La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Jeu 23 Déc 2010 - 13:52

Bonjour à Tous,

Dans son sermon sur la montagne Jésus déclara :

Ne vous posez pas en juges d’autrui, et vous ne serez pas vous-mêmes jugés. Gardez-vous de condamner les autres, et, à votre tour, vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez vous-mêmes pardonnés. (Luc 6:37) Bible du Semeur

Comment concilier cette exhortation avec celle contenue dans la 1er lettre de Paul aux Chrétiens de Corinthe qui dit :

Est-ce à moi de juger ceux qui vivent en dehors de la famille de Dieu? Certes non! Mais c’est bien à vous de juger ceux qui font partie de votre communauté. Ceux du dehors, Dieu les jugera. Mais vous, chassez le méchant du milieu de vous. (1 Corinthiens 5:12-13). Bible du Semeur

et cette autre déclaration de Paul aux Chrétiens de Rome :

Qui es-tu, toi, pour juger le serviteur d’un autre? Qu’il tienne bon ou qu’il tombe, c’est l’affaire de son maître. Mais il tiendra bon car le Seigneur, son maître, a le pouvoir de le faire tenir. (Romains 14:4) (…) Et toi, pourquoi condamnes-tu ton frère? Ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? Ne devons-nous pas tous comparaître devant le tribunal de Dieu? Car il est écrit: Aussi vrai que je vis, dit le Seigneur, tout genou ploiera devant moi et toute langue me reconnaîtra comme Dieu. Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. (Romains 14:10-12) Bible du Semeur

(Il se peut que ma question ne soit pas appropriée au sujet discuté, mais je n’ai pas trouvé d’autre endroit où la placer).

Merci et bonne journée

Christian

Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, L’Amour de Dieu et la communication du Saint Esprit soient avec vous tous. (II Cor. 13 :14)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Jeu 23 Déc 2010 - 20:10

Bonsoir Chrstian,
voyons tout d'abord dans son contexte le verset que tu proposes à la discussion :
Citation :
Oui, on entend parler de fornication chez vous, et d’une fornication telle qu’il n’y en a pas même chez les nations : [ainsi,] un certain [homme] a la femme de [son] père. 2 Et vous gonflez-vous [d’orgueil] ? Et n’avez-vous pas été plutôt dans le deuil, afin que l’homme qui a commis cette action soit enlevé du milieu de vous ? 3 Pour moi, même si je suis absent de corps, mais présent d’esprit, bien sûr j’ai déjà jugé, comme si j’étais présent, l’homme qui a agi de cette façon, 4 pour qu’au nom de notre Seigneur Jésus, lorsque vous vous trouverez rassemblés, ainsi que mon esprit avec la puissance de notre Seigneur Jésus, 5 vous livriez un tel homme à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur.
6 Il n’est pas beau, votre [motif de] vous glorifier. Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait fermenter toute la masse ? 7 Enlevez le vieux levain, pour que vous soyez une masse nouvelle, dans la mesure où vous êtes exempts de ferment. En effet Christ notre Pâque a été sacrifié. 8 Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, ni avec du levain de méchanceté et de perversité, mais avec des gâteaux sans levain de sincérité et de vérité.
9 Dans ma lettre je vous ai écrit de cesser de fréquenter les fornicateurs ; 10 [je] ne [voulais] pas [dire par là,] d’une façon absolue, les fornicateurs de ce monde ou les gens avides et les extorqueurs, ou les idolâtres. Autrement, il vous faudrait vraiment sortir du monde. 11 Mais maintenant je vous écris de cesser de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur, ou un homme avide, ou un idolâtre, ou un insulteur, ou un ivrogne, ou un extorqueur, et de ne pas même manger avec un tel homme. 12 Qu’ai-je à faire en effet de juger ceux du dehors ? Ne jugez-vous pas, vous, ceux du dedans, 13 tandis que Dieu juge ceux du dehors ? “ Ôtez le méchant du milieu de vous. ” (1Corinthiens 5:1-13)
On remarquera que Paul ne donna pas ici des instructions à une "organisation" dans laquelle un „clergé“ devait constituer un „tribunal ecclésiastique“ pour exclure officiellement un pécheur non repentant de la communauté chrétienne. Non, car Paul adressa sa lettre
Citation :
à la congrégation de Dieu qui est à Corinthe, à vous qui avez été sanctifiés en union avec Christ Jésus, appelés à être saints“ (1Corinthiens 1,2)
Il est donc évident que les instructions étaient destinées à chaque membre de la congrégation. Il n’était certainement pas difficile pour chaque disciple de Jésus de mettre en pratique ces paroles inspirées et de s’abstenir de fréquenter ou d‘offrir l’hospitalité à des gens de la sorte. On ne peut qu’admirer la simplicité de la recommandation inspirée! En effet, les faits prouvent qu'une majorité mettait ces instructions inspirées en pratique avec succès puisque Paul leur écrivit plus tard :
Citation :
Il suffit pour cet homme [immoral] d'avoir été blâmé par la majorité d'entre vous. -2Corinthiens 2,6
Cela suffisait donc aux chrétiens des premiers temps mais cela ne suffit pas à l'organisation WT des Témoins de Jéhovah qui a développée tout un système judiciaire avec des juges nommés dans les congrégations, des investigations, une ou plusieurs auditions, sans droit à un avocat de la défense pour l'accusé et le tout se déroulant à huis clos. Elle a mis à la disposition de tous les anciens le livre Prenez garde à vous-mêmes et à tout le troupeau dans lequel elle donne des instructions sur la façon de traiter les cas judiciaires dans les congrégations. Bien que ce livre dit à la page 152 (éd. 1991) :
Citation :
„Jésus n’a pas personnellement rédigé un ensemble de lois. De plus, ses disciples n’ont pas présenté des lois pour les chrétiens sous la forme d’un code en les classant par thèmes et par rubriques“,
c’est pourtant exactement ce que la WT a fait dans son livre. Elle essaie de justifier cela en citant Galates 6,2 où il est dit: „Continuez à porter les fardeaux les uns des autres, et ainsi accomplissez la loi du Christ.“ Celui qui veut bien se donner la peine de lire les références marginales dans la Traduction MN pour „loi du Christ“ constatera que les textes indiqués – Jean 13,34; 15,12 et 1Jean 4,21 - montrent tous que la loi du Christ, c’est l’amour et non un code de loi chrétien classé par thèmes et par rubriques!

Non seulement les „juges“ formant les „comités judiciaires“ ont un manuel secret sur la base duquel ils appliquent les règles de l'organisation WT mais en plus, et contrairement à la pratique courante dans l’ancien Israel, chez les Témoins de Jéhovah le tout se déroule à huis clos. L’accusé fait face à trois juges ou plus qui imposent leur verdict ensuite à toute la congrégation qui doit accepter sans aucune possibilité de vérifier le bien fondé de la mesure prise. Une telle pratique n’existe que dans les systèmes totaIitaires, qu’ils soient politiques ou religieux !

Revenons à la pratique des chrétiens du 1er siècle. Lorsqu'un membre d'une congrégation chrétienne menait une vie immorale ou rejetait "l'enseignement du Christ", les frères et soeurs prenaient tout simplement leurs distances envers cette personne, sans toutefois cesser de lui parler :
Citation :
(2 Thessaloniciens 3:14-15) 14 Mais si quelqu’un n’obéit pas à notre parole [qui vous est parvenue] grâce à cette lettre, notez cet homme, cessez de le fréquenter, pour qu’il en prenne honte. 15 Et pourtant, ne le considérez pas comme un ennemi, mais continuez à l’avertir comme un frère.
La majorité s'en tenait à cette pratique préconisée par les Écritures inspirées. Quelle simplicité!

Malheureusement, tous le chrétiens de Corinthe ne se conformaient pas à la simplicité des instructions inspirées. Paul s'adressa à eux en écrivant :
Citation :
mais j'ai peur que - comme le serpent séduisit Ève par sa ruse - vos pensées ne se corrompent loin de la simplicité due au Christ. - 2Corinthiens 11,3.
En effet, Paul parle de
Citation :
... certaines gens qui se recommandent eux-mêmes, en se prenant eux-mêmes comme unité de mesure et de comparaison, ils perdent la tête. - 2Corinthiens 10,12
Un tel homme est décrit plus tard par l'apôtre Jean :
Citation :
.. Diotrèphe, qui aime à tout régenter ... je dénoncerai ses procédés... il chasse [les frères] de l'Église. - 3Jean 9-11 BFC.
Vouloir "tout régenter" c'est vouloir gouverner avec autorité, et l'expression "ses procédés" montre que c'est vouloir établir des règles humaines.

En ayant maintenant ces généralités à l'esprit, nous pourrons mieux nous pencher sur la signification des mots "juges" et "juger" dont Paul parla dans sa lettre. Ceux qui sont pressé d'en apprendre plus pourront déjà lire les 16 pages du sujet "L'exclusion" en cliquant sur
http://jesus.discutfree.com/t177-l-exclusion?highlight=exclusion

À bientôt
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Jeu 23 Déc 2010 - 22:46

Bonsoir Nomade,

Ma question ne traitait pas de l’exclusion et je suis vraiment désolé de n’avoir pas été plus clair. javascript:emoticonp('Embarassed')
toutefois, pour ma défense, à la fin de mes propos j’avais ajouté : (Il se peut que ma question ne soit pas appropriée au sujet discuté, mais je n’ai pas trouvé d’autre endroit où la placer). C’est ainsi que ma question s’est trouvée inscrite (non par mes soins) dans le sujet Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement ?

Néanmoins, je te remercie pour tes commentaires, ils m’auront permis de prendre connaissance des 16 pages traitant de l’exclusion (Quel éloignement du modèle laissé par Christ – Amour et Miséricorde)

Ma question était donc la suivante Comment comprendre que d’une part Jésus nous exhorte à ne pas juger (Luc 6:37) alors que Paul exhorte Ses Frères à juger (1 Corinthiens 5:12-13) puis dans sa lettre aux Romains 14:10-12 leur déconseille de juger ?

Christian

Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, L’Amour de Dieu et la communication du Saint Esprit soient avec vous tous. (II Cor. 13 :14)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Jeu 23 Déc 2010 - 23:29

Bonsoir Christian 59
C'est moi qui ai déplacé le sujet , mais je j'ai certainement âl compris le thême que tu voulais aborder , je m'en excuse
Merci d'avoir reorrienté la discussion ,
sincérement et amicalement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Ven 24 Déc 2010 - 0:41

Cher Christian,
ta question avait été très clairement posée.

Il y a des questions auxquelles on peut répondre en peu de mots tandis d'autres nécessitent une argumentation détaillée.

J'ai l'habitude de tenir compte du contexte d'un verset qu'on cherche à comprendre. Dans le verset qui t'intéresse, les conséquences d'une bonne ou d'une mauvaise compréhension sont énormes comme le montrent les applications de l'église catholique avec son inquisition et son excommunication ou l'histoire des Témoins de Jéhovah avec leurs comités judiciaires et l'exclusion de leur communauté avec toutes les conséqunces que cela implique pour les exclus et leur famille.

Lorsque j'expose une compréhension, je tiens à ce que les lecteurs ne la voient pas comme "l'interprétation de Nomade" - donc d'un homme - mais comme celle indiquée par l'Esprit dans les Écritures. Pour parvenir à ce résultat, il est indispensable d'amener les lecteurs à réfléchir par eux-mêmes sur tous les éléments présentés avant de pouvoir conclure par eux-mêmes ou de pouvoir vérifier une conclusion de quelqu'un d'autre.

J'avais donc tenu compte du cadre de 1Corinthiens 5:12-13 et montré comment les chrétiens du 1er siècle se comportaient conformément à ce texte inspiré. La base avait donc été posée pour exposer d'une manière détaillée que chaque membre de la congrégation devait "juger" et ensuite agir en conséquence. À la fin de mon commentaire j'avais écrit :
Citation :
En ayant maintenant ces généralités à l'esprit, nous pourrons mieux nous pencher sur la signification des mots "juges" et "juger" dont Paul parla dans sa lettre.
Cordialement I love you
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Ven 24 Déc 2010 - 2:04

Dans Luc 6:37; 1Corinthiens 5:12-13; Romains 14:10-12 soumis à la discussion, on trouve dans le texte grec krinete, krinein, krinei, krineis de krino. Dans le Vine’s Expository Dictionary of NT Words, on trouve 12 sens pour krino (call, conclude, condemn, decree, determine, esteem, judge, judgment, law, ordain, sentence, think).

Voyons quelques exemples d’application de krino dans le NT:
Citation :
(Matthieu 12:41-42) 41 Les hommes de Ninive se lèveront, lors du jugement, avec cette génération et la condamneront [grec katakrinousin]; parce qu’ils se sont repentis à la prédication de Yona, mais, voyez, ici il y a quelque chose de plus que Yona. 42 La reine du Sud sera relevée, lors du jugement, avec cette génération et la condamnera [grec katakrinein] ; parce qu’elle est venue des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, mais, voyez, ici il y a quelque chose de plus que Salomon.
Les hommes de Ninive vont-ils former des „comités judiciaires“ pour juger les Juifs de la génération de Jésus et les condamner ?
La reine du Sud va-t-elle avoir la fonction de „juge“ pour juger et condamner toute seule les Juifs de la génération de Jésus ?
Ou bien est-ce le repentir des Ninivites à la prédication de Jonas et l’appréciation des choses sacrées de la reine du Sud venue pour entendre Salomon qui condamneront les Juifs incrédules de la génération de Jésus qui ne se sont pas repentis à sa prédication ?

Une comparaison de diverses versions montre que la Bible des Peuples rend le grec katakrinousin par „accuseront“ et katakrinein par „accusera“ : voir sous http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=12&Vers=41

C’est donc le bon comportement des Ninivites et de la reine du Sud païens qui accusera les Juifs du peuple de Dieu de la génération de Jésus alors que le jugement sera prononcé par le Juge "assis sur le grand trône blanc" (Apocalypse 20:11).
(À suivre)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Ven 24 Déc 2010 - 12:08

Ne vous posez pas en juges d’autrui, et vous ne serez pas vous-mêmes jugés. Gardez-vous de condamner les autres, et, à votre tour, vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez vous-mêmes pardonnés. (Luc 6:37) Bible du Semeur
Comme celà est expliqué dans les commentaires precedents ,un texte , ne peut se lire en dehors de son contexte , hors le contexte dans lequel se situe Luc 6 : 37 est celui du discours de Jesus lorsqu'il prononce le sermon sur la montagne , il n'y est question de pecheurs notoires , mais bien de généralités qui visent à nous rendre conscients de nos faiblesses , de notre imperfection , et de la necessité de nous montre miséricordieux envers nos semblables , tout en considérant que tous nous sommes imparfaits , et que sur le point même ou nous découvrons la faute ou l'imperfection d'autrui d'autrui , nous exibons notre prope faute , notre prope imperfection , celà est parfaitement illustré par Jesus en ce qui enseigne selon Mathieu
Citation :
Pourquoi vois-tu les grains de sciure dans l’oeil de ton frère, alors que tu ne remarques pas la poutre qui est dans le tien? (Matthieu 7:3


Celà signifie qu'avant de porté le regard vers l'imperfection de ceux qui nous entourent , il est necessaire de considérer notre propre imperfection , qui à l'analyse peut se reveler etre plus importante que celle de notre frére , Jesus fit remarquer qu'il etait preferable de remarquer ce qui est positif que ce qui est negatif , si nous aimons nos fréres , nous serons enclins , non pas à devoiler leurs imperfections, à les juger faibles , inaptes, non qualifiés , au contraire nous considererons nos fréres comme etant supérieur à nous , à les honorer , et surtout à nous montrer misericordieux .
Jesus indique celà par le principe énoncé selon Luc 6 : 31
Citation :
Faites pour les autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous. (Luc 6:31)

C'est dans cet optique là que Jésus situe cette sentence
"Ne jugez pas si vous ne voulez pas être jugés "
Ce qui est tres differents du contexte dans lequel Paul exprime sa pensée sur l'action que chaque chretiens doit mener pour veiller à sa santé spirituelle , il doit se detourner de ce qui est mal , se detourner de ceux qui le commettent volontairement , c'est une decision qui doit être basée sur des faits , des actes mauvais pratiqués par des personnes qui portes le nom de fréres , qui ont reçu la grâce et qui malgré celà pratique des choses inconvennantes con nla fornication , le vol , la tromperie etc ... tolérer ce genre de chose equivaudrait à s'en rendre complice , il est clair que selon Paul ilest important que chaque chrétien sois conscient de celà , il doit donc prendre des decision personnelles qui sont un jugement contre le mal commis volontairement , tout en etant miséricordieux
Citation :
Non, je voulais simplement vous dire de ne pas entretenir de relations avec celui qui, tout en se disant votre "frère," vivrait dans la débauche, ou serait avare, idolâtre, calomniateur, adonné à la boisson ou voleur. Avec des gens de cette sorte, il ne vous faut même pas prendre

Il y à une difference , entre l'imperfection hereditaire que nous nous efforçons de compenser , et qui est couverte par le sacrifice de Christ , et le Péché notoire , qui est une pratique et non un simple faiblesse passagére . Il est evident que l'on met en quarantaine un malade contagieux , un pecheur volontaire ,qui commet le peché pour assouvir ses desirs egoistes , et une personne dereglée contagieuse sur le plan spirituel , nous nous nous preserveront de lui en cessant de le frequenter , il se trouvera ainsi comme en quarantaine coupé des bienfaits spirituels qui resulte du rassemblement des fréres ne fussent qu'à deux ou trois .
Celà ne signifie pas que nous oublions la civilité la plus elementaire , comme nous devons le faire envers les non - croyants auquels nous sommes tenus d'apporter notre aide , quand ils sont en difficultés
avec mon affection fraternelle

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Ven 24 Déc 2010 - 18:38

Revenons à 1Corinthiens 5:12-13.
Souvenons-nous que Paul écrivit à tous les membres de la congrégation de Corinthe en leur disant d'enlever le méchant du milieu d'eux. Il constata dans sa 2è lettre qu'une majorité l'avait fait. Le procédé était simple : tous les chrétiens de Corinthe connaissaient les transgressions qui rendaient quelqu'un infréquentable :
Citation :
... je vous écris de cesser de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur, ou un homme avide, ou un idolâtre, ou un insulteur, ou un ivrogne, ou un extorqueur, et de ne pas même manger avec un tel homme. 12 Qu’ai-je à faire en effet de juger ceux du dehors ? Ne jugez-vous pas, vous, ceux du dedans, 13 tandis que Dieu juge ceux du dehors ? “ Ôtez le méchant du milieu de vous. ” - 1Corinthiens 5:11-13.
Chaque chrétien était donc tenu de se distancer d'un tel frère en état de péché et de cesser de le fréquenter. Pour cela, il fallait "juger" le pécheur dans le sens de "se faire une opinion, d'être d'avis, de penser, d'estimer" (Larousse) qu'un tel frère n'est plus fréquentable.
Dans une autre lettre inspirée Paul précisa encore :
Citation :
Et si quelqu'un n'obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n'ayez point de communication avec lui, afin qu'il éprouve de la honte. Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère. (2 Thessaloniciens 3:14-15)
Tout comme dans le grec du NT où krino rendu par "juger" a 12 sens, "juger" a également différents sens en français.
Dans les congrégations chrétiennes, chaque membre est tenu de faire preuve de "jugement" c'est-à-dire d'employer sa "faculté de raisonner avec discernement pour se faire une opinion juste" (Larousse) et d'agir ensuite de sa propre initiative selon la situation à laquelle il doit faire face.
Le texte de 1Corinthiens 5:12-13 ne justifie nullement la formation de tribunaux ecclésiastiques appelés "comités judiciaires" chez les Témoins de Jéhovah.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Sam 25 Déc 2010 - 13:21

Bonjour tous ,
Comme le fait remarquer Nomade , chaque chretien est tenu de faire usage de sa raison , de son discernement , concernant ses fréquentations , c'est donc sa conscience naturellement eduquées par la Parole de Dieu qui determinera ce qu'il convient de faire vis à vis de pecheurs notoire ;
Comme l'indique Paul , les chretiens sont " ceux du dedans , en ce sens qu'ils sont eux même des chretiens tenus d'honorer le Pére et le fils , ils sont unis par une espérance , par la Parole , et doivent se maniferter de l'amour sans lequel ils ne sauraient être des chretiens .
Celui qui pratique les oeuvres de la chair telles qu'elles sont definies selon la lettre aux Galates 5 : 19 à 21 se mettent en danger , et de ce simple fait mettent en danger toute l'assemblée des fréres si rien n'est fait pour eradiquer le mal , C'est donc à toute l'assemblée quelque soit son importance qu'il revient de prendre conscience du danger , aussi chaque membre se doit de discerner ( ce qui est la realité d'un mal qui pourrait s'etandre , et qui dans tout les cas est reprouvé par le Pére et pat la lloi de Christ que chaque chretien est tenu de suivre et d'accomplir )
Jesus donne lui même le processus à suivre selon Mathieu Chapitre 18
Si ton frère s’est rendu coupable à ton égard, va le trouver, et convaincs-le de sa faute: mais que cela se passe en tête-à-tête. S’il t’écoute, tu auras gagné ton frère. (Matthieu 18:15)
Il s'agit ici , non pas d'un jugement , mais de discerner que notre frére péche , il n'est nullement question de divulguer son peché , mais d'aller vers lui , pour lui indiquer sa faute , et c'es l'amour qui doit être le vecteur de cette action , comme le fait remarque Jesus le but est qu'il tende une oreille favorable , dans laquel cas notre actio , s'arrête là, nous imitons notre Pére , et nous pardonnons , de ce fait notre frére est blanchit , et rien ne doit filtrer celà reste confidentiel ( souvent dans les congrégations Tj , cette demarche est occultée , par la pression des anciens qui pour tout contôler , tout savoir demande aux membres de venir délater tout les faits et gestes de sfréres et soeurs , ce qui fait qu'une mauvaise ambiance s'installe , c'est ce qui se passe le plus souvent dans toutes les sociétés hierarchisées )
Generalement cette action devrait suffire ,
Mais que ce passe t-il quand cette premiére demarche echoue ?
Amicalement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Sam 25 Déc 2010 - 15:42

le verset 15 de la 2e lettre aux Thessaloniciens précise:

Ne le considérez cependant pas comme un ennemi, mais avertissez–le comme un frère.

cette personne qui n'a pas écouté doit être avertie comme "un frère" et ne pas être considérée comme "un ennemi".

Bien que le verset 14 indique qu'il ne faudrait plus avoir de relation avec un tel individu, le verset 15 atténue la mesure et permet de bien comprendre de quelle relation Paul parle.
Il s'agit toujours d'un frère et non d'un ennemi, mais on se gardera d'avoir une trop grande proximité avec lui afin de ne pas tomber dans le même genre de péché, voire d'avoir les mêmes problèmes; mais en tous les cas on continuera de l'aider dans la mesure du possible et avec amour, comme Dieu nous aide également.







Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Sam 25 Déc 2010 - 17:11

Bonjour Xavier
Content de te lire et merci pour ton commentaire trés interrssant

Le contexte du verset 15 du chapitre 3 del a 2éme lettre de paul au Thessaloniciens , designe le cas de fréres qui vivent au detriment des autres , en refusant de travailler pour subvenir à leurs besoins
Citation :
Mais voilà ce que nous apprenons : il y en a parmi vous qui vivent de façon désordonnée et qui, au lieu de travailler, se mêlent des affaires des autres. (2 Théssaloniciens 3:11)

Nous avertissons ces gens-là et nous faisons appel à eux au nom du Seigneur Jésus : qu’ils travaillent de façon stable et gagnent leur pain. (2 Théssaloniciens 3:12)
C'est donc un cas particulier , qu'il est necessaire de traité avec discernement , surtout en une epoque ou le travail est devenu lui aussi une difficulté dans la société humaine ,
Comme il à été developpé dans les chapitre plus ,ce n'est pas sur ordre que l'on doit prendre des decisions , concernant ceux qui se trouvent en position de faiblesses volontaires ou involontaires , d'ou la complexité et la necessité de voir les choses en manifestant le fruit de l'esprit , en considérant les choses avec amour , conscient que notre action peut soit rétablir , soit être encore plus destabilisant
Paul indique bien , que celui qui faute est toujours notre frére , il ne nous revient donc pas de juger , mais de prevenir un mal qui pourrait -être encore plus grave , si nous le laissions dans l'etat .
C ' est seulement dans la mesure ou aucun effort n'est fait pour ameliorer les choses que sur le plan individuel et de maniére responsable , nous prendrons des decisions dans un sens ou dans un autre , sans influencer nos autres fréres pour qu'ils prennent les mêmes mesures que les nôtres .
N'oublions pas que c'est sur le plan individuel
Citation :
chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. (Romains 14:12)

L'écclesiaste donne à chacun de nous un exellent conseil il ecrit
Citation :
Ne sois pas juste outre mesure et ne sois pas trop sage, pourquoi te détruirais–tu? (Ecclésiaste 7:16)

Nous evrions être conscient que nous sommes nous aussi imparfaits , et que tout jugement , ou action portée contre nos fréres de façon intransigeante , pourrait un jour ou l'autre se retourner contre nous celon le principe que Jesus fait ressortir
Citation :
vous serez jugés de la même façon que vous jugez les autres, et la mesure que vous utilisez servira aussi pour vous. (Matthieu 7:2)
Ne devenons pas non plus laxiste en excusant tout , au contraire l'amour exige que nous fassions
pour les autres tout ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous, car c’est là tout l’enseignement de la Loi et des prophètes. (Matthieu 7:12)
Citation :
Aussi , faisons preuve de discernement et assumons nos responsabilités de chretiens avec courage , amour , justice et miséricorde
avec affection fraternelle

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Sam 25 Déc 2010 - 23:26

christian59 a écrit:
Dans son sermon sur la montagne Jésus déclara :
Ne vous posez pas en juges d’autrui, et vous ne serez pas vous-mêmes jugés. Gardez-vous de condamner les autres, et, à votre tour, vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez vous-mêmes pardonnés. (Luc 6:37) Bible du Semeur
Comment concilier cette exhortation avec celle contenue dans la 1er lettre de Paul aux Chrétiens de Corinthe qui dit :
Est-ce à moi de juger ceux qui vivent en dehors de la famille de Dieu? Certes non! Mais c’est bien à vous de juger ceux qui font partie de votre communauté. Ceux du dehors, Dieu les jugera. Mais vous, chassez le méchant du milieu de vous. (1 Corinthiens 5:12-13). Bible du Semeur...
Puisque le texte de 1Corinthiens 5 a été discuté de manière détaillée, voyons maintenant les paroles de Jésus mentionnées ci-dessus. Dans le texte grec de Luc 6:37 krinete de krino a le sens de juger, de rendre un verdict dans le sens de condamner.
Jésus ne défend pas à ses disciples de se faire une opinion sur la conduite de ses compagnons. Se faire une opinion réaliste sur une autre personne n'est pas un mal, au contraire cela permettra de décider de la conduite à adopter envers elle (Avoir confiance en elle, la recommander à d'autres, lui confier quelqu'un ou quelque chose, imiter sa conduite ou se protéger en prenant des distances si elle est une mauvaise compagnie - 1Corinthiens 15:33). Par contre, s'ériger en juge et condamner un frère ou une soeur n'est pas approuvé par Jésus.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Dim 26 Déc 2010 - 23:16

Bonjour Nomade, Gégé, et tous les autres,

Merci pour vos nombreux commentaires. Ceux-ci, m’auront permis de comprendre, que je suis toujours, (hélas !), trop pressé, pour comprendre le sens réel de telles ou telles déclarations. Comme tu le dis, dans ton commentaire du 23 décembre dernier, une analyse incomplète ne peut favoriser une complète compréhension :

Lorsque j'expose une compréhension, je tiens à ce que les lecteurs ne la voient pas comme "l'interprétation de Nomade" - donc d'un homme - mais comme celle indiquée par l'Esprit dans les Écritures. Pour parvenir à ce résultat, il est indispensable d'amener les lecteurs à réfléchir par eux-mêmes sur tous les éléments présentés avant de pouvoir conclure par eux-mêmes ou de pouvoir vérifier une conclusion de quelqu'un d'autre.

La mise en application de ces conseils m’ont permis de comprendre le sens réel des paroles de Christ dans son sermon sur la montagne, également celles de l’Apôtre Paul aux Chrétiens de Corinthe et de Rome.

Dans mon analyse, j’avoue, qu’il ne m’était pas acquis, qu’il soit possible de se faire une opinion sur notre prochain sans pour autant le juger.

Je comprends maintenant, que je peux avoir ma propre opinion sur des personnes dont la conduite est mauvaise, mais qu’en aucun cas, je n’ai le droit de les juger, ce qui veut dire que je dois les assurer d’un minimum d’égard et qu’en cas de nécessités, je me dois de leur venir en aide.
S’il s’agit de Chrétiens, l’Apôtre Paul (1Cor 5 :12-13) nous exhorte à juger non pas la personne mais bien son comportement indigne, en s’abstenant de le fréquenter ou de lui offrir l’hospitalité’.

Comme le fait également ressortir Gégé, Paul indique bien, que celui qui faute, demeure toujours notre frère, et qu’il nous revient, non pas à le juger, mais de le prévenir d’un mal qui pourrait être encore plus grave, si nous le laissions dans l’état.

En conclusion, l’Amour, dispensé en toutes occasions vis-à-vis de notre prochain, nous convainc, non pas à lui nuire de quelques façons, mais à lui témoigner ce qu’il y a de plus grand, de plus fort. Jésus rappela cela au cours d’une conversation avec l’un des scribes qui l’avaient interrogé sur différents sujets :

Un maître de la Loi avait suivi leur discussion. Voyant comment Jésus avait su leur répondre, il lui posa cette question : « Quel est le premier de tous les commandements ? Jésus lui répond : « Voici le premier : Écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est un Seigneur unique. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ton intelligence et de toute ta force. Et voilà le deuxième : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ces deux-là. » (Marc 12:28-31) Bible des Peuples

Christian

Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, L’Amour de Dieu et la communication du Saint Esprit soient avec vous tous. (II Cor. 13 :14)


Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   Lun 27 Déc 2010 - 11:04

Cher Christian,
j'ai beaucoup apprécié ton commentaire car il montre à quel point il est important pour les chrétiens de se rassembler à deux ou trois avec Jésus au milieu d'eux comme nous le faisons sur le forum "La Liberté Chrétienne". - Matthieu 18:20. C'est là que nous pouvons nous encourager mutuellement et progresser ensemble dans la maturité car l'Esprit nous enseigne "dans toute la vérité" - Jean 16:13.

Il est très difficile dans les églises et les communautés chrétiennes de progresser dans la maturité et là où certains y parviennent, ce n'est pas grâce mais malgré les conducteurs religieux qui sont surtout soucieux de préserver et d'exercer leur autorité. Sur ce forum nous faisons tout notre possible pour que les croyants apprennent à se nourrir eux-mêmes directement à la table du Seigneur avec les Écritures inspirées et avec l'aide de l'Esprit saint. Bien sûr que nous pouvons aussi apprendre de nos frères et soeurs qui en font de même et ainsi, un échange souhaité se fait en gardant toutefois toujours à l'esprit qu'il faut vraiment vérifier avec les Écritures ce que disent les uns et les autres et non pas avec la bibliothèque de son église ou communauté car alors on tournerait en rond dans un cercle vicieux. - 1Thessaloniciens 5:21.

Que le Père te bénisse abondamment tandis que tu scrutes sa Parole inspirée.
Bien fraternellement
Nomade


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment comprendre Luc 14, 26
» Comment comprendre ce texte ?
» Comment comprendre vos rêves ?
» Comment comprendre Genèse 1:1 ?
» Comment comprendre 1 Corinth 5 ; 12 sur le jugement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: