La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Fausses accusations contre Christ et ses disciples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Fausses accusations contre Christ et ses disciples   Ven 26 Fév 2016 - 14:32


Actuellement, dans  plus de 50 pays de la terre, les chrétiens sont persécutés. Ces persécutions sont généralement justifiées par les autorités par des fausses accusations portées contre les chrétiens vivant dans ces pays.

Cette situation n'est pas nouvelle puisque dès la premiére génération de chrétiens il y a près de 2000 déjà, ils étaient déjà persécutés sur la base de fausses accusations. Le gouverneur romain Festus était confronté à une telle situation  à Césarée :
Citation :

6 Festus ne séjourna pas plus de huit à dix jours parmi eux, puis il descendit à Césarée. Le lendemain, comme il siégeait au tribunal, il donna l'ordre d'amener Paul.7 Quand celui-ci fut arrivé, les Juifs, descendus de Jérusalem, l'entourèrent et portèrent contre lui de nombreuses et graves accusations qu'ils n'étaient pas capables de prouver. 8 Paul disait pour sa défense : Je n'ai péché en rien ni contre la loi des Juifs, ni contre le temple, ni contre César. ( Actes 25:6-8 )

Que des fausses accusations soient portées contre les chrétiens ne devrait pas étonner puisque Jésus-Christ, le fondateur du christianisme authentique, était déjà accusé faussement :
Citation :

1 Ils se levèrent tous ensemble, et conduisirent Jésus devant Pilate. 2 Ils se mirent à l'accuser, en disant : Nous avons trouvé celui-ci qui incitait notre nation à la révolte, empêchait de payer l'impôt à César, ... (Luc 23:1-2)


Jésus n'a jamais incité les Juifs à la révolte contre l'empire romain. Quant à payer l'impôt à César, Jésus avait dit clairement lorsqu'on lui posa la question s'il fallait payer l'impôt à César, il répondit clairement :"Rendez à César ce qui est à César..." ! (Matthieu 22:17-21)


Pourquoi Jésus et ses disciples ont-ils été et sont-ils encore toujours accusés faussement ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Fausses accusations contre Christ et ses disciples   Sam 27 Fév 2016 - 12:13


Ce que les conducteurs religieux juifs reprochaient à Jésus c'était de violer la loi et leurs traditions, d'y ajouter  des éléments de compréhension qu'ils leur était impossible d'assimiler compte tenu de leur obstination et à la raideur de leur esprit.
Ce qui était en cause, c'est donc le contenu de la loi, son but, son application.

Nous en avons un exemple  quand les pharisiens demandèrent  qu'elle est le plus grand commandement  :
Citation :
et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve " Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? " (Matthieu 22:35-36)

Notons que le but des Juifs était de mettre Jésus à l’épreuve de manière sournoise dans le but de mettre Jésus en défaut et de l'accuser, mais Jésus  répond  par le moyen de la parole de Dieu , il va montrer que la loi  s'intègre dans un sentiment d'amour relationnel entre Dieu d'une  part et les hommes d'autre part , la loi  devant être modérée par l'amour et la miséricorde , ce qui démontre que la loi n'avait que pour but d’instruire les hommes sur les rapports qu'ils doivent avoir avec leur créateur , ainsi qu'avec leurs semblables.
La loi bien appliquée  était faite pour la protection.

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: Fausses accusations contre Christ et ses disciples   Sam 27 Fév 2016 - 12:53

Nomade a écrit :

"Pourquoi Jésus et ses disciples ont-ils été et sont-ils encore toujours accusés faussement" ?

Puisqu'il s'agit de fausses accusations, une autre question mérite certainement d'être posée : A qui profite le crime ?

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Fausses accusations contre Christ et ses disciples   Lun 29 Fév 2016 - 15:17


"Pourquoi Jésus et ses disciples ont-ils été et sont-ils encore toujours accusés faussement" ?

Jésus dérangeait considérablement les conducteurs religieux et l'ordre établi à son époque.

Il fut accusé de "blasphème" !  Shocked

Citation :

59 Les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient quelque faux témoignage contre Jésus, pour le faire mourir. 60 Mais ils n'en trouvèrent pas, quoique plusieurs faux témoins se soient présentés. Enfin il en vint deux qui dirent : 61 Celui-là a dit : Je puis détruire le temple de Dieu, et le rebâtir en trois jours. 62 Le souverain sacrificateur se leva et lui dit : Ne réponds-tu rien ? De quoi témoignent-ils contre toi ? 63 Jésus garda le silence. Et le souverain sacrificateur lui dit : Je t'adjure par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. 64 Jésus lui répondit : Tu l'as dit. De plus je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l'homme assis à la droite du Tout-Puissant et venant sur les nuées du ciel.
65 Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements et dit : Il a blasphémé. Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Vous venez d'entendre son blasphème. Qu'en pensez-vous ? 66 Ils répondirent : Il est passible de mort. (Matthieu 26:59-66)



Le Fils de Dieu envoyé par le Père pour sauver le monde est accusé de blasphème ! Peux-t'on imaginer accusation plus fausse ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 578
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: Fausses accusations contre Christ et ses disciples   Lun 29 Fév 2016 - 15:50

Mathieu 26:61-63 :

"61 Celui-là a dit : Je puis détruire le temple de Dieu, et le rebâtir en trois jours.
62 Le souverain sacrificateur se leva et lui dit : Ne réponds-tu rien ? De quoi témoignent-ils contre toi ?
63 Jésus garda le silence.


63b :

"Et le souverain sacrificateur lui dit : Je t'adjure par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu".

Adjurer. Définitions Web :

Commander au nom de Dieu de faire ou de dire quelque chose; S’emploie particulièrement dans les exorcismes, pour commander au nom de Dieu, au démon.

On comprendra aisément que, Jésus ne pouvait plus demeurer silencieux ; Une nécessaire réponse s'imposait et elle fut encore plus précise qu'un simple "Oui" :

"64 Jésus lui répondit : Tu l'as dit. De plus je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l'homme assis à la droite du Tout-Puissant et venant sur les nuées du ciel".

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Fausses accusations contre Christ et ses disciples   Mar 1 Mar 2016 - 16:21


Lorsque Jésus fut remis au gouverneur romain Pilate par décision du Sanhédrin, l'accusation n'était évidemment plus "blasphème" mais comme déjà mentionné :
Citation :
1 Ils se levèrent tous ensemble, et conduisirent Jésus devant Pilate. 2 Ils se mirent à l'accuser, en disant : Nous avons trouvé celui-ci qui incitait notre nation à la révolte, empêchait de payer l'impôt à César, ... (Luc 23:1-2)

La preuve a été fournie plus haut que l'accusation "d'empêcher le peuple de payer l'impôt à César" était dénuée de tout fondement, donc : une fausse accusation !

Mais qu'en est-il de l'accusation d'inciter la nation à la révolte contre l'occupant romain. Les Évangiles nous montrent que Jésus n'a jamais incité ses compatriotes à se dresser contre César et ses lois. Il disait clairement : "Rendez les choses de César à César" !

Il est vrai que devant Pilate, Jésus a admis qu'il était lui-même roi mais il a précisé : "Mon royaume n'est pas de ce monde." Pilate était tranquillisé et ne trouvait rien de condamnable en Jésus. Il voulait même le relâcher !

De nos jours, les chrétiens sont tout aussi faussement accusés de sédition dans de plus en plus de pays parce qu'ils prêchent le royaume de Dieu dont ils sont les ambassadeurs :
Citation :
Nous faisons donc fonction d’ambassadeurs au nom du Christ, comme si Dieu adressait par nous cette invitation aux hommes: "C’est au nom du Christ que nous vous en supplions: soyez réconciliés avec Dieu. (2 Corinthiens 5:20)

Les chrétiens authentiques respectent l'ordre établi dans les pays où ils vivent et font un travail de réconciliation en donnant le bon exemple. Ils obéissent à l'ordre transmis par l'Esprit saint :
Citation :
Que chacun se soumette aux autorités qui nous gouvernent, car toute autorité vient de Dieu, et celles qui existent ont été établies par Dieu. C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. En effet, on n'a pas à craindre les magistrats quand on fait le bien, mais quand on fait le mal. Veux-tu ne pas avoir à craindre l'autorité? Fais le bien et tu auras son approbation, (Romains 13:1-3)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Fausses accusations contre Christ et ses disciples   Mer 2 Mar 2016 - 14:28

Les chrétiens authentiques ne sont pas les ennemis des autorités en place. Ils vont même jusqu'à prier pour elles :
Citation :
1 Je recommande donc, avant tout, que l’on fasse des demandes, des prières, des supplications, des actions de grâce, pour tous les hommes, 2 pour les rois et tous ceux qui détiennent l’autorité, afin que nous menions une vie calme et paisible en toute piété et dignité. 3 Voilà ce qui est beau et agréable aux yeux de Dieu notre Sauveur, 4 qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.(1 Timothée 2:1-4)


Voici selon quelles règles vivent les chrétiens authemtiques :
Citation :
9 Que l'amour soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur ; attachez-vous fortement au bien. 10 Par amour fraternel, ayez de l'affection les uns pour les autres ; par honneur, usez de prévenances réciproques. 11 Ayez de l'empressement et non de la paresse. Soyez fervents d'esprit. Servez le Seigneur. 12 Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans la tribulation. Persévérez dans la prière. 13 Subvenez aux besoins des saints. Tâchez d'exercer l'hospitalité.
14 Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas.
15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent. 16 Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N'aspirez pas à ce qui est élevé, mais soyez attirés par ce qui est humble. Ne soyez pas sages à vos propres yeux.
17 Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. 18 S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. 19 Ne vous vengez pas vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère, car il est écrit : A moi la vengeance, c'est moi qui rétribuerai, dit le Seigneur. 20 Mais Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; S'il a soif, donne-lui à boire ; Car en agissant ainsi, Ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête.
21 Ne sois pas vaincu par le mal, mais vainqueur du mal par le bien.
12:1 Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n'y a pas d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées par Dieu. 2 C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre de Dieu, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. (Romains 12:9-13:2)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fausses accusations contre Christ et ses disciples   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fausses accusations contre Christ et ses disciples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fausses accusations contre Christ et ses disciples
» Fausses accusations
» Le pere Vlasic(Medjugorje) n'est plus pretre......
» La Controverse de Sion - chapitre 27 - Douglas Reed
» La doctrine des judaïsants

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: 1 seule religion mondiale. Laquelle?-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: