La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le commencement de toute chose et sa suite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: le commencement de toute chose et sa suite...   Lun 11 Sep 2017 - 0:28

Bonjour  à  tous,

Avec la bienveillance de ce forum,  
et si l'on veut bien me le permettre,


SELON LA PAROLE DU SEUL VRAI DIEU VIVANT

NAÎTRE DE POUSSIÈRE

Fines particules de matière, assez légères pour être soulevées et portées par les courants d’air. Les vents forts qui passent au-dessus des régions désertiques, nombreuses dans les pays bibliques, provoquent souvent de violentes tempêtes de poussière que certains considèrent comme plus effroyables que les tempêtes en mer. Les éruptions volcaniques, les feux et les activités agricoles, entre autres, sont souvent à l’origine de la poussière minérale. Les végétaux produisent de la poussière sous forme de pollen, de moisissures, de fibres et de parties de semences. Les animaux aussi produisent indirectement de la poussière, qui provient de leurs excréments séchés, de petits poils et de bactéries.
Même si certains considèrent la poussière comme gênante, elle est un don du Créateur, indispensable à l’existence et au confort de l’homme. C’est un facteur important de la condensation d’humidité sous forme de pluie, de brouillard ou de brume, lesquels sont nécessaires à la croissance des plantes. De plus, sans la propriété qu’a la poussière atmosphérique de diffuser la lumière, les yeux des créatures terrestres seraient exposés à l’éclat insoutenable des rayons directs du soleil, et le spectacle familier que sont le crépuscule ou les couchers de soleil aux couleurs flamboyantes cesserait.
Lorsqu’il forma le premier homme, le Créateur prit “ de la poussière tirée du sol ” (Gn 2:7 ; 1Co 15:47, 48), et quand Adam fut condamné pour avoir désobéi à la loi divine, le Seul Vrai Dieu Vivant  décréta : “ Tu retourneras à la poussière. ” (Gn 3:19). Dieu prononça également une malédiction de grande portée prophétique quand il dit au serpent en Éden : “ Sur ton ventre tu iras et c’est de la poussière que tu mangeras [ou : mordras] tous les jours de ta vie. ” — Gn 3:14.

Dans la Bible, le mot le plus courant traduit par poussière est l’hébreu:

`aphar, qui peut également signifier “ terre sèche ” et “ mortier d’argile ”. — Gn 26:15 ; Lv 14:41, 42.

‘ Nèfèsh, ’ est la personne elle-même, son besoin de nourriture, le sang dans ses veines, son être,

' psukhê, ' les dictionnaires grec-français et d’autres le définissent entre autres par “ vie ”,
“ le moi conscient ou la personnalité comme siège des émotions, des désirs et des sentiments ”, “ un être vivant ”,

Le grec pneuma  '' esprit '' vient de pnéô, qui signifie “ respirer ou souffler ”,
et on pense que l’hébreu rouaḥ (esprit) vient d’une racine qui a le même sens.

' Rouaḥ et pneuma, ' signifient donc fondamentalement “ souffle ”,

mais ils ont de multiples sens au-delà de ce sens premier (voir Hab 2:19 ; Ré 13:15). Ils peuvent aussi signifier vent, force vitale des créatures vivantes, esprit (humeur, caractère) que quelqu’un manifeste, personne spirituelle, comme Dieu ou un ange, ou encore,
force agissante de Dieu (son esprit saint).
La force agissante de Dieu, l’esprit saint.

Dans la grande majorité des cas, rouaḥ et pneuma désignent:
l’esprit de Dieu, sa force agissante, son esprit saint.

Tous ces sens ont un point commun :
ils ont tous trait à ce qui est invisible à l’œil humain et qui donne des signes de force en mouvement.
Une telle force invisible est capable de produire des effets visibles.

Utilisé dans la création.

Le Seul Vrai Dieu Vivant créa l’univers matériel au moyen de son esprit ou force agissante. À propos des premières étapes de la formation de la planète terre, le récit précise que “ la force agissante [ou : “ l’esprit ”, rouaḥ] du Seul Vrai Dieu Vivant se mouvait sur la surface des eaux ”. (Gn 1:2.) Psaume 33:6 dit : “ Par la parole du Seul Vrai Dieu Vivant  les cieux ont été faits, et par l’esprit de sa bouche toute leur armée. ” Dieu peut envoyer son esprit, tel un souffle puissant, accomplir une action même s’il n’a pas de contact corporel avec ce sur quoi il agit (voir Ex 15:8, 10). Puisque Dieu utilise son esprit comme un artisan se sert de la force de ses mains et de ses doigts pour produire quelque chose, on en parle aussi comme de sa “ main ” ou comme de ses “ doigts ”. — Voir Ps 8:3 ; 19:1 ; comparer Mt 12:28 avec Lc 11:20.

Comment nos ancêtres ont-ils perdus cet esprit bienveillant et cela dès le commencement ?
Pouvons-nous de nos jours nous approcher de cet esprit bienveillant et comment ?

La lecture de la Sainte Parole Écrite du Seul Vrai Dieu Vivant,  et comme dirais certaine nationalité:  la Bouche même du Seul Vrai Dieu Vivant, nous le fait savoir pas à pas en partant de la création d'Adam et Ève première créature humaine.

bien humblement
ti-Jean
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11413
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   Lun 11 Sep 2017 - 11:25


Génération après génération, ce que Dieu a dit au premier homme s'est avéré vrai jusqu'à ce jour :
Citation :
C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, et ce jusqu'à ce que tu retournes à la terre, puisque c'est d'elle que tu as été tiré. Oui, tu es poussière et tu retourneras à la poussière.» (Genèse 3:19)

Est-ce sans espoir ? NON, car Dieu a prévu 2 résurrections dans le temps :

- La première résurrection qui aura lieu au retour de Jésus :
Citation :
Heureux et saint quiconque a part à la première résurrection ; sur ceux-là, la deuxième mort n’a pas de pouvoir ... (Révélation 20:6)
Il est semé corps physique, il est relevé corps spirituel. S’il y a un corps physique, il y a aussi un [corps] spirituel. ... Écoutez ! Je vous dis un saint secret : Nous ne nous endormirons pas tous [dans la mort], mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, durant la dernière trompette. Car la trompette sonnera, et les morts seront relevés incorruptibles, et nous serons changés. Il faut en effet que ceci qui est corruptible revête l’incorruptibilité, et que ceci qui est mortel revête l’immortalité. (1 Corinthiens 15:44,51-53)
Les corps des ressuscités de la première résurrection ne seront plus faits de "poussière" puisqu'ils seront spirituels.

- La résurrection générale des "autres morts" qui aura lieu après la fin de ce monde :
Citation :
Et je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus, de devant la face duquel la terre s’enfuit et le ciel ; et il ne fut pas trouvé de lieu pour eux. Et je vis les morts, les grands et les petits, se tenant devant le trône ; et des livres furent ouverts ; et un autre livre fut ouvert qui est celui de la vie. Et les morts furent jugés d’après les choses qui étaient écrites dans les livres, selon leurs œuvres. Et la mer rendit les morts qui étaient en elle ; et la mort et le hadès rendirent les morts qui étaient en eux, et ils furent jugés chacun selon leurs œuvres. (Apocalypse 20:11-13)
Les corps des ressuscités de la résurrection générale qui seront approuvés lors du jugement dernier ne seront plus constitués de "poussière" puisqu'ils seront "semblables aux anges qui sont dans le ciel" en tant que créatures spirituelles (Matthieu 22:30)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   Lun 11 Sep 2017 - 21:42

rebonjour à tous
effectivement comme le dit si bien Nomade,
génération après génération.

Alors comment ont-ils perdus la faveur du Seul Vrai Dieu Vivant ?

genèse 6: 6 Le SEIGNEUR regrette d'avoir fait les humains sur la terre, et son cœur est rempli de tristesse. 7 Le SEIGNEUR se dit: «Je vais faire disparaître de la terre les humains que j'ai créés, les grands animaux, les petites bêtes, et même les oiseaux. Vraiment, je regrette de les avoir faits.» 8 Mais le SEIGNEUR se montre bon pour Noé.

Qu'avait-il ce Noé de spécial ?

genèse 6:9-10 Parmi les hommes de son époque, Noé est un homme juste, il fait ce qui plaît à Dieu. Il suit le chemin de Dieu. 11 Mais aux yeux de Dieu, les habitants de la terre sont pourris: le monde est rempli de violence.

Mais le Seul Vrai Dieu Vivant les avaient-ils averti ?

Jude 14 Oui, le septième depuis Adam, Hénok, a aussi prophétisé à leur sujet, quand il a dit : “ Voyez ! le Seul Vrai Dieu Vivant est venu avec ses saintes myriades, 15 pour exécuter le jugement contre tous, et pour déclarer coupables tous les impies à propos de toutes leurs actions impies qu’ils ont commises d’une manière impie, et à propos de toutes les choses scandaleuses que des pécheurs impies ont proférées contre lui.

Le Chapitre 7 de la genèse nous le fait découvrir ?

ceux qui résiste au Seul Vrai Dieu Vivant,  voir profère des paroles odieuses et méprisantes contre lui...

La plupart des gens de notre époque devraient peut être se poser la question à savoir:
suis-je en train d'offenser le Seul Vrai Dieu Vivant dans ma vie...

bien humblement
ti-Jean
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   Jeu 14 Sep 2017 - 16:10

Qu'avait-il ce Noé de spécial ?

genèse 6:9-10 Parmi les hommes de son époque, Noé est un homme juste, il fait ce qui plaît à Dieu. Il suit le chemin de Dieu.
Après une telle démonstration de pouvoir sur les humais et les géants ( fils d'anges ) auraient surement servie à Noé et sa famille. (Gn 6:1-4 ; Jude 6 )

Après le déluge le Seul Vrai Dieu Vivant établi une alliance entre Lui et les humains et certains décrets, et le Seul Vrai Dieu Vivant fixa également une limite à la vie des aux humains. (Gn 6:3)

Genèse 8:20 Noé construit un autel pour le SEIGNEUR. Parmi les grands animaux et parmi les oiseaux qui sont purs, il prend une bête de chaque espèce. Puis il les brûle entièrement sur l'autel en sacrifice pour le SEIGNEUR. 21 Le SEIGNEUR respire la bonne odeur du sacrifice et il dit dans son cœur: «Maintenant, je ne maudirai plus le sol à cause des humains. C'est vrai, leur cœur désire faire le mal dès leur jeunesse. Mais je ne détruirai plus tout ce qui est vivant, comme je viens de le faire 22 Tant que la terre durera, on sèmera et on récoltera. Il fera froid, il fera chaud. Il y aura la mauvaise saison, il y aura la belle saison. Il fera jour, il fera nuit. Ce sera toujours ainsi.»

Genèse 9:1 Dieu bénit Noé et ses fils. Il leur dit: «Ayez des enfants, devenez nombreux, remplissez la terre. 2 À partir de maintenant, tous les animaux de la terre, tous les oiseaux, toutes les petites bêtes qui se déplacent sur le sol et tous les poissons auront très peur de vous. Je vous les donne, 3 comme je vous avais déjà donné les plantes. Maintenant, tout ce qui se déplace et qui est vivant servira à vous nourrir. Je vous donne tout cela. 4 Mais vous ne mangerez pas la viande avec sa vie, c'est-à-dire avec son sang. 5 Votre sang aussi, c'est votre vie. C'est pourquoi, si un animal ou une personne tue quelqu'un, je lui demanderai compte de cette vie. À chacun, je demanderai compte de la vie d'un être humain. 6 Celui qui fait couler le sang d'un être humain, un autre humain fera couler son sang. En effet, Dieu a créé les humains à son image. 7 Et vous, ayez des enfants, devenez nombreux. Installez-vous en grand nombre sur la terre et remplissez-la.» 8 Alors Dieu dit à Noé et à ses fils: 9 «Je vais faire alliance avec vous, avec vos enfants et avec les enfants de leurs enfants. 10 C'est aussi une alliance avec tous les êtres vivants qui sont autour de vous: avec les oiseaux, les animaux domestiques ou sauvages, donc avec tous ceux qui sont sortis du bateau et tous ceux qui vivront sur la terre. 11 Je fais alliance avec vous: l'eau de la grande inondation ne détruira plus jamais la vie sur la terre. Il n'y aura plus de grande inondation pour détruire la terre.» Dieu dit encore: 12 «Voici le signe de mon alliance. Je le mets entre moi et vous, entre moi et tous les êtres vivants qui sont autour de vous. Ce signe sera valable pour tous ceux qui naîtront après vous. 13 Je mets mon arc dans les nuages, il sera le signe de l'alliance entre moi et la terre. 14 Quand je ferai venir les nuages au-dessus de la terre, quand l'arc-en-ciel apparaîtra dans les nuages, 15 je penserai à mon alliance avec vous et avec tous les êtres vivants. Il n'y aura plus jamais de grande inondation pour détruire la vie. 16 Quand l'arc sera dans les nuages, je le verrai. Et je me souviendrai de l'alliance que j'ai faite pour toujours avec tous les êtres vivants de la terre.» 17 Et Dieu redit à Noé: «L'arc-en-ciel est le signe de l'alliance que je fais entre moi et tous les êtres vivants qui sont sur la terre.» 18 Les fils de Noé qui sont sortis du bateau sont Sem, Cham et Japhet. Cham est le père de Canaan. 19 Ces trois fils de Noé sont les ancêtres des habitants de toute la terre.

Combien de temps les nouveaux habitants de la terre suivront-ils le chemin du Seul Vrai Dieu Vivant ?
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   Dim 24 Sep 2017 - 22:17

Ces trois fils de Noé sont les ancêtres des habitants de toute la terre.
Genese Chapitre 10:
Après la grande inondation, les fils de Noé, Sem, Cham et Japhet, ont des fils. Voici la liste des enfants de leurs enfants:  Les fils de Japhet ont donné naissance aux peuples qui habitent le long des côtes.
Les fils de Cham    ont donné naissance aux peuples qui habitent le long de leur territoire s'est étendu de Sidon, vers Guérar jusqu'à Gaza, et vers Sodome, Gomorrhe, Adma et Seboïm jusqu'à Lécha.

Les fils de Sem  dont l'un de ses fils Éber a deux fils: le premier s'appelle Péleg, ce qui veut dire «Division». En effet, au moment où il vit, les habitants de la terre se divisent.
Ils habitent entre Mécha et la région montagneuse de Séfar, à l'est.  

Chapitre 11
1 À ce moment-là, tous les habitants de la terre parlent la même langue et ils utilisent les mêmes mots. 2 Un jour, les gens vont vers l'est. Ils trouvent une plaine au sud de la Mésopotamie et ils s'installent là. 3 Ils se disent entre eux : « Allons ! Faisons des briques et cuisons-les au feu. » Les briques leur servent de pierres, et le bitume leur sert de ciment. 4 Puis ils disent : « Allons ! Construisons une ville et une grande tour aussi haute que le ciel. Ainsi, nous deviendrons célèbres et nous pourrons rester tous ensemble. »
5 Alors le SEIGNEUR descend du ciel pour voir la ville et la tour que les êtres humains sont en train de construire. 6 Ensuite, il dit : « Ils forment tous un seul peuple et ils parlent la même langue. Cela commence bien ! Alors maintenant, jusqu'où vont-ils aller ? Rien ne pourra plus les arrêter. Ils vont faire tout ce qu'ils veulent. 7 Ah non ! Je vais mélanger leur langage. Il faut les empêcher de se comprendre entre eux ! » 8 Le SEIGNEUR les chasse de leur ville et il les envoie un peu partout dans le monde. Ils arrêtent de construire la ville. 9 C'est pourquoi on donne à cette ville le nom de Babel. En effet, c'est là que le SEIGNEUR a mélangé le langage des habitants de la terre. Et c'est à partir de là qu'il les a envoyés un peu partout dans le monde entier.

Babel Signification:  (Confusion).

Une des premières villes construites après le déluge. Dieu y ‘ confondit le langage de toute la terre ’. (Gn 11:9.) Ce nom vient du verbe balal qui signifie “ confondre 

Tout le contraire de ce qu'ils devaient faire:  Et vous, ayez des enfants, devenez nombreux. Installez-vous en grand nombre sur la terre et remplissez-la.»  

Alors le Seul Vrai Dieu Vivant n'étant pas à court d'idée IL prévoit la suite sur une plus grande échelle qui  nous touche encore de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel

avatar

Nombre de messages : 1145
Localisation : France - Massif Central
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   Lun 25 Sep 2017 - 1:20

Bonsoir à tous  !

Et merci à ti-Jean pour ses explications positives  ;


voici un complément qui pourra vous intéresser    ;

Citation :
-----------------------

Nimrod et la Fausse Religion [CB009]


Après le Déluge

Beaucoup d'années ont passé et les fils de Noé ont eu plusieurs enfants. Leurs enfants ont grandi et ils ont eu encore plus d'enfants. Il y avait de nouveau beaucoup de personnes sur la terre. Tous ces gens étaient des descendants des trois fils de Noé et de leurs femmes (Genèse 9:19).

Au fur et à mesure que les années ont passé, les gens ont augmenté en nombre. À ce moment-là, tout le monde parlait un seul langage. En se déplaçant à l'est, ils ont trouvé une plaine à Schinear et ils se sont établis là (Genèse 11:1-2). Les hommes ont commencé à construire des maisons, des granges, des entrepôts et toutes sortes de constructions. En peu de temps, il y a eu des villes sur toute la plaine. Les familles choisissaient de plus en plus ce secteur pour y vivre. Les gens se déplaçaient donc ensemble de nouveau, comme ils avaient fait avant le déluge.

Il y avait là très peu de roches ou d'arbres. Aucune grande ville n'aurait probablement été construite là, si on n'avait pas découvert qu'une grande partie du sol était parfaite pour faire d'excellentes briques. Celles-ci étaient faites en pressant l'argile humide en forme de blocs et en les cuisant au soleil ou autour de feux. Les gens ont donc utilisé des briques au lieu de la pierre et du bitume comme mortier pour tenir les briques ensemble (Genèse 11:3). Puis ils ont dit "Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre".

Cela n'a pas plu à Dieu. Il savait que quand les humains s'empileraient et s’entasseraient dans des bâtiments, ils échoueraient à retirer le meilleur des bonnes choses qu'Il avait créées pour les hommes et qui se trouvaient dans les champs, les forêts, les montagnes, les cours d'eau et même dans les mers et les déserts. De plus, les hommes briseraient plus probablement les lois de Dieu, données pour une vie heureuse, quand ils  vivraient en masses. Dieu avait dit à Noé et à sa famille de se répandre sur toute la terre.

Nimrod devient un Héros

En ce temps-là de l'histoire humaine, il y a eu un homme nommé Nimrod, qui était un descendant de Cham, un des fils de Noé. En réalité, il était l'arrière-petit-fils de Noé et le nom de son père était Cush.

Si nous acceptons la base hébraïque pour l'origine de son nom, Nimrod veut dire rébellion ou le vaillant, du dictionnaire hébreu de Strong 5248.

Les Israélites peuvent très bien avoir associé ce nom à la rébellion et, de là, l'avoir ajouté à leur vocabulaire. Nimrod a certainement bien porté son nom, si son nom signifiait en effet rébellion.

Cependant, le nom peut être venu du Mésopotamien Ninurta, qui en est venu à être appliqué à un dieu de la guerre, qui a aussi été appelé la flèche, le héros puissant et dont le culte est devenu répandu à la fin du Deuxième Millénaire AEC (Avant l'Ère Courante). On a vu son nom dans les rois postérieurs et le roi assyrien, qui a été le premier Assyrien à gouverner sur toute la Babylonie, était nommé Tukulti-Ninurta 1 (vers 1246-1206 AEC). Les érudits ont récemment essayé de suggérer que ce roi était, en réalité, l'origine du nom Ninurta. Cependant, c'est beaucoup plus tard et il est plus probable qu'il a été nommé d'après le Nimrod précédent. Le culte de Ninus, un autre dieu de l'Est, était aussi relié avec Ninurta. Autant   Ninurta que Ninus sont probablement dérivés du Nimrod précédent.

Parce que Nimrod était un fils de Cush, le Pharaon Amenophis III (1411-1375) lui est souvent associé par certains érudits qui ne croient pas à la vérité de la Bible. C'est basé sur le fait que les fils de Cush ont émigré de la Mésopotamie à l'Éthiopie. Cependant, ils semblent être venus de Kussu, qui est à l'est de la Mésopotamie, et certains des fils de Cush peuvent aussi être allés plus à l'est, jusqu'au bassin de la rivière Indue, dans ce qui est maintenant le Pakistan et avoir continué jusqu'en Inde.

L'Assyrie était aussi appelée jadis la terre de Nimrod. Il a établi des villes à Babel ou Babylone, à Érec, à Accad et à Calné dans Schinear, qui est l'ancien nom pour Sumeria. Il était associé à Assur et Ninive, qui était jadis la ville la plus puissante des Assyriens et leur capitale, à l'apogée de l'Empire Assyrien. Ces pays sont dans ou près de l'Irak moderne.

La Bible nous dit que Nimrod était un "vaillant chasseur devant Yahovah (ou l'Éternel)" ; donc un homme très grand, fort et féroce. À cause de sa puissance et de son habileté comme vaillant chasseur des bêtes sauvages qui attaquaient les gens, il est devenu un héros et un dirigeant parmi les membres de sa tribu (Genèse 10:8-9). Comme la plupart des gens de son temps, il connaissait les lois de son Créateur, mais il détestait ces lois. Comme beaucoup de personnes aujourd'hui ont été amenées à croire, Nimrod a cru que, s'il vivait selon les lois de Dieu, il ne profiterait pas de la vie. Il a fait ses propres lois et essayé de prouver aux autres qu'ils devraient faire de même.

Nimrod est devenu le chef de ceux qui s'étaient regroupés dans la ville principale s'étendant sur le territoire de Schinear. Il y avait probablement plusieurs familles qui n'aimaient pas la façon dont il gouvernait mais, chaque fois que des animaux sauvages attaquaient, Nimrod et ses guerriers se battaient pour protéger les citadins. Nimrod a, plus tard, construit un mur autour de la ville en croissance. De tels actes ont aidé à faire de lui un dirigeant fort et amené plus de familles à déménager et à se placer sous son gouvernement.

Après quelques années, la ville s'était développée en métropole. Elle a été la première grande ville construite sur la terre après le déluge. C'était une telle merveille que les gens venaient de loin pour admirer la masse énorme des bâtiments et les hauts murs. Ce pays a, plus tard, été connu comme la Babylonie et le nom de la ville était Babel ou Babylone (Genèse 10:10). Ce mot est d'origine Akkadienne et signifie 'l'entrée à un dieu' (voir la note à Genèse 10:10 et 1:9, NIV Study Bible)

Nimrod commence l'Adoration des Idoles

Nimrod est devenu l'homme le plus redouté sur la terre. Son pouvoir et sa richesse grandissait au même rythme que Babylone grandissaient. Il a fait les lois et ces lois décrétaient que les Babyloniens ne devaient pas considérer le Dieu de Noé comme leur dirigeant, mais qu'ils devaient plutôt être gouvernés par des gouvernements humains. Nimrod leur a aussi enseigné que Satan devait être honoré en adorant des objets qu'ils pouvaient voir, comme le soleil et les serpents et d'autres choses (Romains 1:21-23).

Le nom du Dieu de Babylone était Bel, qui est une forme de Ba'al et qui signifie seigneur ou maître. Un autre nom était Merodac, qui était un "Dieu de la Guerre" babylonien (Jérémie 50:2). Dans la langue hébraïque, son nom était Baal. Il était l'époux du dieu-soleil Astaré ou Ishtar ou Easter (Pâques) pour laquelle le festival des Pâques est nommé. Bel était considéré le dieu en chef parmi les nombreuses idoles. Nimrod a affermi son pouvoir sur ses sujets en se faisant le souverain sacrificateur  de Bel ou Baal et de Merodac. C'est là, dans l'ancienne Babylone, que  sont nées les fausses croyances qui se sont infiltrées dans presque toutes les religions. Même aujourd'hui, des millions et des millions de gens, qui veulent vivre selon les voies justes, ne sont pas conscients que leur façon d'adorer suit de près l'ancienne façon d'adorer les idoles et les rites païens commencés à Babel. Les gens, qui aujourd'hui se sont donnés le nom de Chrétiens, observent les festivals babyloniens du Solstice à Noël et des Pâques, qui est le festival d'Ishtar, dont l'époux est mort un vendredi et a été ressuscité un dimanche. Cet époux a souvent porté plusieurs noms dans les cultes du mystère, comme Attis à l'Ouest et Adonis ou Orpheus et Dionysus parmi les Grecs et Bacchus parmi les Romains.

La Tour de Babel

Une des machinations de Nimrod pour garder les gens sous son gouvernement a été de construire une tour si gigantesque qu'elle exciterait la crainte et l'émerveillement de chacun. Elle devait être le plus haut temple jamais construit et un monument au dieu-soleil au centre d'un gouvernement mondial (Genèse 11:5).

Les hommes ont travaillé comme des forcenés pendant une longue période de temps juste pour ériger la base de la tour. Puis, le temple a peu à peu pris forme vers le ciel. Le plan de Nimrod d'un monstre de brique qui surgirait de la plaine se déroulait bien.

Puis, Dieu est intervenu. Il a vu que Babel était seulement le début des choses que les hommes essayeraient de faire. S'ils étaient incontrôlés, ils développeraient la connaissance à une telle vitesse que le monde serait détruit bien avant les six mille ans alloués à Satan pour le contrôle de l'humanité. Ils deviendraient comme des élohim ou des dieux et ils devaient être arrêtés (Genèse 11:6). Imaginez ce qui arriverait si des hommes comme Nimrod avaient été capables de développer des armes comme nous avons aujourd'hui!

Le faux système d'adoration de Babel a donc été interrompu et dispersé et les langues ont été confondues, parce que l'homme progressait si vite dans la connaissance qu'il détruirait sûrement la planète longtemps avant les délais donnés à Satan.

Plusieurs Langues débutent

L’Éternel a dit "Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté. Allons! descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue, les uns des autres" (Genèse 11:6-7). Puis, quelque chose est arrivé aux hommes qui travaillaient sur la tour. Ils ont commencé à s'accuser de ne pas parler simplement. Certains parlaient d'une façon, tandis que d'autres parlaient d'une autre manière. Moins ils comprenaient, plus ils se disputaient. Les arguments se sont développés en batailles. Ils cessèrent de bâtir la ville (Genèse 11:Cool. Dieu a fait en sorte qu'ils  parlent de tant de façons différentes que le manque de communication a rendu impossible de continuer à travailler sur le temple. La tour a ensuite été appelée "Babel", parce que "Babel" voulait dire "confusion" dans la langue originale de Noé utilisée là (SHD 894) et elle a conservé cette signification depuis.

Ne comprenant pas leurs voisins, beaucoup de familles vivant dans la ville de Babylone ou près de celle-ci se sont éloignées pour vivre dans les parties éloignées du territoire. C'était ce que Dieu voulait qu'ils fassent (Genèse 10:25 et Deut. 32:7-Cool. Sa façon de les disperser, en embrouillant leur langage, a porté un dur coup au plan de Nimrod pour une croissance rapide de son royaume et un plus grand contrôle sur les habitudes, le comportement social et les coutumes de l'homme.

Dans les années qui ont suivi, tandis que les gens se dispersaient sur la terre, ceux qui sont restés à Babylone ont augmenté en nombre. De plus, beaucoup d'autres gens se sont arrêtés là dans leurs voyages.

Nimrod planifie de gouverner la terre

Avec les années, Nimrod a construit d'autres villes sur les plaines de Schinear, en Babylonie. Il a étendu son royaume en Assyrie. Les fils de Cush, son père et ses frères, ont voyagé dans les continents de l'Asie et de l'Europe et même jusqu'en Égypte et en Éthiopie dans le continent de l'Afrique. Partout, ce culte a implanté la mauvaise tradition d'adorer le diable sous la forme d'un serpent ou comme le dieu-soleil. Nimrod a prétendu que Satan le diable avait une connaissance secrète que lui seul était capable de révéler à ses semblables. Un des noms associés à Nimrod a été compris par les étudiants de la Bible d'être une forme pour "Peter" ou Pawtah, qui est basé sur une racine principale signifiant "personne qui ouvre" dans la langue de la Chaldée et de la Babylonie et, plus tard, de l'hébreu.

Entretemps, plusieurs des habitants de la terre avaient peu ou rien à voir avec les voies de Nimrod. Certaines tribus avaient voyagé tellement loin de Babylonie, qu'ils n'étaient même pas au courant du début de l'adoration des idoles. D'autres se souciaient peu de Dieu ou des idoles.

Un petit nombre de gens ont choisi de continuer à obéir à leur Créateur. Sem, un des fils de Noé, était un leader parmi les disciples de Dieu. Pendant beaucoup d'années, il a travaillé contre la vague d'adoration des idoles qui se répandait de Babylone.

Sem était le plus jeune fils de Noé et le grand-oncle de Nimrod. Comme sacrificateur du Dieu Très-Haut, Sem avait le devoir de s'opposer à Nimrod.

Ce n'est pas clair comment Nimrod est mort. Mais il est mort et Sem lui a survécu pendant plusieurs années. Le sacerdoce de Sem était basé à Jérusalem et certains parmi les rois qui se trouvaient là, étaient des souverains sacrificateurs appelés Melchisédek ou Adonai-zedek, signifiant Mon Roi est la Justice ou Mon Seigneur est la Justice. Abraham a, plus tard, payé la dîme à Sem ou à un de ses souverains sacrificateurs à Jérusalem.

La mort de Nimrod a été une surprise choquante pour ses disciples. Ils ne pouvaient pas comprendre comment ou pourquoi on pouvait permettre au souverain sacrificateur du dieu-soleil de mourir. Il y a eu tellement de sujets qui ont perdu la foi en leur héros que le système religieux de Nimrod a commencé à s'écrouler.

Mais Satan n'était pas sur le point de renoncer à sa lutte pour détourner l'homme de son Créateur. Il a travaillé d'une façon très astucieuse et utilisé la mort de Nimrod pour inciter les hommes à continuer leur adoration des idoles. Satan avait un plan pour faire en sorte que les religions païennes deviennent non seulement de plus en plus populaires à ce moment-là, mais pour qu'elles durent pendant des milliers d'années!

La Femme de Nimrod

Pour comprendre comment c'est arrivé, nous devons savoir quelque chose à propos de la femme de Nimrod, appelée Ishtar ou Easter (Pâques). La Bible se réfère à elle comme Astarté. Beaucoup de personnes l'ont appelée Sémiramis. Son type lascif de pratiques est toujours continué en Afrique, aussi loin qu'en Ouganda (voir Frazer, The Golden Bough, ii, 275). La colombe dorée est associée à Sémiramis et on la connaît aussi comme la Cybèle phrygienne et l'Atargatis syrienne. Le nom Atargatis est une traduction grecque pour l'épouse du Baal de Tarse, qui est maintenant la Syrie. Le nom était autrefois Atheh-atheh, qui a le nom de la déesse de Tarse. Son culte se retrouvait aussi au nord à une place nommée Hieropolis-Bambyce, près de la rivière Euphrate (voir Frazer ibid v, 162 et n 2,3).

Quand son mari a été tué, elle est prétendument devenue la dirigeante de son royaume. Mais étant donné que beaucoup de ses sujets croyaient que Nimrod n'était pas l'être divin qu'il revendiquait être, Sémiramis a eu peur de perdre le contrôle sur eux. Elle savait qu'elle devait penser à quelque chose qui semblerait être un grand miracle - quelque chose qui remplirait les gens de crainte et leur montrerait que Nimrod était vraiment un dieu.

Quelques temps après la mort de Nimrod, Sémiramis a donné naissance à un bébé garçon. C'était exactement ce que cette méchante femme avait besoin pour exécuter son plan avide. Elle a propagé la nouvelle que le bébé n'avait pas un père humain, mais qu'il avait été conçu par un rayon magique de lumière du grand dieu-soleil. On disait qu'il était le fils de Nimrod, venu pour restaurer le gouvernement de son père.

Ce mensonge épouvantable était probablement difficile à croire pour certains. Néanmoins, la reine a réussi à garder le contrôle du royaume. Nimrod a été vu de plus en plus comme le dieu-fils. De plus, par ses efforts, Sémiramis a commencé à être adorée comme une mère de dieu. Elle était aussi connue comme 'La Mère Vierge' et 'La Reine du Ciel' (Jérémie 7:18 ; 44:17-19,25). Elle a été la première dirigeante religieuse du monde. Le culte qui l'a suivie était le culte de Cybèle, comme la déesse Mère au Moyen-Orient.

Tout cela est arrivé, il y a plus de quatre mille ans. Cela a été le début comme tel des diverses religions païennes et son effet a été si grand au cours des siècles que même aujourd'hui, beaucoup de personnes adorent une 'Reine du Ciel', bien qu'il n'y ait jamais eu une telle personne.

Satan a travaillé d'une façon si astucieuse que ces anciens symboles d'adoration des idoles, ces dates, ces coutumes, ces idées et ces traditions ont tous été mêlés dans la façon dont la plupart des personnes adorent aujourd'hui. Ces choses du passé, mentionnées dans la Bible comme 'les mystères cachés' cachent toujours la vérité aux millions qui veulent vraiment obéir à Dieu.

Les fêtes païennes observées aujourd'hui

Dieu nous dit dans les Écritures de ne pas apprendre les coutumes des adorateurs d'idoles (Jérémie 10:2 et Deut. 12:30-31). Par ailleurs, beaucoup de dirigeants religieux nous disent sincèrement qu'il serait païen de ne pas observer le 25 décembre comme un jour férié. Cette date a été célébrée par ces anciens païens, comme le jour de la naissance de l'enfant de la Mère du Ciel associée à Nimrod et au dieu-soleil!

Sémiramis et ses disciples ont soi-disant affirmé que le 25 décembre, un conifère a poussé durant la nuit d'une souche morte à Babylone et que Nimrod retournerait secrètement à la même époque, à chaque année, pour laisser des cadeaux sur l'arbre. Ça été le commencement réel de ce qui est maintenant célébré comme Noël. Le père Noël est venu beaucoup plus tard et nous l'avons examiné dans une autre étude. Voir l'étude Pourquoi nous ne célébrons pas Noël [CB024].

Un autre temps observé par les festivals religieux mondiaux est celui de la naissance de Sémiramis ou Ishtar. Elle a faussement revendiqué d'avoir vécu comme un esprit avant le déluge et d'être descendue du ciel dans un œuf énorme déposé dans la rivière Euphrate. La déesse dans l'œuf d'Isthar (l'œuf de Pâques) n'était personne d'autre que Sémiramis sous un autre nom.

Easter (Pâques) est mentionné dans la Bible King James (Actes 12:4). Cependant, il a été mis là faussement par les traducteurs à la place du mot 'Pâque'. La Pâque est un des temps que Dieu veut que nous observions, tandis que le dimanche de Pâques, avec ses anciens services au lever du soleil, est entièrement païen (1Corinthiens 5:7-Cool. Voir l'étude Les Jours Saints de Dieu [CB022].

Nous pouvons maintenant commencer à comprendre comment Satan a utilisé Nimrod et Sémiramis pour emmener les humains à croire à des mensonges (Apoc. 12:9), de la même manière qu'il a emmené Ève à croire le premier mensonge.

Les autres dieux de cette histoire sont d'autres mensonges, comme le dieu Attis, qui était considéré être le dieu qui était le Père autant que le Fils, qui est venu sur la terre et qui a été tué sur un arbre, puis envoyé en Enfer un vendredi et ressuscité un dimanche. C'est l'origine de l'histoire de Pâques et elle n'est pas la même que celle de Christ, qui a été tué à la Pâque. C'est aussi l'origine du Dieu Triune (la Trinité) qui est entré dans le Christianisme.

C'est le faux système que nous nommons le Mysticisme et il a pénétré toutes les religions du monde.

Cependant, Satan ne sera pas toujours capable de tromper les gens. Le temps vient bientôt quand son pouvoir lui sera enlevé pendant mille ans (Apoc. 20:1-3). À ce moment-là, les fausses religions vont disparaître. C'est avec joie que le monde recevra ensuite toute la vérité – dont une grande partie nous a été cachée pendant si longtemps.

-------------------------------


le monde en est arrivé à notre époque à toujours vouloir construire des immense tours toujours plus haute, pire  que celle de Babel  !

et la confusion est entrée à nouveau dans notre époque actuelle, les hommes étant dans un véritable labyrinthe de technologie
créé par Satan  !  

La vraie lumière en ce monde de perdition, c'est Christ  !


Bonne nuit à tous  !

Faternellement ;  Daniel 2
Revenir en haut Aller en bas
Mimarie

avatar

Nombre de messages : 1974
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   Mar 26 Sep 2017 - 12:59

bonjour Ti-jean ! et chacun, chacune,
le sujet que tu as ouvert est intéressant,
j'ai hâte de lire la suite de ta démonstration Smile
fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   Mar 26 Sep 2017 - 17:24

Bonjour cher soeur Mimarie et a tous sur ce forum
ah! les ordi quel casse-pieds parfois hihi

actes 2:37 Quand les gens entendent cela, ils sont très émus, ils demandent à Pierre et aux autres apôtres : « Frères, qu’est-ce que nous devons faire ? » 38 Pierre leur répond : « Changez votre vie ! Chacun de vous doit se faire baptiser au nom de Jésus-Christ. Ainsi, Dieu pardonnera vos péchés et il vous donnera l’Esprit Saint. 39 En effet, la promesse de Dieu est pour vous et pour vos enfants. Elle est pour tous ceux qui sont loin, pour tous ceux que le Seigneur notre Dieu appellera. »

Galates 3:16 Eh bien, c’est à Abraham que les promesses ont été faites, et à sa descendance. Il n’est pas dit : « et aux descendances », comme s’il s’agissait de plusieurs, mais c’est d’une seule qu’il s’agit : et à ta descendance, c’est-à-dire Christ.

De quelle promesse parle-t-on ici  ?

Genèse
chapitre 12:1 Le SEIGNEUR dit à Abram : « Quitte ton pays, ta famille et la maison de ton père. Puis va dans le pays que je vais te montrer. 2 Je ferai naître de toi un grand peuple, je te bénirai et je rendrai ton nom célèbre. Je bénirai les autres par toi. 3 Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai celui qui te maudira. Par toi, je bénirai toutes les familles de la terre. »

Chapitre 17
1 Il avait quatre-vingt-dix-neuf ans quand le SEIGNEUR lui apparut et lui dit : « Je suis Dieu, Shaddaï. Marche en ma présence et sois intègre. 2 Je veux te faire don de mon alliance entre toi et moi, je te ferai proliférer à l’extrême. » 3 Abram se jeta face contre terre, Dieu parla avec lui et dit : 4 « Pour moi, voici mon alliance avec toi : tu deviendras le père d’une multitude de nations. 5 On ne t’appellera plus du nom d’Abram, mais ton nom sera Abraham car je te donnerai de devenir le père d’une multitude de nations 6 et je te rendrai fécond à l’extrême : je ferai que tu donnes naissance à des nations, et des rois sortiront de toi. 7 J’établirai mon alliance entre moi, toi, et après toi les générations qui descendront de toi ; cette alliance perpétuelle fera de moi ton Dieu et Celui de ta descendance après toi.

Éphésiens 2:11 Souvenez-vous donc qu’autrefois, vous qui portiez le signe du paganisme dans votre chair, vous que traitaient d’« incirconcis » ceux qui se prétendent les « circoncis », à la suite d’une opération pratiquée dans la chair, 12 souvenez-vous qu’en ce temps-là, vous étiez sans Messie, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. 13 Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui jadis étiez loin, vous avez été rendus proches par le sang du Christ. 14 C’est lui, en effet, qui est notre paix : de ce qui était divisé, il a fait une unité. Dans sa chair, il a détruit le mur de séparation : la haine. 15 Il a aboli la loi et ses commandements avec leurs observances. Il a voulu ainsi, à partir du Juif et du païen, créer en lui un seul homme nouveau, en établissant la paix, 16 et les réconcilier avec Dieu tous les deux en un seul corps, au moyen de la croix : là, il a tué la haine. 17 Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient proches.

Mais il y a d'autre alliances qui ont étées faite à ABRAM !
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 534
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   Dim 15 Oct 2017 - 22:50

Bonjour à tous et toutes,

Jusqu’ici nous pouvons facilement admettre que lorsque le Seul Vrai Dieu Vivant contracte des alliances avec les humains il le s poursuit à terme...
Avec Adam et Ève,
Avec Noé,
Avec Abram,  Abraham,
Avec la descendance d’Abraham,  

Genèse chapitre 17:
Dieu dit à Abraham : « Tu n’appelleras plus ta femme Saraï du nom de Saraï, car elle aura pour nom Sara. 16 Je la bénirai et même je te donnerai par elle un fils. Je la bénirai, elle donnera naissance à des nations ; des rois de peuples sortiront d’elle. » 17 Abraham se jeta face contre terre et il rit ; il se dit en lui-même : « Un enfant naîtrait-il à un homme de cent ans ? Ou Sara avec ses quatre-vingt-dix ans pourrait-elle enfanter ? » 18 Abraham dit à Dieu : « Puisse Ismaël vivre en ta présence ! » 19 Dieu dit : « Mais non ! Ta femme Sara va t’enfanter un fils et tu lui donneras le nom d’Isaac. J’établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa descendance après lui.
Genèse 13:12 Au coucher du soleil, Abram s'endort profondément. Alors une nuit épaisse et effrayante tombe sur lui. 13 Le SEIGNEUR dit à Abram : « Tu dois savoir ceci : tes enfants habiteront dans un pays étranger. Ils deviendront des esclaves, et on les écrasera pendant 400 ans.
Quant à l’alliance avec Samuël:
verset 20 Pour Ismaël, je t’exauce. Vois, je le bénis, je le rends fécond, prolifique à l’extrême ; il engendrera douze princes et je ferai sortir de lui une grande nation. 21 Mais j’établirai mon alliance avec Isaac, que Sara te donnera l’année prochaine à cette date. »

Galates 4:24  Cette histoire a encore un autre sens. Les femmes sont comme les deux alliances. La première alliance vient du mont Sinaï, elle met au monde des enfants esclaves : c'est Agar, 25 et Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie. Elle représente aussi l'actuelle ville de Jérusalem qui est esclave avec ses enfants. 26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, et c'est elle qui est notre mère. 27 En effet, les Livres Saints disent : « Réjouis-toi, toi qui n'as pas d'enfant ! Pousse des cris de joie, toi qui n'as pas connu les douleurs de l'accouchement ! Oui, la femme abandonnée aura plus d'enfants que la femme qui a un mari ! » 28 Et vous, frères et sœurs, comme Isaac, vous êtes des enfants nés selon la promesse de Dieu. 29 Mais autrefois, le fils d'Abraham né selon la volonté d'un homme et d'une femme a fait souffrir le fils qui est né selon l'Esprit de Dieu. Et maintenant, c'est encore la même chose. 30 Eh bien, que disent les Livres Saints ? « Chasse la femme esclave et son fils ! Non, le fils de l'esclave ne doit pas hériter avec le fils de la femme libre ! » 31 Frères et sœurs, nous ne sommes donc pas les enfants d'une esclave, nous sommes les enfants de la femme libre.

Chapitre 5
1 Le Christ nous a libérés pour que nous soyons vraiment libres. Alors, résistez ! Ne vous laissez plus attacher avec les chaînes de l'esclavage !


À quel point pouvons-nous appréciez l’alliance avec la femme libre…. Notre mère.

À suivre avec l’alliance faite à Isaac… qui semble-t-il concerne ceux qui veulent en faire parties…
bien humblement et avec tous mon amour chrétien…
ti-Jean...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le commencement de toute chose et sa suite...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le commencement de toute chose et sa suite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toute chose nouvelle
» Être toute chose.
» Dieu est l'auteur du mal ????
» Une indigestion bien longue..
» Le 3ème Fondement n°3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: