La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean Chapitre 16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Jean Chapitre 16   Dim 12 Aoû 2012 - 19:46

LES PERSÉCUTIONS QUE LES DISCIPLES AURONT A SUBIR (versets 1 à 4)
L'ŒUVRE DE L'ESPRIT SAINT (versets 5 à 11)

16.1 Je vous ai dit ces choses, afin qu'elles ne soient pas pour vous une occasion de chute.

16.2 Ils vous excluront des synagogues; et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.

16.3 Et ils agiront ainsi, parce qu'ils n'ont connu ni le Père ni moi.

16.4 Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l'heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites. Je ne vous en ai pas parlé dès le commencement, parce que j'étais avec vous.

16.5 Maintenant je m'en vais vers celui qui m'a envoyé, et aucun de vous ne me demande: Où vas-tu?

16.6 Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre cœur.

16.7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai.

16.8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:

16.9 en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi;

16.10 la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;

16.11 le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.


Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Lun 13 Aoû 2012 - 13:27

16.1 Je vous ai dit ces choses, afin qu'elles ne soient pas pour vous une occasion de chute.

Le traducteur rend ici le grec σκανδαλισθητε (skandalisthete) par "occasion de chute" et un certain nombre de traducteurs (dont Darby) traduisent par "scandalisés." En fait, la pensée exprimée par "skandalisthete" est "pris au piège" !

Jésus prépare ses disciples à faire face à la haine du monde afin que lorsqu'ils devront y faire face, ils ne soient pas soudainement comme pris au piège de manière inattendue. Il ne s'agit pas d'une pierre d'achoppement dans laquelle ils pourraient trébucher mais bien d'être pris au piège.

Après avoir lu pour la première fois la Bible en entier au cours de mon adolescence, je me souviens que j'étais tellement enthousiasmé par les trésors découverts que je croyais que tout le monde allait réagir de la même manière que moi. La réaction de la plupart de ceux avec lesquels j'ai voulu partager ces trésors a été pour moi un choc d'une intesité inattendue Shocked
J'ai heureusement surmonté le choc et à présent, je suis immunisé Mr. Green

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Mar 14 Aoû 2012 - 14:04

16.2 Ils vous excluront des synagogues; et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.

Exclure quelqu'un croyant que Jésus est le Messie est certainement une des pires formes de la haine fanatique de laquelle étaient haïs les disciples de Jésus et qui n'est surpassée que par l'idée de croire qu'en tuant ceux qui étaient devenus chrétiens, on rendait un culte à Dieu Shocked
Exclure les chrétiens de la synagogue signifiait que ceux-ci était traités comme des renégats, des parias ou hors-caste. Dans la pratique, de tels chrétiens étaient coupés de leur parenté et de leur milieu social.

Le même esprit régna lors du moyen-âge où des chrétiens ne pouvant plus soutenir des doctrines erronées de l'église catholique romaine étaient traités de la même manière. De nos jours, c'est le cas également des ex-Témoins de Jéhovah considérés comme "apostats" par les membres de l'organisation ou communauté. Bien sûr, on ne met plus littéralement à mort un exclu de nos jours mais on ruine sa réputation (Dans la langue allemande on dit "Rufmord" = meurtre de la réputation).

Le mot synagogue désignant le "rassemblement" des croyants, la Bible des Peuples traduit ce texte par :
"Ils vous excluront de leurs communautés. .... (Jean 16:2)"

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Mar 14 Aoû 2012 - 20:39

16.1 Je vous ai dit ces choses, afin qu'elles ne soient pas pour vous une occasion de chute.
16.2 Ils vous excluront des synagogues; et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.


Après avoir promis à ses disciples l’Esprit Saint, qui devait faire d’eux des témoins de la vérité, Jésus les prévient que leur attachement et l'obéissance à sa parole seront considérés comme une voix discordante par la classe religieuse, et appellera de leur part, à des réactions douloureuses pour tout opposant. Je vous ai dit ces choses, afin qu'elles ne soient pas pour vous une occasion de chute.

Bien que l'on ne puisse réécrire l'histoire, on peut par pure fiction, imaginer ce qui se serait "peut être" passé, si la classe religieuse avait voulu reconnaître Jésus comme étant le Messie, l'envoyé de Dieu.
Les choses auraient été très certainement tout autres.
Puisqu'il n’y avait point d’autre peuple de Dieu que la race d’Abraham, il leur aurait suffit de reconnaître et d'accepter Jésus comme étant le Messie, l'envoyé de Dieu, de le suivre tout en se conformant à son enseignement, pour poursuivre de façon toute naturelle, mais avec des pensées et des actes différents, le culte qu'ils devaient rendre à Dieu.

Mais comme ils ont refusé de recevoir Jésus, le Christ, la conséquence naturelle, c’est que restant eux-mêmes en dehors de Jésus-Christ, ils devaient chasser de leurs synagogues ceux qui ne consentaient pas à quitter Jésus-Christ.

Ne peut on aujourd'hui encore, établir un parallèle avec certaines institutions dites religieuses, qui bien que se réclamant des enseignements de Jésus Christ, chassent hors d'elles tout membre qui conteste l'enseignement dispensé par elle, dut-il, cet enseignement être aux antipodes de celui enseigné par Jésus le seul et grand Enseignant.

Combien des ces membres après avoir été chassés, exclus de leur mouvement religieux, car considérés de façon arbitraires par la "tête" comme étant des apostats ont mis fin à leur poursuite de la Vérité?
Pour d'autres, cette liberté retrouvée leur a permis de poursuivre leurs recherches et de trouver place dans leur cœur pour faire fructifier leur Amour pour Dieu et Christ, non plus pour la gloire des hommes, fussent ils "versés" dans les écritures, mais pour la gloire de Dieu et de Jésus le Christ, le Seul qui a les paroles de la Vie Éternelle. (Jean 6: 68)

C'est pourquoi ces paroles de Jésus ont toujours, aujourd'hui encore la même valeur : Ils vous excluront des synagogues; et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.
Qui oserait les contester?
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Mer 15 Aoû 2012 - 15:36

16.3 Et ils agiront ainsi, parce qu'ils n'ont connu ni le Père ni moi.

Ces paroles sont difficiles à supporter, et pourtant ne se vérifient –elles pas chez bon nombre de personnes qui proclament servir Dieu, et qui, lorsque l'occasion leur en est donnée manifestent mépris pour leurs compagnons de route, en s'associant sans réserve, aux directives donnés par leurs "enseignants".

Comme à l'époque de Jésus, ces "enseignants" ces docteurs de la Loi qui se disaient maîtriser et connaître les Écritures, ont été incapables de reconnaître l'envoyé de Dieu, alors que les textes sacrés précisaient avec clarté, les moyens de le reconnaître.
Pire par crainte de perdre leur notoriété, leur pouvoir sur les foules, ils l'ont par de multiples manières calomnié, bafoué, ridiculisé pour enfin lui réserver une mort ignominieuse.

De nos jours, tous ceux qui tentent de s'opposer aux "connaissances" de ces maîtres, ne sont certes plus mis à mort, mais le sort qui leur est réservé n'est guère mieux.
S'imaginer et faire croire que l'on serve Dieu en cautionnant de telles personnes dévoile que de telles manières d'agir ne peuvent provenir que de personnes qui méconnaissaient Dieu et son Fils Jésus Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Jeu 16 Aoû 2012 - 12:32

16.3 Et ils agiront ainsi, parce qu'ils n'ont connu ni le Père ni moi.

Souvenons nous , ce que Jésus avait dit :
Citation :
«Vous ne connaissez ni moi ni mon Père. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père.» (Jean 8:19)
Ce que Jésus souligne est que la meconnaissance de Dieu est ce qui a amené des personnes se disant religieuses à rejeter celui par lequel ils pouvaient obtenir le salut , et dans la même optique , ils rejetteraient et persécuteraient tous ceux qui n'auraient pas la même démarche qu'eux ,ce n'est pas leur prétention à servir Dieu qui peut les justifier car Jésus le fit remarquer dans le cas des Pharisiens qui se glorifiaient de leur soi disante sainteté, "ils disent et ne font pas. (Matthieu 23:3)"[/color] Ce fait indique qu'une connaissance non appliquée est nulle puisqu'elle n'a aucun effet sur son possesseur , au contraire ce qu'ils connaissaient ils ne se l'imposaient pas , mais l'exigeaient des autres , ce qui était un fait au premier siècle ne l'est-il pas encore aujourd'hui , en exigeant des autres ce que l'on a du mal à appliquer soi -même . Il ne suffit pas de dire je connais Jésus , encore faut -il agir selon son enseignement en manifestant ses qualités , en l'imitant , en ayant le regard fixé sur lui afin de l'imiter en tout , celà demande du discernement , la connaissance de son enseignement et de ses actions qui était le reflet de celle du Père. La question évidente que nous devrions nous poser est : Le connaissons- nous vraiment celui de qui nous nous réclamons ?
Comment agirait Jesus s'il était à notre place ? Cette connaissance est d'une importance capitale car
Citation :
la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. (Jean 17:3)
Il serait utile pour chaque chrétien de réflechir sur cet avertissement du Père
Citation :
Oui, mon peuple périt faute de connaissance parce que vous, les prêtres, vous avez rejeté la connaissance. Je vous rejetterai et vous ne serez plus mes prêtres. Vous avez oublié la Loi de votre Dieu; moi aussi, à mon tour, j’oublierai vos enfants. (Osée 4:6)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Jeu 16 Aoû 2012 - 14:06

16.4 Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l'heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites. Je ne vous en ai pas parlé dès le commencement, parce que j'étais avec vous.

Oui, les disciples garderaient en mémoire "ces choses" que Jésus venait de leur dire et lorsqu'elles arriveraient, ils se souviendraient que Jésus les avait prédites à l'avance. Pendant que Jésus était avec eux, les disciples furent épargnés puisque toute la haine était concentrée sur lui. Même lorsqu'il sera arrêté peu après dans la nuit, les disciples ne furent pas arrêtés avec lui.

Pendant les années du ministère de Jésus, les disciples prêchaient librement avec lui dans le pays. On se souvient des 70 qu'il avait envoyés dans les villes et les villages en Israël et de ce qu'il leur avait dit :
Citation :
Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie dans vos ceintures, ni sac pour le voyage, ni deux chemises, ni sandales, ni bâton, car l'ouvrier mérite sa nourriture. (Matthieu 10:9-10)

Peu avant son arrestation et sa mort, il leur rappela cela tout en attirant leur attention sur le changement d'attitude de la population qui ne leur offrirait désormais plus l'hospitalité :
Citation :
Il leur dit encore: «Quand je vous ai envoyés sans bourse, ni sac, ni sandales, avez-vous manqué de quelque chose?» Ils répondirent: «De rien.» Il leur dit: «Maintenant, au contraire, que celui qui a une bourse la prenne, que celui qui a un sac le prenne également, et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et en achète une. (Luc 22:35-36)
Non seulement la population n'offrirait plus l'hospitalité aux prédicateurs de l'Évangile, elle irait même jusqu'à les persécuter en les excluant des synagogues et en mettant à mort certains, croyant ainsi rendre un culte à Dieu Shocked


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Jeu 16 Aoû 2012 - 19:25

16.4 Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l'heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites. Je ne vous en ai pas parlé dès le commencement, parce que j'étais avec vous.

C'est pour les prévenir du trouble, qui ne manquerait pas d'envahir leurs cœurs non préparés aux difficultés à venir, que Jésus tint à ce que ses disciples connaissent la raison pour laquelle il leur a prédit les épreuves, les difficultés auxquelles ils auront à faire face, quand il ne sera plus avec eux. "Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l'heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites".

Plusieurs fois Jésus avait mis l'accent sur les raisons de connaître par avance, ce qui devait arriver.
Ainsi, Jésus espère que ses disciples en se rappelant de ses prédictions ne se sentiront pas abandonnés (Jean 16:1) ou envahis par le doute mais plutôt que celles-ci, connues d'eux par avance, deviennent pour eux des éléments enrichissant davantage encore leur foi. (Jean 13:19 et 14:29)

Jusqu'à présent ses disciples étaient sous sa garde, sous sa protection.
Ils avaient chacun la possibilité de l'interroger sur divers points quand ils le souhaitaient.
Tous les efforts entrepris par leurs ennemis se concentraient sur Jésus.
Étant constamment au milieu d'eux, sa présence était pour eux consolation.
Il était donc inutile que Jésus leur fasse connaître cet avenir peu réjouissant avant l'heure.
Mais maintenant que le moment de les quitter approchait, il se devait de le leur faire connaître, d’où ses paroles : "Je ne vous en ai pas parlé dès le commencement, parce que j'étais avec vous".


Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Ven 17 Aoû 2012 - 9:35

16.5 Maintenant je m'en vais vers celui qui m'a envoyé, et aucun de vous ne me demande: Où vas-tu?

Il y a un gentil reproche dans ces paroles de Jésus !
S'il dit cela, c'est pour attirer leur attention sur une vérité qui les concerne.

Souvenons-nous que les disciples n'avaient pas la bonne compréhension sur la royauté de Jésus :
Citation :
Il dit donc : Pendant qu’ils écoutaient cela, il donna encore un exemple, parce qu’il était près de Jérusalem et qu’ ils pensaient que le royaume de Dieu allait se montrer à l’instant même. "Un certain homme de haute naissance s’est rendu dans un pays lointain pour se faire investir du pouvoir royal et revenir... (Luc 19:11-12)
Il est vraiment étonnant que ses disciples n'avaient pas cherché à en savoir plus sur ce départ de Jésus.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Sam 18 Aoû 2012 - 13:18

16.6 Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre cœur.

Les disciples ne voyaient que le départ prochain de Jésus et au lieu de profiter pleinement de la situation présente pour recueillir le maximum d'informations possibles sur son départ, sur "où il va" et ce que cela aura comme effet sur eux, ils sont comme paralysés par leur tristesse.
Cette situation est décevante pour Jésus qui passe ses dernières heures avec eux avant d'être arrêté et exécuté comme un vulgaire malfaiteur. Un peu plus tard dans le jardin de Gethémané, il vont même s'endormir au lieu de veiller avec lui.

Nous arrive-t-il également de ne pas saisir toute la portée d'une situation donnée et les chances qu'elle nous offre ?
Mettons-nous en pratique en permanence les paroles de Jésus ?
Citation :
Continuez à demander, et on vous donnera ; continuez à chercher, et vous trouverez ; continuez à frapper, et on vous ouvrira. Car tout homme qui demande reçoit, et tout homme qui cherche trouve, et à tout homme qui frappe on ouvrira. (Matthieu 7:7-8 )

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Sam 18 Aoû 2012 - 22:33

16.6 Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre cœur.

"Ces choses" en question avaient de quoi remplir de tristesse le coeur des disciples :
1. Je ne parlerai plus guère avec vous; car le prince du monde vient. Il n'a rien en moi; (14:30)
2. je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait.(15:19)
3. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; (15:20)
4. Ils vous excluront des synagogues; et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.(16:2)
5. Maintenant je m'en vais vers celui qui m'a envoyé (16:5)

Crying or Very sad

Mais Jésus veillera à ce que leur tristesse se transformera en joie !

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Dim 19 Aoû 2012 - 10:40

16.6 Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre cœur.

En dehors de l’aspect affectif (ils allaient perdre la compagnie parfaite dans l’amour de Jésus), ils devaient être probablement triste car :
-Jésus les enseignait, les guidait, les soutenait tel un tuteur.
-Ils se sentaient en quelque sorte protégés par Jésus. Ils avaient conscience que Jésus leur transmettait une partie de sa force du fait de sa présence au milieu d’eux.
-Ce qu’ils « entendaient » instinctivement c’est que bientôt ils allaient devoir faire face seuls à tous les changements que Jésus avait apportés et aussi faire face à leurs contemporains. Et ils étaient tristes ...

Jésus allait très vite les rassurer à ce sujet !
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Dim 19 Aoû 2012 - 12:58

16.5 Maintenant je m'en vais vers celui qui m'a envoyé, et aucun de vous ne me demande: Où vas-tu?
16.6 Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre cœur.


Visiblement, tout ce que Jésus a pu dire à ses disciples concernant son départ, son "après", ne les ravit guère.
La tristesse s'étant très certainement emparée de leur esprit, c'est cette séparation annoncée qui les préoccupe, et non pas cet état nouveau pour lequel Jésus les avait entretenu (Jean 14: 28).

Il est certain qu'ils lui avaient demandé précédemment où il allait, et il leur avait été répondu, qu’il allait dans un endroit où ils ne pouvaient le suivre actuellement (Jean 7:34, 13:33 et 36), mais maintenant que le moment de la séparation est des plus proches, Jésus s'étonne qu'aucun d'entre eux ne cherche à savoir où il va: "aucun de vous ne me demande: Où vas-tu"?

Jésus voyait l’effet que produisaient ses paroles dans leur cœur.
Ils craignaient de perdre la présence visible de Jésus-Christ, et sur ce que Jésus leur avait déclaré, ils ne pouvaient douter qu’ils la perdraient.

Leur affection toute humaine, s’attristait de ce que leurs yeux allaient être privés de ce qui faisait leur consolation : « Mais parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre cœur.
Seule la consolation intérieure que l'esprit Saint leur insufflera, leur permettra d'annihiler leur abattement.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Lun 20 Aoû 2012 - 10:57

16.6 Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre cœur.
.

Citation :
Jean :21La femme, lorsqu'elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu'elle a donné le jour à l'enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu'elle a de ce qu'un homme est né dans le monde.
16.22 Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse; mais je vous reverrai, et votre coeur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie.


La joie qui vas naitre de cette douleur ,est une joie que nul ne peut ravir car seul les disciples vivront cette joie intense

Citation :
Jean 16.33
Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde.

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Mar 21 Aoû 2012 - 6:41

16.7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai.

Quelque soit la tristesse de ses disciples, il leur fallait entendre ce que Jésus avait à leur dire.
Ses paroles ont certes du surprendre, à la limite peut être même de rendre leur esprit confus, mais Jésus savait ce qui leur était le plus avantageux.

Dans ces moments, qui requéraient toute leur attention, il était indispensable qu'ils demeurent convaincus de la véracité de leur maître et Seigneur Jésus.

Jésus réaffirma cela tout en leur expliquant les raisons de son départ: "Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai".

Il était donc nécessaire qu'ils comprennent que Jésus Christ, cet homme qui était au milieu d'eux était un obstacle à la venue de ce consolateur annoncé.

Il fallait donc que disparaisse de leurs yeux celui qui s'était dépouillé en prenant forme de serviteur en devenant semblable aux hommes, un simple homme (Philippiens 2: 6-11) et qu'il rejoigne la présence de son Père pour qu'il lui soit possible d'envoyer sur eux l'Esprit Saint, le consolateur.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Mer 22 Aoû 2012 - 16:12

16.8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:

Il s'agit bien de l'oeuvre de l'Esprit saint dont Jésu parle ici et cette oeuvre se fera dans 2 directions :

- l'Esprit saint "convaincra" le monde (versets 8-11)

- l'Esprit saint conduira les disciples dans toute la vérité (versets 12-15)

Le mot "convaincra" (du grec elekchein) est encore rendu par
- il prouvera au monde qu’il s’égare (Semeur)
- il donnera au monde des preuves convaincantes (TMN)
- il prouvera aux gens de ce monde leur erreur (BFC)
- il établira la culpabilité du monde (Bible de Jérusalem)

Considérons d'abord les choses dans lesquelles il "convaincra" le monde et examinons autant que possible les 3 aspects en relation avec le monde séparément.


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Jeu 23 Aoû 2012 - 10:43

16.8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:

Ce sera tout d'abord le peuple Juif, le monde d'alors qui sera convaincu par l'action de l'Esprit Saint, le Consolateur de leurs effroyables erreurs et comportements vis-à-vis de celui qui leur avait été envoyé par Dieu.

Le jour de la Pentecôte, sous l'impulsion de l'Esprit Saint Pierre révèlera la Vérité au peuple Juif et remettra les choses dans le bon ordre. Ce peuple Juif qui sous l'impulsion de ses conducteurs religieux désignait Jésus comme étant dans le péché pour selon leurs dires être un malfaiteur, un blasphémateur, un contrevenant aux lois sur le sabbat, être sous l'emprise des démons etc..

Les paroles de Pierre seront sans appel désignant ce peuple Juif, répréhensible d'avoir commis le péché en mettant à mort celui que Dieu leur avait envoyé.
Citation :
Hommes d’Israël, écoutez bien ces paroles : Dieu avait accrédité au milieu de vous un homme, Jésus de Nazareth. Dieu lui avait donné de faire au milieu de vous des miracles, des choses étonnantes et des signes, vous le savez tous a été livré entre vos mains conformément à la décision que Dieu avait prise et au projet qu’il avait établi d’avance. Et vous, vous l’avez tué en le faisant crucifier par des hommes qui ne connaissent pas Dieu. Mais Dieu a brisé les liens de la mort: il l’a ressuscité, car il était impossible que la mort le retienne captif. (Actes 2: 22-24)
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Jeu 23 Aoû 2012 - 12:23


16.8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement
L'esprit saint convaincra aussi des defaillances de leur propre justice pourquoi ?parce que le pére approuve l'oeuvre de son fils
Paul declare
Citation :
Romains 10.2 . Je leur rends le témoignage qu'ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence:
10.3 ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu;


Paul fait la différence entre la justice de Dieu et celle des hommes. Cette dernière se révèle non seulement injuste, mais aussi vide d'amour et de compassion.
La justice de Dieu ne se complaisait pas en l'offrande de sacrifices et d'holocaustes à l'époque de la loi

Citation :
Proverbe 21.3
La pratique de la justice et de l'équité, Voilà ce que l'Éternel préfère aux sacrifices.


Le chretien se doit de rechercher la justice qui plait au Pére et a notre seigneur Jesus

Citation :
Essaie 11.4
Mais il jugera les pauvres avec équité, Et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre; Il frappera la terre de sa parole comme d'une verge, Et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.
11.5 La justice sera la ceinture de ses flancs, Et la fidélité la ceinture de ses reins.

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Ven 24 Aoû 2012 - 13:38

16.9 en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi;

Concernant la notion du péché, l’esprit saint, le consolateur promis, a extraordinairement guidé (évangélisation des nations) et éclairé l’apôtre Paul qui a bien démontré :
- l’erreur de la nation toute entière d’Israël selon la chair : ne pas accepter Jésus qui leur aurait valu d’être rachetés une fois pour toutes du péché adamique.
Quelques temps après la résurrection de Jésus, l’apôtre Paul, guidé par l’esprit saint, expliquera cela parfaitement aux Romains. (Chapitres 5, 6, 7, 8, 11)

-Que le rachat du péché, grâce au sacrifice de Christ, devenait individuel et s’étendait à tout humain réceptif parmi les gens des nations comme à chaque juif individuellement. (Eph 1 :7) (Rom3:9,22,23)
Grace à l'action du Consolateur promis par Jésus, les humains du monde entier (donc aussi les nations qui étaient avant cela entre les mains de Satan) pourraient prendre conscience et être convaincu de leur état de pécheur au regard de Dieu leur Créateur : accepter le rôle et la signification du sacrifice de Jésus pourrait permettre à chacun à titre individuel de bénéficier du pardon et de la bonté imméritée de Dieu. Uniquement en raison de sa foi en Dieu, Jésus et les dispositions divines. (Gal3:22)



Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Dim 26 Aoû 2012 - 11:17

16.10 la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;

Dans ce texte, Jesus souligne que desormais ses disciples et le monde ne le verraient plus comme la victime ou plus précisément comme celui qui fut presenté par Jean le Baptiste " Un agneau qui se charge des peches du monde " ce personnage-là qui a accompli la justice divine ,,il ne le verront plus ,Dans quelques heures cette vie expiatoire allait être connsommée , par ce sacrifice consommé les hommes allaient pouvoir par le moyen de la foi être justifiés . Celui que les disciples verraient desormais serait un esprit gloriifié , assis aupres du père qui lui remet tout pouvoir ( voir Mathieu 28: 18 ) Non sulement il a accompli les exigences de la justice divine, mais desormais il est celui qui rend la justice au nom de son Père . Il n'est plus l'agneau docile qu'on mene à l'abatoir, mais
Citation :
le roi etabli qui
gouvernera avec un sceptre de fer, (Apocalypse 2:27 et
qui brisera les rebelles
Citation :
comme on brise des vases d'argile,"' Apocalypse 2 : 27
Désormais c'est ainsi que les chretiens voient Jesus , par la foi , et qu'il le verront lors de leur rassemblement avec lui ,il est comme le voit Jean
Citation :
un cheval blanc apparut. Celui qui le montait s'appelle «Fidèle et Véritable», il juge et combat avec justice. (Apocalypse 19:11) Ses yeux étaient comme une flamme de feu et il y avait de nombreuses couronnes sur sa tête. Il portait un nom écrit, que personne d'autre que lui ne connaît. (Apocalypse 19:12) Il était habillé d'un vêtement trempé de sang. Son nom est «la Parole de Dieu». (Apocalypse 19:13) Les armées célestes le suivaient, montées sur des chevaux blancs et habillées d'un fin lin, blanc et pur. (Apocalypse 19:14) De sa bouche sortait une épée aiguë [à deux tranchants] pour frapper les nations. Il les dirigera avec un sceptre de fer et il écrasera lui-même le raisin dans la cuve à vin de l'ardente colère du Dieu tout-puissant. (Apocalypse 19:15) Il portait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: «Roi des rois et Seigneur des seigneurs». (Apocalypse 19:16)
C'est ainsi qu' apres son depart devront le voir ses disciples , mais aussi les gens des nations lors de sa venue , c'est avec raison que Jesus dit vous ne me verrez plus , ' comme un homme ' mais comme le roi qui applique la justice

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Dim 26 Aoû 2012 - 12:17

16.10 la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;

Qui peut nier, que Le peuple Juif s'est conduit au détriment de la véritable justice, vis-à-vis de Jésus?.
L'ayant rejeté de leur communauté, condamné et mis à mort, seul l'Esprit Saint, le consolateur pouvait rétablir la Vérité et la Justice concernant Jésus.

Lorsqu'il fut mis à mort, tout semblait indiquer que ses juges avaient fait preuve d'un jugement louable et digne d'estime, vis-à-vis du peuple dans sa grande majorité.
Mais lors de la fête de Pentecôte, le Consolateur, par la bouche des fidèles disciples de Jésus Christ, révisa la sentence qui avait été injustement appliquée à l'envoyé de Dieu.

La Justice fut rendue à celui qui avait été si injustement traité et condamné, et le péché attribué à ses juges.
Citation :
Que toute la communauté d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Messie ce Jésus que vous avez crucifié.» (Actes 2:36)
Cette justice est la glorification de Jésus dans les cieux et la tenue de la promesse qu'il leur avait faite : leur envoyer le Consolateur qui leur révèlera toutes choses. Mais ce sera aussi la preuve pour eux, que bien qu'absent physiquement Jésus sera toujours présent à leur côté et qu'il ne cessera d'agir à travers eux.

Cette activité sera aussi le signe irrévocable que Jésus est bien auprès de son Père et qu'il est bien la personnification de cette justice parfaite.
Citation :
Mais Dieu a brisé les liens de la mort, il l'a ressuscité, parce qu'il n'était pas possible qu'elle le retienne. En effet, David dit à propos de lui: Je voyais constamment le Seigneur devant moi, parce qu'il est à ma droite afin que je ne sois pas ébranlé. C'est pourquoi mon cœur est dans la joie et ma langue dans l'allégresse; même mon corps reposera avec espérance, car tu n'abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton saint connaisse la décomposition. (…)»C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité, nous en sommes tous témoins. Élevé à la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis et il l'a déversé, comme vous le voyez et l'entendez [maintenant]. (Actes 2: 24-27, 32-33)
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Dim 26 Aoû 2012 - 23:48

16.10 la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;

Oui, quand l’esprit saint viendrait après la résurrection de Jésus, par le biais de la bonne nouvelle il convaincrait le monde de son erreur : refuser la justice divine qui s’exerçait dorénavant en et par la personne de Christ.

La nation d’Israël s’était égarée refusant de reconnaitre la valeur unique, une fois pour toutes, du sacrifice de Jésus et son pouvoir de les racheter définitivement du péché.

Désormais, l’esprit saint porterait la justice de Dieu, - et les bénédictions qui en découlent, vers tout humain qui reconnait Jésus comme seul moyen de salut, qui admet que la Justice de Dieu s’applique envers ceux qui exercent la foi en Christ, son royaume et son enseignement.

Paul écrit
-que cette bonne nouvelle (ou évangile) « c’est la puissance de Dieu par laquelle il sauve tous ceux qui croient, les Juifs d’abord et aussi les non-Juifs. (Romains 1:16)
-Que cette bonne nouvelle « nous révèle en quoi consiste la justice que Dieu accorde: elle est reçue par la foi et rien que par la foi, comme il est dit dans l’Ecriture: Le juste vivra par la foi. (Romains 1:17)

Comme Noé, les chrétiens deviennent « héritiers de la justice qui s'obtient par la foi ». (Hébreux 11:7)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8652
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Lun 27 Aoû 2012 - 12:19

16.11 le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.




A ce point de notre examen , il est necessaire de recadrer les pensées emises dans les trois dernirs versets , en effet ils decoulent de l'affirmation faite par Jesus au verset 7 et 8 "Pourtant, c’est la vérité que je vais vous dire: il vaut mieux pour vous que je m’en aille.
Citation :
En effet, si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous. Mais si je m’en vais, alors je vous l’enverrai. (Jean 16:7) et, quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice et le jugement: (Jean 16:8 )
Ce que Jesus explique c'est la necessité determiner ce pourquoi il etait venu. Sa mission etait de rendre temoignage à la Vérité , il en etait la personnification il le dit selon Jean 14 : 6 il est la" Vérité" c'est à dire le seul chemin qui conduit à la vie eternelle , cela il en temoignera devant ses accusaterurs disant " Si je suis né et si je suis venu dans le monde, c'est pour rendre témoignage à la vérité. Toute personne qui est de la vérité écoute ma voix.» (Jean 18:37) Pour celà il devait accomplir tout ce pourquoi il etait venu ,toute la volonté de son Père. Par son action il mettait en evidence la "vérité" , la justice divine , Dieu n'ayant pas épargné son propre fils pour faire eclater cette verité , et pour accomplir sa propre loi , sa propre justice qui reclamait la vie d'un juste pour racheter la multitude des descendants d'Adam. Cette action de Jésus etablissait la culpabilité de celui qui s'etait servi de la ruse pour séduire Eve et amener Adam à pécher et par son action Jesus mettait en evidence le péché , soulignait la justice de Dieu , et entrainait le Jugement du principal acteur de ce drame Satan qui par la fidelité de Jesus etait convaincu de mensonge , il;devenait l'accusateur mensonger de tous ceux qui bien que pecheurs recherchaient la direction du Père , parce qu'ils l'aiment , parce qu'il est la source de la vie veritable

Ainsi Jesus souligne la necessité du sacrifice de sa vie humaine parfaite. Jesus ressuscité ne les ababdonnera pas , il les defendra devant son Pére , et celui-ci par son esprit convaincra le monde de peche , et ayant pourvt au moyen de salut aidera chacun à se sanctifier par la foi en Jesus, son esprit agissant en consolateur , en enseignant et en force puissante pour aider chacun à surmonter ses difficultés dans la mesure ou chacun est réceptif et disposé à faire volontairement ce qui est requi par Dieu par amour pour lui et pour son fils qui n'a pas hesité à souffrir pour nous offrir le salut en harmonie avec la volonté du Père ' Voir Jean 3 : 16 .
C'est pourquoi Jésus devait quitter la scène du monde malgré l'affection qui le liait à ses disciples , sans ce sacrifice sans pareil personne n'aurait pu être sauvé , c'est pourquoi Jesus dit " il est avantageux pour vous que je l'en aille ; cependant plus il donne l'assurance que de là où il sera , il veillera sur chacun de nous , et veillera à ce que nous recevions tout ce dont nous avons besoin par le moyen de l'esprit saint que Dieu nous enverra à sa demande

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Mar 28 Aoû 2012 - 15:38

Résumé sur la manière dont l'Esprit saint "convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement" :

16.9 en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi;
Les gens n'ont pas besoin d'être convaincus de l'état déplorable du monde, les médias le leur rappellent quotidiennement !
Avant la venue de Jésus, les Juifs connaissaient déjà depuis 1500 ans la loi de Moise avec les 10 commandements et les centaines d'autres prescriptions et ordonnances. Les Évangiles firent connaître ensuite la loi du Christ et l'Islam a beaucoup repris de la loi de Moise et de la loi du Christ. La moitié des habitants de la terre connait donc plus ou moins ce qui est péché aux yeux du Créateur et l'autre moitié le connait par la conscience (Romains 2:14-15).
La venue de l'Esprit saint a établi la culpabilité du monde concernant ceux qui ne croiraient pas en Jésus, le Sauveur que Dieu a envoyé. Ne pas croire en Jésus est le péché capital puisque le monde a eu suffisamment de temps pour réaliser qu'il ne s'en sortira pas tout seul et voilà qu'il rejette la seule solution : "l'Agneau qui ôte le péché du monde" ! (Jean 1:29).

16.10 la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;
Jésus est mort d'une mort sacrificielle pour sauver ce qui est à sauver puis il est resssucité et remonté dans les cieux. Le travail est fait et personne ne peut plus voir Jésus ici sur la terre, pas même les disciples. Le fait que Jésus soit chez le Père garantit son intercession en faveur des pécheurs repentants qui sont grâciés par Dieu et déclarés justes par Lui sur la base de leur foi en son envoyé Jésus-Christ (Romains 3:23-26). L'Esprit saint a déjà prouvé ainsi la justice de Dieu puisque des multitudes de toutes nations, de tout peuple et de toute tribu prouvent au monde génération après génération que l'Esprit saint est à l'oeuvre en transformant les pécheurs et que la justice est à la portée des humains.

16.11 le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.
Depuis que l'Esprit saint a été répandu il y a près de 2000 ans à la Pentecôte, il a fait un excellent travail en dévoilant aussi "le prince de ce monde." Les oeuvres de ce monde sont souvent qualifiées de sataniques, de démoniaques même par les médias. Le diable est connu dans le monde entier, pas seulement dans les milieux ésotériques, des spirites, des magiciens, des sorciers,etc. Il devient maintenant évident que son monde arrive à sa fin, malgré un dernier effort désespéré d'établir un nouvel ordre mondial. Le jugement a été prononcé sur le "prince de ce monde" , il n'attend plus que son exécution lors du retour de Christ ! Rien ne va plus dans le monde de Satan.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   Mar 28 Aoû 2012 - 18:11

16.11 le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.

Désormais, rien ne peut s'opposer à ce que soit jugé celui que Jésus lui-même, a décrit comme un meurtrier, un ennemi de la vérité, un menteur.
Citation :
(…) Il a été meurtrier dès le commencement et il ne s'est pas tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est menteur et le père du mensonge. (Jean 8:44)
Par de très nombreuses fois, Satan avait essayé, en vain, de tenter et de corrompre Jésus (Matthieu 4:1-11)
Pour parvenir à ses fins, Satan s'était alors employé à partager sa haine meurtrière, sur ceux qui devaient parvenir à exécuter son homicide.

Jésus savait que ce temps était très proche, mais par-dessus tout il savait qu'il avait en tous points, résisté à cet opposant, devenu le prince du monde.
Citation :
"Je ne parlerai plus beaucoup avec vous, car le prince du monde vient, et il n'a rien en moi". (Jean 14:30)
La mise à mort ignominieuse de Jésus sur la croix, valut à Satan d'être jugé et d'être destitué de ses fonctions d'alors.
L'Esprit Saint promis par Jésus, le Consolateur fera connaître cette sentence, et appellera chaque humain à prendre conscience de cette réalité, et les invitera désormais non plus à suivre cet usurpateur mais à se tourner vers un nouveau maître.
Un maître qui à l'inverse du précédent ne donnera pas la mort mais la Vie, le Vie éternelle
Citation :
C’est en lui seul que se trouve le salut. Dans le monde entier, Dieu n’a jamais donné le nom d’aucun autre homme par lequel nous devions être sauvés. (Actes 4:12)
Certes, tous ne se tourneront pas vers Jésus le Christ, et préfèreront demeurer dans leur défiance vis-à-vis du Christ, tandis que d'autres, se rangeront du côté de la justice de Jésus Christ, et s'appliqueront à suivre le chemin qu'il nous a tracé en vue de nous joindre à notre Père Céleste.
Citation :
Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie; personne ne vient au Père que par moi. (Jean 14:6)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Chapitre 16   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Chapitre 16
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Evangile de Jean :: examen verset par verset-
Sauter vers: