La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Daniel

avatar

Nombre de messages : 1166
Localisation : France - Massif Central
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Mar 10 Fév 2015 - 21:36

Coucou Mimarie,

je ne veux rien affirmé, ce sujet est tellement ardu et complexe ;

peut-être trouveras tu la réponse dans le sujet ci- dessous ?

citation
- - -- - - - - - - - - -

MessageSujet: Le Règne du Christ, et les mille ans. Rév.20 Dim 16 Sep 2007 - 15:39

- - - - - - - - - - - - -

bonne soirée et à bientôt ; fraternellement ! Daniel 2
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Mar 10 Fév 2015 - 23:58

Mimarie a écrit:
... -S’agit-il de la même période de mille ans durant lesquels les disciples chrétiens règnent avec Christ ?
Auquel cas des questions importantes se posent.
-ou bien s’agit-il d’une autre période de mille ans qui ne se superpose pas sur la seconde. Et pourquoi ?

Si je m’en tiens à  la première compréhension (même période) et compte tenu de ce qui a été exprimé sur ce fil, cela a des conséquences  pour le moins surprenantes pour notre époque, savoir :
Les  mille ans symboliques seraient donc achevés, Satan serait donc relâché, et  donc aussi achevé le règne Christique de mille ans ? scratch  
Ce qui impliquerait également  que  les autres morts sont en ce cas revenus  à la vie à présent (les mille ans étant achevés),  
et que dire du Jugement ?

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre ....

Je pense plutôt qu’il ne s’agit pas des mêmes périodes, qu'elles ne débutent pas en même temps  mais comment le prouver ?  
study

Hello Mimarie,
je n'ai pas répondu de suite car j'ai cherché où j'ai déjà traité ce point. Nous avons tellement discuté sur les "1000 ans", ici et sur d'autres fora.
Voici l'essentiel de ce que j'avais écrit suite à mes recherches :

Selon ma compréhension, les "1000 ans" symboliques désignent 2 longues périodes différentes :

- les "1000 ans" (symboliques) durant lesquels Satan est sous restrictions,
ne pouvant pas retenir ses captifs des nations puisqu'il ne peut pas empêcher que l'Évangile leur soit prêché ! Les "1000 ans" de Satan commencent au cours du ministère de Jésus vers le début des années 30 du 1er siècle qui conduisit à son éjection du ciel lorsque Jésus y retourna après sa résurrection et se terminent lorsque Satan est relâché pour rassembler les nations dans le but de les pousser à faire la guerre à Harmaguédon. Puisque les nations sont en cours de rassemblement dans l'ONU  - rassemblement qui a déjà pris beaucoup de temps -, nous avons de bonnes raisons de penser que les "1000 ans" de Satan sont déjà achevés comme cela a été exposé sur ce fil.

- les "1000 ans" (synboliques) durant lesquels Jésus règne au milieu de ses ennemis
commencèrent après sa résurrection où "tout pouvoir au ciel et sur la terre" lui fut donné. Ces "1000 ans" du Christ se termineront lorsque le dernier ennemi (la mort) aura été vaincu lors de la résurrection générale et le jugement final. Puisque Satan sera jeté pour toujours dans l'étang de feu et de soufre avant la résurrection générale, les "1000 ans" symboliques de Jésus durent donc bien plus longtemps que les "1000 ans" de Satan.

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Sam 14 Fév 2015 - 4:15

Résumé et perspectives

Depuis la rébellion en Éden, Satan était devenu le maître et "dieu du monde" qui allait se développer avec les descendants d'Adam et Ève au cours des générations.

Satan avait de très grandes libertés pour faire pratiquement ce qu'il voulait dans son monde mais lorsqu'il allait trop loin, Dieu intervenait, notamment lors du déluge parce que la corruption et la violence étaient devenues extrêmes, ou à Sodome et Gomorrhe où la dépravation et l'immoralité sexuelle étaient devenues excessives. Malgré ces interventions divines, Satan continua a régner en maître absolu sur les nations et les tribus de la terre et il eût également la permission divine d'éprouver les fidèles à Dieu. C'est ainsi que nous apprenons que Satan était autorisé pendant un temps à frapper Job de maladie et d'autres épreuves mais Dieu fixa les limites en ne lui permettant pas de toucher à la vie de Job. Il en sera de même notamment pour Jésus sur lequel les anges veilleraient à ce qu'il ne lui arrive rien "avant son heure" !

Lors du ministère de Jésus, les libertés d'action de Satan commencèrent à être restreintes considérablement pour atteindre finalement le point culminant avec son éjection du ciel avec ses démons et sa mise "en prison" symboliquement parlant en étant lié avec une grande chaîne pour qu'il ne puisse plus égarer et séduire les nations. Il ne pourrait donc pas empêcher que l'Évangile soit prêché à toutes les nations. Il ne sortirait de prison symboliquement parlant que lorsqu'il serait relâché afin de rassembler les nations pour la guerre finale contre Dieu et les siens. Les faits historiques exposés dans ce fil semblent indiquer que c'est au 18è siècle que les "1000 ans" d'emprisonnement ou de restrictiions de Satan se terminèrent et qu'il provoqua alors la grande Apostasie de la foi chrétienne lorsqu'en plein centre du christianisme en Europe, la déchristianisation prit ton essor et que la propagande "du dragon, de la bête et du faux prophète" contribua à rassembler les nations d'abord dans la Société des Nations en 1919 (qui fut un échec) puis dans l'ONU depuis 1945, rassemblement toujours encore en cours. Pendant ce temps, les chrétiens continuèrent à prêcher courageusement l'Évangile dans le monde entier. Le rassemblement des nations par le dragon se fait sentir de plus en plus puisque déjà une cinquantaine de pays persécutent ouvertement les chrétiens.

Que reste-t-il encore à accomplir des prophéties bibliques ? En gros, la pression va encore s'accentuer sur les serviteurs de Dieu jusqu'à ce que l'hostilité éclate ouvertement et globalement et que l'attaque soit déclanchée contre "les saints, la ville bien-aimée" ! Ce sera l'attaque globale de Gog et Magog. La première résurrection et l'enlèvement des disciples authentiques de Christ aura lieu. Tous les adversaires seront vaincus et Satan et ses démons seront jetés pour toujours dans l'étang de feu et de soufre qui est le symbole de la mort définitive. Alors aura lieu la résurrection générale des "autres morts". Le dernier ennemi la mort sera vaincu et Christ remettra alors le royaume au Père et ainsi, les "1000 ans" du règne de Christ au milieu de ses ennemis (commencé dans les années 30 du 1er siècle) seront achevés. Après le jugement dernier, ce sera l'éternité. Voilà donc le programme qui est encore devant nous !

Lorsque des prophéties sont en cours d'accomplissement, on ne discerne pas encore tous les détails mais les serviteurs de Dieu ont toujours été prévenus avant que Dieu intervienne. Veillons et faisons notre part pour affernir notre appel et notre élection en restant fidèles dans les épreuves, en produisant les oeuvres escomptées et en développant une personnalité chrétienne calquée sur notre modèle Jésus-Christ.

Que la grâce du Père et l'amour du Fils ainsi que l'aide de l'Esprit saint soient avec vous tous !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8885
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Sam 14 Fév 2015 - 13:27

Merci Nomade ;
Ce résumé , nous permet de nous forger notre propre opinion , il est clair que les événements mondiaux nous permettent de nous situer dans le temps et dans l'accomplissements des prophéties celà devrait nous alerter ,et nous permettre de prendre de sages dispositions afin de (si ce n'est pas encore fait ) de nous réconcilier avec Dieu en revêtant la personnalité chretienne et en faisant les oeuvres qui conviennent
http://jesus.discutfree.com/t2599-nous-vous-en-supplions-soyez-reconcilies-avec-dieu#50216

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 2027
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Dim 15 Fév 2015 - 16:12

Bonjour Nomade, Gégé, Bonjour à chacun, chacune,

Je voudrais  juste préciser, que  ce 18e siècle, qualifié des  Lumières ,  est  l’aboutissement d’une évolution de la pensée de certains philosophes, écrivains, personnages puissants et autres grands banquiers-commerçants influents d’ Europe  - et ce depuis le Moyen Age ; au passage,Europe chrétienne d’ailleurs….

Oui,  on trouve des  tenants du mondialisme déjà au Moyen-Âge : c’est une tendance très ancienne qui aboutit  XXIe siècle à ce que nous observons.  Les hommes n’ont pas eu besoin de l’intervention personnelle d’un Satan libéré pour produire ce phénomène mondialiste.  
Ils faisaient le travail préparatoire en forgeant toujours mieux le concept de mondialisation, en jouant  le jeu des suppôts de Satan entravé.  

Pierre Hillard dit "que l’histoire des tenants du mondialisme remonte au Moyen-Âge», que  "cette tendance repose sur une cupidité sans limites et la poursuite d’un idéal de contrôle complet des richesses planétaires. Cette évolution n’a fait que prendre de la vitesse au fur et à mesure que le « clergé » mondialiste, successeur de Nimrod, réussissait à imposer son mode de pensée en faveur du  nouvel ordre mondial ».    Difficile de contredire !

Pour moi la question serait  :
Quand, concrètement, dans les faits, observe-t-on  un début visible de rassemblement mondial des peuples ?  
A partir de quand  vérifie-t-on cette amorce historique visible d’un ordre mondial ?
Avec,  concomitamment,  ce jeu de la séduction opéré  auprès des peuples,  qui  débute et se continue tout le temps du rassemblement des nations (Il suffit de voir ou lire  les actualités) ?

bien amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Dim 15 Fév 2015 - 19:54

Mimarie a écrit:
Bonjour Nomade, Gégé, Bonjour à chacun, chacune,
Je voudrais  juste préciser, que  ce 18e siècle, qualifié des  Lumières ,  est  l’aboutissement d’une évolution de la pensée de certains philosophes, écrivains, personnages puissants et autres grands banquiers-commerçants influents d’ Europe  - et ce depuis le Moyen Age ; au passage,Europe chrétienne d’ailleurs….

Oui,  on trouve des  tenants du mondialisme déjà au Moyen-Âge : c’est une tendance très ancienne qui aboutit  XXIe siècle à ce que nous observons.  Les hommes n’ont pas eu besoin de l’intervention personnelle d’un Satan libéré pour produire ce phénomène mondialiste.  
Ils faisaient le travail préparatoire en forgeant toujours mieux le concept de mondialisation, en jouant  le jeu des suppôts de Satan entravé.  

Pierre Hillard dit "que l’histoire des tenants du mondialisme remonte au Moyen-Âge», que  "cette tendance repose sur une cupidité sans limites et la poursuite d’un idéal de contrôle complet des richesses planétaires. Cette évolution n’a fait que prendre de la vitesse au fur et à mesure que le « clergé » mondialiste, successeur de Nimrod, réussissait à imposer son mode de pensée en faveur du  nouvel ordre mondial ».    Difficile de contredire !

Bonjour Mimarie et aux lecteurs,
les ploutocrates internationnaux étaient déjà à l'oeuvre au 1er siècle (pas seulement depuis le Moyen-âge) puisque les Écritures nous apprennent que Babylone la grande était déjà assise sur les grandes eaux représentant "des peuples, des foules, des nations et des langues" au 1er siècle et que Dieu exhortait déjà son peuple à sortir d'elle à l'époque ! (Apocalypse 17:15; 18:4).
Par contre, c'est au 18è siècle que "la renaissance" (notamment de la philosophie grecque) eut lieu: "la lumière des philosophes anciens et nouveaux" devint progressivement la "lumière" des apostats dans la chrétienté et ceux-ci forcent depuis la déchristianisation globale.  

Mimarie a écrit:
Pour moi la question serait  :
Quand, concrètement, dans les faits, observe-t-on  un début visible de rassemblement mondial des peuples ?  
A partir de quand  vérifie-t-on cette amorce historique visible d’un ordre mondial ?
Avec,  concomitamment,  ce jeu de la séduction opéré  auprès des peuples,  qui  débute et se continue tout le temps du rassemblement des nations (Il suffit de voir ou lire  les actualités) ?
bien amicalement,

Oui, on observe tout cela depuis le 18è siècle et les réponses à tes questions se trouvent sur les 3 premières pages de ce fil, notamment concernant le rassemblement des nations dans la Société des Nations en 1919 (qui fut un échec) et dans l'ONU depuis 1945.

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 2027
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Dim 15 Fév 2015 - 22:26

Bonsoir Nomade,
je te remercie de me répondre.  Mais j'avais bien entendu ta démonstration.
c'est sur le moment précis où Satan est susceptible d'avoir été relâché que je bute .

tu as expliqué puis conclu
Citation :
je suis arrivé à la conclusion que les restrictions imposées à Satan depuis les années 30 du 1er siècle, à savoir qu'il ne pourrait pas empêcher la prédication de l'Évangile aux nations de la terre et qu'il serait obligé de laisser partir "des captifs", ont été levées vers le début du 18è siècle. Satan est donc symboliquement parlant "relâché de sa prison" et "délié" depuis au moins 2 siècles, voire même près de 3.
Pourtant on a constaté un accroissement de la connaissance de l'évangile durant ces derniers siècles : Afrique, Amérique du sud, Asie, Océanie ?

Pardon, mais j'ai un peu de mal avec cette conclusion actuellement.  

je pense que c'est plutôt lors de la première tentative concrète(= un fait historique) de lancer la Sté des nations que Satan a pu être relâché, d'où mes questions :
Quand, concrètement , dans les faits, observe-t-on  un début visible de rassemblement mondial des peuples ?  
A partir de quand  vérifie-t-on cette amorce historique visible d’un ordre mondial ?
Avec,  concomitamment,  ce jeu de la séduction opéré  auprès des peuples,  qui  débute et se continue tout le temps du rassemblement des nations (Il suffit de voir ou lire  les actualités) ?

bien sincèrement, bonne soirée
Mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Dim 15 Fév 2015 - 23:23

Mimarie a écrit:
... c'est sur le moment précis où Satan est susceptible d'avoir été relâché que je bute .
tu as expliqué puis conclu
Citation :
je suis arrivé à la conclusion que les restrictions imposées à Satan depuis les années 30 du 1er siècle, à savoir qu'il ne pourrait pas empêcher la prédication de l'Évangile aux nations de la terre et qu'il serait obligé de laisser partir "des captifs", ont été levées vers le début du 18è siècle. Satan est donc symboliquement parlant "relâché de sa prison" et "délié" depuis au moins 2 siècles, voire même près de 3.
Pourtant on a constaté un accroissement de la connaissance de l'évangile durant ces derniers siècles : Afrique, Amérique du sud, Asie, Océanie ? ...Pardon, mais j'ai un peu de mal avec cette conclusion actuellement.
 
Hello Mimarie,
il est tout à fait normal que l'Évangile continue à être prêché après que Satan a été relâché afin de séduire les nations pour les rassembler. J'en avais déjà parlé au cours du développement de ce fil.
Les chrétiens d'une part, et la bête et le faux prophète d'autre part, font leurs activités en parallèle pendant un temps ! (Apocalypse 16:13-16).

Mimarie a écrit:
...  je pense que c'est plutôt lors de la première tentative concrète(= un fait historique) de lancer la Sté des nations que Satan a pu être relâché, d'où mes questions ...

Nous sommes donc arrivés tous les deux à la conclusion que Satan a déjà été relâché de sa prison et que les "1000 ans" symboliques de son emprisonnement sont donc déjà achevés ! Et nous sommes également d'accord que le rassemblement devint effectif d'abord en 1919 avec la fondation de la Société des Nations (qui fut un échec) puis avec la 2è tentative de rassemblement en cours depuis 1945 dans le cadre de l'ONU.
La différence dans nos déductions réside tout simplement dans ma compréhension selon laquelle il faut du temps avant que le dragon parvienne à rassembler effectivement les rois de la terre par sa propagande antichrétienne diffusée à l'aide de la bête et du faux prophète. Pour ma part, je pense que "les esprits de démons" agissent particulièrement sur les nations depuis le siècle des lumières, notamment par la déchristianisation à l'aide de la philosophie, de l'athéisme favorisé par la théorie de l'évolution, de la prédiction d'un Nouvel ordre mondial, de la critique biblique, etc. Autrement dit, Satan ne réussit pas "du jour au lendemain" à rassembler les nations dans la SdN puis dans l'ONU sans égarer d'abord les nations par la propagande prédite dans Apocalpyse 16:13-16 dans le but de "séduire" les nations après sa libération.

Mimarie a écrit:
Pardon, mais j'ai un peu de mal avec cette conclusion actuellement.

Tu n'as pas besoin te t'excuser pour cela Mimarie puisque nous cherchons ensemble.
Réjouissons-nous plutôt des points communs qui ressortent de nos recherches personnelles.

Fraternellement en Christ
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
JF0911

avatar

Nombre de messages : 1162
Localisation : IDF
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Mer 18 Fév 2015 - 12:03

Bonjour à toutes et tous,

Nomade a écrit:
Pour ma part, e pense que "les esprits de démons" agissent particulièrement sur les nations depuis le siècle des lumières, notamment par la déchristianisation à l'aide de la philosophie, de l'athéisme favorisé par la théorie de l'évolution, de la prédiction d'un Nouvel ordre mondial, de la critique biblique, etc.

Sur cet élément historique, j'ai appris récemment un aspect très particulier de la Révolution Française de 1789 : l'essai de mise en place du culte et de la fête de l'Etre Suprême par Robespierre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maximilien_de_Robespierre#L.27.C3.8Atre_supr.C3.AAme

voir le paragraphe 1.12

ça ressemble étrangement à une tentative de fondation d'un culte luciférien !! et cela sur l'autel sanglant de 2 millions de morts = la promotion démocratique d'un holocauste... l'Etre Suprême de Robespierre est vorace.

http://www.democratie-royale.org/article-revolution-fran-aise-empire-nombre-de-morts-fran-ais-deux-millions-111206398.html

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Mer 18 Fév 2015 - 22:19

Hello JF,

 pour ces informations très révélatrices qui ressortent de cet extrait :

Citation :
Deux millions de morts : tel semble être, aux seuls dépens de la France, le coût des guerres de la Révolution et de l'Empire. Deux millions de Français, jeunes pour la plupart, tombent sans postérité. Leur disparition, et du même coup celle des Français qui auraient dû être leurs enfants et petits-enfants, pèseront sur toute la démographie du siècle, et l'appauvriront...

Deux millions : c'est à peu près autant que ce que coûteront ensemble à la France les deux conflits les plus meurtriers de l'histoire, ceux de 1914 et de 1940. Mais le sacrifice est plus lourd quand il frappe un peuple de quelque 27 millions d'âmes, que s'il se rapporte à 40 millions de citoyens.

http://www.democratie-royale.org/article-revolution-fran-aise-empire-nombre-de-morts-fran-ais-deux-millions-111206398.html

Le siècle des lumières apporta vraiment des changements considérables !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Mar 24 Fév 2015 - 18:39

Chers lecteurs et participants,
puisque nous avons parlé du rassemblement des nations dans le cadre de l'Oprganisation des Nations Unies depuis 1945, il convient de reconnaître que du bien a été fait par l'ONU et il serait injuste de diaboliser ses fonctionnaires.

Voyons l'extrait d'un article sur l'ONU dans l'encyclopédie Wikipédia :
Citation :
L'Organisation des Nations unies (ONU)
est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la planète. Distincte des États qui la composent, l’organisation a pour finalité la paix internationale. Ses objectifs sont de faciliter la coopération dans le droit international, la sécurité internationale, le développement économique, le progrès social, les droits de l’homme et la réalisation à terme de la paix mondiale. L’ONU est fondée en 1945 après la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la Société des Nations, afin d’arrêter les guerres entre pays et de fournir une plate-forme de dialogue. Elle contient plusieurs organismes annexes pour mener à bien ses missions.

Contexte historique
L'ONU a été fondée le 26 juin 1945 , à San Francisco, lors de l'entrée en vigueur de la charte des Nations unies pour remplacer la Société des Nations (SDN), qui n'avait pas pleinement joué son rôle et n'avait pu empêcher la Seconde Guerre mondiale, ainsi que pour fournir une nouvelle plate-forme de dialogue international.
Pour pallier les échecs de la Société des Nations, Roosevelt prévoit une hiérarchie des États où tous les membres signataires seraient représentés, mais avec un conseil de sécurité de quinze membres dont cinq permanents disposant d'un droit de véto. Ces cinq pays sont les États-Unis, l'URSS (qui sera remplacée par la Russie), la Chine, la France, et le Royaume-Uni, tandis que les dix autres pays du conseil de sécurité n'y sont que pour deux ans.
En 2012, l'ONU compte 193 États membres, soit presque tous ceux qui sont officiellement reconnus. De son siège qui se situe sur un territoire international dans la ville de New York aux États-Unis, l'ONU et ses agences spécialisées réparties dans d'autres États, prennent toute l'année diverses résolutions sur des sujets qui sont de leur domaine de compétence.

En vertu de sa charte précisée dans l'article 1, l'ONU s'efforce d'être un lieu où se construit un avenir meilleur pour tous les êtres humains, et cela à travers quatre objectifs :
- maintenir la paix et la sécurité dans le monde ;
- développer les relations amicales entre les nations ;
- réaliser la coopération internationale sur tous les sujets où elle peut être utile et en encourageant le respect des droits de l'homme ;
- être un centre où s'harmonisent les efforts des nations dans des objectifs communs.

L'ONU n'est pas un gouvernement mondial et ne légifère donc pas. Cependant, ses résolutions donnent une légitimité aux interventions des États et sont de plus en plus appliquées dans le droit national et international. Toutes ces actions se pérennisent au travers de la signature de traités ou conventions internationales entre les nations. Les principaux travaux et débats sont interprétés ou traduits par écrit dans les six langues officielles de l'ONU : anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe, mais seuls l'anglais et le français sont les langues de travail du siège new-yorkais.

Organisation
L'Organisation des Nations unies comprend six organes principaux :
- L'Assemblée générale, où tous les États membres sont représentés et disposent d'une voix pour les recommandations qui sont portées au vote ; l'assemblée générale dispose de compétences très larges mais n'émet pas de décisions contraignantes pour les États.
- Le Conseil de sécurité est plus spécialement chargé de traiter les menaces contre la paix, les ruptures de la paix ou les agressions ; il peut émettre des résolutions contraignantes pour les états ; ses pouvoirs sont définis dans le chapitre VII de la charte de l'ONU. La pratique lui permet de décider du lancement d'opérations de maintien de la paix avec le concours des états membres puisque l'ONU est dépourvue de moyens militaires propres. Le conseil de sécurité peut décider de sanctions contre un État.
- Le Conseil économique et social qui aide à la promotion de la coopération économique et sociale et au développement ;
- Le Conseil de tutelle dont la fonction est tombée en désuétude depuis la fin de la décolonisation.
- La Cour internationale de justice tranche les différends entre les états qui acceptent de recourir à sa juridiction ; elle peut également fournir des avis juridiques aux autres organes lorsqu'elle est saisie, ce qui arrive de plus en plus rarement. Elle siège à La Haye (Pays-Bas). Conformément à l'article 92 de la Charte des Nations unies, elle remplace la Cour permanente de justice internationale, dont elle utilise les jurisprudences ;
- Le Secrétariat qui assure la gestion quotidienne de l'organisation, y compris celle des quelques 9.000 fonctionnaires qui l'animent, et des représentants des Nations unies.

En plus de ces six organes principaux, l'ONU a créé au fil du temps plusieurs agences spécialisées comme l'OMS pour la santé ou l'UNESCO pour la coopération internationale en matière de développement de l'éducation, des sciences et de la culture mais aussi l'UNICEF pour les enfants.

États membres
Depuis l'adhésion du Monténégro en 2006 et de la République du Soudan du Sud en 2011, l'ONU compte désormais la quasi-totalité des États du monde, soit 193 sur les 197 qu'elle reconnaît – les quatre États reconnus mais non membres étant la Palestine (depuis le 29 novembre 2012) et le Vatican qui ont un statut d'observateur, ainsi que les îles Cook et Nioué[Note 2]. Le Vatican est toutefois le seul État pleinement souverain et reconnu par les Nations unies bien qu'il n'en soit pas membre, et il n'existe aucun obstacle à son adhésion si les autorités vaticanes souhaitent un jour rejoindre l'organisation.
Cependant, certaines entités prétendant à un statut d'État (principalement la République de Chine ayant pour territoire Taïwan, le Kosovo et la République sahraouie qui ne sont reconnus que par certains pays, et le Somaliland ou le Tibet qui ne sont officiellement reconnus par aucun État), ou formant des nations (comme l'Autorité palestinienne avant le 30 novembre 2012) ne sont pas représentées à l'ONU. Ainsi, contrairement à sa dénomination, c'est le statut d'État et non de Nation qui permet l'accès à l'Organisation.

Financement
Le financement de l'Organisation des Nations unies et de ses agences spécialisées est assuré par les contributions obligatoires des pays membres et par des contributions volontaires de toutes organisations, entreprises ou encore particuliers.  
Le site du siège des Nations unies à New York, par exemple, est un don de la fondation John D. Rockefeller Jr.

Historique
Les premières bases des Nations unies furent posées lors de l'élaboration de la Déclaration des Nations unies, qui fut signée le 1er janvier 1942 à Washington DC. L'expression Nations unies est due au président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt ; elle avait pour but de signifier que des États avaient décidé de se réunir pour prévenir les conflits armés de manière à ce que des guerres telles que la Première et la Seconde Guerre mondiale ne se reproduisent plus jamais, ayant à l'esprit ces guerres qui « deux fois en l'espace d'une vie humaine ont infligé à l'humanité d'indicibles souffrances »[9] comme le dit la Charte des Nations unies. Mais c'est avec la Conférence de Dumbarton Oaks à Washington DC et surtout la conférence de San Francisco en 1945 qu'ont été définis exactement le but et le fonctionnement de l'ONU.
C'est le 24 octobre 1945, lors de la ratification par la majorité des pays signataires, que l'ONU naquit officiellement. Depuis, la Journée des Nations unies est célébrée le 24 octobre de chaque année[10].

La paix entre les nations est la mission fondatrice des Nations unies. Avant l'ONU, d'autres organisations œuvraient pour la paix dans le monde : l'Union interparlementaire, créée en 1889 ; le Bureau international de la paix, créé en 1891 ; la Cour d'arbitrage international de La Haye, créée en 1899 ; l'Organisation internationale du travail, créée en 1919 ; et la Société des Nations, active entre 1919 et 1939 (de jure jusqu’en 1946).

Siège
Cinq des six organes principaux de l'ONU sont situés à New York. Seule la Cour internationale de justice (CIJ), de création plus ancienne, a son siège à La Haye aux Pays-Bas.

De nombreuses agences importantes des Nations unies ont leur siège à Genève, siège européen de l'ONU qui a hérité du siège de l'ancienne Société des Nations (SdN), où se déroulent toujours deux tiers des activités du système des Nations unies :
Organisation mondiale de la santé (OMS) ;
Organisation météorologique mondiale (OMM) ;
Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) ;
Organisation internationale du travail (OIT) ;
Union internationale des télécommunications (UIT) ;
Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) ;
Organisation internationale pour les migrations (OIM) ;
Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) ;
Centre du commerce international (CCI).
D'autres agences sont situées ailleurs dans le monde, dont :
Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris ;
Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à Vienne ;
Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) à Montréal.
Organisation pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) et Programme alimentaire mondial (PAM) à Rome


Avenir et critiques
En novembre 2001, le mensuel Le Monde diplomatique publie un article de l'écrivain et journaliste néo-zélandais Nicky Hager, expliquant notamment la façon dont les États-Unis ont profité de la localisation de la Conférence de San Francisco (acte fondateur de l'organisation en avril 1945) sur leur territoire pour espionner massivement les diplomates présents dans leurs communications avec leur capitale respective. « Recueillis par les compagnies télégraphiques, leurs télégrammes, cryptés, furent décodés par des officiers opérant vingt-quatre heures sur vingt-quatre, puis transmis aux négociateurs américains. Ce fut un succès total... ».

L'avenir de l'ONU passe de plus en plus par une réforme en profondeur de son fonctionnement. Jusqu'à maintenant, elle fut repoussée, mais le problème du budget, en particulier de sa dette, et celui du fonctionnement du Conseil de sécurité avec l'arrivée de nouveaux membres permanents et l'extension de son domaine de compétence, deviennent de plus en plus pressants.  
Le 7 mars 2006, le secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, a proposé, dans un rapport à l'Assemblée générale, aux États membres une vaste réforme de l'administration de l'ONU, attendue par les dirigeants mondiaux après que l'Organisation eut été secouée par une série de scandales. M. Annan a présenté une série de mesures allant de la délocalisation de certains services au renforcement du système de passation des marchés. Celui-ci a été ces dernières années mis à mal par le scandale du programme « pétrole contre nourriture » de l'ONU en Irak et lorsqu'une enquête interne a découvert des pratiques contestables dans le secteur du maintien de la paix, ayant occasionné des dizaines de millions de dollars de pertes pour l'Organisation.

L'organisation s'est largement discréditée lors de drames récents: échec de la prévention et de la protection en 1994 au Rwanda lors du terrible génocide des Tutsis qui s'est soldé par 800 000 morts. Incapacité également de prévenir et de stopper les conflits en ex-Yougoslavie de 1991 à 1995, et particulièrement d'assurer la protection des enclaves musulmanes de Bosnie-Herzégovine. Le massacre de Srebrenica (juillet 1995), pour lequel la qualification de génocide est en débat, s'est déroulé dans l'incapacité des 400 Casques bleus néerlandais d'intervenir.
En 2010, lorsqu'un séisme provoqua un désastre humanitaire à Haïti, l'ONU s'est montrée incapable de coordonner l'aide rapidement.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_des_Nations_unies

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Jeu 26 Fév 2015 - 15:50


Dans l'extrait de l'article de Wikipédia du message précédent, les parties relevées en gras font ressortir des objectifs louables que s'est fixée l'ONU. Il est déjà remarquable que les nations ont été rassemblées pour résoudre en commun quelques gros problèmes du monde. C'est ainsi que l'envoi des casques bleus a permis d'éviter le pire dans certaines régions du monde ainsi que les secours apportés dans les pays ravagés par la famine.
L'ONU a fait ses preuves dans certains donmaines tout en révélant son incapacité dans d'autres domaines.

Nous savons par les Écritures que Satan se comporte bien souvent en ange de lumière. Il ne fait aucun doute que le but final de son rassemblement des nations sera de les faire attaquer "la ville bien-aimée" ! (Apocalypse 16:13-15; 20:7-10)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Ven 27 Fév 2015 - 11:52


Une comparaison me semble appropriée.
Les lecteurs de la Bible sont bien familiarisés avec la prédiction de Jésus sur le signe auquel on reconnaîtrait que la fin de Jérusalem au 1er siècle serait proche :
Citation :
20 Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. 21 Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem s'en retirent, et que ceux qui seront dans les campagnes n'entrent pas dans la ville. (Luc 21:20-21)

Et à quoi reconnaîtrait-on que Satan aura été "relâché" ?
C'est Jésus qui nous le dit dans l'Apocalypse :
Citation :
7 Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison, 8 et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre. Leur nombre est comme le sable de la mer.
( Apocalypse 20:7-8 )

C'est donc bien lorsque les nations seront rassemblées qu'on aura la preuve que Satan aura été relâché et qu'on pourra s'attendre à cette guerre finale. Or, pour la première fois de leur histoire de plus de 4000 ans, les nations sont en cours de rassemblement dans le cadre de l'Organisation des Nations Unies. Actuellement, elles sont déjà au nombre de 193 nations rassemblées ! Pour les connaître toutes ainsi que la date de  leur affiliation, cliquer sur
http://www.un.org/fr/members/

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
JF0911

avatar

Nombre de messages : 1162
Localisation : IDF
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Ven 27 Fév 2015 - 12:50

Bonjour à toutes et tous,

Nomade a écrit:

C'est donc bien lorsque les nations seront rassemblées qu'on aura la preuve que Satan aura été relâché et qu'on pourra s'attendre à cette guerre finale. Or, pour la première fois de leur histoire de plus de 4000 ans, les nations sont en cours de rassemblement dans le cadre de l'Organisation des Nations Unies. Actuellement, elles sont déjà au nombre de 193 nations rassemblées ! Pour les connaître toutes ainsi que la date de  leur affiliation, cliquer sur
http://www.un.org/fr/members/

Ce phénomène de rassemblement est également visible dans la "doctrine" Européennne (régionnalisation type landers germaniques, disparition progressive des échelons nationnaux), la volonté des USA de s'y intégrer économiquement (accord Trans-Atlantique) et de développer de leur côté un axe Canada-USA-Mexique.

C'est également visible dans la politique étrangère de la Russie, qui régionnalise l'Europe de l'Est.

Pierre Hillard parle lui-aussi de la constitution de 7 à 8 grands blocs de nations, constitués en régions ethniques et/ou économiques. Blocs de nations elles-mêmes sous l'égide d'une gouvernance mondiale.

Plus qu'une bonne 3e guerre mondiale et on y sera. En tout cas, pour ceux qui n'ont pas été vaporisés entre-temps !

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Sam 28 Fév 2015 - 14:15

Les 193 états actuellement déjà affiliés à l'ONU sont-ils prêts à participer à une intervention globale contre "la ville bien-aimée" ?

Selon un rapport de Open Doors :
Citation :
Les persécutions religieuses ont augmenté en 2013, analyse l'Index mondial de persécution de l'ONG Portes ouvertes France. La Corée du Nord, la Somalie et la Syrie sont les pays où les violences contre les chrétiens sont les plus vives.

C'est un constat amer qu'a fait l'ONG d'origine protestante «Portes ouvertes France». Dans son Index mondial de persécution 2014 , publié ce mercredi, l'association qui se présente comme une «ONG au service des chrétiens persécutés» signale que 2123 chrétiens ont été tués en 2013. Un nombre en hausse par rapport aux deux années précédentes ; en 2012, 2101 chrétiens sont décédés de la même façon.

Michel Varton, directeur de l'ONG, a souligné que les persécutions n'étaient pas seulement des actes de violences physiques, mais aussi des pressions, des interdictions, des discriminations liées à leur religion. Il explique qu'il y a «différentes raisons à la persécution, qui ne sont pas coordonnées dans le monde». Mais dans les «cinquante pays où être chrétien coûte le plus cher», une trentaine ont connu des difficultés politiques, comme en Chine ou dans le Maghreb.

Parmi les trois pays où les chrétiens sont le plus persécutés, l'on retrouve la Corée du Nord, pour la douzième année consécutive. L'Église y est considérée comme «dangereuse et représente une menace pour l'État». En Somalie, les tribus et clans musulmans mettent à mort «quasiment tous les chrétiens qu'ils rencontrent». Enfin, la guerre civile qui secoue la Syrie projette les chrétiens dans l'incertitude: certains groupes islamistes refusent toute autre religion que l'islam dans le pays.

Selon M. Varton, «500 églises ont été détruites en Égypte en 2013». Dans le monde «trois églises sont détruites tous les jours».

http://www.lefigaro.fr/international/2014/01/08/01003-20140108ARTFIG00407-3019-chretiens-sont-morts-persecutes-en-2013.php

Des persécutions dans 50 pays, ça fait donc déjà plus du 1/4 des états de l'ONU !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 2027
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Sam 28 Fév 2015 - 21:04

JF0911

Citation :
C'est également visible dans la politique étrangère de la Russie, qui régionnalise l'Europe de l'Est.
Pierre Hillard parle lui-aussi de la constitution de 7 à 8 grands blocs de nations, constitués en régions ethniques et/ou économiques. Blocs de nations elles-mêmes sous l'égide d'une gouvernance mondiale.

A propos de la dite "structure de stabilité" qui repose sur la Charte de l’ONU et les Accords d’Helsinki :
http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=4533

et des récentes mesures décidées à Minsk où il est question de l'OSCE
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Dim 1 Mar 2015 - 11:10

Merci Mimarie,
pour les citations concernant la crise actuelle en Ukraine et les efforts faits par la politique pour essayer de la résoudre.

On peut constater que personne n'avait prédit une escalade de la violence à un tel niveau de violence, de hargne, de haine non seulement dans le cas de l'Ukraine, de la Syrie, mais également partout où le terrorisme se manifeste ... Personne ne l'avait prédit ? Je me corrige - si, quelqu'un l'avait prédit : le plus grand prophète de tous les temps Jésus qui avait prévenu qu'il en serait comme aux jours de Noé ! (Matthieu 24:37). Et comment étaient les jours de Noé ?

Le récit historique du livre de la Genèse met 2 facteurs en évidence qui conduisirent à la fin du monde antédiluvien :

1) L'augmentation de la violence à une échelle globale dans le monde connu de l'époque :
Citation :
Yahvé vit que la méchanceté de l'homme était grande sur la terre et que son cœur ne formait que de mauvais desseins à longueur de journée. La terre se pervertit au regard de Dieu et elle se remplit de violence. Dieu vit la terre: elle était pervertie, car toute chair avait une conduite perverse sur la terre. (Genèse 6:5,11,12)

2) L'influence néfaste d'êtres extra-terrestres sur les habitants de la terre :
Citation :
Les Nephilim étaient sur la terre en ces jours-là (et aussi dans la suite) quand les fils de Dieu s'unissaient aux filles des hommes et qu'elles leur donnaient des enfants; ce sont les héros du temps jadis, ces hommes fameux. (Genèse 6:4)

De nos jours, combien de fois on a pu lire ou entendre dans les commentaires sur l'actualité : "... inhumain, démoniaque, diabolique, satanique" ! Ces adjectifs attirent bien l'attention sur une influence surhumaine qui explique le degré de violence de certaines scènes auxquelles on est confronté régulièrement. Comme il ressort des textes et faits exposés dans ce fil concernant le développement du monde particulièrement depuis la 18è siècle avec les révolutions, la déchristianisation sytématique, la propagation de l'athéisme et de la théorie de l'évolution écartant progressivement le Créateur et ses lois morales de la vie quotidienne des humains, le communisme, le nazisme, etc, la Bible convainc qu'une influence extra-terrestre est à l'oeuvre comme prédit dans le livre de l'Apocalypse :
Citation :
Ce sont des esprits de démons qui produisent des signes et qui s'en vont vers les rois de toute la terre habitée afin de les rassembler pour la guerre du grand jour de Dieu, le Tout-Puissant. (Apocalypse 16:14)

Nous vivons dans la phase finale de l'agonie d'un monde comme aux jours de Noé !
Noé a fait quelque chose pour survivre ! Que pouvons-nous faire de nos jours ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 2027
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Lun 2 Mar 2015 - 1:15

Nomade, j'avais donné ce lien surtout parce qu'il fait ressortir de ce discours une analyse lucide,  assez fine et juste, du jeu des "forces" en action dans la situation internationale actuelle, extraits :

Spoiler:
 

Ce sont des informations, selon ma compréhension,  qui peuvent venir en appui du thème de ce fil.

bonne fin de soirée aux lecteurs,
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12080
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Lun 2 Mar 2015 - 12:48

Mimarie a écrit:
Nomade, j'avais donné ce lien surtout parce qu'il fait ressortir de ce discours une analyse lucide,  assez fine et juste, du jeu des "forces" en action dans la situation internationale actuelle, extraits :
[spoiler] ...
Ce sont des informations, selon ma compréhension,  qui peuvent venir en appui du thème de ce fil.
bonne fin de soirée aux lecteurs,

Hello Mimarie,
c'est ainsi que j'avais compris ton message en te disant merci.

J'ai ensuite donné quelques informations bibliques et finalement soulevé une question :
Nous vivons dans la phase finale de l'agonie d'un monde comme aux jours de Noé !
Noé a fait quelque chose pour survivre ! Que pouvons-nous faire de nos jours ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1195
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   Lun 2 Mar 2015 - 15:28


Nomade a écrit
Citation :
Nous vivons dans la phase finale de l'agonie d'un monde comme aux jours de Noé !
Noé a fait quelque chose pour survivre ! Que pouvons-nous faire de nos jours ?

J'ai trouvé en la personne de Christ un havre de paix et sécurité
Sa paix vient en lui seul et non du monde ni de ce qui m'entoure il est la vrai paix ,le connaitre intimement demande du temps ,il est si agréable de marcher avec lui pour résister a l'épreuve du temps et aux difficultés
je garde ma confiance et ma foi en assurant mon élection tout comme Noé ou Abraham Moise etc...ont assumer leur foi par leur obéissance en leur créateur
c'est le prix a payer pour chaque chrétien que de relever le défi de l'obéissance en adoptant une nouvelle disposition de l'esprit
fraternellement Elisa

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» À quoi remarquera-t-on que Satan aura été relâché ?
» De la Passion, de la résurrection et du triomphe final de JÉSUS-CHRIST en son Église par Mgr L.G. de Ségur
» morale de Riquet à la houppe
» [Help] Etat d'esprit et aura
» A quoi sert le Pape ? (complet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Prophéties-
Sauter vers: