La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Le monde à venir" - Hébreux 2:5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Mer 24 Juil 2013 - 12:27

Gégé2 a écrit:
Bonjour tous
Ce qui est important n'est pas le point de vue  humain, la pensée de Dieu est de loin supérieure à nos propres pensées, c'est donc vers lui qu'il faut nous tourner pour être éclairé sur ce qui nous à été rapporté par divers traducteurs non inspirés; mais  qui s'efforcèrent de rendre le plus clairement possible des mots qui avec le temps se sont érodés ou sont rendus par des expressions différentes en raison du contexte dans lequel ils sont utilisés.
Le texte d’Hébreux 2:5  en est un exemple.
Ce texte indique que Dieu n'a pas asservit "oikoumene"  traduit par la majorité des traducteurs par "monde à venir", le comité de traduction de la TMN à trouvé bon de rendre ce mot dans ce passage par "terre habitée."
Ma question est : est ce justifié?
Ce qui ressort du contexte de Hébreux 2 : 5 c'est que ce n'est pas seulement la terre habitée qui est soumise à Jésus, et c'est avec juste raison que la plupart traducteurs rendent ce texte par monde à venir , en effet c'est la parole , Jesus lui même qui nous l’indique. il dit :
Citation :
« Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. (Matthieu 28:18)
Il parait donc plus juste de traduire par monde à venir; celui dont il est question dans la lettre aux Hébreux qui fait une différence entre l'ancien et le nouveau le terme employé englobe la terre habitée , mais aussi le ciel duquel Satan est banni par la victoire de Jésus,  c'est de quoi ont témoigné ceux qui ont vu et entendu Jésus ainsi que l'esprit saint qui les habite et que dit l'auteur de la lettre aux Hébreux  
Citation :
Dieu a appuyé leur témoignage par des signes, des prodiges et divers miracles, ainsi que par les dons du Saint-Esprit distribués conformément à sa volonté. (Hébreux 2:4)
Voilà , c'est aussi mon point de vue éclairé par l’écriture.
Fraternellement gg
Cher Gégé,
j'ai cité ton message tiré de la discussion "La terre sera-t-elle détruite un jour ?" pour ouvrir un nouveau sujet de discussion intitulé :
"Le monde à venir" - Hébreux 2:5
J'étais déjà du même avis que toi mais j'ai pris le temps de méditer et de faire des recherches approfondies sur Hébreux 2:5 durant les derniers jours. J'ai l'intention de partager avec toi - et ceux qui en veulent - le résultat de ces recherches.

À bientôt!
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Mer 24 Juil 2013 - 14:33

Il est toujours indiqué de commencer par la lecture du contexte immédiat d'un texte biblique que nous cherchons à comprendre :
Citation :
5 Car ce n'est pas à des anges qu'il a soumis le monde à venir [grec οικουμενην (oikoumenen)] dont nous parlons.
6 Mais quelqu'un a rendu quelque part ce témoignage :

Citation :
Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ?
Qu'est-ce que le fils d'homme, pour que tu t'occupes de lui ?
7 Tu l'as fait un peu inférieur aux anges,
tu l'as couronné de gloire et d'honneur,
8 tu as tout mis sous ses pieds. [Paume 8:5-7]
En lui soumettant tout, en effet, il n'a rien laissé qui ne lui soit soumis. Maintenant, certes, nous ne voyons pas encore que tout lui soit soumis, 9 cependant nous voyons celui qui a été fait un peu inférieur aux anges, Jésus, couronné de gloire et d'honneur, à cause de la mort qu'il a soufferte ; ainsi, par la grâce de Dieu, il a goûté la mort pour tous. (Hébreux 2:5-9)
Puisque la lettre aux Hébreux est adressée "aux Hébreux", j'ai lu le texte dans la Bible en hébreu où on trouve עולם הבא (olam habaa') qui est l'équivalent du grec οικουμενην (oikoumenen). Or pour les Hébreux, עולם הבא (olam habaa') signifie non seulement "le monde à venir" mais plus précisément le monde à venir du Messie ou les temps messianiques. Voilà qui devrait nous faire progresser dans notre recherche de la vérité sur Hébreux 2:5, d'autant plus que le contexte immédiat parle du Messie Jésus (ou Yéshoua) et de tout ce qui lui est soumis !

Bonne méditation study  Idea 
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
letaz

avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : la voie lactee
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Mer 24 Juil 2013 - 19:44

_________________________________________ Salut Nomade Si tu permet que je fasse une remarque par rapport à hayolam haba' : le terme yolam peut aussi designer  une notion d'étèrnité: par exemple en exode 3:15 ou Dieu dit a Moïse :Et Dieu dit encore a Moise : ainsi tu dira aux fils d'Israel......m'a envoyé vers vous,ceci est mon nom pour l'étèrnité..... pour l'étèrnité: "léolam". respectueusement
Revenir en haut Aller en bas
letaz

avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : la voie lactee
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Mer 24 Juil 2013 - 20:43

correction:
ayant en tête la lettre aïn ,premiere du terme"olam" ,je l'ai inconsciemment assimilé a la lettre y qui lui ressemble graphiquement. Donc je retranscrit olam sans le y.

Lorsque tu constates par la suite que tu as fait une erreur dans ton message, tu peux cliquer sur "editer" et faire la correction. Cela évite d'ouvrir un nouveau message.

La modération



Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Mer 24 Juil 2013 - 22:50

Hello letaz, Nomade et tous,
Les mots peuvent changer de sens en fonction du contexte dans lequel ils sont placés , mais c'est un fait , tous n'ont pas cette capacité de discernement , et encore moins de traduire les mots d'une autre langue , heureusement  que le Père a veillé à ce que le texte nous parvienne dans notre langue et que des frères comme letaz et Nomade peuvent nous aiguiller vers une compréhension qui respecte le texte d'origine ,merci à vous ....!
Puisque nous sommes ainsi enseignés par l'esprit saint lequel a porté des hommes pour qu'ils transmettent fidèlement la Parole de Dieu  ' voir 2 Pierre 1 : 20 - 21, ainsi au-delà des mots nous avons le certitude d'être éclairés sur la pensée de Christ, dans la mesure où nous sommes réceptifs , que nous cherchons , demandons , et frappons à la porte avec l'assurance que le Père est celui qui nous enseigne pour notre bien.
Forts de cette assurance , ceignons-nous d'humilité, et laissons-nous guider par l'esprit, et analysons les différents textes qui nous sont proposés .
Nomade souligne un point important: la lettre aux Hébreux était comme indiqué destinée en premier lieu aux Hébreux, aussi pour en saisir le sens il convient que notre analyse passe par le regard des hébreux de l’époque c'est-à-dire dans une époque de transition entre un système  ( grec cosmos ) rendu désuet du fait qu'il avait atteint son but ( rendre manifeste le péché , et souligner la nécessité d 'un salut plus grand basé sur la miséricorde divine, laquelle fut rendue possible par un acte d'amour sans équivalent  ( voir Jean 3 : 16 ).
Pour les Hébreux cela passait par l'abrogation d'une alliance pour entrer dans une alliance meilleure annoncée par les prophètes ( voir Jérémie 31 : 31 à 33 ) et par Dieu lui-même lorsqu'il dit à Moïse :
Citation :
je ferai surgir pour eux, du milieu de leurs frères, un prophète comme toi. Je mettrai mes paroles dans sa bouche et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai. (Deutéronome 18:18)  
Il devient clair qu' un Hébreu proche de l’écriture ne pouvait être surpris par la lettre qui leur était adressée, n'attendait-il pas ce messie qui allait les faire entrer dans une "alliance nouvelle" un cosmos nouveau qu'ils ne discernaient pas encore, d'où la subtilité de l'auteur qui leur parle de l'administration nouvelle qu'ils attendaient à ce moment-là mais qu'ils n'avaient pas su discerner. Quand l'administrateur principal fut oint pour remplir sa fonction, il devenait le fondement d'un monde nouveau qui allait se construire sur ce fondement.
Nul ne niera  que les Juifs attendaient celui à qui toutes choses devaient-être asservies y compris les choses célestes; les Hébreux n'avaient pas discerné le caractère immatériel  du monde à venir.
Et nous comment pressentons nous le " royaume de Dieu dirigé par Jésus "
Est -il à venir ..? Ou alors est-il une littéraire pressente ?
Fraternellement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Jeu 25 Juil 2013 - 1:19

Que pensez-vous de cet autre texte ?

1:6 Et encore, quand il introduit le premier-né dans le monde (oikoumenè), il dit : Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui !

2:5 Car ce n’est pas à des anges qu’il a soumis le monde (oikoumenè) à venir dont nous parlons.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Jeu 25 Juil 2013 - 16:35

Gégé2 a écrit:
... la lettre aux Hébreux était comme indiqué destinée en premier lieu aux Hébreux, aussi pour en saisir le sens il convient que notre analyse passe par le regard des hébreux de l’époque c'est-à-dire dans une époque de transition ... Il devient clair qu' un Hébreu proche de l’écriture ne pouvait être surpris par la lettre qui leur était adressée, ... Nul ne niera  que les Juifs attendaient celui à qui toutes choses devaient-être asservies y compris les choses célestes; ...
Et nous comment pressentons nous le " royaume de Dieu dirigé par Jésus "
Est -il à venir ?...
Hello Gégé et chers lecteurs,
eh bien voyons maintenant plus en profondeur ce que nous apprend le texte tiré du chapitre 2 de la lettre aux Hébreux :
Citation :
5 Car ce n'est pas à des anges qu'il a soumis le monde à venir [grec οικουμενην (oikoumenen)] dont nous parlons.
Lorsque la lettre aux Hébreux dont nous parlons fut rédigée dans les années 60 du 1er siècle, "le monde à venir" que les Juifs attendaient était déjà là - il était devenu une réalité puisque le texte dit que Dieu "a soumis le monde à venir", c'est fait, le monde à venir est déjà soumis à quelqu'un dans les années 60 du 1er siècle ? "Soumis" à qui ?

La suite du texte parle du "fils de l'homme" en disant : "... tu l'as couronné de gloire et d'honneur, tu as tout mis sous ses pieds." [Psaume 8] cité dans Hébreux 2:6-8. Écrivant sous inspiration divine, le rédacteur de la lettre aux Hébreux ne laisse aucun doute sur l'identité de ce "fils de l'homme" :
Citation :
En lui soumettant tout, en effet, il n'a rien laissé qui ne lui soit soumis. Maintenant, certes, nous ne voyons pas encore que tout lui soit soumis, 9 cependant nous voyons celui qui a été fait un peu inférieur aux anges, Jésus, couronné de gloire et d'honneur, ... (Hébreux 2:5-9)
Ainsi, "le monde à venir" que les Juifs attendaient depuis des siècles était devenu une réalité, les temps messianiques avaient commencé et le Messie Jésus était couronné de gloire puisqu'il avait dit lui-même peu après sa résurrection : "Tout pouvoir m'a été donné dans les cieux et sur la terre." (Matthieu 28:18). Puisque dans les années 60 du 1er siécle, tout n'avait toutefois pas encore été soumis, la question se pose :
Qu'est-ce qui avait déjà été soumis et que restait-il encore à soumettre ?

Nous avons là une situation de plus qui correspond à ce qu'on a appelé : "Déjà, mais pas encore pleinement" et qui a fait l'objet d'une discussion enrichissante sur le forum. Cliquer sur :
http://jesus.discutfree.com/t1935-deja-mais-pas-encore-pleinement?highlight=d%E9j%E0

À +
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Jeu 25 Juil 2013 - 18:59

Nomade a écrit :
Citation :
Ainsi, "le monde à venir" que les Juifs attendaient depuis des siècles était devenu une réalité, les temps messianiques avaient commencé et le Messie Jésus était couronné de gloire puisqu'il avait dit lui-même peu après sa résurrection : "Tout pouvoir m'a été donné dans les cieux et sur la terre." (Matthieu 28:18). Puisque dans les années 60 du 1er siécle, tout n'avait toutefois pas encore été soumis, la question se pose :
Qu'est-ce qui avait déjà été soumis et que restait-il encore à soumettre ?
Hello Nomade , Gégé et tous ;

(Notons au passage que ce n'est pas en "1914" comme certains le prétendent que Jésus fut couronné de gloire, mais bien au 1er siècle).
A la question : "que restait-il encore à soumettre ?"
Je pense à "ses ènemis " , depuis que Jésus est assit à la droite de Dieu et ce jusqu'à son retour :
Citation :
Il dit à mon Seigneur: "Viens siéger à ma droite jusqu’à ce que j’aie mis tes ennemis comme un escabeau sous tes pieds." (Psaumes 110:1)
Pourtant le rédacteur de la lettre aux Hébreux écrivit :
Citation :
Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises.(Hébreux 2:8 )
D'ou le principe de :"Déjà, mais pas encore pleinement".

Fraternellement.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Ven 26 Juil 2013 - 16:33

michel a écrit:
... (Notons au passage que ce n'est pas en "1914" comme certains le prétendent que Jésus fut couronné de gloire, mais bien au 1er siècle).
En effet Michel, car Paul écrivit vers l'an 60 du 1er siècle :
Citation :
... il l’a relevé d’entre les morts et l’a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes, 21 bien au-dessus de tout gouvernement, et pouvoir, et puissance, et seigneurie, et de tout nom nommé, non seulement dans ce système de choses-ci, mais encore dans celui qui est à venir. 22 Il a aussi soumis toutes choses sous ses pieds ... (Éphésiens 1:20-22).
Jésus avait déjà reçu tout pouvoir au ciel et sur la terre peu après sa résurrection dans les années 30 du 1er siècle (Matthieu 28:18). Qu'est-ce qui aurait pu encore lui être ajouté en 1914 selon les Témoins de Jéhovah ?

michel a écrit:
A la question : "que restait-il encore à soumettre ?"
Je pense à "ses ènemis " , depuis que Jésus est assit à la droite de Dieu et ce jusqu'à son retour :
Citation :
Il dit à mon Seigneur: "Viens siéger à ma droite jusqu’à ce que j’aie mis tes ennemis comme un escabeau sous tes pieds." (Psaumes 110:1)
Tout à fait d'accord avec toi Michel que les ennemis invisibles et visibles du royaume de Dieu doivent encore être soumis. La Bible nous apprend que cela se fait par phases. En effet, concernant les ennemis invisibles Satan et les démons, la Bible nous apprend que lorsque Jésus retourna au ciel dans les années 30 du 1er siècle, une guerre éclata au ciel :
Citation :
5 Elle enfanta un fils, un mâle qui doit faire paître toutes les nations avec un sceptre de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. ... 7 Il y eut une guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent le dragon. Le dragon combattit, lui et ses anges, 8 mais il ne fut pas le plus fort, et il ne se trouva plus de place pour eux dans le ciel. 9 Il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre habitée ; il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. 10 Alors j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant est arrivé le salut, ainsi que la puissance et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ. Car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit (Apocalypse 12:5-10)
Voilà déjà les ennemis invisibles vaincus et confinés dans une condition d'abaissement et de restrictions depuis presque 2000 ans. Prochainement, Satan et les démons seront jetés dans l'étang de feu pour toujours (Apocalypse 20:10). Jésus n'a pas perdu de temps depuis qu'il a été intronisé Roi des rois dans les années 30 du 1er siècle.

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Ven 26 Juil 2013 - 23:05

Citation :
Le peuple était dans l'attente et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. (Luc 3:15)
Ce témoignage de Luc indique clairement que les Israélites étaient dans l'attente d'une nouvelle administration , tout au premier siècle concourait à cette attente, Jean le baptiste en était le Hérault Mathieu rapporte ses paroles
Citation :
" il dis ait: «Changez d'attitude, car le royaume des cieux est proche.» (Matthieu 3:2"
) Jesus commença son ministère sur le même thème
Citation :
" À partir de ce moment, Jésus se met à annoncer : « Changez votre vie ! Oui, le Royaume des cieux est tout près de vous ! » (Matthieu 4:17)
plus tard les apôtres furent envoyés pour prêcher le même message
Citation :
" Partout où vous passerez, vous ferez cette annonce : « Le Royaume des Cieux est là, tout proche ! » (Matthieu 10:7)
Pourtant la majorité des hébreux ne discernèrent pas la transition , car ils attendaient un royaume , et un messie qui correspondaient à leurs désirs , ils soupiraient après leur passé , il s'attendaient à un messie glorieux qui chasserait les romains , au lieu de cela il voyait un homme humble qui faisait des miracles sans tambour, ni trompettes, bref ce messie ne correspondait pas à leurs attentes .
Ainsi bien que le royaume fut le thème central de l'enseignement de Jésus le peuple concerné ne discerna pas l'invitation qui leur fut faite d’intégrer le royaume
en suivant celui qui en était l'administrateur principal , aussi c'est à des etrangers que l'invitation fut donnée ainsi le royaume fut accessible pour tous les hommes et les femmes de bonne volonté ,qui reçurent la mission d"annoncer la bonne nouvelle sur toute la terre,pour eux , le royaume n’était plus à venir mais un fait pressent , ils étaient ambassadeurs du royaume , portant un message de paix pour tous les hommes de bonne volonté qui désiraient entrer de le repos de Dieu, cela avant que ne vienne le jour redoutable du jugement ainsi tous ceux qui acceptent s'assoient avec Christ selon ce qui est écrit par Paul
Citation :
nous qui étions morts en raison de nos fautes, il nous a rendus à la vie avec Christ - c'est par grâce que vous êtes sauvés -, (Ephésiens 2:5)
il nous a ressuscités et fait asseoir avec lui dans les lieux célestes, en Jésus-Christ. (Ephésiens 2:6)
C'est une réalité pour tous ceux qui sont be de nouveau
Fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Ven 2 Aoû 2013 - 13:28

Oui, c'est effectivement avec la venue du Messie Jésus sur la  terre il y a 2000 ans que les temps messianiques commencèrent.

Les lecteurs du NT sont familiarisés avec les nombreux miracles de Jésus, miracles qui soulageaient ceux qui en étaient les bénéficiaires. "Le monde à venir" que les Juifs attendaient avait commencé à être une réalité, notamment par les guérisons miraculeuses des aveugles, des sourds, des paralytiques et de toutes sortes de maladies. Même l'influence malfaisante des esprits méchants était soumise à des restrictions comme il ressort du récit suivant :
Citation :
22 Alors on lui amena un homme possédé d’un démon [et qui était] aveugle et muet ; et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait. 23 Eh bien, toutes les foules étaient absolument émerveillées et disaient : “ Ne serait-ce pas là le Fils de David ? ” 24 En entendant cela, les Pharisiens dirent : “ Cet homme-là n’expulse les démons que par le moyen de Béelzéboub, le chef des démons. ” 25 Connaissant leurs pensées, il leur dit : “ Tout royaume divisé contre lui-même est réduit en désolation, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne subsistera pas. 26 Pareillement, si Satan expulse Satan, il s’est divisé contre lui-même ; comment donc son royaume subsistera-t-il ? 27 D’ailleurs, si c’est par le moyen de Béelzéboub que j’expulse les démons, vos fils, par le moyen de qui les expulsent-ils ? C’est pourquoi ils seront vos juges. 28 Mais si c’est par le moyen de l’esprit de Dieu que j’expulse les démons, le royaume de Dieu vous a donc atteints. 29 Ou bien, comment quelqu’un peut-il pénétrer dans la maison d’un homme fort et s’emparer de ses affaires, s’il ne lie d’abord l’homme fort ? Et alors il pillera sa maison. (Matthieu 12:22-29)
Le royaume de Dieu avait atteint les Juifs !
Le Messie était là au milieu d'eux, libérant même les captifs qui étaient sous l'emprise démoniaque.
Jésus, "l'Ange ou Messager de l'Alliance", avait commencé à lier "l'homme fort" (Satan) comme avec une grande chaîne en restreignant de plus en plus son rayon d'action :
Citation :
Voici que je vais envoyer mon messager, pour qu'il fraye un chemin devant moi. Et soudain il entrera dans son sanctuaire, le Seigneur que vous cherchez; et l'Ange de l'alliance que vous désirez, le voici qui vient! dit Yahvé Sabaot. (Malachie 3:1 Bible de Jérusalem)
Puis je vis un Ange (messager - Chouraqui) descendre du ciel, ayant en main la clef de l'Abîme, ainsi qu'une énorme chaîne. Il maîtrisa le Dragon, l'antique Serpent, — c'est le Diable, Satan, — et l'enchaîna ... (Apocalypse 20:1-2 Bible de Jérusalem)
Jésus a été exécuté avec l'insciption fixée au-dessus de sa tête : "Jésus le Roi des Juifs"
Le Messie Jésus n'a pas perdu de temps ! Il agit depuis le 1er siècle et achèvera bientôt sa mission conformément à l'expression : "Déjà, mais pas encore pleinement !"

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Sam 3 Aoû 2013 - 4:48

Bonjour à tous,
 
Par définition, le monde à venir est à venir. Il l'était pour l'auteur de la lettre aux Hébreux et il l'est encore pour nous aujourd'hui. Ce monde existe déjà mais nous n'y sommes pas encore entrés. Pourtant nous lui appartenons déjà, nous sommes des étangers ici-bas :
 
"Bien-aimés, je vous exhorte, en tant qu'étrangers et voyageurs, à vous abstenir des désirs charnels qui font la guerre à l'âme" (1 Pierre 2:11).  
 
"Pour nous, notre cité est dans les cieux ; de là nous attendons comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ, qui transformera notre corps humilié, en le rendant semblable à son corps glorieux par le pouvoir efficace qu'il a de s'assujettir toutes choses" (Philippiens 3:20-21).
 
Christ y est entré, ou putôt, ayant achevé sa mission avec succès, il y est retourné : "Et encore, quand il introduit le premier-né dans le monde, il dit : Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui !" (Hébreux 1:6).
 
C'est parce que Dieu l'a élevé à la position de Seigneur qu'il a ordonné aux anges de se prosterner devant lui : "C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père" (Philippiens 2:9-11).
 
La particularité du croyant est qu'il peut déjà goûter aux bénédictions du monde à venir, elles sont déjà une réalité pour lui. En effet, le croyant a reçu les arrhes de l'Esprit aussi appelées prémices :
 
"En lui, vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, la bonne nouvelle de votre salut, en lui, vous êtes venus à la foi et vous avez été scellés de l'Esprit saint qui avait été promis et qui constitue les arrhes de notre héritage, pour la rédemption de ce qu'il s'est acquis, afin de célébrer sa gloire" (Ephésiens 1:13-14).
 
"Bien plus : nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps" (Romains 8:23).
 
Les arrhes de l'Esprit sont une portion d'Esprit donnée en gage d'un futur versement complet. Les prémices sont les premiers fruits d'une récolte. Il s'agit bien de goûter aux bénédictions du royaume dès maintenant.
 
La don complet de l'Esprit transformera nos corps à l'image de celui du Christ mais les prémices nous permettent déjà de tranformer nos vies et nos caractères, de nous sanctifier, car nous ne vivons plus selon la chair car nous avons été libérés du péché :

"Mais maintenant, libérés du péché et esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sanctification et pour fin la vie éternelle" (Romains 6:22).
 
Et afin de nous encourager dans l'attente de cet héritage glorieux :
 
"C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et même lorsque notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car un moment de légère affliction produit pour nous au-delà de toute mesure un poids éternel de gloire. Aussi nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont momentanées, et les invisibles sont éternelles.

Nous savons, en effet, que si notre demeure terrestre, qui n'est qu'une tente, est détruite, nous avons dans les cieux un édifice qui est l'ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n'a pas été faite par la main des hommes. Aussi nous gémissons dans cette tente, désireux de revêtir notre domicile céleste par-dessus l'autre, si du moins nous sommes trouvés vêtus et non pas nus. Car tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dévêtir, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit absorbé par la vie. Et celui qui nous a formés pour cela, c'est Dieu, qui nous a donné les arrhes de l'Esprit"
(2 Corinthiens 4:16-5:5).
 
Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Sam 3 Aoû 2013 - 5:56

merci Emmanuel,
bonjour à tous,
concernant "le monde à venir", peut-être aussi ce passage d'Actes3/19-21  :

"Changez donc de comportement et tournez-vous vers Dieu, pour qu'il efface vos péchés. Alors le Seigneur fera venir des temps de repos et vous enverra Jésus, le Messie qu'il avait choisi d'avance pour vous. Pour le moment, Jésus-Christ doit rester au ciel jusqu'à ce que vienne le temps où tout sera renouvelé, comme Dieu l'a annoncé par ses saints prophètes depuis longtemps déjà"

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Dim 4 Aoû 2013 - 13:12

Emmanuel a écrit:
... Par définition, le monde à venir est à venir. ...
Oui, tout à fait ! Mais souvenons-nous que ce "monde à venir" ou "temps messianiques" que les Hébreux de l'antiquité attendaient était devenu une réalité depuis la venue du Messie Jésus au 1er siècle.

Les Témoins de Jéhovah y voient selon leur Traduction du Monde Nouveau de la Bible "la terre habitée à venir" et ils croient fermement qu'il s'agit là de la planète terre transformée en jardin d'Éden alors que la "nouvelle terre" promise dans les Écritures n'est pas une nouvelle planète ou une terre édénique future mais une expression symbolique qui désigne la grande majorité des sauvés, tandis que les "nouveaux cieux" ne sont pas un nouvel univers mais un symbole désignant les cohéritiers du Christ ayant part à la première résurrection. Je rappelle une fois de plus le texte révélateur de l'Apocalypse :
Citation :
Et j’ai vu un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car l’ancien ciel et l’ancienne terre avaient disparu, et la mer n’est plus. (Révélation 21:1 TMN)
"La mer [qui] n'est plus" ne désigne pas les immenses masses d'eau des mers et des océans mais "les méchants" :
Citation :
Mais les méchants sont comme la mer agitée, lorsqu’elle ne peut se calmer, dont les eaux rejettent sans cesse algues et boue (Isaïe 57:20)
Cette "mer des méchants" étant une expression symbolique, il s'ensuit que les nouveaux cieux et la nouvelle terre dans le même verset d'Apocalypse 21:1 sont également des expressions symboliques !
Il n'y aura pas de nouvelle terre édénique future puisque l'Écriture dit :
Citation :
Et : “ Toi, au commencement, ô Seigneur, tu as posé les fondements de la terre, et les cieux sont [les] œuvres de tes mains. 11 Eux périront, mais toi tu demeures toujours ... (Hébreux 1:10, 11 TMN)
Nous avons déjà vu au cours de la discussion de ce fil que le mot grec οικουμενη est rendu par la quasi totalité des traducteurs par "monde à venir" (et seulement par "terre habitée à venir" par la traduction des TJ). - Hébreux 2:5.

C'est notre devoir de chrétiens d'informer les TJ que leur espérance d'une terre édénique sur laquelle ils supposent vivre éternellement selon l'enseignement de leurs conducteurs religieux n'est pas basée sur les Écritures. Ce dogme de leur organisation empêche plus de 99% des TJ de "naître de nouveau pour pouvoir entrer dans le royaume de Dieu" selon les paroles de Jésus (Jean 3:3-5).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Dim 4 Aoû 2013 - 15:37

Bonjour ,
Citation :
Par définition, le monde à venir est à venir. ...
C'est un fait....!
Maintenant il faut définir si ce monde était 'à venir' pour les hébreux à qui la lettre était adressée ou pour une génération future ?
Il apparaît que les Hébreux attendaient une nouvelle administration , un nouveau roi, et un nouveau monde  où ils serait bénis de Dieu.
Alors , comme Nomade je soutiens que ce monde nouveau fut fondé à la venue de Jésus , les hébreux furent invités à être partie prenante dans cette nouvelle administration mais dans leur grande majorité , il la rejetèrent , c'est pourquoi les gens des nations furent invités à leur tour à devenir la postérité d’Abraham en devenant cohéritiers de Christ.
Fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Dim 4 Aoû 2013 - 22:04

Nomade a écrit:
Les Témoins de Jéhovah y voient selon leur Traduction du Monde Nouveau de la Bible "la terre habitée à venir" et ils croient fermement qu'il s'agit là de la planète terre transformée en jardin d'Éden alors que la "nouvelle terre" promise dans les Écritures n'est pas une nouvelle planète ou une terre édénique future mais une expression symbolique qui désigne la grande majorité des sauvés, tandis que les "nouveaux cieux" ne sont pas un nouvel univers mais un symbole désignant les cohéritiers du Christ ayant part à la première résurrection. Je rappelle une fois de plus le texte révélateur de l'Apocalypse :
Citation :
Et j’ai vu un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car l’ancien ciel et l’ancienne terre avaient disparu, et la mer n’est plus. (Révélation 21:1 TMN)

"La mer [qui] n'est plus" ne désigne pas les immenses masses d'eau des mers et des océans mais "les méchants" :
Citation :
Mais les méchants sont comme la mer agitée, lorsqu’elle ne peut se calmer, dont les eaux rejettent sans cesse algues et boue (Isaïe 57:20)
Cette "mer des méchants" étant une expression symbolique, il s'ensuit que les nouveaux cieux et la nouvelle terre dans le même verset d'Apocalypse 21:1 sont également des expressions symboliques !

Je suis bien désolé pour les Témoins de Jéhovah qui croient qu'ils vivront éternellement sur une terre physique car je n'ai lu nulle part dans le Nouveau Testament une allusion à une future résurrection terrestre.
 
Plus qu'un symbole désignant les sauvés et les cohéritiers du Christ, je vois dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre le symbole d'un nouveau monde sous la domination de Dieu et dans lequel les méchants n'auront pas leur place.

"En effet, ils oublient volontairement qu'il y eut, autrefois, des cieux et une terre qui, du milieu de l'eau et formée par l'eau, surgit à la parole de Dieu, et que, par les mêmes causes, le monde d'alors périt submergé par l'eau ; mais, par la même parole, les cieux et la terre actuels sont gardés en réserve pour le feu, en vue du jour du jugement et de la perdition des impies.

Mais il est un point que vous ne devez pas oublier, bien-aimés : c'est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans et mille ans sont comme un jour ;

le Seigneur ne retarde pas (l'accomplissement de) sa promesse, comme quelques-uns le pensent. Il use de patience envers vous, il ne veut pas qu'aucun périsse, mais (il veut) que tous arrivent à la repentance. Le jour du Seigneur viendra comme un voleur. En ce jour-là, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre, avec les œuvres qu'elle renferme, sera consumée.

Puisque tout cela est en voie de dissolution, combien votre conduite et votre piété doivent être saintes ! Attendez et hâtez l'avènement du jour de Dieu, où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront. Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera"
(2 Pierre 3:5-13).
 
Nous constatons deux choses :
 
1) Les cieux et la terre actuels existent depuis le déluge et ne sont pas à proprement parler de nouveaux cieux et une nouvelle terre par rapports aux précédents (puisque nous sommes toujours sur la même terre physique), mais il s'agit d'un nouveau monde. Le déluge a été une rupture qui a marqué un nouveau départ.

2) La venue du Christ n'a pas amené de nouveaux cieux et une nouvelle terre. Pierre attendait encore ceux-ci, il ne considérait pas déjà y être. Il considérait que les cieux et la terre dans lesquels il vivait étaient les mêmes que ceux qui ont suivi le déluge.

Par nouveaux cieux et nouvelle terre il faut donc entendre une réalité vécue mais aussi palpable. Le chrétien connait déjà la vie sous le règne de Dieu mais continue à vivre dans le monde actuel dans l'attente de vivre pleinement la réalité du monde à venir.

Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Dim 4 Aoû 2013 - 23:19

Nomade a écrit:
... la "nouvelle terre" promise dans les Écritures n'est pas une nouvelle planète ou une terre édénique future mais une expression symbolique qui désigne la grande majorité des sauvés, tandis que les "nouveaux cieux" ne sont pas un nouvel univers mais un symbole désignant les cohéritiers du Christ ayant part à la première résurrection. Je rappelle une fois de plus le texte révélateur de l'Apocalypse :
Citation :
Et j’ai vu un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car l’ancien ciel et l’ancienne terre avaient disparu, et la mer n’est plus. (Révélation 21:1 TMN)
"La mer [qui] n'est plus" ne désigne pas les immenses masses d'eau des mers et des océans mais "les méchants" :
Citation :
Mais les méchants sont comme la mer agitée, lorsqu’elle ne peut se calmer, dont les eaux rejettent sans cesse algues et boue (Isaïe 57:20)
Cette "mer des méchants" étant une expression symbolique, il s'ensuit que les nouveaux cieux et la nouvelle terre dans le même verset d'Apocalypse 21:1 sont également des expressions symboliques !
Emmanuel a écrit:
... Plus qu'un symbole désignant les sauvés et les cohéritiers du Christ, je vois dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre le symbole d'un nouveau monde sous la domination de Dieu et dans lequel les méchants n'auront pas leur place.
Mais Emmanuel, n'est-ce pas exactement ce que j'ai dit ? Shocked 
Qu'est-ce qu'il y a donc de "plus" dans ce que tu dis ?
N'ai-je pas exposé qu'il n'y a plus de méchants dans ce monde nouveau des "nouveaux cieux et de la nouvelle terre" ?
N'ais-je pas dit que les termes "nouveaux cieux et nouvelle terre" sont une expression symbolique ou un symbole, comme tu viens de le faire à ton tour ? Alors pourquoi dis-tu "Plus qu'un symbole désignant les sauvés et les cohéritiers du Christ, je vois dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre le symbole d'un nouveau monde sous la domination de Dieu et dans lequel les méchants n'auront pas leur place." ? C'est exactement ce que je vois également et je suis persuadé que la plupart sinon tous les participants du noyau permanent du forum voient cela également comme nous !

Respectueusement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Dim 4 Aoû 2013 - 23:34

Gégé2 a écrit:
...Maintenant il faut définir si ce monde était 'à venir' pour les hébreux à qui la lettre était adressée ou pour une génération future ?
Il apparaît que les Hébreux attendaient une nouvelle administration , un nouveau roi, et un nouveau monde  où ils serait bénis de Dieu.
Alors , comme Nomade je soutiens que ce monde nouveau fut fondé à la venue de Jésus , les hébreux furent invités à être partie prenante dans cette nouvelle administration mais dans leur grande majorité , il la rejetèrent , c'est pourquoi les gens des nations furent invités à leur tour à devenir la postérité d’Abraham en devenant cohéritiers de Christ.
Fraternellement
Tout à fait Gégé,
et il n'est pas difficile de comprendre que cette administration existait depuis la venue du Messie et roi des Juifs il y a 2000. Comme il a été rappelé sur la page précédente, le royaume de Dieu était là au milieu des Juifs du 1er siècle et depuis, des ambassadeurs de ce royaume de Dieu sont envoyés dans tous les pays de la terre (2Corinthiens 5:20), ce qui prouve que le royaume de Dieu est une réalité depuis le 1er siècle et pas seulement depuis octobre 1914 comme l'affirment encore toujours les Témoins de Jéhovah ! Y aurait-il des "ambassadeurs" du royaume de Dieu depuis près de 2000 ans sans un "gouvernement", sans royaume de Dieu devenu une réalité ? N'est-il pas écrit au sujet de Jésus :
Citation :
"Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et le gouvernement sera sur son épaule ; et on appellera son nom : Merveilleux, Conseiller, Dieu fort, Père du siècle, Prince de paix." (Ésaïe 9:6)
Les premiers membres des "nouveaux cieux" étaient des Juifs qui répondirent positivement à l'appel en acceptant Jésus comme Messie et roi. Ces "nouveaux cieux" sont en formation depuis le 1er siècle et par la suite , beaucoup de non-Juifs ont été ajoutés, "les nouveaux cieux" sont donc une réalité depuis près de 2000 ans.

Chacun est évidemment libre de le croire ou non.

Avec mes meilleurs souhaits à tous
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Lun 5 Aoû 2013 - 1:36

Nomade a écrit:
Emmanuel a écrit:
... Plus qu'un symbole désignant les sauvés et les cohéritiers du Christ, je vois dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre le symbole d'un nouveau monde sous la domination de Dieu et dans lequel les méchants n'auront pas leur place.
Mais Emmanuel, n'est-ce pas exactement ce que j'ai dit ? Shocked 
Qu'est-ce qu'il y a donc de "plus" dans ce que tu dis ?
N'ai-je pas exposé qu'il n'y a plus de méchants dans ce monde nouveau des "nouveaux cieux et de la nouvelle terre" ?
N'ais-je pas dit que les termes "nouveaux cieux et nouvelle terre" sont une expression symbolique ou un symbole, comme tu viens de le faire à ton tour ? Alors pourquoi dis-tu "Plus qu'un symbole désignant les sauvés et les cohéritiers du Christ, je vois dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre le symbole d'un nouveau monde sous la domination de Dieu et dans lequel les méchants n'auront pas leur place." ? C'est exactement ce que je vois également et je suis persuadé que la plupart sinon tous les participants du noyau permanent du forum voient cela également comme nous !

Un nouveau monde c'est non seulement des personnes (les sauvés et les cohéritiers du Christ) mais aussi leur demeure. C'est le petit plus que je vois dans ces symboles.

Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Lun 5 Aoû 2013 - 3:22

Gégé2 a écrit:
Bonjour ,
Citation :
Par définition, le monde à venir est à venir. ...
C'est un fait....!
Maintenant il faut définir si ce monde était 'à venir' pour les hébreux à qui la lettre était adressée ou pour une génération future ?
Il apparaît que les Hébreux attendaient une nouvelle administration , un nouveau roi, et un nouveau monde  où ils serait bénis de Dieu.
Alors , comme Nomade je soutiens que ce monde nouveau fut fondé à la venue de Jésus , les hébreux furent invités à être partie prenante dans cette nouvelle administration mais dans leur grande majorité , il la rejetèrent , c'est pourquoi les gens des nations furent invités à leur tour à devenir la postérité d’Abraham en devenant cohéritiers de Christ.
Fraternellement
 
Oui et rien n'est plus tétu qu'un fait (C'est de Napoléon je croie).
 
La lettre est adressée à des Hébreux déjà convertis au christianisme. C'est ce qui ressort de ce texte : "A ce sujet, nous avons beaucoup à dire, et des choses difficiles à expliquer, d'autant que vous êtes devenus lents à comprendre. Alors que vous devriez, depuis le temps, être des maîtres, vous avez de nouveau besoin qu'on vous enseigne les premiers éléments des paroles de Dieu : vous en êtes venus à avoir besoin, non pas de nourriture solide, mais de lait" (5:11-12).
 
L'auteur parle du monde à venir pour ces chrétiens, monde qui est également à venir pour nous.
 
Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Lun 5 Aoû 2013 - 10:43

Bonjour tous
Citation :
L'auteur parle du monde à venir pour ces chrétiens, monde qui est également à venir pour nous.
euh... ! Oui , c'est une définition relative qui est fonction du temps et de l'espace , ( du point où nous nous trouvons ) il est évident que l'auteur n'aurait pas eu le même discours avec des romains , ou des grecs qui n'avaient pas la même visions que les hébreux (qui attendaient le messie avec des sentiments plus ou moins nobles)

Prenons par exemple le discours de Paul il écrit aux Éphésiens :
Citation :
Mais Dieu est riche en compassion. A cause du grand amour dont il nous a aimés, (Ephésiens 2:4)
nous qui étions morts en raison de nos fautes, il nous a rendus à la vie avec Christ - c'est par grâce que vous êtes sauvés -, (Ephésiens 2:5)
il nous a ressuscités et fait asseoir avec lui dans les lieux célestes, en Jésus-Christ. (Ephésiens 2:6)
Force est de constater , que le discours est différent, il englobe les deux peuples , les juifs et les non-juifs, qui sont là mis sur un pied d'égalité, ils étaient dans le même condition ( morts a cause du péché ) cependant par amour ( Jean 3 : 16) Dieu leur accorde le pardon ( d'abord aux juifs en raison des alliances , puis aux gens des nations en raison de l’équité et des promesses) ils sont selon Paul rendus à la vie ensemble , c'est un fait qui ressort de son discours sur lequel nous ferions bien de méditer .
Ce discours nous concerne aussi , il serait donc bien de se poser la question : A quel moment le salut fu-il rendu possible ?
Paul fait une remarque intéressante , il dit " il nous a rendus à la vie avec Christ "
Quand Jésus fut -il rendu à la vie ?
C'est l'ensemble des humains rachetables qui sont concernés par ce salut , en décidant de suivre Christ nous entrons immédiatement dans ce salut, il n'y a pas de temps mort. Par contre pour les exubérer qui ont vécus avant , il y avait une attente consciente de cet événement  annoncé par les prophètes et par la loi , ils étaient dans une position privilégiée qu'il n'ont pas saisie en tant que peuple de Dieu, se retrouvant ainsi sur un pied d’égalité avec les gens des nations chacun étant responsable pour lui même , assurant son salut par la foi individuellement ce que Paul affirme à la suite de son discours
Citation :
"En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. (Ephésiens 2:8 )
Ce salut est devenu effectif et systématique au moment où Jésus  fut ressuscité pour tous les humains présents et à venir , Dieu se trouve hors du temps , ce qui est annoncé au commencement est déjà accomplit un fait
Citation :
Je révèle dès le début ce qui doit arriver, et longtemps à l'avance ce qui n'est pas encore mis en oeuvre. Je dis: «Mon projet se réalisera et je mettrai en oeuvre tout ce que je désire.» (Isaïe 46:10)
C'est ce dont nous devons tenir compte dans nos raisonnements, nous devons aligner nos pensées sur celles du Père
Fraternellement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Lun 5 Aoû 2013 - 13:06

Emmanuel a écrit:
... Plus qu'un symbole désignant les sauvés et les cohéritiers du Christ, je vois dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre le symbole d'un nouveau monde sous la domination de Dieu et dans lequel les méchants n'auront pas leur place.
Nomade a écrit:
Mais Emmanuel, n'est-ce pas exactement ce que j'ai dit ? Shocked 
Qu'est-ce qu'il y a donc de "plus" dans ce que tu dis ?
N'ai-je pas exposé qu'il n'y a plus de méchants dans ce monde nouveau des "nouveaux cieux et de la nouvelle terre" ?
N'ais-je pas dit que les termes "nouveaux cieux et nouvelle terre" sont une expression symbolique ou un symbole, comme tu viens de le faire à ton tour ? Alors pourquoi dis-tu "Plus qu'un symbole désignant les sauvés et les cohéritiers du Christ, je vois dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre le symbole d'un nouveau monde sous la domination de Dieu et dans lequel les méchants n'auront pas leur place." ? C'est exactement ce que je vois également et je suis persuadé que la plupart sinon tous les participants du noyau permanent du forum voient cela également comme nous !
Emmanuel a écrit:
Un nouveau monde c'est non seulement des personnes (les sauvés et les cohéritiers du Christ) mais aussi leur demeure. C'est le petit plus que je vois dans ces symboles.
Fraternellement,
Hello Emmanuel,
cela me rappelle les Dupont et Dupond des histoires de Tintin et Milou Mr. Green 
L'un des Dupont disait une phrase et l'autre Dupond lui répondait : "Je dirai même plus" et il répétait ce que le premier Dupont avait dit. Wink 

Il n'était pas question de demeure. Mais cela n'a pas d'importance - je te remercie de m'avoir répondu.

La demeure des membres constituant les "nouveaux cieux et la nouvelle terre" est évidemment un aspect également intéressant. Il a été exposé maintes fois sur le forum que les sauvés constituant "les nouveaux cieux" (les cohéritiers du Christ)  et ceux qui constituent "la nouvelle terre" (ceux qui passent par le jugement après la résurrection générale) seront finalement tous au ciel (grec epouranos qui désigne le monde spirituel dans lequel vivent Dieu, Jésus-Christ, les anges, les chérubins et les séraphins).

Tout aussi fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Mar 6 Aoû 2013 - 5:26

Gégé2 a écrit:
Ce discours nous concerne aussi , il serait donc bien de se poser la question : A quel moment le salut fu-il rendu possible ?
Paul fait une remarque intéressante , il dit " il nous a rendus à la vie avec Christ "
Quand Jésus fut -il rendu à la vie ?
C'est l'ensemble des humains rachetables qui sont concernés par ce salut , en décidant de suivre Christ nous entrons immédiatement dans ce salut, il n'y a pas de temps mort.
 
Tout à fait d'accord. Donc, puisque l'auteur écrit à des hébreux devenus chrétiens, qui sont donc déjà justifiés puisque croyants en Christ, lorsqu'il leur parle du monde à venir, il leur parle de la venue en gloire du royaume de Dieu et non de leur entrée passée (lors de leur conversion!) dans la "sphère d'infuence" de celui-ci tout en étant encore dans ce monde physique.

Donc ce "monde à venir" était bien à venir pour ces hébreux devenus chrétiens et je n'ai pas connaissance qu'entre temps ce monde soit venu. Il est donc également encore à venir pour nous.

Il faut bien distinguer ces deux étapes et ne pas prendre des textes qui parlent de l'une pour les appliquer à l'autre et vice versa.

Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Mar 6 Aoû 2013 - 11:42

Bonjour tous,
Emmanuel écrit :
Citation :
Donc, puisque l'auteur écrit à des hébreux devenus chrétiens, qui sont donc déjà justifiés puisque croyants en Christ, lorsqu'il leur parle du monde à venir, il leur parle de la venue en gloire du royaume de Dieu et non de leur entrée passée (lors de leur conversion!) dans la "sphère d'infuence" de celui-ci tout en étant encore dans ce monde physique.
Peut -on réellement penser que cette lettre aux hébreux, ne s'adressait qu'aux convertis ? ( les convertis n'avaient pas besoin d'être convaincus )
Ne s'adresse elle pas à tous ceux de l'ancienne alliance pour montrer la supériorité de la nouvelle ?
Mais , il est vrai que nous sommes tous responsables de nos propres interprétations, il serait dangereux de laisser autrui influencer notre compréhension, nous devons donc mener nos propres recherches qui nous confrontons à celles de nos frères en toute humilité, le partage étant une des facettes de l'amour chrétien .
Dans l’occurrence pressente il serait bon de définir ce qui est à venir .
Le constat que nous faisons est que Christ est celui qui a reçu l'autorité sue ce monde à venir , quand ?
Le fondement de ce monde à été posé ce sont d'une part les prophètes qui l'ont annoncé, Jésus à qui el est soumis , les apôtres qui en sont les colonnes, est ce de ce monde là dont -il est question , ou s'agit -il d'un autre dont nous ignorons la structure ?
De quoi , ou de qui ,est forme ce monde ? N'est ce pas la nouvelle Jérusalem ?
Quand celle ci est -elle mise en place ? est ce futur , ou est une action en court c'est a dire dejà en partie mais pas encore complètement , ?
Fraternellement gg


_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   Mer 7 Aoû 2013 - 19:23

Gégé2 a écrit:
Peut -on réellement penser que cette lettre aux hébreux, ne s'adressait qu'aux convertis ? ( les convertis n'avaient pas besoin d'être convaincus )
Ne s'adresse elle pas à tous ceux de l'ancienne alliance pour montrer la supériorité de la nouvelle ?
 
"C'est pourquoi nous devons prêter une attention d'autant plus vive à ce que nous avons entendu, de peur d'aller à la dérive" (Hébreux 2:1).
 
"Aussi, frères saints qui avez part à un appel céleste, considérez Jésus, celui que nous reconnaissons publiquement comme apôtre et grand prêtre" (Hébreux 3:1).
 
Que cette lettre soit adressée à des frères (et des soeurs) ne fait aucun doute.
 
Gégé2 a écrit:
Mais , il est vrai que nous sommes tous responsables de nos propres interprétations, il serait dangereux de laisser autrui influencer notre compréhension,   nous devons donc mener nos propres recherches qui nous confrontons à celles de nos frères en toute humilité, le partage étant une des facettes de l'amour chrétien .
 
Tout à fait d'accord.  
 
Gégé2 a écrit:
Dans l’occurrence pressente il serait bon de définir ce qui est à venir .
Le constat que nous faisons est que Christ est celui qui a reçu l'autorité sue ce monde à venir , quand ?
Le fondement de ce monde à été posé ce sont d'une part les prophètes qui l'ont annoncé, Jésus à qui el est soumis , les apôtres qui en sont les colonnes, est ce de ce monde là dont -il est question , ou s'agit -il d'un autre dont nous ignorons la structure ?
De quoi , ou de qui ,est forme ce monde ? N'est ce pas la nouvelle Jérusalem ?
Quand celle ci est -elle mise en place ? est ce futur , ou est une action en court c'est a dire dejà en partie mais pas encore complètement , ?
 
"En effet, si la parole prononcée par des anges s'est confirmée, si toute transgression et toute désobéissance ont reçu une juste rétribution, comment échapperons-nous (futur) si nous négligeons un si grand salut, qui a commencé à être annoncé par l'entremise du Seigneur et qui nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu, Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, des miracles de toutes sortes et des communications d'Esprit saint selon sa volonté ?

Car ce n'est pas à des anges qu'il a soumis le monde à venir dont nous parlons (renvoi à ce qui vient d'être dit). Mais quelqu'un a rendu quelque part ce témoignage :
Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ?
Qu'est-ce que le fils d'homme, pour que tu t'occupes de lui ?
Tu l'as fait un peu inférieur aux anges, tu l'as couronné de gloire et d'honneur,

tu as tout mis sous ses pieds. En lui soumettant tout, en effet, il n'a rien laissé qui ne lui soit soumis. Maintenant, certes, nous ne voyons pas encore que tout lui soit soumis, cependant nous voyons celui qui a été fait un peu inférieur aux anges, Jésus, couronné de gloire et d'honneur, à cause de la mort qu'il a soufferte ; ainsi, par la grâce de Dieu, il a goûté la mort pour tous"
(Hébreux 2:2-9).
 
Pour moi le monde à venir ici c'est l'entrée effective dans le royaume de Dieu, royaume qui existe déjà puisque Jésus y est entré :
 
"Et encore, quand il introduit le premier-né dans le monde (oikouménè), il dit : Que tous les anges de Dieu se prosternent devant lui !" (Hébreux 1:6)
 
Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Le monde à venir" - Hébreux 2:5   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Le monde à venir" - Hébreux 2:5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Le monde à venir" - Hébreux 2:5
» La Paix dans la persécution
» Voici à quoi pourrait ressembler le "Monde à venir" au Retour de Jésus...
» Le chatiment a venir selon les prophéties et messages de la Vierge Marie
» GRAVES TRIBULATIONS A VENIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Etudes de la Bible-
Sauter vers: