La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Acédie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
AHMED

avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : PROVENCE
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Acédie ?   Lun 1 Nov 2010 - 16:04

bonjour !!!
[En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira : vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse sera changée en joie.] Jean 16:20 ,
prophetiquement , CHRIST ne parle t -il pas d "Acedie spirituelle "contre laquelle il faudrait résister ? study
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Lun 1 Nov 2010 - 16:37

Bonjour Ahmed et à tous les lecteurs,

merci d'avoir ouvert ce sujet sur l'acédie qui est un état déplorable lorsqu'il se manifeste chez un chrétien.
Voyons d'abord la définition du mot :
Citation :
... l’acédie est un mal de l’âme qui s’exprime par l’ennui, le dégoût pour la prière, la pénitence, la lecture spirituelle. L’acédie peut être une épreuve passagère, mais peut être aussi un état de l’âme qui devient une véritable torpeur spirituelle et la replie sur elle-même. C’est alors une maladie spirituelle.
Étymologiquement, ἀϰήδεια (prononcer « akêdéia ») signifie en Grec ancien : négligence, indifférence. Ce nom appartient à la famille du verbe άκηδέω (prononcer « akêdéo »), qui veut dire « ne pas prendre soin de ».
Le concept d’acédie est ... une espèce de "torpeur spirituelle" caractérisant ceux qui, par découragement, ne s'empressent plus à prier Dieu.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acedie
L'acédie est souvent observée lorsqu'un croyant est déçu par sa religion. Il cesse de prier et de lire la Bible et devient même allergique à toute discussion sur Dieu et la foi.

Tu as donc bien placé le sujet sous "Faites-nous part de vos états d'âme !" Malheureusement, cet espace du forum n'est pas lisible depuis l'extérieur par les lecteurs qui ne sont pas membres inscrits. Aussi, je te demande ta permission pour que l'administration puisse transférer ce sujet dans l'espace "Sain de corps et d'esprit" où il y a notamment déjà un sujet apparenté : "Lorsque la religion rend malade." Ainsi, tout le monde pourrait suivre la discussion sur l'acédie ! Dis-moi si tu es d'accord stp.

Bonne journée à tous
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
AHMED

avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : PROVENCE
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Acédie ?   Lun 1 Nov 2010 - 18:42

Nomade !!! c est moi qui te remercie d attacher de l importance a mes sugestions de "sujet " utile a mes yeux , la gestion de ce forum respectueux de tous , vous appartient en decision et en direction ...!!! celà fait maintenant des mois que je me nourrit de vos recherches et ouverture d esprit spirituelle . MERCI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Lun 1 Nov 2010 - 19:23

Cher Ahmed,
c'est un plaisir de lire que tu apprécies les commentaires donnés sur le forum. J'apprécie également ta participation et je viens de transférer le nouveau sujet que tu as ouvert sur "l'acédie" dans cet espace du forum où tous pourront le lire.

Tu as posé la question :
Citation :
Jean 16:20 , prophetiquement , CHRIST ne parle t -il pas d "Acedie spirituelle "contre laquelle il faudrait résister ?
Je suggère de lire le verset dans son contexte :
Citation :
17 Certains de ses disciples se demandèrent alors entre eux : Qu'est-ce qu'il veut nous dire par là : « Dans peu de temps vous ne me verrez plus ; encore un peu de temps et vous me reverrez » ? Et aussi lorsqu'il affirme : « Je vais au Père » ? 18 Ils ajoutèrent : Que signifie ce « peu de temps » dont il parle ? Nous ne voyons pas ce qu'il veut dire. 19 Jésus comprit qu'ils voulaient l'interroger ; il leur dit : Vous êtes en train de vous demander entre vous ce que j'ai voulu dire par ces mots : « Dans peu de temps vous ne me verrez plus ; encore un peu de temps et vous me reverrez. » 20 Vraiment, je vous l'assure, vous allez pleurer et vous lamenter, tandis que les hommes de ce monde jubileront. Vous serez accablés de douleur, mais votre douleur se changera en joie. 21 Lorsqu'une femme accouche, elle éprouve de la douleur parce que c'est le moment ; mais à peine a-t-elle donné le jour au bébé, qu'elle oublie son épreuve à cause de sa joie d'avoir mis au monde un enfant. 22 Vous, de même, vous êtes maintenant dans la douleur, mais je vous verrai de nouveau : alors votre coeur sera rempli de joie, et cette joie, personne ne pourra vous l'enlever. - Jean 16:17-22.
Le contexte montre donc clairement que la tristesse des disciples est dûe au départ de Jésus qu'ils ne verront plus temporairement. C'est fort compréhensible puisqu'ils aimaient Jésus et ils apprenaient constamment de lui. Ils avaient toutefois l'espoir de le revoir et cela les consolait puisqu'alors, leur joie serait encore plus grande et surtout durable.

Par la suite, certains disciples commencèrent à baisser les bras parce qu'ils avaient une mauvaise compréhension des paroles de Jésus dans l'Apocalypse où il dit à plusieurs reprises : "Voici, je viens bientôt !" Beaucoup de ses disciples pensaient que le retour du Christ était imminent mais souvenons-nous que Jésus avait dit à Jean d'adresser l'Apocalypse aux 7 congrégations d'Asie auxquelles il avait dit dans les lettres qui leur étaient adressées : "Je viens bientôt" dans le sens qu'il venait les inspecter avec des yeux comme une flamme de feu. Il ne parlait donc pas de son retour que nous attendons toujours au 21è siècle. Beaucoup de ceux qui n'avaient pas compris cela furent découragés et certains sombrèrent dans l'acédie, dans un état d'âme devenu une véritable torpeur spirituelle et le repli sur soi qui mena au découragement.

Que cela ne nous arrive jamais !
Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
AHMED

avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : PROVENCE
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Acédie ?   Lun 1 Nov 2010 - 22:32

bonsoir !!! le paradoxe c est que l' acédie " va chercher a se distraire pour tuer son ennui , il va rendre visite aux autres pour bavarder , peut etre tres actif ,utile et efficace meme pour des travaux de toutes sortes mais rechigné qu a l essentiel de "son travail" , la prière et le combat spirituel " ...!!! a méditer ...
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 2 Nov 2010 - 14:08

oui effectivement, certains deviennent hyperactifs dans d'autres domaines que la spiritualité (pour oublier) ou se soûlent par exemple de musique (bien souvent avilissante et qui les rend agressifs).

On a constaté que lorsque des mormons découvrent que les enseignements de leur communauté religieuse sont erronés, une des premières réactions est qu'ils se mettent à boire de l'alcool. Ou des Témoins de Jéhovah qui quittent leur organisation se mettent à fumer après avoir découvert combien de fois leurs conducteurs religieux avaient déjà prédits la fin du monde dans le passé sans qu'elle soit arrivée. Ce n'est pas que l'ex-mormon a tellement besoin d'alcool mais c'est pour se confirmer à lui-même et à son entourage qu'il est maintenant libéré de son église (puisque selon une règle humaine de leurs conducteurs religieux, ils ne doivent pas boire d'alcool). Pareil pour les ex-TJ qui savent très bien que le tabac nuit à la santé mais ils se mettent à fumer pour montrer à tout leur entourage leur liberté nouvellement acquise (puisque selon une règle humaine du collège central, fumer est passible d'exclusion de leur organisation). Réactions étonnantes mais qui témoignent du désarroi dans lequel se trouvent tout d'un coup des gens qui avaient auparavant une vie réglée mais dont le but s'est avéré sans fondement biblique. La religion peut rendre malade. L'acédie en est un symptome.

Un croyant peut évidemment passer par une phase passagère de découragement sans pour autant souffrir d'acédie. Prenons le cas du prophète Jérémie. À un moment donné de sa vie de prophète, il passa par une crise :
Citation :
Tu m'as séduit, | ô Eternel [Yhwh], et je me suis laissé séduire ! Tu t'es servi de la force avec moi | et tu l'as emporté. A longueur de journée, | je suis un objet de risée, tous se moquent de moi. 8 Chaque fois que je parle, | c'est pour crier très haut : J'annonce la violence | et la dévastation. A longueur de journée, | ta parole, Eternel [Yhwh], m'attire des outrages | et des insultes. 9 Et lorsque je me dis : « Je veux oublier sa parole et je ne parlerai plus en son nom », il y a, dans mon coeur, | comme un feu qui m'embrase enfermé dans mes os, je m'épuise à le contenir | et n'y arrive pas ! - Jétémie 20:7-9.
Jérémie avait un passage à vide mais son amour pour Dieu était plus fort, il s'est repris et a achevé sa mission avec succès. Cela peut arriver à chaque chrétien. Celui qui endure jusqu'à la fin, c'est celui-là qui sera sauvé.


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mer 3 Nov 2010 - 20:21

Avant la fondation du forum "La liberté chrétienne" j'ai coopéré pendant des années avec une association (sans en être un membre inscrit) qui s'est fixée comme but d'accueillir les victimes de sectes pour les aider à ses stabiliser. Beaucoup de bien a pu être fait dans ce cadre pour soulager ces personnes. Il y avait aussi un psychologue qui venait régulièrement. C'était un homme croyant qui était en mesure d'aider ceux qui souffraient de dépressions graves. Lors des rencontres une fois par mois, chacun pouvait discuter d'abord dans la ronde puis avec la personne de son choix. Des contacts ont ainsi pu être établis et ces personnes n'étaient plus seules avec leur problème.

Dans le cadre de différents forums, il a été possible de créer des centres d'accueil "sans étiquette" où chacun peut également s'exprimer librement, soit en public ou en privé par MP. Avec le temps, certains se stabilisent et finissent par ne plus venir. C'est évidemment leur droit qu'il faut respecter. D'autres continuent à fréquenter de tels forums dans un esprit chrétien en se rassemblant à 2 ou 3 ou plus pour se fortifier dans la foi. - Matthieu 18:20. À la longue, ceux qui souffrent d'acédie peuvent ainsi trouver ou retrouver une vie chrétienne saine et un milieu favorable à leur développement dans la maturité spirituelle.

Voyons à présent encore d'autres aspects de l'acédie :
Citation :
... l'état acédieux comporte un ensemble de symptômes qui constituent la sémiologie dépressive classique : perturbations affectives, cognitives, conatives, mais aussi troubles somatiques se traduisant (s'extériorisant) notamment :
i) sur le plan conatif, par une inertie, une asthénie, mais aussi une fatigabilité accrue, une tendance au retrait social, à l'isolement. L'individu subit alors une perte de l'élan vital, un ralentissement psychomoteur tel que sa démarche et ses gestes se font lents, et rares, sa mobilité est diminuée jusqu'à même l'adoption d'un état prostré ;
ii) sur le plan affectif, par un état général d'abattement, une mimique appauvrie, un regard de moindre expressivité et une faible réactivité émotionnelle - les représentations, les contenus de pensée subissant alors un ensemble de distorsions pathologiques subtiles : un sentiment inhabituel de tristesse marquée, de découragement, de désespoir accompagnant tous les actes et envahissant toutes les pensées ; un état d'anhédonie et de désintérêt généralisé à l'encontre de toutes, ou presque toutes, les activités habituelles, persistant durant une période prolongée ;
iii) sur le plan cognitif, enfin, par un ralentissement psychique global, une forte inhibition intellectuelle, que caractérise une baisse significative de la qualité des raisonnements tenus - baisse liée, notamment, à l'apparition de difficultés en matière d'attention et de concentration. Le raisonnement est également ralenti, moins efficient, et l'imagination globalement appauvrie, subissant une rumination obsessionnelle des mêmes idées. L'individu devient alors indécis et incapable d'idées neuves. Le discours est réduit, avec de longs délais de réponse aux questions pouvant même aller jusqu'au mutisme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acedie
Le 3è point me semble particulièrement caractéristique pour les "ex" de certains groupes religieux qui ont d'énornes difficultés à se distancer de certaines doctrines démontrées pourtant fausses avec la Bible. Ils sont captifs dans un cercle vicieux. Comment en échapper et vivre une vie chrétienne saine ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Acédie ?   Jeu 4 Nov 2010 - 11:21

Bonjour à tous, je viens vous faire une petite visite, pensant bien à vous dans mon coeur.

Je suis très encouragée par ce thème. Merci Nomade et Ahmed d'avoir soulevé ce problème. Je constate certains symptômes décrits chez une personne qui m'est très proche.

Vos commentaires m'encouragent et me réconfortent. C'est comme si je n'étais plus seule à me débattre dans une espèce d'atmosphère pesante et qui n'évolue pas bien vite. Mais le Seigneur est là, qui me fortifie, m'aide et me soutient, me fait comprendre ce qui m'est utile, comme avec cette discussion aujourd'hui.

Soyez bénis !
Que Dieu vous garde sur sa voie étroite et resserrée qui mène à la vie glorieuse dans sa sainte présente !

Aujourd'hui, c'est la saint Charles, alors je m'empresse de souhaiter une bonne fête à Charles, le nomade . Que Dieu te bénisse et te garde toi et toute ta famille ! Je voudrais simplement te remettre ce passage biblique : "Que tous ceux qui se retirent vers toi se réjouissent ! qu'ils chantent de joie à jamais ! Sois leur protecteur, et que ceux qui aiment ton nom, triomphent en toi ! Car toi, Eternel, tu bénis le juste, tu l'environnes de ta bienveillance comme d'un bouclier. (Ps 5.12,13).

Aline
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Jeu 4 Nov 2010 - 21:45

Bonsoir Aline,
tu es toujours la bienvenue parmi nous.

C'est à Ahmed que nous devons le sujet de discussion sur "l'acédie" qui est très apprécié selon ce que j'apprends de divers lecteurs. Comme toi, j'ai l'intention d'utiliser les informations pour d'autres personnes de ma connaissance qui pourront également mieux comprendre leur situation.

Je suis heureux de lire que les échanges sur le forum t'encouragent et te réconfortent. C'est le but lorsque deux ou trois disciples du Christ se rassemblent en ayant à l'esprit que Jésus est au milieu d'eux. - Matthieu 18:20.

Je te remercie pour tes souhaits de bénédiction que tu m'adresses en pensant également aux miens. J'ignorais que "Charles" est sur le calendrier des saints de l'église catholique. J'ai toujours été étonné que cette église canonise certains de ses membres en les déclarant saints alors que dans le NT, tous les chrétiens sont déclarés saints ou sanctifiés, non par les hommes mais par Dieu sur la base de leur foi en Jésus. - Hébreux 10:10. Ils sont donc appelés "saints" de leur vivant. - 2Corinthiens 1:1.

Merci pour tes gentilles paroles. cheers
Bien fraternellement I love you
Charles le Nomade



_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 13:51

Nomade a écrit:
... Voyons à présent encore d'autres aspects de l'acédie :
Citation :
... l'état acédieux comporte un ensemble de symptômes qui constituent la sémiologie dépressive classique : perturbations affectives, cognitives, conatives, mais aussi troubles somatiques se traduisant (s'extériorisant) notamment :
... iii) sur le plan cognitif, enfin, par un ralentissement psychique global, une forte inhibition intellectuelle, que caractérise une baisse significative de la qualité des raisonnements tenus - baisse liée, notamment, à l'apparition de difficultés en matière d'attention et de concentration. Le raisonnement est également ralenti, moins efficient, et l'imagination globalement appauvrie, subissant une rumination obsessionnelle des mêmes idées. L'individu devient alors indécis et incapable d'idées neuves. Le discours est réduit, avec de longs délais de réponse aux questions pouvant même aller jusqu'au mutisme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acedie
Le 3è point me semble particulièrement caractéristique pour les "ex" de certains groupes religieux qui ont d'énormes difficultés à se distancer de certaines doctrines démontrées pourtant fausses avec la Bible. Ils sont captifs dans un cercle vicieux. Comment en échapper et vivre une vie chrétienne saine ?

Quelle est la solution à ce problème ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 14:20


Il est difficile de coudre une outre neuve .....sur une vieille .......

On peut demander à Dieu plus d'esprit saint

Faire le ménage dans sa tête mais c'est pas simple du tout car oui on est captif d'un schéma de pensée

C'est éprouvant et révoltant : voiklà ce qui se passe en gros .... l'idée ne vient pas de moi mais elle illustre tout à fait l' idée : Peut être que vous connaissez le film matrix .... lisez le dialogue suivant entre 2 protagonistes du film

Morpheus: Je suppose que pour l'instant tu te sens un peu comme Alice, tombée dans le terrier du lapin blanc.
Néo: On pourrait dire ça.
Morpheus: Je le lis dans ton regard. Tu as le regard d'un homme prêt à croire tout ce qu'il voit, parce qu'il s'attend à s'éveiller à tout moment... Et paradoxalement ce n'est pas tout à fait faux. Crois-tu en la destinée Néo ?
Néo: Non.
Morpheus: Et pourquoi ?
Néo: Parce que je n'aime pas l'idée de ne pas être aux commandes de ma vie. Morpheus: Bien sûr ! Et je suis fait pour te comprendre... Je vais te dire pourquoi tu es là. Tu es là parce que tu as un savoir. Un savoir que tu ne t'expliques pas mais qui t'habite. Un savoir que tu as ressenti toute ta vie. Tu sais que le monde ne tourne pas rond sans comprendre pourquoi mais tu le sais. Comme un implant dans ton esprit. De quoi te rendre malade. C'est ce sentiment qui t'a amené jusqu'à moi. Sais-tu exactement de quoi je parle ?
Néo: De la Matrice...
Morpheus: Est-ce que tu veux également savoir ce qu'elle est ?
Néo: Oui.
Morpheus: La Matrice est universelle, elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre ou lorsque tu allumes la télévision. Tu ressens sa présence quand tu pars au travail, quand tu vas à l'église, ou quand tu paies tes factures. Elle est le Monde qu'on superpose à ton regard pour t'empêcher de voir la vérité.
Néo: Quelle vérité ?
Morpheus: Le fait que tu es un esclave Néo. Comme tous les autres, tu es né enchaîné. Le monde est une prison où il n'y a ni espoir ni saveur ni odeur. Une prison pour ton esprit. Et il faut que tu saches que malheureusement, si tu veux découvrir ce qu'est la Matrice, tu devras l'explorer toi-même... C'est là ta dernière chance. Tu ne pourras plus faire marche arrière. Choisis la pilule bleue et tout s'arrête, après tu pourra faire de beaux rêves et penser ce que tu veux, choisis la pilule rouge tu restes au pays des merveilles et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre. N'oublie pas, je ne t'offre que la vérité, rien de plus."

La matrice c'est la WT, elle nous a conditionné s'en sortir seul n'est pas facile on a sans cesse le sentiment d'être comme un yoyo......

Je dirai qu'il faut consulter un psy pour arriver à nettoyer son disque dur!

C'est pour ma part ce qu'il va falloir que je fasse dans pas longtemps !


Mais il y a peut être d'autres solutions moins radicales

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
AHMED

avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : PROVENCE
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 16:04

bonjour!!! tu n est pas un shema de pensées , tu est "Lionel" le systéme lui est un shéma de pensées a connotations et connection multiples , tout comme toi j ai "ce mal en moi "l aventure ( pour ne pas se sleroser spirituellement!!!!) que je" me "propose dans cette traverser du desert c est de saisir véritablement la pensée patiente de CHRIST d hier, d aujourdhui et pour demain...!!!!! il n y a qu une seule matrice " faire la volontée de YHWH"!!! study sunny
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 18:08

Chers Lionel et Ahmed,
vos derniers commentaires m'ont fait penser à la "dissonance cognitive". Jugez vous-mêmes du rapport :

Citation :
La dissonance cognitive
est un concept de psychologie élaboré par Leon Festinger en 1956 dans son livre "L'Échec d'une prophétie". Selon cette théorie, l'individu en présence de cognitions (« connaissances, opinions ou croyances sur l’environnement, sur soi ou sur son propre comportement ») incompatibles entre elles, éprouve un état de tension désagréable : c'est l'état de « dissonance cognitive ». Dès lors, cet individu mettra en œuvre des stratégies inconscientes visant à restaurer un équilibre cognitif. Ces stratégies sont appelées « modes de réduction de la dissonance cognitive ». Une de ces stratégies pour réduire la dissonance cognitive consiste à modifier ses croyances, attitudes et connaissance pour les accorder avec la nouvelle cognition, il est appelé « processus de rationalisation ».

Le concept de Festinger s'appuie notamment sur son étude d'une secte millénariste qui croyait en la fin du monde à une date donnée. Lorsque cette date arriva et que rien ne se passa, la secte ne se remit nullement en question et transforma sa croyance en faisant croire à ses membres que la Terre avait été sauvée grâce à leurs prières et qu'il fallait donc continuer.
De même, les fumeurs justifient souvent leur addiction par le fait "qu'il faut bien mourir de quelque chose", ce qui leur permet d'accepter plus facilement le fait de savoir que le tabac est mauvais pour eux et leur entourage.

La rectification d'idées acquises est plus pénible pour un individu que l'apprentissage d'idées nouvelles pour lesquelles il ne possède pas encore de modèle.

Plus l'investissement et l'engagement de la personne lui ont coûté, moins elle est prête à y renoncer. C'est ainsi que :
Plus un apprentissage a été difficile, malaisé ou même humiliant, moins l'individu est prêt à remettre en cause la valeur de ce qui lui a été enseigné. Cela signifierait en effet qu'il a investi pour rien ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dissonance_cognitive
Je crois qu'il y a pas mal à dire sur ce sujet n'est-ce pas ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 19:05

citation:

La rectification d'idées acquises est plus pénible pour un individu que l'apprentissage d'idées nouvelles pour lesquelles il ne possède pas encore de modèle.
Plus l'investissement et l'engagement de la personne lui ont coûté, moins elle est prête à y renoncer. C'est ainsi que :
Plus un apprentissage a été difficile, malaisé ou même humiliant, moins l'individu est prêt à remettre en cause la valeur de ce qui lui a été enseigné. Cela signifierait en effet qu'il a investi pour rien ...


........ c'est déprimant on a l'impression qu'on ne pourra jamais en voir le bout Crying or Very sad !!!!!!


A moins de suivre la stratégie suivante :citation:

Une de ces stratégies pour réduire la dissonance cognitive consiste à modifier ses croyances, attitudes et connaissance pour les accorder avec la nouvelle cognition, il est appelé « processus de rationalisation ».




Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 22:49

Chers Lionel, Ahmed, Aline et Nomade,


Il n’est effectivement pas facile d’extirper de son esprit tout ce qui l’a alimenté pendant des années et des années.
En ce qui me concerne, j’ai énormément de difficulté à croire que le dessein de Dieu qui était à l’origine que la terre tout entière, devienne un grand jardin d’Eden peuplé d’hommes et de femmes adorant Dieu ne puisse grâce au sacrifice propitiatoire de Jésus Christ se réaliser.

D’énormes difficultés de chasser de mon esprit que notre existence après la mort, (si toutefois Dieu nous en trouve digne) ne sera plus terrestre mais céleste.

D’énormes difficultés de croire que cette terre dont les beautés magnifiques nous invitent à louer et à remercier notre créateur pour ces innombrables splendeurs sera détruite

Que dire également de tous ces animaux et organismes vivants appelés eux aussi à disparaître.
La Bible ne dit’ elle pas que : Dieu ne change pas. (Malachie. 3 :6)

Abandonner l’idée, de retrouver (si Dieu le veut) à la résurrection des morts, mes parents, ainsi que tous ceux que j’ai aimé et vivre en leur compagnie sur cette terre redevenue ce que Dieu avait souhaité pour elle à l’origine, m’est toujours aussi difficile.

Un grand trouble m’habite et pourtant je suis convaincu que Dieu sait mieux que quiconque ce qui est le mieux pour nous.

Aussi, je m’efforce de me convaincre que le plus important c’est de rechercher constamment la Vérité pour :

Adorer Dieu avec l’Esprit et la Vérité (Jean 4:24)

Et veiller à vivre comme Jésus nous l’a enseigné car lui seul :

Est le Chemin, la Vérité et la Vie Nul ne va au Père que par lui (Jean 14:6)

En fait ce désarroi est comme je m’en suis déjà expliqué vient du fait que pendant des années, jusqu’à il y a peu, je me suis contenté d’accepter comme Vérité ce qui m’était présenté comme telle, sans jamais prendre la peine de vérifier qu’il en était bien ainsi.

Je vous réitère mes remerciements pour votre Amour dans la recherche de la vérité ainsi que pour votre soutien dans la compréhension des Ecritures.

Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, L’Amour de Dieu et la communication du Saint Esprit soient avec vous tous. (II Cor. 13 :14)


Christian 59

Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 23:20

Cher Christian,

Tu viens d'exprimer exactement ce qu'on a sans doute tous ressenti sur ce forum et tellement d'autres qui sont dans le ''mouvement'' mais qui reste muselé. En tout cas je te reçois 5 sur 5.

citation :
En fait ce désarroi est comme je m’en suis déjà expliqué vient du fait que pendant des années, jusqu’à il y a peu, je me suis contenté d’accepter comme Vérité ce qui m’était présenté comme telle, sans jamais prendre la peine de vérifier qu’il en était bien ainsi.


Pourtant depuis des années nous avions sous les yeux la parole de Dieu : Vérifiez toutes choses (1 Thessalonicien 5:21)

Nous le faisons aujourd'hui donc rien n'est perdu , au contraire on peut se réjouir de ce que le Seigneur nous accorde sa lumière et aussi grace à l'esprit saint nous sommes libres de le suivre comme lui souhaite que nous le suivions et plus captif d'un systéme ou de la ''matrice'' comme je l'écrivais plus haut dans ce fil.

Même si le futur ne correspond pas à tout ce que tu as évoqué dans ton message il y a d'autres splendeurs d'autres gloires et d'autres promesses qui doivent se réaliser et elle dépasse notre entendement. Il est vrai qu'elles sont peut être moins matérialistes que celles qu'on nous a inculqué depuis trés longtemps mais elle ne sont pas moins extraordinaires, fantastiques, inespérées et elles nous sont promises (Hébreux 11:39,40)

Que la faveur immérité de notre Seigneur Jésus Christ soit avec toi comme avec nous tous.

Fraternellement ,

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 23:37

Bonsoir Christian,
cela fait plaisir d'avoir de tes nouvelles et de constater que tu as toujours le désir d'adorer le vrai Dieu Yhwh en esprit et en vérité tout en faisant de ton mieux pour vivre selon l'enseignement de Christ.

Il ne fait aucun doute que la terre est très belle et que l'homme naturel souhaite y vivre le mieux possible. Les choses changent quand on comprend que pour entrer dans le royaume de Dieu, il faut naître de nouveau d'eau et d'Esprit saint et que non seulemement les membres de la postérité sont appelés à la vie céleste, mais que selon Jésus même les ressuscités de la résurrection générale seront "comme les anges dans le ciel" - Jean 3:3-5.
Citation :
... nous fixons nos yeux, non pas sur les choses qui se voient, mais sur celles qui ne se voient pas. Car les choses qui se voient sont temporaires, mais celles qui ne se voient pas sont éternelles. - 2Corinthiens 4:18.
Et : “ Toi, au commencement, ô Seigneur, tu as posé les fondements de la terre, et les cieux sont [les] œuvres de tes mains. Eux périront, mais toi tu demeures toujours ; et comme un vêtement de dessus ils vieilliront tous, 12 et tu les enrouleras comme un manteau, comme un vêtement de dessus ; et ils seront changés, mais toi tu es le même, et tes années ne finiront jamais. ” - Hébreux 1,10-12 Bible tJ
Ces choses sont discutées en détail dans divers sujets, notamment dans le sujet suivant du forum :
http://jesus.discutfree.com/les-temoins-de-jehovah-f4/quelle-etait-l-esperance-des-fideles-de-l-at-t1232.htm?highlight=esp%e9rance
Nous pourrons nous y retrouver ensemble si tu le souhaites pour discuter sur la base des Écritures de l'espérance que le vrai Dieu nous propose.

Ici, nous continuerons à parler de l'acédie et de la dissonance cognitive définie vers la fin de la page précédente et nous verrons comment nous pouvons être libérés de ces problèmes avec l'aide de l'Esprit saint.

Que la grâce du Père soit avec toi et les tiens
Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mar 7 Déc 2010 - 23:50

Bonsoir à tous,


Trouve t'on dans les écritures un exemple de quelqu'un qui aurait été libéré d'acétie ?
J'ai pensé à Paul. Peut être que vous en voyez d'autres ?

On pourrait considérer ces cas pour nous aider à mieux vivre la ''disonance cognitive''.

Avec ma cordiale fraternité,

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
AHMED

avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : PROVENCE
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mer 8 Déc 2010 - 12:24

bonjour !!! (peut-etre...) JOB 3: 1 a 26 ...!!! souffrance mental en recherche !!!! study
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mer 8 Déc 2010 - 20:10

Chers Lionel et Ahmed,
l'exemple de Job 3:1-26 mentionné par Ahmed illustre parfaitement l'état d'âme d'une personne souffrant d'acédie. Voyons-en un extrait :
Citation :
3,1 Après cela, Job ouvrit la bouche et maudit le jour de sa naissance.
3,11 Pourquoi ne suis-je pas mort dans le ventre de ma mère? Pourquoi n'ai-je pas expiré au sortir de ses entrailles ?
3,13 Je serais couché maintenant, je serais tranquille, Je dormirais, je reposerais,
3,20 Pourquoi donne -t-il la lumière à celui qui souffre, Et la vie à ceux qui ont l'amertume dans l'âme,
3,21 Qui espèrent en vain la mort, Et qui la convoitent plus qu'un trésor,
3,22 Qui seraient transportés de joie Et saisis d'allégresse, s'ils trouvaient le tombeau ?
3,23 A l'homme qui ne sait où aller, Et que Dieu cerne de toutes parts ?
3,24 Mes soupirs sont ma nourriture, Et mes cris se répandent comme l'eau.
3,25 Ce que je crains, c'est ce qui m'arrive; Ce que je redoute, c'est ce qui m'atteint.
3,26 Je n'ai ni tranquillité, ni paix, ni repos, Et le trouble s'est emparé de moi.
Rappelons certains symptômes de l'acédie :
Citation :
... l'état acédieux comporte un ensemble de symptômes qui constituent la sémiologie dépressive classique :...
ii) sur le plan affectif, par un état général d'abattement, une mimique appauvrie, un regard de moindre expressivité et une faible réactivité émotionnelle - les représentations, les contenus de pensée subissant alors un ensemble de distorsions pathologiques subtiles : un sentiment inhabituel de tristesse marquée, de découragement, de désespoir accompagnant tous les actes et envahissant toutes les pensées ; un état d'anhédonie et de désintérêt généralisé à l'encontre de toutes, ou presque toutes, les activités habituelles, persistant durant une période prolongée
;
L'état acédieux de Job se termina lorsque Dieu intervint, l'instruisit et rétablit sa santé :
Citation :
42,1 Job répondit à l'Eternel et dit:
42,3 Oui, j'ai parlé, sans les comprendre, De merveilles qui me dépassent et que je ne conçois pas.
42,4 Ecoute -moi, et je parlerai; Je t'interrogerai, et tu m'instruiras.
42,5 Mon oreille avait entendu parler de toi; Mais maintenant mon oeil t'a vu.
42,6 C'est pourquoi je me condamne et je me repens Sur la poussière et sur la cendre.
42,10 L'Eternel rétablit Job dans son premier état, ... et l'Eternel lui accorda le double de tout ce qu'il avait possédé.
42,12 Pendant ses dernières années, Job reçut de l'Eternel plus de bénédictions qu'il n'en avait reçu dans les premières.
42,16 Job vécut après cela cent quarante ans, et il vit ses fils et les fils de ses fils jusqu'à la quatrième génération.
42,17 Et Job mourut âgé et rassasié de jours.
Tout est bien qui finit bien ! cheers

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.


Dernière édition par Nomade le Mer 8 Déc 2010 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mer 8 Déc 2010 - 20:11

Le combat contre l'acédie
Selon Évagre le pontique (346-399), l'acédie est l'une des huit pensées à combattre sur le plan spirituel.


L'acédie correspond à un concept moral, ascétique et psychologique qui a pris des sens très différents selon les cultures et les contextes dans lesquels il est utilisé. Il importe donc de ne pas opérer d'amalgames indus et de situer précisément le cadre historique dans lequel il est utilisé.

Étymologiquement, akêdéia signifie en Grec ancien : négligence, indifférence. Ce nom appartient à la famille du verbe akêdéo, qui veut dire « ne pas prendre soin de ». On a l’image de quelqu’un qui néglige de prendre soin de lui-même, et finit par se désintéresser de tout.

Le concept d’acédie est des plus anciens : Évagre le Pontique au IVe siècle, puis Jean Cassien au Ve siècle, en tracèrent ainsi les premiers portraits - comme une espèce de "torpeur spirituelle" caractérisant ceux qui, par découragement, ne s'empressent plus à prier Dieu. Ce qui pour autant ne signifie pas simplement le développement d’un abattement léthargique, d’un état de paresse ou de passivité prostrée, teintée de tristesse ; le mal décrit comprend au contraire également, paradoxalement, des états de suractivité, d'agitation, de fébrilité physique et mentale. Ambiguïté du tableau donc, pleinement assumée, qui ne fait que fidèlement refléter, selon Évagre, les contradictions de l'acédie - entrelacement complexe de dynamiques contraires : "l'acédie est un mouvement simultané, de longue durée, de l'irascible et du concupiscible, le premier étant furieux de ce qui est à sa disposition, le dernier languissant après ce qui ne l'est pas"...

"L’acédie est donc d’abord un vice monastique. Cassien lie l’acédie à la tristesse qui empêche toute contemplation. Ce vice offre de multiples rejetons : l’oisiveté, la somnolence, l’inquiétude, le vagabondage de l’esprit, la verbosité et la curiosité. L’instrument de lutte contre ce vice est donc le travail manuel. Vice instable, absorbé par la tristesse dans les réflexions théologiques, elle apparaît vite comme obsolète pour Grégoire le Grand, mais les écrits monastiques perpétuent sa présence comme « rébellion du corps aux contraintes auxquelles il est soumis à l’intérieur du monastère » (Pierre Damien). Faiblesse du corps pour les uns, elle est faiblesse de l’esprit pour d’autres comme Bernard de Clairvaux et Adam Scot qui la comprennent comme « une interruption du chemin de perfection sur lequel s’est engagé le moine ». Thomas d’Aquin pose les enjeux de manière efficace en posant la question des causes : l’acédie est à envisager différemment selon que son origine est louable (s’attrister de ses péchés) ou blâmable (convoiter un bien impossible).

Dès le XIIIe siècle l’acédie devient un vice commun et non plus spécifiquement monastique. L’acédie laïque est différente de la monastique : oisiveté, indolence, paresse, sont plus visibles et plus blâmables que la tristesse du moine. Les textes pastoraux, sermons d’éducation, prédications, utilisent ce thème aux XIV°-XV° siècles, jusqu’à son entrée dans les textes laïcs où elle est vue en termes de langueur, amertume et ennui : son entrée dans le cercle laïc modifie l’acédie en mélancolie. Paresse chez les moines, mélancolie chez les laïcs : ce vice, considéré comme trop instable, est écarté de la classification à la fin du Moyen Age."
L'acédie souille donc notre cœur, il n'est alors plus capable de goûter combien le Seigneur est bon, se référer. 1Pi.2:1-3. Puisque sa joie ne peut être ailleurs, il tombe dans l'ennui et l'abattement. Voici comment opère le paradoxe décrit par Évagre. Les idoles alors deviennent attirantes, la curiosité nous entraîne vers elles pour donner un peu de piquant à la vie devenue si fade, se référer à
Job. 6:6 Peut-on manger ce qui est fade et sans sel? Y a-t-il de la saveur dans le blanc d'un œuf?
Incapable de manger la nourriture solide qui rassasie l'âme
(Hé.5:12-14), le fast-food mondain devient irrésistible. On anticipe, on s'excite, on effleure le plaisir mais cela conduit éventuellement, inévitablement, à l'irritabilité et à la dépression parce que les idoles ne peuvent occuper de manière satisfaisante la place de Dieu.

Maintenant que l'acédie est débusquée et définie, nous pouvons établir une stratégie pour la combattre.

Tout d'abord, voici un exemple biblique.

David qui avait été si zélé pour le Seigneur s'est laissé aller à l'acédie, au lieu d'accompagner son armée, il est tombé dans la paresse et l'oisiveté. L'ennui s'est emparée de lui sur sa couche et la curiosité l'a poussé à l'exploration, car le cœur de l'homme ne peut rester vide. Il n'avait pas internet pour aller voir des vidéos mais c'est encore mieux ; il savait où aller pour avoir une vue imprenable sur les femmes qui attendaient le soir pour aller se laver et c'est là que ses yeux ont remarqué Bath-Schéba.
2S.11:1 L'année suivante, au temps où les rois se mettaient en campagne, David envoya Joab, avec ses serviteurs et tout Israël, pour détruire les fils d'Ammon et pour assiéger Rabba. Mais David resta à Jérusalem. 2 Un soir, David se leva de sa couche; et, comme il se promenait sur le toit de la maison royale, il aperçut de là une femme qui se baignait, et qui était très belle de figure.

Nous connaissons la suite de cette histoire porno, déterminons plutôt comment on peut combattre l'acédie avant qu'elle nous entraîne dans des péchés encore plus graves.

Comme je l'ai mentionné, le cœur de l'homme ne peut rester vide, Augustin rajoute que le cœur de l'homme a la forme de Dieu et que seul Dieu peut le remplir. David avait compris son problème, que dis-je, son péché. Il avait aussi saisi la solution à l'acédie qu'il s'empresse d'appliquer: la supplication pour ravoir un cœur purifié par le Seigneur, un esprit renouvelé dans des bonnes dispositions et une joie dans le service.
Ps.51:7 Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur; lave-moi, et je serai plus blanc que la neige. 8 Annonce-moi l'allégresse et la joie, et les os que tu as brisés se réjouiront. 9 Détourne ton regard de mes péchés, efface toutes mes iniquités. 10 O Dieu! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé. 11 Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton esprit saint. 12 Rends-moi la joie de ton salut, et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne!
La solution est en Dieu, bien entendu, comme le démontre David. Une fois qu'il a pris conscience de son péché, il le confesse et fait appel à la miséricorde de Dieu en lui demandant de changer son cœur. Il reconnut qu'il ne peut le faire lui-même :
Ps.51:1 O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions; 2 Lave-moi complètement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché. 3 Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi. 4 J'ai péché contre toi seul, et j'ai fait ce qui est mal à tes yeux, en sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement. PS.51:5 Voici, je suis né dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché. 6 Mais tu veux que la vérité soit au fond du cœur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!

Les Écritures sont là pour notre instruction, suivons l'exemple de David et nous obtiendrons assurément la délivrance de l'acédie et de tous les vices à sa suite aux conséquences désastreuses. Le cœur alors purifié et rempli de l'amour de Dieu, il n'y reste plus de place pour l'acédie ni aucun autre péché.

Il s'agit ensuite d'entretenir la plénitude de Dieu par la prière continuelle et la méditation de sa Parole.

Eh oui, ça prend de l'effort et de la discipline qu'on n'a pas en nous-mêmes mais qu'on peut aussi demander à Dieu, se référer à Ph.2:13.
Après tout, on fait bien des efforts pour se laver, se nourrir, travailler, toutes des choses essentielles, mais combien plus important le soin à apporter à notre âme.

Si on la néglige, c'est l'acédie qui se pointe à nouveau et l'histoire de David sur le toit va se répéter dans notre vie à la sauce du XXIe siècle et il a des sortes de sauces pour tous les goûts déplacés, Satan a son équipe de cuistots démoniaques qui y bossent 24 heures sur 24 ... lol!

Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mer 8 Déc 2010 - 20:28

Cher Nomade,

Selon Évagre, 8 pensées sont à combattre sur le plan spirituel.

Quiz : Qui connait les 7 autres ? Sleep

Bye
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mer 8 Déc 2010 - 20:31

lionel a écrit:
Bonsoir à tous,
Trouve t'on dans les écritures un exemple de quelqu'un qui aurait été libéré d'acétie ?
J'ai pensé à Paul. Peut être que vous en voyez d'autres ?
On pourrait considérer ces cas pour nous aider à mieux vivre la ''disonance cognitive''.
Avec ma cordiale fraternité,
Lionel
Cher Lionel,
en plus de l'exemple de Job donné par Ahmed que j'ai détaillé plus haut, j'avais déjà mentionné le cas de Jérémie sur la première page de ce fil :
Nomade a écrit:
... Un croyant peut évidemment passer par une phase passagère de découragement sans pour autant souffrir d'acédie. Prenons le cas du prophète Jérémie. À un moment donné de sa vie de prophète, il passa par une crise :
Citation :
Tu m'as séduit, | ô Eternel [Yhwh], et je me suis laissé séduire ! Tu t'es servi de la force avec moi | et tu l'as emporté. A longueur de journée, | je suis un objet de risée, tous se moquent de moi. 8 Chaque fois que je parle, | c'est pour crier très haut : J'annonce la violence | et la dévastation. A longueur de journée, | ta parole, Eternel [Yhwh], m'attire des outrages | et des insultes. 9 Et lorsque je me dis : « Je veux oublier sa parole et je ne parlerai plus en son nom », il y a, dans mon coeur, | comme un feu qui m'embrase enfermé dans mes os, je m'épuise à le contenir | et n'y arrive pas ! - Jétémie 20:7-9.
Jérémie avait un passage à vide mais son amour pour Dieu était plus fort, il s'est repris et a achevé sa mission avec succès. Cela peut arriver à chaque chrétien. Celui qui endure jusqu'à la fin, c'est celui-là qui sera sauvé.
Amicalement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mer 8 Déc 2010 - 20:45

[quote="Nomade"]
lionel a écrit:
Bonsoir à tous,
Amour
Trouve t'on dans les écritures un exemple de quelqu'un qui aurait été libéré d'acétie ?
Arrow
Cette locution "ACÉTIE" n’existe pas. Par contre Acétique vient du mot acide qui nous emmène ou nous permet de dériver sur ceci : Ce qui qui donne de la saveur au vinaigre ou qui par sa fermentation donne naissance au vinaigre.
Ce doit être une faute de frappe.
Dieu sait que j'en fais aussi. affraid
Amicalement
le lynx
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Acédie ?   Mer 8 Déc 2010 - 20:49

le lynx a écrit:
Cher Nomade,
Selon Évagre, 8 pensées sont à combattre sur le plan spirituel.
Quiz : Qui connait les 7 autres ? Sleep
Bye
Bonsoir le lynx,
merci pour ta participation. Pour répondre à ta question:
Citation :
Évagre le Pontique a sans doute inventé le système des péchés capitaux qu'il énumérait au nombre de 8 : gourmandise, impureté, avarice, mélancolie (= acédie), colère, paresse, vaine gloire et orgueil. C'est Grégoire le Grand qui impose le chiffre 7.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89vagre_le_Pontique
Si tu as lu les 2 pages du fil en entier, tu as pu constater que nous traitons le sujet de l'acédie non pas sous l'angle de l'église catholique et de la vie monastique mais en tenant compte des besoins des membres du forum et des visiteurs qui sont en grande partie des Témoins de Jéhovah ou des ex-TJ ou des personnes ayant été associées au mouvement charismatique.
Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acédie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Acédie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Question d'équilibre :: Sain de corps et d'esprit-
Sauter vers: