La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean Chapitre 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Jean Chapitre 13   Mar 8 Mai 2012 - 8:45

LE DERNIER REPAS DE SEIGNEUR
JÉSUS CHRIST LAVE LES PIEDS DE SES DISCIPLES
(versets 1 à 11)

13: 1 Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux.

13: 2 Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au cœur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer,

13: 3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu,

13: 4 se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit.

13: 5 Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.

13: 6 Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit: Toi, Seigneur, tu me laves les pieds!

13: 7 Jésus lui répondit: Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.

13: 8 Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit: Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi.

13: 9 Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête.

13: 10 Jésus lui dit: Celui qui est lavé n'a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous.

13: 11 Car il connaissait celui qui le livrait; c'est pourquoi il dit: Vous n'êtes pas tous purs.

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Mar 8 Mai 2012 - 12:46

13: 1 Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux.

Ce verset introduit le récit de Jean chapitres 13-17 sur la dernière nuit passée par les disciples en compagnie de Jésus avant sa mort sacrificielle. L'ambiance qui règne est des plus édifiantes et la spiritualité qui en émane reflète le fruit de l'Esprit saint de manière sublime. De tous les récits bibliques décrivant des frères réunis dans la foi, c'est celui qui à mon ressenti exprime le mieux toute la portée d'un psaume que nous apprécions certainement tous :
Citation :
Oh! Qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble! (Psaumes 133:1)
L'amour de Jésus pour ses disciples est vraiment porté à son comble - à son degré le plus élevé - par son attitude et ses paroles, notamment dans sa prière que nous étudierons plus tard au chapitre 17.
Jésus savait qu'il allait mourir dans quelques heures d'une mort atroce et pourtant, tout son souci est centré sur le désir d'honorer et de glorifier son Père et de fortifier la foi de ses disciples.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Mer 9 Mai 2012 - 11:15

13: 2 Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au cœur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer,

13: 3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu,

13: 4 se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit. 13: 5 Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.

Jésus est le modèle , l'exemple parfait , il l'est non seulement en paroles , mais dans tous les aspects de sa vie humaines , il aurait pu se contenter de présider , mais non il va démontrer comment doivent se comporter ses disciples , les uns envers les autres ; il va se révéler être un Maître de maison exemplaire , qui reçoit ses invités avec dignité en leur faisant honneur , en tenant compte de leur bien être; en leur lavant les pieds comme l'exigeait la tradition dans ces contrées chaudes et poussiéreuses .

Le verset versets 3 donne un indication importante , il avait tout reçu de son Père y compris les disciples , on aurait pu comme le font les conducteurs religieux en général se faire servir, au lieu de celà il va s'humilier ( mais est-ce une humliliation? ) il va s'attarder au bien-être de ceux qui lui ont été confiés , il montre qu'il se soucie d'eux non seulement sur le plan spirituel , mais aussi sur le plan physique , il sait que les deux sont un tout et que l'esprit n'est totalement receptif que s'il est confortablement installé dans un corps sain , dans un milieu agréable , ou l'amour est aussi important que l'air que l'on respire

Cela m'amène à la pensée de Pierre
Citation :
c’est à cela que vous avez été appelés. Car en souffrant pour vous le Christ vous a laissé un exemple : vous devez suivre ses traces. (1 Pierre 2:21)

Il est à supposer que chacun de nous aura beaucoup à dire sur cet aspect du ministère de Jésus , il serait agréable d' entendre ce témoignage de reconnaissance

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Mer 9 Mai 2012 - 16:15

13: 5 Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.

Pour comprendre le petit rituel social du lavement des pieds, il faut le remettre dans son contexte moyen-oriental de l’époque de Jésus. La majeure partie de la population se déplace à pieds, chaussée de simples sandalettes de cuir, les pieds nus et sur des routes et chemins poussiéreux.
Pour être en mesure d’apprécier toute la signification qu’il prendra dans le geste de Jésus, il faut savoir que, dans la société juive plus aisée, ce geste est posé par le serviteur ou l’esclave dont c’est la charge. C’est une tâche considérée comme humiliante et elle est considérée – dans l’ordre de valeur hiérarchique des serviteurs de maison – comme la plus basse.
C’est ce qui explique la réaction violente de Pierre qui voit Jesus Christ son maître bien-aimé qui prend la position du dernier des serviteurs ou de l’esclave, devant ses propres disciples :

13: 6 Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit: Toi, Seigneur, tu me laves les pieds!

Pierre ne comprend pas,lui Jésus prendre la position d'un serviteur . Mais Pierre refuse un tel abaissement: Me laver les pieds à moi! Jamais! La réponse de Jésus tombe alors comme le couperet: Si je ne te lave pas, tu ne peux avoir part avec moi!
13: 7 Jésus lui répondit: Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt
.

Sans plus réfléchir, il se déclare prêt à se laisser laver les pieds, les mains et même la tête... mais, de manière évidente, il ne comprend toujours pas le sens que Jésus donne à son geste.
Quoi qu'il en soit Jésus lui explique qu'il est au service de tous et que ses disciples le doivent être également
Citation :
Luc 22.24
Il s'éleva aussi parmi les apôtres une contestation: lequel d'entre eux devait être estimé le plus grand?
22.25
Jésus leur dit: Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont appelés bienfaiteurs.
22.26
Qu'il n'en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert.
22.27
Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert? N'est-ce pas celui qui est à table? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.

Quoi qu'il en soit Pierre par la suite a compris le message car il s'est fait le serviteur de ses fréres et soeurs





_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Jeu 10 Mai 2012 - 1:31

Quel exemple ! quelle humilité de la part de notre Seigneur ! il est probable que nous aurions réagis comme Pierre !
13: 6 Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit: Toi, Seigneur, tu me laves les pieds!
Je ne trouve pas les mots pour décrire l'humilité dans le sens parfait dont notre Seigneur Jésus a fait preuve envers ses disciples aimés quelques heures avant sa mort sacrificielle .

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Jeu 10 Mai 2012 - 12:53

13: 7 Jésus lui répondit: Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.

Pierre et les autres disciples ne pouvaient pas saisir pleinement ce que Jésus faisait, notamment en leur lavant les pieds. Jésus était conscient de cela et ne leur faisait aucun reproche, il les excusait plutôt.

L'esssentiel était qu'ils sachent et comprennent que lui, Jésus, savait ce qu'il faisait !

Les disciples comprendraient bientôt les choses dans leur contexte, il ne leur faudrait pas attendre longtemps pour voir que Jésus a été abaissé on ne peut plus bas lorsqu'il fut accusé de blasphème et exécuté comme le plus vil des criminels Mais il verront que celui qui s'abaisse sera élevé en temps voulu par Dieu et c'est exactement ce que les disciples observeront par la résurrection de Jésus et par la gloire qui lui sera alors donnée par le Père. Au plus tard lors de l'effusion de l'Esprit saint à la Pentecôte se réalisèrent les paroles de Jésus "tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt" (Jean 16:13)

Par contre, la leçon à tirer de cet évènement par les disciples sera déjà expliquée quelques versets plus loin, versets que nous allons bientôt examiner ensemble (Jean 13:12-17).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Ven 11 Mai 2012 - 9:29

13: 8 Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit: Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi.

On peut se demander comment il se fait, qu'aucun autre disciple ne se soit opposé à ce que Jésus lui lave les pieds.
Peut être se disaient ils, connaissant bien Jésus que ce n'était pas sans raison qu'il accomplissait ce geste.

Il est toutefois possible de penser que Jésus commença par laver les pieds, de celui qui allait le trahir, puis ensuite alla vers Pierre, ce qui pourrait expliquer son sentiment d'indignation.
Ne comprenant pas ce que Jésus voulait faire, Pierre cherchera à s’opposer à une action dont il ignorait les raisons.
Mais ne pouvant imaginer et voir Jésus s’humilier jusqu’à ses pieds, il le lui fit savoir : Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds.

Ces paroles "cadrent" bien avec l'homme décrit dans les écritures, un homme plein d'Amour pour Jésus, un homme plein d'ardeur qui exprime ici, ce qui lui paraissait le meilleur et le plus utile.

Toutefois cette grande leçon d'humilité que Jésus veut leur laisser avant de les quitter, doit se graver de façon indélébile au plus profond de leur cœur et de leur esprit.
En répondant à Pierre: Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi.Jésus veut leur rappeler, nous rappeler, combien il est important, combien il est indispensable de faire fi de tout préjugé et de grandeur d'âme.

Pour eux, comme pour nous qui voulons avoir l'approbation de Dieu et de Christ: Garder toujours en mémoire la réponse qu'il leur avait faite, quand à distance de Jésus, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui serait le plus grand. (Marc 9: 33-34)
Sa réponse était on ne peut plus claire: Il avait fait appel à un petit enfant pour leur expliquer, leur inculquer ce qui contribue à la grandeur de tout homme qui se veut devenir son disciple et avoir accès au Royaume de Cieux : Changer et devenir semblable à des enfants (Matthieu 18: 2-3)
Citation :
Celui-là donc qui s’humiliera comme ce petit enfant, c’est lui qui est le plus grand dans le royaume des cieux ; (Matthieu 18:4)
Ne nous retenons pas de méditer sur cet exemple laissé et rappelé par Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Frere Toc

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Sam 12 Mai 2012 - 12:11

Citation :
Jn 13:10- Jésus lui dit : " Qui s'est baigné n'a pas besoin de se laver ; il est pur tout entier. Vous aussi, vous êtes purs ; mais pas tous. "

Jésus montre que c'est par l'amour qu'on reçoit ce 'bain'. ce dont-il fait la démonstration au verset suivant.
ainsi lorsque Paul écrit aux éphésiens :

5:25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle,
5:26 afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau,
5:27 afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

Il fait l'apologie de l'amour qui est manifesté tant entre mari et femme, qu'entre Jésus et ses disciples. Cependant, ce n'est pas l'acte de laver les pieds qui purifie, sinon Judas iscariote aurait été pur lui aussi. Au contraire Jésus dit :

Citation :
Jn 13:11- Il connaissait en effet celui qui le livrait ; voilà pourquoi il dit : " Vous n'êtes pas tous purs. "

Jésus bien que connaissant celui qui le trahissait (Judas) , lui lava les pieds., Jésus Christ donna à ses disciples une leçon d’humilité et de dévouement à l’égard les uns des autres.
Ce verset néanmoins, prouve que la sanctification vient d'un cœur pur. c'est pourquoi en une autre circonstance, s'adressant aux pharisiens Jésus leur à dit :
Mat 23:25-26 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, tandis qu'au-dedans vous êtes pleins de rapines et d'intempérance. 26 Pharisien aveugle, nettoie premièrement le dedans de la coupe et du plat, afin que le dehors en devienne aussi net.

Enfin Jésus nous montre par son attitude pleine d'humilité, quel sorte d'homme nous devons êtres, et comment nous pouvons grâce à lui trouver du réconfort pour nos âmes:

Mat 11:29 Chargez-vous de mon joug, et apprenez de moi, parce que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes;
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Dim 13 Mai 2012 - 11:48

13: 9 Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête.

Ah ce cher Pierre ! Il ne veut pas faire les choses à moitié Mr. Green

Redoutant de tout perdre s'il n'acccepte pas que Jésus lui lave les pieds, il abandonne instantanément sa résistance et s'empresse de passer à l'autre extrême en demandant à Jésus de laver également les autres membres de son corps exposés à la poussière : les mains et la tête.

Pierre ne saisit pas encore le sens profond de ce que Jésus fait.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Lun 14 Mai 2012 - 10:23

Pour synthétiser les commentaires precedents , nous faisons le constat que Jesus ne fait pas seulement le discours , il en fait l'application, il est l'exemple pour tous et particulierement pour ceux qui se presentent comme etant ses disciples ,
Citation :
il ne suffit pas de dire, c'est là que prend toute sa signification la Parole de Jesus "« Il ne suffira pas de me dire : ‘Seigneur ! Seigneur !’ pour entrer dans le Royaume des Cieux ; entrera celui qui fait la volonté de mon Père des cieux. (Matthieu 7:21)"
Etre chretien c'est s'assimiler à Christ , l'imiter en tout , comme le fait remarquer Pierre "
Citation :
c’est à cela que vous avez été appelés. Car en souffrant pour vous le Christ vous a laissé un exemple : vous devez suivre ses traces. (1 Pierre 2:21) "
Pierre à demontré qu'il avait retenu la leçon , suivre jesus ce n'est pas faire semblant de suivre une tradition superficielle , c'est aussi se servir de son intelligence , de toutes nos capacites intellectuelles et physiques pour honorer notre créateur , mais aussi nos fréres et soeurs en les considérant comme superieurs à nous , en nous mettant à leur service, et les considérant comme un tresor que notre Pére nous confie , le but etant de s'edifier tous ensemble , celà a la gloire du Pére et de notre seigneur Jesus

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Mer 16 Mai 2012 - 8:27

13: 10 Jésus lui dit: Celui qui est lavé n'a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous.

13: 11 Car il connaissait celui qui le livrait; c'est pourquoi il dit: Vous n'êtes pas tous purs.


Les disciples reçurent très certainement le baptême d'eau, soit par Jean le Baptiste, soit par Jésus-Christ (Jean 3:22-23).
Ce baptême, était un baptême de repentance offert à tous les juifs et prosélytes de la religion judaïque (Actes 13:24) et qui les préparait à la venue du Messie. (Actes 19:4).

Le Baptême, symbole de purification et d'offrande de sa personne à Dieu, n'efface pas les péchés. (Hébreux 9:23)
Aussi lorsque Jésus prononça ses paroles: "Celui qui est lavé n'a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs", il ne s'était pas encore offert en sacrifice.
Il ne leur dit donc pas qu’ils sont purs, dans le sens qu’ils sont purifiés de tous leurs péchés, mais qu'ils sont purs, dans le sens qu'ils possèdent désormais la pureté de l’intelligence et du cœur, car ils sont à présent délivrés des erreurs judaïques.

Apparemment, Pierre ne voyait pas, ou ne comprenait pas encore très bien, l'action salvatrice des paroles de Jésus accomplies intérieurement sur sa personne, ainsi que sur celle de la quasi totalité de ses disciples.
Citation :
Déjà vous êtes purs à cause de la parole que je vous ai annoncée. (Jean 15:3)
Ces paroles: "Vous êtes purs" ne s’adressent qu'aux onze disciples.
La restriction : "Mais non pas tous" s’applique à Judas, qui au lieu de prendre soin des pauvres, dérobait l’argent qui leur était destiné.

Jésus n'était pas dupe du comportement de Judas. (Jean 13:19) Il savait, pour l'avoir constaté maintes et maintes fois, que le lien qui unissait Judas au groupe s'était passablement dégradé et était sur le point de se rompre définitivement.

En prononçant ces paroles, Jésus espérait et souhaitait amener Judas à se repentir.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Jeu 17 Mai 2012 - 6:27

EXHORTATION A L’HUMILITE (versets 12 à 20)
13: 12 Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit: Comprenez-vous ce que je vous ai fait?

13: 13 Vous m'appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis.

13: 14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres;

13: 15 car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.

13: 16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.

13: 17 Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.

13: 18 Ce n'est pas de vous tous que je parle; je connais ceux que j'ai choisis. Mais il faut que l'Écriture s'accomplisse: Celui qui mange avec moi le pain A levé son talon contre moi.

13: 19 Dès à présent je vous le dis, avant que la chose arrive, afin que, lorsqu'elle arrivera, vous croyiez à ce que je suis.

13: 20 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui reçoit celui que j'aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé.

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Ven 18 Mai 2012 - 12:42

13: 12 Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit: Comprenez-vous ce que je vous ai fait?
13: 13 Vous m'appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis.
13: 14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres;
13: 15 car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.


Après avoir terminé de laver les pieds à ses douze disciples, Jésus va leur faire connaître la raison et le sens qu'il leur faut apporter au geste qu'il vient d'accomplir sur chacun d'eux; Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit: Comprenez-vous ce que je vous ai fait? Avec cette question, Jésus va de nouveau éveiller et capter leur attention sur un point très important.

Ce point qui avait déjà été un sujet de discussion et de préoccupation chez ses disciples (Luc 9:46) méritait de nouveau que Jésus en accentue toute son importance. Vous m'appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis. Chacun des disciples reconnaissait Jésus comme étant celui qui les enseignait, il était donc leur maître, leur enseignant.
Par ailleurs, Chacun d'eux avait foi en ses paroles et était convaincu qu'il était bien le "Saint de Dieu, le Christ" (Jean 6: 68-69) donc leur Seigneur.

Cette position qu'il occupe dans leur esprit et qu'il reconnaît détenir, est une position supérieure à la leur et pourtant Jésus va bousculer toutes les convenances dues à son rang hiérarchique: Si donc je vous ai lavé les pieds moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi, vous laver les pieds les uns aux autres.
Quelle belle leçon d'humilité, d'Amour. N'oublions jamais que pour se grandir aux yeux de Dieu et de Christ nous devons apprendre à nous abaisser et servir nos Frères et notre prochain avec cette même humilité et ce même Amour.
Citation :
Ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir d'une gloire sans valeur, mais avec humilité considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de regarder à ses propres intérêts, regarde aussi à ceux des autres. (Philippiens 2:3-4)
Jésus poursuit et insiste bien sur la nécessité suivante :car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.
Un chrétien ne dédaignera donc pas d'imiter ce qu’a fait Jésus-Christ lui-même, car lorsque nous nous inclinons et nous abaissons jusqu’aux pieds de nos frères, le sentiment d'humilité se trouvera dans notre cœur, et s'affermira s'il y était déjà.

Pardonnons-nous réciproquement nos faiblesses et nos écarts, prions pour les fautes des uns et des autres, et nous nous serons en quelque sorte mutuellement lavés les pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Sam 19 Mai 2012 - 11:22

13: 16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.


Jesus est l'exemple , il est le berger , et prend soin de ses brebis , ils les soigne , les panse, les nourrit , les mene là ou elles sont en securité , le berger veille au bien-être de ses brebis , en enseignant ses disciples à devenir eux mêmes des bergers au service des brebis , Luc exprime ce fait de façon differente il ecrit
Citation :
Le disciple n'est pas supérieur à son maître, mais tout disciple bien formé sera comme son maître. (Luc 6:40)
il est clair que le disciple ne pourra jamais surpasser Jesus , mais le but est d' être comme lui ,Pierre dit :
Citation :
c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour nous, vous laissant un exemple afin que vous suiviez ses traces, (1 Pierre 2:21)


_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Sam 19 Mai 2012 - 14:09

13: 17 Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.

Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites. (bible de Jérusalem)

Jésus ne s'est pas contenté d'enseigné l'humilité à ses disciples mais il s'est lui-même humilié montrant ainsi l'exemple en leur lavant les pieds .
Ainsi le bonheur ne découle pas du "savoir" ou de la "connaissance" mais de mettre en pratique ce que nous savons etre juste :
Citation :
en nous souvenant des mots que le Seigneur Jésus lui-même a dits: “Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir!” » (Actes 20:35)

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Dim 20 Mai 2012 - 15:20

13: 16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.

13: 17 Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.


Les deux derniers commentaires, soulignent très bien toute l'importance qu'il y a de souscrire sans réserve, à l'exemple parfait, d'humilité enseigné et vécu par Jésus.
Cette démonstration d'humilité est une leçon nécessaire pour nous tous, car les temps que nous vivons, ne sont guère favorables à de telles dispositions d'esprit. L'époque dans laquelle nous vivons, nous et notre famille est, me semble t'il traversée par un esprit contraire qui n'en favorise guère ni ne laisse beaucoup de place à cette notion d'amour que constitue l'humilité.
Ce qui nous est rapporté dans les Écritures devrait nous aider à fortifier notre comportement, et d'assumer ainsi, comme il se doit, nos responsabilités Chrétiennes vis-à-vis de tous, de nos Frères dans la Foi, mais également de notre prochain.

Cet état d'esprit, est bien mis en évidence dans la suite des paroles que Jésus adressa aux douze présents. En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé. Jésus savait toute l'importance du ministère que ces hommes allaient devoir assumer lorsqu'il ne serait plus avec eux.
Aussi par ces paroles, il s'applique à ce qu'ils aient bien conscience du danger que cela signifierait, si des sentiments d'ambitions non contrôlés, les portaient à s'élever les uns au-dessus des autres et à se croire ainsi, supérieurs vis-à-vis de leurs compagnons.

Par ailleurs Jésus savait qu'il est plus facile de savoir admirer l'humilité que de la pratiquer, c'est pourquoi il ajoute : Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez. Ne négligeons donc pas ce trait de personnalité, qui nous élève devant Dieu, notre Père céleste et qui nous protège de toute forme d'orgueil.
Citation :
Quand vient l'orgueil, vient aussi le mépris, mais la sagesse est avec les humbles. (Proverbes 11:2)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Dim 20 Mai 2012 - 19:53

13: 18 Ce n'est pas de vous tous que je parle; je connais ceux que j'ai choisis. Mais il faut que l'Écriture s'accomplisse:
"Celui qui mange avec moi le pain
A levé son talon contre moi." [Psaume 41]
13: 19 Dès à présent je vous le dis, avant que la chose arrive, afin que, lorsqu'elle arrivera, vous croyiez à ce que je suis.


Toutes ces merveilleuses paroles de vérité prononcées par Jésus en présence de ses disciples ce soir-là et durant son ministère n'ont malheureusement pas eu le même effet motivant sur tous. Il en est de même pour l'exemple parfait qu'il leur a donné. Il y en avait un parmi eux qui, bien qu'ayant tout vu et entendu, va "lever le talon" contre Jésus !
Judas avait bien caché ses sentiments devant le groupe mais Jésus les informe maintenant que le traître parmi eux est sur le point d'agir définitivement afin qu'ils sachent que Jésus ne sera pas une victime ignorante. Jésus avait remarqué depuis pas mal de temps ce qui se passait en Judas, en fait dès le moment où celui-ci commençait à dévier intérieurement et à se corrompre :
Citation :
... En effet, Jésus savait depuis le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient pas et il savait qui allait le trahir. (Jean 6:64)
Jésus leur répondit: Ne vous ai-je pas choisis, vous douze? et l'un de vous est un détracteur. (Jean 6:70)
Nous ne connaissons pas exactement ce "commencement" où Judas changea car lorsque Jésus le choisit après une nuit de prière pour être avec les douze, Judas remplissait certainement les conditions requises pour être un apôtre sinon Jésus ne l'aurait pas choisi.

Depuis le 1er siècle, combien de "Judas" ont trahi le Maître et leurs frères et soeurs ?
Nous avons certainement déjà tous été déçus par de tels "Judas" !
Il n'y a rien de nouveau sous le soleil - Jésus a prévenu ses disciples authentiques que cela arriverait. Veillons à ne pas dévier nous aussi !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Lun 21 Mai 2012 - 9:04

13: 20 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui reçoit celui que j'aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé.

Ce raisonnement de Jesus nous eclaire sur la doctrine erronée selon laquelle il serait le dieu tout puissant , ce qu'il dit est :" si je vous envoie comme mes representants, ceux qui vous reçoivent agissent comme s'ils m'accueillaient personnellement , ils ne sont plus eux-mêmes mais sont ses ambassadeurs , ses termoins , ses envoyés , ceux qui le representent. Ce qu'ils sont personnellement n'a aucune importance , les rejeter c'est rejeter Christ , les acceuillir c'est accueillir Christ. Jesus fait le paralléle avec sa propre ambassade , il est l'envoyé de son Pére celeste "YHVH" de ce fait il est son porte Parole , celui qui a la faveur de Dieu , le recevoir c'est revoir le Pére , il assume toute l'autorité" qu'il a reçue de lui , et particuliérement ce pourquoi il a eté envoyé (Jean 3: 16). Il est donc evident que l'envoyé ne peut être l'envoyeur , Jesus est bien sûr l'image qui correspond à son Pére , aussi chaque chretien devrait être aussi l'image de Christ , ce sont ses paroles que nous rapporterons et non une interprétation personnelle qui voilerait l'enseignement salutaire .

Ceux qui reçoivent les chretiens reçoivent Jesus au sens propre de la representation , il en est de même en ce qui concene Jesus, ceux qui le reçoivent et obeissent à ses commandements reçoivent le Pére et lui obeissent au sens propre de la representation

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Lun 21 Mai 2012 - 20:48

13: 18 Ce n'est pas de vous tous que je parle; je connais ceux que j'ai choisis. Mais il faut que l'Écriture s'accomplisse: Celui qui mange avec moi le pain A levé son talon contre moi.
13: 19 Dès à présent je vous le dis, avant que la chose arrive, afin que, lorsqu'elle arrivera, vous croyiez à ce que je suis.
13: 20 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui reçoit celui que j'aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé.


Après qu'il eut lavé les pieds de tous ses disciples, Jésus fit mention que tous n'étaient pas purs (Jean 13:10-11) et pourtant, rétrospectivement à l'instant où il les avait choisis, tous répondaient aux valeurs qui feraient d'eux ses disciples et l'accompagneraient là où il irait.
Ils ont donc au fil de temps reçu le même enseignement, partagé des moments de grande émotion et vécu des moments difficiles.
Et pourtant, l'un d'eux va s'écarter subrepticement du groupe en défaillant au principe de fidélité et de son attachement à son maître et Seigneur.
Ce n'est pas de vous tous que je parle; je connais ceux que j'ai choisis. Mais il faut que l'Écriture s'accomplisse: Celui qui mange avec moi le pain A levé son talon contre moi.

Quand Jésus prononça ces paroles, personne ne savait encore de qui il s'agissait, sauf, celui là même dont Jésus espérait qu'il se raviserait en l'entendant parler ainsi.
Le seul indice que Jésus donna, fut que cette personne partagea plus d'un repas avec lui et malgré cette intimité, elle était sur le point de le fouler aux pieds.
Le fait d'avoir dévoilé par avance à ces disciples, ce qui allait lui arriver par les agissements de l'un d'eux, renforcera davantage encore leur Foi, quand l'évènement se produira. Dès à présent je vous le dis, avant que la chose arrive, afin que, lorsqu'elle arrivera, vous croyiez à ce que je suis.

Jésus leur recommande de persévérer dans la foi qu'ils avaient acquis, et de ne s’exposer à aucune des occasions qui pourraient la leur faire perdre.
Parmi les nombreux points sur lesquels reposait leur Foi, ils eurent celui de voir s’accomplir les nombreuses prophéties qui avaient Jésus-Christ pour objet.

Lorsque ses disciples partiront pour prêcher l’Évangile, ils seront inévitablement exposés à toutes sortes de difficultés et d'épreuves aussi et Jésus les fortifie t'ils en disant : En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui reçoit celui que j'aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé.

Quand ces hommes humbles et fidèles, comme l'était leur enseignant et Seigneur, seront reçus comme étant l'envoyé de Jésus, c'est comme s'il recevait Jésus lui-même, puisqu'il demeure dans celui qu'il a envoyé, donc recevoir celui que Jésus envoie, c’est recevoir également le Père lui-même.
Citation :
«Celui qui accueille en mon nom ce petit enfant, c'est moi-même qu'il accueille, et celui qui m'accueille accueille celui qui m'a envoyé. En effet, celui qui est le plus petit parmi vous tous, c'est celui-là qui est grand.» (Luc 9:48)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Mar 22 Mai 2012 - 18:19

LA TRAHISON DE JUDAS ANNONCÉE (versets 21 à 30)
13: 21 Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé en son esprit, et il dit expressément: En vérité, en vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera.

13: 22 Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait.

13: 23 Un des disciples, celui que Jésus aimait, était couché sur le sein de Jésus.

13: 24 Simon Pierre lui fit signe de demander qui était celui dont parlait Jésus.

13: 25 Et ce disciple, s'étant penché sur la poitrine de Jésus, lui dit: Seigneur, qui est-ce?

13: 26 Jésus répondit: C'est celui à qui je donnerai le morceau trempé. Et, ayant trempé le morceau, il le donna à Judas, fils de Simon, l'Iscariot.

13: 27 Dès que le morceau fut donné, Satan entra dans Judas. Jésus lui dit: Ce que tu fais, fais-le promptement.

13: 28 Mais aucun de ceux qui étaient à table ne comprit pourquoi il lui disait cela;

13: 29 car quelques-uns pensaient que, comme Judas avait la bourse, Jésus voulait lui dire: Achète ce dont nous avons besoin pour la fête, ou qu'il lui commandait de donner quelque chose aux pauvres.

13: 30 Judas, ayant pris le morceau, se hâta de sortir. Il était nuit.

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Mer 23 Mai 2012 - 13:12

13: 21 Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé en son esprit, et il dit expressément: En vérité, en vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera.

Une si belle réunion entre croyants, avec le Fils de Dieu présent au milieu d'eux, prend néanmoins une tournure des plus tristes que l'on puisse concevoir : un des disciples encore présent va définitivement changer de camp et livrer l'envoyé de Dieu qu'il a pourtant côtoyé pendant des années tout en voyant ses miracles impressionnants et en entendant ses paroles de vérités libératrices et rassurantes ! Peut-on tomber plus bas ?

"Jésus fut troublé en son esprit" car il était conscient de toute la portée de cette trahison pour le traître.

Pour la suite du récit, le texte grec contient plutôt "et témoigna [grec emarturesen] en disant ..."

Selon Mathieu et de Marc, cela se passa pendant qu'ils mangeaient le repas pascal. Jésus avait augmenté de plus en plus la pression sur la conscience de Judas mais rien n'y fît. Judas était décidé. Le moment était venu de se séparer.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Mer 23 Mai 2012 - 16:45

Citation :
13: 22 Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait

Le trouble de Jésus était evident est justifié ,car Jesus était conscient de ce qu'il allait lui arriver ,neanmoins les disciples était deconcerté de part ses paroles leur connaissance étant limité quand a la situation ,mais la vision de Jésus était tout a fait différente faire la volonté du pére c'était sa priorité
Citation :
Psaume 40:
7 C’est pourquoi j’ai dit : “ Voici que je suis venu, dans le rouleau du livre il est écrit à mon sujet.
8 À faire ta volonté, ô mon Dieu, j’ai pris plaisir, et ta loi est tout au fond de moi.
Citation :
Mathieu 20:28 :Le Fils de l’homme est venu, non pas pour être servi, mais pour servir et donner son âme comme rançon en échange de beaucoup.

Chaque chrétien a un cheminement a faire vers la connaissance afin d'entré dans l'intimité du pére et Jésus est notre meilleur modéle d'intimité qui soit il recherchait ses moments d'intimité avec son Père, seul avec Lui et c'est dans ces moments que le Père lui montrait ce qu'il devait faire et lui disait ce qu'il devait dire.
L'intimité avec Dieu nous rend sensibles à ses sentiments, ses désirs, sa volonté, à son cœur c'est ce qu'etait notre seigneur Jésus envers ses disciples

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Mer 23 Mai 2012 - 23:04

13: 21 Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé en son esprit, et il dit expressément: En vérité, en vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera.

13: 22 Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait.


A plusieurs moments, Jésus avait fait allusion à la trahison de judas, mais il avait toujours espéré et souhaité, que celui-ci revienne de la voie dans laquelle il s'était engagé.
Mais compte tenu de son assiduité à se complaire dans des actions de mépris, Jésus savait que cet homme,, comme cela a été souligné précédemment, bien que l'ayant côtoyé pendant des années, assistant de fait à ses nombreux miracles, et ayant été lui aussi, comme les onze autres, un auditeur de son enseignement empreint d'Amour et de Vérité, était maintenant arrivé à un moment de non retour, et n'allait donc plus être en mesure de le cacher aux autres.

C'est vraisemblablement l'une des raisons de ce trouble qui parcourt l'esprit de Jésus. Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé en son esprit, et il dit expressément: En vérité, en vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera. Pourrait il en être autrement, lui dont le cœur était entièrement voué aux siens, se trouvait à un moment, où la cohésion du groupe qu'il avait voulu solide risquait d'être ébranlée par la perfidie de ce disciple qui faisait table rase de tout ce riche passé vécu ensemble, scellant ainsi sa perdition.

A la suite de cette annonce, Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait. Effectivement leur conscience ne leur reprochait rien de semblable, et pourtant les paroles de Jésus l'emportaient dans leur esprit au point que chacun s'interrogeait : Est-ce moi?
Mais fait incroyable, même Judas lui-même posa à Jésus cette question Est-ce moi Rabbi? (Matthieu 26:25) Peut être se disait il que rester le seul à se taire alors que tous les autres s'interrogeaient aurait été faire l'aveu de sa traitrise.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Jeu 24 Mai 2012 - 10:05

13: 21 " Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé en son esprit"

Cette , phrase nous apprend beaucoup sur la personnalité de Jesus , oui , il a des emotions fortes , ils a de l'amour pour l'ensemble de ses disciples , il les a choisi ; les a formé , a vecu avec eux des moments agreables et d' autres plus difficiles , il à vraiment de l'affection pour eux , comme peut le ressentir tout homme vis a vis de ses amis , de ses proches de ses frères , en d'autres circonstance Jesus demontra son aptitude à ressentir de l'emotion , de la pitie "pout les humains qui errent sans direction" , du chagrin "pour son ami Lazare qui vient de mourir ", de la colere "contre ceux qui banalisent la maison de son Père", de l'interêt "pour les foules affammées" tout ce que nous même nous pouvons ressentir dans les mêmes circonstances c'est tout ça qui le rend encore plus proche de nous, qui fait de lui notre frère , quelqu'un qui nous comprend , qui peut nous representer aupres du Père , et nous defendre parce qu'il a connu les mêmes emotions que nous. nous comprenons mieux ce que qui est ecrit dans la mettre aux Hebreux : En effet, nous n’avons pas un grand-prêtre qui serait incapable de se sentir touché par nos faiblesses. Au contraire, il a été tenté en tous points comme nous le sommes, mais sans commettre de péché. (Hébreux 4:15) notre foi et notre espérance ne peuvent qu'en être renforcées car cet homme parfait et bon connait nos diffiicultés , nos tendances , il en a mesuré toute l'etendue en vivant aupres de ceux qu'il appelait ses frères
Citation :
Ainsi, au cours de sa vie sur terre, Jésus, avec de grands cris et des larmes, a présenté des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et il a été exaucé, à cause de sa soumission à Dieu. (Hébreux 5:7) Bien qu’étant Fils de Dieu, il a appris l’obéissance par tout ce qu’il a souffert. (Hébreux 5:8 ) Et c’est parce qu’il a été ainsi amené à la perfection qu’il est devenu, pour tous ceux qui lui obéissent, l’auteur d’un salut éternel: (Hébreux 5:9) Dieu, en effet, l’a déclaré grand-prêtre dans la ligne de Melchisédek. (Hébreux 5:10)
Cette petite disgression par rapport au contexte nous aide à mieux connaître la veritable nature de celui envers qui nous avons une dette considérable , , nous avons la certitude qu'il veille au mieux sur nous , nous pouvons lui faire confiance car il a été semblable à nous , il connait nos limites , et nous apporte toute l'aide dont nous avons besoin ,dès lors que nous faisons des efforts pour maîtriser nos imperfections , ce que n'a pas fait Juda et c'est ce qui troubla Jesus dans son esprit .

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   Ven 25 Mai 2012 - 23:06

13: 23 Un des disciples, celui que Jésus aimait, était couché sur le sein de Jésus.

Le disciple que Jésus aime est l'apôtre Jean lui-même qui préfère ne pas le dire nommément.
Jésus aime évidemment tous ses disciples (Jean 13:1). Il ressort des Écritures que Jésus avait toutefois des relations plus étroites avec 3 des apôtres, notamment Jean, Pierre et Jacques qui étaient présents lors de la résurrection de la fille de Jairus, etc. Selon certains commentateurs, ces 3 disciples formaient une sorte de cercle intérieur parmi les 12 et celui qui était le plus proche de Jésus parmi tous était Jean. Il était le seul qui était présent lorsque Jésus fût exécuté et Jésus lui confia alors sa mère.

Des relations amicales sont nouées sur la base de l'attraction mutuelle des traits caractéristiques de la personnalité. Jésus était particulièrement attiré par Jean que d'autres disciples trouvent également très plaisant tout comme les personnages de Joseph, de Daniel, etc. Cette préférence est légitime car chacun a ses goûts qu'il convient d'accepter.

La place dite du "sein" était près de celui qui présidait à table. Cela ne signifiait pas que celui qui était à côté de cette personne aurait été couché sur sa poitrine mais la manière sont on était allongé à table donnait l'impression d'avoir la tête sur la poitrine de celui qui était allongé plus haut dans la rangée. Une traduction plus exacte du texte grec serait "couché à table vers son sein" (Bible de l'Épée), ou "étendu devant le sein de Jésus" (TMN).

C'était une position de faveur qui permettait de s'adresser directement et même de manière confidentielle à Jésus en tournant simplement la tête vers lui et en parlant à voix basse.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Chapitre 13   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Chapitre 13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Evangile de Jean :: examen verset par verset-
Sauter vers: