La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le millénarisme

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Le millénarisme   Sam 28 Juil 2007 - 21:15

Le millénarisme

Définition : croyance en un règne messianique d'une durée de mille ans.

Un Pasteur d’une l'église évangélique fait une critique du millénarisme en ce qu’il affirme :
« Le millénarisme fonctionne sur le modèle suivant : prédication, attente, déception, tentative d’explication, contestation, refus, schisme. Chaque attente est suivie d’une crise, de schismes et la création d’une nouvelle secte et les tJ n’ont pas échappé à cette règle. »

http://www.aggelia.be/sarkisp.pdf

Dans ces conditions, ne trouvez-vous pas que le millénarisme présente un danger pour la foi chrétienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Sam 28 Juil 2007 - 21:54

je trouve que ce pasteur d'une église évangélique exprime un avis assez réaliste sur le dogme du "millénarisme" tels que beaucoup le conçoivent.

De toutes les discussions que nous avons eues dans le forum, chaque fois que nous avons abordé "les 1000 ans" d'Apocalypse 20, des participants ont été déstabilisés au point de devenir agressifs et d'en oublier la recommandation de Paul dans 1Pierre 3,15-16. Il n'a d'ailleurs pas été possible d'aller jusqu'au bout de la discussion !

Par contre, la discussion s'est passée sans accrochages et dans le respect mutuel dans nos échanges privés. Elle nous a permis de mieux comprendre l'Apocalypse et d'autres prophéties et le gain a été considérable en examinant l'interprétation alternative aux tJ - et aux 11 communautés chrétiennes qui ont déduits déjà avant eux que "les 1000 ans" seraient d'une durée littérale et qu'ils ne commenceraient que dans le futur.

Oui, en effet chère Patoune, le "millénarisme" présente un danger et il est un facteur de division entre chrétiens. S'il est vrai, il fait le tri. Il fait beaucoup de dégâts, ce qui n'est certainement pas souhaité par Dieu et Jésus-Christ car dans l'introduction de l'Apocalypse, la lecture et l'étude de ce livre devaient procurer de la joie et du bonheur aux disciples de Jésus-Christ. - Apocalypse 1,1-3.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Dim 29 Juil 2007 - 9:44

Bonjour

Citation :
S'il est vrai, il fait le tri. Il fait beaucoup de dégâts, ce qui n'est certainement pas souhaité par Dieu et Jésus-Christ car dans l'introduction de l'Apocalypse, la lecture et l'étude de ce livre devaient procurer de la joie et du bonheur aux disciples de Jésus-Christ. - Apocalypse 1,1-3.

Que veux-tu dire par : "S'il est vrai, il fait le tri."?

Cordialement.

PS: Comment appliquez-vous dans votre alternative le texte de Mt 19:28 !

Iéshoua' leur dit : "Amén, je vous dis : vous, qui m'avez suivi, lors de la régénération, quand le fils de l'homme siégera sur le trône de sa gloire, vous aussi vous siégerez sur douze trônes, pour juger les douze tribus d'Israël.

De plus , ceux qui n'adherent pas à cette alternative, sont -il condamné directement à la géhenne ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Dim 29 Juil 2007 - 12:56

Bonjour Aldo, le problème que chacun est ancré dans ses certitudes et ne cherche pas à comprendre l'autre, ni à faire l'effort d'approfondir pour une théorie qui ne renie en rien le Christ et son royaume.
Au contraire, il ne fait que de l'accentuer pour en faisant comprendre notre rôle de chrétien dans ce monde, et tout ce que notre Père nous a accordé dans cette vie, qui est bien plus ce que l'on peut imaginer.
Ce n'est pas par notre religion sortante qu'on aurait pu nous apprendre ça.
Après, chacun fait son choix de l'accepter ou de le rejeter mais au moins la personne aura fait l'effort de s'y pencher au moins une fois dans vie.
Bonne journée à toi. Bises
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Dim 29 Juil 2007 - 13:55

Ami a écrit :
Citation :
Que veux-tu dire par : "S'il est vrai, il fait le tri."?
Comment appliquez-vous dans votre alternative le texte de Mt 19:28 !
De plus , ceux qui n'adhèrent pas à cette alternative, sont -il condamné directement à la géhenne ?
Bonjour Aldo,

- Les uns sont d'avis que les 1000 ans sont futurs et seront une période de rétablissement du paradis terrestre, de la résurrection des morts et du retour progressif à la perfecton édenique.
- D'autres voient l'Israël selon la chair jouer un rôle central dans un "nouvel ordre mondial" depuis Jérusalem avec un temple et des sacrifices
- L'interprétation alternative que "les 1000 ans" seraient d'une durée symbolique (10x10x10 donc le symbole de la plénitude 10 élevé au 3è degré ) et qu'ils commencèrent dans les années 30 du premier siècle est connue depuis de siècles, elle n'est pas "notre" alternative.

Tous ne peuvent avoir raison ! C'est dans ce sens que j'avais exprimé la pensée que le millénarisme fera un tri parmi les croyants.
Un peu de tolérance et de curiosité saine aurait permis de mener à terme dans la paix et l'ouverture d'esprit la discussion sur ce sujet. Voir
http://jesus.discutfree.com/Discussions-bibliques-c3/Par-sujet-f18/Esprits-en-prison-Satan-lie-pendant-1000-ans-t328-0.htm

Je ne pense pas que le fait d'adhérer à l'une ou à l'autre des interprétations possibles sur les 1000 ans décide du sort éternel de quelqu'un.
Mais ceux qui espèrent en quelque chose qui ne se réalisera pas risquent d'être très déçus en ouvrant les yeux à la résurrection générale. Je prends comme exemple un musulman sincère et fidèle à l'enseignement du Coran et de ses conducteurs religieux. Il s'attend après la mort à vivre dans un paradis semblable à une superbe oasis avec un harem composé des plus jolies femmes. À la résurrection générale, il apprendra ce que les lecteurs des Évangiles savent déjà depuis près de 2000 ans :
Citation :
Jésus leur répondit: Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu.
Car à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel.- Matthieu 22,29-30.
Le Coran encourage les musulmans à lire les Évangiles. Celui qui le fait peut déjà faire des recherches dans la vie présente sur ce qui l'attend vraiment dans la vie future!

J'ai pris cet exemple non pas pour critiquer les musulmans mais pour montrer à tout chrétien qui lit ce commentaire qu'il ferait bien de se poser des questions sur le bien fondé de ce qu'il attend pour les "1000 ans" au lieu de faire une confiance aveugle à ses conducteurs religieux.

En proposant de discuter dans le forum une interprétation alternative sur "les 1000 ans" il y a quelques mois, j'avais surtout pensé aux tJ et ex-tJ du forum qui ne connaissaient que l'interprétation de la WT. Je n'ai pas l'intention de reprendre la discussion détaillée de ce thème ici.

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Le millénarisme.   Dim 29 Juil 2007 - 14:57

Bonjour à tous,
Cela me fait penser aux nombreuses discussions, parfois enflamées, que nous tenions entre frs et srs il y a environ 30 ans lorsque nous parlions de la proximité d'Harmaguédon et de la perspective de vivre dans le paradis terrestre.
Certains ou certaines voyaient ce paradis comme un retour aux sources; nous serions tous de nouveaux Adam ou Eve, vivants nus comme aux premiers jours dans une nature restaurée.
Pour d'autres cette pensée leur était impossible; ces personnes voyaient plutôt un futur peuplé de nombreux progrès technololgiques qui permettraient des déplacements non poluants, une vie pleine de gadgets. La vie futures dans le paradis ne devait pas les empêcher de continuer de pratiquer leurs divers sports favoris.
Parfois les discussions finissaient mal, car les deux camps restaient sur leur position.
Depuis il me paraît déraisonnable de vouloir être dogmatique sur ce que Dieu a prévu pour "après". La discussion peut et doit être enrichissante mais dépourvue de tout antagonisme, car l'amour construit et la haine détruit.
Continuons de nous fortifier les uns les autres, de nous encourager à tenir notre position de chrétiens dans notre vie de chaque jour; le chrétien vivant du temps des Romains ou au cours du moyen-âge, ainsi qu'à notre époque est confronté aux mêmes difficultés:
le matérialisme
la recherche de la gloire
et la soif de pouvoir.
Nous devons continuer de nous aimer les uns les autres en nous enrichissant par des discussions viviifiantes et pleines de respect, chacun peut penser avoir raison, mais il ne devrait pas imposer ses vues personnelles comme autant de vérités. Nous avons, pour la plupart, été confronté à ce genre de raisonnements et nous en constatons le résultat chaque jour.
Fraternellement Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Dim 29 Juil 2007 - 20:08

Nomade, merci pour cette précision. Je comprends mieux !

Xavier, je suis d'accord avec ton analyse , merci.

Patoune,oui des que nous sommes prisionnier d'un système , alors plus de dialogue , plus de liberté !

Bises à toi ma soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Lun 30 Juil 2007 - 22:00

Eh bien voilà qui est réjouissant Very Happy

Suggestion :
Continuons à tendre ensemble vers l'unité chrétienne mais jamais au prix de "l'enseignement du Christ" ! - 2Jean 9

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Mer 1 Aoû 2007 - 19:54

Bonsoir,

Xavier dit:
Citation :
Cela me fait penser aux nombreuses discussions, parfois enflamées, que nous tenions entre frs et srs il y a environ 30 ans lorsque nous parlions de la proximité d'Harmaguédon et de la perspective de vivre dans le paradis terrestre.

Oui cela me fait penser à "l'individualisme"( négation de tout principe supérieur à l'individualité, et , par suite, la réduction de la civilisation, dans tous les domènes, aux seul éléments purement humains).

Voici une citation intéressante:

Citation :
L'individualisme introduit parout l'esprit de discusion. Il est très difficile de faire comprendre à nos contemporains qu'il y a des choses qui , par leur nature même, ne peuvent se discuter; l'homme moderne, au lieu de chercher à sélever à la vérité, prétend la faire descendre à son niveau; et c'est sans doute pourquoi il en est tant qui, lorsqu'on leur parle de connaissance pure, s'imagine qu'il ne s'agit que de philosophie.

Dans le domaine des opinions individuelles, on peut toujours discuter, parce qu'on ne dépasse pas l'ordre rationnel, et parce que, ne faisant appel à aucun principe supérieur, on arrive facilement à trouver des arguments plus ou moins valables pour soutenir le " pour " et le " contre "; on peut même dans bien des cas , pousser la discussion indéfiniment sans parvenir à aucune solution...

Bien loin d'éclaircir les questions, comme on le suppose d'ordinaire, la discussion, le plus souvent, ne fait guère que les déplacer, sinon les obscurcir davantage, et le résultat le plus habituel est que chacun, en s'éfforçant de convaincre son adversaire, s'attache plus que jamais à sa propre opinion et s'y enferme d'une façon encore plus exclusive qu'auparavant.

En tout cela , au fond, il ne s'agit pas d'arriver à la connaissance de la vérité, mais d'avoir raison malgré tou, ou tout au moins de s'en persuader soi-même, si l'on ne peut en persuader les autres, ce qui est regretable. (page 29)

https://books.google.de/books?id=r-eo28I9s_IC&pg=PA29&lpg=PA29&dq=L'individualisme+introduit+partout+l'esprit+de+discussion.&source=bl&ots=OGY4Zd9j3G&sig=6iKhGKtn3CvLrBd4C48k2kuDzM4&hl=de&sa=X&ved=
0CBYQ6AEwAGoVChMI6q-F1eapyAIVjBUsCh1NSQ4h#v=onepage&q=L'individualisme%20introduit%20partout%20l'esprit%20de%20discussion.&f=false


 Sad  fin de citation.

Bien à toi Xavier.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8822
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Jeu 2 Aoû 2007 - 3:02

Bonjour

En parlant de raisonnement purement humains , je me suis posé la questions
Comment puis raisonner autrement que par ma condition humaine ?
une analyse serieuse de la condition humaine , m'amene à penser que si nous sommes laissés à nous mêmes , nous ne pouvons guére raisonner , nous sommes animal (terrestres) et repondons instinctivement aux même cheses que l'animal comme l'indique le proph^te Jeremie
Citation :
Jérémie 10
23 Je sais, Éternel, que la voie de l'homme n'est pas à lui, qu'il n'est pas au pouvoir de l'homme qui marche de diriger ses pas.
L'homme est une créature tirée du limon de la terre , il a besoin de direction et particulérement de celle de son créateur , pour l'enseigner , er lui donner une somme de connaissance memorisable qui lui permette de pouvoir survivre , de pouvoir raisonner , ressoudre les differents problémes qui se pose à lui
Le createur nous a aussi donné une certaine liberté , une capacité de choix (libre arbitre ) ainsi qu'une consience qui joue le rôle important pour son developpement intellectuel
Les lois naturelle nous apprennent que nous sommes tous dependant du milieu dans lequel nous vivons et frandissons , que nous avons certaines limites que nous ne pouvons depasser sans risques importants pour notre equilibre personnel , pour notre vie presente et future
Aunsi l'homme est d'abord une machine preprogrammée , qui bien que dependant evolue dans une certaine autonomie , il posséde la capacité d'ajouter à ses connaissance de base (qui sont donnée à sa creation) d'immense connaissances qu'il acquerrera par l'experience du vecu , par l'etude individuelle de son environnement , ayant reçu le libre arbitre il lui est donné de faire le choix entre les diverses possibilité de vie qui se presente devant lui
Cette connaissance brute lui permet de progresser vers une vie intelligente ,cependant elle ne s'acqiert que progrssivement, l'homme à donc besoin d'une direction qui lui permette d'eviter les dangers ,
c'est ce que le createur de l'homme à prevu en lui donnant une direction utile au travers de ses parents , et d'instructeurs publique ou autre , ainsi tout au long de notre vie nous emmagsinons des connaissances qui influent sur notre personnalité , ainsi que dans nos choix , dans nos desirs , dans nos actions
La connaissance n'est pas une chose innée , que ferions nous si nous n'avions personnes pour nous enseigner , pour nous diriger , pour nous renseigner
Notre Pére celeste nous à donné une direction par l'intermediaire de sa Parole qu'il fit coucher par ecrit par ses prophêtes
Si nous avions la "connaissance pure" nous n'aurions besoins d'aucune direction , pas besoin des livres pour apprendre , ou d'instructeur pour nous guider dans nos raisonnements , qui de nous peut pretendre , avoir acquit ses connaissance sans intermediaire , que saurions de Notre Pére , de Jesus , de l'espérance si nous n'avions pas eu la Parole
C'est vrai notre raisonnement est humains , mais comment pourrait-il en être autrement puisque nous ne sommes que des hommes de chaiir
Chacun de nous devrait être conscient de cet de fait pour pouvoir acquerir le bonheur c'est ce que notre seigneur nous enseigne ( Mathieu 5: 1 à12) il est facile de pretendre que nous avons pas besoin , des autres , mais n'est ce'pas là le veritable "individualisme ", l'histoire est truffée d'exemples d'hommes qui pensaient tout connaître ou sot -ils aujourd'hui
Ce sont souvent ces individus qui savent tout , qui ont la connaissance pure , acquise on ne sait pas bien ou , qui s'erigent en maître à penser sur les autres, generalement pour mieux les assujettir
Les chretiens ont besoins les uns des autres pour s'encourager , pour s'edifier , pour profiter des experiences des uns et des autres , ils n'ont qu'un seul Pére qui les enseigne pour leur bien (Esaie 48 : 17, 2 Thimothée 3 16, 17 )
Les chretiens ne sont pas des être parfaits qui auraient la connaissance pure innee , non , ils ont l'humilité de reconnaitre leurs limites , et qu'ils ont besoins de l'aide de leur Pére , de leru seigneur , de leurs fréres (hebreux 10 : 24 , 25, ) ils ne sont pas des individualistes puisqu'ils forment ensemble un corps , celui dont Christ est la tête (clossiens 3: 15, 16, Romains 12: 4 , 5 ) un corps ne lutte pas contre lui même , chaque membre prend soin de l'autre , et chacun à besoin de l'autre
ou donc est l'individualité ,
C'est vrai que quelquefois des discissions tente à diviser , mais d'ou prvienne t-elles ' (Galates 5 : 19 , 20)
ammicalement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Ven 3 Aoû 2007 - 20:39

Dans le monde spirituel, et plus simplement encore dans l'ordre universel, c'est l'unité qui est au sommet de la hiérarchie, car c'est elle qui est le principe dont sort toute multiplicité.

En absence de tout principe capable d'unifier réellement la multiplicité, il y aura automatiquement conflits, qui dit individualisme dit nécessairement division; et cette division, avec l'état chaotique qu'elle engendre, est la conséquence fatale d'une civilisation toute matérielle, puisque c'est la matière elle-même qui est propement la racine de la division et de la multiplicité.

Pour la majorité des gens , rien ne semble exister en dehors de ce qui peut se voir et se toucher , ou du moins, même s'ils admettent théoriquement qu'il peut exister quelque chose d'autre, ils s'empressent de la déclarer, non seulement inconnu, mais " inconnaissable " , ce qui les dispense de s'en occuper.

S'il en est pourtant qui cherchent à se faire quelque idée d'un " autre monde " , comme ils ne font pour cela appel qu'à l'immagination, ils se représentent sur le modèle du monde terrestre et y transporte toutes les conditions d'existence qui sont propres à celui-ci, y compris l'espace , et le temps, voire même une sorte de corporéité. Les sectes ont le monopole de ces sortes de choses.

Oui rien ni personne n'est plus à la place où il devrait être normalement; c'est l'inférieur qui juge le supérieur, l'ignorance qui impose des bornes à la sagesse, l'erreur qui prend le pas sur la vérité, est l'humain qui se substitue au divin, la terre qui l'emporte sur le ciel, l'individu qui se fait la mesure de toutes choses et prétend dicter l'univers des lois tirées tout entières de sa propre raison relative et faillible.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Ven 3 Aoû 2007 - 21:05

Vous savez quoi les amis ? C'est peut-être notre religion antérieure qui nous a poussé à se bagarrer sur des mots, sur des idées et nous en avons garder les séquelles.
Il faut peut-être abandonner cette pratique et apporter des idées qui édifient et non qui divisent, en se demandant :
- Est-ce que j'expose va plaire à mon prochain qui essaie de servir sincèrement Dieu, tout comme moi ? selon Romains 15: > Que chacun de nous plaise à [son] prochain dans ce qui est bon pour [le] bâtir.
- Est-ce une idée qui va le faire grandir dans l'amour de notre Père ?

Force est de constater que la religion ou la politique sont capables de faire naître des débats passionnels.
Avec certains, nous arrivons à échanger des idées et avec d'autres pas. Alors pour ces derniers, réservons leur des choses qui ne les placeront pas dans la contestation, et ce, dans le but de ne pas diviser le Corps du Christ.

C'est peut-être dans ce sens qu'il faut oeuvrer en changeant notre esprit.

Fraternellement sunny
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Ven 3 Aoû 2007 - 23:26

Le désordre, l'erreur et l'obscurité ne peuvent l'emporter qu'en apparence et d'une façon toute momentanée, que tous les déséquilibres partiels et transitoires doivent nécessairement concourir au grand équilibre total, et que rien ne saurait prévaloir finalement contre la puissance de la vérité ; Vincit omnia Veritas.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Sam 4 Aoû 2007 - 3:38

1 Corinthiens 2:2 > Car j’ai décidé de ne rien savoir parmi vous sinon Jésus Christ, et lui attaché sur un poteau.
C'est ça la Vérité et ce qui va au-delà est de la littérature, du blabla.

A bon entendeur salut !
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Sam 4 Aoû 2007 - 11:06

Pour toi, certainement!

Mais pour d'autres le cheminement vers cette vérité, à un sens d'une porté universelle, embrassant tous les ordres de réalité sans exception.

Excellent moyen préparatoire pour s'élever à une connaissance supérieure. Ce qui évite aussi d'être sectaire , en citant des textes de la parole sacré, devenant à leur tour , du blabla de chez blabla.

Mais nous sommes bien d'accord, de dire que pour nous chrétiens , la vérité est le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8822
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Sam 4 Aoû 2007 - 13:14

BOnjour
Ce qui Parait etonnant est que Jesus citait sans cesse les ecrtires , pour apuyer ce qu'il affirmait , il n'est allé chercher nulle part ailleurs ;
Les apôtres firent de même , si bien que Pierre ecrivit :
[quote]« Car ce n'est pas en suivant des fables ingénieusement imaginées, que nous vous avons fait connaître la puissance et la venue de notre Seigneur Jésus Christ, mais comme ayant été témoins oculaires de sa majesté. » (2 Pierre 1:16)[/quote
Il affirma encore :
Citation :
« sachant ceci premièrement, qu'aucune prophétie de l'écriture ne s'interprète elle-même. » (2 Pierre 1:20)

« Car [la] prophétie n'est jamais venue par la volonté de l'homme, mais de saints hommes de Dieu ont parlé, étant poussés par l'Esprit Saint. » (2 Pierre 1:21)
Demandons nous si nous n'avions pa eu cette ecriture sainte aurions nous connu les dessein de notre Pére
Nul part ailleurs nous ne trouvons des textes qui font connaître ce que Paul appelle le Mystére de Dieu qu'il devoile uniquement à ses serviteurs
Mais je pense qu'on commence à s'egarer , le sujet de la discussion ayant trait au millénarisme , aussi même si c'est considrer comme du blavla , certains desire approfondir le sujet , ceux qui ne sont pas interresé ne sont pa obligés d'y prendre part , gardons notre liberté de penser Mr. Green
amicalement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11862
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Sam 4 Aoû 2007 - 14:27

Une des applications les plus étonnantes des "1000 ans" du livre de l'Apocalypse vint d'Adolf Hitler. C'était celle qu'il en fit à son 3è Reich ou empire fondé dans les annés 30 du siècle dernier et qui devait durer littéralement 1000 ans. Beaucoup furent séduits y ont cru à l'époque, pas seulement en Allemagne. Shocked

Pour les congrès de son parti et le défilé de ses forces, Hitler avait fait construire à Nürnberg (Nuremberg) une longue esplanade surplombant une grande surface servant au rassemblement de ses troupes et de ses fidèles. De côté et d'autre de son podium, il y avait en tout 144 énormes colonnes. On n'a pas de mal à y voir une contrefaçon du royume de Christ et de ses "144.000" disciples pendant "1000 ans".

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Sam 4 Aoû 2007 - 18:22

Citation:
Citation :
Ce qui Parait etonnant est que Jesus citait sans cesse les ecrtires , pour apuyer ce qu'il affirmait , il n'est allé chercher nulle part ailleurs ;

Oui et non ! le Christ allait ouvrir une voie nouvelle, avec ( pour le disciple ) une prise de conscience de l'unité essentielle qui se dissimule sous la diversité des formes , comme autant de vêtements d'une seule et même vérité.

Mais il est vrai que nous dévions du sujet. Je vous laisse poursuivre sur les mille ans.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Dim 5 Aoû 2007 - 12:02

Message effacé par l'auteur.


Dernière édition par le Dim 5 Aoû 2007 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Dim 5 Aoû 2007 - 12:22

Bonjour Ami, GG, Nomade et tous,

GG a écrit :
Citation :
aussi même si c'est considrer comme du blavla , certains desire approfondir le sujet , ceux qui ne sont pas interresé ne sont pa obligés d'y prendre part , gardons notre liberté de penser
Tout à fait d’accord, en parlant "de blabla et de littérature" cela c’était surtout pour aller à l’essentiel de la foi dans le Christ et son sacrifice quand il y a divisions et que tous ensemble nous fassions route ensemble, avec Aldo I love you (à moins qu'il ne veuille pas ...) Sad
La foi chrétienne ne laisse-t-elle pas assez de lattitude pour que chacun trouve une place, sans être taxé d'apostat ?
Car on peut imaginer que notre Père sauvera un prémillénariste ou un post-millénariste, ou autre si telle est sa volonté.
Sinon, on retomberait dans les clichés ravageurs et destructeurs desquels nous sommes sortis.

Même si on peut voir de sérieux inconvénients au prémillénarisme, tels qu'évoqués plus haut, et on peut en rajouter un autre, que ces mouvements millénaristes du 19ème siècle, "d'après des recherches", avaient pour origine des leaders francs-maçons.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Dim 5 Aoû 2007 - 18:27

Citation :
Tout à fait d’accord, en parlant "de blabla et de littérature" cela c’était surtout pour aller à l’essentiel de la foi dans le Christ et son sacrifice quand il y a divisions et que tous ensemble nous fassions route ensemble, avec Aldo (à moins qu'il ne veuille pas ...)

Aller à l’essentiel, est un long cheminement, pas aussi simple que cela.

Certains éléments que tu accepte aujourd'hui , n'avaient pas du tout la même signification, hier. Tout évolue encore plus dans le corps mystique du christ.

Je vais te répondre en restant autant que possible , dans l'esprit millénariste.

Pour Ami ,( mystique chrétien , universel , intemporel ) et non Aldo, ( temporel) le problème des mille ans n'existe pas . Pour quelle raison !

Eh bien, celui qui arrive à s'établir dans le repos ou encore pour les connaisseurs, le point central, le vide ( la paix dans le vide) , se retrouve dans un degré supérieur. De ce fait, les degrés inférieures ,perdent forcément de leur intérêt.

l'homme temporel est soumis à l'espace et le temps , ce qui n'est pas le cas pour l'homme universel dans lequel l'espace et le temps ne gardent plus qu'une signification purement symbolique. Dans la plupart des traditions les nombres de jours de création est une sorte de chronologie symbolique, qui ne doit évidement pas être prise à la lettre.

Le septième millénaire, est donc un retour au principe ( union avec le véritable ).Il correspond à l'achèvement de toutes choses et à leur rétablissement dans l'état premier ( avant la chute ).

Nous sommes donc , en présence d'un exposé symbolique du mystère qui a pour objet la genèse universelle et qui se relie au mystère de l'unité.

Tu auras peut-être compris , que pour Ami , quelque soit les alternatives, ou oppositions qui sont inhérentes à la multiplicité, ne l'affectera pas .

Pas de panique ! je me sens très bien avec vous tous , sans exception.
Cosmologiquement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Ven 17 Aoû 2007 - 15:11

Pour revenir au sujet, voici ce que reconnaît un prémillénariste, c'est-à-dire, croyant que Christ reviendra avant d'établir le règne de 1000 ans :

Citation :
« J’admets que la plus grande difficulté de tout prémillénarisme est le fait que le Nouveau Testament dépeint la consommation [ou la fin] comme se produisant lors de la parousie de Jésus ».
George E.Ladd, The Meaning of the Millennium, (Downers Grove, IL: Intervarsity Press, 1977) edited by Robert G. Clouse, pp. 189, 190.

Donc, il reconnaît, sauf à me contredire, que la fin du mal se fait avec la seconde venue du Christ et non pas à la fin d’un millénium littéral.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
teo
Invité



MessageSujet: Re: Le millénarisme   Mar 18 Sep 2007 - 19:09

Patoune a écrit:
Le millénarisme

Définition : croyance en un règne messianique d'une durée de mille ans.

Un Pasteur d’une l'église évangélique fait une critique du millénarisme en ce qu’il affirme :
« Le millénarisme fonctionne sur le modèle suivant : prédication, attente, déception, tentative d’explication, contestation, refus, schisme. Chaque attente est suivie d’une crise, de schismes et la création d’une nouvelle secte et les tJ n’ont pas échappé à cette règle. »

http://www.aggelia.be/sarkisp.pdf

Dans ces conditions, ne trouvez-vous pas que le millénarisme présente un danger pour la foi chrétienne ?

Bonjour Patoune,

Je réponds tardivement à ta question:
Citation :
Dans ces conditions, ne trouvez-vous pas que le millénarisme présente un danger pour la foi chrétienne ?

Je te réponds: dans ces conditions oui, le millénarisme est un danger. Et ce n'est pas de ce millénarisme là dont parle les Ecritures en Révélation 20.Cependant, un règne ''millénaire'' aura bien lieu, un règne du Christ avec son Epouse(après son enlèvement) qui durera le temps qu'il faudra pour que la Volonté du Père qui est de bénir le genre humain, les ''nations de la terre'' s'accomplisse selon le serment fait à Abraham. Genèse 22:18

Je souhaitais aussi te dire que la position amillénariste qui est commune à la quasi totalité des églises (ECAR, Orthodoxe et protestantes) est aussi un danger mortel. Car elle a conduit et mène toujours à une forme de sécularisation de la foi qui engendre un évangile social en partie soumis à la pensée moderne contestatrice et ouvert à toutes les compromissions... n'attendant que l'avénement de Jésus-Christ dans une complaisance matérialiste et une autosatisfaction béate en vue d'un enlèvement libérateur déja acquis.

Le chrétien doit donc se tenir sur ses gardes pour ne pas sombrer dans une léthargie mortelle - le résultat d'une perte de vigilance du caractère vivant et permanent de la Parole de Dieu et de ses Ecrits prophètiques qui sont bien loin d'être tous accomplis (ce que l'amillénarisme conteste majoritairement).

Bonne soirée Patoune !

teo
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Mar 18 Sep 2007 - 19:28

Cher Téo,
Si le règne du Christ commence au premier siècle de notre ère et se termine au moment où il remettra le royaume à son Père, beaucoup d’enseignements peuvent s’y s’intercaler sans se contredire.
Avec mon affection fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8822
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le millénarisme   Mar 18 Sep 2007 - 19:42

Bonsoir ,

personnellemet je pense que les propheties ne sont pas toutes accompliies loin de là
Pourtant sans être amillenariste , je pense que certain point de cette pensee sont à retenir , cependant il ne faut pas être dogmatique , et ne rien imposer à persoone ,
Chacun ici , est assez adulte pour faire la part des choses , mais aussi pour eprouver chaque theorie par la Parole de Dieu , imposer reviendrait à recommencer c qui à dja eté repeter depuis des millenaire ,et je le dit sans detours , là est le vrai danger
le fait d'être millenariste n' a jusqu'ici sauvé personne , sept millions de personnes toutes millenaristes sont en danger a cause de ce dogme imposés par des hommes , alors prudence quand nous affirmons quelques choses que ce soit amillenariste , post millenariste , ou millenariste , des lors que c'est imposé , c'est à proscrire
C'est à chacun de determiner ce qui est bon et ce qui est mauvais , conscient que celui qui agit d'une maniere ou d'une autre aura des compte à rendre , nous pouvons discuter de la Parole , donner notre point de vue cependant celui ci devrait être donne de façon neutre afin de ne pas nous charger d'une dette de sang
«
Citation :
Il y a telle voie qui semble droite à un homme, mais des voies de mort en sont la fin. » (Proverbes 16:25)

bien fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le millénarisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le millénarisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Ere de paix n'est pas le Millénarisme
» Le millénarisme
» Le Millénarisme ou Millénium !
» LA FOLIE DU MILLÉNAIRE ET LES FAUSSES PROPHÉTIES...
» Qu'est ce que le Millénarisme ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: