La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean chapitre 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Sam 28 Avr 2012 - 11:39

12: 43 Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.

Voilà donc l'obstacle majeur pour "les chefs du peuple" respectés, admirés comme des "étoiles" enseignant la multitude et qui se
Citation :
"sont assis dans la chaire de Moïse. Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements; ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues; ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi." (Matthieu 23:2-7)
Saul de Tarse était également un homme en vue avec un avenir prometteur du point de vue des hommes et pourtant, il a choisi plutôt la gloire venant de Dieu en devenant chrétien. Parlant de son passé, il a écrit :
Citation :
Toutes ces choses constituaient, à mes yeux, un gain, mais à cause du Christ, je les considère désormais comme une perte. Je vais même plus loin: tout ce en quoi je pourrais me confier, je le considère comme une perte à cause de ce bien suprême: la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur. A cause de lui, j’ai accepté de perdre tout cela, oui, je le considère comme bon à être mis au rebut, afin de gagner le Christ. (Philippiens 3:7-8 )

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Sam 28 Avr 2012 - 16:50

12: 43 Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.

Nous pouvons aussi ajouter l'exemple de Moise , il aurait pu choisir un avenir brillant dans la maison de Pharaon , sa famille adoptive , mais il préféra de loin la gloire de Dieu que celle des hommes :
Citation :
(...) Moïse, devenu grand, refusa d'être appelé fils de la fille de Pharaon, aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d'avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l'opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l'Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération. (Hébreux 11:24-26)

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Dim 29 Avr 2012 - 3:23

12: 42 Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui; mais, à cause des pharisiens, ils n'en faisaient pas l'aveu, dans la crainte d'être exclus de la synagogue.

12: 43 Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.


Est il vain de rappeler que de tout temps, la crainte de l'homme a été et demeure très souvent, une entrave pour quiconque découvre et désire progresser, dans la voie de la vérité et du salut.
Cela est encore plus marqué, lorsque le fanatisme religieux domine sur l'esprit des gens.
Il n'est pas difficile d'établir un parallèle, avec ce qui se passe aujourd'hui dans certaines associations ou mouvements Chrétiens, d'avec le peuple d'Israël à l'époque de Jésus.

Le pharisaïsme dominait sur l'esprit du peuple juif tout entier, et menaçait d'exclusion de la synagogue tout refus marqué d'obéissance à leurs dictats. (Jean 7:12-13, Jean 9:22)
Ne retrouve t'on pas aujourd'hui encore, cette analogie dans certains mouvements religieux?

Même entre pharisiens, la peur, la crainte qu'un jugement défavorable ne leur soit réservé, étaient présentes dans leur esprit. Cette situation ne persiste t'elle pas encore aujourd'hui?
Rappelons nous Nicodème qui n'osa aborder Jésus que la nuit par peur d'être surpris par ses coreligionnaires (Jean 3:1-2)

Ce texte de Jean nous décrit la force extraordinaire de l'emprise pharisaïque sur ces gens qui ne pouvaient ni voulaient exprimer librement leurs pensées au sujet de Jésus. Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui; mais, à cause des pharisiens, ils n'en faisaient pas l'aveu, dans la crainte d'être exclus de la synagogue.

Que dire alors du comportement de tous les autres, ceux qui étaient sensés être enseignés, face à un tel rigorisme?
A quelques exceptions près, n'étaient ils pas dans leur ensemble, tenus en esclavage tant sur le plan de l'enseignement que sur le plan individuel?

Sensé dispenser et vivre selon la loi de Moïse, ces hommes affectionnaient se distinguer des autres, par une sainteté toute apparente de leur vie
Leur orgueil et leur hypocrisie furent démasqués par Jésus (Matthieu 23) et il les compara à des sépulcres blanchis
Citation :
Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux par dehors, mais qui au-dedans sont pleins d'ossements de morts et de toute sorte de pourriture. (Matthieu 23:27)
De ce qui précède Jean nous donne l'explication de leurs agissements et de leurs comportements: Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.
Tous ces hommes, préférèrent rester attachés au masque de la piété et de la vertu, plutôt que de confesser et de reconnaître ouvertement Jésus, comme étant le messie, le Fils du Dieu vivant.
Citation :
En effet, c'est avec le cœur que l'on croit et parvient à la justice, et c'est avec la bouche que l'on affirme une conviction et parvient au salut, comme le dit l'Ecriture: Celui qui croit en lui ne sera pas couvert de honte. (Romains 10:10-11)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Lun 30 Avr 2012 - 2:28

JÉSUS FAIT SENTIR LA NÉCESSITE DE CROIRE EN LUI (versets 44 à 50)

12: 44 Or, Jésus s'était écrié: Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé;

12: 45 et celui qui me voit, voit celui qui m'a envoyé.

12: 46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.

12: 47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde.

12: 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

12: 49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.

12: 50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.


FIN DU CHAPITRE 12
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Lun 30 Avr 2012 - 10:35

12: 44 Or, Jésus s'était écrié: Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé;
12: 45 et celui qui me voit, voit celui qui m'a envoyé.


Depuis son baptême dans le Jourdain environ 3 ans 1/2 plus tôt, toute l'activité publique de Jésus consistait à transmettre tout ce que son Père lui avait confié pour édifier la foi de ses auditeurs en Dieu et en son envoyé, le Messie Yéschoua ! Aucun homme n'avait fait autant de miracles et personne n'avait jamais parlé comme lui.

En écrivant "Jésus s'était écrié", l'apôtre Jean attire bien l'attention de ses lecteurs sur le ministère public de Jésus dont il résumait l'essentiel dans les derniers versets du chapitre 12 de son Évangile.

Dieu avait envoyé beaucoup de prophètes à son peuple de l'antiquité mais cette fois, il avait envoyé son Fils bien-aimé qui reflétait tellement bien les qualités divines que c'était comme si Dieu lui-même avait marché parmi les hommes.
Rejeter l'envoyé Jésus-Christ, c'était rejeter Celui qui l'avait envoyé : le Dieu tout-puissant !
Accepter l'envoyé, c'etait accepter Celui qui l'avait envoyé !

Ce que cela impliquait, Jésus le rappellera peu après dans le cadre intime des 12 :
Citation :
Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. (Jean 17:3)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Mar 1 Mai 2012 - 7:24

12: 46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.
Jesus par cette expression indique qu'il est "comme la lumière ", celle-ci dévoile les détails des choses qui dans l'obsurité demeurent invisibles , si bien que dans l'obscurité les hommes sont obligés de marcher à tätons , ils trebuchent et perdent le sens de l'orientation , ils ont donc besoin de lumière aussi minime soit -elle .

Selon le verset 12 Jésus avait declaré "qu'il est " la lumière du monde, et pour aller dans le sens du verset precedent, Jesus est l'envoyé de Dieu qui est comme l'indique Jean dans sa première lettre :
Citation :
Dieu est lumière et il n’y a aucune trace de ténèbres en lui. (1 Jean 1:5)
Jésus etant l'image parfaite du Dieu invisible , il illumine notre vie , éclaire le chemin qui mène à la vie eternelle ( voir Jean 14 : 6 ), seuls ceux qui ferment les yeux , car ils preferent les tenêbres, ne peuvent et ne veulent pas voir cette lumière qui est le reflet même de la nature du Père qui est amour , justice , sagesse et puissance


Ainsi si nous restons dans la lumière de Christ, dans son enseignement , nous avons le certitude de faire la volonté de notre Père et d'entrer de ce fait dans son royaume " le lieu où il exerce son autorité , sa justice , " c'est dans ce lieu que nous sommes enseignés , que nous acquerrons sa sagesse , en suivant Christ nous nous exposons à la lumière et la lumière c'est la vie. Ceux qui restent dans les tenêbres restent dans le peche et de ce fait sont déjà jugés
Citation :
Celui qui croit en lui n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. (Jean 3:18)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Mer 2 Mai 2012 - 10:20

12: 44 Or, Jésus s'était écrié: Celui qui croit en moi, croit non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé;
12: 45 et celui qui me voit, voit celui qui m'a envoyé.
12: 46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.


Combien de fois Jésus n'a-t-il pas mis l'accent sur la relation intime qui l'unissait à son Père.
Combien de fois n'a-t-il pas insisté sur le fait, que ce qu'il faisait était en pleine communion avec Dieu son Père.
Aussi lorsqu'il déclare: Celui qui croit en moi, croit non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé. Jésus explique avec on ne peut plus de clarté que c'est au travers de sa personne que l'on est conduit à cette source infinie d'Amour, de Puissance et de Miséricorde dont Dieu, son Père est l'origine.

C'est ainsi qu'avec les yeux de la foi, nous percevons au travers de Jésus, toutes les qualités de Dieu.
C'est pour cela que Jésus ajouta: Celui qui me voit, voit celui qui m'a envoyé. Certes, ce n'est pas une vision physique, à laquelle Jésus faisait mention, mais bien à une vision du Vrai, du Réel qui ne peut s'obtenir que par la réflexion et l'intelligence.
Cette parfaite connaissance de Dieu nous est indispensable pour nous délivrer de nos erreurs et dissiper les ténèbres dans lesquelles beigne notre intelligence. Cette lumière est en Jésus le Christ et il nous en rappelle toute sa valeur ainsi que les garanties qu'elle apporte: Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.

Lors de sa venue sur terre, Jésus a trouvé tous les hommes plongés dans les ténèbres. Pour sortir des ténèbres au milieu desquelles il les a trouvés, il leur fut demandé de croire dans la lumière qui est venue dans le monde.
Cette demande est toujours vraie de nos jours et intéresse tous les hommes de bonne volonté.
C'est en croyant en Jésus-Christ que nous serons éclairés. Cette lumière nous devons veiller à la conserver comme un bien des plus précieux. S'en séparer, c'est à coup sur, retomber dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Jeu 3 Mai 2012 - 10:31

12: 47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde.

Ce n'est pas la première fois que Jésus s'exprime ainsi puisqu'il avait déjà dit :
Citation :
En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. (Jean 3:16-17)
En effet, Dieu n'avait pas besoin d'envoyer son Fils dans le monde pour le juger puisque, à cause de la faute de notre ancêtre commun Adam, nous étions déjà tous condamnés à mort :
Citation :
Quelle différence aussi entre les conséquences du péché d’un seul et le don de Dieu! En effet, le jugement intervenant à cause d’un seul homme a entraîné la condamnation, mais le don de grâce, intervenant à la suite de nombreuses fautes, a conduit à l’acquittement. (Romains 5:16)
Jésus a donc été envoyé pour changer les choses, pour "conduire à l'acquittement" par un "don de grâce", donc "pour que le monde soit sauvé par lui" !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Ven 4 Mai 2012 - 8:18

12: 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

Le commentaire precedent fait ressortir un point essentiel, la descendance d'Adam naissait avec un jugement , celui qui fut prononcé après la désobéissance du père de l'humanité , elle recevait ce fardeau et n'avait d'autre choix que de subir ce jugement sans pouvoir rien changer. La loi avait mis l'accent sur ce fait : l'homme était pécheur et il subissait cet esclavage , il en recevait le salaire
Citation :
Car le salaire du péché, c'est la mort Romains 6 : 23 ,
Jésus etait venu pour reconcilier l'homme avec Dieu , pour enlever la tare qui pesait sur la descendance d' Adam, et celà etait une disposition prise des le peché originel pour compenser les effets du peché il considéra que le prix etait une equivalence , une vie parfaite avait été perdue , son rachat ne pouvait être qu'une autre vie parfaite , ce que l'homme ne pouvait fournir , c'est Dieu qui l' apporta en envoyant son fils comme le fait ressortir Paul dans la suite du verset cité plus haut
Citation :
mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. (Romains 6:23)

Ainsi Jesus est venu pour effaacer la condamnation pour tous ceux qui se mettent sous sa tutelle. La grâce de Dieu etait soumise à l'acceptation par le condmné des clauses de cette disposition , suivre Christ et son enseignement , s'identifier a Christ qui est mort alors qu'il etait juste et beneficier ainsi de la justice divine qui, en ressuscitant son fils, lui fit justice ainsi qu'a tous ceux qui à travers lui reclamaient cette même justice
Citation :
Un seul homme a fait entrer le péché dans l’univers, et par le péché, la mort. Ensuite la mort s’est étendue à tous les hommes puisque tous commettaient le péché. (Romains 5:12)
De la même maniére le sacrifice de Jesus donnait la possibilité de sortir d'une situation de mort à une situation de vie


Ceux qui refusent cette disposition la banalisent et seront jugés du jugement qu'ils ont reçu en heritage , mais de plus de par l'enseignement de Jesus qui les accusera lors du jugement final
Citation :
De sa bouche sortait une épée aiguë [à deux tranchants] pour frapper les nations. Il les dirigera avec un sceptre de fer et il écrasera lui-même le raisin dans la cuve à vin de l'ardente colère du Dieu tout-puissant. (Apocalypse 19:15)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Ven 4 Mai 2012 - 15:01

12: 47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde.
12: 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.
12: 49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.


En réponse aux juifs qui l'accusaient d'avoir guéri un jour de sabbat un homme malade depuis de nombreuses années, Jésus leur fit savoir au cours de ses nombreuses réponses, que Dieu son Père, lui avait donné le pouvoir de juger, parce qu'il était Fils de l'homme. (Jean 5:27)

Or, à cet instant, Jésus ne fait pas mention du pouvoir de juger, que Dieu son père lui a donné, mais de l'importance, qu'il y a pour ceux qui entendent ou qui ont entendu ses paroles, son enseignement d'y prêter attention et de s'y conformer.
Car celui qui croit en Jésus possède Dieu et atteste aux yeux des autres par sa foi la vérité de Dieu.
Citation :
Celui qui accepte son témoignage certifie que Dieu dit la vérité. (Jean 3:33)

Toutefois, chacun étant libre de s'y conformer ou pas, Jésus fait comprendre que pour le moment son rôle n'est pas de juger ceux qui s'opposent ou qui sont indifférents à ses paroles, mais que sa venue dans le monde a une raison bien définie: Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde.

Bien sûr, l'impunité dont semblent bénéficier tous ceux qui le méprisent, tous ceux qui le haïssent, tous ceux qui rejettent ou qui se désintéressent de l'enseignement qu'il est venu apporter au monde des hommes, n'est qu'illusoire, car il poursuit en disant: Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

Nous sommes toujours dans le temps de la miséricorde et de la Patience de Dieu. Aussi, pour que ce temps qui s'écoule ne devienne une cause de relâchement pour quiconque, Jésus nous rappelle qu'un jour viendra où ce sont ses paroles annoncées aux hommes de la part de Dieu, qui deviendront jugement.
Or Jésus, est la Parole de Dieu (Jean 1:1) aussi le rappelle t'il en disant: Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.

Puisqu’il est lui-même la parole de Dieu son Père, c'est donc lui qui sera notre Juge, non pas en vertu d’un pouvoir humain, parce qu'il était le Fils de l’homme, mais notre Juge par la puissance de la Parole de Dieu, qu'il nous a révélée et expliquée.

Toutes les paroles, toutes les vérités que Jésus a annoncées l'ont été dans l'intérêt de tous les hommes, et les rendent inexcusables s' ils refusent d’y croire ou de s'y intéresser
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Ven 4 Mai 2012 - 22:12

12: 49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.

Ces paroles de Jésus vers la fin de son ministère terrestre sont absolument remarquables.
Jésus révèle que tout a été préparé dans les moindres détails par le Père avant de transférer sur la terre son Fils appelé "La Parole".
On les imagime aisément tous les deux en train de discuter au ciel sur les enseignements essentiels, sur le sermon sur la montagne, les paraboles, les informations prophétiques, les miracles à accomplir, sur les paroles finales de Jésus à ses disciples avant sa mort sacrificielle et après sa résurrection ... et tout se déroule exactement comme le Père l'a préparé avec le Fils !

"Le Père ... m'a prescrit lui-même ce que je dois dire" et Jésus s'y est tenu dans les moindres détails !
Ah si seulement tous les disciples de Jésus faisaient de même en redonnant à d'autres tout ce que Jésus a prescrit :
Citation :
Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. (Matthieu 28:19)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Dim 6 Mai 2012 - 8:48

12: 50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

Jésus dit "je sais" !
D'où lui venait donc cette connaissance de "ces choses" ?
Sa réponse est simple : "le Père me les a dites"
Jésus s'est laissé instruire humblement par le Père et il a redonné fidèlement ce qu'il a appris du Père.

Et nous, savons-nous que ce que Dieu prescrit est la vie éternelle pour nous ?
Si nous le savons, nous l'avons appris de Jésus dont les paroles nous ont été fidèlement transmises par l'apôtre Jean et d'autres fidèles rédacteurs du NT. Nous laissons-nous instruire tout aussi humblement que le Fils s'est laissé et se laisse encore toujours instruire par le Père qui lui a par exemple donné le contenu de l'Apocalypse des décennies après son retour au ciel ? (Apocalypse 1:1).

Transmettons-nous les choses "comme le Père ... les a dites" ou les modifions et les tordons-nous en y ajoutant notre grain de sel ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Lun 7 Mai 2012 - 8:56

12: 49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.
12: 50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.


Quand Jésus a quitté les cieux pour venir sur la terre, il devint à part entière un être humain, semblable à tout autre, et n'a en aucune manière été exempté de toutes les tentations propres aux hommes, mais a toujours su y résister et les dominer.
Citation :
En effet, nous n'avons pas un grand-prêtre incapable de compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté en tout point comme nous, mais sans commettre de péché. (Hébreux 4:15)
Ce qui signifie selon ma compréhension, que Jésus n'était pas programmé comme pourrait l'être un automate pour réaliser sans aucune difficulté, l'œuvre qui lui avait été confiée par Dieu, son Père.

C'est par sa pleine et entière soumission à l'esprit de Dieu, son Père qu'il a su et pu s'acquitter de l'importante mission qui lui avait été confiée, celle de réconcilier les hommes avec Dieu.
Citation :
Et tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par [Jésus-]Christ et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. En effet, Dieu était en Christ: il réconciliait le monde avec lui-même en ne chargeant pas les hommes de leurs fautes, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. (2 Corinthiens 5:18-19)
Quand Jésus dit: Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer Jésus ne fait que rappeler ce qu'il avait maintes et maintes fois dit: sa pleine et volontaire soumission à l'esprit de Dieu.

Citation :
En effet, celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu lui donne l'Esprit sans mesure. (Jean 3:34)
Pour chaque situation particulière, Jésus s'en est toujours remis à Dieu, son Père et entendait, écoutait ce que Dieu son Père lui insufflait par son esprit et agissait par après.
Citation :
(..) Vraiment, je vous l’assure: le Fils ne peut rien faire de sa propre initiative; il agit seulement d’après ce qu’il voit faire au Père. Tout ce que fait le Père, le Fils le fait également, car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui donnera même le pouvoir d’accomplir des œuvres plus grandes que toutes celles que vous avez vues jusqu’à présent, et vous en serez stupéfaits. (Jean 5:19-20)
Cette parfaite obéissance, cette totale soumission n'ont jamais été vécues par Jésus comme une forme de contrainte, mais bien comme un besoin impérieux de faire connaître aux hommes, par l'exemple, ce qui découle du message qu'il est venu apporter de la part de Dieu, son Père : La Vie Eternelle.
Citation :
C’est l’Esprit qui donne la vie; l’homme n’aboutit à rien par lui-même. Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie. (Jean 6:63)
L’apôtre Pierre confirma cela lorsque qu'il dit à Jésus:
Citation :
(…) Seigneur, vers qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. (Jean 6:68)
Conscient de cette importance, Jésus s'est toujours appliqué à transmettre aux hommes ce qu'il recevait de son Père, sans jamais chercher à s'en approprier les mérites
Citation :
En effet, je suis descendu du ciel pour faire non pas ma volonté, mais celle de celui qui m'a envoyé. (Jean 6:38)
Citation :
(…) Mon enseignement ne vient pas de moi mais de celui qui m'a envoyé. Si quelqu'un veut faire la volonté de Dieu, il saura si mon enseignement vient de Dieu ou si je parle de ma propre initiative. (Jean 7:16-17)
Toute sa vie durant Jésus n'a eu de cesse que de vouloir faire connaître ce message de réconciliation et d'espérance
Citation :
Or, la vie éternelle consiste à te connaître, toi le Dieu unique et véritable, et celui que tu as envoyé: Jésus-Christ. (Jean 17:3)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   Lun 7 Mai 2012 - 21:53

12: 49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.
12: 50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.



C'est au prix de leurs vies que les fidèles disciples de Jésus ont annonçés à leurs contemporains tout ce que Jésus leur à prescrit dans les moindres détails et sans compromissions , Paul ainsi que les apotres ont régulièrement mis en garde les chrétiens de se méfier des faux apotres et de leur enseignements contraire à celui de Christ ; Les Chrétiens sont ainsi tenus d'annonçer tout ce que Jésus leur a prescrit avec fidèlité et abnégation .
Citation :
Et c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces,(1Pierre 2:21)

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean chapitre 12   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean chapitre 12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Evangile de Jean :: examen verset par verset-
Sauter vers: