La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 N'abandonnons pas notre assemblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: N'abandonnons pas notre assemblée   Jeu 8 Fév 2007 - 21:36

Bonjour à tous,

Voici ce que comment rend la version de Mulheim du texte de Hébreux chapitre 10 :25 : N’abandonnant pas notre assemblée, comme c’est l’habitude de quelques-uns, mais nous encourageant mutuellement, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour. version TMN

Citation :
Ne perdons pas de vue notre rassemblement (avec lui, c'est-à-dire notre enlèvement) mais au contraire encourageons-nous mutuellement dans cette perspective.

Aldred Kuen estime que ce sens s’accorde mieux avec l’ensemble du contexte.

Il faut savoir que le mot "Assemblée" en grec est episunagoge
Signification :
1. être assemblés dans un lieu.
2. l'assemblée (religieuse des Chrétiens).

Voici la référence que donne la version Louis Segond + Strong du texte des Hébreux 10:25 :
2 Thessaloniciens 2 :1 >
Citation :
Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères,

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
medico

avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Ven 9 Fév 2007 - 13:05

merci de ses précisions .
Revenir en haut Aller en bas
http://64719.aceboard.fr:
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8577
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Ven 9 Fév 2007 - 13:54

Bonjour Pat et Medico

Ce texte est tres interressant ,Il fait ressortir la neccessité de se rassembler ,
Le but etant de s'encourager à l'amour et aux belles oeuvres !

De quels genre de raasemblements est -ils questions ?
On peut se rassembler:
- pour recevoir une instruction (Deuteronome 31 ; 12)
-pour aller dans un autre lieu ( Exode 12 ; 37
-pour prendre un repas (Actes 20 ; 7 )
-Pour celêbrer quelqe chose (Actess 2 ; 1 )
Ce peut -ête de grand rassemblement , ou tout simplement de deux ou trois comme ceux designées par Jesus en Mathieu 18 ; 20

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
medico

avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Ven 9 Fév 2007 - 15:03

oui l'important c'est de se rassemblées
Revenir en haut Aller en bas
http://64719.aceboard.fr:
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8577
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Ven 9 Fév 2007 - 15:21

Alain bonjour ,

Ce que tu dis est vrai ,
Les rois de la terre se rassemble aussi sous l'impulsion d'esprit impurs (revevelation 16 : 14 à 16)

Ce qui est important n'est donc pas de se rassembler , mais le pourquoi du rassemblement hors Paul dit pour s'encouragerà l'amour et aux belles oeuvres
La marque de reconnaissance des chretiens etant l'amour qu'ils se manifestent entre eux , la chose la plus importante n'est donc pas le grandeur du rasseblement , mais bien la grandeur de l'amour manifesté , et celà se mesure davantage dans de petits rassemblements que dans des grands
« Encore une fois, je vous écris un commandement nouveau, ce qui est vrai en lui et en vous, parce que les ténèbres s'en vont et que la vraie lumière luit déjà. » (1 Jean 2:8 )
« Celui qui dit être dans la lumière et qui hait son frère, est dans les ténèbres jusqu'à maintenant. » (1 Jean 2:9)
« Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et il n'y a point en lui d'occasion de chute. » (1 Jean 2:10)
« Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, et il marche dans les ténèbres, et il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux. » (1 Jean 2:11)

Nous pouvons respecter toute la loi , tous les commandements , ce ne sera vavlable que su nous manifestons la loi royale de l'amour,
Aussi nous aurons beau nous reunir s'il n'y a pas l'amour celà ne servira à rien
Fratenellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
medico

avatar

Nombre de messages : 473
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Ven 9 Fév 2007 - 18:16

MAIS MON AMI gégé l'un va pas sans l'autre je te recois 5/5 cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://64719.aceboard.fr:
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Sam 10 Fév 2007 - 1:50

Patoune a écrit:
Citation :
Ne perdons pas de vue notre rassemblement (avec lui, c'est-à-dire notre enlèvement) mais au contraire encourageons-nous mutuellement dans cette perspective.
Aldred Kuen estime que ce sens s’accorde mieux avec l’ensemble du contexte.

Voici la référence que donne la version Louis Segond + Strong du texte des Hébreux 10:25 :
2 Thessaloniciens 2 :1 >
Citation :
Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères,
Cordialement
Que dans la version Segond, on donne la référence 2Thessaloniciens 2,1 indique tout simplement à la manière d'une concordance que episunagogue(s) paraît également dans ce texte. Cela n'a donc pas nécessairement une valeur interprétative.

En tenant justement compte du contexte de Hébreux 10,25 je suis d'avis que Paul recommande à ceux qui faiblissent dans la foi de ne pas manquer les rassemblements de l'ekklesia comme ils en ont pris l'habitude. C'est précisément par le programme de ces rassemblements qu'ils pourraient être fortifiés et motivés dans l'amour et les oeuvres excellentes.

Si le texte se rapportait à l'enlèvement lors du retour du Christ, comment certains pourraient-ils faire "une coutume" de ne pas se réunir puisque l'enlèvement est un évènement unique ?

Lorsque Paul montre la nécessité de se rassembler régulièrement "d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour", je pense qu'il avait à l'esprit la fin proche de Jérusalem et de son temple plutôt que l'enlèvement lors du retour de Christ. Les Hébreux ou chrétiens d'origine juive devraient donc demeurer particulièrement vigilants et fuir dans les montagnes le moment venu lorsqu'ils verraient le signe donné par Jésus.

Bien amicalement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc B



Nombre de messages : 186
Localisation : Centre France
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Dim 22 Avr 2012 - 14:45

.
« N'abandonnons pas notre assemblée »...

Le sujet du sens réel de cette petite phrase a fait l'objet d'une multitude d'enseignements parfois contradictoires. Mais un regard contextuel aide déjà à comprendre ce que Paul disait réellement et qu'Alfred Kuen a très bien relevé, comme vous le rappelez plus haut. Une étude récente parue sur le net aborde l'aspect contraignant de cette malheureuse traduction très répandue et du sens forcé qui en ressort hélas le plus souvent. Effectivement cette petite phrase de Paul est ordinairement mal comprise à cause du « bruit de fond » qui vient d'une formulation romaine bien connue qui résonne malheureusement encore dans l'inconscient de beaucoup de lecteurs de la Bible qui s'imaginent pourtant être sortis de son influence : « hors de l'église point de salut »...

Combien de liens ont ainsi été posés sur des âmes qui se sont retrouvées paralysées à cause d'une mauvaise compréhension de cette phrase ! Aujourd’hui encore beaucoup voient dans ce Texte Inspiré de Paul une interdiction (« il ne faut pas abandonner votre église »), alors qu'il n'y avait qu'un encouragement à garder les regards tournés vers l'espérance de notre rassemblement commun auprès du Seigneur le Jour de son retour.

Jean-Luc B
.
Revenir en haut Aller en bas
http://blog-porte-parole.blogspot.fr/
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Dim 22 Avr 2012 - 22:55

Bonsoir Jean-Luc B,
puisque tu es nouveau sur le forum, je m'empresse de te souhaiter la bienvenue parmi nous et de te dire que cela fait plaisir de lire que tu portes également en toi "l'espérance de notre rassemblement commun auprès du Seigneur" !

Comme toi, je vois la nécessité de tenir compte du contexte pour pouvoir comprendre pleinement ce que le rédacteur de la lettre aux Hébreux voulait faire comprendre à ses lecteurs hébreux devenus chrétiens avant la destruction de Jérusalem et du temple et la dispersion des survivants de la nation en l'an 70 :
Citation :
... 25 N'abandonnons pas notre assemblée, comme quelques-uns en ont coutume, mais encourageons-nous mutuellement, et cela d'autant plus que vous voyez le jour s'approcher.
26En effet, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, 27mais une attente terrifiante du jugement, l'ardeur du feu qui va dévorer les rebelles. 28Si quelqu'un a violé la loi de Moïse, il est mis à mort sans pitié, sur la déposition de deux ou trois témoins. 29Combien pire, ne le pensez-vous pas, sera le châtiment mérité par celui qui aura piétiné le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l'alliance par lequel il a été consacré, qui aura outragé l'Esprit de la grâce ! 30Car nous connaissons celui qui a dit : C'est moi qui fais justice ! C'est moi qui paierai de retour !
Et encore : Le Seigneur jugera son peuple. 31Il est terrible de tomber aux mains du Dieu vivant.
32Souvenez-vous plutôt de ces premiers jours où, après avoir été éclairés, vous avez soutenu un grand et douloureux combat : 33tantôt vous étiez livrés en spectacle, exposés aux insultes et aux détresses, tantôt vous vous rendiez solidaires de ceux qui subissaient pareil traitement. 34En effet, vous avez été sensibles au sort des prisonniers, et vous avez accepté avec joie qu'on vous arrache vos biens, sachant que vous aviez des possessions supérieures, qui demeurent. 35 N'abandonnez donc pas votre assurance, qui comporte une grande récompense ! 36 Vous avez en effet besoin de persévérance, pour qu'après avoir fait la volonté de Dieu vous obteniez ce qui a été promis.
37Car encore un peu — bien peu ! — et celui qui doit venir viendra : il ne tardera pas. 38Or mon juste vivra en vertu de la foi. Mais s'il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. 39Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauvegarder l'âme. (Hébreux 10:25-39)
Dans le contexte d'Hébreux 10:25, le rédacteur de la lettre destinée aux chrétiens d'origine juive met ses frères clairement en garde contre le danger d'apostasier, de se détourner du Messie et d'abandonner le rassemblement des chrétiens devenus le peuple de Dieu (1Pierre 2:9-10). C'était le moment plus que jamais d'être vigilents et de guetter le signe ("l'abomination de la désolation établie en lieu saint" - Matthieu 24:15) pour fuir Jérusalem et la Judée en temps voulu pour se rendre en sécurité dans les montagnes au lieu de quitter les rangs des chrétiens parce que des dizaines d'années s'étaient déjà écoulées depuis que Jésus avait prédit la fin de Jérusalem et du temple et qu'il ne s'était encore rien passé.

Les chrétiens de toutes les générations - qu'il soient d'origine juive ou en provenance des nations - tireront également un enseignement de ces paroles adressées aux Hébreux en persévérant fidèlement dans la foi, donc en n'abandonnant pas le rassemblement des membres du corps de Christ.
Sincèrement, Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Lun 23 Avr 2012 - 0:29

Bonsoir à tous et bienvenue à Jean-Luc B ;

Sujet très interressant sur la compréhension d'Hébreux 10:25 :
Citation :
N'abandonnons pas notre assemblée, comme quelques-uns en ont coutume, mais encourageons-nous mutuellement, et cela d'autant plus que vous voyez le jour s'approcher.
En effet , le contexte de ce verset nous apporte une compéhension plus limpide , ainsi il n'est pas question ici "de déserter les réunions entre chrétien" mais comme le préçise le verset 35 que le rédacteur réitère :
Citation :
N'abandonnez donc pas votre assurance , qui comporte une grande récompense !
Si j'ose exprimer la pensée du rédacteur en language courant , je pourrai dire :"Ne perdez pas de vue notre rassemblement auprés du Seigneur";
Mais c'est le terme "coutume" qui me chiffone , le mot Grec est : Ethos (strong n°1485)
Définition de "Ethos"
Coutume
Usage prescrit par la loi, institution, prescription, rite, manière
Généralement traduit par :
Coutumes, règle, rite

Ainsi pourquoi le rédacteur a employé ce terme qui sous-entend une "habitude" ,un rite ou une coutume ? j'ai peut-etre une mauvaise traduction mais j'aimerai avoir votre opinion !
Merci et cordialement ;

Michel.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Lun 23 Avr 2012 - 8:31

Michel a écrit:
... c'est le terme "coutume" qui me chiffone , le mot Grec est : Ethos (strong n°1485)
Définition de "Ethos" : Coutume, Usage prescrit par la loi, institution, prescription, rite, manière
Généralement traduit par : Coutumes, règle, rite
Ainsi pourquoi le rédacteur a employé ce terme qui sous-entend une "habitude" ,un rite ou une coutume ? j'ai peut-etre une mauvaise traduction mais j'aimerai avoir votre opinion !
Hello Michel,
c'est un point que j'avais déjà mentionné plus haut dans ce fil il y a 5 ans :
Nomade a écrit:
... En tenant justement compte du contexte de Hébreux 10,25 je suis d'avis que Paul recommande à ceux qui faiblissent dans la foi de ne pas manquer les rassemblements de l'ekklesia comme ils en ont pris l'habitude. C'est précisément par le programme de ces rassemblements qu'ils pourraient être fortifiés et motivés dans l'amour et les oeuvres excellentes.
Si le texte se rapportait à l'enlèvement lors du retour du Christ, comment certains pourraient-ils faire "une coutume" de ne pas se réunir puisque l'enlèvement est un évènement unique ?
Lorsque Paul montre la nécessité de se rassembler régulièrement "d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour", je pense qu'il avait à l'esprit la fin proche de Jérusalem et de son temple plutôt que l'enlèvement lors du retour de Christ. Les Hébreux ou chrétiens d'origine juive devraient donc demeurer particulièrement vigilants et fuir dans les montagnes le moment venu lorsqu'ils verraient le signe donné par Jésus.
Bien amicalement, Nomade
Comme je le disais dans mon message d'hier juste avant le tien, le rédacteur de la lettre aux Hébreux encourageait les chrétiens juifs à persévérer et donc à ne pas se retirer ou apostasier en abandonnant leur rassemblement au sein du peuple de Dieu. Ils devraient donc continuer à se réunir à 2 ou 3 avec Jésus au milieu d'eux pour se fortifier mutuellement dans la foi (Matthieu 18:20). Comme il ressort du livre des Actes, de la lettre aux Galates etc, certains chrétiens juifs retournaient à la loi de Moise et reniaient le Christ. Ils apostasiaient ainsi du christianisme.

En résumé, dans le contexte d'Hébreux 10:25 il y a
- d'une part le rassemblement au sein du peuple de Dieu en tant que membre du corps de Christ
- et d'autre part le rassemblement lorsque les chrétiens se réunissent pour s'édifier mutuellement et pour célébrer le Repas du Seigneur.

Bien fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc B



Nombre de messages : 186
Localisation : Centre France
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Lun 23 Avr 2012 - 8:47

.
@ Michel,

Il ne faut peut-être pas se fixer uniquement sur le sens de « rite » du mot « éthos », car ce terme signifie également « habitude » (voir Luc 22 ; 39 ou ce même mot est employé dans ce sens moins étroit). Mais sans forcément aller chercher dans le grec, l'étude du contexte dans lequel il est employé dans Heb. 10 : 25 nous montre que Paul l'emploie en opposition avec d'autres attitudes auxquelles il exhorte ses auditeurs, ce qui nous permet de « faire le tour » de ce qu'il entend par là.

Je suis tout à fait d'accord avec ta traduction « Ne perdez pas de vue notre rassemblement auprès du Seigneur ». En fait il s'agit carrément d'un objectif, c'est à dire d'une visée qui regarde plus loin que les « choses de la terre » et qui permet donc d'échapper à leurs influences qui risquent de nous faire « manquer le but » (traduction littérale du verbe « pécher » en hébreu). On retrouve d'ailleurs exactement la même argumentation avec le même regard dirigé du même côté et la même espérance, mais avec d'autres mots, dans Philippiens 3 ; 18-21 :

« Il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix du Christ ; je vous en ai souvent parlé et j'en parle maintenant encore en pleurant : leur fin, c'est la perdition ; leur dieu, c'est leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte ; ils ne pensent qu'aux choses de la terre. Pour nous, notre cité est dans les cieux ; de là nous attendons comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ, qui transformera notre corps humilié, en le rendant semblable à son corps glorieux par le pouvoir efficace qu'il a de s'assujettir toutes choses.  »

L'habitude de l'abandon dont il est question dans Heb. 10 ; 25 n'est donc pas celle de la réunion ecclésiale, mais l'abandon de l'attente du retour du Seigneur dans sa gloire pour le salut de ses fidèles et le jugement des incrédules. Et d'après ce que nous en dit Paul, c'est cette tension vers cette espérance future qui nous garde de retomber dans le péché, par l'assurance que nous avons de participer à son Règne avec Lui. C'est pour cela qu'il nous exhorte un peu plus loin dans les mêmes termes :

« N'abandonnez donc pas votre assurance, qui comporte une grande récompense ! Vous avez en effet besoin de persévérance, pour qu'après avoir fait la volonté de Dieu vous obteniez ce qui a été promis.
Car encore un peu — bien peu ! —
et Celui qui doit venir viendra : il ne tardera pas.
Or mon juste vivra par la foi.
Mais s'il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui.
Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauvegarder l'âme. 
 »
(Heb. 10 ; 36-39.)

Il n'est donc pas question d'abandonner des réunions dans ce texte d'Hébreux 10, mais d'abandonner la foi dans le retour glorieux de notre Seigneur Jésus-Christ. Cependant, si nous revenons au sens premier du Texte grec, nous y voyons également dans la suite de la phrase une exhortation au rassemblement des croyants (« parakalountedz » = littéralement : « appelez auprès de vous »), mais en ne mettant pas du tout en œuvre les mêmes dynamiques ! On n'est plus dans la peur de l'excommunication, mais dans l'encouragement mutuel.

Jean-Luc B
Revenir en haut Aller en bas
http://blog-porte-parole.blogspot.fr/
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8577
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Lun 23 Avr 2012 - 11:34

Bonjour a vous tous ,

Conversation Intéressante , ou deux points de vue sont developpés


  • -1- L' idée de s'assembler pour s'encourager à l'amour et aux belles oeuvres
  • - 2- L'idée de ne pas perdre de vue notre rassemblement avec Christ lors de l'enlevement

Les deux ne s'opposent pas , elle sont complementaires ; les rassemblements chretiens en petites " ekklésiae "ayant pour but de s' edifier dans la foi qui est rappelons "
Citation :
est la ferme assurance des choses qu'on espère, la démonstration de celles qu'on ne voit pas. (Hébreux 11:1)
"les deux idées ne sont donc convergentes , les réunions ayant pour but l'edification de tous dans la foi , se reunir dans l'esprit de l'auteur de la lettre aux Hebreux revêtait le sens d' "une habitude utile et saine à ne pas négliger" cette forme de reunion est à mettre en opposition a la mise en garde de Paul
Citation :
Ne vous trompez point: les mauvaises compagnies corrompent les bonnes habitudes. (1 Corinthiens 15:33) Bible de Jerusalem
Ce qui est preconisé, c'est de ne pas perdre l'habitude de se réunir entre chretiens ( disciples de Jesus , ceux qui s'attachent à garder le commendement de Jesus voir Jean 13: 34 ,35; donc rien à voir avec les églises qui suivent des doctrines humaines , qui détournent de saints enseignements ) Comme le fait remarquer Nomade , une ekklesia commence par deux ou trois - voir Mathieu 18 : 20 ) L'auteur de la lettre aux Hebreux a pour objectif particulier de mettre en garde les chretiens hebreux sur les évènements annoncés par Jesus, selon Mathieu 24 , il les encourageait à être prêts dans l'attente du moment où ils devaient fuir dans les montagnes , ce seraient certainement des moments difficiles où l'amour serait particulierement éprouvé ;

Quand les chétiens authentiques se rassemblent , c'est toujours en vue de leur rassemblement futur avec Christ ,,ils sont toujours invités à le faire à deux ou trois et plus , les nombre deux étant le minimum des membres d'ue famile chrétienne , une ekklesia peut donc être les membres d'une même famille , deux est donc un exellent commencement pour se réunir pour s'encourager , en prendre l'habitude est une exellente chose dès lors que l'on ne perd pas de vue l'objectif final qui est notre rassemblement avec le Seigneur au moment choisi par le Père , concernant ce rassemblement Paul nous met en garde lorsqu'il écrit :
Citation :
ne vous laissez pas facilement ébranler dans votre bon sens ni troubler par une révélation, par une parole, ou par une lettre qui semblerait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. (2 Thessaloniciens 2:2)
Cette exortation indique clairement que nous devons être attentifs en toute circonstance , aux enseignements de Jésus. Ce qui préoccupait l'auteur de la lettre aux Hebreux , c'est la realisation des paroles de Jesus sur le systême d'alors , et la protection des chretiens hebreux qui devaient être sur leurs gardes et fuir dans les montagnes le moment venu , ce qui n'enlevait rien au fait de s' edifier en vue du rassemblement final. Amicalement gg

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Lun 23 Avr 2012 - 20:19

Hello Nomade ,Jean-luc B. Gégé et tous ;

@ Nomade , j'ai appréçié particulièrement ton commentaire sur Hébreux 10:25 , tiré de l'étude "verset par verset" que je me permet de reproduire :
Citation :
Il est vrai que les chrétiens devraient régulièrement se "rassembler à deux ou trois" comme Christ l'avait dit mais ce ne serait pas parce qu'on n'assiste pas régulièrement ou plus du tout pendant un temps aux réunions chrétiennes qu' "il ne reste plus de sacrifice pour le péché." C'est seulement le cas si on apostasie du christianisme.
Ainsi le verset 26 "Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés" met en garde certains qui retrournaient dans le judaisme avec obstination s'exposaient à l'apostasie . Les versets 25 et 26 sont très liés .

Jean-LucB. et Gégé , je partage entièrement vos commentaires édifiants et instructifs , une lecture attentive du contexte suivi d'une bonne méditation est plus qu'indispensable pour saisir "l'esprit d'une lettre inspirée" .
Merçi.

Bien fraternellement.
Michel.

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Lun 23 Avr 2012 - 21:22

Ches lecteurs et participants,
remercions tout d'abord le nouvel inscrit du forum Jean-Luc B d'avoir relancé ce sujet sur Hébreux 10:25, ce qui a permis d'approfondir le contexte qui s'est avéré très enrichissant. La discussion reste ouverte dans cette direction mais il est devenu évident pour les nombreux membres du forum qui ne sont associés à aucune église ou communauté de la chrétienté qu' il est indispensable de se réunir avec dautres chrétiens pour s'édifier mutuellement dans la foi et s'inciter aux bonnes oeuvres.

Quelles sont nos possibilités si nous n'avons pas un groupe de chrétiens satisfaisant là où nous habitons ?

Qu'en pensez-vous ?
Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc B



Nombre de messages : 186
Localisation : Centre France
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Mar 24 Avr 2012 - 9:58


Oui, je pense également qu'il est important de s'interroger sur la forme que devrait prendre la communion fraternelle indispensable à l'édification mutuelle en Christ. En n'oubliant pas ce que tu relevais plus haut, c'est à dire qu'il y a un esprit dans lequel nous réunir pour que nous puissions réellement grandir en Christ. Car Paul fait remarquer que même chez les disciples du Christ, il existe le danger de se réunir d'une façon tellement mauvaise que nous pouvons y perdre plus qu'y gagner :

« ce que je ne loue pas, c'est que vous vous assemblez, non pour devenir meilleurs, mais pour devenir pires. » (1 Cor.11 ; 17.)

Donc toute réunion n'est pas bonne à prendre ! Fondamentalement, tout dépend de l'Esprit dans lequel on se réunit, c'est à dire si le Christ est réellement « présent au milieu » (Mat. 18 : 20.), où s'il est seulement sur un bord, fixé au mur, ou parfois même dehors et toquant pour essayer d'entrer...

Jean-Luc B
Revenir en haut Aller en bas
http://blog-porte-parole.blogspot.fr/
ti-Jean

avatar

Nombre de messages : 511
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Mar 24 Avr 2012 - 14:44

Bonjour à tous,,,

Galates Chapitre 2: 1 Puis, 14 ans après, je suis retourné à Jérusalem avec Barnabas, j'ai pris aussi Tite avec moi. 2 J'y suis retourné parce que Dieu m'avait dit de le faire. À Jérusalem, j'ai présenté aux chrétiens la Bonne Nouvelle que j'annonce à ceux qui ne sont pas juifs. Je l'ai aussi présentée aux responsables de l'Église dans une réunion à part. En effet, je ne voulais pas que mon travail d'aujourd'hui et d'hier soit perdu. 3 Mais on n'a même pas obligé Tite, qui était avec moi et qui est grec, à se faire circoncire. 4 Pourtant, des faux frères le voulaient. Ils étaient venus au milieu de nous comme des ennemis. Ils venaient voir comment nous utilisions notre liberté, cette liberté qui nous vient du Christ Jésus. Ils voulaient nous rendre esclaves. 5 Mais nous n'avons pas voulu céder à ces gens-là, même pas un moment, afin de garder pour vous la vérité de la Bonne Nouvelle.
6 Il y avait aussi les responsables de l'Église. D'ailleurs, ce qu'ils étaient, ce n'est pas important pour moi, car Dieu ne fait pas de différence entre les gens. Ces responsables ne m'ont pas obligé à faire quelque chose en plus. 7 Au contraire, ils ont vu ceci : Dieu m'avait demandé d'annoncer la Bonne Nouvelle à ceux qui ne sont pas juifs, et il avait demandé à Pierre de l'annoncer aux Juifs. 8Dieu a fait de Pierre l'apôtre des Juifs et il a fait de moi l'apôtre de ceux qui ne sont pas juifs. 9 Jacques, Céphas et Jean, sont considérés comme les chefs de l'Église. Eh bien, eux, ils ont reconnu le don que Dieu m'avait fait. Ils nous ont tendu la main, à moi et à Barnabas, pour montrer qu'ils étaient d'accord avec nous. Nous devions partir vers les non-Juifs, et eux, ils devaient aller vers les Juifs. 10 Ils nous ont seulement demandé de nous souvenir des pauvres de leur Église, et je l'ai fait de tout mon cœur.
11Mais quand Céphas est arrivé à Antioche de Syrie, je me suis opposé à lui devant tout le monde, parce qu'il avait tort. 12 En effet, avant l'arrivée de certaines personnes proches de Jacques, Céphas mangeait avec les frères qui ne sont pas d'origine juive. Mais quand les autres sont arrivés, il s'est éloigné, il n'est plus allé avec les non-Juifs, il avait peur des chrétiens qui défendaient les coutumes juives. 13 Tous les autres frères d'origine juive ont été aussi faux que lui, et leur conduite fausse a même entraîné Barnabas ! 14 Eh bien, j'ai vu qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de la Bonne Nouvelle. Alors j'ai dit à Céphas devant tout le monde : « Toi, Juif, tu as vécu ici comme ceux qui ne sont pas juifs, tu n'as pas vécu selon la loi de Moïse. Mais maintenant, tu veux forcer ceux qui ne sont pas juifs à faire comme les Juifs ! Pourquoi donc ? »
15Nous, nous sommes des Juifs de naissance ! Nous n'appartenons pas à d'autres peuples, qui ignorent la loi de Dieu ! 16 Pourtant, nous le savons, les êtres humains ne sont pas rendus justes parce qu'ils obéissent à la loi de Moïse, mais seulement parce qu'ils croient en Jésus-Christ. Et nous aussi, nous avons cru au Christ Jésus pour être reconnus comme justes. Nous avons été reconnus comme justes en croyant au Christ, et non pas en obéissant à la loi. Non, « personne ne sera juste aux yeux de Dieu en obéissant à la loi ». 17 Nous, nous cherchons à être reconnus comme justes grâce au Christ. Mais si on nous trouve pécheurs, nous aussi, qu'est-ce que cela veut dire ? Que le Christ est au service du péché ? Sûrement pas ! 18 En effet, si je retourne à la loi que j'ai abandonnée, je me condamne moi-même. 19Moi, c'est à cause de la loi que j'ai cessé de vivre pour la loi. Tout ceci est arrivé afin que je vive pour Dieu. Avec le Christ, je suis mort sur la croix. 20 Je vis, mais ce n'est plus moi qui vis, c'est le Christ qui vit en moi. Maintenant, ma vie humaine, je la vis en croyant au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui a donné sa vie pour moi. 21 Je ne veux pas rendre inutile ce don de Dieu. En effet, si c'est la loi qui rend juste, le Christ est mort pour rien !

il nous faut donc être vigilent, afin de ne pas se laissé entrainer dans ce qui n'est pas la bonne nouvelle concernant notre Maître Christ Jésus...
Gardons à l'esprit que notre seul enseignant n'est nul autre que le Seul Vrai Dieu Vivant par la grâce de son fils unique Christ Jésus, (( son enseignement, soutenue par l'Esprit Saint et de Vérité promis )).
fraternellement
ti-Jean
fraternellement
ti-Jean
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Mer 25 Avr 2012 - 19:11

Bonjour ti-Jean,
j'ai beaucoup apprécié le résultat de tes recherches et les points soulignés montrent bien que non seulement une bonne influence au milieu des croyants peut nous influencer pour le bien mais également une mauvaise influence peut nous influencer pour le mal. Aussi de nos jours (comme dans les générations passées) de plus en plus de chrétiens se retirent des églises et communautés chrétiennes pour ne suivre plus que Jésus qui est le seul chemin qui mène au Père (Jean 14:6).

Suivre Jésus inclut de se rassembler à 2 ou 3 puisqu'il a promis d'être au milieu d'eux (Matthieu 18:20). Un des problèmes rencontrés par des chrétiens de diverses origines est que chacun a gardé des dogmes de l'église ou de la communauté à laquelle (ou auxquelles) il a appartenu. L'amour de la vérité devrait nous inciter à examiner avec humilité et modestie ce que d'autres nous disent sur leur compréhension et ce qu'ils pensent de la nôtre.

Il faut être très réaliste. Nous ne sommes pas encore en harmonie sur tous les points secondaires mais ce qui est important, c'est de marcher dans une même ligne comme il ressort du texte biblique cité à la fin de chacun de mes messages.

Fraternellement
Nomade


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc B



Nombre de messages : 186
Localisation : Centre France
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Lun 30 Avr 2012 - 15:25


Une petite étude que j'avais faite sur un problème de traduction qu'on peut déceler dans ce Texte de Hebreux 10: 25 :

http://blog-porte-parole.blogspot.fr/2011/06/nabandonnons-pas-notre-assemblee.html

Revenir en haut Aller en bas
http://blog-porte-parole.blogspot.fr/
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Mar 1 Mai 2012 - 13:42

Hello Jean-Luc et chers lecteurs,
j'ai lu avec plaisir ton étude sur "N'abandonnons pas notre assemblée" (dont je recommande la lecture sur le site de Jean-Luc) et je suis également d'avis que la traduction précise du grec ten episunagogen heauton est "le rassemblement de vous-mêmes" ou "votre rassemblement".

J'avais écrit sur la page précédente de ce fil :
Citation :
En résumé, dans le contexte d'Hébreux 10:25 il y a
- d'une part le rassemblement au sein du peuple de Dieu en tant que membre du corps de Christ
- et d'autre part le rassemblement lorsque les chrétiens se réunissent pour s'édifier mutuellement et pour célébrer le Repas du Seigneur.
On ne devrait donc pas limiter le texte uniquement aux réunions chrétiennes lors desquelles on se retrouve à 2 ou 3 ou plus avec Jésus au milieu (Matthieu 18:20) dans le but exprimé clairement par l'auteur de la lettre aux Hébreux :
Citation :
Retenons la confession de notre espérance sans chanceler, car celui qui a promis est fidèle ; et prenons garde l’un à l’autre pour nous exciter à l’amour et aux bonnes œuvres, n’abandonnant pas le rassemblement de nous-mêmes, comme quelques-uns ont l’habitude [de faire], mais nous exhortant [l’un l’autre], et cela d’autant plus que vous voyez le jour approcher. (Hébreux 10:23-25 Darby)
Pour pouvoir "prendre garde l'un à l'autre" dans le but de "nous inciterà l'amour et aux bonnes oeuvres", il faut évidement se voir, se rencontrer, se fréquenter, donc se réunir, se rassembler ce que certains négligeaient de faire puisqu'ils avaient pris "l'habitude" de ne plus se réunir avec leurs frères et soeurs pour "s'exhorter l'un l'autre".

Mais la suite du contexte d'Hébreux 10:25 indique clairement que le rédacteur de la lettre aux Hébreux s'inquiète au sujet des chrétiens d'origine juive et les met en garde contre l'apostasie s'ils se retiraient du "corps de Christ" dont ils étaient devenus des membres, Jésus étant leur "tête" :
Citation :
Car si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, mais une certaine attente terrible de jugement et l’ardeur d’un feu qui va dévorer les adversaires. Si quelqu’un a méprisé la loi de Moïse, il meurt sans miséricorde sur [la déposition de] deux ou [de] trois témoins : d’une punition combien plus sévère pensez-vous que sera jugé digne celui qui a foulé aux pieds le Fils de Dieu, et qui a estimé profane le sang de l’alliance par lequel il avait été sanctifié, et qui a outragé l’Esprit de grâce ? ... Ne rejetez donc pas loin votre confiance qui a une grande récompense. Car vous avez besoin de patience, afin que, ayant fait la volonté de Dieu, vous receviez les choses promises. Car encore très peu de temps, «et celui qui vient viendra, et il ne tardera pas. Or le juste vivra de foi ; et : Si [quelqu’un] se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui». Mais pour nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour la perdition, mais de ceux qui croient pour la conservation de l’âme. (Hébreux 10:26-39)
Il s'agit donc bien d'une mise en garde non seulement de ne plus assister aux réunions entre chrétiens pour s'édifier mutuellement mais de ne pas aller jusqu'à se retirer de Jésus et de l'ekklesía chrétienne, donc de ne pas apostasier du christianisme.

Mais de quel jour est-il question lorsqu'il est écrit : "d’autant plus que vous voyez le jour approcher" ?
Et de qui est-il question lorsqu'il est dit "Car encore très peu de temps, «et celui qui vient viendra, et il ne tardera pas" ?


À bientôt !
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Mer 2 Mai 2012 - 2:14

(suite du message précédent)

Venons-en à la 1ère question soulevée :
Mais de quel jour est-il question lorsqu'il est écrit : "d’autant plus que vous voyez le jour approcher" ?

Dans la lettre aux Hébreux, nous trouvons un indice irréfutable sur le temps de sa rédaction qui se situe nécessairement avant la destruction du temple et de Jérusalem en l'an 70 puisque nous lisons :
Citation :
S'il [Jésus] était sur la terre, il ne serait même pas sacrificateur, puisque là sont ceux qui présentent les offrandes selon la loi; ils célèbrent un culte, image et ombre des choses célestes, comme Moïse en fut divinement averti lorsqu'il allait construire le tabernacle: Aie soin, lui fut-il dit, de tout faire d'après le modèle qui t'a été montré sur la montagne. - Hébreux 8:4-5
... les sacrificateurs qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle; - Hébreux 9:6
Les verbes étant "au présent", le service au temple était donc toujours en cours, le texte contenu dans Hébreux a donc été rédigé avant l'an 70.

Les chrétiens juifs savaient que Jésus avait prédit une grande tribulation qui allait bientôt s'abattre sur la nation juive :
Citation :
15 C'est pourquoi, lorsque vous verrez l'abomination de la désolation dont a parlé le prophète Daniel, établie dans le lieu saint, que le lecteur fasse attention. 16 Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes ; 17 que celui qui sera sur la terrasse ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison, 18 et celui qui sera dans les champs ne s'en retourne pas pour prendre son vêtement. 19 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! 20 Priez pour que votre fuite n'arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat. 21 Car alors, il y aura une grande tribulation telle qu'il n'y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu'à maintenant, et qu'il n'y en aura jamais plus... (Matthieu 24:15-21)
Et peu avant de dire ces paroles à ses disciples en privé, Jésus avait déclaré publiquement à Jérusalem :
Citation :
34 C'est pourquoi, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous flagellerez les autres dans vos synagogues et vous les persécuterez de ville en ville, 35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Bérékia, que vous avez tué entre le temple et l'autel. 36 En vérité je vous le dis, tout cela viendra sur cette génération. (Matthieu 23:34-35)
Lorsque les chrétiens juifs prirent connaissance de la lettre aux Hébreux dans les années 60, il n'était pas besoin de leur spécifier en détail quel était "le jour" qui approchait rapidement car la génération qui verrait encore ce jour arrivait à sa fin. Les chrétiens hébreux savaient donc qu'il ne restait plus que peu de temps avant la destruction de la ville et du temple et la fin de la prêtrise et de la nation.

Mais le rédacteur de la lettre aux Hébreux avaít encore précisé :
Citation :
"Car encore très peu de temps, et celui qui vient viendra, et il ne tardera pas" (Hébreux 10:37)
Cela nous ramène à la 2è question soulevée :
... de qui est-il question lorsqu'il est dit "Car encore très peu de temps, «et celui qui vient viendra, et il ne tardera pas" ?

(À suivre)
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Mer 2 Mai 2012 - 18:21

(suite de mes 2 précédents messages)
Et de qui est-il question lorsqu'il est dit "Car encore très peu de temps, «et celui qui vient viendra, et il ne tardera pas" ?

Dans les derniers versets du chapitre 10, le rédacteur de la lettre aux Hébreux cite la prophétie d'Habakuk 2:3-4. Cette prophétie concerne la fin de Jérusalem en -587 où Yhwh s'est servi des Chaldéens comme exécuteurs de son jugement mais sous inspiration divine, cette prophétie est encore appliquée à la fin de Jérusalem par les Romains en l’an 70. "Celui qui vient" est le Seigneur Jésus-Christ qui avait d’ailleurs prédit en détail cette fin, notamment dans Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21. Comme Yhwh s’était servi de Nébucadnetsar pour détruire Jérusalem et son temple en –587, de même Jésus (nommé Roi des Rois par le Père) se sert du général romain et de ses armées pour détruire Jérusalem en l’an 70 comme cela a été prédit dans la prophétie des „70 septaines“ de Daniel 9:26-27 .

"Car encore très peu de temps, «et celui qui vient viendra, et il ne tardera pas" ne pouvait pas s’appliquer au futur retour de Jésus à la fin du monde car il dit lui-même : „Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et leur fit rendre des comptes.“ (Matthieu 25:19). L’Écriture nous apprend que bien avant son retour à la fin du monde, Jésus „vient vite (ou promptement)", notamment pour intervenir dans les églises chrétiennes du 1er siècle (Apocalypse 2:5,16; 3:11). Lorsqu’il est dit que Jésus "vient vite", il s’agissait de ses interventions au sein des églises chrétiennes au 1er siècle ou lors du jugement exécuté sur la nation juive en l’an 70.
Les adversaires de la Bible n’ayant pas compris cela découragent beaucoup de chrétiens en leur disant que les promesses de Jésus ne se sont pas réalisées puisque près de 2000 ans se sont déjà écoulés et Jésus n’est toujours pas revenu. Ils ignorent que Jésus a dit qu’il revenait „longtemps après“ son ministère terrestre comme cité plus haut. Malheureusement, certains chrétiens non affermis se laissent influencer par les adversaires et perdent la foi. Certains se mettent même à hurler ensuite avec les loups !

S’il est vrai que le texte du chapitre 10 de la lettre aux Hébreux concernait directement les chrétiens juifs du 1er siècle qui ne devaient pas quitter les rangs des chrétiens en raison des persécutions et d’autres causes de découragement de l’époque, les chrétiens de nos jours ne devraient pas non plus négliger de se réunir à 2 ou 3 ou plus avec Jésus au milieu d’eux comme il l’avait promis (Matthieu 18:20). L’auteur de la lettre aux Hébreux avait de bonnes raisons de relier le danger d‘apostasier avec "l’habitude (ou la coutume)" de certains de déserter le rassemblement lors des réunions chrétiennes, sachant qu’un tel comportement est souvent le premier pas vers l’apostasie du christianisme.
Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de se réunir avec d‘autres chrétiens nés de nouveau là où ils habitent, le forum offre de bonnes possibilités d’édification mutuelle et de progresser vers la maturité spirituelle.

Fraternellement, Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11203
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   Mer 9 Mai 2012 - 15:27

Chers lecteurs et participants,
une digression assez importante s'était développée ici sur des questions relatives à l'Apocalypse, c'est pourquoi un certain nombre de messages ont été transférés dans un nouveau fil intitulé "Questions sur l'Apocalypse" que vous trouverez en cliquant sur

http://jesus.discutfree.com/t1817-questions-sur-l-apocalypse#33400

Cordialement
La modération
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N'abandonnons pas notre assemblée   

Revenir en haut Aller en bas
 
N'abandonnons pas notre assemblée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» N'abandonnons pas notre assemblée
» N'abandonnons pas notre rassemblement (Hébreux 10:25)
» Notre Père!!!
» Prière à Notre-Dame de Lourdes
» Belle fête de Notre Dame du Rosaire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: