La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelle foi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 5:05

Bonjour Nomade,



J’ai bien lu tout ce que tu as écrit, mais ce qui est juste et vrai, ce n’est pas une « argumentation » de ce que tu « penses » de la Parole de DIEU, mais de laisser ce qui est écrit dans la Parole de DIEU comme cela est écrit.

Tu ne peux pas « supprimer » ce qui est écrit, ou « modifier » ce qui est écrit à ta convenance, sous prétexte que cela te dérange dans ta propre compréhension et ta vie en disant :

Citation :
Les croyants pèchent donc tous mais les chrétiens authentiques ne pratiquent pas le péché, à la différence de ceux qui ne sont pas nés de Dieu et qui font du péché une habitude, une pratique",

Cela n’est pas l’évangile ni la foi de JESUS-CHRIST. D’ailleurs, quelles différences entre un « croyant » et un « chrétien authentique » ?

Relis-tu ce que tu écris ? Ce que tu écris veut dire que le croyant, c’est celui qui croit DIEU et JESUS, mais qui pèche, et le « chrétien authentique », et celui qui croit aussi DIEU et JESUS, mais qui ne pèche que de temps en temps sans faire du péché (la désobéissance à l’ESPRIT), une « pratique » dans sa vie ! Est-ce cela ta vie dite affranchi et réellement libre du péché et de l’esclavage de Satan que l’ESPRIT de JESUS en toi te fait vivre ?

Apparemment, ce qui est écrit ci-dessous n’est pas vrai !

Citation :
Hébreux 4 :

4.14 Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons.

4.15 Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.

4.16 Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

Est-ce aussi cela qui est mentionné dans ta Bible, ou cela aussi tu le nies ? Vois-tu dans ces versets ci-dessus un seul de ceux-ci qui te permet de « douter » d’être secouru dans tous tes besoins, à cause des tes « faiblesses » ?

D’autre part, s’il y a des « chrétiens authentiques », cela sous entend que les « croyants » ne le sont pas ! Pourtant un « croyant », n’est-ce pas selon sa définition du dictionnaire, une personne qui a la foi ?

Quels mélanges d’incompréhensions pour essayer d’enseigner une vie nouvelle que tu ne comprends pas toi-même, et que tu ne possèdes pas en toi-même ! Refuser de croire la Parole (entres autres passages, Romains 6), c’est ne jamais vouloir accepter l’Evangile de JESUS-CHRIST, l’évangile de la croix dans sa propre vie, et ainsi, demeurer dans le péché avec son corps du péché, sous l’esclavage de l’esprit de Satan.

A quoi bon citer l’apôtre Jean, si tu ne crois pas ce qu’il dit également dans tout le reste de sa première épitre ! Veux-tu que je te place ce que dit encore Jean concernant ceux qui pèchent ou ne pèchent pas ?

Que gagnes-tu à agir ainsi ? L’approbation d’hommes ou de femmes qui comme toi vivent toujours esclaves du péché dans leur corps du péché, à cause de leur incrédulité ? J’écris cela parce que c’est toi qui écrit que le croyant et un homme pécheur constant, et que le « chrétien authentique », ne l’est que de temps à autre ! Même de temps à autre, s’il pèche, cela fait de lui un homme pécheur !

Es-tu croyant ou « chrétien authentique » ? Ne veux-tu donc pas simplement être un enfant né de DIEU affranchi et réellement libre du péché selon ce que JESUS le Chef et le Consommateur de la foi le promet (Jean 8/34 à 36) ?

Tant que tu n’auras pas une foi réelle en cela :

Citation :
Romains 6 :

6.4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie

6.5 En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,

6.6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché;

6.7 car celui qui est mort est libre du péché.

Tu ne pourras vivre cela :

Citation :
Ezéchiel 36 :

36.25 Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles.

36.26 Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair.

36.27 Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois.

Comme cela :

Citation :
1 Thessaloniciens 5 :

5.23 Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ!

5.24 Celui qui vous a appelés est fidèle, et c'est lui qui le fera.

Tu dis :

Citation :
@ aux autres chrétiens qui participent aux discussions du forum :
En attendant le retour de Jacques, je souhaite vous soumettre deux questions :
1) En lisant les lettres adressées "aux saints" de Corinthe, d'Éphèse, de Smyrne, de Pergame, etc , êtes-vous parvenus à la conclusion que ces chrétiens ne péchaient plus du tout ?

Mon cher Nomade, ce n’est pas en faisant de « cabrioles » avec des versets de la Parole que tu annuleras la Parole de DIEU ! Quelle consolation pour toi n’est-ce pas ? Il t’est plus facile de mettre en évidence la désobéissance des autres et te fondre en elle en cas de besoin (les faiblesses de la chair), que l’obéissance à l’ESPRIT qui empêche de pécher, c'est-à-dire qui empêche la désobéissance, et qui est la base de la nouvelle naissance !

Pourquoi oublies-tu de mentionner le sort que réserve DIEU à ces Eglises si elles ne se repentent pas ? Il y a un autre passage dans la Parole de DIEU qui est également très instructif, c’est Jacques 4, prend du temps et lis ce chapitre avec l’ESPRIT. Ce n’est pas parce que des « chrétiens » retournent à leur « vomi » et pèchent, que c’est la vie normale de l’enfant né de DIEU !

L’apôtre Jean serait-il un « menteur » lorsqu’il écrit cela (et je te fais grâce des autres chapitres de son épitre) :

Citation :
1 Jean 5.18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.

Ecrire c’est bien, mais vivre c’est mieux, alors je te pose une question :

Pèches-tu encore malgré ce que Jean dit-ci dessus ? Souvient-toi de ce qui est écrit ci-dessus dans Hébreux 4/14 à 16, en ce qui concerne nos « faiblesses », qui soient disant sont la cause du retour dans le péché de bien des « chrétiens authentiques » (Jacques 4), selon ton expression ?

Comme toi, aux chrétiens qui participent aux discussions du forum :

Compte tenu de la « foi » que nous tous et toutes disons avoir en la Parole de DIEU faite chair en son Fils JESUS-CHRIST notre Seigneur, qui est-ce qui vit affranchi et réellement libre du péché et de l’esclavage de Satan par sa « foi » ? Cela se manifestant par une vie sans pécher (sans désobéir à l’ESPRIT), comme il est écrit ci-dessus dans 1 Jean 5/18. Car n’est-il pas écrit :

La foi est une ferme assurance des choses que l’on espère et une démonstration de celle que l’on ne voit pas (Hébreux 11/1).

En clair, si je dis et témoigne vivre par la foi que je suis affranchi et réellement libre du péché par la mort de mon vieil homme avec son corps du péché, et que de cette mort avec CHRIST je sois né nouveau (Romains 6), je dois pouvoir voir se réaliser dans ma vie ce qui est écrit, à savoir ne plus pécher puisque je suis libre du péché. Alors, qui sur ce forum ne pèche plus en vivant comme cela est écrit ci-dessous ?

Citation :
1 Jean 5.18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.


Je pose cette question, parce qu’à force de m’entendre dire qu’il est impossible aux enfants nés de DIEU de vivre sans pécher, je me demande pour qui et pourquoi JESUS est-IL venu ?

Qui a réellement la « foi » en la Parole de DIEU faite chair dans sa vie ?

Celui qui témoigne que « sa foi » n’est suivi d’aucune œuvre de CHRIST (pas d’affranchissement, ni réelle délivrance), et continue à pécher (même temporairement) ?

Ou

Celui qui témoigne par « sa foi » que l’œuvre de CHRIST s’est accompli dans son être nouveau, se manifestant par une vie sans jamais plus pécher ?

Merci de vos réponses, croyants, chrétiens, chrétiens authentiques, enfants nés de DIEU, ou etc, etc....


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 12:19

Bonjour à tous ,

Voilà ce que nous appelons une lame de fond ,
Est ce vraiment celà le veritable christianisme ?
UNe questions transparait derriére cette avalanche
Qu'est ce qu'un croyant ?
ou encore :
Qu'est ce qu'un chretien authentique ?
Qui delivre les certificat d'authenticité ?

Le disciple Jacques nous donne une indication claite et net
« Tu crois que Dieu est un ; tu fais bien : les démons aussi croient, et ils frissonnent. » (Jacques 2:19)
Posons nous la questions, d'apres ce que dis Jacques c'est quoi un croyant ?
Les demons bien que croyants sont -ils des serviteurs de Dieu
bien fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 12:51

Patrick

Tu ne peche plus dis tu ?
Mais atteints tu le but veritable qui est de manifester l'amour chretien envers tous ?
Vois tu ! tu me fais penser au pharisien qui s'attachaient à appliquer la loi et les prophêtes pour paraître juste aus yeux des hommes , mais qui en manquait le but par leur manque d'amour de miséricorde
Ce qu'ils enseignaient etait juste , puisque dit à ces disciples " faites ce qu' ils vous disent ! assortis d'une condition ; mais ne faites pas comme ils font
Aussi il me semble que toi aussi tu manque le but en jugeant des freres chretiens que tu ne connais même pas ,
Que tu sous pas pêcheur , ce n'est pas de notre ressort d'en juger
Le terme hebreux pour pecher fait reference à celui qui manque le but
Tu ne peche pas dis tu , celà est une exellente chose et nous te louons pour celà , tu es vraiment à feliciter ,
Mais que sais tu de moi , ou de Nomade qui te permettrais de nous convaincre de pechés ,
Faire de fausses accusation qu'est que c'est d'apres toi ?
Personnellement je pense que tu juges selon toi même , selon ta propre experience , aissi ne te fie pas aux apparences elles peuvent être
trompeuses
Et puis crois tu qu'un flot de parole que tu repetes sans cesse vont changer les choses ?
Moi je ne le crois pas , par contre être comprehensif vis à vis de ceux qui font des efforts pour parvenir à la stature d'homme murs et de chretiens accomplis sera à mon avis plus efficace, mais ce n'est que mon avis , contrairement à toi je peux me tromper
Aussi , j'en appelle à l'intellignce et au bon sens de tous les frêres!
Quel est votre point de vus sur cette affaire ?
bien fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 13:35

Ami a écrit:
Patrick tu dis:

Citation :
Ecrire cela, fait « grincer » des dents, et pourtant cette vie est possible, car à la nouvelle naissance, un enfant né de DIEU est entièrement pur, et tout est pur pour lui (Tite 1/15), tout lui est permis, mais tout ne lui sera pas utile, ne l’édifiera pas (1 Corinthiens 6), il n’a plus aucune interdiction pour lui, la Loi (les commandements) étant remplacées par la Loi de l’ESPRIT de Vie en lui en la foi de JESUS-CHRIST. Désormais, seul l’ESPRIT de CHRIST le conduira dans toute Sa Vérité, l’enseignera, et le gardera de pécher (Jean 14/26 et 1 Thessaloniciens 5/23 et 24).

En disant cela tu reconnais donc que ta chair peut t'amener à être soumis à la" chair."
Mais bien entendu, la loi de l'Esprit de vie , surpasse cela.

Aussi , ce qui t'es permis ne sera pas forcément édifiant , alors tu risque de devenir une pierre d'achoppement pour tes autres frères.

Cordialement.



Bonjour Ami,



Lorsque j'écris :

Citation :
Ecrire cela, fait « grincer » des dents, et pourtant cette vie est possible, car à la nouvelle naissance, un enfant né de DIEU est entièrement pur, et tout est pur pour lui (Tite 1/15), tout lui est permis, mais tout ne lui sera pas utile, ne l’édifiera pas (1 Corinthiens 6), il n’a plus aucune interdiction pour lui, la Loi (les commandements) étant remplacées par la Loi de l’ESPRIT de Vie en lui en la foi de JESUS-CHRIST. Désormais, seul l’ESPRIT de CHRIST le conduira dans toute Sa Vérité, l’enseignera, et le gardera de pécher (Jean 14/26 et 1 Thessaloniciens 5/23 et 24).

Ce que je voulais dire, c'est que quand j'écris que je suis sans du péché en moi et sans pécher depuis ma nouvelle naissance, cela fait à mon encontre "grincer " les dents de bien des personnes se nommant chrétiennes, ou voir même m'appelant " frère " !

Ce n'était pas de " mes dents " dont je parlais, représentant sans doute à tes yeux un combat tout spécial en ma chair. La route nouvelle et vivante est déjà ouverte, je n'ai pas à en " inaugurer " une nouvelle ! Il me suffit de " demeurer sur cette route nouvelle (Hébreux 10/19 à 31). Mon combat avec ma nouvelle nature se limite à demeurer par la foi dans la Paix et le repos de l'âme (Hébreux 4/3) faisant UN, dans la vie, la mort et la ressurection de JESUS-CHRIST mon Seigneur et mon Roi par qui désormais je vis.

Tu parles de " pierre d'achoppement " ! A partir de quel moment un homme ou une femme devient-il (elle) frère et soeur de JESUS ? Qu'est-ce qu'une " pierre d'achoppement " selon la Parole ? Si je m'en tiens au Modèle de la pierre, elle serait ainsi :

Citation :
Romains 9 :

9.30 Que dirons-nous donc ? Les païens, qui ne cherchaient pas la justice, ont obtenu la justice, la justice qui vient de la foi,

9.31 tandis qu'Israël, qui cherchait une loi de justice, n'est pas parvenu à cette loi.

9.32 Pourquoi ? Parce qu'Israël l'a cherchée, non par la foi, mais comme provenant des oeuvres. Ils se sont heurtés contre la pierre d'achoppement,

9.33 selon qu'il est écrit: Voici, je mets en Sion une pierre d'achoppement Et un rocher de scandale, Et celui qui croit en lui ne sera point confus.

Donc être une " pierre d'achoppement " pour son frère ou sa soeur, c'est vivre ou lui dire tout ce qu'il (elle) aimerait voir ou entendre, mais qui ne serait pas en corformité avec la vie, la mort, et la resurrection de CHRIST, et l'oeuvre que DIEU son Père a accompli en LUI et avec LUI pour le salut des âmes, selon les Ecritures.

Essayer de " gagner " son frère ou sa soeur en l'encourageant à demeurer dans de faux raisonnements, et tout cela au nom de " l'Amour ", en lui donnant le témoignage de sa propre vie qu'il est toujours un homme pécheur, mais " sauvé ", reconnaissant qu'en lui, il est toujours esclave du péché ou des péchés dans son corps du péché, et de cette vie toujours esclave du péché, promettre à son petit frère la liberté que JESUS promet (Jean 8/34 à 36), alors que lui-même ne l'a vit pas, c'est pire que d'être une " pierre d'achoppement ", c'est scandaliser les petits enfants qui croient et les garder sous le joug de l'esclavage de Satan (Matthieu 16/21 à 28, Matthieu 18/1 à 14). Cela JESUS ne l'a pas fait !


Tel IL est, tels nous sommes aussi dans ce monde (1 Jean 4/17).


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 14:36

Bonjour Patrick

Je voudrais savoir comment tu expliques ces versets si nous sommes sans péché :

1 Jean 1:8 > Si nous déclarons : “ Nous n’avons pas de péché ”, nous nous égarons nous-mêmes et la vérité n’est pas en nous

1 Jean 1:10 > Si nous déclarons : “ Nous n’avons pas péché ”, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous.

Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11405
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 15:07

Bonjour

[en venant poster ce commentaire, j'ai vu qu'il y en avait des nouveaux dont je ne pouvais évidemment pas encore tenir compte dans le mien Very Happy ]

@ Patrick,
j'ai lu ton témoignage sur ton site. Sois assuré de mes meilleurs voeux pour toi et ta famille.

Puisque toi et moi nous reconnaissons Christ comme notre Seigneur, il devrait être possible de discuter ensemble dans l'esprit recommandé par les Écritures :
Citation :
Mais honorez dans vos coeurs le Christ, comme votre Seigneur. Soyez toujours prêts à vous défendre face à tous ceux qui vous demandent de justifier l'esérance qui est en vous. Mais faites-le avec douceur et respect. Ayez une conscience pure afin que ceux qui médisent de votre bonne conduite de chrétiens aient à rougir de leurs calomnies. - 1Pierre 3,15-16.
Il est encore écrit :
Citation :
.. que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père.. - Jean 5,23.
Il est indispensable de faire cela même lors d'une discussion publique entre chrétiens, sinon comment ferions-nous briller la lumière dans le monde pour faire venir à Christ ceux qui parmi les lecteurs du forum ne sont pas encore ses disciples ?

Pour poursuivre notre discussion, je commence par ta question :
Citation :
.... quelles différences entre un « croyant » et un « chrétien authentique » ?
Il est écrit :
Citation :
Tu crois qu'il y a un seul Dieu ? Très bien. Les démons le croient aussi et ils tremblent de peur. - Jacques 2,19
Les démons croient... donc ils sont croyants, mais sont-ils des croyants approuvés par Dieu ?
Il est encore écrit:
Citation :
Ce ne sont pas tous ceux qui me disent "Seigneur, Seigneur", qui entreront dans le royaume des cieux, mais seulement ceux qui font la volonté de mon Père qui est dans les cieux. - Matthieu 7,21.
Des hommes reconnaissent Jésus comme Seigneur, ils croient donc en lui, mais ceux parmi eux qui ne font pas la volonté du Père sont-ils des chrétiens authentiques ?
Voilà pourquoi je fais une différence entre "croyants" ou entre "chrétiens" sans toutefois jamais juger quelqu'un personnellement car Jésus a dit :
Citation :
Ne portez de jugement contre personne, afin que Dieu ne vous juge pas non plus. Car Dieu vous jugera comme vous jugez les autres; il vous mesurera avec la mesure que vous employez pour eux. - Matthieu 7,1-2.
Quel est le chrétien qui voudrait imiter
Citation :
... l'accusateur de nos frères, qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu. - Apocalypse 12,10 ?
Dans l'espoir de pouvoir discuter avec toi les autres questions encore en suspens dans un esprit de "douceur et de respect" mutuel et fraternel, sois assuré de mes sentiments les meilleurs à ton égard.

@ Gégé :
je te remercie pour ton commentaire dans lequel tu confirmes avec la Bible que les chrétiens de la première génération pouvaient encore pécher et même tomber sans espoir de retour.
Citation :
Il est impossible, en effet, que des hommes qui un jour ont reçu la lumière, ont goûté au don céleste, ont eu part à l'Esprit Saint, ont savouré la parole excellente de Dieu et les forces du monde à venir, et qui pourtant sont retombés, - il est impossible qu'ils trouvent une seconde fois le renouveau, en remettant sur la croix le Fils de Dieu pour leur conversion et en l'exposant aux injures. - Hébreux 6,4-6
Heureusement que tous les péchés commis par des chrétiens ayant eu part à l'Esprit saint ne finissent pas ainsi puisqu'il est écrit :
Citation :
Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne mène pas à la mort, il faut qu'il prie et Dieu donnera la vie à ce frère. Ceci est valable pour ceux dont les péchés ne mènent pas à la mort. Mais il y a un péché qui mène à la mort, et ce n'est pas à propos d'un tel péché que je demande de prier. Toute mauvaise action est un péché, mais tout péché ne mène pas à la mort.
Nous savons qu'aucun enfant de Dieu ne continue à pécher, car le Fils de Dieu le garde et le Mauvais ne peut rien contre lui.- 1Jean 5,16-18.
Il est réjouissant de savoir qu'un enfant de Dieu ne continue pas à pratiquer le péché comme il le faisait avant d'avoir eu part à l'Esprit saint et il est réconfortant de savoir que si nous commettons un péché qui ne conduit pas à la mort, nous avons un avocat auprès du Père comme il est écrit:
Citation :
Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est pas en nous.
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité.
Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous le faisons menteur et sa parole n'est pas en nous.
Mes enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez pas : et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ, le juste. - 1Jean 1,8-2,1 Darby.

Bonne journée à tous
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 15:12

Citation :
Tel IL est, tels nous sommes aussi dans ce monde (1 Jean 4/17).

Le contexte de ce verset demontre qu''il est fait referance à l'Amour Parfait" de Dieu le Pére (voir verst Cool , Amour que les chretiens doivent imiter , sans crainte afin de npas être entraver (voir versets 17 - 19)
Cet amour doit être manifesrés impartialement envers tous car celui qui n'aime pas n' a pas connu Dieu ( voir 20 et 21 )
Ainsi , nous sommes rendus parfaits dans l'amour et pouvons dire
"Tel il( notre Pére ) est ( amour ) tel nous sommes ( en manifestant l'amour envers tous )
affectueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 16:29

Gégé2 a écrit:
Bonjour à tous ,

Voilà ce que nous appelons une lame de fond ,
Est ce vraiment celà le veritable christianisme ?
UNe questions transparait derriére cette avalanche
Qu'est ce qu'un croyant ?
ou encore :
Qu'est ce qu'un chretien authentique ?
Qui delivre les certificat d'authenticité ?

Le disciple Jacques nous donne une indication claite et net
« Tu crois que Dieu est un ; tu fais bien : les démons aussi croient, et ils frissonnent. » (Jacques 2:19)
Posons nous la questions, d'apres ce que dis Jacques c'est quoi un croyant ?
Les demons bien que croyants sont -ils des serviteurs de Dieu
bien fraternellement


Bonjour Gégé,


Nous ne devons pas avoir les mêmes dictionnaires de la langue française, je n'écrit pas cela pour te "piquer ", mais parce qu'à cause d'une " définition ", il peut y survenir une mauvaise compréhension. Voilà pour ma part, la définition dans le dictionnaire Hachette sur laquelle j'ai reposé ma compréhension du mot "croyant " et " chrétien.

croyant, ante adj. Qui a la foi. Elle était très croyante. ¶ Subst. Les croyants et les athées.

chrétien, enne [kRetj&, &n] adj. et n. 1. Qui est baptisé, et, à ce titre, disciple du Christ. ¶ Subst. Un chrétien, une chrétienne.
2. Relatif au christianisme. Foi, morale chrétienne. Les Églises chrétiennes.

Je n'ai recherché la définition de ces mots que pour bien comprendre ce que Nomade voulait me dire, en faisant la différence entre le croyant, et le chrétien authentique. Personnellement, je n'en vois pas, car peut-on dire avoir la foi sans être un croyant, qui ce n'est que par la suite se firent appelés du nom de chrétien (Actes 11/26). Avant, ces mêmes chrétiens de nom étaient tous des croyants ou des non-croyants, à qui l'apôtre Paul s'adresse en citant ce terme (1 Corinthiens 7/12 à 15, 14/22). L'apôtre Pierre pour sa part, utilise le terme de chrétiens pour s'adresser aux croyants (1 Pierre 4/16), est-ce pour cela qu'il fait une distinction entre le croyant et le chrétien ?

Tout cela n'est que discutions et jeux de mots inutiles, qui ne permettent pas de progresser dans la foi en l'oeuvre parfaite de DIEU manifestée en son Fils JESUS-CHRIST, sa Parole faite chair.

Maintenant de là à dire que les " démons " qui sont des anges volotairement rebelles à la volonté de DIEU et font tout pour détruire l'homme, de dire qu'ils sont des croyants (des esprits démoniaques qui ont la foi en DIEU et JESUS-CHRIST en eux), je crois qu'en écrivant cela, tu as largement dépassé ce qui est écrit dans la Parole de DIEU (Jude vs. 5 à 7)! Tu aurais écrit que les anges qui executent toute la volonté de DIEU, ont foi en DIEU et JESUS (1 Pierre 1/10 à 12), là je t'aurais encore suivi dans ton raisonnement.

Tu as raison, repose-toi la question : Les démons sont-ils des "croyants" ?

Mon cher Gégé, l'Evangile n'est pas un " combat de rivaux ", mais le bon combat de la foi, ne te trompe pas d'adversaire.


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 16:32

Re Patrick,

Si nous sommes en effet sans péché, pourquoi Jésus et Jean nous demandent :

1 Jean 1:9 > Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice [...]

Matthieu 6:14-15 > “ Car si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs fautes, votre Père non plus ne vous pardonnera pas vos fautes.

Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 18:50

Mon cher Patrick

Je ne joue absolument pas sur les mots ,le mot croyant n'est pas reserve au seul Chretien ,pas plus que le mot foi , par contre un chretien et un croyant en Christ et en son Pére .
L'adjectif croyant se place dans un contexte general
Un chretien est forcement un croyant sinon il n'est pas chretien
D'aileurs selon les versets que tu cites Paul confirme celà
Il n'y à donc pas d'ergotage sur les mots mais utilisation de mot qui sont synonymes

Quand je cite Jacques , je cite la Parole inspirée et c'est la Parole inspirée qui fait remarquer par l'organe de Jacques que les demons croient eux aussi et qu'il tremble
Alors je te rappelle ta propre Parole , ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dis et donneons à Jacques ce qui est à Jacques
Je mes suis reposé la question et je suis formel les demons croent en Dieu , puisqu'il l'on vu ; ils sont donc conscient du sort qui leurs est reservé
Par contre malgre leur connaissance , il ne sont pas serviteurs de Dieu et s'opposent avec rage à son dessein
C'est vrai les chretiens ne sont pas des rivaux , cependant ils ont une guerre à mener
«
Citation :
Car, en marchant dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair ; » (2 Corinthiens 10:3)
« car les armes de notre guerre ne sont pas charnelles, mais puissantes par Dieu pour la destruction des forteresses, » (2 Corinthiens 10:4)
« détruisant les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et amenant toute pensée captive à l'obéissance du Christ, » (2 Corinthiens 10:5)
C'est pourquoi nous devons revêtir l'armure spituelle
Citation :
« Au reste, mes frères, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans la puissance de sa force ; » (Éphésiens 6:10)
« revêtez-vous de l'armure complète de Dieu, afin que vous puissiez tenir ferme contre les artifices du diable : » (Éphésiens 6:11)
« car notre lutte n'est pas contre le sang et la chair, mais contre les principautés, contre les autorités, contre les dominateurs de ces ténèbres, contre la [puissance] spirituelle de méchanceté qui est dans les lieux célestes. » (Éphésiens 6:12)
« C'est pourquoi prenez l'armure complète de Dieu, afin que, au mauvais jour, vous puissiez résister, et, après avoir tout surmonté, tenir ferme. » (Éphésiens 6:13)

bien à toi

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 20:43

Gégé2 a écrit:
Mon cher Patrick

Je ne joue absolument pas sur les mots ,le mot croyant n'est pas reserve au seul Chretien ,pas plus que le mot foi , par contre un chretien et un croyant en Christ et en son Pére .
L'adjectif croyant se place dans un contexte general
Un chretien est forcement un croyant sinon il n'est pas chretien
D'aileurs selon les versets que tu cites Paul confirme celà
Il n'y à donc pas d'ergotage sur les mots mais utilisation de mot qui sont synonymes

Quand je cite Jacques , je cite la Parole inspirée et c'est la Parole inspirée qui fait remarquer par l'organe de Jacques que les demons croient eux aussi et qu'il tremble
Alors je te rappelle ta propre Parole , ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dis et donneons à Jacques ce qui est à Jacques
Je mes suis reposé la question et je suis formel les demons croent en Dieu , puisqu'il l'on vu ; ils sont donc conscient du sort qui leurs est reservé
Par contre malgre leur connaissance , il ne sont pas serviteurs de Dieu et s'opposent avec rage à son dessein
C'est vrai les chretiens ne sont pas des rivaux , cependant ils ont une guerre à mener
«
Citation :
Car, en marchant dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair ; » (2 Corinthiens 10:3)
« car les armes de notre guerre ne sont pas charnelles, mais puissantes par Dieu pour la destruction des forteresses, » (2 Corinthiens 10:4)
« détruisant les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et amenant toute pensée captive à l'obéissance du Christ, » (2 Corinthiens 10:5)
C'est pourquoi nous devons revêtir l'armure spituelle
Citation :
« Au reste, mes frères, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans la puissance de sa force ; » (Éphésiens 6:10)
« revêtez-vous de l'armure complète de Dieu, afin que vous puissiez tenir ferme contre les artifices du diable : » (Éphésiens 6:11)
« car notre lutte n'est pas contre le sang et la chair, mais contre les principautés, contre les autorités, contre les dominateurs de ces ténèbres, contre la [puissance] spirituelle de méchanceté qui est dans les lieux célestes. » (Éphésiens 6:12)
« C'est pourquoi prenez l'armure complète de Dieu, afin que, au mauvais jour, vous puissiez résister, et, après avoir tout surmonté, tenir ferme. » (Éphésiens 6:13)

bien à toi


Bonjour Gégé,


Tu dis :

Citation :
Je ne joue absolument pas sur les mots ,le mot croyant n'est pas reserve au seul Chretien ,pas plus que le mot foi , par contre un chretien et un croyant en Christ et en son Pére .
L'adjectif croyant se place dans un contexte general
Un chretien est forcement un croyant sinon il n'est pas chretien
D'aileurs selon les versets que tu cites Paul confirme celà
Il n'y à donc pas d'ergotage sur les mots mais utilisation de mot qui sont synonymes

Oh que si, tu " joues " sur les mots tu en fais même une belle démonstration par ce que tu écris ci-dessus pour dire qu'un croyant est bien un chrétien. En ce qui concerne le mot "croyant ", je t'ai pourtant donné sa vraie définition par le dictionnaire et non pas de ce que je pense de la définition des mots " croyant " et " chrétien " !

Il m'est arrivé aussi d'utiliser un mot pensant qu'il avait une certaine définition, mais lorsque l'on m'a montré le contraire, je ne suis pas resté " borné " dessus ma propre définition, j'ai modifié ma façon de voir ou d'écrire en fonction de la vraie définition du mot, et cela a de ce fait changer ma compréhention du texte dans lequel j'appliquai " ma définition erronée ". Lorsque Nomade mentionne le mot " croyant ", lui aussi se trompe quand à sa définition correct, ce mot est reservé à ceux qui ont la foi et dans le contexte que nous débattons, il est question de " Quelle foi ", sinon de la foi de CHRIST.

Chaque mot à une définition qui lui est propre, et il y en a certains comme le mot " croyant " auquel on ne peut lui atttribuer un autre personnage que celui du chrétien, les deux sont la même personne dans le Nouveau Testament, puisque dans l'Ancien Testament ce mot de chrétien n'exixtait pas. Croire et croyant sont deux mots différents, ont peut croire, c'est à dire reconnaitre une vérité ou ne pas croire en cette vérité ! Ce n'est pas grave en soi de se tromper, il suffit de rectifier pour repartir du " bon pied ". Ce qui est grave, c'est de vouloir persister dans son erreur, car avez-vous lu ce qu'elle vous donne d'écrire ?

Voilà ce qui est écrit dans Jacques:

Citation :
2.19 Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent.

SVP, relisez correctement ce petit verset, plusieurs fois s'il le faut et cessez de dire que les démons sont des " croyants ". Il est écrit que les démons croient que DIEU existe et qu'IL est le seul DIEU, ce qui est un peu normal vous ne pensez pas ? Il n'est pas écrit que les démons avaient " la foi ", la seule vrai foi qui est dans la vie du croyant (Ephésiens 4/5), la vie des croyants à qui l'apôtre Paul s'adresse !

Maintenant, si pour vous les démons sont des " croyants " dans le sens du mot croyant que l'apôtre Paul le considère et l'emploie, ou l'apôtre Pierre qui lui emploie le mot chrétien, ou voir même l'apôtre Jacques qui ne dit pas que les démons sont des " croyants ou des chrétiens ". Libre à vous d'être des " croyants " ou " chrétiens authentiques " à votre convenance, mais ne vous étonnez pas si vous avez du mal à comprendre ce qu'est la nouvelle naissance (Romains 6) et ne pas la vivre correctement.

JESUS dit : Un peu de levain fait lever toute la pâte...Comme un peu du péché en l'homme et celui-ci en sera entièrement imprégné(Genèse 2/16 et 17, 3/1 à 6 et 6/5 à 7...). Une fois du levain mélangé dans une pâte, essaie voir de l'en retirer...si tu arrives.

L'homme pécheur rempli du levain du péché, après sa conversion, par la foi en la vie, la mort et la ressurection de CHRIST, fait de lui un croyant ou un chrétien, une pâte nouvelle sans levain (1 Corinthiens 5/6 à 13

Je te l'ai dit, ne te trompe pas d'adversaire.


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Dim 20 Mai 2007 - 22:12

Patrick
En parlant d'adversaire , il me semble qie personnellement je n'ai pas investi ton forum pour dire que tu n'es pas un chretien , par contre tu viens ici en nous disant que l'on ne sais pas lire et que c'est toi qui posséde la verité parce que tu es parfait et sans peché et que nous somme asservis à Satan
Que se passerait -il Je faisais de même chez toi
Je te ferai remarquer que nous ne t'avons jamais manquer de respect , fait de même avec nous , et si ce que nous disons ne te convient pas ai l'intelligence de ne pas insister , nous sommes ici des hommes imparfaits qui se tournent vers Dieu pour demander de l'aide , toi tu viens et tu nous accables , ou sont l'amour que tu devrais manifester , et l'hospitalité que tu devrais respecter ?
Si j'ai tord , j'espére que Dieu m'ouvrira les yeux, et me montrera le bon chemin (Jean 14 : 6) , et puis je ne retrouve pas chez toi la douceur , et l'amour de notre roi lui qui nous dit :
Citation :
« Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos. » (Matthieu 11:28)
« Prenez mon joug sur vous, et apprenez de moi, car je suis débonnaire et humble de coeur ; et vous trouverez le repos de vos âmes. » (Matthieu 11:29)
« Car mon joug est aisé et mon fardeau est léger. » (Matthieu 11:30)

Tu penses que l'on est dans l'erreur, mais toi ne t'es tu pas poser le problême inverse
Quoi qu'il en soit , je m'en tiendrai au Parole de Jesus selon Mathieu
Citation :
« Le disciple n'est pas au-dessus du maître, ni l'esclave au-dessus de son seigneur. » (Matthieu 10:24)
« Il suffit au disciple qu'il soit comme son maître, et à l'esclave qu'il soit comme son seigneur : s'ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, combien plus les gens de sa maison ? » (Matthieu 10:25)
« Ne les craignez donc pas ; car il n'y a rien de couvert qui ne sera révélé, ni rien de secret qui ne sera connu. » (Matthieu 10:26)

Parick ecrit :
Citation :
JESUS dit : Un peu de levain fait lever toute la pâte...Comme un peu du péché en l'homme et celui-ci en sera entièrement imprégné(Genèse 2/16 et 17, 3/1 à 6 et 6/5 à 7...). Une fois du levain mélangé dans une pâte, essaie voir de l'en retirer...si tu arrives.

La citation est de Paul (Galates 5 : 9) non de Jesus,
Jesus lui compare le royaume de Dieu à un peu de levain (il y à une petite difference, surtout pour quequ'un qui est attaché aux petites choses
Si je comprend bien selon tes citations tu dis que nous sommes tous pecheur depuis le jardin d'Eden
Enleve le levain m'est impossible à moi , mais pour Dieu rien n'est impossible ,(voir Mathieu 19 :26)aussi le peu de foi que je posséde me rendra la chose possible (vpir Mathieu 17 : 20)

bien à toi

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Lun 21 Mai 2007 - 0:54

Bonsoir à Tous

J’ai tout lu, je vous remercie à tous d’avoir pris part à ce débat qui a fait couler beaucoup d’encre virtuelle.

Notre petit fils Maël a eu un an le 16/05, je le regardais tout aujourd’hui si confiant dans les bras de ses grand parents ou parents, ils se laissent porter et déplacer, que ce soit en voiture ou dans nos bras à pieds, sans jamais aucune crainte, il fait entièrement confiance à ceux qui le portent, il s’endort dans les bras, et dans la voiture, il ne se fait aucun souci, à savoir:
Est ce que la personne qui me porte ne va pas me laisser tomber ?
Ou est ce que le chauffeur de la voiture est un bon chauffeur n’allons nous pas avoir un accident ?

Non comme un bien heureux lui dormait.
Tel Jésus dans la barque alors que la tempête fait rage tout autour.

Matthieu 8:24 Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui, il dormait.

Celui qui demeure sous l’abri du très haut repose à l’ombre du tout puissant. (Ps 91, 1)

N’avez vous pas faim et soif de dormir quand la tempête fait rage tout autour.

Soyez comme des petits enfants, nous a dit Jésus.

C'est une oeuvre conséquente à la foi, on ne peut pas forcer pour résider dans le repos comme un petit enfant, comme on ne peut pas forcer pour marcher dans la sainteté, c'est une grâce de Dieu, que Jésus donne à ceux qui croient, de la foi de Jésus.

Qu’il y ait des personnes qui se disent chrétiennes, qui pêchent et qui se disent pécheurs, cela ne fait aucun doute.

Mais ne prenez pas ces chrétiens là comme exemples à suivre, vous irez avec eux dans la perdition.
Paul a écrit imitez moi comme j'imite Jésus-Christ.

Paul était il un pécheur? loin de là nous répond t'il. (Rom 6, 1-2)


Qui voulez vous imiter?

Tant qu’ils resteront des pécheurs petits pécheurs ou grands pécheurs.Ces Chrétiens là ne pourront jamais entrer dans le repos de Dieu.

Il ‘n’y a aucun impur dans le royaume de Dieu. Seul les Saints entrent dans le Repos de Dieu.

Hébreux 4:1 Craignons donc, tandis que la promesse d’entrer dans son repos subsiste encore, qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard.

Il y aura un jour un trop tard de Dieu.

C’est dans le repos de Dieu que l’on expérimente le fruit de l’Esprit.
On ne peut parler de foi sans œuvres il me semble que nous soyons tous d’accord, pas de foi sans sainteté, amour, joie, paix, patience, bonté, fidélité, douceur, maîtrise de soi, qui est le fruit de l’Esprit. Sinon ce n'est pas la foi de Jésus, mais notre foi à nous.

Afin de donner un autre avis que le notre.
Voici ce qu’écrivait, en partie, à propos de la sainteté un théologien du début du 20 em siècle Samuel Brengle (1860, 1936)
Citation :
La sainteté: En quoi consiste-t-elle?

Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! N'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
(Matthieu 7:21)

"Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification . . . Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification" (1 Thes. 4:3,7) et "Recherchez . . . la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur" (Héb. 12:14). C'est pourquoi: ". . . soyez saints . . . !" (1 Pi. 1:15).

Dieu attend de Son peuple qu'il soit saint. Tel est l'enseignement que découvrira sans peine dans la Bible quiconque la lit avec sincérité, "n'altérant point la parole de Dieu". Nous devons être saints afin d'être heureux et utiles ici-bas, et d'entrer ensuite dans le Royaume des Cieux.

Une fois convaincu de la volonté de Dieu et des affirmations de Sa Parole à cet égard, l'homme sincère se demandera ensuite: "Mais qu'est-ce que la sainteté? Quand en ferai-je l'expérience, et de quelle manière?"
Les réponses à ces questions varient à l'infini. Cependant, pour quiconque cherche honnêtement la vérité, la Bible est simple et claire sur chacun de ces points. Elle définit la sainteté comme étant la délivrance parfaite du péché. "Le sang de Jésus son Fils nous purifie de TOUT péché" (1 Jn. 1: 7). Il n'en reste plus une parcelle, car le vieil homme est crucifié, "afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; car celui qui est mort est libre du péché" (Rom. 6:6-7).
Nous devons désormais nous regarder" comme morts au péché et comme vivants pour Dieu, en Jésus-Christ" (Rom. 6:11).

La Bible nous dit aussi que sainteté signifie" amour parfait" (1 Jn. 4:18 ), bannissant du coeur, par sa nature même, toute haine, toute animosité contraire à l'amour, de même que doit disparaître toute l'huile contenue dans une coupe qu'on veut remplir d'eau.

Ainsi, la sainteté est un état dans lequel ne subsistent ni colère, ni malice, ni blasphème, ni hypocrisie, ni envie, ni amour du confort, ni désir de la bonne opinion des hommes, ni honte de la croix, ni mondanité, ni tromperie, ni discorde, ni convoitise, ni aucun mauvais désir ou penchant.

C'est un état d'où sont désormais bannis le doute et la crainte. C'est un état dans lequel l'homme aime Dieu et se confie pleinement en Lui. Mais si le coeur peut être parfait, il ne s'ensuit pas que les facultés intellectuelles le soient aussi. A cause des imperfections de sa mémoire, de son jugement, de sa raison, l'homme peut donc commettre des erreurs. Mais Dieu qui regarde à la sincérité de ses intentions, à l'amour et à la foi de son coeur, le considère saint.

La sainteté n'est donc pas la perfection absolue qui n'appartient qu'à Dieu; ce n'est pas davantage une perfection angélique, ni celle que possédait, sans aucun doute, Adam, parfait de coeur et d'esprit, avant de pécher contre Dieu. Mais c'est la perfection chrétienne, cette perfection et cette obéissance du coeur qu'on peut attendre d'un être vil et déchu, secouru par la toute-puissance et la grâce divines.

Elle consiste à être et faire en tout temps -non par élans seulement, mais d'une manière constante-ce que Dieu désire que nous soyons et fassions.

Jésus a dit: "Tout bon arbre porte de bons fruits" (Mat. 7:17). Un pommier demeurera toujours un pommier et ne pourra produire autre chose que des pommes.
Ainsi la sainteté est ce renouvellement parfait de notre nature qui nous rend essentiellement bons, de sorte que nous portons continuellement des fruits pour Dieu -les fruits de l'Esprit qui sont "l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance" (GaI. 5:22) sans que jamais la moindre oeuvre de la chair se glisse parmi ces fruits célestes.

Gloire à Dieu! Ici-bas déjà, dans ce monde où Satan et le péché ont causé notre ruine, le Fils de Dieu peut nous transformer ainsi, nous rendant capables de nous" dépouil1er. . . du vieil homme" et de ses oeuvres et de "revêtir l'homme nouveau créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité" (Eph. 4:21-24), l'homme nouveau" qui se renouvelle dans la connaissance, selon l'image de Celui qui l'a créé" (Col. 3: 10).

A propos de 1 Jean 1 8 cité par Patoune, voir ce que j'avais déjà écrit ici à ce sujet:
http://jesus.discutfree.com/Discussions-bibliques-c3/Etudes-de-la-Bible-f16/1-JEAN-1-t156.htm


Que le Seigneur vous bénisse

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Lun 21 Mai 2007 - 1:31

Bonjour Jacques ,
Merci , pour ton sujet que j'ai bien apprecié , car tu recherche en bon chretien ce qui favorise la paix
J'ai lu avec intérêt l'exposé de Samuel Brengle que tu cites
Il se trouve que ce qu'il dit ne correcpond pas tout a fait avec ton raisonnement j'ai releve ceci ;
Citation :
Mais si le coeur peut être parfait, il ne s'ensuit pas que les facultés intellectuelles le soient aussi. A cause des imperfections de sa mémoire, de son jugement, de sa raison, l'homme peut donc commettre des erreurs. Mais Dieu qui regarde à la sincérité de ses intentions, à l'amour et à la foi de son coeur, le considère saint.
C'est exactement ce que Nomade et moi affirmons depuis le debut et ce n'est pas exactement ce que vous affirmez toi et Patrick
bien fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Lun 21 Mai 2007 - 18:08

Bonjour Gégé

C’est pourtant exactement ce que nous disons depuis que je poste sur votre forum.

Je t’avais d’ailleurs déjà répondu à ce sujet, le mardi 17/10/2006 dans Etudes de la Bible, sujet : 1Jean 1.
Voir le lien que j’ai donné précédemment.

C’est aussi ce qu’a écrit mon frère Patrick un plus haut. Dans ce même message, dont je cite l’extrait ici bas :

Citation :
Et de ce fait en déduisent que l’enfant né de DIEU peut « pécher » involontairement ! Ce n’est pas ce qui est écrit. La « connaissance de la vérité », commence dès le jour où l’ESPRIT a été envoyé par DIEU et m’a convaincu de péché au travers du monde ( Jean 16/8 à 16 ). Ensuite, lisez bien Jean 8 à 16 en relation avec Hébreux 10/26, n’est considéré comme « pécher » par DIEU le Père de ses enfants (c'est-à-dire désobéir à l’ESPRIT), uniquement ce qui est fait volontairement et conscient des conséquences qui en découleront ( 2 Pierre 2/20 ).

Le développement et la croissance spirituelle de l’enfant né de DIEU depuis le jour de sa repentance sincère, et sa conversion est sous la vigilance de son Père ( Luc 22/32, Matthieu 18/1 à 14 ). De l’état de bébé à l’état d’homme fait, à la stature parfaite de CHRIST, il y a bien du temps qui va se passer, et pendant tout ce temps, c’est DIEU son Père qui va l’enseigner par son ESPRIT. C’est l’ESPRIT qui sonde l’esprit/âme et qui sait l’âge exact de son enfant, et qui sait quand il a reçu la connaissance de la vérité dans les différentes étapes et circonstances de sa croissance spirituelle ( 1 Corinthiens 2/9 à 16 ).

L’enfant né de DIEU ayant l’ESPRIT de CHRIST en lui, ne pèche pas (1 Jean 3/1 à 10 et 1 Jean 5/18 ), s’il le fait c’est toujours volontairement, de son libre choix. Simplement, il faut laisser à DIEU le soin de définir ce que LUI considère comme ce qu’est « pécher » pour son enfant. Alors, il ne faut pas appelé « le pécher » ce que DIEU n’appelle pas « pécher » dans la vie de son enfant, mais d’autre part il ne faut pas non plus sous prétexte que l’on soit libre du péché (qui est la conséquence de pécher), continuer de vivre avec CHRIST en péchant, même de temps en temps. C’est deux vies de deux natures différentes ne sont pas compatibles entres elles ( Romains 7/24 et 25 ).

Je dirais pour les « chrétiens » qui témoignent et « s’excusent » en mettant toujours en avant les « faiblesses » ou autres manquements de leur chair, à chaque fois ils désobéissent volontairement à l’ESPRIT lorsqu’ils ont eu la connaissance de la Vérité, ils n’ont « aucune excuse » quand à leur pécher (leur désobéissance), la Parole de DIEU est claire :

Il ne faut pas se voiler la face, un péché est toujours volontaire. Seulement la chair, ou le vieil homme, aime semer volontairement la confusion entre premièrement les erreurs qui sont dues à la qualité corruptible du vase de terre que nous sommes, ou à l’age spirituel, plus ou moins jeune que nous avons, et
Deuxièmement, Le péché, qui est une désobéissance volontaire à l’ordre donné par Dieu.

Ainsi la chair amalgame tout dans le même mot : « péché » Ainsi le péché, le vrai, le sien, est rendu plus facilement excusable et plus doux à supporter, c’est ce qu’a voulu exprimer mon frère Patrick.

C’est aussi un peu ce que j'ai voulu expliquer dans mon fil sur 1 Jean 1, ce qu’a voulu exprimer l’apôtre Jean dans sa première épître en disant à ceux qui marchaient dans les ténèbres:

Si nous disons que nous n’avons pas de péché nous nous séduisons nous mêmes et la vérité n’est point en nous.

En effet Aujourd’hui les « chrétiens pécheurs » font volontairement un amalgame entre péché qui est toujours commis volontairement et erreurs commises involontairement. Ils ne disent pas clairement qu’ils n’ont pas de péché, mais effacent leur péché par cet amalgame, ce qui revient au même .ils se séduisent eux mêmes.

Ainsi commettant des péchés volontairement, mais que de temps en temps, ils cachent ceux ci par cette confusion entre péché et faiblesses involontaires, ils peuvent ainsi se croire marcher dans la lumière tout en ayant du péché en eux, ils sont dans les ténèbres, Ils ne sont pas dans la foi de Jésus, mais dans une illusion de foi.

Que le Seigneur vous bénisse

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Lun 21 Mai 2007 - 19:20

Bonjour,

Jacques a écrit :
Citation :
Ainsi commettant des péchés volontairement, mais que de temps en temps, ils cachent ceux ci par cette confusion entre péché et faiblesses involontaires, ils peuvent ainsi se croire marcher dans la lumière tout en ayant du péché en eux, ils sont dans les ténèbres, Ils ne sont pas dans la foi de Jésus, mais dans une illusion de foi.

Laissons à Dieu plutôt le soin de juger de la gravité de notre péché car il est écrit :

1 Jean 3:19-20 > Par là nous saurons que nous venons de la vérité, et nous rassurerons notre cœur devant lui concernant tout ce en quoi notre cœur vient à nous condamner, parce que Dieu est plus grand que notre cœur et il connaît toutes choses.

Et pensons aussi à l'homme, habitant de Corinthe, qui risquait d'être englouti par sa tristesse excessive après son péché volontaire de fornication.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Lun 21 Mai 2007 - 19:56

Bonjour Jacques , Patrick , Patoune , Nomade et tous ,

Qu' est ce qui permet à un frére de juger son frére sans le connaître
Jacques , je trouve que tu n'es pas trés clair , un fois tu dis tu es parfait , une autre fois tu dis tu commet des erreurs , mais que pour Dieu c'est pas des erreurs
Je concede que le Pére pardonne , mais seulement sur la base du sacrifice propitiatoire qui couvre les péchés , je ne vais pas reprendre ce qui a dejà ete dit
Cependant je voudrais savoir sur qu'elle base vous nous accusez de pecher , il ne me semble pas que l'ont se soit fréquenté, n'oublions pas que "si nous jugeons nous seront aussi jugés" par notre propre bouche!
et que "si nous faisons miséricorde , il nous sera fais miséricorde"
Je ne comprend pas que votre discours tourne toujours autour du peché , auriez vous des problêmes personnelle au point ou vous voyez chez les autres vos propres pechés
Mais rassurez vous , nous ne pechons pas , ou du moins comme vous le dîtes si bien pas volontairement , et puis peut-on reprocher quelque chose à un touts petits , Jacques dit que non , cependant ceux qui nous font la morale , ne sont plus des touts petits , ne font ils pas une erreurs en culpabilisant de petits enfants comme nous
effectueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par le Lun 21 Mai 2007 - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11405
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Lun 21 Mai 2007 - 22:23

À ceux qui pèchent encore et à ceux qui pensent ne plus pécher Amour

Quelle est la définition biblique de "pécher" ?
Citation :
Quiconque commet le péché commet aussi l'iniquité;
car le péché, c'est l'iniquité. - 1Jean 3,4

Toute iniquité est péché ;
mais tout péché ne conduit pas à la mort. - 1Jean 5,17

Ceci étant clair parce que inspiré, passons maintenant à ce que dit notre ami Jacques (du forum) :
Citation :
Aujourd’hui les « chrétiens pécheurs » font volontairement un amalgame entre péché qui est toujours commis volontairement et erreurs commises involontairement. Ils ne disent pas clairement qu’ils n’ont pas de péché, mais effacent leur péché par cet amalgame, ce qui revient au même .ils se séduisent eux mêmes.

Cher ami Jacques, les chrétiens qui différencient entre
1) le péché commis volontairement
2) et le péché commis involontairement par faiblesse ou par ignorance
ne se séduisent pas eux-mêmes mais croient à ce qui est écrit :
Citation :
1) car si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés mais une certaine attente terrible du jugement et l'ardeur d'un feu qui va dévorer les adversaires.- Hébreux 10,26

2) Si quelqu'un voit son frère commettre un péché, un péché qui ne conduit pas à la mort, qu'il prie, et Dieu lui donnera la vie, si vraiment le péché commis ne conduit pas à la mort. Il existe un péché qui conduit à la mort : ce n'est pas à propos de celui-là que je dis de prier. - 1Jean 5,16.
1) Pratiquer le péché volontaire après avoir "reçu la connaissance de la vérité" est inexcusable - revoir Hébreux 6,4-6 que j'ai déjà cité !

2) Commettre un péché involontairement par faiblesse ou par ignorance - ce qui arrive ou est arrivé à tous les chrétiens, y compris aux apôtres - peut être pardonné s'il y a repentir et abandon de la mauvaise action.

Que la grâce du Père et l'amour du Fils et l'aide de l'Esprit soient avec vous tous.

Votre frère en Christ
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mar 22 Mai 2007 - 15:46

Bonjour Gégé,


Tu dis :

Citation :
En parlant d'adversaire , il me semble qie personnellement je n'ai pas investi ton forum pour dire que tu n'es pas un chretien , par contre tu viens ici en nous disant que l'on ne sais pas lire et que c'est toi qui posséde la verité parce que tu es parfait et sans peché et que nous somme asservis à Satan

Lorsque je parle « d’adversaire », je ne dis pas que tu en es un, je te dis de ne pas te « tromper d’adversaire », comprends-tu la différence ? En ce qui concerne la lecture de la bible, je n’ai pas dis que tu ne sais pas la lire, mais que tu la lis mal, ainsi que ce que je t’écris. Je n’ai pas écris que je suis « parfait » selon ta compréhension des Ecritures et que c’est moi qui « possède » La Vérité, je t’ai écrit que c’est par La Vérité que je vis et que c’est dans la perfection de cette Vérité que je suis parfait (Philippiens 3/12 à 21 ). Je n’ai pas écrit que tu es « possédé » par un démon, mais que l’esprit de Satan en tout homme qui n’est pas né de DIEU et toujours actif en lui (Matthieu 16/21 à 28 ). Pour terminer, concernant le péché, je n’ai jamais écrit que j’étais sans du péché en moi avant de me convertir, mais j’ai écrit que depuis ma conversion et après celle-ci, le péché n’habite plus en moi et que je ne pèche plus parce que j’obéis simplement à ce que l’ESPRIT me montre dans les circonstances de ma vie de tous les jours, bien entendu, DIEU notre Père, tenant compte de notre âge et maturité spirituel !

Voilà ce que l’apôtre Paul dit de sa « perfection » :

Citation :
Philippiens 3 :

3.12 Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus Christ.
3.13 Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant,
3.14 je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ.
3.15 Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons cette même pensée; et si vous êtes en quelque point d'un autre avis, Dieu vous éclairera aussi là-dessus.
3.16 Seulement, au point où nous sommes parvenus, marchons d'un même pas.
3.17 Soyez tous mes imitateurs, frères, et portez les regards sur ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous.
3.18 Car il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix de Christ, je vous en ai souvent parlé, et j'en parle maintenant encore en pleurant.

Voilà ce que l’apôtre Jean dit de la sienne :

Citation :
1 Jean 5 :

5.18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.
5.19 Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin.
5.20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ.
5.21 C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles.

Voilà ce que l’apôtre Jacques dit :

Citation :
Jacques 1 :

1.13 Que personne, lorsqu'il est tenté, ne dise: C'est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.
1.14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.
1.15 Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort.
1.16 Nous vous y trompez pas, mes frères bien-aimés:
1.17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation.
1.18 Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures.
1.19 Sachez-le, mes frères bien-aimés. Ainsi, que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère;
1.20 car la colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu.
1.21 C'est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été planté en vous, et qui peut sauver vos âmes.
1.22 Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.
1.23 Car, si quelqu'un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel,
1.24 et qui, après s'être regardé, s'en va, et oublie aussitôt quel il était.
1.25 Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'oeuvre, celui-là sera heureux dans son activité.

Et pour terminer voilà ce que l’apôtre Pierre dit :

Citation :
1 Pierre 3 :

3.9 Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.
3.10 Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les oeuvres qu'elle renferme sera consumée.
3.11 Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété,
3.12 tandis que vous attendez et hâtez l'avènement du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront!
3.13 Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera.
3.14 C'est pourquoi, bien-aimés, en attendant ces choses, appliquez-vous à être trouvés par lui sans tache et irrépréhensibles dans la paix.
3.15 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée.
3.16 C'est ce qu'il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.
3.17 Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, mettez-vous sur vos gardes, de peur qu'entraînés par l'égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.
3.18 Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l'éternité! Amen!

Alors mon cher Gégé, quand cesseras-tu de te laisser « accuser » dans ton coeur par Satan ? Ne peux-tu pas laisser ce que j’écris tel que je l’écris sans y placer ce que tu « ressens », mais qui n’est pas ce que je vis à ton égard ?

Tu dis :

Citation :
Que se passerait -il Je faisais de même chez toi ?

C’est où chez moi ? Le « site » ou « forum » que j’ai placé par la grâce et selon la volonté du Seigneur sur Internet ? Pourquoi n’es-tu jamais venu y témoigner ? Le forum en ce qui me concerne, n’est qu’un moyen d’annoncer la bonne nouvelle du salut, et de partager cette bonne nouvelle avec quiconque le voudra. Ce n’est pas un « club » privé, une chasse gardée ! Mais de votre forum, vous êtes en train de faire cela sans même vous en rendre compte, la preuve, il faut déjà avoir l’approbation de certains pour poster sur différentes rubriques de ce forum ! Libre à vous de penser ainsi, à chacun(e) sa façon de faire la volonté du Seigneur à son égard. Maintenant, si tu serais sur « mon » forum, et que j’écrive des choses qui ne sont pas en conformités avec la Parole de DIEU et que tu me corriges, je t’en serais reconnaissant, de la même manière que je le suis avec Jacques ou quiconque me reprend selon la conformité des Ecritures manifestées en chair dans sa propre vie. Me parler ou m’écrire en espérance, c'est la foi, et c'est bien, mais la foi sans les oeuvres qui suivent, elle est morte. C’est pour cela que me donner sa vie en témoignage pour me « corriger » selon l’amour de CHRIST en lui, c’est mieux ! Chacun ne peut donner que ce qu'il a reçu à son frère ou sa soeur ou son prochain, moi je te donne ma vie en CHRIST, je n'ai rien d'autre à t'offrir (Jean 17/20 et 21).

Tu dis :

Citation :
Je te ferai remarquer que nous ne t'avons jamais manquer de respect , fait de même avec nous , et si ce que nous disons ne te convient pas ai l'intelligence de ne pas insister , nous sommes ici des hommes imparfaits qui se tournent vers Dieu pour demander de l'aide , toi tu viens et tu nous accables , ou sont l'amour que tu devrais manifester , et l'hospitalité que tu devrais respecter ?

Tu penses que depuis que je suis sur ce forum je vous ai manqué de respect ? Tu es grandement dans l’erreur, car je vous respecte tous autant que vous êtes, cela de la même façon que je respecte Jacques et mon prochain (même athée). C’est en CHRIST que je vous vois, et c’est pour cela que je dis que j’écris ou parle en Lui sur ce forum ou ailleurs ! Quand LUI décidera que je dois me taire, alors soit en sûr, cela sera fait de suite, mais à ce jour, ce n’est toujours pas le cas, remercie-LE. Si tu serais vraiment « accablé », comme tu m’as cité la Parole ci-dessus de Matthieu 11/28 à 30, il y a longtemps que tu aurais « crié » à DIEU afin d’entrer dans son repos qu’IL promet à quiconque Le croit et croit son Fils JESUS le Fils de l’homme (Matthieu 17/5 ) selon ce qui est écrit dans Hébreux 4, et tout particulièrement aux versets 14 à 16, qui ne laisse aucune place à la chair (le corps du péché) « partiellement » crucifiée ! Je t’aime de l’amour de CHRIST, c’est pourquoi je t’écris toutes ces choses.

Tu dis :

Citation :
Patrick a écrit :

JESUS dit : Un peu de levain fait lever toute la pâte...Comme un peu du péché en l'homme et celui-ci en sera entièrement imprégné(Genèse 2/16 et 17, 3/1 à 6 et 6/5 à 7...). Une fois du levain mélangé dans une pâte, essaie voir de l'en retirer...si tu arrives.

Tu réponds :

La citation est de Paul (Galates 5 : 9) non de Jesus,
Jesus lui compare le royaume de Dieu à un peu de levain (il y à une petite difference, surtout pour quequ'un qui est attaché aux petites choses
Si je comprend bien selon tes citations tu dis que nous sommes tous pecheur depuis le jardin d'Eden
Enleve le levain m'est impossible à moi , mais pour Dieu rien n'est impossible ,(voir Mathieu 19 :26)aussi le peu de foi que je posséde me rendra la chose possible (vpir Mathieu 17 : 20)

Je sais bien ce que JESUS a comparé, et sais ce que l’apôtre Paul a écrit dans Galates, mais Paul, il a pris cette comparaison de qui pour l’appliquer en comparaison du péché et ses conséquences ? Ne dit-il pas de lui-même que ce n’est plus lui qui vit mais CHRIST qui vit en lui ? C’est bien cela, tous les hommes naissent pécheurs depuis la désobéissance de Eve et Adam dans le jardin d’Eden. Aurais-tu un doute à ce sujet ? Il n’y a qu’en CHRIST que le nouvel homme créé selon DIEU est le péché en lui et peut ainsi, par l’ESPRIT se garder de pécher, ou si tu préfères, se garder de désobéir à DIEU son Père par l’ESPRIT de son Fils en lui (1 Jean 5/18, Romains 8 ). Je sais également qu’à DIEU rien n’est impossible, c’est pourquoi je t’écris, non pas pour ébranler ta foi, mais pour l’affermir par la Vérité, et Sa Parole est la Vérité !

Je te l'ai dit, je ne suis pas " ton adversaire " !


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Pierre
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mar 22 Mai 2007 - 18:25

Bonjour à tous,

Après avoir lu tous vos messages; je ne peux que prier pour moi et pour vous afin que le Christ nous guide sur le chemin de la vérité. Et, que le Père nous donne de son Esprit saint pour nous éclairer et nous consoler !

Qui suis-je pour dire : voici ce que veut dire la parole prononcée par le Christ et écoutez-moi. Qui est-il pour me dire : voici ce que veut dire la parole prononcée par le Christ et écoutez-moi.

Si le Christ me guide et que l'Esprit saint m'enseigne, pourquoi me laisserai-je guider par des hommes ? Ne serait-ce pas un désaveu envers ceux qui sont venus me chercher au plus profond de l'abîme ?

Heureusement qu'il est écrit : Ainsi vous les reconnaîtrez à leurs fruits. (Matt. 7 : 20)

Que le Père vous bénisse abondamment mes ami(e)s !

Très affectueusement ! Amour

_________________
Pierre

Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mar 22 Mai 2007 - 23:20

Bonsoir à Tous

Pierre.

Paul écrivait:
1 Corinthiens 4:16 Je vous en conjure donc, soyez mes imitateurs.
1 Corinthiens 11:1 Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.

Paul était né de la même nature que toi et moi.

Si tu écoutes le Saint Esprit et la parole de Dieu à travers ce que nous disons , un jour tu pourras aussi dire, soyez mes imitateurs comme je le suis moi même de Christ.

Il y a quelques temps j'aurais écris comme toi:
Citation :
Qui suis-je pour dire : voici ce que veut dire la parole prononcée par le Christ et écoutez-moi.

Mais aujourd'hui, non à cause de moi, mais par la grâce de Dieu je peux dire:
"Je vous en conjure donc, soyez mes imitateurs"

Non pas à cause de moi mais parce que ce n'est plus moi qui vit, mais Christ qui vit en moi. (Gal 2, 20)

Chère Patoune

Merci de ta participation.
Tu écris :
Citation :
« Laissons à Dieu plutôt le soin de juger de la gravité de notre péché car il est écrit :

1 Jean 3:19-20 > Par là nous saurons que nous venons de la vérité, et nous rassurerons notre cœur devant lui concernant tout ce en quoi notre cœur vient à nous condamner, parce que Dieu est plus grand que notre cœur et il connaît toutes choses.

Et pensons aussi à l'homme, habitant de Corinthe, qui risquait d'être englouti par sa tristesse excessive après son péché volontaire de fornication. »

C’est en effet Dieu qui juge, Patoune, je ne suis pas venu pour juger, mais pour annoncer une bonne nouvelle, on peut aujourd’hui marcher tous les jours de notre vie sans péché, dans la justice et la sainteté. (Luc 1, 75)

Sur la gravité du péché.

Tu dois savoir aussi que, quand nous semons la confusion quand au péché, nous récoltons aussi la confusion. Et nous continuons à marcher dans les ténèbres.

Si nous ne reconnaissons pas notre péché, soit en l'effaçant, soit en l’ amenuisant le qualifiant de petit, non grave, d’involontaire ou conséquent à quelques faiblesses humaines, ou encore en disant tout le monde fait pareil donc c’est normal, nous marcherons toute notre vie dans les ténèbres, sans jamais avoir connaissance de la vérité.

La seule façon de pouvoir recevoir le pardon de Dieu, c’est en confessant notre péché, le reconnaissant comme une faute volontaire grave, et impardonnable sinon grâce au sacrifice de la vie du fils de Dieu.

L'apôtre Jean ne marchait pas dans les ténèbres, mais dans la lumière quand il écrivit :
«Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. » (1Jean 1, 6)

Si Jean s'identifie avec ses frères et soeurs en utilisant le nous c'est parce qu’il aimait ses frères et sœurs, en marche vers la terre promise, et voulait faire corps avec eux, en leur expliquant ces choses afin qu’ils ne pèchent plus.

"Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point." 1 Jean 2, 1

Certains de ces petits enfants qui marchaient dans les ténèbres, le faisaient peut être par ignorance, d'autre peut être consciement, mais peu importe.
Jean ne les juge pas il leur met les points sur les i, car il sait l’importance de marcher dans la vérité, il leur dit la vérité : "attention ! vous mentez, si vous prétendez être en communion avec Lui, alors que vous marchez dans les ténèbres, vous ne pratiquez pas la vérité."

"Vous dîtes être en communion avec Lui et vous marchez dans les ténèbres."(verset 6)
"Ceux qui sont dans la lumière, comme il est Lui même dans la lumière, sont mutuellement en communion et le sang de Jésus son fils les purifie de tout péché." (verset 7)

"Mais vous, si vous prétendez ne pas avoir de péché, alors que vous marchez dans les ténèbres, vous vous séduisez vous mêmes et la vérité n’est point en vous." (verset 8 )
"Confessez vos péchés, il est fidèle et juste pour vous les pardonner, et pour vous purifier de toute iniquité."(verset 9)

Notez bien au verset 8: « La vérité n’est point en eux. »

Jean avait reçu "la connaissance de la vérité", Jean aurait été inexcusable de pécher volontairement, aprés avoir reçu la connaissance de la vérité, selon ce qui écrit dans Hébreux 10, 26-27.

Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, mais une attente terrible du jugement et l'ardeur d'un feu qui dévorera les rebelles.

Mais les petits enfants à qui s’adresse l’apôtre Jean dans ce passage, ont reçu quelques connaissances de la parole de Dieu, mais ils n’ont pas reçu la connaissance de la vérité, sinon ils ne pècheraient pas, la vérité n’est point en eux. Malgré qu’ils pèchent volontairement si ils confessent leur péché Dieu leur pardonne.
Nous pouvons avoir 90 ans et être un petit enfant vis à vis de la vie que nous donne le Seigneur Jésus.

Comme l’a écrit Patrick, citant la parole de Dieu., en s’adressant à Gégé et à Nomade

« Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie! » (Jean 5, 39-40)

Ces deux versets résument bien la situation de Gégé et Nomade, et expliquent bien votre confusion.

Est ce que je vous juge en écrivant cela ? Dieu le sait.
Il y a deux façon de dire à son ami :
« tu es en train de perdre ta vie en consommant de l’alcool avec exagération, »

La première façon peut être animé par un cœur rempli de dédain, ce serait un jugement méchant.

La deuxième façon peut être animé par un cœur rempli d’amour et de tristesse en voyant son ami se perdre .

C’est animé par ce cœur rempli d’amour que je vous écris, comme je pense que Patrick l’a fait, et comme Jésus l’a fait en disant à ceux qui croyaient en lui : « Vous avez pour Père le diable »

Evidemment vous n’êtes pas obligé de me croire, mais c’est la vérité.

Celui qui veut marcher dans la vérité, saura si ce que nous écrivons est selon la vérité ou pas.

Si ce qu’écrivait Nomade, citant la parole de Dieu (Heb 10, 26) était vrai, beaucoup de frères et sœurs en marche vers la terre promise seraient inexcusables et dans l’attente terrible du jugement.

Mais heureusement pour eux ce qu’a écrit Nomade n’est pas selon la parole de Dieu, mais selon son interprétation de la parole de Dieu.

Car contrairement à ce qu’affirme Nomade tous les frères et sœurs, vous, y compris, en marchent vers la terre promise pèchent volontairement. même si leur homme intérieur est opposé au péché, , même si ils veulent être agréable au Seigneur, ils ne font pas le bien qu’ils voudraient faire, et ils font le mal qu’ils ne voudraient pas faire. Rom 7, 14-23.
C'est le lot de tous les frères et soeurs, ayant passé la mer rouge, en marche vers la terre promise et n'ayant pas encore traversé le Jourdain.

Celui qui pèche sait qu’il pèche, personne n’a besoin de lui faire un dessin, et il sait qu’il pèche volontairement, le péché est plus fort que lui, le péché vient de sa nature pécheresse née d’Adam.

Je n’ai pas besoin de vous fréquenter pour savoir, si vous péchez ou pas, je suis né de la même nature que vous, fils d’Adam.

Dans ce verset Hébreux 10, 26 il y a une phrase qui a une grande importance, qui est celle ci :

« après avoir reçu la connaissance de la vérité »

Il y a dans ce monde beaucoup de chrétiens, ordinaires, prédicateurs ou enseignants qui prétendent avoir reçu la connaissance de la vérité, cependant ceux ci continuent à pécher volontairement .
Ils confessent pour la plupart eux mêmes : qu’ils sont des pécheurs, qu’il y a du péché en eux (1 Jean 1, 8 ) « Qu’ils sont charnels, vendus au péché » (Rom 7, 14) ils ne font pas le bien qu’ils aimeraient faire et ils font le mal qu’ils aimeraient ne pas faire.
Ou encore ils amenuisent leur péché, disent qu’il est involontaire, ou que ce ne sont que des faiblesses passagères ou qu’ils ne pratiquent pas le péché, alors que commettre toujours les mêmes péchés de façon répéter, même si ce n’est que très peu souvent, c’est toujours pratiquer le péché.

Cependant heureusement grâce à Dieu contrairement à ce qu’a écrit Nomade, ils sont toujours excusables, même quand ils pèchent volontairement, quand ils reconnaissent leur péché et le confessent Dieu leur pardonne toujours Malgré qu’ils ne soient pas encore dans la pleine volonté de Dieu. Et malgré que Dieu les appelle en leur disant :
"Craignez donc, tandis que la promesse d’entrer dans son repos subsiste encore, qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard." (Heb 4, 1)

En effet un jour il sera trop tard pour eux comme il a été trop tard pour le peuple de Dieu délivré de l’Egypte, ils ne sont pas entrés dans le repos de Dieu, le royaume de Dieu.

Si tous ces chrétiens, malgré qu’ils pèchent de leur plein gré, sont encore pardonnés en confessant leur péché, et je vous l'assure, ils le sont tant qu'ils n'ont pas endurci leur coeur au point de pécher contre le Saint Esprit, c’est bien parce qu’ils n’ont pas reçu la connaissance de la vérité, sinon il n’y aurait plus de sacrifice pour leur péché comme le dit Heb 10, 26

Le diable les illusionnent comme il m’a illusionné pendant longtemps nous faisant croire que nous avions reçu la connaissance de la vérité.
Mais, si nous avions reçu une connaissance de la bible, et quelques vérités, mêmes importantes, nous n'avions toujours pas reçu la connaissance de la vérité, nous étions encore esclave de notre corps de péché et continuions de pécher.

Si ils avaient reçu la connaissance de la vérité, ils auraient la possibilité de ne plus jamais pécher. Tant que vous demeurez esclave de votre corps de péché et dans l'impossibilité de ne plus jamais pécher, vous n'avez pas reçu la connaissance de la vérité.

C’est pour cette raison que Patrick et moi venons sur ce forum, conduit par le Seigneur, afin de vous annoncer une bonne nouvelle.

Aujoud'hui.
Il y a une connaissance de la vérité, que l’on peur recevoir par la foi et qui nous rend définitivement libre et vainqueur du péché.

Ceux qui ont faim et soif de la vérité, si ils demandent à Dieu la recevront.

Aujourd‘hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte. (Heb 3, 15)

Soyez bénis au nom de Jésus-Christ

Jacques Smile
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mer 23 Mai 2007 - 2:49

Cher Jacques,
Merci de m'avoir rappelée de ne pas prendre mes fautes à la lègère, tout comme David qui avait son péché constamment devant lui.
Donc, tu reconnais qu'on est tous pécheurs et que nous avons besoin de l'assistance de Jésus Christ, qui est un sacrifice propitiaire pour nos fautes ?
Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mer 23 Mai 2007 - 8:41

Mon cher Jacques

J'avoue que je ne te suis pas tres bien
D'un côté tu dis " devenez mes imitateurs "
de l'autre tu dis " imitéz Christ " car sans Christ vous ne pouvez rien et c'est lui qui agit en nous
Donc quand je regarde Jacques , il n'existe plus puisqu(il s'est renié lui même c'est donc Christ que je regarde
Ce n'est donc pas Jacques qui est parfait mais Christ qui est en lui ,
Cependant Jacques commet encore des erreurs !
Dans ce cas là puisque christ meurt une fois pour toute que se passe -t-il ?
Si c'est le peche qui merite la mort , c'est à dire celui qui est volontaire , il n'y plus à ce moment là de sacrifice pour son peché !
Gege et Nomade sont dans l'erreurs c'est certainement vrai , mais qui est Nomade ? qui est Gégé ? ils ne sont que se qu'ils disent eux mêmes , c'est à dire des humains imparfaits et ce ne ssont pas eux qu'ils faut suivre mais bien Christ qui est le " chemin , la verité , et la vie "
Mais puisque Christ et en Jacques nous devons donc suivre et imiter Jacques devenu parfait par la puissance de Christ et qui ne peux plus peché puisque c'est Christ qui est en lui
Mais que devient Jacques ?
Il n'existe plus puisqu'il est mort en Christ , aussi commenr être des imitteurs des ce qui n'est plus ?

De plus tu dis que tous y compris Gege et Nomade sont en marche vers la terre promise et que ce que dit Paul en Hebreux est faux ,
Dans ce cas , Paul est un faux prophëte, alors que dire de tout les texte de reference sur lesquels tu te bases pour etayer tes affirmations ?
Devons nous imiter un faux prophête ?
On ne peut pas dire une chose et son contraire à notre convenance !
bien amicalement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mer 23 Mai 2007 - 13:53

Bonjour Nomade, bonjour à tous et toutes,


Ce qui est écrit ci-dessous, n’est pas un « jugement », mais simplement un rappel de ce qui est réellement écrit dans la Parole de DIEU. Plutôt que de « brandir » vos épées, en criant « au loup ! », à chaque fois que
Jacques ou moi-même écrivons, prenez le temps d’examiner et de comparer avec la Parole de DIEU, car ceci n’est pas pour votre « destruction », ni vous « rattacher » à un mouvement religieux que nous vous écrivons, mais pour votre perfectionnement et votre édification (Ephésiens 4/11 à 16).

Tu dis :

Citation :
Quiconque commet le péché commet aussi l'iniquité;
car le péché, c'est l'iniquité. - 1Jean 3,4
Toute iniquité est péché ;
mais tout péché ne conduit pas à la mort. - 1Jean 5,17

Voilà ce que je lis dans ma Bible :

Citation :
1 Jean 3/4 : Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.

Donc, le « péché » est premièrement la transgression de la Loi, c'est-à-dire la transgression et la désobéissance au commandement verbal de DIEU donnés au commencement de la création à l’homme (Genèse 2 et 3), et par la suite, la continuité de cette transgression aux commandements écrits sur des tables de pierre donnés à son peuple. JESUS a donc paru non pas pour « abolir » les commandements, mais pour les « accomplir », en faisant ainsi d’une « pierre deux coups », l’accomplissement des Ecritures par sa venue et l’accomplissement de la loi de l’ESPRIT de Vie en Lui (Matthieu 5/17 à 20).

Je lis encore cela :

Citation :
1 Jean 5/17 :Toute iniquité est un péché, et il y a tel péché qui ne mène pas à la mort.

Il n’est pas écrit que l’iniquité est « le péché », mais « un » péché. En clair, toute forme d’iniquité est pécher. L’apôtre Jean mentionne deux choses différentes dans ce même texte, il parle du péché (la désobéissance) et de la conséquence directe du péché, l’iniquité qui touche directement ou indirectement l’homme et toute sa descendance.

As-tu déjà lu la définition du mot « iniquité » dans le dictionnaire ?

iniquité n. f. 1. RELIG Corruption des mœurs, péché. 2. Manque d’équité; grave injustice. ¶ Par ext. Acte d’iniquité, d’injustice. Commettre une iniquité.

Donc le sens réel du mot « iniquité » dans les écrits de Jean, c’est être reconnu coupable de corruption des mœurs, d’un manque d’équité (Justice naturelle fondée sur la reconnaissance des droits de chacun), d’une grave injustice ! De ce fait il y a des « iniquités » qui peuvent êtres plus ou moins graves de conséquence et qui sont encore pardonnables, tant que la connaissance de la Vérité n’est pas acquise. Le seul péché qui mène à la mort et qui ne sera jamais pardonné, c’est le blasphème contre le SAINT-ESPRIT, qui équivaut au rejet volontaire du don de la vie éternelle offerte par DIEU au travers du sang de son Fils JESUS. C’est pourquoi Jean dit aussi :

Citation :
Jean 3 :

3.3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.
3.4 Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.
3.5 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché.
3.6 Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu.
3.7 Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste.
3.8 Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable.
3.9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu.
3.10 C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère.

DIEU est Saint et Juste, miséricordieux, compatissant, lent à la colère et riche en bonté. Si tu veux connaître l’origine du péché de ta vie, tu la trouveras dans Genèse 3, car son origine n’est pas en l’homme au départ, mais en Satan (Jean 8/44). Tu peux aussi lire l’origine de la cause de la chute de Satan en Ezéchiel 28/11 à 19 (l’orgueil). Si tu lis bien dans Genèse 3, Satan avait la connaissance du bien et du mal, il connaissait les conséquences de la désobéissance aux commandements de DIEU (la mort physique et spirituelle), ni Adam, ni Eve ne pouvaient savoir ce qu’était la mort avant de l’avoir vécue. Satan étant libre de choix comme toute la création de DIEU, afin d’arriver à ses fins, a trompé volontairement et consciemment l’homme en faisant du commandement de DIEU un mensonge (Ge. 3/4 et 5). Cela est la naissance du péché, le premier esprit qui a désobéit, entrainant à sa suite à cause de son mensonge, la désobéissance de l’homme (l’âme vivante), sa perte et sa séparation d’avec DIEU le Père des esprits.

Il ne faut pas oublier que l’homme est un esprit incarné, esprit/âme et corps de chair (Genèse 2/7). DIEU ne pardonne pas à Satan sa conduite envers l’homme, mais à l’homme oui ! Et c’est en le Fils de l’homme que DIEU son Père rétabli sa Justice envers l’homme (Romains 8/1 à 4), qui a paru pour ôter « le péché » du monde (Jean 1/29), étant Lui-même sans le péché en Lui. En ôtant « le péché du monde » ayant vaincu Satan par sa vie, sa mort et sa résurrection sans jamais pécher (désobéir à l’ESPRIT), le péché de Satan par son esprit n’a jamais pu pénétrer et corrompre l’esprit/âme et corps de JESUS (Jean 14/30). De ce fait, JESUS ayant gardé pendant les jours de sa chair son esprit/âme pur dans son corps de chair formé par DIEU, les péchés, conséquences directs du péché n’ont jamais souillés son cœur (Marc 7/18 à 23).

C’est pour cela que l’apôtre Jean dit :

Citation :
3.1 Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu.
3.2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.
3.3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.


L’amour de DIEU le Père bien avant que nous pensions à LUI, a fait qu’IL nous a donné tout ce qui contribue à Sa Vie et la piété en son Fils JESUS-CHRIST, son ESPRIT (2 Pierre 1/1 à 12).

Citation :
3.4 Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi
.

Quiconque ne demeure pas dans les commandements donnés par DIEU au moyen de sa Parole faite chair au travers de la Vie de son Fils sur terre, désobéi à son commandement et celui de son Fils (Matthieu 17/5). Quiconque agit ainsi est un homme pécheur et demeure dans la mort.

Citation :
3.5 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché.


JESUS le Fils de l’homme a paru pour ôter les conséquences de la désobéissance volontaire de Satan sur l’homme manifestées en les œuvres dans le corps du péché (esprit/âme et corps de chair) des hommes encore esclaves du péché (Galates 5/16 à 21). Cela JESUS a pu le faire parce qu’en Lui, IL n’a jamais permis à Satan de le détourner de la volonté de DIEU son Père (Jean 8/29). Satan n’a eu aucune emprise, ni sur son esprit/âme et corps de chair (Jean 14/30).

Citation :
3.6 Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu.


Quiconque demeure en conformité en la vie, la mort et la résurrection de JESUS, est de par sa nouvelle naissance, devenu semblable à LUI (Romains 6). De ce fait, il ne désobéit point à l’ESPRIT de vie en lui, il ne pèche pas. Quiconque dit demeurer en JESUS et continue à ne faire que sa volonté, persistant à désobéir
à l’ESPRIT lorsque Celui-ci le conduit dans toute Sa Vérité, n’est pas né de DIEU et ne connaît pas JESUS (Matthieu 7/21 à 23, Hébreux 4/12 et 13).

Citation :
3.7 Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste.


Que personne ne se laisse séduire par l’enseignement d’une accoutumance normale à la désobéissance en la volonté de DIEU, sous quelques formes qu’elles soient. Celui qui vit de façon naturelle la grâce et le pardon de DIEU manifesté en son Fils, est juste, étant « justifié » par le sang de l’Agneau sans tache, comme JESUS le Juste, justifié par son Père, l’a vécu pendant les jours de sa chair (Jean 17).

Citation :
3.8 Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.


Celui qui ment ou se trompe lui-même par de faux raisonnements, ou trompe les autres, en désobéissant consciemment et volontairement à la volonté de DIEU (le seul commandement, Matthieu 17/5) n’a pas l’ESPRIT de son Fils en lui (Romains 8/9 à 18), mais il demeure toujours esclave par l’esprit de son père le diable (Jean 8/30 à 59). Car les œuvres du diable manifestées en la chair (l’esprit/âme) de l’homme demeurant pécheur (Galates 5/16 à 22), elles auront toujours comme conséquence pour finalité, la séparation éternelle d’avec DIEU, pour l’homme qui les pratique. Mais celui qui a le Fils a la Vie, cette vie le gardera des œuvres du diable (Galates 5/22 à 26, 1 Jean 5/18).

Citation :
3.9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu.

La vie normale de celui qui est né de DIEU est d’apprendre en mettant à exécution d’une manière habituelle ce que DIEU son Père lui enseigne dans sa vie de tous les jours (Jean 14/23 à 28), parce que l’ESPRIT de son Fils est devenu sa Vie, ce n’est plus lui qui vit, mais CHRIST qui vit en lui. Il ne veut qu’obéir (Hébreux 10/5 à 10), c’est sa nouvelle nature, c’est pour cela qu’il ne peut désobéir (Ezéchiel 36/25 à 27, 1 Thessaloniciens 5/23 et 24).

Citation :
3.10 C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère.

C’est comme cela que l’on peut reconnaître les enfants nés de DIEU et les enfants nés du diable. L’enfant né de DIEU ne fera que la volonté de son Père, vivant désormais selon la Justice et la Sainteté de DIEU (la grâce et le pardon), et forcément, les péchés, œuvres de la chair pécheresse (le corps du péché étant détruit,
Romains 6/5 et 6) n’étant plus en sa nouvelle nature, il aimera automatiquement d’un amour vrai son frère, sa sœur en CHRIST et son prochain quel qu’il soit. L’enfant né de DIEU ne vit qu’un seul et unique Amour, celui de CHRIST en lui !

Je terminerais sur ce que tu écris :

Citation :
2) Commettre un péché involontairement par faiblesse ou par ignorance - ce qui arrive ou est arrivé à tous les chrétiens, y compris aux apôtres - peut être pardonné s'il y a repentir et abandon de la mauvaise action

Où lis-tu dans le nouveau testament qu’il y est mentionné une seul fois que l’on peut pécher, c'est-à-dire désobéir à l’ESPRIT-SAINT involontairement, cela par « faiblesse » ou par « ignorance » ? Cette vie que tu cites, tu ne la retrouveras que dans l’ancien testament pour le peuple de DIEU vivant sous la loi (Lévitiques, Nombres, etc…). En CHRIST, celui qui dit qu’il pèche régulièrement ou de temps à autre à cause de ses « faiblesses », mot qu’il utilise pour couvrir ses péchés répétitifs, ou, se couvrir du manteau de son « ignorance », pour ne pas vouloir accepter la Vérité de la Parole de DIEU dans son cœur par ce que cela l’arrange bien, celui-ci annule ce qui est écrit dans Hébreux 4 :

Citation :
4.6 Or, puisqu'il est encore réservé à quelques-uns d'y entrer, et que ceux à qui d'abord la promesse a été faite n'y sont pas entrés à cause de leur désobéissance,
4.7 Dieu fixe de nouveau un jour aujourd'hui en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos cœurs.
4.8 Car, si Josué leur eût donné le repos, il ne parlerait pas après cela d'un autre jour.
4.9 Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu.
4.10 Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes.
4.11 Efforçons-nous donc d'entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.
4.12 Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.
4.13 Nulle créature n'est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.
4.14 Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons.
4.15 Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.
4.16 Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

Je te le dis, tu persévères dans une mauvaise voie et tu l’enseignes à d’autres, car n’est « pécher » que ce que DIEU déclare être du « péché » dans la vie de son enfant. Donc quiconque est né de DIEU et n’a pas reçu la connaissance de la Vérité dans son cœur dans une situation ou circonstance de sa vie de tous les jours, puisqu’il ne sait pas encore écouter et marcher correctement selon l’ESPRIT, même dans sa faiblesse, son ignorance, son âge spirituel, etc…il ne pèche pas, il ne désobéi pas à l’ESPRIT de Vie en lui, puisque l’ESPRIT ne lui a encore pas enseigner dans son nouveau cœur de chair ce qui est bien ou mal non pas à ses yeux, mais au regard de DIEU son Père ! Par contre, le péché (la désobéissance à l’ESPRIT de son Père) avec JESUS est toujours volontaire, ainsi quiconque a reçu la connaissance de la vérité par la moyen de la Parole de DIEU au travers de l’ESPRIT, comme c’est le cas en ce moment, et qu’il s’obstine volontairement à demeurer dans le péché, dans sa désobéissance à recevoir la Parole de DIEU faite chair dans son cœur pour qu’il soit sauvé, il demeure esclave du péché dans son corps du péché :

JESUS dit dans Jean 8 :

Citation :
8.34 En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché.
8.35 Or, l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours.
8.36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

JESUS ne dit pas « quiconque se livre au péché de temps à autre à cause de ses faiblesses, ou de son ignorance, ou de son jeune âge spirituel, etc…… », non, IL est simple dans sa définition : « quiconque se livre au péché est esclave du péché… » néanmoins une nouvelle vie par la foi est possible : « Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres… ».


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8632
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quelle foi?   Mer 23 Mai 2007 - 14:38

Patrick ,
Il me semble que tu ne tiens absolument pas compte de notre avis ,
C'est vrai que tu te sers de la Parole pour lui faire dire ce qu'elle ne dit pas , selon ta conviction et ton interprêtations
mais ce n'est ps notre point de vue !
Que tu sois parfait me ravit le coeur , que tu ne peches jamais fait de toi un homme approuvé de Dieu,
Nous n'avons jamais dit que nous pechions, et nous n'avons jamais dit que nous ne pechions pas , c'est toi qui en a decidé ainsi (sans savoir )
par contre ton insistance à faire de nous des pêcheurs est quelque choses de malsain voir douteux
Tu dis que tu ne juges pas ! que fais tu ?
Nous ne sommes pas dupes , ton insistance à pour but d'attirer chez toi ceux qui nous lisent , je te ferai remarquer que chacun est libre , personne ne nous appartient , un chretien est de Christ et nul ne peut l'asservir ,
Votre discours n'est pas sain , il est accablant pour ceux qui son faibles ou ignorants , il n'est pas agreable à entendre , il manque de saveur et surtout d'amour veritable
En fait , tu etablis tes propres regles;
Alors de grâce , parle nous de la Parole , mais laisse nous juges de nos propres actes , ce que nous faisons soit bien ,soit mal nous en repondrons devant notre Pére,
celeste et no devant les hommes
Tu as un message pour nous c'est bien , alors donne nous le message et fais abstraction des commentaires sans fondement biblique , ce n'est pas toi qui es responsable pour nous .
Tu fais remarquer que si le fils nous affranchi t , nous serons vraiment libre , ! Pourquoi donc viens tu entraver notre liberté ?
que le Pére continue à te benir , et qu'il nous pardonne nos manquements
bien à toi

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle foi?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle foi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» quelle pierre pour la chambre?
» Quelle rapport de tension à appliquer en tension contiue et en alternative en HT
» Quelle margarine utilisez-vous?
» quelle galere! ma fille vomit...
» Quelle espèce de cheval?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Sommes-nous libres ou asservis ?-
Sauter vers: