La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'historicité du début de la Genèse mise en doute

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Kochava

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: L'historicité du début de la Genèse mise en doute   Sam 20 Fév 2016 - 14:10

Nomade a écrit:



Ne sais-tu pas que la parole de Dieu la Bible rapporte aussi les paroles de magiciens et même les paroles de Satan et des démons ?


Oh que non !

Les paroles de magiciens ? Oui ceux de pharaons ayant transformé leur verge en serpent peut être !! mais déconcertant d'entendre dire les choses de cette façon.

Quant aux paroles de Satan !!!

Ohh que non !!! et là il s'agit bien de mettre définitivement ce genre de propos dans les oubliettes car il est inconcevable d'entendre dire cela, que je n'ose même pas répéter tant cela est souffrance à mes oreilles que de dire que cette machination qui, certes apparaît dans la Bible mais ne faut il pas te dire Nomade et vous tous que la Bible est aussi symbolisme ?? Ne donne pas à ce personnage (fictif) une vie alors qu'il n'en est rien, et je dirais que c'est une offense à Dieu que de le lui opposer, c'est inconcevable...

Les démons, oui, intérieurs, même si leur description est très réaliste il n'en reste pas moins qu'ils sont intérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 12032
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'historicité du début de la Genèse mise en doute   Sam 20 Fév 2016 - 14:32


La discussion sur les 11 premiers chapitres de la Bible s'achève avec ces versets :
Citation :
10 Voici la postérité de Sem : Sem, âgé de 100 ans, engendra Arpakchad, deux ans après le déluge.

11 Sem vécut, après la naissance d'Arpakchad, 500 ans et il engendra des fils et des filles.
12 Arpakchad était âgé de 35 ans quand il engendra Chélah. 13 Arpakchad vécut, après la naissance de Chélah, 403 ans et il engendra des fils et des filles.
14 Chélah était âgé de 30 ans quand il engendra Héber. 15 Chélah vécut, après la naissance de Héber, 403 ans et il engendra des fils et des filles.
16 Héber, âgé de 34 ans, engendra Péleg. 17 Héber vécut, après la naissance de Péleg, 430 ans et il engendra des fils et des filles.
18 Péleg, âgé de 30 ans, engendra Reou. 19 Péleg vécut, après la naissance de Reou, 209 ans ; et il engendra des fils et des filles.
20 Reou, âgé de 32 ans, engendra Seroug. 21 Reou vécut, après la naissance de Seroug, 207 ans et il engendra des fils et des filles.
22 Seroug, âgé de 30 ans, engendra Nahor. 23 Seroug vécut, après la naissance de Nahor, 200 ans et il engendra des fils et des filles.
24 Nahor, âgé de 29 ans, engendra Térah. 25 Nahor vécut, après la naissance de Térah, 119 ans et il engendra des fils et des filles.
26 Térah, âgé de 70 ans, engendra Abram, Nahor et Harân.

27 Voici la postérité de Térah : Térah engendra Abram, Nahor et Harân. Harân engendra Loth.
28 Harân mourut en présence de son père Térah, au pays de sa naissance, à Our-des-Chaldéens.
29 Abram et Nahor se marièrent, la femme d'Abram se nommait Saraï, et la femme de Nahor Milka, fille d'Harân, père de Milka et père de Yiska. 30 Saraï était stérile : elle n'avait point d'enfants. 31 Térah prit son fils Abram, son petit-fils Loth, fils d'Harân et sa belle-fille Saraï, femme de son fils Abram. Ils sortirent ensemble d'Our-des-Chaldéens, pour se rendre au pays de Canaan. Ils arrivèrent à Harân et ils y habitèrent.
32 La durée de la vie de Térah fut de 205 ans, et Térah mourut à Harân.

On constatera que la longévité des humains diminua rapidement aprés le déluge, ce qui fut la conséquence de l'absence de l'aquasphère qui s'était  effondrée suite à l'intervention divine en provoquant ainsi le déluge, aquasphère qui protégeait la planète avant le déluge contre les radiations dangereuses en provenance des profondeurs de l'espace et du soleil. La longévité moyenne des humains se stabilisera aux jours de Moise avec une moyenne de 70 à 80 ans, ce qui est encore le cas de nos jours :
Citation :
La durée de notre vie s'élève à 70 ans, et pour les plus robustes à 80 ans, mais l'orgueil qu'ils en tirent n'est que peine et misère, car le temps passe vite et nous nous envolons. (Psaume 90:10)

Voilà, depuis la création de l'univers jusqu'à Abram (Abraham), le livre de la Genèse couvre des milliards d'années, dont des milliers d'années de l'histoire de l'humanité. Depuis Adam jusqu'à Abraham, il ne manque aucun maillon dans la chaîne des descendants.

Les lectrices/lecteurs jugeront eux-mêmes si les 11 premiers chapitres du livre de la Genèse sont qualifiables d'historiques.
Sincèrement et respectueusement
Nomade
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1119
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: L'historicité du début de la Genèse mise en doute   Sam 20 Fév 2016 - 14:39


Une digression a été transférée dans un nouveau sujet intitulé "Question posée par Sletan" :

http://jesus.discutfree.com/t2789-question-posee-par-sletan#53446

De bons échanges souhaite
L'administration
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'historicité du début de la Genèse mise en doute   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'historicité du début de la Genèse mise en doute
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» L'historicité du début de la Genèse mise en doute
» La genèse par R. Crumb
» genèse de la philosophie
» Subversive une illustration fidèle de la genèse ?
» Livre de la Genèse (Texte et avec audio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Fiabilité de la Bible-
Sauter vers: