La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Actes Chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Actes Chapitre 4   Lun 18 Mar 2013 - 7:46

PIERRE ET JEAN SONT ARRÊTÉS ET TRADUITS DEVANT LE SANHÉDRIN (versets 1 à 22)
4: 1 Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les sacrificateurs, le commandant du temple, et les sadducéens,

4: 2 mécontents de ce qu'ils enseignaient le peuple, et annonçaient en la personne de Jésus la résurrection des morts.

4: 3 Ils mirent les mains sur eux, et ils les jetèrent en prison jusqu'au lendemain; car c'était déjà le soir.

4: 4 Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, et le nombre des hommes s'éleva à environ cinq mille.

4: 5 Le lendemain, les chefs du peuple, les anciens et les scribes, s'assemblèrent à Jérusalem,

4: 6 avec Anne, le souverain sacrificateur, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race des principaux sacrificateurs.

4: 7 Ils firent placer au milieu d'eux Pierre et Jean, et leur demandèrent: Par quel pouvoir, ou au nom de qui avez-vous fait cela?

4: 8 Alors Pierre, rempli du Saint Esprit, leur dit: Chefs du peuple, et anciens d'Israël,

4: 9 puisque nous sommes interrogés aujourd'hui sur un bienfait accordé à un homme malade, afin que nous disions comment il a été guéri,

4: 10 sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache! C'est par le nom de Jésus Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous.

4: 11 Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle.

4: 12 Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

4: 13 Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.

4: 14 Mais comme ils voyaient là près d'eux l'homme qui avait été guéri, ils n'avaient rien à répliquer.

4: 15 Ils leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin, et ils délibérèrent entre eux, disant: Que ferons-nous à ces hommes?

4: 16 Car il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu'un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier.

4: 17 Mais, afin que la chose ne se répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là.

4: 18 Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d'enseigner au nom de Jésus.

4: 19 Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s'il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu'à Dieu;

4: 20 car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu.

4: 21 Ils leur firent de nouvelles menaces, et les relâchèrent, ne sachant comment les punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé.

4: 22 Car l'homme qui avait été l'objet de cette guérison miraculeuse était âgé de plus de quarante ans
.



Dernière édition par christian59 le Sam 23 Mar 2013 - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Lun 18 Mar 2013 - 17:17

4: 1 Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les sacrificateurs, le commandant du temple, et les sadducéens,

4: 2 mécontents de ce qu'ils enseignaient le peuple, et annonçaient en la personne de Jésus la résurrection des morts.


Après la guérison de cet homme boiteux de naissance, toute la foule s'était rassemblée autour de Pierre et de Jean, pour entendre le témoignage de Pierre sur ce miracle dont ils avaient été pour la plupart d'entre eux, les témoins.

Le lieu où se trouvaient Pierre et Jean était le lieu où l'on rendait hommage à Dieu. Toutefois, ce lieu étant prévu pour que les ordonnances prescrites par Moïse y soient lues, rappelées pour être appliquées; Y prêcher autre chose ne "cadrait" donc pas avec ce qui s'y déroulait habituellement.

Le prêche inhabituel de Pierre, ne tarda donc pas à inquiéter certains responsables religieux au point de susciter de l'hostilité à l'égard des deux Apôtres Pierre et Jean.
Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les sacrificateurs, le commandant du temple, et les sadducéens,

Ce qui les agaçait au plus haut point tenait au fait que dans le message que Pierre adressait à la foule, il parlait de la résurrection.
Ils étaient donc mécontents de ce qu'ils enseignaient au peuple, et surtout qu'ils annonçaient en la personne de Jésus la résurrection des morts.
Or parmi ces autorités religieuses, il y avait des saducéens qui eux, niaient cette réalité.
Citation :
Le même jour, les sadducéens, qui disent qu'il n'y a pas de résurrection, vinrent trouver Jésus et lui posèrent cette question: (Matthieu 22:23)
Puis il y avait très certainement cette autre raison qui tenait au fait, que Pierre ne cessait de dire, que la résurrection de Jésus, faisait connaître la condamnation par Dieu, de la décision qui avait été prise par ces mêmes autorités, de condamner Jésus à la mort.

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Mar 19 Mar 2013 - 14:01

4: 3 Ils mirent les mains sur eux, et ils les jetèrent en prison jusqu'au lendemain; car c'était déjà le soir.
4: 4 Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, et le nombre des hommes s'éleva à environ cinq mille.


Les conducteurs du peuple étaient également inquiets et jaloux du succès de la prédication des apôtres puisqu'en très peu de temps, le nombre des croyants était déjà monté à environ 5000 ! Les dirigeants du peuple pensaient avoir résolu le problème en faisant mettre à mort Jésus par les Romains et voilà que cela repartait de plus belle avec l'activité de ses disciples !

On remarquera que les 5000 étaient seulement des hommes. Il y avait certainement encore un bon nombre de femmes devenues également des disciples de Jésus. C'était vraiment un accroissement phénoménal qui ne passait pas inaperçu.

Comme c'était déjà le soir, il fallait attendre le lendemain pour les juger. Quelle sera l'accusation ?

Il n'y a rien de nouveau sous le soleil depuis le 1er siècle puisque de nos jours, les chrétiens sont persécutés dans plus de 50 pays ! Mais rien n'empêchera que les appelés, élus et fidèles dans les épreuves achèvent leurs course avec succès.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Mar 19 Mar 2013 - 15:40

4: 3 Ils mirent les mains sur eux, et ils les jetèrent en prison jusqu'au lendemain; car c'était déjà le soir.
4: 4 Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, et le nombre des hommes s'éleva à environ cinq mille.


Comme nous pouvons le lire dans les Écritures, les adversaires de la Vérité très actifs du temps de Jésus, étaient les Pharisiens.
Ces religieux qui passaient leur temps à défendre une justice fausse, une justice à laquelle manquaient les qualités exigées par la loi.

Cette fois, le livre des Actes nous fait découvrir d'autres adversaires de la Vérité: les Saducéens.
Les Saducéens appartenaient à une classe bien différente des précédents mais eux aussi, se sentirent contraints d'intervenir à cause des paroles de Vérité prononcées par Pierre.
Toutes ces Vérités rappelées, leur démontraient sans ambigüité qu’ils étaient coupables d’infidélité totale, et par conséquent qu'ils étaient opposés à Dieu et à Sa Parole.

Ce qui importait le plus pour ces religieux c'est que soit arrêté au plus vite cette prédication, cet enseignement qui les mettait hors d'eux. Ils mirent les mains sur eux, et ils les jetèrent en prison jusqu'au lendemain; C'est donc quelque part dans le Temple que furent enfermés les Apôtres car c'était déjà le soir. La loi juive interdisait qu’un procès ait lieu après le crépuscule.

Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, Ce qui est manifeste, c'est que parmi cette foule nombreuse qui avait été attentive aux paroles prononcées par Pierre, beaucoup eurent foi en ce qu'ils entendaient.
Citation :
Ainsi la foi vient de ce qu'on entend et ce qu'on entend vient de la parole de Dieu. (Romains 10:17)
et le nombre des hommes s'éleva à environ cinq mille. Lorsqu'ils étaient dans la chambre haute le nombre des disciples s'élevait à 120 (Actes 1:15)
A la Pentecôte 3000 personnes furent ajoutées (Actes 2: 41) et à la suite du discours de Pierre dans le Temple, le nombre de croyants atteignait maintenant 5000 personnes. C'était pour la ville de Jérusalem une progression rapide.

N'est ce pas la démonstration que lorsque nous recevons l'aide de l'Esprit Saint notre compréhension de la Parole de Dieu, débouche sur la foi en Celle-ci.
Citation :
Quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais auprès de mon Père et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. (Jean 16:8-11)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Mer 20 Mar 2013 - 14:17

4: 5 Le lendemain, les chefs du peuple, les anciens et les scribes, s'assemblèrent à Jérusalem,
4: 6 avec Anne, le souverain sacrificateur, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race des principaux sacrificateurs.


Le Sanhédrin que l'on pourrait comparer à un parlement, était l'organe politico-religieux, le plus élevé au sein du Judaïsme au temps de Jésus.
Le Sanhédrin est souvent identifié par l'expression “les scribes, les anciens et les Souverains Sacrificateurs” (Luc 23:13) (Actes 4: 5, huit)

Le lendemain, les chefs du peuple, les anciens et les scribes, s'assemblèrent à Jérusalem, avec Anne, le souverain sacrificateur. Dans l’Ancien Testament, le souverain sacrificateur était nommé à vie et fut divinement attribué à la lignée d’Aaron. Cependant, les Romains avaient fait de cette fonction une affaire politique qu’obtenait la famille lévitique à prix d’argent.
Toutefois, Anne détenait le véritable pouvoir dans les coulisses de cette fonction. Il fut la première personne auprès de qui Jésus fut emmené (Jean18:13,19-22).

Caïphe, qui était son gendre (Jean 18:13) était présumé devenir son successeur immédiat.

Jean, Alexandre concernant ces deux personnages, on suppose qu'ils étaient membres de la famille d'Anne ou membres influents du parti des Sadducéens.
Ce sont donc toutes ces personnes qui convoquèrent Pierre et Jean pour les entendre et les interroger au sujet de ce qui s'était passé la veille dans le Temple.

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Jeu 21 Mar 2013 - 14:01

4: 7 Ils firent placer au milieu d'eux Pierre et Jean, et leur demandèrent: Par quel pouvoir, ou au nom de qui avez-vous fait cela?

Tous les représentants et chefs religieux firent placer au milieu d'eux Pierre et Jean.
Ils souhaitaient tous, les entendre et les interroger au sujet de ce qui s'était passé la veille dans le Temple.
La présence des deux disciples, et surtout leurs dépositions seraient pour ces hauts dignitaires quelque chose de très important et de très attendu.
A n'en pas douter la convocation de Pierre et de Jean soulignait l'importance de l'évènement qui avait eu lieu.

Comme cela a été rappelé dans un commentaire précédent, les évènements qui se sont produits le jour de la Pentecôte associés à cette guérison miraculeuse, renvoyaient ces hauts dignitaires religieux à un passé qui n'était pas très lointain. Ce Jésus de Nazareth dont ils pensaient bien s'être débarrassés par la mort, était toujours bien présent, car à voir et à entendre cette foule nombreuse, leur laissait entrevoir le fait, que ce Jésus, dont ils avaient été les témoins de sa mort, n'avait jamais été aussi vivant et présent qu'en ce moment.

De toutes évidences, plus le temps passait, plus les signes et les preuves évidentes de sa présence s’accumulaient contre eux.
Ils ne pouvaient ignorer les faits, leur mémoire leur en rappelait l'existence : la mort de Jésus par la crucifixion, le troisième jour il y eut sa résurrection et le tombeau vide, constaté par les hommes de la garde; mais ce qui les excédait, était le fait qu'après cinquante trois jours qu'avait eu lieu la mort de Jésus, de très nombreuses personnes se soient converties et adhérent au témoignage rendu à Jésus le Christ par ses disciples.
Citation :
beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, et le nombre des hommes s'éleva à environ cinq mille. (Actes 4:4)
Puis il y avait cette guérison faite au nom de Jésus Christ par ces hommes qui se tenaient devant eux, aussi les pressaient ils de répondre à cette injonction : Par quel pouvoir, ou au nom de qui avez-vous fait cela?

Pour réponse, il y aura ce témoignage des plus accusateur à leur encontre.
Témoignage que leur donnera Pierre, cet homme sans instruction, qui sous l'action de l'Esprit Saint va mettre tous ces responsables religieux au cœur même de leurs responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Ven 22 Mar 2013 - 15:57

4: 8 Alors Pierre, rempli du Saint Esprit, leur dit: Chefs du peuple, et anciens d'Israël,
4: 9 puisque nous sommes interrogés aujourd'hui sur un bienfait accordé à un homme malade, afin que nous disions comment il a été guéri,
4: 10 sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache! C'est par le nom de Jésus Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous.


Elle peut paraître audacieuse la manière dont Pierre s'est employé pour répondre à ces chefs religieux.
Il est bon de se rappeler que c’était le même Pierre qui avait, quelques jours auparavant renié par crainte des hommes son Seigneur et maître Jésus Christ.

Et là, devant tous ces hommes importants pour la communauté Juive, Pierre avec promptitude, avec hardiesse, avec assurance et sagesse apportera, certes l'étonnement de ses juges (Actes 4:13) mais pour ses frères dans la foi, la preuve comme Luc le précise, que Pierre, (était) rempli du Saint Esprit.

De nouveau, sans compromission, rien ne sera retenu sur ce que devront entendre et comprendre les Chefs du peuple, et anciens d'Israël.
A priori, Pierre ne comprenait pas pourquoi cet environnement leur était hostile à Jean et lui, et pourquoi cet interrogatoire sur un bienfait accordé à un homme malade, afin (qu'ils leur disent) comment il a été guéri.

Pour Pierre, il aurait été plus indiqué que ces religieux louent et remercient Dieu pour ce merveilleux miracle de guérison. Mais comme il n'en avait rien été, Pierre toujours sous l'action de l'Esprit Saint, et loin d'être intimidé par le fait de comparaître devant cette cour, formulera sans ménagement et de façon impérative ces mots: sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache! Puis apportera les réponses aux questions qui lui avaient été posées Par quel pouvoir, ou au nom de qui avez-vous fait cela?

C'est par le nom de Jésus Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous. Une nouvelle fois, Pierre rappela la conduite tenue par ces hommes et du peuple envers Jésus Christ, qu'ils avaient mis à mort, et que Dieu avait ressuscité d'entre les morts. (Actes 2:23-24)

Le miracle dont cet homme avait bénéficié, ils devaient s'en convaincre, avait été fait au nom de Celui qu’ils avaient crucifié, Jésus Christ de Nazareth.



Édité le samedi 23 mars pour suppression "été"dans la phrase C'est par le nom de Jésus Christ de Nazareth, que vous avez [été ] crucifié


Dernière édition par christian59 le Sam 23 Mar 2013 - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Sam 23 Mar 2013 - 12:29

4: 11 Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle.

Personne ne pouvait contester que la guérison de cet homme, était un évènement prodigieux, extraordinaire, Pierre comme tous les autres disciples, partageait lui aussi cette réalité, mais il y en avait une autre beaucoup plus importante, car elle intéressait désormais l'humanité toute entière.

Le temple dans lequel Pierre se trouvait, était le second qui fut construit au retour de la captivité des Juifs à Babylone, le premier ayant été détruit par Nabuchodonosor.
Dans l'attente du Messie promis, cet édifice avait été un lieu très important dans le culte que les Juifs rendaient à Dieu.

Toutefois, comme il était devenu manifeste que les juifs avaient rejeté la fondation même de leur espérance, en rejetant Jésus comme Messie, Pierre en citant le Psaume 118 verset 22, identifie Jésus à cette pierre, qui était la première à être mise en terre par les bâtisseurs.

Une pierre qui était bien sécurisée, et qui déterminait les angles du reste du bâtiment, elle était du reste appelée "la pierre angulaire" d'où cette déclaration: Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle.

Ces paroles, signifiaient l’accomplissement de cette prophétie consignée dans le livre des Psaumes, d’un Messie rejeté, mais qui était devenu le cœur même du plan éternel de Dieu pour la rédemption d’Israël et de l'humanité toute entière.

A noter que ce n'était pas la première fois, que ces paroles leur étaient adressées. Certains d'entre eux, devaient très certainement se rappeler, le jour où ils avaient accosté Jésus dans le Temple pour le presser de questions.
A cette occasion Jésus leur avait Lui aussi posé une question. Il avait utilisé la citation du Psaume 118 verset 22 en référence à Lui-même.
Citation :
Mais Jésus jeta les regards sur eux et dit: "Que signifie donc ce qui est écrit: La pierre qu'ont rejetée ceux qui construisaient est devenue la pierre angulaire - Toute personne qui tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé". Les chefs des prêtres et les spécialistes de la loi cherchèrent à l'arrêter au moment même, mais ils redoutaient les réactions [du peuple]. Ils avaient compris que c'était pour eux que Jésus avait dit cette parabole. (Luc 20:17-19)
Jésus est la pierre angulaire et les croyants sont des pierres vivantes. Pierre utilisera cette vue de l'esprit par rapport à Jésus dans sa première lettre qu'il écrivit.

Citation :
Rejetant donc toute malice et toute ruse, la dissimulation, l'envie, et toute médisance, désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut, si vous avez goûté que le Seigneur est bon.
Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu; et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d'offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus Christ. Car il est dit dans l'Écriture: Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse; Et celui qui croit en elle ne sera point confus.
L'honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules, La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle, Et une pierre d'achoppement Et un rocher de scandale; ils s'y heurtent pour n'avoir pas cru à la parole, et c'est à cela qu'ils sont destinés. Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière, vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n'aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde. (1 Pierre 2:1-10)

Cette déclaration sur le rejet de cette Pierre Vivante, précieuse aux yeux de Dieu, a très certainement été considérée par ces Chefs religieux comme particulièrement offensante et déplaisante, aussi, quel sera leurs comportement quand ils entendront la prochaine affirmation prononcée par Pierre ?

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Dim 24 Mar 2013 - 12:46

4: 12 Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

En proclamant courageusement à tous ces représentants du Sanhédrin, ainsi qu'à la foule: Il n'y a de salut en aucun autre, Pierre réduisit à néant toute tentative de croire ou de penser, que le salut puisse venir d'un homme autre que Jésus.

Il ne peut donc y avoir de salut en Abraham, pas davantage de salut en Moïse.
A n'en pas douter, ce fut certainement et de nouveau, une déclaration choquante et peu appréciée pour l'ensemble des Juifs présents, et pourtant: S'ils s'étaient donnés le temps, d'apprécier la personne de Jésus, son enseignement, son œuvre, alors ils L'auraient entendu dire :
Citation :
Je suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne vient au Père sans passer par moi. (Jean 14:6)

Il n'y a donc pas de zone mitoyenne à rechercher, c'est seulement à travers une relation personnelle et individuelle avec Jésus Christ que l'on peut connaître Dieu.

Car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. Sans crainte et Courageusement, Pierre s'applique à faire ressortir cette Vérité. C'est Dieu Lui-même, c'est le même Dieu à Qui, ils offraient chaque jour de nombreux sacrifices dans le Temple qui l'avait décrété ainsi.

Jésus est sa réponse, la seule, la seule réponse au besoin spirituel de l'humanité toute entière.
Citation :
Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle. (Jean 3:16)
Ici encore, on peut leur opposer le fait qu'ils n'ont pu entendre ces paroles de Jésus Christ, paroles dites à Nicodème, un pharisien chef des Juifs lui aussi. (Jean 3:1,16) Mais n'étaient ils pas des docteurs de la loi? Ne connaissaient ils pas le prophète Esaïe? Alors ils devaient savoir que Jésus Christ, le Messie attendu avait toujours été le plan de Dieu.

Citation :
Écoutez donc la parole de l’Éternel, hommes habitués à la moquerie, vous qui dominez sur ce peuple à Jérusalem! Vous dites: «Nous avons conclu une alliance avec la mort, nous avons fait un pacte avec le séjour des morts: quand le fléau débordant passera, il ne nous atteindra pas, car nous avons la fausseté pour refuge et le mensonge pour abri.» A cause de cela, voici ce que dit le Seigneur, l’Éternel: Je mets dans Sion, en guise de fondation, une pierre, une pierre choisie, angulaire, précieuse, solidement posée. Celui qui s'appuie sur elle sera en sécurité. J'ai établi la droiture comme une règle, et la justice comme un fil à plomb. La grêle balaiera le refuge de la fausseté et l'eau inondera l'abri du mensonge. Votre alliance avec la mort sera supprimée, votre pacte avec le séjour des morts ne tiendra pas. Lorsque le torrent destructeur passera, il vous écrasera. Chaque fois qu'il passera, il vous emportera. Oui, il passera tous les matins, le jour et la nuit, et son bruit seul provoquera la terreur. (Esaïe 28:14-19)
Ignoraient-ils aussi ces autres paroles d'Isaïe?
Citation :
Voilà pourquoi je lui donnerai sa part au milieu de beaucoup et il partagera le butin avec les puissants: parce qu'il s'est dépouillé lui-même jusqu'à la mort et qu'il a été compté parmi les criminels, parce qu'il a porté le péché de beaucoup d'hommes et qu'il est intervenu en faveur des coupables. (Esaïe 53:12)

Pierre faisait sous l'action de l'Esprit Saint, ressortir à ceux là même qui avaient rejeté Jésus d’une manière si coupable, l’assurance claire et exclusive du salut en Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Lun 25 Mar 2013 - 13:20

4: 13 Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.
4: 14 Mais comme ils voyaient là près d'eux l'homme qui avait été guéri, ils n'avaient rien à répliquer.


Jésus avait prévenu ses disciples en leur disant qu'ils auraient de l'opposition mais il les rassura aussi en leur disant que leurs adversaires n'auraient pas d'arguments contre eux :
Citation :
“ Mais avant toutes ces choses, on portera les mains sur vous et on vous persécutera, vous livrant aux synagogues et aux prisons, et vous serez traînés devant des rois et des gouverneurs à cause de mon nom. 13 Cela aboutira pour vous à un témoignage. 14 Soyez donc bien décidés dans vos cœurs à ne pas préparer par avance la manière dont vous présenterez votre défense, 15 car moi je vous donnerai une bouche et une sagesse, à quoi tous vos adversaires ensemble ne pourront résister ou contredire.
(Luc 21:12-15)
De nos jours, l'Esprit saint est encore toujours actif sur les chrétiens, aussi parlons avec assurance face à nos adversaires :
Citation :
Ne vous laissez effrayer en rien par vos adversaires : ce sera pour eux le signe qu'ils vont à leur perte et que vous êtes sur la voie du salut ; et cela vient de Dieu. (Philippiens 1:28)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Lun 25 Mar 2013 - 14:06

4: 13 Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.

4: 14 Mais comme ils voyaient là près d'eux l'homme qui avait été guéri, ils n'avaient rien à répliquer.


Les autorités religieuses étaient littéralement sidérées par l'attitude de fermeté et d'assurance dont faisait preuve Pierre dans le témoignage qu'il rendait au sujet de Jésus Christ.
Ils se demandaient, comment ces hommes reconnus appartenant au peuple, donc en règle générale considérés comme des ignorants, voir des illettrés, pouvaient ils s'exprimer de la sorte?
Aucun de ces religieux n'avaient le souvenir ou de s'être entendu dire qu'ils avaient fréquenté une des écoles rabbiniques.

Le seul élément dont ils disposaient était le fait qu'ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus. Ce qui était en soi était un beau et grand compliment, car Jésus fut Lui aussi sans instruction par rapport aux écoles rabbiniques.
Toutefois, Il connaissait parfaitement la loi et les Prophètes.
En toute probabilité, Jésus avait tout comme Pierre et Jean, mais aussi comme tout enfant Juif fréquenté l'école de la synagogue.

Par ailleurs, cette assurance, cette force dans l'expression de Pierre, certains de ces religieux ne purent s'éviter d'établir un parallèle avec les témoignages, les prêches de Jésus, qui eux aussi étaient donnés avec force, assurance et conviction.

Mais comme ils voyaient là près d'eux l'homme qui avait été guéri, ils n'avaient rien à répliquer. L’homme guéri était là, debout, et ils ne pouvaient l'ignorer! La foule dans le Temple ne pouvait elle-aussi, nier la guérison de cet homme. Le Sanhédrin était manifestement bien embarrassé! Que pouvaient-ils dire ou faire en face du peuple témoin du miracle ?
Face à cet embarras, il est fort probable que leur premier souci fut d'éviter tout trouble, qui aurait provoqué l'intervention des autorités Romaines.

Concernant Pierre et Jean, les évènements à venir nous rapporteront qu'ils n'avaient aucune crainte de ces religieux et qu'ils n'étaient pas davantage troublés par les menaces qui leur étaient faites.
Citation :
D'ailleurs, même si vous deviez souffrir pour la justice, vous seriez heureux. N'ayez d'eux aucune crainte et ne soyez pas troublés, mais respectez dans votre coeur la sainteté de Dieu le Seigneur. Soyez toujours prêts à défendre l'espérance qui est en vous, devant tous ceux qui vous en demandent raison, (1 Pierre 3:14-15)

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Mar 26 Mar 2013 - 13:58

4: 15 Ils leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin, et ils délibérèrent entre eux, disant: Que ferons-nous à ces hommes?

4: 16 Car il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu'un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier.

4: 17 Mais, afin que la chose ne se répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là.

4: 18 Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d'enseigner au nom de Jésus


Dans l'embarras ils l'étaient, mais ils en avaient vu d'autres. Le dernier procès en date, n'était-il pas celui pour lequel ils avaient mis tout leur poids, pour parvenir à ce que le représentant de Rome, entende et se rallie à leurs plaidoiries mensongères, pour que Jésus le Nazaréen soit mis à mort ? Rien n'avait été ignoré, pas même les faux témoignages (Matthieu 26:59)

Mais pour cette affaire qui les avait de nouveau tous réunis, il était important de trouver rapidement le moyen d'étouffer l'évènement, ainsi que de stopper tout ces témoignages, qui étaient rendus au nom de celui qu'ils avaient tant combattu.

Ils leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin. Les trois hommes, Pierre, Jean et l'homme guéri, quittèrent donc l'endroit où ils se trouvaient, afin de permettre à leurs juges de se faire connaître l'un à l'autre, le dilemme auquel ils devaient répondre. Ils délibérèrent entre eux, disant: Que ferons-nous à ces hommes? Ils étaient bien conscients que ces hommes ne revendiquaient rien pour eux, et n’insistaient que sur le nom de Jésus. Mais c’était justement le nom qu’ils ne voulaient plus entendre.

Puis il y avait ce miracle, ce miracle qui ne pouvait être nié et pour cause, Car il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu'un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier.
Reconnaître les faits aurait été pour eux, un moyen honnête. Mais quelle aurait été la réaction du peuple, de ce peuple sur qui, ils dominaient sans partage? Plus encore, ils leur faudraient relâcher Pierre et Jean et oublier de ce fait tous les témoignages qu'ils avaient rendus au nom de Jésus Christ.

Ce raisonnement ne convenant à aucun de ces religieux, ils préférèrent ce qui leur était commun: l'intimidation, les menaces, l'usage de la force au besoin.
Interdire, bannir de toute conversation, de tout témoignage ce nom de Jésus, le Nazaréen fut le point sur lequel ils prirent accord.(..) afin que la chose ne se répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là. Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d'enseigner au nom de Jésus.

Cet ordre, imposé à Pierre et à Jean par le sanhédrin, de ne plus parler du tout ni d’enseigner au nom de Jésus, émanait de chefs qui revendiquaient la plus haute autorité en matière de religion et dont la perversité avait été décriée par Jésus, le Christ. (Matthieu 23)

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Mer 27 Mar 2013 - 11:56

4: 19 Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s'il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu'à Dieu;

4: 20 car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu.


Après la délibération qui venait d'avoir lieu, ceux qui refusaient l'évidence de la Vérité, n'eurent comme recours immédiat que d'imposer l'ordre à Pierre et Jean de ne plus parler et d'enseigner au nom de Jésus.

Pierre ne sera pas seul à répondre, Jean s'associera lui-aussi, à la réponse qui ne laissait aucune équivoque quant à leur détermination;
Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s'il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu'à Dieu; car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu.

Cette réponse donnait à l'affaire une clarté incontestable sur leur résolution.
L'interdiction qui leur était faite ne pouvait avoir prise sur eux, ni les influencer en quoi que ce soit.
Leur foi en Jésus Christ, ses œuvres, cette capacité que leur conférait l'esprit Saint de Dieu,contribuaient à ouvrir leur bouche pour témoigner de Lui.

Les choses qu’ils avaient vues et entendues étaient si liées à ce qui était dû à Dieu et à son fils Jésus Christ qui ne leur était pas possible de les taire.
Avec cette réponse, Pierre et Jean affirmaient qu’ils ne pouvaient pas nier ce qu’ils avaient expérimenté et qu’ils ne s’arrêteraient pas d’en faire part au peuple! C'était devenu pour eux une nécessité comme cela le deviendra quelques temps après pour l'Apôtre Paul.
Citation :
Si j'annonce l’Évangile, il n'y a pour moi aucun sujet de fierté, car c'est une nécessité qui m'est imposée, et malheur à moi si je n'annonce pas l’Évangile! (1 Corinthiens 9:16)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Jeu 28 Mar 2013 - 13:18

4: 21 Ils leur firent de nouvelles menaces, et les relâchèrent, ne sachant comment les punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé.

4: 22 Car l'homme qui avait été l'objet de cette guérison miraculeuse était âgé de plus de quarante ans.


Selon la bonne vieille méthode, qui consiste à se dérober de toute discussion possible, on menace, on exclue (Jean 9:22, 12:42) on se moque, ou l'on excelle dans le refus de ce qui est vrai.
En fait c'est en quelque sorte la ressource naturelle de tous ceux qui craignent la vérité.

Ces religieux en sont la personnification : Ils leur firent de nouvelles menaces. Luc ne dit pas en quoi consistaient ces nouvelles menaces! Voulaient-ils remettre Pierre et Jean en prison? Peut être l'idée leur a traversé l'esprit, mais il y avait le peuple qui avait été témoin de l'évènement : et tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé, (..) à cet homme qui avait été l'objet de cette guérison miraculeuse (et qui était) âgé de plus de quarante ans.
En d'autres circonstances, ces chefs religieux se seraient très certainement appliqués à minimiser l'évènement, en déclarant cet homme comme étant un mystificateur, un sénile ou tout autre chose d'apparenté.

Oui! Ils auraient pu passer outre de la réaction du peuple, mais ils ne le souhaitaient pas, car le peuple était un moyen d’influence dont ils redoutaient la perte par dessus tout.
Comme ces chefs religieux ne craignaient pas Dieu mais seulement le peuple, ils durent faute de trouver une raison plausible devant ces gens, admettre et avouer leur faiblesse ne sachant comment les punir, …. Ils les relâchèrent.

L’attitude de fermeté et d’assurance de Pierre et de Jean, dans leur témoignage rendu à Jésus Christ, a valeur d’exemple pour tous les chrétiens d'aujourd'hui quelque soit l'endroit dans le monde où ils se trouvent et qui sont peut être exposés aux mêmes pressions.
Citation :
Si vous êtes insultés à cause du nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l'Esprit de gloire, l'Esprit de Dieu, repose sur vous. [Eux, ils blasphèment l'Esprit, tandis que vous, vous lui rendez gloire.] (1 Pierre 4:14)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Jeu 28 Mar 2013 - 20:15

4: 21 Ils leur firent de nouvelles menaces, et les relâchèrent, ne sachant comment les punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé.
4: 22 Car l'homme qui avait été l'objet de cette guérison miraculeuse était âgé de plus de quarante ans
.

Il me semble indiqué de rappeler la définition de :
Citation :
s'obstiner
Persister dans une idée, une décision, une attitude.
S'entêter, se buter.
Le Robert illustré
Se pourrait-il que nous soyons de nos jours tout aussi entêtés et butés en persistant dans des enseignement et un comportement tout aussi erronés qui nous ont été inculqués par des conducteurs religieux eux-mêmes obstinés, entêtés, butés ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Ven 29 Mar 2013 - 8:01

PRIÈRE DES FIDÈLES ET EFFUSION DE L'ESPRIT SAINT (versets 23 à 31)
4: 23 Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit.

4: 24 Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve,

4: 25 c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples?

4: 26 Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint.

4: 27 En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël,

4: 28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance.

4: 29 Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine assurance,

4: 30 en étendant ta main, pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.

4: 31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.


Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Ven 29 Mar 2013 - 12:12

4: 23 Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit.

Quoi de plus naturel après tous ces évènements que d'aller rejoindre leurs compagnons dans la foi et de leur raconter tout ce qu'ils avaient vécu devant le Sanhédrin ? Puisque Luc a inclu dans son livre des Actes des apôtres ce qui s'était passé et ce qui fut dit, nous bénéficions nous aussi de nos jours de ces informations utiles pour notre foi.

4: 24 Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: ...

On comprend aisément qu'après avoir entendu le récit des évènements, tous ensemble adressèrent une prière au Père. Cette prière et la mention d'un psaume prophétique dont l'accomplissement jette beaucoup de lumière sur les prédictions qui s'accomplirent du vivant des apôtres feront l'objet d'une attention toute particulière dans les messages suivants.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Ven 29 Mar 2013 - 21:46

4: 23 Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit.

4: 24 Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve,

4: 25 c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples?


Bien que cela ne soit pas mentionné, il est possible que ce soit dans la chambre haute, que Pierre et Jean retournèrent pour rencontrer leurs frères. (Actes 1:13)
Ils racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. Pierre et Jean considéraient à juste raison, que l'interdiction qui leur avait été stipulée ne les concernait pas seulement, mais que ce message valait également pour toute la communauté.

Ce qui est important de souligner, est le fait que la communauté des frères, au lieu de se laisser gagner par l'inquiétude, Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve, c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples?

Ils élevèrent leur voix au Dieu de toutes choses, pour reconnaître que cette opposition des chefs était l’accomplissement de la Parole, des desseins et des intentions de Dieu.
Leur prière rappelle le contenu du Psaumes 2°. L'hostilité des représentants d'Israël contre cette communauté Chrétienne rappelait en effet, celle des nations contre Dieu et de son Oint et scellait en quelque sorte la rupture entre cette communauté de disciples de Jésus et l'autorité Juive.

Comme nous le verrons dans la continuité de la prière qu'ils adressaient à Dieu, Les menaces dont ils étaient l’objet, seront pour eux l’occasion de demander que Dieu manifeste sa puissance en rapport avec le nom de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Sam 30 Mar 2013 - 13:00

4: 24 ... Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve,
4: 25 c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David:
Citation :
Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples?
[4: 26] Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint. [Psaume 2-2]
4: 27 En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël,
4: 28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance...


Pour une meilleure compréhension, il est utile de considérer cette partie de la prière des disciples en tenant compte du contexte. En effet, l'enseignement majeur à en tirer est que le Psaume 2:1-2 trouve son accomplissement déjà dans les années 30 du 1er siècle car c'est à l'époque que Jésus fût intrônisé comme Roi des rois et non en octobre 1914 comme l'affirment encore toujours les conducteurs religieux des Témoins de Jéhovah. Les Écritures inspirées nous apprennent en effet que c'est après sa résurrection que Jésus a déjà reçu tout pouvoir au ciel et sur la terre :
Citation :
Les onze disciples, cependant, se rendirent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait donné rendez-vous, 17 et quand ils le virent, ils lui rendirent hommage, mais quelques-uns doutèrent. 18 Et Jésus s’avança et leur parla, en disant : “ Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre . (Matthieu 28:16-18)
... selon l’opération de la puissance de sa force, 20 avec laquelle il a opéré dans le cas du Christ, quand il l’a relevé d’entre les morts et l’a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes, 21 bien au-dessus de tout gouvernement, et pouvoir, et puissance, et seigneurie, et de tout nom nommé, non seulement dans ce système de choses-ci, mais encore dans celui qui est à venir. 22 Il a aussi soumis toutes choses sous ses pieds, ... (Éphésiens 1:19-22)
Qu'est-ce que Dieu aurait pu encore ajouter à tout cela en octobre 1914 ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Sam 30 Mar 2013 - 21:22

4: 25 c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples?
4: 26 Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint.
4: 27 En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël,
4: 28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance.


Le fait de citer, de rappeler dans leur prière, les premières paroles du Psaume 2° qui avait été écrit, depuis quelques centaines d'années auparavant par le roi David, apporte la preuve à tous ceux qui auraient quelques doutes sur l'authenticité de la Bible, que son contenu, tout son contenu est incontestablement d'inspiration Divine. (2Timothée 3:16, 2 Pierre 1:21).
De très nombreuses prophéties tirées des Écritures Hébraïques (Ancien Testament) nous sont rappelées dans les Écritures Grecques Chrétiennes (Nouveau Testament) parce que beaucoup d'entre elles connurent leur parfait accomplissement (d'autres étant encore à venir).

Au sujet de l'accomplissement des paroles du Psaume 2° Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples? Les rois de la terre se sont soulevés, et les princes se sont ligués contre le Seigneur et contre son Oint.
On peut très certainement avancer, que les premières paroles du Psaume 2° ne pouvaient s’appliquer à aucun autre événement, qu’à celui dont Pierre et Jean et certains disciples, avaient été les témoins : l'arrestation, la Passion et la mort de leur Seigneur et Maître Jésus-Christ.
En prolongement, il y avait maintenant cette interdiction qui leur était imposée. Cette interdiction qui émanait de la plus haute autorité religieuse, et qui n'était en fait que la continuité, le prolongement de cette volonté d'éradiquer à jamais, le souvenir de Jésus le Nazaréen.

Pour le comprendre, voyons avec quelle précision, le début de ce Psaume mentionne cette union pour le moins impensable pour le peuple élu : les rois de la terre se sont soulevés, et les princes se sont ligués contre le Seigneur et contre son Oint.

Puis avec justesse, est mise en évidence cette culpabilité criante associant des Juifs et des Gentils : Hérode (qui était le roi de la Palestine et avait été nommé par Rome) et Ponce Pilate (qui était le responsable administratif Romain de la Palestine) se sont ligués dans cette ville avec les nations (elles pourraient se rapporter aux troupes de l'armée Romaine ou aux prosélytes juifs) et avec les peuples d'Israël ( pourrait se rapporter aux autorités religieuses juives et à la foule de juifs qui demandèrent que Barabbas soit relâché et Jésus crucifié)

Cela n'avait jamais eu lieu auparavant.


Par cette prière, les disciples sous l'action de l'esprit Saint discernaient et comprenaient que les ennemis de Jésus-Christ avaient accompli ce que Dieu avait voulu qu'ils accomplissent : Pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance.

Notre perspective et nos capacités mentales étant limitées, cela peut nous surprendre, mais avant la création du monde, Dieu avait Son plan de rédemption préétabli qui s’est accompli au temps opportun.
Jésus viendrait sur la terre pour se donner Lui-même pour nos péchés, et cela selon la volonté de notre Dieu et Père (Galates1:4).
Citation :
Mais par le sang précieux de Christ, qui s'est sacrifié comme un agneau sans défaut et sans tache. Prédestiné avant la création du monde, il a été révélé dans les derniers temps à cause de vous. (1 Pierre 1:19-20)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Dim 31 Mar 2013 - 4:12

4:25-28 ... Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint. ... contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués ...

Hérode et Pilate n'étaient que les premiers à se liguer contre Jésus, le Roi oint par le vrai Dieu Yhwh.
Depuis, l'Évangile de Jésus et du royaume de Dieu a été prêché génération après génération aux peuples du monde entier et les "rois" ne se sont toujours pas soumis au Roi des rois comme le demande le Psaume 2 :
Citation :
10 Et maintenant, rois, ayez du discernement !
Recevez instruction, juges de la terre !
11 Servez l'Éternel [Yhwh] avec crainte,
Soyez dans l'allégresse, en tremblant.
12 Embrassez le fils, de peur qu'il ne se mette en colère,
Et que vous ne périssiez dans votre voie
Car sa colère est prompte à s'enflammer.
Heureux tous ceux qui se réfugient en lui !
(Psaume 2:10-12)
Soyons parmi ceux qui se réfugient en Jésus-Christ, le Roi intrônisé par le Dieu Tout-Puissant !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Dim 31 Mar 2013 - 21:06

4: 29 Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine assurance,
4.30 en étendant ta main, pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.


Face aux menaces dont ils étaient l'objet, Ils ne demandèrent pas que leurs adversaires subissent une forme quelconque de vengeance de la part de Dieu.
C'est tout le contraire qu'ils souhaitaient, d'autant qu'ils avaient l'assurance et la certitude que Jésus, le Christ ressuscité, était maintenant intronisé dans les cieux, qu'il était assis à la droite de son Père et que Tout pouvoir lui avait été donné dans le ciel et sur la terre . (Matthieu 28:16-18)

L'unique préoccupation de leur esprit, leur seul désir était de rendre témoignage de cette Bonne nouvelle au plus grand nombre de leurs adversaires, afin qu'eux aussi, puissent être touchés par la grâce et gouter aux bénédictions qui s'y rapportaient: Donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine assurance,. Les marques de puissance qu’ils demandaient à Dieu était le souhait qu'Il étende sa main, pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de son saint serviteur Jésus.

Leurs cœurs étaient décidés à honorer le Fils, comme ils honoraient le Père.
Citation :
Afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. (Jean 5:23)
La puissance qu'ils demandaient à Dieu dans leur prière, n’était pas pour avoir une influence ou une autorité quelconque, mais pour que soit révélée au plus grand nombre la gloire de Celui qui s’était fait esclave jusqu'à la mort, et pour décrire la Parole qui Le révélait: Un Dieu plein de compassion, de Puissance et d'Amour.

Nul doute que c’était un message radicalement différent par rapport à tout ce que les Juifs avaient pu entendre au cours de leur existence dans la synagogue.

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Lun 1 Avr 2013 - 17:37

4:29 ... donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine assurance,
4:30 en étendant ta main, pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.


Les apôtres et les chrétiens de la première génération souhaitaient répandre l'Évangile le plus rapidement et le plus loin possible. Aussi, les dons miraculeux de guérisons, de miracles et de prodiges étaient souhaités et pleinement utilisés par le nom de Jésus-Christ. Les résultats furent étonnants puisqu'en une seule génération, "l'enseignement du Christ" était répandu dans tout l'empire romain et même au-delà. Dieu était sans aucun doute possible avec les chrétiens qui l'adoraient en esprit et en vérité.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Mar 2 Avr 2013 - 9:30

4: 31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

La secousse ou le tremblement qui se manifesta ne provenait pas d'une cause naturelle mais venait de Dieu en réponse à la prière des disciples. Lorsque le texte dit qu'ils "furent tous remplis de l'Esprit saint" ils ne furent évidemment pas engendrés et oints une nouvelle fois comme à la Pentecôte mais ils reçurent une grande portion d'Esprit saint pour faire face à la menace du Sanhédrin. Le texte dit d'ailleurs clairement que ce fut pour "annoncer la parole de Dieu avec assurance"

Tout dans ce texte attire l'attention sur une manifestation de la puissance divine pour donner de l'assurance aux disciples. Si le Tout-Puissant était avec eux, qui pourrait êre contre eux avec succès ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   Mar 2 Avr 2013 - 14:48

4: 31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance

La réponse de Dieu ne se fit pas attendre. Leur prière à peine formulée, le lieu où ils se tenaient tous ensemble se mit à trembler. Dieu donnait à ses fidèles, de la la force et du courage, par une démonstration physique de Sa puissance et de Sa présence :le lieu où ils étaient assemblés trembla.

Tous ces hommes qui, il y a peu, s'étaient enfermés dans une pièce, à l'abri de la foule et des religieux, furent tous remplis du Saint Esprit.
Des deux apôtres, Pierre et Jean qui avaient été interdits de parole par les hautes autorités religieuses d’Israël, et qui en réponse avaient plaidé, "qu'ils ne pouvaient pas ne pas parler de ce qu'ils avaient vu et entendu" (Actes 4:20); avaient fait des émules.

Ils étaient maintenant tous animés de la même foi et de la même ferveur par la force que leur procurait l'Esprit Saint de Dieu. Plus rien ne pouvait les retenir, ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance, car ils savaient que Dieu était avec eux et qu'il ne les abandonnerait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actes Chapitre 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actes Chapitre 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Actes chapitre 1
» Actes Chapitre 9
» Actes chapitre 19
» Actes Chapitre 5
» Actes Chapitre 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Actes des apôtres :: Par chapitre-
Sauter vers: