La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marc chap 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Marc chap 6   Mer 2 Nov 2016 - 12:54


Les gens de Nazareth ne croient pas en Jésus

6:1 Parti de là, il vient dans son pays, et ses disciples le suivent.
2 Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Une multitude d'auditeurs, ébahis, se demandaient : D'où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée ? Et comment de tels miracles se font-ils par ses mains ?
3 N'est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de José, de Judas et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici, parmi nous ? Il était pour eux une cause de chute.
4 Jésus leur disait : On ne refuse pas d'honorer un prophète, sinon dans son pays, parmi les gens de sa parenté et dans sa maison.
5 Il ne pouvait faire là aucun miracle, sinon qu'il guérit quelques malades en leur imposant les mains.
6 Il s'étonnait de leur manque de foi. Il parcourait les villages d'alentour en enseignant.



Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8653
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Jeu 3 Nov 2016 - 1:52

6:1 Parti de là, il vient dans son pays, et ses disciples le suivent.
2 Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la . Une multitude d'auditeurs, ébahis, se demandaient : D'où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée ? Et comment de tels miracles se font-ils par ses mains ?
3 N'est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de José, de Judas et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici, parmi nous ? Il était pour eux une cause de chute.
4 Jésus leur disait : On ne refuse pas d'honorer un prophète, sinon dans son pays, parmi les gens de sa parenté et dans sa maison.


Jésus se rend dans sa famille à Nazareth  ;
comme à son habitude  , il se rend à la synagogue. Son enseignement ne passe pas inaperçu d'autant plus que sa réputation le précède car ils  sont au courant des miracles qu'il a accomplis. Ils se posaient beaucoup de questions à son sujet, celà d'autant plus qu'ils le connaissent  depuis trente ans  , l'ayant côtoyé et vu travailler au côtés de Joseph
Ils ne voient  en lui qu'un ouvrier charpentier ...! 
Un homme ordinaire .... 
En fait ces gens  qui voient et entendent sont des incrédules, ils nient l'évidence comme le font encore aujourd'hui certains qui se disent croyants et pourtant ils rejettent  ce que les écritures enseignent au sujet de Jésus, ne voyant en lui qu'un homme ordinaire, sans tenir compte de ce que les écritures enseignent à son sujet.

Jésus en fit la remarque, indiquant  que nul n'est reçu comme prophète en son pays .

Ce que nous apprenons  , c'est que Jésus n'était pas un enfant unique de Marie, en effet il avait des fréres et des sœurs qui, comme leurs amis de la région de Nazareth, n'eurent pas foi en Jésus
Par la suite certains de ses frères  devinrent des chrétiens  fidèles  ,

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Jeu 3 Nov 2016 - 14:28


6:5 Il ne pouvait faire là aucun miracle, sinon qu'il guérit quelques malades en leur imposant les mains.
6 Il s'étonnait de leur manque de foi. Il parcourait les villages d'alentour en enseignant.


En fait, il n'y avait que peu de gens à Nazareth venant à Jésus pour être guéris, c'est pour cela que le texte dit qu'il n'a guéri que quelques malades. Étaient-ils de Nazareth où étaient-ils venus d'ailleurs ? Le texte ne le dit pas mais un autre texte écrit par Luc jette de la lumière sur la situation hostile à Jésus dans Nazareth :
Citation :
16 Il vint à Nazareth, où il avait été élevé, et il se rendit à la synagogue, selon sa coutume, le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, ... ils disaient : N'est-ce pas le fils de Joseph ? 23 Il leur dit : Certainement, vous me citerez ce proverbe : Médecin, guéris-toi toi-même ; tout ce qui s'est produit à Capharnaüm, selon ce que nous avons appris, fais-le aussi ici, dans ton pays ! 24 Il leur dit encore : Amen, je vous le dis, aucun prophète n'est bien accueilli dans son pays. 25 En vérité, je vous le dis, il y avait beaucoup de veuves en Israël aux jours d'Elie, lorsque le ciel fut fermé trois ans et six mois et qu'il y eut une grande famine sur tout le pays ; 26 et cependant Elie ne fut envoyé vers aucune d'elles, mais vers une veuve de Sarepta, dans le pays de Sidon. 27 Il y avait aussi beaucoup de lépreux en Israël au temps du prophète Elisée ; et cependant aucun d'eux ne fut purifié, mais Naaman le Syrien. 28 Lorsqu'ils entendirent cela, tous, dans la synagogue, furent remplis de fureur. 29 Ils se levèrent, le chassèrent hors de la ville et le menèrent jusqu'à un escarpement de la montagne sur laquelle leur ville était construite, afin de le précipiter en bas. 30 Mais lui passa au milieu d'eux et s'en alla. (Luc 4:22-30)

À d'autres occasions, Jésus s'étonnait de la grande foi manifestée par certains (Matthieu 8:10; Luc 7:9).
Ici, à Nazareth, c'est le contraire qui se produit : Jésus s'étonne de leur manque de foi !

Jésus partit bientôt de Nazareth : "Il parcourait les villages d'alentour en enseignant."

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Ven 4 Nov 2016 - 10:36


Jésus envoie les Douze en mission

6:7 Ayant appelé les Douze, il se mit à les envoyer deux à deux, en leur donnant autorité sur les esprits impurs.
8 Il leur enjoignit de ne rien prendre pour la route, sinon un bâton seulement ; ni pain, ni sac, ni monnaie de bronze à la ceinture,
9 mais — disait-il — chaussez-vous de sandales et ne mettez pas deux tuniques.
10 Il leur disait encore : Lorsque vous serez entrés dans une maison, demeurez-y jusqu'à ce que vous quittiez l'endroit.
11 Et si quelque part les gens ne veulent pas vous accueillir ni vous écouter, en partant de là, secouez la poussière de vos pieds ; ce sera pour eux un témoignage.
12 Ils partirent et proclamèrent qu'il fallait changer radicalement.
13 Ils chassaient beaucoup de démons, faisaient des applications d'huile à beaucoup de malades et les guérissaient.




Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Sam 5 Nov 2016 - 13:59


6:7 Ayant appelé les Douze, il se mit à les envoyer deux à deux, en leur donnant autorité sur les esprits impurs.
8 Il leur enjoignit de ne rien prendre pour la route, sinon un bâton seulement ; ni pain, ni sac, ni monnaie de bronze à la ceinture,
9 mais — disait-il — chaussez-vous de sandales et ne mettez pas deux tuniques.


Le temps du Messie Yéshoua pour prêcher l'Évangile ou Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu était limité à 3 ans 1/2 selon la prophétie des 70 septaines de Daniel 9:24-27. Une bonne partie de ce temps alloué était déjà écoulée et il restait beaucoup à faire en Israël. Les Douze étaient déjà bien formés par Jésus pour faire leur part du travail, ce qui lui a permis de les envoyer à leur tour en mission. Le fait de les envoyer deux à deux leur permettrait de se compléter mutuellement dans l'oeuvre de prédication et d'enseignement tout en chassant eux aussi les esprits impurs, autorité que Jésus leur donna.

Les instructions que Jésus donna aux douze pour faire face à leurs dépenses révèlent que ses apôtres pouvaient compter sur  l'hospitalité des habitants du pays. En arrivant dans une ville ou un village, il leur suffisait de se placer près du puit et ceux qui venaient puiser reconnaisaient qu'ils étaient des voyageurs. Ils jouiraient ainsi de la loi de l'hospitalité et n'auraient pas à se faire de soucis pour leurs besoins matériels.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Dim 6 Nov 2016 - 19:33


6:10 Il leur disait encore : Lorsque vous serez entrés dans une maison, demeurez-y jusqu'à ce que vous quittiez l'endroit.
11 Et si quelque part les gens ne veulent pas vous accueillir ni vous écouter, en partant de là, secouez la poussière de vos pieds ; ce sera pour eux un témoignage.


Les apôtres allaient-ils de maison en maison prêcher la Bonne Nouvelle ?
Certains l'affirment mais aucun texte de la Bible ne le dit. Au contraire, Jésus a clairement dit :
Citation :
5 Partout où vous entrerez dans une maison, dites d’abord : ‘ Paix à cette maison. ’ 6 Et s’il y a là un ami de la paix, votre paix reposera sur lui. Mais si ce n’est pas le cas, elle reviendra vers vous. 7 Restez donc dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu’on [vous] donnera, car l’ouvrier est digne de son salaire. Ne passez pas de maison en maison. (Luc 10:4-7 TMN)
Il est vrai qu'ici, Jésus disait aux disciples de ne pas aller d'une maison hospitalière à une autre maison hospitalière si cette dernière était par exemple plus confortable et les propriétaires plus aisés. Mais rien dans la Bible n'indique que Jésus et les disciples auraient fait du porte en porte No
Plus tard, l'apôtre Paul écrira :
Citation :
Vous savez que, sans rien cacher, je vous ai annoncé et enseigné tout ce qui vous était utile, en public et dans les maisons, (Actes 20:20)
L'apôtre Paul prêchait en public et enseignait ensuite en privé dans leurs maisons ceux qui avaient de l'intérêt. Il ne faisait pas systématiquement du porte en porte !

Malgré la loi de l'hospitalité en vigueur en Israël dans ces jours-là, certains ne recevraient pas les disciples de Jésus ni ne les écouteraient. Il fallait alors démonstrativement secourer la poussière des pieds en guise de témoignage !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Lun 7 Nov 2016 - 14:07

6:12 Ils partirent et proclamèrent qu'il fallait changer radicalement.
13 Ils chassaient beaucoup de démons, faisaient des applications d'huile à beaucoup de malades et les guérissaient.


Les apôtres ont repris exactement :

1) le message de Jésus annoncé dès le début de son ministère lorsqu'il parcourait le pays
Citation :
et disait: Le temps est accompli et le règne de Dieu s'est approché. Changez radicalement et croyez à la bonne nouvelle. (Marc 1:15)

2) Ayant reçu l'autiorité nécessaire, ils pouvaient chasser les démons et ceux-ci leur obéissaient.

3) En 3è position (après la proclamation de la Bonne Nouvelle et la libération des possédés) venaient les guérisons miraculeuses que les apôtres faisaient par le pouvoir de l'Esprit saint. Les applications d'huile qui étaient faites ainsi qu début de leur ministère ne sont plus mentionnées par la suite, ni dans l'activité de Jésus ni dans celle de ses apôtres. On sait par exemple que dans un autre cas, Jesus fit une application d'argile à un aveugle :
Citation :
1 Or, comme il passait, il vit un homme aveugle de naissance. ... 6 ... il cracha par terre et fit un peu d’argile avec sa salive ; et il mit cette argile sur les yeux [de l’homme] 7 et lui dit : “ Va te laver à la piscine de Siloam ” (ce qui se traduit : ‘ Envoyé ’). Il s’en alla donc et se lava, et il revint voyant clair. (Jean 9:1-7)

L'application d'huile ou d'argile était visible et préparait les observateurs à ce qui allait suivre : la guérison miraculeuse par Jésus ou par ses disciples.

Il est vrai que les anciens de l'église avaient gardés cette pratique comme nous en informe Jacques :
Citation :
14 Quelqu'un parmi vous est-il malade ? Qu'il appelle les anciens de l'Eglise, et que ceux-ci prient pour lui en faisant sur lui une application d'huile au nom du Seigneur. 15 Le souhait de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera ; s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné. (Jacques 5:14-15)
Voir le commentaire du Jeudi 10 Déc 2009 - 1:02 en cliquant sur le lien du forum : 
http://jesus.discutfree.com/t1048-lettre-de-jacques-chapitre-5

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Mar 8 Nov 2016 - 13:42


Mort de Jean-Baptiste

6:14 Le roi Hérode l'apprit ; en effet le nom de Jésus devenait célèbre et l'on disait : Jean-Baptiste est ressuscité d'entre les morts et c'est pour cela qu'il a le pouvoir de faire des miracles.
15 D'autres disaient : C'est Élie ; et d'autres disaient : C'est un prophète comme l'un des prophètes.
16 Mais Hérode en apprenant cela disait : Ce Jean que j'ai fait décapiter, c'est lui qui est ressuscité.
17 Car Hérode lui-même avait fait saisir Jean et l'avait enchaîné en prison, à cause d'Hérodiade, femme de Philippe, son frère, qu'il avait épousée ;
18 en effet, Jean lui disait : Il ne t'est pas permis d'avoir la femme de ton frère.
19 Hérodiade avait du ressentiment contre lui et voulait le faire mourir. Mais elle ne le pouvait,
20 car Hérode craignait Jean, sachant qu'il était un homme juste et saint ; il le protégeait et quand il l'avait entendu, il était très perplexe ; pourtant il l'écoutait avec plaisir.
21 Cependant un jour opportun arriva, lorsqu'Hérode, à l'anniversaire de sa naissance, donna un festin à ses dignitaires, aux chefs militaires et aux principaux de la Galilée.
22 La fille d'Hérodiade entra et dansa ; elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : Demande-moi ce que tu voudras, et je te le donnerai.
23 Il lui fit ce serment : Ce que tu me demanderas, je te le donnerai, quand ce serait la moitié de mon royaume.
24 Elle sortit et dit à sa mère : Que demanderai-je ? Celle-ci répondit : La tête de Jean-Baptiste.
25 Elle s'empressa de rentrer aussitôt vers le roi et de lui demander : Je veux que tu me donnes tout de suite, sur un plat, la tête de Jean-Baptiste.
26 Le roi fut attristé, mais à cause de ses serments et des convives, il ne voulut pas lui opposer un refus.
27 Il envoya aussitôt un garde avec ordre d'apporter la tête de Jean-Baptiste.
28 (Le garde) alla décapiter Jean dans sa prison et apporta la tête sur un plat. Il la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère.
29 A cette nouvelle, les disciples de Jean vinrent prendre son corps et le mirent dans un tombeau.



Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8653
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Mer 9 Nov 2016 - 8:53


6:14 Le roi Hérode l'apprit ; en effet le nom de Jésus devenait célèbre et l'on disait : Jean-Baptiste est ressuscité d'entre les morts et c'est pour cela qu'il a le pouvoir de faire des miracles.

Marc souligne la renommée fulgurante de Jésus , à tel point  que  le roi Hérode  ( le tétrarque)  prit peur  , cela parce qu'il avait mis à mort Jean le baptiste dans des circonstances qui seront développées dans la suite du récit ou Marc fait une rétrospective  des évènements qui valurent à Jean le baptiste d'avoir la tète tranchée. 

Ce que rappelle Marc dans ce verset est que la renommée de Jean avait précédée celle de Jésus, ce qui est conforme à ce qui était annoncé  dans l'écritures
Citation :
J'envoie mon messager: il fraiera un chemin devant moi. Il arrivera dans son temple à l'improviste, le Seigneur que vous cherchez; le messager de l'alliance que vous désirez, il arrive, dit le SEIGNEUR (YHWH) des Armées. (Malachie 3:1)

 En fait  le ministère de Jean précéda  de six mois  l'arrivée  du Messie.
 Jean introduisit Jésus en le désignant comme l'envoyé de Dieu dont il n'était pas digne de lier les chaussures; il préparait la voie de celui qui allait introduire une nouvelle alliance annoncée par Jérémie.  

Jean  était le dernier représentant de l'alliance Mosaïque. Étant un prêtre de l'ancienne alliance, il préparait la voie à celui qui devait venir pour établir une alliance nouvelle  ( voir ( Deutéronome  18 : 18à 22 ;  Jérémie 31 : 31 à 33).

En sa qualité de prophète, Jean  le Baptiste était  le dernier  ; celui qui faisait la transition entre l'ancienne alliance, laquelle  était le précepteur  qui préparait la nation d'Israël à une alliance nouvelle , qui allait être entérinée sur la base du sang de l'agneau de Dieu, lequel fût présenté par Jean lorsque Jésus vint à lui pour symboliser l'offrande de sa personne par le baptême d'eau.

En présentant Jésus, Jean inaugurait ce que tous les prophètes avaient annoncé sans en voir l'accomplissement. En ce sens, il eut le privilège de voir se concrétiser  ce qui avait été annoncé par ses pairs.
En ce sens il fut le plus grand des prophètes  de l'ancienne alliance , sans pouvoir lui-même accéder à la nouvelle alliance inaugurée entre Jésus et ses apôtres. Marc, en rapportant sa mort prématurée, souligne ce fait.

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Jeu 10 Nov 2016 - 13:05


6:15 D'autres disaient : C'est Élie ; et d'autres disaient : C'est un prophète comme l'un des prophètes.
16 Mais Hérode en apprenant cela disait : Ce Jean que j'ai fait décapiter, c'est lui qui est ressuscité.


Les spéculations en cours à l'époque sur l'identité de Jésus étaient pour le moins étonnantes.  Shocked

Certains étaient d'avis que Jésus était en réalité "Élie" qui devait venir selon le livre du prophète Malachie :
Citation :
Voici que je vais vous envoyer Elie le prophète, avant que n'arrive le Jour de Yahvé, grand et redoutable. Il ramènera le coeur des pères vers leurs fils et le coeur des fils vers leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d'anathème. (Malachie 3:23-24)

N'étant pas éclairés par l'Esprit de Dieu, ces "interprètes" des Écritures ne comprenaient pas que l' "Élie" qui devait venir n'était pas Jésus mais Jean-Baptiste, "le messager" qui devait préparer le chemin pour Jésus le Messie :
Citation :
Voici que je vais envoyer mon messager, pour qu'il fraye un chemin devant moi. Et soudain il entrera dans son sanctuaire, le Seigneur que vous cherchez; et l'Ange de l'alliance que vous désirez, le voici qui vient! dit Yahvé Sabaot. (Malachie 3:1)

9 Alors, qu’êtes-vous allés voir ? Un prophète ? Oui, je vous le déclare, et plus qu’un prophète. 10 C’est celui dont il est écrit : Voici, j’envoie mon messager en avant de toi ; il préparera ton chemin devant toi. ... 13 Tous les prophètes en effet, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu’à Jean. 14 C’est lui, si vous voulez bien comprendre, l’Elie qui doit revenir. (Matthieu 11:9-13)
Selon Jésus, Jean-Baptiste est donc venu dans l'esprit "d'Élie" en faisant une oeuvre semblable au prophète Élie des temps anciens !

D'autres "interprètes" égarés voyaient en Jésus un des autres prophétes de l'AT !  Shocked

Par contre, Hérode insiste en disant que Jésus était Jean-Baptiste ressuscité. Shocked

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Sam 12 Nov 2016 - 1:56


6:17 Car Hérode lui-même avait fait saisir Jean et l'avait enchaîné en prison, à cause d'Hérodiade, femme de Philippe, son frère, qu'il avait épousée ;
18 en effet, Jean lui disait : Il ne t'est pas permis d'avoir la femme de ton frère.
19 Hérodiade avait du ressentiment contre lui et voulait le faire mourir. Mais elle ne le pouvait,
20 car Hérode craignait Jean, sachant qu'il était un homme juste et saint ; il le protégeait et quand il l'avait entendu, il était très perplexe ; pourtant il l'écoutait avec plaisir.


Jusqu'ici, nous savons qu'Hérode croyait à la résurrection puisqu'il pensait que Jésus était Jean-Baptiste ressuscité.

Mais la suite du récit nous montre qu'Hérode était un homme faible et très influençable. En effet, il était infuencé par Hérodiade, femme de son frère Philippe qu'il avait lui-même épousée illégalement du point de vue de la loi divine. Jean-Baptiste avait bien fait son travail de prophète du vrai Dieu en disant ouvertement á Hérode qu'il ne lui était pas permis d'avoir la femme de son frère.

Hérodiade voulait donc absolument faire taire Jean-Baptiste et elle finit par avoir du succès puisque Hérode le fît enchaîner en le jetant en prison alors qu'il écoutait Jean-Baptiste pourtant avec plaisir, sachant qu'il était un homme juste et saint.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Sam 12 Nov 2016 - 19:45


6:21 Cependant un jour opportun arriva, lorsqu'Hérode, à l'anniversaire de sa naissance, donna un festin à ses dignitaires, aux chefs militaires et aux principaux de la Galilée.
22 La fille d'Hérodiade entra et dansa ; elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : Demande-moi ce que tu voudras, et je te le donnerai.
23 Il lui fit ce serment : Ce que tu me demanderas, je te le donnerai, quand ce serait la moitié de mon royaume.
24 Elle sortit et dit à sa mère : Que demanderai-je ? Celle-ci répondit : La tête de Jean-Baptiste.
25 Elle s'empressa de rentrer aussitôt vers le roi et de lui demander : Je veux que tu me donnes tout de suite, sur un plat, la tête de Jean-Baptiste.


Quel choc pour Hérode lorque la fille d'Hérodiade lui demanda "la tête de Jean-Baptiste su un plat" suite à son imprudence d'avoir fait un serment irrévocable à la légère ! La loi de Dieu avait pourtant averti dans le livre du Lévitique :
Citation :
Si quelqu’un s’est laissé aller de façon irréfléchie à prononcer un serment — qu’il lui fasse tort ou qu’il soit à son avantage – quel que puisse être ce serment, dès qu’il s’en rendra compte, il sera coupable. (Lévitique 5:4)

Qu'allait faire Hérode devant "ses dignitaires, ses chefs militaires et les principaux de Galilée" invités à son anniversaire ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Dim 13 Nov 2016 - 23:45


6:26 Le roi fut attristé, mais à cause de ses serments et des convives, il ne voulut pas lui opposer un refus.
27 Il envoya aussitôt un garde avec ordre d'apporter la tête de Jean-Baptiste.
28 (Le garde) alla décapiter Jean dans sa prison et apporta la tête sur un plat. Il la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère.
29 A cette nouvelle, les disciples de Jean vinrent prendre son corps et le mirent dans un tombeau.


Faire un serment injuste est déjà grave en soi, le tenir en faisant exécuter un innocent - un prophète du vrai Dieu en plus - est un crime de la pire sorte ! Lorsqu'on fait fausse route, il faut avoir l'honnêteté et l'humilité requises pour redresser sa voie.

Une mère pousse sa fille à demander au roi la tête d'un homme droit qui dénonce ses péches. Et la fille se fait la complice de cette femme sans morale. Quelle famille ! Shocked

Le ministère de Jean-Baptiste était achevé. Ses disciples vinrent chercher son corps pour l'enterrer.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Lun 14 Nov 2016 - 15:28


Première multiplication des pains

30 Les apôtres se rassemblèrent auprès de Jésus et lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait et ce qu'ils avaient enseigné.
31 Il leur dit : Venez à l'écart dans un lieu désert et reposez-vous un peu. Car beaucoup de personnes allaient et venaient, et ils n'avaient pas même le temps de manger.
32 Ils partirent donc dans la barque, pour aller à l'écart dans un lieu désert.
33 Plusieurs les virent s'en aller et les reconnurent, et de toutes les villes on accourut à pied et on les devança là (où ils se rendaient) .
34 Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule et en eut compassion, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont pas de berger ; et il se mit à les enseigner longuement.
35 Comme l'heure était déjà avancée, ses disciples s'approchèrent de lui et dirent : Ce lieu est désert et l'heure est déjà avancée ;
36 renvoie-les, afin qu'ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs pour s'acheter de quoi manger.
37 Jésus leur répondit : Donnez-leur vous-mêmes à manger. Mais ils lui dirent : Irons-nous acheter des pains pour deux cents deniers et leur donnerons-nous à manger ?
38 Et il leur répondit : Combien avez-vous de pains ? Allez voir. Ils s'en informèrent et répondirent : Cinq, et deux poissons.
39 Alors il leur commanda de les faire tous asseoir en groupes sur l'herbe verte,
40 et ils s'assirent par rangées de cent et de cinquante.
41 Il prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux vers le ciel et dit la bénédiction. Puis il rompit les pains et les donna aux disciples, pour les distribuer à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous.
42 Tous mangèrent et furent rassasiés,
43 et l'on emporta douze paniers pleins de morceaux de pain et de poissons.
44 Ceux qui avaient mangé les pains étaient cinq mille hommes.




Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Mar 15 Nov 2016 - 13:51


30 Les apôtres se rassemblèrent auprès de Jésus et lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait et ce qu'ils avaient enseigné.
31 Il leur dit : Venez à l'écart dans un lieu désert et reposez-vous un peu. Car beaucoup de personnes allaient et venaient, et ils n'avaient pas même le temps de manger.
32 Ils partirent donc dans la barque, pour aller à l'écart dans un lieu désert.
33 Plusieurs les virent s'en aller et les reconnurent, et de toutes les villes on accourut à pied et on les devança là (où ils se rendaient) .
34 Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule et en eut compassion, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont pas de berger ; et il se mit à les enseigner longuement.


Les 12 étaient donc de retour de leur tournée de proclamation de la Bonne Nouvelle du royaume de Dieu. Cela a dû prendre un bon moment jusqu'à ce que chacun avait raconté ce qu'il avait fait et enseigné.

Jésus était conscient de l'importance de donner un peu de repos à ses apôtres car il y avait toujours foule autour d'eux au point qu'ils n'avaient même pas le temps de manger. Ils partirent donc dans une barque pour se retirer un peu à l'écart mais il y avait toujours des gens attentifs et ingénieux qui parvenaient á suivre Jésus et les apôtres partout où ils allaient.

Alors que faire ?  Jésus continua tout simplement à enseigner les foules et ses disciples en firent de même.

Il y a encore beaucoup à faire de nos jours dans l'oeuvre du Seigneur !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Mer 16 Nov 2016 - 3:10

6:35 Comme l'heure était déjà avancée, ses disciples s'approchèrent de lui et dirent : Ce lieu est désert et l'heure est déjà avancée ;
36 renvoie-les, afin qu'ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs pour s'acheter de quoi manger.
37 Jésus leur répondit : Donnez-leur vous-mêmes à manger. Mais ils lui dirent : Irons-nous acheter des pains pour deux cents deniers et leur donnerons-nous à manger ?


Pendant que Jésus était en train d'enseigner longuement la foule, ses disciples s'inquiétèrent pour ces gens ayant suivi Jésus dans ce lieu désert. Qu'allaient-ils tous manger ? Ils firent donc la recommandation á Jésus de renvoyer la foule afin que les gens aillent se procurer quelque chose à manger. Les disciples étaient certainement bien intentionnés en disant cela.

Jésus les a certainement surpris lorsqu'il leur a dit : "Donnez-leur vous-mêmes à manger."
Nous savons que les disciples avaient une caisse commune de laquelle ils puisaient notamment pour donner aux pauvres. Elle était tenue par l'apôtre Judas (Jean 12:4-7).
Après avoir calculé la dépense que l'achat de nourriture pour cette foule représenterait, ils soumirent la question à Jésus : "Irons-nous acheter des pains pour deux cents deniers ... ?"

Qu'allait répondre Jésus à cette question ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Jeu 17 Nov 2016 - 13:15


6:38 Et il leur répondit : Combien avez-vous de pains ? Allez voir. Ils s'en informèrent et répondirent : Cinq, et deux poissons.
39 Alors il leur commanda de les faire tous asseoir en groupes sur l'herbe verte,
40 et ils s'assirent par rangées de cent et de cinquante.
41 Il prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux vers le ciel et dit la bénédiction. Puis il rompit les pains et les donna aux disciples, pour les distribuer à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous.
42 Tous mangèrent et furent rassasiés,
43 et l'on emporta douze paniers pleins de morceaux de pain et de poissons.
44 Ceux qui avaient mangé les pains étaient cinq mille hommes.


Jésus surprenait toujours à nouveau ses disciples et les foules et j'ai l'impression que lui et le Père nous surprendront agréablement toujours à nouveau pendant toute l'éternité !  cheers

La manière de résoudre le problème consistant à nourrir une foule de milliers de gens dans un endroit retiré par la multiplication du pain et des poissons est impressionnante et incontestablement à l'échelle divine. Mais était-ce vraiment nouveau ?

Dieu n'a-t-il pas nourri miraculeusement avec la manne du ciel tout un peuple pendant des dizaines d'années dans le désert du Sinai ? study

La signature de Dieu lors de la nourriture miraculeuse de la foule par Jésus était évidente. Heureux ceux qui l'ont reconnu à l'époque ... et de nos jours en ayant la foi !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Ven 18 Nov 2016 - 12:52


Jésus marche sur les eaux

45 Aussitôt après, il obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, vers Bethsaïda, pendant que lui-même renverrait la foule.
46 Quand il eut pris congé d'elle, il s'en alla sur la montagne pour prier.
47 Le soir venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre.
48 Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer car le vent leur était contraire. A la quatrième veille de la nuit environ, il alla vers eux en marchant sur la mer et il voulait les dépasser.
49 Quand ils le virent marcher sur la mer, ils pensèrent que c'était un fantôme, et ils poussèrent des cris ;
50 car ils le voyaient tous, et ils furent troublés. Aussitôt Jésus leur parla et leur dit : Rassurez-vous, c'est moi, n'ayez pas peur.
51 Puis il monta auprès d'eux dans la barque, et le vent tomba. En eux-mêmes, ils étaient tout stupéfaits ;
52 car ils n'avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur cœur était endurci.



Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Sam 19 Nov 2016 - 13:23


45 Aussitôt après, il obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, vers Bethsaïda, pendant que lui-même renverrait la foule.
46 Quand il eut pris congé d'elle, il s'en alla sur la montagne pour prier.


Pourquoi cette hâte de Jésus de renvoyer la foule après le miracle de la multiplication des pains et des poissons pour la nourrir ?
L'Évangile de Jean jette de la lumière sur cette question :
Citation :
Jésus, sachant qu'ils allaient venir s'emparer de lui pour le faire roi, se retira de nouveau sur la montagne, seul. (Jean 6:15)

Jésus se hâta donc de séparer ses disciples de la foule. Il les "obligea" à quitter les lieux immédiatement pour "le précéder sur l'autre rive, vers Bethsaïda", ce qui indique clairement que Jésus avait l'intention de les y rejoindre.

Jésus, qui était l'héritier légitime du roi David, choisirait lui-même le moment pour se présenter comme roi à la nation. Il avait encore beaucoup à faire pour achever l'oeuvre et, après avoir renvoyé la foule, il se retira pour puiser de la force dans la prière.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Dim 20 Nov 2016 - 18:09


6:47 Le soir venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre.
48 Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer car le vent leur était contraire. A la quatrième veille de la nuit environ, il alla vers eux en marchant sur la mer et il voulait les dépasser.
49 Quand ils le virent marcher sur la mer, ils pensèrent que c'était un fantôme, et ils poussèrent des cris ;
50 car ils le voyaient tous, et ils furent troublés. ...


J'ai connu une situation semblable dans l'Atlanique à bord d'une barque pour rejoindre un voilier pour aller en haute mer. Nous étions trois à bord de la barque et deux à ramer contre les vagues et le vent qui était tellement fort qu'on faisait pratiquement du surplace ! Des gens nous observaient depuis le bord de mer comme Jésus observait les disciples ramer. Nous faisions de plus en plus d'efforts et nous avons finalement réussis - épuisés - à rejoindre le voilier et à monter à bord. En haute mer, nous n'avons pas vu de fantôme mais la hauteur des vagues était tellement impressionnante qu'on se demandait si on allait rentrer à bon port !

Lorsque les disciples virent Jésus marcher sur l'eau, "ils pensèrent que c'était un fantôme", grec φαντασμα phantasma, mot traduit par "apparition, fantôme, esprit, spectre" selon les diverses traductions. Cela devait être très impressionnant !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8653
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Lun 21 Nov 2016 - 11:45

50 car ils le voyaient tous, et ils furent troublés. Aussitôt Jésus leur parla et leur dit : Rassurez-vous, c'est moi, n'ayez pas peur.
51 Puis il monta auprès d'eux dans la barque, et le vent tomba. En eux-mêmes, ils étaient tout stupéfaits ;
52 car ils n'avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur cœur était endurci.


Les évènements rapportés par Marc dans cette section de l'Évangile mettent l'accent  sur un point essentiel : " Christ  est bien  le messie " les œuvres de puissance qu'il effectue en sont le témoignage formel .
Les disciples sont dans une certaines euphorie, ils n'ont pas encore intégré ce fait.
Les foules quant à elles , dans un élan égoïste , veulent  proclamer roi sur elle cet homme qui peut les guérir , les nourrir et subvenir à leur besoins essentiels 
Cependant, Jésus sait que ce n'est ni le moment ni la forme de pouvoir qu'il doit exercer , il le dira plus tard au procurateur romain :" mon royaume n'est pas d'ici bas " aussi s'éloigna-t-il de la foule et força ses disciples à partir l'attendre sur l'autre rive de la mer  .
Jesus allait mettre la foi des disciples à l'épreuve. En effet, un vent violent  soufflait et la barque était sur le point de chavirer ... Soudain , sur les vagues une apparition , un homme marche sur l'eau et vient vers eux  , il ne le reconnaissent pas immédiatement et croient voir un esprit , une apparition. La peur les saisit jusqu'au moment où la voix se fait audible, ils reconnaissent Jésus.
Ils sont certainement soulagés et font une fois de plus le constat de la puissance de Jésus. Il leur démontre que ceux qui ont la foi n'ont rien à craindre, même la mort ne peut les séparer de Dieu .

 Les démonstrations miraculeuses de Jésus avaient pour but d'édifier. 
Ces choses nous sont rapportées pour que nous puisions de la force et de l'endurance , certains que notre Père nous soutient  et nous aide à surmonter les épreuves  , cette assurance nous la possédons par la foi et celle-ci est alimentée par les témoignages  rapportés dans la parole de Dieu. Aussi méditons  sur ces faits rapportés par Marc qui nous fait remarquer que la foi ne procède pas des choses vues , mais des choses qu'on espère dès lors qu'elles sont appuyées sur une base solide.
Ce que les disciples de Jésus  comprirent lorsqu'ils reçurent le baptême de l'esprit  

Citation :
La foi est une façon de posséder ce qu’on espère, c’est un moyen d’être sûr des réalités qu’on ne voit pas. (Hébreux 11:1)           

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Mar 22 Nov 2016 - 2:25


Guérisons à Gennésareth

6:53 Après avoir achevé leur traversée, ils arrivèrent dans le pays de Génésareth, et ils abordèrent.
54 Quand ils furent sortis de la barque, les gens reconnurent aussitôt Jésus,
55 parcoururent toute la région et se mirent à apporter des malades sur des grabats, partout où l'on apprenait qu'il était.
56 Partout où il entrait, villages, villes ou campagnes, on mettait des malades sur les places publiques et on le suppliait afin de toucher seulement la frange de son vêtement. Et tous ceux qui le touchaient étaient délivrés.




Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11456
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 6   Mar 22 Nov 2016 - 21:22


6:53 Après avoir achevé leur traversée, ils arrivèrent dans le pays de Génésareth, et ils abordèrent.
54 Quand ils furent sortis de la barque, les gens reconnurent aussitôt Jésus,
55 parcoururent toute la région et se mirent à apporter des malades sur des grabats, partout où l'on apprenait qu'il était.
56 Partout où il entrait, villages, villes ou campagnes, on mettait des malades sur les places publiques et on le suppliait afin de toucher seulement la frange de son vêtement. Et tous ceux qui le touchaient étaient délivrés.


Jésus et ses disciples arrivèrent donc finalement dans le pays de Génésareth où Jésus n'avait pas encore été. Il fut tout de même reconnu par des gens qui l'avaient déjà vu ailleurs. Chacun connaissait certainement des membres de la famille et des amis malades dans la région et on s'empressa de les informer et de les amener à Jésus. Il se mit ensuite lui-même à circuler dans le pays de Génésareth où la foi en lui était tellement grande que beaucoup cherchaient seulement à toucher la frange de son vêtement pour être guéris.

La réputation de Jésus grandissait de plus en plus dans tout le pays. Comment les conducteurs religieux allaient-ils réagir devant son succès auprès de la population ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marc chap 6   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marc chap 6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jésus refuse de faire un prodige. St Marc, chapitre 8, 11-13
» Jésus donne ses dernières consignes aux Apôtres et monte au ciel. Saint Marc,16, 15-20
» Marc chap 11
» Marc chap 9
» Marc chap 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Etudes sur l'evangile de Marc-
Sauter vers: