La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que répondriez - vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8653
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Que répondriez - vous ?   Dim 24 Mar 2013 - 12:41

lu sur un autre forum
quote]Y a-t-il plus grand honneur que d'être Témoin de Jéhovah ? Certainement pas ! Le premier Témoin de Yhwh (Jéhovah) fut Abel et le plus grand fut Jésus :

« Voici les choses que dit l’Amen, le témoin fidèle et véridique, le commencement de la création de Dieu »
– Rév. 3 : 14

Mais les Ecritures nous montrent qu'il y a eu pleins d'autres. En Hébreux au chapitre 11 il est listé les premiers Témoins de Jéhovah du passé. D'abord donc Abel :

Citation:
Par la foi, Abel a offert à Dieu un sacrifice de plus grande valeur que celui de Caïn, [foi] grâce à laquelle témoignage lui a été rendu qu’il était juste, Dieu rendant témoignage au sujet de ses dons ; et grâce à elle, bien qu’il soit mort, il parle encore.
v. 1

Ensuite :

Hénoch, v. 5 ; Noé, v. 7 ; Abraham, v. 8, 17 ; Sara v.11 ; Isaac, v. 20 ; Jacob, v. 21 ; Joseph, v. 22 ; Moïse, v. 23 ; Rahab, v. 31 ; Guidéôn, Baraq, Samson, Yiphtah, David, ainsi que Samuel et les [autres] prophètes, v. 32.

D'aucuns me diront : « Mais en lisant ces versets, il n'est pas clairement parlé de témoins de Jéhovah ! »
Certes, bien qu'en lieu et place de « témoins » nous trouvons souvent l'expression « témoignage » qui vient de la même racine. Mais l'éclaircissement vient du chapitre suivant au premier verset :

« Ainsi donc, parce que nous avons une si grande nuée de témoins (…) » - Héb. 12 : 1

Puis, la fin, le dernier témoin de Jéhovah et de Jésus dont parle la Bible se trouve en Révélation :

« Je sais où tu habites, c’est-à-dire là où est le trône de Satan ; et pourtant tu continues à tenir ferme mon nom, et tu n’as pas renié ta foi en moi, même aux jours d’Antipas, mon témoin, le fidèle, qui a été tué à vos côtés, là où habite Satan. » - Rév. 2 : 13

Ce n'est donc pas un déshonneur d'être un Témoin de Jéhovah, bien au contraire !

Aujourd'hui, il y a les Témoins de Jéhovah modernes. Quand en 1931 les étudiants de la Bible (anciennement le nom des Témoins de Jéhovah) ont adopté ce nom, le texte clé de référence était Isaie 43 : 10 :

« “ Vous êtes mes témoins ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, “ oui mon serviteur que j’ai choisi, afin que vous me connaissiez et ayez foi en moi, et que vous compreniez que je suis le Même. Il n’y a pas eu de Dieu formé avant moi, et après moi il n’y en a toujours pas eu. »

Il ne fut donc pas difficile d'associer les deux mots en gras : témoins et Jéhovah. Ce que nous remarquons ici clairement c'est que Jéhovah parle au présent, pas au passé ni au futur. Donc il fait un constat.
Par exemple, un an après son élection le Président de la République réunit tous ses ambassadeurs et préfets pour leur faire connaître les grandes lignes de sa politique. Il pourrait alors leur dire : « Vous êtes mes témoins dans quelque pays ou département que vous soyez ! » Il veut donc dire : « Comme je ne peux pas être présent partout, c'est vous qui êtes mes représentants (mes témoins), car vous êtes censés témoigner pour moi en respectant mes prérogatives. » Il leur fait donc un constat de la situation présente.
Supposons à présent que cinq ans plus tard la situation change. Un autre Président de la République est élu et il met en retraite tous les anciens préfets et ambassadeurs, ces derniers pourraient-ils toujours dire qu'ils sont les actuels « témoins » du Président quand bien même ils sont des citoyens exemplaires et appliquent à la lettre les nouvelles lois du nouveau gouvernement ? Certainement pas. C'était leur situation de l'époque, mais plus maintenant. Qu'est-ce à dire ?

Quand Yhwh (Jéhovah) a dit ce que l'on trouve en Isaïe au chapitre 43, il l'a dit au présent à son peuple pour le distinguer des nations païennes qui adoraient des faux dieux et idoles. Il ne l'a pas dit au passé comme si c'était quelque chose de fini ou au futur comme pour autoriser ses futurs croyants de s'attribuer ce titre, non il a fait un constat du moment.

Par contre au premier siècle de notre ère, Jésus ressuscité a parlé au futur en disant : « Vous serez mes témoins (…) jusque dans la région la plus lointaine de la terre » - Actes 1 : 8

Là on sait qu'il s'est adressé à ses apôtres oints de l'esprit. En conséquence, aujourd'hui tous les frères du Christ de la terre oints de l'esprit sont de facto ses témoins parce qu’ils "rendent témoignage à Jésus". - Rév. 12: 17c. Mais cela ne nous autorise pas d'utiliser cette expression pour faire une dénomination religieuse. Car dans une religion dite chrétienne évidemment tous ne sont pas frères du Christ en tant que oints d'esprit, donc tous ne sont pas témoins de Jésus.

A ce stade de mon exposé, certains de mes coreligionnaires « témoins de Jéhovah » me diront peut-être que les Témoins de Jéhovah modernes peuvent à juste titre porter ce nom car ils sont pratiquement les seuls à témoigner avec tant de zèle pour Jéhovah et Jésus-Christ (oints ou pas d'ailleurs). C'est un fait que personne ne peut nier. Mais il faut comprendre que la signification première du mot témoin impliquait autre chose que le simple fait de prêcher.

Le mot témoin vient du latin martyr et du grec maturos. Ainsi le vrai témoin de Jésus en plus d'avoir prêché le Royaume de Dieu est celui qui est mort en martyr. Le mot témoin vient donc de martyr parce que c'est dans la mort ignominieuse que l'homme (ou la femme) de Dieu a fait leur dernier témoignage en faveur de Jéhovah et de Jésus-Christ. Ce dernier n’a-t-il pas averti à ses disciples : « Comme ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi. »

Ce qui nous amène à considérer du point de vue grammatical à quel temps les apôtres ont écrit leurs textes à propos des témoins. L’on voit qu’ils ont qualifié les uns et les autres serviteurs de Dieu de « témoin » à titre posthume. Même quand il est parlé de Jésus comme le témoin fidèle en Révélation, celui-ci est déjà passé par la mort ! Jamais donc dans les Ecritures grecques l’on parle de « témoin » au présent ou au futur. C’est donc au passé que l’on a parlé d’eux.
Dans les temps bibliques, personne ne s’est attribué ce titre de son vivant. Pas même Jésus.

Est-ce que cela veut dire que les Témoins de Jéhovah modernes doivent renier cette dénomination ? Je ne le pense, car Jéhovah voit au-delà d’une simple dénomination. Nous avons peut-être péché par trop d’audace, mais maintenant que « le mal est fait » travaillons pour être trouvé par Jéhovah sans tâche et sans défaut et comme ses véritables témoins ! Parce qu’autrement, où irions-nous ? Je crois qu’aucune religion dite chrétienne ni aucun chrétien libre ne détient la vérité de façon absolue. Toutefois, je crois que Jéhovah adopte ses fils spirituels un peu partout dans chaque mouvement religieux dits chrétiens et peut-être aussi parmi ceux qui s’isolent en tant que chrétiens libres (sans aucune appartenance religieuse).

CONCLUSION :

N’est pas témoin de Jéhovah qui veut ! C’est Lui qui dira au final qui a été ses témoins parmi nos contemporains. Nous pouvons affirmer sans trop nous tromper qu’après la mort du dernier apôtre et tout au long des siècles les chrétiens qui sont morts en martyre qu’ils fussent catholiques, protestants, évangélistes, etc furent à titre individuel de véritables Témoins de Jéhovah. Cependant soyons certains que si aujourd’hui nous faisons exactement sa volonté et lui restons fidèles jusqu’à la mort, alors sans doute notre nom sera inscrit dans son livre de souvenir en tant que Témoin de Jéhovah ! (voir Malachie 3 : 16)
D’autres témoins de Jéhovah se révèleront au sortir de la bataille d’Harmaguédôn ; ce seront tous des survivants de cette guerre divine qui vivront éternellement sur la terre. Ils seront issus de toutes religions chrétiennes s’ils ont observé strictement les lois divines et ont exercé la foi dans le sacrifice de Jésus par le baptême d'eau.

(J’espère que mon exposé aura rassuré nos participants qui ne portent pas le nom de Témoin de Jéhovah – au sens moderne du terme, que les administrateurs qui le sont, sont à des années lumières de penser qu’ils sont supérieurs aux autres chrétiens de ce forum ; non ! J’ai souvent dis combien je me sens petit face à des pointures comme ----------- et même ------------ !). On va continuer à proposer à des non TJ (toujours au sens moderne) de bien vouloir nous aider à modérer le forum. Par la grâce divine, nous leur savons déjà grés s’ils répondent favorablement à notre offre de coopération. [/quote]
L'avis de chacun serait -utile et edificateur

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Michel-ange



Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Dim 24 Mar 2013 - 16:45

Le simple fait de se croire sur l'unique vrai chemin menant au Divin est un péché d'orgueil, se croire élu et seul choisi est propre à l'égo, et rien de plus fortifiant pour cet ego que de rassembler le plus de co-croyant a notre cause...
La vrai spiritualité est une affaire personnel, c'est un cheminement intérieur et individuel, autrement c'est toujours une forme ou une autre de contrôle des masses, et contribue au renforcement de l'égo
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11458
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Dim 24 Mar 2013 - 21:12

Michel-ange a écrit:
Le simple fait de se croire sur l'unique vrai chemin menant au Divin est un péché d'orgueil, ...

Bonsoir Michel-ange,
que penses-tu des paroles de Jésus :
Citation :
... Je suis le chemin, la vérité, la vie. Personne ne peut aller au Père autrement que par moi. (Jean 14:6)
Jésus n'est-il pas "l'unique vrai chemin" menant à Dieu ?

Sincèrement et respectueusement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Michel-ange



Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 0:14

Le problème que j'ai avec cette fameuse phrase du christ, c'est que tous les chrétiens veulent suivre son exemple, en s'appropriant son message, son enseignement, pour ensuite dominer la foi de leurs semblables... exactement ce que les TJ font!
Mais qui est donc le christ? Est-il Dieu lui-même, nous a t'il créé de ses propres mains?
Je crois que oui! Alors oui le christ est le seul chemin venant au divin, peut-être est-il le divin lui même!
Il fut appelé "fils de Dieu", mais un fils parfait représente parfaitement son père... Il est l'incarnation complète du divin lui même, nous le sommes tous, mais pas autant que lui, c'est tout...

N'as t'il pas dit lui même:" le divin et moi, nous ne sommes qu'un?"
Nous argumentons avec notre mental défectueux et limité, ce ne sont que des mots, tout revient au même toute façon...
Comment un bouddhiste pourrait-il vivre en paix avec un chrétien, si l'on suit votre raisonnement Nomade? Faudra t'il que les bouddhiste, ou les musulmans, ou les hindouistes disparaissent tous? C'est comme ça que les guerres de religions débutent, aussitôt que l'on grandit en nombre, avec une fois commune, notre ego collectif se densifie, et tôt ou tard cela génère des conflits avec les autres écoles de pensées grossissant en parallèle.
Puis les TJ débarquent et annoncent que le divin détruira toutes autres religions, il tuera hommes, femmes et enfants! Voyons! C'est quoi ça? Non, ça ne me rentre pas dans le cailloux, tout individu qui cherche Dieu, d'une façon ou d'une autre, et que ses recherchent le poussent vers de belles valeurs, a évoluer, a s'épanouir, a respecter et a aimer son prochain, sa route le conduira au divin, qu'il le fasse par Christ, Allah ou bouddha...et j'en passe... Il ne sagit que de s'elever en tant qu'esprit, élever notre niveau de conscience, au lieu de l'abaisser dans les oeuvres de la chaire.
C'est individuellement qu'un être peut s'égarer, s'il se laisse aveugler par le désir, l'illusion, le matérialisme, bref tout ce qui est charnel, lié à son ego. C'est pour ça que j'ai mentionné dans mon autre poste que la spiritualité est affaire personnelle, chacun portera sa propre charge.

Voilà mon point de vue pour l'instant, j'en resterai là, je ne vois pas l'intérêt de le débattre devant tous, a chacun de réfléchir comme il l'entend... Mais je suis toujours ouvert à vos points de vue, je les intégre en partie.
Passez une bonne soirée mes amis!



Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11458
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 2:41

Cher Michel-ange

comme tu as pu le constater depuis ta venue, les participants du noyau permanent de ce forum ne partagent pas la théologie des Témoins de Jéhovah.

Personnellement, je crois en un seul Dieu qui est une personne réelle (pas un "divin" vague) tout comme son envoyé Jésus-Christ est une personne réelle. C'est par la mort sacrificielle de l'homme parfait Jésus que les conséquences de la chute de notre ancêtre commun Adam peuvent être rendues nulles pour ceux qui acceptent avec foi la médiation de Jésus auprès de Dieu pour nous réconcilier avec Lui.

Pour le salut, il n'y a aucune partialité puisque non seulement des Juifs mais des gens de toute nation, toute tribu, tout peuple et de toutes les langues et races sont finalement sauvés et obtiendront la vie éternelle. Les asiatiques ayant vécus dans le rayon d'action du Bouddhisme, de l'Hindouisme, du Shintoisme ont donc la même possibilité d'être sauvés. Les Juifs, les Européens, les populations d'Amérique du Nord et du Sud ne sont certainement pas meilleurs que les habitants de l'Asie ou de l'Afrique, etc. Dieu est impartial.

Dieu a choisi un homme de foi exceptionnelle - Abraham - pour faire venir le Sauveur de l'humanité dans sa lignée. C'est pour cela que Jésus est né d'une vierge juive. C'est pour cette raison aussi que Jésus a dit : "Le salut vient des Juifs" (Jean 4:22). On constate aujourd'hui que même les habitants des pays musulmans croient que Jésus sera le juge nommé par Dieu à la fin des temps. Des gens du monde entier croient en Jésus, y compris des Juifs, et aux yeux de Dieu aucune race ou nationalité n'est supérieure par rapport aux autres.

Nous avons la possibilité de discuter de toutes ces choses sur le forum, mais personne n'est obligé de participer s'il ne veut pas "débattre" ! Je n'aime pas le mot débattre parce qu'il fait penser à battre, à la confrontation, à la guerre etc. Discutons plutôt dans le respect mutuel en exposant nos arguments et chaque lecteur pourra tirer ses propres conclusions.

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Michel-ange



Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 4:33

Cest vrai que je suis plutôt maussade ce soir Nomade, mais retournez faire un tour sur le fil de discussion "quelle est la bonne manière d'adorer Dieu, si ce n'est pas un vigoureux débat, je ne sais pas ce que c'est... Mais c'était plutôt cool, j'ai aimé me bagarrer avec Gégé et vous nomade
Pour revenir un peu au sujet ici, s'ils sont fier d'être TJ, eh bien tant mieux pour eux, j'en suis bien content...
Mais d'un autre côté je les plains, ils sont piégé dans une terrible illusion, le véritable salut réside dans la prise de conscience de ce qu'est la réalité.
Si vous me demandez ce qu'est cette réalité, tout est bien relatif, j''en suis très loin encore, j'ai une ego a mater, j'y serai peut-être quand je serai vieux comme vous les gars Laughing et ça repartira sans doute un nouveau débat... Bon je vous laisse la dessus, bonne nuit a tous!
Revenir en haut Aller en bas
JF0911

avatar

Nombre de messages : 1162
Localisation : IDF
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 10:15

Bonjour à toutes et tous,

Les propos rapportés par Gégé, n'engage que leur auteur. Suis pas sûr que la hiérarchie TJ soit ouverte à l'oecumenisme.

Par exemple, dès que l'on évoque un scandale de la WT, les TJ sortent l'argument que l'Eglise Catholique est pire. Comme si le pire pouvait dédouaner du moins-pire... Comme si parce qu'il y a des voyous, des assassins, des voleurs pouvaient justifier sa propre déliquescence vis à vis de la loi et servir d'alibi.

Et puis la WT peut compter sur le zèle de bcp de ses membres, qui bien conditionnés en petits soldats défenseurs d'une pensée unilatérale, n'accepteront pas d'être "drivés" par des non-TJ dans un forum pro-TJ.


Si l'auteur est identifié, et s'il est TJ, il va être très vite recadré... Après il est maître chez lui s'il est prêt à l'assumer...


Par ailleurs, la dénomination "témoins de Jehovah" si elle ne pose pas de problème majeur en elle-même. Aujourd'hui, elle est tellement connotée qu'elle induit une représentation quasi réflexe : les témoins de Jéhovah = Watch Tower.

Comme pour certains scandales touchant d'autres structures, si un jour les choses ont une possibilité de changer (bien que je n'y crois absolument pas), il faudra certainement changer de nom. Comme pour le Crédit Lyonnais qui est devenu le LCL (c'est un exemple !).

Bonne journée.




Revenir en haut Aller en bas
JF0911

avatar

Nombre de messages : 1162
Localisation : IDF
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 10:17

Salut Gégé,

Tu pourrais nous donner le lien en rapport avec le post ?

Ça serait intéressant de voir ce qui a amené l'administrateur à cette position et les réactions que cela a eut.

Merci. A +
Revenir en haut Aller en bas
JF0911

avatar

Nombre de messages : 1162
Localisation : IDF
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 10:28

Citation :
Le mot témoin vient du latin martyr et du grec maturos. Ainsi le vrai témoin de Jésus en plus d'avoir prêché le Royaume de Dieu est celui qui est mort en martyr. Le mot témoin vient donc de martyr parce que c'est dans la mort ignominieuse que l'homme (ou la femme) de Dieu a fait leur dernier témoignage en faveur de Jéhovah et de Jésus-Christ. Ce dernier n’a-t-il pas averti à ses disciples : « Comme ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi. »

Ce qui nous amène à considérer du point de vue grammatical à quel temps les apôtres ont écrit leurs textes à propos des témoins. L’on voit qu’ils ont qualifié les uns et les autres serviteurs de Dieu de « témoin » à titre posthume. Même quand il est parlé de Jésus comme le témoin fidèle en Révélation, celui-ci est déjà passé par la mort ! Jamais donc dans les Ecritures grecques l’on parle de « témoin » au présent ou au futur. C’est donc au passé que l’on a parlé d’eux.

Dans les temps bibliques, personne ne s’est attribué ce titre de son vivant. Pas même Jésus.


Une chose non évoquée par l'auteur est que les 1rs Chrétiens appelaient leur démarche spirituelle naissante = la Voie.

Désolé mais je n'ai pas retrouvé le texte du NT qui en fait mention.

A +
Revenir en haut Aller en bas
paysan

avatar

Nombre de messages : 646
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 10:34

Bonjour à tous
On trouve le terme "la Voie " en actes 9:2 18:9 18:23 24:14
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8653
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 11:54

Michel-ange a écrit:
Le simple fait de se croire sur l'unique vrai chemin menant au Divin est un péché d'orgueil, se croire élu et seul choisi est propre à l'égo, et rien de plus fortifiant pour cet ego que de rassembler le plus de co-croyant a notre cause...
La vrai spiritualité est une affaire personnel, c'est un cheminement intérieur et individuel, autrement c'est toujours une forme ou une autre de contrôle des masses, et contribue au renforcement de l'égo

Bonjour Michel- Ange,
Lorsque l'on se rend d'un endroit vers un autre il est necessaire de connaître l'ittineraire , ou de se documenter sur celui ci, de l'etidier et d'en definir les difficultés .
Lorsque nous avons etudier l'itineraire ,nous pouvons encore nous enquerir aupreqs de ceux qui ont deja effectué tout ou une partie de ce chemin , de sa vision des choses , , peut -être nous conseillera t-il de contourner tel ou tel obstable , il nous indiquera peut être des raccourcis , qui souvent engendre d'autress difficultés ,ou nous egarent dans toutes sortes de meandres , de ralentissements , de chemons encombres ou cahoteux ,j'en passe certainement .(les conseilleurs prennent rarement les risques )
En definitive c'est la personne (nous) qui decide de son itineraire , elle peut partir au gre du vent , sans se renseigner ,elle a donc toutes les chance de se perdre , c'est souvent ce que font les personnes impapatientes , elles prennent des renseignements par ci , par là ,sans vraiment les assimiler ,certe elle demande en cours de route ,mais elles sont souvent dans un chemin de traverse,des voies impossibles et les difficultés s'accroisent avec le temps , avec la meté ; avec la nuit .
Alors oui , notre ego,peut être un obstacle ,et ce n'est pas JF qui contredira ce fait .
S'il y a un chemin , il y a le point ou nous sommes , et le point ou nous allons ( en l'occurence Dieu )
ll y a l'experience d'hommes plus ou moins sage , qui s'efforce d'etuduer la maviere la plus efficae pour se rapprocher de Dieu , il le font sur qu'elles bases , souvent sur des experiences personnelles , et la connaissace ammassée par leurs ainés receullies de l'experience humaines , mais aussi de sources exterieures à notre domaines exploratoire , ce sont des sources appelées esoteruqes ,
Ces sources peuvent etre des verités , mais aussi des enigmes qui au lieu de favoriser la circulations , d'eclaircir l'horizon , compliques les choses ,les rendent plus complexes , ou embrpuillent les pistes .
Le chretiens a un avantage , il dispose de deux encyclopedies qui vont l'aider à choisir les bon reperes ,
Le livrede la creation:
Au travers duquel nous pouvons apprendre à connaître Dieu ,ses qualités y etant lisibles comme en filigrane , ai,si l'homme naturel peut discerner Dieu par l'observation de ce qui l'entoure .
Mais ce n'est pas suffisant aussi Dieu a mit à notre disposition
Sa Parole dans laquelle il s'identifie , il nous indique ou comment aller à lui , il eclaire notre route et notre chemin ,dans la mesure ou nous nous sommes eveillés et prets à ecouter
De plus il nous donne un guide qui connait parfaitement le chemin (voir Jean 14 : 6=
Alors oui l'ego, c''est de partir sans se soucier de l'itineraire , en imagi,ant que nos qualités suffisent pour acceder au lieu de residence de Dieu ,en supposant que nous y arrivions , encore faudra t'il entrer par la porte ou le portier a des exigence saans lesquelles Dieu ne peut nous recevoir une de celle - est :
* Vous serez saints car moi, je suis saint. (1 Pierre 1:16)
* Soyez donc parfaits comme votre Père céleste est parfait. (Matthieu 5:48)
Ce que tous savent c'est que nous avons un corse à effectuer , ont peut se faire assister par un manager ,mais la course c'est nous qui la ferons , nous pouvons avoir la pretention d'être suffisament fort ,et ne pas nous entrainer ,nous pouvons aussi penser qu'il n'y a pas de regles et que c'est le plus fort qui arrivera , ce pendant la course est difficile ,pleine d'enbûche
Paul ecrit :
Citation :
Ne savez-vous pas que les concurrents dans le stade courent tous, mais qu'un seul remporte le prix? Courez de manière à le remporter. (1 Corinthiens 9:24)
Tous les athlètes s'imposent toutes sortes de privations, et ils le font pour obtenir une couronne qui va se détruire; mais nous, c'est pour une couronne indestructible. (1 Corinthiens 9:25)
Moi donc, je cours, mais pas comme à l'aventure; je boxe, mais non pour battre l'air. (1 Corinthiens 9:26)
Au contraire, je traite durement mon corps et je le discipline, de peur d'être moi-même disqualifié après avoir prêché aux autres. (1 Corinthiens 9:27)
Cette pensée de Paul resume bien le chemin à parcourir & titre indivisuel pour imiter Jesus , Paul et tous ceux qui sont engagés sur le chemin qui mene au Pére
sincérement
Pour acceder à la demande de JF:
http://www.jehovahyhwh.org/t1470-ce-que-signifie-etre-temoin-de-jehovah
Pour le texte concernant "la voie" Voir Actes 24 : 14"

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Michel-ange



Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 14:25

Merci pour le lien Gégé!
"Témoins de Jéhovah" ce ne sont que des mots, et une recherche d'identification, un désir frénétique de se démarquer des autres, un renflement de l'égo. On peut passer sa vie a scruter les écritures, les passant au peigne fin pour se persuader que nous avons raison, que nous serons sauvé, que les autres ont tord, parce qu'ils ne possèdent pas ce dénominateur magique "TJ".

On n'a pas besoin de se comiques la tâche et de devenir des martyrs, c'est si simple pourtant: aime ton Dieu et aime ton prochain comme toi même, a ces commandement toute la loi est suspendu"

Le plus important est d'être conscient de soi même, de s'auto-analyser constamment, comme si nous éduquions l'enfant gâté qui s'agite en nous. Le reste n'a aucune espèce d'importance. Et de se croire "seul élu", envers et contre tous, c'est justement une attitude enfantine et égocentrique, c'est de se croire supérieur aux autres. Il faut arrêter de s'identifier à nos conceptions mentale.

Je l'ai déjà dit, mais si nous n'avions pas connu une vie de chrétien, si nous avions été éduqué dans une concept bouddhiste ou hindouiste, toutes nos croyance en seraient différentes, nos conceptions mentales seraient toutes autres, et nous serions persuadé d'être dans le droit chemin, le seul chemin... pourtant nous serions la même personne que qui nous sommes aujourd'hui. Nous ne sommes pas nos croyances, dé-identifions-nous de nos croyances.
Revenir en haut Aller en bas
JF0911

avatar

Nombre de messages : 1162
Localisation : IDF
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 15:36

Hello,

Citation :
Mais il faut comprendre que la signification première du mot témoin impliquait autre chose que le simple fait de prêcher.

Le mot témoin vient du latin martyr et du grec maturos. Ainsi le vrai témoin de Jésus en plus d'avoir prêché le Royaume de Dieu est celui qui est mort en martyr. Le mot témoin vient donc de martyr parce que c'est dans la mort ignominieuse que l'homme (ou la femme) de Dieu a fait leur dernier témoignage en faveur de Jéhovah et de Jésus-Christ. Ce dernier n’a-t-il pas averti à ses disciples : « Comme ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi. »

La digression à partir de la connotation martyr du mot "témoin" me laisse un peu dubitatif.

D'une part parce qu'il est vrai que Jésus est mort en martyr, mais Jésus n'a pas demandé à ses disciples de devenir à leur tour des martyrs. Certains le seraient mais ce serait imposé par les circonstances extérieures à leur volonté.
Vouloir devenir martyr équivaudrait à vouloir se sacrifier soi-même. Or le sacrifice est déjà intervenu et est intervenu 1 seule fois pour toutes.
Prendre la place du Christ et rechercher un destin commun, si cela donne des effets secondaires narcissiques indéniables, est particulièrement orgueilleux.

Se poser d'emblée en Témoin = martyr ... on se trouve du côté d'une jouissance masochiste....

Je ne dis pas qu'il ne soit pas d'une grande confiance en Dieu et en Jésus, pour celui ou celle qui va jusqu'à la mort pour ne pas transiger avec les principes divins, intemporels et universels = figure d'Antigone dans la tradition Grecque :


http://agora.qc.ca/thematiques/mort/dossiers/antigone


Antigone est la figure d’une religion privée, centrée sur le foyer domestique et le culte des morts, tandis que Créon est le représentant d’une religion publique proclamant les valeurs suprêmes de l’État. Antigone n’aurait donc pas su dépasser son attachement familial (philia) à l’égard de son père Œdipe* et de son frère Polynice. Elle se serait cantonnée dans son rôle privé de fille et de sœur, sous-estimant ses devoirs civiques (J.-P. Vernant et P. Vidal-Naquet, Mythe et tragédie dans la Grèce ancienne, Paris, Maspero, 1972, p. 34).
Selon Maryvonne David-Jougneau, par contre (Antigone ou l’aube de la dissidence, Paris et Montréal, Harmattan, «Lecture philosophique», 2000), Sophocle invente précisément le mot autognotos pour caractériser chez Antigone la capacité de déterminer par elle ce qui est bon en se référant à des lois qui, inscrites dans le cœur humain par la divinité, engagent l’humanité tout entière. Antigone est une dissidente au vrai sens du mot, car elle refuse de se soumettre à un ordre injuste et, au-delà de la raison d’État et du droit particulier, elle se laisse guider par des principes de portée universelle

Dans la plupart des interprétations, Antigone incarne la supériorité des lois non écrites, des devoirs imprescriptibles sur le reste de la loi promulguée, voire sur l’ordre public. Même pour les meilleures raisons, la cité ne peut exiger de ses sujets une obéissance qui les oblige à enfreindre les principes les plus sacrés. Plutôt mourir en accomplissement de la loi divine, en écoutant la voie suprême de la conscience, que de vivre indigne dans la soumission à la loi inique du pouvoir. Antigone est devenue le nom splendide de juste rébellion, l’anti par excellence et, à suivre la lettre de son nom l’anti-enfantement, devenue plus banalement l’emblème de la résistance à la tyrannie» (T. Hentsch, Raconter et mourir. Aux sources de l’imaginaire occidental, Montréal, Presses de l’université de Montréal, 2002, p. 142).


« Tes lois ne sont pas assez puissantes pour nous interdire de respecter celles des Dieux. »





Citation :
Comme ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi.

Jésus a anticipé un constat. Il n'a pas réclamé de ses disciples d'occuper une position de victime sacrificielle ou d'holocauste.


Par ailleurs, dans le contexte actuelle, le mot martyr est employé à dessein et essentiellement par certains mouvements religieux dévoyés. Qui s'auto-justifient d'actes criminels, injustifiables et condamnables tant du point de vue de la loi des hommes que de la loi divine & textes sacrés toutes obédiences confondues.

Bonne après-midi.

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8653
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 17:21

Hello JF

Citation :
Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel l'âme de ceux qui avaient été mis à mort à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu'ils avaient rendu. (Apocalypse 6:9)
De ce texte il ressort que le martyr est la conéquence du témoignage , nous avons un autre témoignage en Apocalypse 11 ou les deux témoins "meurent dans la grande ville appelée Sodome et Egypte" ils temoignent fidélement jusqu'a la mort ,ils meurts fidèles à leurs conviction , ils sont donc des victimes de leur témoignage des martyrs dans le sens le plus stricte du mot .
Par contre ,su l'on s'en tient au terme employé par Esaïe 43 : 10 - 12 il y est question de témoins statiques , les Israelites sont le témoignage de la puissance de Dieu qui les à sortis d'Egypte , Ils sont comme les pyramides qui témoignent de la puissance constructive des pharaons , ce sont des monolytes qui témoignent que par leur présence en ce lieu ,dans ce cas le mot témoin n'a pas la meme signification ; il n'emporte pas l'idée du martyr mais plutôt d'un temoignage passif et honorifique , comme la Joconde témoigne de la capacité artistique de Léonard de Vinci , le Tableau ne peut être un matyr; il a plus le sens de marteler un fait précis
Fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Lun 25 Mar 2013 - 19:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel-ange



Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 17:32

De toute façon, la mort physique en elle même EST un martyr en soi, chacun d'entre nous y goûtera inévitablement, mais je serait très surpris que l'un seul d'entre nous qui communiquons sur ce forum ne soit réellement persécuté à mort comme les chrétiens du premier siècle ne l'ont été.
Je ne parle pas de persécution psychologique bien entendu, le simple fait d'être excommunié des TJ en est une forme très sévère, ou le fait d'avoir à accepter l'excommunication d'un proche, remettant toutes nos valeurs en perspective. Oui, c'est de la persécution, et l'excommunication est une mort symbolique, vu sous cet angle cette prédiction de réalise pour nous...
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8653
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 17:57

Hello
Le témoignage , est à mon avis , la fidélité sans faille , face a ce qui est un contre courant, qui semble tout emporter , comme un monolyte qui reste apres des milliers d'années d'érosion , il se dresse comme un témoin du passé
Dans ce sens le temoin ,n'est pas forcément en souffrance , mais il demeure intégre quoi qu'il arrive
http://www.cnrtl.fr/definition/témoin
Bye

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
JF0911

avatar

Nombre de messages : 1162
Localisation : IDF
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 25 Mar 2013 - 19:47

Hello,

Citation :
il n'emporte pas l'idée du martyr mais plutôt d'un témoignage passif et honorifique , comme la Joconde témoigne de la capacité artistique de Léonard de Vinci , le Tableau ne peut être un martyr; il a plus le sens de marteler un fait précis

Citation :
comme un monolithe qui reste après des milliers d'années d'érosion , il se dresse comme un témoin du passé

A 2 000 % yes....



Citation :
comme les chrétiens du premier siècle ne l'ont été.

Yes... Sous Néron, dans les arènes, entre les gladiateurs et les fauves, le moment devait pas être un peu compliqué à gérer.... pale

A +

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8653
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   Lun 8 Avr 2013 - 14:50

Avant de nous approprier le nom de Dieu nous avons un parcours de purification a faire , le livre de la révèlation nous donne une bonne indication il est écrit :
Citation :
Du vainqueur je ferai un pilier dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus jamais. J'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, celui de la ville de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel, d'auprès de mon Dieu, ainsi que mon nom nouveau. (Apocalypse 3:12)
Ce qui en ressort , c'est que seuls ceux qui seront vainqueurs seront appelés du nom de Dieu , cela sous entend , que nous avons un combat à mener ,un parcours à réaliser , des épreuves à subir , déjà le prophête Esaïe indiqua qu'un chemin devait être parcourut pour recevoir la consécration , recevoir le nom de Dieu qui est aussi celui de notre grand frére Jésus
Il y aura là une route, un chemin qu'on appellera «chemin de la sainteté». Aucun impur n'y passera, il sera réservé pour eux lorsqu'ils suivront ce chemin. Même les fous ne pourront pas s'y égarer.
( Esaïe 35: 8 )
--------------------------------------------------------Ce sont les rachetés de l'Eternel qui y marcheront. (Esaïe 35:9)

Ce texte nous donne de bonnes raisons de croire ,qu'un itinéraire doit être parcouru avant de pouvoir recevoir la grâce et la reconnaissance de Dieu en qualité de fils , c'est ce que laissa entendre le prophête lorsqu'il écrivit :
Citation :
Tes oreilles entendront dire derrière toi: «Voici le chemin à prendre, marchez-y!» quand vous irez à droite ou quand vous irez à gauche. (Esaïe 30:21
Ce message , nous l'avons reçut dans les années 30 quand Dieu envoya son fils pour nous servir de guide afin de pouvoir venir à lui ,il indiqua clairement ce qu'il était disant :
Citation :
«C'est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu'en passant par moi. (Jean 14:6)
auparavant , il avait indiqué que c'est le Pére qui sélectionne et amenent les candidats à l'adoption il le dit sans ambage :
Citation :
Personne ne peut venir à moi, à moins que le Père qui m'a envoyé ne l'attire, et moi, je le ressusciterai le dernier jour. (Jean 6:44)
Aussi pour recevoir le nom de Dieu , nous avons a nous qualifier en suivant 'la voie " l'itineraire emprunté par le guide , Pierre écrira :
Citation :
De fait, c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour nous, vous laissant un exemple afin que vous suiviez ses traces, (1 Pierre 2:21)

Ce n'est que lorsque nous auront parcourut ce chemin que nous seront dans la présence de Dieu , et qu'il nous donnera son nom véritable
Ce chemin , Jésus l'a parcourut , il est donc notre modéle et le temoin fidéle et vrai ( voir Révelation 1 : 5) c'est lui qui porte notre espérance selon ce qui est écrit :
Citation :
Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l'âme, sûre et solide; elle pénètre au delà du voile, (Hébreux 6:19)
Sincérement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que répondriez - vous ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que répondriez - vous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que répondriez - vous ?
» prenez-vous un goûter?
» Sommeil et insomnies, qu'en est-il pour vous?
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Les Témoins de Jéhovah-
Sauter vers: