La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Connaissez-vous frère John Bunyan ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Mer 17 Oct 2007 - 13:19

Connaissez-vous frère John Bunyan ?

C'était un chrétien qui a vécu en Angleterre de 1628 à 1688 dans des temps difficiles. Il était un simple chaudronnier qui, devenu chrétien authentique, était un prédicateur admiré mais également persécuté. Pour son refus de se joindre à l'église d'état, il passa 12 années en prison. C'est là que la plupart de ses 60 publications furent écrites.

Je voudrais vous parler aujourd'hui de l'un des livres de John Bunyan : The Pilgrim's progress qu'on pourrait traduire par Le voyage du Pélerin. Ce livre est le classique par excellence des livres d'édification de la foi. Il est l'un des livres les plus traduits de la littérature mondiale jusqu'à nos jours.

John Bunyan y décrit la progression d'un "pélerin" sur le chemin à la suite du Christ. Il y rencontre de nombreuses personnes nommées notamment Volontaire, Borné, Sage-Mondain, Évangélisateur, Bonne-Volonté, Interprétation, Simplet, Portier, Crainte-de-Dieu, Sagesse, Amour, Peu-de-foi, etc. Certains l'enrichissent spirituellement parlant, d'autres le conduisent temporairement dans la fausse direction et même "en captivité babylonienne." Il passe par "la Vallée de l'humiliation", surmonte "la Montagne des épreuves" pour se retrouver dans "la Vallée de l'ombre de la mort."

Écrit dans un style très simple mais extrêmement efficace, c'est un livre qui devrait non seulement se trouver dans la bibliothèque de chaque chrétien mais qui devrait être lu et même relu avec une attention soutenue.

J'ai passé d'excellents moments en compagnie de frère John Bunyan et je viens de prendre la décision de le relire.

Si d'autres participants du forum connaissent ce livre, peut-être pourrions-nous en discuter certains passages de temps à autre.

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD
Invité



MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Mer 17 Oct 2007 - 14:23

Bonjour Nomade !

C'est ce le premier livre de vraie littérature chrétienne que j'ai lu.

Il est vraiment formidable pour l'édification de la foi et pour saisir ce qu'est la route du chrétien ( parsemé d'embuches).

Je crois que c'est le livre le plus traduit après la Bible.

J'encourage également tout ce qui voudrait lire quelque chose d'utile à l'acheter. Un investissement sûr et profitable.

Merci Nomade de nous faire partager ces perles.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Mer 17 Oct 2007 - 18:49

Bonsoir Nomade, Bonsoir Assad,
L'un de vous pourrait-il me donner plus de détails sur ce livre?
Editeur, maison d'édition etc.
Merci de votre aide
Fraternellement
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Mer 17 Oct 2007 - 19:03

Bonjour Xavier

Le voyage du pelerin
Reliure inconnue: 287 pages
Editeur : L'Age d'Homme (13 novembre 1992)
Collection : Bibliothèque L'Âge d'homme
Langue : Français
ISBN-10: 282510325X
ISBN-13: 978-2825103258

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Mer 17 Oct 2007 - 19:10

Bonsoir Gégé,
Merci de tes renseignements, je vais écumer les bibliothèques et librairies afin de trouver cet ouvrage.
Bonne soirée.
Fraternellement
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Mer 17 Oct 2007 - 19:14

Pas de quoi ,
Mais tu le trouve sur Amazone

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD
Invité



MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Mer 17 Oct 2007 - 23:23

Xavier a écrit:
Bonsoir Gégé,
Merci de tes renseignements, je vais écumer les bibliothèques et librairies afin de trouver cet ouvrage.
Bonne soirée.
Fraternellement
Xavier

Bonsoir Xavier !

Tu peux aussi le trouver en librairie chrétienne :
Maison de la Bible ou CLC ( Combat pour le Livre Chrétien, je ne sais pas si cette dernière existe en Suisse).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Jeu 18 Oct 2007 - 10:26

Bonjour Gégé, Bonjour Assad,
Merci pour votre information.
Bonne journée
Fraternellement
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Jeu 18 Oct 2007 - 22:41

Bonsoir les amis,

pour celui qui a déjà fait une étude des épreuves subies par Jésus, il les retrouvera dans le livre de John Bunyan. Qui ne se souvient pas de ses nombreux échanges avec les scribes, les pharisiens, les sadducéens etc. La plupart des épreuves de Jésus avaient lieu en contact avec d'autres personnes. C'est le cas également dans le livre de Bunyan qui contient surtout des dialogues avec différentes personnes portant des noms très appropriés. Chose étonnante, un grand nombre d'épreuves viennent directement des paroles et du comportement des frères et soeurs dans la foi.

Dans l'ensemble, les dialogues sont plutôt positifs car ils sont non seulement très révélateurs mais également enrichissants. Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est que ce livre m'a permis de faire un genre de voyage dans le temps en me retrouvant dans le milieu du 17è siècle. Beaucoup de choses sembleront au lecteur d'aujourd'hui plutôt dépassées voire même naïves mais à mon avis, cela fait partie du charme du livre écrit par un homme emprisonné pour sa foi et qui a voyagé dans son imagination.

Bien fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD
Invité



MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Ven 19 Oct 2007 - 0:11

Au sujet de son emprisonnement, il nous raconte:

" Je n'avais jamais autant ressenti la présence de Dieu. à mes côtés à tout instant avant d'être emprisonné […] me fortifiant si tendrement avec telle ou telle parole des Ecritures, à tel point que j'en vins à désirer, si cela était permis, des tribulations plus grandes encore pour recevoir une plus grande consolation.

" Avant mon incarcération, j'ai prévu ce qui devait m'arriver et deux choses brûlaient dans mon cœur sur la façon dont je pourrais faire face à la mort, si j'en arrivais là. Je fus poussé à prier, à demander à Dieu de me fortifier "à tous égards par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérants et patients. Rendez grâces au Père." Pendant toute l'année qui précéda mon arrestation, je ne priais presque jamais sans que ce verset des Ecritures ne me revienne à l'esprit et sans que je ne comprenne que pour souffrir avec patience et surtout avec joie, il fallait une grande force d'âme.

" La seconde considération fut dans le passage suivant: Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts. Grâce à ce verset je compris que si j'en arrivais à souffrir comme je le devais, premièrement je devais condamner à mort tout ce qui appartenait à notre vie, considérant ma femme, mes enfants, ma santé, les plaisirs, tout, enfin, comme morts pour moi et moi pour eux.

"Je résolus, comme dit Paul, de ne pas regarder les choses qui se voient, mais celles qui ne se voient pas; parce que les choses qui se voient sont temporelles alors que celles qui ne se voient pas sont éternelles. Et. je compris que si je m'étais préparé seulement à la prison, je pourrais à l'improviste être appelé aussi à être fouetté ou attaché au pilori. De même si je m'attendais seulement à ces châtiments, je ne supporterais pas celui de l'exil. La meilleure façon de supporter les souffrances était d'avoir confiance en Dieu, pour ce qui était du monde à venir, et pour celui-ci, il fallait considérer le tombeau comme ma demeure, dresser ma couche dans les ténèbres et dire à la décomposition: c'est toi mon père et à la vermine: Ma mère et ma sœur (Job 17:13-14).

" Cependant, en dépit de ce réconfort, j'étais un homme en proie à la faiblesse. La séparation d'avec ma femme et nos enfants, je la ressentais parfois en prison comme si ma chair était arrachée de mes os, ceci non seulement parce que je pensais aux épreuves et aux malheurs que subissaient ces êtres qui m'étaient chers, particulièrement ma fille aveugle. Pauvre fille, comme ton existence en ce monde est triste! Tu seras maltraitée; tu demanderas l'aumône, tu souffriras de la faim, du froid, du dénuement et autres malheurs! Oh, les souffrances de ma petite aveugle me déchiraient le cœur en lambeaux!

"Je méditais également beaucoup sur l'horreur de l'enfer pour ceux qui craignaient la croix au point de se refuser à rendre gloire à Christ et de nier ses paroles et sa loi devant les fils des hommes. Mais je pensais encore plus à la gloire que le Christ prépare pour ceux qui avec amour, foi et patience rendent témoignage pour lui. Le souvenir de ces choses contribuait à diminuer la tristesse que je ressentais lorsque je pensais aux êtres chers qui souffraient à cause de mon témoignage pour Christ. "

Mais toutes les horreurs de la prison ne suffirent pas à ébranler le courage de John Bunyan. Lorsqu'on lui offrit la liberté en échange de l'engagement de ne plus jamais prêcher, il répondit: "Si je sortais aujourd'hui de prison, demain je prêcherais de nouveau l'Evangile avec le secours de Dieu ".

John Bunyan passa plus de douze ans en prison. Il est facile de dire que ce furent douze longues années, mais il est difficile d'imaginer ce que cela signifie vraiment; il passa plus du cinquième de sa vie en prison, alors qu'il était dans la force de l'âge. Ce fut un Quaker du nom de Whitehead qui obtint sa libération. Une fois libre, il alla prêcher à Bedford, à Londres et dans de nombreuses autres villes. Il finit par devenir si populaire qu'on le surnomma " Evêque Bunyan ". Il poursuivit son ministère fidèlement jusqu'à l'âge de soixante ans, lorsqu'il fut victime de la fièvre et mourut. Des dizaines de milliers de personnes se rendent encore sur sa tombe.

Comment expliquer le succès de John Bunyan? Orateur, écrivain, prédicateur, moniteur d'école du dimanche ou père de famille, chacun peut tirer grand profit de l'étude du style et des mérites des œuvres de Bunyan, en dépit du fait que celui-ci ne fut qu'un simple ferblantier sans aucune instruction.

Mais comment peut-on expliquer la réussite merveilleuse de Bunyan? Comment un homme inculte pouvait-il prêcher comme il le faisait et écrire dans un style susceptible d'intéresser les enfants comme les adultes, les rois comme les pauvres, les savants comme les profanes? La seule explication est que c'était un homme en communion constante avec Dieu. Bien que son corps était retenu en prison, son âme était libre. Car c'est dans une cellule que John Bunyan eut les visions décrites dans ses livres; des visions beaucoup plus réelles que ses persécuteurs et que les murs qui l'entouraient. Ses ennemis ont disparu depuis longtemps et ces murs sont tombés en ruines, mais les écrits de Bunyan continuent à apporter lumière et joie à toutes les générations partout sur la terre.

Ce qui suit montre la lutte que Bunyan soutenait avec Dieu lorsqu'il priait: " Il y a dans la prière un moment où il faut mettre à découvert la personnalité, ouvrir son cœur devant Dieu, épancher son âme affectueusement en demandes, soupirs et gémissements : Seigneur, dit David, tous mes désirs sont devant toi, et mes soupirs ne te sont pas cachés (Psaume 38:10). Et encore: Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant; quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu? Je me souviens avec effusion de cœur " (Psaume 42:3,5).

En une autre occasion, il écrivit: " Parfois les meilleures prières consistent plus en soupirs qu'en paroles, et ces paroles ne sont rien d'autre que la simple représentation du cœur, la vie et l'esprit de ces prières ".

Comment il insistait et importunait Dieu dans ses prières, se voit clairement dans le paragraphe suivant: " Je te le dis: continue à frapper, à pleurer, à gémir et à supplier; s'il ne se lève pas pour s'occuper de toi parce que tu es son ami, au moins, en raison de ton insistance, il se lèvera pour te donner ce dont tu as besoin ".

Indiscutablement, le caractère extraordinaire de la vie de Bunyan avait sa source dans sa profonde connaissance des Saintes Ecritures qu'il aimait tant et dans ses prières persévérantes à Dieu qu'il adorait. Si quelqu'un se demande si Bunyan a fait la volonté de Dieu pendant les douze longues années qu'il a passées dans la prison de Bedford, il doit reconnaître que ce serviteur du Christ, en écrivant Le voyage du pèlerin en prison, a prêché un sermon qui, près de trois siècles après, se lit toujours en cent quarante langues. C'est le plus fort tirage après la Bible. Sans un tel dévouement à Dieu, il n'aurait pas été possible d'atteindre le résultat incommensurable et durable de ce sermon prêché par un ferblantier pénétré de la grâce de Dieu.

Références: Les Héros de la Foi, Orlando Boyer - Editions VIDA
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Dim 28 Oct 2007 - 18:49

Pas évident quand même de trouver le bon équilibre entre :

- vouloir jouir de tous les biens, des plaisirs et des joies de cette vie
- attendre les choses qui sont à venir

Ne trouvez-vous pas ?

Et pourtant je vous assure qu'une piscine ou un 4/4 ne me font pas du tout envie...
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Lun 29 Oct 2007 - 13:38

Alors, que peut-on en dire ? Que ce n'est pas évident n'est-ce pas.
Si quelqu'un est complètement absorbé par des choses profanes, c'est là où sa vie de chrétien est en danger.
Le principe de Jésus est une mise en garde : On ne peut servir Dieu et la richesse. Soit on s'attachera à l'un, soit on s'attachera à l'autre.
Quand on parle de Dieu à quelqu'un de cette sorte, la Parole lui entre dans une oreille et ressort par l'autre en se comportant comme un auditeur oublieux.
La fréquentation de personnes croyantes peut lui sembler sans intérêt.
Y-a-t-il selon vous d'autres manifestations pernicieuses, puisqu'on dit que la richesse a des pouvoirs trompeurs ?

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Lun 29 Oct 2007 - 14:39

Bonjour tous
Jesus declara;
« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille gâtent, et où les voleurs percent et dérobent ; » (Matthieu 6:19)
« mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni la rouille ne gâtent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent ; » (Matthieu 6:20)
« car là où est ton trésor, là sera aussi ton coeur. » (Matthieu 6:21)


Ou est donc notre tresor ?
Jesus met en contraste deux valeurs
celles qui sont terrestre qui bien qu'elles offre une protection et un confort immediat ont un caractere ephemére ; et temporaire
Celles qui sont celestes , sprituelles et incoruuptibles
Ce contraste ressort de la pensée proverbiales suivante
Citation :
« car on est à l'ombre de la sagesse [comme] à l'ombre de l'argent, mais l'avantage de la connaissance, [c'est que] la sagesse fait vivre celui qui la possède. » (Écclésiaste 7:12)

Comme le fait remarque Jesus là ou notre tresor est là est notre coeur !
l'ecclesiate nous fais resortir que la sagesse à un pouvoir de protection semblable à l'argent , dans le livre de proverbes les fils de Dieu sont invités à rechercher cette sagesse comme un tresor
Citation :
« Mon fils, si tu reçois mes paroles et que tu caches par devers toi mes commandements » (Proverbes 2:1)
« pour rendre ton oreille attentive à la sagesse, si tu inclines ton coeur à l'intelligence, » (Proverbes 2:2)
« si tu appelles le discernement, si tu adresses ta voix à l'intelligence, » (Proverbes 2:3)
« si tu la cherches comme de l'argent et que tu la recherches comme des trésors cachés, » (Proverbes 2:4)
« alors tu comprendras la crainte de l'Éternel et tu trouveras la connaissance de Dieu. » (Proverbes 2:5)
« Car l'Éternel donne la sagesse ; de sa bouche [procèdent] la connaissance et l'intelligence : » (Proverbes 2:6)
« il réserve de sains conseils pour les hommes droits ; il est un bouclier pour ceux qui marchent dans l'intégrité, » (Proverbes 2:7)
« protégeant les sentiers de juste jugement et gardant la voie de ses saints. » (Proverbes 2:Cool
« Alors tu discerneras la justice et le juste jugement et la droiture, toute bonne voie. » (Proverbes 2:9)

La question qui se pose a chaque chretiens est comment puis m'amasser ce tresor si important qui lui garantira une securité eternelle ?
Fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Lun 29 Oct 2007 - 15:15

Dans son livre, John Bunyan décrit comment "Chrétien" et "Fidèle", un compagnon qui accompagne "Chrétien" un bout de chemin, arrivent ensemble dans une ville dont la traversée passe par "le marché de vanités". John décrit toutes les choses vaines qui sont proposées avec insistance aux deux pélerins. Depuis l'époque de la rédaction de son livre, "le marché des vanités" a été considérablement élargi par beaucoup de choses dont le chrétien n'a pas vraiment besoin mais qui peuvent rendre esclave celui qui n'est pas vigilant :
Citation :
N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui;
car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.
Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. - 1Jean 2,15-17
Beaucoup de pélerins sont restés dans cette ville et passent tous les jours tellement de temps à la poursuite des choses vaines, choses que tous ceux qui sont autour d'eux recherchent avidement durant toute leur vie.

On ne peut s'empêcher de penser à l'influence de la publicité omniprésente de nos jours et qui ne cesse de marteler dans l'esprit de tous de ceux qui s'ouvrent à elle tout ce dont ils auraient "besoin" pour être "heureux et satisfaits" :
Citation :
Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c'est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse. - Matthieu 13,22

Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, tout est vanité ...
Ecoutons la fin du discours: Crains Dieu et observe ses commandements. C'est là ce que doit faire tout homme. Car Dieu amènera toute oeuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal. - Ecclésiaste 12,8-14

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Lun 29 Oct 2007 - 15:31

Pour lire en direct le livre de John Bunyan

http://www.croixsens.net/livres/pelerin2.php

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Lun 29 Oct 2007 - 16:47

Super !
Merci GG Smile
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Ven 2 Nov 2007 - 11:18

Le chemin avec nos frères


Différents cas de figures sont relatées :

- Le chrétien qui veut surpasser l’autre (chapitre 14).
Il ne va pas pouvoir se relever tout seul et devra attendre son compagnon pour s’en sortir et reprendre la route d’un même pas.
Citation :
mais il le devança de sorte que le dernier fut le premier, et que le Chrétien commença à rire d’un rire moqueur de ce qu’il avait ainsi devancé son frère. Mais, parce qu’il ne prenait pas garde à ses pieds, il broncha lourdement et tomba par terre sans pouvoir se relever jusqu’à ce que le Fidèle vint à son secours. Après cela, ils continuèrent ensemble leur chemin de bonne amitié,

- les échanges entre frères, l’un raconte ses épreuves et ses expériences à l’autre afin que l’autre soit averti, édifié ;

- le chrétien qui emmène l’autre dans une fausse direction (chapitre 25).
Notez la réaction de celui qui est responsable et la réaction de celui qui est trompé :
Citation :
L’Espérant - C’est ce que je craignais dès le commencement. J’ai pensé vous en avertir discrètement. Il est vrai que j’aurais dû parler d’une manière plus forte; mais je respectais votre âge, car vous êtes mon aîné.
Le Chrétien - Mon cher frère, ne vous impatientez pas. J’avoue avec confusion que je suis la cause de tout le malheur qui nous arrive. Je ne saurais vous exprimer la douleur qui me pénètre et les regrets que j’éprouve que vous avoir exposé à un si grand danger. Je vous prie, mon frère, pardonnez-moi; je ne l’ai pas fait dans une mauvaise intention.
L’Espérant - Que dites-vous là, mon frère? Je vous pardonne de tout mon coeur. Prenez seulement courage; j’espère que tout ceci contribuera à notre bien.
Le Chrétien - Quelle consolation dans mon malheur, et quel bonheur pour moi d’avoir rencontré un ami si doux et si charitable! Mais, sans nous arrêter ici, rebroussons chemin à l’instant.
L’Espérant - Permettez que je passe devant vous.
Le Chrétien - Non, s’il vous plaît. C’est moi qui dois passer le premier, afin que, s’il y a quelque péril à craindre, j’y sois le premier exposé, puisque c’est moi qui vous ai fait fourvoyer.
L’Espérant - Non, vous ne le ferez pas, car votre esprit étant agité comme il l’est, vous pourriez encore manquer le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Ven 2 Nov 2007 - 12:55

C'est intéressant cette dernière partie car le frère Chrétien s'est excusé du mauvais chemin qu'il a fait prendre à son frère et il a accepté que son frère prenne la direction dans le cheminement avec humilité.

Pensez maintenant à ce qui se passe dans ces religions où des chrétiens âgés et expérimentés, soit-disant, ont fait prendre des mauvaises directions sur le retour du Christ à des millions d'autres chrétiens.
S'en sont-ils excusés ? Ont-il accepté que d'autres prennent la relève ?
Si un aveugle guide un autre aveugle, ils tomberont tous les deux dans la fosse, dit la Bible.

Citation :
L’Espérant - C’est ce que je craignais dès le commencement. J’ai pensé vous en avertir discrètement. Il est vrai que j’aurais dû parler d’une manière plus forte; mais je respectais votre âge, car vous êtes mon aîné.
Le Chrétien - Mon cher frère, ne vous impatientez pas. J’avoue avec confusion que je suis la cause de tout le malheur qui nous arrive. Je ne saurais vous exprimer la douleur qui me pénètre et les regrets que j’éprouve que vous avoir exposé à un si grand danger. Je vous prie, mon frère, pardonnez-moi; je ne l’ai pas fait dans une mauvaise intention.
L’Espérant - Que dites-vous là, mon frère? Je vous pardonne de tout mon coeur. Prenez seulement courage; j’espère que tout ceci contribuera à notre bien.
Le Chrétien - Quelle consolation dans mon malheur, et quel bonheur pour moi d’avoir rencontré un ami si doux et si charitable! Mais, sans nous arrêter ici, rebroussons chemin à l’instant.
L’Espérant - Permettez que je passe devant vous.
Le Chrétien - Non, s’il vous plaît. C’est moi qui dois passer le premier, afin que, s’il y a quelque péril à craindre, j’y sois le premier exposé, puisque c’est moi qui vous ai fait fourvoyer.
L’Espérant - Non, vous ne le ferez pas, car votre esprit étant agité comme il l’est, vous pourriez encore manquer le chemin
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Ven 2 Nov 2007 - 13:10

A noter de plus, que le cheminement des pèlerins ne se situe pas dans une religion mais c'est un mode de vie avant tout que l'écrivain veut faire ressortir.
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD
Invité



MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Ven 2 Nov 2007 - 18:31

Patoune a écrit:
Le chemin avec nos frères


Différents cas de figures sont relatées :

- Le chrétien qui veut surpasser l’autre (chapitre 14).
Il ne va pas pouvoir se relever tout seul et devra attendre son compagnon pour s’en sortir et reprendre la route d’un même pas.
Citation :
mais il le devança de sorte que le dernier fut le premier, et que le Chrétien commença à rire d’un rire moqueur de ce qu’il avait ainsi devancé son frère. Mais, parce qu’il ne prenait pas garde à ses pieds, il broncha lourdement et tomba par terre sans pouvoir se relever jusqu’à ce que le Fidèle vint à son secours. Après cela, ils continuèrent ensemble leur chemin de bonne amitié,


Coucou Patoune !

Je pense notamment à :
(1 Corinthiens 10:12) 12 Par conséquent, que celui qui pense être debout prenne garde de ne pas tomber [...]

Bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Ven 2 Nov 2007 - 21:27

Oui tout à fait Assad et de plus, on ne progresse pas au dépens des autres, on progresse avec eux en les aidant à marcher du même pas que nous.
C’est la notion de Corps.

Même lorsque nous vivons avec un non-croyant, ce n'est pas le chrétien qui doit décider de quitter son conjoint non-croyant, car il est sanctifié de par le christianisme pratiqué par son conjoint, car sais-tu si tu sauvera ta femme ou son mari ? dit la Bible.

Bonne nuit Assad. Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Ven 21 Mar 2008 - 14:17

Bonjour ,
C'est vrai que nous dependons plus les uns des autres et que tous nous dependons de notre Pére celeste
Plus le combat sera rude et plus nous aurons besoins de soutient , et puis il y a les blessure qui nous entravent , et font que nous sommes unes charges pour les hommes valides ,, aussi souvent , les blesses sont laissés sur le champ de bataille et meurts sans aide ni protection
Celà rappelle la parabole du bon samaritain , ou ceux qui se eclamaient de Dieu se detournaient de celui qui avaient besoin de leur aide , c'est celui qui etait maudit qui vint apporter du secours ( d'ou la question qui est mon prochain ? Ai je des devoir envers lui ?
Selon la Parole du Pére , oui ! puisque je dois l'aimer comme moi -même
c'est une reflexion personnelle , les personnages son fictifs
Inutile donc d'essayer de s'y reconnaître
affection fraternelle

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11301
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   Mar 10 Aoû 2010 - 16:52

Chers lecteurs,
c'est l'été et les vacances !
Si vous êtes parmi les heureux qui disposent de plus de temps pour s'allonger sur une plage ou ailleurs pour lire, je rappelle qu'après la Bible, il y a l'excellent livre de John Bunyan dont nous avons déjà beaucoup parlé sur ce fil et que les nouveaux lecteurs du forum pourraient découvrir . En voici encore un petit aperçu :

Citation :
Le Voyage du pèlerin
Ce roman allégorique est paru en 1678, en un temps où les publications recommencent à être moins censurées mais John Bunyan a sans doute commencé à y travailler dès les années 1660. Cette allégorie retrace le voyage d’un homme ordinaire nommé Christian (Chrétien) qui décide de prendre la route pour atteindre la Cité de Sion. Il quitte la cité de la destruction (terrestre) et se fraye un chemin vers la cité céleste. Il fait face à de nombreuses épreuves et traverse des lieux aux noms évocateurs comme : Slough of Despond (marais du découragement), Vanity Fair (foire aux vanités), Hill of Lucre... Les nombreux protagonistes portent également un nom révélateur de leur personnalité : Faithful (fidèle, loyal), Giant Despair (désespoir gigantesque), Mr Great-Heart (grand cœur). Le livre est subdivisé en deux parties. La première relate le voyage de Christian et la deuxième celui de sa femme Christiana et de leurs enfants.

À travers cette allégorie, Bunyan retrace la voie qui mène à la foi véritable à travers le doute et toutes les oppositions et tentations aussi bien internes que externes. Sa propre expérience spirituelle construite au travers de plusieurs années de doute, de remises en question en faisant face à ses démons intérieurs est relatée sous forme imagée. L’homme qui guide le pèlerin à bon port est l’évangéliste, celui qui défend la religion de Bunyan. The Pilgrim’s Progress peut donc être considéré comme une apologie du protestantisme évangélique.
La force de l'œuvre de John Bunyan réside sans doute dans sa simplicité et son accessibilité. Sa prose simple et efficace parfois naïve contribua à son succès rapide. Bunyan donne vie à des abstractions, créant des figures anthropomorphiques représentatives des émotions et des tentations et démontre un talent certain de conteur. Bunyan ne possède pas l’érudition de Milton et ses références se limitent principalement à une connaissance verbale bien établie de la Bible. La structure, les tournures de phrases et l’imagerie utilisées par l’allégorie se rapprochent d’ailleurs grandement de ceux de la Bible. Les images employées par Bunyan se rapportent souvent à son environnement ordinaire et c’est ce qui peut expliquer son rapide succès car il évoque des éléments proches du quotidien de ses lecteurs et qui peuvent être rapportés à leur propre expérience. Christian évoque un homme du peuple et démontre la supériorité du pauvre sur le riche dans sa quête spirituelle puisque ces derniers sont présentés comme les opposants.

The Pilgrim’s Progress a été traduit en plus de 200 langues différentes. Il est resté pendant plus de 200 ans le livre le plus traduit et le plus lu dans le monde anglophone après la Bible.

http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Bunyan
Bonne lecture et bonne méditation
Nomade


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Connaissez-vous frère John Bunyan ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Connaissez-vous frère John Bunyan ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Frère Eloyn?
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» CONNAISSEZ VOUS LES MESSAGES DE JESUS MISERICORDIEUX ?
» Connaissez vous cette fleur?
» Connaissez vous vraiment les dangers du tabac ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: La communauté mondiale des frères - 1Pierre 5:9-
Sauter vers: