La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Dim 25 Oct 2015 - 16:09


L'ONU a 70 ans.

L'Organisation des Nations unies était censée apporter "la paix et la sécurité" au monde !
Durant les 70 ans de l'existance de l'ONU, 260 guerres eurent lieu sur la planète! *

Que pensez-vous du bien fait par l'ONU ainsi que de ses échecs ?
La Bible contient-elle des prophéties sur l'ONU, notamment sur son avenir ?   study

* Pour la liste des guerres contemporaines et le nombre de victimes, voir l'article de Wikipédia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_guerres_contemporaines


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.


Dernière édition par Nomade le Mar 1 Déc 2015 - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 26 Oct 2015 - 2:02


Quelques succès de l'ONU :

Citation :

... l'ONU est quand même devenue, après la décolonisation, une tribune pour les nouveaux pays africains et une voix pour les pays que l'on disait du tiers-monde. A l'époque, l'ONU a même proposé la création d'un nouvel ordre économique international...

Les limites de l’organisation
Même si nous sommes loin des vœux de la Charte, force est de constater qu'en 70 ans d'existence, l'ONU s'est néanmoins immiscée dans les interstices laissés par la diplomatie de ses Etats membres. Elle a voté (via l'Assemblée générale) des textes peu appréciés par bon nombre d’entre eux, en alertant le monde sur la pauvreté ou les menaces pour l'environnement, en développant la justice internationale ou, plus récemment, en mettant en avant « la responsabilité de protéger » les populations. Et bien sûr en déployant les casques bleus pour le meilleur (interposition) et pour le pire (inaction face à des massacres). Cette présence des « soldats de la paix » n'est pas une absolue garantie pour les victimes de conflits, mais elle est réelle. Sans oublier la défense, vaille que vaille, des droits de l'homme et de la culture, avec par exemple le développement de la notion de patrimoine mondial.

http://www.rfi.fr/general/20150623-70-ans-apres-creation-organisation-nations-unies-est-elle-mythe-realite#./20150623-70-ans-apres-creation-organisation-nations-unies-est-elle-mythe-realite?&_suid=1445812524859015104486237674303


Qui connaît d'autres succès de l'ONU au cours des 70 années écoulées ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 26 Oct 2015 - 12:45

Moi j'en connais un : Le massacre de srebenitca.


Une centaine de veuves et d’orphelins de Srebrenica, qui a été le théâtre d'un génocide en 1995, se sont rendus à Strasbourg, mercredi 10 octobre, pour porter plainte contre l'ONU auprès de la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH). L’association des Mères de Srebrenica remet en cause l’inaction des casques bleus, alors sous l’égide de l’ONU, au moment des massacres.

« Nous avons épuisé toutes les possibilités devant la justice néerlandaise et nous allons maintenant réclamer justice devant la CEDH », a déclaré Munira Subasic, présidente des Mères de Srebrenica. « Nous, les mères et les victimes, savons qu’un génocide a été commis à Srebrenica sous le drapeau de l’ONU, qui aurait dû protéger la population mais qui n’a rien fait » contre les troupes serbes.

Le massacre de Srebrenica, qui a eu lieu en juillet 1995 au cours de la guerre de Bosnie-Herzégovine, a provoqué la mort de quelques 8 000 Musulmans.

Si les principaux responsables comme le général Ratko Mladic, le chef politique Radovan Karadzic et le général Radislav Krstic ont été rattrapés par la justice, Munira Subasic pense que l’ONU est en partie responsable du massacre car elle aurait dû assurer la sécurité de la population de cette zone déclarée « protégée ».

Si ça c'est pas une réussite...


d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 26 Oct 2015 - 13:02

... Au fait, cette dernière action des Mères de Srebenica devant la cour européenne des droits de l'homme, ça a donné quoi ?

Eh bien, elles ont été déboutées par les juges de Strasbourg qui ont estimé que faire relever de la compétence des juridictions nationales les opérations militaires menées dans le cadre de l'ONU reviendrait, je cite : "à permettre aux états d'intervenir dans l'accomplissement de la mission essentielle du maintien de la paix et de la sécurité internationales dont est investie l'ONU".

Diabolique, non ?

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Jobtender



Nombre de messages : 107
Localisation : Citoyen du monde
Date d'inscription : 03/09/2013

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 26 Oct 2015 - 20:54

Comme souvent, comme toujours, rien n'est jamais tout blanc ou tout noir.

Je ne sais plus quel homme politique à dit : "L'ONU n'a pas été créé pour apporter le paradis sur terre, mais pour tenter d'éviter l'enfer à l'humanité".

En matière politique et surtout militaire, le bilan est plus que maigre. Mais l'ONU n'est que l'émanation des nations et du mandat que lui donne le conseil de sécurité avec le pouvoir de véto de ses membres, ce qui n'est pas un exemple de démocratie pour les autres pays qui ne sont pas membres dudit conseil. Les "Casques Bleus" sont souvent des soldats émanant bizarrement des pays les plus pauvres de la planète, avec de faibles moyens.

Toutefois, en matière sociale, d'éducation, de protection des enfants, d'agriculture, pour l'aide aux réfugiés, grâce aux organismes émanant de l'ONU que sont l'UNESCO, l'UNICEF, la FAO, le HCR, il est patent que l'ONU joue un rôle important, voire vital dans certains cas.

Tout Chrétien sincère sait bien que l'ONU n'est qu'un "outil" bien imparfait qui ne résoudra pas les problèmes de l'humanité, son espoir réside dans la réalisation du plan divin, mais il sait aussi qu'en attendant, il faut bien agir... avec les humains imparfaits !

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Mar 27 Oct 2015 - 9:37


Jean Ziegler, membre du comité consultatif du conseil des droits de l'homme de l'ONU

L'engagement pour le bien de l'humanité de la part de membres de l'ONU est évident dans le cas du Suisse Jean Ziegler.
Jean Ziegler, ... fut le rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies de 2000 à 2008 ... Il est actuellement membre du comité consultatif du conseil des droits de l'homme des Nations unies... Il est le premier dirigeant de la communauté d'Emmaüs genevoise.  
En tant que rapporteur spécial, il a étudié le niveau d'alimentation des populations de nombreux pays (Niger, Éthiopie, Inde, Bangladesh, Mongolie, Brésil, Palestine, Guatemala, ...). Les rapports sur la situation de l'alimentation et de la malnutrition dans ces pays sont disponibles sur le site des Nations unies.
Jean Ziegler a qualifié de "crime contre l'humanité" le fait d'abandonner les cultures vivrières au profit des biocarburants.
Jean Ziegler a participé aux travaux de reconnaissance de la spoliation de comptes bancaires (en Suisse) de déportés aux profit de l'Allemagne nazie.
Son travail est décrit dans "La Suisse, l'or et les morts" paru en 1997 aux éditions du Seuil. Il y explique comment les banquiers suisses ont aidé à financer la machine de guerre des nazis.

Jean Ziegler est l'auteur de plusieurs livres sur la mondialisation et sur ce qu'il appelle les crimes commis au nom de la finance mondiale et le capitalisme, condamnant en particulier le rôle de la Suisse. À lire absolument :
- Les nouveaux maîtres du monde et ceux qui leur resistent, Éditions Fayard, Paris, 2002.
- L’empire de la honte, Éditions Fayard, Paris, 2005.

Voir la suite dans le sujet entier du forum "Jean Ziegler, un humaniste remarquable" en cliquant sur
http://jesus.discutfree.com/t961-jean-ziegler-un-humaniste-remarquable?highlight=Ziegler+humaniste

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Mar 27 Oct 2015 - 12:56

Ce bilan étant fait, quel avenir donc pour pour cet organe pour le moins incompétent émanant des rois actuels de la terre ? bounce

d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Jeu 29 Oct 2015 - 17:22

David 2 a écrit:
Ce bilan étant fait, quel avenir donc pour cet organe pour le moins incompétent émanant des rois actuels de la terre ?  bounce

Cher David,
il y a certainement encore beaucoup à dire sur le bilan de l'ONU, aussi bien sur ses succès que sur ses échecs.

Le participant Jobtender a attiré l'attention sur un des principaux obstacles empêchant l'ONU d'être efficace dans ses efforts pour favoriser la paix entre les nations et les peuples : le droit de véto des 5 membres permanents du Conseil de Sécurité. Combien de fois l'ONU a été paralysée par le "niet", le "no" ou le "non" de l'un des membres permanents du Conseil de Sécurité !

Que peut faire l'ONU par exemple pour résoudre les proplèmes des réfugiés fuyant la Syrie, l'Irak, l'Afghanistan ? Les intérêts des membres permanents du Conseil de Sécurité étant engagés dans la région, si l'une des puissances propose une solution, il suffit d'un véto d'un autre des membres et l'ONU se trouve une fois de plus paralysée.

La Bible nous informe sur les causes profondes de l'état déplorable du monde au 21 siècle. Lorsque le premier couple humain se rebella contre Dieu et sa loi, Dieu a permis aux humains de faire leurs propres expériences et de prouver ainsi par leurs différentes formes de se gouverner qu'ils étaient capables de réusssir sans Lui. Durant les millénaires écoulés jusqu'à nos jours, l'homme a ainsi pu essayer le patriarcat, la forme tribale sous la direction d'un chef et d'un sorcier, les monarchies, les empires, les républiques ou démocraties, actuellement le monde est dirigé par une oligarchie ploutocratique. Il est écrit dans la parole de Dieu la Bible :
Citation :
J'ai vu tout cela en réfléchissant à toute l'oeuvre qui se fait sous le soleil. Il y a un temps où l'être humain exerce son pouvoir sur l'être humain pour son malheur. (Ecclésiaste 8:9)

Et au-dessus de toutes ces formes de gouvernement et de domination, il y avait et il y a encore toujours "les cosmocrates" qui exercent leur influence depuis le monde invisible :
Citation :
En effet, ce n'est pas contre l'homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains [texte grec: κοσμοκρατορας (kosmokratoras) les cosmocrates] de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes. (Ephésiens 6:12)
Si déjà les 192 autres membres de l'ONU sont paralysés par un seul véto d'un seul membre du Conseil de Sécurité, à plus forte raison les nations-membres  de bonne volonté sont-elles empêchées de réaliser une paix durable dans le monde en raison de l'influence néfaste permanente des cosmocrates invisibles !

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Jeu 29 Oct 2015 - 19:36

Bonsoir Nomade,

Tu dis : "Cher David,
il y a certainement encore beaucoup à dire sur le bilan de l'ONU, aussi bien sur ses succès que sur ses échecs".

Et plus loin tu fais ce constat désarmant : "actuellement le monde est dirigé par une oligarchie ploutocratique...Si déjà les 192 autres membres de l'ONU sont paralysés par un seul véto d'un seul membre du Conseil de Sécurité, à plus forte raison les nations-membres  de bonne volonté sont-elles empêchées de réaliser une paix durable dans le monde en raison de l'influence néfaste permanente des cosmocrates invisibles !

En 70 ans d'existence l'ONU n'a réglé aucun des nombreux conflits qui ont jalonnés sa trop longue existence. Elle n'a, tout au plus, joué qu'un rôle de témoin impuissant voire complice, traînant ainsi dans la boue le texte biblique d'Esaïe 2:2 dont elle s'affuble devant son siège à New York Mad  

Alors je te demande encore une fois ton avis sur l'avenir possible d'une organisation aussi abjecte et cosmocrate que peut l'être l'ONU lorsque l'on sait qu'elle émane des rois ploutocrates actuels de la terre ?

Si tu cherches bien tu te dois d'arriver à la conclusion qu'un seul avenir est possible pour cette immondice : Sa destruction totale et définitive au jour du retour du Roi des rois.

d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Ven 30 Oct 2015 - 12:44


Hello David,

comme tu le sais, Joseph en Égypte et Daniel à Babylone étaient tous les deux des hommes d'état approuvés par Dieu faisant de leur mieux dans leurs fonctions respectives. Il en était de même de la reine Esther dans l'empire Médo-Perse.

Tous les hommes d'état ne sont pas corrompus et il y a des personnes actives notamment au service de l'ONU qui s'efforcent honnêtement de faire ce qu'elles peuvent pour soulager la misère du monde. Il est souhaitable que ces personnes en viennent à comprendre que la solution aux problèmes du monde est le royaume de Dieu.

Le juge nommé par Dieu est Jésus-Christ :
Citation :
30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir, 31 parce qu'il a fixé un jour où il va juger le monde selon la justice, par un homme qu'il a désigné, et il en a donné à tous (une preuve digne de) foi en le ressuscitant d'entre les morts. (Actes 17:30-31)

Jésus fait son travail, quant à nous ses disciples sur la terre, faisons le nôtre :
Citation :
20 Nous sommes donc ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu !  (2Corinthiens 5:20)

Quant à l'avenir de l'ONU et des ploutocrates de Babylone la grande, il est prévu d'en parler dans ce fil. Pour l'instant, nous discutons sur le bilan de l'ONU après 70 ans d'activités ou d'inactivités. N'est-il pas d'usage de parler d'abord des faits avant la décision du juge et l'exécution de la sentence ?

Amicalement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Ven 30 Oct 2015 - 22:53

Bonsoir Nomade,

Je ne me pose pas en juge quant à la passivité et à l'impuissance de l'ONU à régler quelque conflit que ce soit depuis 70 ans ; je me contente de constater que cette organisation émane des ploutocrates qui dirigent le monde actuel et que les cosmocrates auxquels ils sont soumis savourent le mal qui les anime !

C'est l'ONU en tant que personne morale et non les individus qui la compose, qui me dégoûte !!!


Si vous voulez une bonne guerre qui dure contactez l'ONU


d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Sam 7 Nov 2015 - 2:57

Apprenons à mieux connaître l'ONU :
Citation :
L'Organisation des Nations unies (ONU)
est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la planète. Distincte des États qui la composent, l’organisation a pour finalité la paix internationale. Ses objectifs sont de faciliter la coopération dans le droit international, la sécurité internationale, le développement économique, le progrès social, les droits de l’homme et la réalisation à terme de la paix mondiale. L’ONU est fondée en 1945 après la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la Société des Nations, afin d’arrêter les guerres entre pays et de fournir une plate-forme de dialogue. Elle contient plusieurs organismes annexes pour mener à bien ses missions.

Contexte historique
L'ONU a été fondée le 26 juin 1945 , à San Francisco, lors de l'entrée en vigueur de la charte des Nations unies pour remplacer la Société des Nations (SDN), qui n'avait pas pleinement joué son rôle et n'avait pu empêcher la Seconde Guerre mondiale, ainsi que pour fournir une nouvelle plate-forme de dialogue international.
Pour pallier les échecs de la Société des Nations, Roosevelt prévoit une hiérarchie des États où tous les membres signataires seraient représentés, mais avec un conseil de sécurité de quinze membres dont cinq permanents disposant d'un droit de véto. Ces cinq pays sont les États-Unis, l'URSS (qui sera remplacée par la Russie), la Chine, la France, et le Royaume-Uni, tandis que les dix autres pays du conseil de sécurité n'y sont que pour deux ans.
En 2012, l'ONU compte 193 États membres, soit presque tous ceux qui sont officiellement reconnus. De son siège qui se situe sur un territoire international dans la ville de New York aux États-Unis, l'ONU et ses agences spécialisées réparties dans d'autres États, prennent toute l'année diverses résolutions sur des sujets qui sont de leur domaine de compétence.

En vertu de sa charte précisée dans l'article 1, l'ONU s'efforce d'être un lieu où se construit un avenir meilleur pour tous les êtres humains, et cela à travers quatre objectifs :
- maintenir la paix et la sécurité dans le monde ;
- développer les relations amicales entre les nations ;
- réaliser la coopération internationale sur tous les sujets où elle peut être utile et en encourageant le respect des droits de l'homme ;
- être un centre où s'harmonisent les efforts des nations dans des objectifs communs.

L'ONU n'est pas un gouvernement mondial et ne légifère donc pas. Cependant, ses résolutions donnent une légitimité aux interventions des États et sont de plus en plus appliquées dans le droit national et international. Toutes ces actions se pérennisent au travers de la signature de traités ou conventions internationales entre les nations. Les principaux travaux et débats sont interprétés ou traduits par écrit dans les six langues officielles de l'ONU : anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe, mais seuls l'anglais et le français sont les langues de travail du siège new-yorkais.

Organisation
L'Organisation des Nations unies comprend six organes principaux :
- L'Assemblée générale, où tous les États membres sont représentés et disposent d'une voix pour les recommandations qui sont portées au vote ; l'assemblée générale dispose de compétences très larges mais n'émet pas de décisions contraignantes pour les États.
- Le Conseil de sécurité est plus spécialement chargé de traiter les menaces contre la paix, les ruptures de la paix ou les agressions ; il peut émettre des résolutions contraignantes pour les états ; ses pouvoirs sont définis dans le chapitre VII de la charte de l'ONU. La pratique lui permet de décider du lancement d'opérations de maintien de la paix avec le concours des états membres puisque l'ONU est dépourvue de moyens militaires propres. Le conseil de sécurité peut décider de sanctions contre un État.
- Le Conseil économique et social qui aide à la promotion de la coopération économique et sociale et au développement ;
- Le Conseil de tutelle dont la fonction est tombée en désuétude depuis la fin de la décolonisation.
- La Cour internationale de justice tranche les différends entre les états qui acceptent de recourir à sa juridiction ; elle peut également fournir des avis juridiques aux autres organes lorsqu'elle est saisie, ce qui arrive de plus en plus rarement. Elle siège à La Haye (Pays-Bas). Conformément à l'article 92 de la Charte des Nations unies, elle remplace la Cour permanente de justice internationale, dont elle utilise les jurisprudences ;
- Le Secrétariat qui assure la gestion quotidienne de l'organisation, y compris celle des quelques 9.000 fonctionnaires qui l'animent, et des représentants des Nations unies.

En plus de ces six organes principaux, l'ONU a créé au fil du temps plusieurs agences spécialisées comme l'OMS pour la santé ou l'UNESCO pour la coopération internationale en matière de développement de l'éducation, des sciences et de la culture mais aussi l'UNICEF pour les enfants.

États membres
Depuis l'adhésion du Monténégro en 2006 et de la République du Soudan du Sud en 2011, l'ONU compte désormais la quasi-totalité des États du monde, soit 193 sur les 197 qu'elle reconnaît – les quatre États reconnus mais non membres étant la Palestine (depuis le 29 novembre 2012) et le Vatican qui ont un statut d'observateur, ainsi que les îles Cook et Nioué. Le Vatican est toutefois le seul État pleinement souverain et reconnu par les Nations unies bien qu'il n'en soit pas membre, et il n'existe aucun obstacle à son adhésion si les autorités vaticanes souhaitent un jour rejoindre l'organisation.
Cependant, certaines entités prétendant à un statut d'État (principalement la République de Chine ayant pour territoire Taïwan, le Kosovo et la République sahraouie qui ne sont reconnus que par certains pays, et le Somaliland ou le Tibet qui ne sont officiellement reconnus par aucun État), ou formant des nations (comme l'Autorité palestinienne avant le 30 novembre 2012) ne sont pas représentées à l'ONU. Ainsi, contrairement à sa dénomination, c'est le statut d'État et non de Nation qui permet l'accès à l'Organisation.

Financement
Le financement de l'Organisation des Nations unies et de ses agences spécialisées est assuré par les contributions obligatoires des pays membres et par des contributions volontaires de toutes organisations, entreprises ou encore particuliers.  
Le site du siège des Nations unies à New York, par exemple, est un don de la fondation John D. Rockefeller Jr.

Historique
Les premières bases des Nations unies furent posées lors de l'élaboration de la Déclaration des Nations unies, qui fut signée le 1er janvier 1942 à Washington DC. L'expression Nations unies est due au président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt ; elle avait pour but de signifier que des États avaient décidé de se réunir pour prévenir les conflits armés de manière à ce que des guerres telles que la Première et la Seconde Guerre mondiale ne se reproduisent plus jamais, ayant à l'esprit ces guerres qui « deux fois en l'espace d'une vie humaine ont infligé à l'humanité d'indicibles souffrances » comme le dit la Charte des Nations unies. Mais c'est avec la Conférence de Dumbarton Oaks à Washington DC et surtout la conférence de San Francisco en 1945 qu'ont été définis exactement le but et le fonctionnement de l'ONU.
C'est le 24 octobre 1945, lors de la ratification par la majorité des pays signataires, que l'ONU naquit officiellement. Depuis, la Journée des Nations unies est célébrée le 24 octobre de chaque année.

La paix entre les nations est la mission fondatrice des Nations unies. Avant l'ONU, d'autres organisations œuvraient pour la paix dans le monde : l'Union interparlementaire, créée en 1889 ; le Bureau international de la paix, créé en 1891 ; la Cour d'arbitrage international de La Haye, créée en 1899 ; l'Organisation internationale du travail, créée en 1919 ; et la Société des Nations, active entre 1919 et 1939 (de jure jusqu’en 1946).

Siège
Cinq des six organes principaux de l'ONU sont situés à New York. Seule la Cour internationale de justice (CIJ), de création plus ancienne, a son siège à La Haye aux Pays-Bas.

De nombreuses agences importantes des Nations unies ont leur siège à Genève, siège européen de l'ONU qui a hérité du siège de l'ancienne Société des Nations (SdN), où se déroulent toujours deux tiers des activités du système des Nations unies :
Organisation mondiale de la santé (OMS) ;
Organisation météorologique mondiale (OMM) ;
Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) ;
Organisation internationale du travail (OIT) ;
Union internationale des télécommunications (UIT) ;
Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) ;
Organisation internationale pour les migrations (OIM) ;
Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) ;
Centre du commerce international (CCI).
D'autres agences sont situées ailleurs dans le monde, dont :
Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris ;
Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à Vienne ;
Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) à Montréal.
Organisation pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) et Programme alimentaire mondial (PAM) a Rome

Avenir et critiques
En novembre 2001, le mensuel Le Monde diplomatique publie un article de l'écrivain et journaliste néo-zélandais Nicky Hager, expliquant notamment la façon dont les États-Unis ont profité de la localisation de la Conférence de San Francisco (acte fondateur de l'organisation en avril 1945) sur leur territoire pour espionner massivement les diplomates présents dans leurs communications avec leur capitale respective. « Recueillis par les compagnies télégraphiques, leurs télégrammes, cryptés, furent décodés par des officiers opérant vingt-quatre heures sur vingt-quatre, puis transmis aux négociateurs américains. Ce fut un succès total... ».

L'avenir de l'ONU passe de plus en plus par une réforme en profondeur de son fonctionnement. Jusqu'à maintenant, elle fut repoussée, mais le problème du budget, en particulier de sa dette, et celui du fonctionnement du Conseil de sécurité avec l'arrivée de nouveaux membres permanents et l'extension de son domaine de compétence, deviennent de plus en plus pressants.  
Le 7 mars 2006, le secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, a proposé, dans un rapport à l'Assemblée générale, aux États membres une vaste réforme de l'administration de l'ONU, attendue par les dirigeants mondiaux après que l'Organisation eut été secouée par une série de scandales. M. Annan a présenté une série de mesures allant de la délocalisation de certains services au renforcement du système de passation des marchés. Celui-ci a été ces dernières années mis à mal par le scandale du programme « pétrole contre nourriture » de l'ONU en Irak et lorsqu'une enquête interne a découvert des pratiques contestables dans le secteur du maintien de la paix, ayant occasionné des dizaines de millions de dollars de pertes pour l'Organisation.

L'organisation s'est largement discréditée lors de drames récents: échec de la prévention et de la protection en 1994 au Rwanda lors du terrible génocide des Tutsis qui s'est soldé par 800 000 morts. Incapacité également de prévenir et de stopper les conflits en ex-Yougoslavie de 1991 à 1995, et particulièrement d'assurer la protection des enclaves musulmanes de Bosnie-Herzégovine. Le massacre de Srebrenica (juillet 1995), pour lequel la qualification de génocide est en débat, s'est déroulé dans l'incapacité des 400 Casques bleus néerlandais d'intervenir.
En 2010, lorsqu'un séisme provoqua un désastre humanitaire à Haïti, l'ONU s'est montrée incapable de coordonner l'aide rapidement.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_des_Nations_unies

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Sam 7 Nov 2015 - 15:53

...Que de mots et de phrases pour en arriver à ce meilleur titre du sujet : " L'Onu, Quel échec des nations !"... Twisted Evil


d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Dim 8 Nov 2015 - 13:44


Dès le 2è message de ce fil, la constation avait été faite :
Citation :
... l'ONU a même proposé la création d'un nouvel ordre économique international...

À qui l'ONU profite-t-elle le plus depuis et de quelle manière ? Lisons attentivement cet article de l'encyclopédie Wikipédia :

Citation :
L'Organisation mondiale du commerce (OMC, ou World Trade Organization, WTO, en anglais) est une organisation internationale qui s'occupe des règles régissant le commerce international entre les pays. Au cœur de l'organisation se trouvent les accords de l'OMC, négociés et signés en avril 1994 à Marrakech par la majeure partie des puissances commerciales du monde et ratifiés par leurs assemblées parlementaires.  

Bien que l'OMC ne soit pas une agence spécialisée de l'ONU, elle entretient des liens avec cette dernière. Le siège de l'OMC est au Centre William Rappard, à Genève.

L'OMC est née le 1er janvier 1995, mais le système commercial qu'elle représente a presque un demi-siècle de plus. En 1947, l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT : General Agreement on Tariffs and Trade) établissait les règles du système, dont le cinquantième anniversaire a été commémoré lors de la deuxième réunion ministérielle de l'OMC, qui s'est tenue à Genève en mai 1998. L'Accord général a rapidement donné naissance à une organisation internationale officieuse, existant de fait et aussi dénommée officieusement GATT, qui a évolué au fil des ans à travers plusieurs cycles (ou rounds) de négociation.

L'OMC s'occupe du commerce des marchandises (GATT 1947/ 1995/ dumping/ subventions/ mesures sanitaires/ etc), des services (AGCS selon quatre modes, télécommunication/ offerts sur place/ grâce à l'investissement/ grâce au déplacement mais sans investissement), des biens agricoles (ASA) et industriels, et de la propriété intellectuelle (les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC)).
Il existe des accords dit « plurilatéraux » dans des domaines plus spécifiques et qui ne concernent qu'un nombre limité de pays. Il s'agit : des aéronefs civils (Boeing, Airbus, Embraer, Bombardier, etc.) et les marchés publics.  

Critiques de la part des mouvements altermondialistes
Depuis la fin des années 1990, l'OMC a été l'objet de critiques de la part des mouvements alter-mondialistes qui lui reprochent de promouvoir la mondialisation de l'économie et la libéralisation du commerce. Les traités signés sont accusés de plus favoriser les entrepreneurs des pays riches que les salariés ou les pays pauvres. Comme l’a reconnu lui-même Pascal Lamy, directeur général de l’OMC depuis 2005, au sujet de l'AGCS (accord général sur la commercialisation des services) que promeut l'OMC : « l’AGCS est avant tout un instrument au bénéfice des milieux d’affaires ». C’est ce qu’avait déjà observé dès 1985 la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, organe de l’ONU) affirmant dans un rapport que « la libéralisation des services profitera essentiellement aux multinationales qui dominent le marché mondial ».

Les représentants des grandes puissances, des firmes transnationales, de la finance mondiale, imposent à l’OMC leurs conceptions néolibérales. Il s’agit d’assimiler à des marchandises des secteurs comme les produits agricoles, l’eau, l’éducation, la santé, les services sociaux et notamment les services publics. L’OMC impose inexorablement aux États de modifier leurs lois, règlements, procédures administratives pour les mettre en conformité avec les règles qu’elle édicte. Mais ces règles édictées par l’OMC, loin de résulter d’un processus démocratique, sont prises dans l’opacité par une minorité de « puissants » (représentants des États les plus riches, des grandes entreprises, des grandes banques), alors que la majorité des États et des populations du monde ne sont même pas consultés ni même réellement informés.

Primauté sur les autres organisations internationales
L’OMC semble donc être devenue peu à peu, à l’insu de la majorité des populations, l’organisation internationale la plus puissante du monde. Son pouvoir réside en particulier dans l'Organe de Règlement des Différends (ORD). En effet, par cet instrument, l’OMC est la seule organisation internationale à disposer d’une capacité de sanctionner les États qui ne respectent pas les accords qu’elle a adoptés.  ... La perte de souveraineté des États par rapport à l’OMC apparaît très préoccupante.

Actuellement, les règles de l’OMC s’imposent de facto sur celles de toutes les autres organisations internationales.  

L'OMC ferait du commerce une valeur suprême qui serait la source d'un conflit de droits avec des normes internationales en matière de Droits de l'homme, de protection sociale et environnementale, de protection de la santé, de protection sanitaire, bien que les accords du GATT précisent explicitement des exceptions à ces fins. Les altermondialistes se fondent sur ces aspects pour accuser l'OMC de promouvoir le néolibéralisme et une mondialisation discriminatoire.  

Le système de règlement des différends de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) est devenu le pilier du système commercial multilatéral et un outil privilégié pour mettre en place des « règles » de libéralisation des échanges. Dans le cas des relations commerciales entre États régies par l'OMC, ce sont les intérêts de grands opérateurs privés qui sont directement en cause. De grandes entreprises nationales qui s'estiment lésées par la législation d'un autre État peuvent ainsi entreprendre des pressions pour que des actions soient intentées. Le système en devient donc pervers et ressuscite une « loi du plus fort » en favorisant les lobbies les plus puissants, seuls capables d'initier cette protection. Selon Virgile Pace :
« [L]es grandes multinationales sont tentées de se servir de l'OMC, via les États, pour faire valoir leurs intérêts privés. Il y a là un danger qui ne doit pas être sous-estimé. Les États, sous la pression des lobbies, peuvent être amenés à utiliser le mécanisme de règlement des différends de l'OMC pour s'attaquer à des législations étrangères qui ne servent pas les intérêts des grands groupes privés. »

L’OMC regroupe 159 pays membres et des observateurs. Les observateurs peuvent être des États en cours d'adhésion ou des organisations internationales comme le FMI et la Banque mondiale.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_mondiale_du_commerce


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 9 Nov 2015 - 9:56


Résumé jusqu'ici fait sur la base des 2 articles de l'encyclopédie Wikipédia reproduits partiellement plus haut :

- il y a un grand nombre de nations (193 sur 197)

- réunies dans une organisation appelée ONU (Organisation des Nations Unies)

- qui sont dominées par l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce) qui est "l'organisation internationale la plus puissante du monde."

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 9 Nov 2015 - 14:59


Rappel du dernier message de la page précédente :
Nomade a écrit:
Résumé jusqu'ici fait sur la base des 2 articles de l'encyclopédie Wikipédia reproduits partiellement plus haut :
- il y a un grand nombre de nations (193 sur 197)
- réunies dans une organisation appelée ONU (Organisation des Nations Unies)
- qui sont dominées par l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce) qui est "l'organisation internationale la plus puissante du monde."

Il est connu que des nations sont représentées par des animaux et des oiseaux comme par exemple le lion britannique, le coq gaulois, l'ours russe, l'aigle des États-Unis, l'aigle allemand, l'aigle à 2 têtes autrichien, etc. Bien avant que ces nations en viennent à se représenter par des animaux et des oiseaux, la parole de Dieu la Bible comparait déjà des nations à des bêtes :
Citation :
2 Daniel prit la parole et dit : Je regardais pendant ma vision nocturne, et voici que les quatre vents du ciel firent irruption sur la grande mer. 3 Et quatre énormes bêtes sortirent de la mer, différentes l'une de l'autre. 4 La première était comme un lion et avait des ailes d'aigle ; je regardais, tandis que ses ailes étaient arrachées ; elle fut enlevée de terre et mise debout sur ses pieds comme un homme, et un cœur d'homme lui fut donné. 5 Et voici une seconde bête, semblable à un ours ; elle se dressait sur un côté ; elle avait trois côtes dans la gueule entre les dents, et on lui disait : Lève-toi, mange beaucoup de chair. 6 Après cela je regardais, et voici : une autre comme un léopard avait sur le dos quatre ailes d'un oiseau ; cette bête avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée. 7 Après cela je regardais pendant mes visions nocturnes, et voici une quatrième bête, terrible, effrayante et extraordinairement forte ; elle avait de grandes dents de fer ; elle mangeait, pulvérisait et foulait aux pieds ce qui restait ; elle était différente de toutes les bêtes précédentes et avait dix cornes. 8 Je considérais les cornes, et voici qu'une autre petite corne sortit du milieu d'elles, et trois des premières cornes furent arrachées devant elle ; et voici qu'à cette corne, il y avait des yeux comme des yeux d'homme et une bouche qui parlait avec arrogance. ( Daniel 7:2-8 )
Dans cette prophétie, Daniel prédit la marche des empires babylonien, médo-perse, grec et romain dont les "10 cornes" sont encore actives de nos jours !

Dans d'autres textes, le Roi des rois Jésus-Christ est appelé le lion de la tribu de Juda et il est également comparé à un agneau !

Dans un prochain message, nous examinerons dans le livre de l'Apocalypse ce que la Bible révèle sur les nations actuelles.
(À suivre)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 9 Nov 2015 - 15:30

Mais alors deux questions me viennent à l'esprit :  

Tout d'abord, quelles sont ces 10 cornes ou puissances mondiales issues de la quatrième bête et encore actives de nos jours ?

Et enfin,  ces 10 cornes sont-elles à prendre au sens littéral comme les précédentes bêtes ou symbolique puisqu'émanant de la dernière bête qui est d'ailleurs la seule à ne pas nous être présentée sous les traits d'un animal connu ?


d scratch

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 9 Nov 2015 - 15:52

On constate ensuite, qu'au milieu des dix cornes, une autre plus petite pousse et arrache 3 des premières cornes. Restent alors 8 cornes (11-3).
Puis, Daniel nous apprend que cette petite corne est dotée d'yeux et d'une bouche qui la font ressembler à un homme qui parle avec arrogance.

1/ Quelles sont les trois premières cornes arrachées de devant la petite qui se met à pousser ?

2/ Qui donc est cette corne à l'aspect humain ? l'Onu en tant que 8ème roi ?(Toujours 11 cornes-3 cornes arrachées).


toujours scratch



d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Lun 9 Nov 2015 - 22:12


Bonsoir David,
cela fait plaisir de voir l'intérêt que tu as pour ce sujet de discussion qui , bien qu'ouvert récemment, a déjà été "vu"  des centaines de fois par des lecteurs silencieux inscrits ou non sur le forum.

Dans mon dernier message, mon but était d'attirer l'attention sur le symbole employé aussi bien dans le profane que dans la Bible pour désigner des états. C'est la raison pour laquelle j'ai cité le texte de Daniel chap 7 où diverses "bêtes" sont mentionnées. Je n'avais pas l'intention de m'attarder sur les bêtes de Daniel puisque le sujet de discussion ici concerne l'ONU et les états modernes.

Tu trouveras néanmoins les réponses à tes questions dans l'espace "Étude de la Bible verset par verset" où tout le livre de Daniel a été commenté verset par verset. Pour trouver les 3 pages de commentaires sur le chaptre 7, il suffit de cliquer sur
http://jesus.discutfree.com/t1297-daniel-chap-7

Dans le présent fil de discussion, le livre de l'Apocalypse va nous conduire jusque dans les temps modernes.

À bientôt !
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Mar 10 Nov 2015 - 13:04

Cher Nomade. Voici l'extrait d'un de tes commentaires précieux sur l'étude du livre de Daniel que tu m'as conseillé de consulter :

"Certaines des "10 cornes" de l'ancien empire romain se développèrent au point de devenir de puissantes nations à leur tour. Quelques-unes méritent d'être mentionnées particulièrement :
- la Grande-Bretagne, qui fonda un empire colonial considérable et dont la flotte devint finalement la plus puissante
- la France, qui fonda elle aussi un empire colonial important
- l'Espagne qui avait temporairement l'armada la plus puissante et qui conquit également des colonies, etc.
Les 3 "cornes" mentionnées en tête de liste s'installèrent également sur le nouveau continent américain où finalement, les colonies d'Amérique du Nord gagnèrent leur indépendance et fondèrent les États-Unis d'Amérique. Cette "nouvelle corne" devint finalement plus puissante que toutes les autres et vint même au secours des "cornes" européennes durant la première et la seconde guerre mondiale. Les États-Unis d'Amérique installèrent des bases militaires dans divers pays européens pour consolider leur hégémonie mondiale. Cette "corne" commit l'erreur d'humilier ses alliés - dont notamment la France qui, durant la présidence de Charles De Gaulle, fit même fermer les bases militaires américaines sur son territoire national".


Merci beaucoup de m'avoir renvoyé à cette superbe étude qui répond tout à fait aux questions que je soulevais plus haut.

Fraternellement,

d

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Ven 13 Nov 2015 - 21:33


Hello David,
je comprends ta joie de saisir le sens de ces extraits de la prophétie de Daniel study Very Happy

Puisque entre temps, les autres lecteurs et participants de ce sujet ont également eu le temps de lire le lien indiqué dans mon message précédent sur Daniel chapitre 7, passons maintenant à l'Apocalypse qui prend la relève de Daniel en exposant les "bêtes" présentes dans les temps apocalyptiques. En voici déjà une :
Citation :

1 Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.
2 La bête que je vis était semblable à un léopard, ses pattes étaient comme celles d'un ours et sa gueule comme la gueule d'un lion. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et un grand pouvoir. 3 Et (je vis) l'une de ses têtes comme frappée à mort, mais sa blessure mortelle fut guérie. Remplie d'admiration, la terre entière suivit la bête. 4 Ils se prosternèrent devant le dragon, parce qu'il avait donné le pouvoir à la bête ; ils se prosternèrent devant la bête, en disant : Qui est semblable à la bête et qui peut la combattre ? 5 Il lui fut donné une gueule qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes. Et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. 6 Elle ouvrit sa gueule en blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer contre son nom, son tabernacle et ceux qui l'habitent dans le ciel. 7 Il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre. Il lui fut donné pouvoir sur toute tribu, tout peuple, toute langue et toute nation. 8 Et tous les habitants de la terre se prosterneront devant elle, ceux dont le nom n'a pas été inscrit sur le livre de vie de l'Agneau immolé dès la fondation du monde.
9 Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende ! (Apocalypse 13:1-9)



Dans ses 7 messages adressés aux 7 ekklesiae d'Asie, Jésus avait terminé chacun par ces mêmes paroles :
Citation :
"Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux congrégations" (Apocalypse chap 2 et 3)

Alors que représente cette bête d'Apocalypse 13:1-9 selon ce que révèle l'Esprit aux congrégations ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8569
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Sam 14 Nov 2015 - 0:57

Bonsoir à tous ,

Tout d'abord , merci à tous les participants  qui, par leurs questionnements  et par leurs raisonnements, nous aident à avancer pas à pas dans ce sujet ardu qui rappelons-le, a pour base un sujet d'actualité : "les 70 ans d'activité de l'ONU"
Cette discussion nous a amené à rechercher les racines de cette organisation mondiale instituée, rappelons-le, pour assurer le maintien de la paix et de la sécurité dans le monde.
Elle tient donc son autorité, son pouvoir, des puissances qui régissent le monde  , puissances qui ont souvent un puissant antagonisme qui les divise  et de puissants intérêts politiques , culturels et commerciaux  qu'elles défendent jalousement,  ce qui n'arrange pas la mission qu'elles ont confié à un organisme  mis en place  puisque les intérêts des nations qui lui ont donné mandat divergent. Il lui est donc difficile de résoudre ce que nous appellerons la quadrature du cercle , elle est rendue impuissante par ceux-là même qui l'ont instituée. Alors puisque nous discutons  de l'avenir des choses en place, qu'elle meilleure réponse que celle de Jésus ! Il déclara ( dans un autre cadre ) :
Citation :
:Tout royaume qui se divise court à la ruine ; pas une ville, pas une institution ne durera si l’on y est divisé. (Matthieu 12:25)  
Aussi pour comprendre  les raisons de cet état de choses , il nous faut remonter loin en arrière et voir comment se sont développées les puissances du monde et surtout comment elle sont décrites par notre Père céleste dans sa parole ,,,
Notre cher  frère Nomade nous a éclairé en décryptant le livre de Daniel. Celui-ci, bien qu'il concerne les puissances d'avant Jésus Christ, démontre qu'elles ont puissamment influencé le monde moderne. Chacune des puissances qui se sont succédées, ont transmis leurs caractéristiques bestiales à leur conquérante.
Nous comprenons que les puissances sont nées de la confrontation des peuples qui sont, comme il est écrit dans la parole :  
Citation :
   " Les eaux que tu as vues, là où la prostituée est assise, ce sont des peuples et des foules, des nations et des langues. (Apocalypse 17:15)
La  déduction que l'on peut faire est que la bête qui monte de la mer est le résultat des tumultes des peuples qui ont produit une succession de puissances. La bête est donc le produit de ces puissances; à l’époque de Jésus, elle prend la forme de la puissance romaine laquelle se divisera en plusieurs puissances représentées par les cornes lesquelles n'ont fait que prolonger sous d'autres formes : les empires coloniaux français , anglais , espagnol, lesquels ont tous prolongé le saint empire romain  ( avec ses empereurs Charlemagne , Charles Quint  , Frédérique barbe rousse , Napoléon etc )  
Ces rois-là règnent dans le temps de Whist, ils reçoivent leur pouvoir du chef du monde  ; lequel aveugle leur intelligence  et les mène à lutter contre Christ.

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Sam 14 Nov 2015 - 11:40

Tout à fait d'accord avec toi Gégé.

On peut affirmer que dans le cas de  Charlemagne c'est vraiment l'empire romain qui est prolongé puisque issu de la dynastie des carolingiens, son couronnement par le pape Léon III en 800, fait de lui le premier souverain du Saint Empire Romain Germanique. De plus, si l'on va plus loin, Il peut être considéré comme le « Père de l'Europe » puisqu'il est l'instigateur du regroupement  de l'Europe occidentale  et qu'il est à l'origine des grands principes de gouvernements dont ont hérité les grands États européens actuels.

Le cas de Napoléon est d'autant plus intéressant que la plupart des historiens admettent qu'en plus d'être, lui aussi, dans le droit prolongement de l'empire romain par son couronnement en 1804 par le Pape Pie VII, il est aussi le père fondateur des Etats-nations qui donneront  plus tard à l'Europe sa physionomie sociale actuelle, et cela grâce à sa plus grande création : Le code civil appelé aussi  code Napoléon  qui est  aujourd'hui encore en usage dans toute l'Europe !

L'Europe. Une nouvelle bête ?

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?



Dernière édition par David 2 le Sam 14 Nov 2015 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Sam 14 Nov 2015 - 13:19

Ou bien : L'Europe et son extension naturelle que sont les USA dont la population en est issue, est-elle bien le visage actuel de la bête , cette "Petite corne qui, en poussant, arrache trois des premières cornes", La France, l'Angleterre et l'Espagne épisode qui serait donc celui décrit prophétiquement par Daniel ?

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11155
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   Dim 15 Nov 2015 - 2:12

Cherchons la réponse aux questions soulevées plus haut en identifiant d'abord la bête :
Citation :
1 Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. 2 La bête que je vis était semblable à un léopard, ses pattes étaient comme celles d'un ours et sa gueule comme la gueule d'un lion. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et un grand pouvoir. 3 Et (je vis) l'une de ses têtes comme frappée à mort, mais sa blessure mortelle fut guérie. Remplie d'admiration, la terre entière suivit la bête... (Apocalypse 13:1-3)

Nous savons déjà par l'examen des bêtes de Daniel chap 7 que "les têtes" représentent des empires ou royaumes. Alors quels sont les empires représentés par les 7 têtes de la première bête de l'Apocalypse chap 13 ? Au chapitre 17 de ce livre, nous trouvons des informations décisives :
Citation :
8 La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle va monter de l'abîme et s'en aller à la perdition. Et les habitants de la terre, dont le nom n'a pas été inscrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront à la vue de la bête, parce qu'elle était, qu'elle n'est plus et qu'elle reparaîtra. 9 (Il faut) ici l'intelligence qui a de la sagesse : les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. 10 Ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés, l'un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. 11 La bête, qui était et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi ; elle est aussi l'un des sept, et elle s'en va à la perdition. (Apocalypse 17:8-11)

La clé pour situer chronologiquement les "7 têtes" qui - selon le texte biblique - représentent "7 rois" réside dans le fait que le 6è roi "existe" lorsque Jean reçoit l'Apocalypse ! Quel était l'empire qui dominait la terre connue aux jours de Jean ? Il ne fait aucun doute qu'il s'agit de l'empire romain ! Pour connaître les "5 [rois qui] sont tombés" il suffit de voir dans la Bible quels empires dominèrent le peuple de Dieu dans l'antiquité avant les Romains. Il s'agit de : 1) l'Égypte, 2) l'Assyrie, 3) Babylone, 4) la Médo-Perse, 5) la Grèce.

Reste donc à trouver l'identité de la 7è bête.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ONU a 70 ans - son bilan et son avenir
» Bilan hormonal pour Chéri
» BILAN HIVER 2008/2009
» Bilan génétique!
» bilan génétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Prophéties-
Sauter vers: