La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Actes chap. 23

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Actes chap. 23   Mer 4 Juin 2014 - 2:27

Paul devant le Sanhédrin (suite)
 
23:1 Les regards fixés sur le sanhédrin, Paul dit : Frères, c'est en toute bonne conscience que je me suis conduit devant Dieu jusqu'à ce jour.
2 Le souverain sacrificateur Ananias donna l'ordre à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche.
3 Alors Paul lui dit : Dieu te frappera, muraille blanchie ! Tu sièges pour me juger selon la loi, et contre la loi, tu ordonnes de me frapper !
4 Ceux qui étaient là dirent : Tu insultes le souverain sacrificateur de Dieu !
5 Et Paul dit : Je ne savais pas, frères, que c'était le souverain sacrificateur : car il est écrit : Tu ne diras pas de mal du chef de ton peuple.
6 Sachant qu'une partie (de l'assemblée) était composée de Sadducéens et l'autre de Pharisiens Paul cria dans le sanhédrin : Frères, moi je suis Pharisien, fils de Pharisiens ; c'est à cause de l'espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement.
7 Quand il eut dit cela, il se produisit une dispute entre les Pharisiens et les Sadducéens, et la multitude se divisa.
8 Les Sadducéens disent en effet qu'il n'y a pas de résurrection, ni d'ange, ni d'esprit, tandis que les Pharisiens l'affirment.
9 Il y eut une grande clameur, et quelques scribes du parti des Pharisiens se levèrent, engagèrent un vif débat et dirent : Nous ne trouvons aucun mal en cet homme ; et si un esprit ou un ange lui avait parlé ?
10 Comme la dispute allait croissant, le tribun, craignant que Paul ne soit mis en pièces par eux, donna l'ordre à la troupe de descendre pour l'enlever du milieu d'eux et le conduire à la forteresse.
11 La nuit suivante, le Seigneur s'approcha de Paul et dit : Prends courage ; car, de même que tu as rendu témoignage de moi à Jérusalem, il faut aussi que tu rendes témoignage à Rome.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Mer 4 Juin 2014 - 17:36

Paul devant le Sanhédrin (suite)

23:1 Les regards fixés sur le sanhédrin, Paul dit : Frères, c'est en toute bonne conscience que je me suis conduit devant Dieu jusqu'à ce jour.
2 Le souverain sacrificateur Ananias donna l'ordre à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche.
3 Alors Paul lui dit : Dieu te frappera, muraille blanchie ! Tu sièges pour me juger selon la loi, et contre la loi, tu ordonnes de me frapper !
4 Ceux qui étaient là dirent : Tu insultes le souverain sacrificateur de Dieu !
5 Et Paul dit : Je ne savais pas, frères, que c'était le souverain sacrificateur : car il est écrit : Tu ne diras pas de mal du chef de ton peuple.

Après que Paul eut affirmé lors de son procès avoir agit en toute bonne conscience car il ne pensait pas que ses paroles puissent  offensés Dieu ou les hommes  
voir Actes 24:16
Ananias ordonna que Paul  soit frappé .
Paul  réagit a cette accusation  en lui prédisant que Dieu le paierait de retour pour cette mauvaise action et en le qualifiant de “ muraille blanchi ”. Repris pour avoir parlé ainsi,il s’excusa en déclarant ignorer que c’était le grand prêtre qui avait donné l’ordre de le frapper. Certains ont émis l’idée que, si Paul prétendit ignorer qu’Ananias était grand prêtre, c’était parce que celui-ci n’avait pas été légalement confirmé dans cette fonction après son retour de Rome, mais cette opinion ne repose pas sur des preuves solides. Il pourrait aussi  s’agir tout simplement de ce  que Paul souffrait d'une mauvaise vue,et de ce fait fait ne l'a pas reconnu  
L’ordre d’Ananias a dut  être si bref et donné sur un ton si passionné qu’il ne permit pas à Paul de l'identifier
quoi qu'il en soit la réaction d'Ananias concorde aussi avec ce qu'a décrit Joseph l'historien  comme un homme insolent ironique colérique ,méchant et cupide
homme peu fréquentable ,c'est moi qui le dit  Mr. Green

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Jeu 5 Juin 2014 - 12:30

6 Sachant qu'une partie (de l'assemblée) était composée de Sadducéens et l'autre de Pharisiens Paul cria dans le sanhédrin : Frères, moi je suis Pharisien, fils de Pharisiens ; c'est à cause de l'espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement.
7 Quand il eut dit cela, il se produisit une dispute entre les Pharisiens et les Sadducéens, et la multitude se divisa.

 
La stratégie de Paul devient évidente. Voyant qu'il n'était pas possible d'argumenter raisonnablement avec le sanhédrin, il va occuper les membres qui le composent par un stratagème pouvant tourner en sa faveur, il les dresse les uns contre les autres par ce qui les divise : leurs désaccords sur la croyance à la résurrection et aux anges !
 
Puisque Paul s'avéra être un disciple de Jésus de Nazareth que de plus en plus de Juifs acceptaient comme Messie en devenant des chrétiens, peut-être que les membres du Sanhérin comprendraient mieux sa situation, lui qui était en désaccord avec leur point de vue sur la personne de Jésus, comme eux étaient en désaccord entre eux sur la résurrection et l'existence des anges ! Il n'y avait donc aucune raison de le juger et de le traiter comme un criminel en raison de sa foi !
 
Le sanhédrin jugeait-il des Pharisiens parce qu'ils croyaient à la résurrection et à l'existence des anges ?
Le sanhédrin jugeait-il des Sadducéens parce qu'ils ne croyaient pas à la résurrection et à l'existence des anges ?
Non, n'est-ce pas ! Alors pourquoi le sanhédrin jugerait-il le chrétien Paul parce qu'il croyait que Jésus est le Messie ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Ven 6 Juin 2014 - 11:09

8 Les Sadducéens disent en effet qu'il n'y a pas de résurrection, ni d'ange, ni d'esprit, tandis que les Pharisiens l'affirment.
9 Il y eut une grande clameur, et quelques scribes du parti des Pharisiens se levèrent, engagèrent un vif débat et dirent : Nous ne trouvons aucun mal en cet homme ; et si un esprit ou un ange lui avait parlé ?

 
L'habile défense de Paul portait ses fruits !
Au moins quelques scribes du parti des Pharisiens s'étaient mis à réfléchir à la situation imposée à l'accusé Paul.
Et si vraiment un esprit ou un ange lui avait parlé ?
N'ayant finalement trouvé aucun mal en Paul, n'était-il pas innocent ?
 
Comme au procès de Jésus où un certain Gamaliel fit preuve de discernement et de sagesse, certains membres du sanhédrin intervinrent en faveur de Paul en disant : "Nous ne trouvons aucun mal en cet homme" !
 
Mais quelle sera la réaction de la majorité ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Ven 6 Juin 2014 - 11:57

10 Comme la dispute allait croissant, le tribun, craignant que Paul ne soit mis en pièces par eux, donna l'ordre à la troupe de descendre pour l'enlever du milieu d'eux et le conduire à la forteresse.
11 La nuit suivante, le Seigneur s'approcha de Paul et dit : Prends courage ; car, de même que tu as rendu témoignage de moi à Jérusalem, il faut aussi que tu rendes témoignage à Rome.


Mais quelle sera la réaction de la majorité ?

ces Paroles déchainent un tel tumulte que le tribun voit l'instant ou Paul vas se faire echarper ,aussi il fait venir immediatement la troupe pour l'enlever et le ramener a la forteresse
la nuit suivante ,le seigneur Jesus  lui apparait ,mais l'importance de cet vision ne réside pas seulement dans la consolation ,et l'encouragement ?
mais d'aller a Rome pour rendre aussi le témoignage
Or la haine des Juifs est si grande qu'ils ne peuvent en rester la
c'est ce que nous montrera la suite des versets

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Sam 7 Juin 2014 - 11:34

23:11 La nuit suivante, le Seigneur s'approcha de Paul et dit : Prends courage ; car, de même que tu as rendu témoignage de moi à Jérusalem, il faut aussi que tu rendes témoignage à Rome.
 
Dans les premiers temps du christianisme, il y avait encore des contacts fréquents avec Jésus ressuscité qui, depuis les cieux, transmettait des informations par des prophéties, des visions, des rêves, des voix. Lorsque la Bibliothèque divine ou Bible serait complète, ces manifestations surnaturelles cesseraient mais l'Esprit saint répandu à la Pentecôte continuerait à agir au cours les siècles jusqu'à nos jours et sur tous les disciples baptisés en son nom ! (Matthieu 28:19-20; 1Corinthiens 13:8-10).
 
Jésus confirma à l'apôtre Paul sa mission d'être son témoin non seulement à Jérusalem mais même dans la capitale de l'empire romain : à Rome.
Jusque-là, Paul avait rendu témoignage aux gens des nations et aux Juifs y résidant. Il avait rendu témoignage aux Juifs de Jérusalem mais maintenant, il rendrait encore témoignage pendant deux années également aux Juifs de Rome où il y avait 11 synagogues à l'époque.
 
Que Jésus lui ait dit "Prends courage" ne signifie pas que Paul aurait été découragé. C'était seulement la 2è nuit que Paul était privé de liberté, ce qui lui avait d'ailleurs été prédit depuis longtemps. Maintenant que cela s'était accompli,  Paul devait être préparé pour ce qui l'attendait encore.
Il continuerait à rencontrer beaucoup d'opposition, c'est pourquoi il lui faudrait prendre courage pour faire face aux affrontements ultérieurs.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1042
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Dim 8 Juin 2014 - 11:39

Complot des Juifs contre Paul
 
23:12 Quand le jour fut venu, les Juifs fomentèrent un complot et s'engagèrent sous peine d'anathème à ne pas manger ni boire avant d'avoir tué Paul.
13 Ceux qui avaient fait ce complot étaient plus de quarante :
14 ils allèrent trouver les principaux sacrificateurs et les anciens pour leur dire : Nous nous sommes engagés, sous peine d'anathème, à ne goûter d'aucune nourriture avant d'avoir tué Paul.
15 Vous donc, maintenant, d'accord avec le sanhédrin, adressez-vous au tribun pour qu'il l'amène devant vous, comme si vous deviez examiner son cas plus exactement ; et nous, nous sommes prêts à le tuer avant qu'il approche.

16 Le fils de la sœur de Paul entendit parler du guet-apens et se rendit à la forteresse, où il entra pour en informer Paul.
17 Paul appela l'un des centeniers et lui dit : Conduis ce jeune homme vers le tribun, car il a quelque chose à lui annoncer.
18 Le centenier le prit donc avec lui, le conduisit vers le tribun et dit : Le prisonnier Paul m'a appelé, et m'a demandé de conduire vers toi ce jeune homme, qui a quelque chose à te dire.
19 Le tribun le prit par la main et, se retirant à l'écart, s'informa : Qu'as-tu à m'annoncer ?
20 Il répondit : Les Juifs se sont mis d'accord pour te demander d'amener Paul demain devant le sanhédrin, comme s'il devait s'informer plus exactement de son cas.
21 N'écoute pas leur demande, car plus de quarante d'entre eux préparent un guet-apens contre lui et se sont engagés, sous peine d'anathème, à ne pas manger ni boire avant de l'avoir tué ; ils sont prêts maintenant et n'attendent que ton consentement.
22 Le tribun congédia le jeune homme, après lui avoir recommandé de ne parler à personne de ce qu'il lui avait fait savoir.

23 Ensuite il appela deux des centeniers et dit : Tenez prêts deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents lanciers pour aller, dès la troisième heure de la nuit, jusqu'à Césarée.
24 Préparez aussi des montures, afin de mener Paul sain et sauf au gouverneur Félix

25 Il écrivit une lettre ainsi conçue :
26 Claude Lysias, au très excellent gouverneur Félix, salut !
27 Cet homme, dont les Juifs s'étaient emparés, allait être tué par eux, lorsque j'intervins avec la troupe et le délivrai, ayant appris qu'il était Romain.
28 J'ai voulu connaître le motif pour lequel ils l'accusaient, et l'ai amené devant leur sanhédrin.
29 J'ai trouvé que s'il était accusé, c'était pour des questions discutées relatives à leur loi, mais qu'il n'y avait contre lui aucune accusation qui mérite la mort ou les chaînes.
30 Avisé d'un complot contre cet homme, je te l'ai aussitôt envoyé, en recommandant à ses accusateurs de porter plainte contre lui en ta présence [Adieu.]

31 Les soldats, selon l'ordre reçu, prirent Paul et le conduisirent pendant la nuit jusqu'à Antipatris.
32 Le lendemain, ils retournèrent à la forteresse en laissant les cavaliers partir avec lui.
33 Arrivés à Césarée, ceux-ci remirent la lettre au gouverneur et lui présentèrent Paul.
34 Après avoir lu la lettre, le gouverneur demanda de quelle province il était. En apprenant qu'il était de la Cilicie :
35 Je t'entendrai, dit-il, quand tes accusateurs aussi seront arrivés. Et il donna l'ordre de le garder dans le prétoire d'Hérode.


Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Lun 9 Juin 2014 - 12:26

23:12 Quand le jour fut venu, les Juifs fomentèrent un complot et s'engagèrent sous peine d'anathème à ne pas manger ni boire avant d'avoir tué Paul.
13 Ceux qui avaient fait ce complot étaient plus de quarante
:

 
Là, ça devient franchement criminel ! Dans le cas de la condamnation et de l'exécution de Jésus, on pouvait entendre la foule crier: "Que son sang retombe sur nous et nos enfants" (Matthieu 27:25). À présent dans le cas de Paul, ses adversaires irréductibles appelaient l'anathème sur eux-mêmes en s'engageant à ne pas manger ni boire avant d'avoir tué Paul !
 
Ceci correspondait à un vœu et la loi divine exigeait qu'un vœu soit tenu ou exécuté :
Citation :
3 Lorsque tu as fait un vœu à Dieu, ne tarde pas à l'accomplir, car il n'y a point de faveur pour les insensés : accomplis le vœu que tu as fait. 4 Mieux vaut pour toi ne pas faire de vœu, que d'en faire un sans l'accomplir. 5 Ne permets pas à ta bouche de faire pécher (tout) ton corps, et ne dis pas en présence de l'envoyé que c'est une inadvertance. Pourquoi Dieu devrait-il s'irriter de tes paroles, et ruiner l'œuvre de tes mains ? (Ecclésiaiste 5:3-5)
 
Une personne peut être insensée au point de faire un vœu stupide ou même criminel, mais ici il s'agissait d' une quarantaine de fanatiques religieux qui s'engageaient par un vœu à tuer le Pharisien Paul devenu un disciple du Messie Jésus de Nazareth ! S'ils n'y parvenaient pas, ils étaient prêts à mourir de soif, de faim !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Mar 10 Juin 2014 - 11:05

14 ils allèrent trouver les principaux sacrificateurs et les anciens pour leur dire : Nous nous sommes engagés, sous peine d'anathème, à ne goûter d'aucune nourriture avant d'avoir tué Paul.
15 Vous donc, maintenant, d'accord avec le sanhédrin, adressez-vous au tribun pour qu'il l'amène devant vous, comme si vous deviez examiner son cas plus exactement ; et nous, nous sommes prêts à le tuer avant qu'il approche.

 
Les conspirateurs avaient besoin d'aide pour parvenir à leur but : l'assassinat de Paul.
Ils s'efforcèrent donc de gagner la complicité de quelques membres influents du sanhédrin qu'ils mirent dans le secret de leur projet. Ils voulaient qu'une délégation de sacrificateurs et d'anciens s'adresse au tribun en faisant semblant de vouloir faire examiner le cas de Paul plus exactement. En réalité, le but des conspirateurs était d'assassiner Paul au cours de son transfert.
 
Les conspirateurs pensaient-ils vraiment que les soldats romains qui conduiraient Paul devant le sanhédrin n'interviendraient pas pour protéger leur prisonnier ? Ne prenaient-ils pas le risque de tuer non seulement Paul mais également l'escorte de soldats romains ? Quelle serait alors la réaction de l'autorité romaine ? Bien sûr, la quarantaine de conspirateurs se disperserait - ou du moins les survivants après l'affrontement avec les soldats - mais les conséquences de cette attaque contre l'aurorité romaine en place et les représailles qui s'ensuivraient ne seraient-elles pas injustes pour le peuple qui aurait à en souffrir ?
 
De toute évidence, les conspirateurs étaient prêts à tout dans leur haine aveugle !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Mer 11 Juin 2014 - 11:23

23:16 Le fils de la sœur de Paul entendit parler du guet-apens et se rendit à la forteresse, où il entra pour en informer Paul.
17 Paul appela l'un des centeniers et lui dit : Conduis ce jeune homme vers le tribun, car il a quelque chose à lui annoncer.
18 Le centenier le prit donc avec lui, le conduisit vers le tribun et dit : Le prisonnier Paul m'a appelé, et m'a demandé de conduire vers toi ce jeune homme, qui a quelque chose à te dire.

 
L'apôtre Paul avait donc une sœur qui avait un fils qui était déjà "un jeune homme."
La seule chose qu'on peut dire avec certitude est que le neveu de Paul se trouvait à Jérusalem. Était-ce pour y faire ses études à son tour comme Paul lui-même était venu de Tarse à Jérusalem pour étudier aux pieds du sage Gamaliel ? Où la sœur de Paul habitait-elle à Jérusalem et Paul avait-il logé chez elle pendant ses études ? Luc ne donne pas de détails sur ces questions.
 
Luc ne dit pas non plus comment le neveu de Paul "entendit parler du guet-apens" projeté contre Paul. C'était probablement par un des membres du sanhédrin au courant du complot que le jeune homme apprit la chose. Ce membre du sanhédrin pouvait avoir agi ainsi pour des raisons de conscience parce qu'il n'approuvait pas le projet d'assassiner Paul ou il était devenu lui-même un sympathisant des chrétiens qui connaissait les relations familiales entre Paul et le jeune homme. Ce que nous savons avec certitude, c'est que le Seigneur avait révélé à Paul qu'il devait encore rendre témoignage à Rome et il est certain que les anges au service des croyants veillaient à ce que Paul parvienne à Rome :"En effet, que sont les anges? Des esprits aux diverses fonctions, envoyés en service pour aider ceux qui vont hériter le salut" (Hébreux 1:14).
 
Paul étant informé s'adressa à l'officier de service en lui demandant de conduire son neveu vers le tribun parce qu'il avait quelque chose à lui dire. C'est ce que fit ce centenier en faisant son rapport au tribun dans un style bref et typiquement militaire.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Jeu 12 Juin 2014 - 12:42

19 Le tribun le prit par la main et, se retirant à l'écart, s'informa : Qu'as-tu à m'annoncer ?
20 Il répondit : Les Juifs se sont mis d'accord pour te demander d'amener Paul demain devant le sanhédrin, comme s'il devait s'informer plus exactement de son cas.
21 N'écoute pas leur demande, car plus de quarante d'entre eux préparent un guet-apens contre lui et se sont engagés, sous peine d'anathème, à ne pas manger ni boire avant de l'avoir tué ; ils sont prêts maintenant et n'attendent que ton consentement.
22 Le tribun congédia le jeune homme, après lui avoir recommandé de ne parler à personne de ce qu'il lui avait fait savoir.

 
D'une manière toute paternelle pour le rassurer, le tribun conduisit le jeune homme à l'écart pour s'informer en privé de ce qu'il avait à lui dire. Après l'avoir entendu, il prit ses paroles très au sérieux. Il réalisa qu'il n'y allait pas seulement de la vie de son prisonnier Paul mais également de ses soldats qui l'escorteraient jusqu'au sanhédrin.
 
Le récit de Luc n'est probablement qu'un condensé de l'entretien entre le tribun et le fils de la sœur de Paul. Un tribun qui s'informe veut évidemment connaître les détails, y compris la source des informations transmises par le jeune homme.

Luc a écrit le livre des Actes des Apôtres vers l'an 63. Si Luc avait mentionné seulement peu d'années après ces évènements le nom du membre du sanhédrin qui était la source de l'information, celui-ci aurait risqué gros car il vivait probablement encore à ce moment-là.
 
Le tribun recommanda au jeune homme de ne parler à personne de ce qu'il lui avait fait savoir car il aurait non seulement mis en danger sa propre vie mais aurait également risqué de compromettre ce que le tribun comptait faire si le jeune homme en parlait à d'autres et que cela venait aux oreilles ne serait-ce que d'un seul membre de la quantantaine de conspirateurs.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Ven 13 Juin 2014 - 12:09

23:23 Ensuite il appela deux des centeniers et dit : Tenez prêts deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents lanciers pour aller, dès la troisième heure de la nuit, jusqu'à Césarée.
24 Préparez aussi des montures, afin de mener Paul sain et sauf au gouverneur Félix

 
Sans tarder, le tribun prit des dispositions pour assurer la sécurité de Paul. Il organisa rapidement une  petite armée de 470 hommes qui se mit en marche en pleine nuit sous le commandement des deux centeniers pour mener le prisonnier Paul à Césarée sain et sauf au gouverneur romain Félix. Les montures préparées étaient sans doute des ânes prévus pour Paul. Comme Césarée se trouvait à une centaine de kilomètres, Paul pouvait alternativement changer de monture en route.
 
Citation :
Antonius Felix était procurateur de Judée de 52 à 60.
Antonius Felix est le frère de Pallas,  un esclave affranchi de la mère de l'empereur romain Claude, Antonia Minor, dont il prend le nom. Tacite, indique que son frère Pallas était un des descendants de la famille royale d'Arcadie (Grèce). Celui-ci est secrétaire du trésor durant les règnes des empereurs Claude et Néron et l'un des hommes les plus riches et les plus influents à l'époque de Claude. Protégé par son frère, Felix devient un des favoris de l'empereur, qui lui confie le commandement de cohortes, puis le nomme procurateur de la province romaine de Judée.
Suétone dit qu'il fut le mari de trois reines. La première Drusilla était sans doute fille de Ptolémée de Maurétanie et arrière-petite-fille de la grande Cléopâtre et de Marc Antoine. La deuxième est inconnue. La troisième est Drusilla, une princesse juive, fille du roi Agrippa Ier (mort en 44) et sœur du roi Agrippa II. Selon Flavius Josèphe, Drusilla, « Extrêmement belle », ne tarde pas à séduire Antonius Felix, devenu procurateur de Judée. « Mais Félix n'a pas à subir la circoncision ; c'est Drusilla qui renie sa religion. » Drusilla s'enfuit avec Félix, qui la fait divorcer pour l'épouser, et elle lui donne un fils nommé Agrippa. Ces événements ont fait scandale à l'époque.
Selon Tacite, Félix « exerce le pouvoir d'un roi avec l'esprit d'un esclave », accumulant débauches et cruautés. C'est devant lui que comparut Paul de Tarse, appréhendé à Jérusalem, accusé d'impiété par Tertulle et menacé d'exécution sommaire par ses adversaires.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Antonius_Felix

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Sam 14 Juin 2014 - 11:51

23:25 Il écrivit une lettre ainsi conçue :
 
Citation :
26 Claude Lysias,

au très excellent gouverneur Félix, salut !

27 Cet homme, dont les Juifs s'étaient emparés, allait être tué par eux, lorsque j'intervins avec la troupe et le délivrai, ayant appris qu'il était Romain.
28 J'ai voulu connaître le motif pour lequel ils l'accusaient, et l'ai amené devant leur sanhédrin.
29 J'ai trouvé que s'il était accusé, c'était pour des questions discutées relatives à leur loi, mais qu'il n'y avait contre lui aucune accusation qui mérite la mort ou les chaînes.
30 Avisé d'un complot contre cet homme, je te l'ai aussitôt envoyé, en recommandant à ses accusateurs de porter plainte contre lui en ta présence

[Adieu.]
 
 
Il est intéressant d'apprendre comment on procédait selon le droit romain pour transférer un prisonnier à une instance supérieure pour être jugé. Un rapport sous forme de lettre contenant les faits était donc rédigé avec précision, on ne se contentait pas d'un rapport verbal. Cela ne garantissait toutefois pas la véracité de ce qui était rapporté. En effet, le rapport du tribun Claude Lysias est faussé sous plusieurs aspects, notamment sur l'affirmation qu'il était intervenu parce que le prisonnier était Romain alors qu'en réalité, il l'a appris seulement plus tard lorsqu'il était sur le point de procéder à l'interrogation de Paul en faisant usage de la torture, ce qui était illégal dans ce cas.
 
Le tribun Claude Lysias avait discerné que la cause de la tentative des Juifs de Jérusalem de vouloir lyncher Paul résidait dans "des questions relatives à leur loi" (religieuse) et qu'il n'y avait en réalité "aucune accusation qui méritait la mort ou les chaînes" selon le droit romain. Le tribun explique qu'en raison du complot contre Paul, il le transfère sous escorte importante au gouverneur.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Dim 15 Juin 2014 - 11:21

31 Les soldats, selon l'ordre reçu, prirent Paul et le conduisirent pendant la nuit jusqu'à Antipatris.
32 Le lendemain, ils retournèrent à la forteresse en laissant les cavaliers partir avec lui.

 
L'importante escorte - avec Paul au milieu - se mit donc en route pendant la nuit.
Arrivé à Antipatris, Paul devait être très fatigué bien que n'ayant pas marché mais chevauché avec la troupe.
 
Les 200 soldats et les 200 lanciers retournèrent le lendemain à la forteresse de Jérusalem car il était improbable que la quarantaine de conspirateurs voulant assassiner Paul puisse encore l'inquiéter à présent.  Les 70 cavaliers escortant encore Paul jusqu'à Césarée suffisaient donc amplement pour le mener chez le gouverneur Félix et le lui remettre.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Lun 16 Juin 2014 - 12:40


23:33 Arrivés à Césarée, ceux-ci remirent la lettre au gouverneur et lui présentèrent Paul.
34 Après avoir lu la lettre, le gouverneur demanda de quelle province il était. En apprenant qu'il était de la Cilicie :
35a Je t'entendrai, dit-il, quand tes accusateurs aussi seront arrivés. ...

 
 
Paul fut donc remis sain et sauf au gouverneur Félix. La quarantaine de conspirateurs qui avait voulu l'assassiner lors de son transfert au sanhédrin pour y être entendu avait manqué son but. Cela faisait déjà un moment qu'ils n'avaient pas bu ni mangé s'ils observaient scrupuleusement leur voeu.
 
Après avoir lu la lettre du tribun Claude Lysias contenant un résumé des faits concernant le prisonnier Paul qui se trouvait maintenant devant lui, le gouverneur Félix demanda de quelle province il était. C'était important car Paul étant un citoyen romain ayant été arrêté à Jérusalem, le gouverneur Félix devait avant tout décider de quelle juridiction Paul dépendait. Lorsque donc la question fut posée à Paul, il répondit qu'il était de la province de Cilicie.
 
En disant à Paul "je t'entendrai plus amplement" (selon la Traduction David Martin), Félix indiqua à Paul qu'il allait s'occuper de son cas mais pas tout de suite. Il fallait qu'il attende que ses accusateurs soient eux aussi présents. Cela prendrait plusieurs jours jusqu'à ce qu'une délégation du sanhédrin de Jérusalem vienne à son tour à Césarée.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11454
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Actes chap. 23   Mar 17 Juin 2014 - 12:10

35 ... Et il donna l'ordre de le garder dans le prétoire d'Hérode.
 
En attendant l'arrivée à Césarée de la délégation du sanhédrin de Jérusalem pour porter ses accusations contre Paul devant le gouverneur Félix, Paul fut mis sous garde dans le prétoire d'Hérode.
 
Le prétoire d'Hérode était la cour de justice dans le palais d'Hérode le grand à Césarée où le gouverneur Félix résidait lorsqu'il était en ville. C'était donc dans ce palais qu'il se trouvait officiellement avec ses soldats et tout son personnel. À présent, Paul y résidait aussi comme citoyen romain, donc non pas enchaîné mais simplement sous garde militaire jusquà ce que son cas ait été examiné.
 
Notons que jusque-là, aucune accusation avec preuves à l'appui n'avait été portée contre lui.
 
(À suivre au chapitre 24)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actes chap. 23   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actes chap. 23
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actes Chapitre 7
» Actes Chapitre 16
» Actes chap 28
» Actes chap 27
» Actes chap. 23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Actes des apôtres :: Par chapitre-
Sauter vers: