La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean chapitre 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Jean chapitre 11   Ven 10 Fév 2012 - 8:04

LA RÉSURRECTION DE LAZARE, PEU DE TEMPS AVANT LA DERNIÈRE PÂQUE, VA ACCENTUER LA HAINE DES JUIFS JUSQU’À DÉCRÉTER LA MORT DE JÉSUS. (Chapitre 11)

JÉSUS APPELÉ AUPRÈS DE LAZARE
(Versets 1 à 4)

11:1 Il y avait un homme malade; c'était Lazare de Béthanie, le village de Marie et de sa sœur Marthe.

11: 2 - Marie était celle qui versa du parfum sur les pieds du Seigneur et qui les essuya avec ses cheveux; c'était son frère Lazare qui était malade. -

11: 3 Les sœurs envoyèrent dire à Jésus: «Seigneur, celui que tu aimes est malade.»

11: 4 A cette nouvelle, Jésus dit: «Cette maladie n'aboutira pas à la mort, mais elle servira à la gloire de Dieu, afin qu'à travers elle la gloire du Fils de Dieu soit révélée.»

Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Ven 10 Fév 2012 - 15:52

1 Il y avait un homme malade; c'était Lazare de Béthanie, le village de Marie et de sa sœur Marthe.

Aprés avoir quitté la Galilée et donne ordre a ses disciples ,Jésus arriva à:
Béthanie (de l`hébreu Beth-Ananiah) était le village, en Terre Sainte, où habitaient les amis de Jésus, Marthe, Marie et Lazare. Au cimetière de Béthanie eut lieu la résurrection de Lazare. L'endroit, à l`est de la vieille ville de Jérusalem (versant est du Mont des oliviers), est aujourd'hui un village arabe, dont le nom El Azariyah vient du grec Lazarion, c`est-à-dire: le lieu de Lazare.




_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11357
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Sam 11 Fév 2012 - 14:51

11:1 - Il y avait un homme malade; c'était Lazare de Béthanie, le village de Marie et de sa sœur Marthe.
11: 2 - Marie était celle qui versa du parfum sur les pieds du Seigneur et qui les essuya avec ses cheveux; c'était son frère Lazare qui était malade. -


Puisque Jean écrit son Évangile après Matthieu, Marc et Luc, il donne des informations supplémentaires sur les personnages.
Il est vrai que Jean mentionne Lazare ici pour la première fois. Alors que Matthieu et Marc aient rapporté le récit sur la "femme" qui oignit Jésus, l'apôtre Jean révèle le nom de cette femme en l'appelant "Marie" et mentionne ses liens familiaux avec Marthe et Lazare, sa soeur et son frère.

Nous trouverons le récit où Marie enduit les pieds de Jésus avec un nard précieux et les essuie ensuite avec ses cheveux dans Jean chapitre 12 que nous discuterons en détail plus tard.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Dim 12 Fév 2012 - 9:50

11: 3 Les sœurs envoyèrent dire à Jésus: «Seigneur, celui que tu aimes est malade.»

Les sentiments qui unissaient Jésus à Lazare poussèrent ses deux sœurs dans la tristesse, à le prévenir sur l'état de leur frère.

Toutefois, comme il ne convenait pas à des femmes de s'éloigner de leur maison, et qu'elles étaient conscientes des dangers qui attendaient et traqueraient immanquablement Jésus en Judée, elles envoyèrent quelqu'un pour rapporter à Jésus l'état dans lequel se trouvait leur frère. " Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade".

Dans ces paroles rapportées à Jésus, s'exprime toute la foi et la confiance que ces femmes ont dans la bonté de Jésus.
Marthe, Marie, sa sœur, et Lazare se savaient aimés de Jésus, Lui qui est le consolateur des affligés.
Ces femmes gardaient le souvenir de la guérison de l'aveugle de naissance (Jean 9:1-7) et étaient confiantes sur les suites que Jésus déciderait de leur apporter.
Tout comme Pierre, elles savaient que Jésus était le Christ le Saint de Dieu, Celui qui a les Paroles de la Vie, de la Vie Éternelle.(Jean 6:68-69)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Lun 13 Fév 2012 - 9:39

11: 4 A cette nouvelle, Jésus dit: «Cette maladie n'aboutira pas à la mort, mais elle servira à la gloire de Dieu, afin qu'à travers elle la gloire du Fils de Dieu soit révélée.»

Cette réponse faite par Jésus : "Cette maladie n'aboutira pas à la mort" renferme une promesse pleine de certitude et d'Amour.
Pour ses disciples qui l'accompagnaient, et au travers de ce qu'ils venaient d'entendre de la bouche de Jésus, la finalité de la maladie dont était affecté Lazare, ne serait pas la mort.

La finalité de cette promesse sera à nouveau la manifestation de la toute puissance de Dieu et de son Amour envers l'homme.
C'est pourquoi Jésus précise: "elle servira à la gloire de Dieu"
Le triomphe, de la vie sur la mort est bien cette finalité qui marquera à jamais tous ceux qui en deviendront les témoins.

Cette manifestation de la toute puissance de Dieu révèlera une nouvelle fois que Jésus est bien le fils de Dieu et qu'au travers de l'évènement: "la gloire du Fils de Dieu soit révélée".

Les paroles de Jésus prononcées peu de temps avant: "les œuvres que je fais au nom de mon Père témoignent en ma faveur" (Jean 10:25) trouveront à nouveau toute leur signification et apporteront la preuve, s'il en était encore besoin que: " le Père est en moi et que je suis en lui" (Jean 10:38)


Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Mar 14 Fév 2012 - 7:16

MORT DE LAZARE (Versets 5 à 16)

11: 5 Or, Jésus aimait Marthe, sa sœur et Lazare.

11: 6 Quand il eut appris que Lazare était malade, il resta encore deux jours à l'endroit où il était.

11: 7 Puis il dit aux disciples: «Retournons en Judée.»

11: 8 Les disciples lui dirent: «Maître, tout récemment les Juifs cherchaient à te lapider et tu retournes là-bas?»

11: 9 Jésus répondit: «N'y a-t-il pas douze heures de jour? Si quelqu'un marche pendant le jour, il ne trébuche pas, parce qu'il voit la lumière de ce monde;

11: 10 mais si quelqu'un marche pendant la nuit, il trébuche, parce que la lumière n'est pas en lui.»

11: 11 Après ces paroles, il leur dit: «Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le réveiller.»

11: 12 Les disciples lui dirent: «Seigneur, s'il s'est endormi, il sera guéri.»

11: 13 En fait, Jésus avait parlé de la mort de Lazare, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil.

11: 14 Jésus leur dit alors ouvertement: «Lazare est mort.

11: 15 Et à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là. Mais allons vers lui.»

11: 16 Là-dessus Thomas, appelé Didyme, dit aux autres disciples: «Allons-y, nous aussi, afin de mourir avec lui.»


Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Mar 14 Fév 2012 - 18:54

Citation :
11: 5 Or, Jésus aimait Marthe, sa sœur et Lazare.

Marthe et Marie soeurs charnel de Lazare nourrisaient une grande affection a la personne de Jésus mais toute deux avait un tempérament différent,mais Jésus les aimait
Marthe était agitée inquiéte quand a ses taches a effectué tel que la préparaton du repas , Il faut dire que lorsque Jésus débarquait à Béthanie avec tous ses disciples, après avoir parcouru à pieds les longs chemins poussiéreux de la Palestine, (le ventre souvent vide), Jésus savait que la famille de Lazare leur offrirait les meilleurs plats qu'ils avaient !
marthe se souciait d'être une bonne Hotesse et du confort physique de Jésus,et tandis Marie montrait une autre forme d'hospitalité voir
Citation :
Luc 10.38 Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison.
10.39 Elle avait une soeur, nommée Marie, qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
10.40 Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma soeur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de m'aider.
10.41 Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour beaucoup de choses.
10.42 Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.


il est vrai qu'a l'heure actuel beaucoup de personnes sont comme Marthe a un tel point qu'il leur arrive d'oublier l'essentiel que la volonté du pére est
Citation :
Mathieu 4:4 L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

c'est dans se sens que Marie a choisi la bonne part,comme l'a fait remarqué Jésus ; mais l'on peut être rassurée par la suite Marthe a decharger son fardeau et a mis les intêrets du royaume en premier




_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11357
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Mer 15 Fév 2012 - 17:39

11: 6 Quand il eut appris que Lazare était malade, il resta encore deux jours à l'endroit où il était.
11: 7 Puis il dit aux disciples: «Retournons en Judée.»
11: 8 Les disciples lui dirent: «Maître, tout récemment les Juifs cherchaient à te lapider et tu retournes là-bas?»
11: 9 Jésus répondit: «N'y a-t-il pas douze heures de jour? Si quelqu'un marche pendant le jour, il ne trébuche pas, parce qu'il voit la lumière de ce monde;
11: 10 mais si quelqu'un marche pendant la nuit, il trébuche, parce que la lumière n'est pas en lui.»


Les disciples ne se souvenaient que trop bien des évènements précédents ayant eu lieu en Judée :
Citation :
Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. (Jean 10:31)
Voilà pourquoi ils cherchaient encore à l'arrêter, mais il leur échappa. (Jean 10:39)
La réponse que Jesus donne aux disciples n'était peut-être pas immédiatement claire pour eux.
Jésus compare la période active de sa vie au "jour" et il ne craint pas de se rendre de nouveau en Judée malgré le danger qui l'y guette car il sait que tant que son heure n'était pas venue, il pourrait oeuvrer, c'était encore toujours "le jour" (la période où l'on travaille). Les disciples finirent cerainement par faire la relation entre ces paroles et ce que Jésus avait déjà dit plus tôt :
Citation :
Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour, les oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler. (Jean 9:4)
Jésus rassure donc ses disciples afin qu'ils ne craignent pas de se rendre avec lui de nouveau en Judée en leur faisant comprendre qu'il ne lui arrivera rien ni à eux tant que la mission n'est pas accomplie.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11357
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Jeu 16 Fév 2012 - 13:53

11: 11 Après ces paroles, il leur dit: «Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le réveiller.»
11: 12 Les disciples lui dirent: «Seigneur, s'il s'est endormi, il sera guéri.»
11: 13 En fait, Jésus avait parlé de la mort de Lazare, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil.
11: 14 Jésus leur dit alors ouvertement: «Lazare est mort...


Ces paroles de Jésus contiennent un enseignement très important que malheureusement peu de gens ont compris.
Beaucoup de croyants pensent que la vie continue immédiatement après la mort alors que selon Jésus, la condition des morts jusqu'à la résurrection est semblable au sommeil durant lequel on n'est pas conscient et où il n'y a aucune activité. Déjà dans l'AT, on pouvait lire :
Citation :
En effet, les vivants savent qu’ils mourront, mais les morts ne savent rien du tout; ils n’ont plus rien à gagner, ils sombrent dans l’oubli...
Tout ce que tu trouves à faire, fais–le avec l’énergie que tu as, car il n’y a plus ni activité, ni réflexion, ni science, ni sagesse dans le séjour des morts vers lequel tu es en route. (Ecclésiaste 9:5+10)
Et l'apôtre Paul a écrit sous inspiration divine :
Citation :
Or nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance à l’égard de ceux qui dorment, afin que vous ne soyez pas affligés comme les autres qui n’ont pas d’espérance. Car si nous croyons que Jésus mourut et qu’il est ressuscité, de même aussi, avec lui, Dieu amènera ceux qui se sont endormis par Jésus. Car nous vous disons ceci par la parole du Seigneur : que nous, les vivants, qui demeurons jusqu’à la venue du Seigneur, nous ne devancerons aucunement ceux qui se sont endormis. (1 Thessaloniciens 4:13-16)
Donc, les morts "dorment" jusqu'au retour du Christ où aura lieu d'abord "la première résurrection", celle des fidèles disciples de Jésus morts au cours des générations passées, puis peu après que ce monde sera arrivé à sa fin aura lieu la résurrection "des autres morts" qui sera suivie du jugement.

Voilà l'enseignement de Jésus et du reste des Écritures sur la condition des morts et leur résurrection future.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11357
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Ven 17 Fév 2012 - 9:03

11: 15 Et à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là. Mais allons vers lui.»

Il est plutôt rare qu'on se réjouisse du décès de quelqu'un, surtout lorsqu'il s'agit de quelqu'un de très proche comme un ami cher !
Alors pourquoi Jésus se réjouit-il ?
"... à cause de vous, afin que vous croyiez"
Les disciples de Jésus croyait déjà, ils avaient foi en Dieu et croyaient en son Messie promis qu'ils suivaient partout où il allait. Si donc Jésus dit :"afin que vous croyiez", c'est que leur foi allait connaître une nouvelle dimension ou une nouvelle intensité en relation avec le décès de Lazare. Pour nous qui connaissons aujourd'hui la suite du récit et de ce que Jésus fera en allant là où se trouvait Lazare, ce que Jésus entendait par ces paroles devient évident mais pour les disciples, ce que Jésus prévoyait de faire allait avoir un effet onsidérable et durable les préparant à leurs épreuves futures, notamment lorsque leur propre vie serait en danger en relation avec leur foi.

Si Jésus avait déjà été chez Lazare lorsqu'il était malade, il l'aurait certainement guéri immédiatement et cela n'aurait été qu'un miracle de plus comme les disciples en avaient l'habitude de voir régulièrement. Mais à présent qu'il était mort, la situation est différente. Pourtant, si les disciples réfléchissaient un peu à ce que Jésus leur avait déjà dit : "«Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le réveiller», ils auraient été dans l'expectative de ce qu'il allait faire puisqu'ils savaient maintenant que Lazare était mort.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Ven 17 Fév 2012 - 11:12

11: 14 Jésus leur dit alors ouvertement: «Lazare est mort.
11: 15 Et à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là. Mais allons vers lui.»


Retourner en Judée, tout en sachant le danger qui s'y cachait, suscitait chez les disciples de Jésus quelques inquiétudes.
Car ils ne comprenaient pas, la nécessité de faire un si long voyage, pour réveiller simplement de son sommeil Lazare, l'ami de Jésus (Jean 11:11)

Jésus ne tarde donc pas à leur expliquer, ce qui leur paraissait obscur dans ce qu'il leur avait dit précédemment.
Jésus leur dit alors ouvertement: "Lazare est mort".
Cela a du être pour eux, surprenant d’entendre Jésus leur annoncer une chose qu’il n’avait ni vue, ni entendue, la mort de Lazare.

Par ailleurs, on pourrait s'attendre à ce que Jésus ajoute qu'il va le ressusciter, mais il n'en fait rien.
Il leur adresse simplement ces mots : "Et à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là. Mais allons vers lui".
Jésus se réjouissait de ce que la mort de son ami Lazare, puisse être pour ses disciples un nouveau motif de Foi.

Puisque la mort de Lazare était survenue en l'absence de Jésus, leur foi en lui ne pourrait que devenir plus forte encore, lorsqu'ils verraient le retour à la vie de Lazare, lui qui était plongé dans le sommeil de la mort.
La Foi des disciples de Jésus s'appuyait encore sur les œuvres de puissance, les miracles opérés par Jésus, pour se développer et pour se fortifier plus encore.
C'est peut être dans ce sens qu'il faut comprendre: "afin que vous croyiez"; pour que leur Foi devienne plus ferme et plus robuste.

Comme l'a souligné Nomade, ce récit devrait apporter à toute personne touchée par la mort d'un être cher, un apaisement rassurant, une tranquillité d'esprit quant à l'état dans lequel se trouve leur cher disparu. Les textes de l'Ecclésiaste 9:5,10 et 1 Thessaloniciens 4:13-16 nous rappellent les conditions des morts ainsi que l'espérance dont nous devons nous nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11357
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Sam 18 Fév 2012 - 19:33

11: 16 Là-dessus Thomas, appelé Didyme, dit aux autres disciples: «Allons-y, nous aussi, afin de mourir avec lui.»

Thomas s'adresse ici aux autres disciples et Jésus ne répond pas, il donnera "sa réponse" plus tard lorsqu'ils seront arrivés là où se trouve Lazare.

La remarque de Thomas est très pessimiste. Parfois, il avait encore des problèmes avec la foi mais Jésus se montre très patient avec lui. Ne devrions-nous pas en faire de même avec ceux de notre entourage ?

Mais Thomas ne manque pas de courage puisqu'il est prêt à mourir en suivant Jésus en Judée car quelques versets plus tôt, Jésus avait dit aux apôtres :
Citation :
Puis il dit aux disciples: «Retournons en Judée.» (Jean 11:7)
Puis, dans les versets suivants, Jésus s'était efforcé de dissiper leurs doutes quant à leur sécurité en allant en Judée avec lui. Enfin, lorsqu'il dit au verset 15 "Allons vers lui", il est évident qu'il s'attendait à ce que les disciples l'accompagnent bien qu'il avait dit au verset 11 :
Citation :
Après ces paroles, il leur dit: «Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le réveiller.» (Jean 11:11)
Cela ne voulait pas dire qu'il irait seul mais que lui seul irait "le réveiller" (le ressusciter).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Dim 19 Fév 2012 - 8:43

RÉCIT DU MIRACLE SUR LA MORT DE LAZARE


11: 17 Jésus, étant arrivé, trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le sépulcre.

11: 18 Et, comme Béthanie était près de Jérusalem, à quinze stades environ,

11: 19 beaucoup de Juifs étaient venus vers Marthe et Marie, pour les consoler de la mort de leur frère.

11: 20 Lorsque Marthe apprit que Jésus arrivait, elle alla au-devant de lui, tandis que Marie se tenait assise à la maison.

11: 21 Marthe dit à Jésus: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.

11:22 Mais, maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera.

11: 23 Jésus lui dit: Ton frère ressuscitera.

11: 24 Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.

11: 25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;

11: 26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?

11: 27 Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.

11: 28 Ayant ainsi parlé, elle s'en alla. Puis elle appela secrètement Marie, sa sœur, et lui dit: Le maître est ici, et il te demande.

11: 29 Dès que Marie eut entendu, elle se leva promptement, et alla vers lui.

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Lun 20 Fév 2012 - 8:28

11: 17 Jésus, étant arrivé, trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le sépulcre.
11: 18 Et, comme Béthanie était près de Jérusalem, à quinze stades environ,
11: 19 beaucoup de Juifs étaient venus vers Marthe et Marie, pour les consoler de la mort de leur frère.


Les quatre jours mentionnés dans ce verset 17, et qui nous seront rappelés au verset 39 de ce même chapitre, nous aident à comprendre que quatre jours, se sont passés depuis le moment, où jésus reçut le messager l'informant sur l'état de santé de Lazare (Jean 11:3).
Ce fut vraisemblablement dans le cours de cette journée-là, peu après le départ du messager, que mourut Lazare, et que selon la coutume juive, il fut inhumé.

Ce quatrième et dernier jour, fut donc celui où Jésus se rendit à Béthanie, et se retrouva entre autre en présence de beaucoup de juifs.
La ville de Béthanie étant proche de Jérusalem, peut en partie expliquer que beaucoup de Juifs étaient venus vers Marthe et Marie, pour les consoler de la mort de leur frère.

Marthe et Marie devaient certainement être de condition plus élevée, que la moyenne des juifs. Cela pourrait expliquer, la présence de ces Juifs venus vers elles pour leur témoigner leur sympathie et leur compassion suite à la mort de leur frère.

Toutefois, bien que ces personnes s'acquittaient des convenances dues au malheur et à la peine de Marthe et de Marie, la plupart d'entre elles, par crainte des pharisiens demeuraient hostiles à Jésus.
Citation :
(..) En effet, ceux-ci avaient déjà décidé d'exclure de la synagogue celui qui reconnaîtrait Jésus comme le Messie. (Jean 9:22)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Mar 21 Fév 2012 - 12:14

11: 20 Lorsque Marthe apprit que Jésus arrivait, elle alla au-devant de lui, tandis que Marie se tenait assise à la maison.
11: 21 Marthe dit à Jésus: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.
11:22 Mais, maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera.


Jésus n’était pas encore entré dans Béthanie, qu'il fut rejoint par Marthe.
Marthe était seule, et n'avait pas prévenu sa sœur Marie de l'arrivée toute proche de Jésus.
Elle veut, non pas lui faire un quelconque reproche en l'informant de ce qui est arrivé à son frère, mais lui dire toute sa foi, et la confiance qu'elle a en lui.

Marthe connaissait bien Jésus, et savait les œuvres de puissance qu'il avait déjà opérées sur la mort, en Galilée (Matthieu 9:18-26 – Luc 7:11-15).
Mais par-dessus tout, elle se rappelait de ce que le messager lui avait rapporté, après qu'elle l'eut envoyé prévenir Jésus sur l'état de son frère.
Citation :
A cette nouvelle, Jésus dit: «Cette maladie n'aboutira pas à la mort, mais elle servira à la gloire de Dieu, afin qu'à travers elle la gloire du Fils de Dieu soit révélée.» (Jean 11:4)
Aussi l'arrivée de Jésus était pour elle plein d'espérance.
Elle en était si profondément convaincue qu'elle ne se retint de lui dire: "Mais, maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera".

A l'exemple de Marthe, avons-nous, nous aussi cette pleine confiance dans cette promesse faite par Jésus ?
Citation :
Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai afin que la gloire du Père soit révélée dans le Fils. (Jean 14:13)
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Mar 21 Fév 2012 - 16:11

11: 23 Jésus lui dit: Ton frère ressuscitera.

11: 24 Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.

11: 25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;


Au travers de ses paroles Jesus veut amener Marhe à se tenir dans le présent, en lui disant : je suis la résurrection et la vie, jésus essaie de faire comprendre à Marthe qu’il est celui qui ramène la vie maintenant.
la foi ne se situe pas dans le passé ni dans l’avenir mais dans l’aujourd’hui.
Jésus est plus que le passé ou le futur. Il est le présent, le maintenant : Je suis la résurrection et la vie.
Citation :
Jésus est le même hier, aujourd'hui et éternellement : Hébreux 13-8
et comme le dit le
Citation :
verset 25 il est la resurection et la vie .Celui qui croit en moi Vivra ,quand même il serait mort

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Jeu 23 Fév 2012 - 19:51

11: 23 Jésus lui dit: Ton frère ressuscitera.
11: 24 Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.
11: 25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;
11: 26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?


Par ces paroles : "Ton frère ressuscitera", Marthe ignore tout, de ce que Jésus va accomplir concernant son frère, mort depuis quatre jours.
Comme de très nombreux juifs, Marthe a foi en cette promesse sur la résurrection des morts au dernier jour.
Elle connaît entre autre comme beaucoup de ses contemporains ce que Daniel avait écrit :
Citation :
»A cette époque-là se dressera Michel, le grand chef, celui qui veille sur les enfants de ton peuple. Ce sera une période de détresse telle qu'il n'y en aura pas eu de pareille depuis qu'une nation existe jusqu'à cette époque-là. A ce moment-là, ceux de ton peuple qu'on trouvera inscrits dans le livre seront sauvés. Beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte, pour l'horreur éternelle. (Daniel 12:1-2)
C'est pourquoi elle répondit à Jésus: "Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour".

Pour Marthe, c'est un évènement promis, certes, mais dans le futur. Toutefois, il lui tarde certainement de connaître, la signification des paroles dites par Jésus, paroles qui lui avaient été rapportées par son messager "Cette maladie n'aboutira pas à la mort, mais elle servira à la gloire de Dieu, afin qu'à travers elle la gloire du Fils de Dieu soit révélée".

Mais avant qu'elle ne puisse ajouter mots, Jésus lui dit: "Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?".

Pour Marthe, qui venait de parler de la résurrection, un élément précieux de sa foi, mais attendu dans un temps lointain, Jésus s'identifie à elle comme étant lui-même la résurrection et la Vie.
Il veut lui faire savoir que la Vie Spirituelle qu'il communique aux hommes, même s'ils viennent à mourir est le gage d'un retour à la Vie.
Et pour tous ceux qui sont vivants et qui ont foi en lui, ceux-ci reçoivent la promesse qu'ils ne connaitront jamais l'anéantissement, la destruction, mais la Vie éternelle, aussi Jésus lui demanda: "Crois-tu cela?"

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Sam 25 Fév 2012 - 13:51

11: 25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;
11: 26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?


Ce que Jesus rappelle est qu' :
Citation :
En lui résidait la vie, et cette vie était la lumière des hommes. (Jean 1:4)
en effet , il a ouvert à tous une espérance magnifique , une porte ouverte sur la vie eternelle , cette espérance devient une réalité dès lors que nous tournons notre regard vers lui comme il le fait remarquer par un exemple historique
Citation :
Dans le désert, Moïse a élevé sur un poteau le serpent de bronze. De la même manière, le Fils de l’homme doit, lui aussi, être élevé (Jean 3:14 )
pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui aient la vie éternelle. (Jean 3:15)
Jesus s 'etait comparé à ce serpent d'airain dressé par Moîse lors de la plaie des serpents qui frappaient les israelites qui avaient enflammés le colére de Dieu , il leur fut offert de sauver leur vie par un simple acte de foi ,

Les hommes par un actes de foi semblable peuvent tous acquerir la vie , il leur suffit de manifester la foi en son action , il offre sa vie parfaite pour nous rendre la rendre à l'humanité qui l'avait perdue injustement par l'heritage reçu d'Adam . Cette espérance agit comme une lumiére , elle nous eclaire notre chemin ( l'exemple de Jesus ) c'est pour tous ceux qui croient en Jesus "une nouvelle naissance " qui eclaire chacun par delà la mort , c'est l'assurance de posséder la vie eternelle , si nous plaçons notre confiance en Jesus , que nous le suivons , que nous obeissons à sa voix et que nous demeurons fidèles. La foi nous ouvre à tous une perspective de viie eternelle , c'est l'assurance que Jesus donne à Marie avant de ressusciter son frére Lazare , ce rappel est necessaire car cette resurrection dans la chair n'est pas la resurrection definitive puisque Jesus n' a a ce me moment-là pas encore sacrifié sa vie , il va revivre evidemment mais il sera appelé encore a attendre dans le Hadés la vie aupres du Pére. Jesus indique donc que la vie commence par la foi en lui et qu'elle se perpetue par delà la mort , celà rend plus clair la pensée de Jean 5 : 24
Citation :
Oui, vraiment, je vous l’assure: celui qui écoute ce que je dis et qui place sa confiance dans le Père qui m’a envoyé, possède, dès à présent, la vie éternelle et il ne sera pas condamné; il est déjà passé de la mort à la vie. (Jean 5:24)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Dim 26 Fév 2012 - 14:29

Ce qui est mis en exergue à l'occasion du drame qui frappa la famille de Marthe et Marie de Bethanie c'est un rapport entre la foi , d'une part et la mort d'autre part .
L'enseignement de Jésus reposait sur la grâce ( ou pardon du peché originel qui avait entraîné l'homme dans l'imperfection et la défaveur divine comme Paul l'a écrit dans sa lettre aux Romains 5 : 12 qui explique pourquoi l'homme meurt en opposition au verset 19 à 21 du même chapitre et Romains 6 ; 23 où il explique le processus du salut par la foi en Jésus . Comme celà a étè détaillé dans les précedents exposés Jésus avait enseigné que par la foi en son sacrifice l'homme pouvait obtenir la salut immédiat ( Voir Jean 5 : 24 ) aussi Jésus fait -il ressortir un fait , Lazare dort ce qui dans l'esprit de ses auditeurs , n'est pas une chose évidente , en effet tous font la différence entre le sommeil et l'état de mort physique ,
C'est là que Jésus appuie sur l'importance de la foi , en effet son enseignement est clair l'homme passe de la mort à la vie dés l'instant ou il a foi en Jésus , la mort devient inexistante , puisqu'il est vivant c'est le message que fait passer Jésus,la mort devient alors semblable à un sommeil plus ou moins long duquel on se réveillera quand Le Père le décidera

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Dim 26 Fév 2012 - 19:20

11: 27 Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.
11: 28 Ayant ainsi parlé, elle s'en alla. Puis elle appela secrètement Marie, sa sœur, et lui dit: Le maître est ici, et il te demande.
11: 29 Dès que Marie eut entendu, elle se leva promptement, et alla vers lui


Pour Marthe, Jésus est tout ce qu'il y a de plus grand et de généreux.
Sa foi en Jésus est grande, et pour elle, il ne fait aucun doute que Jésus est bien celui qui devait venir dans le monde, Celui en qui Dieu se manifeste.
Cela est tellement criant de vérité pour elle, qu'elle a cette conviction profonde qu'une relation intime et permanente les unit l'Un à l'Autre.
Aussi par ses paroles Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde. Marthe reconnaît à Jésus qu'il est bien la Résurrection et la Vie.

Jésus savait que de très nombreux juifs se trouvaient auprès de Marie.
Il savait combien la plupart des ces gens partageaient la crainte des pharisiens et peut être même la même haine à son égard, aussi demanda t'il à Marthe d'appeler discrètement sa sœur sans que l'attention de ses visiteurs ne soit éveillée, d'où la raison de ce qui suit: Ayant ainsi parlé, elle s'en alla. Puis elle appela secrètement Marie, sa sœur, et lui dit: Le maître est ici, et il te demande.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8617
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Lun 27 Fév 2012 - 10:43

11: 27 Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.
Marthe n'a aucun doute au sujet de Jésus , sa foi n'est pas du sentimentalisme , ou de la crédulité , en effet elle a vu les oeuvres de puissances , elle a entendu les témoignages à son sujet comme les personnes humbes et sages elle reconnait le témoignage de l'écriture , son enseignement extraordinaire , sa personnalité attirante , elle avait la même attitude que les personnes sincéres mentionnées par Jean
Citation :
Lorsque tous ces gens-là virent le signe miraculeux de Jésus, ils s’écrièrent: — Pas de doute: cet homme est vraiment le Prophète qui devait venir dans le monde. (Jean 6:14)


Et nous avons nous cette même attitude d'esprit , certain diront Marthe , Marie , et tous les croyants du premier siécle étaient temoin des oeuvres de puissance , ils entendaient ses discours , ils voyaient sa personnalité , c'est un fait , pourtant beaucoup d'autres virent les mêmes choses , et rejetéent Jésus,et allérent même jusqu'à le condamner , ainsi la famille de Lazare et les disciples ne faisaient pas l'hunanimité , ils étaient plutôt à contre courant de l'opinion génèrale , il fallait donc du courage à l'epoque pour se dresser contre la majorité de juifs et particuliérement des chefs religieux qui voyaient en Jésus un rebelle , un blasphémateur ; de plus Jésus dénonçaient leur hypocrisie ( voir Mathieu 23 )

Qu'aurions nous fait dans ce contexte ?

Il est clair que beaucoup s' identifient à Christ , prétendent être ses repreéentants , lui disent Seigneur , Seigneur , mais agissent exactement comme les pharisiens en imposant leur crédo, aussi les chrétiens d'aujourd'hui se trouvent confrontés aux mêmes tensions aux mêmes choix que ceux du premier siecle , comme Marthe , nous avons le témoignage des écritures ,bien sûr nous ne sommes pas des témoins occulaires , mais nous avons le témoignage de l'histoire , et pouvons aussi par l'etude et le raisonnement voir les choses aussi clairement qu ' au premier siecles , de plus nous avons les mêmes contraintes , les mêmes oppositions , nous avons même un avantage puisque nous avons le temoignage de l'histoire et celui des ecrivains du premier siécle qui par l'esprit éclairérent le messages de Jésus
Comme à l'epoque , notre foi peut _être bousculée a cause de l'injustice , de la tromperie , de notre manque de connaissance , et surtout a cause de la crainte qu'inspirent les conducteurs religieux

Qui devons nous suivre ? l'enseignement de Jésus ou celui des hommes ?
Comme Marthe , reconnaissons nous en Jésus le messie , le fils du Dieu vivant YHVH , celui par qui nous pouvons être sauvé " Le chemin la verité et la vie " Jean 14 : 6 " Pour Marthe celà ne faisait aucun doute , et pour nous ? Paul a ecrit :
Citation :
Aucun de ceux qui croient en lui ne sera déçu. (Romains 10:11)
Marthe et Marie ne l'on pas été pas plus que l'ensemble des disciples qui eurent foi même dans les conditions les plus défavorables , comme la perte d'êtres chers , la tribulation , et le manque de foi de leurs contemporains

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Mar 28 Fév 2012 - 21:13

SUITE DU RÉCIT DU MIRACLE SUR LA MORT DE LAZARE (Versets 30 à 37)

11: 30 Car Jésus n'était pas encore entré dans le village, mais il était dans le lieu où Marthe l'avait rencontré.

11: 31 Les Juifs qui étaient avec Marie dans la maison et qui la consolaient, l'ayant vue se lever promptement et sortir, la suivirent, disant: Elle va au sépulcre, pour y pleurer.

11: 32 Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.

11: 33 . Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému.

11: 34 Et il dit: Où l'avez-vous mis? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois.

11: 35 Jésus pleura.

11: 36 Sur quoi les Juifs dirent: Voyez comme il l'aimait.

11: 37 Et quelques-uns d'entre eux dirent: Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne mourût point?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11357
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Jeu 1 Mar 2012 - 9:17

11: 30 Car Jésus n'était pas encore entré dans le village, mais il était dans le lieu où Marthe l'avait rencontré.

11: 31 Les Juifs qui étaient avec Marie dans la maison et qui la consolaient, l'ayant vue se lever promptement et sortir, la suivirent, disant: Elle va au sépulcre, pour y pleurer.


"Car" enchaîne avec ce qui avait été dit précédemment, à savoir que Marthe "appela secrètement Marie, sa sœur, et lui dit: Le maître est ici, et il te demande. Dès que Marie eut entendu, elle se leva promptement, et alla vers lui" (versets 28-29).

Dans les versets 29 et 31, le texte met l'accent sur l'adverbe "promptement" car si elle s'était levée tranquillement, ceux qui étaient avec elle pour la consoler seraient restés assis. Mais le fait que Marie se leva "promptement" les fit penser que Marie allait à la tombe et ils se mirent donc à la suivre.

Il devient évident que, tout comme Jésus avait préparé Marthe au miracle qu'il allait faire, il souhaitait de même préparer Marie lorsqu'il la rencontrerait dehors.


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Jeu 1 Mar 2012 - 23:28

11: 30 Car Jésus n'était pas encore entré dans le village, mais il était dans le lieu où Marthe l'avait rencontré.

11: 31 Les Juifs qui étaient avec Marie dans la maison et qui la consolaient, l'ayant vue se lever promptement et sortir, la suivirent, disant: Elle va au sépulcre, pour y pleurer.

11: 32 Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.


Le souhait de Jésus était vraisemblablement d'éviter tout ce qui pouvait attirer l'attention.
Toutefois, comme le rappelle Nomade, le fait que Marie se soit, après que sa sœur Marthe lui ait dit discrètement que Jésus l'attendait, levée promptement pour quitter la maison, fit en quelque sorte échouer ce que Jésus avait souhaité.

A noter que ce n'est pas la première fois que le souhait de Jésus n'est pas entendu.
Il suffit de lire ce que Jésus demande après ses différentes guérisons, pour s'apercevoir qu'une volonté supérieur à la sienne, s'accorde à ce qu'il en soit autrement. (Matthieu 9:30-31) (Luc 5:14-15) (Marc 7:35-36)

Tout comme Marthe, Marie avait le même ressenti et la même pensée pour ce qui est de la douleur et du chagrin causé par la mort de leur frère, c'est ce qui ressort de la suite du récit : Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.

Nous pouvons toutefois remarquer les différences de sensibilité entre ces deux sœurs.
Elle se laisse tomber aux pieds de Jésus, ce que ne fit pas Marthe.
Contrairement à sa sœur Marthe, elle ne laisse transparaître que sa peine, mais n'exprime aucune parole de foi ou d'espérance.

Marie parait plus ardente que sa sœur, il est vrai qu'elle n’est arrêtée, ni par la multitude qui l'accompagne, ni par les préjugés que les Juifs avaient contre Jésus, ni par la présence de plusieurs de ses ennemis personnels.
La vue de Jésus, lui permet de passer outre de toutes ces considérations humaines.

Cependant elle ne parait pas avoir de Jésus une idée aussi construite qu'avait sa sœur Marthe.
Nous trouvons dans ce récit bien des interrogations.
A qui ressemblons nous le plus? à Marthe, à Marie?
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11357
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   Ven 2 Mar 2012 - 14:05

11: 32 Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.

Marie connaissait déjà bien Jésus et elle savait qu'il était l'envoyé de Dieu. En le voyant, sa réaction fut spontanée : "elle tomba à ses pieds." Voilà la place d'un disciple face à son enseignant ! Sommes-nous également "aux pieds de Jésus" comme d'autres étaient "aux pieds de Gamaliel" (Actes 22:3) ou de quelque autre enseignant célèbre et recherché ? Jésus est la vérité personnifiée (Jean 14:6). La place de ses disciples authentiques est "à ses pieds" et non aux pieds d'une organisation !

Lorsque Marie dit à Jésus : "Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort", faut-il y discerner un reproche ? On pourrait le penser mais j'y vois plutôt l'expression de la foi de Marie en Jésus qui était persuadée que s'il avait été là, il aurait certainement guéri Lazare de sa maladie.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean chapitre 11   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean chapitre 11
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Evangile de Jean :: examen verset par verset-
Sauter vers: