La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Déjà, mais pas encore pleinement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11151
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Déjà, mais pas encore pleinement   Mar 21 Aoû 2012 - 17:44

Chers lecteurs,
commençons par un exemple pour introduire et illustrer le titre de ce nouveau fil de discussion :
Citation :
Jésus lui dit: «C'est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt; et toute personne qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?» (Jean 11:25-26)
„Crois-tu cela ?“ Il est probable que la plupart des gens – même parmi les croyants - diront : "Ben pourtant, tous les disciples de Jésus du 1er siècle sont morts et il en est de même de toutes les autres générations jusqu’à nos jours !" Ils ont évidemment raison du point de vue „charnel“ !"

Jésus a encore dit à ce sujet :
Citation :
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle; il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. (Jean 5:24)
Donc du point de vue „spirituel“, Jésus va jusqu’à dire qu’un disciple authentique „a la vie éternelle“, et qu’il „est passé de la mort à la vie“ ! Il est inscrit dans le livre de vie et les opposants peuvent encore tuer son corps mais ne peuvent pas tuer l‘âme (Mattieu 10:28; Apocalypse 13:8 ).
Et pourtant, nous avons ici un cas de „Déjà, mais pas encore pleinement“ ! Pourquoi ?
Parce que le „pleinement“ ne sera atteint que lors de la résurrection avec un corps spirituel immortel, incorruptible lors du retour de Jésus (1Thessaloniciens 4:14-17).

L’enseignement du Christ contient de nombreux cas de ce genre où le „Déjà, mais pas encore pleinement“ divise les chrétiens lorsque les uns voient la chose de manière „charnelle“ et les autres de façon „spirituelle“. Il ne peut y avoir d’accord entre eux pour une simple raison que Paul expose en paroles très simples en parlant des chrétiens nés de nouveau d'eau et d'Esprit saint :
Citation :
... nous en parlons non avec les paroles qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec celles qu'enseigne l'Esprit [saint]. Ainsi nous employons un langage spirituel pour exprimer ce qui est spirituel. Mais l'homme naturel n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu, car c'est une folie pour lui; il est même incapable de le comprendre, parce que c'est spirituellement qu'on en juge. (1 Corinthiens 2:13-14)

Là où les chrétiens sont en désaccord, c’est très souvent à cause du „Déjà, mais pas encore pleinement“ !

Connaissez-vous d’autres exemples bibliques de „Déjà, mais pas encore pleinement“ ?
Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Déjà, mais pas encore pleinement   Mar 21 Aoû 2012 - 21:02

C’est une bonne initiative Nomade que d’ouvrir ce nouveau fil car ce n'est pas un sujet de discussion accessoire.

Comme autres cas de "Déjà, mais pas encore pleinement" en plus de la vie éternelle je peux citer la sainteté et la royauté. Il y en a peut-être d’autres encore.

Je redonne ici une tentative d’explication un peu plus détaillée que celle que j’avais amorcée sur le fil concernant les mille ans :

Je pense que cela est lié à notre situation actuelle temporaire et transitoire. Les chrétiens nés de nouveau ont chacun individuellement reçu les arrhes de l’Esprit qui sont un acompte sur les bénédictions à venir. Sauf à restituer ces arrhes pour cause de rupture de contrat nous pouvons considérer la totalité de la somme, la vie pleinement dans l’Esprit dans des corps glorieux, impérissables et puissants, régnant avec Christ dans une sainteté parfaite, comme déjà acquise.

Pour un individu donné il y a toujours la possibilité de perdre la foi, de céder aux attraits de ce monde, aux plaisirs sensuels, à la richesse, de céder face aux persécutions, de laisser le péché dominer à nouveau sur lui. Cela s’est déjà produit et se produira encore. Mais pour l’Eglise, la future épouse constituée des chrétiens fidèles, ceux qui ont et ceux qui vont remporter la victoire, ces choses sont acquises et ne peuvent lui être retirées.

C’est ainsi que je voie les choses pour le moment.

Nous pouvons aussi nous interroger sur l'opportunité de l'expression "Déjà, mais pas encore pleinement". Ne pourrait-on pas par exemple parler de "condition légale" comme le fait d'être constitués justes par notre foi en Jésus (Romains 5) ?

Bien humblement,

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8568
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Déjà, mais pas encore pleinement   Mer 22 Aoû 2012 - 11:51

Bonjour Nomade , Emmanuel , et vous tous chers lecteurs ,

Coome le fait remarquer Emmanuel, c'est une chose exellente de définir certaines expressions qui, de notre point de vue humain, peuvent paraître difficiles à comprendre le caractère éphémère de notre vie terrestre  en étant la cause première ; aussi du point de vue humain est -il inconcevable de considérer une continuité du règne des chrétiens avec Jésus depuis le premier siècle , celà jusqu'au moment ou Christ viendra dans le ciel et les relèvera tous ensemble . La question parait ardue , comment des morts peuvent -ils régner avec Christ  ? Pourtant Jésus dit très sérieusement que ceux qui auront foi en lui et agiront selon cete certitude : "ils ne mourrons jamais ! " Est ce une réalité ou une parole dite dans le vent ? Ces chrétiens du point de vue humain sont morts , ils sont inconcients , mais leur esprit continue de témoigner. Prenons le cas des apôtres , ne sont -ils pas des exemples pour nous , nous y faisons sans cesse référence, ce qu'ils ont accompli de leur vivant est toujours présent en notre esprit , celà agit sur notre personnalité , leur corps sont morts mais leur esprit nous vivifie , de plus si nous nous référons à ce que nous rapporte le livre de la révélation, ils continuent à témoigner. En effet il est écrit :
Citation :
je vis sous l'autel l'âme de ceux qui avaient été mis à mort à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu'ils avaient rendu. (Apocalypse 6:9)        Ils crièrent d'une voix forte: «Jusqu'à quand, Maître saint et véritable, tarderas-tu à faire justice et à venger notre sang sur les habitants de la terre?» (Apocalypse 6:10)                                                    Une robe blanche fut donnée à chacun d'eux et ils reçurent l'ordre de rester en repos un petit moment encore, jusqu'à ce que le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères et soeurs qui devaient être mis à mort comme eux soit au complet. (Apocalypse 6:11)
De notre point de vue, ces chrétiens fidèles qui se sont révélés depuis les jours de Jésus , sont des modèles , ils encouragent et fortifient leurs frères et soeurs par l'action qu'ils ont menés pendant leur vie terrestre. Certes de notre point de vue ils sont morts , mais du point de vue de Dieu , ils vivent dans sa mémoire , et lui rappelle sans cesse ce qu'ils ont subi par amour pour la vérité , pour la justice. Le Père ne les oublie pas , il sont pour lui une libation agréable, aussi les a-t-il justifiés et ils continuent leur témoignage au travers de la mémoire qu'il conserve d'eux , ils ne sont pas morts , ils sont seulement en sommeil et leurs frères et soeurs prennent la relève et celà jusqu'au moment ou le Père décidera de rendre à chacun selon ses oeuvres ? Nomade nous le fait remarquer il y a deux façon de cerner les choses : la nôtre qui est physique et dont la portée ne dépasse pas le temps de notre vie plus ou moins longue , ce qui est le temps ou nous agissons , soit à notre édification , soit à notre destruction , c'est ce qui est retenu en notre faveur ou en notre défaveur , le chrétien fidèle nous l'avons compris est revêtu d'un vêtement blanc qui figure ses oeuvres de justice et son approbation , il est intégré definitivement à Christ , et même s'il est temporairement inactif , il est vivant , puisque Dieu peut le réveiller à tout moment , ainsi le chrétien du 1 er siècle est tout aussi vivant que celui du XXI ème siècle. Le temps n'est pas un problème pour Dieu , Jésus le dit : il n'est pas le " Dieu des morts mais celui des vivants." En fait ce qui nous échappe, c'est que le temps n'a pas d'influence sur notre Père , et Paul exprime très bien ce point en écrivant :                                             
Citation :
Vous devez donc penser que pour le péché vous êtes des morts, mais que pour Dieu vous vivez en Jésus Christ. (Romains 6:11)bible des peuples
C'est par la foi que nous comprenons ces choses. Or comme le révèle la lettre aux Hébreux 11 : 1 la foi c'est la claire vision de choses que pourtant l'on ne voit pas , c'est la certitude de réalités que pourtant l'on ne voit pas physiquement , aussi ce qui ´dtait une espérance est devenu réalité des lors que nous adhérons à Christ. Nomade nous l' a fait remarquer , nous passons d'une condition de mort à celle de vie éternelle " croyons nous celà " ? Si donc nous sommes vivants par la foi , qui peut nous enlever ce que Dieu nous assure ? Certes notre vie n'est plus charnelle , mais spirituelle , elle est assurée par Jésus , l'ensemble de l 'église est son corps , chacun de ses membres est actif et contribue à l'édification de tout le corps sous la direction de Jésus

Chaque chrétien est "roi et prêtre", il contribue d'une part à proclamer les vertus et la sainteté de notre Dieu , de plus il doit se sanctifier pour honorer le Père et ne sont -ils pas "le temple de Dieu" , non pas dans l'avenir mais de leur vivant ; si donc ils sont prêtres , ils sont aussi rois par leur unité avec Christ avec lequel ils collaborent en qualité d'ambassadeurs du royaume , or il est clair que si le royaume n'est pas établi il ne pourrait y avoir d'ambassade , être rois selon le point de vue de Dieu n'est pas de dominer mais d'être serviteurs pour les frères et pour tous ceux qui souffrent et qui gémissent , c'est donc être un soutient , un rempart , un rocher , un abri contre tout danger venant des ennemis de Dieu , se service n'est possible que dans un monde non pacifié , le rôle du royaume étant de rétablir la souveraineté de Dieu , et d'enlever le mal. Au-delà , le royaume sera remis au Père par Jésus lui -même.

Fraternellement  gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11151
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Déjà, mais pas encore pleinement   Mer 22 Aoû 2012 - 12:56

Hello Emmanuel et Gégé,
merci de participer à la discussion de ce fil qui promet d'être enrichissante.

Je suggère de développer d'une manière succinte un cas à la fois de "Déjà, mais pas encore pleinement".

Emmanuel, tu en as déjà mentionné plusieurs et si tu voulais bien en développer un à la fois et que les autres participants en fassent de même, nous aurions rapidement une vue d'ensemble parce qu'il y a vraiment de nombreux cas de "Déjà, mais pas encore pleinement" dans les Écritures.

À bientôt !
Amicalement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Déjà, mais pas encore pleinement   Ven 24 Aoû 2012 - 14:35

Bonjour à tous,

Comme exemple de "Déjà mais pas encore pleinement", nous pourrions cité le règne de Dieu sur les hommes.

Paradoxalement, ce règne est déjà une réalité mais il est aussi à venir. Le royaume de Dieu est actuellement comme un pierre que seul l’observateur averti aperçoit alors que la plupart des hommes ont le regard fixé sur la gigantesque statue. Le moment venu cette pierre abattra la statue et deviendra une montagne qui remplira toute la terre (Daniel 2:35).

Le royaume est aussi semblable à un grain de moutarde invisible sauf pour ceux qui observent avec attention. Le moment venu ce grain deviendra un grand arbre n’échappant au regard de personne (Matthieu 13:31-32). Je pense que c’est ainsi qu’il faut comprendre cette parabole.

Fraternellement,

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8568
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet:    Ven 24 Aoû 2012 - 15:02

Bonjour Emmanuel ,

Un royaume , peut -il exercer son pouvoir s'il n'est pas établi dans toute sa puissance. Ce royaume-là était l'espérance des membres de l'ancienne alliance , il est devenu une realité avec Jésus ressuscité. Ne dit -il pas :
Citation :
J’ai reçu tout pouvoir dans le ciel et sur la terre: (Matthieu 28:18)"  
Jésus ne parle pas au futur , mais bien au présent , Paul lui-même le dit lorsqu'il écrit aux Éphésiens en ces termes [quote] il nous a ressuscités et fait asseoir avec lui dans les lieux célestes, en Jésus-Christ. (Ephésiens 2:6) [/quote] Il emploie le passé simple, c'est un fait qui est dejà en cours , et non quelque chose de futur c'est vrai qu'en ce qui concerne le rassemblement avec Christ c'est déjà un fait mais pas pleinement accompli ; la mort n'étant pas définitive , mais un sommeil plus ou moins long ce qui explique que Jésus fait remarquer dans le cas de Lazare qu'il dort .

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11151
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Déjà, mais pas encore pleinement   Ven 24 Aoû 2012 - 15:45

Hello Emmanuel,

le royaume de Dieu est l'exemple que je voulais également donner mais tu as été plus rapide  Mr. Green

Jésus a dit lors de son ministère terrestre :
Citation :
Les Pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le Royaume de Dieu. Il leur répondit: «Le Royaume de Dieu ne vient pas de façon spectaculaire. On ne dira pas: “Voyez, il est ici!” ou bien: “Il est là!” Car, sachez-le, le Royaume de Dieu est au milieu de vous.» (Luc 17:20-21 BFC).
Le royaume de Dieu était au milieu d'eux puisque Jésus, le roi désigné, était présent au milieu d'eux !
Le royaume de Dieu est donc effectivement un cas de "Déjà, mais par encore pleinement."  
En effet, c'est après sa résurrection que Jésus a dit qu'il a reçu tout pouvoir dans le ciel et sur la terre comme Gégé l'a rappelé et ses disciples sont assis avec lui dans les cieux figurativement parlant en tant que prêtrise royale depuis le 1er siècle (tout en exerçant les fonctions "d'ambassadeurs" parmi les nations tout comme Jésus prêchait également la réconciliation lors de son ministère terrestre bien qu'il était déjà roi à ce moment-là).

Le royaume viendra encore lorsque Jésus et ses disciples ressuscités littéralement lors de son retour paîtront les opposants avec une verge de fer à Harmaguédon :
Citation :
26 Et au vainqueur, à celui qui observe mes actions jusqu’à la fin, je donnerai pouvoir sur les nations, 27 et il fera paître les gens avec un bâton de fer, si bien qu’ils seront brisés comme des récipients d’argile, de même que moi j’ai reçu de mon Père, 28 et je lui donnerai l’étoile du matin. (Révélation 2:26-28)
Ce ne sera que lorsque le dernier ennemi aura été éliminé (la mort) que le royaume de Dieu aura "pleinement" fait son travail et le Roi des rois le remettra alors au Père :
Citation :
24 Puis, la fin, quand il remettra le royaume à son Dieu et Père, quand il aura réduit à rien tout gouvernement et tout pouvoir et puissance. 25 Car il faut qu’il règne jusqu’à ce que [Dieu] ait mis tous les ennemis sous ses pieds. 26 Comme dernier ennemi, la mort sera réduite à rien. 27 Car [Dieu] “ a soumis toutes choses sous ses pieds ”. Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses. 28 Mais lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra aussi à Celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit toutes choses pour tous (1 Corinthiens 15:24-28)
Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8568
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Déjà, mais pas encore pleinement   Ven 24 Aoû 2012 - 16:54

Bonjour à tous

Paul dans sa lettre aux Colossiens , souligne la position des chrétiens dans la vie présente il ecrit :
Citation :
Vous avez été ramenés de la mort à la vie avec le Christ. Alors, recherchez les choses qui sont au ciel, là où le Christ siège à la droite de Dieu. Préoccupez-vous de ce qui est là-haut et non de ce qui est sur la terre. En effet, vous avez connu la mort et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. Votre véritable vie, c'est le Christ, et quand il paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui en participant à sa gloire. (Colossiens 3:1-4 Bible en français courant).
Cette pensée de Paul aux Colossiens n'a pas besoin de commentaires particuliers pour éclairer cette notion de "déjà mais pas encore pleinement" , c'est à chacun d'exercer son discernement et d'en tirer les conclusions qui s'imposent dans un esprit d'humilité et dans la prière.
Fraternellement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déjà, mais pas encore pleinement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déjà, mais pas encore pleinement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» farine de riz, oui mais j'en fais quoi???
» Que faire sans Bac, mais avec niveau Bac?
» Apres le CAP, BEP électrotechnique, On me propose MEI mais jaime pas beaucoup
» premier trimestre difficile mais ça se calme
» « Il n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Prophéties-
Sauter vers: