La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Actes Chapitre 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Actes Chapitre 14   Jeu 31 Oct 2013 - 9:36

PAUL ET BARNABAS A ICONE – LEUR FUITE SUITE AUX DIVISIONS DE LA POPULATION (verset 1 à 7)
14: 1  A Icone, Paul et Barnabas entrèrent ensemble dans la synagogue des Juifs, et ils parlèrent de telle manière qu'une grande multitude de Juifs et de Grecs crurent.

14: 2  Mais ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères.

14: 3  Ils restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu'il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles.

14: 4  La population de la ville se divisa: les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres.

14: 5  Et comme les païens et les Juifs, de concert avec leurs chefs, se mettaient en mouvement pour les outrager et les lapider,

14: 6  Paul et Barnabas, en ayant eu connaissance, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre et à Derbe, et dans la contrée d'alentour.

14: 7  Et ils y annoncèrent la bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Jeu 31 Oct 2013 - 11:42

14: 1  A Icone, Paul et Barnabas entrèrent ensemble dans la synagogue des Juifs, et ils parlèrent de telle manière qu'une grande multitude de Juifs et de Grecs crurent.

Paul et Barnabas restèrent  environ un an à Antioche de Pisidie avant d'en être chassés Actes13:50).
Paul savait que de nombreuses colonies de Juifs issues de la diaspora s'étaient établies dans différentes villes de l’empire romain et qu'elles disposaient pour se rassembler et prier de synagogues.
Paul et Barnabas décidèrent d'aller dans une de ces villes, à Icône (ou Iconium).

Quand ils y furent arrivés, et selon toute vraisemblance, ils se rendirent dans le quartier juif pour y chercher du travail dans le métier, dont Paul  avait été formé dans sa jeunesse : faiseur de tente (Actes 18:3) Ce qui leur permettait de subvenir à leurs besoins et de rester indépendants de toute assistance extérieure (1 Thessaloniciens 2:9).

Les jours de sabbat, Paul et Barnabas  se rendaient à la synagogue. Et c'est dans cet endroit que nous les retrouvons: Paul et Barnabas (…) ensemble dans la synagogue des Juifs.

Selon ce que Luc nous rapporte, leurs témoignages trouvèrent un écho favorable, un  intérêt positif auprès de leurs auditeurs Juifs et Grecs, pour qui les prophéties et promesses concernant le Messie, étaient bien connues. Ils parlèrent de telle manière qu'une grande multitude de Juifs et de Grecs crurent. Il devenait évident que l’Évangile se répandait très rapidement au sein de ces différents groupes de personnes.

La réalité des promesses faites envers l’humanité toute entière était maintenant accomplie Genèse 3:15 et 12:3)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Ven 1 Nov 2013 - 11:37

14: 2  Mais ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères.

Ces incrédules exitèrent donc les gens pour agir "ad hominem" - c'est-à-dire pour s'en prendre aux "frères" - puisqu'ils n'étaient pas capables de faire face à leur argumentation biblique irréfutable que Jésus était bel et bien le Messie promis !

Ce genre d'incrédulité n'était pas dûe à l'ignorance mais au refus de croire aux preuves exposées précédemment par Paul et Barnabas dans la synagogue. Il s'agissait donc d'une forme de désobéissance, ce qui est d'ailleurs bien compris par certains traducteurs qui rendent le texte comme suit :
Citation :
Mais les Juifs réfractaires suscitèrent chez les non-Juifs de la malveillance à l'égard des frères. (Actes 14:2 NBS)
Mais les Juifs qui avaient refusé de croire suscitèrent chez les non-Juifs de l’hostilité et de la malveillance à l’égard des frères. (Actes 14:2 Semeur)
Mais certains Juifs refusent de croire. Ils entraînent avec eux ceux qui ne sont pas juifs et ils les poussent à penser du mal des frères. (Actes 14:2 Parole de vie)
Mais ceux des Juifs qui refusaient de croire provoquèrent chez les non-Juifs de mauvais sentiments à l'égard des frères. (Actes 14:2 BFC)
Ceux qui refusent de croire deviennent souvent des adversaires de la vérité !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Ven 1 Nov 2013 - 11:50

14: 2  Mais ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères.

Cette description faite par Luc dans ce verset nous montre le courage et la détermination de Paul et de Barnabas face aux évènements extérieurs qui étaient en préparation. Leur foi solidement fondée et leur Amour pour leurs frères Juifs les amenèrent à saisir toutes les occasions pour annoncer cette bonne nouvelle au sujet de Jésus Christ.

Comme cela nous est rapporté, les synagogues seront leurs lieux privilégiés où beaucoup de Juifs et de Grecs croiront à leurs  témoignages. Mais Il est plus que probable, que Paul et Barnabas ne s'arrêtèrent pas à rendre témoignage à la seule ville d'Icone (Iconium), car il y avait aux alentours de la ville, de nombreux villages situés sur le versant des montagnes. Ils durent eux aussi, recevoir la visite de Paul et de Barnabas et par la suite donner de nouveaux croyants.

Devant la progression du nombre de personnes, qui crurent que leur salut n'était possible qu'en  Jésus le Christ, une opposition bien marquée, tout comme celle qui eu lieu à Antioche, commença à prendre date.

L'aveuglement spirituel, et l'entêtement  de certains religieux Juifs à refuser l’Évangile de Jésus Christ, les avaient convaincus que Paul et Barnabas dépréciaient la Loi de Moïse, et que prôner l'égalité entre Juifs et païens (gentils), revenait à supprimer la place privilégiée qui leur avait été accordée :  le peuple élu par Dieu. Pour eux, cette dépréciation était inacceptable.

Excédés et remplis de jalousie face au succès remporté par Paul et Barnabas, Ils vont donc de façon très habile et malicieuse, "travailler" les esprits de ceux, dont ils ne veulent pas l'égalité: les païens (les gentils), pour leur faire partager leur haine et leur méchanceté envers Paul et Barnabas, et envers tous ceux qui partageaient leur Foi. (..) ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères.
Citation :
Il y a six choses que l’Éternel déteste, et même sept dont il a horreur: les yeux hautains, la langue menteuse, les mains qui versent le sang innocent, le cœur qui médite des projets injustes, les pieds qui se dépêchent de courir au mal, le faux témoin qui dit des mensonges et celui qui provoque des conflits entre frères. (Proverbes 6:16-19)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Sam 2 Nov 2013 - 9:21

14: 3  Ils restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu'il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles.

Malgré l'opposition, les railleries et certains comportements, émanant de païens prosélytes à la solde de Juifs incrédules, Paul et Barnabas, malgré ces gênes, continuèrent leurs témoignages avec beaucoup de ténacité, parlant avec assurance de la Parole de Dieu.

Ainsi pendant tout le temps qu'ils restèrent à Icone (Iconium), environ une année, l'Esprit de Dieu les accompagnera et en certaines occasions, Il leur donnera, de manière à confirmer la véracité de leur message: l’Évangile de Jésus Christ, et du don gratuit que Dieu offrait aux hommes de cette région, les moyens extraordinaires, en dehors du cours naturel des choses, d'opérer par leurs mains des prodiges et des miracles au nom de Jésus Christ, le Messie.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Sam 2 Nov 2013 - 21:17

14: 4  La population de la ville se divisa: les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres
On retrouve la même scène qu’à Antioche. Paul et Barnabas parlent dans la synagogue dIconium . L'esprit agit avec eux et par eux;
Citation :
Marc 16: 20 déclare Et eux, étant partis, prêchèrent partout, le Seigneur coopérant avec eux, et confirmant la parole par les signes qui l’accompagnaient
mais  Résultat de cet enseignement : une partie croit et l’autre pas.

A l'heure actuel l'enseignement du christianisme  produit  même cause  même effet .
Pour certains, elle est une force unificatrice, pour d’autres, une cause de division
Citation :
Mathieu 10
34 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.
35 Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;
36 et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison
.

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Dim 3 Nov 2013 - 11:25

14: 4  La population de la ville se divisa: les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres.

Comme le faisait remarquer Nomade dans son commentaire précédent, "Ceux qui refusent de croire deviennent souvent des adversaires de la vérité !"

Comme nous le verrons dans la suite de l'examen du Livre des Actes, la Parole de Vérité a toujours provoqué de la division (Actes 17:4-5) (Actes 19:9) (Actes 28:24). Devrait t'on s'en inquiéter? N'est ce pas ce que Jésus avait annoncé?
Citation :
Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre! Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée, car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère, et l'on aura pour ennemis les membres de sa famille. (Matthieu 10:34-36)
Ainsi, la population de la ville se divisa, ceux qui s'opposaient farouchement à l’Évangile étaient pour les Juifs, et ceux qui croyaient à la Grâce qui leur était offerte en reconnaissant Jésus comme le Messie étaient pour les apôtres.

Petite parenthèse, Paul et Barnabas sont ici désignés par Luc comme Apôtres. Ils seront de nouveau appelés Apôtres au verset 14.
Sauf erreur, ce sont les seuls endroits où ce terme est utilisé ou appliqué par Luc à d'autres personnes, autres que les douze Apôtres originels.
Ceux-ci étaient uniques, sans aucun autre, du même genre, et à leur mort, personne ne les avait remplacé, à l'exception de Matthias, qui fut désigné en remplacement de Judas (Actes 1:26).

Le terme Apôtre attribué à Paul et Barnabas par Luc, fut certainement employé, pour montrer qu'il devait y avoir, ou plus exactement pour montrer qu'il y avait, une continuité du don de l'apostolat.
N'est ce pas à cela, que l'apôtre Paul fait mention dans sa 1ère lettre au Corinthiens chapitre 12 le verset 28, et dans sa Lettre aux Ephésiens chapitre 4 le verset 11?, à savoir qu'une grande diversité de dons composait le don de l'apostolat
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Dim 3 Nov 2013 - 12:37

14: 4  La population de la ville se divisa: les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres.
14:4 (Chouraqui) Mais la multitude dans la ville se divise: les uns sont pour les Iehoudîm, les autres pour les envoyés.

Chouraqui traduit ici le grec αποστολοις [apostolois] par "envoyés" qui est le sens initial du mot grec que la plupart des traductions rendent toutefois par apôtres. En effet, voici un autre texte dans lequel de toute évidence, celui qui est qualifié d'apôtre est un envoyé :
Citation :
Ainsi donc, frères et soeurs saints, vous qui avez part à l'appel céleste, portez vos pensées sur l'apôtre [grec αποστολον (apostolon)] et le grand-prêtre de la foi que nous professons, Jésus[-Christ]. (Hébreux 3:1)
"L'apôtre" Jésus était évidemment "l'envoyé" de Dieu :
Citation :
Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé [grec απεστειλας (apesteilas)], Jésus-Christ. (Jean 17:3)
Paul et Barnabas étaient indubitablement des "envoyés" au sens général du terme tandis que Paul, en plus, revendiqua toujours à nouveau être un "apôtre" choisi par Dieu et Jésus-Christ, non par les hommes :
Citation :
Paul, appelé à être apôtre de Jésus Christ par la volonté de Dieu, ... (1 Corinthiens 1:1)
Paul, apôtre, ni de la part des hommes ni grâce à un homme, mais grâce à Jésus Christ et Dieu le Père, ... (Galates 1:1)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Lun 4 Nov 2013 - 11:55

14: 5  Et comme les païens et les Juifs, de concert avec leurs chefs, se mettaient en mouvement pour les outrager et les lapider,
14: 6  Paul et Barnabas, en ayant eu connaissance, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre et à Derbe, et dans la contrée d'alentour.
14:7  Et ils y annoncèrent la bonne nouvelle.


Avec cette opposition parfaitement entretenue par certains des responsables religieux, Paul et Barnabas puisaient leur courage à poursuivre l'œuvre de témoignage, en s'appuyant sur leur Foi en Dieu, et en Celui pour lequel, en dépit du climat malsain, ils persévéraient avec assurance dans leur œuvre de témoignage.

Paul savait qu'il avait été choisi par Jésus, le Christ; A son propos, il avait été dit:
Citation :
(…) cet homme est un instrument que j'ai choisi pour faire connaître mon nom aux non-Juifs, aux rois et aux Israélites. (Actes 9:15)
Ainsi, chaque fois que cela lui était rendu possible, Paul citait les Écritures, Démontrant, expliquant, rappelant qu'il n'y avait de salut en aucun autre nom que celui de Jésus, le Christ (Actes 4:12).
Depuis qu'il était arrivé à Iconium et cela faisait maintenant presqu'une année qu'en compagnie de Barnabas, Paul avait prêché ces Vérités dans les synagogues. Toutefois Paul n'ignorait pas, qu'en affirmant que la Loi de Moïse comportait des limites et que ces limites pouvaient être franchies, il s'aventurait sur un terrain difficile et périlleux.

Cela devait très certainement éveiller en lui, le souvenir du seul qui l’avait fait avant lui : Étienne, ainsi que des suites qui lui avaient été  réservées : on l’avait mis à mort par lapidation (Actes 7:51-59). Paul le savait car il avait été témoin de la scène (Actes 8:58)

Jour après jour, la pression exercée sur les païens prosélytes par ceux qui refusaient l’Évangile de Jésus Christ, étaient devenue telle  qu'il ne devint  plus possible de la contrôler. Les païens et les Juifs, de concert avec leurs chefs, se (mirent) en mouvement pour les outrager et les lapider.  Cette phrase démontre avec quelle détermination, les juifs avaient planifié d'attaquer, bien évidemment Paul et Barnabas, mais aussi l'ensemble des croyants.

Paul et Barnabas, en ayant eu connaissance, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre et à Derbe, et dans la contrée d'alentour. Et ils y annoncèrent la bonne nouvelle. Démontrant à nouveau s'il en était encore  besoin, que leur priorité était de prêcher  l’Évangile conformément à ce que Jésus Christ avait demandé:
Citation :
Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.» (Matthieu 28:19-20)
Bien sur, ils n'étaient pas les seuls à témoigner, car tous ceux qui avaient cru en Jésus Christ, avaient également ressenti cette nécessité de Prêcher l'Evangiles aux autres, conformément à ce qu'avait annoncé Jésus, le Christ:
Citation :
(..) la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. (Luc 24:47)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Mar 5 Nov 2013 - 10:11

GUÉRISON D'UN BOITEUX  (versets 8 à 10)
MISE EN DIFFICULTÉ  DE PAUL ET DE BARNABAS SUITE A LEUR REFUS D’ÊTRE CONSIDÉRÉS COMME DES DIEUX -  LAPIDATION DE PAUL (versets 11 à 19)
14: 8  A Lystre, se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n'avait jamais marché.

14: 9  Il écoutait parler Paul. Et Paul, fixant les regards sur lui et voyant qu'il avait la foi pour être guéri,

14: 10  dit d'une voix forte: Lève-toi droit sur tes pieds. Et il se leva d'un bond et marcha.

14: 11  A la vue de ce que Paul avait fait, la foule éleva la voix, et dit en langue lycaonienne: Les dieux sous une forme humaine sont descendus vers nous.

14: 12  Ils appelaient Barnabas Jupiter, et Paul Mercure, parce que c'était lui qui portait la parole.

14: 13  Le prêtre de Jupiter, dont le temple était à l'entrée de la ville, amena des taureaux avec des bandelettes vers les portes, et voulait, de même que la foule, offrir un sacrifice.

14: 14  Les apôtres Barnabas et Paul, ayant appris cela, déchirèrent leurs vêtements, et se précipitèrent au milieu de la foule,

14: 15  en s'écriant: O hommes, pourquoi agissez-vous de la sorte? Nous aussi, nous sommes des hommes de la même nature que vous; et, vous apportant une bonne nouvelle, nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, pour vous tourner vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve.

14: 16  Ce Dieu, dans les âges passés, a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies,

14: 17  quoiqu'il n'ait cessé de rendre témoignage de ce qu'il est, en faisant du bien, en vous dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en vous donnant la nourriture avec abondance et en remplissant vos cœurs de joie.

14: 18  A peine purent-ils, par ces paroles, empêcher la foule de leur offrir un sacrifice.

14: 19  Alors survinrent d'Antioche et d'Icone des Juifs qui gagnèrent la foule, et qui, après avoir lapidé Paul, le traînèrent hors de la ville, pensant qu'il était mort.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Mar 5 Nov 2013 - 13:42

14: 8  A Lystre, se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n'avait jamais marché.
14: 9  Il écoutait parler Paul. Et Paul, fixant les regards sur lui et voyant qu'il avait la foi pour être guéri,
14: 10  dit d'une voix forte: Lève-toi droit sur tes pieds. Et il se leva d'un bond et marcha.


Paul et Barnabas après avoir quitté  Icone (Iconium) se réfugièrent à Lystre. Lystre était distante d'environ une trentaine de kilomètres d'Icone.
C'était une colonie romaine établie par César Auguste. C'était également, la ville natale du jeune Timothée dont Paul fit la connaissance (Actes 16: 1-2).

La ville de Lystre ne devait certainement pas disposer de synagogues, le texte n'en faisant pas mention. Aussi Paul et Barnabas, devaient très certainement prêcher dans les rues de cette ville.
Il est donc à supposer, qu'aux détours d'une rue dans laquelle Paul prêchait se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n'avait jamais marché. Il écoutait parler Paul.
Sensible à l'état physique de cet homme d'une part, et à l'attention toute particulière qu'il portait à ses paroles,  Paul, fixant les regards sur lui et voyant qu'il avait la foi pour être guéri, dit d'une voix forte: Lève-toi droit sur tes pieds.
L'homme, comprenant l'invitation qui lui était faite par le ton de la voix et le geste qui l'accompagnait, obéit, et sans aide extérieure, se leva d'un bond et marcha.

L'homme reçut cette délivrance physique grâce à sa Foi que Paul perçut.
Citation :
Or la foi, c'est la ferme assurance des choses qu'on espère, la démonstration de celles qu'on ne voit pas. (..) Or, sans la foi, il est impossible d'être agréable à Dieu, car il faut que celui qui s'approche de lui croie que Dieu existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent. (Hébreux 11:1, 6)
Ce nouveau miracle, montrait une nouvelle fois, tout  l'Amour et la Puissance de Dieu, montrait toute la Puissance et la Vérité de l’Évangile. Hélas, La guérison de cet homme handicapé, sera pour Paul et Barnabas le début de nouvelles difficultés
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Mer 6 Nov 2013 - 11:00

14: 11  A la vue de ce que Paul avait fait, la foule éleva la voix, et dit en langue lycaonienne: Les dieux sous une forme humaine sont descendus vers nous.
14: 12  Ils appelaient Barnabas Jupiter, et Paul Mercure, parce que c'était lui qui portait la parole.


Ce miracle qui venait d'avoir lieu sous les yeux de la foule présente, suscita beaucoup d'émoi et d'admiration pour Paul et Barnabas.
Paul était particulièrement ciblé puisque c'était lui, qui avait donné l'ordre à l'homme impotent, de se lever (Actes 14:10)
A la vue de ce que Paul avait fait, la foule éleva la voix, et dit en langue lycaonienne: Les dieux sous une forme humaine sont descendus vers nous.

Ne comprenant pas le lycaonien, Paul et Barnabas ne comprirent donc pas ce que ces gens, exprimaient avec tant de force dans la voix.

Pour comprendre l'événement, il est peut être bon de rappeler que Lystre était une ville en grande majorité païenne.
Ce qui explique qu'à l'entrée de cette ville, se dressait le temple de Jupiter où l'on adorait Jupiter (Zeus) et Mercure (Hermès)  (Actes 14:13)

Beaucoup de ces gens, croyaient que les dieux visitaient parfois les hommes, en prenant leur apparence, d’où leur exclamation: Les dieux sous une forme humaine sont descendus vers nous.

On attribua donc à chacun d'eux, le nom du dieu qui leur paraissait le plus approprié. Ils appelèrent Barnabas Jupiter  (Zeus) car pour eux il devait être le dieu très haut, car il n'avait dit mot lors de l'impressionnant miracle qui venait d'avoir lieu. En revanche Paul devait être son porte parole, parce que c'était lui qui portait la parole. Il fut donc perçu par ces personnes comme étant le dieu: Mercure (Hermès).

Gardons aussi à l'esprit, que Lystre était une colonie romaine, et que les dieux grecs avaient trouvé leur équivalence : le dieu romain Mercure était  le dieu du commerce, des voyages et messager des autres dieux dans la mythologie romaine, il était assimilé à l'Hermès grec.  Quant à Jupiter, il était  le dieu romain qui gouvernait la terre et le ciel, ainsi que tous les êtres vivants s'y trouvant, il était  assimilé à  Zeus chez les Grecs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mercure_%28mythologie%29
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jupiter_%28mythologie%29
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Jeu 7 Nov 2013 - 12:58

14: 13  Le prêtre de Jupiter, dont le temple était à l'entrée de la ville, amena des taureaux avec des bandelettes vers les portes, et voulait, de même que la foule, offrir un sacrifice.
14: 14  Les apôtres Barnabas et Paul, ayant appris cela, déchirèrent leurs vêtements, et se précipitèrent au milieu de la foule,
14: 15  en s'écriant: O hommes, pourquoi agissez-vous de la sorte? Nous aussi, nous sommes des hommes de la même nature que vous; et, vous apportant une bonne nouvelle, nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, pour vous tourner vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve.


Le fait pensaient ils, d'être en présence de deux dieux: Mercure et Jupiter, avait produit une telle effervescence que l'agitation qui s'en suivit finit par être partagée par le prêtre de Jupiter, dont le temple était à l'entrée de la ville.
Il était donc impensable que l'événement puisse échapper à une célébration, à une offrande sacrificielle. Tous, Le prêtre de Jupiter voulait, de même que la foule que des taureaux soient sacrifiés en leur honneur.

La cérémonie du sacrifice était sur le point de débuter, lorsque  Les apôtres Barnabas et Paul, ayant appris cela, déchirèrent leurs vêtements, comme le voulait la coutume Juive, ils déchirèrent leurs vêtements pour dénoncer cet acte outrageant, ce blasphème à l'égard de Dieu (Matthieu 26:65).

A la vue de se qui se passait, il y a fort à penser que l'attention de tous ces gens, dut être attirée par ce comportement peu courant, et durent comprendre qu'il y avait manifestement un problème, d'autant que Paul et Barnabas, qui se trouvaient à proximité surgirent et se précipitèrent au milieu de la foule,  en s'écriant: O hommes, pourquoi agissez-vous de la sorte? Paul va prendre cette généreuse initiative pour faire comprendre qu'il n'y a aucune différence entre chacun d'eux et leur personne, tous ont une  descendance commune: Nous aussi, nous sommes des hommes de la même nature que vous;  et, vous apport(ons) une bonne nouvelle

Paul s'efforcera de confronter leur attitude religieuse marquée par la superstition : nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, (en désignant et montrant très certainement le temple de Jupiter construit à l'entrée de la ville, ses statues comme étant des choses vaines) pour vous tourner vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve.

Par ces paroles, Paul rendait témoignage au seul Vrai Dieu qui a toujours existé, le seul Vrai Dieu Vivant, le Créateur et le pourvoyeur de toutes choses.
Citation :
Ne le sais-tu pas? Ne l'as-tu pas appris? C'est le Dieu d'éternité, l’Éternel, qui a créé les extrémités de la terre. Il ne se fatigue pas, il ne s'épuise pas. Son intelligence est impénétrable. Il donne de la force à celui qui est fatigué et il multiplie les ressources de celui qui est à bout. Les adolescents se fatiguent et s'épuisent, les jeunes gens se mettent à trébucher, mais ceux qui comptent sur l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur envol comme les aigles. Ils courent sans s'épuiser, ils marchent sans se fatiguer. (Esaïe 40:28-31)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Ven 8 Nov 2013 - 12:27

14: 16  Ce Dieu, dans les âges passés, a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies,
14: 17  quoiqu'il n'ait cessé de rendre témoignage de ce qu'il est, en faisant du bien, en vous dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en vous donnant la nourriture avec abondance et en remplissant vos cœurs de joie.


Avec le témoignage qui leur était adressé, chacun pouvait par les images qui leur arrivaient à l'esprit, raisonner sur le fait que ce Dieu, qu'ils ne connaissaient pas, n'avait d'une part,  jamais entravé le cours de leur vie, mais avait toujours veillé, à ce qu'ils puissent profiter de Ses dons.  Il (n'avait) cessé de rendre témoignage de ce qu'il est, en faisant du bien, en (leurs) dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en (leurs) donnant la nourriture avec abondance et en remplissant (leurs) cœurs de joie.

N'était ce pas une invitation à se tourner vers Dieu, que Paul adressait à tous ces gens qui étaient liés par la superstition et l'idolâtrie?

L’ignorance de Dieu qu’avaient les païens était  à l’opposé de la connaissance que les juifs avaient de Dieu.
Cela peut surprendre, mais en lisant ce qu'il advint, lorsque l’Évangile fut prêchée aux nations, fut et demeurera le fait, que les païens répondirent en masse par la foi à l’Évangile, alors que les juifs répondirent par le rejet et la persécution vis  à vis de ce même Évangile (voir le Chapitre 9 de la Lettre de Paul aux Romains) En fait, c'est ce qu'avaient annoncé de nombreux prophètes sous l'inspiration de l'Esprit Saint de Dieu et que Paul rappelle dans sa Lettre aux Romains

Citation :
C'est aussi ce qu'il dit dans le livre d'Osée: J'appellerai 'mon peuple' celui qui n'était pas mon peuple, et 'bien-aimée' celle qui n'était pas la bien-aimée. Et là où on leur disait: 'Vous n'êtes pas mon peuple', ils seront appelés fils du Dieu vivant. Esaïe, de son côté, s'écrie au sujet d'Israël: Même si les Israélites, de par leur nombre, étaient pareils au sable de la mer, un reste seulement sera sauvé. En effet, le Seigneur accomplira pleinement et rapidement sa parole [avec justice, en effet le Seigneur accomplira rapidement sa parole] sur la terre. (Romains 9:25-28)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Sam 9 Nov 2013 - 12:21

14: 18  A peine purent-ils, par ces paroles, empêcher la foule de leur offrir un sacrifice.
14: 19  Alors survinrent d'Antioche et d'Icone des Juifs qui gagnèrent la foule, et qui, après avoir lapidé Paul, le traînèrent hors de la ville, pensant qu'il était mort.


Comme vous l'avez très certainement remarqué, Paul conscient que ces gens ne connaissaient pas les Écritures renfermant la révélation de Dieu faite aux Juifs, ne leur en fit pas mention, et préfèrera faire appel à leurs sens de l'observation sur les pluies, sur les saisons fertiles, sur l'abondance de la nourriture et sur le bonheur que tous ces événements leur procuraient.

Mais comme Luc nous le rapporte, tout ce raisonnement ne suffit pas pour calmer les intentions de la majorité de ces gens, c'est A peine purent-ils, par ces paroles, empêcher la foule de leur offrir un sacrifice. La volonté de vouloir leur offrir des sacrifices, demeurait donc dans l'esprit de quelques uns, comme leur étant redevable.

Depuis leur arrivée à Lystre, Paul et Barnabas pensaient être à l'abri des "ultra" religieux Juifs des villes d'Antioche et d'icône, qui s'opposèrent à eux et tout particulièrement à Paul pour avoir prêché l’Évangile de Jésus Christ et l'avoir fait connaître comme supérieur à la Loi de Moïse. Paul était donc considéré par ces Juifs comme étant le plus dangereux des deux.

Tous ces opposants, et d'un commun accord, s'étaient donc organisés pour lancer contre lui, des attaques au caractère haineux, traduisant ainsi leur méchanceté et leur rancune. Alors survinrent d'Antioche et d'Icone des Juifs qui gagnèrent la foule en proférant très certainement, quantité de propos malveillants et calomnieux à l'endroit de Paul, ils parvinrent à gagner les Lycaoniens à leur cause et sans aucune forme de procès, le lapidèrent et après avoir lapidé Paul, le traînèrent hors de la ville, pensant qu'il était mort.

Dans sa lettre aux Romains Paul traduit l'égarement de ces religieux Juifs, que seul la Foi en Jésus Christ pouvait sauver (Romains 3:21-26)

Citation :
Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;
Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic; Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume; Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; La destruction et le malheur sont sur leur route; Ils ne connaissent pas le chemin de la paix; La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux. (Romains 3:11-18)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Dim 10 Nov 2013 - 11:47

EXHORTATION A PERSÉVÉRER DANS LA FOI – NOMINATION D'ANCIENS (versets 20 à 25)
14: 20  Mais, les disciples l'ayant entouré, il se leva, et entra dans la ville. Le lendemain, il partit pour Derbe avec Barnabas.

14: 21  Quand ils eurent évangélisé cette ville et fait un certain nombre de disciples, ils retournèrent à Lystre, à Icone et à Antioche,

14: 22  fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.

14: 23  Ils firent nommer des anciens dans chaque Église, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.

14: 24  Traversant ensuite la Pisidie, ils vinrent en Pamphylie,

14: 25  annoncèrent la parole à Perge, et descendirent à Attalie.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Dim 10 Nov 2013 - 12:44

14: 20  Mais, les disciples l'ayant entouré, il se leva, et entra dans la ville. Le lendemain, il partit pour Derbe avec Barnabas.

L'apôtre Paul vécut une situation semblable à celle de Jésus lors de son entrée triomphale à Jérusalem. La foule l'acclamait et criait "Hosanna" ... et peu après, "crucifie-le" ! Jésus fut crucifié car son heure était venue. Paul fut d'abord vénéré comme s'il était un dieu et peu après, il fut lapidé. Mais comme son heure n'était pas encore venue, il se releva.

Qu'allait faire Paul après une telle épreuve ? Allait-il abandonner ? Non bien sûr! Courageusement, il se remit en route  pour Derbe, une autre ville, conformément aux instuctions de Jésus : "Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. ..." (Matthieu 10:23)

Comme Jésus, tous les chrétiens doivent passer par une série d'épreuves. C'est ce que nous discutons actuellement dans un autre espace du forum dans le sujet : "Jésus notre modèle : ses ÉPREUVES (1Pierre 2:21)". Pour le trouver, cliquer sur
http://jesus.discutfree.com/t2301p15-jesus-notre-modele-ses-epreuves-1pierre-221#45086

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Dim 10 Nov 2013 - 13:06

14: 20  Mais, les disciples l'ayant entouré, il se leva, et entra dans la ville. Le lendemain, il partit pour Derbe avec Barnabas

La haine, la méchanceté, la jalousie pour ne citer  qu'elles, sont bien des œuvres de la chair, capables d'accaparer et de souiller  la grande majorité des esprits fragiles et inconstants.
Pour l'exemple, rappelons-nous comment ces Lycaoniens se sont laissé manipuler l'esprit.

Quelques temps auparavant, ils voulaient honorer Paul et Barnabas comme des dieux, et l'instant d'après, avec d'habiles manipulations, leur volonté fut tout autre, ils prirent part à la lapidation de Paul, celui la même qu'ils avaient identifié comme étant leur dieu Mercure (Actes 14:12).

Pensant qu'il était mort, Paul fut traîné hors de la ville.  Mais, les disciples l'ayant entouré … ne doit certainement pas signifier, que les disciples formèrent une forme d'écran, pour épargner Paul des jets de pierres. Si cela avait été, Luc l'aurait précisé.

Cette phrase pourrait signifier, que les disciples prièrent avec ferveur Dieu et que Celui-ci y répondit prodigieusement. En effet, Il est écrit que tous pensaient que Paul était mort (Actes 14:19).
En poursuivant la lecture du verset 20, nous découvrons que Paul devait être en état de mort apparente et que Dieu rassembla toute la force physique qui était en Paul pour lui rendre cette extraordinaire énergie lui permettant de se lever, et de rejoindre les siens dans la ville. il se leva, et entra dans la ville. Paul y restera tranquillement une journée et Le lendemain, il partit pour Derbe avec Barnabas.

Rien de ce qui lui était arrivé ne vint entacher sa volonté, sa détermination d'accomplir l'œuvre pour laquelle il avait été choisi (Actes 9:15-16)

Citation :
Sont-ils ministres de Christ? -Je parle en homme qui extravague. -Je le suis plus encore: par les travaux, bien plus; par les coups, bien plus; par les emprisonnements, bien plus. Souvent en danger de mort, cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups moins un, trois fois j'ai été battu de verges, une fois j'ai été lapidé, trois fois j'ai fait naufrage, j'ai passé un jour et une nuit dans l'abîme.
Fréquemment en voyage, j'ai été en péril sur les fleuves, en péril de la part des brigands, en péril de la part de ceux de ma nation, en péril de la part des païens, en péril dans les villes, en péril dans les déserts, en péril sur la mer, en péril parmi les faux frères.
J'ai été dans le travail et dans la peine, exposé à de nombreuses veilles, à la faim et à la soif, à des jeûnes multipliés, au froid et à la nudité.
Et, sans parler d'autres choses, je suis assiégé chaque jour par les soucis que me donnent toutes les Églises. (2 Corinthiens 11:23-28)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Lun 11 Nov 2013 - 13:20

14: 21  Quand ils eurent évangélisé cette ville et fait un certain nombre de disciples, ils retournèrent à Lystre, à Icone et à Antioche,
14: 22  fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.


Derbe était une petite ville située à l'extrême limite de la province romaine de la Galatie. Sous l'empereur Claude cette petite ville devint une colonie prospère de vétérans et d’affranchis.
Paul et Barnabas y séjourneront pendant au moins une année environ, et c'est l'une des rares villes qu'ils quitteront sans y être obligés par la persécution.

Après la lapidation de Paul à Lystre, ses adversaires le croyant mort, arrêtèrent  leur poursuite; Et c'est ainsi que les deux missionnaires fondèrent en toute tranquillité, dans cette paisible petite ville de province, une communauté chrétienne, constituée entièrement parmi les païens.
Ainsi, au terme de leur séjour Quand ils eurent évangélisé cette ville et fait un certain nombre de disciples, leur responsabilité de prédicateurs, de propagateurs de la foi en Jésus Christ, vis à vis des communautés nouvellement fondées, les incita à revenir sur leurs pas et à refaire le chemin déjà parcouru, afin de visiter à nouveau, ces jeunes Congrégations Chrétiennes.

Ainsi, après avoir salué la communauté Chrétienne de Derbe, avec laquelle ils avaient partagé leur Foi et leur Amour en Christ, ils rebroussèrent chemin, ne craignant pas de traverser les villes où ils avaient été persécutés. Ils visitèrent les Congrégations Chrétiennes de Lystre, d'Icone et  d'Antioche. Dans toutes ces Congrégations, Paul et Barnabas fortifiaient l'esprit des disciples en les exhortant à demeurer, à persévérer dans la foi et à ne pas se laisser ébranler par les difficultés qui pourraient survenir, sachant qu'elles sont nécessaires à tous ceux qui veulent entrer dans le royaume de Dieu. Rappelant ainsi ce que Jésus Christ avait déclaré.

Citation :
Je vous ai dit cela afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage: moi, j'ai vaincu le monde.» (Jean 16:33)

Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n'est pas digne de moi. (Matthieu 10:38)

Alors Jésus dit à ses disciples: «Si quelqu'un veut être mon disciple, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive! (Matthieu 16:24)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Mar 12 Nov 2013 - 10:55

14: 23  Ils firent nommer des anciens dans chaque Église, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.

Paul et Barnabas ne pouvaient rester continuellement avec les Congrégations nouvellement implantées. Ils prirent donc une mesure destinée  à les rassurer, à les tranquilliser le plus possible quant à leur avenir.
Ils choisirent et désignèrent pour chacune d’elles, des anciens, chargés de veiller à la bonne progression spirituelle de l'ensemble des disciples et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.

Chez les Juifs, le terme Ancien était un terme de rang ou de fonction. Les anciens étaient des hommes qui avaient été sélectionnés, choisis parmi d'autres pour leur âge certain et à priori pour leur expérience de la vie et de leur sagesse. Ils étaient membres du grand conseil ou Sanhédrin (Luc 20:1)
Ici, le terme  anciens (presbuteros) est synonyme du terme évêque (episkopos) et pasteurs (poimenos) (Actes 20:17, 28 et Tite 1:5, 7).

Ce devaient être comme le préconisait Paul des hommes capables, attachés à la parole digne de confiance telle qu'elle a été enseignée, afin d'être capables à la fois d'encourager les autres par la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs. (Tite 1:9)

Le fait d'être nommé, désigné  à cette responsabilité d'ancien, de berger, était et demeure une responsabilité importante qu'il ne faut pas surestimer ou sous estimer, car les brebis qui sont sous sa garde ne sont pas les siennes mais celles de Celui qui a donné sa Vie pour elles.

Citation :
(…) je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance. Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. (Jean 10:11-11)
Par ailleurs d'autres responsabilités ont été dispensées chez certains des disciples de Jésus Christ:
Citation :
C’est lui qui a fait don de certains comme apôtres, d’autres comme prophètes, d’autres comme évangélistes, et d’autres encore comme pasteurs et enseignants. Il a fait don de ces hommes pour que ceux qui appartiennent à Dieu soient rendus aptes à accomplir leur service en vue de la construction du corps du Christ. (Ephésiens 4:11-12) Bible du Semeur.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Mer 13 Nov 2013 - 12:11

14: 24  Traversant ensuite la Pisidie, ils vinrent en Pamphylie,
14: 25  annoncèrent la parole à Perge, et descendirent à Attalie.


On se souvient que Paul et ses compagnons étaient déjà allés à Perge en Pamphylie, et que c'est de cette ville que Jean (Marc) se sépara d'eux, pour retourner à Jérusalem (Actes 13:13)

Perge était la plus importante des villes de la petite province côtière Romaine de la Pamphylie (région située à la moitié – Sud de la Turquie).
Quand Paul et ses compagnons y débarquèrent la première fois, ils ne firent que la traverser, puisque le verset 14 du chapitre 13 nous rapporte que: De Perge ils poursuivirent leur route et arrivèrent à Antioche de Pisidie. (…) Ce qui laisse supposer qu'à cette époque  Paul ne prêcha pas l’évangile dans cette région de la  Pamphylie.

Comme nous l'avons vu  au verset 21, au lieu de retourner directement à Antioche de Syrie en passant par Tarse, sa ville natale, Paul et Barnabé décidèrent de retourner sur leurs pas, pour visiter  les jeunes Congrégations Chrétiennes nouvellement fondées.

De la ville de Derbe, ils retournèrent à  Lystre, à Icône et à Antioche de Pisidie (ne pas confondre avec la ville d'Antioche de Syrie) puis cette dernière congrégation Chrétienne celle de la ville de Perge, où nous dit Luc: annoncèrent la parole puis descendirent à la ville d'Attalie située quelques 80 kilomètres plus bas au sud ouest de la ville de Perge, en vue de retourner à Antioche de Syrie
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Jeu 14 Nov 2013 - 9:36

RETOUR DE PAUL ET DE BARNABAS A ANTIOCHE DE SYRIE (verset 26 à 28)
14: 26  De là ils s'embarquèrent pour Antioche, d'où ils avaient été recommandés à la grâce de Dieu pour l'œuvre qu'ils venaient d'accomplir.

14: 27  Après leur arrivée, ils convoquèrent l'Église, et ils racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux nations la porte de la foi.

14: 28  Et ils demeurèrent assez longtemps avec les disciples.


FIN DU CHAPITRE 14
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11253
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Jeu 14 Nov 2013 - 12:50

14: 26  De là ils s'embarquèrent pour Antioche, d'où ils avaient été recommandés à la grâce de Dieu pour l'œuvre qu'ils venaient d'accomplir.

Luc est très précis en résumant "l'oeuvre qu'ils venaient d'accomplir." Il s'agit de toute évidence non pas d'une oeuvre humaine mais divine car souvenons-nous comment cette activité missionnaire avait débutée :
Citation :
Pendant qu'ils rendaient un culte au Seigneur et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: «Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour la tâche à laquelle je les ai appelés.» (Actes 13:2)
C'était l'Esprit saint qui avait requis les services de Paul et de Barnabas et l'ekklesía d'Antioche avait mis ces deux enseignants à disposition pour accomplir cette oeuvre. C'était par la grâce de Dieu que les fruits remarquables décrits dans les versets précédents avaient été rendus possibles.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Jeu 14 Nov 2013 - 18:40

14: 26  De là ils s'embarquèrent pour Antioche, d'où ils avaient été recommandés à la grâce de Dieu pour l'œuvre qu'ils venaient d'accomplir

Depuis le départ de Paul et de Barnabas d’Antioche de Syrie, leur Congrégation Chrétienne d'origine (Actes 13:1-3) beaucoup de temps s'était écoulé, plusieurs années même! Il ne fait aucun doute que durant les moments difficiles et  les épreuves qu'ils durent traverser, l'un et l'autre, ont ressenti l'éloignement de leur communauté de Frères et de Sœurs d'Antioche de Syrie.

Ils sont à présent à Attalie, petite ville portuaire et  sur le point d'embarquer pour rejoindre les leurs à Antioche de Syrie. Depuis tout ce temps de séparation, Paul et Barnabas n'avaient à rougir de rien, car par la grâce de Dieu (..) l'œuvre qu'ils venaient d'accomplir, avait  pris un caractère positif au milieu des Gentils. L'énergie de l'Esprit Saint de Dieu les avait aidés à se déployer partout où il était possible, de trouver un noyau d'hommes et de femmes ouverts à l’Évangile de Jésus Christ, les constituant et les formant en Assemblées Chrétiennes, y établissant des responsables locaux (Anciens), et tout cela, en dehors et indépendamment de l’Assemblée Chrétienne qui s’était formée à Jérusalem et où se trouvaient les Apôtres, les Anciens et bon nombre de Chrétiens (Actes 15:4)
Revenir en haut Aller en bas
christian59



Nombre de messages : 870
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   Ven 15 Nov 2013 - 12:03

14: 27  Après leur arrivée, ils convoquèrent l'Église, et ils racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux nations la porte de la foi.

On remarquera que Paul et Barnabas ne firent pas le compte rendu de leurs missions, aux seuls responsables de la Congrégation Chrétienne d'Antioche, dont les noms sont cités au chapitre 13 le verset 1, mais bien à la Congrégation toute entière: Après leur arrivée, ils convoquèrent l'Église.

Quelque temps plus tard, ils feront de même devant toute la Congrégation de Jérusalem (Actes 15:4) sans pour autant omettre les autres Congrégations qu'ils auront visitées lors de leur voyage à Jérusalem (Actes 15:3).

Certes, Paul et Barnabas avaient de quoi se réjouir de l'expansion, qu'avait pris l'œuvre de témoignage chez les hommes et les femmes du monde dit "païen", toutefois ils ne s'en attribuèrent aucun des mérites, rappelant tout ce que Dieu avait fait avec eux.

Tous les deux étaient parfaitement conscients, que ce n'est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître (1Corinthiens 3:7) et le résultat était bien réel, la porte de la foi était bel et bien ouverte aux nations. Oui! Dieu avait ouvert une porte à l'humanité toute entière, porte  que personne ne pouvait, et ne pourrait fermer.

Ainsi, les dernières paroles de Jésus Christ dites juste avant son ascension étaient maintenant accomplies:
Citation :
Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre.» (Actes 1:huit)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actes Chapitre 14   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actes Chapitre 14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Actes chapitre 1
» Actes Chapitre 9
» Actes chapitre 19
» Actes Chapitre 5
» Actes Chapitre 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Actes des apôtres :: Par chapitre-
Sauter vers: