La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11245
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Jeu 17 Sep 2015 - 18:49

Citation :
Or l'Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s'attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons; Disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur conscience cautérisée au fer rouge;  (1 Thimothée 4:1-2 Traduction King James)

Cet avertissement prophétique de l'apôtre Paul écrit sous inspiration divine devrait nous motiver à nous examiner personnellement ainsi que ceux qui exercent de l'influence sur nous.

Puisque l'accent est mis sur "ayant leur conscience cautérisée au fer rouge", il serait souhaitable de définir tout d'abord ce qu'est la conscience.

Ensuite, à quoi on reconnaît une personne à "la conscience cautérisée" ?

Peut-on s'examiner soi-même pour savoir si notre conscience fonctionne bien ou si elle est "cautérisée au fer rouge" ?

Est-il possible de régénérer "une conscience cautérisée au fer rouge" ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11245
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Sam 19 Sep 2015 - 13:39


Commençons par la définition selon le dictionnaire du mot conscience (relatif à la citation biblique constituant le thème de ce fil) :

Citation :

Conscience : Sens moral, jugement de valeur de ses propres actes.

Expressions :    
•avoir bonne conscience Sens : Ne rien avoir à se reprocher.
•avoir mauvaise conscience Sens : Ne pas avoir l'esprit tranquille, avoir quelque à se reprocher.
•avoir quelque chose sur la conscience Sens : Avoir quelque chose à se reprocher, quelque chose dont on n'est pas fier.
•cas de conscience Sens : Questionnement en lien avec ce que la conscience ou la loi permet.
•conscience professionnelle Sens : Soin que l'on porte à son travail, à faire son métier.
•objecteur de conscience Sens : Celui qui refuse d'accomplir son service militaire pour des raisons philosophiques, morales, religieuses. [Militaire]
•par acquit de conscience Sens : Pour avoir l'esprit tranquille, sans doute ni regret.
•prise de conscience Sens : Fait de devenir conscient de quelque chose.
•Avoir un meurtre sur la conscience. Sens : Commettre un crime.
•Par acquit de conscience Sens : Pour avoir l'esprit tranquille. Origine : Cette expression date du XVIe siècle. Elle fait référence au verbe « acquitter » qui signifie « libérer une personne à la suite d'un procès ». Lorsque l'on acquitte sa conscience, c'est que l'on effectue ce que l'on pense devoir faire de meilleur.

Citation :
•"Conscience ! Conscience ! Instinct divin, immortelle et céleste voix." Jean-Jacques Rousseau

L'internaute  › Dictionnaire  › Définition Conscience Dictionnaire français
http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/conscience/


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Dim 20 Sep 2015 - 12:52

Selon Rousseau, donc, la conscience repose sur la notion d'instinct. En somme la conscience serait innée plutôt qu'acquise ; Elle est inscrite naturellement dans le cœur et les gênes de chaque être humain.

Peut-être, trouvons-nous ici la vrai différence entre l'homme et l'animal : Cette immortelle et céleste voix qui fait de nous les seules créatures conçues à l'image de Dieu...

Superbe réflexion (sans jeu de mot) de J.J Rousseau, donc !

Un rapport avec son oeuvre " l'état de nature " ?

d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11245
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Dim 20 Sep 2015 - 13:22


David 2 a écrit:
... En somme la conscience serait innée plutôt qu'acquise ; Elle est inscrite naturellement dans le cœur et les gênes de chaque être humain. ...

Normalement oui, comme il est écrit :
Citation :
14 Quand des étrangers, qui ne connaissent pas la loi de Dieu, la mettent d'eux-mêmes en pratique, c'est comme s'ils la portaient au-dedans d'eux, bien qu'ils ne l'aient pas. 15 Ils prouvent ainsi que la pratique ordonnée par la loi [divine] est inscrite dans leur cœur. Leur conscience en témoigne également, ainsi que leurs pensées qui parfois les accusent et parfois les défendent. (Romains 2:14-15)

Mais il y a aussi ceux "ayant leur conscience cautérisée au fer rouge" !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Dim 20 Sep 2015 - 14:16

Ils ont forcé à se taire, par contre nature et par le feu la plaie hurlante dont, l'inné qui fait d'eux des hommes à l'image de dieu .
Ils devraient souffrir, réagir et pourtant , une fois cautérisée la plaie ne fait plus mal... Je sais.

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11245
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Dim 20 Sep 2015 - 17:06


David 2 a écrit:
Ils ont forcé à se taire, par contre nature et par le feu la plaie  hurlante dont,  l'inné qui fait d'eux des hommes à l'image de dieu .
Ils devraient souffrir, réagir et pourtant , une fois cautérisée la plaie ne fait plus mal... Je sais.    

Très bien David,
on peut donc comprendre pourquoi la question importante a été soulevée :

Est-il possible de régénérer "une conscience cautérisée au fer rouge" ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Dim 20 Sep 2015 - 19:50

Esaïe 1:18 à 20 mais aussi la valeur du sacrifice de Jésus ?

Mais l'expression "cautérisée au fer rouge" ne peut-elle être apparentée au pécher contre l'esprit et, par le fait empêcher ce dernier de "gémir pour nous" selon ce que Paul exprime dans sa lettre aux Romains 8:26 27 des fidèles serviteurs du Père ?

d


_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11245
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Dim 20 Sep 2015 - 20:23


Le péché contre l'Esprit saint est évidemment la pire des situations qui puisse arriver à un croyant. L'apôtre le décrit :
Citation :

4 Quant à ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste et sont devenus participants à l'Esprit Saint, 5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, 6 et qui sont tombés, il est impossible de les ramener à une nouvelle repentance. Car ils crucifient de nouveau, pour leur part, le Fils de Dieu et le déshonorent publiquement. 7 En effet, lorsqu'une terre abreuvée de pluies fréquentes produit des plantes utiles à ceux pour qui elle est cultivée, elle a part à la bénédiction de Dieu. 8 Mais si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée, près d'être maudite, et finit par être brûlée. (Hébreux 6:4-9)

26 Car si nous continuons volontairement à pécher après avoir appris à connaître la vérité, il n'y a plus de sacrifice qui puisse enlever les péchés. 27 Il ne nous reste plus qu'à attendre avec terreur le Jugement de Dieu et le feu ardent qui dévorera ses ennemis.


Là, il n'y a plus rien à sauver ! Une telle "conscience cautérisée au fer rouge" ne peut plus être régénérée.
Heureusement que tous les cas de consciences cautérisées au feu rouge ne sont pas aussi graves comme nous le verrons.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8589
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Lun 21 Sep 2015 - 1:25

Bonsoir ,

la conscience est à mon sens étroitement liée à la perception  de notre environnement proche ou lointain, c'est ainsi que que beaucoup cherchent. Dieu à tâtons par manque  de connaissance exacte Paul en explique le fait dans son discours aux philosophes grecs,  il dit selon le témoignage de Luc  :
Citation :
  Il a fait en sorte que tous les peuples, issus d'un seul homme, habitent sur toute la surface de la terre, et il a déterminé la durée des temps et les limites de leur lieu d'habitation.Il leur fallait chercher l’être divin : peut-être trouveraient-ils à force de tâtonnements. Car de fait il n’est pas loin de nous, (Actes 17:26 ,27)
Ainsi notre conscience serait dépendante de la connaissance acquise :
- Soit à tâtons comme le ferait une personne plongée dans les ténèbres , c’était le cas des gens des nations qui, ne connaissant pas Dieu, le cherchaient dans ce qu'ils percevaient de leur environnement naturel
- Soit par révélation de la part du créateur , sous forme de commandement  ou de lois comme ce fut le cas pour Adam , ou pour les Israélites , dans ces cas la conscience était liée à la connaissance plus ou moins précise de la loi émise par le créateur. La loi devient alors le guide ou la base de structuration  de la conscience  comme il est écrit :
Citation :
Ta parole est une lampe pour mes pas, une lumière sur mon sentier. (Psaumes 119:105)
La psalmiste emploie pour désigner la parole de Dieu l'illustration d'une lampe , cet exemple est très approprié.  En effet une lampe n'est utile que si nous l'allumons , de même la parole ne sera efficace que si nous en tenons compte dans toutes nos actions , dans ce cas la conscience fera office de contacteur , nous pouvons donc nous baigner dans la lumière  ce qui aura pour effet une conscience pure , cependant si nous fermons le contact alors notre conscience deviendra approximative , et se laissera entraîner par  la déraison de notre coeur  comme il est écrit  :
Citation :
Rien n’est plus faux que le cœur de l’homme, il est incurable. Qui peut le connaître ? (Jérémie 17:9)
la conscience s'en trouvera volontairement jetée dans les ténèbres comme les gens des nations dont parlait Paul , à la différence qu'ils ont accès à la lumière , ils l’éteignent  pensant que Dieu les traitera comme des ignorants ,  c'est ainsi que leur coeur devient volontairement insensible , avec la fausse idée que Dieu  est débonnaire , qu'il pardonnera tout .
Consciemment gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Lun 21 Sep 2015 - 9:29

...c'est ainsi que leur cœur devient volontairement insensible


d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11245
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Lun 21 Sep 2015 - 14:08


David 2 a écrit:
...c'est ainsi que leur cœur devient volontairement insensible

En effet, de plus en plus de gens cautérisent eux-mêmes leur conscience au fer rouge, la rendant insensible !
Ils n'ont plus aucun sentiment de culpabilité et ne voient donc pas la nécessité de se repentir ou de changer quoi que ce soit dans leur mentalité.
Ils deviennent ce qu'on appelle des psychopathes Shocked

Citation :

La psychopathie ... est un trouble de la personnalité, caractérisé par un comportement antisocial, un manque de remords et un manque de « comportements humains » ...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Psychopathe

Le psychopathe est une personne souffrant d’un important trouble du comportement. Ce trouble se traduit par un comportement fortement anti-social.
Il agit de manière très impulsive, dans le but de « détruire » psychologiquement et/ou physiquement l’individu. Ce comportement destructeur n’entraîne chez le psychopathe aucun sentiment de culpabilité. ... Cette pathologie peut s’exprimer à des degrés très différents, et pouvant mener jusqu’à la réalisation d’actes criminels.
Parmi les symptômes de la psychopathie on relève : l’indifférence, l’irresponsabilité, l’absence de culpabilité, et les comportements asociaux avec autrui.
http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Psychopathe


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Mer 23 Sep 2015 - 13:16

... En somme, quelqu'un qui a commis le péché contre l'esprit en est parfaitement conscient ?


d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11245
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   Jeu 24 Sep 2015 - 12:30

David 2 a écrit:
... En somme, quelqu'un qui a commis le péché contre l'esprit en est parfaitement conscient ?

Judas avait côtoyé Jésus le Messie pendant des années. Il l'avait vu faire ses nombreux miracles et dire des paroles de vérité irréfutables.
Judas avait été choisi comme apôtre et il avait même reçu le pouvoir de faire des miracles, notamment de guérir les malades, de chasser des démons, etc.
Jésus appela Judas "le fils de la perdition" (Jean 17:12)
Judas savait qu'il avait été trop loin. Après sa trahison, il se suicida (Matthieu 27:5).

Par contre, certains chrétiens affirment avoir commis le péché contre l'Esprit saint mais en discutant avec eux, il s'avère qu'ils ont été influencés par une mauvaise compréhension du péché contre l'Esprit saint. Lorsque Jésus s'adressa aux chrétiens oints d'Esprit saint dans les 7 congrégations, il conseilla à ceux qui étaient en état de péché de se repentir  (Apocalypse 2:5 ; 3:2,3; 3:19). Même des chrétiens nés de nouveau d'eau et d'Esprit saint peuvent donc encore pécher malgré leur connaissance exacte de la volonté divine. Leur repentir sincère et leur désir de réparer le mal dans la mesure de leurs possibilités prouve qu'ils n'ont pas commis le péché contre l'Esprit saint. Le repentir est donc possible même pour les oints !

Paul écrivit une lettre aux chrétiens de Corinthe dans laquelle il mentionna des cas de péchés graves parmi eux. En voici un extrait :
Citation :
8 Si même je vous ai attristés par ma lettre, je ne le regrette pas. Même si je l'ai regretté — car je vois que cette lettre vous a attristés momentanément — 9 je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance ; car vous avez été attristés selon Dieu, si bien que vous n'avez subi de notre part aucun dommage. 10 En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance (qui mène) au salut et que l'on ne regrette pas, tandis que la tristesse du monde produit la mort. 11 Et voici : cette même tristesse selon Dieu, quel empressement n'a-t-elle pas produit en vous ! Bien plus ! Quelles excuses, quelle indignation, quelle crainte, quel désir ardent, quel zèle, quelle punition ! ... (2 Corinthiens 7:8-11)

Cette repentance authentique est un signe qu'on n'a pas commis le péché contre l'Esprit saint !

Quel soulagement !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
... ayant leur conscience cautérisée au fer rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» maman seule avec leur enfant
» RUTILE Rouge
» Crabe bleu a pate rouge
» 2010: Le 5/06 à 23h50 - 4 lumiéres rouge (Pas-de-calais)
» Famille des Arionidae la rouge et la noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Question d'équilibre :: Sain de corps et d'esprit-
Sauter vers: