La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean :: Chapitre 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Jean :: Chapitre 5   Dim 31 Juil 2011 - 12:31

Jean chapitre 5

Jesus à la fontaine de Bethesda


  • - Quelque temps plus tard, Jésus remonta à Jérusalem à l’occasion d’une fête juive. (Jean 5:1)
  • - Or, dans cette ville, près de la Porte des Brebis, se trouvait une piscine entourée de cinq galeries couvertes, appelée en hébreu Béthesda. (Jean 5:2)
  • - Ces galeries étaient remplies de malades qui y restaient couchés: des aveugles, des paralysés, des impotents.
    | Ils attendaient le bouillonnement de l’eau. (Jean 5:3)

  • - Car un ange du Seigneur descendait de temps en temps dans la piscine et agitait l’eau. Le premier qui y entrait après le bouillonnement de l’eau était guéri, quelle que soit sa maladie. (Jean 5:4)

Qu'elle etait la particularité de la fontaine ?

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
lionel

avatar

Nombre de messages : 642
Localisation : sud
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Dim 31 Juil 2011 - 17:38

Bien chers tous et toutes et bonjour chers lecteurs,


Gégé2 a écrit:
Jean chapitre 5

Jesus à la fontaine de Bethesda


  • - Quelque temps plus tard, Jésus remonta à Jérusalem à l’occasion d’une fête juive. (Jean 5:1)
  • - Or, dans cette ville, près de la Porte des Brebis, se trouvait une piscine entourée de cinq galeries couvertes, appelée en hébreu Béthesda. (Jean 5:2)
  • - Ces galeries étaient remplies de malades qui y restaient couchés: des aveugles, des paralysés, des impotents.
    | Ils attendaient le bouillonnement de l’eau. (Jean 5:3)

  • - Car un ange du Seigneur descendait de temps en temps dans la piscine et agitait l’eau. Le premier qui y entrait après le bouillonnement de l’eau était guéri, quelle que soit sa maladie. (Jean 5:4)

Qu'elle etait la particularité de la fontaine ?

Un document sur internet explique :
A Jérusalem, la fontaine de Bethesda (maison de miséricorde) guérissait le premier
malade qui plongeait dans l'eau après son bouillonnement... attribué au passage invisible de
l'ange du Seigneur (Jn 5, 3)

http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=7&ved=0CEUQFjAG&url=http%3A%2F%2Fmedias.formiris.org%2Fsitecoles_2227_1.pdf&ei=1Gk1ToGKLMvSsganxrW5Ag&usg=AFQjCNGQ-KdBrpo2hseDdXTYRaf9_e52Rg

A priori cette fontaine avait des vertus curatives et bienfaisantes, un peu comme de nombreuses sources en France ou à l'étranger.
Je peux vous citer l'exemple d'ax les termes ou il existe plusieurs bassins connus depuis l'antiquité dans lesquels jailli une eau thermale chaude et souffrée recommandé pour soulager certains type de maladie.
La fontaine de Béthesda semblait avoir une action miraculeuse selon la traditiion peut être à cause de ces vertus curatives reconnues.
en tout cas le seul miracle bibliqument reconnu dans cette piscine est celui que relate jean : le miracle qui s’y produisit bel et bien fut celui que Jésus Christ opéra en guérissant un homme malade depuis 38 ans.


Fraternellement,

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Dim 31 Juil 2011 - 19:11

Car un ange du Seigneur descendait de temps en temps dans la piscine et agitait l’eau. Le premier qui y entrait après le bouillonnement de l’eau était guéri, quelle que soit sa maladie. (Jean 5:4)

NB -Toutes les traductions bibliques (sur le site 'la référence biblique') de Jean 5:4 parlent de cet ange qui agitait l'eau de la piscine de temps en temps sauf la TMN
A ce sujet la WT, écrit dans Etudes Perspicaces vol1:
citation
"Ce nom apparaît en rapport avec une piscine appelée ainsi où Jésus guérit un homme qui était malade depuis 38 ans (Jn 5:1-9). En Jean 5:2, on lit “ Béthesda ” dans certains manuscrits et certaines versions (AC ; Da). Il est dit de cette piscine qu’elle avait cinq colonnades où se rassemblaient une foule de malades, d’aveugles et de boiteux, qui croyaient sans doute que les eaux possédaient une vertu curative, particulièrement aussitôt après avoir été agitées. La fin du verset 3 dans la Bible de Crampon (1905) par exemple et le verset 4 de ce chapitre, qui attribue l’agitation des eaux à un ange, ne figurent pas dans quelques-uns des plus anciens manuscrits grecs ; on les considère comme une interpolation. Ainsi, la Bible ne donne aucune indication sur l’origine de l’agitation des eaux, ((??!!) mais dit simplement que les gens croyaient en leur pouvoir de guérir." scratch .....
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Lun 1 Aoû 2011 - 10:52

Car un ange du Seigneur descendait de temps en temps dans la piscine et agitait l’eau. Le premier qui y entrait après le bouillonnement de l’eau était guéri, quelle que soit sa maladie. (Jean 5:4)

Il apparaît que la seconde partie du texte n'apparaisse pas dans les manuscrits les plus anciens , ce qui laisse supposer que ce texte fut rajouté , soit pour conforter la rumeur populaire selon laquelle " un ange de Dieu venait agiter l'eau , ce qui donnait un caractére sacré à cette fontaine

Mais était-ce le cas ?

Le fait que Jean mentionne ce fait , indique simplement qu'il rapporte un fait , celui que ce lieu était frequenté par des malades qui donnaient des vertus curatives aux eaux de cette fontaine .

Il n'affirme , ni n'infirme cette rumeur , c'est donc un détail sans vraie valeur spirituelle

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Lun 1 Aoû 2011 - 18:08

Jean 5 : 5 à 14



"Jesus guérit un infirme "


  • - Il y avait là un homme malade depuis trente-huit ans. (Jean 5:5)
  • - Jésus le vit couché; quand il sut qu’il était là depuis si longtemps, il lui demanda: — Veux-tu être guéri? (Jean 5:6)
  • - — Maître, répondit le malade, je n’ai personne pour me plonger dans la piscine quand l’eau commence à bouillonner. Le temps que je me traîne là-bas, un autre y arrive avant moi. (Jean 5:7)
  • - — Eh bien, lui dit Jésus, lève-toi, prends ta natte et marche. (Jean 5: 8 )
  • - A l’instant même l’homme fut guéri. Il prit sa natte et se mit à marcher. Mais cela se passait un jour de sabbat. (Jean 5:9)
  • - Les responsables des Juifs interpellèrent donc l’homme qui venait d’être guéri: — C’est le sabbat! Tu n’as pas le droit de porter cette natte. (Jean 5:10)
  • - — Mais, répliqua-t-il, celui qui m’a guéri m’a dit: "Prends ta natte et marche." (Jean 5:11)
  • - — Et qui t’a dit cela? lui demandèrent-ils. (Jean 5:12)
  • - Mais l’homme qui avait été guéri ignorait qui c’était, car Jésus avait disparu dans la foule qui se pressait en cet endroit. (Jean 5:13)
  • - Peu de temps après, Jésus le rencontra dans la cour du Temple. — Te voilà guéri, lui dit-il. Mais veille à ne plus pécher, pour qu’il ne t’arrive rien de pire. (Jean 5:14)



Que nous apprend ce recit :


  1. - Sur ceux qui fréquentaient la piscine ?
  2. - Sur les chefs juifs ?
  3. - sur Jesus ?
  4. - Sur l'infirme ?

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Mar 2 Aoû 2011 - 16:04

Citation :
- Il y avait là un homme malade depuis trente-huit ans. (Jean 5:5)

- Jésus le vit couché; quand il sut qu’il était là depuis si longtemps, il lui demanda: — Veux-tu être guéri? (Jean 5:6
Le grand nombre de malades a la fontaine Bethesda illustre bien l'état lamentable physique et spirituel de toutes ces personnes.Tout comme cet infirme absolument incapable de faire quoi que ce soit pour se délivrer Les jours, les mois, les années avaient passé trente-huit ans s'étaient écoulés sans que rien ne change personne n'étant venu l'aider a s'en sortir ! Sachant qu'il était dans cet état depuis longtemps déjà Jésus s'approcha de lui,et lui pose cette question veut tu être guéri ?
Jésus a attirer son attention afin de stimuler sa volonté et qu'il prenne conscience de son état physique et spirituel
Paul déclare en Romains la situation
7:5

Citation :
Car, lorsque nous étions dans la chair, les passions des péchés provoquées par la loi agissaient dans nos membres, de sorte que nous portions des fruits pour la mort.

7:6 Mais maintenant, nous avons été dégagés de la loi, étant morts à cette loi sous laquelle nous étions retenus, de sorte que nous servons dans un esprit nouveau, et non selon la lettre qui a vieilli.

A l'heure actuel beaucoup sont sur le plan spirituel a la même enseigne que tous ses malades qui attendaient un miracle autour de la fontaine , besoin d'espoir de guérison de miracle bien sur mais ont -ils assez de volonté pour écouter ce que dit notre seigneur Jésus Christ?

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.


Dernière édition par Elisa le Mer 3 Aoû 2011 - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Mer 3 Aoû 2011 - 12:32

5:7 - — Maître, répondit le malade, je n’ai personne pour me plonger dans la piscine quand l’eau commence à bouillonner. Le temps que je me traîne là-bas, un autre y arrive avant moi.
5:8 - — Eh bien, lui dit Jésus, lève-toi, prends ta natte et marche.
5:9 - A l’instant même l’homme fut guéri. Il prit sa natte et se mit à marcher. Mais cela se passait un jour de sabbat.


"Veux-tu être guéri?" avait demandé Jésus au malade !
Bien sûr qu'il voulait mais voilà .. il y avait un handicap précisément en relation avec sa maladie. Il ne pouvait pas se rendre assez rapidement dans l'eau quand elle commençait à bouillonner !

Jésus a la solution : par le pouvoir de Dieu, il guérit l'homme instantanément.

Il y a de nos jours des endroits semblables à cette piscine mentionnée par la Bible, notamment Lourdes en France.
On y enregistre quelques guérisons de temps en temps mais combien rentrent chez eux plus désespérés qu'auparavant ?
Si les résultats à Lourdes sont très limités et de nature douteuse, les miracles de Jésus atteignaient 100 % de réussite !

Mais les résultats ne plaisaient pas à tout le monde, surtout si la guérison avait eu lieu un jour de sabbat !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Jeu 4 Aoû 2011 - 1:29

5:9 - A l’instant même l’homme fut guéri. Il prit sa natte et se mit à marcher. Mais cela se passait un jour de sabbat.

c'était encore un jour de sabbat quand Jésus avait rendu la vue à un aveugle :"Or, c’était un sabbat, le jour où Jésus avait fait cette argile et lui avait ouvert les yeux" jean 9:13
Egalement jour de sabbat lorsque Jésus guerit une femme malade depuis 18ans (luc13: 10-14)
Les juifs ne pouvaient avoir pratiquement aucune activité ce jour là.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Jeu 4 Aoû 2011 - 12:08

5:10 - Les responsables des Juifs interpellèrent donc l’homme qui venait d’être guéri: — C’est le sabbat! Tu n’as pas le droit de porter cette natte.
5:11 - — Mais, répliqua-t-il, celui qui m’a guéri m’a dit: "Prends ta natte et marche."
5:12- — Et qui t’a dit cela? lui demandèrent-ils.
5:13 - Mais l’homme qui avait été guéri ignorait qui c’était, car Jésus avait disparu dans la foule qui se pressait en cet endroit.


Jésus fit souvent face aux responsables légalistes du peuple qui n'avaient pas compris que les hommes n'avaient pas été faits pour la loi du Sinai mais la loi avait été faite pour les hommes. Dans une autre situation que celle du texte ci-dessus que nous étudions actuellement, Jésus fit également une guérison le jour du sabbat :
Citation :
Mais le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus avait fait une guérison un jour de sabbat, dit à la foule: «Il y a six jours pour travailler, venez donc vous faire guérir ces jours-là et non pas le jour du sabbat.»
Le Seigneur lui répondit en ces termes: «Hypocrites! Le jour du sabbat, chacun de vous ne détache-t-il pas son boeuf ou son âne de la mangeoire pour le mener boire? Et cette femme, qui est une fille d'Abraham et que Satan tenait attachée depuis 18 ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat?» Ces paroles remplirent de honte tous ses adversaires, et la foule entière se réjouissait de toutes les merveilles qu'il faisait. (Luc 13:14-17).
Jésus montre ainsi que les conducteurs religieux considéraient que le travail consistant à mener boire leurs animaux le jour du sabbat était admissible le jour du sabbat (ou de retirer une brebis tombée dans une fosse comme le montre un autre récit). Selon Jésus, la santé et la vie primaient donc sur le repos prescrit pour le jour du sabbat.

De nos jours, les témoins de Jéhovah n'ont pas compris que la santé et la vie d'une personne sont prioritaires par rapport à la loi interdisant de manger du sang. Ils risquent ainsi leur vie et celle des leurs en refusant une transfusion de sang que la Bible n'interdit pas d'ailleurs car une transfusiion ne consiste pas à "manger du sang", elle est plutôt comparable à une greffe d'organe (liquide) - greffes d'organes que les témoins de Jéhovah refusèrent longtemps en raison de l'interprétation de leurs conducteurs religieux du collège central aux États-Unis d'Amérique jusqu'à ce que ceux-ci sont arrivés finalement à la conclusion que rien dans la Bible n'interdit une greffe d'organe. Une mauvaise compréhension des Écritures peut ainsi coûter la vie à beaucoup d'adeptes qui suivent aveuglément leurs conducteurs religieux (Matthieu 15:14).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Ven 5 Aoû 2011 - 15:06

5:14 - Peu de temps après, Jésus le rencontra dans la cour du Temple.
— Te voilà guéri, lui dit-il. Mais veille à ne plus pécher, pour qu’il ne t’arrive rien de pire.


Que l'homme guéri par Jésus se rende peu après au temple est un bon signe montrant qu'il voulait remercier Dieu par un sacrifice approprié.
L'ayant de nouveau rencontré, cette fois-ci Jésus s'efforce de le conduire à un niveau supérieur afin qu'il soit également guéri spirituellement parlant et le demeure.

Jésus aborde également un aspect de la santé découvert et vulgarisé seulement depuis le milieu du siècle dernier : les effets psychosomatiques !
Si le corps est malade, cela aura des répercussions sur la santé psychique.
Inversément, si le psychisme est accablé par des sentments de culpabilité, cela aura des répercussions sur la santé du corps (soma).

Si quelqu'un abuse par exemple d'alccol, il deviendra alcoolique.
Si quelqu'un mange régulièrement trop, il dviendra obèse ce qui entraînera de graves perturbations dans son corps.

Dans le cas précis de l'homme guéri, Jésus savait que celui-ci s'était rendu malade en péchant et Jésus avait "réparé" les dégâts physiques. Il l'encourageait maintenant cet homme de ne plus pécher pour ne plus retomber malade.

Il ne faut toutefois pas conclure que toutes les maladies des gens seraient causées par des péchés qu'ils auraient commis. (Cf Luc 13:1-5).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Sam 6 Aoû 2011 - 2:19

Jésus répond à ceux qui l'accusent de violer le sabbat


  • - Et l’homme alla annoncer aux chefs des Juifs que c’était Jésus qui l’avait guéri. (Jean 5:15)
  • - Les chefs des Juifs se mirent donc à accuser Jésus parce qu’il avait fait cela le jour du sabbat. (Jean 5:16)
  • - Jésus leur répondit: — Mon Père est à l’oeuvre jusqu’à présent, et moi aussi je suis à l’oeuvre. (Jean 5:17)
  • - Cette remarque fut pour eux une raison de plus pour chercher à le faire mourir car, non content de violer la loi sur le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père et se faisait ainsi l’égal de Dieu. (Jean 5:18)
  • - Jésus répondit à ces reproches en leur disant: — Vraiment, je vous l’assure: le Fils ne peut rien faire de sa propre initiative; il agit seulement d’après ce qu’il voit faire au Père. Tout ce que fait le Père, le Fils le fait également, (Jean 5:19)


  1. - Dans sa réponse aux juifs, que nous apprend Jésus sur son Pére ?
  2. - Quels sentiments nous inspire la réaction des chefs religieux et quel parallèle peut-on faire avec l'époque actuelle ?

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Sam 6 Aoû 2011 - 13:08

5 : 16,17 - Les chefs des Juifs se mirent donc à accuser Jésus parce qu’il avait fait cela le jour du sabbat.
Jésus leur répondit: — Mon Père est à l’oeuvre jusqu’à présent, et moi aussi je suis à l’oeuvre.


une autre fois, un jour de sabbat, les disciples de Jésus ayant arraché des épis de céréales pour les manger, Jésus avait remémoré à qques pharisiens ce qu'avait fait David et ses compagnons pour manger un jour de sabbat aussi. Et à cette occasion là Jésus « ajouta: Le Fils de l’homme est maître du sabbat. » (luc 6 :5)
selon col 2:17 le sabbat " n’était que l’ombre des choses à venir: la réalité est en Christ".
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Sam 6 Aoû 2011 - 20:01

Jésus leur répondit: — Mon Père est à l’oeuvre jusqu’à présent, et moi aussi je suis à l’oeuvre.
Citation :
le livre de la Genèse relate :
2.2 Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu'il avait faite.
2.3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu'il avait créée en la faisant.

ainsi Dieu est entré dans son jour de repos ( Sabbat) Hebreux 4:4

Jean 5:17 Jésus-Christ défini bien la pensée du père

Sabbat ou non, Dieu agit tous les jours. Jésus-Christ fait de mêmedurant toute la période de son ministére terreste . Il n'existe pas de jour spécifique où il ne fera pas les oeuvres de son Père. Tous les jours lui sont consacrés
Jésus Christ a vraiment demontrer qu'il est le véritable Maitre car il a donné un vrai sens au sabbat
Citation :
l'évangile de Marc 2 :23 à 27
2.23
Il arriva, un jour de sabbat, que Jésus traversa des champs de blé. Ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis.
2.24
Les pharisiens lui dirent: Voici, pourquoi font-ils ce qui n'est pas permis pendant le sabbat?
2.25
Jésus leur répondit: N'avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu'il fut dans la nécessité et qu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;
2.26
comment il entra dans la maison de Dieu, du temps du souverain sacrificateur Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu'il n'est permis qu'aux sacrificateurs de manger, et en donna même à ceux qui étaient avec lui!
2.27
Puis il leur dit: Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat,
2.28
de sorte que le Fils de l'homme est maître même du sabbat.


Donc le chrétien n'est plus soumis cette loi de Moïse mais à la loi de Christ.

Citation :
2Corinthiens 5:17 Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici toutes choses sont devenue nouvelles.

2 Corinthiens 3:6 Il nous a rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit; car la lettre tue, mais l'esprit vivifie.




_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Dim 7 Aoû 2011 - 11:26

Versets 15 à 18

- Jean 5:15- Et l’homme alla annoncer aux chefs des Juifs que c’était Jésus qui l’avait guéri.

- Jean 5:16 - Les chefs des Juifs se mirent donc à accuser Jésus parce qu’il avait fait cela le jour du sabbat.

- Jean 5:17 -Jésus leur répondit: — Mon Père est à l’oeuvre jusqu’à présent, et moi aussi je suis à l’oeuvre. (Jean 5:17)
- Jean 5:18 - Cette remarque fut pour eux une raison de plus pour chercher à le faire mourir car, non content de violer la loi sur le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père et se faisait ainsi l’égal de Dieu.

Pour les conducteurs religieux juifs , la seule chose qui leur apparait c'est que le Shabbat à été violé, selon eux celà est plus important que la vie ou la guerisin d'un de leur frére
L'observance aveugle du shabbat
Qui à pour but de garder l'homme en bonne santé physique et spirituelle Jésus le fit remarquer selon ce que rapporte Marc
Citation :
Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. (Marc 2:27)
)

Les chefs juifs , n'ont rien comprit à la loi , ce qui leur importe c'est la tradition selon,eux celle -ci ne peut être violé en aucun cas , cependant ils oublient que la loi à pour but le rétablissemnt et non la condamanation du contrevenant

un homme malade depuis trente huit ans , se trouvent là devant eux et guérit , ce qui aurait dû être source de joie , et de glorification de Dieu devient pour eux objet de scandale , la lettre à été violée , peu importe le motif , peu importe que cette homme à recouvré la santé , ce qui importe c'est la loi qui interdit toute oeuvre un jour de Shabbat , ils oublient que la même loi met l'homme dans l'obligation d'aimer son prochain c'est ce que Jésus fera remarquer plus tard en citant la parole de son Pére

Citation :
Si vous saviez ce que signifie: Je désire la bonté, et non les sacrifices, vous n'auriez pas condamné des innocents. (Matthieu 12:7)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Dim 7 Aoû 2011 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Dim 7 Aoû 2011 - 13:11

- Jean 5:17 -Jésus leur répondit: — Mon Père est à l’oeuvre jusqu’à présent, et moi aussi je suis à l’oeuvre. (Jean 5:17)

L’action de notre Père sur la Terre et sur les humains est ininterrompue depuis la création du monde. Il fait lever le soleil tous les jours sur les bons comme sur les méchants. Son travail n’est interrompu par aucun sabbat dans le but d’amener l’humanité au salut.

Jésus nie avoir violé la loi, d’autant ce que qu’il a fait était une œuvre divine. Il veut montrer que le repos qui a été commandé par la loi de Moïse n’est pas troublé quand on s’emploie à des œuvres de Dieu.

Jésus souligne l’action commune avec celle du Père. Il veut démontrer que la guérison qu’il a opérée s’inscrit dans les œuvres de son Père attestant qu’il est un être divin.
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Dim 7 Aoû 2011 - 21:47

Jean 5:17 -Jésus leur répondit: — Mon Père est à l’oeuvre jusqu’à présent, et moi aussi je suis à l’oeuvre. (Jean 5:17)

L'oeuvre du Père mener par Jésus pour les humains, et de les aider à parvenir à la repentance afin que personne ne meurt, l'oeuvre et la volonté du Père...
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Lun 8 Aoû 2011 - 10:35

Jean 5:17 -Jésus leur répondit: — Mon Père est à l’oeuvre jusqu’à présent, et moi aussi je suis à l’oeuvre. (Jean 5:17)



L'oeuvre de Dieu part d'une promesse qui fait suite à une sentence prononcée des le commencement du monde

Citation :
Je susciterai l’hostilité entre toi–même et la femme, entre ta descendance et sa descendance. Celle–ci t’écrasera la tête, et toi, tu lui écraseras le talon. (Genèse 3:15)
C'est celà que Dieu met en oeuvre , sucité une postérité , qui bien que faisant l'objet de l'a haine et de l'inimitié de la postérité de Satan , cette postérité fut l'objet de toute l'attention de Dieu , il l'établit sur des bases solides et sur de promesses inaliénables faites à son serviteur Abraham

Citation :
Toutes les nations de la terre seront bénies en ta descendance, parce que tu m'as obéi.» (Genèse 22:18)
Il en ressort clairement que l'oeuvre de Dieu avait comme objectif le salut , et cest ce qu'aurait dut comprendre les chef religieux , cependant leur vision était figé sur la lettre de la loi ils n'en discernaient pas l'esprit

aussi là où ils aurait dû se réjouir , ils étaient consternés , la ou ils auraient dut applaudir ils vociféraient , leurs facultés étaient toutes aussi figées que les lettres de la loi .

Citation :
Il nous a aussi rendus capables d'être serviteurs d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'Esprit; car la lettre tue, mais l'Esprit fait vivre. (2 Corinthiens 3:6)


Il est vrai que la loi devait accomplir son rôle , celui de réveler le péché , celui de nous rendre humble et de nous voir tel que nous sommes des malades qui ont besoin de quelqu'un pour les sauver

la loi nous fait prendre conscience de notre état , la foi nous donne confiance dans le moyen mis en oeuvre pour le salut comme le fait remarquer Paul

Citation :
Quant à la Loi, elle est intervenue pour que le péché prolifère. Mais là où le péché a proliféré, la grâce a surabondé (Romains 5:20)

Les chefs juifs ne voyaient que la faute , qu'ils condamnaient se jugeant eux même par la même occasion (voir Mathieu 7 : 1 à 4 )alors qu'ils auraient dû faiire misèricorde tout comme le Pére le faisait en prenant des dispositions pour le salut

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Lun 8 Aoû 2011 - 16:09

Tout ce que fait le Père, le Fils le fait également, (Jean 5:19)
Les oeuvres que fait le Père, le Fils les fait pareillement.Ce n'est pas qu'il attende pour agir d'avoir vu le Père à l'oeuvre jésus déclare
Citation :
Jean 1O:15
De même que mon Père me connaît, je connais mon Père
Jean 1O:3O
Moi et mon Père ne sommes qu'un.
Jésus imite son pére et les deux travaillent ensemble ,leur relation est caratérisé par un amour incessant
entre son pére et lui régnait une grande unité , mais Jésus agissait et parlait avec prudence a cause des pharisiens qui ne cherchait qu'a lui nuire il exhortata et recommanda d'ailleur ses disciples par ces paroles
Citation :
Mathieu 10.16
Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes
.
la prudence et le discernement sont plus que jamais d'actualité car tous les prétextes sont bons aux ennemis a faire accuser les chrétiens pour les salir spirituellemnt

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Mar 9 Aoû 2011 - 10:57

Verset 19

Les chefs religieux agissaient en fonction de leur propre compréhension en veillant à une application stricte de la loi sans tenir compte des facteurs humains qui font obstacles, les faiblesses , les conditions difficiles , les imperfections

La compassion devient pour eux une faiblesse, les petits , les pauvres , les malades ne sont pour eux que des maudits ignorés de Dieu

Pour eux la loi est le moyen de se glorifier , c'est pourquoi , comme le fera remarquer Jesus ils exibent tout ce qui les fait paraître justes , leurs vêtements , le signes exterieurs tels les phylactéres , une mise en oeuvre exagérée des règles liées au shabbat ,tout celà fait d'eux des gardiens intransigeants de la loi tout en évitant l'essence de la loi, c'est à dire l'amour et la miséricorde .

Ainsi le shabbat devient pour eux l'essentiel de la loi , ainsi ce qui devrait être un bienfait devient une charge qu'ils imposent au peuple et particulièrement aux petits, aux malades , aux plus fragiles, ceux qui vivent au jour le jour , et ne peuvent pas vraiment se reposer puisqu'ils ne possèdent rien, mais doivent tout de même se soumettre aux mêmes obligations, aux mêmes exigences que les autres

Le shabbat qui devrait être source de joie et de louange devient alors source de tristesse , de honte , de culpabilisation

Ce que Jésus démontre par son action et son exemple , c'est que le Shabbat est pour le repos et l'édification , il indique que le Pére oeuvre jour apres jour dans l'intérêt de tous , que lui même qui à reçu la pouvoir de la part du Père

Le Père aime le Fils et lui a donné pleins pouvoirs sur toutes choses. (Jean 3:35)

en conséquence il a aussi pouvoir sur le Shabbat c'est pourquoi il indique que les oeuvres destinées à l'édification , au soulagement, au rétablissement physique et spirituel, sont en fait l'objectif du Pére comme le sien, comme celà est l'objectif d'un chef de famille envers les siens et envers ses biens ,

Le but de la loi ne pouvant être obtenu qu'au travers de l'amour , de la miséricorde et de la grâce , Jésus oeuvre dans ce sens en accomplissant la loi en lieu est place de pécheurs , s'offrant lui même

Pour tous , c'est ce que Jésus indique et c'est l'exemple qu'il communique à ses disciples

Citation :
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers mon Père. (Jean 14:12)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Mar 9 Aoû 2011 - 11:21

Les oeuvres du fils




  • - car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui donnera même le pouvoir d’accomplir des oeuvres plus grandes que toutes celles que vous avez vues jusqu’à présent, et vous en serez stupéfai(Jean 5:20)

  • - En effet, comme le Père relève les morts et leur rend la vie, ainsi le Fils, lui aussi, donne la vie à qui il veut. (Jean 5:21)

  • - De plus, ce n’est pas le Père qui prononce le jugement sur les hommes; il a remis tout jugement au Fils, (Jean 5:22)

  • - afin que tous les hommes honorent le Fils au même titre que le Père. Ne pas honorer le Fils, c’est ne pas honorer le Père qui l’a envoyé. (Jean 5:23)

  • Oui, vraiment, je vous l’assure: celui qui écoute ce que je dis et qui place sa confiance dans le Père qui m’a envoyé, possède, dès à présent, la vie éternelle et il ne sera pas condamné; il est déjà passé de la mort à la vie. (Jean 5:24)


  1. - Qu'elle est l'oeuvre du fils ?

  2. - Quel est son but ?

  3. - Comment en beneficier ?

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Mer 10 Aoû 2011 - 10:23



Jean 5 :20
"car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui donnera même le pouvoir d’accomplir des oeuvres plus grandes que toutes celles que vous avez vues jusqu’à présent, et vous en serez stupéfaits .



Jésus s'identifie par rapport à son Pére celeste , il en est l'image
comme le fera ressortir plus tard l'apôtre Paul
Citation :
Le Fils est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. (Colossiens 1:15)
En sa qualité de fils premier-né il est l'héritier du Pére, il veille à ses interêts en oeuvrant selon la volonté du Pére , ce qu'il indique précédemment
le Fils ne peut rien faire de lui-même, sinon ce qu'il voit le Père accomplir. Tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. (Jean 5:19 )
Il fait donc remarquer que cette oeuvre ne saurait tarder , et s'accomplit même les jours de shabbat qui ont été institués par Dieu et pour l'homme
La remarque de Jésus a pour objet de mettre les chefs religieux devant leurs propres responsabilités , puisqu'ils ont la prétention d'imposer la volonté de Dieu , ils se doivent de le faire en toutes circonstances et selon toute la loi pas seulement .
Aussi Jésus indique que les oeuvres qu'ils ont vues, ne sont rien à côté de ce qu'il doit encore effectuer .
Les chefs religieux ne peuvent ignorer les oeuvres de puissance de Jésus , pas plus qu'il ne peuvent ignorer le témoignage de Dieu lui même lors du baptême de Jésus témoignage que rapporte Pierre lorsqu'il écrit :
Citation :
Oui, il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire quand la gloire magnifique lui a fait entendre une voix qui disait: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.» (2 Pierre 1:17)


_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Mer 10 Aoû 2011 - 22:09

5:21 - En effet, comme le Père relève les morts et leur rend la vie, ainsi le Fils, lui aussi, donne la vie à qui il veut.

Les auditeurs de Jésus savaient que Yhwh avait déjà relevé des morts aux jours d'Élie et d'Élisée car l'AT rapporte 3 ressuscités en ces jours-là ! Et voilà que Jésus, l'envoyé du seul vrai Dieu, ressuscitait également des morts par la puissance de Dieu.

Mais les paroles de Jésus vont plus loin dans le futur car après sa mort dans la fidélité et sa résurrection par le Père, c'est Jésus qui ramènera à la vie tous les ressuscités futurs car :
Citation :
Jésus lui dit: "C'est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt" (Jean 11:25)

L'expression "le Fils donne la vie à qui il veut" n'indique pas une différence de volonté entre le Père et le Fils mais plutôt que le Fils agit toujours en accord avec ce que le Père veut.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Jeu 11 Aoû 2011 - 10:33

5:22 - Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils (Jean 5:22)

Cela ne signifie évidemment pas que le Père n'aurait rien à dire en matière de jugement ! AU contraire, puisque c'est Lui qui remet le jugement au Fils. Il lui confère avec son autorité de juge suprême le jugement. Jésus confirme en disant :
Citation :
Mon Père m'a tout donné, et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. (Matthieu 11:27)
Et Paul ajoutera plus tard :
Citation :
Sans tenir compte des temps d'ignorance, Dieu annonce maintenant à tous les êtres humains, partout où ils se trouvent, qu'ils doivent changer d'attitude, parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde avec justice par l'homme qu'il a désigné. Il en a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant.» (Actes 17:30-31)
Il est encore à remarquer que selon l'attitude que les hommes adoptent envers l'envoyé de Dieu Jésus-Christ, ils subissent déjà un jugement préliminaire sélectif :
Citation :
16 En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. 19 Et voici quel est ce jugement: la lumière est venue dans le monde et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière parce que leur manière d’agir était mauvaise. 20 En effet, toute personne qui fait le mal déteste la lumière, et elle ne vient pas à la lumière pour éviter que ses actes soient dévoilés. 21 Mais celui qui agit conformément à la vérité vient à la lumière afin qu'il soit évident que ce qu’il a fait, il l’a fait en Dieu. (Jean 3:15-21).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Ven 12 Aoû 2011 - 10:03

Jean 5:23

afin que tous les hommes honorent le Fils au même titre que le Père. Ne pas honorer le Fils, c’est ne pas honorer le Père qui l’a envoyé

Par cette nous acquerrons la certitude que le Pére et Jesus sont bien deux personnes distinctes qui doivent être honorée l'une comme l'autre , Le fils etant l'image du Pére , il travaille en harmonie avec l'esprit du Pére , il sont en pafaite adequation .
Le pére honore le fils en lui confiant la realisation de ses projets , et le fils honre le Pére en se conformant parfaitement a sa volonté , l'oeuvre du Pére et du fils se confond en un seule , les pensées du Pére devienne les pensées du fils
Jesus , à recu du Pére
Citation :
« Tout pouvoir ------- au ciel et sur la terre. (Matthieu 28:18)
Il en resulte que tout ce qui est sous son pouvoir doit l'honorer comme si il etait le Pére , et lui veille à ce que chacun aime le Pére et fasse sa volonté et l'honore par mimetisme puisque nous somme crée à son image
Honorer Le fils et le Pére c'est donc refleter la lumiére qui emane d'eux , c'est être des imitateurs Paul ecrit
Citation :
Puisque vous êtes les enfants bien-aimés de Dieu, suivez l’exemple de votre Père. (Ephésiens 5:1)
Chrit est lui même l'exemple parfait que nous devons imiter
Citation :
Ce Fils, il est l’image du Dieu que nul ne voit, il est le Premier-né de toute création. (Colossiens 1:15)

Le Pére lui même nous cpmmande de le suivre et de lui obeir disant
Citation :
«Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute mon approbation: écoutez-le!» (Matthieu 17:5)
En obeissant à ce conseil du Pére , nous honorons " le fils comme nous honorons le Pére

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   Ven 12 Aoû 2011 - 13:46

-11Jean 5 : 23 - afin que tous les hommes honorent le Fils au même titre que le Père. Ne pas honorer le Fils, c’est ne pas honorer le Père qui l’a envoyé

Nous avons vu aussi plus haut Jean 3:35 "Le Père aime le Fils et a donné toutes choses en sa main".
Pourquoi ?
Paul l'explique aux Philippiens :
« Mais il s’est dépouillé lui-même, et il a pris la condition du serviteur. Il se rendit semblable aux hommes en tous points, et tout en lui montrait qu’il était bien un homme.
Il s’abaissa lui-même en devenant obéissant, jusqu’à subir la mort, oui, la mort sur la croix.
C’est pourquoi Dieu l’a élevé à la plus haute place et il lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,
pour qu’au nom de Jésus tout être s’agenouille dans les cieux, sur la terre et jusque sous la terre,
et que chacun déclare: Jésus-Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père. (2 :7-11)
grave conséquence pour qui n'honore pas Jésus Christ « ... D’autre part, qui me repousse repousse [aussi] celui qui m’a envoyé". Notre Père Céleste ! (luc 10:16)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean :: Chapitre 5   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean :: Chapitre 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Evangile de Jean :: examen verset par verset-
Sauter vers: