La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Loi Royale: le principe de la Vie Véritable et de la Just

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
teo
Invité



MessageSujet: La Loi Royale: le principe de la Vie Véritable et de la Just   Sam 20 Oct 2007 - 10:22

La Loi Royale : le Principe de la Vie Véritable et de la Justice.


Depuis le commencement du monde, après la rébellion en Eden qui a bouleversée les relations paisibles entre Dieu et les humains et après la naissance d’enfants à Adam et Eve, la nécessité de règles de bonne conduite s’est fait sentir pour assurer un semblant de paix et de sécurité à la société pécheresse.

Le meurtre d’Abel par son frère Caïn nous montre très rapidement le résultat de la haine jalouse qui est cultivée dans un cœur méchant, au mépris de la conscience droite implantée dans l’âme par le Grand Créateur YeHoWaH.
Pour les justes, le crime est le péché le plus grave qui puisse être commis parmi tous les autres car c’est une atteinte inacceptable au droit fondamental à la vie. Pourtant, Dieu voit les choses d’une manière plus profonde encore… Il n’existe pas de petits et de grands péchés. Toute violation de l’amour : la Loi Royale, Le peine et appelle Sa Justice.

Depuis que les hommes se sont organisés en nations, en états, que ce soit des royaumes, des empires, des dictatures ou des démocraties, un corps législatif et judiciaire a toujours été établi, mais souvent en lutte avec le pouvoir exécutif pour cause de corruption ou de divergences de vues.
La vraie justice ne peut pas exister dans ce système de choses rebelle à Dieu : ses principes ne reposent pas sur la droiture et l’équité véritables. La notion d’Amour ne figure pas dans les codes de lois de ce monde mais seulement celle de ‘’droits’’.
L’héritage historique et culturel de chaque pays fait que, ce qui est admis dans l’un est puni dans un autre et les malfaiteurs y reçoivent un traitement pénal différent. Pour exemple, des états tolèrent les avortements, la prostitution, le mariage des homosexuels, le laxisme, le mouvement des capitaux douteux, les fraudes, les mouvements terroristes… Certains ont abandonné la peine de mort au profit de séjours carcéraux plus ou moins longs et sujets à des remises pour bonne conduite.
D’autres parts, les lois mêmes sont fluctuantes au gré des gouvernants ou de l’opinion et de la pression des peuples à l’esprit tortueux, et surtout de celui qui tire les ficelles derrière le rideau : Satan.

Il n’en n’est pas ainsi de la Justice Divine : elle est immuable. Son fondement est inébranlable car il repose sur une loi parfaite qui, seule, procure la plénitude du bonheur de toute la création : la Loi Royale de L’Amour.
Du respect de cette loi découle : la paix, la sécurité, le contentement, la confiance, la joie… la Vie Véritable, - c’est-à-dire la vie éternelle dans la liberté des enfants de Dieu bénis à jamais.

Comprenons-nous que nous avons été créés à l’image même de YaH ?
A notre conception, nous recevons les qualités morales de Dieu, bien que fils ou filles de pécheurs et pécheurs nous-mêmes !
C’est pourquoi toute blessure à nos sentiments, même légère, nous peine profondément. Toute notre âme appelle la justice de l’amour…selon la Loi.



A la nation qu’il s’est choisi, conformément à la promesse faite à Abraham, Jéhovah a donné un code de loi parfait connu sous le nom de loi mosaïque puisque Moïse a été le médiateur de l’alliance entre Dieu et le peuple juif au mont Sinaï.
Cette loi est introduite par dix principes directeurs ou dix commandements, puis développée par toute une série de règlements nécessaires au culte, à la moralité et à la vie quotidienne d’Israël, jusqu’à la venue du Messie.
Aucune nation n’avait, jusque là, bénéficié d’une telle direction légale et juste, car la sagesse et la justice de ces documents provenaient de la plus haute autorité digne de confiance qui fût : du Créateur Eternel. (Deutéronome. 32 :4 )

S’il vous plaît, chers lecteurs ou auditeurs, et vous frères et sœurs, relisons ces Paroles sublimes de notre Père aimant qui désire plus que tout notre bonheur sans fin :
« Ecoute, ô Israël ! Jéhovah notre Dieu est un seul Jéhovah. Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force vitale. Ces paroles que je t’ordonne aujourd’hui devront être sur ton cœur ; il faudra que tu les inculques à ton fils et que tu en parles quand tu seras dans ta maison et quand tu marcheras sur la route, quand tu te coucheras et que tu te lèveras. Tu devras les attacher comme un signe sur ta main, et elles devront servir de fronteau entre tes yeux ; tu devras les écrire sur les montants de porte de ta maison et sur tes portes. »
( Deutéronome. 6 :4-9 ). Et :
« Tu ne dois pas te venger, ni garder rancune aux fils de ton peuple ; et tu dois aimer ton compagnon comme toi-même. Je suis Jéhovah. » ( Lévitique. 19 :18 )

A travers ce petit peuple qu’iIl avait choisi comme témoin, c’est à tous ses fils humains que le Vrai Dieu s’adresse. D’ailleurs, notre Seigneur Jésus, notre maître enseignant, a cité ces paroles de Dieu à un pharisien qui voulait le prendre en défaut devant toute une assistance en lui demandant quel était le plus grand commandement de la Loi. ( Mattthieu. 22 :34-40 )

Notre cœur ne saigne-t-il pas à la lecture et à l’écoute de ces ‘’commandements’’, nous qui avons la prétention de nous dire chrétiens ou encore : témoins de Jésus et témoins de Jéhovah ?
Faut-il que nous soyons méchants, sans cœurs, et égoïstes pour que le Dieu Tout Puissant nous enjoigne par un commandement de l’aimer, Lui à qui nous devons tout ce que nous avons, y compris notre vie de vanité, et d’aimer nos semblables qui ne savent pas distinguer leur droite de leur gauche ?
Ne nous faut-il pas prêter attention et suivre l’exhortation de notre frère Jacques ? :
« Qui est sage et intelligent parmi vous ? Qu’il montre par sa belle conduite, ses œuvres avec une douceur qui appartient à la sagesse. Mais si vous avez dans vos cœurs jalousie amère et esprit de dispute, ne vous vantez pas et ne mentez pas contre la vérité. Ce n’est pas là la sagesse qui vient d’en haut, mais celle qui est terrestre, animale, démoniaque. Car là où il y a jalousie et esprit de dispute, il y a désordre et toute chose vile……soumettez-vous donc à Dieu ; mais opposez-vous au Diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs, et purifiez vos cœurs, gens indécis. Abandonnez-vous à la tristesse, soyez dans le deuil et pleurez….humiliez-vous aux yeux de Jéhovah, et il vous élèvera.
Cessez de parler les uns contre les autres, frères. Celui qui parle contre un frère ou qui juge son frère parle contre la loi et juge la loi. Or, si tu juges la loi, tu es, non pas un pratiquant de la loi, mais un juge. Il n’y a qu’un seul législateur et juge, celui qui peut sauver et détruire…. Mais toi, qui es-tu pour juger ton prochain ?..... Si donc quelqu’un sait faire ce qui est juste et pourtant ne le fait pas, c’est un péché pour lui. » ( Jacques. 3 :13-18. 4 : 1-17 ).
Et d’ajouter :
« Si donc vous accomplissez fidèlement la Loi Royale selon cette parole de l’Ecriture : ‘’Tu dois aimer ton prochain comme toi-même’’, vous faites bien………. Car pour celui qui ne pratique pas la miséricorde, le jugement est sans miséricorde. La miséricorde triomphante, se glorifie aux dépens du jugement. » ( Jacques. 2 : 8-13 ).

La Parole de Dieu serait-elle redevenue vaine pour nous ?

Notre Père, et notre Seigneur Jésus, attendent de notre part un grand chant d’amour. Mais pas un cantique partial…hypocrite !
Il y va de notre salut, de notre vie.
Nous ne sommes plus sous la loi mosaïque, il est vrai ; mais nous sommes sous la loi du Christ, sous la Loi Royale, pour toujours. ( Matthieu. 5.6.7 )
Notre Seigneur nous a montré l’exemple à suivre, se sacrifiant pour des justes et pour des injustes, et accomplissant pleinement la Volonté Divine.
Aimer ceux qui nous aiment est facile ; c’est à la portée du plus méchant. Pourtant, le désir de Dieu est que notre amour soit manifeste envers tous - parfait. ( Matthieu. 5 : 43-48 ). C’est ainsi que nous pouvons porter du fruit de louanges pour la gloire de Dieu et pour le bonheur de tous ceux qui nous écoutent et qui nous observent.
L’étalage de la connaissance est une vanité improductive flattant seulement l’ego de l’enseignant.

Le message d’amour de Jéhovah à ses créatures humaines demeurera éternel.
S’il fallait donner un autre nom à l’Ecriture, nous pourrions l’appeler le ‘’Livre de l’Amour de YeHoWaH.’’
La juste compréhension de la Bible ne dépend pas uniquement du haut niveau de connaissance que nous pourrions avoir acquis, mais en premier lieu de la sincérité de nos qualités de cœur.
Les différentes sectes contemporaines à Jésus se caractérisaient par une approche particulière des Saintes Lettres, mais aucune d’entre-elles n’a été capable de discerner qui était vraiment ‘’ ce discoureur et ce faiseur de paraboles’’qui parcourait inlassablement le territoire d’Israël. Malgré leur grand savoir, elles ne possédaient pas la clef de la connaissance du Véritable.
Aux pharisiens qui se croyaient quelque chose,- au-dessus du lot -, Jésus leur dit :
« Malheur à vous qui êtes versés dans la Loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance ; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui entraient, vous les en avez empêchés ! » ( Luc. 11 : 52 )
Quant à la nation d’Israël dans son ensemble, elle n’était pas plus réceptive au message de Dieu et à la profondeur de sa Loi. Pourquoi ? : A cause de l’insensibilité de son cœur. ( Matthieu. 13 : 10-17 )
Il en est toujours ainsi de la grande majorité de ceux qui affichent hypocritement leur appartenance au Divin, ayant la Parole de Dieu sur le bout des lèvres mais la haine ou le mépris de leurs semblables à l’intérieur de leur âme. En effet : ‘’ Celui qui dit : J’aime Dieu, mais qui hait son frère, est un menteur. Car s’il n’aime pas son frère qu’il voit, il ne peut pas aimer Dieu qu’il ne voit pas.’’ ( Jean. 4 : 20-21 )

En vérité, aucun d’entre nous n’est à l’abri de ce mauvais état d’esprit, à un moment ou à un autre de notre vie. Notre nature pécheresse peut facilement nous aveugler et nous pousser à nous croire meilleurs ou plus perspicaces que les autres. Quelle présomption ! Nous pouvons tous tomber dans le piège de Diotrèphès qui aimait occuper la première place et expulser les frères de la congrégation qui osaient - pour son bien -, le rappeler à l’ordre. ( 3 Jean.9 -10 )
Le respect de la Loi Royale est un rempart contre l’orgueil et facilite l’accès à la porte étroite qui conduit à la vie éternelle, la Vie Véritable dans la Justice.
Nous ne le répèterons jamais assez : la connaissance gonfle, mais l’amour édifie… Quand toute la Volonté de Jéhovah sera accomplie, il ne subsistera que l’amour qui est un parfait lien d’union entre tous les vivants, célestes et terrestres… l’égalité parfaite et la liberté des êtres, dans la soumission volontaire et aimante envers Dieu et donc, envers tous ceux qui ont été créés.

A qui souhaitons-nous ressembler ? : A YeHoWaH et Jésus-Christ, nos modèles, ou à Satan ?
Quels sont les traits dominants de la personnalité divine, spirituelle, et de celle qui est charnelle, démoniaque ?
A chacun d’entre nous de méditer… d’examiner nos vrais mobiles.
Avons-nous des droits, comme les nations les revendiquent, ou des devoirs envers Dieu et nos frères, comme des esclaves obéissants et soumis ?
Qui remportera la victoire ? Le guerrier qui brandit le glaive de son autorité, de sa position, de sa force et de sa puissance, qu’elle soit physique ou intellectuelle, armé jusqu’aux dents comme Goliath, ou celui qui met sa confiance dans le Dieu de son salut et dans sa Loi ?

Pour s’être soumis à la Loi Royale de l’amour du Père et du prochain, jusqu’à se livrer sans broncher à ses persécuteurs, en priant pour eux sur le poteau de supplice, la croix, avec humilité, notre Seigneur Jésus a glorifié Dieu, a apporté le salut au genre humain, a reçu un ‘’nom’’, et a hérité d’une vie indestructible pour les siècles des siècles.
Comme le rappelle notre frère Pierre : ‘’ Il nous faut suivre ses traces’’ ( 1 Pierre.2 : 19-25 ). Dans le cas inverse, serions-nous Chrétiens ? Matthieu 24 :14 ; 28 :18-20 ; Actes 1 :8 ; 2 Tim.4 :1-5 ; 2 :14-16,23-25 ; 1 Tim.4 :6-7 ; Rom.10 :11-18.


Jean est mort en dernier, après une longue vie de service fidèle dans l’exercice de l’amour. C’était l’apôtre que Jésus aimait parce qu’il était rempli d’amour, d’affection et de tendresse. Ce n’est pas pour rien qu’il a eu le privilège de rédiger un évangile splendide, des épîtres qui touchent le cœur, et la Révélation qui clôture l’ouvrage littéraire le plus merveilleux et le plus édifiant qui fût durant toutes les générations d’hommes pécheurs et égoïstes depuis Adam : la Divine Parole de Jéhovah, le Livre Sacré entre tous, la Sainte Bible, la Lettre de l’ Amour incomparable de Dieu à l’adresse de ses enfants rebelles pour une espérance et une consolation certaines.

En union avec notre bien-aimé frère Paul, faisons nôtres ces Paroles :
« Que le Père vous donne un esprit de sagesse et de révélation dans la connaissance exacte de sa Personne ; les yeux de votre cœur ayant été éclairés, pour que vous sachiez ce qu’est l’espérance à laquelle il vous a appelés, quelle est la glorieuse richesse qu’il réserve en héritage aux saints, et qu’elle est l’extraordinaire grandeur de sa puissance envers nous, les croyants. » (Ephesiens. 1 :17-19 )
Nous n’avons pas le droit, par nos luttes, de voiler la bonne nouvelle de l’ alliance offerte par Le Créateur de l’Univers au genre humain par le moyen de notre Seigneur Jésus. Malheur à tous ceux qui barrent le passage aux humbles de la Terre au Royaume des cieux, au mépris de la Loi Royale et de la Justice ! Le courroux de l’homme n’accomplit pas la Justice de Dieu…

C’est pourquoi, humblement, j’élève ma voix vers Dieu en union avec tous mes frères et sœurs, quelles que soient leurs appartenances religieuses, encore dans les ténèbres des enseignements contradictoires, mais dans le filet à la traîne du Royaume, pour que l’unité soit fermement établie dans l’amour et dans la même oeuvre, en un seul corps et une seule tête : Christ :


Père,

Toi qui fais de nos corps : un temple pour l’Esprit,
De la poussière du sol : un vecteur pour la vie,
Donne nous la sagesse de bénir par nos lèvres
Tous nos frères humains, qui, comme nous, sont en fièvre.

O ! Oui toi, notre Dieu qui pardonne les péchés,
Toi dont le cœur si bon absout l’humanité,
Apprends nous à aimer, et la miséricorde,
A jouer de ta harpe en caressant ses cordes.

Qui sommes-nous, ô Dieu, pour jouir de ton Amour ?
De tes dons si parfaits livrés jour après jour ?
Tu as même sacrifié ton Fils, ton bien-aimé,
Pour racheter nos fautes, noyer l’iniquité.

Que ton Nom soit béni, ô Dieu d’éternité !
Que l’argile que nous sommes se laisse modeler !
Que notre chair maudite par la faute d’un seul
Retrouve sa fraîcheur par delà le linceul !

Nous te prions ô Père, ô Yehowah Tout Puissant !
Châtie-nous comme des fils par ton fouet bienfaisant !
Et c’est par notre Maître, le Fils de ta Personne,
Que nous t’offrons ce chant, en accents monotones.

Avec tout notre amour pour ta Loi, Jéhovah,
Entends notre prière prononcée dans l’effroi !
Toi qui tiens l’Univers dans ta main, Tout Puissant,
Reçois notre supplique en don de tes enfants.

Amen



Par delà notre vie de vanité, ou du sommeil de la mort, dans l’espérance de l’amour éternel entre tous, dans la bénédiction et la joie...
Toute mon affection fraternelle à chacun et chacune, lecteurs, frères et sœurs, ou auditeurs, sans distinctions partiales.

teo……………………………………Ta Parole seule est la Vérité. (Jean 17 : 17)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La Loi Royale: le principe de la Vie Véritable et de la Just   Sam 20 Oct 2007 - 12:37

Bonjour ,
Chaque chretien , est engendré de l'Esprit de Dieu , de ce fait le fruit de l'Esprit de Dieu est en lui ,l'amour en etant la premiére des facettes il serait donc incocevable qu'un chretien ne manifeste pas cette qualité qui personnifie notre Dieu
D'ailleurs Jesus impose ce prealable à l'identification des disciples (Jean 13 : 34 & 35 ) il va de soit que des lors que l'on se presente comme chretien que celà se reflete sur notre personalité , dans nos rapports avec nos freres et soeurs , que nous devons honorer et servir avec un amour veritable sans faire de reproche continuellment, (voir 1 Corinthien 13 )
Paul nous indique que l'amour ne passera jamais , nous pouvons avoir toute les qualités possible et inimaginable , si elle ne sont pas empreinte d'amour , elle ne servent absolument à rien
Il est donc evident qu'un chretien veritables cultive avant tout autre chose ce parfait lien d'union , sans laquel rien ne se fera

chaleureusement votre

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
teo
Invité



MessageSujet: Re: La Loi Royale: le principe de la Vie Véritable et de la Just   Sam 20 Oct 2007 - 12:49

Un corollaire au thème du sujet traité:

http://jesus.discutfree.com/par-sujet-f18/la-vie-eternelle-comment-t559.htm#9079

Fraternellement.

teo
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8601
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: La Loi Royale: le principe de la Vie Véritable et de la Just   Sam 20 Oct 2007 - 13:10

Bonjour
Comment ce manifeste le veritable Amour ?
Paul ecrivit :
Citation :
4 L’amour est patient et bon. L’amour n’est pas jaloux, il ne se vante pas, ne se gonfle pas [d’orgueil], 5 n’agit pas de façon inconvenante, ne cherche pas ses propres intérêts, ne s’irrite pas. Il ne tient pas compte du mal subi. 6 Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité. 7 Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout.
Ainsi l' amour vrai , tiendra toujours compte du bien être d'autrui , de sa sensibilité , de ses brsoins , de son evolution psychique et physique
Paul dit que quant il etait peti , il pensait comme un tout petit , tous nous passons par ce stade de petit , hors ce qui caracterise le petir , c'est son insistance à être ecouté , à prendre la plus grande place , a se faire valoir aux yeux de ceux qui considére souvent comme ses serviteurs
Cependant tout n'est pas negatif , car le petit à aussi le desir de progresser , de grandir et d'apprendre et surtout qu'on l'aime
La vie du petit et souvent pleine de parodoxe , qui s'estompent au fur et à mesure qu'il acquiert la stature d'homme adulte celui qui est à m^me de discerner par lui même ce qui est bon de ce qui est mauvais ( voir Hebreux 5 : 14)
l'homme mur n'a pas besoins de revenir sans cesse sur les choses qu'il a acquise et qui sont la base de son edification , non il va de l'avant vers des choses plus grandes
Citation :
C’est pourquoi, maintenant que nous avons laissé la doctrine fondamentale concernant le Christ, portons-nous vers la maturité, sans poser de nouveau un fondement : repentance des œuvres mortes et foi envers Dieu, 2 enseignement sur les baptêmes et imposition des mains, résurrection des morts et jugement éternel. 3 Et c’est ce que nous allons faire, si toutefois Dieu le permet.
toute mon affection fraternelle

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Loi Royale: le principe de la Vie Véritable et de la Just   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Loi Royale: le principe de la Vie Véritable et de la Just
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dorade royale Sparus aurata
» Athénée Royale En Belgique (Bruxelle)
» Le Dialogue religieux:La voie royale pour vivre en paix
» Revue de Presse Royale 1
» gelée royale et autres astuces pour être EN FORME cet hiver!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: