La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'âme est-elle consciente après la mort ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
David 2

avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Mar 13 Fév 2018 - 15:53

...En fait, si, je suis étonné !

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 2024
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Mer 14 Fév 2018 - 22:12

bonsoir David,  et chacun chacune

Citation :
La référence 5590 du code Strong est Psuche.
Le grèc Psuche correspond bien au mot français âme, n'est-ce pas ?

Conclusion : Dieu qui est Esprit est lui aussi une âme vivante !

c'est intéressant de noter les différentes nuances de sens de ce mot
http://www.lueur.org/bible/hebreu-grec/strong/g5590

selon les contextes la bible Segond1910 le rend par:  âme, vie, une personne, quiconque, esprit, coeur, un être...
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Jeu 15 Fév 2018 - 0:48

bonsoir Mimarie,

Selon ta compréhension de la Bibliothèque Divive, notre Père céleste est-il l'Esprit et l'Ame vivante par excellence ?

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 2024
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Jeu 15 Fév 2018 - 5:20

re, David,

Comme Jean l'a dit (Jean 4:24) : Dieu est esprit
Comme Paul a complété : Dieu est amour.
Comme chantait Moïse "d'éternité en éternité, il est Dieu". (Psaumes 90:2)
"le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même" (Jean5:26)

je ne me sens pas d'ajouter autre chose.
Si, juste qu'il me semble que les âmes (humaines ou animales), dans la bible, elles, ont toute un début d'existence, par création ou par naissance.

humblement et fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8854
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Jeu 15 Fév 2018 - 19:36

Bonjour  Mimarie , David et tous , 
Le Pére répond lui même è la question quand il dédaigne prophétiquement  son fils  jesus

Citation :
 Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu [en qui] mon âme trouve son plaisir. Je mettrai mon Esprit sur lui ; il fera valoir le jugement à l’égard des nations. (Ésaïe 42:1)


Cette parole prophétique fut reprise par Mathieu

Citation :
Voici mon serviteur que j'ai choisi, Mon bien-aimé en qui mon âme a pris plaisir . Je mettrai mon Esprit sur lui. Et il annoncera la justice aux nations, (Matthieu 12:18)

Fraternellement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 2024
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Ven 16 Fév 2018 - 9:29

bonjour Gégé,

Ce sera mon dernier échange sur ce sujet, mais juste ce que j'en comprends ici dans les versets que tu cites:

dans le contexte de ces versets du moins, si Dieu s'exprime ainsi, c'est bien que Dieu a une âme, non qu'il est une âme.
" mon âme a pris plaisir" : autrement dit, l'âme de Dieu a pris plaisir..."  (Non pas tout de Dieu)
l’âme en tant que siège des émotions, des sentiments, désirs, affections, aversions, etc

une bonne journée,
veille bien sur toi
mimarie
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Sam 24 Fév 2018 - 16:19

Bonjour tous,

Il est assez difficile de parler de l'âme et d'envisager son devenir après la mort sans se référer à l'entièreté de la révélation de Christ.
De prime abord c'est un sujet pointu, très pointu même.

Ma base de réflexion sur le sujet débute avec le NT car il donne des indices importants pour une meilleure compréhension de l'être qui selon l'apôtre Paul se décompose chez le chrétien en corps, âme et esprit.
Paul a écrit:
1 Thessalonic 5:23  Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ !

Pour aller plus rapidement, je vais donner mes conclusions d'ensemble sur le sujet.
1) Je ne crois pas que Dieu a une âme car Dieu est Esprit et l'adoration qu'il cherche doit provenir de ceux là même qui sont «esprit» car Dieu cherche des adorateurs (en) «esprit et vérité».
Jean a écrit:
Jean 4:24  Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.

2) Je ne crois pas que Jésus a une âme aujourd'hui (il en a eu une sur terre oui) mais aujourd'hui il n'en a pas une car il est un Esprit Vivifiant,
Paul a écrit:
1 Corinthiens 15:45  C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint(ginomai) une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.

3) Je ne crois pas que nous chrétiens dans le siècle à venir nous aurons une âme, car nous seront semblables aux anges qui sont des esprits ou encore qui sont «esprit».
Dans le siècle à venir nous seront à l'image de Christ qui est esprit vivifiant, nous seront aussi comme lui esprit vivifiant.
La Bible a écrit:
• Luc 20:35  mais ceux qui seront trouvés dignes d’avoir part au siècle à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris.
36  Car ils ne pourront plus mourir, parce qu’ils seront semblables aux anges, et qu’ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection.

• Romains 8:29  Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.
• Colossiens 3:10  et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé.
• 1 Corinthiens 15:49  Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.

4) L'esprit de l'homme en lui est supérieur à l'âme de l'homme en lui et pour moi la différence entre l'âme et l'esprit est comme la différence entre le corps terrestre et le corps céleste spirituel.
La Bible a écrit:
• 1 Corinthiens 14:2  En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c’est en esprit qu’il dit des mystères...
...
14  Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile.

• Hébreux 4:12  Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

• 1Corinthiens 2 :7  nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire,
8  sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car, s’ils l’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.
9  Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
10  Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.
11  Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
12  Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.
13  Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
14  Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
15  L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.
16  Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

Concernant le corps :
L'un est terrestre, mortel, corruptible, faible, infirme.... l'autre est céleste, immortel, incorruptible, fort, glorieux...
Or le corps terrestre disparaîtra au profit du corps céleste spirituel, l'un doit mourir afin que l'autre soit.
Le corps meure terrestre mais ressuscite céleste selon qu'il est écrit :
Paul a écrit:
1 Corinthiens 15:36  Insensé ! ce que tu sèmes ne reprend point vie, s’il ne meurt.
37  Et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps qui naîtra ; c’est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence ;
38  puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.
Dans cette analogie, l'âme et tout ce qu'elle est doit disparaître au profit de l'esprit, elle doit mourir dans sa forme terrestre comme le corps terrestre afin de laisser paraître le ressuscité qui est l'esprit. En gros, elle sera engloutie par la Vie afin que nous soyons des êtres entièrement céleste et esprit, de même que le corps terrestre sera englouti par la vie et sera changé en corps céleste.
Il est évident que sous ce rapport le corps terrestre est inférieur au corps céleste.
De même l'âme est inférieure à l'esprit et ses pensées sont inférieures aux pensées de l'esprit.

Dans le cœur de l'homme il y a soit les pensées de l'âme ou de l'esprit.
La Bible a écrit:
Hébreux 4:12  Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.
Cependant toutes révélations divines n'est pas pensées de l'âme mais pensées de l'esprit par l'Esprit dans le cœur de l'homme. Il y a telle pensée qui est pensée de l'âme et telle autre pensée qui est pensée de l'Esprit.
L'âme n'est pas l'esprit et l'esprit n'est pas l'âme.

Concernant la prière en langue, ce don du Saint-Esprit, l'apôtre précise que l'intelligence humaine demeure stérile mais malgré tout que l'on s'édifie soit même.
Paul a écrit:
1 Corinthiens 14:4  Celui qui parle en langue s’édifie lui-même ;
Ainsi une part en l'homme est édifié directement par l'exercice de ce don, c'est l'esprit et uniquement l'esprit de celui qui prie en langue.
Le don permettant l'édification de l'intelligence humaine lors de la manifestation du don des langues est le don d'interprétation des langues.
Paul a écrit:
1 Corinthiens 14:13  C’est pourquoi, que celui qui parle en langue prie pour avoir le don d’interpréter.
14  Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile.
On comprends que la partie cognitive de l'homme, qui est du domaine de l'intelligence de l'homme, donc de l'âme est nourrit/édifiée autrement que celle qui est esprit.

Ce point permets de saisir la supériorité de l'esprit par rapport à l'âme.
Ce que comprends l'esprit instamment et instantanément, l'âme ne le peut car son processus d'apprentissage est différent, il est plus lent, il est progressif, il est tributaire de l'acquis par l'apprentissage, il est bien plus faible, il est imparfait.
L'esprit voit et saisi instantanément, l'âme progresse par à coups et bien plus péniblement, car elle passe par un processus de compréhension lié à l'intelligence humaine terrestre, aux capacités intellectuelles et cognitives chez l'humain.
Il y a des choses inaccessibles et incompréhensibles pour l'âme mais qui sont maîtrisées aujourd'hui par notre esprit.

5) L'âme est d'origine terrestre, elle est propre à notre vie terrestre, d'homme animal, l'esprit est d'origine céleste, il est propre à notre vie céleste, d'homme spirituel.
Paul exprime que la révélation divine vient dans notre esprit et non dans notre âme.
Il y a ce qui est pensée de l'esprit et il y a ce qui est pensée de l'âme dans le cœur de l'homme.
L'homme animal ne peut recevoir ce qui est de Dieu car pour recevoir ce qui est de Dieu il faut être né esprit de l'Esprit. L'homme animal est celui qui marche uniquement celui les principes de l'âme.
L'esprit de l'homme en lui sonde les profondeurs de l'homme, ce que l'âme est incapable de faire.

Tout cela montre la supériorité de l'esprit vis à vis de l'âme.
Si l'esprit est fort, l'âme est faible, si l'esprit est céleste et spirituel, l'âme est terrestre et animale etc.

Il y a une différence de l'âme à l'esprit comme la différence du corps terrestre au corps céleste spirituel.

J'ai donné l'essentiel sur ma perception des choses et c'est pourquoi je conclu que Dieu n'a pas d'âme, pas plus que Christ et les élus du siècle à venir, car l'âme est du domaine des choses terrestres et animales.
Au décès du chrétien elle est engloutie par la vie qui est l'esprit.


Pour répondre à la question du sujet à savoir si l'âme est consciente après la mort.
Le chrétien est par définition né de l'esprit, donc il est esprit lié(uni/alliancé/un seul esprit avec Christ) à Christ le Seigneur L'Esprit quoi que dans sa vie terrestre il possède une âme qui est liée aux choses terrestres.

Au décès du chrétien c'est son esprit(pneuma), c'est l'esprit(pneuma) qui quitte le corps.
La Bible a écrit:
• Matthieu 27:50  Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l’esprit(pneuma).
• Luc 23:46  Jésus s’écria d’une voix forte : Père, je remets mon esprit(pneuma) entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira.
• Jean 19:30  Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit : Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit(pneuma).
• • 1 Pierre 3:19  dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits(pneuma) en prison

• Actes 7:59  Et ils lapidaient Etienne, qui priait et disait : Seigneur Jésus, reçois mon esprit(pneuma) !

• 1 Corinthiens 5:5  qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit(pneuma) soit sauvé au jour du Seigneur Jésus.

La Bible ne dit pas l'âme mais l'esprit dans tous ces cas.
Quid de l'âme alors ?
Elle est engloutie par la Vie de l'Esprit et le véritable chrétien est cet être(homme) intérieur c'est l'esprit. Nous esprit par l'Esprit.

Au décès du chrétien, où va l'esprit du chrétien donc ?
Dans le Paradis de Dieu dans le Ciel, le troisième Ciel plus précisément, et avec le Seigneur Jésus, auprès du Seigneur selon la Bible et quand Christ apparaîtra des cieux il ramènera avec lui ceux qui sont décédés et qui sont esprits auprès de lui dans les cieux.
Paul a écrit:
• 2 Corinthiens 5:8  nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.
• 1 Thessalonic 4:14  Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.
• 2 Corinthiens 12:2  Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu’au troisième ciel (si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait).
3  Et je sais que cet homme (si ce fut dans son corps ou sans son corps je ne sais, Dieu le sait)
4  fut enlevé dans le paradis, et qu’il entendit des paroles ineffables qu’il n’est pas permis à un homme d’exprimer.

Les esprits dorment-ils littéralement dans le Paradis ?
Dans le Paradis le croyant se repose de ses œuvres, ce repos est simplement un état de félicité inégalable en Dieu.
Je ne crois pas que l'on dorme dans le Paradis de Dieu dans le Ciel, car Moïse et Elie qui apparaissent sur le mont de la transfiguration étaient bien conscients et s'entretenaient avec Jésus. Ils ne dormaient pas, car ils sont des vivants.
Matthieu17 a écrit:
1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne.
2 Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.
3 Et voici, Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec lui.
4 Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie.
5 Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection : écoutez-le !

Suite à sa mort, Jésus en esprit, par(dans) l'Esprit a été prêcher l'Évangile aux morts, aux esprits en prison, ceux qui furent noyés à l'époque du déluge de Noé.
Ceux là ont entendus sa voix dans la mort, donc ils étaient conscients.
Pierre a écrit:
1 Pierre 4:6  Car l’Evangile a été aussi annoncé aux morts, afin que, après avoir été jugés comme les hommes quant à la chair, ils vivent selon Dieu quant à l’Esprit.
Jésus a emmené ces captifs(ces esprits jadis en prison dans la mort) et qui l'ont reçu, (il les a emmené)dans les cieux par la suite selon qu'il est écrit :
Paul a écrit:
Ephésiens 4:8  C’est pourquoi il est dit : Etant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes. 9  Or, que signifie : Il est monté, sinon qu’il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ?
Ces versets expliquent qu'à sa mort sur la croix :
1) L'esprit de Jésus quitte immédiatement son corps mort,
2) Son esprit par l'Esprit est ensuite descendu dans les régions inférieures de la terre(schéol),
3) Il y a trouvé les esprits en prison, ces captifs(ces incrédules de l'époque de Noé mort noyés) retenus dans la mort depuis l'époque du déluge de Noé,
4) Qu'il leur a prêché l'Évangile dans ces lieux inférieurs,
5) Qu'il a pris (de) ces captifs, qu'il a libéré ces captifs qui étaient prisonnier dans la mort et dans le séjour des morts,  et il les a emmené avec lui aux cieux.

Cet épisode est unique et très particulier car il ne s'agit pas de tous les morts depuis Adam jusqu'à la croix mais uniquement de ceux qui furent noyés à l'époque de Noé mais ceux là uniquement qui furent incrédules. Ce dernier mot spécifie qu'il s'agit de ceux qui à l'époque de Noé furent interpellés par Dieu mais ne crurent pas à la voix ou aux œuvres(arche par excellence) du prédicateur de la justice qui est Noé. Demeurés incrédules à la voix de Dieu, ils périrent par les eaux ce qui pour eux a préfiguré le baptême des eaux dans la mort de Christ à cause de Noé qui lui par contre manifesta la préfiguration de la résurrection en Christ et par Christ.
[Pour saisir ce point il faut bien maîtriser l'enseignement du baptême d'eau qui est la mort en Christ de l'ancien et la résurrection en Christ en nouvelle création/créature.]
Dieu est incommensurablement miséricordieux. Amen !

Aujourd'hui Christ est déjà descendu dans le schéol_séjour des morts pour nous, il a déjà payé le prix afin que nous n'y allions point.
De sorte que nous ne descendons pas dans les régions inférieures de la terre (schéol) mais nous montons auprès de lui directement au Paradis de Dieu en qualité d'esprits de justes.

Ce qui est à considérer, c'est que l'esprit de Jésus qui a quitté son corps était conscient et il a été trouver d'autres esprits aussi conscients que lui dans la mort.
Donc après la mort du corps, la part métaphysique est bien consciente et non point inconsciente.


Concernant les impies aujourd'hui, ma position n'a pas changé.
N'ayant pas la Vie de Christ, ils sont précipités dans la mort et dans le séjour des morts. Leur âme ne peut trouver le repos car ils n'ont pas Christ et Dieu.
Leur part métaphysique, l'âme [et/ou l'esprit(les antichrist sont esprit)] va dans la mort et dans le séjour des morts où elle est retenue captive ou prisonnière dans la mort jusqu'au retour du Seigneur.

Sont-ils conscients dans la mort et dans le séjour des morts ?
Pour moi c'est un Oui affirmatif.

Bien fraternellement

Candice Vanille.

Ps : Je n'ignore pas les positions autres :
• J'éviterai soigneusement de répondre à des questions qui feront des digressions.
• Si on veut m'interroger sur ma position j'y répondrai selon mes convictions mais ne chercherait pas à convaincre des convaincus partageant une toute autre conviction ou interprétation des textes.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11975
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Sam 24 Fév 2018 - 20:58

Candice a écrit:
... Suite à sa mort, Jésus en esprit, par(dans) l'Esprit a été prêcher l'Évangile aux morts, aux esprits en prison, ceux qui furent noyés à l'époque du déluge de Noé.
Ceux là ont entendus sa voix dans la mort, donc ils étaient conscients. ...

Hello Candice, de ton long commentaire-fleuve, j'ai choisi de répondre à ton affirmation ci-dessus. Avant d'exposer avec les Écritures quand et à quels "esprits en prison" Jésus est allé prêcher après sa mort et sa résurrection, il me semble indispensable de mentionner d'abord les différentes significations du mot "esprit" tel qu'il est employé dans la Bible. Le mot "esprit" est traduit de l'hébreu rouach et du grec pneuma. Il désigne :
1. Les esprits ou êtres spirituels vivant dans l'epouranos (ciel spirituel) : Dieu, Jésus, les séraphins, chérubins et anges ainsi que Satan et les anges déchus.
2. L'esprit saint qui est "la force ou puissance d'en haut" qui émane de Dieu. (Luc 24:49)
3. L'esprit de vie en relation avec le souffle dans les créatures physiques (Genèse 2:7)
4. L'esprit ou mentalité (état d'esprit) de quelqu'un, être "humble d'esprit", "l'esprit du monde"  (Proverbes 29:23; 1Corinthiens 2:12)
5. Le vent (Exode 10:13)

Quels sont alors "les esprits en prison" auxquels Jésus est allé prêcher après sa résurrection avant de monter au ciel ? Selon les textes suivants : les anges déchus !
Citation :
Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, un juste pour des injustes, afin qu'il vous amenât à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été vivifié quant à l'esprit ; 19. par cet esprit aussi, étant allé, il prêcha aux esprits en prison, 20. qui furent rebelles autrefois, lorsque, aux jours de Noé, la patience de Dieu attendait, pendant que se construisait l'arche,...(1Pierre 3:18-20)
Car Dieu n’a pas épargné les anges coupables, mais les a plongés, les a livrés aux antres ténébreux du Tartare, les gardant en réserve pour le jugement. (2Pierre 2:4)
Les anges qui n’avaient pas gardé leur rang mais qui avaient abandonné leur demeure, il les garde éternellement enchaînés dans les ténèbres pour le jugement du grand Jour. (Jude 1:6)

Ces anges qui abandonnèrent leur demeure céleste aux jours de Noé étaient des fils de Dieu rebelles venus sur terre pour procréer avec les femmes une race hybride, les Néphilim :
Citation :
Lorsque les humains eurent commencé à se multiplier sur la terre et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des humains étaient belles et ils prirent pour femmes toutes celles qu'ils choisirent. En ces jours-là – et encore après cela – les Nephilim étaient sur la terre, lorsque les fils de Dieu vinrent vers les filles des humains et qu'elles leur donnèrent des enfants: ce sont là les héros d'autrefois, les hommes de renom. (Genèse 6:1-2,4)
Jésus n'a jamais prêché "l'évangile ou bonne nouvelle" à ces anges déchus mais leur jugement !

"Les morts" auxquels Jésus prêcha "l'évangile ou bonne nouvelle" de son vivant avant de mourir sur la croix étaient de humains qui étaient "morts dans leurs péchés", notamment ceux qui devinrent ses disciples en acceptant son message et en se repentant :
Citation :
1.Pour vous, vous étiez morts par vos fautes et par vos péchés 2 dans lesquels vous marchiez autrefois selon le cours de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, cet esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. (Éphésiens 2:1-2)
Les morts au sens littéral ne sont pas conscients ! Ils seront conscients seulement après leur résurrection qui est encore à venir.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Sam 24 Fév 2018 - 23:49

Bonjour Nomade,

J'ai choisi de ne plus répondre à tes convictions car ce sont des débats qui ne mènent à rien de constructif. Nous l'avons reconnu dans le sujet des prototokos.
Mimarie a raison de dire que lorsque nous nous sommes déjà exprimés sur le sujet que cela ne sert à rien de vouloir convaincre l'autre.
Tu exposes tes convictions, je les respecte, elles ne me convainquent strictement en rien comme les miennes ne te convainquent pas plus, je garde les miennes croyant qu'elles sont l'expression des vérités bibliques.

D'autres liront et se feront un avis sur la question.

Bien fraternellement.

Candice Vanille.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8854
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Dim 25 Fév 2018 - 0:50


Citation :
 Que sert-il à l'homme de gagner l'univers entier, s’il vient à perdre son âme? L'homme, que peut-il donner en échange de son âme? (Matthieu 16:26)

 J'ai cru comprendre dans la longue profession de foi qui précède le message de Nomade que ceux qui vont au ciel n'ont pas d'âme ou ne sont plus des âmes. Le verset précédant tend au contraire  , c'est l'enseignement de Christ. 
Un autre verset semblable :
Citation :
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme, craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne. (Matthieu 10:28)

Puisque l'âme ne va pas au ciel, que devient-elle dans les deux cas cités par Jésus ? 
Quelle est la part de l'esprit dans ces deux situations ? 

Si l'âme et le corps peuvent être détruits dans la géhenne, que devient l'esprit ?
D'autre part, il est écrit :
Citation :
 car tu n'abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton bien-aimé connaisse la décomposition. (Psaumes 16:10)

Selon le concept énoncé par Candice, qu'est devenue l'âme de Jésus ? Que deviennent les âmes de tous les fidèles?

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Dim 25 Fév 2018 - 11:44

Candice a écrit :

"Il est assez difficile de parler de l'âme et d'envisager son devenir après la mort sans se référer à l'entièreté de la révélation de Christ.
De prime abord c'est un sujet pointu, très pointu même".

Puis immédiatement après :

"Ma base de réflexion sur le sujet débute avec le NT car il donne des indices importants pour une meilleure compréhension de l'être qui selon l'apôtre Paul se décompose chez le chrétien en corps, âme et esprit".


Puis juste après avoir cité le verset 23 de la première lettre de l'apôtre Paul aux premiers Chrétiens de thessalonique -qui soit dit en passant est une très belle démonstration de l'exact contraire de ce qu'elle cherche à démontrer- :

"Pour aller plus rapidement, je vais donner mes conclusions d'ensemble sur le sujet".

Cinq lignes et quelques mots seulement ! Trop forte...

afro

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8854
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Dim 25 Fév 2018 - 13:18

Mimarie a écrit:
bonjour Gégé,

Ce sera mon dernier échange sur ce sujet, mais juste ce que j'en comprends ici dans les versets que tu cites:

dans le contexte de ces versets du moins, si Dieu s'exprime ainsi, c'est bien que Dieu a une âme, non qu'il est une âme.
" mon âme a pris plaisir" : autrement dit, l'âme de Dieu a pris plaisir..."  (Non pas tout de Dieu)
l’âme en tant que siège des émotions, des sentiments, désirs, affections, aversions, etc

une bonne journée,
veille bien sur toi
Mimarie
Bonjour Mimarie 
Personnellement je n'ai apporté aucune conclusion aux versets que j'ai mis en exergue. Merci de l'avoir fait , en fait tu es logiquement arrivée à la conclusion que le Père avait une âme. 
Alors je pose la question , l'âme est-elle indépendante de l'être  ?
Lorsque nous lisons Paul dans 1 Thessaloniciens  5 : 23 :
Citation :
Que le Dieu de la paix vous conduise lui-même à une sainteté totale et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irréprochable lors du retour de notre Seigneur Jésus-Christ! (1 Thessaloniciens 5:23)
nous constatons que l'être est un ensemble incontournable , indissociable: Corps,  Âme, Esprit. Enlever un élément et l'être n'est plus viable .
Certes le corps physique va disparaître mais pour vivre et exister, un nouveau corps sera nécessaire  c'est ce qu'affirme Paul aux Corinthiens :
Citation :
ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel ; car s’il existe un corps physique, il existe aussi un corps spirituel. (1 Corinthiens 15:44)

Maintenant reste à discerner ce qu'est réellement chaque composante de l'être :
Un corps sans esprit est un corps mort  
Un corps sans âme est une entité inconnue ( sans identité ), l'âme étant la sommes des connaissances , des éléments, (sa mémoire , ses expériences passées et présentes )  permettant d'identifier une personne avec certitude.
Dieu garde en mémoire toutes ces données  pour les intégrer à la personne ressuscitée  que nous reconnaîtrons à ses traits de personnalité. C'est ma compréhension , elle n'engage que moi .
 
Fraternellement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Dim 25 Fév 2018 - 19:21

Bonjour,

Mon écrit est suffisamment claire et détaillé pour qui veut bien comprendre et il réponds aux questions précédemment exposées.

Par ailleurs j'ai laissé un écrit de Vivianne André qui montre la difficulté du choix des expressions dans les traductions afin de refléter la pensée des textes originaux.
Nos traductions bibliques sont-elles fiables ?
Un petit proverbe dit que traduire c'est déjà trahir.
Il serait bien de le lire et le comprendre et surtout manifester une ouverture d'esprit en se servant des outils comparatifs des diverses traductions de la Bible.

Si certaines versions disent «âme» de Jésus dans le schéol, la révélation des Évangiles et même l'épître de Pierre dit que c'est en «esprit»/dans «l'esprit» qu'il est descendu dans le séjour des morts et non point en «âme»/dans «l'âme».
Chouraqui a préféré le mot «être» dans bien des versets y compris pour Actes2.

Concernant Jésus, selon la révélation de l'Esprit, ce n'est pas son «âme» qui a quitté son corps et qui est descendue dans le schéol selon les Évangiles mais son «esprit(pneuma)» et j'ai donné les diverses références.
Le texte ne dit pas : il rendit le psuche mais il rendit le pneuma.
Dans l'AT(en paroles prophétiques) comme dans le NT la prière de Jésus est la suivante :
La Bible a écrit:
• Psaumes 31:5 Je remets mon esprit «RUWACH» entre tes mains ; Tu me délivreras, Eternel, Dieu de vérité !
• Luc 23:46  Jésus s’écria d’une voix forte : Père, je remets mon esprit(PNEUMA) entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira.
Or quand Jésus expire, il rend mon point son âme(psuche) mais son esprit(pneuma) aux mains du Père.

En Jacques 2:26 le texte grec ne dit pas «psuche» mais «pneuma».
Donc la véritable traduction selon la révélation c'est : le corps sans esprit est mort
Ce que rends parfaitement la version Darby :
Bible version Darby a écrit:
Jacques 2:26  Car comme le corps sans esprit(pneuma) est mort, ainsi aussi la foi sans les œuvres est morte.

Concernant Matthieu 10:28 j'ai bien écrit :
Candice Vanille a écrit:
Concernant les impies aujourd'hui, ma position n'a pas changé.
N'ayant pas la Vie de Christ, ils sont précipités dans la mort et dans le séjour des morts. Leur âme ne peut trouver le repos car ils n'ont pas Christ et Dieu.
Leur part métaphysique, l'âme [et/ou l'esprit(les antichrist sont esprit)] va dans la mort et dans le séjour des morts où elle est retenue captive ou prisonnière dans la mort jusqu'au retour du Seigneur.

Bien fraternellement.

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8854
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Dim 25 Fév 2018 - 20:57


Hello :
personnellement, je n'affirme rien de moi-même , je ne lis que ce qui est écrit  ; j'ai cité  le Psaume 16 : 10 que Pierre reprend dans le livre des Actes 2 : 27.  il n'y a donc pas d'ambiguïté, le terme employé dans le Psaume est bien "néphesh " et non "rouah "
C'est donc bien la néphesh de Jésus qui ne sera pas abandonnée dans le séjour des morts. 
Quand Jésus expire  , c'est son esprit " hébreu: rouah"  qu'il remet entre les mains du Père; il n'y a donc pas de confusion possible , c'est bien de l'âme de Jésus dont il est question dans le Psaumes 16 : 10 , de quelque manière que cela soit traduit par les différents traducteurs qui rendent "néphesh" par ( être , vie ; âme ) qui ne fut pas abandonnée au séjour des morts.  Dès sa résurrection, l'âme de Jésus intégra son nouveau corps spirituel, son ancien corps fut enlevé par l'ange comme ce fut le cas pour le corps de Moïse ( voir jude 9 )

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Dim 25 Fév 2018 - 22:19

Bonjour tous,

Il est écrit :
La Bible a écrit:
• 1 Corinthiens 2:14  Mais l’homme animal«psuchikos» ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
15  L’homme spirituel«pneumatikos», au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.

• 1 Corinthiens 15:44  il est semé corps animal«psuchikos», il ressuscite corps spirituel«pneumatikos». S’il y a un corps animal«psuchikos», il y a aussi un corps spirituel«pneumatikos».

• 1 Corinthiens 15:46  Mais ce qui est spirituel«pneumatikos» n’est pas le premier, c’est ce qui est animal«psuchikos» ; ce qui est spirituel«pneumatikos» vient ensuite.

Il y a le psuche(mot) et tout ce qui est psuchikos(adjectif)
Il y a le pneuma(mot) et tout ce qui est pneumatikos(adjectif)

Tout ce qui est psuche et psuchikos c'est la part animale et terrestre chez l'homme
Tout ce qui est pneuma et pneumatikos est la part spirituelle et céleste chez l'homme

L'âme c'est le psuche, c'est la part animale chez l'homme et cette part animale et terrestre est attachée au sang.
Dans l'AT le mot âme est attaché à la chair terrestre et amalgamé à l'expression «vie de la chair» et au mot sang, d'où les diverses traductions en vie et sang.

Selon la version Lsg on lit :
La Bible a écrit:
Genèse 9:4  Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme«nephesh», avec son sang«dam».

Genèse 9:5  Sachez-le aussi, je redemanderai le sang«dam» de vos âmes«nephesh», je le redemanderai à tout animal ; et je redemanderai l’âme«nephesh» de l’homme à l’homme, à l’homme qui est son frère.

Lévitique 17:11  Car l’âme«nephesh» de la chair est dans le sang«dam». Je vous l’ai donné sur l’autel, afin qu’il servît d’expiation pour vos âmes«nephesh», car c’est par l’âme«nephesh» que le sang«dam» fait l’expiation.

Lévitique 17:14  Car l’âme«nephesh» de toute chair, c’est son sang«dam», qui est en elle. C’est pourquoi j’ai dit aux enfants d’Israël : Vous ne mangerez le sang«dam» d’aucune chair ; car l’âme«nephesh» de toute chair, c’est son sang«dam» : quiconque en mangera sera retranché.

Deutéronome 12:23  Seulement, garde-toi de manger le sang«dam», car le sang«dam», c’est l’âme«nephesh» ; et tu ne mangeras pas l’âme«nephesh» avec la chair.

C'est textes sont clairs pour qui veut comprendre que l'âme est attachée au sang et l'âme est la vie qui coule dans la chair, dans le corps terrestre.
Quand on parle de sang on voit l'âme, et quand on parle d'âme on voit le sang, et quand on voit l'âme et le sang on voit la chair et le sang.
Or l'Écriture est formelle, elle précise que tout ce qui est de l'ordre du psuche(grec)=nephesh(hébreu) ou du psuchikos n'hérite pas des cieux selon qu'il est donné en conclusion :
Paul a écrit:
1 Corinthiens 15:50  Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité.

Tout ce qui est animal et terrestre en l'homme n'entrera JAMAIS dans le Paradis.
Le corps chair et sang est animal et terrestre et il n'entrera JAMAIS dans le Paradis.
L'âme c'est psuche et elle est psuchikos, elle est animale et terrestre, elle n'entrera JAMAIS dans le Paradis car la chair et le sang n'entreront JAMAIS dans le Paradis, dans le Royaume de Dieu, dans le Ciel.

Libre à Gégé2 de croire que l'âme qui est animale(psuchikos) monte au ciel tandis que la chair et le sang(l'âme) n'y montera jamais.
L'Écriture elle même dit que l'âme de toute chair c'est son sang qui est en elle (Lév.17:4).
Ne serait ce que sur ce rapport il y a une impossibilité pour l'âme, même en sa forme métaphysique, d'hériter les cieux et d'exister dans les cieux, car sa réalité est terrestre et animale et non point céleste et spirituelle.
Ce qui est animal ne peut subsister dans les cieux, c'est pourquoi la Bible exprime que tout ce qui est terrestre sera engloutie par la Vie.
Le corps terrestre ne montera pas au ciel, il sera changé en corps spirituel.
L'âme elle même qui est selon la nature du corps terrestre ne pourra résister à la gloire des cieux, elle sera engloutie par la Vie, par l'Esprit/l'esprit.

C'est comme dire que la chair et son âme qui est son sang héritera du royaume des cieux.

Il convient au moins sur cette base d'être en phase avec l'Écriture.

Si les anges qui sont inférieurs à Dieu le Père et à Christ et qui sont esprits ne sont pas âmes, ce n'est pas Dieu lui même et son Christ qui pourrait avoir une âme(animale) car qu'ils sont Esprit !
C'est comme dire que Dieu dans le ciel a du sang terrestre et de nature animale qui coule en ses veines tandis qu'il est Esprit, que les anges ont du sang terrestre et de nature animale qui coule dans leurs veines alors qu'ils sont esprits, que Christ a du sang terrestre et de nature animal qui coule dans ses veines alors qu'il est dans un corps glorifié céleste spirituel qui n'est pas fait des choses terrestres et animales et qu'il est un Esprit Vivifiant !!!!

Soyons au moins en phase avec l'ensemble de la Révélation.

Bien fraternellement !

Ps : je pense avoir fait encore une digression...mais on ne peut guère parler de ces sujets sans expliciter certains points.
Ps1 : Après on me reprochera de faire de longs fleuves..., des commentaires à rallonge, de longues professions de foi...les gentilles expressions très chrétienne,
Ps2 : Mieux vaut cependant 100000.... mots instructifs que le bref «hi han» de l'âne a dit un jour le sage(Je ne vise personne).

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 700
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Lun 26 Fév 2018 - 0:44

3 Loué soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. Dans son amour sans limites, il a eu compassion de nous et nous a fait naître à une vie nouvelle, en nous associant à la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, pour nous donner une espérance vivante.
4 Il nous a préparé un héritage que nul ne peut détruire ni corrompre, qui ne perdra ni sa beauté ni sa valeur. Il vous le réserve dans les cieux
5 pendant qu’il vous garde, par sa puissance dont vous acceptez l’emprise avec foi, pour le salut (complet et définitif). Ce salut est déjà prêt, mais il ne sera dévoilé qu’à la fin des temps.
6 Réjouissez-vous à cette pensée, même si actuellement vous êtes dans la tristesse parce que vous devez endurer, pendant quelque temps encore, diverses épreuves et tentations :
7 elles éprouvent la réalité de votre foi et en augmentent la valeur. Le feu (du creuset) éprouve et affine bien l’or, qui disparaîtra pourtant un jour. Beaucoup plus précieuse est la foi qui a résisté à l’épreuve. Elle vous vaudra louange, gloire et honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra.
8 Vous aimez Jésus sans l’avoir jamais vu, vous placez votre confiance en lui sans le voir encore et, à cause de lui, vous êtes transportés de joie, d’une joie inexprimable qui porte en elle le reflet de la gloire céleste,
9 car vous êtes assurés de remporter le salut de vos âmes comme prix de votre foi.(1 Pierre 1:3-9 Parole vivante).

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8854
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Lun 26 Fév 2018 - 0:53

Ma question portait sur le Psaume 16 :10 repris par Pierre en Actes 2 : 27
La discussion est détournée de son sens premier. 
Les versets cités concernant le sang indiquent qu'il est le principe même de la vie charnelle. Paul indique cependant que sur le plan spirituel, la vie existe selon un principe supérieur.
Pour vivre au ciel , il faut effectivement revêtir un corps spirituel lequel est lui aussi animé de l'esprit, les deux formant une âme vivante, celà en raison du fait que Dieu fit l'homme à son image  Genèse 1 : 26 :
Citation :
Dieu dit: «Faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance!

Pour ce faire, il prit du limon de la terre , forma un corps, souffla dans ses narines un souffle de vie (rouah) et l'homme devint une âme vivante (néphesh)  ( Genèse 2 : 27 ) 
Certes, le sang est le principe actif qui maintient le corps en vie. C'est pourquoi il est écrit que l'âme  et le sang sont liés. 
Une anecdote biblique nous fait comprendre ce fait : lors d'une bataille, David eut soif. Des homme risquèrent leur vie pour aller chercher de l'eau que David refusa de boire, considérant que cette eau représentait la vie de ces hommes :
Citation :
Il s’exclama: Que l’Eternel me garde de faire pareille chose! Cette eau représente le sang de ces hommes qui sont allés là–bas au péril de leur vie. Il refusa donc de la boire. Tel fut l’exploit de ces trois guerriers. (2 Samuel 23:17)

L'eau de la gourde de ses hommes était-elle devenue du sang ? Non, mais David considérait que cette eau avait valeur de symbole de la vie de ces hommes. 
Celà nous aide à comprendre que le sang symbolise la vie  dans la chair , il est le support de l' âme ( la vie ) de l'homme de chair.
Cependant dans la vie celeste , les principes de vie sont différents, ce qui ne signifie nullement que les personnes qui revêtiront un corps spirituel ne sont pas des âmes à part entière.
La parole de Dieu  exprime un fait : "l'âme qui pèche mourra  ( Ezéchiel 18 : 4) 
Qu'en est -il de l'esprit et du corps  ? Est-ce que seul le sang meurt  ? Ou les trois : corps, âme, esprit ? 

Si seule l'âme pèche, pourquoi l'esprit en subit-il les conséquences ainsi que le corps  ? 
De plus en ce qui concerne les esprits qui ont quitté leur demeure céleste, quelle partie de leur personne a péché ?  

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Lun 26 Fév 2018 - 1:24

@Gégé2 :
Répondre à tes questions ferait que l'on sortirait du cadre principal du sujet qui est de savoir si l'âme est consciente après la mort.
Ma réponse en conviction personnelle est déjà donnée : Oui l'âme est bien consciente après la mort.

Après tout on pourrait ouvrir un nouveau sujet concernant l'âme et déterminer si oui ou non elle existera dans le siècle à venir ou en qualité de quoi nous existeront dans le siècle à venir, si Dieu possède une âme ou pas etc...

On pourrait tout autant à partir de l'examen de Vivianne André redécouvrir les versets parlant de l'âme et les examiner avec une ouverture toute autre en considérant l'apport des multiples traductions données.

Bien fraternellement

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 2024
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Lun 26 Fév 2018 - 8:31

bonjour chacun chacune,

je découvre qu'il y a déjà eu sur le forum un échange à propos de l’âme, en 2007
pour ceux qui sont intéressés : http://jesus.discutfree.com/t315-l-ame-survit-elle-apres-la-mort?highlight=mort

un participant y disait
Citation :
Pr 16.24 (LSG) : Les paroles agréables sont un rayon de miel, douces pour l’âme et salutaires pour le corps.
Nous voyons bien dans ce passage que l' âme peut très bien être séparée du corps!
dans ce verset manifestement le corps n'est pas l’âme et l’âme n'est pas le corps. c'est conforme à thessaloniciens (nous sommes tri : âme-corps-esprit).

Tout pareillement en Luc 1:46, 47 où " Marie dit : Mon âme exalte le Seigneur et mon esprit a de l'allégresse en Dieu, mon Sauveur" .

Quant au corps charnel, il est le "l'habit", le réceptacle de l'âme et de l'esprit du chrétien. Ce corps dont Paul souhaitait "déloger" pour rejoindre Christ, ce qui est de "beaucoup meilleur", est-il dit.

Merci Candice pour ton long message d'hier 20h19  Smile  difficile de faire court pour aborder toutes ces notions et apporter des arguments.

Voici aussi un lien synthétique qui , selon ma compréhension, exprime bien ce que devient l’âme/esprit après la mort:
https://www.bible-ouverte.ch/faq/faq-theme/qr-doctrine-chretienne/2521-reponse-261.html

fraternellement à tous,


Dernière édition par Mimarie le Lun 26 Fév 2018 - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11975
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   Lun 26 Fév 2018 - 11:22

Hello Mimarie,
en effet, et j'avais écrit notamment à l'époque dans le sujet que tu mentionnes :
Nomade a écrit:
... je pense utile de rappeler que notre discussion a mis en évidence que
la Bible enseigne
- l'immortalité de l'âme (de Yahweh, de Jésus-Christ, et du "reste de la postérité" nombreuse comme les étoiles des cieux)
- la mortalité de l'âme des animaux, des humains (avec résurrection des justes et des injustes en perspective), et des créatures spirituelles appelées anges, chérubins, séraphins (puisque les rebelles seront détruits).
C'est le "serpent ancien" qui a jeté la confusion et ce sont les conducteurs religieux qui répandent son mensonge : "vous ne mourrez pas". ...
Puisque la Bible enseigne aussi bien la mortalité que l'immortalité de l'âme, j'ai personnellement de la compréhension pour les chrétiens qui ne discernent pas encore qu'on a généralisé ce qui ne s'applique qu'à certains. C'est "l'amour de la vérité" qui ouvrira les yeux des uns et l'absence d' "amour pour la vérité" -  conduisant à l'obstination - qui perdra les autres :
Citation :
... Ils se perdront parce qu'ils n'auront pas accueilli et aimé la vérité qui les aurait sauvés. Voilà pourquoi Dieu leur envoie une puissance d'erreur qui les pousse à croire au mensonge. Ainsi, tous ceux qui n'auront pas cru à la vérité, mais qui auront pris plaisir au mal, seront condamnés.
Quant à nous, nous devons sans cesse remercier Dieu à votre sujet, frères, vous que le Seigneur aime. Car Dieu vous a choisis, vous les premiers, pour que vous soyez sauvés grâce au Saint-Esprit qui vous fait mener une vie sainte et grâce à votre foi en la vérité. - 2Thessaloniciens 2,10-13.
Ne nous tourmentons pas en nous accusant de n'avoir pas bien fait notre travail de prédication et d'enseignement. Nous ne pourrons pas implanter la vérité dans l'esprit de ceux qui ne l'aiment pas et qui préfèrent se laisser chatouiller les oreilles par leurs enseignants séduits par des doctrines de démons que Dieu permet encore de circuler, ce qui fait un tri. [1Timothée 4:1-2; 2Timothée 4:3-4]
Croyons à tout ce que dit l'Écriture. Dans le cas présent, croyons avec discernement que la Bible enseigne aussi bien l'immortalité que la mortalité de l'âme et réjouissons-nous d'avoir reçu cette compréhension par l'Esprit. ...

... ainsi que :
Nomade a écrit:
... je m'étonne qu'on associe quelqu'un qui croît que l'âme meurt automatiquement aux témoins de Jéhovah comme s'ils étaient les seuls à croire cela.
Je connais pas mal de chrétiens qui croient que l'âme de la plupart des êtres vivants est mortelle.
Il y a [notamment] des communautés chrétiennes comme les Advent Christians, nom changé en 1860 en Advent Christian Church, qui ne croient pas au mensonge du serpent ancien : "Vous ne mourrez point". D'autres communautés comme Les amis de l'homme, The Worldwide Church of God, The Christadelphians enseignent également que l'âme est mortelle.

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'âme est-elle consciente après la mort ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'âme est-elle consciente après la mort ?
Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'âme est-elle consciente après la mort ?
» L'âme survit-elle après la mort ?
» Les Mystères de la Vie après la Mort -
» La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts
» La vie après la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Questions de doctrines-
Sauter vers: