La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marc chap 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Marc chap 9   Mar 20 Déc 2016 - 12:50


La transfiguration de Jésus

9:1 Jésus leur dit encore : « Je vous le déclare, c'est la vérité : quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront pas avant d'avoir vu le Royaume de Dieu venir avec puissance. »
2 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les conduisit sur une haute montagne où ils se trouvèrent seuls. Il changea d'aspect devant leurs yeux ;
3 ses vêtements devinrent d'un blanc si brillant que personne sur toute la terre ne pourrait les blanchir à ce point.
4 Soudain les trois disciples virent Élie et Moïse qui parlaient avec Jésus.
5 Pierre dit alors à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici. Nous allons dresser trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. »
6 En fait, il ne savait pas que dire, car ses deux compagnons et lui-même étaient très effrayés.
7 Un nuage survint et les couvrit de son ombre, et du nuage une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ! »
8 Aussitôt, les disciples regardèrent autour d'eux, mais ils ne virent plus personne ; Jésus seul était avec eux.
9 Tandis qu'ils descendaient de la montagne, Jésus leur recommanda de ne raconter à personne ce qu'ils avaient vu, jusqu'à ce que le Fils de l'homme se relève d'entre les morts.
10 Ils retinrent cette recommandation, mais ils se demandèrent entre eux : « Que veut-il dire par “se relever d'entre les morts” ? »



Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Mer 21 Déc 2016 - 3:07


Jésus venait de dire à la fin du chapitre 8 de l'Évangile de Marc :
8:38. Car quiconque aura eu honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le fils de l'homme aussi aura honte de lui, lorsqu'il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges.
et il a ensuite conclu dans le 1er verset du chapitre 9 :
9:1 Jésus leur dit encore : « Je vous le déclare, c'est la vérité : quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront pas avant d'avoir vu le Royaume de Dieu venir avec puissance. »

Au sujet de ceux qui entendaient parler Jésus du jugement qui s'abattrait sur "cette génération adultère et pécheresse", Jésus avait précisé : "quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront pas avant d'avoir vu le Royaume de Dieu venir avec puissance"

L'exécution du jugement divin sur cette génération adultère et pécheresse eut lieu en l'an 70 lors de la destruction de Jérusalem et de son temple, ce qui marqua la fin de la prêtrise aaronique ainsi que d'Israël en tant que nation. Cela se passa une quarantaine d'années après que Jésus fit cette prédiction et "quelques-uns de ceux qui" entendirent Jésus dire ces paroles prophétiques étaient certainement encore en vie lorsque la prédiction de Jésus s'est accomplie.

Rappelons que le Royaume de Dieu avait été remis à Jésus après sa résurrection puisqu'il a dit alors aux disciples : "Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre." (Matthieu 28:18) C'est donc à partir des années 30 du 1er siècle que Jésus règna comme Roi des rois au milieu de ses ennemis !

La première intervention avec puissance eut lieu lors du retour de Jésus au ciel dans les années 30 du 1er siècle :
Citation :
5 Elle enfanta un fils, un mâle qui doit faire paître toutes les nations avec un sceptre de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. ... 7 Il y eut une guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent le dragon. Le dragon combattit, lui et ses anges, 8 mais il ne fut pas le plus fort, et il ne se trouva plus de place pour eux dans le ciel. 9 Il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre habitée ; il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. 10 Alors j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant est arrivé le salut, ainsi que la puissance et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ. ....(Apocalypse 12:5-10)

L'intervention suivante avec puissance eut lieu lors de l'exécution du jugement divin sur "cette génération adultère et pécheresse" en l'an 70 comme vu plus haut.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Jeu 22 Déc 2016 - 11:11

9:2 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les conduisit sur une haute montagne où ils se trouvèrent seuls. Il changea d'aspect devant leurs yeux ;
3 ses vêtements devinrent d'un blanc si brillant que personne sur toute la terre ne pourrait les blanchir à ce point.
4 Soudain les trois disciples virent Élie et Moïse qui parlaient avec Jésus.
5 Pierre dit alors à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici. Nous allons dresser trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. »
6 En fait, il ne savait pas que dire, car ses deux compagnons et lui-même étaient très effrayés.
7 Un nuage survint et les couvrit de son ombre, et du nuage une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-leCC


Comme  souligné par le commentaire précèdent, avec le venue du messie le royaume de Dieu s'était approché. 
Jésus avait été introduit par Jean le Baptiste comme étant   "  l'agneau de Dieu  " par lequel il allait  purifier le monde  du "péché  originel" et mettre en place une administration qui allait prendre possession du domaine qui était le sien :   
Citation :
 . Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles. Apocalypse 11 : 15

Ce royaume avait été annoncé, ses bases avaient été  préparées : 
Citation :
Dieu vous a intégrés à l’édifice qu’il construit sur le fondement que sont les apôtres, ses prophètes, et dont Jésus-Christ lui-même est la pierre principale. (Ephésiens 2:20) 

C'est ce fondement  que Dieu allait légitimer par cette démonstration de puissance dont les apôtres de Jésus bénécient et qui, en vision, purent constater le témoignage de Dieu lequel introduisant  Moïse et Elie  rappelait ses engagements faits par l'intermédiaire du médiateur le l'alliance faite à Horeb puis rappelée sans cesse par les prophètes dont Jean baptiste fût le dernier.

La transfiguration  entérinait  la nouvelle alliance dont Christ était le médiateur.
De fait , par cet évènement , le Pére renouvelait sa confiance  à son fils , le présence de Moïse  soulignait que la loi  indiquait clairement que l'installation de Christ comme roi était   conforme à la loi  laquelle    avait mis en lumiére le Péchè  , et l'impossibilité pour l'homme  de se purifié par lui même   ; ce qui soulignait  l'immense amour du Pére qui des le commencement  annonça ,  expliqua ; et œuvra à la mise en place d'une administration dirigée par Christ  et destinée à effacer définitivement  l'œuvre du Diable (voir Hebreux  2 : 14 )
Par  sa résurrection il allait accéder au trône de Dieu,avec pour objectif de vaincre tous les ennemis de Dieu  , c'est cette gloire que souligne la transfiguration ,  le pére confirme sa confiance dans le fils  en donnant cet ordre   " suivez le ..!"
Cette gloire  , qu'aucune autre créature avant lui ,'a pu atteindre , Le Père la lui donne  et lui la partage avec ses fidèles disciples

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Ven 23 Déc 2016 - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Ven 23 Déc 2016 - 2:42


Gégé ayant donné un aperçu général sur "la transfiguration" dans le commentaire précédent, passons maintenant progressivement aux détails :

9:2 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les conduisit sur une haute montagne où ils se trouvèrent seuls. Il changea d'aspect devant leurs yeux ;
3 ses vêtements devinrent d'un blanc si brillant que personne sur toute la terre ne pourrait les blanchir à ce point.
4 Soudain les trois disciples virent Élie et Moïse qui parlaient avec Jésus.


Ce n'est pas la seule fois que Jésus choisit Pierre, Jacques et Jean pour servir de témoins d'évènements particuliers. Une première fois, Jésus prit ces 3 disciples avec lui lorsqu'il se rendit dans la maison du chef de la synagogue pour ressusciter sa fille (Marc 5:37). La seconde fois, c'était pour être témoin de sa transformation sur la montagne - ce que nous examinons ici - et la troisième fois, Jésus prit encore ces 3 apôtres Pierre, Jacques et Jean à l'écart avec lui dans le jardin de Gethsémané peu avant son arrestation (Matthieu 26:37). Dans chaque cas, 3 témoins suffisaient.

Puisque le nom de la montagne sur laquelle la transformation de Jésus se produisit n'est pas mentionnée dans les récits de Matthieu, de Marc et de Luc, c'est que c'est sans importance. Aussi, ne nous livrons pas à des spéculations ou à des dévinettes à ce sujet.

Marc écrit que Jésus "changea d'aspect devant leurs yeux" tandis que d'autres traductions rendent par "métamorphose ou transfiguré". Même ses vêtements changèrent d'aspect ! Matthieu nous donne la clé de la compréhension en précisant qu'il s'agissait d'une "vision" ! (Matthieu 19:9). Élie et Moïse n'étaient donc pas réellement présents en personne* sur la montagne puisqu'il s'agissait d'une vision. Quant à Jésus, il changea d'aspect (fut transformé ou transfiguré) pour être partie intégrante de la vision !

*
Jésus a clairement dit : "Personne n'est monté au ciel , sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme." (Jean 3:13)
Quant à "... David: il est mort, il a été enseveli et son tombeau existe encore aujourd'hui parmi nous!" (Actes 2:29) "David en effet n'est pas monté au ciel, ... (Actes 2:34)
Il en est de même d'Élie et de Moïse qui ne ressusciteront qu'après le retour du Christ.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Sam 24 Déc 2016 - 2:07


9:4 ... Élie et Moïse qui parlaient avec Jésus.
5 Pierre dit alors à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici. Nous allons dresser trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. »
6 En fait, il ne savait pas que dire, car ses deux compagnons et lui-même étaient très effrayés.
7 Un nuage survint et les couvrit de son ombre, et du nuage une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ! »


Comment les 3 apôtres savaient-ils que les deux personnages apparus étaient "Élie et Moïse" ? Le récit dit qu'Élie et Moïse "parlaient avec Jésus", c'est donc à ce qu'ils disaient qu'ils furent reconnus ! La vision comprenait donc non seulement les images mais également le son ! Et que disaient Élie et Moïse ? Seul Luc rapporte dans son Évangile le thème de la discussion :
Citation :
Deux hommes s’entretenaient avec lui: Moïse et Elie qui resplendissaient de gloire. Ils parlaient de la manière dont Jésus allait achever sa mission en mourant à Jérusalem. (Luc 9:30-31)
Élie et Moïse prophétisaient donc sur le dénouement de la mission de Jésus qui s'achèverait à Jérusalem, ce qui incluait sa mort sacrificielle suivie de sa résurrection.

Environ une semaine avant, Jésus avait lui-même dit pour la première fois clairement qu'il devait aller à Jérusalem pour y souffrir et mourir :
Citation :
Et il commença à leur enseigner qu'il fallait que le fils de l'homme souffrît beaucoup, et qu'il fût rejeté par les anciens et par les principaux sacrificateurs et par les scribes, et qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât trois jours après. (Marc 8:31)
Élie et Moïse confirmèrent donc les paroles de Jésus, ce qui était une preuve de plus que Jésus était bien le Messie.

Cela devait faire un moment que la discussion était en cours entre Élie, Moïse et Jésus pour que Pierre fasse finalement la remarque qu'il était bon d'être là et qu'il propose de dresser trois tentes : une pour Jésus, une pour Élie et une pour Moïse. Il ne savait vraiment pas que dire car dresse-t-on des tentes pour des personnages apparaissant dans une vision ?

Le point culminant apportant la preuve que Jésus était bien le Messie allait être atteint lorsque Dieu lui-même intervint dans un nuage en disant : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ! » Cela identifie très bien celui dont Moïse avait annoncé 15 siècles à l'avance la venue en rapportant les paroles suivantes de Dieu :
Citation :
17 Yahweh me dit: « ... 18 Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète tel que toi; je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. 19 Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai compte. (Deutéronome 18:17-19)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Sam 24 Déc 2016 - 12:41


8 Aussitôt, les disciples regardèrent autour d'eux, mais ils ne virent plus personne ; Jésus seul était avec eux.
9 Tandis qu'ils descendaient de la montagne, Jésus leur recommanda de ne raconter à personne ce qu'ils avaient vu, jusqu'à ce que le Fils de l'homme se relève d'entre les morts.
10 Ils retinrent cette recommandation, mais ils se demandèrent entre eux : « Que peut-il dire par “se relever d'entre les morts” ? »


La vision terminée, l'image s'estompe démonstration que leur présence n'était que symbolique pour indiquer que Jésus était l'aboutissement de la loi et des prophètes, ce qui avait été spécifié à Moïse :
Citation :
   Je susciterai pour eux, parmi leurs frères, un prophète comme toi; je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai. (Deutéronome 18:18)

Tout au long de l'histoire d'Israël, il fut rappelé que devait venir celui qui devait venir : le représentant légitime de YHVH. C'est ce que le Père signifie à Pierre, Jean  et Jacques, lesquels ne comprirent  cette vision que bien plus tard lorsque l'esprit saint leur rappela toutes ces choses.
La transfiguration indiquait que Jésus allait recevoir toute la puissance nécessaire pour purifier la terre et le ciel du péché originel, elle anticipait la victoire du saint de Dieu et le présentait dans sa gloire céleste, c'est pourquoi Jésus ordonna à ses trois disciples de ne rien dire avant sa mort  et sa resurrection

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Lun 26 Déc 2016 - 1:58


À propos d'Élie

9:11. Et ils l'interrogeaient, disant : Les scribes disent qu'il faut qu'Elie vienne premièrement ?
12. Mais il leur dit : Elie, il est vrai, venant premièrement, rétablit toutes choses. Et comment est-il écrit du fils de l'homme qu'il doit souffrir beaucoup et être méprisé ?
13. Mais je vous dis qu'Elie aussi est venu, et selon qu'il est écrit de lui, ils lui ont fait tout ce qu'ils voulaient.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Lun 26 Déc 2016 - 3:26


9:11. Et ils l'interrogeaient, disant : Les scribes disent qu'il faut qu'Elie vienne premièrement ?

Les 3 apôtres étaient encore toujours seuls avec Jésus.
Avant de rejoindre les autres disciples devant lesquels ils ne pourraient plus parler de ce qu'ils venaient de voir et d'entendre sur la montagne, ils firent la remarque à Jésus que "les scribes disent qu'il faut qu'Elie vienne premièrement" ! Lors de la lecture des Saintes Écritures dans les synagogues, la prophétie de Malachie sur la venue d'Élie a dû être faite bien des fois. Il y est écrit que Dieu lui-même a dit :
Citation :
Voici que je vous envoie Elie, le prophète, avant que vienne le jour de Yahweh, grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers les enfants et le cœur des enfants vers les pères, de peur que je ne vienne et que je ne frappe la terre d'anathème. (Malachie 3:23-24)

Puisque les 3 apôtres venaient de voir Élie sur la montagne dans la vision, était-ce l'accomplissement de la prophétie de Malachie ?
Si oui, pourquoi alors ne devraient-ils pas en parler ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Mar 27 Déc 2016 - 13:42


9:12. Mais il leur dit : Elie, il est vrai, venant premièrement, rétablit toutes choses. Et comment est-il écrit du fils de l'homme qu'il doit souffrir beaucoup et être méprisé ?
13. Mais je vous dis qu'Elie aussi est venu, et selon qu'il est écrit de lui, ils lui ont fait tout ce qu'ils voulaient.


Concernant l'accomplissement de la prophétie de Malachie selon laquelle Élie devait venir, Jésus explique selon Matthieu qui rapporte plus de détails :
Citation :
11. Et il répondit : Il est vrai qu'Elie doit venir et rétablir toutes choses. 12. Mais je vous dis qu'Elie est déjà venu, et ils ne l'ont point reconnu, mais ils lui ont fait tout ce qu'ils ont voulu. C'est de même aussi que le fils de l'homme doit souffrir de leur part. 13. Les disciples comprirent alors que c'était de Jean-Baptiste qu'il leur parlait. (Matthieu 17:11-13)

Jean-Baptiste a donc fait une oeuvre semblable à celle du prophéte Élie des temps anciens pour rétablir le peuple spirituellement parlant.
Dans la vision dite de la transfiguration ou transformation de Jésus, Élie et Moïse discutèrent avec Jésus sur ce qui l'attendait á Jérusalem.

Nous retrouverons Élie et Moise dans le livre de l'Apocalypse sans qu'ils soient mentionnés nommément :
Citation :
3. Et je donnerai à mes deux témoins mission de prophétiser, et ils prophétiseront pendant douze cent soixante jours, revêtus de sacs. 4. Ces témoins sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent en présence du Seigneur de la terre. 5. Et si quelqu'un veut leur nuire, un feu sort de leur bouche qui dévore leurs ennemis ; et si quelqu'un veut leur nuire, c'est ainsi qu'il doit être tué. 6. Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu'il ne tombe point de pluie durant les jours de leur prophétie ; et ils ont le pouvoir sur les eaux, de les changer en sang, et de frapper la terre de toute sorte de plaies, toutes les fois qu'ils le voudront. (Apocalypse 11:3-6)

Une discussion de ces versets de l'Apocalypse a eu lieu sur le forum sous le titre "Les deux témoins d'Apocalypse chapitre 11" que vous trouverez en cliquant sur :
http://jesus.discutfree.com/t1020-les-deux-temoins-d-apocalypse-chapitre-11?highlight=les+deux+t%E9moins

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Mer 28 Déc 2016 - 2:30


Guérison d'un démoniaque

9:14 Lorsqu'ils furent arrivés près des disciples, ils virent autour d'eux une grande foule, et des scribes qui discutaient avec eux.
15 Dès que la foule vit Jésus, elle fut très surprise, et l'on accourait pour le saluer.
16 Il leur demanda : Sur quoi discutez-vous avec eux ?
17 Et un homme de la foule lui répondit : Maître, j'ai amené auprès de toi mon fils, en qui se trouve un esprit muet.
18 En quelque lieu qu'il le saisisse, il le jette par terre ; l'enfant écume, grince des dents, et devient tout raide. J'ai prié tes disciples de chasser l'esprit, et ils n'en ont pas été capables.
19 Jésus leur répondit : Race incrédule, jusques à quand serai-je avec vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi. On le lui amena.
20 Et aussitôt que l'enfant vit Jésus, l'esprit le fit entrer en convulsions ; il tomba par terre et se roulait en écumant.
21 Jésus demanda au père : Combien y a-t-il de temps que cela lui arrive ? Depuis son enfance, répondit-il ;
22 et souvent l'esprit l'a jeté dans le feu et dans l'eau pour le faire périr. Mais si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous.
23 Jésus lui dit : Si tu peux... tout est possible à celui qui croit.
24 Aussitôt le père de l'enfant s'écria : Je crois ! viens au secours de mon incrédulité !
25 Jésus, voyant accourir la foule, menaça l'esprit impur et lui dit : Esprit muet et sourd, je te l'ordonne, sors de cet enfant et n'y rentre plus.
26 Et il sortit en poussant des cris, avec une violente convulsion. L'enfant devint comme mort, de sorte que plusieurs le disaient mort.
27 Mais Jésus le saisit par la main et le fit lever. Et il se tint debout.

28 Quand Jésus fut rentré dans la maison, ses disciples l'interrogèrent en privé : Pourquoi n'avons-nous pu chasser cet esprit ?
29 Il leur dit : Cette espèce (de démon) ne peut sortir que par la prière.



Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Jeu 29 Déc 2016 - 3:53


9:14 Lorsqu'ils furent arrivés près des disciples, ils virent autour d'eux une grande foule, et des scribes qui discutaient avec eux.
15 Dès que la foule vit Jésus, elle fut très surprise, et l'on accourait pour le saluer.
16 Il leur demanda : Sur quoi discutez-vous avec eux ?
17 Et un homme de la foule lui répondit : Maître, j'ai amené auprès de toi mon fils, en qui se trouve un esprit muet.
18 En quelque lieu qu'il le saisisse, il le jette par terre ; l'enfant écume, grince des dents, et devient tout raide. J'ai prié tes disciples de chasser l'esprit, et ils n'en ont pas été capables.


De retour parmi les 9 apôtres que Jésus n'avait pas pris avec lui pour aller sur la montagne où avait eu lieu la transfiguration, Jésus fut immédiatement confronté à un problème de taille : les 9 disciples n'avaient pas réussi à chasser un démon d'un possédé ! Voilà qui était exceptionnel ! Des scribes présents discutaient la chose avec les disciples et la foule était dans l'expectative de ce qui allait finalement se passer. Et voilà que Jésus en personne arrive ! Pas étonnant que la foule accourait à sa rencontre.

C'est le père du possédé qui informa Jésus sur la gravité de l'état de son fils tourmenté par un esprit muet et sur l'incapacité de ses disciples de chasser l'esprit. Jésus avait pourtant donné le pouvoir à tous les 12 apôtres d'expulser les démons (Marc 3:14-15). Que s'était-il donc passé pour que l'esprit leur résiste ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Ven 30 Déc 2016 - 2:33


9:19 Jésus leur répondit : Race incrédule, jusques à quand serai-je avec vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi. On le lui amena.

Le texte grec contient "ω γενεα απιστος " dont la traduction littérale est "Ô génération sans foi"  

Ô exprime un sentiment d'étonnement, de douleur, de regret, la colère, le reproche.
http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/%C3%B4/51398

Cette exclamation de Jésus exprime donc sa profonde émotion et toute la peine qu'il ressent face au manque de foi non seulement de la génération de l'époque en général mais également de ses propres disciples.

Comme la guérison miraculeuse ne dépendait généralement pas de la foi des malades ou des possédés, le reproche de Jésus s'adresse aussi bien aux scribes - qui le guettaient généralement pour trouver un point faible à reprocher - qu'à la foule et même à ses disciples. En leur disant "jusques à quand serai-je avec vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ?" Jésus n'exprimait pas son ignorance sur le temps qui lui restait pour accomplir son ministère terrestre en tant que Messie puisqu'environ 3 années s'étaient déjà écoulées et selon la prophétie des 70 septaines du livre de Daniel qui fixait la durée de son ministère à 3 ans 1/2, Jésus savait qu'il ne lui restait que quelques mois jusqu'à sa mort sacrificielle (Daniel 9:24-27).

Depuis 3 années, les disciples voyaient constamment ses miracles et suite à la formation dont ils avaient bénéficié et le pouvoir de faire des miracles qui leur avait été conféré, il était pénible de constater leur manque de foi durant une brève absence de Jésus. La situation étáit inquiétante ! Plus tard, le livre de l'Apocalypse déclarera sans détour :
Citation :
Mais quant aux lâches, et aux gens sans foi [texte grec απιστοις], et à ceux qui sont immondes dans leur saleté, et aux meurtriers, et aux fornicateurs, et à ceux qui pratiquent le spiritisme, et aux idolâtres, et à tous les menteurs, leur part sera dans le lac embrasé de feu et de soufre. Cela représente la deuxième mort. ” ( Apocalypse 21:8 )
Qu'en est-il de notre foi ?

Revenons à la réaction de Jésus qui a dit ensuite au sujet du possédé : "Amenez-le-moi. On le lui amena." Tous les regards sont fixés sur lui.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Sam 31 Déc 2016 - 11:50


9:20 Et aussitôt que l'enfant vit Jésus, l'esprit le fit entrer en convulsions ; il tomba par terre et se roulait en écumant.
21 Jésus demanda au père : Combien y a-t-il de temps que cela lui arrive ? Depuis son enfance, répondit-il ;
22 et souvent l'esprit l'a jeté dans le feu et dans l'eau pour le faire périr. Mais si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous.


Les symptômes décrits sont ceux d'un épileptique mais le texte nous révèle qui en est la cause : l'esprit méchant qui habitait l'enfant.
Il ne s'agit donc pas d'un cas d'épilepsie pathologique habituel. Connaissant la mentalité des esprits déchus, on ne s'étonne pas de la réaction haineuse et colérique de cet esprit qui avait déjà été frappé de mutisme dans le passé, probablement en raison de son manque de respect envers Dieu (comparer avec le récit de Luc 1:18-23 sur Zacharie, le futur père de Jean-Baptiste).

Cet esprit rebelle et méchant savait sans doute ce qui l'attendait lorsque Jésus s'approcha de l'enfant. Il ne pourrait pas résister au Fils de Dieu comme il avait résisté aux disciples manquant de foi.

On peut se représenter les souffrances de la famille de cet enfant perturbé depuis son enfance par un démon !
Ce qui étonne, c'est que ce père tout en demandant à Jésus d'avoir de la compassion, lui dit : "si tu peux quelque chose, viens à notre secours" ! Jésus était connu dans tout le pays depuis des années pour ses nombreux miracles. Et par les Écritures lues dans les synagogues, les Juifs du pays avaient connaissance des miracles accomplis par des prophètes de Dieu du passé. Comment cet homme pouvait-il dire à Jésus : ""si tu peux quelque chose ..." Shocked

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Dim 1 Jan 2017 - 3:25


9:23 Jésus lui dit : Si tu peux... tout est possible à celui qui croit.
24 Aussitôt le père de l'enfant s'écria : Je crois ! viens au secours de mon incrédulité !
25 Jésus, voyant accourir la foule, menaça l'esprit impur et lui dit : Esprit muet et sourd, je te l'ordonne, sors de cet enfant et n'y rentre plus.
26 Et il sortit en poussant des cris, avec une violente convulsion. L'enfant devint comme mort, de sorte que plusieurs le disaient mort.
27 Mais Jésus le saisit par la main et le fit lever. Et il se tint debout.


Il ne fait aucun doute que le père avait la foi puisqu'il était venu avec son enfant auprès des 9 apôtres présents plus tôt. L'échec des apôtres de libérer l'enfant de l'emprise démoniaque a-t-il eu un effet sur la foi du père ? Puisque les apôtres avaient été incapables de libérer l'enfant, n'est-il pas compréhensible que de son point de vue, le père dise ensuite à Jésus "si tu peux" puisque ses apôtres n'avaient pas pu ? La foi de cet homme n'avait-elle pas été affaiblie par l'échec des apôtres ? Ne demanda-t-il pas à Jésus de venir à son secours ?

La foule revint en voyant Jésus près de l'enfant par terre où le démon l'avait jeté,
Le texte nous apprend que Jésus "menaça l'esprit impur et lui dit : Esprit muet et sourd, je te l'ordonne, sors de cet enfant et n'y rentre plus." Puisque l'esprit impur était "muet et sourd" le texte nous apprend que Jésus le "menaça" ! Ce qui est certain, c'est que l'esprit a compris et il sortit de l'enfant ! Non seulement Jésus a réussi là où ses apôtres avaient échoué mais en plus, il n'a pas fait les choses à moitié puisqu'il a ordonné au démon de ne plus rentrer dans l'enfant. La délivrance était donc totale et durable.

"Jésus le saisit par la main et le fit lever. Et il se tint debout." L'enfant était vraiment complètement guéri et capable de se tenir debout instantanément ! cheers

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Lun 2 Jan 2017 - 13:58


9:28 Quand Jésus fut rentré dans la maison, ses disciples l'interrogèrent en privé : Pourquoi n'avons-nous pu chasser cet esprit ?
29 Il leur dit : Cette espèce (de démon) ne peut sortir que par la prière.


Les 9 disciples qui n'avaient pas pu chasser le démon de l'enfant voulaient comprendre pourquoi ! Il ne fallait pas qu'un tel échec se reproduise. Matthieu rapporte dans son Évangile une des raisons pour laquelle ils avaient failli :
Citation :
20 Il leur dit : « A cause de la pauvreté de votre foi. Car, en vérité je vous le déclare, si un jour vous avez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous direz à cette montagne : “Passe d’ici là-bas”, et elle y passera. Rien ne vous sera impossible. (Matthieu 17:20)  

Marc par contre rapporte les autres paroles de Jésus qui mettent l'accent sur l'importance de la prière ! Lorsque Jésus dit "Cette espèce (de démon) ne peut sortir que par la prière" il révèle qu'il y a une différence entre les démons. Il y en a qui sont plus puissants, plus coriaces à déloger que d'autres. Ces 9 disciples avaient eux aussi déjà chassé des démons à d'autres occasions mais lorsque celui-ci leur résista, ils se trouvaient confrontés à une situation nouvelle et c'était le moment de se rappeler par le pouvoir de qui ils faisaient leurs miracles et d'adresser une fervente prière au Père en se référant à Jésus pour que le démon sorte de l'enfant.

Certaines versions ajoutent : "[et par le jeûne]"  (Marc 9:29 Segond 21).
Jésus ne voulait évidemment pas dire que pour les 9 apôtres, c'était le moment de jeûner lorsque le démon sourd et muet leur résista. Les Écritures nous apprennent que pendant des périodes particulières de prière, pour se concentrer plus intensément et plus profondément sur des choses spirituelles ou pour mieux faire face à un problème important, il était indiqué de mettre les choses physiques en veilleuse, donc de jeûner ou de s'abstenir d'autres choses de la chair comme la sexualité. L'apôtre Paul a écrit aux couples chrétiens de Corinthe :
Citation :
Ne vous privez pas l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vous consacrer [au jeûne et] à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente à cause de votre manque de maîtrise. (1 Corinthiens 7:5 Segond 21, KJF, etc)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Mar 3 Jan 2017 - 2:10


Jésus annonce de nouveau sa mort et sa résurrection

9:30 Ils partirent de là et traversèrent la Galilée. Jésus ne voulait pas qu'on le sache.
31 Car il enseignait ses disciples et leur disait : Le Fils de l'homme sera livré entre les mains des hommes ; ils le feront mourir, et, trois jours après sa mort, il ressuscitera.
32 Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole, et ils craignaient de le questionner.


Celui qui est le plus grand

9:33 Ils arrivèrent à Capernaüm. Lorsqu'il fut dans la maison, Jésus leur demanda : De quoi discutiez-vous en chemin ?
34 Mais ils gardèrent le silence, car en chemin, ils s'étaient entretenus sur la question de savoir qui était le plus grand.
35 Alors il s'assit, appela les douze et leur dit : Si quelqu'un veut être le premier, qu'il soit le dernier de tous et le serviteur de tous.
36 Et il prit un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, et après l'avoir embrassé, il leur dit :
37 Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants, me reçoit moi-même, et quiconque me reçoit, ne me reçoit pas moi-même, mais celui qui m'a envoyé.


L'homme qui chasse les démons

9:38 Jean lui dit : Maître, nous avons vu un homme qui chasse les démons en ton nom et qui ne nous suit pas, et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas.
39 Jésus dit : Ne l'en empêchez pas, car il n'est personne qui fasse un miracle en mon nom et puisse aussitôt après parler mal de moi.
40 En effet, celui qui n'est pas contre nous est pour nous.
41 Et quiconque vous donnera à boire un verre d'eau en mon nom, parce que vous êtes au Christ, en vérité, je vous le dis, il ne perdra point sa récompense.



Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Mar 3 Jan 2017 - 15:44


9:30 Ils partirent de là et traversèrent la Galilée. Jésus ne voulait pas qu'on le sache.
31 Car il enseignait ses disciples et leur disait : Le Fils de l'homme sera livré entre les mains des hommes ; ils le feront mourir, et, trois jours après sa mort, il ressuscitera.
32 Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole, et ils craignaient de le questionner.


Jésus quitte maintenant les environs de Césarée de Philippe pour retourner à Capernaüm en traversant la Galilée. Il continuait à se concentrer sur ses disciples, aussi évitait-il le plus possible les contacts avec la population.

L'enseignement central qu 'il cherchait à leur inculquer est donc répété dans le récit de Marc:
"Le Fils de l'homme sera livré entre les mains des hommes ; ils le feront mourir, et, trois jours après sa mort, il ressuscitera."
Mais une telle chose était impensable pour les disciples qui voyaient Jésus faire face avec succès à ses ennemis depuis des années. Combien de fois déjà il avait échappé à ceux qui voulurent se saisir de lui ! Comment pourraient-ils le faire mourir puisque de toute évidence, le Dieu Tout-Puissant était avec lui !
Face à l'incompréhension de ses disciples, Jésus répétera toujours à nouveau dans la seconde moitié du livre de Marc ce qui devait lui arriver bientôt et il tenait à ce qu'ils comprennent pourquoi il devait être "livré entre les mains des hommes" !

Non seulement Jésus prédit que ses adversaires "le feront mourir" mais il précise que "trois jours après sa mort, il ressuscitera." C'est la seule conversation rapportée par Marc entre Jésus et ses disciples tandis qu'ils étaient en chemin avant d'arriver à la maison de Jésus à Capernaüm. En raison des conducteurs religieux du pays, les disciples avaient eu une fausse compréhension de la venue du Messie puisque dans les synagogues, on lisait les textes décrivant le Messie venant avec puissance pour écraser les ennemis tandis que des textes comme Isaie chap 53 décrivant les souffrances du Messie étaient ptatiquement occultés ! Les disciples de l'époque avaient les mêmes difficultés que beaucoup de nos jours qui se cramponnent au crédo de leur église ou organisation au lieu d'accepter "l'enseignement du Christ" pour notre époque. (2Jean 1:9)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Mer 4 Jan 2017 - 22:35


9:33 Ils arrivèrent à Capernaüm. Lorsqu'il fut dans la maison, Jésus leur demanda : De quoi discutiez-vous en chemin ?
34 Mais ils gardèrent le silence, car en chemin, ils s'étaient entretenus sur la question de savoir qui était le plus grand.


Ce sera la dernière fois que Jésus sera à Capernaüm où il habitait depuis qu'il était venu de Nazareth et cette fois-ci, il n'y restera que brièvement.

Lorsqu'ils étaient en chemin, les disciples avaient discuté à l'écart de Jésus. Jésus considerait maintenant le moment venu de leur demander : "De quoi discutiez-vous en chemin ?"
Mais les disciples restèrent silencieux. On les comprend à partir du moment où l'on apprend de quoi ils parlaient entre eux en chemin. C'était de savoir lequel d'entre eux était le plus grand ! Donc de quoi ne as être fier devant le Maître. Ils étaient certainement conscients que leur sujet de conversation mettait en évidence un esprit de rivalité, d'envie, de jalousie, de fierté, etc.
Comment Jésus allait-il réagir ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Jeu 5 Jan 2017 - 14:23


9:35 Alors il s'assit, appela les douze et leur dit : Si quelqu'un veut être le premier, qu'il soit le dernier de tous et le serviteur de tous.

Jésus va donner une leçon d'humilité et de modestie salutaire pour ses disciples !
En s'asseyant, Jésus indique qu'il va parler un moment à ses disciples qu'il appelle. Selon la coutume ils en font de même.

Le texte de Marc ne rapporte pas toute la conversation mais se concentre sur l'essentiel. Lorsqu'il leur dit : "Si quelqu'un veut être le premier, qu'il soit le dernier de tous et le serviteur de tous" il ne veut pas dire dans un sens absolu comme l'eglise catholique romaine le fera plus tard avec le "pape" mais tout simplement dans le cadre où un disciple se trouve vis-à-vis de son entourage. La déclaration de Jésus semble paradoxe mais elle rappelle une déclaration semblable de sa part : "Les premiers seront les derniers et les derniers les premiers" (Luc 13:30).

L'apôtre Paul écrira plus tard : "Voici une parole digne de foi : si quelqu’un aspire à la responsabilité [la surveillance] d’une communauté, c’est une belle tâche qu’il désire. (1 Thimothée 3:1). La belle tâche" signifie donc bien servir ! Celui qui "préside" ne devient donc pas le "Président" au sens d'un titre honorifique.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Ven 6 Jan 2017 - 13:15


9:36 Et il prit un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, et après l'avoir embrassé, il leur dit :
37 Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants, me reçoit moi-même, et quiconque me reçoit, ne me reçoit pas moi-même, mais celui qui m'a envoyé.


L'enfant devait être à proximité et Jésus après l'avoir appelé, l'embrassa. On sait par d'autres textes des Évamgiles que Jésus aimait beaucoup les enfants. Ici, il en prend un pour servir d'exemple pour ses apôtres (et pour nous si nous comprenons la leçon !)

Matthieu rapporte davantage de l'évènement :
Citation :
2 Appelant un enfant, il le plaça au milieu d’eux 3 et dit : « En vérité, je vous le déclare, si vous ne changez et ne devenez comme les enfants, non, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux. 4 Celui-là donc qui se fera petit comme cet enfant, voilà le plus grand dans le Royaume des cieux. 5 Qui accueille en mon nom un enfant comme celui-là, m’accueille moi-même. (Matthieu 18:2-5)

S'il est  vrai que le verset 5 dans Matthieu rapporte la même pensée que dans le texte de Marc plus haut, les versets 3 et 4 dans l'Évangile de Matthieu invitent les disciples à changer, à devenir comme ce petit enfant en ne cherchant plus à savoir qui est "le plus grand" parmi eux ou en cherchant même à l'être. Celui qui veut être "le premier", d'accord mais que ce soit dans le sens de devenir "le serviteur de tous" !

Les enfants sont connus pour leur réceptivité. Quiconque pourvoit ainsi aux besoins spirituels des enfants "reçoit" Jésus et Celui qui l'a envoyé, le Père !

Jésus avait déjà dit à Nicodème que pour entrer dans le royaume de Dieu, il faut naître d'eau et d'Esprit saint (Jean 3:3,5).
Il ajoute maintenant que pour y entrer, il faut aussi devenir comme un petit enfant.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Sam 7 Jan 2017 - 7:09


9:38 Jean lui dit : Maître, nous avons vu un homme qui chasse les démons en ton nom et qui ne nous suit pas, et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas.

Jésus venait de dire "... quiconque me reçoit, ne me reçoit pas moi-même, mais celui qui m'a envoyé."
Ces paroles de Jésus soulevèrent un doute chez Jean - non pas qu'il doutait des paroles de Jésus - non, il se demandait si lui et les autres disciples qui étaient avec lui avaient agi convenablement envers un homme qui chassait les démons au nom de Jésus mais qui ne suivait pas leur groupe et ils ont même "essayé de l'en empêcher" selon d'autres traductions. Était-ce une erreur ?

Jean aborde ici une question importante qui devrait faire refléchir tous les Chrétiens qui croient que seulement leur groupe ou communauté ou organisation est "la seule vraie religion" ! Le fait que cet homme n'était pas parmi les 12 ou les 70 que Jésus envoya en mission signifiait-il qu'il ne suivait pas Jésus ? N'avait-il pas "reçu" Jésus et ce faisant aussi Celui qui l'avait envoyé, le Père ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Dim 8 Jan 2017 - 2:25


9:39 Jésus dit : Ne l'en empêchez pas, car il n'est personne qui fasse un miracle en mon nom et puisse aussitôt après parler mal de moi.
40 En effet, celui qui n'est pas contre nous est pour nous.


Jésus répond à Jean et à ceux qui étaient avec lui qui essayèrent d'empêcher un homme qui chassait les démons au nom de Jésus sans être avec leur groupe qu'il n'y avait aucune raison valable d'avoir essayé de l'en empêcher. Pourquoi ? Parce que cet homme n'était pas hostile à Jésus, il croyait en lui et ne disait rien de mal contre lui. Il croyait au pouvoir en relation avec le nom de Jésus de chasser même les démons ! En fait, Jésus approuvait cet homme.

Cet évènement s'était passé avant l'effusion de l'Esprit saint qui aura lieu à la Pentecôte suivant la mort sacrificielle et la résurrection de Jésus. Jusque-là, les Juifs qui reconnurent Jésus comme Messie se trouvaient dans une période de transition s'étendant sur plusieurs années. Ils se trouvaient encore sous l'alliance de la loi selon laquelle ils étaient des membres du peuple de Dieu de l'antiquité. Ceux qui crurent au Messie Jésus passeraient en temps voulu dans une nouvelle alliance. Nous ne savons pas si cet homme qui chassait les démons au nom de Jésus en qui il croyait persévéra jusqu'à la Pentecôte de l'effusion de l'Esprit saint. Nous ne savons pas non plus s'il avait déjà été baptisé par Jean-Baptiste. Ce que l'on sait de lui, c'est qu'il avait accepté Jésus et qu'il était donc en voie de devenir un disciple de Jésus né de nouveau d'eau et d'Esprit saint pour pouvoir entrer dans le royaume de Dieu.

Le livre des Actes rapporte le cas d'une douzaine de croyants ayant été baptisés par Jean-Baptiste et qui furent repabtisés ensuite du baptême chrétien :
Citation :
1 Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, qui était passé par le haut-pays, descendit à Ephèse. Il y trouva quelques disciples 2 et leur dit : Avez-vous reçu l'Esprit saint quand vous êtes devenus croyants ? Ils lui répondirent : Nous n'avons même pas entendu parler d'un Esprit saint. 3 Il dit : Quel baptême avez-vous donc reçu ? Ils répondirent : Le baptême de Jean. 4 Alors Paul dit : Jean a baptisé d'un baptême de changement radical ; il disait au peuple de mettre sa foi en celui qui venait après lui, c'est-à-dire en Jésus. 5 Sur ces paroles, ils reçurent le baptême pour le nom du Seigneur Jésus. 6 Paul leur imposa les mains, et l'Esprit saint vint sur eux ; ils se mirent à parler en langues et à s'exprimer en prophètes. 7 Ces hommes étaient une douzaine en tout.  (Actes 19:1-7)

Espérons que l'homme dont l'apôtre Jean parlait ait atteint lui aussi ce stade de développement par la suite et qu'il soit resté ensuite fidèle jusqu'au bout !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Lun 9 Jan 2017 - 11:06


9:41 Et quiconque vous donnera à boire un verre d'eau en mon nom, parce que vous êtes au Christ, en vérité, je vous le dis, il ne perdra point sa récompense.

En fait, recevoir un verre d'eau dans un pays chaud est incontestablement une forme d'hospitalité de la part de celui qui offre. Si en plus la personne qui offre le verre d'eau sait que c'est à un disciple du Christ, cette personne est sur la bonne voie pour recevoir une récomnpense du Roi des rois Jésus-Christ. Ce verrre d'eau offert établit un contact entre un Chrétien et une personne bien disposée, ce qui permet de l'informer sur le royaume de Dieu.

Matthieu rapporte un peu plus sur la "récompense" dont parle Jésus :
Citation :
40 Qui vous accueille m'accueille, et qui m'accueille accueille celui qui m'a envoyé. 41 Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète obtiendra une récompense de prophète, et qui accueille un juste en sa qualité de juste obtiendra une récompense de juste. 42 Quiconque donnera à boire ne serait-ce qu'une coupe d'eau fraîche à l'un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis, il ne perdra jamais sa récompense. (Matthieu 10:40-42)

Cette récompense dépend donc de l'accueil réservé à un disciple de Jésus et de la réceptivité de ce que celui-ci va dire ensuite une fois le contact établi ! Un simple verre d'eau offert au départ à un Chrétien conduisant à "une récompense de juste" montre la générosité du Christ et de Celui qui l'a envoyé.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Adminis
Admin
avatar

Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Mar 10 Jan 2017 - 2:11


Mise en garde

9:42 Mais si quelqu'un était une occasion de chute, pour l'un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui mette autour du cou une meule de moulin, et qu'on le jette dans la mer.
43 Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la ; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d'avoir les deux mains et d'aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint pas

44 [où leur ver ne meurt pas et où le feu ne s'éteint pas] .
45 Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le ; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie, que d'avoir les deux pieds et d'être jeté dans la géhenne [dans le feu qui ne s'éteint pas,
46 où leur ver ne meurt pas et où le feu ne s'éteint pas] .
47 Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le ; mieux vaut pour toi entrer borgne dans le royaume de Dieu, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans la géhenne,
48 où leur ver ne meurt pas, et où le feu ne s'éteint pas.
49 Car tout homme sera salé de feu.
50 Le sel est une bonne chose ; mais si le sel perd sa saveur, avec quoi l'assaisonnerez-vous ?
51 Ayez du sel en vous-mêmes, et soyez en paix les uns avec les autres.



Revenir en haut Aller en bas
http://jesus.discutfree.com
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Marc chap 9   Mar 10 Jan 2017 - 19:56


9:42 Mais si quelqu'un était une occasion de chute, pour l'un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui mette autour du cou une meule de moulin, et qu'on le jette dans la mer.

Jusqu'ici, Jésus a parlé de "ceux qui ne sont pas contre nous", donc contre Jésus et ses disciples ! Maintenant, il parle de ceux qui font chuter ceux qui croient en Jésus qui conduit les croyants au Père !

Une traduction plus précise est : "Et quiconque scandalisera [texte grec σκανδαλιση scandalise] un de ces petits qui croient en moi..." Le grec σκανδαλιση a le sens de piéger, d'attraper quelqu'un (définition attraper :"Prendre avec un piège"). Quiconque est donc une occasion de chute l'est ici dans le sens d'un adversaire du christianisme qui vient faire tomber intentionnellement un Chrétien. Le sens des paroles de Jésus est donc qu'un "déchristianisateur" qui vient pour détruire la foi de "l'un de ces petits qui croient" - le pire que quelqu'un puisse faire à un disciple de Jésus pas encore affermi - un tel ennemi encoure la colère la plus intense du juge de l'humanité Jésus !

Si donc quelqu'un venait avec une telle intention de ruiner la foi d'un croyant, "il vaudrait mieux pour lui qu'on lui mette autour du cou une meule de moulin, et qu'on le jette dans la mer" avant qu'il n'ait pu mettre son projet à exécution. N'ayant donc pas commis un tel acte répréhensible au plus haut degré, ses chances seront alors plus grandes lors de la résurrection et du jugement dernier.



_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marc chap 9   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marc chap 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jésus refuse de faire un prodige. St Marc, chapitre 8, 11-13
» Jésus donne ses dernières consignes aux Apôtres et monte au ciel. Saint Marc,16, 15-20
» Marc chap 11
» Marc chap 9
» Jésus au milieu des malades. St Marc, chapitre 1, 29-39

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Etudes sur l'evangile de Marc-
Sauter vers: