La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Benidejah



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Dim 22 Sep 2013 - 22:58

Bonjour a tous!
Je viens faire un petit coucou pour voir si cela bouge un peu et en même temps poster un sujet pour votre réflexion.

Beaucoup de discussions ont été suscitées pour déterminer la vérité en matière de culte et le rôle des disciples chrétiens dans le dessein divin.
Voici des éléments qui j'espère vous permettront de dégager un point de vue éclairé sur le sujet.

En général tout le monde admet que le sacrifice de Jésus est universel, touchant tous les humains sans distinction.

C'est donc la manière de l'appliquer qui diffère d'une école à l’autre.
Pour voir clair il suffisait de se rappeler que le Royaume de Dieu est le moyen planifié par le Tout Puissant pour ce travail.
Jésus avait initié un mouvement au 1r siècle qui visait à rassembler des individus qui voulaient en faire partie.
De nos jour les chrétiens ont toujours le même objectif, à savoir, rassembler leurs contemporains candidats au Royaume.
C'est ici qu'il faut approfondir la parole de Dieu pour se rendre compte qu'à un moment donné ces vainqueurs selon Jésus qui étaient réellement acceptés comme faisant partie du Royaume allaient être chargés a appliquer les bienfaits du sacrifice de Jésus pour les humains qui n'ont pas réussi à en faire partie.

Rendez-vous compte??

Ceux qui sont déchu du Royaume seront les bénéficiaires des travaux de ces prêtres et Rois que Jésus avait transféré dans son Royaume céleste.

De ce fait, il serait inapproprié de déclarer que ceux qui n'acceptent pas Jésus de leur vivant seront condamnés,… que du contraire!!
Si Jésus avait réuni ses frères ou disciples dans son Royaume c'est pour faire d'eux un instrument de bénédiction envers tous les humains qui n'auraient pas réussi à se qualifier comme prêtres et rois célestes.
Vous ne trouvez-vous pas que cette façon de comprendre le dessin divin est plus équilibré?
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Lun 23 Sep 2013 - 0:48

Bonjour Benidejah,

Benidejah a écrit:
En général tout le monde admet que le sacrifice de Jésus est universel, touchant tous les humains sans distinction.

C'est donc la manière de l'appliquer qui diffère d'une école à l’autre.
Pour voir clair il suffisait de se rappeler que le Royaume de Dieu est le moyen planifié par le Tout Puissant pour ce travail.
A la question posée dans le titre de ce fil tu optes pour le moyen plutôt que le but. Mais le royaume ou règne de Dieu ne serait-il pas à la fois le moyen et le but ? Car le royaume c'est à la fois un pouvoir royal et un domaine sur lequel s'exerce ce pouvoir.

Le règne de Dieu existe depuis qu'il a des sujets. Ce règne a été contesté au ciel et sur la terre mais tout rentrera finalement dans l'ordre, c'est le but. Dieu a confié à Christ le pouvoir royal pour mettre un terme à la contestation, c'est le moyen. J'ai simplifié à l'extrême mais n'est-ce pas ainsi qu'il faut voir les choses ?

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Lun 23 Sep 2013 - 1:05

Bonsoir Benidejah,
comme tu peux le voir, cela bouge toujours sur le forum, même tous les jours. Very Happy 

Benidejah a écrit:
Ceux qui sont déchu du Royaume seront les bénéficiaires des travaux de ces prêtres et Rois que Jésus avait transféré dans son Royaume céleste.

De ce fait, il serait inapproprié de déclarer que ceux qui n'acceptent pas Jésus de leur vivant seront condamnés,… que du contraire!!
Si Jésus avait réuni ses frères ou disciples dans son Royaume c'est pour faire d'eux un instrument de bénédiction envers tous les humains qui n'auraient pas réussi à se qualifier comme prêtres et rois célestes.
Vous ne trouvez-vous pas que cette façon de comprendre le dessin divin est plus équilibré?
Pour ma part, je crois qu'il y a 2 résurrections :
1) la première résurrection, dont les bénéficiaires sont les cohéritiers du Christ victorieux qui recevront la nature divine
2) la résurrection générale après les "1000 ans" où "les autres morts" seront jugés selon leurs oeuvres.

Par contre, ceux qui sont "déchus du Royaume" ne sont-ils pas déjà "en passe d'être maudits" ?
Être "déchu" signifie "tomber, qui n'a plus, privé de l'état de grâce." (Le Robert illustré)
Le rédacteur de la lettre aux Hébreux décrit ceux qui sont "déchus" et parle de leur sort :
Citation :
4 Quant à ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste et ont eu part à l'Esprit saint, 5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du monde à venir 6 et qui sont tombés, il est impossible de les amener à un nouveau changement radical. Car, pour leur propre compte, ils crucifient à nouveau le Fils de Dieu et le déshonorent publiquement. 7 En effet, lorsqu'une terre abreuvée de pluies fréquentes produit des plantes utiles à ceux pour qui elle est cultivée, elle a part à la bénédiction de Dieu. 8 Mais si elle produit des épines et des chardons, elle s'avère sans valeur ; elle est en passe d'être maudite, et elle finit par être brûlée. ( Hébreux 6:4-8 )
Peux-tu nous expliquer sur quelle base du crois que "Ceux qui sont déchu du Royaume seront les bénéficiaires des travaux de ces prêtres et Rois que Jésus avait transféré dans son Royaume céleste" ?  

Fraternellement en Christ
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8569
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Lun 23 Sep 2013 - 10:33

Bonjour "Benidejah"

Tes visites sont appréciées ,  ce qui est rare l'est ; elles le seraient  plus encore  si elles n'etaient pas si sporadiques .
Pour ma part j'espère que tu vas bien physiquement ainsi que ton épouse .
Concernant le sujet que tu proposes , comme Emmanuel je pense qu'il faut être clair dans nos definitions au sujet du royame , et qu'il ne faut pas mélanger les choses .
ma question est  :
Qu'entends-tu par " royaumes "  par  " prêtres"  ?
Concernant le "sacrifice de Jésus tous admettent egalement qu'il a lieu une fois pour toute , c' est d'ailleurs ce que souligne notre cher Nomade en citant la lettre aux Hebreux  6:4-8, celle-ci est claire sur le sujet , ceux qui méprisent vomontairement le sacrifice de Jésus , n'ont plus de recours , ils retournent dans une condition pire que la précédente puisque l' issue pour eux ne fait aucun doute  , comme une terre stérile  elle ne ne peut échapper à la malediction et au feu .
Ceux qui sont conscients de la réalité du royaume, qui en ont accepté les exigences , qui ont goûté à ses fruits et qui le renient, peuvent-ils encore bénéficier des dispositions reservées à ceux qui sont fidèles et en apprécient les bienfaits ?
Par contre , ces bienfaits s'étendront à ceux qui bien qu'ils n'ont pas vu ni entendu , en ont pourtant fait leur espérance ( je parles des fidèles du passé , mais aussi de tous les hommes qui souffrent et gémissent à cause des injustices et qui bien que n'ayant pas de loi , ont en eu mêmes la loi inscrite en eux , ceux-là ne sont pas membres du royaume , cependant , ils soupirent après lui , espérant profiter des ses bienfaits
Concernant ceux qui ont accès au royaume , Paul écrit  
Citation :
Vous qui étiez morts en raison de vos fautes et de l'incirconcision de votre corps, il vous a rendus à la vie avec lui. Il nous a pardonné toutes nos fautes, (Colossiens 2:13)  
Ce texte souligne un point important les concernant, ils ont reçu la vie nouvelle" être déchus du royaume c'est perdre à nouveau la vie , or dans ce cas il n'y a plus de sacrifice, pour eux la mort est irrémédiable
Citation :
En effet, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, (Hébreux 10:26)
Les prêtres qui sont avec Christ , ne peuvent faire valoir que le sacrifice de Jésus , ils en font connaître les modalités , mais ne peuvent de nouveau offrir un sacrifice , dans ce cas il faudrait de nouveau le faire mourir , or c'est une impossibilité vu qu'il a revêtu l'immortalité

Amicalement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Benidejah



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Lun 23 Sep 2013 - 23:46

Merci pour vos commentaires qui m'incitent de fournir des éclaircissements pour clarifier le sujet.
En premier lieu quand je parle du Royaume de Dieu je fais allusion a ce que Jésus avait commencé de construire et dont Pierre disait que les humains qui les composeraient sont comparables a des pierres vivantes.
En Rév 2 et 3 Jésus utilise sept fois le terme vianqueur à l'endroit de ses disciples,montrant que le vainqueur pourra hériter les promesses liées au Royaume.
Quand je parle des déchus du Royaume je crois que j'aurai mieux fait d'utiliser un autre mot car celui-ci prête à une mauvaise compréhension. Je suis désolé d'avoir écrit un peu trop vite que je m'empresse de corriger directement.
Je ne voulais pas parler de ceux qui avaient été acceptés comme membre du Royaume puis se sont éloignés ou se sont opposés,mais je voulais simplement identifier ceux qui pour différentes raisons n'avaient pu atteindre les critères fixés par Jésus à ces vainqueurs.
L'essentiel de ce que je voulais souligner c'est que le Royaume n'est pas proposé comme le rassemblement par élitisme,mais pour servir les intérrêts de ceux qui n'avaient pu atteindre ces critères élevés.
Ces chrétiens que Jésus accepte comme des vainqueurs sont désignés comme rois et prêtres qui devraient reigner sur la terre Rév5:9-10 et 20:6
Ils devraient également aider ceux qui auront bénéficié d'une résurrection de vie à la fin des mille ans.
Mes amités également a toi Gégé,salutations à la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Mar 24 Sep 2013 - 11:45

Benidejah a écrit:
Merci pour vos commentaires qui m'incitent de fournir des éclaircissements pour clarifier le sujet...  Quand je parle des déchus du Royaume je crois que j'aurai mieux fait d'utiliser un autre mot car celui-ci prête à une mauvaise compréhension. Je suis désolé d'avoir écrit un peu trop vite que je m'empresse de corriger directement
Comme on dit si bien : c'est de la discussion que jaillit la lumière ! Very Happy
Je suis toujours reconnaissant quand j'apprends quelque chose lors de nos échanges. 

Benidejah a écrit:
Je ne voulais pas parler de ceux qui avaient été acceptés comme membre du Royaume puis se sont éloignés ou se sont opposés,mais je voulais simplement identifier ceux qui pour différentes raisons n'avaient pu atteindre les critères fixés par Jésus à ces vainqueurs.
Mais ce seront précisément ces croyants-là n'ayant pas pu atteindre les critères fixés qui auront échoué puisqu'ils ne seront pas vainqueurs ! Ils ne recevront donc pas le sceau d'approbation final (Apocalypse 7:2-3).

Il me semble très important que les lecteurs distinguent entre :

1) "les appelés, élus et fidèles" (Apocalypse 17:14) qui rejoindront Jésus dans les airs lors de son retour (1Thessaloniciens 4:14-17) et

2) les "autres morts" (Apocalypse 20:5) dont le sort final sera décidé lors du jugement  après la fin des "1000 ans" (Apocalypse 20:11-15).
Parmi ceux-là, on trouvera probablement le jeune homme riche "appelé" à suivre Jésus mais qui refusa de le faire en raison de ses richesses ! Il était un "appelé" mais pas un "élu" (Il y a eu beaucoup d'appelés mais peu d'élus). Il n'est donc pas né de nouveau d'eau et d'Esprit saint et il n'était par conséquent pas parmi "ceux qui ont été éclairés une fois pour toutes, qui ont goûté le don gratuit céleste, qui sont devenus participants de [l’]esprit saint, 5 qui ont goûté la belle parole de Dieu et les puissances du système de choses qui vient ..." (Hébreux 6:4-5). À moins qu'il changea d'avis plus tard et devint quand même un chrétien né de nouveau ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1955
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Mar 24 Sep 2013 - 14:27

Bonjour à toutes et tous,
je vois ce royaume comme çà:

Ce royaume n'est pas une entité visible humainement. C’est un royaume spirituel : il existe bel et bien depuis que Jésus est ressuscité
au 1er siècle; depuis les cieux, son pouvoir, sa puissance s’exerce par l'intermédiaire de l'esprit saint auprès de qui le reconnait: c’est ainsi que ce royaume spirituel , invisible peut façonner la conduite , les pensées , la personnalité de chrétiens consentants (qui répondent à "l'appel") et qui s'attachent avec des efforts à se renouveler en développant de mieux en mieux le fruit de l'esprit saint, ce fruit de l’esprit saint qui est la marque , l’estampille de ce royaume.
De tels chrétiens  deviennent symboliquement mais aussi réellement des phares ou lumières au milieu des nations enténébrées : ils défendent et pratiquent les valeurs laissées par Christ.
Comme dit Paul ils sont « donnés en spectacle au monde, aux anges et aux hommes ». (1 Corinthiens 4:9)

amicalement,
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Mer 25 Sep 2013 - 2:25

Benidejah a écrit:
L'essentiel de ce que je voulais souligner c'est que le Royaume n'est pas proposé comme le rassemblement par élitisme,mais pour servir les intérrêts de ceux qui n'avaient pu atteindre ces critères élevés.
 Ces chrétiens que Jésus accepte comme des vainqueurs sont désignés comme rois et prêtres qui devraient reigner sur la terre Rév5:9-10 et 20:6
 Ils devraient également aider ceux qui auront bénéficié d'une résurrection de vie à la fin des mille ans.
 Mes amités également a toi Gégé,salutations à la famille.
Et comment envisages-tu ce règne futur. Sur qui les saints règnent-ils et dans quel but ?

Et puis comment envisages-tu cette assistance à la fin des mille ans ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Benidejah



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 16:28

Bonjour à Tous et merci pour vos commentaires.
Je vais essayer de formuler ma réponse en tenant compte de l'ensemble de ce que vous avez déclaré.
Le Royaume de Dieu est composé de pierres vivantes et qui est destiné a gérer la nouvelle terre dont parle Jésus en Rév 21 et 22.
Tout n'est pas expliqué dans les détails,mais nous comprenons qui les nations ayant bénéficiées d'une résurrection de vie pourront trouver guérison compléte et devenir aptes pour accomplir le plan divin qui leur sera révélé en son temps..
Pour ce qui est des personnes qui durant leurs vie ne furent pas capables d'atteindre les critères élevés,fixé pour les Rois et prêtres,lors de la résurrection générale ( à la fin du millènium) vont être jugés et ceux qui seraient réscucités pour la vie,pourront bénéficier de ce programme de guérison.
Ce que je voulais accentuer, c'est le fait que Dieu n'exige pas les mêmes critères de l'ensemble des humains pour avoir part à la rédemption.
C'est ce que nous trouvons pourtant chez les témoins et beaucoup de mouvement protestants.
Ce fut un soulagement pour moi quand Dieu m'avait permi de découvrir ce point.
Egalement le fait que les rois et prêtres auront pour vocation d'appliquer les bienfaits du sacrifice de Jésus au bénéfice de ceux qui pour différentes raisons n'ont pu les remplir(les critères pour le Royaume) durant leurs vie.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 21:57

Bonsoir Benidejah,

il est réjouissant de constater que tu crois au royaume de Dieu et que tu en attends des bénédictions.

Selon ma compréhension, le royaume de Dieu est une réalité depuis les années 30 du 1er siècle et pas seulement depuis 1914 comme l'enseignent les conducteurs religieux des TJ. Jésus a été intronisé il y a près de 2000 ans et la prêtrise royale est active depuis, non seulement en la personne du Grand Prêtre Jésus mais également par ses cohéritiers comme l'écrit Pierre sous inspiration divine :
Citation :
Vous, au contraire, vous êtes un peuple choisi, des prêtres royaux, une nation sainte, un peuple racheté afin de proclamer les louanges de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière. Vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, vous êtes maintenant le peuple de Dieu ; vous qui n'aviez pas obtenu compassion, vous avez maintenant obtenu compassion. (1 Pierre 2:9-10)
Comme Jésus, les prêtres-royaux ont été oints d'Esprit saint pour exercer leurs fonctions. Ils offrent "des sacrifices de louange" auxquels Dieu prend plaisir et vont même - comme Jésus - jusqu'à "offrir [leur] corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu" (Hébreux 12:15-16; Romains 12:1). Ils exercent également des fonctions en tant qu' "Ambassadeurs" auprès des nations depuis le 1er siècle, ce qui est une preuve supplémentaire que le royaume de Dieu fonctionne depuis que Jésus exerce "tout pouvoir dans les cieux et sur la terre" après sa résurrection (Matthieu 18:20; 2Corinthiens 5:20). Seul un gouvernement réel envoie des ambassadeurs ! Depuis près de 2000 ans, les membres de la prêtrise royale apportent les bienfaits du royaume de Dieu à ceux qui sont bien disposés.

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Benidejah



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 22:11

Ce que tu dis est en accord avec les écritures et en rapport avec le service sacré que tous les disciples approuvés de Jésus accomplissent durant leurs vie.
Pour permettre a Mimarie de bien sisir l'essentiel je dois préciser qu'a part des membres en vie,aucun prêtre et roi n'exerce une charge car tous ettendent la première résurrection comme Paul montre en 1Cor 15:23.
J'ai fait une étude sur ce point et crois être capable de prouver que nous ne sommes pas loin de ce moment. La comparaison de textes comme Mat 24:29-31 avec Rév 6: 12 me permet de nous situer dans la grande tribulation qui une fois termine devrait nous mettre dans le second avennement de Jésus ,son mariage et la gestion de notre terre donné a son esclave fidèle qu'il aura trouvé en bonne position.
Je ne donne pas d'avantage de détails sur ceci pour ne pas embrouiller la piste.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 22:19

Mimarie a écrit:
Bonjour à toutes et tous,
je vois ce royaume comme çà:

Ce royaume n'est pas une entité visible humainement. C’est un royaume spirituel : il existe bel et bien depuis que Jésus est ressuscité
au 1er siècle; depuis les cieux, son pouvoir, sa puissance s’exerce par l'intermédiaire de l'esprit saint auprès de qui le reconnait: c’est ainsi que ce royaume spirituel , invisible peut façonner la conduite , les pensées , la personnalité de chrétiens consentants (qui répondent à "l'appel") et qui s'attachent avec des efforts  à  se renouveler en développant de mieux en mieux le fruit de l'esprit saint, ce fruit de l’esprit saint qui est la marque , l’estampille de ce royaume.
De tels chrétiens  deviennent symboliquement mais aussi réellement des phares ou lumières au milieu des nations enténébrées : ils défendent et pratiquent les valeurs laissées par Christ.
Comme dit Paul ils sont « donnés en spectacle au monde, aux anges et aux hommes ». (1 Corinthiens 4:9)

amicalement,
Mimarie
Hello Mimarie et tous ;

C'est aussi comme cela que je vois les choses , Paul a écrit :
Citation :
Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! (2Corinthiens 5:20)
Ce royaume est né au premier siècle et prendra fin au retour de Jésus , durant ce laps de temps indéfini les frères du Christ , "porteurs" de la bonne nouvelle s'acquittent de la tache que le Seigneur leur a confié , c'est agréablement que nous constatons que , dans l'espace de ce forum , les frères et soeurs oeuvrent fidèlement pour que la "volonté de Dieu soit faite sur la terre" .
Citation :
car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.
La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour. (Jean 6:38-40)

Fraternellement.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 22:23

( Cher Nomade , je n'avais pas vu ton message ci-dessus , j'ai posté en même temps Smile )

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Crabe2



Nombre de messages : 1275
Date d'inscription : 20/06/2011

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 22:24

Bonsoir à tous,

... La Grande Tribulation !!!
Alors comme ça, on y serait ??
Bizarre bizarre, je ne tribule pas beaucoup moi, serais-je béni de Jah ????

Pfff, je me croirais à l'étude de livre là !!!!
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 22:37

Hello Benidejah ;

En ce qui concerne la "première résurrection" que penses-tu de cette déclaration inspirée de l'apôtre Paul ?

Citation :
nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés);
il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ, (Ephésiens 2:5,6)

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 22:50

@ Benidejah :
cela fait toujours plaisir d'avoir des points communs sur le royaume de Dieu avec d'autres croyants.
Pour ce qui est du moment de la "première résurrection" et le retour de Christ, tu sais que beaucoup ont cru avoir compris quand cela se produirait et ont jeté beaucoup de gens dans la confusion. Tu peux évidemment exposer le résultat de tes recherches ici ou dans un nouveau sujet que tu pourras ouvrir mais attends-toi à ce que les chrétiens du forum vérifieront avec les Écritures en accord avec 1Thessaloniciens 5:21.

@ Michel :
je ne suis pas étonné que nos réponses soient dans un même esprit sans qu'il y ait eu concertation au préalable ! Very Happy 
Cela fait toujours plaisir de te lire.

@ Crabe :
Ne faudrait-il pas d'abord écouter Benidejah ?
Et si tu es d'un autre avis que lui, n'est-ce pas une bonne occasion de l'aider à acquérir la bonne compréhension ?

@ tous
N'oubliez pas de lire les autres messages de la page précédente

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8569
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Ven 27 Sep 2013 - 23:24

Hello "Benidejah"
Comme Nomade , je me rejouis pour la foi que tu manifestes en ce qui concerne le royaume de Dieu. Je partage ton point de vue sur le fait que le royaume est composé de " pierres vivantes" qui sont établies sur le fondement qu'est Christ , celà depuis les années 30 de notre ère. Par contre je suis plus réservé sur ta compréhension de la Révélation chapitre 21 et 22 que tu situes dans l'avenir , pour ma part , et selon ma compréhension des choses, elles s 'accomplissent depuis le premier siecle à partir du moment ou entre en vigueur la "nouvelle alliance"  de nouveau cieux et une nouvelle terre furent créés , non pas des cieux et une terre physiques mais une création nouvelle  " spirituelle. " Paul écrit :

Citation :
Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. (2 Corinthiens 5:17)
Nous n"avons donc pas besoin d'attendre pour etre une créature nouvelle. Jean écrit :
Citation :
à tous ceux qui l'ont reçu il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu, [savoir] à ceux qui croient en son nom; (Jean 1:12)
lesquels sont nés, non pas de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. (Jean 1:13)
Nous remarquons que ce n'est pas un futur , mais un présent .
Le roi régnant sur le royaume de Dieu c'est Jésus, pour être citoyen de son royaume la loi est la même pour tous, Jésus le résume en une phrase :
Citation :
 si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. (Jean 3:5)
Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit. (Jean 3:6)
 Il vous faut être nés de nouveau. (Jean 3:7)
Selon Jésus en Révélation 21 : 5  Dieu dit qu'il fait toutes choses nouvelles , y compris  "... l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité ( Ephésiens 4 : 24)
Citation :
qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé." Colossiens 3:10
Personne ne peut naître de nouveau sans avoir eu foi en Christ,  Jésus le dit clairement :
Citation :
Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. (Jean 15:4)
Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. (Jean 15:5)
Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent. (Jean 15:6)
Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. (Jean 15:7)
Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. (Jean 15:8 )
Paul écrit encore :
Citation :
L’Esprit nous a donné la vie ; laissons–le donc aussi diriger notre conduite. Galates 5:25
Ces textes démontrent que le royaume est une realité depuis le premier siécle , comme Nomade le fait ressortit nous en sommes les ambassadeurs et nous invitons les hommes à se réconcilier avec Dieu tout comme celà est clairement exprimé en Apocalypse:
Citation :
l'Esprit et l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement. (Apocalypse 22:17)
celà est une réalité depuis 2000 ans
Sincèrement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Benidejah



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Sam 28 Sep 2013 - 16:43

Il y a évidement une différence entre la première résurrection qui ne commencera qu'au retour de Jésus(1Cor 15:23),et la résurrection spitituelle que Dieu nous accorde lors de notre voeu devenant disciples de son divin fils Jésus.
Quant au Royaume dont il est question,il est construction et c'est seulement APRES que la 1r résurrection aurait commencée qu'il prendre fonction pour diriger la terre à la place des gouvernements actuels.
Ici aussi il faut préciser, Lors du retour de Jésus,il y aura des membres de son Royaume qui l'attendaient dans les tombes(qu'il faudra résusciter,par la 1r résurrection),et des membres toujours en vie sur terre qui oeuvrent comme ambassadeurs en rassemblant leurs contemporains qui désirent également devenir membres. C'est à ces derniers que Jésus confiera la gestion de notre planète(Luc 19:15-19), mais qui durant le millénnaire recevront l'aide des membres résuscités qui viendront camper sur terre en apportant des directifs célestes pour cette gestion. Rév 20:9
On peut imaginer qu'ils se relaieront a tour de rôle comme des prêtres de Jérusalem faisaient d'antemps. Si certains désirent des éclaircissements sur ces points ,n'hésitez pas d'en demander.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Sam 28 Sep 2013 - 18:06

Bonjour Benidejah et merci pour tes explications.

Benidejah a écrit:
Il y a  évidement une différence entre la première résurrection qui ne commencera qu'au retour de Jésus(1Cor 15:23),et la résurrection spitituelle que Dieu nous accorde lors de notre voeu devenant disciples de son divin fils Jésus.
Oui, je pense que c'est une évidence pour tout le monde. Les compréhensions divergent plutôt sur ce qu'est la première résurrection évoquée en Apocalypse 20. Fait-elle référence à la résurrection spirituelle ou a la résurrection dans un corps glorifié ? Je pense comme toi qu'il s'agit de la seconde proposition.

Benidejah a écrit:
Quant au Royaume dont il est question,il est construction et c'est seulement APRES que la 1r résurrection aurait commencée qu'il prendre fonction pour diriger la terre à la place des gouvernements actuels.
Il est nécessaire de distinguer ici les différentes étapes de la mise en place de ce règne. Jésus, lui, est déjà en fonction depuis qu'il a été fait Seigneur (Philippiens 2:6-11).

Benidejah a écrit:
Ici aussi il faut préciser, Lors du retour de Jésus,il y aura des membres de son Royaume qui l'attendaient dans les tombes(qu'il faudra résusciter,par la 1r résurrection),et des membres toujours en vie sur terre qui oeuvrent comme ambassadeurs en rassemblant leurs contemporains qui désirent également devenir membres. C'est à ces derniers que Jésus confiera la gestion de notre planète(Luc 19:15-19), mais qui durant le millénnaire recevront l'aide des membres résuscités qui viendront camper sur terre en apportant des directifs célestes pour cette gestion. Rév 20:9
On peut imaginer qu'ils se relaieront a tour de rôle comme des prêtres de Jérusalem faisaient d'antemps. Si certains désirent des éclaircissements sur ces points ,n'hésitez pas d'en demander.
Là, je ne suis pas d'accord. Pourquoi cette distinction entre les saints qui sont morts et ceux qui seront en vie lors de la Parousie ? Il faut effectivement que tu me donnes des éclaircissements sur ces points.

J'aimerais que tu me dises aussi ce que sont pour toi les nations évoquées dans ce chapitre 20 de l'Apocalypse.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1955
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Sam 28 Sep 2013 - 21:15

bonsoir Bénidejah
Merci de venir partager ta compréhension.
tu écris
Citation :
Lors du retour de Jésus,il y aura des membres de son Royaume qui l'attendaient dans les tombes(qu'il faudra résusciter,par la 1r résurrection),et des membres toujours en vie sur terre qui oeuvrent comme ambassadeurs en rassemblant leurs contemporains qui désirent également devenir membres. C'est à ces derniers que Jésus confiera la gestion de notre planète(Luc 19:15-19)
Si je te comprends, ceux des membres du Royaume  encore en vie (à la première résurrection)  ne rejoindront pas dans les cieux  les bénéficiaires morts de cette première résurrection ? ils restent sur terre pour s'occuper de la planète ?

Il me semble que Paul exprime autre chose aux Thessaloniciens, si tu permets  :
"Oui, voici ce que nous disons, d'après une parole du Seigneur : nous qui serons encore vivants quand le Seigneur viendra, nous ne passerons pas avant ceux qui sont morts. On entendra un signal, la voix du chef des anges, le son de la trompette de Dieu. Alors le Seigneur lui-même descendra du ciel. Ceux qui sont morts en croyant au Christ, se relèveront de la mort les premiers. Ensuite, nous qui serons encore vivants, nous serons emportés ensemble avec eux sur les nuages, en montant vers le Seigneur pour le rencontrer. Et ainsi nous serons avec le Seigneur pour toujours ".
1 thess4:15-17

au plaisir de te lire,
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel

avatar

Nombre de messages : 1188
Localisation : Sur l'aile d'un papillon posé sur la mer
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Sam 28 Sep 2013 - 21:22

Mimarie a écrit:
Il me semble que Paul exprime autre chose aux Thessaloniciens, si tu permets  :
"Oui, voici ce que nous disons, d'après une parole du Seigneur : nous qui serons encore vivants quand le Seigneur viendra, nous ne passerons pas avant ceux qui sont morts. On entendra un signal, la voix du chef des anges, le son de la trompette de Dieu. Alors le Seigneur lui-même descendra du ciel. Ceux qui sont morts en croyant au Christ, se relèveront de la mort les premiers. Ensuite, nous qui serons encore vivants, nous serons emportés ensemble avec eux sur les nuages, en montant vers le Seigneur pour le rencontrer. Et ainsi nous serons avec le Seigneur pour toujours ".
1 thess4:15-17
Merci Mimarie. J'avais ce texte à l'esprit moi aussi. Je ne voie pas pourquoi il faudrait distinguer deux groupes, l'un sur Terre et l'autre au Ciel. Je m'imagine plutôt les membres de l'épouse faisant le va et vient entre les deux à la manière des anges qui sont venus délivrer des messages ici-bas mais avec une fréquence plus élevée.

Fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.recherches-bibliques.info
Benidejah



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Sam 28 Sep 2013 - 21:46

"michel"]Hello Benidejah ;

En ce qui concerne la "première résurrection" que penses-tu de cette déclaration inspirée de l'apôtre Paul ?

[quote]nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés);
il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ, (Ephésiens 2:5,6

Réponse: Ce dont Paul parle ce n'est pas la 1r résurrection,mais au sens figuré lorsque Dieu accepte l'individu,en quelque sorte il le fait assoir dans les lieux célestes.
Par ex: je me trouve dans cette position aujourd'hui,mais si demain je meurs je devrais attendre le retour de Jésus pour bénéficier de la 1r résurrection.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1955
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Sam 28 Sep 2013 - 22:00

hello Benidejah,
pour ce dernier verset, tout à fait ok avec toi.

C'est dans le même sens  que "Colossiens 3:1 « Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. »

les chrétiens nés de nouveau depuis le premier siècle et jusqu'à présent  sont déjà symboliquement passés de la mort à la vie !
c'est ce que dit Jésus : " Oui, vraiment, je vous le dis : Celui qui entend ma parole et croit celui qui m’a envoyé a la vie éternelle, et il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie".  - Jean 5:24
tout ceci est hautement symbolique et spirituel.

Même s'ils décèdent, (fidèles ) ils ont la vie d'assurée,  ils ressusciteront les premiers, sans jugement: c'est la première résurrection à laquelle sont associés leurs frères chrétiens  qui seront encore vivant lors de la venue de Christ !

Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Sam 28 Sep 2013 - 23:59

Benidejah a écrit:
"michel"]Hello Benidejah ;

En ce qui concerne la "première résurrection" que penses-tu de cette déclaration inspirée de l'apôtre Paul ?

Citation :
nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés);
il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ, (Ephésiens 2:5,6

 Réponse: Ce dont Paul parle ce n'est pas la 1r résurrection,mais au sens figuré lorsque Dieu accepte l'individu,en quelque sorte il le fait assoir dans les lieux célestes.
 Par ex: je me trouve dans cette position aujourd'hui,mais si demain je meurs je devrais attendre le retour de Jésus pour bénéficier de la 1r résurrection.
Hello ;

Citation :
Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. (Révélation 20:6)
Ceux qui ont part à la 1ère résurrection règnent avec Jésus pendant "mille ans" , puisque Jésus règne depuis le premier siècle ses disciples et frères règnent avec lui ,  si ses disciples meurent avant son retour , ils seront changé "en un clin d'oeil " à son retour .
Si la 1ère résurrection n'a pas encore eut lieu , alors Jésus ne règne pas depuis que "tout pouvoir lui a été donné" par le Père au 1er siècle.
scratch study 
Qu'en penses tu ?

Amicalement.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8569
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   Dim 29 Sep 2013 - 13:10

Bonjour Benidejah et Michel
Nous nous trouvons devant une affirmation de Paul qui place l'ensemble des chrétiens dans une position commune avec celle de corps de Christ ," qui est indivisible "
Citation :
il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ, (Ephésiens 2:5,6
Jesus fut ressuscité au premier siècle , n'est-ce pas à ce moment-là que les chrétiens sont ressuscités avec lui , chaque nouvelle naissance est une cellule nouvelle qui vient s' ajouter au corps , cet ensemble croît sur le fondement qu'est Christ , leqel est posé depuis le premier siècle
Le texte de Paul aux Ephésiens n'indique pas un futur , mais une chose accomplie et passée qui pourtant englobe tous les chrétiens Futurs.
Michel fait remarquer que le royaume fut établi au premier siècle , nous pouvons rajouter que c'est un royaume de prêtres ,et que l'unique sacrifice de cette prêtrise fut consommé au premier siècle , offert par le grand prêtre lorsqu'il entre dans le très saint une fois pour toutes , cette prêtrise c'est Christ et son Corps,  ils forment un ensemble harmonieux et sous duquel découlent les bénédictions ( l'eau de la vie , le pain de vie ) dont bénéficieront toutes les générations futures, un seul sacrifice  auquel sont participants tous les membres du corps , qui meurent avec Christ et qui ressuscitent avec lui  
Citation :
Car si, lui devenant semblables dans sa mort, nous avons été faits une même plante avec lui, nous le serons aussi dans sa résurrection; (Romains 6:5)
Paul souligne la continuité , et les effets postérieurs de sacrifice de Jésus autour duquel s'activent toutes les générations de prêtres pour élargir le champ des bénédictions. Depuis le premier siècle, l'invitation à venir boire est lancée par l'esprit et l'épouse (voir révélation 22 : 17 ) ce sont l'ensemble  des 24 classes de prêtres chrétiens qui succèdent génération  apres géneration, ils forment ensemble l'epouse , le corps , le temple , l'église de Christ
Citation :
si nous vivons, c'est pour le Seigneur que nous vivons, et si nous mourons, c'est pour le Seigneur que nous mourons. Ainsi, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur. (Romains 14:8 )
Fraternellement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» (2008) Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal
» Statistiques cumul de neige moyen
» Des Ovnis au Moyen-Age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Questions de doctrines-
Sauter vers: