La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Actes chapitre 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Actes chapitre 17   Jeu 9 Jan 2014 - 12:46

Chapitre 17

Paul et Silas à Thessalonique

1 Après avoir cheminé par Amphipolis et Apollonie, ils arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue.
2 Paul s'y rendit, selon sa coutume. Pendant trois sabbats il discuta avec eux, à partir des Ecritures,
3 dont il ouvrait le sens pour établir que le Christ devait souffrir et se relever d'entre les morts. Ce Jésus que, moi, je vous annonce, disait-il, c'est lui qui est le Christ !
4 Quelques-uns d'entre eux furent persuadés et se joignirent à Paul et à Silas, ainsi qu'une grande multitude d'adorateurs grecs, et nombre de femmes parmi les notables.
5 Mais les Juifs, animés d'une passion jalouse, prirent avec eux quelques mauvais garçons parmi la populace ; ils provoquaient des attroupements et de l'agitation dans la ville. Ils assiégèrent la maison de Jason, en cherchant Paul et Silas pour les amener devant le peuple.
6 Mais ils ne les trouvèrent pas ; alors ils traînèrent Jason et quelques frères devant les politarques en criant : Ces gens qui ont bouleversé toute la terre habitée sont maintenant ici,
7 et Jason les a accueillis ! Ils agissent tous à l'encontre des décrets de César, en disant qu'il y a un autre roi, Jésus !
8 Ces paroles troublèrent la foule et les politarques,
9 qui ne relâchèrent Jason et les autres qu'après avoir obtenu d'eux une caution.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Jeu 9 Jan 2014 - 13:25

1 Après avoir cheminé par Amphipolis et Apollonie, ils arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue.

Nos frères du premier siècle étaient de très grand marcheurs ! Imaginons les , sous le soleil comme sous les intempéries...
Amphipolis, chef-lieu du premier district de la Macédoine, était à une journée de marche de Philippes.  Apollonie à une journée d'Amphipolis.
Thessalonique  était le chef-lieu du second district de la Macédoine et un port de mer, important en ce temps là déjà par son commerce. La ville est toujours importante jusqu'à nos jours mais sous le nom de Salonique.

En ce qui concerne la synagogue on pense que c'était la seule qu'il y eut dans la contrée  où pouvaient se rendre les Juifs des autres villes.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Jeu 9 Jan 2014 - 22:55

2 Paul s'y rendit, selon sa coutume. Pendant trois sabbats il discuta avec eux, à partir des Ecritures,
3 dont il ouvrait le sens pour établir que le Christ devait souffrir et se relever d'entre les morts. Ce Jésus que, moi, je vous annonce, disait-il, c'est lui qui est le Christ !


Comme ce serait merveilleux si de nos jours, on pourrait aller comme chrétien dans une église ou temple ou salle du royaume et discuter "à partir des Écritures" avec les chrétiens qui s'y trouvent ! L'apôtre Paul pouvait faire cela pendant un temps au 1er siècle dans les synagogues en tant que Juif parmi des Juifs et prosélytes. Quelle ouverture d'esprit ! Quelle tolérance !
Il est vrai que les choses allaient malheureusement changer par la suite puisque Jésus avait prédit : "On vous exclura des synagogues, et même l'heure vient où tous ceux qui vous feront mourir croiront offrir un culte à Dieu." (Jean 16:2).

Pour exposer à des Juifs dans leur synagogue que Jésus était bien le Messie promis , il y avait de nombreux textes bibliques qu'on pouvait et qu'on peut encore citer de nos jours puisque Jésus lui-même avait donné le bon exemple à ses disciples :
Citation :
Et, commençant par Moïse et tous les prophètes, il leur interpréta dans toutes les Écritures les choses qui le concernaient. (Luc 24:27)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Ven 10 Jan 2014 - 17:42

4 Quelques-uns d'entre eux furent persuadés et se joignirent à Paul et à Silas, ainsi qu'une grande multitude d'adorateurs grecs, et nombre de femmes parmi les notables.

Le ministére de Paul et de Silas en présentant Jésus ressucité produisit un certain resultat car quelques Juifs et de nombreux Grecs acceptèrent l’enseignement de Paul, ainsi que “ bon nombre de femmes parmi les notable  .  En Macédoine les femmes bénéficient d’un statut social privilégié. Elles peuvent exercer des fonctions officielles, détenir des biens immobiliers, commercer ; elles possèdent également des droits civiques. Des monuments ont même été érigés en l’honneur de certaines.
un exemple dans la ville de Philippes, Lydie, une commerçante, a accepté la bonne nouvelle ; beaucoup de femmes de haut rang ont eu  la même réaction à Thessalonique ; sans doute sont-elles issues de la bourgeoisie ou mariées à des citoyens en vue. — voir Actes 16:14, 15

Citation :
Actes 17.4
Quelques-uns d'entre eux furent persuadés, et se joignirent à Paul et à Silas, ainsi qu'une grande multitude de Grecs craignant Dieu, et beaucoup de femmes de qualité

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Sam 11 Jan 2014 - 12:13

17:5 Mais les Juifs, animés d'une passion jalouse, prirent avec eux quelques mauvais garçons parmi la populace ; ils provoquaient des attroupements et de l'agitation dans la ville. Ils assiégèrent la maison de Jason, en cherchant Paul et Silas pour les amener devant le peuple.

Devant l'énorme succès de la prédication de Paul et de Silas en quelques semaines, la jalousie des opposants n'est pas étonnante.
Paul et Silas étaient pourtant des Juifs eux-mêmes qui informaient en priorité leurs compatriotes vivant à l'étranger sur le Messie tant attendu. Ceux-ci auraient donc du apprécier et se réjouir !

C'est toujours la même chose. Quand des gens de mauvaise volonté n'ont pas d'arguments pour faire face à ce qui leur est dit, ils s'en prennent ad hominem au(x) porteur(s) du message (C'est ce qui nous arrive parfois également sur le forum).

Jason était probablement un Juif lui-même car Paul et Silas venus dans la ville pour parler du Messie dans la synagogue n'auraient certainement pas voulu causer de préjugés chez leurs compatriotes en allant loger chez un païen.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Sam 11 Jan 2014 - 15:07

17:6 Mais ils ne les trouvèrent pas ; alors ils traînèrent Jason et quelques frères devant les politarques en criant : Ces gens qui ont bouleversé toute la terre habitée sont maintenant ici,
Agacés par les paroles de Paul, les juifs   cherchent Paul et Silas dans la maison du disciple  Jason (chez qui ils logeaient).
Ne les trouvant pas, ils traînent Jason et quelques frères devant les magistrats de la ville, les politarques.

L’archéologie moderne a retrouvé ce titre sur des inscriptions.  Seul Luc a utilisé ce mot et on a très longtemps pensait qu’il s’agissait d’une faute.
En réalité, Luc s’est exprimé comme les Thessaloniciens eux-mêmes à cette époque-là ; il nomme leurs premiers magistrats des « politarques », parce que c’était effectivement le titre qu’on leur donnait à Thessalonique : c’est un mot macédonien.
Voir : http://www.mediterranee-antique.info/Auteurs/Fichiers/TUV/Vigouroux/Nouv_Testament/NT_34.htm

C’est un petit détail, certes , mais ce mot  dit plus que de longs arguments en faveur de la véracité de la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Dim 12 Jan 2014 - 16:06

17:7 et Jason les a accueillis ! Ils agissent tous à l'encontre des décrets de César, en disant qu'il y a un autre roi, Jésus !

Jason avait offert l'hospitalité aux voyageurs Paul et Silas conformément à l'esprit de la loi de Moise.

Les accusations portées à présent contre Jason et les quelques frères n'étaient absolument  pas justifiées car pour les chrétiens, Jésus était effectivement roi dans les cieux lorsqu'il y est retourné dans les années 30 du 1er siècle mais les chrétiens respectent les rois ainsi que les lois de l'état. Ce genre de fausse accusation n'était pas nouvelle puisqu'elle avait déjà été formulée contre Jésus par ses adversaires. Jésus n'avait pas nié qu'il était roi mais il avait précisé : "Mon royaume n'est pas de ce monde." (Matthieu 28:28; Jean 18:33-37).

Paul et Silas ainsi que les chrétiens de tous les temps peuvent tirer réconfort des paroles suivantes de Jésus lorsqu'ils sont accusés faussement :
Citation :
Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux !
Heureux êtes-vous lorsqu'on vous insulte, qu'on vous persécute et qu'on répand faussement sur vous toutes sortes de méchancetés, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez transportés d'allégresse, parce que votre récompense est grande dans les cieux ; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. (Matthieu 5:10-12)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Lun 13 Jan 2014 - 15:08

17:8 Ces paroles troublèrent la foule et les politarques,
17:9 qui ne relâchèrent Jason et les autres qu'après avoir obtenu d'eux une caution.


La situation était devenue dangereuse pour Jason et les frères car la foule était troublée. Comment allaient réagir les politarques, d'autant plus que l'autorité de César était mise en cause ?

Les politarques gardèrent la tête froide !
Ils s'assurèrent que Jason et les autres chrétiens - et par extension Paul et Silas qui étaient absents - cesseraient toute activité à Thessalonique en leur imposant une caution. Ils pensaient que de cette manière, l'autorité de César était respectée et que la foule en émoi se calmerait.

Mais peut-on vraiment faire taire des chrétiens authentiques de cette manière ?
Comment les chrétiens de Thessalonique se comporteraient-ils après avoir été relâchés ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Mar 14 Jan 2014 - 9:43

Paul et Silas à Bérée

17:10 Aussitôt les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée. A leur arrivée, ils se rendirent à la synagogue des Juifs.
17:11 Ceux-ci avaient de meilleurs sentiments que ceux de Thessalonique ; ils accueillirent la Parole avec beaucoup d'ardeur, en examinant chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu'on leur disait était exact.
17:12 Beaucoup d'entre eux devinrent croyants, ainsi que des femmes grecques de haut rang et des hommes en grand nombre.
17:13 Mais quand les Juifs de Thessalonique surent qu'à Bérée aussi Paul annonçait la parole de Dieu, ils vinrent, là encore, pour soulever et troubler les foules.
17:14 Alors les frères firent aussitôt partir Paul du côté de la mer ; mais Silas et Timothée restèrent là.
17:15 Ceux qui escortaient Paul le conduisirent jusqu'à Athènes. Puis ils s'en retournèrent, avec l'ordre, pour Silas et Timothée, de le rejoindre au plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Mar 14 Jan 2014 - 19:15

17:10 Aussitôt les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée. A leur arrivée, ils se rendirent à la synagogue des Juifs.

Vue la situation tendue qui régnait à Thessalonique, les frères locaux firent partir Paul et Silas qui y avaient fait un excellent travail.
On se réunit donc très discrètement de nuit pour faire les adieux. Puis Paul et Silas se mirent en route pour Bérée qui était située en dehors de la juridiction des politarques de Thessalonique.

Paul n'a pas oublié les frères et soeurs de Thessalonique. Il leur a écrit deux lettres inspirées par Dieu très riches en conseils et informations - notamment prophétiques - et dont le contenu leur a certainement été utile ainsi qu'à tous les chrétiens des générations suivantes jusqu'à nos jours.

Paul et Silas étaient maintenant à Bérée, et qu'ont-ils fait ? Ils se rendirent à la synagogue  cheers

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Mer 15 Jan 2014 - 20:41

17:11 Ceux-ci avaient de meilleurs sentiments que ceux de Thessalonique ; ils accueillirent la Parole avec beaucoup d'ardeur, en examinant chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu'on leur disait était exact.

Les Juifs de la synagogue de Bérée étaitent de ceux qui avaient été bien préparés par la loi du Sinaï et par les prophètes pour accueillir le Messie lorsqu'il viendrait. Lorsque Paul et Silas les informèrent que le Messie était venu et que son nom était Jésus,
- ils accuillirent la Parole avec beaucoup d'ardeur
- examinaient chaque jour les Écritures
- pour vérifier si ce qu'on leur disait était exact.

Ces Juifs de Bérée sont devenus des modèles à imiter pour tous les chrétiens de toutes les générations jusqu'à nos jours.

Le résultat positif suite à leur manière de procéder ne se fera pas attendre.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Mer 15 Jan 2014 - 20:55

17:11 Ceux-ci avaient de meilleurs sentiments que ceux de Thessalonique ; ils accueillirent la Parole avec beaucoup d'ardeur, en examinant chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu'on leur disait était exact.

On dit que seule la vraie religion se laisse examiner et juger.
 
Ces juifs, à Bérée, avaient à la fois de nobles qualités d'esprit et d'humilité, ils étaient forcément sans a-priori pour accueillir de la sorte la Parole de Vérité et les explications que donnait Paul, juif de naissance comme eux.

Ces Béréens  savaient écouter puis examiner et remettre en cause leurs propres connaissances. Ils étaient entrain de se forger leur conviction et leur foi.
Rien à voir avec les juifs de Thessalonique imbus et sectaires ! (voir les versets 5 et 13).
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Jeu 16 Jan 2014 - 18:16

17:12 Beaucoup d'entre eux devinrent croyants, ainsi que des femmes grecques de haut rang et des hommes en grand nombre.

On pouvait s'y attendre, vu le zèle des Béréens à vérifier dans les Écritures si ce que Paul et Silas leur disaient était exact, beaucoup d'entre eux devinrent croyants puisqu'on leur annonçait la vérité vérifiable !

C'est déjà la 3è fois que parmi les auditeurs qui devinrent croyants, des femmes de haut rang sont mentionnées en relation avec l'oeuvre de prédication (Actes 13:50; 17:4). On se souvient aussi de la marchande Lydie qui devint également une chrétienne (Actes 16:14). La réceptivité des femmes à la Bonne Nouvelle était donc bonne.

Puisque des hommes devinrent également chrétiens, un grand nombre de gens de Bérée devinrent donc croyants, ce qui constituait une bonne base pour la formation d'une ekklesía ou église chrétienne à Bérée.

(À tous les Béréens et Béréennes de nos jours, soyez les bienvenus sur notre forum)  cheers

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Ven 17 Jan 2014 - 9:15

17:13 Mais quand les Juifs de Thessalonique surent qu'à Bérée aussi Paul annonçait la parole de Dieu, ils vinrent, là encore, pour soulever et troubler les foules.

Le monde était petit dans la diaspora des Juifs ! Des nouvelles de l'activité de Paul et de ses compagnons à Bérée parvinrent à Thessalonique et aussitôt, une délégation fût envoyée à Bérée pour s'opposer à l'oeuvre chrétienne. Décidément, l'apôtre Paul était suivi systématiquement par les adversaires puisque déjà "certains Juifs vinrent d'Antioche et d'Iconium [à Lystres], qui persuadèrent le peuple, et qui, ayant lapidé Paul, le traînèrent hors de la ville, croyant qu'il était mort." (Actes 14:19). Les efforts des adversaires furent concentrés surtout sur Paul qui émergeait par rapport à ses assistants. C'était surtout Paul qui prenait la parole. Il est vrai que Silas eut également des difficultés à Philippes mais c'était parce qu'il avait été trouvé en compagnie de Paul à ce moment-là.

Les Juifs de Thessalonique venus à Bérée s'efforcèrent de soulever et de troubler les foules mais le récit de Luc ne parle pas de Juifs de Thessalonique qui auraient participés à ces hostilités.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Sam 18 Jan 2014 - 3:26

17:14 Alors les frères firent aussitôt partir Paul du côté de la mer ; mais Silas et Timothée restèrent là.

"Du côté de la mer" suggère que Paul aurait pris un bateau pour se rendre à sa prochaine étape.

Il est remarquable que ce qui semblait chaque fois être une défaite se soldant par une fuite - en dernier de Thessalonique puis à présent de Bérée - était en réalité chaque fois un tremplin pour l'activité dans une nouvelle région. Dieu se servit chaque fois de la haine des adversaires pour préparer un nouveau succès de Paul dans la diffusion de l'Évangile. Où Paul ira-t-il cette fois en partant de Bérée ?

Silas et Timothée, n'étant pas en danger immédiat, restèrent à Bérée pour fortifier la congrégation qui venait d'être formée. Silas était venu à Bérée avec Paul. On est donc pas surpris qu'il reste sur place. Mais Timothée avait été laissé à Philippes avec Luc lorsque Paul et Silas continuèrent leur voyage (Actes 16:40). Par la suite, Timothée était donc venu rejoindre Paul à Bérée.

Le texte suivant nous apprend un fait intéressant qui nous explique comment Paul avait pu continuer ses activités sans se soucier des besoins matériels :
Citation :
"Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au début de la prédication de l'Evangile, lorsque j'ai quitté la Macédoine, aucune Eglise n'a pris part avec moi à un tel échange de contributions. Vous avez été les seuls à le faire: à Thessalonique déjà, et à plus d'une reprise, vous m'avez envoyé de quoi pourvoir à mes besoins." (Philippiens 4:15)

Nous apprenons donc que la communauté chrétienne de Philippes avait aidée Paul matériellement à deux reprises lorsqu'il se trouvait à Thessalonique. Il y avait donc des contacts réguliers entre les chrétiens de différentes villes et régions. C'est ainsi que par la suite, lorsque des lettres furent envoyées aux unes et aux autres, on pouvait facilement en faire des copies et en fournir aussi aux autres congrégations, comme cela est mentionné dans la lettre de Paul aux Colossiens :
Citation :
"Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu'elle soit aussi lue dans l'Eglise des Laodicéens. Lisez à votre tour celle qui vous arrivera de Laodicée." (Colossiens 4:16)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Dim 19 Jan 2014 - 10:14

17:15 Ceux qui escortaient Paul le conduisirent jusqu'à Athènes. Puis ils s'en retournèrent, avec l'ordre, pour Silas et Timothée, de le rejoindre au plus tôt.

Voilà donc l'apôtre Paul arrivé à Athènes !

Citation :
Au cours du IIe siècle av. J.-C., la Grèce passe progressivement dans l'orbite romaine. Les Romains donnent le statut de « ville libre » à Athènes par respect pour ses écoles très estimées...
Athènes reste un important centre culturel et est visitée par des empereurs, dont Néron et Hadrien. Plusieurs empereurs romains construisent d'importants bâtiments, dont une salle de concert, une cour de justice, une bibliothèque, un gymnase, un petit temple sur l'Acropole, l'Olympion et un aqueduc encore utilisé.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ath%C3%A8nes_antique#L.27Ath.C3.A8nes_classique

Il y avait beaucoup à faire pour christianiser Athènes. Paul y sera seul pendant un temps mais il aura besoin de soutien, aussi demande-t-il à Silas et Timothée de le rejoindre au plus tôt.  Par la suite, Paul et ses compagnons seront confrontés aux philosophes de diverses écoles. Les évènements rapportés par Luc promettent d'être instructifs et intéressants.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Lun 20 Jan 2014 - 10:41

Paul à Athènes

17:16 Comme Paul les attendait à Athènes, il avait en lui-même l'esprit exaspéré en contemplant cette ville vouée aux idoles.
17:17 Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et ceux qui craignaient (Dieu), et sur la place publique, chaque jour, avec ceux qui s'y rencontraient.
17:18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient : Que veut dire ce discoureur ? D'autres disaient : Il semble être un prédicateur de divinités étrangères ; cela, parce qu'il annonçait la bonne nouvelle de Jésus et de la résurrection.
17:19 Alors ils le prirent, le menèrent à l'Aréopage et dirent : Pourrions-nous savoir quel est ce nouvel enseignement dont tu parles ?
17:20 Car tu portes à nos oreilles des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela veut dire.
17:21 Or tous les Athéniens et les étrangers venus parmi eux ne passaient leur temps qu'à dire ou écouter quelque nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Lun 20 Jan 2014 - 17:35

17:16 Comme Paul les attendait à Athènes, il avait en lui-même l'esprit exaspéré en contemplant cette ville vouée aux idoles.

PAUL est vivement contrarié il y avait de quoi la capitale intellectuelle du monde produisait l'idolaterie  partout, dans les temples, sur les places publiques, dans les rues, on apercevait des idoles en tous genres, les  Athéniens adorent un panthéon de dieux et malgré la beaute et l'architecture Paul ne pouvait étre heureux  car il sait ce que Dieu pense au sujet des idoles
bien qu'il ai eu l’habitude des temples d’Athéna, car il y en avait dans de nombreuses villes où il était passé durant ses voyages
Athéna était renommée pour être la déesse de la guerre et de la sagesse, mais aussi “ la déesse pacifique des arts et des savoirs techniques
Le temple d’Athéna le plus célèbre était le Parthénon, construit à Athènes, ville qui doit son nom à la déesse. Ce temple, que l’on donne pour un des plus grands du monde antique, abritait une statue d’Athéna haute de 12 mètres, en or et en ivoire. Quand Paul s’est rendu à Athènes, cet édifice de marbre blanc dominait déjà la ville depuis quelque 500 ans.

paul se rendit donc a l'agora ,ou   place du marche de la ville en quelques sortes  : lieux de commerce et de rencontres ou des debats pouvaient être organises et c'est la que Paul vas livrer un combat spirituel avec des philosophes épicuriens et stoiciens a suivre

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Mar 21 Jan 2014 - 17:25

17:17 Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et ceux qui craignaient (Dieu), et sur la place publique, chaque jour, avec ceux qui s'y rencontraient.
Sans plus attendre Paul se rendit a la synagogue
A la vue de cette idolâtrie Paul  n'a pas cherché a combattre Zeus ou Apollon la n'etait pas la question , par contre, il a engagé le vrai combat spirituel en s’entretenant (discutant, raisonnant) dans la synagogue avec les Juifs et les hommes craignant Dieu, et chaque jour sur la place publique avec tous ceux qu’il rencontrait
exemple :
Citation :
actes 17.1 Paul et Silas passèrent par Amphipolis et Apollonie, et ils arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue.
17.2 Paul y entra, selon sa coutume. Pendant trois sabbats, il discuta avec eux, d'après les Écritures,
17.3 expliquant et établissant que le Christ devait souffrir et ressusciter des morts. Et Jésus que je vous annonce, disait-il, c'est lui qui est le Christ.
Puis il s'adresse à toute la population assemblée sur la place publique et réussit à captiver l'intérêt de quelques philosophes, épicuriens et stoïciens, cette élite cultivée de l'humanisme grec lui réserve des réactions un peu méprisantes, le traitant de perroquet, de jacasse ! Mais il a piqué la curiosité de certains qui l'assimilent à un prêcheur de divinités étrangères, comme il y en avait beaucoup à l'époque à Athènes.

17:18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient : Que veut dire ce discoureur ? D'autres disaient : Il semble être un prédicateur de divinités étrangères ; cela, parce qu'il annonçait la bonne nouvelle de Jésus et de la résurrection.

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Mer 22 Jan 2014 - 15:26

17:18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient : Que veut dire ce discoureur ? D'autres disaient : Il semble être un prédicateur de divinités étrangères ; cela, parce qu'il annonçait la bonne nouvelle de Jésus et de la résurrection.

L'épicurisme est une école philosophique fondée à Athènes par Épicure en 306 av. J.-C. Elle entrait en concurrence avec l'autre grande pensée de l'époque, le stoïcisme, fondé en 301 av. J-C. L'épicurisme est axé sur la recherche d'un bonheur et d'une sagesse dont le but est l'atteinte de l'ataraxie, la tranquillité de l'âme. C'est une doctrine matérialiste et atomiste.
Son héritage a été revendiqué par le matérialisme moderne (Marx notamment). Le but de l'épicurisme est d'arriver à un état de bonheur constant, une sérénité de l'esprit, tout en bannissant toute forme de plaisir non utile (prolongé ou non).
L'épicurisme professe que pour éviter la souffrance il faut éviter les sources de plaisir qui ne sont ni naturelles ni nécessaires. Il ne prône donc nullement la recherche effrénée du plaisir, comme beaucoup le pensent à tort.  

Le stoïcisme est une école philosophique fondée à l'époque de Grèce antique, par Zénon de Cition en 301 av. J.-C. C'est par la suite un courant philosophique hellénistique qui a traversé les siècles, subi des transformations (notamment avec Chrysippe de Soles en Grèce et à Rome avec Cicéron, Sénèque, Épictète, Marc Aurèle), puis exercé diverses influences, allant de la période classique en Europe (en particulier au XVIIe siècle, chez René Descartes) jusqu'à nos jours.
Cette philosophie exhorte à la pratique d'exercices de méditation conduisant à vivre en accord avec la nature et la raison pour atteindre la sagesse et le bonheur envisagés comme ataraxie, but ultime de l'existence de l'homme (absence de passions qui prend la forme d'une absence de souffrance). Epictète résume cette conduite stoïcienne à travers la maxime Sustine et abstine qui signifie « Supporte et abstiens-toi ». (Source : Wikipédia)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Mer 22 Jan 2014 - 17:10

17:18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient : Que veut dire ce discoureur ? D'autres disaient : Il semble être un prédicateur de divinités étrangères ; cela, parce qu'il annonçait la bonne nouvelle de Jésus et de la résurrection.
17:19 Alors ils le prirent, le menèrent à l'Aréopage et dirent : Pourrions-nous savoir quel est ce nouvel enseignement dont tu parles ?

-Introduire des divinités étrangères et nier les dieux nationaux, était interdit par les lois d'Athènes ; ce fut la cause de la condamnation de Socrate. Il semble  pourtant  qu’ils n’aient pas songé à en faire un crime pour Paul.

-Ces différents philosophes  n'étaient pas  dans des dispositions favorables pour entendre l'Evangile que Paul annonçait. Chez les premiers la recherche du plaisir étouffait les aspirations supérieures à la sainteté et à la vie éternelle ; et les seconds étaient empêchés par leur orgueil et l'illusion de leur force propre à recevoir le message de la grâce, lequel n'est accueilli que par des cœurs humbles.

-L'Aréopage, ou colline de Mars était le nom d'un rocher, à l'ouest de l'Acropole, sur lequel siégeait le célèbre tribunal de ce nom. Là se réunissaient aussi les hommes d'Etat et les savants pour s'entretenir ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Jeu 23 Jan 2014 - 22:25

17:19 ... : Pourrions-nous savoir quel est ce nouvel enseignement dont tu parles ?
17:20 Car tu portes à nos oreilles des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela veut dire.


Finalement, la question posée par certains était en fait une invitation à Paul de s'exprimer ouvertement en public sur sa foi !
Il est vrai que le peu qu'il avait dit jusque-là sonnait "étrange" à leurs oreilles mais leur curiosité naturelle les poussa à vouloir savoir quel était ce "nouvel enseignement" ! Les mobiles de ceux qui parlaient ainsi avec Paul n'étaient donc nullement hostiles.

Ceux qui parmi nous s'efforcent de parler de Jésus et du royaume de Dieu à chaque occasion possible, seraient certainement heureux de rencontrer des gens disant :
"Nous voudrions savoir ... !"

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11453
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Ven 24 Jan 2014 - 11:40

17:21 Or tous les Athéniens et les étrangers venus parmi eux ne passaient leur temps qu'à dire ou écouter quelque nouvelle.

Une curiosité saine est souhaitable puisqu'elle nous a été implantée par notre Créateur.
Mais les Athéniens avaient développé une soif insatiable pour ce qui est nouveau. Des étrangers se laissaient contaminer lors de leur séjour à Athènes.

Paul avait éveillé leur curiosité et ils étaient maintenant prêts à l'écouter. Comment réagiraient-ils à ses paroles ?
La bonne nouvelle sur le Sauveur du monde Jésus-Christ allait-elle avoir exceptionnellement un effet durable sur eux ?
Ou seraient-ils en quête d'autre chose de nouveau une heure ou deux après avoir entendu Paul ?

Joignons-nous aux Athéniens et aux étrangers sur l'Aréopage et écoutons le discours de l'apôtre Paul.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Sam 25 Jan 2014 - 2:20

Discours sur l'Aréopage

17:22 Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit :

Athéniens, je vois que vous êtes à tous égards extrêmement religieux.
17:23 Car, en passant, j'ai observé tout ce qui est l'objet de votre culte, et j'ai même trouvé un autel avec cette inscription : A un dieu inconnu ! Ce que vous vénérez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce.
17:24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, lui qui est le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite pas dans des temples faits par la main des hommes ;
17:25 il n'est pas servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et toutes choses.
17:26 Il a fait que toutes les nations humaines, issues d'un seul (homme) habitent sur toute la face de la terre ; il a déterminé les temps fixés pour eux et les bornes de leur demeure,
17:27 afin qu'ils cherchent Dieu pour le trouver si possible, en tâtonnant. Or il n'est pas loin de chacun de nous,
17:28 car en lui nous avons la vie, le mouvement et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes : Nous sommes aussi de sa race...
17:29 Ainsi donc, étant de la race de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'imagination des hommes.
17:30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,
17:31 parce qu'il a fixé un jour où il va juger le monde selon la justice, par un homme qu'il a désigné, et il en a donné à tous (une preuve digne de) foi en le ressuscitant d'entre les morts.

17:32 Lorsqu'ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquèrent, et les autres dirent : Nous t'entendrons là-dessus une autre fois.
17:33 Ainsi Paul sortit du milieu d'eux.
17:34 Quelques-uns néanmoins s'attachèrent à lui et crurent ; parmi eux Denys l'Aréopagite, une femme du nom de Damaris, et d'autres encore.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1977
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   Sam 25 Jan 2014 - 3:13

17:22 Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit :
Athéniens, je vois que vous êtes à tous égards extrêmement religieux
.


Au milieu de cette assemblée Paul va parler librement. C’est la première fois qu’ils se trouvent devant un tel auditoire, principalement  de savants et philosophes.
Son discours va rester  un modèle d’enseignement pour les chrétiens, un modèle dans sa construction et son déroulement.
Avec l’aide de l’esprit saint, Paul va faire preuve à  la fois de sagesse et d’éloquence (ce qui plait à ce public averti et curieux).  Il va se faire « païen  avec les païens  afin de les gagner», mais sans  les flatter.
Paul est adroit, il commence en leur disant «  je vois que vous êtes à tous  égards extrêmement religieux » : il se garde de définir ce qu’il entend par là ! De toutes façons, c'est un fait confirmé par tous les historiens de l'antiquité:
les athéniens  étaient  religieux, le calendrier athénien comportait deux fois plus de jours fériés que les autres cités grecques.  S’ajoutaient des cultes syriens, phéniciens, phrygiens, égyptiens,  il y avait aussi de nombreux sanctuaires romains.

Ce discours de Paul est un pur régal à lire pour les chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actes chapitre 17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actes chapitre 17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Actes chapitre 1
» Actes Chapitre 9
» Actes chapitre 19
» Actes Chapitre 5
» Actes Chapitre 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Actes des apôtres :: Par chapitre-
Sauter vers: