La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 célébration de noel, une fête païenne ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 16:47

Origine de la fête de noël


La fête pré chrétienne du 25 décembre à Rome

Des le premier siècle avant J-C, on célébrait à Rome le culte de Mithra, d'origine persane, importé à Rome par les légionnaires romains. Mithra était la divinité perse de la lumière. On fêtait le 25 décembre, pour le solstice d'hivers, la naissance de Mithra le soleil invaincu (Dies natalis solis invicti). On le fêtait par le sacrifice d'un jeune taureau.

En 274, l'empereur Aurélien déclare le culte de Mithra religion d'état et il fixe la célébration du solstice au 25 décembre

La fête du 25 décembre devient une fête chrétienne

Fêter un anniversaire de naissance ne faisait pas partie des traditions juives, car ces pratiques étaient d’origines païennes. Les premiers chrétiens les ont rejeté jusqu’au 4e siècle de notre ère. La fête de Noël n'existait donc pas au début du christianisme. A cause de son origine païenne, les Témoins de Jéhovah ne célèbrent pas Noël. C'est seulement à partir du II° siècle que l'Église a cherché à déterminer dans l'année le jour de la naissance de Jésus sur lequel les évangiles ne disent rien. Des dates différentes ont été proposées : le 6 janvier, le 25 mars, le 10 avril ...

A Rome, l'Église a choisi le 25 décembre pour célébrer la naissance de Jésus, sans doute pour faire pièce à la fête païenne de la naissance de Mithra. Vers 330 ou 354, l'empereur Constantin décida de fixer la date de Noël au 25 décembre

En 354, le pape Libère instaura la célébration de la fête du 25 décembre qui marque le début de l'année liturgique. Cette date a une valeur symbolique. En effet, en s'inspirant de Malachie 3/19 et Luc 1/78, on considérait la venue du Christ comme le lever du "Soleil de justice". La fête de Noël célèbre ainsi la naissance de Jésus soleil de justice.

La fête du 25 décembre est arrivée progressivement en orient et en Gaule : en 379 à Constantinople, au début du Vème siècle en Gaule, au cours du Vème à Jérusalem et à la fin du Vème en Égypte. Dans les Églises d'orient, au 4ème siècle, on célébrait, sous des formes diverses, le 6 janvier la fête de la manifestation de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 16:49

Histoire de Noël jusqu'à la fin du Moyen Age

L'empereur Théodose en 425 codifie officiellement les cérémonies de la fête de Noël. La fête du 25 décembre est devenue exclusivement chrétienne. Clovis est baptisé dans la nuit de Noël 496. En 506, le concile d’ Agde en fait une fête d’obligation. En 529, l’empereur Justinien en fait un jour chômé.

La messe de minuit se célèbre dès le V° siècle, avec le pontificat de Grégoire le grand. Au VII° siècle, l'usage s' établi à Rome de célébrer 3 messes : la vigile au soir du 24 décembre, la messe de l'aurore et la messe du jour le 25 décembre.

La fête du 25 décembre, fête de Noël, s'est répandu progressivement en Europe. Elle a été célébrée à la fin du V° siècle en Irlande, au VII° en Angleterre, au VIII° en Allemagne, au IX° dans les pays scandinaves, au IX° et X° dans les pays slaves.

A partir du XII°, la célébration religieuse de la fête de Noël est accompagnée de drames liturgiques, les "mystères" qui mettent en scène l'adoration des bergers ou la procession des mages. Ces drames liturgiques se jouaient primitivement dans les églises, puis sur les parvis.
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 16:51

Histoire de Noël depuis la Renaissance
Les crèches d'église apparaissent en Italie au XV° et l'arbre de Noël en Allemagne au XVI°. Puis les crèches familiales, napolitaines puis provençales, se développent a partir du XVII°.

Au moment de la Réforme en1560, les protestants s'opposent à la crèche et préfèrent la tradition de l'arbre. Avec la contre réforme au XVII° , les représentations des drames liturgiques sont interdites parce qu'elles sont devenues trop profanes.

Au XIX°, le père Noël apparaît aux États-Unis. Il se répand en Europe après la deuxième guerre mondiale. A partir du XIX°, les organismes de charité offrent aux plus démunis le traditionnel repas de Noël. Actuellement, cette fête tend à devenir principalement une fête de l'enfant et de la famille.


Dernière édition par le lynx le Sam 19 Déc 2009 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 16:52

Jour de Noël pour les musulmans
En France, les musulmans sont partagés à ce sujet. Certains fêtent le jour de Noël pour les enfants et pensent qu'un musulman peut accepter l'invitation de ses amis chrétiens à participer à la fête. Mais, en principe, un musulman ne doit pas célébrer une fête religieuse non-musulmane. Il n'y a pas de Noël musulman.

Cependant le Coran (Sourate III, verset 42/47) affirme que Jésus est né d'une vierge miraculeusement. En effet, Mahomet connaissait la naissance de Jésus par un évangile apocryphe et le Coran reconnait Jésus comme prophète. Mais l'Islam permet il de fêter la naissance des prophètes ? Les musulmans sont aussi divisés sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 16:54

Jour et temps de Noël pour les juifs
Les familles juives ont également une fête à célébrer en décembre, c'est Hanouka, la fête des lumières. Pendant cette fête, chacun allume une bougie d'un chandelier à huit branches, chaque soir de la semaine. Pendant Hanouka, on s'échange aussi un cadeau par jour pendant huit jours.

Hanouka
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 16:55

Noël pour les protestants


Les Églises protestantes ont trois cultes pour la fête : la nuit, à l'aube et le matin qui tous les trois peuvent inclure la célébration de la Cène.

En 1560, au moment de la Réforme, les protestants se refusent à représenter la Nativité par une crèche comme les catholiques. Ils préfèrent développer la tradition du sapin, arbre qui symbolise le paradis d'Adam et Ève et la connaissance du bien et du mal.
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 16:57

Noël orthodoxe

Dès le IVème siècle, les Églises d'Orient célébraient la naissance de Jésus le 6 janvier. Cette fête du Noël orthodoxe commémorait à la fois la manifestation de la naissance du Christ aux bergers et aux mages et la manifestation du Christ à son baptême. C'est la fête de la manifestation de Dieu. Elle marquait aussi le retour de la lumière divine.

Actuellement, les patriarcats de Constantinople et d'Antioche et l'Église de Grèce célèbrent la naissance de Jésus et la visite des mages le 25 décembre parce qu'ils ont adopté le calendrier grégorien. Les Églises russes, serbes, arménienne, copte et éthiopienne célèbrent la naissance de Jésus et la visite des mages le 7 janvier (13 jours après le 25 décembre), parce qu'elles ont gardé le calendrier julien.

La préparation au Noël orthodoxe est une période de jeûne, c'est un carême. En effet, les plus grandes fêtes sont préparées par un temps de jeûne. La veille de la fête revêt un caractère tout aussi important que le jour même, elle est principalement marquée par le jeûne.

La crèche n'est pas traditionnelle dans les églises orthodoxes, car le culte voué à des statues de personnages saints est proscrit. Les orthodoxes représentent la nativité par les icônes.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 17:19

Patoune a écrit:
Oui, Nomade je n'avais pas pensé à ça :
Citation :
Il est vrai qu'autrefois, les peuples christianisés fêtaient la victoire du soleil sur les ténèbres ce jour-là puisque jusque-là, les nuits sont de plus en plus longues alors qu'à partir de cette date, ce sont les journées qui deviennent de plus en plus longues. Cette victoire de la lumière sur les ténèbres n'est-elle pas attribuable bien plus à la venue de Jésus-Christ dans le monde ?
Jean 1:5 > Et la lumière brille dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l’ont pas dominée.
C'est intéressant.
Bonjour Patoune et à tous,
oui en effet, et il est également intéressant de noter que les Juifs avaient une fête qui n’était pas commandée dans la loi par Yhwh. Il s’agit de Hanoukka appelée aussi fête des lumières. Elle débutait le 25 Kislev et durait 8 jours. Elle avait donc lieu durant le mois de décembre et les Juifs la célèbrent encore toujours de nos jours. Dans les périodes de persécution des Juifs dans les pays chrétiens, les Juifs pouvaient célébrer leur fête des lumières sans se faire remarquer lorsque les chrétiens se préparaient à fêter Noël.

Voici ce qu’on peut lire dans un livre des Témoins de Jéhovah :
Citation :
De par sa nature même, cette fête était un moment de grandes réjouissances... Des torrents de lumière inondaient les cours du temple, et toutes les demeures étaient illuminées par des lampes décoratives. Le Talmud l’appelle “ fête des Illuminations ”. Plus tard, certains prirent l’habitude de disposer huit lampes le premier soir et d’en enlever une chaque soir suivant, tandis que d’autres commençaient par une et allaient jusqu’à huit. Les lampes étaient placées près des portes qui donnaient sur la rue, afin que non seulement elles éclairent l’intérieur des maisons, mais aussi qu’elles soient visibles par tous à l’extérieur. En plus d’allumer les lampes, on chantait des louanges à Dieu... Dans tout le pays, ils s’assemblaient dans leurs synagogues, en chantant et en exultant, des rameaux à la main, tandis que les synagogues et les maisons particulières étaient illuminées par les nombreuses lampes. Les Juifs célèbrent encore cette fête de nos jours... On ne trouve aucune condamnation de la fête de l’Inauguration, ni dans les paroles de Jésus ni dans aucun des écrits de ses disciples. - it-1 p. 884 Fête de l’Inauguration.
On a l’impression de lire une description de Noël, fête chrétienne célébrée également en décembre, sauf que les rameaux sont remplacés par les branches de sapin. Voilà donc une fête juive célébrée du temps de Jésus qui avait été entièrement décidée par les Juifs, aussi bien en ce qui concerne la date, la durée, les pratiques et les coutumes dont notamment l’échange de cadeaux et qui, selon l’encyclopédie Wikipédia, faisait particulièrement la joie des enfants !

Les Témoins de Jéhovah disent que Jésus n’a pas condamné cette fête des Illuminations. En réalité, non seulement Jésus ne condamna pas cette fête mais du propre aveu des Témoins de Jéhovah, il s’y rendit même comme il ressort de la citation suivante :
Citation :
Jésus se rendit au temple lors de la fête de l’Inauguration, au cours du dernier hiver de son ministère, en l’an 32 de n. è. On lit : “ À ce moment-là il y eut à Jérusalem la fête de l’Inauguration. C’était l’hiver, et Jésus marchait dans le temple, dans la colonnade de Salomon. ” (Jn 10:22, 23). it-1 p. 884 Fête de l’Inauguration
Alors pourquoi être plus royaliste que le Roi ? king

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 19:34

Bonjours patoune et à toute la tribue de ce forum,
Origines de Hanouka


Hanouka, fête des lumières
Les familles juives ne célèbrent pas Noël santa , mais elles ont également une fête à célébrer en décembre : pendant Hanouka, la fête des lumières, chacun allume une bougie d'un chandelier à huit branches, chaque soir de la semaine.

Cette coutume commémore la reconquête de l'Israël au IIè siècle avant J.C., dirigée à l'époque par un roi gréco-syrien : Antochius.

Il avait profané le temple de Jérusalem et voulait imposer au peuple juif l'adoration de divinités grecques. Judas Maccabée incita ses compatriotes juifs à se révolter et réussirent à chasser les Syriens de Jérusalem.

Hanouka est célébrée l'honneur de cette victoire.

Le chandelier à huit branches rappelle le miracle d'une petite fiole contenant assez d'huile pour une journée qui avait été trouvé dans les débris du temple de Jérusalem aprés sa destruction, et qui aurait miraculeusement permis d'illuminer le chandelier pendant huit jours...

Pendant Hanouka, on s'échange un cadeau par jour pendant huit jours, et les enfants juifs reçoivent traditionnellement une toupie marquée de quatre initiales hébraïques qui signifient "ce fut là un grand miracle".

Première Bougie : La Hanoukia
Deuxième Bougie : La lumière
Troisième bougie: Le miracle
Quatrième bougie : Shabath
Cinquième bougie : L'Heroïsme
Sixième bougie : La langue Hébraïque
Septième bougie: La solidarité Juive
Huitième Bougie : La paix

QUI EST PLUS ROYALISTE QUE LE ROI queen ? geek


Le lynx
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 20:05


Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 20:40

Je n'aime pas du tout la dernière vidéo. Qu'est-ce que tu veux nous dire ?
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 20:41

Les annales d’un début de journée

En me promenant parmi la foule qui se pressait au marché de Noël ce matin, il m'a semblé que plus personne ne croyait encore au Père Noël. J'ai eu l'impression que nous vivons la fin d'une époque, avec, devant nous, beaucoup d'angoisse et d'incertitudes.

Dans la foule de tristes clowns anti nucléaires souhaitaient joyeux Noël aux passants de manière cynique en leur promettant un hiver nucléaire prolongé. Plus loin les derniers militants de la révolution proposaient la littérature de Lutte Ouvrière, tandis qu'un peu plus loin d'autres propagandistes, congelés, distribuaient la brochure des Témoins de Jéhovah et promettaient l'Apocalypse aux badauds. Pas gai tout ça !

Oui le monde va mal, néanmoins il en a toujours été ainsi depuis qu'il existe, et pourtant il tourne, et même il progresse a grands pas. C'est ma conviction profonde, voilà pourquoi je souhaite aux amis de ce forum un joyeux Noël perspicace, mais cependant confiant, car au-delà du mal être, il suffit de lever les yeux vers le ciel pour comprendre que l'insignifiance humaine ne peut rien contre l'ordre merveilleux de l'univers.

C'est bientôt Noël mes amis, un Noël pour tous les croyants. Dieu est le plus grand et il ne nous laisse pas tomber.

A nous de le comprendre et de respecter ses lois pour retrouver confiance en la vie et en l'avenir des humains.

le lynx
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 21:04

Bonjour le lynx,

Je te remercie pour tes vidéos. Je n’ai pas bien compris qu’est ce que la video de Rabbi Jacob venait faire là. Mais ce n’est pas grave, c’est une occasion de sourire un peu Smile

Personnellement, je ne fêterai pas Noël et je ne suis pas dans cet esprit là. J’y étais un peu obligée les autres années car on avait de la famille qui venait de l’étranger. Bon c’était l’occasion de se voir ...
Ma mère a bien vu que c’est quelque chose qui ne me branche pas car l’année dernière, j’étais avec elle le 24 et je suis partie me coucher rapidement. Elle m’a dit que ce n’était pas nécessaire pour cette année. J’ai dit OUFFF.

Ma mère je la vois tous les dimanches pratiquement et fêter Noël n'apportera rien de plus si on n'a pas Jésus dans sa tête ce jour-là. C'est le cas de la majorité des gens.

Par contre, les lumières qui sont mises à cette période où la nuit est longue donnent de la gaité. Les tJ voient le mal partout. Personnellement, j’en ai fini avec eux et je ne veux plus vivre comme ça à toujours trouver le côté négatif de tout. C’est pour ça que j’en ai mis chez moi.


Pour certains ex-tJ c’est un drame de ne pas fêter Noël. Bon, je ne suis pas dans leur tête et je n’ai pas à les juger. Si certains se sentent seuls et tristes, il est parlé d'organiser une discussion sur le tchat du forum tJQuestions ce soir-là.

Je te souhaite une bonne soirée flower
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 21:10

Aline a écrit:
Je n'aime pas du tout la dernière vidéo. Qu'est-ce que tu veux nous dire ?


Tu lis plus haut et tu appréhenderas peut-être comment on invente une datation pour faire croire que le petit Jésus est né le 25 décembre. Simultanément, que tu aimes ou non cette deuxième vidéo qui est incontestable, ce n’est pas mon problème. Je fais un communiqué en vidéo car c’est plus manifeste. Celle-ci, je l’espère ne trouble pas ton intelligence ? Je l’espère vraiment ! Prend le temps de lire, d’enregistrer et d’analyser.
A bientôt avec toute mon amitié
Le lynx
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 21:37

Patoune a écrit:

Je te remercie pour tes vidéos. Je n’ai pas bien compris qu’est ce que la video de Rabbi Jacob venait faire là. Mais ce n’est pas grave, c’est une occasion de sourire un peu Smile

Bonsoir Patoune,
C’est exact ! J’aime l’humour et pareillement ironiser les sujets avec une pointe de malice. De temps à autre, je m’amuse et selon les thèmes, je recherche un moyen de détendre l’atmosphère. Prudence tout de même, je suis un gros chat ex témoins de jéhovah. Tout du moins, c’est ainsi que je regarde mon visage dans une glace et que je me considère. Quelquefois, également je suis méfiant et pas trop indulgent. En clair direct dans les conversations écrites. Néanmoins, il n’y a pas d’affolement à vous faire qui serait bien inutile ou vide. Ne baser jamais vos représentations de un tel ou une telle suivant toute vraisemblance selon des présomptions, des pressentiments ou des soupçons. Ce qui est sûr c’est qu’en ne connaissant pas votre interlocuteur et malgré sa verve il peut-être une personne très bien ou un déchet de la pire espèce.
A bientôt de te lire, bonne soirée toi aussi
Le lynx
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope

avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 22:23

Bonsoir.

Je suis comme Patoune, le soir de noel nous serons comme tous les autres soirs, et certainement au dodo Sleep à la même heure.
Comme toi, par contre j'aime la lumière, aussi ai je fais un village avec des maisons éclairees des petits personnages qui font du ski, des animaux ect...
Pour la plus grandes joies de mes petits fils.

Peut importe que Jesus soit né le 25 ou le je sais pas quoi? L essentiel, c'est qu'il est venu pour nous sauver. Que nous devons lui en être reconnaissant, et que nous devons parler de notre espèrance,. et je pense que pour les petits rien ne vaut justement que la féerie de noel , pour leur montrer que Dieu veut que l'homme soi heureux.
J'ai beaucoup apprécier les explications de gégé et de nomade en particulier sur la fête juive, que Jèsus n' a pas condamné.

Quant à aline on peut se serrer la main Car moi non plus j'ai pas compris la vidéo, ou pas apprécier, ça dépend comment on voit
la chose.Le lynx est bien gentil ,très érudit, un peu beaucoup moqueur, je
ne pense pas que cela soit dans sa vrai nature à cette bête la!!!!

Méfions nous de l'eau qui dort.....Abreuvons nous plutot à l'eau vivifiante de la parole de Dieu study fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 22:32

le lynx a écrit:
... QUI EST PLUS ROYALISTE QUE LE ROI queen ? geek
Le lynx

Salut le lynx,
tu n'étais pas visé puisque j'ai écrit mon commentaire en même temps que tu écrivais les tiens.

Dans le contexte de ma remarque, je parlais de Jésus (le Roi des rois) qui était tolérant envers les Juifs qui célébraient la fête des lumières qui a beaucoup de points communs avec la Noël des chrétiens. Les 2 fêtes, avec leurs coutumes, leurs illuminations et leurs échanges de cadeaux, sont toutes les deux d'origine humaine et non divine. Sur la base des arguments présentés dans les commentaires précédents, j'invitais les Témoins de Jéhovah à être également tolérants envers les chrétiens qui fêtent le 24 décembre la venue dans le monde du Sauveur Jésus-Christ.

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Sam 19 Déc 2009 - 22:58

Pénélope a écrit :
Citation :


J'ai beaucoup apprécier les explications de gégé et de nomade en particulier sur la fête juive, que Jèsus n' a pas condamné.

Bonsoir Pénélope,

Une fois de plus, tes remarques sont pertinentes, et je salue ta modestie qui en dit long sur ta personnalité chrétienne...
Comme toi, j'ai particulièrement apprécié les commentaires de Gégé et de Nomade, recherchés et spirituels. Ces frères se distinguent par leur humilité, car ils attirent l'attention, non sur eux-mêmes, mais glorifient le Père et le Fils, comme il convient, édifiant tous ceux qui les lisent.

Avec affection fraternelle.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Dim 20 Déc 2009 - 0:17

Bonsoir tous ,

Je n'avais pas souvenir d'avoir fait des commentaires sur ce fil , alors j'ai tout relu ,
Ce qui decoule de cette discussion, c'est qu 'il existe deux courants
ceux qui ont la connaissance , les parfaits
et ceux qui conscients de leur ignorance , se tourne vers Dieu de la façon qu 'on leur à appris , en baissant la tête ; demandant pardon de ne pas savoir, de ne pas être comme ceux là ( les parfaits ) qui se detournent d'eux à cause de leur haillons spirituels .
Sont -ils condamnés de ne pas savoir , ou de faire ce qu'ils croient être juste , en s'efforçant d'être au moins differents un soir , c'est vrai c'est peu , mais c'est ce que leurs ont inculqué leurs parents , vont -ils être jugés par ce qu'ils font ce qu'ils pensent être juste ce soir là ?
Ce qui est important c'est ce qu'en pense Dieu !
Le savons nous ?

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Dim 20 Déc 2009 - 3:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Dim 20 Déc 2009 - 0:35

Chers membres du forum et aux lecteurs Témoins de Jéhovah,

je constate que nous sommes devenus comme les membres d'une famille où chaque membre doit contribuer à l'harmonie et à la joie de tous. Ce qui me réjouit particulièrement, c'est que toutes les tentatives venant de l'extérieur de nous dresser les uns contre les autres échouent et que nous continuons ensemble et dans l'unité chrétienne à honorer le Père comme le Fils. C'est cela qui compte ! - Jean 5:23.

Nous discutons actuellement dans l'espace du forum consacré aux "Témoins de Jéhovah." Je souhaite suite à cette discussion dans ce fil qu'ils comprennent que fêter Noël ne fait pas d'un chrétien un membre de "la prostituée Babylone la grande" comme ils ont l'habitude de dire. Je souhaite qu'ils descendent de leur piédestal de la prétendue "seule vraie religion" et qu'ils comprennent que dans chaque église ou communauté chrétienne, il y a du "bon grain et de la mauvaise herbe" pour le dire avec les paroles de Jésus dans Matthieu 13. Au lieu de juger les chrétiens des différents groupes, travaillons plutôt tous "avec crainte et tremblement à notre salut" ! - Philippiens 2:12.

Aux TJ qui nous lisent et qui n'osent plus discuter avec nous, je leur dis : suivez celui qui a dit :
Citation :
Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au´Père que par moi. - Jean 14:6
Et si vous craignez de ne plus avoir de nourriture spirituelle au temps convenable, souvenez-vous des paroles de Jésus :
Citation :
Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. - Jean 16:13.
Que Yhwh vous bénisse tous abondamment tandis que vous suivez le Fils!

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Dim 20 Déc 2009 - 9:41

le lynx a écrit:
Aline a écrit:
Je n'aime pas du tout la dernière vidéo. Qu'est-ce que tu veux nous dire ?


Tu lis plus haut et tu appréhenderas peut-être comment on invente une datation pour faire croire que le petit Jésus est né le 25 décembre. Simultanément, que tu aimes ou non cette deuxième vidéo qui est incontestable, ce n’est pas mon problème. Je fais un communiqué en vidéo car c’est plus manifeste. Celle-ci, je l’espère ne trouble pas ton intelligence ? Je l’espère vraiment ! Prend le temps de lire, d’enregistrer et d’analyser.
A bientôt avec toute mon amitié
Le lynx

Lynx, tu ne sais rien de moi, ni de mes connaissances en ce qui concerne la fête de noël, ni sur d'autres thèmes d'ailleurs. C'est ainsi que ton commentaire à mon sujet tombe complètement à côté de ce que j'attendais. Dommage.

Comme l'esprit dans lequel tu parles ne me correspond pas, je préfère en rester là.

Un petit conseil en passant (oh et puis non, ce n'est pas la peine)

Aline
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Dim 20 Déc 2009 - 13:35

Bonjour le Lynx ,

Ce que nous pouvons constaté , c'est que la sagesse humaine , reste tout ce qui à de plus animal , elle est matérialiste , et souvent depourvue de spiritualité .
Elle s'étend le plus souvent sur ce qui est negatif chez l'autre , sans voir qu'il est son frére ou sa soeur , qu'il à besoin de reconfort , d'être rassuré , et comprit .
Concernant la dâte de la naissance de Jesus , qui s'accorde sur une däte exacte , la bible n'en donne pas , et donne simplement des points de repére qui sont vérifiables par tous .
Au delà de la dâte , ce qui est important , c'est le but .
La Parole dit selon ecclésiate 7 : 1 :
Citation :
Une bonne réputation vaut plus qu’un bon parfum : le jour de la mort passe donc avant celui de la naissance. (Ecclésiaste 7:1)
Cette observation faite par Salomon , c'est revélée exacte , c'est vrai que la naissance est source de grande espérance , cependant souvent le temps et la réalité estompe les attentes , et les espérances , ce n'est souvent qu'au moment de la mort que l'on sait réellement qui est vraiment une personne .
Le jour de la naissance de Jesus etait certainement une source de rejouissance , pour ceux qui l'attendaient depuis des siecles , mais ce jour là peu de personnes se pressaient autour de la crêche , cependant celà a rejoui tout de même les anges du ciel qui ont été temoins de ce miracle ,
Ce qui est le plus interressant n'est donc pas ce moment là , mais l'espérance dont elle etait porteuse , il fallut attendre trente année pour que l'on voit poindre " La lumiére " à ce sujet " c'est à partir de ce moment là que tout ce qui etait lié à cette naissance se concrétisa , lorsque Jesus vint et fut reconnut publiquement par Dieu comme le fils bien aimé , en qui il avait mit toute son affection , c'est à ce moment là qu'il fut oint de l'esprit du Pére , pour accomplir ce pourquoi il etait destiné ( apporté le salut aux hommes de bonne volonté )
Pendant trois ans et demi , il sillonna la Judée , en annonçant le Jour de bienveillance de la par de YHVH , beaucoup d'hommes en furent temoins , sa renommée s'etendit au delà des frontiére d'Israel ,
Pourtant peu l'ecoutérent , car pour la plupart leur espérance etait terrestre matérialiste , seuls quelques -uns bien qu'aussi imparfaits que les autres , virent en lui le sauveur comme le fit remarquer Pierre selon l'evangile de Jean 6 : 67 - 68
Citation :
Alors Jésus, se tournant vers les Douze, leur demanda: — Et vous, ne voulez-vous pas aussi partir? (Jean 6:67)
Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle, (Jean 6:68)

Ceux qui le suivirent à ce moment là, était certainement aussi intrigués que les autres , ils n'en savaient pas plus que les autres , mais ils avaient discernés que par cet homme dont la renommée avait fait le tout d'Israel , et bien au delà, cet homme qui faisait trembler les bases de lasociété juive , etait réellement le fils de Dieu , que par lui leurs esperance allait se concrétiser , certe pas dans le sens ou ils l'entendaient ,cependant ils etaient convaincu que ce qu'ils avaient vu de lui , ne pouvait venir que de Dieu , ils comprenaient que la veritable bonne nouvelle venait de l'homme Jesus , et non de l'enfant qu'il fut trente années pluq tôt , c'est ce message que vehicule tous ceux qui placent leur espérance en Jesus , en annonçant sa mort et sa seconde naissance par la ressurrection
Peu importe l'epoque ou il est -né , ce qui est important c'est qu'il fut fidéle , qu'il vainquit le monde ( voir Jean 16 : 33 ) et qu' il couvre par sa mort les pechés de tous ceux qui ont foi en lui , que sa resurrection est un gage de garantie de l'espérance que nous avont pacé en lui .
c'est l'espoir placé en Jesus qui transpire au travers de toutes les etapes de sa vie humaine , pas seulement de sa naissance , qui fut un commencement

Citation :
Un ange du Seigneur leur apparut et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Une grande frayeur les saisit. (Luc 2:9)
Mais l’ange les rassura: N’ayez pas peur: je vous annonce une nouvelle qui sera pour tout le peuple le sujet d’une très grande joie. (Luc 2:10)
Un Sauveur vous est né aujourd’hui dans la ville de David; c’est lui le Messie, le Seigneur. (Luc 2:11)
Et voici à quoi vous le reconnaîtrez: vous trouverez un nouveau-né dans ses langes et couché dans une mangeoire. (Luc 2:12)
Et tout à coup apparut, aux côtés de l’ange, une multitude d’anges de l’armée céleste qui chantaient les louanges de Dieu: (Luc 2:13)
Gloire à Dieu au plus haut des cieux! Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. (Luc 2:14)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Dim 20 Déc 2009 - 18:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Dim 20 Déc 2009 - 16:14

Bonjour ;

Gégé a dit :
Citation :
Ce qui est important c'est ce qu'en pense Dieu !
Le savons nous ?

Peut etre que l'épisode du veau d'or peut nous mettre sur la voie :
J'ai lu récemment ce document .
Citation :
Le récit :
“1 Le peuple, voyant que Moïse tardait à descendre de la montagne, s'assembla autour d'Aaron, et lui dit: Allons ! fais -nous un dieu qui marche devant nous, car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir du pays d'Égypte, nous ne savons ce qu'il est devenu. 2 Aaron leur dit: Otez les anneaux d'or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez -les-moi. 3 Et tous ôtèrent les anneaux d'or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron. 4 Il les reçut de leurs mains, jeta l'or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent: Israël ! voici ton dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte. 5 Lorsqu'Aaron vit cela, il bâtit un autel devant lui, et il s'écria: Demain, il y aura fête en l'honneur de l'Éternel ! 6 Le lendemain, ils se levèrent de bon matin, et ils offrirent des holocaustes et des sacrifices d'actions de grâces. Le peuple s'assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour se divertir. 7 L'Éternel dit à Moïse: Va, descends; car ton peuple, que tu as fait sortir du pays d'Égypte, s'est corrompu. 8 Ils se sont promptement écartés de la voie que je leur avais prescrite; ils se sont fait un veau en fonte, ils se sont prosternés devant lui, ils lui ont offert des sacrifices, et ils ont dit: Israël ! voici ton dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte.” (Exode 32 : 1 – Cool


En adorant le veau d’or et en faisant une fête en son honneur, Israël n’avait jamais affirmé s’être crée un nouveau dieu mais disait être entrain d’adorer l’Eternel, le Dieu qui l’avait fait sortir du pays d’Egypte. Comment Dieu avait-il pris la chose ? Avait-il applaudi cet acte d’adoration ? Non, au contraire il avait appelé cela de la corruption, à ses yeux le peuple s’était corrompu. Dieu ne se dit-il pas la même chose en voyant les chrétiens célébrer en l’honneur de son fils une fête qui a ses origines dans l’idolâtrie. ? ( Exode 32:1-Cool
“Ainsi parle l'Éternel: N'imitez pas la voie des nations, Et ne craignez pas les signes du ciel, Parce que les nations les craignent. 3 Car les coutumes des peuples ne sont que vanité.” (Jérémie 10 : 2 – 3)

Le souhait de Dieu pour son peuple a toujours été que celui-ci : n’imite pas les pratiques païennes, même si ceux ci revètent une odeur de sainteté.

Citation :
“13 Et la maison d'Israël se révolta contre moi dans le désert. (…) 18 Je dis à leurs fils dans le désert: Ne suivez pas les préceptes de vos pères, n'observez pas leurs coutumes, et ne vous souillez pas par leurs idoles ! 19 Je suis l'Éternel, votre Dieu. Suivez mes préceptes, observez mes ordonnances, et mettez-les en pratique.” (Ezéchiel 20 : 13, 18 – 19)

Cordialement ;
( Et sans parti prit )

_________________
Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie liberté. C’est pourquoi tenez bon et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavage. (Galates 5:1)
Revenir en haut Aller en bas
le lynx



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Dim 20 Déc 2009 - 17:19

Salut gégé et la compagnie,
Merci de tes précieux conseils. C’est exact, je ne suis pas très fin, c’est ce qu’il me semble sous-entendre. Irascible, pointilleux et un non spirituel. Le parfait inepte en somme !
La comparaison n’est pas mal !
Adéquat, approchement de point de vue avec ce qu’Aline pense du félin.

Tout le monde préfère la dentelle à la laine de roche dans l’accouchement des esprits. N’est ce pas ?

Pourtant, Mademoiselle ou Madame Aline, je suis sûr que si vous évitez d’examiner un article de ma composition en pensant ceci ou cela à propos de l'auteur, vous comprendrez toutes les subtilités de mon imagination.
Simultanément, répondre avec un style inaccoutumé, et ce, par le bief d’un scénario, permet de posséder l’expérience ou certaine intuition comme la connaissance proportionnelle de ceux justement à qui l’on s’adresse.
Suivant tout égard, vous ignorez tout de ma personnalité, de mon caractère, du passé comme du présent.
Stop, à la pudeur et au à priori ! S’il vous en plait !
L’entendement sur un point précis ne peut se faire que lorsqu’on maîtrise la conception de son interlocuteur, ce qui est loin d’être votre cas, sans quoi, et comme je le crois de façon conceptuelle, ce n’est pas totalement non plus un secteur propre à mon tempérament.
Je vous l’avoue bien volontiers!
D’autre part, lorsque j’écris simple on me dit que je suis particulier et quand je compose un tant soit peu alambiqué on me dit que je suis trop compliqué.
Personne ne peut satisfaire personne.
N’êtes-vous pas de mon avis ?
Tout comme penser et dire que nous sommes sincères ne transforme pas en bien ce qui est mal.

Par contre, la stratégie des autruches ce n’est pas mon genre.
Je vais toujours au bout d’un problème et quoi que cela me coûte. C’est en quelque sorte une question d’honnêteté avec mon prochain que cela plaise ou non. Au moins ce n’est pas untel ou unetelle qui rapportera ceci ou cela de quelqu’un. Si vous désirez parler, afin de vous immuniser contre les animaux dits sauvages, faites-le, en MP. Je ne suis pas si asocial que cela.
L'ami écrit ceci.

Aimer c'est savoir-dire, je t'aime, sans formuler un seul terme.




Dernière édition par le lynx le Dim 20 Déc 2009 - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   Dim 20 Déc 2009 - 17:36

Salut à tous !

Notre passé religieux influence parfois nos conceptions et nous pousse à juger nos frères et soeurs sur leurs participations à certains jours de fêtes ou non.
Rappelons que le Christ nous a appelés à la liberté et que nous n'avons pas à juger. Paul dit en Colossiens 2 :
Citation :

16 C'est pourquoi, ne vous laissez juger par personne à propos de ce que vous mangez ou de ce que vous buvez ou au sujet de l'observance des jours de fête, des nouvelles lunes ou des sabbats.
Et Romains 14 :
Citation :

4 Qui es-tu, toi qui juges le domestique d’autrui ? Il se tient debout ou il tombe pour son propre maître ; et il sera tenu debout, car le Seigneur est puissant pour le tenir debout.
5 L’un estime un jour plus qu’un autre jour, et l’autre estime tous les jours [égaux] : que chacun soit pleinement persuadé dans son propre esprit.
6 Celui qui a égard au jour, y a égard à cause du Seigneur ;
et celui qui mange, mange à cause du Seigneur, car il rend grâces à Dieu ; et celui qui ne mange pas, ne mange pas à cause du Seigneur, et il rend grâces à Dieu.

Rappelons nous que nous ne sommes plus sous la loi.

Fraternellement.

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: célébration de noel, une fête païenne ???   

Revenir en haut Aller en bas
 
célébration de noel, une fête païenne ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» célébration de noel, une fête païenne ???
» Noël...
» temoignage de Noel
» noel trop beau
» la gastro de Noel est parmis nous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Les Témoins de Jéhovah-
Sauter vers: