La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De Mort à Parfait.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: De Mort à Parfait.   Jeu 24 Mai 2007 - 14:21

Bonjour à Tous

En réponse à Nomade :
Citation :
Parfaits ou pas parfaits ?
Qu'en pensez-vous ?

Eph 2, 4-5
Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ

Par la Grâce de Dieu, Nous sommes Parfait et en marche vers la perfection.

Mort et ressuscité avec Christ, nous sommes parfaits dés notre nouvelle naissance. Comme le germe du grain de blé est du blé parfait.

le grain de blé est mis en terre, il meurt, Ensuite le germe de blé pousse, devient de l’herbe, puis grandit, et finit par mûrir et porter du fruit, un grain donne 20 à 30 60 etc. Dans toutes les étapes de sa croissance, la plante est toujours du blé parfait.

Il ne peut pas y avoir de graine d'Ivraie qui donnerait du blé.

Marc 4
26 Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre;
27 qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment.
28 La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi;
29 et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là.

Jean 12 24
En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.


Tout commence par la mort. Sans mort du vieil homme pas de nouvelle naissance, de l'homme parfait. « créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. » (eph 4, 24)


Mort à soi même


Il y a un enseignement de La mort à soi même non biblique, que l’on retrouve dans beaucoup de religions du monde et qui est repris par le "Christianisme."

Cet enseignement a fait de la mort à soi même un objectif idéal de perfection inaccessible que l’on s’efforcerait progressivement d’atteindre tout au long de notre vie, sans jamais pouvoir l’atteindre complètement.

C’est l’enseignement de toutes les religions mystiques, que je connaisse, qu’elles soient Bouddhistes, Hindouistes, catholiques, cet enseignement a très fortement contaminé le christianisme trompant ainsi les frères et soeurs sur le message de l’Evangile


La Bible nous dit :

Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. (rom 6, 4)

Verset parmi d’autres écrit au passé, qui signifie bien que l’entrée dans la vraie vie Chrétienne, ou nouvelle naissance, ne commence qu’à la mort du vieil homme, qui a déjà été accompli une fois pour toutes en Christ sur la croix.

Autrement dit les religions du monde font de la mort à soi même un objectif idéal à atteindre, tandis que pour la parole de Dieu, la mort à soi même, ou la mort du vieil homme est le début, ou l’entrée dans la véritable vie Chrétienne.

Les religions du monde disent :
l’homme en mourant à lui même, par un long processus devient petit à petit de plus en plus transparent laissant ainsi passer de plus en plus la lumière divine au travers de lui.

La parole de Dieu, nous dit: l’homme, le vieil homme est crucifié avec Christ, (Gal 2, 20) afin qu’apparaisse le nouvel homme, dans lequel toutes choses sont devenues nouvelles. (2 cor 5, 17)

En somme pour la parole de Dieu il n’y a pas comme dans les religions du monde, de mort progressive du vieil homme qui nous permettrait d’entrer progressivement dans un état subliminal.

mais une mort instantanée accomplie une fois pour toutes en Christ il y a deux milles ans. Dans laquelle on y entre en une seule fois par la foi.

Ensuite vient la naissance, d’un nouvel homme, qui vient comme un Bébé d’une nouvelle nature parfaite qui a tout à apprendre de sa nouvelle vie, celui ci marchant dans la foi et contemplant jour après jour son Seigneur est transformé de Gloire en gloire à son image.

Pour la parole de Dieu il n’y a pas d’arbre mauvais qui devient bon petit à petit, il y a soit le bon arbre, soit le mauvais arbre. (Mat 7, 17-18 )

Le bon arbre ne naît pas à 100 ans, il est d’abord un petit gland avant de devenir un grand chêne , mais dans le petit gland il y a déjà tous les attributs du grand chêne. Le petit gland est déjà un grand chêne en devenir.

Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair: (Col 2, 11)

Le corps de la chair, c’est le corps du péché, ou le vieil homme, nous avons été circoncis, dépouillé, comme on se dépouille d’un vieux vêtement, en une fois et une fois pour toutes.

La mort à soi même est le dépouillement du vieil homme, la mort à soi même n’est pas un but à atteindre pour le chrétien né de nouveau, mais c’est le commencement de sa vie, la mort à soi même a été accompli en Christ. le disciple de Christ né de nouveau y est entré par la foi.

Le verset 12 suivant de Col 2 le confirme encore:
ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts.

C’est, écrit au passé c’est clair et accompli.

Comprenez vous bien la différence qui est de taille.

Les disciples de religions du monde pensent pouvoir se dépouiller petit à petit du vieil homme, ce qui est un mensonge. Après 60 ans de cette vie le disciple de religion sera toujours esclave de son vieil homme essayant de s’en dépouiller encore.

Le disciple de Jésus par la grâce de son Seigneur, naît de nouveau à une nouvelle vie, la mort de son vieil homme étant déjà accompli en Christ.

Le propre même de la vie chrétienne, est une vie de foi, croire ce que dit toute la parole de Dieu, et y entrer par la foi, même si l’on ne comprend pas.

Josuë et Caleb ne comprenaient pas comment Dieu allait les délivrer des peuples Géants habitants de la terre promise, mais ils ont cru, ils sont entrés et ont vu le royaume de Dieu, la terre promise.

Ce que l'on appelle communément nouvelle naissance, dans le milieu Evangélique, n’est en réalité que la délivrance de l’Egypte, après le baptême d’eau, mer rouge.
Il ne peut y avoir nouvelle naissance sans mort à soi même, ou pour rester biblique sans mort du vieil homme. (rom 6)

Après la délivrance de l’Egypte, le vieil homme est toujours présent, s’emparant de l’Evangile pour en tirer sa propre gloire, ce qui explique tous les problèmes, divisions et sectes parmi les chrétiens se disant « nés de nouveau »..

La Bible nous enseigne qu’après la mer rouge, et la joie de la délivrance de l’Egypte, il y a la mise à l’épreuve sous la loi dans le désert, par Dieu afin que l’homme comprenne que l’on ne vit pas de pain uniquement mais de tout ce qui sort de la bouche de l’Eternel. (Deut 8, 3)

Il faut ce temps d’éducation passé sous la loi dans le désert pour que le vrai disciple de Christ comprenne qui il est, un homme pourri de chez pourri, incapable de faire le bien, il lui reste alors une seule solution, c’est accepter par la foi, la mort que Jésus a déjà accompli pour lui sur la croix.

Ce n’est pas une mort dans laquelle on entrerait progressivement, mais simplement une capitulation ou un renoncement à soi même, comme l'a dit Jésus:

Luc 9:23 Puis il dit à tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu‘il renonce à lui-même, ...

Ainsi renonçant à lui même, à ses préjugés, à ses connaissances, à sa volonté propre, le disciple capitule et croit une fois pour toutes que Jésus-Christ a déjà accompli pour lui la mort de ce vieil homme à la croix.

sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; (Rom 6, 6)

Passage accompli une fois pour toutes dans lequel on y entre par la foi.

Le plan de Dieu ne change pas comme il nous l’a montré à travers l’histoire du peuple juif, son bien aimé, il fait de même avec chaque individu, bien aimé, qui est en route vers sa nouvelle vie, la terre promise.
La mise à l’épreuve sous la loi précède toujours la venue de Christ, la foi et la grâce.
Le désert précède le voir et entrer dans le royaume de Dieu, la terre promise. La nouvelle naissance.

Etre mort à soi même, est déjà accompli en Christ.

Renoncer à soi même pour vivre cette mort, beaucoup en parlent, mais peu en veulent.

La mort à soi même n’est pas l’objectif idéal à atteindre, mais n’est qu’une petite étape dans la marche du disciple qui le conduit à la nouvelle naissance, le début de la vie chrétienne.

Le passage du Jourdain est l’image de la mort du vieil homme, et l’entrée dans la terre promise est l’image de la nouvelle naissance.

Un fois né de nouveau, le disciple sait avec assurance que son vieil homme est mort avec Christ, il entre alors dans le royaume de Dieu. Dieu ne le rend pas amnésique, il se souvient qui il était et comment il agissait mal quand il était dans le monde, mais

il sait aussi que Dieu lui a donné un esprit nouveau et pur, un coeur nouveau et pur et un corps lavé du péché.
(Ez 36, 26) (Heb 10, 22)


Maintenant la part de ce disciple, est de rester dans la foi de ce qui a été acquis, et comme un bébé parfait d’une nouvelle nature, dés sa nouvelle naissance, il grandit chaque jour en maturité, il apprend l’obéissance par les choses qu’il souffre et qu’il endure. (Heb 5, 8 )


Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles..(2 cor 5, 17)

Que le Seigneur vous bénisse Wink

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Jeu 24 Mai 2007 - 15:39

Jacques tu ecris
Par la Grâce de Dieu, Nous sommes Parfait et en marche vers la perfection
Alors partaits !
ou
en marche vers la perfection!
ou tu dis :
nous sommes parfaits ce qui veux dire ce que celà veux dire
ou tu dis ;
nous sommes en marche vers cette perfection ce qui signifie que nous ne le sommes pas encore (parfait )
on ne peut faire deux affirmations opposéees dans la même phrase
a moins que ce soit moi à cause de mon imperfection qui ne comprend pas la grammaire française
Si c'est le cas j'espére que tu aura la noblesse de ma pardonner comme le ferait ton seigneur [/size]
Bien à toi

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick PETITOT



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Jeu 24 Mai 2007 - 19:02

Bonjour Jacques, bonjour à tous et toutes,



Merci Jacques, pour cette exhortation, merci Gégé pour ta participation.

Comme je vous l’ai toujours témoigné, le seul Modèle sur qui l’enfant né de DIEU son Père, doit porter les regards, l’écouter et Le suivre, c’est JESUS son Fils, le Fils de l’homme (Matthieu 17/5 ) ! Je ne me lasserai pas de vous écrire cela, car c’est JESUS qui est le Chef et le Consommateur de la foi (Hébreux 12/1 à 3 ), la seule vraie foi (Ephésiens 4/5 ), et cette foi, IL la donne à quiconque croit DIEU et LE croit (Jean 6/44 à 48 ). Heureux ceux qui ont cru sans avoir vu !

JESUS dit à ses disciples ou à quiconque veut le suivre :

Citation :
Matthieu :

5.48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

D’autre part JESUS dit dans Marc 17 :

Citation :
10.17 Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui: Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?

10.18 Jésus lui dit: Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n'y a de bon que Dieu seul.

JESUS se considère-t-IL comme quelqu’un qui pourrait ne pas être « que » bon en Lui ?

A la suite de cela, une question importante se pose :

JESUS était-IL parfait, comme Il le demande Lui-même aux autres d’êtres ?

N’est-il pas écrit de Lui :

Citation :
Esaïe 9.5 : Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

Pourtant que lisons-nous de ce qu’a été la vie de JESUS pendant les jours de sa chair ?

Citation :
Hébreux 5 :

5.7 C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété,

5.8 a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes,

5.9 et qui, après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel,
5.10 Dieu l'ayant déclaré souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek.

N’est-il pas écrit : « … a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes,… » ?

Ensuite : « … qui, après avoir été élevé à la perfection,… » ?

Et pour terminer : « … est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel,… » ?

En quelques versets, vous avez devant vos yeux, la définition par la vie, la mort et la résurrection du Modèle de la perfection de DIEU, en le mot « parfait » selon l’ESPRIT de Vie en l’homme créé nouveau (2 Corinthiens 5/16 et 17 ). Un Fils né de DIEU (Jean 1/12 et 13 ) et homme quand à sa chair physique.

C’est ce que l’apôtre Paul dit de sa propre vie lorsqu’il exhorte ses frères dans Philippiens 3 (Lire attentivement tout le chapitre) :

Citation :
3.8 Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus Christ mon Seigneur, pour lequel j'ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ,
3.9 et d'être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s'obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi,

3.10 Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort, pour parvenir,
3.11 si je puis, à la résurrection d'entre les morts.

3.12 Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus Christ.
3.13 Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant,
3.14 je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ.

3.15 Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons cette même pensée; et si vous êtes en quelque point d'un autre avis, Dieu vous éclairera aussi là-dessus.
3.16 Seulement, au point où nous sommes parvenus, marchons d'un même pas.

3.17 Soyez tous mes imitateurs, frères, et portez les regards sur ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous.
3.18 Car il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix de Christ, je vous en ai souvent parlé, et j'en parle maintenant encore en pleurant.
3.19 Leur fin sera la perdition; ils ont pour dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, ils ne pensent qu'aux choses de la terre.

3.20 Mais notre cité à nous est dans les cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus Christ,
3.21 qui transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu'il a de s'assujettir toutes choses.

L’apôtre Paul disait encore aux Colossiens :

Citation :
Colossiens 1 :

1.28 C'est lui que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Christ.

1.29 C'est à quoi je travaille, en combattant avec sa force, qui agit puissamment en moi.


L’apôtre Jacques confirme la vie de JESUS :

Citation :
Jacques 1 :

1.2 Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés,
1.3 sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience.
1.4 Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son oeuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien.
1.5 Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.
1.6 Mais qu'il l'a demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d'autre.
1.7 Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur:
1.8 c'est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies.

Malheureusement pour beaucoup, cette exhortation dans Hébreux 5 donnée par l’auteur de cette lettre à la suite de la définition de la vie de JESUS, s'applique à leur personne :

Citation :
5.11 Nous avons beaucoup à dire là-dessus, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre.

5.12 Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu'on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d'une nourriture solide.

5.13 Or, quiconque en est au lait n'a pas l'expérience de la parole de justice; car il est un enfant.

5.14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l'usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.

Beaucoup ne font pas de progrès, parce qu’ils sont « incrédules », attendant toujours de ressentir, de comprendre, de voir en leur vie ne serait-ce qu’un « semblant » de perfection ! Ne voyant rien de bon dans leur chair, suites aux chutes constantes dues a la « faiblesse » de cette chair (Marc 14/38 ), ce qui est normal, puisque l’âme, (les sentiments de leur esprit) est totalement corrompue par le péché de Satan, ils en concluent que tant qu’ils seront dans ce corps du péché, ils seront « imparfaits » !

Cela est très vrai, et s'ils persistent dans l'indrédulité, ils finiront par « mourrir » dans le péché (la désobéissance à la foi), s’ils ne veulent en changer !

Tant que leurs regards seront toujours portés sur leur vieil homme, l’être entier, leur esprit/âme et corps corrompu, ils demeureront « imparfaits », pécheurs et séparés de la Vie de DIEU, à cause de ce corps du péché.

Par contre, s’ils détournent une fois pour toutes leurs regards d’eux-mêmes, et fixent par la foi leurs yeux sur leur seul Modèle de Vérité en ce que concerne le vieil homme (Romains 6), JESUS le Fils de l’homme, le Chef et le Consommateur de leur foi, qui leur a donné par son ESPRIT une nouvelle vie (Jean 1/12 et 13 ), de suites ils entrent dans la perfection du Fils, et le repos dans la Paix de DIEU.

Ensuite, il faut demeurer dans ce repos par l'obéissance de la foi de JESUS (le Chef de la foi...), cela, c’est DIEU qui le fera, 1 Thessaloniciens 5/23 et 24. La part de l’enfant né de DIEU ne se faisant que par sa foi et sa pratique dans l’écoute et l’obéissance à tout ce que l’ESPRIT lui montrera ou lui enseignera (Jean 14/25 à 27 ), cela dans tous les détails d’une journée et tous les jours de sa vie nouvelle (à chaque jour suffit sa peine).


Paix dans le Seigneur JESUS.


Patrick PETITOT.


Dernière édition par le Sam 26 Mai 2007 - 2:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Jeu 24 Mai 2007 - 22:57

Gégé2 a écrit:
Jacques tu ecris
Par la Grâce de Dieu, Nous sommes Parfait et en marche vers la perfection
Alors partaits !
ou
en marche vers la perfection!
ou tu dis :
nous sommes parfaits ce qui veux dire ce que celà veux dire
ou tu dis ;
nous sommes en marche vers cette perfection ce qui signifie que nous ne le sommes pas encore (parfait )
on ne peut faire deux affirmations opposéees dans la même phrase
a moins que ce soit moi à cause de mon imperfection qui ne comprend pas la grammaire française
Si c'est le cas j'espére que tu aura la noblesse de ma pardonner comme le ferait ton seigneur [/size]
Bien à toi


Paul était parfait
Phi 3, 15
Nous tous donc qui sommes parfaits

Mais il n'avait pas atteint la perfection.

3.12 Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Jeu 24 Mai 2007 - 23:52

Bonsoir Jacques

La Parole de Dieu, ne se contredit Jamais ; hors quelquefois des termes comme celui que nous sommes en train d'approfondir , peuvent jeter la confusion dans les esprits
Le qualificatif qu'utilise Paul parlant de lui et de tous les chretiens accomplis , à le sens de maturite ,il n'est nullement fait allusion à une perfection physique et spirituelles qui identifiait Jesus
nous pourrions lire ,
« Nous tous donc qui sommes (matures, murs)parfaits, ayons ce sentiment ; et si en quelque chose vous avez un autre sentiment, cela aussi Dieu vous le révélera ; » (Philippiens 3:15)
Je ne fais pas une interprêtations particuliére , non , c'est le contexte dans lequel Paul s'exprime qui nous oblige à cette conclusion puisque au verset 12 et 13 du meme chapitre il dit
« Non que j'aie déjà reçu [le prix] ou que je sois déjà parvenu à la perfection ; mais je poursuis, cherchant à le saisir, vu aussi que j'ai été saisi par le Christ. » (Philippiens 3:12)
« Frères, pour moi, je ne pense pas moi-même l'avoir saisi ; » (Philippiens 3:13)
le prix etant la perfection , paul faitt remarquer qu'il ne l' a pas encore saisi
bonne soirée à tous

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Ven 25 Mai 2007 - 9:41

Bonjour Gégé

Je n'ai jamais écrit ni cru que la parole de Dieu se contredisait, bien au contraire.

Dans mon texte ci dessus j'ai expliqué que le germe de blé, bien que n'ayant pas atteint la perfection, la stature parfaite du blé mur. était du blé parfait.

L'enfant né de femme, fils d'Adam, est pécheur d’entre les pécheurs, il est définitivement irrécupérable. Il est mort pour Dieu. Il doit premièrement se repentir et accepter sans condition, sa mort avec Christ sur la Croix, afin que Dieu lui fasse miséricorde, pour qu’il soit une fois pour toutes enseveli avec Christ, pour être ressuscité en Christ et avec Christ par la foi en la puissance de Dieu.

Il né alors de l’Esprit de Dieu (la nouvelle naissance) il devient membre du royaume de Dieu.
Il est alors une nouvelle créature parfaite, dans laquelle toutes choses sont devenues nouvelles. Il est parfait en tant que nouvelle créature, dés sa nouvelle naissance, mais il n'a pas encore atteint la maturité parfaite, la stature parfaite de Christ.
Il est comme un bébé d’une nouvelle nature parfaite qui vient au monde et qui doit encore grandir et apprendre.

Lu 7:28 Je vous le dis, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'y en a point de plus grand que Jean. Cependant, le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que lui.

Le premier homme né de femme, est le mauvais arbre, le deuxième homme, né de l’Esprit de Dieu est le bon arbre.


Désolé de faire vite et de na pas poursuivre, le temps me manque.

Que le Seigneur vous bénisse

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Ven 25 Mai 2007 - 11:48

Desolé Jacques , mais pour ma part , j'ai dejà depassé tout celà , et je ne reste pas au fondation et avec d'autres ,je m'efforce de construire
Conscient de notre etat , je pense que nous le sommes
aussi comme Paul nous courons de maniere à remporter le prix , qui n'est pas gagné tent que nous serons dans notre condition terrestre
Citation :
« mais [je fais] une chose : oubliant les choses qui sont derrière et tendant avec effort vers celles qui sont devant, je cours droit au but pour le prix de l'appel céleste de Dieu dans le christ Jésus. » (Philippiens 3:14)
Aussi comme Paul je dirai :
Citation :
si en quelque chose vous avez un autre sentiment, cela aussi Dieu vous le révélera

bien à toi

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Sam 26 Mai 2007 - 23:47

Bonsoir Gégé, bonsoir Toutes et Tous

Jésus nous dit :
Marc 13:22 Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s‘il était possible.

L’expression « S’il était possible » nous renseigne bien que pour Jésus, il est impossible que les élus soient séduits..

Paul écrit aux Corinthiens (2 cor 11) si vous recevez un autre Esprit….. vous le supportez fort bien.

Les Corinthiens, eux ont l’air de se laisser séduire.

On pourrait dire que c’est à cause de leur jeunesse dans la foi que les Corinthiens se laissent séduire. Ou alors ils n’ont pas encore compris l’Evangile et pataugent dans la semoule.

Quand nous regardons le contexte de ce passage, (2 Cor 11, 2-4) nous comprenons pourquoi les Corinthiens se laisse séduire.
Ils se détournent de la simplicité de l’Evangile que Paul leur a prêché un évangile simple. En lisant ce passage de 2 Cor 11, 2 à 4 on voit de quoi il s’agit.

Paul écrit : (2 Cor 11, 2)
« Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. »

Paul les a présenter à Christ comme une vierge pure, quelle simplicité l’Evangile, une vierge pure, combien de chrétiens veulent ils croire qu’ils ont été présenté à Jésus-Christ comme une vierge pure, sans tâche, ni ride, ni rien de semblable.

Voilà l’unique problème le manque de foi et de persévérance dans la foi en ce qui est écrit.
La foi précède toujours la vue, et non le contraire.

Quelle tristesse de voir ces innombrables chrétiens, dont j’ai fait parti, chercher des solutions partout et en tout genre, ce qui les conduit à se laisser séduire, alors qu'il serait si simple de se cantonner dans la foi en la simplicité de l’Evangile.
« il nous a fiancé à un seul époux pour nous présenter à Christ comme une vierge pure. »

C’est évidement pour l'homme, trop simple à croire, notre intelligence, capacité, savoir etc. doit mourir pour pouvoir accepter cet Evangile si simple et destiné aux petits enfants. (Mat 18, 3)

Colosiens 1
21 Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises oeuvres, il vous a maintenant réconciliés.

Comme je l’ai déjà écrit plus haut, et comme le dit la parole de Dieu, nous étions ennemis de Dieu, nous étions morts par nos offenses.
Et par sa mort dans le corps de sa chair, il nous fait paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche. « Comme une vierge pure. »

Col 1
22 par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche.

Il n’est pas écrit que c’est pour demain ou après notre mort, non, c’est aujourd’hui le jour du salut, après la mort il sera trop tard. Comme le dit l'auteur de l'épître aux Hébreux

Chap 3
7 ¶ C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
8 N’endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte, Le jour de la tentation dans le désert,


Chap 4
Craignons donc, tandis que la promesse d’entrer dans son repos subsiste encore, qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard.
2 Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu’à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu’elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l’entendirent.


C’est pour aujourd’hui de notre vivant que cette parole a été prononcée, Les Hébreux qui reçurent de leur vivant la promesse de la terre promise et qui n’y portèrent pas foi sont morts dans le désert, ces choses leurs sont arrivées pour nous servir d’exemple.
C’est encore pareil aujourd’hui ceux qui ne porteront pas foi à la parole de Dieu et qui ne demeureront pas fondés et inébranlable dans cette parole, la simplicité de l'Evangile, ne pourront pas paraître devant lui saints et sans reproche, comme nous dit le verset suivant de Colossiens.

Col 1 23
si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l’espérance de l’Evangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j’ai été fait ministre.

Ce verset est clair, C'est aujourd'hui que nous demeurons Fondés et inébranlables dans la foi, en la simplicité de l’Evangile, ce n'est pas demain, c’est justement ce que n’ont pas l’air de faire ces Corinthiens, ce qui les a conduit à se laisser séduire par un autre esprit.

2 Cor 11, 3 Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ.

En cherchant à établir votre propre justice, par vos efforts, votre comportement, vos bonnes actions, vous avez du zèle pour Dieu, mais sans intelligence.

rom 10
1 ¶ Frères, le voeu de mon coeur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés.
2 Je leur rends le témoignage qu’ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence:
3 ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu;


Ayez foi dans la simplicité de l’Evangile, nous avons été présenté à Christ comme une vierge pur parfaite irrépréhensible, sans ride ni tache.

C’est en demeurant fondés et inébranlable dans la foi, en la simplicité de cet Evangile, que nous courrons vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. (Phi 3, 14)

C'est la seule façon pour nous de pouvoir un jour confesser, de notre vivant.

2 Timothée 4
7 J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.
8 Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.


Que le Seigneur vous bénisse

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Dim 27 Mai 2007 - 1:20

Bonsoir Jacques
Qui sont les elus et ou sont ils ,?
Qui sont les seducteurs ou sont -ils ?
C'est vrai que ceux qui vaincront ne seront jamais seduits , c'est une verité de La Palisse , mais comment aujourd'hui pouvons nous dire je ne serai pas seduit ,
Les seducteurs ne son-ils pas ceux qui font tout pour qu'on les suivent ?
Ne se declarent -ils pas eux mêmes elus et saints avant même d'avoir vaincu ?
Paul qui bien que "Apôtre " (envoyés) declara :

Citation :
« Frères, pour moi, je ne pense pas moi-même l'avoir saisi ; » (Philippiens 3:13)
N'oublie surtout pas mon cher Jacques qu'un coureur n'est declaré vainqueur que lorsqu'il à franchi la ligne
L' as tu franchi ? régnes tu deja sans tes fréres ?
Si seulement tu l' avais franchi en vainqueurr car nous serions dejà avec Christ
Citation :
« Déjà vous êtes rassasiés ; déjà vous êtes riches ; vous avez régné sans nous ; et je voudrais bien que vous régnassiez, afin que nous aussi nous régnassions avec vous ! » (1 Corinthiens 4:8)

« Car je pense que Dieu nous a produits les derniers sur la scène, nous les apôtres, comme des gens voués à la mort ; car nous avons été faits un spectacle pour le monde, et pour les anges et pour les hommes. » (1 Corinthiens 4:9)
« Nous, nous sommes fous pour l'amour de Christ, mais vous, vous êtes sages en Christ ; nous sommes faibles, mais vous forts ; vous en honneur, mais nous dans le mépris. » (1 Corinthiens 4:10)
« Jusqu'à cette heure nous souffrons et la faim et la soif, et nous sommes nus, et nous sommes souffletés, et nous sommes sans demeure fixe, » (1 Corinthiens 4:11)
« et nous prenons de la peine, travaillant de nos propres mains ; injuriés, nous bénissons ; persécutés, nous [le] supportons ; » (1 Corinthiens 4:12)
« calomniés, nous supplions ; nous sommes devenus comme les balayures du monde [et] le rebut de tous jusqu'à maintenant. » (1 Corinthiens 4:13)

Paul nous indique le bon point de vue , il considére qu'il doit courir sa course jusqu au but avec foi , conscient qu'a tout moment il peut trebucher et risque de perdre le benefice de se effort et prix ,
Certains se considérent parfaits , justes ils se seduisent eux mêmes ; et desirent entrainer d'autres avec eux , n'est ce pas ceux là qui presentent leur vie comme un miracle ne sont -ils pas mieux que leurs freres qui eux sont comme dit Paul " la balayures du monde "
Qui seduirait l'autre s'il etait possible de la faire ?
Retourner le raisonnement etait une des ruse du grand seducteur ; n'a-il pas dit à Eve "
« Et le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point certainement ; » (Genèse 3:4)
Citation :
« car Dieu sait qu'au jour où vous en mangerez vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal. » (Genèse 3:5)

N'a - t - il pas (s'il etait possible ) essayé de sedure notre seigneur à tous en se servant de la Parole de Dieu avec subtilité ?
Tu dis les Corinthiens semblent se laissés seduire , pourtant ces mêmes corinthiens sont des appelés comme toi, comme moi alors etaient -ils possible de les seduire ?
C'est pourtant ce que tu affirmes ? Annulant ainsi l'enseignement de Paul
C'est vrai des faux christs sont sorti dans le monde , ils font de grandes oeuvres , de grands miracles, mais le chrétien authentique n'est pas dupe , il sait que le seul vrai chemin est celui de Christ qui fut eprouve jusqu' a sa mort
Citation :
« car c'est à cela que vous avez été appelés ; car aussi Christ a souffert pour vous, vous laissant un modèle, afin que vous suiviez ses traces, » (1 Pierre 2:21)
bien sinceremnt

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par le Mar 29 Mai 2007 - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Goillot



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Mar 29 Mai 2007 - 23:31

Bonsoir Gégé.

Matthieu 5:8 Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu!

Combien d'années estimes tu qu'il te faudra pour avoir le coeur pur?

Salutations

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   Mer 30 Mai 2007 - 0:26

avant de peche Adam et Eve avaient le coeur pur
En devenant chretien nous acquerons un coeur Pur
Jesus ne dis pas que les coeurs voient Dieu(present,) mais veront Dieu (futur)
avoir le coeur pur ne signifie pas que l'on soit parfaits
Beaucoup d'hommes avant la venue de Jesus avaient un coeur Pur
Citation :
« Certainement Dieu est bon envers Israël, envers ceux qui sont purs de cœur. » (Psaume 73:1)
Ce n'est pas à moi de juger si j'ai le coeur pur ou pas ,c'est YHVH qui sonde les coeurs
« ---- mon fils, connais le Dieu de ton père, et sers-le avec un cœur parfait et avec une âme qui y prenne plaisir ; car l'Éternel sonde tous les cœurs et discerne toutes les imaginations des pensées. Si tu le cherches, il se fera trouver de toi ; mais si tu l'abandonnes, il te rejettera pour toujours. » (1 Chroniques 28:9)

Bien à toi

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Mort à Parfait.   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Mort à Parfait.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De Mort à Parfait.
» Prières pour l'heure de la mort...
» Le parfait manuel de destruction de soeur Emmanuelle
» Méditation de Powa pour le moment de la mort
» Prières pour les morts ou pour faire face à la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Sommes-nous libres ou asservis ?-
Sauter vers: