La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La fin tragique de Saül, oint de Yahweh

Aller en bas 
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Sam 28 Oct 2017 - 11:18


La fin tragique de Saül, oint de Yahweh

Citation :

Or, un jour avant l'arrivée de Saül, Yahweh avait fait une révélation à Samuel, en disant: « Demain, à cette heure, je t'enverrai un homme du pays de Benjamin, et tu l'oindras pour être le chef de mon peuple d'Israël, et il délivrera mon peuple de la main des Philistins; car j'ai regardé mon peuple, parce que son cri est venu jusqu'à moi. » Dès que Samuel eut vu Saül, Yahweh lui dit: « Voici l'homme dont je t'ai parlé; c'est lui qui régnera sur mon peuple. »  (1 Samuel 9:15-17)  

Samuel prit la fiole d'huile et la répandit sur la tête de Saül, puis il l'embrassa et dit: "N'est-ce pas Yahvé qui t'a oint comme chef de son peuple Israël? C'est toi qui jugeras le peuple de Yahvé et le délivreras de la main de ses ennemis d'alentour. ... (1 Samuel 10:1)

L'Esprit de Yahweh se retira de Saül ... (1 Samuel 16:14)



Qui était Saül ?
Citation :
Or il y avait un homme de Benjamin ; son nom c’était Qish, ... un Benjaminite, un homme puissant par la fortune. 2 Il avait un fils dont le nom était Saül, [homme] jeune et beau ; il n’y avait pas un homme des fils d’Israël qui fût plus beau que lui ; à partir de ses épaules, il était plus grand que tout le peuple. (1 Samuel 9:1-2)

Saül avait tout pour réussir et il a vraiment délivré le peuple de ses ennemis comme l'avait prédit Dieu.
Que s'est-il donc passé pour que Saül finisse mal ?

Nous verrons aussi que, comme Saül, certains oints ont très bien commencé mais très mal fini ou sont en danger de très mal finir !



_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Dim 29 Oct 2017 - 13:30


Reprenons une partie du récit historique de la Bible et voyons comment Saül a réagi lorsque le choix du roi a été communiqué publiquement :
Citation :
... et Saül, fils de Qish, fut désigné; on le chercha, mais on ne le trouva pas. Alors ils interrogèrent de nouveau Yahweh: « Est-il venu ici encore quelqu'un? » Yahweh répondit: « Voici, il est caché parmi les bagages. On courut le tirer de là, et il se tint au milieu du peuple, dépassant tout le peuple de l'épaule et au delà. Et Samuel dit à tout le peuple: « Voyez-vous celui que Yahweh a choisi? Il n'y a personne dans tout le peuple qui soit semblable à lui. » Et tout le peuple poussa des cris en disant: « Vive le roi! »  (1 Samuel 10:21-24)

Quelle modestie de la part de Saül qui, au lieu de se mettre en avant de toute sa taille, se cacha. C'est ainsi que Saül devint le roi oint de Yahweh sur le peuple de Dieu de l'antiquité.

Comme déjà dit, Saül a eu un bon départ comme roi et depuis près de 2000 ans, beaucoup de disciples du Messie "nés de nouveau d'eau et d'Esprit" qui ont été oints d'Esprit saint en étant ainsi appelés à être cohéritiers avec le Roi des rois Jésus ont eu une réaction semblable à celle de Saül. "Pourquoi moi ? Pourquoi un tel honneur me serait-il fait à moi qui suis insignifiant(e) ?" a été leur réaction au début lors de leur appel.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Lun 30 Oct 2017 - 13:11


En examinant attentivement les versets qui suivent la présentation de Saül comme roi au peuple, nous découvrirons un autre aspect positif de la personnalité de Saül :
Citation :
Alors Samuel exposa au peuple le droit de la royauté, et il l'écrivit dans un livre, qu'il déposa devant Yahweh. Puis Samuel renvoya tout le peuple, chacun dans sa maison. Saül aussi s'en alla dans sa maison à Gabaa, et des vaillants dont Dieu toucha le cœur, se joignirent à lui. ]Mais des hommes pervers disaient: “Est-ce qu'il pourra nous sauver, celui-là?” et ils le méprisaient et ne lui apportèrent pas de présents. Mais il fit comme qui n'entend pas.[/b]. (1 Samuel 10:25-27)

Le roi Saül fit donc preuve de maîtrise de soi conformément à ce qui est écrit :
Citation :
Qui sait tenir sa langue a du discernement ; qui garde son sang-froid est homme de réflexion. (Proverbes 17:27)

Dieu avait certainement fait un bon choix en appelant Saül à la royauté sur son peuple !

Les "oints" choisis par Dieu pour être des cohéritiers de son Fils Jésus-Christ doivent eux aussi faire preuve de "maîtrise de soi" produisant ainsi le "fruit de l'Esprit" lorsque certains mettent en doute ouvertement leur qualification et leur choix par Dieu :
Citation :
Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi. (Galates 5:22)


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Dim 5 Nov 2017 - 14:45


Voyons maintenant comment Saül s'est attelé à la tâche qui lui fut confiée par Dieu en tant que roi du peuple de Dieu de l'antiquité :
Citation :
1 Et Nakhash, l’Ammonite, monta et campa contre Jabès de Galaad. Et tous les hommes de Jabès dirent à Nakhash : Fais alliance avec nous, et nous te servirons. 2 Et Nakhash, l’Ammonite, leur dit : Je traiterai avec vous, à la condition que je vous crève à tous l’œil droit et que j’en mette l’opprobre sur tout Israël. 3 Et les anciens de Jabès lui dirent : Donne-nous un délai de sept jours, et nous enverrons des messagers dans tous les confins d’Israël ; et s’il n’y a personne qui nous sauve, alors nous sortirons vers toi. 4 Et les messagers vinrent à Guibha de Saül, et dirent ces paroles aux oreilles du peuple. Et tout le peuple éleva sa voix, et pleura. 5 Et voici, Saül venait des champs, derrière ses bœufs ; et Saül dit : Qu’a donc le peuple, pour qu’ils pleurent ? Et on lui raconta les paroles des hommes de Jabès. 6 Et l’Esprit de Dieu saisit Saül, lorsqu’il entendit ces paroles, et sa colère s’embrasa fortement. 7 Et il prit une paire de bœufs, et les coupa en morceaux, et envoya dans tous les confins d’Israël par des messagers, en disant : Celui qui ne sortira pas après Saül et après Samuel, on fera ainsi à ses bœufs. Et la frayeur de l’Éternel tomba sur le peuple, et ils sortirent comme un seul homme. 8 Et [Saül] les dénombra en Bézek ; et les fils d’Israël étaient trois cent mille, et les hommes de Juda trente mille. 9 Et ils dirent aux messagers qui étaient venus : Vous direz ainsi aux hommes de Jabès de Galaad : Demain vous serez délivrés, quand le soleil sera dans sa chaleur. Et les messagers vinrent et rapportèrent cela aux hommes de Jabès, et ils s’en réjouirent. 10 Et les hommes de Jabès dirent [aux Ammonites] : Demain nous sortirons vers vous, et vous nous ferez selon tout ce qui sera bon à vos yeux. 11 Et il arriva que, le lendemain, Saül rangea le peuple en trois corps ; et ils entrèrent au milieu du camp pendant la veille du matin, et ils frappèrent Ammon jusqu’à la chaleur du jour ; et ceux qui restèrent furent dispersés ; et il n’en resta pas deux ensemble. 12 Et le peuple dit à Samuel : Qui est-ce qui a dit : Saül régnera-t-il sur nous ? Livrez ces hommes, et nous les ferons mourir. 13 Et Saül dit : On ne fera mourir personne en ce jour, car l’Éternel a opéré aujourd’hui une délivrance en Israël. 14 Et Samuel dit au peuple : Venez, et allons à Guilgal, et nous y renouvellerons la royauté. 15 Et tout le peuple s’en alla à Guilgal ; et là ils établirent Saül pour roi, devant l’Éternel, à Guilgal ; et ils sacrifièrent là des sacrifices de prospérités devant l’Éternel ; et Saül et tous les hommes d’Israël firent là de grandes réjouissances. (1Samuel 11:1-15)

Saül délivra Israël de l'oppresseur avec l'approbation et le soutien de Yahweh.
Et Saül refusa de punir ses adversaires parmi le peuple d'Israël. Il fut apprécié finalement par tout le peuple qui renouvela sa royauté !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Ven 17 Nov 2017 - 18:37


Résumons ce qui est arrivé jusque-là à Saül devenu le premier roi d'Israel à l'epoque du prophète Samuel :
- lorsque Saül fut appelé à être roi, il se cacha par modestie
- quand certains du peuple le méprisaient ouvertement, Saül fit comme s'il n'entendait pas alors qu'il avait l'autorité de les faire taire
- lorsque Saül rassembla 330 000 hommes et remporta une grande victoire contre les Ammonites venus contre les Israélites, de nouveau Saül refusa de se venger contre ceux qui l'avaient rejeté.

L'apôtre Paul écrivit sous inspiration divine au sujet des évènements survenus parmi les Israélites dans le passé :
Citation :
Or tout cela, arrivé typiquement à ceux-là, a été écrit en avertissement pour nous, en qui les fins des ères arrivent, de sorte que celui qui croit tenir debout prenne garde à ne pas tomber. (1 Corinthiens 10:11 Chouraqui)

Quels enseignements les chrétiens oints d'Esprit saint peuvent-ils tirer de ce que les Saintes Écritures nous rapportent sur le roi Saül jusque-là ?

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Dim 19 Nov 2017 - 11:46

Depuis la venue du Messie Jésus au 1er siècle, des disciples sont appelés et élus tout au long des siècles jusqu'à nos jours pour être ses cohéritiers. Or Jésus a recu la royauté, la prêtrise et l'autorité de juger. Les chrétiens authentiques héritent avec lui de ces fonctions :
Citation :
Vous, au contraire, vous êtes un peuple choisi, des prêtres royaux, une nation sainte, un peuple racheté afin de proclamer les louanges de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière. Vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, vous êtes maintenant le peuple de Dieu ; vous qui n'aviez pas obtenu compassion, vous avez maintenant obtenu compassion. (1 Pierre 2:9-10)
Mais Dieu est riche en compassion. A cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts en raison de nos fautes, il nous a rendus à la vie avec Christ - c'est par grâce que vous êtes sauvés -, il nous a ressuscités et fait asseoir avec lui dans les lieux célestes, en Jésus-Christ. Il a fait cela afin de montrer dans les temps à venir l'infinie richesse de sa grâce par la bonté qu'il a manifestée envers nous en Jésus-Christ. (Éphésiens 2:4-7)
 

On remarquera que déjà au premier siècle, il a été ainsi dit aux disciples juifs et à ceux venus des nations paiennes :
- vous êtes un peuple choisi, des prêtres royaux, une nation sainte
- vous êtes maintenant le peuple de Dieu
- nous qui étions morts en raison de nos fautes, il nous a rendus à la vie avec Christ
- c'est par grâce que vous êtes sauvés
- il nous a ressuscités et fait asseoir avec lui dans les lieux célestes, en Jésus-Christ.

C'est fait depuis le 1er siècle et c'est toujours en cours de nos jours pour les disciples authentiques de Jésus !
Jésus "la tête" et ses cohéritiers "membres de son corps" sont donc vus collectivement depuis le premier siècle jusqu'à nos jours. Ce que Jésus a, nous l'avons aussi avec lui aussi longtemps que nous sommes fidèles :
Citation :
12 Car de même que le corps est un, mais a beaucoup de membres, et que tous les membres de ce corps, bien qu’étant beaucoup, sont un seul corps, de même aussi le Christ. 13 Car, vraiment, c’est par un seul esprit que nous avons tous été baptisés dans un seul corps, soit Juifs soit Grecs, soit esclaves soit libres, et on nous a tous fait boire un seul esprit. 14 Car le corps évidemment ne [se compose] pas d’un seul membre, mais de beaucoup. 15 Si le pied disait : “ Parce que je ne suis pas une main, je ne fais pas partie du corps ”, ce n’est pas pour autant qu’il ne ferait pas partie du corps. 16 Et si l’oreille disait : “ Parce que je ne suis pas un œil, je ne fais pas partie du corps ”, ce n’est pas pour autant qu’elle ne ferait pas partie du corps. 17 Si tout le corps était œil, où serait l’ouïe ? S’il était tout entier oreille, où serait l’odorat ? 18 Mais maintenant Dieu a placé les membres dans le corps, chacun d’eux, comme il l’a voulu. 19 S’ils étaient tous un seul membre, où serait le corps ? 20 Mais maintenant ils sont beaucoup de membres [et] cependant un seul corps. 21 L’œil ne peut pas dire à la main : “ Je n’ai pas besoin de toi ” ; ou bien encore la tête [ne peut pas dire] aux pieds : “ Je n’ai pas besoin de vous. ” 22 Mais il en est bien plutôt ainsi : les membres du corps qui semblent être plus faibles sont nécessaires, 23 et les parties du corps que nous croyons être moins honorables, celles-là nous les entourons d’un honneur plus abondant, de sorte que les parties peu convenables de notre personne ont une décence d’autant plus abondante, 24 tandis que les parties décentes de notre personne n’ont besoin de rien. Toutefois Dieu a composé le corps en donnant un honneur plus abondant à la partie qui en manquait, 25 afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que ses membres aient un égal souci les uns des autres. 26 Et si un membre souffre, tous les autres membres souffrent avec lui ; ou si un membre est glorifié, tous les autres membres se réjouissent avec lui. 27 Or vous êtes, vous, le corps du Christ, et membres chacun personnellement (1 Corinthiens 12:12-27)

Ceci constaté, revenons à l'enseignement que nous pouvons tirer de ce qui est écrit au sujet de Saül, l'oint de Yahweh.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Ven 24 Nov 2017 - 13:48


...  revenons à l'enseignement que nous pouvons tirer de ce qui est écrit au sujet de Saül, l'oint de Yahweh.

Jusque-là, Saül s'était bien comporté mais étant imparfait comme tous les humains, on pouvait s'attendre à ce qu'il fasse des erreurs. Samuel nous rapporte ce que fit Saül après 2 ans de règne :
Citation :
1 Saül ... régna deux ans sur Israël. 2 — Et Saül se choisit d’Israël trois mille hommes : il y en avait deux mille avec Saül, à Micmash et sur la montagne de Béthel, et mille étaient avec Jonathan à Guibha de Benjamin. Et il renvoya le reste du peuple, chacun à sa tente. 3 Et Jonathan frappa le poste des Philistins qui était à Guéba, et les Philistins l’apprirent ; et Saül sonna de la trompette par tout le pays, disant : Que les Hébreux l’entendent ! 4 Et tout Israël ouït dire : Saül a frappé le poste
des Philistins, et aussi Israël est détesté par les Philistins. Et le peuple se rassembla auprès de Saül à Guilgal. 5 Et les Philistins s’assemblèrent pour faire la guerre à Israël : trente mille chars, et six mille cavaliers, et un peuple nombreux comme le sable qui est sur le bord de la mer ; et ils montèrent et campèrent à Micmash, à l’orient de Beth-Aven. 6 Et les hommes d’Israël se virent dans la détresse, car le peuple était serré de près ; et le peuple se cacha dans les cavernes, et dans les broussailles, et dans les rochers, et dans les lieux forts, et dans les fosses. 7 Et les Hébreux passèrent le Jourdain [pour aller] au pays de Gad et de Galaad. Et Saül était encore à Guilgal, et tout le peuple le suivait en tremblant.
8 Et [Saül] attendit sept jours, jusqu’au temps assigné par Samuel. Et Samuel ne venait point à Guilgal, et le peuple se dispersait d’auprès de [Saül]. 9 Et Saül dit : Amenez-moi l’holocauste et les sacrifices de prospérités. Et il offrit l’holocauste. 10 Et comme il achevait d’offrir l’holocauste, voici que Samuel vint ; et Saül sortit à sa rencontre pour le saluer. 11 Et Samuel dit : Qu’as-tu fait ? Et Saül dit : Parce que je voyais que le peuple se dispersait d’auprès de moi, et que tu ne venais pas au jour assigné, et que les Philistins étaient assemblés à Micmash, 12 j’ai dit : Maintenant les Philistins descendront contre moi à Guilgal, et je n’ai pas supplié l’Éternel. Et je me suis fait violence et j’ai offert l’holocauste.
13 Et Samuel dit à Saül : Tu as agi follement, tu n’as pas gardé le commandement de l’Éternel, ton Dieu, qu’il t’avait ordonné ; car maintenant l’Éternel aurait établi pour toujours ton règne sur Israël ; 14 et maintenant ton règne ne subsistera pas : l’Éternel s’est cherché un homme selon son cœur, et l’Éternel l’a établi prince sur son peuple, car tu n’as pas gardé ce que l’Éternel t’avait commandé. (1 Samuel 13:1-14)
 
Après seulement 2 ans de règne sur le peuple de Dieu de l'antiquité, le roi Saül tomba en disgrace en offrant l'holocoste à la place de Samuel. Pourquoi cet acte de Saül était-il si grave et quel enseignement pouvons-nos en tirer  ?


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Mer 29 Nov 2017 - 13:13


Après seulement 2 ans de règne sur le peuple de Dieu de l'antiquité, le roi Saül tomba en disgrace en offrant l'holocoste à la place de Samuel. Pourquoi cet acte de Saül était-il si grave et quel enseignement pouvons-nos en tirer  ?

Saül, de la tribu de Benjamin, devait attendre le prophète Samuel (de  la tribu de Lévi) pour offrir un sacrifice. Comme Samuel tardait à venir et que le peuple se dispersait, Saül décida d'offrir lui-même le sacrifice, ce qui était un acte présomptueux très grave puisqu'il n'était pas roi-prêtre, la royauté et la prêtrise étant des fonctions séparées à son époque. Bien que Dieu décida de donner la royauté à un autre Israélite "selon son coeur" qui n'était même pas encore né, il permit à Saül qui n'avait régné que pendant 2 années jusque-là, de régner encore pendant 38 autres années. Saül avait donc encore beaucoup de temps devant lui pour se repentir et finir son règne en beauté. La suite du récit biblique nous apprendra que Saül se comportera malheureusement toujours plus mal.

Depuis les années 30 du 1er siècle jusqu'à nos jours, beaucoup d'hommes et de femmes furent appelés à faire partie de la prêtrise royale pour être des cohéritiers ddu Roi des rois Jésus-Christ. Certains ont malheureusement suivi le mauvais exemple de Saül en devenant eux aussi présomptueux au lieu de rester humblement à leur place. L'apôtre Jean parle par exemple dans une de ses lettres de Diotréphès, un appelé du 1er siècle qui a mal tourné :
Citation :
J’ai écrit une lettre à l’Église ; mais Diotréphès, qui aime tant être le premier d’entre eux, ne nous accueille pas. Alors si je viens, je dénoncerai les œuvres qu’il accomplit : il se répand en paroles méchantes contre nous ; non content de cela, il n’accueille pas les frères ; et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l’Église. (3 Jean 1:9-10)

Malheureusement, il y a encore de telles personnes présomptueuses de nos jours, y compris sur les fora (forums) chrétiens. Qu'elles se repentent et changent de comportement en manifestant le fruit de l'Esprit au lieu de produire les oeuvres de la chair :
Citation :
19 Or les œuvres de la chair sont manifestes ; ce sont fornication, impureté, dérèglement, 20 idolâtrie, pratique du spiritisme, inimitiés, querelle, jalousie, accès de colère, disputes, divisions, sectes, 21 envies, soûleries, orgies et choses semblables. Quant à ces choses, je vous préviens, comme je vous ai déjà prévenus, que ceux qui pratiquent de telles choses n’hériteront pas du royaume de Dieu.

22 Par contre, le fruit de l’esprit est amour, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi, 23 douceur, maîtrise de soi. Contre de telles choses il n’y a pas de loi. 24 D’autre part, ceux qui appartiennent à Christ Jésus ont attaché sur le poteau la chair avec ses passions et ses désirs. 25 Si nous vivons par [l’]esprit, continuons à marcher aussi par [l’]esprit, de manière ordonnée. 26 Ne cherchons pas à nous mettre en avant, entrant en rivalité les uns avec les autres, nous enviant les uns les autres. (Galates 5:19-26)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Jeu 30 Nov 2017 - 20:23


Le récit du prophète Samuel nous apprend encore d'une manière générale sur Saül :
Citation :
47 Et Saül prit la royauté sur Israël, et il fit la guerre tout à l’entour contre tous ses ennemis : contre Moab, et contre les fils d’Ammon, et contre Édom, et contre les rois de Tsoba, et contre les Philistins ; et partout où il se tournait, il les châtiait. 48 Et il forma une armée et frappa Amalek, et délivra Israël de la main de ceux qui le pillaient. (1Samuel 14:47-48)

C'est remarquable, n'est-ce pas ? Tout autre roi qui accomplirait une telle délivrance pour son pays serait certainement célébré comme un héros national !
Mais concernant Saül, rien que le chapitre 14 dont un extrait vient d'être cité nous apprend que Saül commit encore d'autres fautes graves que celles mentionnées déjà dans le commentaire précédent.

Saül interdit notamment à ses hommes de manger sous peine de malédiction jusqu'à ce que la victoire sur les Philistins soit complète. C'était un serment insensé car la bataille se prolongeait et les hommes eurent finalement tellement faim qu'ils mangèrent la viande sans avoir saigné les animaux abattus comme l'exigeait la loi de Dieu.
Saül pronnça même la peine de mort sur son fils Jonathan parce qu'il avait mangé du miel sans être au courant du serment de son père. Heureusement que le peuple imtervint et Jonathan eut la vie sauve.

Ces problèmes survinrent parce que Saül ne s'en tint pas aux instructions de Dieu mais ajouta ses propres exigences humaines insensées !

Malheureusement, des appelés à devenir des cohéritiers du Christ firent également
- d'une part des choses remarquables pour la cause du royaume de Dieu, notamment en répandant l'Évangile dans le monde entier,
- mais gâchèrent d'autre part leurs bonnes réalisations par des actes insensés en dictant présomptueusement des choses que Dieu ne demandait pas à ses serviteurs. (1Timothée 4:1-2; 2Timothée 4:3-4)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Sam 23 Déc 2017 - 19:15


Reprenons le récit biblique sur Saül et retenons ce que Yahweh a fini par dire :
Citation :
11 Je me repens [je regrette Segond 21] d’avoir établi Saül pour roi ; car il s’est détourné de moi et n’a point exécuté mes paroles. Et Samuel fut fort attristé, et il cria à l’Éternel toute la nuit. 12 Et Samuel se leva de bonne heure pour aller le matin à la rencontre de Saül. Et on rapporta à Samuel, disant : Saül est allé à Carmel ; et voici, il s’est érigé un trophée, et il s’est tourné ailleurs, et a passé plus loin, et est descendu à Guilgal. 13 Et Samuel vint vers Saül, et Saül lui dit : Béni sois-tu de l’Éternel ! j’ai exécuté la parole de l’Éternel. 14 Et Samuel dit : Quel est donc ce bêlement de brebis à mes oreilles, et ce beuglement de bœufs que j’entends ? 15 Et Saül dit : Ils les ont amenés des Amalékites, car le peuple a épargné le meilleur du menu et du gros bétail, pour sacrifier à l’Éternel, ton Dieu ; et le reste, nous l’avons détruit entièrement.
16 Et Samuel dit à Saül : Arrête, et je te déclarerai ce que l’Éternel m’a dit cette nuit. Et il lui dit : Parle. 17 Et Samuel dit : N’est-ce pas, quand tu étais petit à tes propres yeux, tu es devenu chef des tribus d’Israël, et l’Éternel t’a oint pour roi sur Israël ? 18 Et l’Éternel t’avait envoyé par un chemin, et t’avait dit : Va et détruis entièrement ces pécheurs, les Amalékites, et fais-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils soient consumés. 19 Et pourquoi n’as-tu pas écouté la voix de l’Éternel, et t’es-tu jeté sur le butin, et as-tu fait ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel ?
20 Et Saül dit à Samuel : J’ai écouté la voix de l’Éternel, et je suis allé par le chemin par lequel l’Éternel m’a envoyé ; et j’ai amené Agag, roi d’Amalek, et j’ai entièrement détruit Amalek. 21 Et le peuple a pris, dans le butin, du menu et du gros bétail, comme prémices de ce qui était voué à l’exécration, pour sacrifier à l’Éternel, ton Dieu, à Guilgal. 22 Et Samuel dit : L’Éternel prend-il plaisir aux holocaustes et aux sacrifices, comme à ce qu’on écoute la voix de l’Éternel ? Voici, écouter est meilleur que sacrifice, prêter l’oreille, meilleur que la graisse des béliers ; 23 car la rébellion est comme le péché de divination, et l’obstination comme une idolâtrie et des théraphim. Parce que tu as rejeté la parole de l’Éternel, il t’a aussi rejeté comme roi.
24 Et Saül dit à Samuel : J’ai péché, car j’ai transgressé le commandement de l’Éternel et tes paroles, car j’ai craint le peuple et j’ai écouté leur voix. 25 Et maintenant, pardonne, je te prie, mon péché, et retourne-t’en avec moi, et je me prosternerai devant l’Éternel.
26 Et Samuel dit à Saül : Je ne retournerai point avec toi ; car tu as rejeté la parole de l’Éternel, et l’Éternel t’a rejeté pour que tu ne sois plus roi sur Israël.
27 Et Samuel se tourna pour s’en aller, et [Saül] saisit le pan de sa robe, qui se déchira. 28 Et Samuel lui dit : L’Éternel a déchiré aujourd’hui la royauté d’Israël de dessus toi, et l’a donnée à ton prochain, qui est meilleur que toi. 29 Et aussi, la sûre Confiance d’Israël ne ment point et ne se repent point ; car il n’est pas un homme pour se repentir.
30 Et [Saül] dit : J’ai péché ; honore-moi maintenant, je te prie, en la présence des anciens de mon peuple et en la présence d’Israël, et retourne-t’en avec moi, et je me prosternerai devant l’Éternel, ton Dieu. (1Samuel 15:11-30)


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   Lun 25 Déc 2017 - 14:34


Souvenons-nous que Saül avait eu un bon commencement mais par la suite, il manifesta une attitude de plus en plus obstinée, établissant ses propres règles allant à l'encontre des règles établies par Yahweh. C'est ce que lui reprocha le prophète Samuel chargé de lui faire connaître la décision de Dieu :
Citation :
... pourquoi n’as-tu pas écouté la voix de l’Éternel, et t’es-tu jeté sur le butin, et as-tu fait ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel ?... L’Éternel prend-il plaisir aux holocaustes et aux sacrifices, comme à ce qu’on écoute la voix de l’Éternel ? Voici, écouter est meilleur que sacrifice, prêter l’oreille, meilleur que la graisse des béliers ; 23 car la rébellion est comme le péché de divination, et l’obstination comme une idolâtrie et des théraphim. Parce que tu as rejeté la parole de l’Éternel, il t’a aussi rejeté comme roi.
La gravité des transgressions de Saül devient évidente : la rébellion de Saül est comparable à la divination.  (Saül aura littéralement recours par la suite au spiritisme en allant consulter une médium).

Il est vrai que Saül manifesta un semblant de repentir face au prophète Samuel mais il posa comme condition : que Samuel l'honore devant les anciens du peuple en le soutenant comme roi :
Citation :
...  25 Et maintenant, pardonne, je te prie, mon péché, et retourne-t’en avec moi, et je me prosternerai devant l’Éternel. ... 30 Et [Saül] dit : J’ai péché ; honore-moi maintenant, je te prie, en la présence des anciens de mon peuple et en la présence d’Israël, et retourne-t’en avec moi, et je me prosternerai devant l’Éternel, ton Dieu. (1Samuel 15:11-30)

Beaucoup de conducteurs religieux des églises et communautés de la chrétienté se sont éloignés de l'enseignement du Christ pour établir leurs propres doctrines et règles, en allant jusqu'à enseigner des doctrines de démons :
Citation :
Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns se détourneront de la foi, s'attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons ; (1Timothée 4:1)

Que de tels "oints" se repentent vraiment au lieu de chercher à garder leurs privilèges dans de telles églises ou organisations chrétiennes ! Sinon, une fin tragique à l'exemple de "Saül, l'oint de Yahweh" les attend !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin tragique de Saül, oint de Yahweh   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin tragique de Saül, oint de Yahweh
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le destin tragique de soeur sourire
» ô Dieu, ton Dieu t’a oint (Psaume 45)
» Une histoire tragique ;(
» Comment sait-on si on est oint ? Témoignage
» l'OINT de Daniel 9:26 et l'oint de Daniel 9:27

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Etudes de la Bible-
Sauter vers: