La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 12:50

Emmanuel a écrit:
Une autre caractéristique du chrétien authentique est qu'il se laisse enseigner par l'Esprit saint et non par les sages et les intellectuels de ce monde. Cela ne veut pas dire qu'il ne consulte pas les ouvrages de ces hommes mais l'Esprit l'aide à y démêler le vrai du faux.

Pourriez-vous nous donner un exemple de ce que ces hommes apportent de plus lumineux que ce que l'Esprit saint révèle à chaque disciple du Christ et notamment sur l'évangile de Jean ?

Emmanuel

A quoi cela servirait-il ??? Nous ne parlons pas de la même chose. Moi je vous parle de métaphysique, alors que vous, vous idolâtrez un livre, dont vous prenez les textes à la lettre et en refusez toute approche différente. Vous êtes persuadé que Jésus à marché sur l'eau, qu'il a multiplié de véritables pains et poissons, qu'il a changé l'eau en vin lors des noces de Cana etc. etc. Dans la mesure où vous êtes convaincu que les choses se sont ainsi passées, il n'est pas possible d'avancer. Sans compter toutes les incohérences archéologiques et historiques. Vous réfutez ces preuves.
Nazareth, est une ville qui n'existait pas à l'époque de Jésus. Il a donc fallu la créer, parce que des pèlerins voulaient s'y rendre, et elle le fut qu'à la fin du 4ème siècle. C'est un exemple parmi d'autres. Il ne s'agit pas de remettre en cause, le message légué par notre Seigneur Jésus-Christ, mais d'enlever les oeillères et élargir son champ de vision. La loi de la gravitation universelle n'est pas inscrite dans la Bible; et pourtant elle existe. Je pourrai multiplier les exemples, mais à quoi bon...
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11527
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 13:10

Highlander a écrit:
...A quoi cela servirait-il ??? Nous ne parlons pas de la même chose. Moi je vous parle de métaphysique, alors que vous, vous idolâtrez un livre, dont vous prenez les textes à la lettre et en refusez toute approche différente. Vous êtes persuadé que Jésus à marché sur l'eau, qu'il a multiplié de véritables pains et poissons, qu'il a changé l'eau en vin lors des noces de Cana etc. etc. Dans la mesure où vous êtes convaincu que les choses se sont ainsi passées, il n'est pas possible d'avancer. Sans compter toutes les incohérences archéologiques et historiques. Vous réfutez ces preuves.
Nazareth, est une ville qui n'existait pas à l'époque de Jésus. Il a donc fallu la créer, parce que des pèlerins voulaient s'y rendre, et elle le fut qu'à la fin du 4ème siècle. C'est un exemple parmi d'autres. Il ne s'agit pas de remettre en cause, le message légué par notre Seigneur Jésus-Christ, mais d'enlever les oeillères et élargir son champ de vision. La loi de la gravitation universelle n'est pas inscrite dans la Bible; et pourtant elle existe. Je pourrai multiplier les exemples, mais à quoi bon...
À quoi bon ? Mais à nous libérer de notre crédulité et de notre igorance !
Donnez-les vos exemples, multipliez-les ! Prouvez ce que vous affirmez ! Ouvrez un nouveau sujet rien que pour ça - vous m'y retrouverez ainsi que d'autres défenseurs de la parole écrite de Dieu.
Cher monsieur Highlander, vous êtes une victime de la propagande "antibiblique" propagée surtout depuis le "siècle des lumières" visant à déchristianiser le monde et vous y participez activement !

Respectueusement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 14:10

Nomade a écrit:

À quoi bon ? Mais à nous libérer de notre crédulité et de notre igorance !
Donnez-les vos exemples, multipliez-les ! Prouvez ce que vous affirmez ! Ouvrez un nouveau sujet rien que pour ça - vous m'y retrouverez ainsi que d'autres défenseurs de la parole écrite de Dieu.
Cher monsieur Highlander, vous êtes une victime de la propagande "antibiblique" propagée surtout depuis le "siècle des lumières" visant à déchristianiser le monde et vous y participez activement !

Respectueusement
Nomade

Commencez donc, cher Nomade, par répondre en apportant vos contradictions avec arguments circonstanciés à ceux que je viens de donner. Nous verrons ensuite s'il y a lieu d'ouvrir un nouveau sujet rien que pour ça.
Sautez par la fenêtre et essayez de voler, vous verrez que cette loi physique existe; et pourtant elle ne figure pas dans la Bible.
Il n'y a pas de propagande antibiblique, pas plus qu'un XVIIIème siècle des lumières, que je combattrait à l'instar d'un Joseph de Maistre, si cela devait se produire aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8678
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 14:36

On sait que les objections sans cesse renaissantes qui se sont élevées contre la légitimité de ce qu'on a coutume d'appeler la métaphysique et qui se justifient par l'incontestable échec des «systèmes» n'ont jamais empêché les philosophes de reprendre l'éternel débat sur «l'être» explicitement inauguré et signalé par Aristote.G. Vallin, La Perspective métaphys., Paris, P.U.F., 1959, p. 31.

Ce fait démontre par lui même , que ce n'est pas la réponse à la recherche de l'homme puisque sans cesse remise en question , la Parole de Dieu ,elle ne change pas , et ce n'est pas l'affirmation de pseudo scientifiques qui n'ont d'autres but que de se glorifier qui changera ce qui est eérit , La parole de "Dieu est la verité " voir Jean 17 : 17) sans elle nous ne connaîtrions pas Dieu , et le chrisrianisme n'aurait aucune base même metaphysique . Enlever la Parole de Dieu et vous verrez par vous même qu'il n'y a plus aucune base pour discuter ; même ce que vous recusé n'a pas de base puisque sans la parole nous en aurions pas entendu parler , hors si nous en parlons c'est qu'il ya matiére à réflexion, on peut toujours affirmer le contraire d'une chose , mais il me semble que lorsque nous démontrons les egarements de certaines religions , il y a toujours des Métaphysiciens pour venir défendre des perspectives qui n'ont de fondement que dans l'imaginaire d'hommes dont le but véritable n'est pas la justice , mais le pouvoir par l'ignorance . La religion n'est vraiment pas la panacée ; vous parlez souvent de carcan , d'enfermement , mais il me semble que sur ce point vous vous n'avez rien a envier à ceux que vous recusez , vous n'apportez rien qui sorte de votre propre coeur , seulement ce que l'on vous a inculquer , vous êtes un esclave de la pensée humaine , bien sûr nous sommes auss des esclaves mais de la pensée de Christ et celà fait toute la différence

cordialement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Mar 23 Oct 2012 - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 15:16

Gégé2 a écrit:
On sait que les objections sans cesse renaissantes qui se sont élevées contre la légitimité de ce qu'on a coutume d'appeler la métaphysique et qui se justifient par l'incontestable échec des «systèmes» n'ont jamais empêché les philosophes de reprendre l'éternel débat sur «l'être» explicitement inauguré et signalé par Aristote.G. Vallin, La Perspective métaphys., Paris, P.U.F., 1959, p. 31.

Ce fait demontre par lui même , que ce n'est pas la reponse à la recherche de l'homme puisque sans cesse remise en question , la Parple de Dieu , eelle ne change pas , et ce n'est pas l'affirmation de pseudo scientifiques qui n'ont d'autres but que de se glorifier qui changera ce qui est ecrit , La parole de "Dieu est le verité " voit Jean 17 : 17) sans elle nous ne connaîtrions pas Dieu , et l chrisrianisme n'aurait aucune base même metaphysique . Enlever la Parole de Dieu et vous verrez par vous mêmes qu'il n'y a plus aucune base pour discuter ; même ce que vous recusé n' a pas de base puisque sans la parole nous en aurions pas entendu parler , hors si nous en parlons c'est qu'il ya matiére à reflexion, on peut toujours affirmer le contraire d'uns chose , mais iil me semble que lorsque nous demontrons les errements de certaines religions , il y a toujours des Mataphysiciens pour venir defendre des perspectives qu n'ont de fondement que dans l'imaginaire d'hommess dont le but veritable n'est pas la justice , mais le pouvoir pal'ignorance . La religion n'est vraiment pas la panacée ; vous parlez souvent de carcan , d'enfermement , mais il me semble que sur ce point vous vous n'avez rien a envier à ceux que vous recusez , vous n'apportez rien qui sorte de votre propre coeur , seulement cee que l'on vous a inculquer , vous êtes un esclaves de la pensée humaine , bien sûr nous sommes auss des esclave mais de la pensée de Christ et celà fait toute la difference

cordialement

Même les preuves les plus indiscutables ne trouvent grâce à vos yeux. Que voulez-vous que je vous dise, Gégé. Je ne peux que m'incliner devant vos certitudes, qui toutefois ne sont pas des preuves. Comme tous les courants issus du protestantisme , vous idolâtrez un livre, qui contient tellement d'incohérences, que n'importe quel lecteur un peu avisé s'en aperçois. Je ne rejette pas la Bible, pas du tout. Mais je ne suis pas non plus un mystique délirant. J'essaie de comprendre, pourquoi on parle de douze tribus d'une nation qui n'a jamais existé avant qu'elle ne se donne une légitimité à travers la fable de l'Exode. J'essaie de comprendre pourquoi ce même peuple s'est autoproclamé "élu", envers et contre le reste de l'Humanité. J'essaie de comprendre pourquoi ce même peuple prétend avoir été détenu en esclavage par les égyptiens alors qu'ils n'avaient pas d'esclaves à cette époque (l'archéologie le démontre), j'essaie de comprendre pourquoi ce même peuple a puisé ses sources dans toutes les civilisations plus anciennes, bien plus brillantes, et ne le dit pas; pire, il a même falsifié les textes, pour les faire coller à son histoire... Je m'interroge aussi sur les délires dont vous faites tous preuve à des degrés divers, alors que le simple bon sens les met en évidence. Mais bon; pour ce que j'en dis...

Si vous croyez que Dieu a exigé qu'on lui sacrifie des vies humaines, animales, végétales etc., qu'il a donné comme terre un confetti situé au Moyen-Orient, terre de toutes les querelles religieuses, à un peuple inventé de toute pièce, qu'il est un Dieu jaloux et sanguinaire, alors nous n'avons pas le même Dieu. Le mien est un Dieu d'Amour, pour lequel chaque vie compte, aussi primaire soit-elle, car elle a sa raison d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 18:30

Gégé2 a écrit:
Hello Highlander
Tu te contredis toi même , en rejetant la bible tu rejette auusi ce qui l'essence même de ta confrérie , qui à une certaine epoque à tellement prit litterallement les enseignement bibliques , qu'elle s'est lancé à la conquête de cette fameuse terre sainte que tu recuses aujourd'hui , alors pouquoi tous ces massacres occasinnés par les croisades , c'est bien a Jerusalem qu'est né la cofrerie des chevalier templiers , ce sont bien eux qui ont etablit des commanderir dans toute l'europe pour alimenter les croisaades et pour s'ammasser de grande richesse qui a provoqué l'intervention de philippe le Bel ; quant au courant religieux protestants que tu cites ne sont -ils pas eux même les premoteurs de la dechristianisation, l'eglise catholique à ensuite pris le pas pour garder son influence , ais pas pour defendre les humbles et les affames de justice :
Je suis désolé Gégé, mais je ne me contredis en rien et n'ai jamais écrit que je rejetais la Bible. J'ai écrit exactement le contraire. Vous ne savez pas ce qui se passe en Loge. Par conséquent, vous ne pouvez pas en parler. Philippe le Bel n'avait pas à intervenir. Les Templiers étaient sous l'autorité directe du Pape et non du Roi de France. C'est pour ça qu'il a fait assassiner Boniface VIII. Vous prétendez tout savoir sur tout, les uns comme les autres, mais vous ne faites que asséner vos versets bibliques, comme seule justification. Jusqu'à présent, aucun de vous n'a apporté le moindre argument pour démentir ce que je dis. Et d'ailleurs ce n'est pas moi qui le dit, mais des auteurs qui font autorité autant en archéologie qu'en Histoire, que dans d'autres sciences. Mais tout ça vous passe au-dessus de la tête. Seule la Bible a raison.

Quant aux protestants, les TJ comme le nouveau courant que vous êtes en train de créer, est bien issu de cette secte. Les Catholiques existent depuis deux millénaires, mais vous avez la prétention de dire qu'ils ne sont rien. Désolé mon vieux. Quand vous aurez fait quelque chose pour l'Humanité, vous pourrez alors donner des leçons. En attendant, vous ne participez à rien, sinon à faire du prosélytisme outrancier en jetant l'anathème sur ce qui ne vous convient pas...


Gégé2 a écrit:
Malgre celà il y eut parmi eux des chretiens authentiques qui se firent les defenseurs de la bibles , maintenant en ce qui concerne les preuves , il est necessaire de ne pas se disperser et de prende les sukets un apres l'autre , ains nous pourrons faire la demonstration de l'exactitude de la Parole de Dieu ,encore faut avoir assez d'humilité pour aller jusqu'au bout des raisonnement ,parce quans ce domaine tu prends ce qui te conviens , mais l'honnêtete intellectuelle demande aussi que l'on ecoute la contradiction , nous ecoutons la tienne , mais l'inverse est -il vrai ? Cordialement
Absolument. Seulement, apporter la contradiction ce n'est pas asséner des versets bibliques à tort et à travers pour avoir raison. La raison c'est autre chose justement. Elle sert précisément au discernement, à la prudence (vertu maçonnique incontournable) et à l'élévation de l'Esprit, de l'âme vers le Père céleste. Vous vous comportez comme se sont comportés les protestants, qui avaient eux aussi la prétention de revenir au christianisme des premières années, alors qu'ils confondaient allègrement vie monastique et vie épiscopale. Dieu merci, ils ont échoué dans leur entreprise meurtrière, qui a tout même coûté la vie à des centaines de milliers de catholiques innocents. Ressaisissez-vous! bon sang. Le monde ne tourne pas comme voudriez qu'il tourne. Faut faire avec, les amis...
Revenir en haut Aller en bas
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Transfert   Mar 23 Oct 2012 - 20:49

Ce message avait été posté au mauuvais endroit - c'est pourquoi il a été transféré ici -
C'est pas grave Wink - L'Administration


Cher Nomade, Very Happy

Vous auriez dû me citer car c'est bien de moi dont il s'agit, étant donné la faible participation des quelques 300 membres inscrits, sur votre forum. Je pense que si cette participation est à ce stade, c'est probablement que beaucoup étaient bercés d'illusions en venant ici, comme moi-même...
Puisque vous me mettez indirectement en cause, je vais vous dire ce que je pense. Vous avez évidemment votre droit de réponse, puisque c'est votre forum, et que je ne suis qu'un invité, qui probablement se ralliera à ceux qui ne viennent plus...

Vous dites que je suis là pour discréditer la Bible. Ce qui évidemment est faux. Je suis là parce que je croyais qu'il y avait un dialogue possible. Or force est de constater, que je me heurte à un mur d'inepties, véhiculées par des prosélytes, qui tentent de me faire prendre de l'eau pour un Romanée Conti.
Comme le disait encore le grand Joseph de Maistre : « Les fausses opinions ressemblent à la fausse monnaie, qui est d'abord frappée par de grand coupables, puis dépensée par d'honnêtes gens qui perpétuent le crime, sans savoir ce qu'il font. » Fin de citation.

Je réitère donc ce que j'ai déjà écrit sur ce forum. A l'instar de Jean-François Colosimo : théologien et historien des religions, André Paul : Théologien et historien des religions, Odon Vallet : historien des religions, Frédéric Lenoir : historien des religions, Israël Finkelstein : Professeur d'archéologie biblique, j'en passe et des meilleurs, je considère la bible comme le grand roman de l'humanité et patrimoine de l'humanité, qui retrace avec plus ou moins de réalité certains événements historiques, mais surtout politiques, qui occupe la plus grande partie des livres qui la composent, arbitrairement sélectionnés, afin de lui donner une certaine cohérence dans l'assemblage, d'où l'arrêt du canon au XVIème siècle seulement. Faisons abstraction des interpolations qui y ont été introduites, volontairement, en particulier dans les Évangiles, pour rattacher ad vitam aeternam, le christianisme au judaïsme. Grâce à l'écriture, inventée par les égyptiens, les babyloniens et les sumériens, nous avons la chance d'avoir un livre d'histoire politico-religieux, dont il convient d'interpréter le sens à la lumière de la raison, et le reste à un niveau métaphysique, ce qui semble totalement vous échapper. Mais passons...

Vous me corrigerez si je me trompe : vous avez d'abord quitté le navire catholique, religion à laquelle vous ne vous êtes jamais intéressé, sinon vous n'auriez pas apostasié, pour embarquer sur celui des TJ ou même un autre entre les deux, que vous venez de quitter aussi, pour je ne sais quelle nouvelle secte, en mal d'adhérents et probablement de gourou. Pour ce faire, vous prétendez revenir au christianisme des débuts comme l'ont fait les protestants, dont vous ne savez absolument rien, ou pas grand chose. C'est commode d'ailleurs pour se faire passer pour ce que l'on est pas. C'est aussi ce qu'ont fait les protestants, en affirmant que tout le monde est sauvé par la grâce. Pas besoin d'oeuvres, chacun fait ce qu'il veut, y compris tuer. Vous remettez en cause, l'Histoire, l'archéologie, enfin tout ce qui à vos yeux n'est pas biblique, au seul motif que ce qui n'est pas écrit dans la bible est faux. Alors je vais vous dire, mon cher Nomade; votre nom civil, ne figure pas dans la bible, pas plus que votre profession ou votre arbre généalogique, et pourtant, vous avez créé ce forum, bien réel lui, de même que les 15 constantes sur lesquelles repose la stabilité de l'Univers, qui elles non plus ne sont pas dans la Bible et pourtant elles sont essentielles à notre survie. Vous me direz, Dieu n'a pas voulu les y inscrire car elles ne sont pas importantes; soit. Il n'en demeure pas moins qu'il se soumet lui-même à ses propres lois...

Donc, vous débarquez de nul part, et faites fi de deux millénaires de christianisme catholique en prétendant que, Vous, pratiquez un christianisme pur. On appelle cela un faux témoignage, une usurpation d'identité, que Dieu punit à sa juste valeur. Sans doute êtes-vous sincère dans vos erreurs, mais ne tentez pas de faire commettre les mêmes à d'autres. Seuls les faibles d'esprit se laisseront prendre et, je ne fait pas partie de cette catégorie, en toute modestie. Pour clore, je citerai encore le Frère Bossuet : « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences, alors qu'ils en chérissent les causes. » Vous vous plaignez des conséquences de vos errements, de vos prises de position totalement illusoires, mais vous en chérissez les causes...


Dernière édition par Highlander le Mer 24 Oct 2012 - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1050
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 22:10

Monsieur Highlander,

vous êtes très dans l'erreur sur les paroles d'introduction de l'espace "Fiabilité de la Bible" où vous n'avez pas été mentionné. Si vous aviez bien lu avant de poster au mauvais endroit, vous auriez pu constater qu'il y a été mentionné que divers sujets du forum de longue date sont regroupés par l'administration dans ce nouvel espace.

Votre message a donc été transféré sur ce sujet-ci qui, lui, a vraiment été ouvert pour discuter avec vous puisque certains de vos messages ont été transférés ici.

Respectueusement
L'administration
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 22:18

Adminis a écrit:
Monsieur Highlander,

vous êtes très dans l'erreur sur les paroles d'introduction de l'espace "Fiabilité de la Bible" où vous n'avez pas été mentionné. Si vous aviez bien lu avant de poster au mauvais endroit, vous auriez pu constater qu'il y a été mentionné que divers sujets du forum de longue date sont regroupés par l'administration dans ce nouvel espace.

Votre message a donc été transféré sur ce sujet-ci qui, lui, a vraiment été ouvert pour discuter avec vous puisque certains de vos messages ont été transférés ici.

Respectueusement
L'administration

Merci "Adminis" pour les égards pris à mon endroit. Je vous en sait gré. En fait je n'ai rien posté sur ce topic. Mes interventions ont été déplacées, probablement à juste titre. Ce topic a été ouvert suite à mes interventions. Je n'ai rien posté ici, sauf ce message. Si j'ai fauté, dites-moi où, svp...

Il n'y a pas eu "faute" No
Votre message de 19:49 h plus haut avait tout simplement été posté au mauvais endroit. C'est pourquoi i l a été transféré ici. - L'administration
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mar 23 Oct 2012 - 22:44

Bonjour Highlander,

Highlander a écrit:
J'essaie simplement d'apporter un regard différent, à l'appui de l'archéologie et de l'histoire, dont les auteurs sont des sommités mondiales et, dont les travaux sont mondialement reconnus.

Vous pouvez présenter ici vos preuves historiques et archéologiques. Je les examinerais volontiers dans le mesure de ma disponibilité, de la précision des éléments présentés et de ma possibilité de les vérifier. Il serait bien d'ouvrir un fil par sujet.

Cordialement,

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mer 24 Oct 2012 - 0:10

Emmanuel a écrit:
Bonjour Highlander,

Highlander a écrit:
J'essaie simplement d'apporter un regard différent, à l'appui de l'archéologie et de l'histoire, dont les auteurs sont des sommités mondiales et, dont les travaux sont mondialement reconnus.

Vous pouvez présenter ici vos preuves historiques et archéologiques. Je les examinerais volontiers dans le mesure de ma disponibilité, de la précision des éléments présentés et de ma possibilité de les vérifier. Il serait bien d'ouvrir un fil par sujet.

Cordialement,

Emmanuel

Soyez certain, cher Emmanuel, Very Happy que je n'y manquerai pas, bien que pour un gamin, je vous trouve très insolent. Mr. Green Mais il faut que jeunesse se passe...
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mer 24 Oct 2012 - 4:46

Attention Highlander, il est arrivé qu'un gamin coupe la tête à un géant trop sûr de sa force.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8678
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Mer 24 Oct 2012 - 15:58

Bonjour à tous et à toutes ,
@Nomade Merci pour ce nouvel espace , tres pratique pour regrouper tous les sujets qui concernent l'authenticité de la Parole de notre Pére ; aussi je me permets de rappeler ce que tu as écrit en introduction :
Les paroles de l'Eternel sont des paroles pures,
un argent affiné dans un creuset en argile et sept fois épuré.
Toi, Eternel, tu les garderas, tu les préserveras pour toujours de ces gens.
Les méchants rôdent partout quand la bassesse règne parmi les hommes.
(Psaumes 12:7-9)
Est-ce le cas, Dieu a-t-il préservé le texte de la Bible jusqu'à nos jours ou a-t-elle été falsifiée au cours des siècles ?
YHVH est le souverain de l'univers , il a créé toutes choses bonnes , et les principes physiques , mathématiques et moraux qui régissent l'univers sont ' la vérité" YHVH en est la source , le psalmiste éclaire ce fait par une illustration qui est à la portée de tous , ce qu'il nous enseigne c'est qu'elle est exempte d'impureté , ou de scories qui pourraient la dénaturer . C'est un fait , YHVH lui-même s'emploie à préserver "la revelation qu'il a donnée pour nous éduquer , pour nous enseigner ,
Citation :
Ainsi dit IHVH-Adonaï, ton racheteur, le sacré d’Israël: Moi, IHVH-Adonaï, ton Elohîms, ton enseigneur pour être utile, ton routier sur la route où tu vas. (Isaïe 48:17)
Pour nous mettre en garde cette affirmation que fait Dieu lui - même indique clairement que notre Dieu se soucie de notre bien être et nous indique la voie que nous devons emprunter , ces textes en eux-mêmes constitue le sceau de YHVH , il est le Dieu vivant et vrai , de plus il est à même de verifier toutes choses même celles qui sont enfouies au plus profond de l'âme humaine ; aussi prétendre que la révèlation qu'il nous communique serait fondée sur de fausses informations révelées par une méconnaissance de Dieu . il le dit personnelement
Citation :
ma parole, celle qui sort de ma bouche: elle ne revient pas à moi sans effet, sans avoir fait ce que je désire et rempli la mission que je lui ai confiée. (Esaïe 55:11)
Nombreux sont ceux qui ont essayés d'endiguer les enseignements bibliques , qui autrefois ne touchaient qu'une infime partie de la terre, alors comment expliquer qu'aujourd'hui elle touche les parties les plus eloignées de la planête , elle depasse et de loin tous les autres enseignements religieux , elle est la Parole la plus répandue sur la terre , elle est connue des familles les plus modestes , bien sûr celà ne signifie pas qu'elles soit mise en application à l'echelle mondiale , mais personne ne pourras dire je ne savais pas , personne ne pourra dire que YHVH n'a pas mis en garde les hommes , et qu'il les a invités à suivre son enseignement , il a même envoyé sont propre fils pour encourager à faire la volonté de Dieu . L'incidence de la bible dans le developpement de l'humanité est donc incontestable .
Ce qui est mis en cause est son authenticité historique , je ne suis pas un spécialiste en la matiére , mais je pense que l'on pourrait s'attarder sur une ville de l'antiquité qui ne fut revelée pendant longtemps que par les ecrits bibliques , il s'agit de Ninive qui aujourd'hui est connue de tous les archéologues modernes ; pourtant elle passait pour une légende associée au livre biblique de Jonas , la bible en fait mention tres tôt , il y est revelé que c'est Nimrod qui en fut le batisseur (Voir Genese 10 : 10 à 12) Plus tard la bible donna de nombreux détails sur cette ville comme la capitale de l'empire Assyrien ( voir 2 rois chapitre 19 ; Isaïe confirme voir 37 : 37 ) Nahum en fait également largement mention dans ses écrits ( voir Nahum 1:14, 3:19, etc.) Jésus lui même en fit mention ( voir Matthieu 12:41 et Luc 11:32 ) Pourtant cette ville fut longtemps tenue pour une légende , ce n'est qu'au 18eme siécle que des fouilles et des documents d'origine helleniste et babylonienne permirent de mette à jour la fameuse légende , c'est un fait qui ne s'invente pas, la bible était très précise sur cet empire inconnu jusqu'au 20 eme siecle.

Sur ce point nous pouvons affirmer que la bible est trés précise, qu'en est-il des autres points de discordances ?

amicalement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 2:55

Highlander a écrit:
Allons gégé, ce n'est pas du tout ce que j'ai écrit. J'ai écrit que les patriarches sont des personnages mythiques et que l'Exode est une fable. Je persiste et signe. J'observe aussi, que sur l'origine du peuple "hébreux", personne n'a daigné répondre

Highlander, commencez donc par avancer vos preuves, ou plutôt celles des autorités scientifiques qui vous ont convaincu. Nous verrons ainsi sur quoi se basent leurs conclusions, si elles sont fondées ou si ce ne sont que des fables comme celle de l'évolution du vivant par la sélection naturelle des mutations aléatoires.

Mais j'ai vu que vous prépariez déjà votre sortie. Nous resterons donc probablement sur notre faim.

Cordialement,

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11527
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 13:19

Chers participants,
il y a plus de 50 ans, j'ai vu en vitrine le livre de W. Keller : "La Bible arrachée aux sables" qui est devenu un best-seller mondial par la suite.
Depuis la lecture de ce livre qui me familiarisa avec les découvertes archéologiques en faveur de la Bible, j'ai lu beaucoup d'autres ouvrages sur le thème et je me suis même procuré des livres rares limités aux experts. Je suis allé dans les pays bibliques pour vérifier sur place et j'ai pu constater que chaque fois que des adversaires mettaient en doute la véracité des récits de la Bible, ils ont dû finalement battre en retraite.

Il est facile d'affirmer que la Bible n'est pas fiable en raison de beaucoup d'incohérences archéologiques et historiques. Ce n'est tout simplement pas vrai.

Voilà, le sujet est ouvert : que ceux qui affirment qu'il y a des incohérences archéologiques et historiques dans la Bible aillent au-delà de leurs affirmations répétées et nous apportent enfin leurs preuves !

Respectueusement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
vulgate



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 08/06/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 15:22

Nomade a écrit:
Chers participants,
il y a plus de 50 ans, j'ai vu en vitrine le livre de W. Keller : "La Bible arrachée aux sables" qui est devenu un best-seller mondial par la suite.
Depuis la lecture de ce livre qui me familiarisa avec les découvertes archéologiques en faveur de la Bible, j'ai lu beaucoup d'autres ouvrages sur le thème et je me suis même procuré des livres rares limités aux experts. Je suis allé dans les pays bibliques pour vérifier sur place et j'ai pu constater que chaque fois que des adversaires mettaient en doute la véracité des récits de la Bible, ils ont dû finalement battre en retraite.

Il est facile d'affirmer que la Bible n'est pas fiable en raison de beaucoup d'incohérences archéologiques et historiques. Ce n'est tout simplement pas vrai.

Voilà, le sujet est ouvert : que ceux qui affirment qu'il y a des incohérences archéologiques et historiques dans la Bible aillent au-delà de leurs affirmations répétées et nous apportent enfin leurs preuves !

Respectueusement
Nomade
Bonjour Nomade,

Qu'en est-il de Nazareth ?
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8678
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 16:43

Bonjour "Vilgate "

Nazareth ? Puisque tu en parles , peut èêtre pourrais tu nous dire ce que tu veux savoir , il est un fait que nous ne sommes pas qualifés en archeologie , nous somes donc tributaires des specialistes qui de toutes façon , selon qu'il est de Paul ou d'Apolllos ne seront pas d'accord entre eux .Si nous considerons que la bible est la "verité " ce que je pense , alors je ne me pose pas des questions de details qui n'ont d'autre but que de disqualifier le chritianisme . Il n'empeche que tu peux presenter tes arguments , nous en tiendrons compte et chacun pourra tirer ses conclision librement et en toute bonne conscience .

Meci de ta participation

Amicalement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
med



Nombre de messages : 76
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 17:30

Salut tout le monde.
Au sujet de Nazareth,et bien que je ne sois pas un defenseur de l'Islam,on a dit la meme chose de la Mecque:une cité tout droit surgie des sables apres cette nouvelle religion pour etre en accord avec le texte coranique.Comme quoi ce sont toujours les memes methodes qui sont utilisees pour mystifier ce dont le coeur n'accepte pas.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11527
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 18:50

Citation :
Nazareth ... Aux alentours du village, présence de restes humains du Paléolithique (entre 750 000 et 350 000 av. J.-C.). À l'emplacement du village, restes de la fin du IIIe millénaire av. J.-C.. Matériel abondant du IIe millénaire av. J.-C. (vases d'argile, scarabées, albâtre). À l'âge du fer, les sépultures sont déplacées en dehors de la zone de la colline, preuve que le flanc méridional de la colline, réservé jusqu'à cette époque aux sépultures, sert désormais de lieu d'habitation. Dans les limites du village, la céramique de l'âge du fer a été trouvée dans des zones diverses. Les fouilles, même incomplètes, montrent un village assez étroit. Il faut arriver à la période hellénistique pour retrouver des restes archéologiques.
De l'époque évangélique demeurent les substructures des habitations, en fait des grottes spacieuses que surmontaient des éléments construits. Le caractère partiellement troglodyte du village (puisque les grottes servaient d'entrepôts) pourrait expliquer son nom : Nazareth, c'est-à-dire caché[8].
Toutefois, il existe une polémique sur l'existence de Nazareth avant 200 ap. J.-C., les archéologues n'étant pas tous d'accord.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nazareth
La ville de Nazareth a donc bien été habitée des milliers d’années avant J.C et elle l'est toujours puisqu'elle avait 66.000 habitants en 2008.
Aux jours de Jésus, aussi bien le collecteur d‘impôts Matthieu que le médecin Luc ne parlent pas du „village“ mais de la „ville“ de Nazareth (Mt 2:19-23 ; Lc 2:39). Bien qu’étant une ville, Nazareth était toutefois considérée de peu d’importance du point de vue culturel aux jours de Jésus comme il ressort du récit suivant :
Citation :
Philippe rencontra Nathanaël et lui dit: «Nous avons trouvé celui que Moïse a décrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé: Jésus de Nazareth, fils de Joseph.» Nathanaël lui dit: «Peut-il sortir quelque chose de bon de Nazareth?» Philippe lui répondit: «Viens et vois.» (Jean 1:46)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.


Dernière édition par Nomade le Jeu 25 Oct 2012 - 19:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
med



Nombre de messages : 76
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 18:59

Salut.
En fait on dit que Nazareth (Netsereth) aurait pour origine "netser" qui signifie rejeton.Par contre caché est mistar tiré du radical seter,cacher,tenir secret.
Revenir en haut Aller en bas
med



Nombre de messages : 76
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 19:04

Il est est possible aussi que Nazareth,ait pour origine nistar toujours de la racine seter mais cette fois a la forme verbale nifaal ,forme passive.
Revenir en haut Aller en bas
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 20:16

Etrange tout de même que cette ville ne figure sur aucune carte romaine de l'époque, Flavius Joseph ne la mentionne pas non plus. Du reste, Nazareth se situe en Galilée. Or, la Galilée est une ancienne colonie fondée par les Gaëls, autrement dit les gaulois. Aucun historien sérieux n'appuierait vos déclarations. Mais bon !!!
Revenir en haut Aller en bas
med



Nombre de messages : 76
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 20:26

Bonsoir Highlander
Nomade a laissé un lien que j'ai visité.On y parle d'archeologie par rapport a Nazareth.
De plus les anciens n'etaient pas aussi competents que les cartographe d'aujourd'hui et quand ils l'auraient etes ils n'auraient pas fait figurer un patelin aussi insignificatif que Nazaret
Revenir en haut Aller en bas
med



Nombre de messages : 76
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 20:36

De plus Galilee edt tirée de l'hebreu galiyl rouler tourner cercler.on trouve un verset en psaumes je crois qui utilise le radical gaal dont est derivee Galilee : roule ta voie sur YHWH et lui rendra tes sentiers droits.
Revenir en haut Aller en bas
Highlander

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   Jeu 25 Oct 2012 - 20:46

http://www.jesusneverexisted.com/nazareth-french.html

Pour moi, Jésus a réellement existé. Mais ce lien corrobore ce que dit le Professeur Israël Finkelstein entre autres...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incohérences archéologiques et historiques dans la Bible?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Israël géographique: Découvertes archéologiques à Bet El
» Les Contradictions dans la bible
» Des découvertes archéologiques "Improbables" pour l'époque?
» Preuve scientifique dans la bible
» Espace d'aventures archéologiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Fiabilité de la Bible-
Sauter vers: