La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La philosophie de l'humanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 13:12

Nomade a écrit:
Tu déformes mes paroles, j'espère qu'il s'agit d'un malentendu.
Je ne fais que reprendre ton exemple. Pourquoi citer le communisme sinon ? a toi de choisir des exemples pertinents, pas jouer de l'epouvantail communiste.
Citation :
Quant à "l'épanouissement de l'homme" il s'agit d'un objectif souhaitable et noble que Dieu lui-même a à coeur, donc également le chrétien.
dont acte !
Citation :
Mais rechercher "l'épanouissment de l'homme" sans tenir compte des valeurs divines est voué à l'échec comme en témoigne l'histoire de l'homme.
ceci est un autre sujet que ne traite pas l'humanisme. C'est toi qui veut les lier. Preuve en est ta phrase. Et relis ta définition de l'humanisme.

Ouvres tes yeux à la réalité ! Tous ces fruits de l'humanisme que je t'ai cité, n'ont-ils pas épanoui l'homme ? Ont-ils eu besoin de faire appel à Dieu ? Non ! Telle est la réalité qui t'apparaît innaceptable ! Pourquoi ? L'humanisme fait ce qu'il annonce !

Citation :
Il n'y ni campagne ni hostilité contre la philosophie de l'Humanisme mais tout simplement une indication en quoi cette philosophie a un manque : c'est de placer les valeurs humaines au-dessus des valeurs divines. C'est tout !
allons, faut assumer ! tu ne manifestes pas grande sympathie à l'humanisme qualifié de souillure(j'appelels ca de l'hostilité, OK?) et tu essaies de convaincre du beine fondé que l'humanisme s'poserait à la foi chretienne(j'appelle ca une campagne). Voila pour les mots.

Citation :
J'espère que le fait de supposer que je sois "habilité à représenter tous les chrétiens" est un malentendu et pas une provocation intentionnelle. Je n'ai jamais fait autre chose sur le forum que d'exprimer mon opinion personnelle.
Si je dis que le chrétien ne partage pas la philosophie de l'Humanisme qui met les valeurs humaines au-dessus des valeurs divines, n'est-ce pas évident ?
Non ! pas du tout ! c'est bien là ton problème ! Tu voudrais que ton idée personnelle se pare d'une evidence "chretienne".T'as pas l'impression de dire une chose et son contraire d'une phrase à l'autre ? Si tu dis que tu penses que l'humanisme s'opposerait à TA vision de la chretienté, ce serait juste. Manifestement l'immense majorité des chretiens approuvent l'humanisme.

Citation :
Ou penses-tu qu'un chrétien est encore un chrétien s'il met les valeurs humaines au-dessus des valeurs divines et s'il met l'homme au-dessus de Dieu?
Cette phrase est une spéculation de ta part extraite d'une définition parmi d'autres dont tu n'a pris qu'une partie. En tant que chrétien, j'applique ce que nous dit Jesus Christ sur les fruits de l'arbre. Et sur ce point l'arbre "humanisme" est bon.

J'attends toujours que tu m'expliques quel est TON arbre !!!, quels sont ses fruits ? Silence après 10 messages ?

En attendant j'espere que tu ne consommes pas les fruits de l'humanisme, n'est-ce pas ???? (pas de secu, pas de vote, pas de pension de vieilllesse, pas d'ecole )???

Cahcun a le droit de croir ce qu'il veut mais il faut être cohérent !

gege2 a écrit:
la majorité des humains se disent humanistes , mais la realaité est tout autre ,
Tout ce dont on a parlé en matiere de prestation sociale, du discours ???? Par contre, en effet vous ne depassez pas le discours. Je n'ai encore pas lu de votre part ce que vous proposez une fois les fruits de l'humanisme supprimés, et si vous appliquez pour vous votre discours.
Citation :
je ne puis adherer au fait que l'hpomme serait superieur à Dieu
Mais cela n'est issu que de votre discours ! l'humaniste ne s'interesse pas à cette question.

Excusez-moi mais j'ai l'impresion que vous vous montez le chou en vous fabriquant un faux ennemi en l'humanisme.
C'est une vieille lutte ! Jesus nous indique que sa Parole nous affranchit .. au grand regret des institutions religieuses de son epoque ... et d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 13:20

Bonjour Hector et vous tous
Citation :

J'ai beaucoup de peine à comprendre votre hostilité à l'humanisme.
L'humanisme doctrine qui a pour objet le développement des qualités humaines apparament cela ne serait si mal puisqu'elle se dit poursuivre un but honorable,mais voila ce n'est qu'un phénomène humain ,un monde paralléle qui accepte tout de l'homme qui tient pas compte du monde Dieu
L'homme pourrait évoluer sans loi ,mais il ne tient pas compte du droit des autres
Si l'humaniste était vrai l'homme devrait être profondément bon
les faits démontre le contraire
Les élèments essentiels de l'amour de Dieu et de son fils sont les seuls qui indique la route de l'humanisme
1 Jean 4: 1O, 16
Jean 3: 16
Bien à vous

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 15:08

hector
tu ecris :
Citation :
Si tu dis que tu penses que l'humanisme s'opposerait à TA vision de la chretienté, ce serait juste. Manifestement l'immense majorité des chretiens approuvent l'humanisme.
C'est bien le vrai problême
Jesus lui même dit que ce ne sont pa tous ceux qui lui disent seigneur seigneur qui font la volonté de Dieu - Mathieu 7: 21 et 22
Il y a bien un decalage entre la pensée humaniste et la pensée divine
Jusqu' à present tu t'en prend à l'homme Nomade , pas aux idées , ou est donc passé l' humaniste que tu representes
respectueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Ven 22 Mai 2009 - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11353
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 15:27

Questions à hector !

Si "manifestement l'immense majorité des chétiens approuvent l'humanisme",

cela signifierait en clair manifestement, que l'immense majorité des chrétiens approuverait
- que l'homme soit au-dessus de Dieu et
- que les valeurs humaines soient au-dessus des valeurs divines !

De quel genre de chrétiens s'agirait-il alors ?

Jésus a dit :
Citation :
Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. - Matthieu 7:21.
Les chrétiens qui mettraient l'homme et les valeurs humaines au-dessus de Dieu et des valeurs divines ne feraient-ils pas la volonté des hommes et non celle de Dieu ?

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 15:46

Gégé2 a écrit:
hector
tu ecris :
Citation :
Si tu dis que tu penses que l'humanisme s'opposerait à TA vision de la chretienté, ce serait juste. Manifestement l'immense majorité des chretiens approuvent l'humanisme.
C'est bien le vrai problême
Jesus lui même dit que ce ne sont pa tous ceux qui lui disent seigneur seigneur qui font la volonté de Dieu - Mathieu 7: 21 et 22
Il y a bien un decalage entre la pensée humaniste et la pensée divine
Jusqu' à present tu t'en prend à l'homme Nomade , pas aux idées , ou estt donc passé l' humaniste que tu representes
respectueusement
MAis il faut arrêter ! ou vois-tu que je m'en prends avec nomade ? je ne le connais pas. Je m'oppose à vos idées anti-humanisme !

où vois-tu les humanistes dire "Seigneur ! seigneur !" ?
c'est pas plutot de votre côté ???

Alors ils seraient pas de vrais chretiens selon vous et vous des vrais ??? C'est pas un peu pretencieux çà ?
Vous n'avez toujors pas apporté des reponse claires à des questions pourtant tres simples. Croyez-vous que Jesus etait si embrouillé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 15:53

Nomade a écrit:
Questions à hector !
et si de temps en temps tu repondais aux miennes ?

Citation :
cela signifierait en clair manifestement, que l'immense majorité des chrétiens approuverait
- que l'homme soit au-dessus de Dieu et
- que les valeurs humaines soient au-dessus des valeurs divines !
Mais tout cela n'est issu que votre discours ! aucun humaniste ne demande celà ! il s'occupe des questions humaines dans ses priorités d'action. C'est tout ! Et ca ne gêne pas les chretiens, au contraire. C'est vous qui vous ouvrez cette querelle.
Citation :
Les chrétiens qui mettraient l'homme et les valeurs humaines au-dessus de Dieu et des valeurs divines ne feraient-ils pas la volonté des hommes et non celle de Dieu ?
même remarque, vous vous montez le chou sur quelque chose d'inexistant chez les humanistes.

En attendant, pouvez-vous repondre à mes questions simples ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 16:02

Elisa a écrit:

Si l'humaniste était vrai l'homme devrait être profondément bon
les faits démontre le contraire
encore une invention ! ou lisez-vous chez les humanistes que "l'homme serait profondément bon"? C'est même un contresens puisqu'il vise au "perfectionnement" de l'homme !

Je n'arrive toujours pas à comprendre votre hostilité !
Quelle est la vraie raison ?
J'attends toujours que vous m'expliquiez si vous renoncez aux fruits de l'humanisme !
Parce que critiquer l'humanisme tout en en profitant ....

Et j'attends de même que vous expliquiez ce que vous mettrez à la place de la sécurité sociale, des droits de l'homme, de la democracie ???
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 16:15

hector a écrit:

Parce que critiquer l'humanisme tout en en profitant ....

Et j'attends de même que vous expliquiez ce que vous mettrez à la place de la sécurité sociale, des droits de l'homme, de la democracie ???

Dites donc mon ami :

Où vois-tu en nous des profiteurs de ''l'humanisme'' ?

Nous payons nos impôts sur le revenu, locaux et fonciers.............
Nous payons nos charges sociales.
Nous cotisons pour nos retraites.
Nous payons la TVA
Pour nos diverses assurances
Etc....

Où est l'humanisme, et où sont ses fruits dans tout cela ? Sont-ils gratuits ou payés par nous tous ?
Nous sommes des citoyens à part entière, avec les mêmes droits et les mêmes devoirs que les autres dans nos nations différentes.
Quant à la ''démocratie'', où la vois-tu ?
Et quant aux ''droits de l'homme'' bafoués en toute nation, ils ne sont que des mots sans valeurs réelles.

Dans quel monde vis-tu Hector ?
As-tu les yeux bien ouverts ?

Quelle leçon veux-tu nous donner ?

Respectueusement.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 16:46

Teo,
tout cela est tres bien. Continues .
Les prestations sociales(cotisations et prestations), c'est pas le fruit de l'humanisme ?

Profiteur ???? Ai-je dit que vous profitiez illégalement ? Vous en "profitez", comme moi, la difference c'est que moi je ne crache pas dessus.

Citation :
st l'humanisme, et où sont ses fruits dans tout cela ?
C'est apparu tout seul ? sans que les "humanistes" le mettent en place ?

Allons, Teo, je n'ai aucune leçon à donner ! Pour ma part je ne mene aucune campagne. C'est bien vous qui attaquez l'humanisme tout en en beneficiant !

Toujours dans le flou Teo ! Reproches-tu que les droits de l'homme ne soient pas assez appliqués ou trop ????

La démocracie ? tu ne t'es pas rendu compte que tu peux voter pour elire tes gouvernants ?(c'est ce qu'on appelle la democracie) Que reproches-tu, en fait ? tu proposes quoi si c'est pas bien ?
Teo, je ne suis que tres banal. Je vis en Europe, profite des bienfaits de l'humanisme et de la democracie. A quoi sert-il de se fabriquer votre epouvantail de l'humanisme tout en y participant. C'est bien là votre paradoxe.
Pour ma part, je souhaite plus d'humanisme, plus de democracie et remercie Dieu de nous avoir permis de vivre dans un monde plus respectueux que le monde dirigé par les religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 17:01

hector a écrit:
Teo,
Pour ma part, je souhaite plus d'humanisme, plus de democracie et remercie Dieu de nous avoir permis de vivre dans un monde plus respectueux que le monde dirigé par les religieux.

Hector,

Le monde dans lequel nous vivons ne pourra jamais être juste, parce que ses fondements ne tiennent aucun compte de la loi royale du Christ.
S'il en était ainsi, la pauvreté et la spoliation des misérables ne seraient pas un fait, surtout dans nos nations ''démocratiques''.
Mes regards ne sont pas concentrés sur mon seul pays où quelques privilèges sociaux sont encore de mise. Mais pour combien de temps encore...?
Ce monde se meurt de déchristianisation. Et l'humanisme, sincère ou hypocrite ne pourra rien y changer.
Le salut, le bonheur et la paix ne sont apportés que par le Seigneur Jésus-Christ, car il n'existe sous le ciel aucun autre nom par lequel nous pouvons être sauvé. C'est mon témoignage de Chrétien. Actes 4:12

Sincèrement.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 17:22

Teo,
tout cela ce sont des incantations pessimistes.
Citation :
la pauvreté et la spoliation des misérables ne seraient pas un fait
que veux-tu dire ? Il ne faut pas mettre des dispositifs pour réduire cette misere ?
Sois sincere et clair :
L'application de l'assurance chomage, des pensions de vieillesse n'a-t-il pas reduit la pauvreté ?
Tu preferes les rejeter ?

Encore une fois quel probleme ca vous pose ?
Citation :
Le salut, le bonheur et la paix ne sont apportés que par le Seigneur Jésus-Christ,
ceux qui recoivent l'aide laïque ou les prestations du Croissant Rouge musulman ou les beneficaires de Gandhi te remercient.
Excuses-moi, Teo mais te rends-tu compte de l'horreur de tels propos, bien banals je sais, de rejeter tout ce bien fait hors du Christ ???

Christ a-t-il demandé d'agir ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 17:36

hector a écrit:
Teo,

Christ a-t-il demandé d'agir ainsi ?

Ton argumentation, pour être plausible, doit s'appuyer sur les paroles du Seigneur.

Nous t'écoutons.

Respectueusement.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 18:02

hector a dit :
Citation :


j'attends toujours vos reponses sur les prestations sociales. c'est si difficile de repondre clairement et simplement à des questions precises ?

Théophile répond:

Si cela peut te rassurer, je ne touche pas de prestations sociales.
Comme je te l'ai déjà dit: je rends à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.
Mais j'ai peut être des comptes à te rendre.
Dis-moi combien je te dois !

Respectueusement.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 18:27

hector ,

Concernant les prestations sociales , ce n'est pas gratuit , et puis ça change d'un pays à l'autre ,
Et puis depuis un certain remps , il apparait que ces prestations sont de plus en plus symboliques ,
De plus tu souléves un problême qui releve de la loi pas de notre bon vouloir.
Tu as la chance d'habiter un pays ou il y à du sociale , dans les pays comme les USA les pauvres n'ont pas acces aux soins, c'est pareil en Afrique , en Asie , et dans les pays de l'est européens, tu parles d'humanisme , n'est ce pas plutôt d'injustice qu'il faut parler.
L'humanisme à créé des illegalités de plus en plus grande , nous ne sommes egaux devant rien , qu'est qu'ils font les grands penseurs de l'humanisme ,
N'oublie pas que c'est à ses fruits que l'on reconnait l'arbre .
Qu'elle esperance il apporte l'humanisme ?
respectueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Ven 22 Mai 2009 - 21:31

et oui, gege2, tu as beau y cracher dessus tout en accepteant d'en bénéficier(je te laisse juge si c'est sain) les prestations sociales sont bien le resultat de l'humanisme.
Mais soit clair ! que preconises-tu ? tout le monde au niveau des tribus africaines ?

Tu parles d'injustice ! Mais que combat l'humanisme ?

L'humanisme il apporte l'esperance d'une pension de retraite, des prestations de chomage quand on perd son emploi ??? Et toi ?

J'attends toujours que tu m'expliques ce que tu proposes ! Te plonger dans la Bible et critiquer ceux qui oeuvrent pour apporter un peu de bien être à leur prochain ?
Si tu veux aider les africains, c'est en te refugiant dans du rejet ?

Pourquoi cette haine ?
Ce que tu cites c'est le Manque d'humanisme justement !!!
Il n'y a pas assez d'humanisme social aux US ? OK ! soutiens Obama qui veut mettre une assurance santé pour les plus demunis !

Bon Gege, ta position effectivement me surprend, venant d'un chrétien. Tu es surement sincere, baignant dans de telles idées depuis longtemps. excuses moi si je me trompe.

On est d'accord, les benefices de l'humanisme sont inegalement repartis. On travaille ensemble pour mieux les repartir ?
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11353
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Sam 23 Mai 2009 - 0:52

Chers lecteurs et participants !

La question soulevée par hector :
Les prestations sociales sont-elles le fruit de l''humanisme ?
est discutée sous

http://jesus.discutfree.com/l-humanisme-element-essentiel-dans-la-vie-d-un-chretien-f19/l-humainement-correct-face-a-la-bible-ou-ethique-t232-45.htm

page 4, vendredi 22 mai 2009 à 23:36

Respectueusement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Sam 23 Mai 2009 - 1:50

hector
Ce que je propose ,d'abord de lire ce lien ensuite on en discutera
http://www.macrosociologie.com/macrosociologie/principes.htm
respectueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Sam 23 Mai 2009 - 9:54

bon les gars, c'est pas sympa de vous debarasser des questions en renvoyant vers d'autres liens.
Il y a quelques questions simples et précises, totalement dans le sujet que vous abordez auxquelles on peut repondre simplement :
- l'assurance maladie, vieillesse, chomage, l'ecole, la democarcie sont-ils les fruits de l'humanisme, oui ou non ?
- Sonts-ils des bons fruits, oui ou non ?

- Si oui, où est le probleme ?
- Si non, pourquoi les consommez-vous ?

j'ai eu comme reponse Gege qui reproche que les fruits de l'humanisme ne sont pas egalement répartis. Ce que je partage.

Ne pouvez-vous pas être simples, clairs et precis sur ces points ? sans vous echapper sur d'autres liens ?
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Sam 23 Mai 2009 - 14:51

Hector
Personne ne s'echappe , nous avons repondu a tes questions , les fruits d'un systême imposé ne sont generalement ques des fruits amers que l'ont est obligés de consommer ,alors nous n'avons pas forcement des commentaires à faire sur un systême complétement inegalitaire , ici nous parlons du christianisme en dehors des systêmes humains , comme Jesus le fait remarquer en Jean 17 nous sommes dns le monde , mais nous ne sommes pas du monde , nous subissons le monde , mais notre eupérance se trouve là ou est le Pére
Comme nous usons du monde par obligation , nous payons nos impots , nos charges, si on nous requisitionne pour un mile ont en fait deux.
Nous ne nous permettons pas de juger , le systême social est surement un moindre mal , mais ce n'est pas la panacée.
Si nous pouvions parler de l'esperance des chretiens , nous aurions un point de vue plus clair au sujet de ce qui est terrestre et animal
Bien cordialement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Sam 23 Mai 2009 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11353
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Sam 23 Mai 2009 - 16:08

hector a écrit:
bon les gars, c'est pas sympa de vous debarasser des questions en renvoyant vers d'autres liens.
Il y a quelques questions simples et précises, totalement dans le sujet que vous abordez auxquelles on peut repondre simplement :
- l'assurance maladie, vieillesse, chomage, l'ecole, la democarcie sont-ils les fruits de l'humanisme, oui ou non ?
- Sonts-ils des bons fruits, oui ou non ?

- Si oui, où est le probleme ?
- Si non, pourquoi les consommez-vous ?

j'ai eu comme reponse Gege qui reproche que les fruits de l'humanisme ne sont pas egalement répartis. Ce que je partage.

Ne pouvez-vous pas être simples, clairs et precis sur ces points ? sans vous echapper sur d'autres liens ?
hello hector,
puisque la discussion se déroule en parallèle sur deux fils où tu fais les mêmes reproches et puisque les renvois à d'autres liens ne te plaisient pas, voici mon dernier commentaire placé sur un autre lien mais qui tient également compte de ce que tu dis ici :
Citation :
hector a écrit:

Nomade,
Merci d'amener de l'eau à mon moulin. Tu confirmes donc que l'humanisme (s'occuper du prfectionnement et du bien être de l'homme en priorité aux autres preoccupations) n'est pas en opposition avec le christianisme.
Bon point donc !
Salut hector,
si tu lis bien ce que les participants et la participante te disent, tu réaliseras que personne sur ce forum n'est contre les humanistes ou antihumaniste! Les humanistes, c'est comme partout, il y en a des bons et des moins bons. Pour être concrêt, pour ma part j'apprécie beaucoup par exemple Jean Ziegler dont j'ai plusieurs livres que je recommande d'ailleurs autour de moi à d'autres chrétiens.

Ce qui est incompatible entre la philosophie de l'humanisme et le christianisme, c'est que
- la doctrine humaniste met l'homme et les valeurs humaines au-dessus des autres valeurs
- tandis que le christianisme met Dieu et les valeurs divines au-dessus de l'homme et des valeurs humaines.

Puisque tu dis que tu es chrétien, tu devrais comprendre la position de croyants qui aiment les humanistes comme leurs prochains mais ne peuvent pas approuver la philosophie humaniste.

hector a écrit:

Mais tu sembles orienter le débat vers un autre terrain en exluant les prestations sociales de l'humanisme ??? J'ai bien compris ?
Il est à noter que l'humanisme n'a jamais revendiqué l'exclusivité des prestations sociales ni les avoir inventées !
Tu as pu remarquer que dans mon commentaire plus haut sur l'aide sociale à travers les siècles dans lequel je réponds à ta question :
Les prestations sociales sont-elles le fruit de l''humanisme ?
je suis parti du 15è siècle av.J.C avec la loi mosaique en faveur des paubres, des veuves, des orphelins etc en passant par les mesures organisées par les chrétiens du 1er siécle, les dispositions prises dans l'empire romain, chez les musulmans et je suis arrivé pour le moment à la fin du Moyen-âge. Ce n'est donc pas un autre terrain et je n'exclue pas non plus les prestations sociales plus récentes. Un peu de patience stp.

hector a écrit:

La difference fondamentale que je mentionnais plus haut est qu'elles sont des droits et non pas le fruit de la charité ... qui a souvent comme objectif la gloire du charitable...
Maintenant, penchons-nous sur les prestations sociales que nous connaissons aujourd'hui(assurance maladie, vieillesse, chomage, droits de l'homme, democracie), la question reste entiere pour vous :
- les approuvez-vous ?
- si non faut-il les supprimer ?
Vous ne pouvez mener campagne contre sans vous prononcer clairement à cette question.
Contrairement à ce que tu as affirmé à plusieurs reprises, les participants répondent à tes questions mais les réponses ne sont manifestement pas celles que tu aimerais bien entendre!
Ici, personne ne mène une "campagne" contre les humanistes ou la philosophie de l'humanisme. Les gens donnent leur avis, ce qui est conforme à l'objet d'un forum où chacun peut ensuite se faire sa propre opinion sur ce qui a été dit ou suggéré.
Les participants qui t'ont répondus jusqu'à présent ne font partie d'aucune église ou communauté religieuse (pour autant que je sache), ils sont des chrétiens sans étiquette" qui se sont retrouvés ici au fur et à mesure. Chacun exprime son point de vue personnel et non le crédo d'une église ou communauté.
Concernant l'assurance maladie, vieillesse, chômage, personne ne conteste qu'il s'agit de bonnes dispositions. Je suppose qu'en France, les cotisations et donc l'adhésion sont obligatoires. Pour ma part, j'approuve de telles dispositions bien qu'on puisse encore les améliorer.
Quant à la démocratie et "les droits de l'homme", le chrétien sait
Citation:
Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu.
C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. - Romains 13:1-2.

Quelle que soit la forme de gouvernement humain, son autorité est permise par Dieu. Au pire, il vaut mieux avoir un mauvais gouvernement que pas de gouvernement du tout, c'est-à-dire l'anarchie. La démocratie, comme toutes les autres formes de gouvernement humain, a ses limites et manquements mais le chrétien se soumet à l'autorité en place tant que "César" ne demande pas pour lui-même ce qui revient uniquement à Dieu.
La déclaration des droits de l'homme exprime beaucoup de principes énoncés déjà dans la loi dite de Moise. Le chrétien salue tout ce qui est juste mais sait égelement que tout ce qui est fait par l'homme est imparfait et sujet à modification.

Le chrétien ne juge personne, ne mène pas de campagne contre l'humanisme et ne fait aucune tentative pour supprimer ce que les autorités établissent.

L'espérance du chrétien est le Royaume de Dieu et de Jésus-Christ, le Roi des rois.

Respectueusement et véridiquement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Sam 23 Mai 2009 - 18:57

nomade, tu m'obliges à un exemple trivial :
- Un garagiste lorsqu'il a à reparer un probleme sur mon moteur met la priorité au carburateur par rapport à Dieu.

Il en est de même pour les humanistes. Pour leur objectif d'ameliorer les conditions materielles de vie de l'homme ils ne s'occupent pas de Dieu. Faut-il leur reprocher ? Force est de constater qu'ils atteignent l'objectif qu'ils s'etaient fixé.
Est-ce que ca perturbe Dieu ?
Non, je ne comprends ni n'approuve des croyants qui se lancent dans cette croisade anti-humaniste. Je constate que c'est le cas. C'votre droit le plus absolu, d'autant plus que l'humanisme suit fort heureusement son cours et se fiche pas mal de telels opinions.

Je reconnais que vous avez infléchi votre position. Cependant, vous semblez divisés : Gege et Theo rejettent les fruits de l'humanisme(fruits amers dit Gege). Finalement vous les acceptez.
Gege ta position reste tres ambigue : rejet tout en beneficiant..
Citation :
le systême social est surement un moindre mal , mais ce n'est pas la panacée
tu proposes quoi de mieux pour repondre aux mêmes problemes ?

Qaunt à la caricature que vous avez inventé de l'humanisme, s'il s'agissait d'une philosophie qui met l'homme au dessus de Dieu, je la rejetterais aussi, mais ceci n'est que la caricature que vous avez inventé et qui n'a aucune réalité concrete.
Citation :
Concernant l'assurance maladie, vieillesse, chômage, personne ne conteste qu'il s'agit de bonnes dispositions.
Mais si, justement ! tres bien si tu ne partages pas cette opinion.

Donc si on se resume :
- vous êtes finalement favorables aux fruits de l'humanisme et de ses predecesseurs) que sont les prestations sociales.
- vous n'êtes pas contre l'humanisme ni les etats qui en font la base de leur gouvernement.

Quel est le probleme alors ?

Bon, je salue votre courage à accepter un debat apperemment inhabituel pour vous et surtout votre capacité à prendre en compte mes remarques et y repondre. Je comprends fort bien que ce n'est pas facile.

Vous savez depuis mon enfance j'ai entendu des discours similaires autour de moi (darbystes). Le monde c'est le diable, nous vrais chretiens, etc.
Lorsque je constate l'attitude de nombre de chretiens pretendus plus vrais, plus fideles à la parole, ca me fait bien rigoler ce genre de pretentions, j'en ai acquis la certitude qu'il s'agit souvent d'immenses hypocrisies.
Ma foi s'est construite sur une assurance vivante, débarassée de ce monde de menaces d'oppression et de discours tout faits et convenus, par l'acceptation de la Parole de Christ, sa misericorde et le salut qu'il nous offre.

Voila, je suis comme cela un peu rude dans mes propos mais je ne crois pas que la paix de Jesus Christ soit dans un discours edulcoré et pretendu respectueux. Pardon d'avoir froissé par des propos trop directs parfois et certainement injustes au vu de ce que je lis sur ce dernier message de nomade.
Ma façon de vous manifester mon respect c'est de louer votre acceptation du debat avec quelqu'un d'aussi loin de vos idées et même d'avoir sû inflechir votre position ou la nuancer. Bravo encore !
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11353
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Dim 24 Mai 2009 - 0:05

hector a écrit:
nomade, tu m'obliges à un exemple trivial :
- Un garagiste lorsqu'il a à reparer un probleme sur mon moteur met la priorité au carburateur par rapport à Dieu.
Un chrétien voit cela autrement car la Bible dit :
Citation :
Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. – 1Corinthiens 10:31.
Si j'étais mécanicien, je m'occuperais honnêtement du carburateur et je demanderais un prix juste, c'est une manière de rendre gloire à Dieu. Le client sera fidèle et deviendra peut-être lui-même un chrétien par la suite.

hector a écrit:
Il en est de même pour les humanistes. Pour leur objectif d'ameliorer les conditions materielles de vie de l'homme ils ne s'occupent pas de Dieu. Faut-il leur reprocher ? Force est de constater qu'ils atteignent l'objectif qu'ils s'etaient fixé. Est-ce que ca perturbe Dieu ?
Je te suggère de discuter avec tes amis humanistes et francs-maçons ce que le très estimé Salomon a écrit :
Citation :
Cantique des degrés. De Salomon.
Si l'Eternel ne bâtit la maison, Ceux qui la bâtissent travaillent en vain;
Si l'Eternel ne garde la ville, Celui qui la garde veille en vain
.
En vain vous levez -vous matin, vous couchez -vous tard, Et mangez -vous le pain de douleur; Il en donne autant à ses bien-aimés pendant leur sommeil. – Psaume 127:1-2.
Quant à savoir si cela perturbe Dieu si les humanistes ne „s’occupent pas de lui“ – il le dira le jour du jugement.

hector a écrit:
Non, je ne comprends ni n'approuve des croyants qui se lancent dans cette croisade anti-humaniste. Je constate que c'est le cas. C'votre droit le plus absolu, d'autant plus que l'humanisme suit fort heureusement son cours et se fiche pas mal de telels opinions.
Il t’a été déjà dit et expliqué plusieurs fois que les chrétiens du forum ne se lancent pas dans „une campagne ou croisade anti-humaniste“ comme tu l’affirmes injustement et impoliment.

hector a écrit:
Je reconnais que vous avez infléchi votre position. Cependant, vous semblez divisés : Gege et Theo rejettent les fruits de l'humanisme(fruits amers dit Gege). Finalement vous les acceptez.
Gege ta position reste tres ambigue : rejet tout en beneficiant..
Citation :
le systême social est surement un moindre mal , mais ce n'est pas la panacée
tu proposes quoi de mieux pour repondre aux mêmes problemes ?
??? je suis étonné de ta constatation ! Je n’ai vu personne rejeter les bons fruits de l’humanisme mais ne sois pas étonné si on n’approuve pas tout. Pour le reste, je laisse Gégé et Théophile te répondre eux-mêmes.

hector a écrit:
Qaunt à la caricature que vous avez inventé de l'humanisme, s'il s'agissait d'une philosophie qui met l'homme au dessus de Dieu, je la rejetterais aussi, mais ceci n'est que la caricature que vous avez inventé et qui n'a aucune réalité concrete.
Citation :
Concernant l'assurance maladie, vieillesse, chômage, personne ne conteste qu'il s'agit de bonnes dispositions.
Mais si, justement ! tres bien si tu ne partages pas cette opinion.
Le Larousse a-t-il inventé une caricature de l’humanisme ? en disant que
la philosophie de l’humanisme met l’homme et les valeurs humaines au-dessus des autres valeurs

hector a écrit:
Donc si on se resume :
- vous êtes finalement favorables aux fruits de l'humanisme et de ses predecesseurs) que sont les prestations sociales.
- vous n'êtes pas contre l'humanisme ni les etats qui en font la base de leur gouvernement.
Quel est le probleme alors ?
Bonne question !

hector a écrit:
Bon, je salue votre courage à accepter un debat apperemment inhabituel pour vous et surtout votre capacité à prendre en compte mes remarques et y repondre. Je comprends fort bien que ce n'est pas facile.
Je peux te rassurer qu’il n’est pas difficile de te répondre et que cela ne demande pas particulièrement du courage.

hector a écrit:
Vous savez depuis mon enfance j'ai entendu des discours similaires autour de moi (darbystes). Le monde c'est le diable, nous vrais chretiens, etc.
Lorsque je constate l'attitude de nombre de chretiens pretendus plus vrais, plus fideles à la parole, ca me fait bien rigoler ce genre de pretentions, j'en ai acquis la certitude qu'il s'agit souvent d'immenses hypocrisies.
Ma foi s'est construite sur une assurance vivante, débarassée de ce monde de menaces d'oppression et de discours tout faits et convenus, par l'acceptation de la Parole de Christ, sa misericorde et le salut qu'il nous offre.
Je comprends ce que tu ressens mais il ne faut pas mettre tous les chrétiens „dans le même sac“ puisque tu ne veux pas non plus que nous mettions tous les humanistes „dans le même sac.“

hector a écrit:
Voila, je suis comme cela un peu rude dans mes propos mais je ne crois pas que la paix de Jesus Christ soit dans un discours edulcoré et pretendu respectueux. Pardon d'avoir froissé par des propos trop directs parfois et certainement injustes au vu de ce que je lis sur ce dernier message de nomade. Ma façon de vous manifester mon respect c'est de louer votre acceptation du debat avec quelqu'un d'aussi loin de vos idées et même d'avoir sû inflechir votre position ou la nuancer. Bravo encore !
Eh bien suivons tous la recommandation de l’apôtre Pierre :
Citation :
Mais sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous – 1Pierre 3:15.
Bon dimanche à toi et aux tiens ainsi qu‘aux lecteurs sunny
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Dim 24 Mai 2009 - 11:49

ma reponse a disparu ? tiens, tiens !

Personne n'a supprimé ta réponse à ma connaissance.
La modération n'est intervenue que sur deux points jusqu'à présent.
Désire-tu que nous te les rappelions ?
La modération
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Dim 24 Mai 2009 - 13:07

Hector ,
Ta reponse est toujours là ,
Tu ecris :
Citation :
Je reconnais que vous avez infléchi votre position. Cependant, vous semblez divisés : Gege et Theo rejettent les fruits de l'humanisme(fruits amers dit Gege). Finalement vous les acceptez.
Gege ta position reste tres ambigue : rejet tout en beneficiant..
Premierement: , nous ne sommes pas une communauté , et chaque membre du forum est responsable pour lui même , il me semblait te l'avoir dejà fait remarquer , si ce n'est pas le cas , je m'en excuse
Deuxiemement : Je ne rejette rien , mais il me semble que je n'ai rien demandé , mais on m' a imposé les fruits de l'humanisme ,j'ai paye des cotisation toutes ma vie pour me voir attribuer un pension qui est des plus chiche , sur laquelle on me fait encore des prelevement sociaux ,
On ne ma rien donne gratuitement , j'ai travaillé toute ma vie , on m'apreleve des cotisations obligatoires , j'ai paye , j'ai contribué ,et ce qui est amers c'est que les fameuses conquêtes sociales sont en train d'être rongées c'est celà qui est amers , mais ce qui est encore plus amer c'est l'injustice evidente entre ceux qui ne travaille pas mais qui profite du travaille des autres alors qu'ils ont dejà de quoi bien vivre
Alors pas de demagogie , le chretien est comme tout les autres , il subit le systeme , mais ne se plaint pas , car il sait que la justice , n'est pas de ce monde .
Troisiemement : Ce n'est pas nous qui avons inventé que l'humanisme etait une philosophie humaine , c'est ecrit par des académiciens humanistes dans le dictionnaire , et dans toutes les encyclpedies issues des humanistes , alors ne nous fait pas dire ce que l'on ne dit pas
C'est vrai que tu as certainement des choses à dire , elle sont entendues , mais n'ont pas portées car d'emblée tu es venu pour faire mal , ce ne sont pas nos principes , nos nous efforçons de menager la suceptibilité de chacun , ce n'est pas le cas de tous
Cordialement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Dim 24 Mai 2009 - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11353
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   Dim 24 Mai 2009 - 13:10

hector a écrit:
ma reponse a disparu ? tiens, tiens !

Personne n'a supprimé ta réponse à ma connaissance.
La modération n'est intervenue que sur deux points jusqu'à présent.
Désire-tu que nous te les rappelions ?
La modération
Bonjour hector,

je viens de me connecter et comme je te connais après 4 jours et en tenant compte de ta moyenne record de 10 commentaires quotidiens, je m'attendais à trouver un message de toi.

En principe, lorsqu'un modérateur intervient, il en donne la raison.

Si tu veux bien te donner la peine de me répondre malgré ta déception, on pourra poursuivre les échanges.

À bientôt.
Nomade
Ps. - je viens de voir que Gégé a posté il y a 3 minutes et qu'il dit que ta réponse est toujours là. Il y a peut-être erreur de ta part parce que j'ai écrit deux longs commentaires et que ton commentaire se trouve entre les 2. As-tu lu mon dernier commentaire d'hier soir 23:05 juste après le tien de 17:57 ? (qui n'a pas disparu comme tu peux voir).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La philosophie de l'humanisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
La philosophie de l'humanisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La philosophie de l'humanisme
» Comprendre l'humanisme
» Philosophie en séries
» L'HUMANISME c'est quoi pour vous?
» genèse de la philosophie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: De tout et de rien :: La philosophie de l'humanisme-
Sauter vers: