La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Discussion sur Judas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11413
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Dim 20 Mar 2011 - 13:36

N.J FREE a écrit:
... 2) Matthieu fait poser la question à Judas : « Est-ce moi, rabbi ? ». Jésus répond : « Tu l’as dit ! » (Mt 26, 25).... La scène devient invraisemblable ! On comprend mal comment Judas peut, dans ces conditions, demeurer parmi les douzes et prendre sa part de pain et boire à la coupe ?
Lorsqu'un détective écoute les divers récits d'un évènement, il doit faire preuve de perspicacité pour discerner ce qui s'est vraiment passé. C'est ce que nous devrons également faire en tenant compte des 4 récits rapportés dans Matthieu, Marc, Luc et Jean. En comparant notamment le récit de Matthieu avec celui de Jean, chaque lecteur pourra voir que Judas a quitté Jésus et les onze fidèles apôtres avant l'instauration du Repas du Seigneur :
Citation :
20 Et quand le soir fut venu, il était étendu à table avec les douze disciples. 21 Tandis qu’ils mangeaient, il dit : “ Vraiment, je vous le dis : L’un de vous me livrera. ” 22 Ils en furent très attristés et commencèrent à lui dire chacun de son côté : “ Seigneur, ce n’est pas moi, n’est-ce pas ? ” 23 En réponse il dit : “ Celui qui plonge la main avec moi dans le bol, c’est celui qui me livrera. 24 C’est vrai, le Fils de l’homme s’en va, comme c’est écrit à son sujet, mais malheur à cet homme par qui le Fils de l’homme est livré ! Il aurait mieux valu pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là. ” 25 Pour réponse, Judas, qui allait le livrer, dit : “ Ce n’est pas moi, n’est-ce pas, Rabbi ? ” Il lui dit : “ C’est toi qui [l’]as dit. ”
26 Pendant qu’ils continuaient à manger, Jésus prit un pain et, après avoir dit une bénédiction, il le rompit et, le donnant aux disciples, il dit : “ Prenez, mangez. Ceci représente mon corps. ” 27 Il prit aussi une coupe et, ayant rendu grâces, il la leur donna, en disant : “ Buvez-en tous ; 28 car ceci représente mon ‘ sang de l’alliance ’, qui va être répandu en faveur de beaucoup pour le pardon des péchés. (Matthieu 26:20-28 TMN

Quand Jésus eut dit cela, il fut ému en son esprit, et il rendit ce témoignage: En vérité, en vérité je vous dis, que l'un de vous me trahira. Et les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait. Or, l'un d'eux, celui que Jésus aimait, était couché à table vers son sein. Simon Pierre lui fit signe de demander qui était celui de qui il parlait. Et lui, s'étant penché sur le sein de Jésus, lui dit: Seigneur, qui est-ce? Jésus répondit: C'est celui à qui je donnerai un morceau trempé. Et ayant trempé un morceau, il le donna à Judas l'Iscariote, fils de Simon. Et après que Judas eut pris le morceau, l'adversaire surgit en lui. Jésus donc lui dit: Fais au plus tôt ce que tu as à faire. Mais aucun de ceux qui étaient à table ne comprit pourquoi il lui dit cela. Car quelques-uns pensaient que, comme Judas avait la bourse, Jésus lui disait: Achète ce qu'il nous faut pour la fête; ou: Donne quelque chose aux pauvres. Ayant donc pris le morceau, Judas sortit immédiatement. Or, il était nuit.
Quand il fut sorti, Jésus dit
: Maintenant le Fils de l'homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. (Jean 13:31 Bible de l'Épée) )
Une comparaison des 2 récits des témoins oculaires Matthieu et Jean rèvèle que
- selon Matthieu, c'est au cours du repas pascal que Jésus dévoila Judas qui sortit alors immédiatement et c'est pendant la suite du repas pascal que Jésus instaura le Repas du Seigneur
- tandis que Jean précise que Judas sortit immédiatement après avoir été dévoilé au cours du repas pascal et que c'est après que Judas fut sorti que Jésus discuta avec les 11 fidèles apôtres les choses spirituelles relatives à la nouvelle alliance dans les chapitres 13:31 à 17.

Les 2 récits ne sont pas contradictoires, ils sont complémentaires.
(À suivre)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mar 22 Mar 2011 - 11:59

Bonjour à tous et bonjour cher Nomade,


Nomade a écrit
En comparant notamment le récit de Matthieu avec celui de Jean, chaque lecteur pourra voir que Judas a quitté Jésus et les onze fidèles apôtres avant l'instauration du Repas du Seigneur :

Ok mais quand on lit le récit de Luc il semble que Judas est encore avec eux lors du Repas du Seigneur :

14 Quand l'heure fut venue, Jésus se mit à table avec les apôtres. 15 Il leur dit : « Combien j'ai désiré prendre ce repas de la Pâque avec vous avant de souffrir ! 16 Car, je vous le déclare, je ne le prendrai plus jusqu'à ce que son sens soit pleinement réalisé dans le Royaume de Dieu. » 17 Il saisit alors une coupe, remercia Dieu et dit : « Prenez cette coupe et partagez-en le contenu entre vous ; 18 car, je vous le déclare, dès maintenant je ne boirai plus de vin jusqu'à ce que vienne le Royaume de Dieu. » 19 Puis il prit du pain et, après avoir remercié Dieu, il le rompit et le leur donna en disant : « Ceci est mon corps qui est donné pour vous. Faites ceci en mémoire de moi. » 20 Il leur donna de même la coupe, après le repas, en disant : « Cette coupe est la nouvelle alliance de Dieu, garantie par mon sang qui est versé pour vous u . 21 Mais regardez : celui qui me trahit est ici, à table avec moi v ! 22 Certes, le Fils de l'homme va mourir suivant le plan de Dieu ; mais quel malheur pour celui qui le trahit ! »

En fait en lisant Luc je n'ai pas trouvé de distinction entre le repas du soir ou de la Paques et le repas du seigneur .... distinction qu'il semble y avoir chez Mathieu et Jean (je n'ai pas vérifié chez Marc) peut être que Luc a tout simplement englober les 2 évenements .....il n'était pas un témoin directe de la scéne !

En fait il n'y a pas de réelle distinction entre les ''2'' repas : ils ont eu lieu dans la continuité (mat 26: 25 et 26 est tout à fait clair : pendant qu'il continuaient à manger , Jésus instaure le repas du Siegneur ou mémorial ...Judas vient de sortir de table)

Quant à Jean il parle du repas mais ne rapporte pas les paroles du Christ sur la nouvelle alliance (le pain=corps du Christ et le vin=son sang) mais on apprend qu'effectivement Judas sort à un moment donné mais on ne sait pas si c'est avant les paroles du christ sur la nouvelle alliance ou aprés.

On peut donc logiquement penser que c'est avant si on tient compte du récit de Mathieu.

Quant au récit de Luc rapporté ci-dessus , Luc n'étant pas l'un des 12 a peut être que rapporter que ce qu'on lui a dit en passant par ''un raccourci'' en ce qui concerne les ''2'' repas en un seul et c'est pour ça qu'il fait sortir Judas de table aprés les paroles du christ sur la nouvelle alliance : il ne fais pas de distinction entre les ''2'' repas.

Je ne sais pas si vous avez tout bien compris mais c'est ce que j'ose comprendre à la lumière du contexte et en croisant toutes les données des différents récits dans le 4 évangiles.

Bien fraternellement flower

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11413
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mar 22 Mar 2011 - 14:28

N.J FREE a écrit:
... 3) Luc, quant à lui, laisse Judas participer à la communion des Douze autour de Jésus. Mieux encore, Jésus reconnaît la confiance des Douze et leur assure à tous la récompense du royaume de Dieu, Judas compris : « Vous, vous êtes demeurés avec moi dans mes épreuves ; et moi je dispose pour vous d’un règne, comme mon père en a disposé pour moi, pour que vous mangiez et buviez à ma table dans mon règne, et que vous siégiez sur des trônes pour juger les douze tribus d’Israël. » (Lc 22, 28-29), alors que en (22,3), il precisepourtant "« Et Satan entra en Judas.» ???...
Après que Lionel ait abordé la 3è question de N.J. Free dans son commentaire plus haut, j'y viens à mon tour. Souvenons-nous que Matthieu et Jean étaient présents lors de la dernière soirée que Jésus passa avec ses disciples avant de mourir d'une mort sacrificielle. Quant à Luc, il fit des recherches minutieuses pour écrire son Évangile. Ce qui diffère chez Luc, c'est l'ordre dans lequel il raconte les évènements, un cas typique étant celui mentionné par N.J. Free.

Examinons l'ordre dans lequel Luc donne les informations lors de cette soirée du repas pascal pris en commun par Jésus et les apôtres :
- Luc commence par le plus important de la soirée : le Repas du Seigneur. (Luc 22:19-20)
- Un autre évènement important est ensuite mentionné dans son récit : la trahison de Judas (Luc 22:21-22)
- Un autre point marquant du récit est la dispute entre les apôtres pour savoir lequel est le plus grand (Luc 22:24-27).
Ces évènements eurent bien lieu, mais à quel moment et dans quel ordre ?
Pour le dernier évènement mentionné - la dispute pour savoir lequel est le plus grand parmi les apôtres - il eût lieu au début de la soirée lorsque tous avaient pris place sans avoir les pieds lavés comme il était d'usage de le faire dès l'entrée dans une maison par un serviteur du maître de maison. Celui qui avait mis la chambre à disposition avait bien fait mettre la serviette et la bassine d'eau mais personne n'était prévu pour laver les pieds. Comme c'est "le plus vil" ou "le dernier" qui lave normalement les pieds, aucun des apôtres ne voulait être ce "dernier" ! Alors Jésus donna une leçon à tous en leur lavant les pieds ! (Jean 13:1-11) Une fois de plus, les Évangiles de Luc et de Jean sont complémentaires, pas contradictoires.
Ce ne sont pas les seuls passages de l'Évangile de Luc qui ne sont pas rapportés dans l'ordre chronologique. Cela peut évidemment prêter à confusion dans l'esprit de certains lecteurs comme c'est par exemple le cas pour le  livre de l'Apocalypse qui n'est pas non plus écrit dans l'ordre chronologique mais sous forme de visions placées les unes après les autres. Ne l'ayant pas compris, cela a faussé la compréhension d'un grand nombre de chrétiens comme par exemple la "vision de la bataille d'Harmaguédon" dans Apocalypse 19:11-21 "suivie" de la vision des "1000 ans" dans Apocalypse chapitre 20. Si on ne réalise pas qu'il s'agit de 2 visions séparées, on commet l'erreur de situer la bataille d'Harmaguédon avant les "1000 ans" alors que la vision d'Apocalypse 20 commence à se réaliser au premier siècle et va jusqu'à la résurrection et au jugement final.

Si on comprend que Luc ne raconte pas toujours les choses dans l'ordre chronologique, alors on est édifié par l'harmonie des Évangiles qui sont complémentaires, pas contradictoires. (À suivre)
Bonne journée à tous  sunny
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mar 22 Mar 2011 - 16:36

En effet Nomade,


Comme on peut le discerner il suffit de replacer toutes les informations des 4 évangiles dans le bon ordre
On pourrait presque faire un tableau synoptique de scénario en croisant toutes les données contenues dans les 4 évangiles (Mathieu,Luc, Marc et Jean) pour avoir la chronologie exacte de ce qui s'est passé ce soir là. En effet quand on analyse bien l'ensemble il n'y a pas de contradiction : il suffit de mettre la pièce du puzzle au bon endroit cheers

- Un autre évènement important est ensuite mentionné dans son récit : la trahison de Judas (Luc 22:21-22)

La trahison de Judas est donc le 2éme évènement important que Luc rapporte et qui a eu lieu au cours de cette soirée et selon Jean elle a lieu au cours du repas pascal. Judas est démasqué et il sort il n'attend pas la fin du repas pour sortir et la soirée n'est pas encore terminée. A ce moment là il ne reste plus que 11 apôtres dans la chambre haute.

Fraternellement,

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mar 22 Mar 2011 - 17:09

Citation :
Ce ne sont pas les seuls passages de l'Évangile de Luc qui ne sont pas rapportés dans l'ordre chronologique. Cela peut évidemment prêter à confusion dans l'esprit de certains lecteurs comme c'est par exemple le cas pour le livre de l'Apocalypse qui n'est pas non plus écrit dans l'ordre chronologique mais sous forme de visions placées les unes après les autres.

Bonjour Nomade et à tous,

Je trouve ton analyse interessante mais arbitraire et harmonisante.

Luc 22, 14 "Lorsque l'heure fut venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui"

v 17 "Puis, ayant reçu une coupe, il rendit grâces et dit : " Prenez ceci, et partagez entre vous"

v 19 "Puis, prenant du pain, il rendit grâces, le rompit et le leur donna, en disant : " Ceci est mon corps, donné pour vous ; faites cela en mémoire de moi."

v 21 "" Cependant, voici que la main de celui qui me livre est avec moi sur la table."

Le rédacteur de l'évangile de Luc rapporte apparamment la soirée telle qu'elle s'est déroulée si on lit le texte pour ce qu'il veut dire....Jésus ne révèle la futur trahison qu'aprés avoir célébré la cène et avoir laissé Judas participer à la communion des Douze autour de lui.
Mieux encore, Jésus reconnaît la confiance des Douze et leur assure à tous la récompense du royaume de Dieu, Judas compris : "Vous êtes, vous, ceux qui sont demeurés constamment avec moi dans mes épreuves et moi je dispose pour vous du Royaume, comme mon Père en a disposé pour moi"
(lc 22,28 et 29)

Quant à l'évangile de Marc, non seulement elle ne nous dit pas que Judas quitte le repas, comme les circonstances le demanderaient, mais il sous-entend que les Douze sortirent tous ensemble vers le mont des Olivier (14,26) "Après le chant des psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers"

L'évangile de Jean (6) soulève aussi une question, Pierre réaffirma la loyauté des Douze. Jésus répondit que lui-même les avait choisis pour leur foi en sa parole. Mais, selon Jean, il ajouta : « L’un de vous est un diable. » Jean précise qu’il parlait de Judas. Pourquoi Jésus aurait confirme Judas parmi les Douze ?
Pourquoi Jésus ne quitte-t-il pas Jésus, à ce moment-là, s’il avait été en profond désaccord avec lui ?

Enfin en affirmant l'inutilité des armes : « Est-ce contre un bandit que vous êtes sortis avec des sabres et des bâtons pour me prendre ? » (Mc 14, 48) Jésus n’avait ni l’intention de fuir, ni celle de se battre. Il attendait que Judas ait accompli sa mission et vienne avec ceux à qui il devait le livrer.


Dernière édition par N.J FREE le Mar 22 Mar 2011 - 17:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mar 22 Mar 2011 - 17:22

Citation :
En effet quand on analyse bien l'ensemble il n'y a pas de contradiction : il suffit de mettre la pièce du puzzle au bon endroit

Matthieu est également le seul évangile à donner un récit de la mort de Judas : « Il se retira et s’en alla se pendre. » (Mt 27, 5)
L’auteur des Actes accentue l’idée de trahison ignominieuse de Judas : « Judas donc a acquis un domaine avec le salaire de son injustice et, tombé la tête en avant, il a crevé par le milieu et toutes ses entrailles se sont répandues. » (Ac 1, 18), pas de pendaison sauf si on veut harmoniser les textes et leurs faire dire ce qu'ils ne disent pas.
Non seulement les Actes rapportent une fin différente de Judas que celle de Matthieu, mais il indique que c’est Judas lui même qui fit l’acquisition d’une terre avec « le prix du sang ».

Tandis que Matthieu prend l’idée de la mort d’Akhitophel pour construire son récit de la mort de Judas, les Actes semble reprendre le récit de la mort d’Antiochos IV Ephiphane, ennemi des Juifs : « Il advint qu’il tomba du char qui roulait à vive allure et que, ayant fait une chute grave, il eut tous les membres de son corps démis (…) si bien que du corps de cet impie les vers se mirent à pulluler, ses chairs tombèrent en lambeaux, à lui qui ne vivait plus qu’au milieu de douleurs et de souffrances, et l’armée entière était incommodée par l’odeur infecte qu’il dégageait. » (2 M IX, 7-9)

Le baiser de Judas;

La narration du baiser de Marc est concise : « Judas vint aussitôt, s’approcha de lui et dit : Rabbi, et il lui donna le baiser. » (Mc 14, 45) Le baiser est vu comme signe de fraternité et Marc ne rapporte aucune réaction de Jésus au baiser de Judas.
Matthieu en fait un signe de traitrise "Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui ; arrêtez-le." (26,48).

Luc comprend qu’il est difficile de justifier le baiser de Judas comme signe d’une étonnante traîtrise dans la situation décrite. Il ne reprend pas la convention du baiser comme signe, entre Judas et les grands prêtres, pour désigner Jésus. Lors du face à face au mont des Oliviers, Luc ne dit pas non plus que Judas embrasse Jésus : « Il approcha de Jésus pour lui donner un baiser. Et Jésus lui dit : Judas, livres-tu le fils de l’homme par un baiser ? » (Lc 22, 47-48) Jésus refuse donc le baiser.
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mar 22 Mar 2011 - 17:58

Bien vu cher NJ FREE,

Effectivement j'ai sans doute été trop vite dans mes conclusions : je ne cherche pas à établir une régles de compréhension, personne ne saura jamais expliquer comment çà s'est passé dans les moindre détails...

c'est juste une histoire de logique

si je reprend ce que tu dis : Quant à l'évangile de Marc, non seulement elle ne nous dit pas que Judas quitte le repas, comme les circonstances le demanderaient, mais il sous-entend que les Douze sortirent tous ensemble vers le mont des Olivier (14,26) "Après le chant des psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers"

dans le cas de Marc on ne peut pas dire qu'il n'était pas témoin occulaire de la scéne puisque Marc fait partis des 12 ... je pense que Marc n'a retenu que l'essentiel comme Luc qui s'est efforcé de faire des recherches minutieuses car il n'y était pas. mais il a pu se tromper sur la chronologie des événements .

(Marc n'a jamais été apôtre, grosse erreur de ma part , désolé)

Jean qui pourtant était lui aussi un témoin occulaire ne parle pas non plus de tout : il ne rapporte même pas les paroles du Christ au sujet de l'alliance alors qu'il était le plus proche de Jésus!

Quant à Mathieu il donne des détails sur Judas qu'on ne retrouve pas dans les autres évangiles. (bon peut être que Mathieu nous renseigne sur la méthode que Judas à employer pour ce suicider (se pendre) et que les Actes rapportent le résultat du geste suicidaire de Judas. Ouf ! Wink


Quant à ta pensée : L'évangile de Jean (6) soulève aussi une question, Pierre réaffirma la loyauté des Douze. Jésus répondit que lui-même les avait choisis pour leur foi en sa parole. Mais, selon Jean, il ajouta : « L’un de vous est un diable. » Jean précise qu’il parlait de Judas. Pourquoi Jésus aurait confirme Judas parmi les Douze ?
Pourquoi Judas ne quitte-t-il pas Jésus, à ce moment-là, s’il avait été en profond désaccord avec lui ?


bin j'en sais rien à vrai dire .....

Trés sincérement

Lionel



Dernière édition par lionel le Jeu 24 Mar 2011 - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mar 22 Mar 2011 - 19:02

Citation :
Jean qui pourtant était lui aussi un témoin occulaire ne parle pas non plus de tout : il ne rapporte même pas les paroles du Christ au sujet de l'alliance alors qu'il était le plus proche de Jésus !

Lionel,

Je ne suggère aucune "vérité" et surtout pas posseder la seule et bonne lecture des textes. Je pense que les textes des évangiles reflètent des traditions differentes. L'évangile de Jean est en marge des évangiles dites synoptiques.
Comme tu l'a souligné on ne trouve pas dans l'évangile de Jean (chose très surprenante Shocked ) pas un seul mot sur le récit de l'eucharistie comme c'est le cas des synoptiques et des épitres de Paul (Mt 26,26-29; Mc 14,22-25; Lc 22,14-20; 1 Cor 11,23-26)
A l'endroit ou on s'attend à trouver le récit de l'institution de l'Eucharistie on trouve le lavement des pieds (Jn 13, 1-17)
L'enseignement de Jean sur l'Eucharistie est composé de plusieurs éléments qu'ils a puisé dans la tradition et qu'il a réédités avec sa touche personnelle, Jn 6 :

1) Le signe de la multiplication des pains et la marche sur la mer (6,1-24)

2) Le discours du pain de vie

3) Une répétition du discours de pain de vie, adressé au seul discipleqs
Revenir en haut Aller en bas
Perplexe



Nombre de messages : 134
Localisation : DROME
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 3:14

.



Quelles libertés d' interprétations

C' est stupéfiant



.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 12:32

Bonjour tous

Personellement , je considére que les évangiles s'intégrent dans le dessein de Dieu de rétablir une justice et sa suprématie qui furent mises à mal par Satan d'une part , et par nos premier parents d'autre part ?
Dieu avait annoncé à l'avance ce qui allait se développer au travers de Genese 3 ; 15 toute la parole de Dieu était dite , tout ce qui fut écrit par la suite n'était que le témoignage ,et développement de la réalisation de ce seul verset sans laquel il nous serait difficile de saisir les tenants et les aboutissants de l'action divine au cours des siecles et surtout au travers d'événements qui apportaient au fur et à mesure qu'ils apparraissaient eclairaient la volonté divine , et sa détermination à sanctifié son nom face aux accusations mensongéres de celui qui en se rebellant contre lui , voulait l'evincé non par la force , il n'en avait pas la puissance , mais par la subtilité , la ruse et le mensonge .
Notons qu'au travers des siecles , ce sont toujours les mêmes armes qui sont employées pour entraver le dessein de Dieu qui vise à rétablir la création toute entiére en une seule famille , avec un seul Pére celui qui par amour donna la vie à d'innombrables créatures dont le sommum était l'homme qui etait fait à l'image d Dieu .
Celà pourrait parraître un disgression dans le sujet qui est developpé qui pose la question de savoir su Juda était predestiné à trahir , s'il était en sevice commandé , s'il était vraiment responsable de sa trahison , puisque de toute façon elle etait annoncée d'avance .
En lisant les différents developpements de ce thême , nous constatons deux hypothéses
La premiére est celle qui à lancé le sujet , elle met en doute la justice de Dieu , qui aurait annoncé à l'avance la défection de l'apôtre , et que celui ci était donc par volonté divine condamné sans qu'il ne puisse réagir , Juda serait donc une victime designée d'avance et non un pêcheur volontaire,son libre arbitre étant annihylé
Si c'est vraiment le cas , la justice le rend innocent , tout autant que l'est Jesus qui lui fut designé des le commencement comme victime propitiatoire pour le péché , à la seule différence que Jésus existait déjà , et qu'il choisit lui même de faire la volonté du Pére .
Juda etait -il lui aussi une victime ?
C'est la question qui est posée directement , et preciséement dans le sujet ?
La deuxieme hypothése est que la prophetie ne designait personne en particulier , les choses venant naturellement sans contraintes particuliéres allait se dérouler selon ce que le Pére annonçait à l'avance , beaucoup d'autre chose sont aussi annoncées , par exemple la défection des apôtres , la coalition des rois comme Herode , Pilate , et le grand Prêtre ( voir Psaumes 2 ) ceux là aussi se trouve dans le tableau prophétique , sont -ils seulement des acteurs involontaires designés d'avance , dans lequel cas ils ne sont que des marionnettes bien innocentes.
Mathieu donne bien la liste des douze , au chapitre 10 : 4 il désigne déja Juda comme celui qui allait trahir
Quand il rapporte les faits au sujet du repas du seigneur, il donne le recit avec une précision mathematique qui ne se retrouve pas dans les autres evangiles
La question qui se pose , est : Son temoignage est -il digne de foi ?
Cette question est importante , car s'il ne l'est pas , alors qu'il est témoin occulaire , comment celui de ceux qui n'etait pas presents pourraient -t-il l'être ?
Au vus de ces question , d'autres se posent , par ex :
Quel est le but réel de cette discussion , ?
la recherche de la vérité ? Possible , mais a quelle conclusion aboutissent les partisans de Juda Non coupable , parce qu'en service commandé ? N'est ce pas de présenter Dieu comme injuste, dans la meme ligne que le serviteur qui cache son talent parce qu'il considére que son maître récolte là ou il n' a pas semé ?
De plus cette question ne souléve t'elle pas d'autres doléances, comme ce n'est pas ma faute
je suis imparfait n'est -il pas écrit que beaucoup se détourneront , donc nous sommes obligatoirement soumis à cette obligation de ne pas être fidéles .
Pourtant il est aussi ecrit que beaucoup seront approuvés de Dieu
dans le cas des apôtres tous desertérent mais un seul a trahit , pour de l'argent , sous l'impulsion de Satan , est que Satan dans ce cas était le serviteur de Dieu ?
Pour quoi Juda est -il appellé " le fils de la perdition ?
Pourquoi s'est -il suicidé , s'il ne fait que ce que lui commandait Jésus et Dieu?
Ce sont des questions auxquelles il faut répondre , si l'on veut avoir la claire vision de la situation , qui en definitive , vise à détourner notre regard de Jésus , et de son action vitale
Bonne journée à vous

Cordialement
.

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Perplexe



Nombre de messages : 134
Localisation : DROME
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 13:18

.

Bonjour à tous

que Dieu notre Père nous bénisse tous

cher GéGé , ce que tu viens d' écrire me convient presque dans sa totalité

Par contre je n' adhère pas à ta conclusion ,
je cite :
Ce sont des questions auxquelles il faut répondre ,
si l'on veut avoir la claire vision de la situation
,


qui sommes nous pour contester ( Romains 9:20)

Par contre je te suis à nouveau quand tu termines par
vision de la situation , qui en definitive ,
vise à détourner notre regard de Jésus ,
et de son action vitale


Chers amis n' est ce pas le piège dans lequel s' est laissé prendre Russel et ses étudiants

Tout vouloir expliquer
F.


.


Dernière édition par Perplexe le Ven 25 Mar 2011 - 10:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 13:47

bonjour a tous
Pour répondre a Gégé et perplexe ,

Citation :
qui sommes nous pour contester

Il n'y a pas de contestation :
tout simplement en tant que chrétiens prudent il serait bon aussi d'utiliser la sagesse pour sonder son coeur ,car nous sommes tous de nature pecheresse et bien imparfaite et que devant les tentations nous pouvons causé involontairement la chute de l'un de nous: lire 1 corinthiens 10:12
jésus n'as pas donné ouvertement le nom celui qui le trahirait l'orqu'il lui ordonna de quitter la chambre haute ,même les apôtres pensaient qu'il allait faire une course
Il est certains que jésus a utilisé tous les moyens pour le ramener sur la bonne voie avant de donné cette sentence Mathieu 26: 23a 24
une chose est certaine c'est que Dieu et jésus ne contraignent pas les hommes a faire le mal
Juda a choisi les mobiles de son coeur c'est ce qui la perdu
fraternellement

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 14:01

Je n'ai jamais laissé sous entendu que Dieu aurait programmé Judas pour trahir.

Je voulais juste pointer du doigt que les textes sont plus complexes qu'il n'y parait et que l'histoire de Judas peut être apprehendée de differentes manières, d'ailleurs les évangiles nous donnent plusieurs versions.

On a peut se demander si Judas a bel et bien existé, s’il n’est pas plutôt une figure symbolique. Paul ne parle jamais de lui. Le nom Judas est étymologiquement relié à « Juif ». Celui qui livra Jésus fut indubitablement considéré par ses ennemis comme la personnification du Juif.
Quand Jésus Jésus ordonne à Judas: « Ce que tu fais, fais-le vite ! », n'encourage t-il pas Judas a prender une part active à sa mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 14:14

Cher Francis ,

Tu as certainement raison , nous n'avons pas à contester avec Dieu,
Cependant , loin de contester , nous desirons faire ce qui est agréable à notre Pére céleste ,, hors , il est clait que pour celà , il ne peut y avoir de zone d'hombre , si celle -ci existe , il est necessaire de faire la lumiéére sur ces point d'ombre afin de lever toutes ambiguités qui pourraient nous amener à faire ce qui est contraire à la Parole de Dieu , ou à comprendre les choses de maniéres erronées ce qui serait un frein important dans nos relation avec le Pére , mais aussi en ce qui concerne notre foi qui pourrait -être destabilisée par une vision deformée des choses
Quoi qu'il en soit , nous sommes responsables pour nous mêmes ; tout comme l'etaent les apôtres en général et Judas en particuliers , ces decisions et les actions qui en decoulaient etaient les siennes , c'st lui qui conçus en son coeur de mauvais désirs , et c'est ce qqui à conduit à sa trahison , puis à sa perte .
Il en est de même pour nous dés lors que nous ecoutons davantage nos desirs , nos sentiments inflencés par des raisonnements qui ne sont pas de source divine , comme ce fut le cas pour éve et Adam , le doute s'installe deslors qu'on remet en cause la légitimité de Dieu , et dans le cas qui nous occupe , c'est la justice divine qui est en cause
Avec mes amitiées
GG


_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11413
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 15:02

Chalom à tous !
3 des 7 questions posées par N.J. Free ont été discutées, il en reste donc encore 4 et d'autres s'y ajoutent. Il est donc bien trop tôt pour tirer des conclusions.

Des questions du genre de celles qui sont discutées dans le cadre de ce fil créent un malaise sur un forum chrétien parce qu'elles mettent en cause la justice de Dieu et la fiabilité de la Bible. Nous y avons toujours fait face jusqu'au bout et personnellement, j'ai l'intention d'aller jusqu'au bout égalemement cette fois comme par le passé puisque c'est nous qui avons maintes fois invité les lecteurs à poser leurs questions.

Il est évident qu'on en vient à se demander où veut en venir la personne qui pose ce genre de questions. Jésus faisait face aux questions qu'on lui posait, y compris aux questions pièges des opposants. Faisons-en de même dans la mesure de nos possibilités. Faisons face aux questions sans en venir à viser la personne "ad hominem" ! La sincérité de ceux qui posent des questions , ou leur intention de mettre en doute la parole de Dieu à la manière du premier opposant (qui a dit à Ève : "Dieu a-t-il réellement dit que ..." pour la détourner progressivement de son Créateur), finiront par devenir évidentes mais c'est l'affaire du juge céleste tant que la charte du forum est respectée.

Puisqu'il y a 4 Évangiles, selon ma compréhension ils sont complémentaires et non contradictoires et c'est mon intention de continuer à le prouver. Je pense que l'exemple du détective (ou d'un juge et des jurés) est approprié puisqu'eux aussi doivent tenir compte des différentes déclarations apparemment contradictoires avant de se prononcer. Tout le monde sait que lorsqu'on écoute un certain nombre de témoins d'un certain évènement, ceux-ci en parlent selon ce qu'ils ont vus et chacun apporte d'autres détails. Il peut y avoir aussi par exemple un témoin qui n'était pas présent lorsque l'évènement s'est produit (par exemple un accident de la circulation) mais qui a encore pu parler à un blessé avant que celui-ci succombe à ses blessures. On tiendra également compte de son témoignage.

Continuons donc la discussion dans un esprit de respect et de douceur comme cela est recommandé dans les Écritures (1Pierre 3:15)
Bonne journée à tous sunny
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Perplexe



Nombre de messages : 134
Localisation : DROME
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 15:13

.

bonjour Elisa;

je cautionne entièrement ce que tu développes
je te cite :
il serait bon aussi d'utiliser la sagesse pour sonder son coeur ,
car nous sommes tous de nature pècheresse et bien imparfaite


et si tu me le permets j' aimerai juste terminer par ce proverbe

Confie-toi en l'Éternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse;

.





Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 15:23

Cher N.J FREE

Mon propos se situe dans le contexte général du sujet et en réponse à tous les intervenants , il ne cible donc pas ton message que je respecte au même titre que celui des différents commentaires .
Je fais part de mon sentiments personnel face aux arguments presentés par les uns et par les autres .
D'autre part , j'ai une foi absolue dans le fait que la parole de Dieu et la vérité , en tant que telle elle est harmonieuse , celà même si quelquefois , nous n'avons tout de suite une compréhension parfaite des choses , l'important étant que l'essentiel , ce qui est vital puisse être comprit par tous , le reste n'tant que des details qui ne peuvent remettre en cause le pensée de Christ .
Le but n'est pas de disqulalifier la Parole , mais de la rendre plus sûre , ne cherchant pas à imposer des idées humaines , mais seulement la Parole de Dieu .
Ce que je dis n'est donc pas essentiel , je ne suis qu'un homme , et en tant que tel j'ai besoin de l'aide de Dieu , pas celle des penseurs , des interprêtes de gourous de tout poil
Pour te dire que chacun de nous avons la responsabilité de ce que nous écrivons , mais aussi de ce que nous croyons et de ce que nous accomplissons
Si quelqu'un interfére sur nos raisonnements , nous en prendrons donc l'entiére responsabilité , c'est sur nos actions que nous serons jugés pas sur celle de ceux qui veulent penser à notre place.
J'assume donc ce que je dis , et vérifie tout ce que me dise les autres , l'ensemble de ces deux conditions me permet de progresser doucement mais sûrement vers la "liberté chretienne"
Amicalement et sincérement

GG

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Perplexe



Nombre de messages : 134
Localisation : DROME
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 15:37

.

cher N.J Free

que tu n' ais pas sous entendu tel ou tel fait est tout à ton honneur

Ce qui est réelle , c' est la compréhension du lecteur.

je m' explique, en te lisant : je comprends que Dieu est un manipulateur

Ce qui n' est surement pas Biblique

par contre j' ai réagi suite à tes analyses de l' écriture

tu cites un texte de Maccabbées et un autre de Samuel pour expliquer le cas Judas

( un peu gros tout de même )

je ne peux le concevoir , mais n’ est ce pas le propre de l’ homme excusable

la discussion

.


Dernière édition par Perplexe le Ven 25 Mar 2011 - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 16:10

Citation :
Des questions du genre de celles qui sont discutées dans le cadre de ce fil créent un malaise sur un forum chrétien parce qu'elles mettent en cause la justice de Dieu et la fiabilité de la Bible.

Bonjour Nomade,

Loin de moi l'idée de créer un malaise et de vous blesser.
Quand j'indique que les évangiles fournissent des versions differentes du récit de Judas, je ne fais que citer les textes pour ce qu'ils disent mais sans volonté de dénigrer la Bible car selon moi, la foi dépasse le cadre d'un livre même si l'enseignement de la Bible est important.

Citation :
La sincérité de ceux qui posent des questions , ou leur intention de mettre en doute la parole de Dieu à la manière du premier opposant (qui a dit à Ève : "Dieu a-t-il réellement dit que ..." pour la détourner progressivement de son Créateur), finiront par devenir évidentes mais c'est l'affaire du juge céleste tant que la charte du forum est respectée

Je ne me sens aucun point commun avec le premier opposant.
J'espère que le simple fiat de poser des questions ne vous blesse pas, ce n'est pas mon intention.

Citation :
Puisqu'il y a 4 Évangiles, selon ma compréhension ils sont complémentaires et non contradictoires et c'est mon intention de continuer à le prouver.

C'est une façon de lire le texte qui est tout à fait respectable et fondée mais ce n'est pas la seule.

Citation :
tu cites un texte de Maccabbées et un autre de Samuel our expliquer le cas Judas
( un peu gros tout de même )
(Cette citation n'est pas de Nomade mais de Perplexe - la modération)

Pourquoi ?
Penses-tu que le NT a été rédigé sans être influencé par la tradition du Judaïsme ?
Je n'ai pas le sentiment de manquer de respect à la Bible pour autant.

Matthieu est le seul évangile à donner un récit de la mort de Judas : « Il se retira et s’en alla se pendre. » (Mt XXVII, 5)
Un faisceau d'indices nous permet d'envisager comme hypothèse que l'épisode de la trahison de Judas soit influencé par le récit de David fuyant Jérusalem aux mains de son fils Absalon (2 S 15,17). Conseiller de l’usurpateur, Akhitophel fut finalement éconduit par Absalon qui choisit un autre conseil que le sien : « C’est que Yhwh avait décrété de faire échouer le bon conseil d’Akhitophel, afin que Yhwh amenât le malheur sur Absalon. » (2 S 17,14) Traître au roi David, « Akhitophel vit que son conseil n’avait pas été suivi, il sella son âne, se leva et s’en alla dans sa maison, dans sa ville ; il mit en ordre sa maison, puis s’étrangla et mourut. » (2 S 17,23).

C'est une hypothèse, rien de plus mais que l'on ne peut pas repousser d'un revers de la main.
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 16:13

Bonjour à tous et à toutes et bonjour chers lecteurs,

Je voulais juste rajouter que le but de cette discussion (enfin pour ma part) ne doit pas nous faire dévier de ''l'agent principal de notre Foi''.

Il s'agit d'une discussion, personne n'a le droit d'imposer son point de vue sinon ou est la liberté chrétienne? Il se peut que pour certains l'exégése ou l'analyse des textes intrinsèques des écritures finissent par les éloigner de la Foi et en effet je suis bien conscient du résultat que que cela pourrait produire.

Mais il faut tenir compte aussi que pour d'autres cette passion qu'ils ont pour l'analyse du texte leur fournit des détails sur l'histoire ou la culture d'une époque sur la sociologie d'un milieu ou d'une civilisation... etc Cela ne veut pas dire pour autant qu'ils renient le Christ ou Dieu ....tant que cela ne les pousse pas à le faire ...... Peut être qu'on pourrait penser que c'est perdre son temps ou s'éloigner de l'objectif principal du forum alors qu'il a pour but principal de nous rapprocher du Christ.

C'est pourquoi je tenais à m'excuser pour les questions que j'ai soulevé dans mes commentaires sur ce sujet . Je voulais juste écouter les arguments des uns et des autres et faire face ou ''essayer de faire face'' aux questions posées dans un esprit de douceur et pas de contradictions et en raisonnant à partir des écritures.

Désolé donc si certains sont restés choqués.

C'est pourquoi par égard pour les uns et les autres je ne participerai plus à ce post reprenant ainsi l'idée développer par Paul en 1 cor 8 et donc de ne pas être une pierre d'achoppement pour mes frères par rapport à ce sujet.

Je ne remet pas en question la légitimité de Dieu ni sa justice ni l' utilisation qu'il a fait ou fait de sa prescience ...je suis bien petit pour comprendre tout ça d'ailleurs !

Donc je relance la discussion au point ou elle s'était interrompue avant la digression à laquelle j'ai participé:

NJ FREE a écrit :

3) Luc, quant à lui, laisse Judas participer à la communion des Douze autour de Jésus. Mieux encore, Jésus reconnaît la confiance des Douze et leur assure à tous la récompense du royaume de Dieu, Judas compris : « Vous, vous êtes demeurés avec moi dans mes épreuves ; et moi je dispose pour vous d’un règne, comme mon père en a disposé pour moi, pour que vous mangiez et buviez à ma table dans mon règne, et que vous siégiez sur des trônes pour juger les douze tribus d’Israël. » (Lc 22, 28-29), alors que en (22,3), il precisepourtant "« Et Satan entra en Judas.» ???

4) En Jean 6, Pierre réaffirma la loyauté des Douze. Jésus répondit que lui-même les avait choisis pour leur foi en sa parole. Mais, selon Jean, il ajouta : « L’un de vous est un diable. » Jean précise qu’il parlait de Judas. Pourquoi Jésus aurait confirme Judas parmi les Douze ?
Pourquoi Jésus ne quitte-t-il pas Jésus, à ce moment-là, s’il avait été en profond désaccord avec lui ?



Pour la 3éme question il y a déjà eu des arguments qui ont été développés.


Bien à vous tous

Que l'esprit saint nous guide cheers

Avec toute mon affection chrétienne I love you



Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 16:24

Citation :
Désolé donc si certains sont restés choqués

Bonjour Lionel,

Comme toi, je ne veux choquer personne.
Si ma façon d'argumenter crée un malaise, j'arrèterai là, la discussion. J'ai bien trop de respect pour les menbres de ce forum et pour leur foi pour les choquer.
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 19:36

Bonjour à tous et que la PAIX du Seul Vrai Dieu Vivant soit sur tous…

Matthieu : Juif, également appelé Lévi, qui devint apôtre de Jésus Christ et qui rédigea l’Évangile portant son nom. Fils d’un certain Alphée, il était collecteur d’impôts avant de devenir disciple de Jésus Mt 10:3; Mc 2:14. Les Écritures ne précisent pas si Lévi portait aussi le nom de Matthieu avant de devenir disciple de Jésus, ou bien s’il reçut ce nom à ce moment-là, ou encore si c’est Jésus qui le lui donna quand il le nomma apôtre.

Il semble que c’est au début de son ministère en Galilée (30 ou début 31 de n. è.) que Jésus Christ appela Matthieu, qui était au bureau des impôts à Capernaüm ou non loin de là (Mt 9:1, 9 ; Mc 2:1, 13, 14).

Marc : Surnom romain du fils de Marie de Jérusalem. Marc était un cousin de Barnabas et il fut son compagnon de voyage, ainsi que celui d’autres missionnaires au début du christianisme (Col 4:10). Il est le Jean Marc du livre des Actes et le Jean d’Actes 13:5, 13.

Marc fut sans doute parmi les premiers qui crurent en Christ. La maison de sa mère servait de lieu de culte à la congrégation chrétienne primitive, ce qui laisse supposer que sa mère et lui devinrent disciples de Jésus avant sa mort (Ac 12:12).

Jean Marc. Disciple de Jésus et rédacteur de la bonne nouvelle selon Marc. On l’appelle souvent Marc l’évangéliste. Il accompagna Paul et Barnabas dans le premier voyage missionnaire de Paul (Ac 12:25 ; 13:5), mais il les quitta à Pergé en Pamphylie et retourna à Jérusalem (Ac 13:13). Pour cette raison, Paul refusa plus tard d’emmener Marc dans le voyage suivant ; aussi Barnabas s’en alla-t-il dans une autre direction, prenant Marc avec lui (Ac 15:36-41).

Jean : L’apôtre Jean, fils de Zébédée et de Salomé (Mt 27:55, 56 ; Mc 15:40), frère de l’apôtre Jacques, Zébédée épousa Salomé de la maison de David ; elle était peut-être la sœur de Marie la mère de Jésus. Apparemment, la famille de Jean avait une assez bonne situation. Zébédée, son père, employait des salariés dans son entreprise de pêche, à laquelle Simon était associé (Mc 1:19, 20 ; Lc 5:9, 10). La femme de Zébédée, Salomé, figurait au nombre des femmes qui accompagnèrent et servirent Jésus en Galilée (voir Mt 27:55, 56 ; Mc 15:40, 41), et elle faisait aussi partie de celles qui apportèrent des aromates afin de préparer le corps de Jésus pour son enterrement (Mc 16:1). Jean possédait vraisemblablement sa propre maison. — Jn 19:26, 27.

Luc : Médecin et fidèle compagnon de l’apôtre Paul. Il fut le rédacteur de l’Évangile de Luc et des Actes d’apôtres. Il ressort de ses écrits que Luc était instruit. De plus, les termes médicaux qu’il emploie attestent sa formation de médecin. — Lc 4:38 ; Ac 28:8.

Luc ne dit pas avoir été témoin oculaire des événements de la vie de Christ que raconte son Évangile (Lc 1:2).

1 Pierre: 1: 17 Et si vous invoquez comme Père celui qui, sans considération de personnes, juge chacun selon ses œuvres, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre séjour (sur terre) . 18 Vous savez en effet que ce n'est point par des choses périssables — argent ou or — que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre, héritée de vos pères, 19 mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache ; 20 il a été désigné d'avance, avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous. 21 Par lui, vous croyez en Dieu qui l'a ressuscité d'entre les morts et lui a donné la gloire, afin que votre foi et votre espérance soient en Dieu. 22 Après avoir purifié vos âmes dans l'obéissance à la vérité en vue d'un amour fraternel sincère, aimez-vous les uns les autres ardemment et de tout cœur, 23 vous qui avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu.

PAR CONTRE:

cela ne veut pas dire de vérifier toutes paroles inspirées...

une chose me semble bien plausible, le fait que les minitieuses recherches de Luc ne sont que des recherches, tout comme nous le faisons de nos jours... ses sources de recherches n'étant pas mentionné, nous ne pouvons qu'en déduire qu'elles seraient auprès des apôtres vivants de son époque... ou encore auprès de disciples qui en auraient étées informés...

ou encore selon certains écrits de son époque au sujet du Christ...

(( les autres apôtres auraient-il pus écrirent sur ce sujet ??? ))

lorsque, quelque chose que nous considérons des plus important dans notre vie, ne sommes nous pas porter à en parler, voir l'écrire ???

fraternellement et dans la Paix du Seul Vrai Dieu Vivant par la grâce de son Christ
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11413
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 22:23

Bonsoir chers lecteurs,

quelle attitude est-on en droit d'attendre de la part d'un chrétien qui est confronté sur un forum chrétien à des suppositions et des théories selon lesquelles Judas pourrait n'avoir jamais existé et qu'il pourrait n'être qu'un symbole; ou s'il a existé il n'aurait pas été un traître; ou qu'il n'aurait pas eu le choix puisqu'il devait trahir ?

On est en droit évidemment d'attendre des chrétiens de faire face à de telles suppositions qui mettent en cause la fiabilité de la Bible et même la justice de Dieu.

Depuis "le siècle des lumières", nous vivons dans un monde de plus en plus éloigné de Dieu et la propagande anti-chrétienne fait de plus en plus de victimes parmi les croyants. Certains d'entre eux sont de bonne foi et viennent sincèrement poser leurs questions sur notre forum suite à ce qu'ils ont lu sur d'autres forums religieux déjà contaminés. Ils sont les bienvenus! Il en est de même pour les non-croyants ou ceux qui ont des doutes et qui viennent exposer leurs doutes et poser leurs questions. Depuis 5 ans, nous leur répondons respectueusement sur ce forum.

"Venez et discutons ensemble" a dit Yhwh aux Israélites à l'époque du prophète Ésaie (1:18 Bible du Semeur).
C'est également notre invitation sur ce forum.

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
AHMED

avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : PROVENCE
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 22:41

bonsoir...!!!" J ai péché , en livrant le sang innocent" ...!!! (de Judas iscariot) Matthieu 27:4 ...!!! .... a décharge , il en etait conscient (remord) ... !!! il avait toutes ses facultées pour raisonner dans le doute(philosophie ou levain des pharisiens et sadducéens) et le remord quand a la personne que representait Jesus qu il a cotoyer etroitement ...!!! study
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   Mer 23 Mar 2011 - 23:55

Le suicide de Judas est l’exemple même de tout le cycle du péché. Dans ce sens, Judas incarne bien le titre de « fils de perdition » :

- Il pèche
- Il est saisi de remords
- Il rejette Dieu
- Il se suicide.

Il est difficile de ne pas remarquer le contraste existant entre Pierre et Judas.

- Tous deux ont péché gravement.
- Tous deux ont connu des sentiments très forts. On peut pleurer de regret, comme on peut pleurer de repentance.
- Et pourtant l’un se suicidera à jamais et sera connu sous le nom de « fils de perdition ». Ll’autre se repentira et sera appelé à prendre soin de l'Église naissante, pour mourir sans nier Jésus de nouveau…

La repentance engendre un changement de vie.
Avez-vous besoin de dire à Dieu : « Accorde moi, un changement de cœur … »

Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion sur Judas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion sur Judas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Judas l'Iscariote
» Cours et discussion en JAVA
» Discussion autour de la pratique et le couple
» les apôtres - JUDAS
» judas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: