La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelle foi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Quelle foi?   Lun 14 Mai 2007 - 23:38

Bonjour à Tous


Nous ne prêchons pas la justification par la LOI, mais la justification par la FOI.

Si nous lisons Galates Chapitre 3, versets 1 et 2 il est écrit

O Galates, dépourvus de sens! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus-Christ a été peint comme crucifié?
Voici seulement ce que je veux apprendre de vous: Est-ce par les oeuvres de la loi que vous avez reçu l’Esprit, ou par la prédication de la foi?


Quelle prédication de la foi ?

En effet Il ne suffit pas de dire j’ai la foi pour être effectivement dans la foi de Jésus.

Il ne suffit pas de dire j'ai la foi en Jésus pour avoir la foi de Jésus et être justifier.
Dire j'ai la foi en Jésus sans pratiquer les oeuvres conséquentes à la foi de Jésus, n’est pas la foi de Jésus.

Si tu ne pratiques pas les oeuvres de Jésus, ta foi est vaine, elle est morte.

Jacques 2
17 Il en est ainsi de la foi: si elle n’a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même.

18 Mais quelqu’un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j’ai les oeuvres. Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres.

Et encore:
24 Vous voyez que l’homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement.

Quelle est l'oeuvre qui justifie notre foi?

Il y a beaucoup d'oeuvres qui pourraient justifier notre foi.
Mais une seule oeuvre est impossible à imiter.

Quelle est cette oeuvre qui justifierait la foi dont Paul parle dans Galates 3, 1-2
Quelques versets plus haut dans Galates 2

Verset 17
Mais, tandis que nous cherchons à être justifiés par Christ, si nous étions aussi nous-mêmes trouvés pécheurs, Christ serait-il un ministre du péché? Loin de là!

Un enfant qui a la foi de Jésus, né de Dieu, ne peut pas être trouvé pécheur, nous dit Paul, il ne pèche pas, parce que la semence de Dieu demeure en lui nous dit Jean. (1 Jean 3, 9)

C'est aussi ce que Paul écrit aux Romains: "Quoi donc! Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce? Loin de là!" (Rom 6, 15)

D’autres exemples de l’œuvre induite par la foi de Jésus

Jean 8, 36
Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Dans le contexte de ce verset (Jean 8 ), Jésus parle à des Juifs qui croyaient en Lui, ce passage pourrait s'adresser à des chrétiens qui croient en Jésus, Jésus qui est rempli d'amour les appelle :"fils du diable" .

N'est ce pas étonnant que Jésus appelle fils du diable ceux qui croient en Lui?
Lisant ce passage nous comprenons, que la raison de cet appellation est que Ceux-ci, livrent leurs membres au péché.

Ils croient en Jésus, mais l'oeuvre de leur foi qui devrait être: "ne plus livrer leurs membres au péché", ne suit pas.

C'est pourquoi Jésus leur dit: Qu’ils sont fils du diable, mais Jésus ne les condamne pas et leur dit :

"Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres".

En quelque sorte
Si tu n’es pas réellement libre du péché, ce n’est pas la foi de Jésus, que tu as, mais ta foi à toi, il te faut encore chercher la foi de Jésus.

Si tu avais la foi de Jésus, tu serais réellement libre du péché tu ne livrerais plus tes membres au péché.

Nous retrouvons exactement la même comparaison entre "né de Dieu" et "fils du diable" dans ce passage de 1 Jean 3, 9-10

Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu.
C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable...


Ou encore quand Jésus dit:

Matthieu 7
23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

Il n’est pas écrit retirez vous de moi, vous qui ne fréquentez pas le culte, ou qui ne chassez pas les démons, ou qui ne priez pas, ou qui ne connaissez pas la bible, ou qui n’évangélisez pas etc.

Mais :
"Retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. "

Jésus est venu afin que nous soyons délivrés du péché, et que nous puissions marcher tous les jours de notre vie dans la justice et la sainteté.

Luc 1
71 Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent!

72 C’est ainsi qu’il manifeste sa miséricorde envers nos pères, Et se souvient de sa sainte alliance,

73 Selon le serment par lequel il avait juré à Abraham, notre père,

74 De nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, De le servir sans crainte,

75 En marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie.

Encore un autre exemple, le repos de Dieu.

N'avez vous pas faim et soif d’entrer dans le repos de Dieu.

Hébreux 3
17 Et contre qui Dieu fut-il irrité pendant quarante ans, sinon contre ceux qui péchaient, et dont les cadavres tombèrent dans le désert?

18 Et à qui jura-t-il qu’ils n’entreraient pas dans son repos, sinon à ceux qui avaient désobéi?

19 Aussi voyons-nous qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité.

1 ¶ Craignons donc, tandis que la promesse d’entrer dans son repos subsiste encore, qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard.

Ce passage d’Hébreux n'est pas écrit pour des païens, mais pour des personnes du peuple de Dieu, croyant en Jésus, ce sont ceux qui pèchent et qui désobéissent qui sont dans l'incrédulité et qui n’entrent dans le repos de Dieu.

Même pensant avoir la foi en Jésus, il se pourrait qu'un jour ce soit trop tard, si nous ne sommes pas entrés dans le repos de Dieu.

Comprenez vous l’importance du péché?

Ne pas pécher est l'oeuvre qui justifie la foi de Jésus.

Jésus n'accepte pas et n'acceptera jamais dans son Royaume des hommes et des femmes pécheurs, même petits pécheurs.
Aucun impur n'entrera dans le royaume de Dieu.

Le péché est le baromètre qui permet de savoir Quelle foi nous avons ?

Si tu dis avoir la foi en Jésus et que l'oeuvre: "Ne plus livrer ses membres au péché.", ne plus commettre d’iniquité, ne suit pas, ta foi ne compte pour rien, et ne te justifiera pas.

C’est une question de vie ou de mort. « qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard »

Continuons à lire Galates 2

Verset 18 et 19 Car, si je rebâtis les choses que j’ai détruites, je me constitue moi-même un transgresseur, car c’est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu.

Paul ne veut pas rebâtir la loi, il serait un transgresseur, nous non plus, ne voulons pas rebâtir la loi. parce que :
« la justice de la loi est accompli en nous qui marchons non selon la chair, mais selon l’Esprit » (Rom 8, 4)

Quand nous sommes crucifiés avec Christ nous marchons non selon la chair, mais selon l’Esprit.

Examinez la simplicité du texte, il n’est pas écrit : nous devons marcher, comme si il fallait s’efforcer de tenir une conduite, mais nous marchons, comme quelque chose de naturel.
Si Il faut s’efforcer d’entrer dans le repos, une fois dans le repos de Dieu, la marche est naturelle.

Pour Paul aussi "la justice de la loi est accompli en lui", il n’est plus sous la loi, il ne va pas rebâtir la loi, par la loi il est mort à la loi, il est dans la foi de Jésus, la conséquence ou l’œuvre de cette foi est que Paul n’est plus pécheur, (Gal 2, 17) il ne marche plus selon la chair, il n’est plus dans la chair.

Quand est il pour nous tous disant avoir la foi?

Sommes nous encore dans la chair ou pas?

Le moyen de le savoir est donné par Paul dans ce verset de l'épître aux Romains :

Rom 7, 5
Car, lorsque nous étions dans la chair, les passions des péchés provoquées par la loi agissaient dans nos membres, de sorte que nous portions des fruits pour la mort.

En somme beaucoup de chrétiens, qu’ils soient Catholiques, Protestants ou Evangéliques ou autres. disent être dans la foi, cependant l’œuvre qui suit leur foi est souvent contraire à la foi de Jésus.
Ils sont encore dans la chair, la preuve en est : "les passions des péchés provoquées par la loi agissent encore dans leurs membres."

Ils déclarent être dans la foi, mais ce n’est pas la foi de Christ, mais leur foi à eux.

Nous pouvons simuler beaucoup de choses, mais les passions des péchés provoquaient par la loi, nous crèvent les yeux quand nous sommes dans la chair.

Car C’étaient bien ce que nous étions avant d'être dans la foi de Jésus, quand nous étions dans la chair écrit Paul à l'imparfait en Rom 7, 5

Aujourd’hui, l’œuvre qui suit la foi de Jésus-Christ a pour conséquence que les passions des péchés provoquées par la loi n’agissent plus dans nos membres, nous sommes morts à la loi, nous ne livrons plus nos membres au péché.
Nous sommes réellement libres du péché (Jean 8, 36)

Si nous continuons à livrer nos membres au péché , Ou est notre foi ? Quelle est notre foi ?

Luc 18, 8
Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?

Beaucoup de chrétiens veulent croire, et prétendent qu’ils ne sont plus sous la loi, mais sous la grâce, alors que leurs œuvres, "les passions des péchés qui agissent dans leurs membres" , crient à plein gosier qu’ils sont encore sous la loi, dans la chair.

Quelques uns, dans l’illusion de leur « foi », prennent ce prétexte (nous ne sommes plus sous la loi) et se donnent bonne conscience pour s'affranchir de la loi de Dieu et de Christ, par ce biais, ils s’éloignent de plus en plus de la foi de Christ et de la grâce.

D’autres au contraire, fidèle à la parole de Dieu, persévèrent dans la foi, ne laissant pas tomber un seul iota de la loi à terre, arriveront par la grâce de Dieu dans la foi de Jésus, qui les délivrera entièrement du péché.

En effet La loi a son utilité elle est comme un éducateur pour nous amener à la foi de Christ.

C’est ce que nous dit Paul dans ce verset de Gal 2, 19
"car c’est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu".
N'avez vous pas faim et soif de mourir une fois pour toutes à la loi, à la chair et au péché?

C'est possible, c'est un cadeau, une grâce de Dieu pour quiconque croit.

Avoir la foi de Dieu ou la foi de Christ c’est vivre les œuvres de Christ, ne plus commettre d’iniquité, marcher comme lui a marcher dans ce monde.

1 Jean 4:17 Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde.

Avoir la foi de Jésus-Christ c’est vivre et pouvoir proclamer en vérité avec Paul:

Verset 20 de Galates 2
J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi;

si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.

Ne vous illusionnez pas en pensant que vous avez la foi de Jésus si les œuvres de Jésus ne suivent pas, votre foi est vaine.

Après avoir dit Matthieu 7, 23 « retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. »

Jésus a dit :

Verset 24 C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc... »
et
Verset 26 Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.

C’est la pratique de la parole de Dieu qui vous fera entrer dans les œuvres de Dieu, et non l'illusion d'être déjà dans la foi de Christ ni les pratiques ou lois des hommes, n’abandonnez pas la parole de Dieu, la loi de Dieu et de Christ, sous prétexte que vous pensez vivre par la foi, surtout si les œuvres que vous vivez, votre péché, démontrent que vous ne vivez pas "la foi de Jésus", mais votre foi à vous.


Jacques 2, 26
Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte.

Ne vous laissez pas séduire par le diable et ses acolytes, vos œuvres démontrent où est votre foi.

Mais quelque soit votre foi, Jésus ne vous condamne pas ; il est là disant :
"Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres".

Attendez vous à lui dans la foi et il le fera.

Apprenez à ne pas aller au delà de ce qui écrit. (1 Cor 4, 6)

La loi de Dieu est incontournable elle nous amène à la repentance qui nous conduit à la foi dans la grâce de Dieu (Rom 5, 20) qui nous libère du vieil homme et du péché une fois pour toutes.

c’est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu. (Gal 2, 19)

La loi a fait son œuvre dans ma vie, la justice de la loi a été accomplie dans ma vie.

Je suis mort à la loi, mort à la chair, et mort au péché. Et ressuscité avec Christ et en Christ (la fin de la loi.). une fois pour toutes Pour marcher en nouveauté de vie non plus selon la chair sous la loi, ou sous une loi quelconque, mais selon le nouvel homme l’Esprit, Christ.
(Rom 8, 4)

Christ a accompli la loi. Quand Christ est en nous et pour nous la fin de la loi (rom 10, 4)

Car mort avec Christ nous n’agissons plus sous la loi selon des commandements, mais selon notre nouvelle nature par la foi de Jésus.

Notre nouvelle nature vit naturellement dans l'obéissance aux commandements de Jésus.

Nos oeuvres, ne plus livrer nos membres au péché, la sainteté et la justice tous les jours de notre vie, l'obéissance aux commandements de l'Esprit de Jésus en nous, faire ce que nous voyons faire au Père, démontrent notre foi.

C'est le repos de Dieu dont il est écrit:

Heb 4
9 Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu.

10 Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes.

11 Efforçons-nous donc d’entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.

Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte.

Soyez bénis

En Jésus-Christ
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mar 15 Mai 2007 - 9:58

Bonjour Jacques

Merci , pour tes bons conseils que chaque chretiens devrait personnellement appliquer , mais je crois que nous n'avons pas à juger la foi de nos fréres , des lors qu'ils se presentent comme chretiens , et comme l'amour n'est pas soupçonneux , nous les accepterons comme tels
Le Chretiens par definition et quelqu'un qui suit Christ continuellement (Mathieu 16 ; 24 ) Christ n' à pas de péché et son sacrifice couvre le peché de ceux qui sont à sa suite
bien fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mar 15 Mai 2007 - 14:39

Bonjour Gégé

Merci pour ta réponse.

Il n’y a absolument aucun jugement pour personne dans mon texte. C’est à chacun d’ouvrir les yeux sur Quelle foi l’anime ?

Jean 3, 17-18
Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.

Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Si nous marchons dans une illusion de foi et non pas dans la foi de Jésus, nous sommes déjà jugé, mais en marchant dans la foi de Jésus, nous échapperont au jugement.

Jean 3, 19-20
Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises.
Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées;

Des milliers de personnes disent croire en Jésus, mais continuent à pratiquer des œuvres mauvaises, le péché, elles marchent dans les ténèbres, ou tantôt dans les ténèbres, et tantôt dans une illusion de lumière.
elles n’ont pas la foi de Jésus, mais leur foi à elles.

Il ne s’agit pas de soupçonner qui ou quoi, mais de dire la vérité et d’annoncer la parole de Dieu.
Même si nos paroles sont enveloppées de mots d'amour, Si, nous n’annonçons pas la vérité, nous sommes ouvriers avec le diable qui veut maintenir tous les hommes dans le péché et en dehors du Royaume de Dieu.
Je ne suis pas ouvrier avec le diable, j’aime mes frères et sœurs et je dis la vérité, afin que ceux que Jésus appelle sortent des ténèbres pour venir à la lumière.

Tous ceux qui se disent chrétiens aujourd’hui, n’entreront pas tous dans le royaume de Dieu, Jésus l’a déjà dit et a déjà averti, il leur dira : « Retirez vous de moi, vous tous qui commettez l’iniquité. (le péché) » (Mat 7, 23)

Il est important de ne pas se voiler la face et de connaître : "quelle est la foi qui nous anime "?
Chacun doit savoir Quelle foi l’habite, la foi ce n’est pas que des mots, si les œuvres ne suivent pas notre foi est compté nulle.

Da 5:27 Pesé: Tu as été pesé dans la balance, et tu as été trouvé léger.

Dieu nous a donné un moyen pour jauger notre foi., le péché, les œuvres que nous pratiquons. Alors ils 'agit d'ouvrir les yeux et ne pas se bercer d'illusions.

Jésus ne condamne personne, il donne la solution, pour quiconque creuse et cherche.

Une foi qui délivre entièrment du péché une fois pour toutes. (Jean 8, 36) Ceux qui ont cett foi là ne pèchent plus et marchent dans la lumière.

1 Jean 1, 7
Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

Jean 3, 21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu.

Celui qui ne cherche pas la vérité continuera à marcher dans les ténèbres.

Celui qui cherche la vérité, vient à la lumière, il ne se met pas un voile devant les yeux, il n'a pas peur de se reconnaître pécheur, il cherchera de tout son coeur à en sortir et Dieu l'éclairera.

celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. (Jean 8, 12)


Salutations en Christ

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mar 15 Mai 2007 - 16:49

Bonjour Jacques,

Cela fait déjà plus de 7 mois que tu es inscrit sur ce forum. Tu dois sûrement savoir qui nous sommes, du moins, tu dois en avoir une petite idée. N'est-ce pas ?

Selon toi, est-ce que nous sommes dans les ténèbres ? Selon toi, est-ce que nous marchons dans une illusion de foi ? Selon toi, marchons-nous selon notre propre foi ?

Répondre à ces questions pourrait nous être d'une importance capitale. Mais ce n'est pas une obligation. Sens-toi libre.

En ce qui me concerne, ma signature prime sur tout.

Mes amitiés !

_________________
Pierre

Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mar 15 Mai 2007 - 17:31

Bonjour Pierre

Jésus a dit qu’il n’était pas venu pour juger, crois tu que je sois venu pour juger ?
Ce n’est pas dans cet optique que j’ai écris ce texte.

Si ce que j’ai écris n’est pas selon la parole de Dieu dis le moi, si c’est selon la parole de Dieu Que chacun s’examine soi même.
Ce n’est pas mon avis qui compte mais celui du Seigneur.

Le Seigneur vous aime et moi aussi.

Je n'ai pas compris:
Citation :
En ce qui me concerne, ma signature prime sur tout.

Absent de chez moi, Je serai dans l’impossibilité de répondre pendant plusieurs jours.

Salutations amicales en Jésus-Christ

Jacques Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11413
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mar 15 Mai 2007 - 18:48

Bonjour Jacques,

merci pour ta participation et pour le mal que tu te donnes pour persuader les pécheurs de changer de voie et les chrétiens en général d'avoir non seulement la foi mais également les oeuvres qui l'accompagnent.

Je suis tout à fait de ton avis - et de l'avis des Écritures Very Happy - que celui qui devient un disciple de Christ doit rompre avec le péché.

Depuis que tu participes dans le forum, j'ai toutefois l'impression que tu t'efforces de nous faire comprendre qu'un chrétien ne peut plus pécher du tout.
Est-ce bien ce que tu veux nous dire ?

En attendant que tu veuilles bien répondre à cette question, voici ma compréhension basée sur la Bible sur cette question, notamment sur les paroles inspirées de l'apôtre Jean :
Citation :
Quiconque pratique le péché pratique aussi l'iniquité, et le péché est l'iniquité. Et vous savez que lui a été manifesté, afin qu'il ôtat nos péchés ; et il n'y a point de péché en lui. Quiconque demeure en lui ne péche pas ; quiconque pèche ne l'a pas vu, ni ne l'a connu.
Enfants, que personne ne vous égare :
celui qui pratique la justice est juste, comme lui est juste.
Celui qui pratique le péché est du diable, car dès le commencement le diable pèche. C'est pour cela que le Fils de Dieu a été manifesté, afin qu'il détruisit les oeuvres du diable.
Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché car la semence de Dieu demeure en lui, et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu. -1Jean 3,4-9 Darby.
Pratiquer la justice ne veut certainement pas dire avoir de temps à autre un acte de justice à son actif mais cela signifie plutôt pratiquer habituellement ce qui est juste.
Il en est de même pour la pratique du péché. Celui qui pèche de temps à autre par imperfection et par faiblesse ne pratique pas le péché. Il pèche exceptionnellement. Pour ce genre de péché, l'apôtre Jean écrit encore:
Citation :
Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est pas en nous.
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité.
Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous le faisons menteur et sa parole n'est pas en nous.
Mes enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez pas : et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ, le juste. - 1Jean 1,8-2,1 Darby.
Les croyants pèchent donc tous mais les chrétiens authentiques ne pratiquent pas le péché, à la différence de ceux qui ne sont pas nés de Dieu et qui font du péché une habitude, une pratique.

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mer 16 Mai 2007 - 23:00

Bonjour Jacques,

Jacques a écrit:
Je n'ai pas compris:
Pierre a écrit:
En ce qui me concerne, ma signature prime sur tout.

Sous ma signature, il est écrit :
Citation :
Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)

Moi, je reconnais les vrais chrétiens à l'amour qu'ils ont pour le Père, le Fils et leur prochain. J'ai connu plusieurs personnes qui se disaient chrétiennes, ils avaient la foi et l'espérance. Mais malheureusement, l'amour ne se manifestait pas toujours au bon moment.

Mon cher Jacques, j'éprouve un certain malaise avec tes messages. J'ai comme l'impression que tout tourne autour du péché et du vieil homme. C'est comme si à chaque fois que nous avions une discussion, je te parlais toujours du jugement que l'homme porte envers son prochain. Tu commencerais sûrement à me soupçonner de vouloir te faire passer un message et tu aurais bien raison.

Peut-être que ce n'est pas ton intention de faire ainsi. Mais, c'est ce que j'éprouve en lisant tes messages. Il y a tellement d'autres sujets sur lesquels nous pourrions discuter, il n'en tient qu'à toi.

Le Seigneur vous aime et moi aussi. Amour

Affectueusement !

_________________
Pierre

Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)


Dernière édition par le Jeu 17 Mai 2007 - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Jeu 17 Mai 2007 - 18:09

Bonjour Jacques, bonjour à tous et toutes,



Merci Jacques pour tes exhortations qui m’encourage à persévérer dans la carrière qui m’est ouverte, ayant les regards su JESUS le Chef et le consommateur de ma foi selon qu’il est écrit :

Citation :
Hébreux 12 :

12.1 Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte,
12.2 ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu.
12.3 Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l'âme découragée.


A Gégé, Nomade, Pierre, et quiconque aime La Vérité,


DIEU sait que je vous aime de l’amour de CHRIST, comme je vous l’ai écrit et témoigné sur ce forum lors de mon inscription. Ce qui m’attriste depuis tous ces mois où je vous lis, c’est pourquoi tant de « méfiance » à l’égard de Jacques, moi-même ou de quiconque ne vous suit pas dans votre raisonnement ? Soit ce d’autres vous écrivent est vrai, soit c’est faux ! Pourquoi vouloir toujours « interpréter » ou changer les mots de la Parole de DIEU à l’avantage de ce que la « chair » (le vieil homme) aime entendre ?

Ce que le Seigneur me donne de discerner en vous, c’est que vous vivez toujours sous la Loi de DIEU son Père, même si vous prétendez le contraire. Si vous étiez libres à l’égard de la Loi, il y a longtemps que vous auriez accueilli avec joie cette bonne nouvelle qui vous a été annoncé depuis notre venu sur ce forum, à savoir que l’homme pécheur qui se converti, n’est plus un homme pécheur. Son vieil homme avec son être entier est crucifié, enseveli une fois pour toute avec CHRIST dans le baptême en Sa mort (Romains 6), afin que comme CHRIST est ressuscité par la puissance de DIEU son Père, de même, l’homme nouveau qui nait de cette mort est pur, saint, irrépréhensible, en son esprit/âme et corps de chair marchant désormais en nouveauté de vie conduit non plus par la Loi écrite sur des tables de pierre pour des cœurs de pierre, mais conduit par la loi de l’ESPRIT de VIE de CHRIST placé dans des cœurs de chair (Ezéchiel 36/24 à 27, 2 Corinthiens 5/17, Colossiens 1/12 à 23, 1 Thessaloniciens 5/ 23 et 24 ).

Ce que vous avez besoin, c’est que vous arrêterez de « sonder » les Ecritures pour vous persuader que vous avez en Elles la Vie ! Recherchez d’abord la Vie pour pouvoir ensuite vivre et comprendre les Ecritures, cela vous sera salutaire (Jean 5/37 à 40).

Voilà ce qu’il faut d’abord faire pour avoir la Vie :

Citation :
Matthieu 17/5 : Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection: écoutez-le!

C’est le seul commandement que DIEU donne dans le nouveau testament, et toute la nouvelle naissance se résume en ce que DIEU demande à ceux qui veulent suivre son Fils : Ecoutez-LE ! Cela ne peut se faire que par la foi, non pas en la compréhension des Ecritures ( Jean 6/43 à 46 ), mais par un abandon total de soi-même en la Parole de DIEU faite chair par son Fils JESUS-CHRIST notre Seigneur. Cela sous entend, perdre sa vie, mourir à soi-même, sa logique, son intelligence, ses raisonnements, ses sentiments, etc, etc...C’est cela la foi de JESUS ! IL a cru en la Parole de DIEU son Père au-delà de toute espérance humaine et visible. JESUS savait qu’en renonçant et perdant volontairement sa Vie (céleste) en venant sur la terre, IL l’a retrouverait parce que DIEU l’avait annoncé d’avance ( Jean 17 ). C’est pourquoi JESUS demande à ses disciples de faire également cela, même si au commencement, ils ne comprennent pas de suite toute choses ( Jean 13/1 à 17 ). Ce n’est que par un acte de foi en ce qu’IL leur enseigne par sa vie, sa mort et sa résurrection, qu’après leur conversion, qu’ils comprendront ( Luc 14/25 à 35, Jean 20/21 à 23 et 28-29 ).

Ne croyez-vous pas ce que JESUS dit :

Citation :
Jean 8 :

8.28 Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné.
8.29 Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.
8.30 Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui.
8.31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples;
8.32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

Lorsque je lis :

Citation :
« ...Les croyants pèchent donc tous mais les chrétiens authentiques ne pratiquent pas le péché, à la différence de ceux qui ne sont pas nés de Dieu et qui font du péché une habitude, une pratique... »

N’est-ce pas déjà en contradiction totale avec ce que JESUS notre Seigneur enseigne aux versets ci-dessus 31 et 32, et promet à quiconque LE croit, en demeurant dans « sa parole » et non pas dans les Ecritures ? Faites-vous la différence ?

En confessant que l’enfant né de DIEU est toujours un homme pécheur à cause du « péché » en lui, alors qu’il est écrit l’inverse (son corps du péché est détruit, Romains 6/6 ), vous annulez la parole de CHRIST et vous agissez comme l’apôtre Pierre qui par ignorance a agit et réagit maladroitement et humainement aux paroles de JESUS en voulant le reprendre ( Matthieu 16/21 à 28 ). Avec de telles pensées, vous demeurez « incrédules », vous ne pouvez croire être entièrement pur, saint et irrépréhensible depuis que vous dites êtres « en votre nouvelle naissance » !

Comment cela est possible ? Parce Satan vous garde esclave à vous-même, vous accusant en vous montrant votre misère, au lieu d’avoir les regards sur JESUS le Chef et le Consommateur de la foi, notre foi, votre foi ! Ce n’est pas ce que l’enfant né de DIEU ressent ou voit de lui-même qui est vrai, mais ce que JESUS dit de ce qu’IL a fait avec lui ! JESUS quoiqu’IL soit homme selon la chair, ment-IL ? Promet-IL un affranchissement et une réelle liberté du péché en l’homme, sans que cela soit vrai pour quiconque LE croit ?

Voilà ce qui se passe pour quiconque ne croit pas JESUS, et persiste dans son incrédulité :

Citation :
Jean 8 :

8.33 Ils lui répondirent: Nous sommes la postérité d'Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne; comment dis-tu: Vous deviendrez libres ?
8.34 En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché.
8.35 Or, l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours.


Et voilà ce qui se passe pour quiconque LE croit et LE suit par la foi dans sa vie, sa mort, et sa résurrection :

Citation :
8.36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Voyez-vous dans les paroles de JESUS ci-dessus un seul mot qui justifierait le chrétien qui « pratique » le péché, même partiellement, ou occasionnellement par « imperfection ou faiblesse » ? Lisez-vous bien les quatre évangiles et entres autres écrits, tout particulièrement ce qui est écrit dans :

Citation :
Matthieu 5 :

5.27 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère.
5.28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.
5.29 Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
5.30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne.

Combien de nous qui disons êtres des « enfants nés de DIEU », sommes, aveugles, borgnes, manchots, etc, après notre repentance sincère et baptême d’eau nous rendons ainsi nous-mêmes volontairement infirme pour ne pas « pécher » aux commandements de DIEU ? Car ce que JESUS annonce là, ce n’est que l’observation et la mise en pratique de la Loi (Matthieu 15/17 à 26 ).

Combien témoignent par leur vie qu’ils sont toujours pécheurs et disent vivre par l’ESPRIT de CHRIST en eux ? Se sont-ils « mutiler » physiquement par rapport à ce qu’ils témoignent être pour eux une « occasion de chute, ou de faiblesse », comme JESUS le leur demande ? Pourquoi n’obéissent-ils pas ? Soit on vit par la loi, soit on vit par la Grâce (Galates 2/17 à 21 ), mais entre deux, il n’y a que « tiédeur », et les tièdes DIEU les vomit (Apocalypse 3/14 à 22 ).

Est-ce cela que JESUS a vécu sur la terre ( 1 Jean 4/17 ) ? S’est-IL mutilé ? Pourtant IL enseigne à le faire pour quiconque veut le suivre ! Non, la vie par la foi en la Parole de DIEU faite chair est toute autre, c'est pourquoi JESUS dit : " Vous avez appris...ou, Il est écrit...mais moi je vous dis...". Soit en est réellement libre, soit on ne l’est pas !

Le problème de beaucoup de personnes se nommant « chrétiennes » c’est de vouloir enseigner aux autres une Vie qu’elles ne possèdent pas elles-mêmes, mais elles enseignent ce qu’elles pratiquent dans leur propre vie, à savoir la foi en les œuvres de la Loi afin de plaire à DIEU. Humainement, c’est louable, c’est mieux que de faire le mal, mais spirituellement, ces personnes sont « ennemis de la croix », reniant Celui qui en fait la force ( 2 Pierre 2 ), demeurant « enfants du diable » ( Jean 8/30 à 59 , à lire attentivement), et la fin de leur vie terrestre sera la mort dans et avec leur corps du péché, parce que l’esclave n’est pas fils, même s’il se prend pour un fils :

Citation :
8.35 Or, l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours.


Maintenant, il est vrai que l’enfant né de DIEU, quoiqu’il soit créé à l’image de CHRIST entièrement libre en son Esprit/âme et corps de chair quand au péché provoqué par l’esprit de Satan en tout homme encore pécheur, quoique mort quand à son vieil homme en demeurant par la foi avec celui-ci dans le baptême en la mort de CHRIST, vivant désormais en demeurant en CHRIST en nouveauté de Vie quand à sa résurrection, il peut volontairement reprendre à tout moment son ancienne vie et retourner vivre dans son vomi, étant libre de choix (Hébreux 10/26 à 31 et 2 Pierre 2/17 à 22).

Beaucoup lisent en Hébreux 10/26 :

Citation :
Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,...

Et de ce fait en déduisent que l’enfant né de DIEU peut « pécher » involontairement ! Ce n’est pas ce qui est écrit. La « connaissance de la vérité », commence dès le jour où l’ESPRIT a été envoyé par DIEU et m’a convaincu de péché au travers du monde ( Jean 16/8 à 16 ). Ensuite, lisez bien Jean 8 à 16 en relation avec Hébreux 10/26, n’est considéré comme « pécher » par DIEU le Père de ses enfants (c'est-à-dire désobéir à l’ESPRIT), uniquement ce qui est fait volontairement et conscient des conséquences qui en découleront ( 2 Pierre 2/20 ).

Le développement et la croissance spirituelle de l’enfant né de DIEU depuis le jour de sa repentance sincère, et sa conversion est sous la vigilance de son Père ( Luc 22/32, Matthieu 18/1 à 14 ). De l’état de bébé à l’état d’homme fait, à la stature parfaite de CHRIST, il y a bien du temps qui va se passer, et pendant tout ce temps, c’est DIEU son Père qui va l’enseigner par son ESPRIT. C’est l’ESPRIT qui sonde l’esprit/âme et qui sait l’âge exact de son enfant, et qui sait quand il a reçu la connaissance de la vérité dans les différentes étapes et circonstances de sa croissance spirituelle ( 1 Corinthiens 2/9 à 16 ).

L’enfant né de DIEU ayant l’ESPRIT de CHRIST en lui, ne pèche pas (1 Jean 3/1 à 10 et 1 Jean 5/18 ), s’il le fait c’est toujours volontairement, de son libre choix. Simplement, il faut laisser à DIEU le soin de définir ce que LUI considère comme ce qu’est « pécher » pour son enfant. Alors, il ne faut pas appelé « le pécher » ce que DIEU n’appelle pas « pécher » dans la vie de son enfant, mais d’autre part il ne faut pas non plus sous prétexte que l’on soit libre du péché (qui est la conséquence de pécher), continuer de vivre avec CHRIST en péchant, même de temps en temps. C’est deux vies de deux natures différentes ne sont pas compatibles entres elles ( Romains 7/24 et 25 ).

Je dirais pour les « chrétiens » qui témoignent et « s’excusent » en mettant toujours en avant les « faiblesses » ou autres manquements de leur chair, à chaque fois ils désobéissent volontairement à l’ESPRIT lorsqu’ils ont eu la connaissance de la Vérité, ils n’ont « aucune excuse » quand à leur pécher (leur désobéissance), la Parole de DIEU est claire :

Citation :
Hébreux 4 :

4.14 Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons.
4.15 Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.
4.16 Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

En conclusion :

Est-ce que les « chrétiens » comme beaucoup se nomment eux-mêmes, veulent-ils êtres affranchi et réellement libres du péché (conséquence la désobéissance, Genèse 3 ), cela afin de ne plus jamais pécher par l’ESPRIT de CHRIST ( Hébreux 5/7 à 9 ) ? A chacun(e) de s’examiner lui-même et d’y répondre cela par rapport aux versets 14, 15, 16 ci-dessus.


DIEU vous bénisse. Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Jeu 17 Mai 2007 - 18:54

Bonjour Patrick

Merci pour tes conseils et pour tout le mal que tu te donnes pour nous amener à Christ .
Le sujet de discussion de ce fil est " Qu'elle foi?
C'est une question importante , en fait toi et Jacques vous vous inquietez de notre foi à tous ce qui est une demonstration d'amour de votre part , et je vous en suis reconnaissant ;
Cependant pour ma part j'aimerais que les choses soient claires dans votre esprit Je me suis engagé à suivre Christ pas à pas , et si je reconnais que tu as raison en disant que nous sommes lavé du peché originel et de ses consequences , cependant nous ne disons pas que nous ne sommes à l'abri du peché involontaire , et que de ce fait nous avons toujours besoins de l'aide du sacrifice de Christ comme propitiatoire de nos erreurs involontaires
Dire celà ne signifie ps que nous pêchons , hors les nombreuses paroles ecrites provenant de vous , on tendance à nous montrer comme des hommmes sans foi , qui continueraient à peches , en quelque sorte des suppôts de Satan puisque tu as ecris que nous lui sommes asservis
Désole de te contredire , ce n'est pas le cas , bien au contraire
Concernanr la foi , la Parole est Claire , il n'y à qu'une seule foi , une seule esperance , aussi je pense que tu n'as pas de souci à te faire notre foi est solide , et nous sommes determinés à suivre notre seigneur et roi tout comme nous le commande le Pére
C'est je l'espere ce vous faite egalement selon votre propre compréhension ; nous n'avons aucune raison de mettre en doute votre foi , c'est pourquoi nous devrions tous appliquer ce conseil de Christ
Citation :
« Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-les-leur, vous aussi, de même ; car c'est là la loi et les prophètes. » (Matthieu 7:12)
ainsi que celui ci
« Ne jugez pas, afin que vous ne soyez pas jugés : » (Matthieu 7:1)
« car, du jugement dont vous jugerez, vous serez jugés ; et de la mesure dont vous mesurerez, il vous sera mesuré. » (Matthieu 7:2)

Bien fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Jeu 17 Mai 2007 - 19:41

principe de la foi
Paul fait cette remarque :
«Moïse décrit la justice qui vient de la loi : L’homme qui aura pratiqué ces choses vivra par elles» (Rom. 10:5).
Et en contraste avec cela, l’apôtre décrit «la justice qui est sur le principe de la foi» (v. 6).
Ces deux justices sont fondées sur des principes aussi différents que possible : d’un côté la loi et les oeuvres qu’elle réclame, de l’autre la foi en Christ et l’oeuvre qu’il a accomplie.
Dans un autre moment, l’apôtre Paul écrivit : «Sachez donc... que par lui (Jésus) vous est annoncée la rémission des péchés, et que de tout ce dont vous n’avez pu être justifiés par la loi de Moïse, quiconque croit est justifié par lui» (Act. 13:38, 39).
L »exemple des chrétiens de Galatie, qui n’étaient pas des juifs ,ils avaient reçu l’évangile par l’intermédiaire de Paul et de ses collaborateurs . Peu de temps après,cette conversions sous l’influence de chrétiens venus du Judaïsme , ils étaient sur le point d » abandonner la foi et de perdre la grâce, en mêlant à celle-ci des éléments de la loi. Paul leur écrivit : «L’homme n’est pas justifié sur le principe des oeuvres de loi, ni autrement que par la foi en Jésus Christ... Sur le principe des oeuvres de loi nulle chair ne sera justifiée» (Gal. 2:16).
«Ô Galates insensés, qui vous a ensorcelés ?» (Gal 3:1). «Tous ceux qui sont sur le principe des oeuvres de loi sont sous malédiction ; car il est écrit : Maudit est quiconque ne persévère pas dans toutes les choses qui sont écrites dans le livre de la loi pour les faire» (Gal 3:10). La loi ne peut se contenter d’une obéissance partielle ou approximative ! Mais «Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous» (Gal 3:13).
Paul fait ressortir ici que celui qui s’attache à la loi , doit la mettre en application, ce qui est une impossibilité pour l’homme imparfait , la loi est donc une malédiction, et ne peut en aucun cas nous racheté

Dans sa lettre aux Romains, l’apôtre établit la culpabilité de toutes les classes d’êtres humains ; puis il déploie le merveilleux plan de salut de Dieu. «Maintenant, sans loi, la justice de Dieu est manifestée, témoignage lui étant rendu par la loi et par les prophètes (*), la justice... de Dieu par la foi en Jésus Christ» (Rom. 3:21, 22). «Sans loi», sans que les oeuvres de la loi soient réclamées à l’homme, sans qu’il apporte quoi que ce soit de ses mérites, Dieu le justifie, s’il croit en Jésus. Et Dieu est juste en le faisant (Rom 3.: 26), parce qu’il justifie sur la base de l’oeuvre expiatoire accomplie par Jésus à la croix. Ainsi, nous sommes «justifiés gratuitement par sa grâce» (Rom 3 : 24). L’apôtre insiste sur le contraste entre le principe des oeuvres et celui de la foi : «À celui qui ne fait pas des oeuvres, mais qui croit en celui qui justifie l’impie, sa foi lui est comptée à justice» (Romains 4:5). «Ayant donc été justifiés sur le principe de la foi, nous avons la paix avec Dieu...» (Romains 5:1-3).



L’apôtre Paul avait une douleur continuelle dans son coeur en pensant aux Israélites, ses frères selon la chair, qui n’étaient pas sauvés (Romains 9:1-3). Il leur rend témoignage qu’ils avaient «du zèle pour Dieu, mais non selon la connaissance» (Romains10:2). Dans les pays christianisés, combien de personnes aujourd’hui sont dans la même situation ! En effet, poursuit l’apôtre, «ignorant la justice de Dieu et cherchant à établir leur propre justice

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Jeu 17 Mai 2007 - 21:08

Bonjour Patrick,

Si je comprends bien ton raisonnement; à part toi et ton petit groupe, peux-tu me dire combien seront sauvés ?

Excuse-moi Gégé d'être hors sujet. Mais, on essaie d'ébranler ma foi, qui comme tu le sais, je l'ai ancré bien solide dans le roc.

Mes amitiés !

_________________
Pierre

Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Ven 18 Mai 2007 - 0:18

Bonjour Gégé,



Je commencerais par la fin de ta réponse pour te répondre.


Tu écris :

Citation :
Ne jugez pas, afin que vous ne soyez pas jugés : » (Matthieu 7:1) « car, du jugement dont vous jugerez, vous serez jugés ; et de la mesure dont vous mesurerez, il vous sera mesuré. » (Matthieu 7:2).

Si ce n’est de la part du Seigneur que je vous écris, je pourrais être dans la crainte, mais comme déjà dit c’est en son Nom que son Evangile vous a été annoncé. N’est-il pas aussi écrit :

Citation :
Jean 17 :

17.15 Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal.
17.16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.
17.17 Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité.
17.18 Comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.
17.19 Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés par la vérité.
17.20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,
17.21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.


Je ne peux t’obliger à me croire, mais ce que je sais, c’est que tu ne crois pas ce qui est écrit, tu ne veux croire que ce qui t’arrange. Je ne crois pas dans ce que j’ai écrit m’être éloigné du sujet principal qui est :
« Quelle foi ? », car je n’ai fait que « rectifier » pour votre salut ce que vous nommez être « la foi », relisez vos réponses données à Jacques.

Tu écris :

Citation :
C'est une question importante , en fait toi et Jacques vous vous inquietez de notre foi à tous ce qui est une demonstration d'amour de votre part , et je vous en suis reconnaissant ;
Cependant pour ma part j'aimerais que les choses soient claires dans votre esprit Je me suis engagé à suivre Christ pas à pas , et si je reconnais que tu as raison en disant que nous sommes lavé du peché originel et de ses consequences , cependant nous ne disons pas que nous ne sommes à l'abri du peché involontaire , et que de ce fait nous avons toujours besoins de l'aide du sacrifice de Christ comme propitiatoire de nos erreurs involontaires

Je ne suis pas « l’avocat » de Jacques, je participe simplement pour ma propre part à ce partage, selon ce que le Seigneur me le met à cœur. Qui a écrit que « nous étions à l’abri du péché » ? Est-ce moi ? Est-ce Jacques ? Tu ne prends pas le temps de lire ce qui est écrit, en comparant les écrits placés avec la Parole de DIEU. Là où est mentionné le « péché involontaire », c’est lors de la mise en pratique et de la transgression de la Loi donné par DIEU à Moïse pour son peuple.

Citation :
Lévitique 4 :

4.1 L'Éternel parla à Moïse, et dit:
4.2 Parle aux enfants d'Israël, et dis: Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel, en faisant des choses qui ne doivent point se faire;
4.3 Si c'est le sacrificateur ayant reçu l'onction qui a péché et a rendu par là le peuple coupable, il offrira à l'Éternel, pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d'expiation.

Tu peux encore voir d’autres passages l’Ancien Testament, Lévitiques 5/ 15 et 16, Nombres 15/22à 28, etc...

Maintenant, où lis-tu que depuis la venue de JESUS, qu’il existe toujours une façon de « pécher involontairement » ? N’ai-je pas placé dans ma première réponse quelques versets de la Parole de DIEU qui affirment le contraire ? JESUS a accompli toute la Loi (Matthieu 5/17), c’est pourquoi IL est par sa vie, sa mort et sa résurrection, la fin de la Loi (Jean 1/15 à 17). Sans passer par une nouvelle naissance par la foi (Jean 3/1 à 21), nous sommes tous des hommes pécheurs et tous coupables devant DIEU à cause de Sa Loi (Galates 3/21 à 29).

Mais aux yeux de DIEU, pour tous, avant que JESUS ne donne sa vie en rançon pour le péché, nous étions des pécheurs involontaires, n’ayant pas choisi de vivre pécheurs, cela nous était imposé par hérédité ! Mais depuis la venue de JESUS pendant les jours de sa chair sur terre et son retour vers DIEU son Père après sa résurrection, ce n’est plus le cas, l’ESPRIT convainc le monde qu’il est un monde pécheur, entièrement corrompu par le péché de Satan qui est le prince de ce monde (Jean 16/8 à 11).

De ce fait, quiconque croit DIEU et sa Parole faite chair en son Fils JESUS, reçoit une nouvelle nature esprit/âme et corps, dans laquelle l’ESPRIT vit, lui donnant la vie éternelle (Ezéchiel 36/24 à 27). Désormais conscient de ce qui est bien ou mal concernant la volonté de DIEU à son égard, le nouvel homme ne péchera pas, ou s’il pèche, le fera volontairement selon son libre choix à l’obéissance de l’ESPRIT en lui. Tel l’a vécu JESUS pendant les jours de sa chair, tels nous sommes et vivons aussi dans ce monde (Hébreux 5/7 à 10 et 1 Jean 4/17 à 21).

Citation :
1 Jean 5 :

5.17 Toute iniquité est un péché, et il y a tel péché qui ne mène pas à la mort.
5.18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.
5.19 Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin.
5.20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ.
5.21 C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles.

Comme tu le dis, il n’y a qu’une seule foi, et pourtant si tu lis correctement la Parole, tu verras que tous n’ont pas cette foi, et tous ne vivent pas de cette foi, même parmi son peuple. Il y a bien deux sortes de vie pour deux sortes de personnes. La vie sous la Loi pour le peuple de DIEU (Romains 7 et Romains 11), en attendant l’élection selon la grâce, et la vie de l’élection sous la Grâce pour les enfants nés de DIEU par la foi en Sa Parole faite chair (Jean 1/12 à 14). C’est ce que tu ne comprends pas de cette vie si simple, parce que tu ne crois pas ce qui est écrit, mais tu continues de « t’écouter » !

Tu écris :

Citation :
Dire celà ne signifie pas que nous pêchons , hors les nombreuses paroles ecrites provenant de vous , on tendance à nous montrer comme des hommes sans foi , qui continueraient à peches , en quelque sorte des suppôts de Satan puisque tu as ecris que nous lui sommes asservis

Je te le dis, tu lis mal ce qui est écrit, et ce que j’ai personnellement écrit, ce n’est pas moi qui le dit, mais la Parole de DIEU. Il te suffit de vérifier si ce que j’écris est conforme à la Parole, si oui, pourquoi te « justifier » à mes yeux ? Ai-je écrit que tu péchais ou que d’autres le faisaient ? Si tu n’es plus un homme pécheur et que tu ne pèches plus depuis ta conversion, à quoi bon cette discussion inutile ? Nous sommes donc bien en accord tous deux avec la Parole de DIEU, et je m’en réjouis. Mais alors, pourquoi toutes ces oppositions de ta part et celles d’autres ? Ne devrais-tu pas plutôt m’aider à propager cet Evangile de Paix (Matthieu 10/32 à 42) qui affranchi et rend réellement l’homme pécheur, libre du péché et de l’esclavage de Satan ?

Tu écris :

Citation :
Concernanr la foi , la Parole est Claire , il n'y à qu'une seule foi , une seule esperance , aussi je pense que tu n'as pas de souci à te faire notre foi est solide , et nous sommes determinés à suivre notre seigneur et roi tout comme nous le commande le Pére

Effectivement, la Parole est claire, il est écrit dans Ephésiens :

Citation :
4.4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation;
4.5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,
4.6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.
4.7 Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ.

Ce que j’ai reçu, je vous le donne de la part du Seigneur et continuerai à le faire ainsi tant que sera sa volonté. A chacun(e) d’en faire bon usage.

Voilà la Volonté de DIEU notre Père pour ses autres enfants nés après le Premier né, JESUS son Fils :

Citation :
Matthieu 17/5 : Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection: écoutez-le !



DIEU te bénisse. Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Ven 18 Mai 2007 - 0:39

Pierre a écrit:
Bonjour Patrick,

Si je comprends bien ton raisonnement; à part toi et ton petit groupe, peux-tu me dire combien seront sauvés ?

Excuse-moi Gégé d'être hors sujet. Mais, on essaie d'ébranler ma foi, qui comme tu le sais, je l'ai ancré bien solide dans le roc.

Mes amitiés !


Bonjour Pierre,


Si ta foi est bien " ancré ", pourquoi une telle question ? Comment veux-tu que je te réponde, suis-je DIEU ?

Restons si tu le veux bien dans le sujet, même si de l'incompréhension peut être dans nos échanges pendant un temps.

Personne ne veut " ébranler " ta foi ! Comme je l'ai écrit à Gégé, ne t'écoute pas, mais écoute l'ESPRIT, s'écouter, c'est commencer à se perdre, car s'écouter c'est dialoguer avec le vieil homme esclave du péché par l'esprit de Satan. N'est-il pas par la foi crucifié, mort et enseveli avec CHRIST (Romains 6) ?


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Ven 18 Mai 2007 - 0:40

Bonsoir Patrick et Jacques,

Je voudrais vous féliciter pour votre piété, votre zèle et la manifestation d'une foi sincère.
Je suis impressionné par votre connaissance et votre attachement au Christ.
Je me permet de participer à votre discussion pour vous faire part de mon ressenti.
Quand je vous lis, j'ai l'impression de me replonger dans ma vie de TJ. Je n'y retrouve pas les mêmes mots ou le même discours mais certaines similitudes ( qui ne sont que des impressions ).
* Une obsession du bien et du mal, du péché.
* La certitude et la conviction de detenir la vérité et de manifester la foi authentique.
* Le désir de convaincre les autres de la véracité de vos propos.
* Un vocabulaire très coloré, des mots forts et des expressions en forme de sentences ou dogmatiques.
Le tout imbibé d'un certain mysticisme.
Avec le respect que je vous dois et sans juger vos mobiles, votre façon de vous exprimer à un côté terrifiant.
C'est peut-être moi qui comprend pas le sens de votre demonstration.
Je ne pense pas avoir votre spiritualité mais je voulais vous faire part de mon ressenti.
Je pense que la foi et la piété ne sont pas imcompatibles avec la modération, la retenue, des propos tempérés, une franchise respectueuse.
Je crois que notre souci (je pense que c'est le votre) devrait être de nous encourager, nous edifier.
Enfin vous ne visez personne ne particulier sur le forum, j'ai le sentiment que vous réglez un compte avec vous même et avec le monde entier enténébré.

affection fraternelle:cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Ven 18 Mai 2007 - 9:47

Cher Patrick,

Ou ai je dis que je ne croyais pas la parole de Dieu ?
C'est plutôt l'interprétation que les hommes en font que j'ai du mal à ingérer
De toute façon, nous sommes d'accord sur le fond mais pas tout à fait sur la forme
En effet chacun se doit de porter sa propre charge (Galates 6 : 5) c'est donc de façon responsable que nous rendrons des comptes à Dieu, et comme tu le dis avec brio, tu n'es pas Dieu, alors pourquoi cette polémiques ? Cela n’a pas de sens car des lors que tu me dis que tu es chrétiens, je n'ai aucune raison de mettre en doute ta bonne foi, car l'amour n'est pas soupçonneux (1 Corinthien 13 : 4 à 7 )
C'est donc avec plaisir que je collabore avec tous mes frères chrétiens (dont je ne met pas en doute la foi) pour faire connaître la bonne nouvelle à tout ceux qui ne le sont pas encore
Aussi, je n'ai pas besoins que l'on me répète sans cesse que je suis "né de nouveau", l'important n'est -il pas de l'être et de vivre en conformité de vie avec Christ sans pour autant se vanter d'être meilleur que les autres ?
Ne sommes nous pas tous des esclaves bon à rien ?
A quoi sert-il de jouer sur des mots des expressions, puisque nous sommes chrétiens , nous sommes sous la grâce et de ce fait nous avons tous l'approbation de notre Père céleste et de son fils
Si tu parles au nom du seigneur, tu devrais savoir ce que nous sommes vraiment, et nous n'avons en aucun cas à nous justifier devant toi, vois ce que dit Paul aux Romains
Citation :
« Qui es-tu, toi qui juges le domestique d'autrui ? Il se tient debout ou il tombe pour son propre maître ; et il sera tenu debout, car le Seigneur est puissant pour le tenir debout. » (Romains 14:4)
Doutes tu que nous soyons des serviteurs de Dieu, des collaborateurs de Christ ?
Nous aussi nous nous appuyons sur l'écriture et sur les évangiles, Jésus
nous le dit sa parole libère (Jean 8 : 31- 32 )aussi c'est en toute liberté qu' en ma qualité de chrétien je mes suis engagé à la suite de Christ que j'ai pris son joug (Mathieu 11 : 28 - 30)c'est donc à lui que j'ai des compte à rendre mais je ne me fais pas de souci , puis que son joug et doux et sa charge légère , aussi pourquoi y rajouter des charges supplémentaires
Merci tout de même de te soucier de nous
bien fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Ven 18 Mai 2007 - 10:51

Bonjour à tous,
Il est évident que le fait de devenir chrétien amène la personne à changer, et ceci par la compréhension de l'amour de Dieu pour l'humanité, amour qui grandira en l'individu également et se traduira par une relation intime à l'égard de notre Père céleste au travers de la prière et une vision du prochain emprunte d'amour.
C'est ce qui ressort du texte de jacques une fois remis dans son contexte lorsqu'il dit que "la foi sans les oeuvres est morte"; il parle auparavant de la partialité au sein de la congrégation et, après, du bavardage (ou de la langue...) parmi les frères et soeurs. Nous voyons très bien à quelles oeuvres Jacques fait allusion, et dans quel piège étaient tombés certains chrétiens du 1er siècle.

Il est évident que la faveur imméritée (la grâce) est un don gratuit de Dieu rendu possible par le sacrifice du Christ. C'est ce qui ressort du nouveau testament et qui fait la force du Christianisme.
Il est évident, également, que "la faveur imméritée" ne peut être obtenue au mérite, c'est-à-dire en accomplissant des oeuvres, puisque par définition elle est "imméritée!!!"

Par conséquent, l'expression de la foi est une affaire personnelle qui peut revêtir différentes formes en fonction des individus, parce que inhérente à la relation qu'ils ont avec Dieu.


C'est ce qui fait que l'on avance sur "Le chemin" et non sur une autoroute construite par un mouvement fondamentaliste ou sectaire.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Ven 18 Mai 2007 - 16:07

Bonjour N.J FREE,


Dans ce que tu écris quoiqu’étant « hors sujet », par politesse je te répondrais en ce qui me concerne, je laisserai à Jacques de donner son avis sur ce que tu écris, s'il le désire.

Tu dis :

Citation :
C'est peut-être moi qui comprend pas le sens de votre demonstration

C’est exactement cela, plus juste tu ne pouvais pas écrire dans le sens que tu ne me comprends pas. Par contre, là où tu te trompes, c’est en employant le mot « démonstration ». Personnellement, je n’ai rien à « démontrer », je témoigne et obéis simplement à ce que le Seigneur me met à cœur de dire ou faire, quoi de plus simple ! Après, à chacun(e) de prendre ou de laisser ce que l’ESPRIT lui aura montré dans son cœur.

Tu dis :

Citation :
Quand je vous lis, j'ai l'impression de me replonger dans ma vie de TJ. Je n'y retrouve pas les mêmes mots ou le même discours mais certaines similitudes ( qui ne sont que des impressions ).

Sais-tu qui je suis ? Si cela t’intéresse, tu peux aller sur mon site au lien en bas de cette page et tu y trouveras mon témoignage, et celui de Jacques par la même occasion. En ce qui me concerne, je ne suis pas un « écrivain », ni un « théologien », je ne fais aucune « étude » biblique, selon ce que je lis sur les forums ou autres, là ou le Seigneur me conduit, je réponds par sa vie en moi, ma nouvelle vie. Pour ce qui est des références bibliques dans mes écrits, j’utilise une « concordance ». S je le fais ainsi, ce n’est pas pour moi, mais je le fais c’est pour ceux qui me lisent, afin qu’ils puissent vérifier à tout moment par le moyen des Ecritures, si ce que j’écris est conforme à Celle-ci. Le but, n’est pas de me « mettre en avant », mais d’édifier, même si mes écrits auparavant renversent toutes formes de raisonnements afin d’affermir la foi des âmes qui ont faim et soif de Justice et de Paix. Toutefois, ce que j’écris est en conformité avec ma vie de tous les jours (DIEU m’est témoin).

Tu dis :

Citation :
* Une obsession du bien et du mal, du péché.

As-tu vu dans la Parole de DIEU un mélange entre le bien et le mal, entre JESUS et Satan ? Etaient-ils « copains » ? Voilà ce que je lis entres autres versets dans 2 Corinthiens 6:

Citation :
6.14 Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ?
6.15 Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle ?
6.16 Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
6.17 C'est pourquoi, Sortez du milieu d'eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
6.18 Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout puissant

Tu dis :

Citation :
* La certitude et la conviction de detenir la vérité et de manifester la foi authentique.

En cela tu dis vrai, j’ai bien la certitude et la conviction non pas de détenir la Vérité, mais que la Vérité me tient dans la foi authentique (Une seule foi, Ephésiens 4/4 à 7). Entres autres exemples, voilà ce que qu’un frère avant moi disait de lui dans la Parole de DIEU.

Citation :
2 Corinthiens 4 :

4.1 C'est pourquoi, ayant ce ministère, selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage.
4.2 Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu.
4.3 Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent;
4.4 pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu.
4.5 Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c'est Jésus Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus.
4.6 Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ.
4.7 Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous

Tu vois, contrairement à ce que beaucoup pensent, comme l’apôtre Paul et d’autres, les frères et sœurs de JESUS-CHRIST répartis ça et là dans ce monde, ne sont pas seuls.

Tu dis :

Citation :
* Le désir de convaincre les autres de la véracité de vos propos.

En ce moment, je n’essaie pas de te « convaincre », et pourtant, ce que je t’écris sera perçu par toi ainsi ! La Parole de DIEU convainc par Elle-même, et quiconque a l’amour de la vérité en lui, se laisse convaincre par la Parole, l’ESPRIT. Lorsque je lis des écrits d’une personne se nommant « enfant né de DIEU », je réponds avec la Parole de DIEU, source de Salut, qui, si cette personne l’aime, elle sera toujours en accord avec Elle, même si elle n’est pas forcément en accord avec ma vie. Mais si une personne me dit des choses qui ne sont pas écrites dans la Parole de DIEU, ou en tord le sens pour en tirer avantage, alors je rectifie selon ce qui est écrit. Donc, je n’essaie pas de « convaincre », mais d’amener la personne à l’obéissance de la foi en la Parole. Souvent c’est mal perçu, mais qu’importe, si la personne a en elle l’amour de la Vérité, elle cherchera par elle-même à connaître la Vérité, elle trouvera la vérité, et elle sera sauvée. Par contre, est-ce mal de vouloir « convaincre », lis les versets de ces références (2 Corinthiens 5/11 à 21, 2 Timothée 3/16 et 17).

Tu dis :

Citation :
* Un vocabulaire très coloré, des mots forts et des expressions en forme de sentences ou dogmatiques.
Le tout imbibé d'un certain mysticisme

Je crois que tu n’as pas lu correctement entres autres dans la Parole de DIEU, les quatre évangiles, lorsque JESUS s’exprime verbalement et physiquement à son prochain ! Je ne placerais pas de références, il y en aurait de trop concernant le vocabulaire de JESUS très « coloré », employant des « mots forts », sous forme de « sentences ou dogmatiques », et le tout imbibé d’un certain « mysticisme » ! Maintenant, si tu y tiens, je peux de donner plusieurs versets pour chaque façon d’agir de JESUS notre Seigneur avec son prochain, correspondant à « mon vocabulaire » que j’emploie lorsque j’écris. Tel IL est, tels nous sommes dans ce monde (1 Jean 4/17).

Tu dis :

Citation :
Avec le respect que je vous dois et sans juger vos mobiles, votre façon de vous exprimer à un côté terrifiant.

En ce qui me concerne, je n’ai d’autre « mobile » que de voir mon frère ou ma sœur, être affranchi et rendu(e) réellement libre du péché et de l’esclavage de Satan, cela par JESUS-CHRIST notre Seigneur. Et je peux t’assurer sans me tromper que mon frère Jacques a le même ESPRIT de foi que moi, c’est pourquoi nous parlons. Néanmoins, tu as raison d’être « terrifier », car notre DIEU et Père quoiqu’étant un Père d’Amour, et aussi un feu dévorant, qui ne partagera pas sa gloire avec Satan, ni avec ses serviteurs. C’est pourquoi, quiconque m’a lu ou lu de Jacques, ou d’autres frères et sœurs vivant par la foi en la Parole de DIEU faite chair, JESUS-CHRIST, l'ESPRIT , ne pourra plus jamais dire le jour qu’il sera devant le Seigneur : Je ne savais pas ! L'homme désirant demeurer pécheur peut trembler quand à son avenir éternel, les démons tremblent aussi pour leur avenir, à cause de l’Evangile de JESUS-CHRIST, l’Evangile de la croix. Mais l’homme sauvé par cet Evangile, est heureux et dans la Paix pour l’éternité.

Tu dis :

Citation :
Je ne pense pas avoir votre spiritualité mais je voulais vous faire part de mon ressenti.
Je pense que la foi et la piété ne sont pas incompatibles avec la modération, la retenue, des propos tempérés, une franchise respectueuse.

Je ne suis pas sur Internet pour « mesurer » ou de me comparer par rapport au degré de spiritualité de quiconque (DIEU notre Père sait l'âge de ses enfants), mais pour annoncer l’Evangile de JESUS-CHRIST. Il est bien de m’avoir donné ton ressenti et je te remercie de ta franchise. En ce qui me concerne, je suis toujours direct dans mes écrits, ce qui ne veut pas dire que derrière mon clavier, je ne respecte pas, ni ne suis intempérant. Je te l’ai dit, je ne parle pas de mon propre chef, mais selon ce que le Seigneur me met à cœur d’écrire, même si à cause de cela, je dois être moins « aimé » des uns(es) ou des autres. Maintenant, si tu serais avec moi, peut-être tu aurais une autre « opinion » de moi et de mon parlé (mes écrits), car là, tu m’entendrais te parler, (quoique j’ai tendance à parler fortement), tu saurais si je suis vrai ou faux dans ma vie.

Tu dis :

Citation :
Je crois que notre souci (je pense que c'est le votre) devrait être de nous encourager, nous edifier.
Enfin vous ne visez personne ne particulier sur le forum, j'ai le sentiment que vous réglez un compte avec vous même et avec le monde entier enténébré.

C’est pour édifier que je poste sur ce forum, sur d’autres encore, et rien d’autre. S’édifier, oui, mais pas au détriment de la Vérité. La Parole de DIEU est la Vérité, et s’il y est écrit, je cite un exemple en Romains 6 :

Citation :
6.5 En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,
6.6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché;
6.7 car celui qui est mort est libre du péché.

C'est pourtant clair ! Et qu’ensuite, on vienne écrire que l’homme nouveau est toujours un homme pécheur selon sa chair, pécheur mais sauvé ! Par amour pour la personne qui écrit cela, je rectifie cette erreur en lui montrant avec beaucoup de patience (sur ce forum, cela fait plusieurs mois), que sa foi ne repose pas sur la Parole de CHRIST, mais sur sa compréhension des Ecritures qui est « faussée » par un mauvais enseignement à sa conversion. Si la personne qui dit aimer la Vérité persiste à nier la Parole telle qu’elle est écrite et en tord le sens pour satisfaire sa chair encore pécheresse, cette personne n’a pas en elle l’amour de la Vérité pour être sauvée ! Elle a à se convertir réellement (Matthieu 18/1 à 5). Edifier, oui, mais mentir à cette personne, même au nom de « l'amour de CHRIST », cela jamais !

Je n’ai donc aucun compte à régler avec moi-même, ni avec qui que ce soit, c’est fait une fois pour toute, lorsque mon vieil homme avec sa vie a été enseveli par la Vie de CHRIST, entrant ainsi dans le baptême en sa mort et sa résurrection.

Concernant le monde, quoique je suis dans ce monde, je ne suis plus du monde.

Ce qui est surprenant, c’est que si peu de personnes se nommant « enfants nés nouveaux de DIEU », se réjouissent d’entendre que vivre sans du péché en soi, et sans pécher est possible ! Personnellement, à l’âge de 33ans, le jour que le Seigneur m’a révélé et donné de vivre cette vie nouvelle, Sa Vie, par elle j’ai été transformé, heureux et dans la Paix. A ce jour (j’aurais 54 ans au mois d’Août 2007), ni ma joie, ni ma Paix n’ont changé. La seule chose qui a changé, c’est mon âge spirituel, et ce que je voyais autrefois sous le regard d’un bébé, aujourd’hui je le vois différemment avec le regard d’un adulte. C’est pourquoi, je ne désespère pas pour tous et toutes qui disent avoir foi en DIEU et en son Fils JESUS.


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.


Dernière édition par le Ven 18 Mai 2007 - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Ven 18 Mai 2007 - 16:28

Bonjour Patrick,

Merci pour ta réponse, ta franchise et de manifester ton désir de m'aider.
Je suis heureux de savoir que ta volonté est de nous fortifier, de nous stimuler.
Je ne suis pas habitué au langage d'une personne qui écrit sous la direction du Christ et de l'Esprit. Je t'avoue que je suis surpris par tant de zèle.
Mon objectif n'est pas de polemiquer mais de comprendre ce qui te motive, j'en sais un peu plus.
Tu dis :
" Néanmoins, tu as raison d’être « terrifier », car notre DIEU et Père quoiqu’étant un Père d’Amour, et aussi un feu dévorant, qui ne partagera pas sa gloire avec Satan, ni avec ses serviteurs. C’est pourquoi, quiconque m’a lu ou lu de Jacques, ou d’autres frères et sœurs vivant par la foi en la Parole de DIEU faite chair, JESUS-CHRIST, l'ESPRIT , ne pourra plus jamais dire le jour qu’il sera devant le Seigneur : Je ne savais pas !"
Effectivement vous êtes terrifiants.
Avez-vous le sentiment d'être les porte-paroles de Dieu ?
Vous, considerez-vous, sous la direction de l'esprit de Dieu comme "inspiré" ou investi d'une mission ?
Peut-on comprendre que depuis que vous êtes nés de nouveua que vous n'ayez plus péché ?

Merci pour ta réponse et la sincérité de tes propos.

salutations fraternelles
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Sam 19 Mai 2007 - 3:49

Bonjour N.J FREE,


Tu dis :

Citation :
Mon objectif n'est pas de polemiquer mais de comprendre ce qui te motive, j'en sais un peu plus.

C’est bien de vouloir me connaître, mais ce n’est plus le sujet ! Néanmoins, je vais essayer de rester dans le sujet au travers de mes réponses.

Tu as souligné « feu dévorant », serais-tu « choqué » de ce que la Parole de DIEU dit ?

Citation :
Deutéronome 4/24 : Car l'Éternel, ton Dieu, est un feu dévorant, un Dieu jaloux.

Tu as souligné « quiconque m’a lu ou lu de Jacques »... c’est bien mais n’est-ce réellement que cela que j’ai écrit ? Pourquoi n’avoir pas fait aussi ressortir en gras et souligné le reste de ce que j’ai écrit ? N’ai-je pas aussi écrit cela ? « ...ou d’autres frères et sœurs vivant par la foi en la Parole de DIEU faite chair, JESUS-CHRIST, l'ESPRIT... ». Si tu veux bien apprendre de moi, laisse tout ce que j’écris sans y rajouter, ni y retrancher. Si j’ai mentionné mon frère Jacques, c’est parce qu’il poste également sur ce forum, mais s’il n’aurait jamais posté sur ce forum, et si cela aurait été un autre frère ou une sœur qui vive le même Evangile que nous vivons, je t’aurais placé son nom ou prénom de la même façon. Comprends-tu ?

Tu dis :

Citation :
Effectivement vous êtes terrifiants.

Ce n’est pas Jacques qui t’a écrit, mais moi, alors dit plutôt : « Tu es terrifiant ». Pourtant suis-je vraiment plus terrifiant que JESUS mon Seigneur, que lis tu ci-dessous ?

Citation :
Matthieu 18 :

18.1 En ce moment, les disciples s'approchèrent de Jésus, et dirent: Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ?
18.2 Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux,
18.3 et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.

La préoccupation des disciples était de savoir « qui » était le plus grand dans le royaume des cieux. Que leur répond JESUS qui pourtant les aime d’un amour sincère ?

Citation :
Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.

A ton avis, que crois-tu que les disciples ont pensé de leur propre vie et de leur propre foi lorsque JESUS leur dit cela ? Ne crois-tu pas qu’ils croyaient bien être déjà par la foi dans le royaume des cieux, puisqu’ils avaient tout abandonné pour suivre JESUS, que c’était JESUS qui les avaient choisis, et qu’ils étaient avec Lui ?

Que crois-tu que Pierre a pensé lorsque JESUS lui a dit :

Citation :
Luc 22 :

22.28 Vous, vous êtes ceux qui avez persévéré avec moi dans mes épreuves;
22.29 c'est pourquoi je dispose du royaume en votre faveur, comme mon Père en a disposé en ma faveur,
22.30 afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume, et que vous soyez assis sur des trônes, pour juger les douze tribus d'Israël.
22.31 Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment.
22.32 Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.
22.33 Seigneur, lui dit Pierre, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort.
22.34 Et Jésus dit: Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies nié trois fois de me connaître.


Pierre n’a pas cru JESUS, mais il s’est reposé sur sa vieille nature, son raisonnement, sa force, et tu peux lire la suite de cette histoire dans les Evangiles. Pourtant, JESUS n’avait-IL pas dit auparavant à Pierre :

Citation :
Matthieu 16 :

16.15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ?
16.16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.
16.17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.
16.18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.
16.19 Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.

Quoique les promesses fussent données par JESUS à ses disciples, à tous IL leur dit la même chose :

Citation :
Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.

Citation :
Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.


Tu vois, ici, tous avaient leur « foi » en JESUS, tous aimaient JESUS (excepter Judas le démon, Jean 6/70 et 71), tous étaient observateurs de la Loi, tous ont suivit JESUS sur terre pendant les jours de sa chair, mais cela était-ce suffisant pour tous de pouvoir prétendre dire vivre en nouveauté de vie ? Non, la loi précède la foi (Galates 3/20 à 29). Ce n’est que par la foi de JESUS-CHRIST, en sa vie, sa mort et sa résurrection que l’on se « converti » (Romains 6), et que l’on peut enfin naitre de nouveau (Jean 3/1 à 21), et commencer à vivre la foi de CHRIST comme un petit enfant.

A la différence de Pierre et des autres disciples, ceux-ci ne se sont pas découragés malgré les paroles dures de JESUS, mais ils ont persévérés jusqu’au jour où ils se sont réellement convertis. Beaucoup de personnes se nommant « chrétiennes » et vivant par la foi sous la Loi (entres autres exemples comme Pierre avant sa conversion, Luc 22/32), ne veulent pas persévérer à « écouter JESUS » et avec la foi qu’ils ont, à s’identifier à Lui dans Sa mort et sa résurrection, parce qu’en réalité, ils ne veulent pas perdre leur vie. C’est pourquoi, ils demeurent dans la mort, quoiqu’en vit, toujours esclaves de leur corps du péché par l’esprit de Satan en eux. Mais qui veut croire cela pour sa propre vie ? Pourtant JESUS le démontre bien avec Pierre, sans passer par la mort de son vieil homme, Pierre serait demeuré esclave de l’esprit de Satan en lui, selon ce que JESUS lui dit dans Matthieu 16/21 à 28.

Tu dis :

Citation :
Avez-vous le sentiment d'être les porte-paroles de Dieu ?
Vous, considerez-vous, sous la direction de l'esprit de Dieu comme "inspiré" ou investi d'une mission ?

Ce que je sais en ce qui me concerne, c’est qu’un jour, ayant lu la parabole des talents, je pleurais devant le Seigneur en disant :

Seigneur, je sais que je ne suis pas le seul qui vis dans ce monde cette nouvelle vie que tu m’as révélé, et pourtant personne ne veut de cette vie lorsque j’en témoigne autour de moi là où tu m’as conduit. Par ta grâce, tu m’as donné un talent, et je ne veux pas le cacher, mais je veux aussi le faire valoir en le plaçant dans « une banque », pour qu’avant que tu ne me reprennes, celui-ci te rapporte un intérêt.

C’est à cet instant que le Seigneur m’a dit de « placer » son talent (ma vie en témoignage) sur Internet. Sans hésiter, alors que je n’y connaissais absolument rien, j’ai pris un serveur et avec l’aide du Seigneur, j’ai ouvert un site et par la suite un forum, afin de le laisser « fructifier » son talent, pour que LUI reçoive en retour non seulement son talent, mais encore tous les intérêts à sa Seule Gloire.

Je ne rentre pas dans les détails, mais à mesure que j’avance avec le Seigneur, je donne la Vie qu’IL me donne à quiconque de mes frères ou sœurs ou mon prochain qui en veut, afin qu’à son tour, celui ou celle qui reçoit de cette Vie, vive par Elle à sa seule gloire. Voilà pour te répondre, j’ai donc été appelé par le Seigneur à annoncer son Evangile sur Internet (combien de temps je ne sais), et j’ai simplement obéis à son appel. Mon « sentiment » ? Je ne suis qu’un serviteur qui lorsqu’il a fait ce qui lui a été demandé, est un serviteur inutile.

Tu dis :

Citation :
Peut-on comprendre que depuis que vous êtes nés de nouveau que vous n'ayez plus péché ?

Pour autant que l’on ait la même définition du mot « pécher », qui pour moi veut dire « désobéir » à ce que l’ESPRIT de CHRIST en moi me montre dans toutes les situations ou circonstances de ma vie, cela jour après jour, c’est vrai, je ne pèche plus.

Ecrire cela, fait « grincer » des dents, et pourtant cette vie est possible, car à la nouvelle naissance, un enfant né de DIEU est entièrement pur, et tout est pur pour lui (Tite 1/15), tout lui est permis, mais tout ne lui sera pas utile, ne l’édifiera pas (1 Corinthiens 6), il n’a plus aucune interdiction pour lui, la Loi (les commandements) étant remplacées par la Loi de l’ESPRIT de Vie en lui en la foi de JESUS-CHRIST. Désormais, seul l’ESPRIT de CHRIST le conduira dans toute Sa Vérité, l’enseignera, et le gardera de pécher (Jean 14/26 et 1 Thessaloniciens 5/23 et 24).

Je te place un lien vers mon site, où j’explique avec mes faibles moyens cette vie sans pécher (sans désobéir). Je ne dis pas que c’est « bien écrit » et toujours parfaitement compréhensible à tous et toutes, car comme je l’ai dit, je ne suis pas « écrivain », mais ce que j’ai reçu, je le donne. Au fur et à mesure de ma propre croissance spirituelle (n’ayant pas la prétention de tout savoir), je modifie mes écris si nécessaire, pour une meilleures compréhension.

http://perso.orange.fr/patrick.petitot/pages/page_22pag.html


En espérant avoir répondu à ton attente, Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Sam 19 Mai 2007 - 8:11

Cher Patrick

Nous sommes tous des tout petits
Mais comme tu le dis si bien c'est l'Esprit qui nous enseigne
Il nous suffit de nous laisser guider par l'Esprit et il nous menera à bon port
«, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme la même onction vous enseigne à l'égard de toutes choses, et qu'elle est vraie et n'est pas mensonge, - et selon qu'elle vous a enseignés, vous demeurerez en lui. » (1 Jean 2:27)
Alors pas de souci mon frere
affectueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Sam 19 Mai 2007 - 10:01

Gégé2 a écrit:
Cher Patrick

Nous sommes tous des tout petits
Mais comme tu le dis si bien c'est l'Esprit qui nous enseigne
Il nous suffit de nous laisser guider par l'Esprit et il nous menera à bon port
«, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme la même onction vous enseigne à l'égard de toutes choses, et qu'elle est vraie et n'est pas mensonge, - et selon qu'elle vous a enseignés, vous demeurerez en lui. » (1 Jean 2:27)
Alors pas de souci mon frere
affectueusement



Bonjour Gégé,


Merci , mais il est aussi écrit :

Citation :
Ephésiens 4:

4.7 Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ.

4.8 C'est pourquoi il est dit: Étant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes.

4.9 Or, que signifie: Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre?

4.10 Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses.

4.11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,

4.12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,

4.13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,

4.14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,

4.15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

4.16 C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité.

4.17 Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c'est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées.

4.18 Ils ont l'intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur coeur.

Ne néglige pas les dons que le Seigneur a donné pour Son Corps qu'est l'Eglise de DIEU, car dans l'Eglise, il n'y a pas de " concurence ", mais elle est formée de différentes pierres, et ces pierres sont chacune pour sa propre part à la place que DIEU leur a choisi dans Son Edifice.

Souviens-toi, JESUS ne demande pas à chacun de ses disciples de se "convertir " seulement, mais aussi de devenir comme un petit enfant (Matthieu 18/1 à 14). Deux conditions sont nécéssaires pour pouvoir entrer dans le royaume des cieux. La porte étroite et le chemin resséré qui mènent à la Vie, et JESUS rajoute :... Mais il y en a peu qui " les " trouvent. (Matthieu 7/13 et 14).

T'es-tu posé la question de savoir pourquoi JESUS dit cela ?

La réponse se trouve en l'enfant qu'il le devient à sa conversion, ce jour là, il sait et effectivement, il n'a plus besoin que l'homme l'enseigne car l'Onction qui est en lui l'enseigne sur toutes choses (Jean 14/26). Mais cela veut-il vraiment donner comme signification que dans le Corps de CHRIST, les membres n'ont pas besoin les uns des autres ?

Sans t'obliger, lis 1 Corinthiens 12, tu y trouveras les réponses données par l'apôtre Paul aux Corinthiens, qui en avaient sûrement bien besoin, quoiqu'ils prétendent vivre par l'ESPRIT.


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
N.J FREE

avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Sam 19 Mai 2007 - 15:20

Bonjour Patrick,

Merci pour ta réponse, tes encouragements et tes penséees bibliques.
J'apprecie egalement ta sincérité et ton zèle.
Je respecte tes convictions et ta façons de les vivre.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11413
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Sam 19 Mai 2007 - 18:03

Bonjour

@ Patrick: Smile
De mon commentaire destiné à Jacques, tu as retenu ma phrase de conclusion :
Citation :
« ...Les croyants pèchent donc tous mais les chrétiens authentiques ne pratiquent pas le péché, à la différence de ceux qui ne sont pas nés de Dieu et qui font du péché une habitude, une pratique... »
En commentant à ton tour ce que j'avais écrit, je m'aperçois que tu n'as absolument pas tenu compte de mon argumentation biblique qui m'a fait parvenir à ma conclusion. Selon toi,
- je suis en contradiction totale avec ce que JESUS notre Seigneur enseigne dans Jean 8,31-32 [qui n'a aucun rapport avec ce que j'ai écrit]
- j'annule la parole de Christ
- j'agis comme l'apôtre Pierre par ignorance
- je demeure incrédule
- Satan me garde esclave, etc.
J'espère que lorsqu'il sera de retour, Jacques me répondra dans l'esprit de 1Pierre 3,15-16. study

@ aux autres chrétiens qui participent aux discussions du forum :
En attendant le retour de Jacques, je souhaite vous soumettre deux questions :
1) En lisant les lettres adressées "aux saints" de Corinthe, d'Éphèse, de Smyrne, de Pergame, etc , êtes-vous parvenus à la conclusion que ces chrétiens ne péchaient plus du tout ?
2) lorsque l'apôtre Jean écrit :
Citation :
Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est pas en nous.
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité.
Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous le faisons menteur et sa parole n'est pas en nous.
Mes enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez pas : et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ, le juste. - 1Jean 1,8-2,1 Darby.
suite à ces paroles inspirées écrites par l'apôtre Jean, êtes-vous d'avis que celui qui conclut comme je l'ai fait :
Citation :
"Les croyants pèchent donc tous mais les chrétiens authentiques ne pratiquent pas le péché, à la différence de ceux qui ne sont pas nés de Dieu et qui font du péché une habitude, une pratique",
que celui qui conclut ainsi est en contradiction avec Jésus, annule la parole de Christ, demeure incrédule et reste esclave de Satan ?

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Quelle foi?   Sam 19 Mai 2007 - 20:18

Patrick tu dis:

Citation :
Ecrire cela, fait « grincer » des dents, et pourtant cette vie est possible, car à la nouvelle naissance, un enfant né de DIEU est entièrement pur, et tout est pur pour lui (Tite 1/15), tout lui est permis, mais tout ne lui sera pas utile, ne l’édifiera pas (1 Corinthiens 6), il n’a plus aucune interdiction pour lui, la Loi (les commandements) étant remplacées par la Loi de l’ESPRIT de Vie en lui en la foi de JESUS-CHRIST. Désormais, seul l’ESPRIT de CHRIST le conduira dans toute Sa Vérité, l’enseignera, et le gardera de pécher (Jean 14/26 et 1 Thessaloniciens 5/23 et 24).

En disant cela tu reconnais donc que ta chair peut t'amener à être soumis à la" chair."
Mais bien entendu, la loi de l'Esprit de vie , surpasse cela.

Aussi , ce qui t'es permis ne sera pas forcément édifiant , alors tu risque de devenir une pierre d'achoppement pour tes autres frères.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8635
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Sam 19 Mai 2007 - 23:10

Cher Nomade , et tous ,

apres examens , des lettres de Paul , force est de constater que les chretiens du premiers siécles continuaient à connaître les problêmes liés à leur chair imparfaite
Dans sa lettre aux Corinthiens les chapitre 4 et 5 paul fait ressortir l'orgueuil des Corinthiens qui pour s'aasurer la faveur des frres laissaaint se developper au sein de la congregation des choses detestables (voir 1 Corinthiens 5: 1 - 2)
Au chapitre 6 paul fait aussi remarquer que dans cette congregation les freres allaient en justice les uns contres les autres
Les conseils que Jesus donne aux sept congragation symbolique de la Revelation demontre que les chertiens dans leur ensemble avaient à surmonter leurs imperfections afin de pouvoir recevoir leur part d'heritage
Il y est bien question de Chretiens et non de personnes non converties
Paul lui même devait lutter avec ardeur voir Romains 7 :13 à 23
Je suis donc tout à fait d'accord avec toi quand tu dis
Citation :
"Les croyants pèchent donc tous mais les chrétiens authentiques ne pratiquent pas le péché, à la différence de ceux qui ne sont pas nés de Dieu et qui font du péché une habitude, une pratique",
Bien fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle foi?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle foi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» quelle pierre pour la chambre?
» Quelle rapport de tension à appliquer en tension contiue et en alternative en HT
» Quelle margarine utilisez-vous?
» quelle galere! ma fille vomit...
» Quelle espèce de cheval?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Sommes-nous libres ou asservis ?-
Sauter vers: