La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Actes chapitre 21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 21   Lun 12 Mai 2014 - 12:01

21:31 Comme ils cherchaient à le tuer, la rumeur parvint au tribun de la cohorte que la confusion régnait dans tout Jérusalem.
32 A l'instant même, il prit des soldats et des centeniers et courut à eux. A la vue du tribun et des soldats, ils cessèrent de frapper Paul.


Ce furent les occupants romains qui empêchèrent le lynchage du Juif Paul par des membres déchaînés du peuple de Dieu de l'antiquité !
Et pourtant, les descendants d'Abraham avaient reçu la loi divine au Sinaï avec ses commandements et ses ordonnances et ils savaient qu'il fallait faire des recherches consciencieuses et réunir les preuves de la culpabilité d'un accusé et juger les cas par les anciens de la ville mais ici, ce sont des païens qui interviennent pour protéger un croyant et disciple du Messie contre le lynchage par une foule en proie à la haine et au fanatisme religieux !

Puisque la citadelle Antonia où étaient stationnés les soldats romains donnait vue sur l'aire du temple et sur la ville de Jérusalem, le tribun de la cohorte comptant 1000 soldats (1/6è d'une légion) intervint et à sa vue et à la vue de ses soldats, la foule cessa de frapper Paul.



_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 21   Mar 13 Mai 2014 - 12:02

21:33 Alors le tribun s'approcha, se saisit de lui et donna l'ordre de le lier de deux chaînes, puis il demanda qui il était, et ce qu'il avait fait.
34 Mais dans la foule les uns criaient d'une manière, les autres d'une autre ; ne pouvant donc rien connaître de certain à cause du tumulte, il ordonna de le mener dans la forteresse.


Même lorsque Paul fut lié avec deux chaînes, la foule ne se calma pas !
Le tribun s'enquit sur son identité et ce qu'il avait fait mais apparemment, le tumulte empêcha à ce moment-là de clarifier la situation puisque lorsque Paul s'adressa au tribun à partir du verset 37, ce dernier s'étonna qu'il lui parlait en grec parce qu'il croyait qu'il était un Égyptien qui avait suscité précédemment une révolte ! (Nous y reviendrons).

La foule n'était pas unanime dans les accusations portées contre Paul puisque "les uns criaient d'une manière, les autres d'une autre" !
Alors le tribun décida de faire la seule chose raisonnable qui lui restait pour mettre fin au tumulte et pour éviter le pire : c'était de mener le prisonnier à la forteresse.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 21   Mer 14 Mai 2014 - 14:01

35 Lorsque (Paul) fut sur les degrés, il dut être porté par les soldats, à cause de la violence de la foule ;
36 car la multitude du peuple le suivait, en criant : A mort !


Les "degrés" ou marches menaient à la forteresse.
La foule voyant sa proie lui échapper, la violence devint si grande que les soldats se mirent à porter bien haut Paul pour qu'il soit hors d'atteinte.
Les intentions de la foule étaient évidentes : "À mort !"  Shocked 

Hélas, ce n'était pas la première fois qu'une telle situation s'était dévelopée à Jérusalem. On se souvient que lorsque Jésus était devant Pilate :
Citation :
Eux vociférèrent: "A mort! A mort! Crucifie-le!" Pilate leur dit: "Crucifierai-je votre roi?" Les grands prêtres répondirent: "Nous n'avons de roi que César!" (Jean 19:15)

Voilà des cas typiques de zèle mal éclairé pour Dieu :
Citation :
En effet, je leur rends ce témoignage: ils ont du zèle pour Dieu, mais pas conformément à la vraie connaissance. Ils ignorent la justice de Dieu et cherchent à établir la leur propre; ils ne se sont donc pas soumis à la justice de Dieu (Romains 10:2-3)


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 21   Jeu 15 Mai 2014 - 10:09

Paul s'adresse au peuple de Jérusalem

21:37 Au moment d'être introduit dans la forteresse, Paul dit au tribun : M'est-il permis de te dire quelque chose ? Il répondit : Tu sais le grec ?
38 Tu n'es donc pas l'Égyptien qui dernièrement a suscité une révolte et emmené dans le désert les quatre mille sicaires ?
39 Moi, dit Paul, je suis Juif, de Tarse en Cilicie, citoyen d'une ville qui n'est pas sans renom. Permets-moi, je te prie, de parler au peuple.
40 Le tribun le lui permit et Paul, debout sur les marches, fit au peuple un signe de la main. Il se fit un grand silence. Alors il leur adressa la parole en langue hébraïque :




Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 21   Ven 16 Mai 2014 - 11:59

21:37 Au moment d'être introduit dans la forteresse, Paul dit au tribun : M'est-il permis de te dire quelque chose ? Il répondit : Tu sais le grec ?
38 Tu n'es donc pas l'Égyptien qui dernièrement a suscité une révolte et emmené dans le désert les quatre mille sicaires ?


Venant juste d'échapper à la mort par lynchage et se trouvant en sécurité relative en étant entouré de soldats romains mais toujours face à la foule haineuse, Paul s'adresse au tribun dans le but d'obtenir de lui l'autorisation de parler à la foule ! Paul n'oublie vraiment jamais sa mission : évangéliser en toutes occasions !

En demandant au tribun s'il pouvait lui parler, Paul s'adressa à lui dans la langue internationale de l'époque, le grec, ce qui surprend le tribun qui avait pensé qu'il était un Égyptien ayant suscité une révolte en étant à la tête de 4000 sicaires.

Citation :
Les Sicaires étaient une faction de dissidents juifs extrémistes qui tenta d’expulser les Romains et leurs partisans de la Judée, au moyen de l’assassinat. Cette pratique, qui est sans doute l’une des premières formes de terrorisme politique, se poursuivit pendant soixante ans, jusqu’à la destruction de Jérusalem en l’an 70.  
« Sicaires » vient du grec sikaroi, lui même issu du latin sica qui signifie « poignard à manche recourbé ». Ce nom a été donné aux membres de ce groupe à cause d'une de leurs tactiques de combat. À partir du succès de l'assassinat du grand prêtre Jonathan ben Hanan à l'aide de ce type de poignard dissimulé dans leurs vêtements, ils organisent et pratiquent ce type d'assassinats politiques jusqu'au déclenchement de la Grande révolte juive.  
Les Sicaires poursuivaient leur objectif au moyen de tactiques furtives, dissimulant sous leur manteau de petits poignards, souvent des sicae, d’où leur nom. Les grands rassemblements populaires, en particulier le pèlerinage au Mont du Temple constituaient leur terrain de prédilection. Ils poignardaient discrètement leurs ennemis (Romains ou sympathisants, Hérodiens et riches Juifs tirant parti de la domination romaine), puis, faisant semblant de découvrir le meurtre en le déplorant à grand renfort de cris et de lamentations, ils se fondaient dans la foule avant de pouvoir être repérés et confondus.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sicaires

Le tribun était persuadé d'avoir arrêté l'Égyptien commandant 4000 sicaires. On comprend pourquoi il avait fait mettre deux chaînes à son prisonnier. Sa déception de ne pas recevoir les honneurs pour avoir arrêté le chef des sicaires devait être très grande !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chapitre 21   Sam 17 Mai 2014 - 14:50

21:39 Moi, dit Paul, je suis Juif, de Tarse en Cilicie, citoyen d'une ville qui n'est pas sans renom. Permets-moi, je te prie, de parler au peuple.
40 Le tribun le lui permit et Paul, debout sur les marches, fit au peuple un signe de la main. Il se fit un grand silence. Alors il leur adressa la parole en langue hébraïque :


Paul établit immédiatement une différence entre l'Égyptien rebelle à la tête des sicaires d'une part, et lui-même d'autre part en disant : "Moi je suis Juif de Tarse en Cilicie, citoyen d'une ville qui n'est pas sans renom" ! En effet, l'encyclopédie Wikipedia confirme :
Citation :
Tarse
La ville fut un haut lieu de la philosophie stoïcienne. Marc Antoine, lors du second triumvirat, y établit sa capitale après la bataille de Philippes. Tarse est aussi connu pour être le lieu de la première rencontre entre Cléopâtre et Antoine. Elle abrita l'une des premières églises chrétiennes d'Asie Mineure. Tarse est la ville natale de saint Paul, dit de Tarse, un juif et citoyen romain du nom de Saul. En 2008-2009, Tarse a célébré les 2 000 ans de l'apôtre, qui, sur les routes d'Anatolie, a porté la parole du Christ.
Ville prospère à l'époque romaine, Tarse était réputée pour le tissage de la toile...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tarse_(ville)

Si le tribun avait été plus attentif à la réponse de Paul, il aurait compris que Paul était un citoyen de nationalité romaine avec tous les avantages que cela incluait. Le tribun l'apprendra plus tard (Actes 22:23-28). Mais même ainsi, le tribun devait être déjà suffisamment impressionné pour permettre à Paul d'adresser la parole à la foule. Paul fait alors un signe de la main à la foule et il se fit un grand silence ! Paul se mit alors à parler aux Juifs en langue hébraïque.

Voilà une situation vraiment peu commune : un chrétien s'adresse en hébreu à la foule à Jérusalem, entouré de soldats romains qui ne comprenaient probablement pas un mot de ce qu'il disait mais qui assuraient sa protection.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actes chapitre 21   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actes chapitre 21
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Actes chapitre 1
» Actes Chapitre 9
» Actes chapitre 19
» Actes Chapitre 5
» Actes Chapitre 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Actes des apôtres :: Par chapitre-
Sauter vers: