La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11150
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Jeu 14 Avr 2011 - 20:50

Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?

Qu'en pensez-vous ?

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Jeu 14 Avr 2011 - 22:28

Bonsoir à tous,

Dans la mesure ou c'est pour défendre la vérité biblique je ne vois pas pour quoi il faudrait ne pas répondre.Nous suivons en cela l'exemple du christ qui n'a pas cesser de répondre aux conducteurs religieux de son époque qui lui tendaient des pièges . Même si ce n'est pas une pensée qui répond directement à la question Pierre a écrit :

Traduction Louis Segond
• 1910 - Libre de droits Mais sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous, (1 Pierre 3:15)

On peut par conséquent dire qu'il est toujours utile de défendre ce sur quoi repose notre espèrance et cette espérance est contenue dans les écritures : défendre les vérités bibliques n'est pas une perte de temps.

Maintenant on peut tenir compte aussi du conseil de Paul : Bible de Jérusalem
© 1973 - Les Editions du Cerf Tout est permis; mais tout n'est pas profitable. "Tout est permis"; mais tout n'édifie pas. (1 Corinthiens 10:23)

La conclusion de Paul est intéressante même si le contexte parle de tout autre chose (la conscience) on peut tirer un enseignement:

Bible du Semeur
© 2000, Société Biblique Internationale Agissez comme moi qui m’efforce, en toutes choses, de m’adapter à tous. Je ne considère pas ce qui me serait avantageux, mais je recherche le bien du plus grand nombre pour leur salut. (1 Corinthiens 10:33)

Peut être que nos réponses fondees sur les écritures inspirées pourraient finir par mener au salut tous ceux qui lancent des questions qui n'édifient pas !!!

Fraternellement,

Lionel

PS: me corriger si il vous semble que mes arguments sont trop influencé par la WT
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11150
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Ven 15 Avr 2011 - 12:28

Cher Lionel,
merci d'avoir répondu à ma question qui n'édifie pas d'emblée Wink

Avant tout, je tiens à te dire que j'apprécie beaucoup tes commentaires qui sont toujours basés sur des textes bibliques et donnés dans l'esprit des Écritures. Si certaines choses que tu exposes semblent ressembler à ce que dit la WT, eh bien n'oublions pas que tout n'est pas faux chez la WT ou dans d'autre églises et communautés chrétiennes. No

Ceci dit, je suis également de ton avis qu'il faut répondre aux questions posées par certains dont on sait au départ qu'elles vont jeter le doute sur les Écritures ou sur les choses sacrées en général. Cette situation n'est pas nouvelle puisque déjà dans le jardin d'Éden, la question fut posée avec ruse :
Citation :
"Dieu a-t-il réellement dit que ... ?" (Genèse 3:1).

Alors pourquoi répondre ? Tout simplement parce qu'on ne sait pas d'emblée si la personne qui pose la question le fait avec sincérité dans le but de s'informer où s'il s'agit d'un adversaire qui vient pour saper la foi chrétienne. Comme la vérité n'a rien à craindre mais que l'erreur doit plutôt craindre la vérité, il convient de répondre car les faits montrent - y compris sur notre forum - que finalement, ceux qui sont mal intentionnés se retirent et que les réponses bibliques qui leur ont été données ont été lues par beaucoup de lecteurs dont la foi a été fortifiée et qui ont désormais de bons arguments pour répondre à d'autres dans des situations semblables.

La présence d'adversaires du christianisme est donc tolérée sur le forum public tant qu'ils s'en tiennent à la charte et à la nétiquette.

Amicalement
Nomade


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Ven 15 Avr 2011 - 14:42

Bonjour Nomade, bonjour Lionel et bonjour à tous les lecteurs,

Je tiens tout de suite à vous rassurer, je ne cherche pas à semer le doute ou toute autre chose, j'essaye simplement de comprendre, ce qui a pu motiver l'Apôtre Paul, à agir de façon différente de ce qui avait été décidé par les Apôtres et les Anciens.
Cette question m'est venue à l'esprit, en lisant ce matin, le chapitre 16 du livre des Actes.

Rappel des faits:
Tout d'abord, le Chapitre 15 du livre des Actes rapporte la question soulevée à propos des Gentils, sur la nécessité ou non, qu'ils se fassent circoncire.
La réponse est apportée par les apôtres et les anciens au verset 20 de ce même chapitre.

Le récit se poursuit ainsi au verset 22 : Alors il parut bon aux apôtres et aux Anciens, ainsi qu'à toute la communauté, de choisir quelques-uns d'entre eux pour les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabé; (on choisit) Jude, surnommé Barsabbas, et Silas, Hommes de premier rang parmi les frères, qui écrivirent par leurs entremise : " Les apôtres et les Anciens, frères, aux frères d'entre les Gentils qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut ! Puisque nous avions appris que quelques-uns des nôtres étaient venus, sans aucun mandat de notre part, vous troubler par des discours, bouleversant vos âmes, il nous a paru bon, après nous être mis en accord unanime, de choisir des hommes et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabé et Paul, hommes qui ont exposé leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ. Nous avons donc député Jude et Silas, qui vous rapporteront de vive voix les mêmes choses.
Il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne vous imposer aucun autre fardeau que ces choses nécessaires : vous abstenir des viandes offertes aux idoles, du sang, des viandes étouffées et de la fornication. En vous gardant de ces choses, vous ferez bien. Portez-vous bien. " (Actes 15 22-29)

Sachant cela, Pourquoi Paul, ne tient t'il pas compte de cette décision, et fait circoncire le jeune Timothée dont la mère était Juive et le père Grec (Actes 16: 1-2) ?

Qu'est ce qui m'échappe?

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Perplexe



Nombre de messages : 134
Localisation : DROME
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Ven 15 Avr 2011 - 15:10

.

Chers Nomade, Lionel et tous ,

Faut-il répondre aux questions qui n' édifient pas ? ? ?

Répondre par oui ou non , est à mon humble avis prématuré

Il est certain que toutes questions sincères méritent ,

réflexions et réponses

Mais il y a des questions qui n' édifient pas ; bien au contraire

C' est ce genre de questions

Qui suscitent polémiques et discussions interminables

Sports dans lesquels excellent l' homme dit ( spirituel )

C' est ces questions qu' on devrait éluder

Francis

.











Revenir en haut Aller en bas
Perplexe



Nombre de messages : 134
Localisation : DROME
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Ven 15 Avr 2011 - 15:53

.

bonjour cher Christian;

Ta question ne sème pas le doute, bien au contraire

Par contre elle serait plutôt hors sujet ,

l’ administration agira en conséquence

Donc, c' est une question logique de quelqu' un qui lit avec son coeur

Il ne faut pas oublier que Paul fut pharisien; disciple de Gamaliel

Mais aussi né de nouveau de par sa rencontre avec son Seigneur

et par sa connaissance des mystères de Dieu

Paul ne voulut pas être en scandale car non constructif

Il était ouvrier de paix, mais aussi très fin psychologue

Paul avait un amour sans limite pour ceux de son peuple

et du respect pour les chefs de ce peuple

Ceci expliquant celà

.
Revenir en haut Aller en bas
Perplexe



Nombre de messages : 134
Localisation : DROME
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Ven 15 Avr 2011 - 16:47

.

C' est encore moi ! Ou avais je la tête ,

j' ai complètement oublié les références bibliques

Actes 22 : 1 à 3
je suis Juif , né à Tarse , mais j' ai été élevé et instruit au pieds de Gamaliel
dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour dieu ...............

Actes 9 : 1 à 18
il entendit une voix qui lui disait Saul Saul pourquoi me persécutes-tu ........
Qui es-tu Seigneur ......... que veux-tu que je fasse .............
Cet homme est un instrument que j' ai choisi pour porter mon Nom devant ...........
etc. etc.
Ephésiens 3: 1 et suite
C' est par révélation que j' ai eu connaissance du mystère sur ........
En les lisant vous pouvez vous représenter l' intelligence que j' ai du mystère de Christ .........

Actes 23: 1à 5
............ Il est écrit tu ne parleras pas en mal du chef de ton peuple ..........

Romains 9 : 1à 3
je dis la vérité en Christ, je ne mens point, ma conscience m' en rend témoignage par le Saint Esprit
J' éprouve une grande tristesse et j' ai dans le coeur un chagrin continuel
Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de christ pour mes frères mes parents selon la chair


Et pour terminer ces Paroles du Seigneur
Il est impossible qu' il n' arrive pas des scandales, mù ais malheur à celui par qui ils arrivent

que Dieu bénisse tous les lecteurs

Francis

.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11150
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Ven 15 Avr 2011 - 17:03

christian59 a écrit:
... j'essaye simplement de comprendre, ce qui a pu motiver l'Apôtre Paul, à agir de façon différente de ce qui avait été décidé par les Apôtres et les Anciens ... le Chapitre 15 du livre des Actes rapporte la question soulevée à propos des Gentils, sur la nécessité ou non, qu'ils se fassent circoncire.
... Sachant cela, Pourquoi Paul, ne tient t'il pas compte de cette décision, et fait circoncire le jeune Timothée dont la mère était Juive et le père Grec (Actes 16: 1-2) ?
Qu'est ce qui m'échappe? Christian
Cher Christian,
ta question est un excellent exemple pour illustrer ce que ce fil veut communiquer de constructif et d'enrichissant.
La décision prise sous la direction de l'Esprit saint rapportée dans Actes 15 montrait qu'il n'est pas nécessaire pour les chrétiens non-Juifs de se faire circoncire. Cela ne signifie pas que les chrétiens Juifs n'avaient plus le droit de circoncire car le dernier "iota" de la loi du Sinai n'allait être accompli qu'en l'an 70 lorsque les cieux et la terre du monde juif prirent fin (Matthieu 5:18). Voir le sujet :
http://jesus.discutfree.com/t691-de-nouveaux-cieux-et-une-nouvelle-terre?highlight=cieux+terre

Paul et d'autres chrétiens juifs observaient encore toujours la loi de Moïse mais n'attendaient pas le salut de la loi du Sinaï mais du sacrifice de Jésus. Le récit suivant tiré du chapitre 21 des Actes montre que Jacques et les anciens de Jérusalem encouragèrent même Paul à agir conformément à la loi de Moïse de manière démonstrative devant les Juifs :
Citation :
17 A notre arrivée à Jérusalem, les frères nous accueillirent avec joie. 18 Le lendemain, Paul se rendit avec nous chez Jacques, où tous les responsables de l'Eglise se rassemblèrent aussi. 19 Après les avoir salués, Paul exposa en détail tout ce que Dieu avait accompli par son ministère parmi les païens. 20 En l'écoutant, ils louaient Dieu, puis ils dirent à Paul : Vois-tu, frère, combien de milliers de Juifs sont devenus croyants, et tous sont très attachés à la Loi de Moïse. 21 Or, ils ont entendu dire que tu enseignes à tous les Juifs disséminés à l'étranger d'abandonner les prescriptions de Moïse en leur disant de ne plus faire circoncire leurs enfants et, d'une manière générale, de ne plus suivre les coutumes juives. 22 Que faire donc ? Car, naturellement, ils vont apprendre ton arrivée. 23 Eh bien, voici ce que nous te conseillons : nous avons parmi nous quatre hommes qui ont fait un voeu. 24 Prends-les avec toi, participe avec eux à la cérémonie de la purification, et pourvois à leurs dépenses pour qu'ils se fassent raser la tête. Ainsi tout le monde saura que les bruits répandus sur ton compte n'ont aucun fondement, mais qu'au contraire, tu continues toi-même à observer les prescriptions de la Loi. 25 Quant aux païens devenus croyants, voici les recommandations que nous leur avons données par lettre à la suite de nos délibérations : qu'ils ne mangent ni viande sacrifiée à des idoles, ni sang, ni viande d'animaux étouffés, et qu'ils s'abstiennent de toute inconduite sexuelle. 26 Le lendemain donc, Paul emmena ces hommes et participa avec eux à la cérémonie de la purification. Puis il entra dans la cour du Temple où il déclara à quelle date la période de la purification serait achevée, c'est-à-dire à quel moment on offrirait le sacrifice pour chacun d'eux. (Actes 21:17-26).
Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Ven 15 Avr 2011 - 20:58

Merci Francis et Merci Nomade pour vos explications qui comblent mon interrogation sur la question posée.

Bien que sachant que la loi de Moïse avait pris fin lors de la destruction du Temple de Jérusalem en l'an 70, je n'avais jamais supposé, ni compris que des juifs devenus Chrétiens puissent continuer à se soumettre la loi mosaïque.

Cette ignorance des faits, démontre à l'évidence, que seule, l'étude personnelle et sérieuse des écritures, avec l'aide de l'esprit Saint de Dieu pour nous guider, apporte la compréhension et l'intelligence des textes sacrés.

Nul doute, que comme beaucoup, j'ai besoin non pas, que l'on me dise ce que je dois croire, mais comme vous le faites, me donner à connaître votre perception des écritures.

Merci d'avoir dirigé mon attention sur le livre des Actes 21 pour appuyer le fait que Jacques et les anciens de Jérusalem encouragèrent Paul à agir conformément à la loi de Moïse de manière démonstrative devant les Juifs.

Comme le dit l'adage : Tout vient à point pour qui sait attendre, je l'aurai très certainement distingué au cours de ma lecture de la bible du mercredi 20 avril.
Mais sans l'éveil donné par vos commentaires, nul doute que ce chapitre m'aurait de nouveau soulevé quelques interrogations.

Fraternellement
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11150
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   Sam 16 Avr 2011 - 11:46

Hello Christian et bonjour à tous,

la plus grande partie de la connaissance exacte (grec epignosis) acquise par les croyants provient de l'aide de l'Esprit saint pendant la lecture et l'étude personnelle des Écritures et lors de la méditation sur les choses lues. Mais une autre disposition a été prise pour nous permettre de profiter aussi de ce que le Père a déjà donné à nos frères et soeurs : c'est lorsque nous nous réunissons "à deux ou trois" avec Jésus au milieu de nous (Jean 16:13; Matthieu 18:20; Éphésiens 4:11-15; Luc 12:42-48). Le forum est un de ces rassemblements où des échanges profitables peuvent avoir lieu entre chrétiens.

Il va de soi que lors de tels échanges, nous devons garder à l'esprit la recommandation de Paul :
Citation :
... mais vérifiez tout:
ce qui est bon, retenez-le;
(1 Théssaloniciens 5:21)
Ce faisant, nous constaterons que
même si une question peut ne pas être édifiante au départ,
la réponse, elle, peut très bien être enrichissante pour la foi cheers

Il convient donc de répondre à la plupart des questions qui semblent ne pas être édifiantes au départ !

Bon week-end à tous sunny
Cordialement I love you
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?
» Méthodologie 6e: apprendre à répondre, à l'écrit, à des questions;
» Exercice de français : écouter la météo du 14-09-12 et répondre aux questions
» Légende Urbaine : Kuchisake-Onna, la femme à la bouche fendue.
» 2ème semaine de l'Avent : "Cheminement Vers Noël ... "merci de répondre aux questions"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Questions de doctrines-
Sauter vers: