La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'offense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kochava

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: L'offense   Lun 22 Fév 2016 - 22:58

Pour y avoir pensé quelques fois, je me pose cette question, l'offense, celle que nous devons pardonner à l'autre parce que nous voudrions qu'elle nous soit pardonnée, de cette façon, le conflit d'une part n'a pas lieu, et d'autre part le conflit à éviter ne valait pas la peine qu'il soit tout bonnement, car l'offense que l'on peut remplacer par l'affront, est un sentiment qui nait relativement à notre égo, car ne se sentons nous pas offensés lorsque nous sommes blessés dans notre amour propre.

L'offense est donc la blessure que nous pouvons infliger par une réaction une parole et nous pourrions dire intentionnellement.

Nous pouvons alors la pardonner car sachant qu'il s'agit d'une manœuvre intentionnelle, ou volontaire aussi, et au même titre l'autre étant mu par la colère comme nous pourrions l'être aussi, il vaut mieux faire place au dialogue constructif qu'à la toute naturelle réponse d'une évidence qui mettrait dans l'embarras l'interlocuteur plutôt que l'instruire nous ne ferions que nous dérober à sa propre raison.

Ce serait donc une façon de couper l'herbe sous le pied, de jouer d'égo contre égo.

Dans ce sens là, je reconnais que je désire excuser l'offense comme je voudrais qu'elle me soit excusée. Face à face, humain contre humain, nous ne formons qu'une paire que rien ne peut dissocier dans ce que nous sommes, des personnes qui désirons laisser dormir un égo trop envahissant et destructeur.

Dans ce cas là, je préfère dire face à face, humain avec humain, une fois que nous aurons assimilé que rien ne sert de s'offenser.

Ceci pour savoir réellement ce que nous avons à pardonner, car il est dit, pardonnons l'offense comme nous aimerions qu'elle nous soit pardonnée, mais au fond, savons nous exactement ce que cela signifie.

Et à contrario, qu'est ce que nous ne pourrions pas pardonner, ou tout du moins demander justice, car il ne s'agit pas d'être de bons humains, il faut savoir aussi défendre ses droits, s'il y a lieu.

Il y a donc cette vertu à garder toujours en éveil, la patience, qui nous permet de pardonner, avant la réflexion qui peut surgir et qui peut toutefois mettre en exergue ensuite, le bon droit que nous voudrions faire jouer.

Un pardon n'est pas inutile, il peut toujours calmer les esprits, et la revendique de son droit peut toujours intervenir après.

Le pardon, la réflexion, et le cas échéant la revendication. Dans cet ordre là, cela me parait plausible sachant qu'à la première réaction, on peut revendiquer ses droits quand le problème parait clair, dès qu'il a été posé. Quant le doute s'installe, c'est un peu comme cela que je vois les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Sletan

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 26/12/2012

MessageSujet: Re: L'offense   Lun 22 Fév 2016 - 23:43

Bonsoir Kochava !!!....2 corinthiens 5:19....éclaire je pense ton raisonnement...et me donne matière a reflexion personnelle aux questions que je me suis poser a la lecture de ton écrit...toujours laisser une porte a la "réconcilation"..." study
Revenir en haut Aller en bas
Kochava

avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: L'offense   Mar 23 Fév 2016 - 0:46

Sletan a écrit:
Bonsoir Kochava !!!....2 corinthiens 5:19....éclaire je pense ton raisonnement...et me donne matière a reflexion personnelle aux questions que je me suis poser a la lecture de ton écrit...toujours laisser une porte a la "réconcilation"..." study

Merci Sletan

Pour avoir un avis il y a chez moi un chemin à emprunter, une compréhension intégrale, afin de me fondre dans le paysage de ma lecture et ainsi trouver la plus juste exactitude au texte, et en l'occurrence celui que tu me proposes pour aiguiller mon raisonnement relatif à l'offense.

Je t'en remercie, de cette façon j'entreprends les étapes au fur et à mesure et là celles de tout connaître sur Saint Paul du début à la fin.

S'il y a une chose que je ne sais vraiment pas faire est l'interprétation d'un Verset isolé, le contexte donne toujours un sens véritable au Verset, j'en ai fait l'expérience déjà, et ici pas plus tard qu'avant hier je crois, avec le thème autour du don de prophétie qui avait un terme... soi disant.

Merci à plus tard dans le temps.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'offense   Mar 23 Fév 2016 - 6:23

Bonjour  Slétan ,Kochava , tous

Pour alimenter ,la réflection de Kochava voici la teneur du conteste de la citation faite Par Slétan

Citation :
…Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ: Soyez réconciliés avec Dieu!… (Corinthiens 5 : 18 à 20)
Nous constatons que Dieu dans son immense miséricorde , n'a pas attendu le 18 éme siécle de notre ére , ( siécle hypothétique des lumières ) pour laver l'offense par le moyen de l'amour manifesté en Christ  ; aussi envoie t -il ses serviteurs  comme ministre de cette réconciliation .
C'est pourquoi même  si nous l'offensons par notre nature pécheresse  il nous donne cette encouragement

Citation :
Mes petits enfants, je vous écris cela afin que vous ne péchiez pas. Mais si quelqu'un a péché, nous avons un défenseur auprès du Père, Jésus-Christ le juste.Il est lui-même la victime expiatoire pour nos péchés, et non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. (1 Jean 2:2)
Par son prophète Isaïe il le proclame  avec Vigueur :

Citation :
Pourtant c'est moi, moi qui efface tes transgressions à cause de moi-même, et je ne me souviendrai plus de tes péchés. (Esaïe 43:25)

Trés sincèrement  gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'offense   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'offense
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Division dans l'église:une offense au Chrsit selon Benoit XVI....
» la svastika
» Lundi 8 Novembre 2010 : Textes de la messe de ce jour
» Prophétie de soeur Marie Nathalie
» ILs discrédite l'ordinaire(éveque) du lieu et demande au Vatican de s'impliquer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: