La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la bible et l'archéologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: la bible et l'archéologie   Sam 1 Sep 2012 - 18:04

Il n'y a pas si longtemps sur le forum, il a été parlé d'un livre datant des années 50 " la Bible arrachée aux Sables". Passionnant.

voici un lien crée par un amateur (de confession catholique) que j'ai trouvé sur le net en rapport avec l'archéologie biblique:
http://bible.archeologie.free.fr/sommaire.html
me semble interessant.

fraternellement
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11526
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Lun 3 Sep 2012 - 1:24

Hello Mimarie,
l'archéologie biblique est toujours un sujet intéressant. J'ai mis le site indiqué à l'épreuve en cliquant sur le sujet "Qui était la reine de Saba ?" et j'ai constaté que l'auteur suit les déductions de la plupart des commentateurs en situant le royaume de cette reine très au sud de l'Arabie.

Pourtant, si on lit les Antiquités judaiques de Flavius Josèphe (VIII:165-180), on apprend qui est cette reine qui visita le roi Salomon :
Citation :
[165] La femme qui gouvernait en ce temps-là l’Égypte et l’Éthiopie[174] était d’une sagesse accomplie et, à tous égards, digne d’admiration ; ayant oui parler du mérite et de l’intelligence de Salomon, elle conçut un si vif désir de le voir, d’après tout ce qu’on racontait journellement au sujet de son pays, qu’elle se rendit auprès de lui. [166] Elle voulait ; disait-elle, se convaincre par l’expérience et non sur la renommée, qui, par sa nature, peut être complaisante à une fausse apparence et se démentir ensuite, puisqu’elle dépend entièrement de la qualité des informateurs. Tel fut le motif de son voyage, mais elle voulut surtout faire l’épreuve de la sagesse du roi en lui proposant à résoudre des difficultés qui passaient son propre entendement. [167] Elle s’en vint donc à Jérusalem en grande pompe et avec un grand déploiement de richesse. Elle emmenait des chameaux chargés d’or, de parfums variés et de pierres précieuses. Quand elle fut arrivée, le roi la reçut avec joie. Il se montra fort empressé en toute chose à son égard et, en particulier, résolut les problèmes proposés plus vite qu’on n’eût pu s’y attendre, grâce à la vive pénétration de son esprit. [168] La reine fut stupéfaite, reconnaissant l’extraordinaire sagesse de Salomon, dont la réalité dépassait encore la réputation. Elle admira aussi infiniment la demeure royale pour sa beauté et sa grandeur ainsi que pour la disposition des édifices, où elle put constater toute la prudence du roi. [169] Mais ce qui porta son admiration à son comble, ce fut la maison appelée Forêt du Liban, la magnificence des repas quotidiens, les apprêts, le service, le vêtement des serviteurs, l’élégance savante qu’ils déployaient dans leurs fonctions ; elle n’admira pas moins les sacrifices quotidiens offerts à Dieu et les soins qu’y apportaient les prêtres et les Lévites. [170] Ce spectacle, renouvelé chaque jour, l’émerveillait à l’extrême, et, ne pouvant contenir sa surprise, elle manifestait ses sentiments d’admiration en adressant au roi des paroles qui trahissaient son émotion : [171] « En vérité, dit-elle, ô roi, tout ce qui vient à notre connaissance par oui-dire, nous le recevons avec méfiance ; mais pour ces biens que tu possèdes en toi-même, je veux dire la sagesse et la prudence, et ceux que la royauté t’a conférés, la renommée qui nous en est parvenue n’était certes pas mensongère. Que dis-je ? Si vraie fût-elle, elle nous a dépeint une félicité bien inférieure à celle dont je suis ici témoin. [172] En effet, la renommée n’essayait que de persuader les oreilles, mais elle ne renseignait pas sur la valeur des choses autant que le font l’observation directe et la vision personnelle. C’est ainsi que moi, qui n’ajoutais pas foi à ces rapports qui me décrivaient tant de choses et si grandes, je viens d’en contempler de bien plus considérables. [173] Et j’estime heureux[175] le peuple des Hébreux, ainsi que tes serviteurs et tes amis, qui ont la joie tous les jours de servir ta personne et d’entendre ta sagesse. Aussi peut-on à bon droit bénir Dieu, qui a tant aimé ce pays et ses habitants qu’il t’en a fait roi.
6[176]. [174] Lorsqu’elle eut ainsi témoigné par ses paroles les sentiments que lui avait inspirés le roi, elle acheva de les exprimer par ses présents. Elle lui donna, en effet, vingt talents[177] d’or, une quantité inimaginable d’aromates et des pierres très précieuses[178]. On dit aussi que la racine du baume, que notre contrée produit encore aujourd’hui[179], nous vient d’un présent de cette femme. [175] A son tour, Salomon[180] lui fit beaucoup de présents de valeur, en se conformant surtout à ses désirs : non seulement il ne lui refusait rien, mais, plus prompt qu’elle, il allait au-devant de ses intimes désirs et montrait sa générosité en s’empressant de lui céder justement ce qu’elle ambitionnait. Ayant ainsi donné et reçu ces présents, le reine d’Égypte et d’Éthiopie revint dans ses États.
Selon Flavius Josèphe, "la reine du Sud" dont parle Jésus dans les Évangiles (Matthieu 12:42; Luc 11:31) était donc la reine d'Égypte assise sur le trône des pharaons lors du règne de Salomon.

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Lun 3 Sep 2012 - 2:27

Merci Nomade !

j'ai noté également en ce qui concerne le passage de la mer rouge qu'il ne le situe pas au même endroit que le lien que tu nous avais communiqué en son temps
http://wyattmuseum.com/red-sea-crossing.htm

bonne nuit Sleep
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11526
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mer 5 Sep 2012 - 1:35

Bonsoir Mimarie,
je pense utile de rappeler ce que j'avais écrit le 19 juin 2011 dans le fil "Traversée de la Mer Rouge" * :
Nomade a écrit:
Chers lecteurs,
je vous donne un lien intéressant sur la route possible de l'Exode à travers le Sinai et la traversée de la Mer Rouge qui serait le bras du Golfe d'Aqaba où il y a comme un pont allant de Nuweiba (côte est de la péninsule du Sinai) jusqu'à la côte de l'Arabie en face. Le Sinai de la Bible se trouverait donc en Arabie, ce que Paul a d'ailleurs écrit "le Sinaï, une montagne en Arabie" (Galates 4:25).
Le lien que je vous indique est malheureusement en anglais mais vous pouvez regarder surtout sur les 2 illustrations en bas de page sur lesquelles vous pouvez cliquer pour les agrandir. Vous verrez que ce passage semblable à un pont dans la Mer Rouge existe encore aujourd'hui après 3500 ans. On y a trouvé aussi des roues et des essieux de chars égyptiens :
http://wyattmuseum.com/the-egyptian-watergate/2011-673
Il y a surtout 2 objections à cette localisation de la traversée de la Mer Rouge dans le bras du Golfe d'Aqaba et de situer le Sinaï en Arabie :

1) L'endroit de la traversée à Nuweiba serait beaucoup trop loin de Succoth d'où sont partis les Israélites
Ceux qui affirment cela semblent ignorer qu'en 1967, Moshe Dayan a fait une marche forcée avec ses troupes depuis Nuweiba (l'endroit de la traversée des Israélites de la Mer Rouge) jusqu'à Suez (situé près de Succoth) en 6 jours en campant la nuit.
La Bible nous rapporte que les Israélites firent une marche forcée en marchant de jour et de nuit sans camper pour faire le trajet en moins d'une semaine, Yhwh les éclairant la nuit et les portant comme sur des ailes d'aigle :
Citation :
Yahvé marchait devant eux, dans une colonne de nuée le jour, pour les guider sur la route, et la nuit, dans une colonne de feu pour les éclairer. Ainsi ils pouvaient marcher de jour comme de nuit. (Exode 13:21)
'Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Egypte et la façon dont je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi. (Exode 19:4)
On mangera des pains sans levain pendant les 7 jours. On ne verra pas chez toi de pain levé ni de levain, sur tout ton territoire. Tu diras alors à ton fils: 'C'est en mémoire de ce que l'Eternel a fait pour moi lorsque je suis sorti d'Egypte.'(Exode 13:7-8 )
Le site de Nuweiba, atteint en moins d'une semaine depuis la sortie de Succoth, est donc tout à fait plausible.

2) Le Sinaï ne serait pas en Arabie :
Et pourtant c'est que que Paul a écrit sous inspiration : "le Sinaï, une montagne en Arabie" (Galates 4:25).

* cliquer sur http://jesus.discutfree.com/t1466-traversee-de-la-mer-rouge-localisee

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mer 5 Sep 2012 - 10:39

Merci Nomade,

il me semble que les arguments de ron Wyatt et les tiens (-cf. Flavius Joseph) tiennent mieux la route
Ces jour-çi je ne vais pas avoir trop le temps de me pencher sur les 2 liens pour comparer autres choses, mais j'y reviendrai tranquillement dès que possible.

bon journée pour toi et les tiens,
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11526
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Jeu 6 Sep 2012 - 12:46

Mimarie a écrit:
... Ces jour-çi je ne vais pas avoir trop le temps de me pencher sur les 2 liens pour comparer autres choses, mais j'y reviendrai tranquillement dès que possible...
Hello Mimarie,
ce sera avec plaisir que j'y reviendrai également lorsque tu auras de nouveau du temps pour participer à la discussion.
Je te ferai alors part de mes impressions de mon voyage d'étude en Égypte où j'ai visité les sites considérés comme étant ceux de la traversée de la Mer Rouge par les Israélites aux jours de Moïse.

Que la grâce du Père soit avec toi et les tiens
Amicalement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Jeu 6 Sep 2012 - 20:35

Nomade a écrit:
2) Le Sinaï ne serait pas en Arabie :
Et pourtant c'est que que Paul a écrit sous inspiration : "le Sinaï, une montagne en Arabie" (Galates 4:25).

On peut se demander quand le Sinaï actuel a-t-il pris ce nom ? Cela me fait penser à l'Ararat de la Bible qui serait peut-être l'Ourartou (pays qui se trouvait au nord de l'Assyrie autour du lac de Van actuellement en Turquie) plutôt que l'Ararat actuel qui aurait pris ce nom assez tardivement.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Jeu 6 Sep 2012 - 23:06

Si les israélites ont effectivement traversé l'actuel Sinaï en une semaine, il n'est pas étonnant que l'on ne trouve aucune trace de leur importante migration à travers cette région. C'est l'un des arguments qui fait que les critiques remettent en cause l'historicité ou l'ampleur de celle-ci. Et s'ils cherchaient au mauvais endroit ?

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mar 11 Sep 2012 - 14:17

Hello Nomade ! Hello à chacun, chacune !

Citation :
Je te ferai alors part de mes impressions de mon voyage d'étude en Égypte où j'ai visité les sites considérés comme étant ceux de la traversée de la Mer Rouge par les Israélites aux jours de Moïse.
C' est quand tu pourras ! avec un grand plaisir, tu t'en doutes.

j'avais trouvé une vidéo (avec traduction en francais) sur un site hébraisant très interessante (à partir des recherches de ron wyatt), impossible à retrouver.
Si je trouve je le rajoute ici.

bonne journée à tous
frraternellement, Mimarie

PS : retrouvées !!
Traversée mer rouge
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=iprRpndyMT0

mont Sinaî
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=x9Ailjsvoy8
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mar 11 Sep 2012 - 19:55

Citation :
Traversée mer rouge
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=iprRpndyMT0

mont Sinaî
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=x9Ailjsvoy8


Mimarie , je me suis régalé ! en plus avec Google earth c'est vraiment captivant !

Fraternellement .
Michel.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mer 12 Sep 2012 - 3:53

Merci Mimarie pour les liens vers ces vidéos.

Évidemment quand on cherche au bon endroit, il est plus facile de trouver des traces. Maintenant c'est dommage que ce soit en Arabie saoudite car il difficile d'y entrer. En plus ils auraient effacé les inscriptions sur le poteau qui se trouve de leur côté. Wyatt n'a pas pris de photo pour prouver ce qu'il dit ?

Un chose m'intrigue. Les roues des chars à huit branches dateraient de la 18e dynastie alors que Velikovsky parle de la fin du moyen empire (la 12e dynastie il me semble).

Fraternellement,

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mer 12 Sep 2012 - 5:16

bonsoir Emmanuel

Citation :
Un chose m'intrigue. Les roues des chars à huit branches dateraient de la 18e dynastie alors que Velikovsky parle de la fin du moyen empire (la 12e dynastie il me semble).

Eh oui, même observation, je suis à sec pour te répondre utilement.
D'autant que, si j'ai bien compris, selon la dynastie que l'on retient, on ne peut plus parler des mêmes pharaons concernant la sortie d'Egypte ...
affaire de choix de chronologies ?
pas compétente ..... mais mi-intuitivement, tentée de considérer plutot la 18ieme dynastie.

- pharaons 18e dynastie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/XVIIIe_dynastie_%C3%A9gyptienne#Pharaons_de_la_XVIIIe_dynastie
- pharaons 12e dynastie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/XIIe_dynastie_%C3%A9gyptienne

et avis d'un amateur qui a fait lui aussi des recherches:
http://bible.archeologie.free.fr/hebreuxenegypte.html

bien fraternellement,
Mimarie


Dernière édition par Mimarie le Mer 12 Sep 2012 - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mer 12 Sep 2012 - 17:24

reste aussi à déterminer avec exactitude l'année de la sortie d'Egypte et sous quel pharaon cela s'est déroulé ...

autre chronologie encore avec des différences non négligeables :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Jeu 13 Sep 2012 - 23:00

Hello Michel,

tu dis :
Citation :
je me suis régalé ! en plus avec Google earth c'est vraiment captivant !

je tiens à préciser que c'est Nomade, au tout départ il y a qques temps, qui m'a fait connaitre Ron Wyatt.
je n'ai fait que continuer à creuser pour moi .

fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Jeu 13 Sep 2012 - 23:18

Ah ! alors merci Nomade Laughing
Excellent!
Fraternellement.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11526
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Sam 15 Sep 2012 - 15:24

Mimarie a écrit:
... je tiens à préciser que c'est Nomade, au tout départ il y a qques temps, qui m'a fait connaitre Ron Wyatt.
je n'ai fait que continuer à creuser pour moi .
fraternellement
Chère Mimarie,
nous sommes tous redevables à quelqu'un qui a dit les choses avant nous Very Happy
En ce qui me concerne, j'ai appris à connaître les découvertes de Ron Wyatt par des Israéliens.

Toutes ces découvertes archéologiques me font penser aux paroles de Jésus :
Citation :
Du milieu de la foule, quelques pharisiens dirent à Jésus: «Maître, reprends tes disciples.» Il répondit: «Je vous le dis, si eux se taisent, les pierres crieront!» (Luc 19:39-40)
Grâce à l'archéologie, combien de fois avons-nous entendu les pierres crier pour confirmer les récits historiques de la Bible !

Bon week-end sunny
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Dim 16 Sep 2012 - 21:40

Et que pensez-vous de la possible découverte de l'arche de Noé par ce même Ron Wyatt ?

http://www.youtube.com/watch?v=0nsIXL80bMc

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11526
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mar 18 Sep 2012 - 13:06

Hello Emmanuel,
merci pour la vidéo très bien faite sur Youtube !

La découverte dans la région de l'Ararat en Turquie d'une structure ayant la forme d'un bateau de 150 mètres de long est connue depuis une cinquantaine d'années. Cette structure est encore mieux discernable depuis qu'un tremblement de terre en a dégagé davantage les parois.

Personnellement, j'ai eté assez sceptique jusqu'à ce que je me suis penché sur le temps nécessaire pour que du bois soit pétrifié. Cette objection de ma part à pouvoir accepter que la découverte dans les montagnes d'Ararat puisse être l'arche de Noé fut écartée lorsque j'ai appris que cette pétrification pouvait être relativement rapide si des conditions favorables sont réunies :
Citation :
Le bois pétrifié (du grec petro signifiant « pierre », littéralement « bois transformé en pierre ») est un type de fossile. l'étude de ces arbres fait partie de la géologie, mais aussi de la paléobotanique et de l'étude des paléoenvironnements.
Description et processus
Il est composé de bois fossilisé où toutes les traces de matière organique ont été remplacées par des minéraux (le plus souvent des silicates, comme le quartz), tout en gardant la structure originale du bois.
Le processus de pétrification se produit quand le bois est enterré sous une couche de sédiments, où il se conserve d'abord en raison d'un manque d'oxygène, avant qu'une eau riche en minéraux ne circule dans le sédiments et remplace peu à peu les cellules du bois par des minéraux. Moins de cent ans sont probablement nécessaires pour que certains morceaux de bois puissent être pétrifiés.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_p%C3%A9trifi%C3%A9
.
Une autre objection à pouvoir accepter qu'il s'agissait de l'arche de Noé était la largeur maximale de plus de 40 mètres alors que l'arche en avait 25 selon les indications du livre de la Genèse. Mais après un examen plus approfondi de la forme de cette structure découverte, je me suis aperçu que la largeur maximale mesurée pouvait s'expliquer par la dislocation de l'arche sur le terrain. Sur la photo suivante, on peut constater qu'une partie est beaucoup plus étroite par rapport à la largeur maximale mesurée. Donc non seulement la longueur mais également la largeur initiale correspondent bien aux indications des Écritures (Selon la longueur de la coudée servant au calcul). Cliquer sur
http://wyattmuseum.com/images/wpe16.jpg

Depuis le tremblement de terre qui mit davantage à jour de la structure recouverte, on peut très bien discerner la forme des poutres principales http://wyattmuseum.com/images/wpe7.jpg

L'examen de la structure avec des méthodes scientifiques révèle qu'il s'agit bien d'un bateau en bois pétrifié ayant les dimensions de l'arche de Noé. Pour ceux qui lisent l'anglais ou qui disposent d'un logiciel pouvant traduire le texte, voir les pages de l'article surtout à partir d'ici :
http://wyattmuseum.com/noahs-ark-03.htm

Bonne journée à tous sunny
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Mer 19 Sep 2012 - 3:39

Bonsoir à tous,

Nomade a écrit:

Une autre objection à pouvoir accepter qu'il s'agissait de l'arche de Noé était la largeur maximale de plus de 40 mètres alors que l'arche en avait 25 selon les indications du livre de la Genèse. Mais après un examen plus approfondi de la forme de cette structure découverte, je me suis aperçu que la largeur maximale mesurée pouvait s'expliquer par la dislocation de l'arche sur le terrain.

C'est ce que je me suis dit aussi.

Nomade a écrit:
Sur la photo suivante, on peut constater qu'une partie est beaucoup plus étroite par rapport à la largeur maximale mesurée. Donc non seulement la longueur mais également la largeur initiale correspondent bien aux indications des Écritures (Selon la longueur de la coudée servant au calcul). Cliquer sur
http://wyattmuseum.com/images/wpe16.jpg

Attention aux effets du relief. Vu du ciel on a ceci :

http://wyattmuseum.com/images/wpe27.gif

La dislocation a du se produire sur toute la longueur.

Fraternellement,

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Jeu 20 Sep 2012 - 3:17

bonsoir Emanuel, bonsoir Nomade

c'est passionnant ! Merci.
mais je me suis toujours demandé comment tous les animaux terrestres et oiseaux avaient pu tenir dans l'arche. Plus la nourriture !
L’arche faisait environ 137 mètres de long, 26 mètres de large et 16 mètres de haut.
Spoiler:
 
Pour se faire une idée du volume :

http://french.china.org.cn/environment/txt/2011-06/03/content_22709032.htm

http://images.china.cn/attachement/jpg/site1002/20110603/00114320debb0f528cb603.jpg

Amicalement,
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Jeu 20 Sep 2012 - 3:56

scratch je suis sceptique quant aux découvertes et leurs contradictions ! peu importe;
Quoiqu'il en soit , nous avons foi au réçit biblique , nous savons que cet évènement s'est réalisé , et que notre foi ne repose pas sur quelques débris de bois soit-disant enfouis dans les glaces au mont Ararat , mais sur la Parole de Dieu ;
J'ai tellement été passionné par ces découvertes il y a des années , qu'à force de chercher , de nombreuses contradictions s'en sont mêlés : déception ! Crying or Very sad
Mais je ne voudrai pas gâcher le plaisir lié à ce fil Wink

Michel.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8676
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Jeu 20 Sep 2012 - 10:35

Bonjour Michel , et tous

Dans la plupart des cas les découvertes ne servent que les interêts de ceux qui les font, ensuite elles sont exploitées de maniéres differentes selon les désirs de chacun,il faut mettre les choses à la norme établie souvent par les autorités qui n'ont aucun interêt a ce que la plupart ai accés à des connaissances qui appparaissent gênantes pour ceux qui dicte a une autorité usurpée . Les chrétiens disposent de la "bibliothèque divine , elle est la "vérité" ( voir Jean 17:17 ) pourtant elle est à l'origine de milliers de sectes et de religions différentes , Quelle déduction pouvons nous en tirer ? Que chacun tire de la bible ce qui dessert ses intérêts,et ce voile la face sur ce qui dérange , ou sur ce qui n'est pas encore accessible à la compréhension à cause de certaines clés temporisées . Alors l'imagination prend le dessus sur la raison, sur la vérité , et quelque fois , le temps aidant ce qui est hypothése devient le fait, et celà est appuyé par la philosophie , celà apporte souvent de l'eau au moulin des détracteurs de la bible et les plus interressés leurs emboitent le pas , afin de conserver leur statuts de seuls détenteurs de la "vérité"

C'est avec raison que Jean nous donne ce conseil :
Citation :
Bien-aimés, ne vous fiez pas à tout esprit mais mettez les esprits à l'épreuve pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs prétendus prophètes sont venus dans le monde. (1 Jean 4:1)
et que Paul nous invite à :
Citation :
examinez tout et retenez ce qui est bon. (1 Thessaloniciens 5:21)
De ces conseils il ressort un fait , l'individu doit exercer sa liberté , s'il affirme il se doit d'apporter les faits clairement établis afin d'éviter le plus possible les controverses qui nuisent non seulement à notre réputation , mais ausssi, à celle du Pére et du fils ;Le chrétien se doit d'être fidéle ; il à l'amour pour la vérité , il doit donc être prudent lorsqu'il porte à la connaissance de ses fréres des renseignements , il se doit d'en vérifier l'authenticité , s'il ne peut le faire , il est préfèrable pour lui de garder celà pour lui , ou de mettre en évidence ce qui est à la base de ses doutes ; tout en étant attentif a ce qui est positif est vrai . Il est un fait que nous ne pouvons ignorer c'est que l'esprit saint nous mene dans toute la verité ( Jean 16 ; 13 ) nous pouvons donc être confiant , il n'y à rien de caché qui ne soit devoilé en son temps . Chaque chrétien cherchera donc ce qui favorise la paix , l'édification , L'amour vrai ; La "vérité "

Il est vrai que la recherche , est passionnante , mais ses but ne sont pas toujours honnêtes ,et peuvent même se montrer dandgreux car les hommes recherchent , la notoriété et la gloire qui l'accompagne , nous avons de nombreux exemples de personnage qui crée de toutes piéce des documents archéologiques , scientifiques , voir biologiques pour démonter ce qui est leur réalités ,destinées à les promouvoir , a recevoir l'honneur , et à prendre un pouvoir auquel ils n'ont pas droit nous en avons un cas flagrant et connu de tous dans le livres de lelivre genèse .

Comme pour la contrefaçon ; la fontiére entre la vérité et le mensonge n'est quelquefois pas détectable au premier regard , il fait en faire la démonstration, faires des recherches , des analyses sérieuses , et surtout garder la tête froide pour accepter de rejeter nos propres déductions hatives ,puis nos erreurs

Fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11526
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Ven 21 Sep 2012 - 14:22

Mimarie a écrit:
... je me suis toujours demandé comment tous les animaux terrestres et oiseaux avaient pu tenir dans l'arche. Plus la nourriture !
L’arche faisait environ 137 mètres de long, 26 mètres de large et 16 mètres de haut...
Hello Mimarie,
les dinosaures et autres animaux dits préhistoriques ne furent pas emmenés dans l'arche. Dieu choisit et préserva "des espèces", pas chaque variante ! Les animaux comme les éléphants, les girafes, les buffles etc pouvaient très bien être très jeunes et donc bien moins volumineux et lourds que des animaux pleinement développés. Pour les détails, voir l'article suivant (en anglais, mais avec un logiciel de traduction il pourra être lu aussi en français) :
http://www.biblestudy.org/basicart/was-noah-ark-big-enough-to-hold-all-animals.html

Pour ce qui est des dimensions précises de l'arche contenues dans la Bible, on obtient différents resultats selon la "longueur d'une coudée" employée lorsqu'on convertit en mètres. Les dimensions de la forme découverte dans la région de l'Ararat sont donc crédibles, surtout si on tient compte de la dislocation du bâtiment avec le temps.
Quant au tonnage de l'arche,
Citation :
L’arche devait avoir un volume total d’environ 40 000 m³ et un déplacement égal à un peu moins de la moitié de celui du Titanic, soit environ 22 000 tonnes. Son espace habitable total devait avoisiner 9 300 m².
http://fr.wikipedia.org/wiki/Arche_de_No%C3%A9
Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1993
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Ven 21 Sep 2012 - 21:14

Merci Nomade !

mais certains, autres hypothèse, pensent que l'arche aurait plutôt la forme d'un parallélepipède rectangle, un genre de coffre ?
il est vrai que la bible n'es pas précise quant à la forme. Elle se contente de nous donner les 3 dimensions longueur, largeur, hauteur:

- Genèse 6:14-16 "Fais-toi une arche en bois d’arbres résineux. Tu feras des compartiments dans l’arche, et tu devras la couvrir de goudron en dedans et en dehors.  Voici comment tu la feras : trois cents coudées la longueur de l’arche, cinquante coudées sa largeur, et trente coudées sa hauteur.  Tu feras à l’arche un tsohar [toit ou fenêtre], et tu l’achèveras à une coudée vers le haut, et tu mettras l’entrée de l’arche sur son côté ; tu lui feras un étage inférieur, un deuxième étage et un troisième étage. "...

- autre point :
arche = Lit. : “ un coffre ”. Héb. : tévath. (cf TMN)
arche, du latin arca = coffre, caisse ...

La bible de Chouraqui dit : "Fais-toi une caisse en bois de cyprès. Tu feras la caisse de cellules. Asphalte-la à l’intérieur et à l’extérieur avec de l’asphalte. (Genèse 6:14)

fraternellement
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11526
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   Sam 22 Sep 2012 - 13:03

Mimarie a écrit:
... arche = Lit. : “ un coffre ”. Héb. : tévath. (cf TMN)
arche, du latin arca = coffre, caisse ...
La bible de Chouraqui dit : "Fais-toi une caisse en bois de cyprès. Tu feras la caisse de cellules. Asphalte-la à l’intérieur et à l’extérieur avec de l’asphalte. (Genèse 6:14)...
Bonjour Mimarie,
oui, le terme utilisé pour désigner le bâtiment flottant construit par Noé et les siens est très général et Chouraqui rend bien le sens de l'original hébreu. Le mot hébreu תֵּבַת (tevath) traduit par "arche" ou "caisse en bois" est effectivement employé dans l'hébreu très ancien (au 24è siècle av.J.C.) pour désigner ce bâtiment construit par Noé sur l'ordre et les instructions de Dieu. Mais des siècles plus tard, lorsque Jacob et sa famille seront en Égypte, on utilisera un mot hébreux précis pour désigner spécialement les navires (hébreu אֳנִיֹּות oniyot) - Genèse 49:13. Par la suite on parlera aussi de sephina.

Y avait-il beaucoup de bateaux ou navires aux jours de Noé avant le déluge ?
Tout porte à croire que le bâtiment flottant construit par Noé sur la base des plans fournis par Dieu était unique à son époque et qu'il était même le plus grand bateau du monde jusqu'au 20è siècle. Le fait qu'il soit désigné par le terme général hébreu תֵּבַת (tevath) désignant "une caisse" ne dit absolument rien sur la forme de l'"arche" de Noé.
Que la forme pétrifiée trouvée dans la région de l'Ararat en Turquie correspondant aux dimensions de l'"arche" soit vraiment le bâtiment flottant construit par Noé et les siens il y a 4300 ans est donc possible.

C'est à chaque lecteur de décider ce qu'il veut croire ou non.

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la bible et l'archéologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
la bible et l'archéologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» la bible et l'archéologie
» l'Archéologie en G. Bretagne
» Archéologie censurée
» :Paléontologie-Archéologie
» Archéologie irlandaise, une mine d'informations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Fiabilité de la Bible-
Sauter vers: