La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean chapitre 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Sam 28 Jan 2012 - 12:23

10: 20 Beaucoup d'entre eux disaient: «Il a un démon, il est fou. Pourquoi l'écoutez-vous?»
10: 21 D'autres disaient: «Ce ne sont pas les paroles d'un démoniaque. Un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles?»


Ce n'est rien de nouveau de la part des opposants de Jésus car déjà plus tôt durant son ministère, on constate :
Citation :
La foule répondit: «Tu as un démon. Qui cherche à te faire mourir?» (Jean 7:20)
Les Juifs lui répondirent: «N'avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain et que tu as un démon?» (Jean 8:48)
C'est facile ! Pas besoin d'argumenter ! On l'attaque ad hominem au lieu de faire face aux arguments irréfutables de Jésus.
Ce qui dérange visiblement certains, c'est qu'il y a des auditeurs qui écoutent sincèrement Jésus et qui sont impressionnés. Alors il faut le discréditer pour que les gens ne l'écoutent plus.

Mais la réponse ne se fait pas attendre. Ceux qui réflechissent sur ce qu'ils voient et entendent de la part de Jésus concluent avec raison qu'un démon n'ouvre pas les yeux des aveugles, au contraire, les démons font tout pour que les gens ne voient pas; ils les rendent aveugles et c'est ce que beaucoup de gens étaient aussi bien à l'époque qu'aujourd'hui !

La méthode n'a pas changée. Aujourd'hui aussi, les adversaires attaquent ad hominem la personne du chrétien parce qu'ils ne peuvent pas réfuter avec succès les arguments bibliques qu'il expose.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Sam 28 Jan 2012 - 20:10

10: 20 Beaucoup d'entre eux disaient: «Il a un démon, il est fou. Pourquoi l'écoutez-vous?»
10: 21 D'autres disaient: «Ce ne sont pas les paroles d'un démoniaque. Un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles?»


La division que suscita les paroles de Jésus auprès des juif, révèlent comme l'explique Nomade, que beaucoup choisirent la solution de facilité, méthode qui subsiste toujours à notre époque.

Puisqu'ils ne savent rien opposer aux paroles de Jésus, ils préfèrent l'attaquer et le discréditer aux yeux de son entourage.

Toutefois le fait qu'ils disent : Pourquoi l'écoutez-vous ? Démontre leur agacement et leur inquiétude, face à l'écho favorable que semblaient trouver les paroles de Jésus chez certaines personnes, visiblement mieux disposées que ces fanfarons décidément hostiles à Jésus.

Bien que la Lumière luisa de tout son éclat dans les ténèbres, les ténèbres ne la comprirent pas.
L'enseignement de Jésus dépassait la portée de l'intelligence de ces hommes.
Pour preuve, ils se réfutaient eux-mêmes, les uns les autres par les divisions qui existaient entre-eux.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Dim 29 Jan 2012 - 12:04

OPPOSITION ACCENTUÉE DES PHARISIENS LORS D'UN DISCOURS DE JÉSUS
PRONONCE LORS DE LA FÊTE DE LA DÉDICACE


10: 22 On célébrait alors à Jérusalem la fête de la dédicace. C'était l'hiver.

10: 23 Jésus marchait dans le temple, sous le portique de Salomon.

10: 24 Les Juifs l'entourèrent et lui dirent: «Jusqu'à quand nous laisseras-tu dans l'incertitude? Si tu es le Messie, dis-le-nous franchement.»

10: 25 Jésus leur répondit: «Je vous l'ai dit et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais au nom de mon Père témoignent en ma faveur,

10: 26 mais vous ne croyez pas parce que vous ne faites pas partie de mes brebis, [comme je vous l'ai dit].

10: 27 Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent.

10: 28 Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main.

10: 29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous et personne ne peut les arracher à la main de mon Père.

10: 30 Le Père et moi, nous sommes un.»

Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Dim 29 Jan 2012 - 20:51

10: 22 On célébrait alors à Jérusalem la fête de la dédicace. C'était l'hiver.
Fête de la dedicace Hanoukka : Festival de Lumière

On célébrait à Jérusalem la fête de la dédicace. C'était l'hiver. Et Jésus se promenait dans le Temple
.
Un peu d'histoire sur cette fête de la dédicace d'aprés le site tout savoir sur Hanoucca

Le mot hébreu 'Hanoucca signifie «inauguration». Au 2ème siècle avant l’ère chrétienne, au temps du Second Temple, le régime gréco-syrien d’Antioches a cherché à éloigner les Juifs de leur judaïsme, dans l'espoir de les assimiler à la culture grecque. Antioches avait interdit l'observance des lois juives - y compris la circoncision, le Shabbat, et l’étude de la Torah - sous peine de mort. De même, beaucoup de Juifs – dits ‘’hellénisants’’ - ont commencé à s’assimiler dans la culture grecque, prenant des noms grecs et épousant des non-juifs. Ce qui commença à saper les fondements et les pratiques de la vie juive.

Lorsque les Grecs défièrent les Juifs de sacrifier un porc à un dieu grec, quelques juifs courageux s’enfuirent dans les collines de Judée, en signe de révolte ouverte contre cette menace à la vie juive. Dirigée par Matitiyahou, et plus tard son fils Judas Macchabée, ce petit groupe de juifs pieux mena une guérilla contre l'armée gréco-syrienne. Antioches envoya des milliers de troupes armées pour écraser la rébellion, mais au bout de trois ans, contre tout espoir, les Macchabées réussirent miraculeusement à chasser les étrangers de leurs terres. La victoire à l'échelle d'Israël revenait à vaincre en combiné les superpuissances d'aujourd'hui.
Les combattants juifs entrèrent à Jérusalem et trouvé le Saint Temple en ruines, et profané avec des idoles. Les Maccabées purifièrent le Temple et le re-dédièrent, le 25 Kislev. Quand fut venu le temps de rallumer la Ménorah, ils fouillèrent le Temple de fond en comble, mais ne trouvèrent qu’une fiole d'huile pure portant le sceau du Grand Prêtre. Un groupe de croyants alluma malgré tout la Ménorah et furent récompensés par un miracle: cette petite fiole d'huile brûla pendant huit jours, jusqu'à ce qu'un nouvel arrivage d’huile fut amené.

Depuis, les Juifs observent une fête huit jours durant, en l'honneur de cette victoire historique et du miracle de l'huile. Pour faire connaître le miracle de 'Hanoucca, les Juifs ajoutèrent des louanges spéciales au le service de Cha'harit – le Hallel, et allument une Ménorah pendant les huit nuits de 'Hanoucca.




_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Lun 30 Jan 2012 - 13:11

10: 23 Jésus marchait dans le temple, sous le portique de Salomon.
10: 24 Les Juifs l'entourèrent et lui dirent: «Jusqu'à quand nous laisseras-tu dans l'incertitude? Si tu es le Messie, dis-le-nous franchement.»


Jésus était déjà bien connu à ce moment-là. Il arrive vers la fin de son ministère et cherche une fois de plus le contact avec les adorateurs venant au temple car c'est l'endroit où l'on est en droit de s'attendre à se trouver en face de croyants étant dans une bonne disposition de coeur et d'esprit. Ceux qui étaient là reconnaissent Jésus et lui disent : «Jusqu'à quand nous laisseras-tu dans l'incertitude? Si tu es le Messie, dis-le-nous franchement.»

Une telle question et la remarque qui suit n'indiquent-elles pas qu'ils ont déjà de bonnes raisons de croire qu'il est le Messie tant attendu ?
Pourquoi devrait-il encore le leur dire "franchement" ?
N'a-t-il pas déjà dit et fait suffisamment dans ce sens ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Mar 31 Jan 2012 - 9:01

10: 23 Jésus marchait dans le temple, sous le portique de Salomon.
10: 24 Les Juifs l'entourèrent et lui dirent: «Jusqu'à quand nous laisseras-tu dans l'incertitude? Si tu es le Messie, dis-le-nous franchement.»
10: 25 Jésus leur répondit: «Je vous l'ai dit et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais au nom de mon Père témoignent en ma faveur,


Pendant que Jésus allait et venait sous le portique de Salomon, des juifs profitèrent d'un moment opportun pour, nous disent les Écritures l'entourer, en s'interposant entre lui et ses disciples et l'interroger de nouveau un peu comme ils l'avaient déjà fait quelque temps au paravent (Jean 8:25) mais cette fois, de manière plus appuyée, plus pressante.

En lui posant la question " Jusqu'à quand nous laisseras-tu dans l'incertitude? Si tu es le Messie, dis-le-nous franchement " les juifs laissent entendre qu'ils désirent connaître la vérité.

Pour certains d'entre-eux, compte tenu des œuvres de puissance que Jésus a accomplies, de sa capacité à réunir autour de lui la foule, Jésus pourrait être ce Messie capable de nettoyer le pays de la puissance romaine comme autrefois Judas Maccabée purifia le temple des profanations syriennes.

Pour d'autres, ce n’était pas la foi qui les amenait à Jésus, mais bien le désir de le persécuter.
Comme ils ne peuvent incriminer aucune des actions de Jésus, ils espèrent pouvoir trouver dans ses paroles un sujet d’accusation.
Ils sont donc prêts à tout, pour le provoquer et le faire tomber dans un piège.

Jésus n'avait jamais rien caché de sa mission Divine, il parlait toujours en public, assistait à toutes les grandes fêtes, ne disait rien en secret.
Mais la haine de ces personnes pour Jésus était si présente dans leur cœur que la réalité dont ils étaient pourtant les témoins ne parvenait pas à dissiper les ténèbres dans lesquels ils se trouvaient.
Rien de ce que Jésus pouvait dire et faire ne pouvait les sortir de leur esprit de contradiction, de doute et de malveillance, d’où la réponse de Jésus : "Je vous l'ai dit et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais au nom de mon Père témoignent en ma faveur, Mais les paroles de Jésus ne s’arrêtèrent pas à ce premier constat.
.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Mar 31 Jan 2012 - 11:16

La mauvaise foi , c'est ce qui suis au verset 24 ; ces juifs vociférants qui l'entourent le toisent , l'interrogent en ces termes "Dis nous! "«Jusqu'à quand nous laisseras-tu dans l'incertitude? Si tu es le Messie, dis-le-nous franchement.» (Jean 10:24) Ne le savent -ils pas dejà ? Que veulent -ils entendre ?
Ce qu'ils demandent Jésus l'a t-il gardé secret ?
Si Jésus répond,vont -ils l'écouter ?
Combien de fois déjà cette question à été posée ? «Toi, qui es-tu?» lui dirent-ils. Jésus leur répondit: «Ce que je vous dis depuis le début. (Jean 8:25)
Jésus a parlé,il a agi par des oeuvres extraordinaires aussi Jésus le dit
Citation :
Pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe: Vous aurez beau entendre, vous ne comprendrez pas. Vous aurez beau voir de vos propres yeux, vous ne saisirez pas. (Matthieu 13:14)
En effet, le coeur de ce peuple est devenu insensible; ils se sont bouché les oreilles et ils ont fermé les yeux de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n'entendent, que leur coeur ne comprenne, qu'ils ne se convertissent et que je ne les guérisse. (Matthieu 13:15)
La réalité , est qu'ils ne veulent entendre que ce que leur coeur désire , ce que veulent ces gens c'est bien une libération , " celle du joug romain " Jésus est venu pour une autre libération " celle du péché " aussi il n'entendent rien de ce que Jésus enseigne , ils ne sont pas récéptifs , aussi Jésus va-t-il se concentrer sur ceux qui sont ouvert à son enseignement " ceux qu'ils appellent ses brebis .
Ce que nous retirons comme enseignements , c'est qu 'il n 'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre , ni plus aveugle que celui qui ne veut pas voir , généralement ces personnes ont dejà leur oponion toute faite , ils la défendent avec energie , et perdent le sens pratique qui consiste à écouter d'abord , a vérifier et à choisir ce qui est juste et vrai . Celà consiste aussi à ne pas insister sur nos propres affirmations , Jésus voyant que les Juifs n'étaient pas réceptifs , se concentra sur ceux qui l'étaient , il ne chercha pas à convaincre ceux qui l'étaient déjà selon leurs propres conceptions

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Mer 1 Fév 2012 - 9:38

10: 26 mais vous ne croyez pas parce que vous ne faites pas partie de mes brebis, [comme je vous l'ai dit].

10: 27 Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent.


Beaucoup des personnes haineuses entourant Jésus, étaient de la même population dont les membres se ressemblaient, par leur dépendance aux chefs religieux et leur hostilité générale envers Jésus.
En le pressant de leur dire, s'il était le Messie, le Christ, ils n'ont en fait qu'une seule et même pensée.
Eux, que tant d'œuvres miraculeuses n'avaient pu persuader, ne pouvaient effectivement croire aux paroles de Jésus, Parce qu'ils n'avaient du Messie, du Christ que des idées toutes humaines, et qu'ils ne comprenaient pas sa Divinité prédite par les prophètes.

Ils espéraient donc, et cherchaient d'obtenir de la part de Jésus l'aveu qu'il est le Christ afin de pouvoir l'accuser d'usurper la puissance royale de David.

Jésus leur fit donc cette réponse : "Mais vous ne croyez pas parce que vous ne faites pas partie de mes brebis"
Il leur fait ainsi connaître la raison de leur peu de foi.
Ils ne font pas partie de ses brebis, voilà cette disposition nécessaire, indispensable qui leur fait défaut, pour qu'ils puissent lui reconnaître toutes les qualités du bon berger, l'envoyé de Dieu.

La suite de ses paroles : "Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent" sont dites pour leur décrire les privilèges dont bénéficient ses brebis et pour leur faire prendre conscience de l'abîme qui les sépare d'elles.
Mais elles sont aussi dites pour que tous ceux et celles qui ont le cœur et l'esprit mieux disposés puissent venir à lui et devenir à leur tour ses brebis.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Jeu 2 Fév 2012 - 9:06

10: 28 Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main.
10: 29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous et personne ne peut les arracher à la main de mon Père
.

La pensée que la vie éternelle vienne par l'intermédiaire de Jésus n'est pas nouvelle dans l'Évangile de Jean :
Citation :
... afin que quiconque croit en lui [ne périsse pas mais qu'il] ait la vie éternelle. En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. (Jean 3:15-16)
C'est au présent que Jésus dit qu'il donne la vie éternelle. Quiconque croit en lui passe de la mort à la vie.

Par contre, Jésus passe ensuite au futur. "Ma main" exprime le pouvoir conféré à Jésus par le Père.
Ce qu'il dit des brebis est rassurant pour les disciples qui ont beaucoup d'ennemis qui veulent les faire "périr" et les "arracher" de la "main" de Jésus où elles sont en complète sécurité, d'autant plus que Jésus ajoute maintenant que les brebis sont aussi dans "la main du Père" qui est plus grand que tous.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Jeu 2 Fév 2012 - 19:37

10: 29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous et personne ne peut les arracher à la main de mon Père.

10: 30 Le Père et moi, nous sommes un.»


ce verset emporte l'idée de sécurité au troupeau de christ grâce a la puissante protection du pére et personne ne sera assez grand pour ravir les brebis appartenant a jesus que son pére lui a donné car il est en union avec son pére dans le but que seule sa volonté se fasse

Citation :
Jean 5:30 Je ne puis rien faire, moi, de moi-même : je juge selon ce que j'entends, et mon jugement est juste, car je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Ven 3 Fév 2012 - 23:40

10: 31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.

10: 32 Jésus leur dit: «Je vous ai fait voir beaucoup de belles œuvres qui viennent de mon Père. A cause de laquelle me lapidez-vous?»

10: 33 les Juifs lui répondirent: «Ce n'est pas pour une belle œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, parce que toi, qui es un être humain, tu te fais Dieu.»

10: 34 Jésus leur répondit: «N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: 'Vous êtes des dieux' -

10: 35 S'il est vrai qu'elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée et si l'Ecriture ne peut pas être annulée,

10: 36 comment pouvez-vous dire à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde: 'Tu blasphèmes', et cela parce que j'ai affirmé: 'Je suis le Fils de Dieu'?

10: 37 Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas!

10: 38 Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez à ces œuvres afin de savoir et de reconnaître que le Père est en moi et que je suis en lui.»

10: 39 Voilà pourquoi ils cherchaient encore à l'arrêter, mais il leur échappa.


Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Sam 4 Fév 2012 - 19:05

Jésus venait juste de dire : "Le Père et moi, nous sommes un" !

10: 31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.
10: 32 Jésus leur dit: «Je vous ai fait voir beaucoup de belles œuvres qui viennent de mon Père. A cause de laquelle me lapidez-vous?»
10: 33 les Juifs lui répondirent: «Ce n'est pas pour une belle œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, parce que toi, qui es un être humain, tu te fais Dieu.»


Ce n'est pas la première fois que les Juifs voulurent lapider Jésus (voir Jean 8:59). La cause avait été une autre déclaration de Jésus qui leur semblait blaphématoire :
Citation :
Jésus leur dit: «En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham soit né, je suis.» (Jean 8:58)
Mais cette fois-ci, Jésus semblait être allé encore plus loin en s'élevant à un niveau divin. En effet, en faisant de Dieu son Père, ne s'élevait-il pas lui-même en tant que Fils de Dieu à un rang divin ? Leur déduction semblait logique ! Ses adversaires pensaient donc avoir trouvé une justifiation pour se débarasser de lui en l'accusant de blasphème.

Jésus connaissait bien leur raisonnement et il leur rappela ses oeuvres faites en plein jour aux yeux de tous. Ses oeuvres n'étaient-elles pas de source divine ? Un simple être humain aurait-il pu accomplir de tels miracles ? La relation entre Dieu et Jésus était donc largement démontrée et sa question : "À cause de laquelle [des oeuvres venant de mon Père] me lapidez-vous?" devait leur rappeler la source de son pouvoir surnaturel !

Comment pouvaient-ils alors l'accuser de blasphème puisqu'en toutes circonstances, Jésus donnait toujours la gloire au Père, le seul Dieu vivant ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Dim 5 Fév 2012 - 11:56

10: 34 Jésus leur répondit: «N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: 'Vous êtes des dieux' -
10: 35 S'il est vrai qu'elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée et si l'Ecriture ne peut pas être annulée,
10: 36 comment pouvez-vous dire à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde: 'Tu blasphèmes', et cela parce que j'ai affirmé: 'Je suis le Fils de Dieu'?


Pour les juifs, Jésus est un blasphémateur, prétendre qu'il est par naissance le fils de Dieu est inconcevable dans leur intellect.
Les belles œuvres auxquelles Jésus veut se référer ne trouvent aucun écho chez ces hommes.
Tout juste sont ils prêts à reconnaître qu'il est différent des autres, mais au final, pour eux, Jésus n'est qu'un homme, une créature faite de chair et de sang qui a cette outrecuidance de dire, être de même nature que Dieu, "Mon Père et Moi nous sommes Un".

Jésus, loin de contester l’opinion que partagent les Juifs à son sujet, cherche au contraire à la confirmer.
Il leur répondit : "N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: 'Vous êtes des dieux' -

En citant ces paroles, Jésus leur remet en mémoire que ce sont les Paroles que Dieu adressa aux hommes dans les Psaumes par son Prophète (Psaumes 82:6).
Il veut ainsi les amener à raisonner sur le fait, que S'il est vrai qu'elle a appelé dieux, ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’Écriture ne peut pas être annulée, comment peuvent-ils dire à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde: 'Tu blasphèmes', et cela parce qu'il affirme : 'Je suis le Fils de Dieu'?

En effet, puisque ce nom était donné à des personnages dans les Écritures, et que la parole de Dieu appuyait de son autorité irréfutable l’attribution faite de ce nom à de simples mortels, sans aucune usurpation sacrilège, à plus forte raison celui que le Père avait sanctifié pouvait-il sans usurpation prendre ce nom et se dire le Fils de Dieu, puisqu’il surpasse tous les autres par la sanctification qu’il a reçue comme Fils.
Citation :
Et qui a été pleinement déclaré Fils de Dieu en puissance, selon l'esprit de sanctification par sa résurrection d'entre les morts, c'est-à-dire, notre Seigneur Jésus-Christ, (Romains 1:4) Traduction David Martin
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Lun 6 Fév 2012 - 15:45

10: 37 Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas!
10: 38 Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez à ces œuvres afin de savoir et de reconnaître que le Père est en moi et que je suis en lui.»
10: 39 Voilà pourquoi ils cherchaient encore à l'arrêter, mais il leur échappa.


Pour que ses paroles soient reçues avec plus de facilité auprès de ces hommes qui le tenaillaient, Jésus s'était exprimé en toute humilité, citant les Psaumes pour appuyer le fait qu'il n'est pas un blasphémateur, mais bien le fils de Dieu.

Poursuivant, Jésus fait alors appel à leur raison, et leur concède le droit de ne pas être d'accord sur son témoignage: " Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas!".

Il les invite toutefois à reconnaître et à croire que les œuvres qu'il a accomplies émanent bien de Dieu, son Père, et que l'accomplissement de ces œuvres n'est rendu possible que par la pleine et totale fusion qui les unit: le Père au Fils et le Fils au Père, d'où ses paroles: "Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez à ces œuvres afin de savoir et de reconnaître que le Père est en moi et que je suis en lui."

Hélas, comme ils n'ont pas "plus d'oreilles qu'ils n'ont d'yeux", ils sont incapables de voir que cet homme qui leur parle, est bien le Fils de Dieu et sont donc incapables de comprendre et de saisir toute la signification de l'expression: "le Père est en moi et que je suis en lui" c'est-à-dire "Mon Père et Moi nous sommes Un".
Ces paroles ont certainement dû "secouer" ces juifs qui peu de temps avant avaient ramassé des pierres pour le lapider (Jean 10:31), et le temps qu'ils se donnèrent pour réfléchir à la poursuite de leurs viles actions: ils cherchaient encore à l'arrêter. Jésus les quitta, ceux là mêmes, qui l'entouraient pour le presser de questions (Jean 10:24) et quitta le temple en compagnie de ses disciples et il leur échappa.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Mar 7 Fév 2012 - 9:15

10: 37 Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas!

10: 38 Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez à ces œuvres ...


Il arrive un moment où tout devrait devenir évident.
Souvenons-nous des plaies d'Égypte. Les prêtres-magicients de Pharaon étaient capables d'imiter certains signes avec leurs arts magiques mais le moment vint où même ces prêtres-magiciens dirent à Pharaon au sujet des plaies inimitables :
Citation :
"C'est le doigt de Dieu ! ... mais le coeur de Pharaon continua à s'obstiner ..." (Exode 8:19)
Malgré les oeuvres du Christ bien plus grandes que celles du temps de Moïse, beaucoup continuèrent à s'obstiner en refusant de croire aux oeuvres de Dieu accomplies par Jésus.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Mar 7 Fév 2012 - 18:02

10: 39 Voilà pourquoi ils cherchaient encore à l'arrêter, mais il leur échappa.

Citation :
Ecclesiaste 3.1 Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux:
3.2 un temps pour naître, et un temps pour mourir; un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté;


S'il y a un temps pour toute chose, faut-il encore savoir prendre le temps qu'il convient pour les choses essentielles et faire en son temps les choses qui doivent être faîtes ! Ne pas remettre à demain ce qui doit être fait aujourd'hui !c'est ce que jesus a fait il leur echappa car il avait encore des choses a accomplir car son temps n'etait pas encore venu
c'est ce que nous verrons dans les prochains versets

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Mer 8 Fév 2012 - 11:29

10: 40 Jésus retourna de l'autre côté du Jourdain, à l'endroit où Jean avait d'abord baptisé, et il y resta.

10: 41 Beaucoup de gens vinrent vers lui; ils disaient: «Jean n'a fait aucun signe miraculeux, mais tout ce qu'il a dit à propos de cet homme était vrai.»

10: 42 Et là, beaucoup crurent en lui.

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Jeu 9 Fév 2012 - 12:39

10: 40 Jésus retourna de l'autre côté du Jourdain, à l'endroit où Jean avait d'abord baptisé, et il y resta.

10: 41 Beaucoup de gens vinrent vers lui; ils disaient: «Jean n'a fait aucun signe miraculeux, mais tout ce qu'il a dit à propos de cet homme était vrai.»



En retournant sur le lieu de son baptême , Jesus remet en mémoire le témoignage qu'il reçut de Jean - le - baptiste , beaucoup se rappelaient l'espoir qu'avait suscité Jean , mais ils se souviennent que celui - ci , contrairement à Jesus ne fit pas d'oeuvre de puissance ,ce souvenir fit qu'ils se rappelèrent des paroles de Jean au sujet de celui qui devait venir après lui .

Jean l'évangeliste, qui fut lui même un disciple de Jean, en témoigne 31 Moi non plus, je ne savais pas que c'était lui, mais si je suis venu baptiser dans l'eau, c'est pour le faire connaître au peuple d'Israël. 32 Jean-Baptiste rendit ce témoignage : J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et se poser sur lui. 33 Je ne savais pas que c'était lui, mais Dieu, qui m'a envoyé baptiser dans l'eau, m'avait dit : Tu verras l'Esprit descendre et se poser sur un homme ; c'est lui qui baptisera dans le Saint-Esprit. 34 Or, cela, je l'ai vu de mes yeux, et je l'atteste solennellement : cet homme est le Fils de Dieu. (Jean 1:31-34).

Ce témoignage de deux personnages historiques résonne encore aujourd'hui et fait que beaucoup entendent la Parole et se mettent à croire , passant ainsi d'inespérance à l'espérance , de la mort à la vie (Jean 5 : 24 )
N'est - ce pas merveilleux , de pouvoir encore aujourd'hui servir de relais et d'écho au temoignage de Jean le baptiste et d'annoncer qu'il n'y a:
Citation :
aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.» (Actes 4:12)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   Jeu 9 Fév 2012 - 14:21

10: 40 Jésus retourna de l'autre côté du Jourdain, à l'endroit où Jean avait d'abord baptisé, et il y resta.
10: 41 Beaucoup de gens vinrent vers lui; ils disaient: «Jean n'a fait aucun signe miraculeux, mais tout ce qu'il a dit à propos de cet homme était vrai.»
10: 42 Et là, beaucoup crurent en lui.


Si Jean fait mention du lieu où Jésus se retire, c’est pour rappeler le souvenir des actions et des paroles de Jean-Baptiste, aussi bien que de ses multiples témoignages.

Il est à remarquer que pendant le séjour que Jésus y fit, un grand nombre de personnes vinrent vers lui.
Certaines d'entre-elles disaient: "Jean n'a fait aucun signe miraculeux".
Jésus, au contraire, en a fait de nombreux, ce qui établit sa supériorité et sa prééminence.

Cependant il ne faut pas croire pour cela que parce que Jean n’a fait aucun miracle, son témoignage soit sans autorité, aussi ces personnes ajoutent-elles : "mais tout ce qu'il (Jean le Baptiste) a dit à propos de cet homme était vrai."

Ce qui signifiait dans l'esprit de ces personnes, que si Jean le Baptiste n’a fait aucun miracle, tous les témoignages qu’il a rendus de Jésus sont véritables.
Donc si l’on ajoute foi aux témoignages de Jean le Baptiste, à plus forte raison doit-on croire à celui qui a l’autorité de ces témoignages, et des nombreux miracles qu'il a accomplis. Et c'est ce qui eut lieu en effet, puisque Jean L’Évangéliste nous dit : Et là, beaucoup crurent en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean chapitre 10   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean chapitre 10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Evangile de Jean :: examen verset par verset-
Sauter vers: