La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 3ème lettre de Jean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: 3ème lettre de Jean   Lun 9 Aoû 2010 - 18:33

1. L'ancien, à Gaïus, le bien aimé, que j'aime dans la vérité.
2. Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme.
3. J'ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité.
4. Je n'ai pas de plus grande joie que d'apprendre que mes enfants marchent dans la vérité.


Dans sa troisième lettre , le destinataire est clairement nommé : Gaius . Jean ne nomme pas le sien mais utilise comme dans sa deuxième lettre le terme "L'ancien"; le corps de sa lettre et ses tournures de phrases propres à Jean ne laisse aucun doute sur l'auteur , comme lorsque nous entendons une voix qui nous est familière au téléphone , nous ne demandons pas son nom .

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Mar 10 Aoû 2010 - 14:33

1 - L'ancien, à Gaïus, le bien aimé, que j'aime dans la vérité.

Notons que, comme dans ses autres lettres, Jean assure toujours de son amour tous ceux qui sont "dans la vérité" ! Gaïus est même qualifié de bien aimé.

Espérons qu'au plus tard avec cette introduction de la 3è lettre de Jean, tous les lecteurs du forum sauront maintenant que les chrétiens authentiques sont "dans la vérité" et qu'il n'est pas présompteux de l'affirmer.

Beaucoup de commentateurs chrétiens pensent que cette 3è lettre fut écrite en même temps que la seconde et que ces deux lettres sont destinées à la même congrégation, la 2è à tous les membres et la 3è uniquement à Gaïus, un chrétien dévoué, hospitalier et d'une grande maturité comme nous allons encore le constater.


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Mer 11 Aoû 2010 - 13:57

2. Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme.
3. J'ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité.


Ces courtes lettres de Jean expriment son souci essentiel comme nous avons probablement l'habitude de le faire également dans nos lettres à notre parenté ou à nos amis contenant aussi les meilleurs souhaits.

Jean souhaite à Gaïus la prospérité à tous égards et une bonne santé. Il n'y a rien de changé depuis 2000 ans car les besoins des humains sont toujours les mêmes. L'état d'âme de Gaïus prospérait déjà, voilà bien le plus important dans sa vie. Quelle joie pour Jean d'apprendre par des voyageurs la manière réjouissante de Gaïus de marcher dans la vérité.

C'est peut-être le moment de nous demander aussi quel est notre état d'âme personnel. Prospérons-nous spirituellement parlant tout en marchant fidèlement dans la vérité ? De telles questions me font toujours penser à un texte d'Isaïe faisant ressortir clairement la différence entre ceux progressent et ceux qui sont en train de s'effondrer. :
Citation :
C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé: Voici: mes serviteurs mangeront, mais vous, vous aurez faim; voici: mes serviteurs boiront, mais vous, vous aurez soif; voici: mes serviteurs seront dans la joie, et vous, dans la honte; voici: mes serviteurs crieront, dans la joie de leur coeur, et vous, vous pousserez des cris, dans la douleur de votre coeur, vous hurlerez dans l'accablement de votre esprit. (Isaïe 65:13-14)


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Jeu 12 Aoû 2010 - 7:32

Verset 3

J'ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité.

De ce verset ce que nous pouvons retenir , ce sont les sentiments de Jean ,la joie qu'il eprouve de savoir que ses fréres continue à marché fermement dans le vérité , C'est sur temoignage d'autres chretiens qui ont remarqué Gaius ,ces fréres ont eux mêmes été grandement encouragé par son attachement à la vérité , c'est pourquoi ils l'ont cité en exemple , un tel homme doit être une colonne dans la congrégation locale ou il devait être un exemple pour tous, aussi Jean l'ancien se reconnait -il en lui
En effet comme Paul le rapoorte dans sa lettre aux Galates 2 : 9 Jean et une de ces colonnes soutient de la " vérité "
Citation :
ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis.
De tels hommes ont eux même pour exemple Christ et sont attaché à son enseignement qui est la vérité, ils sont donc des elements porteurs de l'edifice chretiens dont Jesus " la vérité " est le fondement principal selon ce que rapporte Paul aux Ephésiens 2 : 19 à 22
Citation :
19 Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu.

20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire.
21 En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être un temple saint dans le Seigneur.
22 En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit.
En citant l'exemple de Gaius , Jean ne pouvait pas mieux illustrer ces paroles inspirée de Paul , celà nous indique aussi que nous devons resté attaché aux enseignement de Jesus , qui sont " la vérité " c'est ce que faisait Gaius dont l'exemple indiquait qu'il etait bien un membre de la famille de Dieu ce dont temoignait ceux qui le rencontrait ,au travers de cet exemple Jean tous les chretiens à refléter la verité qui est en eux ,
Ceux qui ont la verité en eux , brille commes des foyer de lumiére , ils lumiére dans le lieux ou ils se trouve comme Paul le fait ressortir selon sa lettre aux Philippiens 2 : 15 - 16
Citation :

15 afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d'une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde,
16 portant la parole de vie; et je pourrai me glorifier, au jour de Christ, de n'avoir pas couru en vain ni travaillé en vain.

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Jeu 12 Aoû 2010 - 16:52

4. Je n'ai pas de plus grande joie que d'apprendre que mes enfants marchent dans la vérité.

La "joie" est un fruit de l'Esprit de Dieu ; ce n'est pas simplement etre "content " ou "heureux " comme le joie humaine ressentie dans les bons moments de la vie , qui , celle-ci peut vite se changer en "chagrin" ;
La joie qu'éprouve Jean est parfaite , divine , au plus haut degré : " Je n'ai pas de plus grande joie" ;
D'apprendre la prospérité spirituelle des frères qu'il appelle affectueusement "mes enfants" suscitait en lui cette "joie" profonde . Jésus souhaitait que cette "joie" habite tous les Chrétiens :
Citation :
Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. (Jean 15:11)

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Ven 13 Aoû 2010 - 13:02

4. Je n'ai pas de plus grande joie que d'apprendre que mes enfants marchent dans la vérité.

Y a-t-il plus grande joie pour quiconque parmi nous qui a déjà fait des disciples d'apprendre qu'ils marchent toujours dans la vérité, où qu'ils soient ?

Y a-t-il plus grande joie pour des parents chrétiens de voir leurs enfants prendre position pour le Père et le Fils et de vivre conformément aux principes du christianisme ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Ven 13 Aoû 2010 - 20:33

5. Cher ami, tu agis avec fidélité dans ce que tu accomplis pour les frères qui, de plus, sont des étrangers pour toi.
6. Ils ont rendu témoignage à ton amour devant l'Eglise. Tu agiras bien si tu pourvois à la suite de leur voyage d'une façon qui plaît à Dieu.
7. En effet, c'est pour proclamer le Christ qu'ils sont partis sans rien accepter de la part des non-croyants.
8. C'est donc notre devoir d'aider de tels hommes. Ainsi nous collaborerons à ce qu'ils font pour la vérité.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Sam 14 Aoû 2010 - 10:27

Verset 5
Citation :
Cher ami, tu agis avec fidélité dans ce que tu accomplis pour les frères qui, de plus, sont des étrangers pour toi.
Jean fait l'eloge de son ami Gaius ,non pas en raison d'un sentiment une d'une affinité personnel ( bien que ceux -ci etaient present chez Jean puisqu'il l'appelle son ami ) , C'est sur le temoignage de fréres , qui etaient de passages dans la congrégation locale c'est à dire l 'ensemble des fréres et soeurs d'une localité bien definie .
Ces temoins de la fidélité de Gaius , tout en etant des chretiens , des fréres dans la foi sont pour lui des etrangers ,
Ce fait demontre qu'il n'y avait pas au premier siecle une organisation internationale dirigée par un collége centrale , mais des congrégations locales qui s ' organisaient autour des anciens locaux , gaius etant certainement un de ses anciens ( hommes murs et sages ) le temoignage des fréres de passage le certifiant et que c'est sur le plan locale que les decisions etaient prises surtout en ce qui concerne l'aide à apporter aux fréres et soeurs .
Dans ce domaine , il apparait que Gaius etait et est encore un exemple pour les chretiens , il se montrait fidele , cette indication faite par Jean nous rappelle les paroles de Paul dans sa 1ére lettre aux Corinthiens 4 : 1 & 2 ou il ecrit :
Citation :
1 Qu'on nous considère donc comme des serviteurs du Christ et des intendants des mystères de Dieu.

2 Or, ce qu'on demande en fin de compte à des intendants, c'est de se montrer fidèles.

Ainsi chaque chretien en imitateurs des apôtre sont des serviteurs de Christ , Gaius , en apportant l'aide à ses fréres de passage , se montrait un fidele serviteur de Jesus en participant selon ses moyens à l'oeuvre qu'effectuaient ses chretiens de passage ,la fidélité ne s'arrétant pas seulement à l'hospitalité, mais aussi au besoin affectif de ceux qui pour Christ ont quitté leurs pays , leurs familles, leurs biens , pour ces chretiens gaius etait un réconfort , un encouragement , un frére authentique ,il s'identifiait à Christ ,en aimant toutes sortes d'hommes comme lui même ,
Un exellent exemple pour tout ceux qui s'engagent derriére Christ !

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Sam 14 Aoû 2010 - 20:40

Comme le souligne notre frère Gégé , Gaius avait une bonne réputation d'homme spirituel , fidèle et aimant :
"Ils ont rendu témoignage à ton amour devant l'Eglise."
Ce témoignage exemplaire fait honneur aux paroles de Jésus :
Citation :
A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. (Jean 13:35)
mais l'amour "agapé" ne consiste pas seulement à veiller aux besoins affectifs et spirituels des frères :
"Tu agiras bien si tu pourvois à la suite de leur voyage d'une façon qui plaît à Dieu.
En effet, c'est pour proclamer le Christ qu'ils sont partis sans rien accepter de la part des non-croyants."

Sans doute Jean avait ces paroles du Seigneur à l'esprit :
Citation :
(...) car l'ouvrier mérite sa nourriture. (Matthieu 10:10)
Dans la meme idée nous lisons dans la lettre de jaques :
Citation :
Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour,
et que l'un d'entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il?
Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même. (Jaques2:15-17)

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Dim 15 Aoû 2010 - 13:12

7. En effet, c'est pour proclamer le Christ qu'ils sont partis sans rien accepter de la part des non-croyants.
8. C'est donc notre devoir d'aider de tels hommes. Ainsi nous collaborerons à ce qu'ils font pour la vérité.


Il est écrit :
Citation :
Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, (Ephésiens 4:11)
Dans diverses églises et communautés chrétiennes, c'est encore toujours la pratique courante que les membres soutiennent les missionnaires et autres prédicateurs à plein temps par des dons en espèces ou en nature bien que la plupart de ces prédicateurs ont un salaire. Dans les temps modernes, il est vrai les gens sont assurés et les retraites sont règlementées. Néanmoins, des sitiuations peuvent survenir qui exigent une intervention immédiate nécessitant par exemple l'hospitalité.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Dim 15 Aoû 2010 - 17:38

9. J'ai écrit quelques mots à l'Église; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point.
10. C'est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu'il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l'Église.
11. Bien-aimé, n'imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal n'a point vu Dieu.



Aprés les éloges de Jean à Gaius , l'apotre fait mention d'un "trouble-fète" : Diotrèphe .
Quoique faisant parti de l'Eglise , les propos de Jean à son encontre sont nettement moins élogieux car il semblerait que cet homme fasse obstacle non seulement aux lettres que Jean a envoyés à l'Eglise , ce qui expliquerait la raison pour laquelle Jean écrit personnellement à Gaius , mais en plus de cela "il aime etre le premier parmi les frères", ce qui est évidemment inacceptable et contraire à l'enseignement de Jésus :
Citation :
Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent.
Il n'en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur ;
et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit votre esclave. (Matthieu 10:25-27)
L'attitude de Diotrèphe ressemble étrangement à celle des pharisiens dont Jésus avait dit :
Citation :
ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues;
Par conséquent :
Citation :
Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé. (Matthieu23:11,12)

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Lun 16 Aoû 2010 - 20:37

10. C'est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu'il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l'Église.

Quel contraste avec Gaîus
Diotrèphe est un véritable problème pour la congrégation il profitait de sa position et agissait avec orgueil et autoritarisme sur ses freres et soeurs il manifestait l'atitude d'un dictacteur ,il a choisi la méthode du monde
Marc 10:42 à 45 déclare

Jésus les appela, et leur dit: Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent.

Il n'en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur;

et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous.

Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.

Un disciple de Christ doit servir non pas ses propres intérêts ,mais les autres et le faire volontairement et dans esprit de sacrifice

et non pas profiter de la position pour devenir un tyran sur les membres de la congrégation ce qui est imcompatible avec le christianisme

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Mar 17 Aoû 2010 - 16:31

mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point.
C'est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu'il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l'Église.


La personnalité de Diotrèphe est décrite comme telle :

- aime à être le premier parmi eux
- ne nous reçoit point.
- en tenant contre nous de méchants propos
- ne reçoit pas les frères
- les chasse de l'Église.

Voulait-il "hiérarchisé" la congrégation ? et la commander en "maitre" ? certainement.
"Le concept de hiérarchie tiré des vocables grec hieros (« sacré ») et archos (« commandement », ou « ce qui est premier »)- Wikipédia.
L'idée répandue selon laquelle Diotrèphe se "rebéllait" contre "l'autorité des apotres" a pour seul but de soutenir un concept purement humain : obéir aux "hiérarchies" instituées dans les communités religieuses quelque soit l'enseignement dispensé :
Citation :
Mais vous, ne soyez pas appelés : Rabbi ; car un seul est votre conducteur, [le Christ] ; et vous, vous êtes tous frères. (Matthieu 23:Cool
D'autre part , si Jean représentait "l'autorité",étant le dernier apotre il aurait écrit : "ne me reçoit point" ; en disant "ne nous" reçoit point Jean s'incluait avec les frères fidèles .

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Mer 18 Aoû 2010 - 11:57

Citation :
Bien-aimé, n'imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal n'a point vu Dieu.
Comme le fait ressortir Jean , Gaïus est un magifique exemple d'un chtretien dirigé par la vérité ,
En filigrane l'apôtre donne une exemple opposé , Diotréphe , cet exemple est une mise en garde , il demontre qu'il ne suffit pas de se présenter comme disciple , en effet , la vision des choses peut être gâtée par la vanité de la chair , par l'orgueil .
Jean ne dit pas que Diotréphe n'est pas un chretien , non , au contraire pour agir comme il le fait , il doit être un membre en vue de sa congrégation ,qui est aussi celle de Gaïus;
Donc pas de supposition Hative de la part de Jean , seulement des presomptions basée surle temoignage des fréres de passage , les même qui font l'emoge de Gaïus , peut être ont -ils eu à subir des humiliation de sa part et n'ont t-ils pas été reçus alors qu'ils etaient des fréres porteurs peut -être de lettre venant de Jean lui -même .
Sa personalité chretienne etait altérée par un desir de preheminence , motivé par un sentiment de superiorité celle là même contree laquelle l'apôtre Paul nous met en garde selon sa lettre aux Galates 5 : 26 ainsi que selon sa lettre au Philippiens 2 : 3
"Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres."
"Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes."
Mettant de côté les exellent conseils de Paul , et poussé par sa vanité , il aimait les premiére place , avait le sentiment d'être supérieur en toute chose , sa personne prenait une importance demesurée , il developpait certainement une jalousie envers ceux qui etaient de vraie colonne dans la congregation chrétienne comme l'etaient les apôtres ,
Aussi s'exprimait -il mechammant vis à vis de tout ce qui venait d'eux , il usait egalement de violence envers ceux qui ne le suivaient pas dans ses raisonnements hautains .
De ces deux exemple Gaïus et Diotréphe nous devrions tirer des enseignements salutaires , comme nous le savons pertinemment , tous avons à lutter contre notre propre chair , nos propres imperfection , Aussi nous avons besoins de nous humiler sous la main puissante de Dieu en ecoutant " sa Parole " et en imitant le modéle parfait qu'il a placé devanous Jesus " la vérité " c'est ce que faisait Gaïus .
il est donc important de faire le point sur nous même , afin de ne pas ignorer l'enseignement de Christ et d'être aveuglés par notre propre 'gloire " ce qui nous amenerait à devenir imbus de notre personne , jaloux mechant jusqu'avoir un comportement qui ne sied pas à des chretiens
Nous devons imiter Christ , et ne pas ecouter notre chair imparfaite

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Mer 18 Aoû 2010 - 12:58

11. Bien-aimé, n'imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal n'a point vu Dieu.

Le mal se voit partout, non seulement dans le monde mais également dans l'ekklesía comme Jean l'a rappelé en mentionnant les mauvaises actions de Diotrèphes. Il est devenu évident pourquoi il ne faut pas imiter ce mauvais exemple et le mal en général.

Imiter le bien signifie selon le contexte d'imiter le bon exemple de Gaïus. Mais les lecteurs de la Bible ont quantité d'autres exemples ou modèles à imiter, en premier celui du Fils de Dieu lui-même. Mais les Écritures citent aussi des hommes imparfaits comme exemples, notamment l'apôtre Paul qui a écrit :
Citation :
... Car c'est moi qui vous ai fait naître à la foi en Jésus-Christ en vous annonçant la Bonne Nouvelle. 16 Je vous invite donc à suivre mon exemple. - 1Corinthiens 4:16
Suivez donc mon exemple, comme moi, de mon côté, je suis celui du Christ. - 1Corinthiens 11:1
7 Vous savez bien vous-mêmes ce qu'il faut faire pour suivre notre exemple ... nous avons voulu vous laisser un exemple à imiter. - 2Thessaloniciens 3:7+9
En écrivant "celui qui fait le mal n'a point vu Dieu" Jean ne veut évidemment pas dire qu'il faut avoir vu Dieu littéralement mais il parle plutôt de l'avoir vu avec les yeux de la foi ou avec les yeux du coeur (Éphésiens 1:18).
Comment le chrétien authentique a-t-il "vu Dieu" ? Jean a encore écrit à ce sujet :
Citation :
18 Personne ne vit jamais Dieu ; le Fils unique qui est au sein du Père, est celui qui nous l'a révélé - Jean1:18
On voit donc Dieu par l'intermédiaire de Jésus "qui nous l'a révélé" ! Et comme Jésus citait souvent les Écritures en disant il est écrit, on voit Dieu à travers la personne du Fils et par les Écritures "révélées".

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Mer 18 Aoû 2010 - 23:26

12. Tous, et la vérité elle-même, rendent un bon témoignage à Démétrius; nous aussi, nous lui rendons témoignage, et tu sais que notre témoignage est vrai.
13. J'aurais beaucoup de choses à t'écrire, mais je ne veux pas le faire avec l'encre et la plume.
14. J'espère te voir bientôt, et nous parlerons de bouche à bouche.
15. Que la paix soit avec toi! Les amis te saluent. Salue les amis, chacun en particulier.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Jeu 19 Aoû 2010 - 18:39

12. Tous, et la vérité elle-même, rendent un bon témoignage à Démétrius; nous aussi, nous lui rendons témoignage, et tu sais que notre témoignage est vrai.

Il est réconfortant d'avoir différents frères et soeurs sur lesquels on peut compter.
Jean savait qu'il pouvait compter sur Gaïus qui était sur place mais également sur Démétrius qui allait s'y rendre et sur lequel tous ceux de son entourage étaient unanimes à dire qu'il avait un bon témoignage ! Qui ne souhaiterait pas qu'on en dise autant à son sujet ?

Jean précise "et la vérité elle-même" rend un bon témoignage à Démétrius. "La vérité" ou "doctrine du Christ" est certainement le témoin le plus objectif en faveur de Démétrius. C'est rassurant pour Gaïus de recevoir un tel frère que Jean recommande et également tous ceux qui sont avec lui. Gaïus savait que le témoignage de Jean et de ceux qui étaient en compagnie avec lui était vrai.

On comprend pourquoi Jean insiste sur la qualification et la fiablilité de Démétrius qu'il envoie avec une délégation de frères dans la congrégation de Gaïus où se trouve également Diotrèphes l'opposant. Lorsque des conditions difficiles règnent dans une ekklesía, la question de la fiabilité se pose encore plus qu'ailleurs. Mais l'apôtre Jean sait par sa longue expérience ce qu'il convient de faire dans la situation difficile de la congrégation de Gaïus où se trouvait aussi Diotrèphes. Tout ira bien car des hommes fidèles et conformes à l'enseignement du Christ et ayant en main une lettre de l'apôtre Jean qui sera lue devant la congrégation feront le poids pour faire taire Diotrèphes et pour rétablir ainsi la paix locale.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   Sam 21 Aoû 2010 - 11:45

13. J'aurais beaucoup de choses à t'écrire, mais je ne veux pas le faire avec l'encre et la plume.
14. J'espère te voir bientôt, et nous parlerons de bouche à bouche.
15. Que la paix soit avec toi! Les amis te saluent. Salue les amis, chacun en particulier.


Nous avons certainement déjà exprimé des pensées semblables en écrivant à des personnes qui nous sont particulièrement chères. Quoi de plus naturel que de souhaiter de se rencontrer face à face ? Il en est certainement de même pour les frères et soeurs du forum!

Il est agréable de constater que Jean parle ici des amis et non seulement d'une manière générale des frères.

Bien qu'écrivant une lettre collective, Jean insiste pour que chacun soit salué en particulier. En effet, dans la famille divine, chaque membre compte. Il en est de même ici. Donc, en guise de conclusion des commentaires de cette 3è lettre de Jean :
Un chaleureux chalom à tous, où que vous soyez, et que Dieu soit avec vous !


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3ème lettre de Jean   

Revenir en haut Aller en bas
 
3ème lettre de Jean
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3ème lettre de Jean
» Lettre de Jean-Paul II à Ali Agça
» 2ème lettre de Jean
» Lundi 27 Décembre 2010 : Textes de la messe de ce jour
» 1ière lettre de Saint Jean (Texte et avec audio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: 2 éme et 3éme lettre de Jean :: Lettre-
Sauter vers: