La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Actes Chapitre 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Mer 24 Avr 2013 - 8:47

INTERVENTION DE GAMALIEL - LES APÔTRES SONT BATTUS PUIS RELÂCHÉS (versets 33 à 42)

5: 33 Furieux de ces paroles, ils voulaient les faire mourir.

5: 34 Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple, se leva dans le sanhédrin, et ordonna de faire sortir un instant les apôtres.

5: 35 Puis il leur dit: Hommes Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à l'égard de ces gens.

5: 36 Car, il n'y a pas longtemps que parut Theudas, qui se donnait pour quelque chose, et auquel se rallièrent environ quatre cents hommes: il fut tué, et tous ceux qui l'avaient suivi furent mis en déroute et réduits à rien.

5: 37 Après lui, parut Judas le Galiléen, à l'époque du recensement, et il attira du monde à son parti: il périt aussi, et tous ceux qui l'avaient suivi furent dispersés.

5: 38 Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes, elle se détruira;

5: 39 mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d'avoir combattu contre Dieu.

5: 40 Ils se rangèrent à son avis. Et ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges, ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent.

5: 41 Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus.

5: 42 Et chaque jour, dans le temple et dans les maisons, ils ne cessaient d'enseigner, et d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus Christ.


Fin du Chapitre 5

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Mer 24 Avr 2013 - 13:53

Les apôtres venaient de répondre qu'il fallait obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes. Ils ne pouvaient donc se taire à propos de Jésus tué sur l'initiative du Sanhédrin mais que Dieu avait ressuscité, ce dont ils était témoins ! Malgré cela, Dieu était prêt à pardonner à Israël.

Quelle allait être la réaction des hommes du Sanhédrin ?
Allaient-ils se repentir et regretter d'avoir fait mettre à mort le Messie Jésus ? Pas du tout comme il ressort clairement de la suite du récit :

5: 33 Furieux de ces paroles, ils voulaient les faire mourir

Comment est-il possible d'être obstiné à ce point ?
Il avaient déjà commis un meurtre avec l'exécution de Jésus et ils étaient maintenant prêts à en ajouter d'autres. Shocked

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Mer 24 Avr 2013 - 21:50

5: 33 Furieux de ces paroles, ils voulaient les faire mourir.

La détermination des membres du Sanhédrin était totale.
Rien du témoignage des Apôtres ne fut retenu, absolument rien!
Et pourtant Pierre sous la conduite de l'Esprit Saint, n'avait il pas essayé de les convaincre de leur péché, celui d'avoir rejeté leur Messie et de l'avoir livré à l'envahisseur dans le but de lui faire connaître une mort ignominieuse?

Détestant profondément ces témoins, Furieux de (leurs) paroles qu'ils ne pouvaient contredire, ils étaient remplis de rage et voulaient les faire mourir.

Comme le souligne Nomade dans son commentaire Comment est-il possible d'être obstiné à ce point ?
Par ailleurs, il est vraiment surprenant que des chefs religieux puissent planifier un meurtre.
Souvenons nous que le point de départ de cette colère émanait des Saducéens et ce furent certainement eux qui exprimèrent en premier l'intention de faire mourir les Apôtres.

Puisque leur cœur et leur esprit restaient fermés à toute contrition et au sens profond des paroles véridiques qu'ils avaient entendues, ils demeurèrent "prisonniers" des écrits de Moïse qui ordonnaient que les blasphémateurs devaient être punis de mort par lapidation. (Lévitique 24:14)
Dans les ténèbres de leur esprit et de leur cœur, les Apôtres étaient donc pour eux, des blasphémateurs qui méritaient la mort.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Jeu 25 Avr 2013 - 11:39

5: 34 Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple, se leva dans le sanhédrin, et ordonna de faire sortir un instant les apôtres.

Que peut-on craindre quand notre obéissance à Dieu surpasse le reste?

L'exemple rapporté ici par Luc nous apporte la preuve que Dieu veille sur ses serviteurs obéissants.
Les Apôtres sont emprisonnés! un Ange de Dieu viendra les libérer des entraves de la prison.
Cette fois, en comparution devant le Sanhédrin au grand complet, les Apôtres sont sur le point de subir la mort. Une nouvelle fois, l'intervention de Dieu au profit de ses fidèles serviteurs se fera non plus, par l'intervention d'un ange mais par celle d'un homme.

Cela peut paraître curieux, mais c'est un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple. Cet homme dont le nom signifie "Dieu est ma récompense" était estimé de tout le peuple, car il se préoccupait des "laissé pour compte" de la société Juive: les orphelins, les veuves, les femmes.
Ce sera cet homme qui enseignera la loi à l'Apôtre Paul comme cela nous est rapporté dans le livre des Actes 22:3.

Le récit qui nous est rapporté, nous décrit cet homme Gamaliel comme étant un homme de bon sens, qui comme la suite du récit nous le fera découvrir affirmera la "sagesse" des Pharisiens par opposition avec l'impulsivité des Sadducéens.
Pour se faire, il ordonna de faire sortir un instant les apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Ven 26 Avr 2013 - 15:35

5: 35 Puis il leur dit: Hommes Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à l'égard de ces gens.
5: 36 Car, il n'y a pas longtemps que parut Theudas, qui se donnait pour quelque chose, et auquel se rallièrent environ quatre cents hommes: il fut tué, et tous ceux qui l'avaient suivi furent mis en déroute et réduits à rien.
5: 37 Après lui, parut Judas le Galiléen, à l'époque du recensement, et il attira du monde à son parti: il périt aussi, et tous ceux qui l'avaient suivi furent dispersés.


C'est donc cet homme, Gamaliel, que Dieu va utiliser pour protéger ses fidèles serviteurs.
Bien qu'il se trouva dans le camp de l'ennemi, il fut perçu par Dieu comme étant un homme sage et modéré, ce qui lui vaudra d'intervenir en faveur des Apôtres.

Gamaliel rappelons le, appartenait à la secte des Pharisiens. Il va s'employer à convaincre l'ensemble du Sanhédrin et en particulier les membres de la secte des Sadducéens qui étaient particulièrement "remontés" contre les Apôtres.
Prenant la parole il leur dit: Hommes Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à l'égard de ces gens.

Pour donner du sens à ses paroles, Gamaliel, va s’appuyer sur des précédents récents et connus vraisemblablement de toute l'assemblée.
Il va leur remémorer le fait, qu'il n'y a pas longtemps que parut Theudas, qui se donnait pour quelque chose, et auquel se rallièrent environ quatre cents hommes: il fut tué, et tous ceux qui l'avaient suivi furent mis en déroute et réduits à rien.

Concernant ce personnage: Theudas, nous n'en savons rien de plus que ce que nous a rapporté Luc. Toutefois, l'exactitude des faits mentionnés ne peut être mise en doute puisque c'est Dieu qui sait tout et qui ne peut mentir, qui fut la source de l’inspiration de Luc.

Gamaliel cita ensuite cet autre précédent Après lui, parut Judas le Galiléen, à l'époque du recensement, Selon le site wikipedia.org, Judas le Galiléen, fut le chef de la violente résistance au recensement fiscal ordonné par Quirinius en Judée vers l'an 6. (Judas le Galiléen) attira du monde à son parti mais cette révolte fut écrasée par les Romains. (Judas le Galiléen) périt aussi, et tous ceux qui l'avaient suivi furent dispersés.

Le temps que toute l'assemblée réfléchisse et assimile à ce qui venait d'être dit, Gamaliel poursuivra en invitant l'ensemble du Sanhédrin à ignorer les Apôtres, car il était convaincu, les exemples cités l'attestaient, que si une œuvre a sa source en l’homme, elle finit par disparaître et s’écrouler d’elle-même; en revanche si l'œuvre vient de Dieu, aucune somme de résistance à son encontre, aucune forme de répression n’aura le pouvoir de l’anéantir.

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Sam 27 Avr 2013 - 12:41

5: 38 Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes, elle se détruira;
5: 39 mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d'avoir combattu contre Dieu.



Gamaliel, en invitant ses collègues à une réflexion pleine de sagesse basée sur une argumentation qui était connue de tous, se démarqua pleinement des solutions expéditives et meurtrières, qui avaient été retenues par très certainement un grand nombre des membres du Sanhédrin.
Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes, elle se détruira; mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d'avoir combattu contre Dieu.

Ce que leur demandait Gamaliel était en fait très simple, il demandait aux membres du Sanhédrin de juger à l'épreuve du temps et de la durabilité, ce qu'étaient devenues ces organisations humaines qui à leur époque avaient été importantes
C'est donc sur ces critères que Gamaliel demanda aux membres du Sanhédrin de se fier pour décider du comportement à adopter envers les Apôtres.

Que peut-on dire aujourd'hui des paroles de Gamaliel? Si ce n'est que l'histoire a largement démontré au regard de l'argumentation qu'il a développée, que le Christianisme, loin de disparaître a non seulement rempli tout Jérusalem, mais pratiquement toute la terre.

On peut donc en conclure que l’œuvre et le témoignage rendus à Jésus n'étaient pas et ne le sont toujours pas une œuvre humaine, mais bien Divine.
Toutes les oppositions qui depuis des siècles se sont engagées contre le christianisme n’ont fait que démontrer la justesse des paroles de Gamaliel.

Les paroles et le fondement posés par Jésus-Christ ont donc subsistés et continueront de l'être.
Citation :
Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. (Luc 21:33)
Maintenant, concernant les organisations humaines, nous pourrions pousser notre réflexion sur un point très important, voir capital pour l'entretien et la qualité de nos relations avec Dieu et son Fils Jésus-Christ.

Comme il est dit plus haut, les paroles et le fondement posés par Jésus-Christ ont subsisté malgré l'opposition révélée.
Aussi, beaucoup d'organisations humaines se sont appropriées le Christianisme pour disaient-elles faire connaître Dieu et la Bonne Nouvelle apportée par son Fils Jésus.

De nos jours, les mêmes intentions semblent perdurer, et aussi nombreuses soient ces églises, ces organisations, elles ont toutes, oui toutes, une origine commune.
Toutefois avec le temps et l'aide de notre ennemi commun, le père du mensonge, celui qui dès le début fut un homicide (Jean 8:44), des divisions, des scissions sont apparues, apportant jusqu'à nos jours un nombre important d'églises, d'organisations, toutes se réclamant de Dieu, du Christ et toutes, dépositaires de la Vérité.

Mais qu'indiquent les faits? Conduites par des hommes, chacune rivalise d'ingéniosité, de tromperies, de mensonges pour s'assurer une place importante et se faire reconnaître dans la société des hommes.

De tous les mouvements religieux dits Chrétiens connus, il n'y a aucun qui n'ait connu de transformation, de division, de scission. Aucun! Dieu aurait-il changé au cours du temps? (Hébreux 6:17-18)
Serait-il devenu un Dieu de désordre, alors que sa Parole le décrit comme étant un Dieu d'ordre et de Paix ? (1 Corinthiens 14:33)
Tant de divisions sont-elles en accord avec ce que disent les Écritures? (Matthieu 12:25)

Certes, Il ne nous appartient pas d'apporter un jugement quel qu'il soit sur les membres de ces églises ou organisations, le jugement appartenant à Dieu et à Lui seul! mais il appartient à tous ceux qui veulent entretenir de bonnes relations avec Dieu et connaître son approbation de faire usage de sa propre liberté de réflexion, à l'exemple de Gamaliel, pour se forger une analyse objective de ces mouvements ou organisations.
En tant que Chrétien, notre obéissance nous la devons à un seul: le Christ (Éphésien 5:23)

Tout autre dirigeant n'est qu'un ersatz, une contrefaçon, une substitution de moindre valeur à l'original.
Jésus-Christ est le seul que Dieu a investi (Actes 2:36).

L’Église Chrétienne a pour fondement le Christ, et personne n'a le droit de détourner ou de poser un autre fondement.
Citation :
(...) Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus. Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. (1 Corinthiens 3:10b-11)
Par ailleurs, il serait illusoire de croire que l'obéissance aux directives d'une organisation religieuse dite "Chrétienne" soit, peu importe l'importance de son rayonnement dans le monde, un gage pour notre salut éternel.
Citation :
Il n'y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.» (Actes 4:12)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Dim 28 Avr 2013 - 1:00

5: 38 Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes, elle se détruira;
5: 39 mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d'avoir combattu contre Dieu.


Comme exposé par Christian, l'argumentation de Gamaliel était vraiment convainquante même pour des gens obstinés.
Quel risque y avait-il de laisser aller les apôtres si leur entreprise était une simple oeuvre humaine ?
Par contre, quel était leur risque si les apôtres accomplissaient une oeuvre divine et qu'ils les combattaient ?

5: 40 Ils se rangèrent à son avis. Et ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges, ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent.

Ils se rangèrent donc à l'avis de Gamaliel de laisser aller les apôtres tout en maintenant toutefois l'interdiction de parler au nom de Jésus après les avoir fait battre.

Pour tous les lecteurs qui sont chrétiens et qui parlent avec d'autres de leur foi, il y a certainement une leçon à retenir des paroles logiques de Gamaliel. Réfléchissons comment nous pouvons nous aussi faire réfléchir nos interlocuteurs opposés aux risques qu'ils prennent en rejetant et en s'opposant même à l'Évangile qui pourrait les conduire au salut, eux et les leurs.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Lun 29 Avr 2013 - 14:06

5: 40 Ils se rangèrent à son avis. Et ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges, ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent.

Le conseil de Gamaliel permit d'écarter les projets funestes du sanhédrin. Il aura pour le moins évité que les Apôtres subissent la mort mais il ne leur permit pas d'échapper à cette forme d'indignité qui leur fut réservée, ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges.
Le texte ne précise pas combien de coup de bâton ils reçurent, mais selon la coutume Juive le nombre de coups devait être proportionné à la gravité de la faute (Deutéronome 25:3)
Même si ces coups ne devaient pas être mortels c'était quand même extrêmement douloureux.

Aussi, il y a fort à penser qu'ils furent battus d'un nombre conséquent de coups, car les membres du Sanhédrin n'avaient rien à faire de la vérité, provenant de la bouche des Apôtres, hommes qu'ils considéraient comme des illettrés et des ignorants.
A leurs yeux, ces hommes méprisaient leur érudition et de ce fait nuisaient à leur prestige, car rebelles à leurs fonctions officielles en Israël.

Leur impuissance à vouloir stopper l'œuvre de témoignage des Apôtres rendit plus évidente encore leur opposition aux voies de Dieu. Après les avoir fait battre, ils réitérèrent probablement par crainte de la foule, le même conseil, et répétèrent le même avertissement (Actes 4:17,21) ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent.

Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Mar 30 Avr 2013 - 8:51

5: 41 Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus.

5: 42 Et chaque jour, dans le temple et dans les maisons, ils ne cessaient d'enseigner, et d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus Christ.


Cela peut paraître surprenant pour nous qui vivons dans une société où la persécution physique est devenue rare. Mais pour la vaste majorité des croyants cela n'a pas toujours été le cas dans le passé.
Aujourd'hui pour certain, vouloir vivre sa foi dans le respect des Écritures tout en étant indépendant d'une structure dirigeante, s'expose parfois à des souffrances morales importantes.

Le serviteur n'est pas plus grand que son Maître a dit Jésus (Jean 15:20) indiquant par cette image que ses disciples souffriraient eux aussi (Jean 16:1-2) L’Apôtre Pierre montra combien les épreuves et les souffrances peuvent rendre notre Foi totalement acquise à celui que nous aimons et en qui nous croyons.

Citation :
C'est ce qui fait votre joie, même si maintenant, puisqu'il le faut, vous êtes pour un peu de temps attristés par diverses épreuves. Ainsi, la valeur éprouvée de votre foi - beaucoup plus précieuse que l'or, qui est périssable et que l'on soumet pourtant à l'épreuve du feu - aura pour résultat la louange, la gloire et l'honneur lorsque Jésus-Christ apparaîtra. Vous l'aimez sans l'avoir vu, vous croyez en lui sans le voir encore et vous vous réjouissez d'une joie indescriptible et glorieuse parce que vous obtenez le salut de votre âme pour prix de votre foi. (1 Pierre 1:6-9)

Les Apôtres malgré l'interdiction qui leur fut faite, refusèrent de se taire.
Avec courage, ils rendaient chaque jour témoignage dans le souci des brebis perdues d'Israël, dans le temple et dans les maisons rompant le pain, priant et s’édifiant mutuellement (Actes 2:46) ils ne cessaient d'enseigner, et d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus Christ. Partout et chaque jour, il n’y avait qu’un seul thème : enseigner ou évangéliser, que Jésus était le Christ
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   Mar 30 Avr 2013 - 12:34

5: 42 Et chaque jour, dans le temple et dans les maisons, ils ne cessaient d'enseigner, et d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus Christ.

... dans le temple et dans les maisons ...

On trouve aussi l'expression "en public et dans les maisons" (Actes 20:20). En fait, les chrétiens enseignaient publiquement et en privé.

Certains traduisent "de maison en maison" mais dans ce cas, ils devraient également traduire le texte suivant : "Chaque jour, avec persévérance, ils se retrouvaient d'un commun accord au temple; ils rompaient le pain dans les maisons ..." (Actes 2:46) par "ils rompaient le pain de maison en maison" ce qui serait absurde car les chrétiens n'allaient pas "manger de maison en maison." Shocked Rolling Eyes

... la bonne nouvelle de Jésus Christ.
Le message des apôtres était donc "la bonne nouvelle de Jésus-Christ" (Marc 1:1).
Il est intéressant de constater que l'expression "bonne nouvelle" apparaît environ 100 fois dans le NT, le plus souvent il y est question de
- "la bonne nouvelle sur le Christ" , mais on trouve aussi :
- "bonne nouvelle de Dieu"
- "bonne nouvelle d'une grande joie"
- "bonne nouvelle de paix"
- "bonne nouvelle de la grâce"
- "bonne nouvelle de bonnes choses"
- "bonne nouvelle de la foi"
- "bonne nouvelle de votre salut"
- "bonne nouvelle du royaume"
(seulement 8 fois)

Il n'y a aucun texte dans la Bible qui ferait croire que Jésus et les apôtres auraient été "de porte en porte" comme les représentants de commerce !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actes Chapitre 5   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actes Chapitre 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Actes chapitre 1
» Actes Chapitre 9
» Actes chapitre 19
» Actes Chapitre 5
» Actes Chapitre 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Actes des apôtres :: Par chapitre-
Sauter vers: