La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Lun 16 Fév 2015 - 3:52


Jésus a enseigné ses disciples à prier en disant :
Voici donc comment vous devez prier : “Notre Père qui es aux cieux …” (Matthieu 6:9)

Nous avons déjà tous un père et une mère.
Dieu peut toutefois devenir encore notre Père adoptif si nous satisfaisons à certaines conditions requises pour qu’il crée ce lien de filiation.  

Comme Dieu ne devient pas notre Père au sens biologique, il nous engendre spirituellement parlant comme il est écrit :
Citation :
En effet, vous êtes nés de nouveau, non pas d'une semence corruptible, mais d'une semence incorruptible, grâce à la parole vivante et permanente de Dieu, (1 Pierre 1:23)

Ceux qui sont adoptés par Dieu le savent :
Citation :
14 Car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 15 En effet, vous n'avez pas reçu un esprit d'esclavage, qui ramène à la crainte, mais vous avez reçu un Esprit d'adoption filiale, par lequel nous crions : Abba ! — Père ! 16 L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. 17Or si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers du Christ, s'il est vrai que nous souffrons avec lui pour être aussi glorifiés avec lui. (Romains 8:14-17).

Si donc nous sommes des disciples authentiques de Jésus, Dieu est devenu notre Père:
Citation :
Quiconque croit que Jésus est le Messie est né de Dieu, … (1 Jean 5:1)

Si Dieu est donc devenu notre Père, alors qui est notre „mère“ ?

Sérieusement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
paysan

avatar

Nombre de messages : 643
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Lun 16 Fév 2015 - 23:56

Hello vous tous !
Je pense que c'est là le seul verset qui parle de la mère des chrétiens.
Gal 4:26 Mais la Jérusalem d’en haut est libre, et elle est notre mère. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Mar 17 Fév 2015 - 3:48


paysan a écrit:
... Je pense que c'est là le seul verset qui parle de la mère des chrétiens.
Gal 4:26 Mais la Jérusalem d’en haut est libre, et elle est notre mère.  scratch

Eh bien on verra cher Paysan, l'étude ne fait que commencer Wink

Mais le texte que tu cites est effectivement approprié, Voyons-le dans son contexte :
Citation :
21 Dites-moi, vous qui voulez être sous la loi, n'écoutez-vous pas la loi ? 22 Car il est écrit qu'Abraham eut deux fils, un de la femme esclave et un de la femme libre. 23 Mais celui de l'esclave fut engendré selon la chair, et celui de la femme libre en vertu de la promesse. 24 Il y a là une allégorie ; car ces femmes sont les deux alliances. L'une, celle du Mont Sinaï, enfante pour l'esclavage : c'est Agar 25— Agar, c'est le Mont Sinaï en Arabie — et elle correspond à la Jérusalem actuelle, car elle est dans l'esclavage avec ses enfants. 26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est elle qui est notre mère.
27 En effet il est écrit :
Citation :
Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes pas ! Éclate de joie et pousse des cris, toi qui n'as pas éprouvé les douleurs ! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux Que ceux de la femme qui a son mari. [Ésaïe 54:1]
28 Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse. 29 Mais comme autrefois celui qui avait été engendré selon la chair persécutait celui qui l'avait été selon l'Esprit, ainsi en est-il encore maintenant. 30 Or que dit l'Écriture ? Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre.
31 Ainsi, frères, nous ne sommes pas enfants de l'esclave, mais de la femme libre.
(Galates 4:21-31)
Voilà : la mère des disciples de Jésus (Juifs et en provenance des nations) est la Jérusalem d'en haut !

Puisque c'est une allégorie, il n'y plus qu'à chercher quelle est l'identité de "la Jérusalem d'en haut" en nous laissant conduire par l'Esprit saint (Jean 16:13).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Mer 18 Fév 2015 - 19:47

Hello ;
le texte de Paul aux Galates ,fais appel à ,nôtre capacité de réflexion , il illustre le rôle  des deux alliance ," celle de la loi, et la nouvelle alliance " au rôle joué par deux mères .
La première  Sara , fut longtemps stérile , et ne pouvait donc pas assurer la descendance d'Abraham auquel Dieu fit la promesse que par sa descendance les nations se béniraient .
Sara avait une servante , aussi vit -elle en cette servante la possibilité de donner un fils à Abraham, elle  à donc convaincu son mari  d'etablir sa postérité par le moyen de sa servante , Agar de qui naquit un fils Ismaël    
Était ce là la volonté de Dieu ?
La suite que nous connaissons montre clairement , que Dieu pense différemment des humains et que ces pensées sont bien plus élevées que les nôtres ( Voir Isaïe 55 : 11 )
La Promesse faite à Abraham Passait bien par son épouse légitime Sara, elle devint effectivement mère d'un fils  à qui fut renouvelées la promesse
Cette illustration vivante débouche sur la compréhension des alliaces qui seront issue de la promesse
L'alliance de la loi  faite au Sinaï montra l'incapacité de l'homme à satisfaire les exigence divine , pourtant elle fut longtemps porteuses des benedictions divines et de l’espérance d'un grand salut mis en lumiére parla loi et par les p
La loi elle même etait la démonstration que le salut ne pouvait venir des œuvres qu'elles engendraient puisqu'elles fixaient la nature même de laPost"rité par laquelle les nations pourraient se bénir  et le Psaumes  montre  que l'homme ne pouvait se libérer des chaines qui l'entravait pour fournir à Dieu le prix du rachat  lequel était clairement fixé par la loi
Citation :
ils ne peuvent se racheter l'un l'autre ni donner à Dieu le prix de leur rançon. (Psaumes 49 :8 )
 
Dans le cas de l'allegorie citée par Paul, il est demontré que l'intervention humaine ne changeait rien au dessein de Dieu, c'est ce qu'il décide quii se réalise même si celà parait impossible à nos yeux
Citation :
rie n’est impossible à Dieu. " (Luc 1:37)
L’allégorie de Paul montre que nous dépendons des dispositions etablies par Dieu des le commencement ( voir Genése 3 : 15) ces dispositions on été figurée pendant longtemps au travers de l'alliance de la loi , elle furent symbolisée par la Jérusalem terrestre  qui comme Agar avait ses limites , elle ne pouvaient libéré du péché , il fallait donc une autre disposition ; celle annoncée des le début " la postérité " qui selon Galates 3 : 16 est Christ

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Ven 20 Fév 2015 - 3:20


Nous avons donc appris par le texte de Galates 4:21-31 que "la mère" des chrétiens nés de nouveau (qui sont d'origine juive et en provenance des nations) a un nom : la Jérusalem d'en haut !

Qu'apprenons-nous encore par l'allégorie exposée dans Galates 4:21-31 ?
- Abraham représente Dieu

- Agar représente l'alliance de la loi du Sinaï, c'est la ville de Jérusalem "actuelle" terrestre
- Sara représente une autre alliance c'est la Jérusalem d'en haut
(le texte biblique dit : "ces femmes sont les deux alliances")

- La postérité de Agar (l'esclave) représente les enfants d'Abraham selon la chair de la Jérusalem actuelle terrestre
- La postérité de Sara (la femme libre) représente les enfants d'Abraham selon la promesse par la Jérusalem d'en haut.

Les disciples (Juifs et non-Juifs) du Messie Jésus sont donc les enfants de la promesse faite à Abraham d'une postérité nombreuse comme les étoiles du ciel et comme les grains de sable au bord de la mer. Ils sont "l'Israël de Dieu", "l'olivier cultivé" duquel des branches furent arrachées et d'autres branches greffées (Galates 6:16; Romains 11:13-24).


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisamu



Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Dim 22 Fév 2015 - 1:37


Bonjour à tous,

concernant la postérité issue d'une autre alliance, il y a également ces paroles de Jésus :

(( Comme Jésus parlait encore à la foule, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler. Quelqu'un lui dit :« Ta mère et tes frères sont là dehors, qui cherchent à te parler. » Jésus répondit à cet homme : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » Puis, tendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur et une mère.)) (matt. 12;50)

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Lun 23 Fév 2015 - 0:04

Elisamu a écrit:

Bonjour à tous,
concernant la postérité issue d'une autre alliance,  il y a également ces paroles de Jésus :
(( Comme Jésus parlait encore à la foule, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler. Quelqu'un lui dit :« Ta mère et tes frères sont là dehors, qui cherchent à te parler. » Jésus répondit à cet homme : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » Puis, tendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur et une mère.)) (matt. 12;50)

bonsoir Elisamu,

les paroles de Jésus nous montrent que Jésus déclare que ceux qui sont ses disciples sont membres de sa famille spirituelle dont Yhwh est le Père !
Jésus et ses disciples sont donc ensemble des enfants de Dieu. C'est pourquoi nous sommes "héritiers de Dieu et cohéritiers de Christ" (Romains 8:17)

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Mar 24 Fév 2015 - 17:26

Ce sujet est un puissant argument contre le dogme de la trinité enseigné par beaucoup d'églises.
Selon la doctrine de la trinité, le Père est Dieu, le Fils serait Dieu et l'Esprit saint serait Dieu.

Et voilà que nous apprenons par les Écritures que le Fils a des frères : ses disciples !
Citation :
9 cependant nous voyons celui qui a été fait un peu inférieur aux anges, Jésus, couronné de gloire et d'honneur, à cause de la mort qu'il a soufferte ; ainsi, par la grâce de Dieu, il a goûté la mort pour tous. 10 En effet, puisque celui pour qui et par qui tout existe voulait conduire beaucoup de fils à la gloire, il convenait qu'il porte à son accomplissement, par des souffrances, le pionnier de leur salut. 11 Car celui qui consacre et ceux qui sont consacrés sont tous issus d'un seul. C'est la raison pour laquelle il n'a pas honte de les appeler frères, 12 lorsqu'il dit : J'annoncerai ton nom à mes frères, je te louerai au milieu de l'assemblée. (Hébreux 2:9-12)

Le grand Jésus est notre frère ! Mais puisque les adeptes de la trinité disent que Jésus est Dieu, devenons-nous les frères de Dieu ? Shocked
Non bien sûr, puisqu'en naissant de nouveau d'eau et d'Esprit, nous devenons des "enfants de Dieu" et comme Jésus est déjà le "Fils de Dieu",
Jésus devient donc notre grand frère ! cheers

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Ven 27 Fév 2015 - 17:39

Dans le livre de l'Apocalypse, il y a encore une autre illustration de la "mère" des enfants de Dieu  :
Citation :
1 Un grand signe apparut dans le ciel : une femme revêtue du soleil, la lune sous les pieds, et une couronne de douze étoiles sur la tête. 2 Elle était enceinte et elle criait dans le travail et les douleurs de l'enfantement.
3 Un autre signe apparut dans le ciel : et voici, un grand dragon rouge feu qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. 4 Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel et les jetait sur la terre. Le dragon se tint debout devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, dès qu'elle l'aurait enfanté.
5 Elle enfanta un fils, un mâle  qui doit faire paître toutes les nations avec un sceptre de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône ...  
17 Le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre au reste de sa descendance, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui retiennent le témoignage de Jésus. (Apocalypse chap 12)

Ceux qui sont familiarisés avec les Écritures retrouvent ici un texte prophétique bien connu depuis le jardin d'Éden :
Citation :
IHVH ... dit au serpent: ... Je placerai l’inimitié entre toi et entre la femme, entre ta semence et entre sa semence. Lui, il te visera la tête et toi tu lui viseras le talon. » (Genèse 3:15)

La mère de l'enfant mâle et du reste de sa semence rayonne de lumière céleste !
L'enfant mâle vint au 1er siècle se présenter au Jourdain où il fut baptisé d'eau et d'Esprit saint, naissant ainsi de nouveau ce qui fut confirmé par une voix venant du ciel : "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection." (Matthieu 3:17) Après avoir achevé son ministère, Jésus le Fils bien-aimé de Dieu, offrit sa vie en sacrifice et, après sa résurrection, il fut enlevé sur le trône céleste d'où il règne depuis au milieu de ses ennemis tandis que ses frères (le reste de la semence de la femme) subissent à leur tour les épreuves au cours des générations jusqu'à nos jours.

Quelle magnifique vision de la famille : le Père, la "femme" qui est la mère de notre grand frère Jésus et la nôtre ainsi que celle de nos autres frères et soeurs !  Hallelou-Yah !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Sam 28 Fév 2015 - 13:10


Cher lecteur, chère lectrice,

si tu es un chrétien ou une chrétienne né(e) de nouveau d'eau et d'Esprit saint (Jean 3:3-5),
- ton Père est le Dieu Tout-Puissant qui t'a engendré avec la semence de la parole écrite inspirée par l'Esprit saint (1Pierre 1:23)
- ta mère est "la Jérusalem d'en haut" (Galates 4:21-31), la femme revêtue de lumière céleste (Apocalypse chap 12).
- dans ce cas, tu as quelques frères et soeurs sur ce forum chrétien ainsi qu'un grand nombre d'autres qui forment ensemble "La communauté mondiale des frères" - (1Pierre 5:9).

Si tu n'es pas encore inscrit(e) sur le forum, tu es invité(e) à le faire pour pouvoir échanger avec nous en public ou en privé par le moyen de la "Messagerie" interne du forum. Tu ne risques pas d'être attiré(e) dans une secte ou dans une des nombreuses églises puisque nous sommes des chrétiens "sans étiquettes" qui suivons uniquement Jésus qui a dit :
Citation :
"Je suis le chemin, la vérité, la vie. Personne ne peut aller au Père autrement que par moi." (Jean 14:6).

Dans ce fil de discussion, nous parlons surtout de la "mère" des chrétiens authentiques. Nous avons compris par les Écritures qu'elle a un nom : "La Jérusalem d'en haut" !

Mais qui est en réalité la Jérusalem d'en haut, la femme revêtue de lumière céleste ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Lun 2 Mar 2015 - 12:33

Nous sommes toujours à la recherche de l'identité de "notre mère" spirituellement parlant !

Certains chrétiens pensent qu'il s'agit de Marie, dont ils font même "la mère de Dieu"
Mais s'il est vrai que Marie avait été choisie pour mettre au monde physiquement Jésus le Sauveur du monde, elle n'est pas devenue sa mère spirituellement parlant ni celle des autres membres de la postérité promise nombreuse comme les étoiles du ciel et les grains de sable du bord de la ner.
La chrétienne Marie est elle-même née de la même mère que nous autres disciples de Jésus lorsqu'elle fut baptisée d'Esprit saint à la Pentecôte des années 30 du 1er siècle. Elle mourrut au cours du 1er siècle et attend sa résurrection lors du retour de Jésus pour pouvoir monter au ciel :
Citation :
14 En effet, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, (nous croyons aussi que) Dieu ramènera aussi par Jésus, et avec lui, ceux qui se sont endormis. 15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons, d'après une parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. 16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront en premier lieu. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. (1Thessaloniciens 4:14-17)

D'autres chrétiens pensent que "la mère" serait "l'ekklesía" ou église.
Mais comment Jésus qui était le premier à naître de nouveau aurait-il pu naître de l'église puisque c'est lui-même qui la fonda ?

D'autres encore sont d'avis que la mère des chrétiens est Israël
Il est vrai que Jésus est issu d'Israël ainsi que les apôtres et les chrétiens des premiers temps du christianisme. Mais Israël n'a pas accepté le Messie Jésus et ne l'accepte toujours pas jusqu'à ce jour.

Y a-t-il encore d'autres candidates pour être "notre mère" spirituellement parlant ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Mar 3 Mar 2015 - 14:34


Pour progresser dans nos recherches sur l'identité de notre "mère" spirituellement parlant, revenons à l'allégorie exposée par Paul et concentrons-nous sur un aspect particulier :
Citation :
26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est elle qui est notre mère. 27 En effet il est écrit :

Citation :
Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes pas ! Éclate de joie et pousse des cris, toi qui n'as pas éprouvé les douleurs ! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux Que ceux de la femme qui a son mari.
Galates 4:26-27
Cet extrait cité par l'apôtre Paul est tiré du livre d'Isaïe. Il est indiqué de le lire dans son contexte :
Citation :
Réjouis-toi, stérile, qui n’enfantes pas, éclate en cantiques et pousse des cris de joie, toi qui ne souffris pas les douleurs de l’enfantement, car les fils de la femme abandonnée sont plus nombreux que les fils de celle qui a son époux, dit Iehovah. Élargis l’enceinte de ta tente, que les voiles de tes demeures s’étendent, ne t’épargne pas: allonge tes cordes et affermis tes pieux. Car tu t’étendras à droite et à gauche; ta postérité expulsera des peuples et peuplera des villes désertes. Ne crains pas, car tu ne seras pas confondue, ne sois pas confuse, car tu ne connaîtras pas la honte; tu oublieras l’ignominie de ta jeunesse, et tu ne te rappelleras plus l’opprobre de ton veuvage. Car ton créateur est ton époux, Iehovah Tsebaoth est son nom, ton Rédempteur est le saint d’Israel, il s’appelle Dieu de toute la terre. Car Iehovah t’a appelée comme une femme délaissée et au cœur affligé, comme une épouse de sa jeunesse, jadis répudiée, dit ton Dieu. (Isaïe 54:1-6 Traduction Samuel Cahen)

C'est l'apôtre Paul qui applique sous inspiration divine le texte d'Isaïe 54:1-6 à la "Jérusalem d'en haut" qui est la mère de l'enfant mâle enlevé vers le trône de Dieu et du reste de la postérité (Apocalypse chap 12). Il montre que cette "femme" longtemps stérile (comme Sara la femme d'Abraham) finit par avoir une postérité plus nombreuse avec son époux légitime (Yhwh) que celle qui avait l'époux temporairement (la servante Agar).

On comprend mieux maintenant que
- l'alliance de la loi au Sinai (comparée à Agar la servante) produisit les enfants d'Abraham selon la chair
- la promesse faite à Abraham (alliance abrahamique) produisit par (Sara) les enfants selon "la promesse" (Isaac illustrant Jésus et ses cohéritiers).

Alors que
- l'alliance de la loi du Sinai était très fertile en produisant des millions d'Israélites au cours des siècles,
- l'alliance abrahamique (promesse d'une postérité) resta longtemps stérile, ne produisant les premiers "enfants de la promesse" qu'à partir du 1er siècle jusqu'à nos jours (Jésus + les Juifs et gens appelés des nations).

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Elisamu



Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Jeu 5 Mar 2015 - 0:49


(( le texte de Paul aux Galates ,fais appel à ,nôtre capacité de réflexion , il illustre le rôle des deux alliance ," celle de la loi, et la nouvelle alliance " au rôle joué par deux mères ))

merci !



Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Jeu 5 Mar 2015 - 12:33

Bonjour Elisamu,
ça fait plaisir de te lire.
Merci d'avoir donné ton avis en mentionnant "la nouvelle alliance"

Dans ce fil de discussion, nous cherchons à connaître l'identité (symboliquement parlant) de "la mère" des chrétiens.

La Bible mentionne beaucoup d'alliances dont notamment
- l'alliance ou promesse édénique
- l'alliance abrahamique
- l'alliance de la circoncision
- l'alliance de la  loi au Sinaï
- l'alliance avec la tribu de Lévi
- l'alliance davidique
- l'alliance pour la prêtrise à la manière de Melchísédek
- la nouvelle alliance

Selon les explications de l'apôtre Paul dans son allégorie de Galates 4:21-31, la mère des chrétiens est la promesse ou alliance abrahamique, c'est pourquoi ils sont appelés "enfants de la promesse" :
Citation :
22 Car il est écrit qu'Abraham eut deux fils, un de la femme esclave et un de la femme libre. 23 Mais celui de l'esclave fut engendré selon la chair, et celui de la femme libre en vertu de la promesse. 24 Il y a là une allégorie ; car ces femmes sont les deux alliances. L'une, celle du Mont Sinaï, enfante pour l'esclavage : c'est Agar 25— Agar, c'est le Mont Sinaï en Arabie — et elle correspond à la Jérusalem actuelle, car elle est dans l'esclavage avec ses enfants. 26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est elle qui est notre mère. 27 En effet il est écrit : Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes pas ! Éclate de joie et pousse des cris, toi qui n'as pas éprouvé les douleurs ! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux Que ceux de la femme qui a son mari. 28 Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse. (Galates 4:22-28)

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   Lun 9 Mar 2015 - 18:42


Suite au message précédent, un nouveau sujet a été ouvert intitulé "Les alliances"
Pour le trouver, cliquer sur
http://jesus.discutfree.com/t2613-les-alliances#50324

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si Dieu est notre Père, alors qui est notre „mère“ ?
» Le Notre Père, en image !
» Dieu notre Père,Amour puissant
» Dieu notre Père,amour et charité
» Béni soit Dieu Notre Père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: La communauté mondiale des frères - 1Pierre 5:9-
Sauter vers: