La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean chapitre 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Jean chapitre 9   Lun 19 Déc 2011 - 11:16

LE SAMEDI APRÈS LA FÊTE DES TABERNACLES

GUÉRISON D'UN AVEUGLE- NE

9: 1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.

9: 2 Ses disciples lui posèrent cette question: «Maître, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?»

9: 3 Jésus répondit: «Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché, mais c'est afin que les œuvres de Dieu soient révélées en lui.

9: 4 Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour, les œuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.

9: 5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.»

9: 6 Après avoir dit cela, il cracha par terre et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux [de l'aveugle]

9: 7 et lui dit: «Va te laver au bassin de Siloé», nom qui signifie «envoyé». Il y alla donc, se lava et revint voyant clair.

Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Lun 19 Déc 2011 - 16:17

9: 1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.
9: 2 Ses disciples lui posèrent cette question: «Maître, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?»


La question des disciples peut sembler étrange à première vue : Comment cet homme aurait pu péché étant né aveugle !
Les disciples avaient surement à l'esprit la guérison de l'infirme mentionné au ch.5 et la recommandation de Jésus :
Citation :
(...) Te voilà guéri, lui dit-il. Mais veille à ne plus pécher, pour qu’il ne t’arrive rien de pire. (Jean 5:14)

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Lun 19 Déc 2011 - 18:16

9: 1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.

9: 2 Ses disciples lui posèrent cette question: «Maître, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?»

9: 3 Jésus répondit: «Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché, mais c'est afin que les œuvres de Dieu soient révélées en lui.


Citation :
Le texte D'Esaie 42.7 declare :
Pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif, Et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres.

Jesus ne manqua de donner une instruction profonde suite a la question que posa ses disciples qui nous concerne également
nous avon vu que quelque temps auparavent que Jésus se proclama être la lumière du monde Jésus

Citation :
Jean 8: 12 declare Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie
.
La cecité de cet homme n'etait pas causé par un péchè particulier ni par la faute de ses parents
jésus etant envoyé pour accomplir une mission faire la volonté de son pére travailler et faire les oeuvres de son pére et cela n'était possible qu'à un moment précis, celui de la vie présente ; « tandis qu'il fait jour…, pendant que je suis dans le monde »dit Jésus comme nous le montrera les versets suivants


_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Lun 19 Déc 2011 - 23:02

9: 1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.
9: 2 Ses disciples lui posèrent cette question: «Maître, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?»
9: 3 Jésus répondit: «Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché, mais c'est afin que les œuvres de Dieu soient révélées en lui.


Sur un chemin emprunté par jésus et ses disciples, Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.
A noter que ce n'est pas l'aveugle qui vint le trouver, mais c'est Jésus qui le remarqua, et le considéra avec tant d'intérêt, que ses disciples le remarquèrent, et lui posèrent cette question: "Maître, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?"

Il se peut qu'en posant cette question, les disciples pensaient à ce que Dieu avait déclaré aux enfants d'Israël :
Citation :
(..) moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux. Je punis la faute des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me détestent, (Exode 20:5)
Ce à quoi Jésus leur répondit: "Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché, mais c'est afin que les œuvres de Dieu soient révélées en lui". Par ses paroles Jésus n'occulte pas le fait que tous les hommes sont sous l'emprise du péché (Romains 5:12); mais concernant cet homme, Jésus leur explique qu'il ne faut pas chercher la raison pour laquelle il est frappé de ce handicap, mais d'y voir dans le cas présent, ce que la toute puissance de Dieu peut accomplir envers cet homme.

Comme le souligne Elisa, jésus est venu pour accomplir la volonté de son Père, en réalisant les œuvres de son Père, dans un temps qui lui était limité.
Citation :
(..) le Fils ne peut rien faire de lui-même, sinon ce qu'il voit le Père accomplir. Tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. (Jean 5:19)

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mar 20 Déc 2011 - 14:34

Jesus est le "prophête " semblable à Moïse , comme lui il se prsente par des oeuvres de puissnces qui ne laissent aucin doute sur leurs origines , ce sont desoeuvrees que seul Dieu le tout puissant peut executer , et il donne cette puissance soit à Moïse devant Pharaon en temoignage pour Israel soit à Jesus en temoignage devant le monde , mais aussi pour l'israel de Dieu ( Voir Galates 6 : 16 )

Jesus à affirmé qu'il est la lumiére du monde , aussi doit -il faire les oeuvres de la lumiére peandant que celle cbrille et avant que ne vienne les tenêbre de la nuit , comme il le fait ressortir
Citation :
N’y a-t-il pas douze heures dans une journée? répondit Jésus. Si l’on marche pendant qu’il fait jour, on ne bute pas contre les obstacles, parce qu’on voit clair. (Jean 11:9)
Jesus fait remarquer que ce qui est essentiel n'est pas le peche de cet homme , puisque tous les hommes ont pechés ,ce qui est essentiel c'est l'oeuvre que Dieu effectue pour changé cet etat de fait , et dont lui Jesus est le maîtres d'oeuiuvres

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mar 20 Déc 2011 - 17:39

9: 4 Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour, les œuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.
Que signifie le mot jour dans cette parole de Jésus
Contrairement à l’obscurité de la nuit, le jour est caractérisé par la clarté et la lumière.
Sur le plan spirituel, Dieu nous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière
Citation :
1 Pierre 2, 9
Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière
de sorte que Paul peut écrire:
Citation :
1 Thess. 5:5 Car vous êtes tous des fils de la lumière et des fils du jour; nous ne sommes pas de la nuit ni des ténèbres

Par le mot jour, il faut comprendre ici un état moral, spirituel, qui déjà maintenant est caractérisé par la lumière de Dieu
Citation :
Romains 13.12 La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des oeuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière.
13.13 Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l'ivrognerie, de la luxure et de l'impudicité, des querelles et des jalousies.
Dés ce jour ou le chrétien choisit de faire la volonté de Dieu il doit demontré par des actions tout ce qui caracterise la clarté et la lumiére afin d'honorer notre créateur et notre seigneur J C notre exemple parfait et ceci jusqu'a sa mort

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mar 20 Déc 2011 - 21:33

9: 4 Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour, les œuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.

Traduction alternative :

9:4 Il nous faut accomplir les oeuvres de celui qui m’a envoyé tant qu’il fait jour; la nuit vient où plus personne ne pourra travailler. - Bible du Semeur

La plupart des commentateurs voient dans les oeuvres mentionnées concernant Jésus et ses disciples celles qu'ils accomplissent durant leur vie car dans la mort, il n'y a plus aucune activité.

Le contexte montre que l'oeuvre que Jésus accomplit par la puissance du Père est une guérison miraculeuse comme Jésus et les disciples de la première génération en firent beaucoup.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mar 20 Déc 2011 - 23:13

9: 4 Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour, les œuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.

C'est devenu pour Jésus une nécessité pressante, "Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour".
Pendant tout le temps que la lumière du soleil inonde la terre, l'homme s'y associe pour réaliser diverses activités.
Pour Jésus, le temps qu'il lui reste, s'amenuisant, il se doit d'apporter à tous ces hommes, la conviction qu'il est le Fils de Dieu, le messie promis, et que son enseignement ainsi que ses actes viennent bien de Dieu son Père.

En disant: "Les œuvres de celui qui m'a envoyé" Jésus renvoie toute la gloire à celui de qui il vient, Dieu son Père.
En affirmant qu'il fait les œuvres de son Père, Jésus atteste que ses œuvres sont les mêmes que celles de son Père : Guérir les malades et les infirmes, fortifier ce qui est faible, éclairer tous les hommes de bonne volonté.
Citation :
Jésus parcourait toutes les villes et les villages; il enseignait dans les synagogues, proclamait la bonne nouvelle du royaume et guérissait toute maladie et toute infirmité. (Matthieu 9:35)


"La nuit vient, où personne ne peut travailler" la nuit dont Jésus parle peut être assimilée, à la mort.
Tout homme plongé dans le sommeil de la mort ne peut plus travailler, aucune activité ne lui est possible.
Citation :
Tout ce que tu trouves à faire, fais le avec l’énergie que tu as, car il n’y a plus ni activité, ni réflexion, ni science, ni sagesse dans le séjour des morts vers lequel tu es en route. (Ecclésiaste 9:10) Bible du Semeur
Ce temps qui lui reste, sur sa présence terrestre, Jésus ne veut en perdre un seul instant. Il se doit de poursuivre sa mission, achever l'œuvre pour laquelle son Père l'a envoyé: Faire briller la lumière de Dieu, celle qui éclaire le monde des Vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mer 21 Déc 2011 - 13:42

9: 5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde

Jésus était à lui seul la lumière du monde !
Après une activité de seulement 3 ans 1/2, Jésus est devenu connu dans le monde entier.
Dans quelques jours, nous serons en 2012 de l'ère chrétienne basée sur le personnage historique Jésus-Christ.

Après sa mort, sa résurrection et son ascension dans les cieux, ce sont ses disciples qui ont pris la relève :
Citation :
Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut pas être cachée, et on n'allume pas non plus une lampe pour la mettre sous un seau, mais on la met sur son support et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que, de la même manière, votre lumière brille devant les hommes afin qu'ils voient votre belle manière d'agir et qu'ainsi ils célèbrent la gloire de votre Père céleste. (Matthieu 5:14-16)

Et nous tous qui, le visage découvert, réfléchissons comme en un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en cette même image, allant de gloire en gloire, comme de par le Seigneur, qui est Esprit. (2 Corinthiens 3:18)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mer 21 Déc 2011 - 22:43

9: 5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.»

C'est par ses actes et ses paroles que Jésus s'est révélé comme étant la Lumière du monde.
De très nombreuses fois, Jésus s'est identifié à cette lumière qui découle de ce qu'il est en lui-même: La Parole de Dieu.

Jésus est cette lumière véritable qui avait été annoncée longtemps avant sa venue sur la terre.
Dieu avait inspiré le prophète Esaïe pour consigner par écrit ce que serait le rayonnement de son fils:
Citation :
Voici mon serviteur, celui que je soutiendrai, celui que j'ai choisi et qui a toute mon approbation. J'ai mis mon Esprit sur lui; il révélera le droit aux nations. (…) Moi, l’Éternel, je t'ai appelé en toute justice et je te tiendrai fermement par la main. Je te garderai et je t'établirai pour que tu sois l'alliance du peuple, la lumière des nations, (Esaïe 42:1,6)
Bien que Jésus ne soit plus sur la terre avec les humains, il continue d'être pour tous ses disciples la lumière véritable, celle qui illumine leur cœur et qui les enjoint à suivre son exemple
Citation :
Que, de la même manière, votre lumière brille devant les hommes afin qu'ils voient votre belle manière d'agir et qu'ainsi ils célèbrent la gloire de votre Père céleste. (Matthieu 5:16)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Jeu 22 Déc 2011 - 22:19

9: 6 Après avoir dit cela, il cracha par terre et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux [de l'aveugle]

9: 7 et lui dit: «Va te laver au bassin de Siloé», nom qui signifie «envoyé». Il y alla donc, se lava et revint voyant clair.


Jésus aurait très bien pu guérir cet aveugle en disant "vois par la puissance de Dieu" ou lui imposer les mains ou toucher ses yeux. Le récit nous rapporte que Jésus fit une sorte de boue avec sa salive et l'appliqua sur les yeux de l'homme. C'était donc quelque chose issu de lui-même qu'il transmit à cet homme tout comme à d'autres moments, il sentit une force sortir de lui en faisant une guérison.

C'est Jésus qui envoya l'aveugle se laver dans le bassin de Siloé. Ce bassin se trouvait au pied de la colline sur laquelle était bâti le temple et les eaux qui étaient collectées dans le bassin de Siloé sortaient donc de cette colline du temple. Intéressant, n'est-ce pas ?


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Ven 23 Déc 2011 - 22:19

9: 6 Après avoir dit cela, il cracha par terre et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux [de l'aveugle]

9: 7 et lui dit: «Va te laver au bassin de Siloé», nom qui signifie «envoyé». Il y alla donc, se lava et revint voyant clair
.


C'est par des œuvres que Jésus veut confirmer la vérité de ce qu'il vient de dire aux versets 4 et 5
Pour se faire : il cracha par terre et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux [de l'aveugle]

Comme l'a rappelé Nomade, Jésus aurait pu rendre la vue à cet homme, sans avoir à utiliser de la boue. Mais il se peut, que par cet acte, Jésus ait voulu rappeler qu'il était à l'image de Dieu, le premier né de toute création (Colossiens 1:15) et que c'est par son intermédiaire que toutes choses ont été crées, (Colossiens 1:16-17) en l'occurrence l'homme, pour lequel il s'est servi de boue, pour le créer (Genèse 3:19)

Après avoir appliqué cette boue sur les yeux de l'homme, il lui dit: "Va te laver au bassin de Siloé", nom qui signifie «envoyé».
En allant à ce bassin d'eau de Siloé qui devait être distant de l'endroit où se trouvait Jésus, l'homme allait être vu de beaucoup, les yeux couverts de boue et faire resurgir de nouveau, auprès des pharisiens, le problème de la non-observance du sabbat. (Jean 9:14)

Par ailleurs, il se peut que cet homme, compte tenu de son handicap se soit déjà lavé plusieurs fois dans ce bassin d'eau sans ressentir d'amélioration de son état.
Mais avec obéissance, aux paroles de Jésus, Il y alla donc, se lava et revint voyant clair.
Il revint certainement, d'où il avait laissé Jésus, pour le remercier de cette guérison miraculeuse, mais ne le retrouva pas, Jésus ayant probablement continué son chemin (verset1)


Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Sam 24 Déc 2011 - 8:49

Ce miracle de Jesus , amene à la méditation , Jésus effectue sur cette personne , une oeuvre de puissance , donner la vue à un aveugle-né

La question des disciples à son sujet laisse entrevoir le regard que portaient les gens dit normaux vers ces personnes handicapées de naissance , " quel peché ses parents ont -ils commis pour qu'ils soit dans cet état " la tare serait -elle celle des parents , certe pas , la tare est le résultat du peché originel , c'est celle dont nous sommes tous plus ou moins affectés;aussi Jésus fait remarquer que ce n'est pas le péchè , mais si cet homme est ainsi c'est pour que soit revelée la puissance de Dieu exercée au travers de sa personne , c'est en fait la démonstration que Jésus est bien ' L"agneau de Dieu qui ôte le péchè du monde " , c'est lui qui est la cause du délabrement humains , et c'est pour l'éradiquer que Jésus , par obeissance à son Pére est venu offrir sa vie .
Le miracle de Jésus va au delà de la guerison physique , elle est la promesse de la guerison spirituelle ,de l'enlèvement de ce que nous héritons à notre naissance , ce que Jésus à montre c'est qu' il guérit , mais pas sans condition , tout comme l'aveugle qui doit aller par lui même jusqu'a la fontaine de siloé , est un effort pas tres compliqué pour un voyant , mais pour un non voyant c'est une épreuve difficile , mais il va au dela encore , il va falloir qu'il se lave , çà peut -etre iritant de se voir mettre de la boue sur les yeux et de devoir aller parmi la foule avec cette boue sur le visage ,et peut -être des moqueries , Jésus demande de cette homme un acte de foi , c'est à ce prix qu'il recouvrera la vue
C'est cet acte de foi qui est demandé à tous les hommes qui ne sont pas seulement aveugles , mais par le peché hérité d' Adam , ils sont morts , sans espoir , Jesus leur demande de croire en lui et de le suivre ( voir Mathieu 16 ; 24), par cet acte de foi demandé à chaque individu , tous peuvent passer d'une condition de mort , à une condition de vie , tout comme l'aveugle est passe des tenêbre à la lumiére

Pour les croyants l'action de Jésus et la promesse d' une réalisation de leur espérance

Citation :
Cette espérance, nous la possédons comme une ancre solide et s-re de l'âme; elle pénètre derrière le voile, (Hébreux 6:19)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Sam 24 Déc 2011 - 19:22

EFFET DE LA GUÉRISON DE L'AVEUGLE-NE SUR LA FOULE (versets 8 à 12)
9: 8 Ses voisins et ceux qui l'avaient vu mendier auparavant disaient: «N'est-ce pas celui qui se tenait assis et qui mendiait?»

9: 9 Les uns disaient: «C'est lui.» D'autres disaient: «Non, mais il lui ressemble.» Mais lui affirmait: «C'est bien moi.»

9: 10 Ils lui dirent donc: «Comment [donc] tes yeux ont-ils été ouverts?»

9: 11 Il répondit: «L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, l'a appliquée sur mes yeux et m'a dit: 'Va au bassin de Siloé et lave-toi.' J'y suis donc allé, je me suis lavé et j'ai pu voir.»

9: 12 Ils lui dirent: «Où est cet homme?» Il répondit: «Je ne sais pas.»

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Dim 25 Déc 2011 - 12:58

Citation :
9: 8 Ses voisins et ceux qui l'avaient vu mendier auparavant disaient: «N'est-ce pas celui qui se tenait assis et qui mendiait?»

9: 9 Les uns disaient: «C'est lui.» D'autres disaient: «Non, mais il lui ressemble.» Mais lui affirmait: «C'est bien moi.»

9: 10 Ils lui dirent donc: «Comment [donc] tes yeux ont-ils été ouverts?»

Si celà c'était passé de nos jours ,les choses auraient évolués de la même manière ,:
-d'abord l'étonnement de son entourage--->questions , réponses , hypothèses, suppositions
-Que lui est -il arrivé ? Est-ce bien cet homme que nous connaissions qui se rendait difficilement chaque jour sur la place du marché pour mendier ?
C'est vrai,on le côtoyait chaque jour , mais le connaissions-nous vraiment Ne feignait -il pas sa cécité pour nous soutirer de l'argent et pour ne pas travaiiller ? Est-ce vraiment le même homme ?
En fait c'est un réel évènement , cet homme qui trainait sa carcasse , allait et venait comme s'il n'avait toujours fait que celà , le regard des voisins change,il colporte la nouvelle ,les discussions se propagent de maison en maison, le doute s'installe , c'est invraisemblable celà ne s'est jamais produit . Il y a certainement du grain à moudre , et peut -être quelque gloire à tirer " j'ai vu l'incroyable !
Allons l'interroger ?

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Dim 25 Déc 2011 - 22:58

9: 8 Ses voisins et ceux qui l'avaient vu mendier auparavant disaient: «N'est-ce pas celui qui se tenait assis et qui mendiait?»

9: 9 Les uns disaient: «C'est lui.» D'autres disaient: «Non, mais il lui ressemble.» Mais lui affirmait: «C'est bien moi.»

9: 10 Ils lui dirent donc: «Comment [donc] tes yeux ont-ils été ouverts?»


L'étrangeté de ce miracle le rendait plus difficile à croire au point que : Ses voisins et ceux qui l'avaient vu mendier auparavant disaient: "N'est-ce pas celui qui se tenait assis et qui mendiait?" Comme cet aveugle avait une longue route à parcourir, et que l'attention du voisinage était toute excitée par la singularité de ce miracle dont ils avaient été les témoins, chacun y allait de ses propres affirmations, Les uns disaient: "C'est lui." D'autres disaient: "Non, mais il lui ressemble".

Il est certain, que cet homme qui avait maintenant les yeux ouverts, présentait une physionomie toute différente de celle qu'il avait pour habitude de présenter.
Aussi avec une voix bien assurée, pleine de reconnaissance et du bonheur de voir, il affirmait: "C'est bien moi."

Le fait qu'il n'hésite pas à se montrer en public, pour faire connaître son bienfaiteur, excita La curiosité de son entourage, ils lui dirent donc: "Comment [donc] tes yeux ont-ils été ouverts?" De quelle manière avait il été guéri? Personne ne le savait, ni lui-même ne le savait. La seule chose qu'il savait, c'est qu'il avait été guéri sans pouvoir comprendre comment cela s'était fait.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Lun 26 Déc 2011 - 16:26

9: 11 Il répondit: «L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, l'a appliquée sur mes yeux et m'a dit: 'Va au bassin de Siloé et lave-toi.' J'y suis donc allé, je me suis lavé et j'ai pu voir.»

9: 12 Ils lui dirent: «Où est cet homme?» Il répondit: «Je ne sais pas.»


Ce qui est remarquable avec cet homme qui a été guéri de sa cécité, c'est qu'il s'attache à ne dire que la vérité.
Il ne dit pas comment Jésus à fait cette boue, puisqu'il ne l'avait pas vu faire.
Mais son sens du toucher lui fit connaître que Jésus avait étendu cette boue sur ses yeux, et qu'avec docilité, il fit exactement ce qu'il lui avait demandé de faire.
C'est ce qui ressort des paroles de cet homme: "L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, l'a appliquée sur mes yeux et m'a dit: 'Va au bassin de Siloé et lave-toi.' J'y suis donc allé, je me suis lavé et j'ai pu voir."

Tandis que cet homme racontait l'évènement tel qu'il s'était passé, d'autres soupçonneux, animés par le doute qu'un tel miracle puisse avoir eu lieu, pressèrent l'homme de leur dire où était celui par qui ce miracle avait eu lieu. Ils lui dirent: "Où est cet homme?" Il répondit: "Je ne sais pas."

C'est vrai qu'il ne savait pas, car Jésus ne restait guère auprès de ceux qu'il avait guéris, car il ne recherchait ni la gloire, ni ostentation.
En toutes choses, Jésus ne cherchait qu'à accomplir la volonté de son Père.
Citation :
Je ne peux rien faire de moi-même: je juge d'après ce que j'entends, et mon jugement est juste parce que je ne cherche pas à faire ma volonté, mais celle du Père qui m'a envoyé. (Jean 5:30)

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mar 27 Déc 2011 - 15:34

ENQUÊTE ET OPPOSITION DES PHARISIENS (versets 13 à 34)
9: 13 Ils menèrent vers les pharisiens l'homme qui avait été aveugle.

9: 14 Or c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux.

9: 15 A leur tour, les pharisiens lui demandèrent comment il avait pu voir. Il leur dit: «Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé et je vois.»

9: 16 Là-dessus, quelques-uns des pharisiens disaient: «Cet homme ne vient pas de Dieu, car il ne respecte pas le sabbat», mais d'autres disaient: «Comment un homme pécheur peut-il faire de tels signes miraculeux?» Et il y eut division parmi eux.

9: 17 Ils dirent encore à l'aveugle: «Toi, que dis-tu de lui, puisqu'il t'a ouvert les yeux?» Il répondit: «C'est un prophète.»

Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mar 27 Déc 2011 - 17:09

9: 13 Ils menèrent vers les pharisiens l'homme qui avait été aveugle.

Il est triste de constater qu'aucune personne de son l'entourage ne partage la joie de cet homme qui "voit" pour la première fois de sa vie , pas meme ses parents , aucun n'a rendu gloire à Dieu , bien au contraire , la haine envers Jésus poussent ces gens à enmener cet homme chez les pharisiens pour une explication plus détaillée sur sa rencontre avec Jésus et le miracle en question.
Il s'ensuivra un témoignage remarquable de l'aveugle-né , un exemple de courage , d'intégrité et de détermination , seul contre tous .

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mer 28 Déc 2011 - 11:04

9: 13 Ils menèrent vers les pharisiens l'homme qui avait été aveugle.

9: 14 Or c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux.

9: 15 A leur tour, les pharisiens lui demandèrent comment il avait pu voir. Il leur dit: «Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé et je vois.»


Les hommes qui avaient interrogés l'aveugle guéri, n'ayant pu obtenir de réponse sur l'endroit où pouvait se trouver Jésus, décidèrent d'un commun accord, de ce qu'il convenait de faire pour connaître la vérité, car ils ne croyaient pas aux réalités exprimées par cet homme, supposé avoir été guéri.
Ils menèrent vers les pharisiens l'homme qui avait été aveugle.

Leur démarche supposée, n'était pas innocente de toutes arrières pensées, car comme le précise l’Évangéliste Jean : Or c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux.
L'occasion pour ces juifs, de réduire à néant l'impression produite par ce miracle et de faire condamner Jésus par la prétendue violation de la loi sur le sabbat était toute trouvée.

A leur tour, les pharisiens lui demandèrent comment il avait pu voir.
Ayant beaucoup à craindre de la haine des pharisiens, l'homme n'apparaît pas effarouché ou craintif.
Il est résolu à s'exprimer tout simplement, sans nuancer ce qu'il lui était arrivé. En fait il ne s'embarrassera pas de détails, il ira droit au fait : Il leur dit: "Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé et je vois."

Tous ces hommes, qui l'avaient amené auprès des pharisiens, avec l'intention de lui faire nier le fait de sa guérison, éprouvèrent le contraire de ce qu'ils avaient espéré.
Citation :
L’homme mauvais est insupportable aux hommes droits, tout comme celui qui marche droit est insupportable aux méchants. (Proverbes 29:27) Bible des Peuples
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Mer 28 Déc 2011 - 11:13

Ce que nous remarquons , c'est le manque d'attention sur l'essentiel,
Un homme , venait de recouvrer la vue , il était dépendant de tous au milieu du peuple qui avait la prétention de servir YHVH , le Dieu qui est la personnification de l'amour ( voir 1 Jean 4 : 8 ) pourtant cet homme , mendiait ses moyens de subsistance , cet homme devenait autonome , et tous s'en émeuvent , non pas à cause de se guérison , laquelle aurait dû les réjouir , mais non! ils se demandent par qui et au nom de qui ce miracle a-t-il été fait ? La loi a - t - elle été respectée Le sabbat n'a-t-il pas été violé ? leurs tradition baffouées ? En fait , la santé d'un homme n' a que peu d'importance , voir pas du tout , lui n'était déjà rien , ce qui gêne c'est cet homme qui bouscule leur conscience , cet homme qui guérit le jour de Sabbat , qui selon eux viole la loi , ils en ont le témoignage, aussi au lieu de glorifier Dieu pour ce miracle , ils se servent de lui pour accuser Jesus .
En accusant ainsi , ils se considèrent comme justes alors qu'ils sont les premiers a violer la loi , en oubliant que la loi c'est d'abord d'aimer Dieu et d'aimer son prochain , or ce prochain se matérialisait en cet aveugle , il les condamnait puisqu'ils manquaient de miséricorde , ils n'avaient pas subvenu à ses besoins , par contre ils s'offensaient parce que la loi etait soi-disant violée par Jésus .
Se présentant en défenseurs de la loi , il voulaient paraître justes aux yeux des hommes , mêmes les parents de l'aveugle voulaient se justifier, eux qui étaient les premiers accusés nous le voyons dans la question des Apôtres à Jesus " Qui a péché, lui ou ses parents ? ( voir Verset 2 )
Cela ne devrait-il pas nous faire réfléchir sur nos propres façon d'agir , ou d'appréhender les choses ?
Nous considérons-nous comme justes ? ou considérons-nous les autres comme étant dans l'erreur , car ils n'ont pas la même analyse des choses que nous ?
Jésus nous donna un sage conseil
Citation :
»Ne jugez pas afin de ne pas être jugés, (Matthieu 7:1)
car on vous jugera de la même manière que vous aurez jugé et on utilisera pour vous la mesure dont vous vous serez servis. (Matthieu 7:2)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Jeu 29 Déc 2011 - 11:27

9: 16 Là-dessus, quelques-uns des pharisiens disaient: «Cet homme ne vient pas de Dieu, car il ne respecte pas le sabbat», mais d'autres disaient: «Comment un homme pécheur peut-il faire de tels signes miraculeux?» Et il y eut division parmi eux.

Jésus respectait évidemment le sabbat mais pas à la maniere des conducteurs religieux qui avaient réglementé le sabbat en y ajoutant leurs commandements humains. Ils s'attendaient à ce que les hommes se conforment à leurs conceptions humaines qui bien souvent annulaient les commandements de Dieu.

La présence de Jésus et ses oeuvres miraculeuses étaient un défi et une épreuve pour les pharisiens ! Ils étaient finalement divisés en deux groupes - pharisiens contre pharisiens - et chaque groupe avait raison de son propre point de vue :
- un Juif qui n'observait pas le sabbat ne pouvait pas être de Dieu car le sabbat était un commandement tellement important qu'il était parmi les 10
- un Juif qui aurait été un transgresseur du commandement de Dieu pourrait-il faire de tels miracles par la puissance de Dieu ?

Ils ne sont pas venus sur l'idée que la contradiction ne se trouvait pas chez Jésus mais dans leurs propres points de vue erronés sur le sabbat ! En effet, ce n'était pas l'homme qui était fait pour le sabbat mais le sabbat pour l'homme et il était permis de faire du bien le jour du sabbat ! Lorsque par exemple un animal tombait dans une fosse le jour du sabbat, la vie de l'animal primait sur le repos prescrit pour ce jour-là et on le tirait de la fosse en faisant de vigoureux efforts; à plus forte raison la guérison d'un homme primait-elle sur le repos prescrit !


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Jeu 29 Déc 2011 - 20:08

9: 16 Là-dessus, quelques-uns des pharisiens disaient: «Cet homme ne vient pas de Dieu, car il ne respecte pas le sabbat», mais d'autres disaient: «Comment un homme pécheur peut-il faire de tels signes miraculeux?» Et il y eut division parmi eux.

9: 17 Ils dirent encore à l'aveugle: «Toi, que dis-tu de lui, puisqu'il t'a ouvert les yeux?» Il répondit: «C'est un prophète.»


Comme depuis toujours, les plus virulents à défendre "leur vérité" intervinrent, non pas pour essayer de comprendre, mais pour juger et condamner.
Habités par la malice, ils passèrent sous silence le fait de la guérison, et ne mirent en avant que la prétendue violation du sabbat.
Puisqu'il ne respectait pas la loi du sabbat, Jésus ne pouvait donc être l'envoyé de Dieu. Tel était le raisonnement de ces hommes, religieux selon leur point de vue.
Les pharisiens observaient extérieurement la loi du sabbat, mais la violaient spirituellement.

Comme cela nous est rappelé dans les commentaires de Gégé et de Nomade au lieu de glorifier Dieu pour ce miracle, ils s'en servaient pour accuser Jésus, alors que la transgression ne se trouvait pas chez Jésus mais bien dans leurs propres conceptions erronés sur le sabbat !
Citation :
«Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat, (Marc 2:27)
Le paradoxe dans ce récit, c'est que certains des pharisiens présents, ne partageaient pas le point de vue émis en première source, et eut pour effet d'occasionner une division entre-eux.
Il en ressort, que certains d'entre-eux, ne craignirent pas d'user d'une liberté de pensée et de paroles, peut être relative, mais suffisante pour maintenir l'idée que ce miracle ne pouvait être l'œuvre d'un homme pécheur, mais bien d'un être supérieur.
Bien que cela n'ait pas été dit de façon formelle, leurs paroles laissaient entendre qu'ils ne cautionnaient pas ce qui était reproché, à savoir, la violation du sabbat, mais qu'implicitement ils reconnaissaient, la puissance de celui, qui était à l'origine de ce miracle, à savoir : Jésus.

Certainement décontenancés, par le trouble que venaient de susciter leurs conversations, ils se tournèrent de nouveau vers l'aveugle guéri, pour lui poser une question, espérant que la réponse qui leur serait donnée, leur apporterait quelques raisons de soupçonner, la véracité des propos rapportés par l'homme.
Peine perdue, car l'homme continua de dire avec courage, la vérité que ce miracle émanait d'un homme qui venait de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Sam 31 Déc 2011 - 18:30

(Suite) ENQUÊTE ET OPPOSITION DES PHARISIENS (versets 13 à 34)

9: 18 Les Juifs ne voulurent pas croire qu'il avait été aveugle et qu'il voyait désormais, avant d'avoir fait venir ses parents.

9: 19 Ils les interrogèrent en disant: «Est-ce bien votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc se fait-il qu'il voie maintenant?»

9: 20 Ses parents leur répondirent: «Nous savons que c'est bien notre fils et qu'il est né aveugle,

9: 21 mais nous ne savons pas comment il se fait qu'il voie maintenant, ni qui lui a ouvert les yeux. Interrogez-le lui-même, il est assez grand pour parler de ce qui le concerne.»

9: 22 Ses parents dirent cela parce qu'ils avaient peur des chefs juifs. En effet, ceux-ci avaient déjà décidé d'exclure de la synagogue celui qui reconnaîtrait Jésus comme le Messie.

9: 23 Voilà pourquoi ses parents dirent: «Il est assez grand, interrogez-le lui-même.»

Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   Dim 1 Jan 2012 - 18:43

9: 18 Les Juifs ne voulurent pas croire qu'il avait été aveugle et qu'il voyait désormais, avant d'avoir fait venir ses parents.

Il y a une certaine incohérence dans les propos des Juifs , au verset 17 Ils dirent à l'aveugle: «Toi, que dis-tu de lui, puisqu'il t'a ouvert les yeux?» , reconnaissant ainsi à demi mot la guérison miraculeuse de son handicap , mais la réponse de l'aveugle né " C'est un prophète" est inacceptable pour les Juifs , si la réponse avait été "c'est vrai qu'il m'a ouvert les yeux mais ce n'est pas un prophète car il n'a pas respecté le sabbat " l'affaire aurait été close . La dernière solution donc est de mettre en doute le fait qu'il soit né aveugle d'ou une "enquète "auprés de ses parents et comme préçise le récit " Les Juifs ne voulurent pas croire (...) avant d'avoir fait venir ses parents.


_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean chapitre 9   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean chapitre 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Evangile de Jean :: examen verset par verset-
Sauter vers: