La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Ven 5 Fév 2010 - 15:52

Bonjour Pénelope ,

C'est vrai , que nous discutons le contexte que nous connaissons le mieux , celui de notre epoque , cependant quand Jesus ordonne à ses disciples d'aller faire des disciples les baptisant , et les enseignant au nom du Pére du fils et de l'esprit Saint ( voir Mathieu 28 : 19 et 20 ) il dit bien qu'ils serait avec les disciples fidéles jusqu'à ce qu'il vienne
Que devaient enseigner les disciples ?
Il est evident que pour avoir la foi , il faut un minimum de renseignement sur ce qui nous donnera cette foi .
Ce commandement que Jesus donna , etait pour tous les chretiens jusqu'à la fin du monde
C'est vrai , nous vivons une epoque ou la technologie permet de produire des supports pour l'enseignement de presque tout le monde , mais il y à aussi des analphabeth à norte epoque , comme tous les autres ils peuvent être enseignés , soit verbalement soit par des moyens audios , ou vidéos , il y à au moins une technique qui eest valable pour toute les epoque , c'est le bouche à oreille , et je pense que c'est la methode qui etait utilisée au moyen âge par les chretiens authentiques , celà fut vrai tout au long des trois premiers siecles de l'histoire chretienne , avec des resultat particuliérement brillant puisqu' il y avaient des chretiens dans tout l'empire romains , au point qu'ils firent peur au pouvoir en place . , d"ou les persecutions qui s'ensuivirent .
Tu dis que les chretiens n'avaient qu' à se repentir , c'est vrai pour les juifs , celà l'est moins pour les gentils , ceux ci n'avaient pas reçu la loi mosaique , ils etaient sous le joug de l'ignorance sur lesquels Dieu ferme mes yeux ce dont les gentils avaient à ce repentir c'est de l'ignorance ( contraire de la connaissance )
et ce qui est vrai pour les trois premiers siecles du christianisme l'est jusqu'à ce que Christ vienne ,
Posons nous la question : est ce que les temps moderne favorisent l'expension du christianisme ? il semblerait que depuis le dix huitiéme siecle appelé siécle des lumiére , jamais l'obscurantisme ne fut plus grand , jamais la dechristianisation n'a coonu un tel essort , pourtant les gens lisent , ecrivent , disposent des moyens modernes ; Jamias les eglises ne furent aussi vides que maintenant !
Alors , a quoi celà est dû ?
Les gens de notre epoque ne meritent t-ils pas autant que ceux du moyen âge, ?
C'est vrai qu'a l'epoque il y avait des serf ( esclaves feodaux ) n'y en avaient -il pas à l'epoque de Paul , Onesime en etait un , pourtant il avait sa place parmi les chretiens, il ne changea pas de condition parce qu'il etait devenu chretien , au contraire il devait assumer sa charge de façon encore plus serieuse , quand à philemon son maître Paul ui demanda de le considérer comme un frére , et non un esclave .
Alors qu'est ce qui derange , les gens des differentes epoques n'etaient-ils pas egaux devant Dieu ? Pourtant Pierre dit que Dieu n'est pas partial est qu'en toutes nations l'homme qui le craint et pratique la justice est agrée de lui (actes 10 : 34 et 35)
Celà ce serait -il avéré faux au moyen âge ?
La ou le bât blesse , c'est qu'il y à confusion entre chretien authentique et chretien de nom ,
Ce qu'il faut faire ressortir , c'est qu'il y eu des hommes avant Jesus , celà dans toutes les nations , il y en eux apres lui car la terre n' a pas éte prechée en un jour , elle n'est pas encore finie d'être prechée , cependant une chose est certaine pas une des petites brebis de Jesus ne manquera , car il les envoe chercher là ou elles sont , celà fut demontré lorqu'il ordonna à Paul de passer en Macedoine .
Quant à ceux qui ne sont pas devenus des chretiens , ils ne sont pas perdus pour autant , puisqu'il reste le jugement decrit en Mathieu 25: 31 à 46 et Apocalypse 20 : 11 à 15
Nous savons qu'il n'y a pas d'injustice chez Dieu , soyons sûr qu'il à vu le coeur de tout les hommes qui ont vecus jsqu'a nos jours , il n'est pas partial et il fera justice à tous
Il y a une chose , que tu devrais savoir , c'est que sans la connaissance , nous ne connaîtrions pas l'histoire passée , ne ne connaîtrions pas la voie du salut , celà n' a rien à voir avec l'instruction , car c'est dieu qui nous enseigne si notre coeur est bien disposé ( voir Esaie 48 : 17 ) et comme Nomade l'a fait ressortir , sa main n'est pas trop courte .
Quand au verset qu j'ai cité il concerne bien la nourriture spirituel en opposition à ce qui est materiel
Si la connaissance n'est pas necessaire , il nous suffit d'attendre , celà viendra tous seul , par miracle , pas besoins de nos freres et soeurs , pas besoins de precher , celà ne sevirait à rien
Pourtant Jesus dit allez faites des disciples ( eleves ) les enseignants ,
Pourquoi les enseigner si la connaissance n'est pas nécessaire, nous parlons bien de la connaissance de Dieu et de sa Parole
Fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Ven 5 Fév 2010 - 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope

avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Ven 5 Fév 2010 - 16:15

Mon cher Gégé, je veux juste te répondre sur ta citation:

Citation :
Quand au verset qu j'ai cité il concerne bien la nourriture spirituel en opposition à ce qui est materiel
.
D'accord avec toi qu'il faut mettre les intérêts du royaume à la première place, mais il faut aussi s'occuper du quotidiens et non la je suis d'accord du surperflu voila ce que je voulais dire.
L'apôtre Paul faisait des toiles de tentes pour subvenir à ces besoins.

Merci de m'avoir répondu et si en plus de nomade, si d'autres disaient ce qu'ils pensent du temps passé comme du moderne cela je pense serait intéressant
Merci à tous..
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Ven 5 Fév 2010 - 16:39

Hello Pénélope et Gégé,
en rentrant, je viens de lire ton long commentaire et la réponse de Gégé qui a écrit en substance ce que je voulais à mon tour te répondre. Comme je dois bientôt repartir, voici juste quelques pensées. Les chrétiens ont la mission
- de prêcher l'Évangile ou Bonne Nouvelle
- et d'enseigner les nouveaux baptisés. - Matthieu 28:19-20.

La prédication de l'Évangile se fait avec grand succès depuis près de 2000 ans à travers toutes les générations.
L'enseignement des disciples attirés par le Père vers le Fils est plus sélectif et plus personnalisé :
Citation :
44 Personne ne peut venir à moi si le Père qui m'a envoyé ne l'attire,... - Jean 6:44.
6 Ils traversèrent la Galatie phrygienne parce que le Saint-Esprit les avait empêchés d'annoncer la Parole dans la province d'Asie. 7 Parvenus près de la Mysie, ils se proposaient d'aller en Bithynie ; mais, là encore, l'Esprit de Jésus s'opposa à leur projet. 8 Ils traversèrent donc la Mysie et descendirent au port de Troas. 9 Là, Paul eut une vision au cours de la nuit : un Macédonien se tenait devant lui et le suppliait : Viens en Macédoine et secours-nous ! 10 A la suite de cette vision de Paul, nous avons aussitôt cherché à nous rendre en Macédoine, car nous avions la certitude que Dieu lui-même nous appelait à y prêcher la Bonne Nouvelle
. - Actes 16:6-10.
Depuis près de 2000 ans, seulement les membres du corps de Christ ont ainsi été enseignés sur tout ce qui est nécessaire pour affermir l'appel et l'élection, tandis que le reste de l'humanité a seulement entendu ou pris connaissance de l'Évangile là où il a été prêché. (Dans le temps modernes, il ne faut pas sous-estimer l'impact de nombreux films bibliques aux scènes très impressionnantes vues par des milliards de personnes qui ont motivés bien des gens à se procurer une Bible).

Le rassemblement des membres appelés et élus se fait sous la direction de l'Esprit saint. C'est donc une question de foi si on croit ou non que Dieu est capable par son Esprit d'atteindre à toutes les époques et à tous les endroits ceux qu'il a répéres comme aptes :
Citation :
Mais Dieu m'avait mis à part dès avant ma naissance et, dans sa grâce, il m'a appelé à le connaître. - Galates 1:15. (Comparer avec)
Avant de t'avoir formé dans le sein de ta mère, je t'ai choisi ; et avant ta naissance, je t'ai consacré. - Jérémie 1:5.
L'histoire du christianisme nous apprend qu'à toutes les époques il y avait de la "bonne graine" au milieu de la "mauvaise herbe." Certaines communautés récentes comme les mormons, les témoins de Jéhovah et d'autres affirment que les ténèbres spirituelles règnèrent sur les peuples après la mort des apôtres ou le concile de Nicée au 4è siècle jusqu'à l'apparition de leur groupe Shocked Rolling Eyes
Cette optique peut fausser la compréhension de l'oeuvre que Dieu fait particulièrement depuis 2000 ans.
À plus tard.
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Ven 5 Fév 2010 - 17:06

Salut à vous tous !

J'écoute avec beaucoup d'intérêt les arguments médités et profonds de chacun et chacune qui sont instructifs, mais qui appellent la réponse à une question fondamentale qui nous concerne tous :

Quel doit être notre niveau de connaissances ( minimum) pour être qualifié de Chrétien authentique, d'élu reconnu par les anges lors de la moisson, quelque soit l'époque depuis 2000 ans ?
Sachant que ces jours que nous vivons sont de plus en plus éprouvants pour la foi et notre amour (agapê). Rév.12:17; Matthieu 24:11-13

Fraternellement.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Ven 5 Fév 2010 - 18:02

Romains 12: 2 Ne suivez pas les coutumes du monde où nous vivons, mais laissez Dieu vous transformer en vous donnant une intelligence nouvelle. Ainsi, vous pourrez savoir ce qu'il veut : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait.

3 Dieu m'a donné gratuitement ses bienfaits. Je peux donc dire à chacun de vous : ne vous croyez pas plus importants que vous n'êtes, mais que chacun se juge comme il est, selon la mesure de foi que Dieu lui a donnée en partage.

Romains 10: 8 Alors voici comment les Livres Saints parlent de la justice : « La parole est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. » Cette parole, c'est le message de la foi que nous annonçons. 9 Est-ce que ta bouche affirme devant tous que Jésus est le Seigneur ? Est-ce que tu crois dans ton cœur que Dieu l'a réveillé de la mort ? Dans ce cas, tu seras sauvé. 10 En effet, quand nous croyons de tout notre cœur, Dieu nous rend justes, quand nous affirmons notre foi devant tous, il nous sauve. 11 Oui, les Livres Saints disent : « Ceux qui croient en lui ne le regretteront pas. » 12 Alors, il n'y a pas de différence entre les Juifs et ceux qui ne sont pas juifs. Tous ont le même Seigneur, il donne ses bienfaits à tous ceux qui font appel à lui. 13 Les Livres Saints le disent : « Tous ceux qui feront appel au Seigneur seront sauvés. »
14 Mais comment s'adresser au Seigneur si on ne croit pas en lui ? Et comment croire au Seigneur si on n'a pas entendu parler de lui ? Et comment entendre parler de lui si personne ne l'annonce ? 15 Et comment l'annoncer si personne n'est envoyé pour cela ? Les Livres Saints le disent bien : « Quelle joie de voir arriver ceux qui apportent de bonnes nouvelles. » 16 Mais tous n'ont pas obéi à la Bonne Nouvelle. Oui, Ésaïe le dit : « Seigneur, qui a cru à notre message ? » 17 On devient croyant quand on écoute le message, et ce message, c'est la parole du Christ.

18 Alors je demande : Est-ce que les Juifs n'ont pas entendu cette parole ? Mais si ! En effet, les Livres Saints disent : « On a entendu la voix des messagers sur la terre entière, et leurs paroles sont allées jusqu'au bout du monde. »

( Et ses paroles ne sont-elles pas celles qui nous amène au Salut ? )
( Et le message du Christ n'est pas la parole du Christ ? )

19 Alors je demande : Est-ce que le peuple d'Israël n'a pas compris ? Dieu a déjà dit par la bouche de Moïse : « Je vous rendrai jaloux de ceux qui ne forment pas un vrai peuple. Je vous mettrai en colère contre un peuple sans intelligence. » 20 Et Ésaïe ose même annoncer de la part de Dieu :

« Ceux qui ne me cherchaient pas, ceux-là m'ont trouvé. Et je me suis montré à ceux qui ne me demandaient rien. » 21 Mais au sujet du peuple d'Israël, Dieu dit : « Toute la journée, j'ai tendu les mains vers un peuple qui n'obéit pas et qui est contre moi. »

Sophonie/Tsephania 3: 9 Alors je rendrai pures les lèvres des peuples,
Pour qu'ils invoquent tous le nom de l'Éternel en lui rendant un culte unanime.

à notre époque peut non par entendu parler de son Christ...

Le seul Vrai Dieu Vivant a toujours laissé les humains libre de leur choix...

Ce message de la parole du Christ (( son enseignement )) est sur toute les lèvres de tous ceux dont le coeur a été touché par l'Esprit Saint et l'Esprit de Vérité n'est-ce pas ?

Romains 10: 17 et comment devenons-nous chrétien... tous dépend donc de la façon dont nous écoutons...
est-ce que sa parole entre par une oreille pour en sortir par l'autre...

Jacques 1: 1 De la part de Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ. J'adresse mes salutations à l'ensemble du peuple de Dieu dispersé dans le monde entier.
21 Alors, rejetez tout ce qui salit, tout ce qui rend mauvais. Recevez avec douceur la parole que Dieu a plantée en vous, elle peut vous sauver la vie.

22 Ne vous contentez pas de l'écouter, mais faites ce qu'elle dit, sinon, vous vous trompez vous-mêmes. 23 Oui, celui qui écoute la parole et qui ne fait pas ce qu'elle dit, voici à qui il ressemble : il ressemble à un homme qui regarde son visage dans un miroir. Il se voit tel qu'il est, 24 il se regarde, puis il s'en va et il oublie tout de suite comment il est. 25 Au contraire, voici quelqu'un qui étudie avec attention la loi parfaite qui rend libre. Il reste attaché à cette loi, il écoute la parole, il ne l'oublie pas et il fait ce qu'elle dit. Cet homme-là sera heureux dans ce qu'il fera.

26 Si quelqu'un croit être un bon chrétien, mais n'est pas maître de sa langue, il se trompe lui-même, et sa façon de pratiquer la religion ne vaut rien. 27 Aux yeux de Dieu notre Père, voici la façon parfaite de pratiquer la religion : prendre soin des orphelins et des veuves dans leur malheur, ne pas se laisser salir par les choses du monde.

Cette connaissance ( après l'avoir entendu ) s'adresse principalement à qui...

Ecclésiaste 3: 11 Tout ce qu'il a fait est beau en son temps ; aussi il a mis la durée dans leur cœur, sans que l'être humain puisse trouver l'œuvre que Dieu a faite depuis le commencement jusqu'à la fin.

si bien que notre conscience soit:
Romains 2:13 Ceux qui se contentent d'écouter la loi de Moïse ne sont pas justes aux yeux de Dieu, mais Dieu rendra justes ceux qui obéissent à cette loi. 14 Ceux qui ne sont pas juifs ne connaissent pas la loi de Moïse. Pourtant, certains font naturellement ce que cette loi commande. Ces gens-là n'ont pas de loi, ils sont une loi pour eux-mêmes. 15 Par là, ils montrent une chose : les actes que la loi demande sont écrits dans leur cœur, leur conscience est témoin de cela. Et le fait qu'ils sont capables tantôt de s'accuser de leurs fautes, tantôt de se défendre, le prouve également.

Ce qui pour moi est sure, c'est la justice infallible du seul Vrai Dieu Vivant...
car même ceux qui n'aurait pas entendu la parole du Christ, le seul vrai Dieu Vivant nos a donné une conscience qui soit nous accuse, soit nous excuse...
Je crois présentement Haitïe pourrait être pris comme exemple quant aux actions de certains...
et pourtant cet île n'a-t-elle pas entendu ce message de la parole du Christ ???

mais que dire de Job... n' avait-il lpas retenue l'attention du seul vrai Dieu Vivant ?
et pourtant sa connaissance qu'il possédait du seul Vrai Dieu Vivant n'était-elle pas que par ouie-dire ???
Jacques 1:1 dis bien que l'ensemble du peuple de Dieu est réparti dans le monde entier...
bien humblement
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Ven 5 Fév 2010 - 20:52

Bonsoir tous ,

@ Ti Jean
merci pour tous ces versets qui nous eclairent sur le dessein de notre Pére celeste , nous sommes conscients que si Dieu nous ecrits par l'intermediaire d'hommes fiféles , c'est bien pour que nous prenions connaissance de ce qu'ils veux nous enseigner , aux Israelites il recommanda d'en parler quand il se levaient , quand ils voyageaient , quand il travaillaient , quand ils se couchaient , ainsi en toute circonstance ils devaient se nourrrir de la Parole de Dieu , il devaient l'enseigner depuis le plus jeune âge à leurs enfants , pourtant malgre les rappels , il continuérent à être infidéle seuls un petit reste demeura fideles à Dieu ,
Cette nation , et ces rapports avec Dieu devait être un exemple pour nous les chretiens qui voyons non pas l'ombre mais la réalité ,
Comme les Israelites , les chretiens se doivent de se nourrir de toutes Paroles qui sort de la bouche de Dieu , là est la vrai connaissance , celle par qui la foi se construit .
@ Theophile
Tu questionnes Je cite :
Citation :
Quel doit être notre niveau de connaissances ( minimum) pour être qualifié de Chrétien authentique, d'élu reconnu par les anges lors de la moisson, quelque soit l'époque depuis 2000 ans ?
Sachant que ces jours que nous vivons sont de plus en plus éprouvants pour la foi et notre amour

La Parole nous enseigne que :
Citation :
]Tous tes fils seront instruits par Yahvé, et tes enfants jouiront d’une paix profonde. (Isaïe 54:13)
Dans livre du Deuteronome il est ecrit :
Citation :
Que mon enseignement descende comme la pluie, et que ma parole comme la rosée se répande, comme la pluie sur l’herbe verte, comme les ondées sur le gazon. (Deutéronome 32:2)

Il est le rocher, son œuvre est parfaite, toutes ses voies sont justes. Il est un Dieu de vérité, ennemi du mal, il est juste et il est droit. (Deutéronome 32:4)
Si notre Pére lui même nous enseigne , pouvons nous penser qu'il ne fasse pas une oeuvre compléte , n' oublions pas que les chretiens sont une nouvelle création c'est ce que dit Paul selon 2 Corinthiens 5 : 17
Citation :
Toute personne qui est dans le Christ est une création nouvelle. Ce qui était est du passé : le neuf est arrivé. (2 Corinthiens 5:17) Bibles des peuples
Paul aux Ephesiens 2 : 10 ecrit :

][quote]Nous sommes une œuvre de Dieu, nous avons été créés dans le Christ Jésus en vue de toutes les belles choses que Dieu a préparées d’avance pour que nous les réalisions. (Ephésiens 2:10) [/quote
Jesus dans le sermon sur la montagne dit :
Citation :
Vous, soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. (Matthieu 5:48)
Pouvons nous imaginer un seul instant que Dieu nous enseigne ses enfants de façon partiale , les uns un peu moins que les autres , La mesure avec laquelle il sert chacun de nous est toujours debordantes , cependant il ne nourrit pas le nourrisson comme l'adulte , et quelquefois certains preférent rester des nourrissons pour eviter les responsabilité liées à l'etat d'hommes adultes et faits ,
Dans quel mesure devons nous apprendre de Dieu ? dans tout les cas de façon compléte selon la capacité de chacun
Je ne sais si celà repond à la question , ??
Fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Ven 5 Fév 2010 - 21:14

Gégé a écrit:
Citation :

Dans quel mesure devons nous apprendre de Dieu ? dans tout les cas de façon compléte selon la capacité de chacun

Oui cher Gégé,

Selon la capacité de chacun.
Et c'est bien l'esprit de 1 Cor. 12 qui subsiste malgré la fin des dons miraculeux :
Citation :

4 Or il y a diversité de dons de grâce, mais le même Esprit :
5 et il y a diversité de services, et le même Seigneur ;
6 et il y a diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous.
7 Or à chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue de l’utilité.

8 Car à l’un est donnée, par l’Esprit, la parole de sagesse ; et à un autre la parole de connaissance, selon le même Esprit ;
9 et à un autre la foi, par le même Esprit ; et à un autre des dons de grâce de guérisons, par le même Esprit ;
10 et à un autre des opérations de miracles ; et à un autre la prophétie ; et à un autre des discernements d’esprits ; et à un autre [diverses] sortes de langues ; et à un autre l’interprétation des langues.
11 Mais le seul et même Esprit opère toutes ces choses, distribuant à chacun en particulier comme il lui plaît.

Tout le monde n'a pas toutes les capacités réunies. Malgré tous mes efforts, en toute franchise, je me hasarderais pas à rivaliser avec toi ou Nomade, ou avec d'autres frères très capables d'ici ou d'ailleurs. Et je ne suis pas un cas isolé je pense...
C'est pourquoi je posais la question de la connaissance minimum à acquérir puisque cette connaissance est nécessaire pour obtenir le salut.
L'Exemple de notre frère Etienne serait intéressant à étudier. En effet, il n'a pas eu accès aux Ecrits du Nouveau Testament. Et pourtant, il était ''achevé'' comme Chrétien.

Fraternellement

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Ven 5 Fév 2010 - 23:30

Chez les tJ, il fallait répondre correctement à 80 questions pour devenir un "vrai chrétien". Or, les questions qu'on nous posait étaient aussi basées sur des enseignements qui ont changé par la suite : les derniers jours par exemple et certainement d'autres points que je n'ai plus en tête.

De plus, en mettant la connaissance et sa diffusion au premier plan, le summum de tout, on passait à côté de l'amour, le partage, s'occuper des frères et soeurs âgés, etc ... ou alors, il fallait des journées de 48 heures.

Quand on suit les discussions sur les forums et quand on lit toutes les interprétations de la Bible on y perd son latin, car il y a tout et son contraire. La tête ne suit plus !!!

L'apôtre Paul a dit en substance (si quelqu'un peut nous dire les références) : J'ai décidé de ne rien savoir de plus que Christ attaché à un poteau.
N'est-ce pas ça le principal ? Après on peut réfléchir à tout ce qu'implique cette déclaration.

Si notre emploi du temps nous permet de creuser en examinant toutes les subtilités des textes bibliques, ce ne peut être qu'enrichissant.
Pensez-vous par contre que les premiers chrétiens et ceux qui ont suivi après, vivaient dans de telles conditions qui leur mettaient d'être versés à fond dans les Ecritures, d'autant que, comme GG, le disait, certains comme Onésime étaient esclaves.
De plus, chacun est différent. Certains chrétiens sont plus intellectuels que d'autres. Mais est-ce Dieu va reprocher aux autres de ne pas l'être ?

Je pense que la prière aussi nous permet de croître en tant que chrétien. Elle nous relie à Dieu qui fait grandir.

Voici mes observations sur ce sujet qui "couler beaucoup d'encre".

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 11:24

Bonjour tous ,

Nous ne devrions pas être partial en ne parlant que des tjs , sois dit en passant , c'est 140 questions auxquelles ils avaient à répondre ,
les catholiques doivent apprendre le catechisme et passé un examen avant la communion , les prostestants ont egalement une ecole du culte pour les jeunes jusqu'a l'âge de leur communion vers l'âge de 15 ou 16 ans , et je suppose que pour les autre religions c'est pareil .
Ce qui y est enseigné ce sont les rudiments de base du christianisme qui est necessaire pour avoir une idée de Christ , du Pére , de la foi , de l'espérance qui est proposée , et de la loi de Christ l'amour qui elle est un concentré de toute la loi de Moise ( il faut donc definir ce qu'est l'amour veritable )
Parlons des Juifs , peuple des apôtre , de Paul , de Etienne , n'etait-ils pas tenus d'enseigner leurs enfants dés le plus jeune âge , les instrure de la loi , d'en parler ne se levant , en se couchant , en voyageant , en travaillent , pouvons nous penser un instant qu'etienne n'etait pas instruit des les voiens de Dieu , de plus il a cotoyé Jesus
Pour les chretiens rien de tout çà , pour la plupart ils ont dejà reçus dans les eglises qu'ils frequentent , ou fréquentaient , cette connaissance de base ( le tronc commun à toutes les eglises , qui est le lait dont parle l'auteur de la lettre aux Hebreux 5 : 12 et 13 :
Citation :

Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu'on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d'une nourriture solide.
Or, quiconque en est au lait n'a pas l'expérience de la parole de justice; car il est un enfant.

Chacun de nous est conscient que pour passer de l'enfance à l'etat d'adulte , il est necessaire d'être à même d'assurer nos responsabiloité, et bien que la connaissance ne soit pas un critére de reussite , elle favorise largement celui qui la posséde , maintanant ce qui est discuter sur ce forum ce n'est pas de cette connaissance là , mais de la connaissance de Dieu , de son fils , que ni les sages , ni les savants de ce monde ne posséde ,pourquoi simplement parce que
Citation :
, les humains, avec toute leur sagesse, ont été incapables de reconnaître Dieu là où il manifestait sa sagesse

Paul continue ecrivant :
Citation :
Les Juifs demandent comme preuves des miracles et les Grecs recherchent la sagesse.

Ne sommes nous pas dans ce contexte là , entre ceux qui disent la connaissnce est necessaire , et ceux qui disent que tout va tomber tout roti du ciel , pas besoin de connaissance Dieu pourvoira
Peut -être que la sagesse et l'intelligence devrait nous pousser à faire la part des choses entre le miracle et la connaissance humaines
Nous n'allons pas revenir sur ce qui a dejà été developpé , la seule chose que nous pouvons expérimenter , c'est de laisser la connaissnce de côté , pour voir ce que celà donne
De quoi allons nous parler , de la pluie et du beau temps , de notre faits et gestes quotidiens , est ce celà qui va nous faire progresser ?
Sur ce forum , des question sont posées , pour y repondre , il faut faire des recherches serieuses ,
Par exemple cette question qui fait l'objet de ce fil
Est ce bien necessaire de connaître Dieu et son fils pour être sauvé ?
si oui ! comment le connaître ?
Si non ! peut -on avoir foi en ce qui est inconnu ?
Certains diront , Dieu peut tout ils fera le necessaire. c'est surement vrai, mais comment connaîtons nous que c'est Dieu qui agit , puisqu'il a un adversaire qui veut nous detourner de lui capable de se deguiser en ange de lumiére , mais celà bien sûr nous ne pouvons pas le savoir sans la connaissance.
Qu'allons nous mettre a la place de la connaissance ?
l'amour ? Comment saurons nous ce que c'est ? puisque nous eliminons la connaissance , que nous ne marchons que par instinct
Celà reléve de la quadrature du cercle
C'est vrai , nous avons Christ sur un poteau , mais qui nous l' a apprit ?
Paul qui dit je veux que connaître que celà etait -il sans connaissance ?
Peut être que quelqu'un pourra m'expliquer en dehors de la connaissance bien sûr ?
Amicalement
Ps : il est bon de preciser que ce qui se passe sur les autres forums , qui sont souvent tributaires d'organisations religieuses , n' a rien a voir avec ce qui se passe ici , ou chacun est invité à donner son point de vue sur des question de fond afin d'identifier ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas , c'est une reflexion commune , rien a voir avec une secte quelconque
Nous devons reconnaître la verité là ou elle se trouve , ils se trouve des gens sincéres partout dans le monde , ce n'est pas l'apanage d'un forum , ni d'une religion ou d'une secte

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 13:21

Patoune a écrit:
... Quand on suit les discussions sur les forums et quand on lit toutes les interprétations de la Bible on y perd son latin, car il y a tout et son contraire. La tête ne suit plus !!!
Chère Patoune,
tu connais le principe énoncé par Paul: Éprouvez toutes choses; retenez ce qui est bon. (1 Thessaloniciens 5:21)

Patoune a écrit:
L'apôtre Paul a dit en substance (si quelqu'un peut nous dire les références) : J'ai décidé de ne rien savoir de plus que Christ attaché à un poteau.
N'est-ce pas ça le principal ? Après on peut réfléchir à tout ce qu'implique cette déclaration.
Alors pourquoi Dieu nous met-il sa "Bibliothèque divine" de 70 livres à disposition ? As-tu tenu compte du contexte des paroles de Paul ? 1Corinthiens 2:2. Pourquoi Paul écrit-il 2 lettres volumineuses aux Corinthiens ? N'est-ce pas précisément pour leur parler de Christ sur la croix et de ce que cela signifie pour les chrétiens, notre espérance, notre conduite, notre comnbat, notre résurrection future etc.! Dans tout ce qu'il dit ou écrit, Christ est au centre ! C'est d'ailleurs le cas de tout le NT et même dans tous les prophètes de l'AT.

Patoune a écrit:
Si notre emploi du temps nous permet de creuser en examinant toutes les subtilités des textes bibliques, ce ne peut être qu'enrichissant.
Nous disposons tous de 24 heures par jour ! Sais-tu combien de temps il faut pour lire tout le NT ? 24 heures !
Bien sûr que nous avons tous nos occupations et Dieu ne nous demande pas de lire le NT en 24 heures sans pause. Mais c'est pas la mer à boire que de lire et de relire le NT qui contient de la nourriture spirituelle pour toute une vie, ainsi que le reste des Écritures.

Patoune a écrit:
Pensez-vous par contre que les premiers chrétiens et ceux qui ont suivi après, vivaient dans de telles conditions qui leur mettaient d'être versés à fond dans les Ecritures, d'autant que, comme GG, le disait, certains comme Onésime étaient esclaves.
De plus, chacun est différent. Certains chrétiens sont plus intellectuels que d'autres. Mais est-ce Dieu va reprocher aux autres de ne pas l'être ?
Je pense que la prière aussi nous permet de croître en tant que chrétien. Elle nous relie à Dieu qui fait grandir.
Voici mes observations sur ce sujet qui "couler beaucoup d'encre".
Fraternellement.
Non chère Patoune, les chrétiens de la première génération n'étaient pas versés à fond dans les Écritures (il n'y avait que l'AT). Par contre, il y avait les dons surnaturels de l'Esprit saint qui les instruisait dans leurs ekklesiae jusqu'a ce que le NT soit au complet et avec l'AT, ils avaient désormais tout ce qu'il leur fallait pour les guider avec l'aide de l'Esprit saint afin d'atteindre la maturité chrétienne.
C'est vrai que beaucoup de chrétiens étaient des esclaves, mais certains esclaves étaient des pédagogues auxquels les riches confiaient l'éducation de leurs enfants. Esclave ne veut pas dire ignorant ! Et pour ce qui était des analphabètes parmi eux et le reste des chrétiens libres, il y avait les réunions où les Écritures étaient lues et commentées à haute voix.
Quant à la prière, elle n'a jamais empêchée quelqu'un d'étudier les Écrtitures. Au contraire, l'étude profitable des Écritures sans la prière est impensable.

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.


Dernière édition par Nomade le Sam 6 Fév 2010 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 13:25

Salut à tous !

Cette discussion n'est pas anodine; car elle nous ramène à l'essentiel du Christianisme.
A lire et à relire le sermon sur la montagne de notre Seigneur Jésus-Christ, qui contient la connaissance fondamentale et nécessaire de ce que nous devons savoir et mettre en pratique pour obtenir le salut, à la portée des plus humbles de la terre.
Si tous les enseignants chrétiens de quelque Eglise, à laquelle ils sont rattachés, se faisaient un devoir de le propager et de l'expliquer simplement - ce discours magistral auquel il n'y a rien à ajouter ni retrancher parce qu'il vient du Père, ce serait véritablement la chose la plus utile qu'ils pourraient faire.
Matthieu chapitres 5 à 7.

Avec toute mon affection fraternelle à tous.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 14:25

Théophile a écrit:
... Tout le monde n'a pas toutes les capacités réunies. Malgré tous mes efforts, en toute franchise, je me hasarderais pas à rivaliser avec toi ou Nomade, ou avec d'autres frères très capables d'ici ou d'ailleurs. Et je ne suis pas un cas isolé je pense...
Bonjour Théophile,
je suis très surpris de lire que tu ne te hasarderais pas à rivaliser avec Gégé ou Nomade ou avec d'autres frères très capables comme tu dis. Les échanges sur le forum entre chrétiens ne doivent certainement pas se faire dans un esprit de rivalité mais dans le but de nous enrichir mutuellement.
Quant aux capacités, tous les chrétiens doivent-ils devenir des anciens, des bergers, des enseignants ? Non n'est-ce pas, et les "talents" leurs sont confiés précisément en fonction de leur possibilités. - Matthieu 25:14-30.

Théophile a écrit:
C'est pourquoi je posais la question de la connaissance minimum à acquérir puisque cette connaissance est nécessaire pour obtenir le salut.
L'Exemple de notre frère Etienne serait intéressant à étudier. En effet, il n'a pas eu accès aux Ecrits du Nouveau Testament. Et pourtant, il était ''achevé'' comme Chrétien.
Fraternellement
Théophile
J'ai mentionné maintes fois déjà sur le forum le cas d'Étienne qui n'a eu que quelques années au maximum pour être pleinement mis à l'épreuve et pour acquérir la vraie connaissance afin d'agir conformément à la volonté divine en tant que chrétien.
Comme je l'ai déjà écrit par le passé et répété dans mon commentaire à Patoune ce matin plus haut, les chrétiens de la première génération étaient guidés par l'Esprit saint par les dons surnaturels conférés aux frères et soeurs dans les congrégations. Les chrétiens étaient donc bien nourris dès le début par une connaissance "partielle" il est vrai mais ils avaient la nourriture spirituelle qui leur était nécessaire pour affermir leur appel et leur élection. Étienne et la plupart des chrétiens de la première géneration sont morts par exemple avant que l'Apocalypse fut donnée à l'apôtre Jean. Ils n'avaient donc jamais entendu parler des 144.000, de Babylone la grande et d'autres informations contenues dans ce livre inspiré dont les générations ultérieures auraient besoin pour faire face à leurs épreuves et pour comprendre le milieu dans lequel ils vivraient.

Quel est le chrétien qui va se contenter d'un minimum de la vraie connaissance sur la volonté de Dieu et sur son envoyé Jésus-Christ ? Ne devrions-nous pas tous être avides de connaître le plus possible ? La Bible contient assez de nourriture spirituelle pour toute une vie.

Si on montrait à un petit enfant sur un tas les tonnes de pain, de légumes, de fruits, etc qu'il devra manger dans une vie 70 à 80 ans, comment réagirait-il ? Et pourtant dans la pratique, il mange du pain etc tous les jours et il trouve cela normal. Ferons-nous moins pour notre santé spirituelle ?

Le problème me semble être un manque d'appétit spirituel chez certains. N'oublions pas que la religion peut rendre malade comme nous le discutons sur un autre fil. Les ex de divers groupes religieux sont souvent saturés lorsqu'ils quittent leur communauté qui les a endoctrinés pendant des années ou même pendant des décennies. Ils mettent leur Bible de côté, elle leur rappelle trop leur passé sectaire et le choc lorsqu'ils ont découvert que non seulement leur "mère-Organisation" n'est pas la mère des chrétiens mais que la nourriture que leur préparait régulièrement cette "mère" était contaminée. De quoi couper l'appétit et de rendre méfiant pour le reste de sa vie. Heureusement que la guérison est possible !

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 15:51

Ok, ceux qui ne savent pas lire n'auront pas le royaume des cieux.

Je vous souhaite une bonne journée.
Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 16:07

Bonjour Nomade,

Sache que je prends en considération tout ce qui est dit de bonne foi par les uns et les autres, et que je ne classe quiconque de bon ou mauvais Chrétien en fonction de sa connaissance. Ce genre de jugement ne nous appartient pas.
L'Ecriture nous enjoint de nous séparer de tout appelé frère qui pratiquerait les oeuvres de la chair effrontément. Mais Laquelle nous exhorte aussi à soutenir et à aider les faibles avec amour...
Plusieurs courants gnostiques perdurent depuis 2000 ans qui prêchent que seule la connaissance mène au salut et qu'elle est réservée à des initiés en petits comités.
Je ne m'y inscrits pas.
Je demeure fidèle aux écrits pauliniens qui enseignent que le salut est total par la grâce du Père, et qu'il n'appartient à aucun homme ou religion de Lui faire barrière sous quelque prétexte...
Tout cela pour dire que je ne me couvrirai pas de honte en taxant mes frères chrétiens de toutes origines : d'ivraie, de fils du mauvais, de Chrétiens de nom, d'infiltrés, ou que sais-je encore ?
Je pense que là-dessus nous sommes d'accord.

Fraternellement.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 16:39

Juste pour dire que je ne suis pas fâchée. J'accepte que vous pensiez GG et Nomade différemment.
Et de dire aussi que tous ceux qui n'ont pas cette disposition à fouiller dans les livres ne sont pas pour moi des mauvais chrétiens.

Je connais un chrétien qui ne parle jamais de doctrine. Il parle tout le temps de la transformation intérieur de celui suit le Christ. Est ce qu'on peut le taxer de faux chrétien parce qu'il n'entre jamais dans les débats : trinité, le culte marial, les dons, etc ... ?

Voila


Dernière édition par Patoune le Sam 6 Fév 2010 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 16:40

Patoune a écrit:
Ok, ceux qui ne savent pas lire n'auront pas le royaume des cieux...
Shocked

Théophile a écrit:
Bonjour Nomade,
Sache que je prends en considération tout ce qui est dit de bonne foi par les uns et les autres, et que je ne classe quiconque de bon ou mauvais Chrétien en fonction de sa connaissance. Ce genre de jugement ne nous appartient pas... je ne me couvrirai pas de honte en taxant mes frères chrétiens de toutes origines : d'ivraie, de fils du mauvais, de Chrétiens de nom, d'infiltrés, ou que sais-je encore ?
Je pense que là-dessus nous sommes d'accord...
Le faire nommément à l'égard d'un chrétien est en effet un jugement qui ne nous revient pas. Par contre, il est du devoir de chaque chrétien d'attirer l'attention sur ce que disent les Écritures qui mentionnent toutes ces choses puisqu'elles parlent
- de ceux qui disent "Seigneur, Seigneur, mais qui ne font pas la volonté du Père" - Matthieu 7:21-23
- du bon grain et de l'ivraie ou mauvaise herbe - Matthieu 13:24-30, 36-43.
- des infiltrés :
Citation :
... la pression de faux-frères, des intrus qui s’étaient infiltrés dans nos rangs pour espionner la liberté dont nous jouissons dans notre union avec Jésus-Christ. Ils voulaient faire de nous des esclaves. Mais nous ne leur avons pas cédé un seul instant ni fait la moindre concession afin que la vérité de l’Evangile soit maintenue pour vous. (Galates 2:4-5) - Bible du Semeur

Bon week-end à tous
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.


Dernière édition par Nomade le Sam 6 Fév 2010 - 16:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 16:50

Nomade a écrit:

- des infiltrés :
Citation :
... la pression de faux-frères, des intrus qui s’étaient infiltrés dans nos rangs pour espionner la liberté dont nous jouissons dans notre union avec Jésus-Christ. Ils voulaient faire de nous des esclaves. (Galates 2:4) - Bible du Semeur

Bon week-end à tous
Nomade

Salut Nomade,

Je crois comprendre que ce texte évoque les judaïsants qui voulaient ramener les Chrétiens vers la Loi.
Un peu plus loin, Paul ajoute :
Citation :

9 et ayant reconnu la grâce qui m’a été donnée, Jacques, et Céphas*, et Jean, qui étaient considérés comme étant des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main** d’association, afin que nous [allassions] vers les nations,
10 et eux vers la circoncision, [voulant] seulement que nous nous souvinssions des pauvres, ce qu’aussi je me suis appliqué à faire.

Très chaleureusement.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 17:08

Patoune a écrit:
Juste pour dire que je ne suis pas fâchée. J'accepte que vous pensiez GG et Nomade différemment.
Et de dire aussi que tous ceux qui n'ont pas cette disposition à fouiller dans les livres ne sont pas pour moi des mauvais chrétiens.
Je connais un chrétien qui ne parle jamais de doctrine. Il parle tout le temps de la transformation intérieur de celui suit le Christ. Est ce qu'on peut le taxer de faux chrétien parce qu'il n'entre jamais dans les débats : trinité, le culte marial, les dons, etc ... ?
Voila
Chère Patoune,
je n'ai pas vu de commentaire où quelqu'un aurait affirmé que ceux qui ne fouillent pas dans les livres ou qui ne parleraient jamais de trinité, culte marial, dons etc seraient des mauvais chrétiens.

Cher Théophile,
la preuve a été faite que la Bible met en garde contre les infiltrés et qu'il ne faut pas leur céder. C'est ce qui a déjà été fait à plusieurs reprises sur ce forum.
Je ne me souviens pas non plus avoir lu une critique contre ceux qui ne se souviennent que des pauvres.

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 20:17

hello Patoune

Citation :
tu a écris
Ok, ceux qui ne savent pas lire n'auront pas le royaume des cieux.

Pourquoi donc n'aurai t'il pas accés au royaume de Dieu ,je crois plutot que cela fait partie dela juridiction de notre seigneur Jésus Christ a regler la question ,et je pense que nous avons même pas a soulever de telles question voila ce que je pense

fraternellement

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Sam 6 Fév 2010 - 20:25

Bonsoir Patoune ,

Je suis extrêmement etonné et peiné par ta reaction , qui à ecrit que les illéttrés n'heriteraient pas du royaume de Dieu , ce serait une chose grave que d'eâffirmer une telle chose,
Pourrais -tu nous indiquer ou et quand une telle affirmation fut formulée .
La connaissance peut s'acquerir de differente maniére , est ce qu'un enfant doir savoir lire pour connaître son pére et sa mére , pourtant il devra ecouter por recevoir de l'instruction , il ne faut pas confondre connaissance est instruction .
Et puis comme chretien , nous pouvons apporter à de telles personnes toute l'aide necessaire pour l'aider connaître les enseignements de base , puis ensuite le fortifier par une nourriture solide et adaptée pour elle
Nous pous lui faire la lecture de la Parole , nous pouvons la convier à des discussion si tel et son desir , et je suis persuadé , que son amour pour Dieu sera certainement aussi grand que le nôtre sinon plus .
De plus personne n' a jamais dit qu'il fallait participer à des debats , ou des forums pour être chretien et approuvé de Dieu ,
La seule chose qui à eté affirmée , est que les chretiens sont disseminé partout , eil cotoyent les chretiens de nom , comme l'affirme Jesus dans la parabole du bon grain et de l'ivraie .
Si Jesus le dit , seront nous plus royaliste que le roi ?
De plus comment pourrions nous affirmer que quelqu'un est chretien ou pas , surtout s'il fait tout son possible pour renouveler sa personnalité , ce qui inclut la connaissance de ce que Dieu aime , et de ce qua Dieu hait .
Dans tous les cas ce n'est pas nous qui jugerons ,mais Jesus et son Pére .
Il n'y a donc pas de quoi en faire une affaire d'etat .
Malgré tout celà , nous devons avertir , que notre Pére exige un attachement exclusif, que ses enfants soit instruis dans ses normes , qu'ils sachent lire ou pas ,Dieu n'est pas partial , mais celà joue dans les deux sens , il benira ceux qui se conforme à sa volonté , mais ceux qui se rebellent seront il les maudira .
Celà est valable pour Gégé , Nomade , ainsi que pour tous ceux qui affirment être des chretiens, celà est ecrit dans la Parole , mais aussi affirmé par les differents groupes religieux qui sont selon eux les plus proche de Dieu .
Patoune ecrit :

Citation :
Et de dire aussi que tous ceux qui n'ont pas cette disposition à fouiller dans les livres ne sont pas pour moi des mauvais chrétiens.

Celà et tout à ton honneur, ce je suis tout à fait d'accord avec toi , il sera demandé à chacun selon ses capacités , c'est d'ailleurs ce que jai affirmé dans un de mes messages un peu avant

Amicalement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Dim 7 Fév 2010 - 13:43

Bonjour à tous,
Le sermon sur la montagne montre qu'il faut être dans la quête de Dieu et quelle que soit notre situation et puis quand on aime, on se surpasse.
C'est ce que je pense aujourd'hui.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Dim 7 Fév 2010 - 14:17

Bonjour Patoune ,

merci de cette indication , qui encourage chaque chretien à rechercher Dieu ,
Comment trouver Dieu ?
L'amour est une qualité que tous les humains peuvent developper , qu'ils croient en Dieu ou pas , il est donc necessaire de developper aussi " l' amour pour la verité "
Notons au passage que l' aposthasie se manifeste par le mepris de la "verité " il agisse
Citation :
avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés.

N'oublions pas que l'ennemi de Dieu seduit l'humanité , il se deguise en ange de lumiére , et que Dieu laisse se developper cet etat de chose afin de le confondre ainsi que ceux qui refusent de croire en la " verité"
Citation :

Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge,
afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés.

Sincérement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Dim 7 Fév 2010 - 17:35

Cher Gégé,
en effet, l'amour de la vérité s'ajoute à l'amour pour Dieu et à l'amour pour notre prochain !

Une discussion sur le thème "L'amour [agape] de la vérité" a lieu dans l'espace suivant du forum :

http://jesus.discutfree.com/l-amour-agape--comment-le-decrire-f15/l-amour-agape-de-la-verite-t907.htm?highlight=amour+v%e9rit%e9

Avec affection fraternelle
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Mar 9 Fév 2010 - 12:10

Salut à tous !

Sans vouloir rentrer en polémique, j'aimerais connaître vos conclusions sur l'utilité du livre de Jonas.
Au chapitre 4, le prophète, en colère parce que YHWH n'a pas détruit Ninive suite à la proclamation de son message, se plaint :

Citation :

1 Jonas le prit très mal et se mit en colère.
2 Il adressa cette prière à l'Eternel : Ah, Eternel ! Je l'avais bien dit quand j'étais encore dans mon pays. Et c'est pour prévenir cela que je me suis enfui à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu plein de grâce et de compassion, lent à te mettre en colère et riche en amour, et que tu renonces volontiers aux menaces que tu profères.
Je me souviens m'être attiré les foudres d'un surveillant de circonscription TJ quand je lui ai fait remarquer que Dieu n'avait pas le même regard que nous sur les ''gens du monde'' - les maudits non TJ condamnés à être réduits en cendre à ''Armaguédôn''.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope

avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   Mar 9 Fév 2010 - 21:17

Bonsoir à tous.

Téo a parlé de Jonas, et cela m'a fait penser à la discussion qu'a eu Dieu avec Abraham au sujet de Sodome et de Gomorrhe, souvenez vous Si Abraham trouvait dix justes dans la ville il épargnerait toute la population vivant dans ces villes.
Cela n'a pas été le cas bien sur, mais nous pouvons voir là la clémence de Dieu, qui ne cherche pas à détruire, mais qui préférerait que les humains se repentent.
A notre époque il doit en être de même certains ne parviendrons sans doute jamais à la connaissance absolue(ou maturité), Dieu les laissera t il pour compte?
Qu en pensez vous ?

Bonne soirée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le salut dépend-t-il aussi de la connaissance ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contrairement à ce que tu crois, ton bonheur ne dépend pas de l'attitude des autres.
» Le salut par la charité (Théologie catholique)
» Saint Joseph Epoux de la Vierge Marie, commentaire du jour " Saint Joseph, gardien fidèle des mystères du salut"
» Une loi pour le salut de l'homme
» Le salut universel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Questions de doctrines-
Sauter vers: