La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean Chapitre 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Mer 23 Nov 2011 - 23:09

8: 23 Il leur dit: «Vous êtes d'en bas; moi, je suis d'en haut. Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis pas de ce monde.
8: 24 C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. En effet, si vous ne croyez pas que moi, je suis, vous mourrez dans vos péchés.»
8: 25 «Toi, qui es-tu?» lui dirent-ils. Jésus leur répondit: «Ce que je vous dis depuis le début.


L'éveil de leur cœur et de leur esprit, était insuffisamment ouvert, pour comprendre la signification des paroles de Jésus, quand il leur dit : "Vous êtes d'en bas, moi je suis d'en haut" Seul Jésus, pouvait dire qu'il était d'en haut, alors qu'aucun d'eux ne le pouvait.

Chacun revendiquait son appartenance, son origine à cette terre dont ils foulaient chaque jour le sol. Et d'ailleurs, pour eux, compte tenu de ce qu'ils connaissaient de Jésus, son origine ne pouvait qu'être identique à la leur.

Pareillement lorsque jésus leur dit: "vous êtes de ce monde, moi je ne suis pas de ce monde". Jésus, veut faire ressortir cette autre particularité.
Leurs actions, leur moralité, leur vie ne tenaient aucunement compte de la volonté de Dieu.
Leur vie contrastait de beaucoup avec celle de Jésus, car ses actions, sa moralité, sa vie démontraient en permanence, son appartenance à des valeurs d'excellences, supérieures aux leurs.

Vivre différemment, changer de mode de vie, ne pas se laisser vaincre par des désirs insensés, contraires à ceux de l'esprit de Dieu (Galates 5:17).
Prêter attention à la volonté de Dieu (Jean 6:40) voilà, ce à quoi les paroles de jésus invitaient ses auditeurs; paroles qui ont gardé tout leur sens, depuis qu'elles ont été prononcées, jusqu'à nos jours, et qui méritent toujours que nous nous y intéressions. (1 Jean 2:5-6)

Poursuivre notre vie humaine, suivant nos propres désirs, occultant ainsi l'amour de Dieu à notre égard, serait pure folie, c'est pourquoi Jésus dit: "C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. En effet, si vous ne croyez pas que moi, je suis, vous mourrez dans vos péchés."»

Il en est de même pour nous aujourd'hui, à l'exemple de ces hommes du temps de Jésus, nous devons reconnaître ce que tous les prophètes ont rendu de lui à savoir:
Citation :
Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que toute personne qui croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés.» (Actes 10:43)


Sinon nous mourrons dans nos péchés. Oui! nous devons croire que jésus est l'envoyé de Dieu, celui en qui chaque être humain peut trouver le salut.
Citation :
Dans le monde entier, Dieu n’a jamais donné le nom d’aucun autre homme par lequel nous devions être sauvés. (Actes 4:12)Bible du Semeur

Connaissant leur hypocrisie et leur fourberie Jésus se garde de bien de s'identifier lui-même comme étant le Christ, c'est pourtant bien ce que ces hommes souhaiteraient entendre. Cela leur permettrait de pouvoir hâter la réalisation de leur projet …. Celui de mettre un terme à l'activité de Jésus.

Espérant pouvoir l'amener à se prononcer sur ce point, ils lui dirent "Toi, qui es-tu?" Jésus, par sa réponse va en quelque sorte non pas l'esquiver, mais leur demander, de faire appel à leur mémoire; Se rappeler des témoignages, qu'il se rendait à lui-même, témoignages qu'ils connaissaient pour les avoir tous, pour la plupart d'entre eux entendus. Cela leur permettrait peut être, de révéler à leur cœur endurci, la nature exacte de l'homme avec lequel ils conversaient, et de reconnaître ainsi, qu'il était le Christ, le Messie promis. C'est pourquoi Jésus leur répondit: "Ce que je vous dis depuis le début."
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11352
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Jeu 24 Nov 2011 - 14:45

8: 28 Jésus leur dit donc: «Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous reconnaîtrez que moi, je suis et que je ne fais rien de moi-même, mais que je dis ce que mon Père m'a enseigné.
8: 29 Celui qui m'a envoyé est avec moi, il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.»


Certains veulent faire dire à Jésus qu'il est le "Je suis celui qui suis" (donc le Dieu Tout-Puissant selon Exode 3:14) mais dans Jean 8:28, ce n'est pas du tout le sens du grec ego eimi en fonction du contexte. Jésus vient d'exposer d'où il vient et qui il est et il dit à ses auditeurs que le moment viendra où ils reconnaîtront que : "ce que j'affirme être, je [le] suis", c'est-à-dire l'envoyé de Dieu venant du ciel suivant exactement les instructions du Père qui le soutient en tout. Il s'agit donc bien de 2 personnes différentes.

Je viens de consulter 19 versions anglaises dont 16 rendent ego eimi par "je suis lui" et 1 par "je suis [celui que j'affirme être]" :
Citation :
New International Version (©1984)
So Jesus said, "When you have lifted up the Son of Man, then you will know that I am [the one I claim to be] and that I do nothing on my own but speak just what the Father has taught me.
La TMN suit ces traductions anglaises en rendant par :
Citation :
28 Donc Jésus dit : “ Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous saurez que je suis [lui], et que je ne fais rien de ma propre initiative, mais que, comme le Père m’a enseigné, moi je dis ces choses. (Jean 8:28)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Ven 25 Nov 2011 - 22:21

8: 29 Celui qui m'a envoyé est avec moi, il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.»

8: 30 Comme Jésus disait cela, beaucoup crurent en lui.


Par ces paroles: "Celui qui m'a envoyé est avec moi" Jésus explique que lui et son Père sont toujours ensemble. L'un a été envoyé et l'autre a envoyé. Ainsi le Père a envoyé son Fils, mais il ne s'est jamais séparé de lui. C'est pourquoi Jésus ajoute: "il ne m'a pas laissé seul" puis en explique les raisons :"parce que je fais toujours ce qui lui est agréable."Jésus tient à démontrer par ses paroles qu'il a toujours été agréable à Dieu, son Père.

Il se peut que certains de ses auditeurs, se soient souvenus du jour, où Jésus transgressa la loi du sabbat, et de tout ce qui s'en était suivi après l'avoir entendu s'expliquer sur la signification du sabbat; (Marc 2:27) ainsi que sur d'autres circonstances, où Jésus s'était toujours appliqué à prouver, qu'il ne faisait rien de contraire à Dieu, son Père.
Citation :
En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, sinon ce qu'il voit le Père accomplir. Tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. (Jean 5:19)

Ces souvenirs, associés aux paroles de Jésus, furent à priori un moment particulier, puisque Jean nous dit: Comme Jésus disait cela, beaucoup crurent en lui.
La suite prouvera bientôt, leur manque de foi, puisqu'ils se laisseront aller, à de nouveaux outrages contre Lui.

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Sam 26 Nov 2011 - 11:39

8: 29 Celui qui m'a envoyé est avec moi, il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui +lui est agréable
Jesus est un enseignant,ses paroles sont toujours précises et concises , Nomade le fait remarquer,certains s'evertuent à faire dire à Jésus autre chose que ce qu'il a dit,pour celà,ils exploite chaque mot qu'il à put prononcé et les détournent de leur contexte,ce qui déforme toute la pensée de Christ,pour la placer dans une position qui n'est pas la sienne ,mais celle de son Pére ;
Le verset cité plus haut indique clairement que Jesus n'est pas le Pére ,dejà,il se met en position de serviteur du Pére,il est l'executeur , il obeit ,il cherche à plaire, ces actions n'aurait aucun sens s'il était lui -même le Pére
Ensuite,il souligne qu'il a le soutient du pére , dans toute ses actions et que tout ce qu'il fait est approuvé du Pére , de ce fait il n'est pas seul
Nous pourrions illustré celà par une image ,
Quelqu'un conçois un projet,il en défini les plans , en discute les moindres detail avec ses collaborateurs,et confie la réalisation du projet à celui qui est le plus apte à le mener à bien
La mise en oeuvre du projet est réalisée en accord avec le concepteur,le réalisateur s'attache à suivre fidèlement le plan il est donc en harmonie de pensée avec le concepteur , et liaison permanente avec lui pour situer ou en sont les travaux , les deux sont uns puisqu'il parle d'une même voix,agisse de concert ,et se soutienne l'un l'autre , ou qu'il soit , le réalisateur se concentre sur la pensée du concepteur , mais il ne change rien , il fait les choses comme s'il était lui même le concepteur,mais il en attribue toujours la paternité au concepteur , il sont donc comme un seul homme , et tous ceux qui se joignent au projet , sont eux aussi choisis en fonctions de leur fidèlité et de leur capacité a faire ce que le concepteur a définit comme le realisateur ils ne font rien de leur propre initiative,il font la volonté du concepteur c'est un esnsemble unis ,une équipe , un corps et pourtant chaque membre à sa specificité
Celà ne signifie pas que chaque membre est le concepteur , cependant tous s'imprègnent de la volonté de celui -ci,si bien que l'oeuvre devient celle du concepteur ,et chaque participant devient ainsi un avec lui , la gloire du concepteur devient la gloire de tous
Jésus explique très bien celà en moins de mots
Citation :
— Ce n’est pas seulement pour eux que je te prie; c’est aussi pour ceux qui croiront en moi grâce à leur témoignage. (Jean 17:20)
Je te demande qu’ils soient tous un. Comme toi, Père, tu es en moi et comme moi je suis en toi, qu’ils soient un en nous pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. (Jean 17:21)
Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme toi et moi nous sommes un, (Jean 17:22)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Dim 27 Nov 2011 - 8:59

8: 31 Alors il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples,

8: 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.»

8: 33 Ils lui répondirent: «Nous sommes la descendance d'Abraham et nous n'avons jamais été esclaves de personne. Comment peux-tu dire: 'Vous deviendrez libres'?»

8: 34 «En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, toute personne qui commet le péché est esclave du péché.

8: 35 Or, l'esclave ne reste pas pour toujours dans la famille; c'est le fils qui y reste pour toujours.

8: 36 Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres.

8: 37 Je sais que vous êtes la descendance d'Abraham. Pourtant, vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous.

8: 38 Je dis ce que j'ai vu chez mon Père et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père.»

8: 39 Ils lui répondirent: «Notre père, c'est Abraham.» Jésus leur dit: «Si vous étiez les enfants d'Abraham, vous agiriez comme lui.

8: 40 Mais en réalité, vous cherchez à me faire mourir, moi qui, en tant qu'être humain, vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a pas fait.

8: 41 Vous, vous agissez comme votre père.» Ils lui dirent: «Nous, nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père: Dieu.»


Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Dim 27 Nov 2011 - 11:43

8: 31 Alors il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, 8: 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.»
Demeurer c'est rester attacher , à un endroit , une alliance , un enseignement,
Un des synonymes de demeurer est "etre " ce verbe peut désigner la personne " elle est ceci ou celà "
C'esst aussi s'identifier à .... , se reconnaître dans ...
Demeurer dans la Parole de Jésus , c'est faire son lieu de résidence permanent,c'est en faire une marque qui identifie celui qui y demeure , qui s'y attache
Un des enseignements fondamentaux de Jésus , c'est " l'amour "Jésus dira :
Citation :
C'est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l'amour les uns pour les autres.» (Jean 13:35)
Ici Jésus indique que le chrétien se reconnait au fait qu'il applique l' enseignement de Jésus , cet enseignement devient la marque qui identifie la personne , cette marque devient indélibile , le chretien s'identifie par elle , car elle fait partie intègrante de son être , tout comme l"ADN , ou les empreintes digitales , ce n'est donc pas pas un masque a qui laisserait supposer que , ou un vernis qui fondrait dès le premiere chaleur et qui ne pourrait cacher la véritable identité de celui qui le porte .
Demeurer dans la Parole de Jésus , c'est petit à petit prendre l'apparence de Jésus en nous soumettant à ses directives au fur et à mesure que nous les acquerrons , c'est comme decouvrir une nouvelle demeure , dans laquelle nous nous installons, et par laquelle nous finissons par nous identifier parce nous habitons en elle , et que nous en connaissons les moindres recoins .
Demeurer dans la parole de Jésus , est avantageux , puisqu'elle nous permet d'acquerir un identité nouvelle , elle est semès en nous comme une semence reproductrice qui comme le dit Pierre :
Citation :
Loué soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. Dans son grand amour, il nous a fait naître à une vie nouvelle, grâce à la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, pour nous donner une espérance vivante. (1 Pierre 1:3)
Ce texte nous éclaire sur l'action de la Parole de Jésus,elle est le fruit de la Parole du Pére que Jésus à mise en oeuvre et nous communique , l'enseignement de Jésus et celui que lui à communiquer le Pére :
Citation :
Je t’ai fait connaître aux hommes que tu as pris du monde pour me les donner. Ils t’appartenaient, et tu me les as donnés: ils ont gardé ta Parole. (Jean 17:6)
Maintenant ils savent que tout ce que tu m’as donné vient de toi; (Jean 17:7)
je leur ai donné les paroles que tu m'as données, et ils les ont reçues, et ils ont connu véritablement que je suis toi dévoilé, et ils ont cru que tu m'as envoyé. (Jean 17: 8 )
Jesus s'est identifié comme le fils de Dieu , il a mis en oeuvre tout son enseignement , il nous a donc communiqué la Parole du Pére , si bien qu'en demerant dans sa Parole , nous nous identifions à notre tour au Pére et par le moyen de Jésus nous nous libérons de l'emprise des tenêbres ; nous apprenons à connaître le Pére par le moyen du fils , nous recevons la vérité 'voir Jean 17 : 17), et cette verité nous fait accceder
Citation :
" à la liberté que les enfants de Dieu connaîtront dans la gloire. (Romains 8:21)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Dim 27 Nov 2011 - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Dim 27 Nov 2011 - 13:38

8: 31 Alors il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples,

8: 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.»


La fête des Tabernacles étant terminée depuis quelques jours, suppose que de très nombreuses personnes ont rejoint leur contrée, et que les auditeurs actuels de Jésus, sont ceux qui ont souhaité prolonger leur séjour; Mêlés à quelques habitants de Jérusalem, qui, dans les deux cas, étaient "troublés" par le sens des paroles prononcées par Jésus.
Il y avait certainement parmi ces gens, des juifs croyants, qui reconnaissaient en Jésus, l'homme qui avait les qualités à satisfaire leurs aspirations messianiques.
Et enfin des personnes qui croyaient en lui, mais qui avaient besoin que leur foi soit affermie. Jésus avait très certainement remarqué cela.

Aussi pour que leur foi puisse s'appuyer sur de solides fondements, il leur dit : "Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples"
Jésus savait, que certains d'entre eux, quelques temps auparavant l'avaient entendu, avaient cru en lui et pourtant s'étaient séparés de lui parce que leur foi n'était pas suffisamment solide.

C'est pourquoi jésus fait cette magnifique promesse à toutes ces personnes rassemblées autour de lui: devenir son disciple, non pas par le fait de l'approcher ou de le suivre, mais en prêtant une attention certaine et en demeurant fidèlement attaché à son enseignement, celui là même, que Dieu son Père lui a donné à nous faire connaître.

Jésus sait que cette invitation rencontrera dans le cœur de beaucoup des obstacles à dominer, des préjugés à combattre mais il sait quelle grande récompense attend tous ceux qui parviendront à en maîtriser les difficultés, et il le dit clairement : "vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres."
Cette Vérité qui est incorruptible, immuable et qui demeurera à jamais parce qu'elle est la révélation du caractère moral de Dieu.

La Vérité nous rend libre de tout asservissement et est la garante de la vie véritable
Citation :
Or, la vie éternelle consiste à te connaître, toi le Dieu unique et véritable, et celui que tu as envoyé: Jésus-Christ. (Jean 17:3)
Il est donc important pour chacun de nous, de veiller personnellement, à ce que nous demeurions dans les paroles de Christ.
Il est essentiel pour ne pas dire vital, que nous nous efforcions de nous y maintenir.
Faisons autant que faire se peut usage de nos propres capacités de réflexion, d'analyse et d'intelligence pour "vérifier" avec l'aide de l'Esprit de Dieu, que nous sommes bien attachés à l'enseignement de Christ et non à celui des hommes.

Ne permettons pas, ou ne permettons plus, à ce que d'autres méditent, réfléchissent et décident à notre place de ce qui est " bon et convenable" de croire ou de faire.
Seule compte l'approbation de Dieu et de Christ. Aucun homme, aucune institution religieuse ne peut nous donner cette liberté, c'est pourquoi, tenons nous sur nos gardes et gardons à l'esprit ce sage conseil:
Citation :
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Dim 27 Nov 2011 - 14:00

8: 31 Alors il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples,

Demeurez : en Grec "némo" traduit par séjourner a aussi le sens de "gardé continuellement, perséverer , endurer.." ce qui exige une fidèlité permanente à l'enseignement de Jésus , la parole de Dieu . Etre "vraiment" un disciple de Jésus est soumis à la condition : "Si"...
Puisque Jésus parlait aux Juifs qui avaient cru en lui , il utilise le présent en disant "vous etes" vraiment mes disciples , ils ne devaient pas retourner à l'incrédulité mais prendre racine dans l'enseignement de Christ et porter du fruit:
Citation :
Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un coeur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.(Luc8:15)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11352
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Lun 28 Nov 2011 - 13:37

8: 33 Ils lui répondirent: «Nous sommes la descendance d'Abraham et nous n'avons jamais été esclaves de personne. Comment peux-tu dire: 'Vous deviendrez libres'?»

C'est avec raison qu'un Juif pouvait avoir une certaine fierté sur ses origines et sur la gloire de sa nation en tant que peuple élu. C'était en effet avec les Israélites que Dieu était entré dans des relations d'alliance. Quel peuple de la terre aurait pu en dire autant.

Les Juifs étaient convaincus qu'ils étaient la nation la plus éduquée au monde. C'était bien le cas au départ après leur libération de l'esclavage d'Égypte et après voir reçu la loi de Dieu au Sinaï et les nombreux livres qui constituent l'Ancien Testament. Malheureusement, les conducteurs religieux de la nation avaient mis de lourdes charges par la suite sur les épaules du peuple en ajoutant des commandements d'hommes pesants et des traditions astreignantes et le peuple gémissait sous les charges.

Mais les chefs du peuple se sentaient libres, d'où leur étonnement : "Comment peux-tu dire: 'Vous deviendrez libres?"

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Lun 28 Nov 2011 - 19:10

8: 33 Ils lui répondirent: «Nous sommes la descendance d'Abraham et nous n'avons jamais été esclaves de personne. Comment peux-tu dire: 'Vous deviendrez libres'?»

Visiblement choqués par les paroles de Jésus au sujet de la Vérité qui doit les rendre libres, Ils contestent à leur manière en rappelant qu'ils sont des hommes libres de par leur ancêtre Abraham.
Faisant ainsi référence à la loi, qui interdisait l'état d'esclavage pour tous les juifs (Lévitique 25), mais rien n'interdisait qu'ils deviennent les esclaves pour et au service de ceux qui les soumettraient.
Par exemple, ces hommes oubliaient les contraintes que le passé avait réservées aux leurs.
Étaient-ils des hommes libres, avant que Dieu ne les délivre de la servitude de l’Égypte?
N'avaient ils pas également été tenus en servitude par les Babyloniens, les Perses?
Et aujourd'hui n'étaient ils pas sous la domination Romaine? Rome pour qui ils devaient payer impôts? (Marc 12:14b)

Mais ce n'est pas à ce type d'esclavage que jésus faisait allusion. Ce que jésus voulait qu'ils comprennent n'était pas pour les irriter, mais bien pour leur salut.
Ces hommes se soucient ils vraiment de la vérité? de cette vérité dont Christ est le chemin (Jean 14:6)
Citation :
"Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés! Combien de fois j'ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu!" (Matthieu 23:37)

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Mar 29 Nov 2011 - 20:59

8: 34 «En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, toute personne qui commet le péché est esclave du péché.
8: 35 Or, l'esclave ne reste pas pour toujours dans la famille (la maison); c'est le fils qui y reste pour toujours.
8: 36 Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres.


Pour que ses auditeurs comprennent l'importance de ce qu'il va leur être dit, Jésus va accentuer, répéter le mot vérité deux fois.
"En vérité, en vérité, je vous le dis" une manière de leur rappeler, s'il en était encore besoin, qu'il est la vérité, que ses paroles sont dignes d'être entendues et d'être comprises non pas dans le sens qu'ils s'en étaient donnés, mais dans un sens beaucoup plus important.

Il leur déclare : "Toute personne qui commet le péché est esclave du péché";
En effet, tout homme qui se laisse dominer par un désir coupable, affecte sa liberté et se range sous le joug de la servitude.
Qu'il soit riche ou pauvre, Juif, Grec, Romain, ou autre, tout homme qui pratique le péché, devient esclave du péché!

Il se peut que certains des juifs présents, entendant ces paroles, se soient sentis peu concernés, puisque que des sacrifices avaient régulièrement cours, pour les délivrer du péché. (Lévitique 4, 5)

Mais Jésus tient à ce qu'ils comprennent, ce qu'il est en train de leur expliquer : " Or l’esclave ne reste pas pour toujours dans la famille (la maison); c'est le fils qui y reste pour toujours.

Par cette comparaison, Jésus explique que tout homme qui se rend esclave du péché ne peut espérer demeurer de façon permanente dans la famille, dans la maison, dans l'approbation du maître, en l'occurrence de Dieu; car son obéissance au maître des lieux est devenue une obéissance forcée, dominée par un autre maître.

Jésus Christ, le Fils, n'a jamais failli, par son obéissance parfaite à Dieu, il demeure pour toujours en union Lui.
Cela lui donne le pouvoir de libérer tout homme de l'esclavage du péché, contrairement aux prêtres de la loi mosaïque qui n'avaient pas ce pouvoir, car Ils avaient avant d'officier pour les autres, besoin d'offrir des sacrifices pour eux-mêmes, avant d'offrir des sacrifices pour le peuple. (Lévitique 9:7)

Jésus Christ, a un pouvoir plus grand, absolu, c’est pour cela qu’il conclut en disant: "Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres." car:
Citation :
Il n'a pas besoin comme les autres grands-prêtres d'offrir chaque jour des sacrifices, d'abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, car il a accompli ce service une fois pour toutes en s'offrant lui-même en sacrifice. (Hébreux 7:27)
Gardons nous donc d'user de notre liberté pour commettre le péché, mais soyons résolus et déterminés :
Citation :
(..) rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance l'épreuve qui nous est proposée. Faisons-le en gardant les regards sur Jésus, qui fait naître la foi et la mène à la perfection. En échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la croix en méprisant la honte qui s'y attachait et il s'est assis à la droite du trône de Dieu. (Hébreux 12:1-2)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11352
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Mer 30 Nov 2011 - 13:04

8: 37 Je sais que vous êtes la descendance d'Abraham. Pourtant, vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous.
8: 38 Je dis ce que j'ai vu chez mon Père et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père.»
8: 39 Ils lui répondirent: «Notre père, c'est Abraham.» Jésus leur dit: «Si vous étiez les enfants d'Abraham, vous agiriez comme lui.
8: 40 Mais en réalité, vous cherchez à me faire mourir, moi qui, en tant qu'être humain, vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a pas fait.
8: 41 Vous, vous agissez comme votre père.» Ils lui dirent: «Nous, nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père: Dieu.»


Jésus venait de démontrer que ses auditeurs avaient besoin d'être libérés.
Maintenant, il va les choquer en leur prouvant qu'ils ne sont pas la postérité d'Abraham selon la promesse.
L'apôtre Paul expliquera plus tard que les descendants d'Abraham sont
- d'une part les enfants selon la chair
- d'autre part les enfants selon la promesse.

Les deux descendances d’Abraham
Citation :
21 Dites-moi, vous qui voulez être sous la loi, ne comprenez-vous pas la loi? 22 En effet, il est écrit qu'Abraham a eu deux fils3, un de la femme esclave et un de la femme libre. 23 Mais celui de l'esclave est né par volonté humaine, et celui de la femme libre est le fruit de la promesse. 24 Ces faits ont une valeur allégorique, car ces femmes représentent deux alliances. L'une vient du mont Sinaï4 et donne naissance à des esclaves: c'est Agar. 25 En effet, Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, et elle correspond à la Jérusalem actuelle qui vit dans l’esclavage avec ses enfants. 26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est elle qui est notre mère. 27 De fait, il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n'as pas eu d'enfant! Eclate de joie et pousse des cris de triomphe, toi qui n'as pas connu les douleurs de l'accouchement! En effet, les enfants de la femme délaissée seront plus nombreux que ceux de la femme mariée.5 28 Nous, frères et sœurs, comme Isaac nous sommes les enfants de la promesse. 29 Le fils né par volonté humaine persécutait alors celui qui était né grâce à l'Esprit, et il en va de même maintenant encore. 30 Mais que dit l'Ecriture? Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre. 31 Ainsi, frères et sœurs, nous ne sommes pas les enfants de l'esclave, mais de la femme libre. (Galates 4:22-31)
N'ayant pas obtenus gain de cause dans la discussion avec Jésus en affirmant qu'Abraham était leur père, ses interlocuteurs vont ensuite jusqu'à affirmer que leur Père est Dieu !
Que va répondre Jésus ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Mer 30 Nov 2011 - 23:11

8: 38 Je dis ce que j'ai vu chez mon Père et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père.»
8: 39 Ils lui répondirent: «Notre père, c'est Abraham.» Jésus leur dit: «Si vous étiez les enfants d'Abraham, vous agiriez comme lui.
8: 40 Mais en réalité, vous cherchez à me faire mourir, moi qui, en tant qu'être humain, vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a pas fait.
8: 41 Vous, vous agissez comme votre père.» Ils lui dirent: «Nous, nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père: Dieu.»


Comme rappelé hier, Jésus n'a jamais failli dans les responsabilités, que Dieu son Père, lui avait confiées en l'envoyant parmi les hommes.
Par son obéissance, par sa fidélité Jésus est demeuré en union parfaite avec son Père.
Il pouvait donc à juste raison, dire : "Je dis ce que j'ai vu chez mon Père".

Mais pour ses interlocuteurs juifs, compte tenu de leur hypocrisie, de leur orgueil et de leur méchanceté, jésus n'hésite pas à leur dire : "vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père."
N'avaient ils pas, pourtant appris du Père, ce qui était écrit dans la loi et les prophètes? Certainement! Mais que traduisait leur érudition, leur connaissance, leur comportement et leur reconnaissance d'être le peuple "élu"?

Ils se rappelèrent à Jésus comme étant les enfants de celui que Dieu avait déclaré père d'une grande nation (Genèse 12:2) Ils lui répondirent: "Notre père, c'est Abraham".

Jésus le sait, il ne met pas en doute leur origine, mais c'est leur conduite qu'il condamne. Jésus leur dit: "Si vous étiez les enfants d'Abraham, vous agiriez comme lui.
Oui s'ils avaient laissé croître dans leur cœur ce qui était écrit dans la loi et les prophètes ils auraient compris et su qui était Jésus.

Mais en réalité poursuit Jésus: "vous cherchez à me faire mourir, moi qui, en tant qu'être humain, vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a pas fait."
Par ces mots, Jésus leur montre qu'ils ne sont pas les enfants d'Abraham, parce que leurs intentions, leurs œuvres sont contraires à celles qu'à faites Abraham.
Abraham s'était montré obéissant à la volonté divine (Genèse 22), s'était montré compatissant envers ses semblables (Genèse 18)
Mais les concernant, jésus ajoute, sans toutefois le nommer: "Vous, vous agissez comme votre père."

Craignant qu'un doute puisse être évoqué quant à leur légitimité, qu'une allusion puisse être faite au sujet que certains d'entre eux seraient des descendants de Samaritains qui étaient l'union de juifs et de païens. Ils s'empressèrent de dire: "Nous, nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père: Dieu."

Jésus vient de leur démontrer que leur condition de cœur et d'esprit ne les assimilent pas à des enfants d'Abraham et maintenant qu'ils se réclament d'avoir Dieu pour Père ….,
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Jeu 1 Déc 2011 - 13:05

Versets 37 et 38



Ce que Jesus démontre , c'est qu'il ne suffit pas de se recommander de son ascendance pour être réellement un héritier , des conditions sont exigées, surtout dans le cas d'Abraham qui devait transmettre à sa descendance une promesse ainsi qu'une alliance, celle de la circoncision.
Certes les Juifs descendent d'Abraham selon le code de la chair , ils étaient également circoncis mais en réalité le sont-ils selon l'esprit ?
Certes les Juifs étaient fiers de leur appartenance au peuple qui s'était engagé à faire la volonté de Dieu par l'alliance mosaïque , sont -ils demeurés fidèles à cette alliance ?
Ce que Jésus fait ressortir , c'est qu'il ne suffit pas de faire référence soit à Abraham, soit à Dieu" YHVH" pour être reconnus comme fils , encore faut -il se montrer obéissant et respectueux des engagements pris par celui dont on se réclame .
Jesus l'indique quand il fait remarquer que :
Citation :
il ne suffit pas de me dire: "Seigneur! Seigneur!" Il faut accomplir la volonté de mon Père céleste. (Matthieu 7:21)
En effet , il ne suffit pas de se dire chrétien pour être approuvé de Dieu , il est évident qu'il faut aussi agir en conformité avec la pensée de Christ qui, lui, a demontré qu'il fait toujours selon ce que le Père lui dit . ( voir Jean 5 : 19 )
Jésus souligne qu'en agissant de façon inconsidérée , et selon leur propre critère , ils s'identifient à celui qui devient l'opposant ce que nous verrons avec le verset 44 ou Jésus ne laisse aucun doute sur sa pensée au sujet des conducteurs religieux juifs.

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11352
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Jeu 1 Déc 2011 - 13:19

8:41 ... Ils lui dirent: «Nous, nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père: Dieu.»

Dans son célèbre sermon sur la montagne. Jésus avait dit à ses disciples que lorsqu'ils prient, ils devaient dire :
"Notre Père dans les cieux ... "
Les disciples de Jésus seraient donc des enfants de Dieu, ce que l'apôtre Jean confirmera plus tard :
Citation :
"Quiconque croit que Jésus est le Messie est né de Dieu, ..." (1Jean 5:1)

Jésus va-t-il expliquer ces choses à ses interlocuteurs qui jusque-là n'avaient manifestés aucune réceptivité ?

Que va-t-il leur répondre ?


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Ven 2 Déc 2011 - 10:20

8: 42 Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et c'est de sa part que je viens. Je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est au contraire lui qui m'a envoyé.

8: 43 Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez pas écouter ma parole.

8: 44 Vous, vous avez pour père le diable et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement et il ne s'est pas tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est menteur et le père du mensonge.

8: 45 Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas.

8: 46 Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas?

8: 47 Celui qui est de Dieu écoute les paroles de Dieu; vous, vous n'écoutez pas parce que vous n'êtes pas de Dieu."



Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Ven 2 Déc 2011 - 18:27

Citation :
: 42 Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et c'est de sa part que je viens. Je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est au contraire lui qui m'a envoyé.
L'amour pour le pére est une affaire de famille

Citation :
1Jean 5.1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l'a engendré aime aussi celui qui est né de lui.
Si donc les juifs avaient vraiment Dieu pour pére et l'aimaient veritablement ,il aimeraient Jesus ,parce que c'est de Dieu qu'il est sorti et de lui qu'il vient
Jésus a affirme sa position en tant que représentant de son pére et a rendu temoigagne a la verité

Citation :
Jean 3: 16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
3.17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
durant sa vie terreste Jesus témoigna l'amour de son pére celeste a tous
Citation :
Jean 6.37 Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi;
6.38 car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.



_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Sam 3 Déc 2011 - 13:06

8: 42 Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et c'est de sa part que je viens. Je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est au contraire lui qui m'a envoyé.

8: 43 Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez pas écouter ma parole.


Jésus va s'attacher à leur prouver, qu'ils ne sont pas de Dieu: Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et c'est de sa part que je viens.

Par ces paroles, il les blâme de leur présomption à déclarer que Dieu est leur Père alors qu'ils n'ont que mépris et haine pour Lui.
Comme le rappelle Elisa, s'ils étaient véritablement des enfants de Dieu comme ils le proclamaient, alors ils montreraient d'autres dispositions de cœur, ils l'aimeraient.

Pour bien leur faire comprendre cela, Jésus de nouveau va leur dire:Je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est au contraire lui qui m'a envoyé.
Comment mieux leur faire comprendre, que tout ce qu'il fait, tout ce qu'il enseigne, est la transcription exacte de ce que Dieu son Père lui a demandé de faire.

Mais rien des paroles de Jésus, n'éveilla en eux un espoir, un soupçon de lumière.
D’où cette question: Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Et sans attendre une réponse de leur part il ajouta: Parce que vous ne pouvez pas écouter ma parole.
Oui! ils étaient incapables de l'entendre, et de la comprendre.
Car la vie qu'ils s'étaient construite, l'égarement de leur esprit et l'endurcissement de leur cœur, ne leur permettaient pas d'accepter cette vérité, cette vérité que Dieu voulait leur transmettre par son fils.

Bien sûr et fort heureusement, le temps ne se figea pas avec le comportement de ces religieux. Il y eut par la suite, de nombreuses personnes qui reconnurent en jésus, les qualités du Fils de Dieu et qui devinrent ses disciples. L'un des exemples connus, est celui qui devint l'apôtre des nations, Saul de Tarses appelé aussi Paul (Actes 13:9).

Paul, était lui aussi, de ceux qui n'aimaient pas Jésus.
Les Écritures nous rappellent qu'il cherchait à détruire les disciples de Christ, ainsi que tous ceux qui adhéraient à la "nouvelle doctrine" hommes ou femmes. (Actes 8:3, 9:1-2)
Il fut donc un temps où Dieu n'était pas le Père de Paul. Mais par la suite, quand il fut touché par la grâce (Actes 9:15, 13:2) Paul pouvait dire sans hypocrisie, qu'il avait Dieu pour Père.

Et nous, avons-nous Dieu pour Père? Sommes-nous parfaitement conscients de l'Amour que Dieu nous porte? Reconnaissons-nous son Fils Jésus Christ, comme son envoyé? Lui qui a accepté de donner sa vie Parfaite pour procurer à tous ceux qui ont, ou auront foi en Lui, la Vie, la Vie Éternelle.
Citation :
Voici comment l'amour de Dieu s'est manifesté envers nous: Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que par lui nous ayons la vie. Et cet amour consiste non pas dans le fait que nous, nous avons aimé Dieu, mais dans le fait que lui nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. (1 Jean 4:9-10)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Sam 3 Déc 2011 - 14:11

42 Jésus leur dit: "Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et c'est de sa part que je viens. Je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est au contraire lui qui m'a envoyé.

Comme le rapporte Jean au verset 41 les conducteurs religieux juifs ont la prétention d'être non seulement des enfants d'Abraham ; mais d'avoir aussi Dieu pour Père , Jésus réfute leur affirmation , indiquant que si Dieu etait leur Père , ils auraient accueilli Jésus comme leur frère puisqu'il était l'envoyé de Dieu. S'ils étaient fils de Dieu, ils aimeraient Jésus comme Jésus le fit remarquer plus tard à ses disciples : le Père lui-même vous aime parce que vous m'avez aimé et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu. (Jean 16:27) Il est évident que l'amour pour Jésus n'est pas le mobile premier des Juifs , ils démontrent par là qu'ils s'opposent au Père qui a envoyé Jesus et que de ce fait ils ne se révèlent pas comme fils de Dieu en leur montrant qu’ils n’avaient aucun des traits des enfants de Dieu, mais qu’ils manifestaient le caractère des enfants du diable. S’ils avaient été les enfants de Dieu, ils auraient été caractérisés par l’amour pour Christ , ils auraient été réceptifs à la vérité .

Au contraire ils se montraient totalement étrangers à la pensée de Christ , ils ne pouvaient pas comprendre le langage dans lequel la Vérité était transmise.

Non seulement ils ignoraient la pensée de Jésus , mais ils manifestaient les deux caractères dominants des enfants du diable :" le meurtre et le mensonge."

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11352
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Dim 4 Déc 2011 - 14:29

8: 44 Vous, vous avez pour père le diable et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement et il ne s'est pas tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est menteur et le père du mensonge.

Tout lecteur de la Bible sait comment le diable (le calomniateur) est devenu menteur :
- c'est en mettant en doute ce que Dieu avait dit (le serpent dit à la femme : "Dieu a-t-il réellement dit que ..."
- et en disant ensuite le contraire ("Vous ne mourrez pas !" - le premier mensonge).
(Voir Genèse chap 3).

Les conducteurs religieux du temps de Jésus se sont rendus coupables du même crime en ajoutant à la parole de Dieu leurs enseignements d'hommes, contredisant ainsi les vérités divines révélées dans les Saintes Écritures.

La postérité du serpent en fait encore de même de nos jours (Genèse 3:15)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11352
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Lun 5 Déc 2011 - 21:28

8: 45 Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas.

Quelle simplicité et quelle précision. Et ô combien sont vraies ces paroles !

Les gens préfèrent généralement les ténèbres à la lumière. Ils suivent aveuglément des conducteurs aveugles qui leur chatouillent les oreilles avec leurs paroles ronflantes. Et pourquoi le font-ils ? Pour beaucoup, parce que c'est plus facile, il n'y a qu'à se laisser aller et suivre la majorité. Et puis on ne se fait pas remarquer et moins facilement rejeter.

Par contre, accepter la vérité et vivre selon elle exige des efforts constants et les gens n'aiment pas ceux qui ne sont pas comme eux.

Ceux qui n'ont pas l'amour de la vérité sont victimes du mensonge, de la tromperie et de l'erreur :
Citation :
Il usera de toutes les formes du mal pour tromper ceux qui se perdent, parce qu’ils sont restés fermés à l’amour de la vérité qui les aurait sauvés. Voilà pourquoi Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge. (2 Théssaloniciens 2:10-11)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Lun 5 Déc 2011 - 22:35

8: 44 "Vous, vous avez pour père le diable et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement et il ne s'est pas tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est menteur et le père du mensonge.
8: 45 Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas."


Parce qu'ils cherchaient à le faire mourir, Jésus établit le parallèle entre Satan le diable et l'envie de meurtre qui les dominait. "Vous, vous avez pour père le diable et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement." Jésus a raison de le leur rappeler, car Satan, depuis son premier homicide, le genre humain tout entier est depuis, condamné à la mort Adamique.
Mais pour bien accentuer et marquer leur ressemblance avec leur père, Jésus poursuit en disant : "il ne s'est pas tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas de vérité en lui."
Tout comme eux, ils ne s'y sont pas tenus parce qu'ils se sont laissés entrainer par l'orgueil et la vanité de leurs pensées.

Par ailleurs, Satan n'ayant pas été créé avec le mensonge qui a donné la mort au premier couple humain, Jésus pouvait à juste titre dire: "Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est menteur et le père du mensonge." Satan est donc bien le père du mensonge, comme Dieu est le Père de la Vérité.

Si ces hommes étaient comme ils le prétendaient des enfants de Dieu, ils auraient cru que Jésus disait la vérité, mais dominés et soumis aux "qualités" de leur père toute tentative entreprise par Jésus s'était avérée vaine c'est pourquoi il poursuit en disant
"Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas."

Et comme le dit très justement Nomade dans le commentaire précédent: Accepter la vérité et vivre selon elle, exige des efforts constants et les gens n'aiment pas ceux qui ne sont pas comme eux.

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Mar 6 Déc 2011 - 21:50

8: 46 Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas?
8: 47 Celui qui est de Dieu écoute les paroles de Dieu; vous, vous n'écoutez pas parce que vous n'êtes pas de Dieu."


On pouvait s'attendre, puisqu'ils prétendaient être des enfants de Dieu, qu'ils manifestent leur haine envers ceux, qui par leurs mauvaises actions contrevenaient aux lois Divines, en un mot, ceux qui offensaient Dieu.
Jésus était il de ceux la? La réponse est non! Et pourtant, il était bel et bien l'objet de leur haine et de leur mépris.

Aussi leur pose t'il cette question: "Qui de vous me convaincra de péché?" Oui! Quels reproches pourraient-ils bien avancer pour accuser Jésus?
Bien qu'ils n'aient aucune accusation à Lui formuler, ils demeurent déterminés à lui rester opposés.

Aussi, Jésus réitère de nouveau ce qu'il leur avait dit précédemment: "Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas?" N'est ce pas leur éloignement de cœur vis-à-vis des enseignements de Dieu qui les ont amenés à n'avoir que mépris pour la Vérité.

"Celui qui est de Dieu écoute les paroles de Dieu" poursuit Jésus. En effet ces hommes qui avaient appris les préceptes de Dieu, avaient fini par s'en éloigner refusant ainsi toute possibilité de les traduire par des œuvres dignes, de ce qu'ils étaient censés représenter.

Mais voilà, dit Jésus : "vous, vous n'écoutez pas parce que vous n'êtes pas de Dieu." En fait tout dans leurs actions, dans le culte qu'ils étaient censés rendre à Dieu n'était que mensonges, et de l'hypocrisie noyée dans une apparence de façade. (Matthieu 23)

Citation :
Hypocrites, leur répondit-il, Esaïe vous a fort bien dépeints dans sa prophétie où il est écrit: Ce peuple m’honore du bout des lèvres, mais, au fond de son cœur, il est bien loin de moi! Le culte qu’il me rend n’a aucune valeur, car les enseignements qu’il donne ne sont que des règles inventées par les hommes. Vous mettez de côté le commandement de Dieu, pour observer la tradition des hommes! Puis il ajouta: — Ah! Vous réussissez parfaitement à mettre de côté le commandement de Dieu pour établir votre propre tradition! (Marc 7:6-9)

Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Mer 7 Déc 2011 - 19:15

Citation :
Mais voilà, dit Jésus : "vous, vous n'écoutez pas parce que vous n'êtes pas de Dieu."
Comme le marin dirige son bateau d'après les étoiles et avec des cartes qui indiquent les écueils ca­chés et les bancs de sable, le Chrétien de même, a une carte qui lui montre le chemin à suivre. Elle lui montre ce qui lui fait du tort et ce qui déplait à Dieu. Cette carte c’est la Bible sa parole
Celui qui est toujours en harmonie avec Dieu doit, non seulement suivre son message, mais encore faire attention aux dangers ca­chés qui l'environnent sur son chemin. Chacun de nous est testé.
Jesus Lui-même scrute la voie que nous empruntons. Il ne Lui suffit pas que nous ayons du zèle. Le zèle doit agir avec amour et selon ses indications. Il n'accepte pas le zèle qui ne tient pas compte des enseignements divins car il conduit au naufrage.
Citation :
Ephesiens 5.17
C'est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur.
L'obeissance a Dieu vaut mieux que les sacrifices .pour écouter Dieu il faut plus que l'ecouter il faut obéir et le fait que beaucoup refusérent d'écouter démontre clairement qu'il ne sont pas de Dieu



_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   Mer 7 Déc 2011 - 19:53

8: 46 Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas?
8: 47 Celui qui est de Dieu écoute les paroles de Dieu; vous, vous n'écoutez pas parce que vous n'êtes pas de Dieu."

C'est un véritable défi que lance Jésus à ses contradicteurs " qui le convaincra de péché ? Il est clair que si lui ne mentait pas et que malgré tout,il cherchait à le tuer,c'est que véritablement ce n'est pas la "vérité " qui les animait , mais bien la haine,si eux qui se proclament les représentants de la loi,tue l'innocent,sont -ils encore crédibles,la loi elle même les condamne
Ces hommes qui s'assoient sur le siège de Moîse,ne sont en fait que des meurtriers qui défendent pas les intérêts de Dieu,ni ceux du peuple dont ils se prétendent les bergers .
Nous pouvons faire le paralelle avec tout les bergers de tout les temps Jésus fit remarquer que c'est à leurs fruit que l'on pourrait reconnaître les bons des mauvais
Citation :
A l'evidence , ces hommes ne recherchaient pas le verité , il se revele volontairement les ennemis de Dieu Celui qui s’adonne au péché appartient au diable, car le diable pèche dès le commencement. Or, le Fils de Dieu est précisément apparu pour détruire les oeuvres du diable. (1 Jean 3: 8 )
)Celui qui est né de Dieu ne s’adonne pas au péché, car la vie qui vient de Dieu a été implantée en lui et demeure en lui. Il ne peut pas continuer à pécher, puisqu’il est né de Dieu. (1 Jean 3:9)
C’est ainsi que se manifeste la différence entre les enfants de Dieu et les enfants du diable: celui qui ne fait pas ce qui est juste ’appartient pas à Dieu, pas plus que celui qui n’aime pas son frère. (1 Jean 3:10)
En effet, voici le message que vous avez entendu dès le commencement: aimons-nous les uns les autres. (1 Jean 3:11)

Que personne ne suive donc l’exemple de Caïn, qui appartenait au diable et qui a égorgé son frère. Et pourquoi l’a-t-il égorgé? Parce que sa façon d’agir était mauvaise, alors que celle de son frère était juste. (1 Jean 3 : 12 )

Nous avons là de quoi refléchir




_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Chapitre 8   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Chapitre 8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Evangile de Jean :: examen verset par verset-
Sauter vers: