La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De la tente à l'édifice

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: De la tente à l'édifice   Dim 4 Mar 2018 - 17:05

Bonjour tous,

Il est écrit :
Extrait de la lettre de Paul aux Corinthiens:
 

En réfléchissant sur certains points concernant le décès du chrétien et notre espérance en Christ de la résurrection, j'ai été surprise de lire autrement ce texte de Paul aux Corinthiens.
Je ne percevais pas ainsi, il avait toujours été plus ou moins obscur pour moi à cause des diverses traductions.

Je vous expose la lecture que j'en ai faite. Bien entendu je n'impose cette lecture à personne quoi qu'elle me paraisse cohérente.

Paul a écrit:
1 Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite de main d’homme.
La tente ici c'est le corps terrestre mortel, ce corps est périssable et destructible.
L'édifice qui est l'ouvrage de Dieu c'est le corps céleste spirituel. C'est un corps éternel fait de la main de Dieu.
L'apôtre parle ici de notre espérance, de ce que nous avons reçu par révélation de Dieu par son Christ Jésus et que nous savons.
En gros Paul dit que nous savons que si aujourd'hui notre corps terrestre meurt ou s'éteint, si la vie le quitte par une circonstance ou une autre(décès naturel pour cause de vieillesse, accidents divers suivis par le décès du corps), nous avons un autre corps éternel dans les cieux(non point sur la terre) qui a été fait par Dieu.
Nous n'avons donc pas à avoir la crainte de la mort ou du décès ou de ce qui sera après la fin de tout, car Dieu a déjà fait pour nous un nouveau corps éternel.
Dieu a déjà assuré pour nous un héritage céleste certain et confirmé par le Seigneur et par son Esprit.
Paul a écrit:
2 Aussi nous gémissons dans cette tente, désirant revêtir notre domicile céleste,
Je comprends ici que notre réalité métaphysique(je ne précise pas volontairement afin de laisser à chacun cette liberté de l'entrevoir selon ses convictions), donc notre homme intérieur, soupire dans ce corps terrestre, car il aspire véritablement à revêtir le corps céleste.
Cependant Paul n'exprime aucunement ici que notre homme intérieur désire la mort du corps terrestre.
Il précise ici que notre homme intérieur veut revêtir le corps terrestre par le corps céleste, ce n'est pas pareil. Notre homme intérieur désire mettre par dessus le corps terrestre, le corps céleste.
En gros Paul parle ici non de la mort du corps terrestre afin d'hériter du corps céleste, mais il parle de la transmutation de notre vivant terrestre.
Transmutation qui permets instantanément de passer du corps terrestre, au corps céleste sans passer par la mort physique du corps terrestre.
Paul exprime que c'est un mystère révélé aux croyants.
Paul en parle ici dans le détail :
La transmutation du corps terrestre en corps céleste en une nanoseconde a écrit:
1 Corinthien 15
51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,
52 en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.
53 Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité.
C'est ici que j'ai été surprise en lisant le texte ainsi. J'ignore combien de temps je suis restée bouche bée et stupéfaite car je ne lisais pas le texte ainsi...laissant la pensée monter et redescendre en moi, écartant jusqu'à son impossibilité pour enfin la reconnaître pour véritable.
Paul ne dit pas que son homme intérieur veut voir mourir son corps terrestre mais qu'il veut que le corps spirituel revête le corps terrestre sans passer par la mort du corps terrestre ou exprimé autrement, l'homme intérieur aspire à ce que le corps terrestre, sans passer par la mort, soit revêtu du corps céleste.
C'est ce point qui m'a fait exploser en moi d'étonnement et de merveille vis à vis de la foi de ces hommes d'autrefois. Ils avaient une espérance et une foi intense au Dieu vivant au point de se voir de leur vivant participant intégral de la venue du Seigneur et de l'accomplissement pour eux de ce mystère excellent en Christ.
C'est à dire, ne point connaitre la mort de leur corps terrestre mais de passer instantanément, en une fraction de seconde, en un clin d'œil, en une nanoseconde du corps terrestre au corps céleste spirituel éternel.
C'est indescriptible pour moi !
Une telle espérance en nous et pour nous, j'étais sidérée et je crois qu'aujourd'hui je possède cette même foi et cette même espérance.
Je ne me regarde plus pour mourir afin d'atteindre la résurrection des morts à l'avènement mais je me regarde aujourd'hui soupirant en moi même pour voir l'avènement du Seigneur des cieux, pour voir que ne passant point par la mort de mon corps terrestre, je sois par Dieu et par son Christ revêtue instantanément du corps céleste, spirituel, glorieux, éternel...
Mon Dieu mais quelle espérance que celle là, quelle gloire, quelle félicité mais quelle responsabilité afin de se garde prêts et prêtes en tout temps travaillant instamment et se maintenant en permanence en sanctification devant Dieu.
Paul a écrit:
3 si du moins nous sommes trouvés vêtus et non pas nus.
Ce verset je ne le comprenais pas bien.
En fait dans cette lecture et en se référant à la transmutation il est simple à comprendre.
Il veut dire que nous ne pourrons bien évidemment pas passer instantanément du corps terrestre au corps céleste si nous ne sommes plus vivant de corps terrestre.
«Si nous sommes trouvés vêtus» =  Si nous sommes trouvés dans le corps terrestre
«et non pas nus» = Si nous sommes trouvés sans le corps terrestre.
En gros la pensée est a rattacher au verset précédent :
Paul nous dit que la transmutation ne sera possible, que si et seulement si, notre homme intérieur est toujours dans le corps terrestre, si nous sommes toujours vêtus du corps terrestre et non point si nous ne sommes pas vêtus de ce corps (trouvés nus, décorporés).
On comprends mieux pourquoi au verset 2 il parle de se revêtir et non de se vêtir.
En gros Paul exprime que nous sommes déjà vêtu du corps terrestre mais que notre homme intérieur désire recouvrir ce corps terrestre par le corps céleste.
Nous sommes, hommes intérieurs, vêtus du corps terrestre et nous désirons ardemment que ce corps terrestre soit revêtu instantanément du corps céleste.
Paul a écrit:
4 Car tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
Ici Paul explicite sa pensée.
Il précise que nous ne voulons pas nous dépouiller : Cela veut dire qu'il dit que notre homme intérieur ne veut pas se dévêtir de son premier vêtement, c'est à dire que l'homme intérieur ne soupire pas après la mort du corps terrestre, mais qu'il désire ardemment revêtir ce corps terrestre du corps céleste afin que tout ce qui est mortel soit englouti par la vie, par la vie éternelle.
Voilà l'essentiel est dit.
Paul a écrit:
5 Et celui qui nous a formés pour cela, c’est Dieu, qui nous a donné les arrhes de l’Esprit.
Paul montre que si nous nous maintenons dans une telle espérance, c'est que Dieu nous a aussi a formé à cette espérance et pour cette espérance en nous certifiant la véracité de ces choses en nous donnant déjà aujourd'hui le gage de cet héritage qui est l'Esprit que nous recevons de lui aujourd'hui.
Paul a écrit:
6 Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu’en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur-
7 car nous marchons par la foi et non par la vue,
Paul montre ici que notre rapprochement physique au Seigneur ne peut être manifeste dans le corps terrestre car dans ce corps nous ne voyons pas physiquement le Seigneur mais nous nous servons de la foi afin d'avancer vers les cieux. Cependant nous demeurons remplis de confiance par L'Esprit du Seigneur.
Paul a écrit:
8 nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.
Paul montre ici la préférence de l'homme intérieur qui dans son espérance ne désire pas la mort du corps terrestre mais désire ardemment sa transmutation de corps terrestre à corps céleste afin d'être véritablement auprès du Seigneur.
Donc ce verset ne parle aucunement de décorporation, ou de la réalité de l'homme intérieur nu, ou l'homme intérieur décorporé ou délogé, mais le verset parle de la transmutation, c'est à dire non point de voir mourir le corps terrestre pour être auprès du Seigneur, mais de quitter l'état du corps terrestre pour passer au corps céleste.
Ce n'est pas du tout la même chose.
Paul ne fait pas ici, n'exprime pas ici, je dis bien ici, une doctrine que lorsque nous quittons le corps terrestre(notre homme intérieur quitte le corps terrestre ce qui présuppose le décès du corps terrestre), nous demeurons auprès du Seigneur.
Paul précise ici que nous(l'homme intérieur) préférons de loin passer du corps terrestre au corps céleste afin de demeurer à tout jamais avec le Seigneur.
Ce qui est véritable puisque nous serions déjà à la Parousie dans cette réalité et demeurerions pour toujours avec le Seigneur.
Paul a écrit:
9 C’est pour cela aussi que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions.
Être toujours trouvé veillant et dans les dispositions du Seigneur que nous soyons encore dans le corps terrestre jusqu'à être trouvé toujours veillant afin d'être transmuté de corps terrestre à corps céleste.
Parce que Dieu récompensera chacun selon ses œuvres.
Paul a écrit:
10 Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps.
Ici Paul ne parle pas de jugement à la vie ou à la mort.
Paul parle ici de la récompense que chacun recevra quand il se présentera en corps céleste devant le Seigneur.
En gros Paul dit que nous sommes dans les cieux face aux Seigneur et là le Seigneur fera des distributions d'héritage céleste à chacun fonction de ce que nous aurions fait soit en bien ou en mal.
Je crois que dans cette disposition il sera simplement enlevé une part d'héritage céleste à celui qui aura fait le mal en étant chrétien(Sans que cela ne soit péché qui mène à la mort on s'entends bien là dessus !).
Mais celui qui aura fait constamment le bien en accomplissant toute la volonté du Seigneur se verra récompensé avec largesse par le Seigneur mais celui qui ayant connu la volonté du Seigneur a agit en mal sera jugé avec sévérité mais ne perdra point sa vie éternelle.
Sa part dans l'héritage céleste sera simplement diminuée.

Bien cordialement

Candice Vanille

Ps : Un petit edit pour corriger quelques erreurs.


Dernière édition par Candice le Dim 4 Mar 2018 - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11861
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Dim 4 Mar 2018 - 18:53

Candice a écrit:
... La transmutation du corps terrestre en corps céleste en nanoseconde a écrit:
1 Corinthien 15:51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, 52 en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. 53 Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité.
C'est ici que j'ai été surprise en lisant le texte ainsi. J'ignore combien de temps je suis restée bouche bée et stupéfaite car je ne lisais pas le texte ainsi...laissant la pensée monter et redescendre en moi, écartant jusqu'à son impossibilité pour enfin la reconnaître pour véritable.
Paul ne dit pas que son homme intérieur veut mourir mais qu'il veut que le corps spirituel revête le corps terrestre sans passer par la mort du corps terrestre.
C'est ce point qui m'a fait exploser en moi d'étonnement et de merveille vis à vis de la foi de ces hommes d'autrefois. Ils avaient une espérance et une foi intense au Dieu vivant au point de se voir de leur vivant participant intégral de la venue du Seigneur et de l'accomplissement pour eux de ce mystère excellent en Christ.
Savoir ne point connaitre la mort de leur corps terrestre mais de passer instantanément, en une fraction de seconde, en un clin d'œil, en une nanoseconde du corps terrestre au corps céleste spirituel éternel.
C'est indescriptible pour moi !
Une telle espérance en nous et pour nous, j'étais sidérée et je crois qu'aujourd'hui je possède cette même foi et cette même espérance.
Je ne me regarde plus pour mourir afin d'atteindre la résurrection des morts à l'avènement mais je me regarde aujourd'hui soupirant en moi même pour voir l'avènement du Seigneur des cieux, pour voir que ne passant point par la mort de mon corps terrestre, je sois par Dieu et par son Christ revêtue instantanément du corps céleste, spirituel, glorieux, éternel...
Mon Dieu mais quelle espérance que celle là, quelle gloire, quelle félicité mais quelle responsabilité afin de se garde prêts et prêtes en tout temps travaillant instamment et se maintenant en permanence en sanctification devant Dieu. ...
Hello Candice,
je partage ton enthousiasme que j'éprouve moi aussi depuis le jour où j'ai réalisé quelle merveilleuse espérance est offerte aux disciples de Jésus nés de nouveau d'eau et d'Esprit lorsqu'il reviendra car ce que Paul a écrit aux Corinthiens se réalise "à la dernière trompette" qui sonnera lors du retour de Christ comme Paul le précise dans sa 1ère lettre aux Thessaloniciens :
Citation :
13 Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous attristiez pas comme les autres qui n'ont pas d'espérance. 14 En effet, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, (nous croyons aussi que) Dieu ramènera aussi par Jésus, et avec lui, ceux qui se sont endormis. 15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons, d'après une parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. 16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront en premier lieu. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. (1Thessaloniciens 4:13-18)
Tous les chrétiens fidèles qui sont morts depuis le 1er siècle jusqu'à nos jours dorment encore dans la mort et ressusciteront lorsque Christ reviendra. Alors ceux qui seront encore en vie à ce moment-là ne passeront pas par la mort mais seront "changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette" (1Corinthiens 15:51-52) et comme cela est confirmé dans la 1ère lettre de Paul aux Thessaloniciens.
Si donc nous serions encore en vie lors du retour du Christ, nous n'aurions pas besoin de passer par la mort puisque nous serions "changés en un instant, en un clin d’œil" en passant du corps physique à notre corps spirituel incorruptible, immortel !
Oui, c'est vraiment grandiose ! Mais que nous mourions avant la venue du Christ et que nous dormions jusque-là dans la mort ou que nous restions encore en vie jusque-là, ce qui est le plus important est d'être trouvé finalement fidèle et approuvé !

Cordialement en Christ
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Lun 5 Mar 2018 - 15:27

Nomade a écrit:
...dorment encore dans la mort ...
......que nous dormions jusque-là dans la mort..
Pour le chrétien que nous sommes l'expression «dormir dans la mort» n'est pas biblique, elle est même anti biblique.
Pour le reste je suis en accord.

Bien cordialement

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1192
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Lun 5 Mar 2018 - 16:23

Candice a écrit:
Nomade a écrit:
...dorment encore dans la mort ...
......que nous dormions jusque-là dans la mort..
Pour le chrétien que nous sommes l'expression «dormir dans la mort» n'est pas biblique, elle est même anti biblique.
Pour le reste je suis en accord.

Bien cordialement

Candice Vanille
Bonjour Candice 
certains passage de la parole parlent de la mort comme du sommeil 
Jésus lui même  a comparé la mort au repos et au sommeil 
Après avoir dit cela, Jésus ajouta:

Citation :
«Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le réveiller.» (Jean 11:11)


Citation :
Jésus avait parlé de sa mort, mais eux pensèrent qu'il parlait d'un simple sommeil. (Jean 11:13)
Et a propos d'Etienne qui a été lapidé on dit qu'il s'endormit dans la mort

Citation :
Puis il se mit à genoux et s'écria d'une voix forte: «Seigneur, ne les charge pas de ce péché!» Après avoir dit cela, il s'endormit. (Actes 7:60)


Citation :
Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois: la plupart d'entre eux sont demeurés en vie, quelques-uns se sont endormis dans la mort. (1 Corinthiens 15:6)

Explique-moi, car je ne comprend pas ta façon de comprendre ses expressions comme tu dis anti-bibliques, tu  y vas un peu fort 
Amicalement
Elisa

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Lun 5 Mar 2018 - 22:44

@Eleusis
Autant ouvrir un sujet sur la mort.

Bien fraternellement

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1192
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mar 6 Mar 2018 - 11:21

bonjour  Candice

Premièrement je ne m'appelle pas Eleusis  mais bien Elisa 

et puis aussi Je ne vois pas l'importance d'ouvrir un  sujet sur les morts d'autant que c'est toi qui a soulevé cette question donc ce n'est pas moi qui suis hors sujet
bien a toi  Elisa

_________________
Galates 1:10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mar 6 Mar 2018 - 15:31

Bonjour Elisa,

L'on dit en qualité de chrétien que lorsque nous mourrons ce n'est pas notre part métaphysique qui meurt mais le corps et ce corps va dans la poussière de la terre.
Déjà si le corps terrestre meure, il ne va pas dans la mort mais dans la poussière de la terre.
Concernant la part métaphysique ou spirituelle, il y a plusieurs sensibilités sur le forum.
Certains croient que le chrétien va dans le souvenir de Dieu et y est gardé jusqu'à l'avènement de Christ où Dieu lui donnera un nouveau corps qui est le corps spirituel, d'autres qu'il existe spirituellement dans les cieux.
Mais qu'importe les positions, ce n'est pas ce qui est essentiel aujourd'hui dans la démonstration.
Si le chrétien est gardé dans le souvenir de Dieu ou s'il existe spirituellement dans les cieux, comment peut-il dormir dans la mort, puisque Dieu est la Vie et si ce chrétien est dans le souvenir de Dieu il n'est pas dans la mort mais dans la vie.
Car même le souvenir de Dieu est Vie, et ce serait plutôt le lieu du souvenir des vivant et non point des morts.
Car la mémoire de Dieu est vie et non point mort car pour Dieu tous sont vivants !

De même :
Elisa est vivante et quand elle est fatiguée, elle dort dans sa chambre chez elle ou dans sa maison.
Elisa est vivante elle ne se repose pas à la morgue. N'est ce pas ?
Pourquoi Elisa reposerait-elle à la morgue si elle est vivante ?
Ainsi il est écrit :
Jean 11 a écrit:
23  Jésus lui dit : Ton frère ressuscitera.
24  Je sais, lui répondit Marthe, qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.
25  Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ;
26  et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?
Deux choses concernant le croyant :
1) Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort : Le croyant qui décède vivra.
2) et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? : l'humain qui vit et existe toujours sur terre et qui croit en Christ ne mourra jamais.
Si le corps d'un croyant en Christ va dans la poussière du sol, le croyant en Christ ne meurt jamais et il vivra.
Il est un vivant et un vivant ne peut être entreposé/dormir/se coucher/se reposer dans la mort, de même que Elisa ne peut se reposer dans la morgue car elle est vivante.
Si le Seigneur ne revient pas avant car telle est notre espérance être transmuté, le jour où le corps de Elisa cessera de vivre alors le corps de Elisa sera entreposé à la morgue.
Mais la part métaphysique/spirituelle de Elisa n'est pas entreposée à la morgue, c'est le corps qui sera à la morgue car le Seigneur a dit que Elisa ne mourra jamais.
Donc la part spirituelle de Elisa ira à la Vie et dans la Vie, même si c'est dans le souvenir de Dieu, ce lieu où se tiennent tous les vivants car pour Dieu tous sont vivant quoi que mort de corps.
La part métaphysique de Elisa est comme le disent certains ici dans le souvenir de Dieu, donc dans la Vie, car Elisa ne peut mourir, Elisa ne peut que vivre.
Ainsi la part métaphysique du vivant selon Jn 11:25-26 est placée dans la vie et non point dans la mort.
La mort prendra le corps terrestre qui ira à la corruption pour rejoindre la poussière de ma terre, quoi que notre espérance aujourd'hui est de transmuter sans passer par la mort, ce qui pour nous serait une gloire et une grâce excellente, la démonstration pour nous et en notre corps de la victoire acquise par Christ depuis sa croix.
Notre corps terrestre revêtant le corps spirituel, la mort même sur le corps physique qui est mortel n'a même pas pu le ravir.
Merveilleux sauveur qu'est jésus notre Christ.

Par contre ceux qui ne croient pas en Christ n'ont pas le même sort, car si le corps va dans la poussière du sol, leur part métaphysique ne peut être concernée par Jn 11:25-26.
De leur vivant, les incroyants sont des morts spirituels, ils existent bien sur terre, se meuvent comme tous êtres terrestres mais ils sont mort spirituellement.
Donc déjà de leur vivant terrestre ils ne sont pas passés de la mort à la vie.
Dans leur vivant terrestre ils sont déjà mort, des morts spirituels, ils sont déjà dans la mort, sous la puissance de la mort, sous l'autorité de la mort, sous le pouvoir de la mort qui les tue et les dévore.
Ces incroyants dont le corps va dans la poussière de la terre, du fait qu'ils sont déjà des morts spirituelles, ils sont déjà dans la mort, car la puissance de la mort les a déjà engloutie, leur part métaphysique demeure ou va plus profondément dans la mort car ils n'ont pas reçu la vie de Christ.
La mort les prends et la mort les place dans un lieu qui est le séjour des morts, lieu où sont entreposés tous les morts spirituels après la mort du corps terrestre, tous ceux qui n'ont pas la vie, tous ceux qui ont renié le Seigneur Jésus-Christ de leur vivant.
Ceux là ne peuvent ne pas mourir, ceux là ne peuvent vivre, car depuis leur vie terrestre ils sont déjà des morts spirituels.
Ils vont dans la mort et dans le séjour des morts, ils sont gardés sous la puissance et le pouvoir de la mort et dans le séjour des morts qui est la prison de la mort.
Si sur notre terre une prison s'appelait séjour des morts, c'est dans ce séjour des morts qu'iraient tous les repris de justice. De même dans la réalité spirituelle, le simpies vont dans une prison qui s'appelle «séjour des morts».0

La mort en elle même est un «esprit maléfique» antithèse de la Vie, opposé à la Vie, une puissance spirituelle qui dévore tel un animal sauvage, qui engloutie tous les êtres vivants et toutes choses. Elle se nourrie de la vie et suce jusqu'à la moindre sève de vie.
Elle dévore physiquement le corps, elle tue spirituellement l'âme, elle tue et dévore spirituellement l'esprit, elle dévore jusqu'à la matière sans âme et sans esprit, elle vient avec la corruption et après avoir tué le corps des humains elle emprisonne leur réalité métaphysique dans sa prison, dans le séjour des morts.
Ce sont là les captifs de la mort sous la puissance de la mort.

Jésus est venu afin que nous puissions en qualité de croyants échapper à la mort qui est l'ennemie de l'humanité, c'est à dire passer de la puissance de Satan à la puissance de Dieu, passer de la crainte de la mort à la vie en lui et en Dieu.
Jésus nous a délivré de la puissance de la mort, cela veut dire que la mort n'a plus de pouvoir sur nous, elle ne peut plus nous ravir et nous placer dans le séjour de ses captifs, dans le séjour de la mort, dans le séjour des morts, dans le lieu où séjourne les morts spirituels, dans le lieu où vont les morts spirituels.
C'est par grâce que nous sommes sauvés au travers du don sanglant de Christ et pardonné au travers de son sang innocent versé pour les impies. Ceux qui viennent à Christ s'échappe du filet de la mort et du séjour des morts.


Dans les temps anciens il y avait une confusion dans l'esprit des croyants qui ne saisissait pas la différence entre le sort spirituel du croyant et de l'incroyant.
Pour tout le monde(croyants et incroyants) et comme tout le monde était mis dans un tombeau et en terre, tous pensaient et disaient que tous allaient dans le même lieu.
En effet, le sort du corps du croyant n'est pas différent du sort du corps de l'impie.
Tous sont enterrés, tous sont dévorés par les vers terrestres, tous voient la corruption. David a vu la corruption, ceux qui sont avant lui aussi, exceptés selon le témoignage biblique Enoch et Elie qui eux montent directement au ciel sans passer par la mort.
Le témoignage de Enoch et de Elie aurait du interpeller les croyants, Dieu leur montrant par là que la part métaphysique de l'humain qui croit en lui ne descends pas en bas et ne reste pas dans la terre mais monte en haut.
Enoch est monté directement aux cieux, Elie est monté directement aux cieux, ils ne sont pas mort de corps mais ils ont tous les deux préfigurés la TRANSMUTATION des vivants pour les cieux.
Dieu donnant par ces deux là, la preuve irréfutable aux croyants, que le croyant ou sa part spirituelle qui n'est pas terrestre, ne va pas en bas dans la fosse des morts ou ne reste pas dans la poussière de la terre, mais monte en haut dans les cieux des vivants, car ils sont des vivants pour Dieu.
De sorte que Jésus venant sur terre explique qu'ils ne comprenaient pas les Écritures et la puissance de Dieu, ce qui est vrai car ils ne saisissaient pas les moindres éléments de preuves spirituelles que Dieu leur avait déjà donné dans les personnes de Enoch et de Elie et dans les multiples résurrections terrestres qu'il avait déjà manifestées.

Jésus leur dit que Abraham, Isaac, Jacob sont des vivants car Dieu est le Dieu des vivants et non point le Dieu des morts.
Luc 20: 38  Or, Dieu n’est pas Dieu des morts, mais des vivants ; car pour lui tous sont vivants.
S'il y a un dieu des morts c'est bien Satan car c'est lui qui détenait la puissance de la mort et du séjour des morts.
Si pour Dieu tous sont vivants pourquoi voudrait-on que le croyant dorme dans la mort qui est l'ennemie du croyant que nous sommes ?
La mort est une ennemie des croyants de tous les croyants, comment croire qu'un croyant peut-il être livré par Dieu à la mort après le décès de son corps physique ? C'est faire mentir Dieu...n'est ce pas ?
Cela n'a aucun sens pour celui qui est spirituel et use du langage spirituel pour les choses spirituelles, de sorte que ceux là même qui disent que le croyant dort dans la mort, ne comprennent ni les Écritures, ni la puissance de Dieu car ils placent ceux qui sont des vivants sous l'emprise et sous le pouvoir et la puissance de ces réalités spirituelles que sont la mort et le séjour des morts, tandis que Jésus a déjà enseigné que le croyant vivra et qu'il ne mourra jamais.

Ainsi aujourd'hui, que l'on croit que c'est l'âme qui reviendra ou que c'est l'esprit qui reviendra, que l'on croit qu'après la mort du corps terrestre le croyant est conscient ou inconscient, qu'il soit âme ou esprit, qu'il existe dans un lieu qui est le sein d'Abraham ou qu'il n'existe que dans le souvenir de Dieu, une chose est commune à toutes ces pensées :

Aucun croyant ne va dans la mort, car aucun croyant n'est sous la puissance de Satan et de la mort et du séjour des morts. Donc à la mort de son corps terrestre, le croyant ne va pas dans la mort mais est gardé par Dieu soit en son souvenir, soit dans la vie.
Mais il est impossible que le croyant dorme dans la mort, c'est un non sens, c'est une impossibilité spirituelle mais c'est une possibilité pour la bêtise humaine.

Cela est une base spirituelle immuable et incontournable et user de l'expression «le croyant dort dans la mort», c'est comme dire que les vivants terrestres dorment dans la morgue et véritablement cela est d'une inintelligence spirituelle à faire plier de rire même un âne.
Dire qu'un croyant dort dans la mort c'est dire qu'il est sous la puissance de la mort et qu'il est dans les liens de la mort et qu'il est mort spirituellement et ne peut gagner la vie.
C'est grave, et je dis c'est même très, très, très grave.

On va me dire que je manque de charité, de support, d'Amour fraternel, que mes mots sont trop sévères, j'aurai du parler ou écrire autrement ... bla bla bla... que m'importe aujourd'hui, ce que j'avais à dire, je l'ai dit, que l'on y croit ou pas.
Cependant je crois avoir fait l'effort d'être lisible et d'expliquer correctement les choses en fonction non de ce que pouvaient penser les scribes de la mort auparavant, car ils ne comprenaient même pas les Écritures et la puissance de Dieu dans ces choses, mais de ce que Jésus lui même nous a enseigné sur la mort.
Entre un scribe qui ignore tout de l'au delà et Jésus qui est descendu des cieux afin de nous révéler les choses cachées que nous ne connaissions pas jadis avant lui, je crois que le témoignage à recevoir n'est pas celui du scribe et du croyant ignorant mais celui de Jésus qui lui a vu les choses spirituelles et les connait mieux que quiconque.

Bien fraternellement

Candice Vanille

Ps : Désolé pour le pseudo
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8821
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mar 6 Mar 2018 - 18:06

Bonjour 

Jolie diatribe  , un peu longue tout de même  , en évitant les répétitions tu aurais pu arriver à la même conclusion que Jésus :
Citation :
et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? (Jean 11:26)

Voilà , tout est dit en quelques mots  ... ! 
Reste à en faire la demonstration .....
Pourquoi Paul, qui connaissait la pensée de Christ, donne ce temoignage cité par Elisa ? 
Citation :
  Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois: la plupart d'entre eux sont demeurés en vie, quelques-uns se sont endormis dans la mort. (1 Corinthiens 15:6)

Il ne suffit pas de vociférer dans tous les sens  , faut démontrer.
En fait certains témoins étaient resté en vie , cela donne de la force au témoignage de Paul. 
Ainsi Paul cite deux types de personnes, celles qui sont vivantes ( qui peuvent témoigner des paroles de Paul, puis celles qui - ayant vu les mêmes choses - sont endormies dans la mort , et de fait ne peuvent témoigner. Paul n'ignorait rien de la pensée de Christ  sur le sujet.  Alors quelle différence y a t'il entre ces personnes qui ( peuvent témoigner ) et celles qui - du fait de leur condition - ne peuvent plus témoigner  au présent )
La différence est que les uns sont encore réveillés et que les autres se sont endormis , et ils le seront jusqu'au retour de Christ, sinon nous serions nous aussi déjà avec Christ.
Certes pour Dieu ils sont vivants, mais il les réveillera qu'au moment qu'il a fixé  (voir Jean 5 : 28 , 29 ) 
Paul souligne ce fait :
Citation :
Frères, nous ne voulons pas que vous restiez dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis ; vous ne pouvez pas vous affliger comme font les autres qui n’ont pas d’espérance. (1 Théssaloniciens 4:13)
Que savons nous de plus , que Paul n'aurait pas compris , pour lui ceux qui sont mort sont endormis  ( donc inconscients )

sincèrement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Mar 6 Mar 2018 - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 673
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mar 6 Mar 2018 - 19:22


Candice fraicheur vanille a écrit :
"...user de l'expression «le croyant dort dans la mort», c'est comme dire que les vivants terrestres dorment dans la morgue et véritablement cela est d'une inintelligence spirituelle à faire plier de rire même un âne.
Dire qu'un croyant dort dans la mort c'est dire qu'il est sous la puissance de la mort et qu'il est dans les liens de la mort et qu'il est mort spirituellement et ne peut gagner la vie."


Au-delà de tout l'amour qui se dégage de ton commentaire, je me demande bien quelle cruauté a pu pousser Jésus, Pierre, Paul à faire revenir des morts à la vie !
En effet, s'ils avaient rejoint Dieu au ciel alors pourquoi les en séparer en les faisant revenir dans cette vie charnelle ?
Pourquoi Jésus pleure-t-il lorsqu'il apprend la mort de Jean Baptiste ou de Lazare quand il aurait dû se réjouir de ce que ces deux personnes qu'il aimait soient délivrées de leur corps et bien vivantes au ciel auprès de Dieu ?

Frères, nous ne voulons pas que vous restiez dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis ; vous ne pouvez pas vous affliger comme font les autres qui n’ont pas d’espérance. (1 Théssaloniciens 4:13)

Comme le souligne Gégé : "Que savons nous de plus , que Paul n'aurait pas compris , pour lui ceux qui sont mort sont endormis  ( donc inconscients )"


elephant (j'ai pas trouvé d'âne)

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 1:43

David 2 a écrit:
Au-delà de tout l'amour qui se dégage de ton commentaire,
Je n'ai pourtant pas été à la hauteur de l'Amour de Jésus qui a traité les juifs d'hypocrites, de serpents et de race de vipères et d'autres juifs encore d'avoir pour père le diable.
Il aimait Jésus ? Bizarre ce genre de propos alors ?
C'est quoi l'Amour tout compte fait ? Il me semble bien que l'on confonde amour avec sentimentalisme, mièvrerie, brossage dans le sens du poil.
David 2 a écrit:
je me demande bien quelle cruauté a pu pousser Jésus, Pierre, Paul à faire revenir des morts à la vie !
Pourquoi parler de cruauté quand Dieu voulant montrer sa gloire et sa puissance à ceux qu'il aimait, et qui était encore sur terre, leur donne un signe aussi puissant que la résurrection du corps afin qu'ils gardent une foi ferme dans les choses invisibles ?
Que sais tu de ce qui se passe véritablement après la mort du corps terrestre ?
Tu n'en sais rien car tu n'y as jamais été et pas plus que moi. Chacun se base sur les Écritures.
Quand toi tu dors la nuit, ton être spirituel dort d'après toi ?
Il ne dort pas, il veille, il prie, il intercède en faveur de ton âme, il te soutient dans tes combats nocturnes, il reste attentif pendant les veilles de la nuit à la voix de l'Eternel Dieu.
C'est pourquoi au petit matin ton âme découvre avec stupeur, étonnement, ravissement, curiosité, interrogation, questionnement... que pendant la nuit Dieu t'a parlé par un songe mettant en ton cœur ses paroles.
Si quand tu dormais tu étais plongé dans une totale inconscience pourquoi Dieu saurait-il encore te parler ?
Si une part de toi est en sommeil particulièrement ce qui est terrestre et animal, tout toi ne dors pas car l'esprit, TON ESPRIT lui il ne dort pas. Il veille sur toi dans ton sommeil.
Si du moins tu es né de l'Esprit pour être esprit toi même. Dans le cas contraire je comprendrais ton ignorance de ces choses.

Donc faut être au moins un peu réceptif de ce qu'enseigne Jésus en sa parole quand il dit que les croyants dorment en parlant de la mort du corps.
La part spirituel du chrétien ne dort pas, le corps va dans la poussière du sol certes, mais la part spirituelle elle est gardée précieusement par Dieu soit en sa mémoire, soit dans le séjour des vivants, mais surtout pas dans cette pensée insensée et grave que de dire que le vivant séjourne/dort dans la mort, qui est un démon(esprit inconvertible) de très haut niveau.
Ces êtres spirituels sont nourris, enseignés, abreuvés, cultivés, chéris, soignés, consolés comme dans une nurserie par Dieu attendant le jour de la résurrection d'entre les morts afin d'être placé dans les corps spirituels. Ils achèvent pour certains leur perfection en maturité spirituelle dans les cieux en Christ et ce n'est pas étrange que hébreux parle des esprits(pneuma) des justes parvenus à la perfection.

Christ n'a pas hésité un instant à se dépouiller pour venir dans notre monde en chair afin d'y mourir pour nous sauver.
Est ce une cruauté de Dieu que de faire Christ sortir de sa félicité, se dépouiller de sa gloire, pour se fondre au commun des mortels en prenant un corps de chair mortel, lui qui était dans les cieux ?
Peut-être faudrait-il commencer toi même à réfléchir spirituellement au lieu de raisonner charnellement.
Il y a sacrifice de Christ mais aussi gloire de Dieu et puissance de Dieu envers Christ et envers le monde.
Ceux qui reviennent à la vie alors qu'ils dormaient ne reviennent pas afin de se perdre car ils reviennent bien plus fort qu'ils n'étaient auparavant car ils ont été abreuvés des choses célestes. C'est comme s'ils avaient fait un saut dans le troisième ciel pour y revenir et raconter les merveilles du ciel.
Paul est monté au troisième ciel, il ne sait même pas si c'est en son corps ou hors de son corps mais il explique qu'il a entendu des choses qu'il ne lui est même pas permis d'exprimer dans la suite de sa vie. Preuve qu'il y a une puissance de Dieu sur ceux qui reviennent où il ne leur est pas permis d'exprimer tous ce qu'ils ont vu et saisi des choses d'en haut. Dieu scelle en eux la révélation.
Saut dans le Paradis:
 
Est ce aussi pour Paul une cruauté de Dieu de l'avoir ramené sur terre, au milieu des vivants alors qu'il aurait des milliard de fois préféré rester dans la félicité du Paradis de Dieu dans le troisième ciel ?
S'il est revenu n'est ce pas pour témoigner, pour rendre gloire à Dieu d'un peu de ce qu'ils ont vu et entendu.
Dire qu'il existe en tout cela une cruauté de Dieu c'est ne même pas avoir compris ce qu'est la puissance de Dieu et la force des Écritures, c'est ne pas se rendre compte que cela était nécessaire pour la glorification de Christ, pour la glorification de Dieu dans le ministère des serviteurs de Dieu comme Pierre.
Dorcas, le jeune homme de la veuve, la jeune fille, Lazare ceux là reviennent pour la Gloire de Dieu car Dieu l'a voulu.
Dieu serait-il cruel lui même de ramener un vivant auprès de lui sur terre afin de témoigner de sa propre gloire et pour sa gloire alors qu'il a lui même envoyé du ciel son propre Fils?
Soyons un peu spirituel veux tu et laissons tomber le manteau de la chair et du raisonement charnel !

David 2 a écrit:
En effet, s'ils avaient rejoint Dieu au ciel alors pourquoi les en séparer en les faisant revenir dans cette vie charnelle ?
Et pourquoi Jésus du haut du ciel et dans sa gloire s'est il dépouillé pour venir sur terre d'après toi ?
T'es tu déjà posé la question à savoir si Jésus sur terre se souvenait de tous ce qu'il était dans les cieux avant de venir sur terre ?
T'es tu déjà posé la question à savoir si Jésus revoyait des scènes de ce qu'il était dans les cieux ?
T'es tu déjà posé la question à savoir comment Jésus à douze ans savait que son Père était Dieu dans les cieux ?
T'es tu déjà posé la question à savoir comment Dieu lui même a pris Christ dans les cieux afin de le placer dans le sein de Marie pour que le même qui était dans les cieux, soit le même qui est venu sur la terre ?
Sais tu véritablement ce que Jésus a subi dans son dépouillement ?
Sais tu véritablement ce qu'il a enduré sur terre alors qu'il n'ignorait pas qu'il venait des cieux ?
T'es tu déjà au moins une fois dans ta vie posé ces questions et as tu déjà essayé d'y répondre avec justesse par l'Esprit ?
David 2 a écrit:
Pourquoi Jésus pleure-t-il lorsqu'il apprend la mort de Jean Baptiste ou de Lazare quand il aurait dû se réjouir de ce que ces deux personnes qu'il aimait soient délivrées de leur corps et bien vivantes au ciel auprès de Dieu ?
Jésus a pleuré quand il a appris la mort de Jean le Baptiste ?
Je ne trouve pas cette référence dans la Bible...Si tu as le verset merci de me le préciser.

Jésus a pleuré pour Lazare et sur Jérusalem : Oui.

Dis moi cher David 2, si un de tes proches croyant,(j'ignore ta vie, je fais un balayage et tu t'y retrouveras) ta femme croyante ou ton fils croyant ou ta fille croyante ou ton frère/ta sœur croyante, ou ton père/ta mère croyante, ou ton/ta meilleur(e) ami(e) croyant(e), un frère croyant de ton assemblée vienne à décéder, quelle sera ta réaction s'il te plait, même si tu crois et tu sais qu'il pourrait aller aux cieux auprès du Seigneur et dans sa félicité ou encore qu'il va ressusciter des morts à la Parousie du Seigneur ?

Vas tu éclater en louange ou vas tu pleurer ?
Merci au moins de me donner une réponse claire sur cette interrogation !

Faudrait peut-être m'expliquer si Jésus n'était pas un homme ou peut-être s'il était un X-men sans larmes ou un superman non pleureur.
Je ne comprends pas pour qui tu prenais Jésus sur terre !!!!!

Je crois que Jésus était aussi humain que toi ou moi, aussi faible que toi ou moi, qu'il a partagé toutes nos craintes et nos peurs humaines aussi infantiles soient-elles....
Ce qui serait le plus GRAVE, ce serait que JAMAIS Jésus n'ait pleuré...Là j'aurai dit ce Jésus c'est une mascarade et la parole de Dieu est un mensonge.

Mais voilà, l'Écriture m'a dit que Dieu le Père n'a rien épargné au Fils qui ne nous advienne, si nous pleurons un décédé, lui aussi a pleuré un décédé afin de pouvoir nous consoler dans les départs de nos proches.
Et sache par ailleurs que si Jésus a pleuré, a tremblé devant la croix à Gethsémanée, sa sueur se formant même en grumeau de sang etc.,  c'est parce que lui aussi était aussi faible que nous mais qu'il puisait constamment sa force en Dieu le Père par sa foi et dans ses prières.
Hébreux5-11:
 
J'abrège de crainte que tu ne me prennes pour ce que je ne suis pas car je le crois aussi on est devenu lent à comprendre alors qu'on aurait du être des maîtres....
Je pensais que tu étais un peu plus sensible et sensé que cela, mais voilà que j'ai l'impression de me heurter à un mur très dur d'incohérences et d'ignorances.  

David 2 a écrit:
Frères, nous ne voulons pas que vous restiez dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis ; vous ne pouvez pas vous affliger comme font les autres qui n’ont pas d’espérance. (1 Théssaloniciens 4:13)
Comme le souligne Gégé : "Que savons nous de plus , que Paul n'aurait pas compris , pour lui ceux qui sont mort sont endormis  ( donc inconscients )"
Certainement Gégé2 ne comprends pas plus ce que Paul a voulu exprimer mais se croit détenteur de toute la science de Paul.
Partir du verbe «endormir» pour arriver à l'adjectif «inconscient» c'est carrément la grenouille qui se veut être plus grosse que le bœuf. Cela s'appelle faire dire au texte ce qu'il n'a jamais dit, c'est aussi tordre le sens des écritures !

Paul monté au troisième ciel n'était pas plus inconscient que ceux qui y montent par un autre moyen, même s'ils sont dans le souvenir de Dieu, si tu veux un avis averti.
Concernant le verset que tu as cité, Paul montre bien qu'ils s'affligeaient mais il leur demandait de ne pas sombrer dans une affliction excessive comme ceux qui n'ont pas d'espérance mais bien plutôt de se consoler en sachant l'espérance de la vie éternelle pour le croyant.
Paul termine ainsi :
Paul a écrit:
1Thes.5:18  Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.
Il demande de se consoler. Il n'y a pas de consolation sans pleurs, larmes, chagrins, deuils... auparavant.
On est tous des humains, pas des robots sans cœur, sans sentiments et sans émotions.
Même si on est animé de l'espérance de Christ il m'est impensable de me voir insensible si un croyant proche de moi décède. Il est évident que je pleurerai et me consolerai par la suite.

1Thes.5:
 
Paul au verset 13 veut éclairer les vivants concernant ceux des croyants qui sont décédés.
A verset 14, il dit : Dieu ramènera par Jésus et avec(sun) lui ceux qui sont décédés

Il y a la préposition « avec » qui existe ici au cas où tu ne l'aurais pas observé et elle montre que lorsque Christ paraîtra des cieux, il ne sera pas seul mais il ramènera AVEC lui les décédés(en esprit) qui premièrement seront revêtus du corps spirituel.
C'est pourquoi Paul explique que la résurrection des décédés aura lieu avant la transmutation des vivants car Christ viendra du Ciel avec eux, esprits, afin qu'ils soient revêtus du corps glorieux quelques instant avant la transmutation des vivants.
Donc ils ne sont déjà pas en bas dans la mort comme l'inintelligence le présuppose mais bien en haut dans le Ciel car Christ les ramènera AVEC lui.  

David 2 a écrit:
elephant (j'ai pas trouvé d'âne)
Tu ne t'es peut-être pas bien regardé dans ton miroir.(C'est juste un peu d'humour, merci de pas le prendre en mal, car comme tu as joué moi aussi j'ai joué)
C'était aussi pour mettre un lol!

Bien fraternellement

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 673
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 12:55

Bonjour Candice vanillée,

J'ai bien compris ton propos.
Je ne partage pas les idées que tu exprimes mais il y a toutefois quelques points où nous sommes d'accord :

1/Les morts en Christ sont dans un état qui nécessite la résurrection.
2/Cette résurrection sera faite par Jésus lors de son retour prochain.
3/C'est dans un corps spirituel que les morts seront ramenés à la vie.
4/La résurrection des morts en Christ sera immédiatement suivie par l'enlèvement ou transmutation des Chrétiens authentiques.
5/C'est dans le ciel que tous les fidèles serviteurs de Dieu vivront pour toujours avec le Seigneur.

15 Nous tous qui tendons à la perfection et qui avons déjà atteint à une certaine maturité spirituelle, nous devrions avoir cette même préoccupation et diriger notre marche d’après ces principes. Si toutefois, sur un point quelconque, vous avez encore une opinion différente, Dieu vous éclairera aussi là-dessus et vous conduira dans toute la vérité.
16 Seulement, soyons conséquents avec les convictions que nous partageons dès à présent, que les vérités acquises dirigent notre marche et, sur tous les points où nous sommes d’accord, avançons ensemble. Phil.3:15-16


Sur ces vérités acquises il me semble bien que nous avançons ensemble !

C'est pas mal du tout, je trouve...

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8821
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 12:57


candice a écrit:
certainement Gégé2 ne comprends pas plus ce que Paul a voulu exprimer mais se croit détenteur de toute la science de Paul.
Partir du verbe «endormir» pour arriver à l'adjectif «inconscient» c'est carrément la grenouille qui se veut être plus grosse que le bœuf. Cela s'appelle faire dire au texte ce qu'il n'a jamais dit, c'est aussi tordre le sens des écritures !

Hello Candice, voilà un compliment qui me va doit au cœur, je le ressens comme un trait enflammé du malin.
Si citer Paul c'est déformer ses propos, explique comment tu arrives à la conclusion que Paul dit ou comprend autre chose que ce qu'il écrit :
Frères, nous ne voulons pas que vous restiez dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis ; vous ne pouvez pas vous affliger comme font les autres qui n’ont pas d’espérance. (1 Théssaloniciens 4:13)

Chacun peut lire que j'ai dit rien d'autre que ce qui est exposé dans ce verset, il est clair que parlant de ceux qui ne sont pas présents, c'est parce que ceux-ci  sont endormis .
Je ne trouve rien de plus qui laisserait penser le contraire , mais toi qui veux faire dire à Paul ce qu'il ne dit pas , en fait tu brodes ta propre  vision en filigrane de la pensée de Paul.   
Tu va au-delà de l'écriture pour y faire coïncider ta pensée  personnelle ,  ce que tu ne comprends pas toi-même  puisque tu as défini   ce qui se produit à la mort , tu exprimes des pages et encore de pages de dissertations  pour  troubler ceux qui ne sont pas encore bien affermis dans la foi 

Chacun est libre ses choix, cependant le sage suit ce conseil :
Citation :
Bien-aimés, ne vous fiez pas à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, (pour savoir) s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. (1 Jean 4:1)

Sincèrement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 19:37

@Gégé2
Que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence garder nos cœurs et nos pensées en Jésus-Christ.

Bien fraternellement

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 20:04

@David 2,

Bien reçu !
Puisse Dieu nous bénir en nos méditations quotidiennes et en croissance spirituelle devant sa face.
Paul en référence a écrit:
Ephésiens 1:17 ...Que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, v/nous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance, 18  et qu’il illumine les yeux de v/notre cœur, pour que v/nous sachions/ez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints,
19  et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force.

Fraternellement

Candice Vanille

Ps : tu ne m'as pas répondu à ceci :
Vas tu éclater en louange ou vas tu pleurer ?
Merci au moins de me donner une réponse claire sur cette interrogation !
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11861
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 20:37


Candice a écrit:
... David a vu la corruption, ceux qui sont avant lui aussi, exceptés selon le témoignage biblique Enoch et Elie qui eux montent directement au ciel sans passer par la mort.
Le témoignage de Enoch et de Elie aurait du interpeller les croyants, Dieu leur montrant par là que la part métaphysique de l'humain qui croit en lui ne descends pas en bas et ne reste pas dans la terre mais monte en haut.
Enoch est monté directement aux cieux, Elie est monté directement aux cieux, ils ne sont pas mort de corps  ...

Hello Candice,

qui dois-je croire : Candice ou Jésus ? Eh oui, Jésus a dit dans les années 30 du 1er siècle :
Citation :
Personne n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme [qui est dans le ciel] (Jean 3:13)

Sincèrement et respectueusement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 23:03

Nomade a écrit:

Candice a écrit:
... David a vu la corruption, ceux qui sont avant lui aussi, exceptés selon le témoignage biblique Enoch et Elie qui eux montent directement au ciel sans passer par la mort.
Le témoignage de Enoch et de Elie aurait du interpeller les croyants, Dieu leur montrant par là que la part métaphysique de l'humain qui croit en lui ne descends pas en bas et ne reste pas dans la terre mais monte en haut.
Enoch est monté directement aux cieux, Elie est monté directement aux cieux, ils ne sont pas mort de corps  ...

Hello Candice,

qui dois-je croire : Candice ou Jésus ? Eh oui, Jésus a dit dans les années 30 du 1er siècle :
Citation :
Personne n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme [qui est dans le ciel] (Jean 3:13)

Sincèrement et respectueusement
Nomade
Excuse moi mais là j'estime que tu fais preuve soit de mauvaise foi, soit d'ignorance absolue en matière de révélation car ce n'est pas Candice qui dit mais la Bible elle même qui dit.
Cependant crois tu et comprends tu ce qu'elle avance ?
Il est écrit :
La Bible a écrit:
2Roi2:10  Elie dit : Tu demandes une chose difficile. Mais si tu me vois pendant que je serai enlevé d’avec toi, cela t’arrivera ainsi ; sinon, cela n’arrivera pas.
11  Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l’un de l’autre, et Elie monta au ciel(shamayim) dans un tourbillon.
12  Elisée regardait et criait : Mon père ! mon père ! Char d’Israël et sa cavalerie ! Et il ne le vit plus. Saisissant alors ses vêtements, il les déchira en deux morceaux,
La Bible a écrit:
Héb.11:5 C’est par la foi qu’Enoch fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et qu’il ne parut plus parce que Dieu l’avait enlevé ; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu.

Ces deux là ont préfiguré la transmutation et l'enlèvement des croyants à la parousie du Seigneur et ils sont bien montés au ciel car Dieu les a tout deux enlevés afin qu'ils ne voient point la mort.
Ce témoignage contredit-il le témoignage de Jésus ?
Non !

Mais je ne donnerai aucune explication sur ce point.
Réfléchis un peu aussi et si tu ne sais pas réfléchir avec l'Esprit par ton esprit pour saisir par l'intelligence de ton âme, j'espère au moins que tu sais prier pour demander une explication selon l'Esprit.

Pour t'aider j'ose timidement te rappeler que le tabernacle de Moïse se décomposait grossièrement en parvis, lieu saint, lieu très saint.
Quel rapport du tabernacle au shamayim ?
C'est enfantin ! N'est ce pas ? ...Et la réponse bien évidemment tu la connais...

J'oubliais...
L'Esprit dit que les anges sont aux cieux, si personne n'est monté aux cieux pourquoi sont-ils aux cieux et pourquoi Jésus lui même dit-il
Jean a écrit:
Jean 1:51 Et il lui dit : En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’homme.

Hem...

Bien fraternellement

Candice Vanille


Dernière édition par Candice le Mer 7 Mar 2018 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8821
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 23:09

Merci ,Nomade , ce rappel de l'enseignement de Jésus est un fait très clair 
Qui pourrait le contester ? 
A chacun de se montrer humble  pour en tirer profit 

 fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 23:15

@Gégé2 : A part te faire l'ombre de Peter Pan, que sais tu faire d'autre selon l'Esprit par toi même afin de passer de l'ombre à la réalité de l'Esprit ?

Bien entendu comme chacun est très fort en interprétation on comprendra d'emblée ce que j'ai voulu dire.

Pour ta culture spirituelle, il est écrit :
La Bible a écrit:
2Roi2:11  Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l’un de l’autre, et Elie monta au ciel(shamayim) dans un tourbillon.

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8821
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Mer 7 Mar 2018 - 23:42

@ Candice 
Est ce ainsi que tu met en œuvre tes parole de Paix 
Peut être suis je âne bâté , mais je suis l'ombre de personne( sinon  à celle du très haut ) , on juge toujours les autres par soi même 

 J'ai lu quelque part venant de toi que l'AT  ne pouvait remettre en cause le NT 
Aussi , il te faudra t'expliquer sur la parole de Jesus  citée par Nomade 
Jesus ment-il ? 

Sans additif de ma part  ....

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8821
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Jeu 8 Mar 2018 - 11:53

Bonjour, 

voici un lien intéressant  à lire dans l'esprit de 1 Thessaloniciens 5 : 21  

http://moissondeselus.org/doctrine/elie-est-il-monte-au-ciel/

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
David 2

avatar

Nombre de messages : 673
Localisation : Banlieue sud-ouest de la voie lactée
Date d'inscription : 15/12/2014

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Jeu 8 Mar 2018 - 13:05

Merci beaucoup Cher Gégé pour ce lien très instructif.

Fraternellement,

_________________

Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu'un ne me guide ?

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11861
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Jeu 8 Mar 2018 - 13:10

Bonjour à toutes et tous,
reprenons en substance ce qui a été dit :
- Jésus a dit : "Personne n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme [qui est dans le ciel]" (Jean 3:13)
- Candice affirme :  "Enoch est monté directement aux cieux, Elie est monté directement aux cieux, ils ne sont pas mort de corps  ... " "J'oubliais... L'Esprit dit que les anges sont aux cieux, si personne n'est monté aux cieux pourquoi sont-ils aux cieux ..."

Puisqu'il y contradiction entre les paroles de Jésus et l'affirmation de Candice, les disciples de Jésus pourraient s'arrêter là. Mais comme Candice cite des textes bibliques pour "prouver" ce qu'elle croit, il convient de les examiner. Commençons par :
Citation :
9 ... Élie dit à Élisée : Demande ce que tu veux que je fasse pour toi, avant que je sois enlevé d'avec toi. Élisée répondit : Qu'il y ait sur moi, je te prie, une double part de ton esprit ! 10 Élie dit : Tu demandes une chose difficile. Mais si tu me vois pendant que je serai enlevé d'auprès de toi, cela t'arrivera ainsi ; sinon, cela n'arrivera pas. 11 Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici qu'un char de feu et que des chevaux de feu les séparèrent l'un de l'autre. Alors Élie monta au ciel dans un tourbillon. 12 Élisée regardait et criait : Mon père ! Mon père ! Char d'Israël et sa cavalerie ! Puis il ne le vit plus. Saisissant alors ses vêtements, il les déchira en deux morceaux 13 et ramassa le manteau qu'Élie avait laissé tomber. ... (2Rois 2:9-11)
Le texte nous apprend donc que prophète Élie "monta au ciel dans un tourbillon" à bord d' "un char de feu" ! Puisque le mot ciel a divers sens dans l'hébreu et dans le grec, dans quel ciel Élie est-il monté pour être transféré du royaume d'Israël du Nord (où il avait servi comme prophète de Yahweh jusque-là) dans le royaume de Juda au sud où il a continué à servir ensuite comme prophète aux jours du roi Yoram (Voir 2Chroniques 21:1,12-15) Ne disons-nous pas aujourd'hui que les avions volent "dans le ciel" tout comme les oiseaux ? Voulons-nous dire par là qu'ils volent jusqu'au trône de Dieu ? Non, n'est-ce pas !

Dans la Bible, le transfert miraculeux d'Élie d'un endroit à un autre n'est pas unique. En effet, voici ce qui est rapporté dans le livre des Actes des Apôtres :
Citation :
26 L'ange du Seigneur dit à Philippe : Va vers le sud, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, dans le désert. 27 Il se leva et partit. Or un Ethiopien, un eunuque, haut fonctionnaire de Candace, la reine des Ethiopiens, et responsable de tous ses trésors, était venu à Jérusalem pour adorer, 28 et il s'en retournait, assis sur son char, en lisant à haute voix le Prophète Esaïe. 29 L'Esprit dit à Philippe : Avance et rejoins ce char. 30 Philippe accourut et entendit l'Ethiopien qui lisait le Prophète Esaïe. Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis ? 31 Il répondit : Comment le pourrais-je, si personne ne me guide ? Et il invita Philippe à monter s'asseoir avec lui. 32 Le passage de l'Ecriture qu'il lisait était celui-ci : Il a été mené comme un mouton à l'abattoir ; et, comme un agneau muet devant celui qui le tond, il n'ouvre pas la bouche. 33 Dans son abaissement, son droit a été enlevé ; et sa génération, qui la racontera ? Car sa vie est enlevée de la terre. 34 L'eunuque demanda à Philippe : Je te prie, de qui le prophète dit-il cela ? De lui-même ou de quelqu'un d'autre ? 35 Alors Philippe prit la parole et, commençant par cette Ecriture, il lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. 36 Comme ils continuaient leur chemin, ils arrivèrent à un point d'eau. L'eunuque dit : Voici de l'eau ; qu'est-ce qui m'empêche de recevoir le baptême ? [ 37] 38 Il ordonna d'arrêter le char ; tous deux descendirent dans l'eau, Philippe ainsi que l'eunuque, et il le baptisa. 39 Quand ils furent remontés de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe. L'eunuque ne le vit plus : il poursuivait son chemin, tout joyeux. 40 Quant à Philippe, il se retrouva à Azoth ; il annonçait la bonne nouvelle dans toutes les villes où il passait, jusqu'à son arrivée à Césarée. (Actes 8:26-40)
Philippe fut donc enlevé depuis le désert au sud de Gaza et transféré de manière surnaturelle jusqu'à Azoth (Ashdod)

Conclusion : Jésus avait donc raison de dire que "personne n'est monté au ciel" (Jean 3:13) jusqu'à son ministère dans les années 30 du 1er siècle. La Bible ne se contredit pas; elle est absolument fiable ! Quant au récit concernant le prophète Hénoch, nous en parlerons dans un prochain commentaire.

Sincèrement et respectueusement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.


Dernière édition par Nomade le Mar 20 Mar 2018 - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Jeu 8 Mar 2018 - 15:36

@Nomade, Gégé2, David 2

A ce que j'observe pas un d'entre vous ne desserre l'étaux de la petite secte intra forum de «La Liberté Chrétienne».
Quand un dit quelque chose même si c'est faux, deux autres du même moule, voir plus sautent sur l'os pour l'enfoncer plus profondément dans la terre.
Tout ce qui vous dérange et ne va pas dans l'enseignement collectif(le fallacieux aussi je précise car tout n'est pas forcément faux) que vous défendez becs et ongles pour ne pas dire toutes dents longues dehors, il faut le tuer, le salir, l'avilir par tous les moyens même s'il en coûte d'aller chercher des articles frauduleux et des pensées complètement abracadabrantesques ailleurs.
Visiblement vous avez très très très bien été formatés et moulés dans le système TJ et sa propagande et visiblement aussi vous ne vous en êtes pas affranchis totalement car vous en avez jusqu'à ce jour les mêmes techniques et relents pestilentiels. Peut-être vous ne vous en rendez pas compte mais j'ose vous le dire en face !
Sortir d'un système c'est bien mais se défaire de ses liens cela prends plus de temps, et on peut se persuader d'être affranchi alors qu'on reproduit les mêmes faits et actions, les mêmes techniques prosélytes.

Ce qui est certain c'est qu'il vous sera très difficile d'être enseignés correctement car vous avez beaucoup de fondements charnels et vous vous cantonnez dans vos fondements charnels sans chercher à aller plus loin, vous agissez tels les catholiques ou les prosélytes(TJ compris) dans leurs doctrines fallacieuses.
On a beau essayer dans l'Amour, dans la Charité, avec support, douceur, explications, textes bibliques, versets clairs de leur expliquer la vérité, cela est peine perdue.
A un texte biblique, ils vous prennent un article catholique ou prosélyte, des choses sans fondement ou truffés d'erreurs et j'observe que vous êtes très forts à ce petit jeu là.

Vous promenez vos lecteurs et interlocuteurs de pensées en pensées et vous finissez au final par noyer le poisson et personne ne sait plus où il en est.

J'évite à chaque fois de m'écarter du sujet principal mais faut toujours un élément autre pour changer le sujet et mener à autre chose.
La technique même des TJ : Noyer le poisson, mener à un autre enseignement que le premier.
Bravo vous êtes très forts !

Cela me m'intéresse pas ce genre de jeu qui consiste à faire le saute mouton et qui par excellence profite à tordre la Vérité des Écritures et lui faire dire ce qu'elle ne dit pas et qui consiste à effacer le texte biblique au profit de son propre raisonnement charnel.

Le sujet ouvert c'est : «De la tente à l'édifice» mais voilà on est déjà passé de la mort(sujet que j'ai pourtant refusé au départ d'aborder) jusqu'à Elie et Hénoc.
Concernant Elie qui monte au ciel, il est bien monté au ciel et Hénoc aussi, car les anges eux mêmes montent et descendent du ciel et voient la face du Père dans les cieux.
Mais il faut savoir en juger spirituellement.
Cependant on ne peut juger d'un fait spirituel que si l'on est spirituel soit même.
L'homme charnel va tout tordre et tout déformer et il suffit de lire vos commentaires pour s'en rendre compte.
L'homme animal et/ou charnel va toujours déformer la pensée de l'Esprit car c'est spirituellement qu'on en juge.

Paul a écrit:
1 Corinthiens 2 :
9 Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
10 Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.
11 Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
12 Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.
13 Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
14 Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.
16 Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.
1 Corinthiens 3 :
1 Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ.
2 Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez pas même à présent,
3 Parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme ?

Si vous voulez discuter entre vous de Elie et Hénoc allez y mais je me retire de cette discussion car je n'ai pas a discuter de VOS opinions.
Je pense m'être déjà suffisamment écartée du thème principal que j'avais initié et je crois aussi avoir déjà donné la position biblique sur les sujets abordés.

Bien fraternellement

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11861
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Jeu 8 Mar 2018 - 17:42

Candice a écrit:
@Nomade, Gégé2, David 2

A ce que j'observe pas un d'entre vous ne desserre l'étaux de la petite secte intra forum de «La Liberté Chrétienne».
Quand un dit quelque chose même si c'est faux, deux autres du même moule, voir plus sautent sur l'os pour l'enfoncer plus profondément dans la terre.
Tout ce qui vous dérange et ne va pas dans l'enseignement collectif(le fallacieux aussi je précise car tout n'est pas forcément faux) que vous défendez becs et ongles pour ne pas dire toutes dents longues dehors, il faut le tuer, le salir, l'avilir par tous les moyens même s'il en coûte d'aller chercher des articles frauduleux et des pensées complètement abracadabrantesques ailleurs.
Visiblement vous avez très très très bien été formatés et moulés dans le système TJ et sa propagande et visiblement aussi vous ne vous en êtes pas affranchis totalement car vous en avez jusqu'à ce jour les mêmes techniques et relents pestilentiels. Peut-être vous ne vous en rendez pas compte mais j'ose vous le dire en face !
Sortir d'un système c'est bien mais se défaire de ses liens cela prends plus de temps, et on peut se persuader d'être affranchi alors qu'on reproduit les mêmes faits et actions, les mêmes techniques prosélytes.

Ce qui est certain c'est qu'il vous sera très difficile d'être enseignés correctement car vous avez beaucoup de fondements charnels et vous vous cantonnez dans vos fondements charnels sans chercher à aller plus loin, vous agissez tels les catholiques ou les prosélytes(TJ compris) dans leurs doctrines fallacieuses.
On a beau essayer dans l'Amour, dans la Charité, avec support, douceur, explications, textes bibliques, versets clairs de leur expliquer la vérité, cela est peine perdue.
A un texte biblique, ils vous prennent un article catholique ou prosélyte, des choses sans fondement ou truffés d'erreurs et j'observe que vous êtes très forts à ce petit jeu là.

Vous promenez vos lecteurs et interlocuteurs de pensées en pensées et vous finissez au final par noyer le poisson et personne ne sait plus où il en est.

J'évite à chaque fois de m'écarter du sujet principal mais faut toujours un élément autre pour changer le sujet et mener à autre chose.
La technique même des TJ : Noyer le poisson, mener à un autre enseignement que le premier.
Bravo vous êtes très forts !

Cela me m'intéresse pas ce genre de jeu qui consiste à faire le saute mouton et qui par excellence profite à tordre la Vérité des Écritures et lui faire dire ce qu'elle ne dit pas et qui consiste à effacer le texte biblique au profit de son propre raisonnement charnel.

Le sujet ouvert c'est : «De la tente à l'édifice» mais voilà on est déjà passé de la mort(sujet que j'ai pourtant refusé au départ d'aborder) jusqu'à Elie et Hénoc.
Concernant Elie qui monte au ciel, il est bien monté au ciel et Hénoc aussi, car les anges eux mêmes montent et descendent du ciel et voient la face du Père dans les cieux.
Mais il faut savoir en juger spirituellement.
Cependant on ne peut juger d'un fait spirituel que si l'on est spirituel soit même.
L'homme charnel va tout tordre et tout déformer et il suffit de lire vos commentaires pour s'en rendre compte.
L'homme animal et/ou charnel va toujours déformer la pensée de l'Esprit car c'est spirituellement qu'on en juge.

Paul a écrit:
1 Corinthiens 2 :
9 Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
10 Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.
11 Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
12 Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.
13 Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
14 Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.
16 Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.
1 Corinthiens 3 :
1 Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ.
2 Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez pas même à présent,
3 Parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme ?

Si vous voulez discuter entre vous de Elie et Hénoc allez y mais je me retire de cette discussion car je n'ai pas a discuter de VOS opinions.
Je pense m'être déjà suffisamment écartée du thème principal que j'avais initié et je crois aussi avoir déjà donné la position biblique sur les sujets abordés.

Bien fraternellement

Candice Vanille

@ Candice Vanille

J'attendais une argumentation biblique en réponse à mon message study

Je te réponds comme Jésus :
"... Si j'ai mal parlé, prouve ce qu'il y a de mal ; et si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ?" (Jean 18:23)

Avec tristesse
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Candice

avatar

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 27/09/2016

MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   Jeu 8 Mar 2018 - 19:36

Nomade a écrit:
J'attendais une argumentation biblique en réponse à mon message
Je n'ai pas à discuter de tes opinions.

Bien à toi.

Candice Vanille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la tente à l'édifice   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la tente à l'édifice
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» tente en coton pour le Re-Enactment
» Un petit moment de détente
» Un peu de détente avant les résultats
» Un parent d’élève tente d’étrangler une institutrice
» Tente roulotte a vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Etudes de la Bible-
Sauter vers: