La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Lun 20 Fév 2012 - 21:33

En faisant mes recherches sur la Jérusalem Céleste, je me suis aperçue que ce groupe de mots ne figurait qu'une seule fois dans la bible, dans Hébreux 12.22. C'est pourquoi je suis venue lire ici. Bien m'en a pris, car l'explication que donne Nomade confirme ce que j'ai lu par ailleurs.

En fait, la Jérusalem Céleste est composée de tous ceux qui figurent sur le livre de vie de l'Agneau. Mon explication est un tant soit peu réductrice, elle est bien plus que cela, bien évidemment, d'ailleurs si quelqu'un veut en faire l'étude, je dis merci d'avance.

Alors, ma question est quelle est la différence entre la Jérusalem Céleste et la nouvelle Jérusalem ?

Merci à tous, et que la paix soit avec vous ! au nom de Jésus-Christ

Aline



Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mar 21 Fév 2012 - 0:13

Chère Aline,

j'ai estimé utile de transférer ici ton commentaire qui était placé dans l'espace de la discussion verset par verset où seulement les membres du goupe en question peuvent participer et où l'examen du chapitre 12 était déjà achevé. Ici, tous ceux qui le souhaiteront pourront participer à la discussion.

Le sujet est intitulé : Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?
Ce titre est justifié car la Bible parle de

- la ville de Jérusalem en terre promise
- la Jérusalem d'en haut (Galates 4:26)
- la Jérusalem céleste (Hébreux 12:22)
- la Nouvelle Jérusalem (Apocalypse 21:2)

La discussion promet d'être passionnante Very Happy
Laissons-nous guider par l'Esprit saint et elle sera également enrichissante. study

À bientôt
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mar 21 Fév 2012 - 8:30

Bonjour Nomade et merci de ta diligence.

Alors pour la recherche de Jérusalem, il va falloir chercher ce mot dans la bible ? Mais ça va prendre une certain temps...

Je ne me sens pas d'attaque pour tout Mad . Par contre je peux le faire pour la nouvelle Jérusalem (bien qu'il y ait déjà un fil à son sujet).

A suivre...

Que le Seigneur nous fasse ses révélations, dans sa présence,

Aline
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mar 21 Fév 2012 - 10:20

...Suite

Voici ce qui est trouvé dans la bible pour le groupe de mots "nouvelle Jérusalem" :

Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus ; et j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu et le nom de la cité de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem, qui descend du ciel, d'auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. (Ap 3.12)

Apocalypse 21.2-8
2 Et je vis la sainte cité, nouvelle Jérusalem, descendant du ciel d'auprès de Dieu, préparée comme une épouse ornée pour son mari. 3 Et j'ouïs une grande voix venant du ciel, disant : Voici, l'habitation de Dieu est avec les hommes, et il habitera avec eux ; et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux, leur Dieu. 4 Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux ; et la mort ne sera plus ; et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni peine, car les premières choses sont passées. 5 Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il me dit : Écris, car ces paroles sont certaines et véritables. 6 Et il me dit : C'est fait. Moi, je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. À celui qui a soif, je donnerai, moi, gratuitement, de la fontaine de l'eau de la vie. 7 Celui qui vaincra héritera de ces choses, et je lui serai Dieu, et lui me sera fils. 8 Mais quant aux timides, et aux incrédules, et à ceux qui se sont souillés avec des abominations, et aux meurtriers, et aux fornicateurs, et aux magiciens, et aux idolâtres, et à tous les menteurs, leur part sera dans l'étang brûlant de feu et de soufre, qui est la seconde mort. (Ap 21.2-8 )


J'ai trouvé aussi ceci qui est une tentative d'explication : http://www.bibleetnombres.online.fr/ovijerce.htm
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mar 21 Fév 2012 - 13:04

Bonjour Aline,
tu as déjà bien travaillée ce matin Very Happy

Reprenons les 4 Jérusalem mentionnées dans la Bible.
Citation :
- la ville de Jérusalem en terre promise
- la Jérusalem d'en haut (Galates 4:26)
- la Jérusalem céleste (Hébreux 12:22)
- la Nouvelle Jérusalem (Apocalypse 21:2)...
Je pense qu'il n'est pas nécessaire de s'attarder sur la ville terrestre de Jérusalem.
Là où les choses se compliquent, c'est qu'il y a 3 "Jérusalem" extra-terrestres ou vues dans les cieux. Beaucoup de suppositions ont été émises sur ces Jérusalem situées dans les cieux. Alors procédons méthodiquement en nous basant uniquement sur les Écritures. Une excellente base de travail et de discussion nous est fournie par l'auteur de la lettre aux Galates :
Citation :
22 En effet, il est écrit qu'Abraham a eu deux fils, un de la femme esclave et un de la femme libre. 23 Mais celui de l'esclave est né par volonté humaine, et celui de la femme libre est le fruit de la promesse. 24 Ces faits ont une valeur allégorique, car ces femmes représentent deux alliances. L'une vient du mont Sinaï et donne naissance à des esclaves: c'est Agar. 25 En effet, Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, et elle correspond à la Jérusalem actuelle qui vit dans l’esclavage avec ses enfants. 26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est elle qui est notre mère. 27 De fait, il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n'as pas eu d'enfant! Eclate de joie et pousse des cris de triomphe, toi qui n'as pas connu les douleurs de l'accouchement! En effet, les enfants de la femme délaissée seront plus nombreux que ceux de la femme mariée. 28 Nous, frères et sœurs, comme Isaac nous sommes les enfants de la promesse. 29 Le fils né par volonté humaine persécutait alors celui qui était né grâce à l'Esprit, et il en va de même maintenant encore. 30 Mais que dit l'Ecriture? Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre. 31 Ainsi, frères et sœurs, nous ne sommes pas les enfants de l'esclave, mais de la femme libre. (Galates 4:22-31 NBS).
- la Jérusalem actuelle, la ville en terre promise
- la Jérusalem d'en haut (la mère)
- les enfants de la promesse qui deviennent "les membres de l'épouse" (appelés collectivement la Nouvelle Jérusalem)

Ces informations nous éviteront déjà de confondre "la mère et la fille" comme le font certains commentateurs.
(À suivre)

Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mar 21 Fév 2012 - 13:06

Bonjour Aline

Le lien que tu as mis en ligne , améne une question importante : Peut -on exprimer physiquement ce qui est inscrit dans la bible comme etant des visions spirituelles symboliques ?

La seule materielisation qui soit à notre portée est celle qui nous est rapportée par la bible . Ce qui nous est enseigné , c'est que la Jérusalem terrestre à servit de modéle pour nous donner une compréhension acceptable de la dimension de l'oeuvre de Dieu , chaque élèment a une valeur symbolique pour reprèsenter des dimensions spirituelles de la nouvelle création de Dieu , dans laquelle rien ne correspondra à notre vision materielle de choses spirituelles que nous ne pouvons cerner dans notre dimension , ou vue matérielle .

La lettre de Paul aux Hebreux nous donne une idée de ce que nous abordons au travers de l'enseignement de Jesus et des apôtres à ce sujet
Citation :
La Loi de Moïse ne possède qu’une ombre des biens à venir et non pas l’image même de ces réalités. Elle ne peut donc en aucun cas amener à la perfection ceux qui s’approchent ainsi de Dieu sur la base des mêmes sacrifices offerts perpétuellement d’année en année. (Hébreux 10:1) ]
Comme nous pouvons tous le remarquer ; il est ici fait allusion à la loi , qui decoule de l'alliance conclue au Sinaî par l'intermerdiaire du mediateur Moîse , cette loi s'est traduite par toutes sortes de dispositions materielles qui furent dans un premier temps installées dans une tente appelée tabernacle, celui ci fut longtemps le centre du culte des israelites , le lien qui les unissaient à Dieu le symbole de l'alliance que Dieu avait contracté avec eux , ce culte etait :
Citation :
image et ombre des choses célestes, selon l'ordre divin qui fut donné à Moïse, lorsqu'il devait dresser le tabernacle: Prends garde, lui dit-Il, de faire tout selon le modèle qui t'a été montré sur la montagne. (Hébreux 8:5
Avec le temps , les Israelites voulirent ressembler aux nations qui l'entouraient : ils demandérent un roi , YAhvé acceda à leur requête et il permit qu' un roi le represente ( ce fut Saul qui se montra infidéle et fut remplacé par David ) c'est David qui Conquit Jebus , qui devint Jerusalem , cette ville reputée imprenable à l'epoque devint la vile du roi ( representant Yahvé ) le tabernacle y fut transfére quand Salomon le fils de David construisit un temple pour Yahvé , comme la ville etait installé sur le mont Sion , celui ci devint la symbole du lieu de résidence de Dieu , puisque le temple etait symboliquement le lieu ou Dieu residait , où les adorateurs venaitent le consulter , offraient des sacrifices, priaient etc ... etc Comme le roi qui representait Yahve residait aussi dans cette ville , toutes ces dispositions devinrent le symbole des dispositions annoncées depuis longtemps ( Genese 3; 15 ; 22 : 18 ; 49 : 10 ) Le mont Sion , la vile de Jerusalem , les dispositions qu'elle renfermaient , le temple , le roi, devenaient des symboles de choses plus grandes à venir de realités visibles qu'au travers de la foi et par la puissance de l'esprit saint , pas par des telescopes aussi puissants soient -ils ( Voir Hebreux 11 1 - 2 ) Le verset 10 de ce chapitre 11 de la lettre aux Hebreux donne une indication interressante de ce qu'est la nouvelle Jerusalem il y est ecrit qu ' Abraham
Citation :
attendait la cité aux fondements inébranlables dont Dieu lui-même est l’architecte et le constructeur. (Hébreux 11:10)
les versets 15 et 16 precise le lieu ou est cette ville S'ils avaient eu la nostalgie de celle qu'ils avaient quittée, ils auraient eu le temps d'y retourner. (Hébreux 11:15

Mais en réalité, ils désirent une meilleure patrie, c'est-à-dire la patrie céleste. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité. (Hébreux 11:16 La Jeerusalem céleste ou nouvelle Jerusalem est bien celeste elle est la réalité figutée par les disposition de l'alliance mosaîqques ellle figutre donc la realité de la "Nouvelle alliance (Voir Jeremie 31 ; 31- 33 )
Avec mon affection fraternelle

GG]



_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mer 22 Fév 2012 - 8:41

Dans le texte de Galates 4:22-31 cité dans mon dernier message plus haut, nous avons retrouvé 3 Jérusalem :
- la Jérusalem actuelle, la ville en terre promise
- la Jérusalem d'en haut (la mère)
- les enfants de la promesse qui deviennent "les membres de l'épouse" (appelés collectivement la Nouvelle Jérusalem)

Laissons de côté la ville littérale au moyen-Orient et concentrons-nous sur "la mère" (la Jérusalem d'en haut) qui, longtemps stérile, met au monde les nombreux enfants de la promesse (la Nouvelle Jérusalem). Nous les retrouvons dans un texte bien connu des lecteurs de la Bible :
Citation :
1 Alors un signe grandiose apparut dans le ciel : c'était une femme. Elle avait pour vêtement le soleil, la lune sous ses pieds et une couronne de douze étoiles sur sa tête. 2 Elle était enceinte, sur le point d'accoucher, et ses douleurs lui arrachaient des cris. 3 Là-dessus, un autre signe parut dans le ciel, et voici : c'était un dragon1 énorme, couleur de feu. Il avait sept têtes et dix cornes. Chacune de ses sept têtes portait un diadème. 4 Sa queue balaya le tiers des étoiles du ciel et les jeta sur la terre. Le dragon se posta devant la femme qui allait accoucher, pour dévorer son enfant dès qu'elle l'aurait mis au monde. 5 Or, elle enfanta un fils, un garçon qui est destiné à diriger toutes les nations avec un sceptre de fer. Et son enfant fut enlevé auprès de Dieu et de son trône. 6 La femme s'enfuit au désert, où Dieu lui avait préparé un refuge pour qu'elle y soit nourrie pendant mille deux cent soixante jours. 7 Alors une bataille s'engagea dans le ciel : Michel3 et ses anges combattirent contre le dragon, et celui-ci les combattit avec ses anges ; 8 mais le dragon ne remporta pas la victoire et ne put maintenir leur position au ciel. 9 Il fut précipité, le grand dragon, le Serpent ancien4, qu'on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier. Il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. 10 Puis j'entendis dans le ciel une voix puissante qui disait : Maintenant, le temps du salut est arrivé. Maintenant, notre Dieu a manifesté sa puissance et instauré son règne. Maintenant, son Messie a pris l'autorité en mains. Car l'Accusateur5 de nos frères, celui qui, jour et nuit, les a accusés devant Dieu, a été jeté hors du ciel. 11 Mais eux, ils l'ont vaincu grâce au sang de l'Agneau et grâce au témoignage qu'ils ont rendu pour lui, car ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à redouter de mourir. 12 Réjouis-toi donc, ô ciel, et vous qui habitez au ciel, réjouissez-vous ! Mais malheur à la terre et malheur à la mer : le diable est descendu vers vous rempli de rage car il sait qu'il lui reste très peu de temps. 13 Quand le dragon se vit précipité sur la terre, il se lança à la poursuite de la femme qui avait mis au monde le garçon. 14 Mais les deux ailes d'un grand aigle furent données à la femme pour qu'elle s'envole vers le désert jusqu'au lieu qui lui est réservé. Là elle doit être nourrie pendant un temps, deux temps, et la moitié d'un temps, loin du Serpent. 15 Le Serpent vomit de sa gueule, derrière la femme, de l'eau abondante comme un fleuve, pour qu'elle soit emportée dans ses flots. 16 Mais la terre vint au secours de la femme : elle ouvrit sa bouche et absorba le fleuve que le dragon avait vomi de sa gueule. 17 Alors, furieux contre la femme, le dragon s'en alla faire la guerre au reste de ses enfants, c'est-à-dire à ceux qui obéissent aux commandements de Dieu et qui s'attachent au témoignage rendu par Jésus. (Apocalypse 12:1-17)
Qu'apprenons-nous sur "la femme" et "ses enfants" ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mer 22 Fév 2012 - 10:17

Je comprends que le texte est une sorte d'allégorie.

1 Alors un signe grandiose apparut dans le ciel : c'était une femme : ?
Elle avait pour vêtement le soleil, la lune sous ses pieds : ?
et une couronne de douze étoiles sur sa tête: la couronne est un emblême de victoire. Les douze étoiles représentent les douze tribus d'Israël.

2 Elle était enceinte, sur le point d'accoucher, et ses douleurs lui arrachaient des cris : Cela peut être Marie et l'Eglise

3 Là-dessus, un autre signe parut dans le ciel, et voici : c'était un dragon énorme, couleur de feu. Il avait sept têtes et dix cornes. Chacune de ses sept têtes portait un diadème.
4 Sa queue balaya le tiers des étoiles du ciel et les jeta sur la terre. Le dragon se posta devant la femme qui allait accoucher, pour dévorer son enfant dès qu'elle l'aurait mis au monde : les forces du mal combattent Marie

5 Or, elle enfanta un fils, un garçon qui est destiné à diriger toutes les nations avec un sceptre de fer. Et son enfant fut enlevé auprès de Dieu et de son trône : Là c'est Marie, et Jésus-Christ.

6 La femme s'enfuit au désert, où Dieu lui avait préparé un refuge pour qu'elle y soit nourrie pendant mille deux cent soixante jours : Là cela ne peut pas être Marie, donc c'est l'Eglise.

7 Alors une bataille s'engagea dans le ciel : Michel et ses anges combattirent contre le dragon, et celui-ci les combattit avec ses anges ; 8 mais le dragon ne remporta pas la victoire et ne put maintenir leur position au ciel. 9 Il fut précipité, le grand dragon, le Serpent ancien, qu'on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier. Il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui : Les forces du mal sont sur terre pour égarer le monde.

10 Puis j'entendis dans le ciel une voix puissante qui disait : Maintenant, le temps du salut est arrivé. Maintenant, notre Dieu a manifesté sa puissance et instauré son règne. Maintenant, son Messie a pris l'autorité en mains. Car l'Accusateur de nos frères, celui qui, jour et nuit, les a accusés devant Dieu, a été jeté hors du ciel. 11 Mais eux, ils l'ont vaincu grâce au sang de l'Agneau et grâce au témoignage qu'ils ont rendu pour lui, car ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à redouter de mourir : Là Dieu dit que le temps est messianique dorénavant.

13 Quand le dragon se vit précipité sur la terre, il se lança à la poursuite de la femme qui avait mis au monde le garçon : Les forces du mal persécutent l'église.

14 Mais les deux ailes d'un grand aigle furent données à la femme pour qu'elle s'envole vers le désert jusqu'au lieu qui lui est réservé. Là elle doit être nourrie pendant un temps, deux temps, et la moitié d'un temps, loin du Serpent : l'église est mise à part, gardée et protégée des forces du mal.

15 Le Serpent vomit de sa gueule, derrière la femme, de l'eau abondante comme un fleuve, pour qu'elle soit emportée dans ses flots. 16 Mais la terre vint au secours de la femme : elle ouvrit sa bouche et absorba le fleuve que le dragon avait vomi de sa gueule : ?

17 Alors, furieux contre la femme, le dragon s'en alla faire la guerre au reste de ses enfants, c'est-à-dire à ceux qui obéissent aux commandements de Dieu et qui s'attachent au témoignage rendu par Jésus. (Apocalypse 12:1-17) : Persécutions de l'église par les forces du mal
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mer 22 Fév 2012 - 11:53

Bonjour Aline,Nomade et tous ,

Le 12 ème chapitre de la révelation que le Pére à donnée à Jésus pour donner à ses serviteurs des indications sur ce qui doit arriver bientôt et effectivement une vision symbolique qui couvre une période très longue de l'histoire humaine "au travers des prophèties"

Ce que voit Jean est comme le déroulement d'un film les évènements ont donc une suite logique qui s'inscrit selon un thême génèral que l'on pourrait intitulé " annonce et naissance du royaume de Dieu " La première chose que Jean observe est " un signe grandiose apparut d ans le ciel " ! La question qui se pose est pourquoi parle t-il d'un signe puisque en fait il voit " une femme enveloppée du soleil, la lune sous les pieds et une couronne de douze étoiles sur la tête." Le fait que le signe soit situé dans le ciel , indique qu'il est invisble à l'oeil humain le ciel étant non pas l'étendue physique composé des étoiles que nous avons l'habitude d'appeler ciel , mais de l'univers spirituel qui appartient au Pére,ce n'est donc pas un signe tangible,ou palpable,mais quelque chose de spirituel qui prend forme dans la "penseé divine" (Voir Esaie 55 : 10 - 11 ),une annonce, une prophètie qui doit rester longtemps un mystére ' Voir Romains 16 : 25 )comme l'est celui de la gestation d'un enfant qui demeure invible jusqu'au moment de la naissance,mais qui pourtant devient de plus en plus évident avec le temps et le développement du foetus dans le sein de sa mére tout en restant une enigme en ce qui concerne l'issue final et la naissance
C'est dans ce contexte là que la vison commence
Ce qui serait interressant pour la compréhension est de determiné quel est ce signe , c'est à dire cette femme qui devient enceinte ?
A quel moment est -elle fecondée ?
Que représente son enfant ?
Sur qu'elle période à lieu sa gestation ?
Que signifie pour nous cette partie de la vision que Jésus donne à Jean?
Votre concours est sollicité,afin que nous puissions parvenir ensemble à la connaissance exacte de partie de la vision qqui j'en suis sûr eclairera la compréhension de la suite
Fraternellement

GG

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mer 22 Fév 2012 - 16:26

Bonjour Gégé, Nomade, Bonjour Aline et chacun,

GG, Peut-être que pour envisager tes questions sur cette femme, il serait bon de remonter à l’origine de tout, au début de l’histoire humaine telle que dans la Bible. C’est-à-dire lorsque que le mal est entré dans le monde des hommes : une première prophétie fut donnée par YHWH lui-même, Genèse 3 :15, où il est question d’une femme,
mieux " la femme".

« Je mettrai l'hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance: celle-ci t'écrasera la tête et tu lui blesseras le talon.» (Genèse 3:15)
La femme allait donc engendrer une descendance, elle devient donc mère aussi.

YHWH lui-même depuis les cieux prononce cette prophétie-sentence au serpent c.a.d. satan.
Satan, qui est un être spirituel. La femme ne peut être que une entité spirituelle pour pouvoir l'écraser le moment venu, non ?
Cela est hautement symbolique et concerne des réalités spirituelles; tu le dis, tout au long de l’histoire humaine ce « saint secret » va se dérouler, se préciser pour se réaliser totalement.
Qui est la femme, à l'origine ? Manifestement, elle existait déjà au moment d'Adam et Eve dans l'Eden.
c'est probablement la même que dans les versets que vous avez cités plus haut.
mon amitié fraternelle à chacun, chacune,
mimarie

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mer 22 Fév 2012 - 17:02

Oui, le texte de Genèse 3:15 est la clé pour identifier "la femme" d'Apocalypse 12 et la "Jérusalem d'en haut" dont Paul parle dans Galates 4:22-31. Cette "femme" enfante non seulement "l'enfant mâle" prédit dans Ésaie
Citation :
En effet, un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et la souveraineté reposera sur son épaule; on l'appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. (Esaïe 9:5)
mais cette "femme" enfante également "le reste de la postérité" qui sera plus nombreuse que les descendants d'Abraham selon la chair, donc "le reste de la postérité" se compte finalement par millions. Aucune femme littérale ne peut enfanter un si grand nombre "d'enfants de la promesse" !

Nous progressons dans nos recherches Very Happy
Bonne continuation
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mer 22 Fév 2012 - 20:12

Re bonjour à tous,
Merci Nomade pour ces précisions.

Par ailleurs,
Paul parlant aux galates(comptés dans le reste de la Postérité) présente la Jérusalem céleste comme étant " notre mère":par déduction donc, celle qui les a enfantés
"Mais la Jérusalem d’en haut est libre, et elle est notre mère" - Gal 4:26

Question : y-at-il de quoi permettre le rapprochement entre "la femme" de Gen 3:15 et la Jérusaleme céleste ?

fraternellement, Mimarie



Dernière édition par Mimarie le Ven 24 Fév 2012 - 6:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mer 22 Fév 2012 - 20:53

Hello Mimarie,
jusqu'à présent, il est devenu évident sur la base des textes examinés que "la Jérusalem d'en haut" de Galates 4:26 qui enfante "l'enfant mâle" et les enfants de la promesse est la "femme" de Genèse 3:15 et "la femme" d'Apocalypse 12. Mais nous n'avons pas encore vus qui elle est ?

Nous ne parlons pas encore de la "Jérusalem céleste" d'Hébreu 12:22.
Est-elle la même que la femme de Genèse 3:15, Apocalypse 12 et Galates 4:26 ? Nous verrons, si Dieu le veut !

Bonne méditation
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Jeu 23 Fév 2012 - 22:10

Bonsoir Gégé, bonsoir à tous,

tu écrit
Citation :
Ce qui serait interressant pour la compréhension est de determiner quel est ce signe , c'est à dire cette femme qui devient enceinte ?
¤ On sait qu'elle a "une couronne de 12 étoiles sur la tête"
juste une question : si nous pouvions trouver à quoi correspond ces 12 étoiles sur la tête , nous trouverions peut-être qui elle est ? en tout cas on avancerait un peu ?
le chiffre 12 me fait penser aux 12 apôtres qui sont le fondement voulu par jésus pour la congrégation chrétienne ....

¤ Ce qui peut nous aider aussi est le verset 24 du passage de Gal 4:21-26 concernant les "2 femmes":
" Ces choses sont allégoriques; car ces deux femmes sont deux alliances"
donc deux dispostions prévues par Dieu et, nous le savons, se réalisant à des époques différentes.

-* la première alliance, celle du mont Sinaï,Dieu l'avait établi avec le peuple juif, elle concernait la Jérusalem terrestre avec les applications de la loi mosaique.
-* pour ce qui est de la seconde alliance Paul écrit :
"le fils de la servante n’héritera d’aucune façon avec le fils de la femme libre. C’est pourquoi, frères, nous sommes enfants, non pas d’une servante, mais de la femme libre" - Gal 4 :30,31
"Mais la Jérusalem d’en haut est libre, et elle est notre mère" Gal 4:26

Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Ven 24 Fév 2012 - 17:26

Bonjour Mimarie et tous
Comme le fait remarquer Nomade , nous progressons .
La lettre de Paul au Galates décris allégoriquement 2 femmes
L'une Agar , est l'esclave de l'autre Sarah
Agar représente selon Paul l'alliance du Sinaï , ne peut libérer elle est maintient donc dans l'esclavage du péché
Quand à Sarah , elle figure "la femme libre ", celle qui enfantera la postérité , bien qu'elle soit stérile jusque dans sa viellesse , c'est donc de façon tout a fait miraculeuse qu'elle enfante ,en accomplissement d'une promesse faite à "Abraham"
La naissance d'Isaac est donc l'oeuvre de la puissance divine exercée sur Sarah , elle produit une descendance légale à Abraham et c'est par cette descendance que se réalisera la promesse faite en Eden [quote]" Je mettrai l'hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance: celle-ci t'écrasera la tête et tu lui blesseras le talon.» (Genèse 3:15)[/quote](verset clé de la compréhension )
La question est , Comment un être spirituel savoir Satan allait t-il assurer une descendance ?
La femme dont il est question ici est -elle Sarah ?
Comment aurait -elle pu produire une postérité qui s'opposerait à Satan des la sortie du Jardin d'Eden ?
Paul fait ressortir que Sarah figure une ville La Jérusalem d'en Haut qui elle est la mére de la Postérite promise qui est Jésus Voir Galates 3 :16 ) le reste de la posterité ( Voir Apocalypse 12 : 17 ) etant les disciples de Jesus , le couple formanr la nouvelle Jerusalem , ne peut être la Jerusalem d'en Haut , puisque celle ci est leur mére .
La femme de Revelation 12 , de Genese 3 : 15 d' Esaie 54 :1 defi,ie par Paul comme étant la Jerusalem d'en haut figure en fait l'ensemble des dispositions celestes qui travaillent à produire la postérité qui doit écraser Satan
C'est ma comprehension et pas un dogme , c'est donc a chacun de verifier,et aussi de paufiner
Avec mon affection fraternelle
GG

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Dim 26 Fév 2012 - 19:57

Chers participants et chers lecteurs,
revenons à la "femme" décrite dans Apocalypse chap 12 qui donne naissance
- à "l'enfant mâle" (Apocalypse 12:5; Esaïe 9:5) qui doit paître les nations avec une verge de fer et qui est enlevé vers le trône de Dieu, de toute évidence pour exercer la royauté dans le royaume de Dieu.
- au "reste de la postérite... ceux qui respectent les commandements de Dieu et qui gardent le témoignage de Jésus" (Apocalypse 12:17).

Cette "femme" est donc incontestablement la "femme" de Genèse 3:15 qui donne naissance à "la postérité" à savoir Jésus et ses cohéritiers. Mais qui est-elle dans la réalité ?

Certains commentateurs affirment que cette "femme" serait l'église ! Mais l'église a-t-elle donnée naissance à Jésus ou est-ce Jésus qui a fondé l'église ? Donc l'interprétation selon laquelle la "femme" serait l'église ne peut pas être la bonne.
D'autres commentateurs disent que cette "femme" serait le peuple d'Israël mais Paul explique dans Galates 4:22-31 que la Jérusalem de maintenant (représentant l'Israël selon la chair) est dans l'esclavage avec ses enfants tandis que les enfants selon la promesse sont les enfants de "la Jérusalem d'en haut" (verset 26). Donc la "femme" d'Apocalypse 12 et de Genèse 3:15 ne peut pas être l'Israël selon la chair.

Mais alors, qui est la "Jérusalem d'en haut" de Galates 4:26, la "femme" de Genèse 3:15 et d'Apocalypse chap 12 ?
Paul dit qu'elle représente tout simplement une "alliance" (Illustrée par Sara, l'épouse d'Abraham) - Galates 4:24-26.
C'est par cette "alliance" ou "femme" symbolique que Dieu suscite une "postérité" (Jésus + ses cohéritiers)

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Ven 2 Mar 2012 - 21:15

Bonsoir Nomade, Aline et GG

Merci Nomade pour ce dernier post, très clair !

il me semble que nous n'avons pas abordé encore
Apoc. 21:2 qui concerne la "nouvelle Jérusalem"

"Et je vis la sainte cité, nouvelle Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse ornée pour son mari."

Ni non plus
Hebreux 12:22 concernant la Jérusalem Céleste

"mais vous êtes venus à la montagne de Sion ; et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste ; et à des myriades d’anges, l’assemblée universelle ; (B. Darby)
ou
"Au contraire, vous vous êtes approchés du mont Siôn, de la cité d’Elohîms, le vivant, de Ieroushalaîm des ciels et de myriades de messagers, d’une panégyrie, (B Chouraqui)
ou
"Non, vous, au contraire, vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, de la Jérusalem céleste, avec ses milliers d’anges en fête. (B Semeur)

Amicalement à tous,
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Ven 2 Mar 2012 - 23:09

Hello Mimarie,

tu fais bien de rappeler que jusqu'ici, nous avons surtout approfondi et identifié "la Jérusalem d'en Haut" qui est "la mère" des chrétiens nés de nouveau d'eau et d'Esprit. Cette "femme" donne naissance à la "postérité" qui est Jésus et ses cohéritiers.

Il nous reste à discuter et à identifier "la Nouvelle Jérusalem" et à situer également "la Jérusalem céleste".

Pour identifier la Nouvelle Jérusalem, il n'y a aucune difficulté puisque la Bible nous apprend :
Citation :
Et je vis la sainte cité, nouvelle Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse ornée pour son mari. (Apocalypse 21:2)
L'épouse préparée pour quel mari ?
Au verset 9, elle est appelée "l'épouse de l'Agneau" qui est Jésus-Christ.

Si c'est souhaité, nous pouvons approfondir cette révélation, puis passer à la "Jérusalem céleste"

À bientôt
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Dim 4 Mar 2012 - 10:41

Bonjour à tous,
Tout d'abord, je voudrais remercier tous les membres du forum qui ont aidé à la compréhension de ces différents termes bibliques. Et arrivés à ce point de compréhension je dirais, pour résumer que :
- la Jérusalem d'en-haut symbolise la nouvelle alliance (le Christ + tous ceux qui sont nés de nouveau)
- la nouvelle Jérusalem est l'épouse de l'agneau (Tous ceux qui sont nés de nouveau)

Encore une question : "...descendant du ciel d'auprès de Dieu". Pourquoi "descendant" ?

Soyez tous bénis et que le Seigneur, notre Divin Maître, vous garde en paix !

Aline Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Dim 4 Mar 2012 - 13:50

Hello Aline,

grâce aux Écritures et à l'aide de l'Esprit saint, nous connaissons maintenant notre "mère" qui est "la Jérusalem d'en Haut" dont Paul dit sous inspiration qu'elle représente une "alliance." La base en est la promesse faite par Dieu en Éden concernant la "femme" et "sa postérité" (Genèse 3:15) et l'alliance abrahamique précise que nous sommes des "enfants de la promesse." (Galates 4:22-31). Tout cela est bien symbolique n'est-ce pas mais les résultats sont bien réels !

Quant à "la nouvelle alliance" elle a été rajoutée pour les membres qui constituent "la nouvelle Jérusalem" (l'épouse de l'Agneau).

Je reviendrai sur les autres aspects dès que mon temps me le permettra (J'ai des invités aujourd'hui)

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Lun 5 Mar 2012 - 18:23

Aline a écrit:
... Encore une question : "...descendant du ciel d'auprès de Dieu". Pourquoi "descendant" ?
Soyez tous bénis et que le Seigneur, notre Divin Maître, vous garde en paix ! Aline Smile
Bonjour Aline,
en effet, ce texte décrivant la Nouvelle Jérusalem descendre du ciel d'auprès de Dieu mérite certainement qu'on s'y attarde un peu.
La Bible nous apprend que les chrétiens nés de nouveau étaient déjà vus dans le ciel depuis le 1er siècle :
Citation :
4 Mais Dieu est riche en compassion. A cause du grand amour dont il nous a aimés, 5 nous qui étions morts en raison de nos fautes, il nous a rendus à la vie avec Christ – c’est par grâce que vous êtes sauvés –, 6 il nous a ressuscités et fait asseoir avec lui dans les lieux célestes, en Jésus-Christ. (Éphésiens 2:4-6).
Pourtant, l'apôtre Paul décrit plutôt le contraire en disant que les membres de l'épouse seront enlevés dans les airs à la rencontre du Seigneur Jésus-Christ seulement à son retour :
Citation :
16 En effet, le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel et ceux qui sont morts en Christ ressusciteront d'abord. 17 Ensuite, nous qui serons encore en vie, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. (1Thessaloniciens 4:16-17)
Alors comment concilier ces 2 textes apparemment contradictoires ? Pour comprendre ces textes, Paul écrit aux chrétiens nés d'eau et d'Esprit saint :
Citation :
... personne ne connaît les choses de Dieu, sinon l'Esprit de Dieu. Et ce n’est pas l’esprit du monde que nous avons reçu, mais l’Esprit qui vient de Dieu, de sorte qu’il nous fait connaître ce que nous avons reçu de Dieu. Voilà ce dont nous parlons, non pas en termes convenus de la sagesse humaine, mais avec ceux que nous enseigne l’Esprit, et nous interprétons ce qui est spirituel pour ceux qui sont des spirituels. (1 Corinthiens 2:11-13)
L'Esprit nous indique que les membres de l'épouse préparés sur la terre ont encore une mission a y accomplir de leur vivant en qualité d'ambassadeurs :
Citation :
Nous sommes donc des ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu adressait par nous son appel. Nous supplions au nom de Christ: «Soyez réconciliés avec Dieu! (2 Corinthiens 5:20)
L'Esprit et l'épouse disent: «Viens!» Que celui qui entend dise: «Viens!» Que celui qui a soif vienne! Que celui qui veut de l'eau de la vie la prenne gratuitement! (Apocalypse 22:17)
Voilà donc comment la Nouvelle Jérusalem "descent d'auprès de Dieu" bien que ses membres soient situés au ciel avec Christ depuis le 1er siècle.
Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Lun 5 Mar 2012 - 20:48

"Et je vis la sainte cité, nouvelle Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse ornée pour son mari". (Apocalypse 21:2)

Autrement dit : la nouvelle Jérusalem tire son origine de Dieu lui-même. Elle est d'essence spirituelle, céleste, et non terrestre (bien que certains membres soient vivants sur terre). C'est l'église de Jésus-Christ, qu'il rassemble depuis le commencement du monde, jusqu'à la fin.
C'est l'église de Jésus-Christ, de tous les temps, dans son état glorifié, telle qu'elle sera manifestée au jour du Seigneur.

Aline



Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Lun 5 Mar 2012 - 22:57

La "Nouvelle Jérusalem" (Apocalypse 21:2) qui devient l'épouse de l'Agneau Jésus-Christ tire effectivement son origine de Dieu comme tu dis puisque c'est sa "nouvelle création." Les membres qui composent la "Nouvelle Jérusalem" sont des hommes et des femmes nés de nouveau d'eau et d'Esprit qui gardent leur fidélité dans les épreuves jusqu'au bout. C'est l'ekklesía (ou église) du Christ.

Nous connaissons déjà "la mère" qui est appelée "la Jérusalem d'en Haut." (Galates 4:26)
Aussi bien "la Jérusalem d'en Haut" que "la Nouvelle Jérusalem" sont célestes !

Il nous reste encore à découvrir l'identité de la "Jérusalem céleste" mentionnée dans Hébreux 12:22 ?


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mar 6 Mar 2012 - 19:22

Bonsoir Nomade, Bonsoir à tous,

Juste avant de passer à la Jérusalem Céleste, je voulais dire qu'il y a ce 3ième verset qui parle aussi de la nouvelle Jérusalem, AP.3:12 ?

- "Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus; et j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la cité de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem, qui descend du ciel, d'auprès de mon Dieu, et mon nouveau nom."

Petite parenthèse sur ce verset à propos du nom nouveau de Christ:

Si je comprends bien , les membres de la postérité recevront également un nom nouveau, selon Ap 2 :17
- « Au vainqueur, je donnerai la manne cachée et une pierre blanche; sur cette pierre est gravé un nom nouveau, que personne ne connaît sauf celui qui le reçoit ».

Pourriez-vous m’en dire un petit plus, peut-être, sur ce « nom nouveau » ?
et aussi sur ce caillou blanc qu'ils recoivent lorsqu'ils sont aux yeux de Notre Père céleste estimés "vainqueurs" à la fin de leur "course" terrestre ?

Soyez remerciés !
fraternellement
Mimarie







Pensées fraternelles
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   Mar 6 Mar 2012 - 19:50

Bonjour à tous,
@Mimarie,
Apo 3.12 parle de la nouvelle Jérusalem.

Le nom écrit est celui du Seigneur. Les vainqueurs sont ceux pour qui la puissance du péché et de la mort n'a plus court, ce sont ceux qui appartiennent à Jésus-Christ. Le Seigneur marque ses saints de son nom à lui. C'est son peuple, qu'il a racheté par sa mort. C'est tous ceux qui font partie de son église : la nouvelle Jérusalem. Elle-même connait son nom car chaque enfant de Dieu né de nouveau sait quel est son maître : Jésus-Christ

Quand on est né de nouveau, on sait que nous sommes de la nature de Christ (un esprit vivifant, et non plus une âme vivante). C'est donc son nom à lui qui nous caractérise. Le Christ connait chacun de ceux qui lui appartiennent, et notre nom d'adoption est le sien. Nous ne nous appartenons plus, nous n'appartenons plus non plus au "diable" (puisque nous avons quitté son monde pour entrer dans le royaume de Christ). C'est comme si on avait pris un nouveau nom (celui de l'époux).

Pour le caillou blanc, je vais revenir dessus une autre fois, car je suis un peu pressée.

Que le Seigneur nous accompagne dans notre recherche, et qu'Il nous donne l'amour de la Vérité !

Fraternellement en Christ, Aline Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Combien de "Jérusalem" y a-t-il ?
» "La Nouvelle Jérusalem"... (Un vidéo-clip sur mesure, pour notre Forum?)
» reconstruction du temple de Jérusalem
» Combien de chrétiens au 1er siècle ?
» À quelle date a été détruit le Temple de Jérusalem ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: