La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le rôle de la mélatonine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Le rôle de la mélatonine   Dim 15 Oct 2006 - 23:56

Le rôle de la mélatonine.

L'hormone mélatonine est une substance produite par la glande pinéale.
Selon les chercheurs Walter Pierpaoli et William Regelson, la mélatonine est une clé pour la longévité, pour rester jeune et pour jouir d'une bonne santé. Elle joue également un rôle important pour le système immunitaire. Elle est de plus le moyen le plus efficace connu à ce jour pour combattre l'insommie et le jet-lag qui perturbe considérablement le sommeil du personnel des compagnies aériennes qui sautent les fuseaux horaires. Et ce qui est particulièrement remarquable, elle n'a pas d'effets secondaires nuisibles.
Le Dr Reiter a démontré par ses travaux que la mélatonine jouait en outre un rôle anti-oxydant important : elle neutralise les radicaux libres et donc le vieillissement. Pilule de Jouvence, elle réduit aussi les risques de cancer et de crises cardiaques.

Si vous habitez en Europe continentale, ne foncez pas immédiatement dans la pharmacie la plus proche pour vous procurer de la mélatonie. Ce serait probablement en vain dans beaucoup de pays. Alors qu'aux USA, la mélatonine est en vente libre et que vous en trouvez même dans les drogueries, en Europe continentale il y a des intérêts suffisamment puissants pour réussir à en bloquer l'accès. Si vous souhaitez vous en procurer légalement, cherchez sur internet et vous verrez que vous pouvez en commander, par exemple en Angleterre.
Saviez-vous que l'on peut aussi manger l'hormone mélatonine? Vous en trouvez en effet dans les bananes, les concombres, les carottes, le riz naturel, le céléri, les tomates et surtout dans les cerises de Montmorency.

Avant d'aller plus avant, voici deux livres que je vous recommande vivement (je ne sais pas si ces livres sont traduits dans votre langue, renseignez-vous): study
- The Melatonin Miracle par Walter Pierpaoli et William Regelson chez Simon & Schuster, New York, 1995
- Melatonin - Nature's Sleeping Pill par Dr med Ray Sahelian, chez Be Happier Press, USA

à suivre
Amicalement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Lun 23 Oct 2006 - 15:12


Le 4 juin 1993, environ 50 scientifiques de renom du monde entier participèrent à une conférence annuelle sur le vieillissement. Les rapports qui furent présentés lors de cette réunion furent retenus dans les annales de l'académie des sciences de New York sous le titre The Aging Clock : The Pineal Gland and Other Pacemakers in the Progressing of Aging ... Vol. 719, 1994. Avant de vous donner quelques informations discutées lors de cette conférence sur la possibilité de ralentir et même d'inverser le vieillissement, je tenais à vous donner cette précision sans laquelle certains auraient peut-être été tentés de dire que ce qui suit est de la pure science-fiction.

Selon les scientifiques qui prirent la parole lors de cette conférence, non seulement la mélatonine est le remède le plus efficace contre l'insomnie, cette hormone contrôle également le vieillissement et il est possible désormais de le ralentir et même de rajeunir. Des essais en laboratoire sur des souris ont en effet été concluants puisqu'en transplantant la glande pinéale de souris jeunes sur des souris âgées, ces dernières se mirent à rajeunir. Elles avaient une vitalité telle qu'on aurait pu les prendre pour leurs propres petits-enfants et leur apparence redevenait saine comme celle des souris beaucoup plus jeunes. Inversément, lorsqu'on transplante la glande pinéale d'une souris âgée dans une jeune souris, celle-ci vieillit très rapidement et meurt prématurément.

Certains se diront peut-être : Eh bien, ce seront encore les riches qui vont pouvoir se payer une rallonge à leur longévité naturelle en se procurant la glande pinéale d'un jeune en bonne santé! Eh bien non, ce n'est pas nécessaire car la rallonge est à la portée de pratiquement toutes les bourses sans avoir à recourir à une transplantation. En effet, il suffit à partir de 40 ans et au-dessus de prendre une dose de mélatonine qui correspond à l'âge déjà atteint pour compenser la diminution de production de votre propre glande pinéale et vous pourrez vivre plus longtemps. De combien d'années en plus ? Selon les scientifiques, jusqu'à 30 % en plus ce qui ferait de nous au moins des centenaires en bonne santé car la mélatonine agit également sur le système immunitaire.

Voici la quantité de mélatonine recommandée par le Dr Walter Pierpaoli et le Prof. William Regelson, à prendre quotidiennement avant de se coucher (votre glande pinéale produit la mélatonine lorsque vous dormez à partir du moment où la lumière est éteinte. Des récepteurs dans les yeux signalent la lumière - même si les paupières sont fermées - à la glande pinéale qui arrête alors sa production de mélatonine) :
40-44 ans 0,5-1 mg
45-54 ans 1-2 mg
55-64 ans 2-2,5 mg
65-74 ans 2,5-5 mg
75 et plus 3,5-5 mg
(Extrait de The Melatonin Miracle par W. Pierpaoli et W. Regelson, 1995, Simon & Schuster, New York).

Cordialement
Nomade
Revenir en haut Aller en bas
JF0911

avatar

Nombre de messages : 1162
Localisation : IDF
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Ven 22 Fév 2013 - 21:21

p'tite contribution :

Citation :
Des récepteurs dans les yeux signalent la lumière - même si les paupières sont fermées - à la glande pinéale qui arrête alors sa production de mélatonine) :

Dans les expériences sur la luminothérapie, on a d'abords placé la lumière au niveau du visage des sujets en pensant que la lumière pénétrait essentiellement par les yeux.

Par contre-mesure, on a placé la lumière derrière les genoux (bizarrement une région très riche en photorécepteur) d'un autre groupe de sujets.

Et bien aussi incroyable... les résultats cliniques entre les 2 groupes sont identiques..

Même par l'arrière des genoux, la luminothérapie fonctionne.. Comme disent les jeunes, c'est dingue !!!

http://www.about-depression.net/fr/light-therapy/

Bonne soirée.

sunny

Revenir en haut Aller en bas
Jacqueline_12

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Dim 24 Fév 2013 - 11:13

Bonjour,

JF, ce que tu dis à propos des genoux m'interpelle. Les Russes, à une époque faisaient des expériences de capacité à voir avec une autre partie du corps que les yeux. Et les genoux, justement étaient une de ces parties du corps. Les coudes ou les avant-bras, aussi si je ne me souviens pas bien, mais je ne parviens pas à trouver sur le Net pour être plus précise.

Je me demandais si c'était du lard ou du cochon, mais si tu confirmes !!!

Ce serait donc encore cette glande pinéale qui serait "responsable", ce tout petit pois au centre du cerveau ?

sunny





Revenir en haut Aller en bas
Michel-ange



Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Lun 25 Fév 2013 - 15:45

Voilà un autre article très intéressant que j'ai découvert sur le rôle anti cancérogène que joue la melatonine (que nous produisons naturellement lors de notre sommeil en passant):
http://gmpe.pagesperso-orange.fr/LCSLS.html


Je suis entrain de me demander si le fait de consommer des supplément de melatonine ne serait pax plutôt néfaste a long terme pour la santé, rendant notre propre organisme paresseux a en produire naturellement...
Pour ça je serais plutôt tenté de stimuler mon propre organisme a en produire naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Lun 25 Fév 2013 - 17:07

super ce dernier lien http://gmpe.pagesperso-orange.fr/LCSLS.html

Citation :
Tout être vivant fonctionne à un certain niveau électrique et magnétique
C'est sûr.L’électromagnétisme sous-tend la matière vivante.

Tout ce qui est vivant vibre à un certain taux vibratoire mesurable. C'est tout à fait scientifique.
Il existe déjà des appareils qui permettent d’analyser les disfonctionnements fréquentiels et de les rétablir (en pratiques de santé naturelle).
Mieux chaque élément du corps vibre à une fréquence différente. La pollution environnementale diverse est telle qu'elle perturbe ces fréquences.
Il suffit souvent de rétablir l'état vibratoire perturbé sur la bonne fréquence pour que cela re démarre, y compris en conséquencepar exemple la production d’hormones (mélatonine, etc.) ou d’enzymes.
Nous puisons tous les jours nos forces dans l’oxygène de l’air, dans les longueurs d’onde visibles et les neutrinos émis par le soleil (lumière) et la terre (infrarouges), dans l’eau bue et enfin dans les aliments produits par le sol (terre).
Nous avons tout pollué de ce merveilleux équilibre. Sad

http://www.cem-onde.fr/les-ondes-et-vous/danger-des-ondes.html
Revenir en haut Aller en bas
Jacqueline_12

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Mar 26 Fév 2013 - 1:24

Merci Mimarie.
Cet après-midi, je suis allée lire le site que tu nous indiques.

Ils donnent de bons conseils, que je suis déjà pour l'un d'eux depuis pas mal de temps pour mon plus grand bonheur. Je coupe toute l'électricité chez moi chaque soir avant d'aller au lit. Comme ça rien ne circule dans les fils électriques. Je ne peux faire que ça. Pas les moyens d'acheter.

Alors j'aimerais te demander si tu sais comment on peut mesurer sans avoir à acheter du matériel ?

Certains sites conseillent d'acheter des cristaux, des pierres, et des trucs dans la résine. Je ne sais plus comment ils appellent ça, pour ré-équilibrer. Mais est-ce réellement efficace ? Ou juste dans notre pensée car on a cela chez soi ?


Pour la mélatonine, j'ai lu aussi qu'il faut dormir dans le noir "absolu". Donc je ferme les volets et rien ne brille chez moi puisque je coupe l'électricité chaque soir. Ce n'est que dans le noir que la mélatonine peut se faire.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Michel-ange



Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Mar 26 Fév 2013 - 2:42

La lithothetapie, je ne connais pas trop cette pratique mais je sais que c'est reconnu et prouvé par la science.
Conseil complémentaire de lithothérapie repêché sur un autre forum(Qui ne remplace pas une consultation médicale auprès de votre médecin préféré ):
Pour toute pollution électromagnétique et ondulatoire, un cristal très méconnu, léger, rare, efficace et largement ignoré (ce qui fait qu'il n'est pas très cher par rapport à sa rareté) est la Shungite. La forme de pyramide équilatérale augmente son efficacité. Pour 3cm de côté la protection s'étend dans un rayon de 7 mètres. Donc pour un petit appartement, une seule pyramide de 6-7cm de côté suffit amplement. Il faut la purifier tous les six mois environ.
On pourrait démarrer un topic entier juste sur ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Jacqueline_12

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Mar 26 Fév 2013 - 4:11

Cette pierre, justement, j'en ai une de forme pyramidale car j'aime bien cette forme et la couleur de cette pierre.

Je vais donc la mettre au milieu de l'appartement pour son rayon d'action.

Mais comment mesurer si je n'ai pas d'appareil ? Est-ce possible ?

Je sais qu'il y a une antenne-relais trop près de chez moi, je m'en suis aperçue après, et mes plantes, eh bien je ne peux pas en avoir. Elles meurent toutes, et malgré la pierre de shungite que je leur ai donnée. C'est pour ça que je cherche à comprendre. Cette pierre a une belle forme pyramidale et du bon format d'après ce que tu dis, Michel-ange, mais mes plantes ...... Même mes graines de kéfir, qui m'avaient été données par une soeur TJ il y a bien des années, dès que je suis arrivée là où je suis actuellement, elles ont crevé. Tout ce que je peux faire c'est couper l'électricité dès que c'est inutile de laisser branché (j'ai supprimé le réfrigérateur et le congélateur) et je suis contente, mais l'antenne est toujours là, bien sûr.

La solution c'est de déménager, mais qui n'a pas d'antenne-relais près de chez lui ? Maintenant il y en a partout. Sauf en pleine campagne. Mais alors, plus d'ordinateur et plus de communication si on n'a pas de voiture.

En fouillant, j'ai trouvé les mots testeur, analyseur, pour les ondes. Je constate que ça a un coût pour l'achat, bien évidemment. C'est comme pour les appareils pour détecter la radioactivité. Invisible elle aussi.

Faut pas trop que j'y pense car ça me parait insoluble.

flower


Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Mar 26 Fév 2013 - 4:58

Bonsoir Jacqueline12

je faisais allusion à des appareils que possèdent certains thérapeutes, formés, pour détecter et soigner de cette manière, des appareils type physioscan (celui-là je le connais): en cherchant sur Google "physioscan par exemple, tu trouveras une information détaillée et vidéo explicative.
Impossible de l'avoir chez soi, trop onéreux. il faut consulter.

Je ne m'étends pas plus dessus sur le forum qui a pour vocation première "une meilleure compréhension des écritures" !! Merci aux administrateurs de permettre ces échanges marginaux.

Je crois qu’une vie saine et simple, une conscience tranquille, s’engager dans le chemin proposé par Jésus Christ dans l’enseignement qu’il nous a laissé, nous protège et nous évite déjà bien des tourments de tous ordres, physiques ou psychologiques.

« Mon enfant, écoute mes paroles, fais attention à mes conseils. Ne les oublie jamais, garde-les au fond de ton cœur. Ils donnent la vie et la santé à tous ceux qui les acceptent. Par-dessus tout, surveille ton cœur, car il est la source de la vie. Interdis à ta bouche de mentir, ne dis jamais de mal des autres. Regarde les gens en face, droit devant toi, avec franchise. Réfléchis avant de commencer quelque chose, choisis seulement des chemins sûrs. Ne va ni à droite ni à gauche, éloigne-toi du mal. » - (Proverbes 4:20-27)

« Jésus ….. Le salut ne s'obtient qu'en lui, car, nulle part dans le monde entier, Dieu n'a donné aux êtres humains quelqu'un d'autre par qui nous pourrions être sauvés. » - (Actes 4 :11,12)

Sleep bonne nuit ... dans le noir Wink
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Kochava

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Jeu 18 Fév 2016 - 18:45

Pour l'avoir compris, en faisant un parallèle avec la fleur de Tournesol, la mélatonine sécrétée par la glande pinéale est aussi une hormone de croissance.

Si l'on considère l'auxine dans le tournesol qui est l'équivalent de la mélatonine chez l'homme, on comprendra pourquoi les tournesols non pas se dirigent vers le soleil comme on est porté à le croire, mais évitent le soleil.

Le tournesol évite le soleil ou plus particulièrement la corolle où se situe l'auxine est protégée par les pétales quand le tournesol s'oriente vers le soleil de telle façon qu'il met à l'ombre cette partie délicate de la plante.

On note que le tournesol est une grande plante ou fleur pouvant atteindre jusqu'à 4 mètres de hauteur.

On comprendra que la glande pinéale exposée au soleil produira les mêmes effets sur la croissance de l'homme sachant que le soleil ne contribuera pas à la croissance mais bien au contraire à entraver sa croissance.

Les Méditerranées sont assez petits de taille contrairement aux habitants des hémisphères nord ou les rayons UV sont moins pénétrants.

Il se trouve que la glande pinéale est située au contact du sillon cruciforme et il est dit de ce sillon qu'il a tendance à calcifier.

Cela veut dire qu'il y a excroissance d'os en quelque sorte et cela pour que l'homme s'habitue à l'ensoleillement.

Le fait qu'il y ait calcification, la glande pinéale est d'autant plus protégée et de cette façon l'individu subit une croissance supérieure à ses frères vivant sous d'autres cieux où la calcification ne s'opère pas.

On pourra dire par exemple que les Maasai issus d'Egypte ont eu une calcification importante, la glande pinéale s'est vue protégée du soleil et a favorisé leur croissance.

Ils sont les égyptiens ayant participé à la construction des pyramides, adeptes de la polyandrie, les esclaves à la peau sombre, qui ont échappé certainement au joug, ont fui, ont migré là où ils se situent, et d'avoir eu le dos courbé en exposition constante au soleil a provoqué l'excroissance osseuse, protégeant la glande pinéale, la mélatonine a assuré la fonction croissance à son paroxysme.

Il y a un parallèle à faire, sachant ceci, les Musulmans prient dans une direction, laquelle n'a pas été déterminée exactement par les mathématiciens, mais il n'en reste pas moins qu'un Musulman pour savoir vers quelle direction se diriger, doit avoir son ombre derrière lui, ainsi il aura la bonne direction et la glande pinéale est protégée des rayons nocifs du soleil, sachant que l'épiphyse ou glande pinéale est directement liée à l'organe de la vue.

La kippa protège aussi la tête des Juifs pendant leur prière le long du mur des Lamentations.

Dieu a pourvu.

Parenthèse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Jeu 18 Fév 2016 - 19:29


Malgré un soleil intense , les Massaï sont très grands , tandis  que les Inuits  sont plutôt petits
L'exception qui confirme la règle peut-être ...!

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Coemgen

avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : Disert-Coemgen
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Jeu 18 Fév 2016 - 21:15

Je ne porte pas de kippa et ne me lamente pas sur des murs.
L'opposant médite des projets, il lève son arc derrière moi, mais je ne crains rien, l'Eternel est mon bouclier, le bon soleil de justice.
Eternel est mon Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.desertpath.net
Kochava

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   Jeu 18 Fév 2016 - 22:39

Gégé2 a écrit:

Malgré un soleil intense , les Massaï sont très grands , tandis  que les Inuits  sont plutôt petits
L'exception qui confirme la règle peut-être ...!

Gégé2

Ce sont des suppositions, un peu de réflexion je te l'accorde très improvisée, j'ai, à partir de la fleur de Tournesol compris une chose, le soleil n'est pas facteur de croissance, c'est plutôt le contraire.

Les Maasai étaient des Egyptiens, lesquels étaient déjà des athlètes, de grande taille dira t on, en général, les hommes à la peau foncé sont morphologiquement caractérisés par leur musculature, force musculaire.

Dos courbés, on peut imaginer que pendant des millénaires ils ont été les forçats des pharaons. Têtes courbées, l'ensoleillement a contraint la cavité où se trouve la glande pinéale a se calcifier en l'enfermant pour la protéger.

Moins de soleil dans le réseau hormonal mélatonine, moins de croissance car moins d'exposition de la glande, donc taille distinctive des Maasai.

Quant aux pygmées me diras tu peut être, alors ?

Platon décrit les pygmées comme des individus ayant vécu dans les grottes.

On peut les imaginer forçats des pharaons ayant fui le joug et s'étant réfugié dans les grottes, la cavité osseuse de la glande pinéale à l'abri du soleil a muté pour exposer au contraire la glande au soleil pour s'exposer tout au contraire. Pas assez d'ensoleillement, on sait que le soleil ne favorise pas la croissance, le manque de soleil a favorisé leur petitesse.

Les Inuits, effectivement, que pourrions nous imaginer les concernant. J'avoue que je ne sais pas Basketball Ils ont tout l'air d'être des asiatiques ayant migré, les asiatiques ne sont pas grands.... Question
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rôle de la mélatonine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rôle de la mélatonine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mélatonine sur du long voir très long terme.
» La mélatonine
» "Dangers"éventuelles dde la mélatonine ?
» Mélatonine et sommeil
» Le rôle de la mélatonine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Question d'équilibre :: Sain de corps et d'esprit-
Sauter vers: